VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, https://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  
Le Deal du moment : -46%
Montre connectée HONOR Band 5 Sport
Voir le deal
14.44 €

 

 Conference de Monique -Marie en vaucluse

Aller en bas 
AuteurMessage
Anna
membre
Anna

Date d'inscription : 14/09/2010

Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Empty
MessageSujet: Conference de Monique -Marie en vaucluse   Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Icon_minitimeSam Mai 21 2011, 01:59

Bonjour , aujourd'hui je vais ecouter une conference de Monique -Marie qui sera a Carpentras ce samedi 21 mai !! Je vous tiendrais au courant de ce partage ☀ Anna
Revenir en haut Aller en bas
DelacroixdeDozulé
membre
DelacroixdeDozulé

Date d'inscription : 11/09/2010

Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Empty
MessageSujet: Re: Conference de Monique -Marie en vaucluse   Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Icon_minitimeSam Mai 21 2011, 12:40

Merci Anna car je ne connais pas beaucoup Monique-Marie.J'ai vu simplement quelques conférences sur Stella Maris.


Cordialement dans la Croix Glorieuse
Revenir en haut Aller en bas
Anna
membre
Anna

Date d'inscription : 14/09/2010

Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Empty
MessageSujet: Re: Conference de Monique -Marie en vaucluse   Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Icon_minitimeSam Mai 21 2011, 12:46

J'ai donc ete a la conference de Monique-Marie cet apres midi et j'en reviens vraiment stupefaite car c'est un tres bel enseignement des paroles de Jesus pour tout a chacun I love you c'est une femme tres humble et douce ... voila je vais lire et repenser a ces paroles d'amour... Anna
Revenir en haut Aller en bas
DelacroixdeDozulé
membre
DelacroixdeDozulé

Date d'inscription : 11/09/2010

Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Empty
MessageSujet: Re: Conference de Monique -Marie en vaucluse   Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Icon_minitimeSam Mai 21 2011, 13:05


Messages du Ciel donnés à Monique-Marie

Voici
ce que dit le Père Laurentin: Nous avions rencontré, entre autres
messagères, Monique-Marie. Celle-ci n'a pas de visions. Le Seigneur
lui a simplement demandé en 2001 de Lui rendre le don de poésie
qu'Il lui avait donné pour le mettre uniquement à Son Service.
C'est ainsi que se sont élaborés ce que le Seigneur a appelés: Les
cahiers d'Amour dont six sont édités actuellement. Le Révérend
Père Becqué, docteur en théologie de l'Eglise catholique et
romaine de Namur, les a tous préfacés, encourageant vivement leur
lecture: "
Notre messagère
ne nous communique rien qui ne soit dans le prolongement de ce que
l'Evangile nous révèle sur Notre Sauveur. Qui ne souhaiterait que
ce qui lui a été insufflé au fond de l'âme, ne soit lu et goûté,
savouré par ses lecteurs."
(...)





Qui
est Monique Marie ?
Une
femme écrivait des poèmes depuis l'âge de 14 ans,.. Le
Seigneur lui demande de mettre maintenant ce don à sa disposition... C'est
alors qu'un dialogue se met étonnamment en place...














-
Qu'attends-tu de moi ?
-
Écris. Laisse le crayon aller sous MA dictée. N'aie pas peur. J'ai
besoin de toi. Il y a beaucoup d'âmes qui se perdent. Il ME faut
encore des prophètes pour aller leur parler. JE t'ai déjà montré
que l'écriture était ton don qui devait ME servir. Alors laisse
faire...
-
MA fille, il y a longtemps que JE t'attends au seuil de la feuille,
comme tu le faisais pour la poésie. Combien d'heures as-tu passé
devant les feuilles que tu remplissais...
-
Maintenant c'est à MOI de le faire... Ecris...
-
J'ai des projets avec toi, car tu M'aimes de tout ton cœur de fille
blessée. Tu iras vers les blessés, car tu les comprends. Tu as vécu
leur désespoir, leur éloignement de MOI, leur folie. Oui, c'est
vers eux que JE t'enverrai. Ils t'écouteront, car ton visage est
souffrance. Ils liront sur ton visage leur histoire...
-
Ces jeunes M'attendent sans le savoir, ils ont perdu le sens de leur
vie...









L'Inspiration
l'appelle "Ma Bien aimée"... Elle se fera connaître le
moment venu... C'est
ce qui est écrit qui doit compter... Et c'est écrit avec Autorité
! Il
s'agit d'un appel aux jeunes, et aussi à leurs parents... Un
CRI pour rétablir la Vérité ; pour construire un monde nouveau... Un
CRI pour vivre heureux...! Ces lignes sont pour toi... Laisse tes
préjugés...






Comment
ces cahiers d’amour sont-ils composés ?
Par
une révélation à une femme toute simple, Monique Marie... Les
phrases lui arrivent les unes après les autres sous forme
d'inspiration, passent par son intelligence, et lui permettent de
composer X pages en quelques heures sans rature. (Ce n'est pas de
l'écriture automatique). Elle
n'entend pas de voix. Elle n'a pas de vision.















Je vais enfin pouvoir Me révéler à
leurs âmes.
Je vais enfin pouvoir briser les portes de l’ignorance
dans laquelle on les tient


Le 31 Décembre 2009 - De Jésus à
Monique-Marie (France) (Extrait du 6ème
Cahier d’Amour p 93 à p95)

Ma fille bien-aimée, Je
t’ai donné au cours de la messe à la Chapelle miraculeuse de la
Rue du Bac à Paris, cette parole jaillie de Mon Cœur brûlant, pour
que tu l’écrives et la transmettes. Oui, ils sont là, ceux que
Mon Cœur cherche ! Oui, ils sont là vos frères musulmans,
qui ne Me reconnaissent encore aujourd’hui que comme un prophète !

Oui, ils sont là, ceux que Je veux amener à Mon Corps Glorieux.


En
effet, aujourd’hui,
Je ne peux plus envoyer Mes missionnaires dans
leurs pays car ils ne les recevront pas, mais ici, dans Mon pays de
France, dans Mon pays livré à tous les péchés, dans Mon doux pays
défiguré par son péché, ils M’écouteront.
















Pour cela, écoutez-Moi
aussi et comprenez.
Qui aujourd’hui est en
train de purifier votre pays, la Fille aînée de Mon Eglise, sans
même que vous vous en rendiez compte ? Qui ?
Ce ne sont pas les hommes
ordinaires livrés au monde, aux drogues, aux mass media, aux péchés
et aux sectes ;
Ce ne sont pas les
catholiques timides et timorés ;
Ce ne sont pas les
évangéliques qui rassemblent les foules en n’aimant ni Mon
Eglise, ni Mes Sacrements, ni Ma sainte Maman ;
Ce ne sont pas tous les
autres protestants qui ne sont pas encore revenus à Ma seule Eglise.
Qui donc alors purifie
aujourd’hui Mon pays de France ?
Les catholiques fervents

Et les musulmans.
Oui, les musulmans.
Pourquoi ?



Les musulmans prient,
adorent dieu, honorent Ma sainte Mère et transmettent à
leurs familles les devoirs d’obéissance, de pudeur et de crainte
de Dieu. Bien qu’ils e Me connaissent pas, Moi Jésus-Christ, vrai
Dieu et vrai Homme, ils honorent Dieu. Ils croient fermement qu’Il
existe et dirige toute vie. Ils prient et essaient de fuir le péché.
Dans les rues, regardez Mes filles françaises impudiques,
indécentes, orgueilleuses et malades et voyez les femmes musulmanes
pudiques et mères aimantes. Regardez, ouvrez vos yeux. Ce sont eux
(avec les catholiques fervents) qui purifient Ma Fille Aînée.



Et
c’est pourquoi leurs prières montent jusqu’à Mon Père qui les
écoute et les exaucera en leur révélant Celui qu’ils ignorent :
le Fils. Comment ? Par Ma Mère, Ma très sainte Mère, Vierge
qu’ils honorent et défendent ! Car tout homme qui honore Ma
Mère vient au Fils et par le Fils au Père. Tout homme qui honore Ma
Mère est inspiré par l’Esprit-Saint qui éclaire sur le vrai
Dieu. Tout homme qui aime Marie vient à Jésus.



C’est pourquoi en ces
temps où ils sont parmi vous, Je vais enfin pouvoir Me révéler à
leurs âmes.
Je vais enfin pouvoir briser les portes de l’ignorance
dans laquelle on les tient.
Je vais enfin pouvoir Me manifester à
eux.
Pour cela, dîtes souvent le chapelet pour les musulmans que
J’ai donné dans le 4ème cahier
d’amour
. , répandez-le autour de vous, n’ayez pas peur de le
faire connaître, car c’est de votre supplication que dépend leur
conversion.
Et aimez, aimez toujours davantage Mon Eglise, la sainte
Eglise Catholique !
Fréquentez-la, défendez-la ! Que l’on
vous y trouve à genoux devant Ma Présence réelle et tout se fera.





Votre Jésus qui peut
tout Avec vous. Amen.




Pour eux encore, pour vos
frères musulmans nés dans des familles musulmanes, dans une culture
dont ils dépendent, comme vous en dépendriez vous-mêmes, si vous
étiez nés musulmans ou musulmanes, pour eux implorez les défunts.



En effet, tous les
défunts de tradition musulmane sont soit au Ciel, soit au
Purgatoire, soit en enfer et tous savent maintenant qui est le Fils.

Cependant ceux du Ciel et du Purgatoire peuvent encore transmettre à
leurs familles cette magnifique découverte du Fils de l’Homme,
Verbe de Dieu, Jésus-Christ Rédempteur ! Mais qui le leur
demande puisque tout musulman croit que les Chrétiens se trompent ?
Il faut donc que ce soit vous, mes fils et Mes filles, qui implorent
les âmes défuntes, afin qu’elles murmurent à leurs familles
terrestres, l’inimaginable, l’inouï, la folie d’amour de votre
Dieu.




Chaque fois donc que vous
verrez un cimetière, pensez aussi aux âmes musulmanes,
implorez-les, priez pour celles qui sont encore au Purgatoire et ces
âmes répondront très vite à votre demande.



Vite, vite, les temps
sont proches où Je veux Me faire connaître à tous. (Vincent : Jésus doit parler du Grand Avertissement)




Amen. Amen.



Jésus, le Sauveur de
tous
.










Je vous donne une
prière très simple qui se dira sur le Chapelet et qui s’adresse à
Mon Père. Elle aura une très grande puissance et permettra la
conversion de beaucoup de musulmans.


Le 10 Avril 2008 à
Orléans - De Jésus à
Monique-Marie - (Extrait du 4ème
Cahier d’Amour p 45 à p48)




Vous êtes venus ici
prier pour la France, Mon pays de prédilection, la Fille Aînée de
l’Eglise. Vous êtes venus ici implorer pour elle. Et c’est à cause de
cette imploration que J’entends avant même qu’elle n’ait lieu,
que Je rappelle aujourd’hui à Monique-Marie une prière que Je lui
ai donnée
depuis longtemps, mais qu’elle n’avait pas écrite et
dont elle n’avait pas mesuré l’importance jusqu’à ce jour.


En effet, comment faire,
en dehors de ce que vous faîtes déjà pour sauver votre pays qui
est aujourd’hui véritablement aussi bien par l’athéisme, que
par de nombreuses sectes et par d’autres pensées religieuses mais
surtout par la religion musulmane ?




Comment se servir de cette
présence musulmane pour hâter le relèvement de votre pays ?
En effet, Mon pays de prédilection ne se relèverait-il pas plus
vite si beaucoup de Musulmans se convertissaient à la foi
catholique ?
Or, comment amener les âmes sincères à Me
reconnaître comme l’Incarnation de Dieu, le Verbe de Dieu ?
Comment les amener à M’aimer ? Comment les faire entrer dans
Ma Seule et Unique Eglise Catholique ?




En priant pour eux
quotidiennement et de plus en plus.




Et c’est pourquoi, en
ces jours où vous M’honorez avec tant d’amour dans la Très
Sainte Trinité, en ces jours où vous suppliez Ma Sainte Mère, en
es jours où vous êtes venus demander l’intercession de sainte
Jeanne d’Arc et de tous les saints de France, Je vous donne une
prière très simple qui se dira sur le Chapelet et qui s’adresse à
Mon Père. Elle aura une très grande puissance et permettra la
conversion de beaucoup de musulmans.



La voici :




Sur les gros grains, vous
direz (dire 1 fois) :



Par les Saintes Plaies
de Jésus et les Larmes de Sa Sainte Mère.





Sur les petits grains,
vous direz : (dire 10 fois) :



Doux Père,
faites-leur connaître Votre Fils.





Oui, Mon père est DOUX,
et cette appellation qu’enfin les hommes Lui attribueront et
particulièrement les Français, bouleversera Ses Entrailles !
Oui, Mon père est DOUX,
et cette affirmation guérira les cœurs blessés de ceux qui la
prononceront !


Oui, Mon père est DOUX,
et cette proclamation répétée, chantée, psalmodiée partout en
France et bientôt dans le monde produira dans le cœur des hommes,
des femmes et des enfants musulmans qui honorent Mon Père avec
droiture, Son Fruit qui est Moi-Même, Fils Unique de la
Miséricordieuse Bonté, de la Douceur extrême !



Oui, Mon Père vous
exaucera. Il donnera la lumière aux Musulmans sincères
. Ils
comprendront peu à peu que Je Suis leur Sauveur et leur Dieu. Ils
sauront, ils pleureront. Ils chercheront à rentrer dans les églises
pour M’approcher. Ils sentiront leurs âmes exulter de joie, leurs
corps même s’alléger parce qu’enfin ils M’auront trouvé, eux
qui Me cherchent depuis si longtemps !




Et c’est là qu’ils
auront un besoin extrême de vous voir à genoux dans Mes églises
car ayant l’habitude depuis longtemps de se prosterner pour prier
un Dieu lointain, ils ne pourront rencontrer le Saint des Saints
présent dans tous les Tabernacles du monde sans se prosterner encore
davantage !



Oh, prenez donc garde de ne pas les éloigner de
Mes saints Autels, ceux qui, bravant leurs maîtres, leurs
instructeurs, se cacheront pour M’y trouver !
Prenez garde de
ne pas provoquer leur fuite s’ils n’y trouvaient pas l’Amour
extrême manifesté auquel ils s’attendront ! Oh, soyez
vigilants ! Mon Père veut sauver leurs âmes de l’aveuglement
dans lequel on les tient ! Mon Père veut Me révéler à ceux
qui prient.



"Dîtes, récitez ce
chapelet, chaque jour, et même plusieurs fois par jour. Répandez-le
autour de vous ! Qu'il se dise en France, en Europe et dans tout le
monde catholique, afin que les Musulmans osent enfin enfreindre les
interdictions qui les empêchent de pénétrer dans Mes églises
.



Priez, intercédez par ces mots si simples. Vos cœurs s'empliront de
compassion pour eux qui ne connaissent ni Mes Consolations, ni celles
de Ma Sainte Mère, ni celles de Mon Père plus Aimant qu'aimant,
plus Miséricordieux que la Miséricorde elle-même, plus Doux que
toute douceur, plus Beau que toute beauté, plus Souffrant de leur
éloignement que toute l'humanité souffrante !




Oh, que cette compassion
soit plus grande que vos peurs ou vos jugements !




Récitez, récitez ce
Saint chapelet. Commencez tout de suite."



Certes, il ne supprimera
pas toutes les souffrances par lesquelles Mon cher pays devra passer
et par lesquelles Mes enfants bien-aimés prouveront leur amour, mais
il en diminuera énormément le nombre car beaucoup de ceux
qui auraient eu le devoir de vous persécuter seront à vos côtés
pour vous protéger et vous aider.
Ils seront les nouveaux saint
Paul
qui, en route pour vous emprisonner, seront terrassés par
Mon Amour. Oh, ayez confiance en cette prière, une très grande
confiance !





Je vous aime, vous qui
M’écoutez.
Je vous aime, vous qui
entendez le Cœur de votre Dieu frémir et souffrir.
Je vous aime, vous qui
entendez Mon Cœur gémir !






JÉSUS, VRAI DIEU ET VRAI HOMME, LE SAUVEUR DE TOUS, VENEZ, VENEZ A MON CŒUR !




Cordialement dans la Croix Glorieuse


Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Date d'inscription : 29/08/2010
Localisation : Canada

Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Empty
MessageSujet: Re: Conference de Monique -Marie en vaucluse   Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Icon_minitimeSam Mai 21 2011, 13:13

Merci Anna et Delacroix pour ce partage !

Je vais lire plus tard ,(Manque de temps )...

Céline [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_________________
La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://nouvellejerusalem.forumactif.com
Anna
membre
Anna

Date d'inscription : 14/09/2010

Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Empty
MessageSujet: Re: Conference de Monique -Marie en vaucluse   Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Icon_minitimeSam Mai 21 2011, 13:17

Merci et c'est exactement cela... Monique-Marie nous a bien explique la facon donc elle recoit ses messages, toujours dans une eglise... Elle a bien confirme qu'elle n'a pas de visions ou autre simplement la parole de Jesus pour nous enseigner ce qu'il attend et desire de nous tous.. Elle a les mots simples qui viennent du coeur et cela permet a tous de bien comprendre ....C'est une personne qui a la souffrance sur elle et qui est tres fatiguee.. J'ai vraiment ete impressionne !!!! et cela fait a peu pres 1 heure que je viens de rentrer chez moi et je commence seulement a realiser et ressentir ce que Jesus essaie de nous transmettre par Monique-Marie qui nous a avouer que son prenom est Monique et Marie lui a ete donne par Jesus ... Anna
Revenir en haut Aller en bas
Mary-ray
membre
Mary-ray

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France

Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Empty
MessageSujet: Re: Conference de Monique -Marie en vaucluse   Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Icon_minitimeSam Mai 21 2011, 17:04

Prions pour la conversion des Musulmans , si Dieu le désire et avec nos prières cela pourra se faire
Car rien n'est impossible à Dieu ,et si nous le voulons !

Mary-ray
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Membres
territoire en héritage

Date d'inscription : 15/09/2010

Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Empty
MessageSujet: Re: Conference de Monique -Marie en vaucluse   Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Icon_minitimeJeu Déc 08 2011, 16:51

Hélas les liens donnés par Céline en mars ne sont plus valables (sur gloria.tv). Mais je voudrais vous faire part de textes que j'ai mis sur D.A. il y a quelque temps et qui sont beaux et profonds, je trouve.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
Concernant le vêtement voici un texte donné à Monique Marie dans le Sixième cahier d'Amour :

Sixième cahier d’Amour

Annexe

Remarque préliminaire importante

Cette annexe s’adresse expressément aux fidèles vivant déjà de Ma grâce dans la Sainte Eglise Catholique et qui prient de tout leur cœur ma Très Sainte Mère. Ceux qui n’ont pas encore fait ce chemin pourront en effet difficilement comprendre tout de suite ces messages et y accéder, sauf par une grâce tout à fait particulière. Cependant ils peuvent les lire en sachant que Ma Miséricorde leur laisse le temps de se sanctifier pour pouvoir un jour y souscrire.

N’oubliez pas que votre doux Sauveur vous aime d’un Amour qui sait attendre.

Mardi 16 juin 2009 : fête de saint Jean-François Régis, envoyé en mission dans le Velay, mort d’épuisement et de froid à La Louvesc en 1640.
Va maintenant plus loin dans l’enseignement sur les vêtements.

Si tu oses dire aux femmes de bonne volonté qui M’aiment, Me prient, reçoivent Mes saints Sacrements, et ont la grâce de connaître et d’aimer Ma Très sainte Mère, que le port du pantalon est un péché, si tu oses le dire, il en découlera ceci :

Tout d’abord, elles auront à aller s’en confesser et cette confession, bien que souvent au départ incomprise de nombreux prêtres, les aidera énormément à les quitter et donnera des grâces particulières aux prêtres eux-mêmes.

Ensuite elles ne pourront plus en porter sans savoir que cela est un péché, que cela Me blesse et les blesse. Cette bataille sera presque gagnée d’avance, à cause de ces mots : porter un pantalon pour une femme qui M’aime est un péché.

C’est un enseignement difficile, Monique-Marie. C’est une épée tranchante, mais quelle délivrance quand l’être humain a une claire vision de ce qui est bon et de ce qui est mauvais. Le tentateur ne pourra plus venir les importuner, car elles M’aiment et veulent Me faire plaisir.

Délivrance, oh, délivrance !
Je vous purifie, Je vous fortifie, Je vous guéris, Je vous transforme, Je vous élève et avec vous, par vous, Je relève toute la France.
N’oubliez pas que ce combat n’est pas seulement entrepris pour vous guérir, mais aussi pour éloigner les jeunes de l’homosexualité, les éloigner de cet horrible péché qui les attire vers l’enfer. Oh, Mon Cœur saigne, Mon Cœur implore ! Mes sœurs, Mes bien-aimées, gardez-vous de tout péché, pour sauver vos familles, vos enfants, vos petits-enfants, les générations qui, sans vous se perdront.

J’ai confiance en vous.

Votre doux Jésus



Ainsi que le texte du 11 novembre 2009 :


Le 11 novembre 2009

Saint Martin
,
Priez pour nous,
Priez pour la France comme vous l’avez fait en 1918 pour qu’advienne cet armistice, le jour de votre fête ! Merci, Saint Martin.

Du port de la casquette pour la femme.

Parle encore pour la France, de ce combat pour elle, puisque Saint Martin lui-même t’y invite avec Moi et à ce sujet ose parler maintenant du port de la casquette par la femme et des métiers que celle-ci exerce. Le sujet paraîtra à première vue surprenant et fort secondaire par rapport à ce qui paraît le plus urgent, mais comme pour le port du pantalon, les petites âmes qui M’aiment vraiment, le comprendront, y obéiront et verront combien tout est important pour guérir et en même temps M’aider à sauver votre pays.

Un des objectifs cachés de vos sociétés actuelles étant d’en radier toute véritable féminité, laquelle rappelle celle de Ma Très sainte Mère, et par elle, la véritable famille chrétienne, on vous a amenées insidieusement depuis quelques années, en plus du port du pantalon dont Je vous ai déjà parlé, à porter en été des casquettes. Cela vous a semblé sympathique et pratique si bien que vous les avez adoptées ! Vous n’y avez vu qu’une mode, cependant vous vous trompez. C’est pourquoi Je veux encore ici vous instruire.

Tout d’abord réfléchissez à la racine de ce mot. D’où vient-il donc ? Il vient tout simplement du mot : casque, qui à l’origine, a un rapport direct avec la guerre, le combat, la défense d’un territoire, donc avec l’homme.

Le fait que le port de cette casquette s’impose peu à peu sans même que celle-ci s’en offusque, jusqu’à en acheter sur des lieux de pèlerinages, montre une fois de plus combien la femme a perdu de sa féminité et combien son déni finit par devenir la norme.

Ensuite, regardez, observez les visages de celles qui la portent. La casquette ne les embellit pas, mais au contraire les enlaidit, et J’ai donné à Ma messagère la grâce de voir cet enlaidissement afin qu’elle ait le courage d’écrire pour vous ce que Je veux que vous sachiez. Mes filles, vous qui M’aimez et priez Ma Sainte Mère, vous êtes le reflet de sa beauté sur la terre ! Les hommes, les enfants, les autres femmes même ont besoin de voir cette beauté, non pas une beauté vaniteuse, mais une beauté pudique toute empreinte de Mon amour. Ils en ont besoin à un point que vous ne pouvez imaginer, car cette beauté-là, qui est la seule véritable, les console et les rassure ! Oui, à travers elle, ils peuvent encore croire qu’il existe en France des femmes, de vraies femmes, non pas uniquement des alter egos conquérantes, jamais satisfaites, infidèles et agressives.
Aussi, pour eux et pour vous-mêmes, ne portez plus ce qui vous enlaidit et vous masculinise. Portez ce qui sied à votre mission d’amour, de compassion, de douceur et d’accueil, et pensez toujours à Ma Très Sainte Mère avant d’acheter un vêtement : Elle vous guidera.

Faites vite, Mes filles, car le monde souffre, les enfants souffrent, Mes enfants se suicident, Mes enfants, à peine ont-ils 12 ans, qu’ils boivent et se droguent. Mes enfants désorientés cherchent partout la compassion qu’ils ne trouvent plus nulle part. Ayez pitié, ayez pitié ! Faites sacrifice de ce qui ne vous appartient pas, pour eux d’abord.

De plus, aimez d’un amour de charité les hommes en acceptant de M’écouter et de leur rendre leur place. Faites vite, Mes filles. Le monde a besoin de vos sacrifices pour ne pas mourir écrasé de douleur
. Des hommes de tous âges, à l’instant même où Je donne Mon aimée d’écrire pour vous, se jettent sous les trains, se pendent. Ayez pitié d’eux ! Vous ne pouvez pas aller sauver l’humanité, recueillir chez vous tous ceux qui auraient besoin de votre compassion, mais vous pouvez, par ce petit sacrifice, librement consenti, M’aider à les sauver.

Je vous remercie, Mes petites âmes, Je vous remercie.

Cependant combien d’entre vous le feront vraiment ? Qui accueillera ces enseignements qui dérangent, sans mettre au ban des accusés Mon aimée, sans discuter et sans se rebeller ? Qui, qui s’inclinera vers Ma Bonté, qui veut sauver de toutes les manières, qui demande aux plus humbles les plus humbles choses pour en faire des joyaux d’Amour pour vos frères ? Qui, qui comprendra que tout est véritablement important quand il s’agit de ne plus les laisser mourir de tristesse ?

Votre Aimé,
Le doux Jésus
Qui cherche encore Ses petites âmes
Pour un combat d’humiliées


Continue Mon aimée, continue. Le port du pantalon apparemment anodin, celui de la casquette qui le parait tout autant, cette masculinisation du vêtement accompagnent des choix de société extrêmement néfastes. En effet, l’on vous impose maintenant l’exercice de professions que vous n’auriez jamais dû exercer auparavant et qui vont entièrement à l’encontre de votre féminité et des qualités que J’ai mises en vous.

On vous demande, on exige de vous, en raison même des offres d’emploi qui se raréfient dans les domaines de la compassion ou de l’enseignement, que vous deveniez soldats, policiers, gendarmes ou contrôleuses de train… +

Or votre féminité n’est pas faite pour combattre, faire respecter les lois ou contrôler, mais elle est faite pour accueillir et compatir ! Vous ne pouvez donc être ni soldat, ni policier, ni gendarme, ni contrôleuse de train ! C’est à l’homme de les reprendre peu à peu par Ma Grâce.

Alors comment faire ?

Si vous n’avez pas encore choisi votre futur métier, remettez-Moi tout de suite
vos dons afin que Je les utilise pour Ma Gloire et la vôtre. Je vous guiderai alors vers ce qui vous épanouira. Ayez grande confiance en Ma Puissance, car Je peux tout, pour celui qui veut bien se confier à Moi.

Si hélas vous exercez déjà un métier masculin, commencez par Me prier et recevez le plus souvent possible Mes Sacrements dans Mon Eglise. Implorez chaque jour Ma Très Sainte Mère pour qu’elle purifie vos demandes et vous apprenne peu à peu ce qu’est la véritable féminité. Faisant cela, vous sentirez jour après jour naître d’autres désirs, d’autres aspirations qui se concrétiseront, par Ma Grâce, dans l’exercice d’un autre métier où s’épanouiront vos dons.

Je donnerai d’ailleurs à ce sujet, à certaines d’entre vous les qualités nécessaires pour créer des lieux de compassion où la femme retrouvera sa place que ce soit dans des lieux d’accueil, d’écoute ou même des hôpitaux, comme Je l’ai fait à San Giovanni Rotondo où J’ai créé Moi-même le plus grand hôpital de toute l’Italie, l’Hôpital du Soulagement de la Souffrance, grâce aux prières de Mon cher Padre Pio. Il n’avait pas d’argent, pas la moindre piécette pour entreprendre cette œuvre gigantesque. J’ai tout donné, J’ai tout fait et maintenant Je veux continuer cela partout et particulièrement en France. C’est pourquoi J’ai besoin de la femme, de la femme telle que Je l’ai créée, compatissante, bonne, sensible, douce, aimante, courageuse. J’ai besoin de vous, Mes aimées. Vous verrez qu’obéissant à Mes demandes, vous changerez de manière tout à fait providentielle de métier, et alors commencera la grande aventure de votre vie, dans Mon Amour et vous serez surprises de tous les miracles qui l’accompagneront.

Je ne suis pas un Dieu d’illusion ni de Pacotille comme on aimerait que Je le sois. Je suis le Dieu vivant, qui peut tout, pour tous et sur tout. La seule chose dont J’ai besoin dans cette entreprise d’Amour est la bonne volonté de Mes Aimées, car sans elles, paradoxalement, Je ne peux rien. J’ai lié dans Mon Amour infini Ma propre Volonté à la vôtre, vous ayant désiré libres à Mon Image et Ressemblance et vous aimant jusqu’à risquer de vous perdre. Oh, folie d’Amour. Quand la comprendrez-vous ?

Votre Seigneur
Votre Roi
Votre humble et doux Sauveur





Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Membres
territoire en héritage

Date d'inscription : 15/09/2010

Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Empty
MessageSujet: Re: Conference de Monique -Marie en vaucluse   Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Icon_minitimeJeu Déc 08 2011, 16:52

Et voici un autre des textes, sur le même fil, que j'ai dû séparer, cela aurait été trop long sinon :

Citation :
Chère Julia, merci encore !

J'ai retrouvé le message donné par la grâce de Dieu à Monique-Marie par Sainte Jeanne d'Arc en 2007 à Domrémy et je vous le transmets ci-dessous.
Pour Cath1250, je peux vous dire que Monique-Marie que j'ai entendue en conférence est recommandée par des personnes de confiance que je connais, que j'ai moi-même confiance et qu'elle est suivie par le Révérend Père Becqué (belge il me semble, ou en Belgique), rédemptoriste et docteur en théologie.




Pour Domrémy, Message de Jeanne d’Arc qui s’adresse aux femmes, de tous âges, mais doit être entendu aussi par les hommes pour leur consolation !

Voici

A toutes les petites Jeanne d’Arc présentes dans la basilique, à toutes celles qui comprendront et pourront répondre à ma demande ! A toutes celles qui ne comprendront pas aujourd’hui, mais plus tard, courage, car le Seigneur fait et continue de faire de très grandes choses. Oh qu’est grande Sa Sagesse ! Oh qu’est indicible Son Amour ! Soyez bénies toutes, car toutes, vous servirez à la grande Œuvre de Dieu !

Début du message

Aucune œuvre ne s’entreprend et ne se réussit si elle ne commence par le sacrifice.

Quels sacrifices ai-je consenti, moi Jeanne d’Arc, avant de commencer ma mission ?

En dehors des souffrances de mes propres doutes, puis du mépris de ceux qui se riaient de moi, il y a eu un sacrifice que j’ai consenti, qui vous concerne aujourd’hui, en cette année 2007 ! Soyez heureuses O mes petites sœurs de la terre, soyez heureuses car le Seigneur vous a choisies pour être à mes côtés. Je ne suis plus seule au milieu des hommes dans les combats à mener pour la France. Vous toutes, vous êtes avec moi.

Pourquoi vous les femmes ? Parce que ce sacrifice que j’ai consenti il y a 600 ans, le ciel vous demande que vous vous en inspiriez maintenant pour sauver vos frères ! Ce sacrifice fut de laisser mes vêtements de jeune fille pour le vêtement masculin et même pour l’armure de combat, si lourde et si douloureuse à mon corps. Je l’ai fait. J’ai souffert, mais je l’ai fait !

AUJOURD'HUI, le sacrifice demandé est le sacrifice inverse : il s’agit de laisser les vêtements d’homme que vous portez, pour reprendre les vêtements féminins.

Ce message, je le donne moi Jeanne d’Arc à Monique-Marie, parce que dans l’Appel aux Jeunes que le Seigneur lui a inspiré directement, il est question de cette maladie de l’homosexualité. Or, vous les femmes, vous n’êtes pas innocentes de cette grande maladie. La femme en France et dans de très nombreux pays développés, prend peu à peu ce qui appartient à l’homme et ce, jusqu’à l’appropriation du pantalon qui le distinguait.

Aussi, le tout petit enfant qui ne reconnaissait sa mère qu’aux mouvements souples et chauds de sa longue jupe et distinguait bien le père à la fermeté de ses jambes n’a plus aujourd’hui cette distinction très nette. Tout semble identique … Et le monde qu’il découvre bientôt, le renforce dans cette confusion.

Si vous voulez avec moi, redonner au doux pays de France, son nom de fille aînée de l’église, il faut donner une chance aux enfants et aux jeunes de se construire une identité claire, à travers des signes clairs, perceptibles sans discours, des signes qui, visibles, réimprègneront peu à peu leur subconscient. Il faut, chères sœurs, faire sacrifice, du vêtement qui n’est pas le vôtre. Il faut le rendre à l’homme ! C’est un geste profond, d’amour profond. C’est un SACRIFICE.

Ne pensez pas qu’il m’a été facile de devenir soldat, de porter chaque jour cet équipement si éloigné de ma féminité. Je l’ai fait pour notre beau pays de France, je l’ai fait pour mon Seigneur et mon Dieu.

Cependant ce sacrifice que le ciel vous demande est une GRACE, une très grande grâce, car derrière ce port de pantalons masculins et souvent indécents, se cache toute la féminité blessée de votre génération. Si peu de femmes sont épargnées ! La femme n’en connaît ni le charme profond, ni la douceur ! Elle ignore le respect et l’amour que cette féminité inspirerait aux hommes.

Or, ce sacrifice viendra peu à peu panser cette immense blessure, embaumer de célestes onguents vos corps harcelés et épuisés de n’avoir pas pu véritablement être aimés ! Combien de corps n’ont pas été aimés, même dans les mariages ! Et que dire de celles qui ont vécu des aventures malheureuses ! O mes Sœurs, combien je vous aime, et combien je sais à quel point cette bienheureuse et douce et compatissante féminité vous manque et vous rendrait peu à peu l’amour auquel vous avez droit !

Chères sœurs de la terre, j’ai besoin de vous. Le combat est d’envergure, notre beau pays est en grave danger. Aimez, aimez ! Aimez tous ces jeunes, et ces enfants qui feront notre France de demain. Sans paroles, montrez la féminité et ainsi les différences avec la virilité, qui les feront s’épanouir dans la complémentarité et non pas dans l’identité. Priez, priez pour eux. Priez pour tous mes frères et sœurs homosexuels, qui ne connaissent plus le beau projet d’Amour de mon Seigneur si doux sur leurs âmes et sur leurs corps ! O larmes du ciel, larmes du ciel !

Mes sœurs, pour mes frères les hommes, soyez des femmes ! Le temps est venu d’ AIMER !

Que mon SEIGNEUR, VOTRE DIEU, vous soutienne dans ce grand combat silencieux, avec entre les mains le chapelet de notre Sainte Mère.

Amen

Jeanne d’Arc, par les mains maladroites, mais de bonne volonté de Monique-Marie
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Empty
MessageSujet: Re: Conference de Monique -Marie en vaucluse   Conference  de Monique -Marie   en  vaucluse Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Conference de Monique -Marie en vaucluse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Messagers et Messages pour notre temps :: Monique-Marie-
Sauter vers: