VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 La vie après la mort : un lieu où l’amour sera total ! Solennité de tous les saints et commémoration des fidèles défunts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Date d'inscription : 29/08/2010
Localisation : Canada

MessageSujet: La vie après la mort : un lieu où l’amour sera total ! Solennité de tous les saints et commémoration des fidèles défunts   Lun Oct 31 2011, 16:05

**** La vie après la mort : un lieu où l’amour sera total !

Le P. Cantalamessa commente la Toussaint et la commémoration des défunts



Solennité de tous les saints et commémoration des fidèles défunts

La fête de la Toussaint et la commémoration des fidèles défunts ont quelque chose en commun et c'est pour cela qu'elles ont été placées l'une après l'autre. Elles nous parlent toutes deux de l'au-delà. Si nous ne croyions pas à une vie après la mort, il serait vain de célébrer la fête des saints, et encore plus vain de se rendre au cimetière. A qui irions-nous rendre visite et pourquoi allumer une bougie ou apporter des fleurs ?

Tout nous invite donc en ce jour à une réflexion de sagesse : « Apprends-nous la vraie mesure de nos jours : que nos cœurs pénètrent la sagesse », dit un psaume. « Nous sommes comme les feuilles sur l'arbre, en automne » (G. Ungaretti). Au printemps, l'arbre refleurit, mais avec de nouvelles feuilles ; le monde aussi continuera après nous, mais avec d'autres habitants. Les feuilles n'ont pas de deuxième vie, elles se décomposent là où elles tombent. En est-il de même pour nous ? Ici, l'analogie s'interrompt. Jésus a promis : « Je suis la résurrection. Qui croit en moi, même s'il meurt, vivra ». C'est le grand défi de la foi, pas seulement des chrétiens mais aussi des juifs et des musulmans, de tous ceux qui croient en un Dieu personnel.

Ceux qui ont vu le film « Le Docteur Jivago » se souviendront de la célèbre chanson de Lara qui constitue la bande sonore. Celle-ci dit : « Où, je ne sais pas, mais il y aura un lieu d'où nous ne reviendrons jamais.... » [Trad. de l'italien, ndlr]. La chanson exprime bien le sens du célèbre roman de Pasternac dont est tiré le film : deux amoureux qui se rencontrent, se cherchent, mais que le destin (nous sommes à l'époque tourmentée de la révolution bolchevique) sépare à chaque fois cruellement, jusqu'à la scène finale dans laquelle leurs chemins se croisent à nouveau, mais ils ne se reconnaissent pas.

Chaque fois que j'entends les notes de cette chanson, ma foi me fait presque crier en moi : oui, il y a un lieu d'où nous ne reviendrons jamais, et d'où nous ne voudrons pas revenir. Jésus est allé nous le préparer, il nous a ouvert la voie par sa résurrection et il nous a indiqué la voie pour le suivre, avec les béatitudes. Un lieu où le temps s'arrêtera sur nous pour céder le pas à l'éternité ; où l'amour sera total. Pas seulement l'amour de Dieu et pour Dieu, mais aussi tout amour honnête et saint vécu sur la terre.

La foi n'ôte pas aux croyants l'angoisse de devoir mourir mais la tempère avec l'espérance. La préface de la messe de commémoration des fidèles défunts dit que si la certitude de devoir mourir nous attriste, l'espérance de l'immortalité future nous console. A ce propos, il y a un témoignage bouleversant, qui nous vient également de Russie. En 1972, un texte fut publié dans une revue clandestine. Il s'agit d'une prière retrouvée dans la poche de la veste d'un soldat, Aleksander Zacepa, composée quelques instants avant la bataille au cours de laquelle il perdit la vie, pendant la seconde guerre mondiale. En voici le texte :

« Ecoute, O Dieu ! Je n'ai pas parlé avec toi une seule fois dans ma vie mais aujourd'hui j'ai envie de te faire fête. Tu sais, depuis que je suis tout petit, on m'a toujours dit que tu n'existais pas... et moi, comme un imbécile, j'y ai cru.

Je n'ai jamais contemplé tes œuvres, mais cette nuit, du cratère fait par une grenade, j'ai observé le ciel étoilé, au-dessus de moi. Fasciné par leur scintillement, j'ai soudain compris combien c'est terrible d'avoir été trompé... Je ne sais pas, O Dieu, si tu me donneras la main, mais je te le dis, et tu me comprends...

N'est-ce pas étrange qu'au cœur d'un enfer épouvantable la lumière me soit apparue et que je t'aie découvert ? A part cela, je n'ai rien à te dire. Je suis heureux tout simplement parce que j'ai fait ta connaissance. A minuit nous devons attaquer, mais je n'ai pas peur. Toi, regarde-nous.

C'est le signal ! Je dois partir. J'étais bien avec toi. Je voudrais encore te dire, et tu le sais, que la bataille sera dure : il est possible que cette nuit même je vienne frapper à ta porte. Et même si jusqu'à présent je n'ai pas été ton ami, quand je viendrai, tu me laisseras entrer ?

Mais que se passe-t-il ? Je pleure ?

Mon Dieu, tu vois ce qui m'est arrivé, je ne commence que maintenant à voir clair... A bientôt, mon Dieu, je pars... j'aurai du mal à revenir. Comme c'est étrange, maintenant la mort ne me fait pas peur. (Edito in di V. Cattana, Le più belle preghiere del mondo, Mondadori 2006, p. 188).

Père Cantalamessa
recu par courriel,

Merci S

_________________
La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://nouvellejerusalem.forumactif.com
Mary-ray
membre
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France

MessageSujet: Re: La vie après la mort : un lieu où l’amour sera total ! Solennité de tous les saints et commémoration des fidèles défunts   Lun Oct 31 2011, 16:37

C'est très beau Céline

j'ai vu ce film et j'ai pleuré ...c'était tellement triste de voir ces deux êtres qui se rencontrent ,s'aiment se perdent , se cherchent ...

Oui... cela peut faire penser aux nuits sombres que traverse parfois l' âme..où Dieu semble s' échapper ....jusqu'aux retrouvailles suprêmes ..

Qu'elles sont belles ces phrases ci-dessous .. c'est comme l'appel d'une âme qui cherche Dieu ..

"N'est-ce pas étrange qu'au cœur d'un enfer épouvantable la lumière me soit apparue et que je t'aie découvert ? A part cela, je n'ai rien à te dire. Je suis heureux tout simplement parce que j'ai fait ta connaissance.C'est le signal ! Je dois partir. J'étais bien avec toi. Je voudrais encore te dire, et tu le sais, que la bataille sera dure : il est possible que cette nuit même je vienne frapper à ta porte. Et même si quand je viendrai, tu me laisseras entrer ?"

Mary-ray


Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Date d'inscription : 29/08/2010
Localisation : Canada

MessageSujet: Re: La vie après la mort : un lieu où l’amour sera total ! Solennité de tous les saints et commémoration des fidèles défunts   Lun Oct 31 2011, 16:46

Citation :
Jésus a promis : « Je suis la résurrection. Qui croit en moi, même s'il meurt, vivra ». C'est le grand défi de la foi, pas seulement des chrétiens mais aussi des juifs et des musulmans, de tous ceux qui croient en un Dieu personnel.


La mort est le passage VERS la Vie Éternelle.

Amen

_________________
La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://nouvellejerusalem.forumactif.com
COQUELICOT
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: La vie après la mort : un lieu où l’amour sera total ! Solennité de tous les saints et commémoration des fidèles défunts   Lun Oct 31 2011, 16:50

Voici les recommandations spirituelles que la fondatrice, Sœur Marie du Sacré Cœur Bernaud, adressait à tous les Gardes d’honneur chaque mois.

Le vrai Sens de la mort

La mort est universellement redoutée et la vie n’est plus que la voie où déjà on voudrait amasser toutes les joies du paradis.
Or, comme nous le rappelle ce mois de novembre, la vie d’ici-bas n’est pas la vie et la mort n’est pas la fin mais bien le commencement des plus durables réalités.
A envisager dans des conditions normales et chrétiennes que l’homme doit vivre ET mourir, la mort devient une délivrance quasi désirable ! En effet, l’âme est attachée au corps comme à la chaîne des prisonniers, lourde chaîne en vérité car quand le lien est rompu, nous voilà enfin libres !
Libres de ces biens périssables, libres de ces attaches du cœur auxquelles on tient trop, libres de toute cupidité… et surtout libres de tout péché car il s’agit là du plus grand danger, celui d’offenser Dieu.

Tant que dure la vie, la plus haute sainteté, malgré tous ses mérites et toutes les précautions dont elle s’entoure, y est exposée.
Certes, il est beau de travailler et souffrir pour l’amour du Sac ré Cœur mais il vaut mieux mourir que de les accomplir au prix de la plus petite faute.
Ne passons plus une journée sans préparer notre mort. Face à toutes les circonstances douloureuses ou joyeuses de la vie, demandons-nous à quoi cela peut nous servir pour notre éternité.
C’est une règle de conduite décisive et en la suivant nous plairons au Sacré-Cœur.
Ne craignons pas d’entretenir en nous ces désirs surnaturels, nous n’aurons de vrai bonheur et d’amour éternellement assurés qu’au jour où se commencera au Ciel notre union intime et définitive avec le Sacré-Cœur.

Rappel des fêtes du mois :

Le 1er, Solennité de la fête de Tous les Saints :L’Eglise nous propose la représentation glorieuse de tous les bienheureux du Ciel qui sont unis à nous qui sommes encore en chemin sur la terre. Ils intercèdent pour nous dans la vision de Dieu et de son infinie miséricorde. Réjouissons-nous de ce lien et redemandons à Dieu de « nous faire passer de cette table où Il nous a reçus en pèlerins au banquet préparé dans sa maison. » (Prière après la communion)

_________________
Tout vient de Dieu
tout lui appartient
tout lui revient.
Revenir en haut Aller en bas
COQUELICOT
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: La vie après la mort : un lieu où l’amour sera total ! Solennité de tous les saints et commémoration des fidèles défunts   Lun Oct 31 2011, 16:58

Oui, la prière de ce soldat est très belle........d'une sincérité touchante !

La rencontre avec Jésus est joie, liberté et délivrance !

_________________
Tout vient de Dieu
tout lui appartient
tout lui revient.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie après la mort : un lieu où l’amour sera total ! Solennité de tous les saints et commémoration des fidèles défunts   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie après la mort : un lieu où l’amour sera total ! Solennité de tous les saints et commémoration des fidèles défunts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Actualités Religieuses-
Sauter vers: