VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez
 

 Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis

Aller en bas 
AuteurMessage
Lily-Anne
Admin
Lily-Anne

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Empty
MessageSujet: Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis   Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Icon_minitimeDim Oct 16 2011, 14:28

Chers amis,

Je viens de recevoir ceci en courriel. Mon prêtre nous en a parlé à la fin de la messe.
Ce film raconte l'histoire de ce prêtre-ouvrier -Père Joseph Wresinski - refuse la fatalité de la misère. Il prône l'éducation et le travail pour rendre la fierté aux familles.
Pour cela, il obtient l'aide de la nièce du Général De gaulle prénommée Geneviève.


L-A


Vous savez sûrement que le Mardi 18 octobre prochain, à 20h35, France 3 (chaîne française) va diffuser pour la première fois un film retraçant l'histoire de Joseph Wresinski et les premières années d'ATD Quart Monde.
C'est une chance immense.
Cette fiction est un bon moyen pour présenter l'originalité de ce mouvement, construit avec les personnes très pauvres.
Nous vous invitons donc à envoyer cet e-mail à vos amis, à votre famille, c'est une occasion de faire connaître ATD Quart Monde qui ne se représentera pas avant des années.
Merci de votre soutien, ATD Quart Monde France.

_________________
Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Jc_6_b10
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
Lily-Anne

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Empty
MessageSujet: Re: Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis   Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Icon_minitimeDim Oct 16 2011, 14:33

Qui est le Père Joseph Wresinski...

Né d'un père polonais et d'une mère espagnole, le 12 février 1917, l'enfant Joseph Wresinski grandit dans un foyer très pauvre à Angers (France).

Il est ordonné prêtre en 1946 et, après dix ans de ministère dans des paroisses ouvrières et rurales, son évêque lui propose de rejoindre un camp de sans-logis, à Noisy-le-Grand. Avec des familles rejetées de tous, il y fonde en 1957 le Mouvement ATD Quart Monde.

Membre du conseil économique et social de la République française depuis 1979, il rédige en février 1987 un rapport aux importantes répercussions, Grande pauvreté et précarité économique et sociale. Le 17 octobre de la même année - quelques mois avant sa mort (14 février 1988) - il inaugure une dalle, au Trocadéro, à Paris, sur laquelle il avait fait graver :

"Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère,
les Droits de l'homme sont violés.
S'unir pour les faire respecter est un devoir sacré."

http://www.oocities.org/capitolhill/5857/Resumepj.html


_________________
Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Jc_6_b10
Revenir en haut Aller en bas
COQUELICOT
Modérateur
COQUELICOT

Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Belgique

Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Empty
MessageSujet: Re: Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis   Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Icon_minitimeLun Oct 17 2011, 17:12

Télévision: l'hommage à l'abbé Joseph Wresinski
17 Octobre 2011
DEPECHES CATHOBEL - BELGIQUE -

C'est aujourd'hui la journée mondiale du refus de la misère. A Liège, le film "Joseph l'insoumis" sera projeté au palais des congrès et suivi d'un débat.
Ce long-métrage de Caroline Glorion sera également diffusé demain sur France 3. Un hommage à l'action du père Joseph Wresinski, fondateur du mouvement ATD Quart Monde, à ne pas manquer !


Il était bourru, colérique et maladroit dans son expression, et c'est peut-être à cause de cela que le père Joseph Wresinski eut un parcours moins connu du grand public que l'abbé Pierre.
Il faut dire aussi que, contrairement à ce dernier qui incarnait la charité chrétienne dans sa conception la plus classique, l'abbé Wresinski, lui, avait pris le parti de combattre cette charité;
il n'en voulait pas. Lui-même enfant de la misère, délaissé - avec sa mère - par son père alors qu'il n'avait que 4 ans, il avait tellement souffert de "ces regards de pitié, de ce sentiment insupportable d'aliénation" que c'est un combat pour la dignité qu'il mena, avec une pensée extrêmement claire et radicale.

C'est ce que nous donne à voir ce film très réussi de Caroline Glorion qui n'aura connu qu'à la marge les salles obscures mais pourra réunir un grand public grâce à sa diffusion à la télévision (sur France 3).
Après avoir déjà réalisé un documentaire de référence sur ce prêtre révolutionnaire, la réalisatrice en a fait une fiction romanesque dont l'action se situe aux débuts des années 1960 dans le bidonville de Noisy, aux portes de Paris.
C'est là que vivent, ou plutôt survivent, dans une misère effroyable et une violence quotidienne, des familles entières, logées dans des abris de fortunes en tôles ondulées.
Parmi ces familles, celle de Jacques, un grand adolescent dont la vie va être transformée par sa rencontre avec le Père Joseph Wresinski. Ce dernier a en effet décidé de s'installer au milieu de ceux qu'il appelle "son peuple".
Sa vie mais aussi celles de sa mère, Alicia, du Géant, de Mme Trichet et de tous ceux qui vont rejoindre le combat de l'abbé. Tous ces miséreux ne sont pourtant pas d'emblée acquis à la cause du prêtre.
Surtout quand il rudoie les bénévoles qui viennent servir la soupe populaire.
Mais dans ce camp où les enfants courent se cacher dès que l'assistante sociale arrive, afin qu'ils ne soient pas emmenés à l'Assistance publique, le combat qu'il veut mener contre la charité qui, dit-il "enfonce les pauvres dans l'indignité", finira par être compris.
L'abbé trouvera aussi un relais précieux dans la personne de Geneviève De Gaulle (la nièce du général) qui soutiendra son action et plaidera sa cause au plus haut niveau de l'État.
Au fil des jours, la ténacité, la solidarité et l'imagination ont raison des projets de destruction du bidonville du maire. Et si à l'énergie et au courage des uns répondent aussi le désespoir et la fragilité des autres, le Père Joseph et ses amis gagnent néanmoins des batailles: une bibliothèque, un jardin d'enfants, la scolarisation des enfants.

Figures de pauvreté

Outre la qualité d'interprétation de ses acteurs principaux (Jacques Weber campe avec beaucoup de naturel Joseph Wresinski, et Anouk Grinberg est bouleversante de détresse et de vérité, en illettrée vivant la peur au ventre), la réussite de ce téléfilm tient aussi dans son réalisme, en raison du choix d'avoir fait jouer de vraies victimes de la pauvreté;
et pas seulement comme figurants. En particulier dans une scène, très forte, où les femmes parlent de leur vie et des épreuves traumatisantes qu'elles ont dû traverser.
Cette scène restitue une vraie justesse de documentaire qui se fond parfaitement dans le récit.
Sensible (mais sans aucune sensiblerie), et émouvant, le film permet aussi de mettre en valeur les idées et les paroles fortes de l'abbé. Quand celui-ci explique que "Si la société accepte la misère, alors la misère existe!", tout est dit.

Dans cette histoire, des HLM seront finalement construits à la place du bidonville.
Mais pour le Père Joseph, c'est un échec, il rêvait de bien plus... "un vrai projet politique,ambitieux" comme il le dit à Jacques à la fin du film. Mais, ajoute-t-il, "Nous avons tout de même gagné une chose: la dignité, la fierté d'avoir lutté ensemble... et on va continuer."
Trente ans plus tard, le 17 octobre 1987, ils étaient 100.000 à défiler dans Paris pour la première journée mondiale du refus de la misère.
Des familles venues des bidonvilles du monde entier qui prendront la parole et que le monde écoutera.

Ctb/P.G.

Diffusion mardi 18 Octobre, à 20h35 sur France 3.
Ce film sera également projeté en salles et suivi d'un débat avec ATD Quart Monde:
- à Liège (Palais des Congrès), le lundi 17 octobre à 19 h


_________________
Tout vient de Dieu
tout lui appartient
tout lui revient.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
Lily-Anne

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Empty
MessageSujet: Re: Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis   Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Icon_minitimeLun Oct 17 2011, 17:57

Merci Coquelicot pour ce très bel article qui vient en complément et nous suscite le désir de rencontrer ce prêtre hors-norme mais qui avait mis en pratique le Lavement des pieds.

Demain, je serai devant mon grand écran. J'espère ne pas être seule pour que nous puissions sur ce fil partager nos points de vue.

@ demain Smile :?:

Lily-Anne

_________________
Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Jc_6_b10
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Date d'inscription : 29/08/2010
Localisation : Canada

Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Empty
MessageSujet: Re: Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis   Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Icon_minitimeLun Oct 17 2011, 18:02

Citation :
Diffusion mardi 18 Octobre, à 20h35 sur France 3.
Ce film sera également projeté en salles et suivi d'un débat avec ATD Quart Monde:
- à Liège (Palais des Congrès), le lundi 17 octobre à 19 h


Moi France 3 ...connait pas...Je connais par contre...Radio-Canada ;)

Vos commentaires seront très appréciés !

Céline

_________________
La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://nouvellejerusalem.forumactif.com
Lily-Anne
Admin
Lily-Anne

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Empty
MessageSujet: Re: Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis   Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Icon_minitimeMar Oct 18 2011, 11:11

Chère Céline,

Je me suis doutée que cela serait difficile pour certains puisque nous sommes sur des continents différents.
Cependant la particularité du Net est d'abolir ces distances. Voici le lien :
http://www.france3.fr/

Descends avec ta souris et tu pourras voir une rubrique qui se nomme : pluzz.fr. Cela te ou vous permettra de voir ce film en différé.

Demain, je mettrai mon commentaire en espérant ne pas être la seule...
@ + L-A Smile

_________________
Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Jc_6_b10
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
Lily-Anne

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Empty
MessageSujet: Re: Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis   Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Icon_minitimeMar Oct 18 2011, 16:42

Je ne regarde plus souvent les films. Ce soir, j'ai retrouvé le "goût" de ma jeunesse pour les films vrais ; ceux qui vous captivent ; ceux qui vous permettent de grandir.

Mon mari et moi venons de faire connaissance avec ce prêtre hors du commun qui remet le pauvre au coeur de la vie et qui nous recentre dans l'essentiel.

Ce film parle des pauvres avec justesse et profondeur. Il est riche de sa substance.
Un grand coup de chapeau à Francis Weber et à Anouk Grinberg qui n'ont pas joué un rôle mais ont transformé ce passé en présent. Ceux qui ont le rôle des pauvres sont des vrais pauvres. Ils ont demandé à Anouk Grinberg (Alicia dans le film) de rester droite et de regarder dans les yeux pour traduire leur dignité car c'est elle leur richesse.

J'ai noté de mémoire, les propos du Père Wresinski s'adressant à un adolescent : " Il faut apprendre les mots car si tu ne les connais pas, tu ne pourras pas les prendre pour te défendre".

Dans le post suivant, je vous mets quelques propos du Père Wresinski afin de changer notre regard sur la pauvreté.

Lily-Anne

_________________
Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Jc_6_b10
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
Lily-Anne

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Empty
MessageSujet: Re: Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis   Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Icon_minitimeMar Oct 18 2011, 16:51

Joseph Wresinski : Le plus pauvre au cœur de l’intelligence





La société

Les plus pauvres sont nos maîtres signifie : ils remettent en question tout ce que nous avons été et avons appris. Ils remettent en question toutes nos valeurs culturelles, ils nous ramènent au domaine de l’essentiel, nous obligent à repartir à zéro. » Les plus pauvres nous remettent donc face à nous-mêmes ; ils nous obligent à remettre en question toute notre existence. Sur ce qu’implique ceci, le père Joseph dit : « Nous avons peur que les pauvres interfèrent dans nos propres vies, dans la vie de nos sociétés, de nos communautés. Bien sûr, cette peur n’est pas consciente, mais si nous réfléchissons bien, il nous est difficile de ne pas admettre qu’elle existe. On dit que les hommes écartent les pauvres de leur chemin pour des questions d’intérêt, on dit qu’ils le font par égoïsme, refusant de partager avec d’autres les biens de la terre. C’est mal connaître l’homme. Nous-mêmes croyons que l’exclusion vient d’une source plus profonde, même si elle se manifeste par la privation injustifiée de ces biens de la terre qui frappe certains. Le pauvre, a fortiori le sous-prolétaire, nous semble dangereux parce qu’il réclame la justice. Non pas tellement la justice qui donne le pain, que la justice de la considération, qui oblige à la vérité. Il réclame bien plus profondément la vérité : la vérité de l’homme, la vérité de Dieu, bien plus que les mots que nous employons et qui bien souvent sonnent creux. Les pauvres ont besoin beaucoup plus de la vérité, de l’honneur et de la dignité, que cette liberté qui ferait d’eux, simplement, des hommes appelés à concurrencer leur frère dans le partage des biens de la terre.. C’est mal connaître les hommes que de réduire l’exclusion au refus des uns de donner et au désir des autres de prendre ; elle n’est pas cela. Ce que veut le sous-prolétaire, c’est la justice au sens profond, ce qu’il veut c’est la vérité, c’est la liberté. Ainsi, le sous-prolétaire, le pauvre par excellence, attaque le fondement même d’une société où ces idéaux ne lui sont reconnus comme les siens, ne lui sont pas octroyés. Il attaque de ce fait, par son existence même, les vérités fondamentales de nos religions et les met en échec. »

La religion

Dans l’Église, ce qui est important, c’est qu’il y ait cet acharnement à rendre le Seigneur dans sa pauvreté, le Seigneur vécu au quotidien avec les plus pauvres. Car le Seigneur continue à être le Crucifié. Il continue auprès de son Père à avoir cette complicité, cette connivence avec les plus pauvres. Il n’y a pas de hiatus, la Résurrection n’a pas été un hiatus. Le Christ a continué à être ce qu’Il était, et son projet de Rédemption a continué ! Ce qui importe, c’est donc d’avoir cette préoccupation fondamentale privilégiée des plus pauvres et d’essayer, nous chrétiens, de voir leur visage. Nous avons à prier le Seigneur pour des personnes que nous connaissons et non pas à « prier pour les pauvres. » » De plus, ils nous apprennent à prier : « Transparents, les pauvres nous apprennent sans honte ce qu’est la prière. » Pour la relation entre riche et pauvre, ceci a de grandes conséquences. Le père Joseph en parle, comme il le fait parfois, sous forme de questions : « La connaissance des pauvres, de leur pensée, de leur langage, de leur histoire, de leur Dieu est l’a-b-c de l’engagement religieux. Que savons-nous du Dieu des pauvres ? Mettent-ils en question notre image de Dieu, sont-ils à la source de notre théologie, inspirent-ils notre liturgie ? »

Conclusion

« Le pauvre, a fortiori le sous-prolétaire, nous semble dangereux parce qu’il réclame la justice. Non pas tellement la justice qui donne le pain, que la justice de la considération qui oblige à la vérité : la vérité de l’homme, la vérité de Dieu... » dit le père Joseph. Puis il ajoute : « Ce que veut le sous-prolétaire c’est la justice, c’est la vérité, c’est la liberté (...) il attaque (...) pour son existence même, les vérités fondamentales de nos religions et il les met en échec »

A la lumière de cette considération, nous terminerons par l’interrogation suivante : cet appel à la justice n’est-il pas peut-être en même temps fondamentalement un appel à la réconciliation ? Cette demande de la vérité n’est-elle pas à la fois un cri réclamant la libération, la guérison, et nous, les non-pauvres, ne serions-nous pas « par l’existence même » des plus pauvres renvoyés à nous-mêmes ? Serait-il possible que le plus pauvre soit « notre maître » parce qu’il remet en question nos valeurs fondamentales, parce qu’en route vers la réconciliation, la libération et la justice, il « les met en échec » ?

http://www.editionsquartmonde.org/rqm/document.php?id=2735








_________________
Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Jc_6_b10
Revenir en haut Aller en bas
Mary-ray
membre
Mary-ray

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France

Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Empty
MessageSujet: Re: Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis   Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Icon_minitimeMer Oct 19 2011, 02:52

Lily ,

Merci de ces précisions supplémentaires sur ce " saint homme " moins médiatisé que l' Abbé Pierre car moins affable avec les journalistes et politiques ...rappelons que l' Abbé Pierre avait été Député ,donc un Elu de la République et avait donc plus d'expérience du monde médiatique .

Ces deux Ministres de Dieu ont su se mettre " pauvres parmi les pauvres "et n'ont pas hésiter chacun à sa manière à " alerter " que la misère est inhumaine car elle fait perdre la dignité de l'homme qui ne se sent plus reconnu et relégué au rang des " parias " .....

d'autres qu'eux ont été aussi les apôtres des plus pauvres ...comme Soeur Emmanuelle de Calcuta ..Mère Theresa ....et maintenant Soeur Sarah qui remplace Mère Theresa ....et d'autres moins connus ...

Le Seigneur , nous demande de ne pas avoir seulement un regard fraternel envers ceux qui souffrent mais il attend aussi de nous une action .

à chacun de réfléchir laquelle il lui est possible de faire ....la Misère , hélas redevient d'actualité ...nous le constatons ... hélas !

Je n'ai pas pu regarder , hier soir ce film , d'autres obligations m'en ont empêchée , donc je ne peux y donner mes impressions ..mais connaissant le talent de Francis Weber qui incarnait le " Père Joseph " ce portrait ne pouvait qu'être vrai et ressemblant ..

Mary-ray
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Empty
MessageSujet: Re: Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis   Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un FILM à voir absolument mardi 18 octobre : Joseph l'Insoumis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Libre Expression-
Sauter vers: