VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, https://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  
-15%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
849 € 999 €
Voir le deal

 

 La Joie, selon le pape Benoit XVI

Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Joie, selon le pape Benoit XVI Empty
MessageSujet: La Joie, selon le pape Benoit XVI   La Joie, selon le pape Benoit XVI Icon_minitimeMar Avr 17 2012, 00:13

La Joie, selon le pape Benoit XVI

Citation :

"La joie profonde du cœur
est aussi la vraie condition de l’'humour';
et donc l’'humour',
à un certain point de vue,
est un signe,
un baromètre de la foi".


(Benoît XVI)


Je n’ai pas fait un examen approfondi, mais je suis prêt à parier que, si l’on analysait la fréquence d’utilisation des mots dans les textes de Benoît XVI, celui que l’on rencontrerait le plus souvent serait “joie”.

Partons de l’une de ses très nombreuses affirmations à propos de l'importance de la joie pour le chrétien et essayons de l’appliquer à ce pape qui s’est présenté, à peine élu, comme un "humble ouvrier dans la vigne du Seigneur". C’est une phrase qui est tirée de son livre-entretien "Lumière du monde" et, placée presque en ouverture du livre, elle a une tonalité catégorique :

Toute ma vie a toujours été traversée par un fil conducteur, que voici : le christianisme donne de la joie, il élargit les horizons. En définitive une existence vécue toujours et uniquement 'contre' serait insupportable”.

Premier point : la joie et la raison sont liées l’une à l’autre. Et le lien qui les unit se trouve dans cette étrange religion qui “élargit les horizons”. Gilbert K. Chesterton, parlant de sa conversion, écrivait :
“Devenir catholique élargit l’esprit”
et, plus loin :
“Devenir catholique ne signifie pas arrêter de penser, mais apprendre à le faire”.
(...)
La joie simple, authentique, est devenue plus rare. La joie est aujourd’hui, en quelque sorte, de plus en plus chargée d’hypothèques morales et idéologiques. […] Le monde ne devient pas meilleur s’il est privé de joie, le monde a besoin de gens qui découvrent le bien, qui sont capables d’en ressentir de la joie et qui, de cette manière, reçoivent aussi l’incitation et le courage qu’il faut pour faire le bien. […] Nous avons besoin d’éprouver cette confiance originelle que, en dernier ressort, seule la foi peut nous donner. Croire que, en fin de compte, le monde est bon, que Dieu existe et qu’il est bon. De là découle aussi le courage de la joie, qui devient à son tour engagement pour que les autres puissent également éprouver de la joie et recevoir la bonne nouvelle”.

Humilité veut dire courage, le courage de la joie.

Joie et humilité progressent ou régressent d’un même pas.
C’est ce qu’avait bien exprimé Chesterton dans le court mais dense essai qu’il consacra à l’humilité en 1901 :

“Selon la nouvelle philosophie de l’estime de soi et de l'affirmation de soi, l'humilité est un vice. […] Elle accompagne chacune des grandes joies de la vie avec la précision d’une horloge. Personne, par exemple, n’a jamais été amoureux sans se livrer à une véritable orgie d’humilité. […] Si aujourd’hui l’humilité est discréditée comme vertu, il ne sera pas du tout superflu de faire remarquer que ce discrédit coïncide avec la grande régression de la joie dans la littérature et dans la philosophie contemporaines. […] Quand nous sommes authentiquement heureux, nous pensons que nous ne méritons pas le bonheur. Mais quand nous prétendons à une émancipation divine, nous paraissons avoir la certitude absolue que nous ne méritons rien”.

Joie et humilité, donc. Les deux sont indissociables.

Mais il manque un petit élément intermédiaire qui est pourtant bien présent chez l’homme et chez le pape bavarois : l'humour.

Pour Benoît XVI, joie et humour sont étroitement liés. Il écrit en conclusion de son essai de théologie dogmatique “Le Dieu de Jésus-Christ” :

”L’une des règles fondamentales pour le discernement des esprits pourrait donc être celle-ci : là où la joie fait défaut, là où l’humour meurt, il n’y a pas non plus l’Esprit Saint, l’Esprit de Jésus-Christ. Et inversement : la joie est un signe de la grâce. Celui qui est profondément serein, celui qui a souffert sans pour autant perdre la joie, celui-là n’est pas loin du Dieu de l’Évangile, de l’Esprit de Dieu, qui est l’Esprit de la joie éternelle”.

Jacques Maritain disait qu’une société qui perd le sens de l'humour se prépare à ses funérailles.

L’humour comme chemin vers la joie ; le "sense of humour" comme manière divertissante (au sens le plus sain du terme) de vivre la vie, en partant du point fondamental : l'essence du christianisme est la joie. Pour le dire avec Chesterton, ce maître d’humour, “la joie est le grand secret du chrétien”. Dans "Le sel de la terre" Benoît XVI écrit :

La foi donne la joie. Si Dieu n’y est pas, le monde est une désolation et tout devient ennuyeux, tout est totalement insuffisant. […] L'élément constitutif du christianisme est la joie. Mais pas la joie au sens d’un divertissement superficiel, dont le fond peut aussi être le désespoir”.

Si le monde tourne le dos à Dieu, nous dit le pape-théologien ex-préfet de l'ex-Saint-Office, il ne se condamne pas à la fausseté, ni au blasphème, ni même à l’hérésie, mais à l’ennui. Ce qui fait penser à la boutade formulée par Clive S. Lewis alors qu’il ne s’était pas encore converti de l'athéisme au christianisme : “Les chrétiens ont tort, mais tous les autres sont ennuyeux”.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

__________

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Joie, selon le pape Benoit XVI Empty
MessageSujet: La Joie, qui est de toute saison, chez Benoit XVI   La Joie, selon le pape Benoit XVI Icon_minitimeMer Avr 18 2012, 00:28


La Joie qui est de toute saison, chez Benoit XVI

Il est bien possible que des internautes me disent, avec raison, que le vidéoclip ci-dessous est franchement décalé par rapport au temps liturgique de Pâques que nous vivons?

Eh bien oui, j'en conviens, il y a en effet, dans ce vidéoclip, une petite musique de Noël qui est complètement hors saison!

Mais puisque la joie est de toutes les saisons, et puisque le Pape Benoit XVI reconnait, dans le texte que je mets à la suite de ce vidéoclip, que la joie est la principale tonalité de l'Évangile du Christ, j'ose croire que vous me pardonnerez de sortir ici des sentiers battus, au nom de la joie chrétienne que le pape veut communiquer à tous, en notre temps où bien des chrétiens sont en panne d'Espérance, ou bien versent dans la sinistrose:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La Joie qui traverse l'Évangile du Christ,
selon le Pape Benoit XVI


Citation :

Nous voyons dans les Évangiles comment chaque événement qui marque les débuts de la vie de Jésus est caractérisé par la joie. Lorsque l’ange Gabriel vient annoncer à la Vierge Marie qu’elle deviendra la mère du Sauveur, il commence par ces mots : « Réjouis-toi! » (Lc 1, 28). Lors de la naissance du Christ, l’ange du Seigneur dit aux bergers : « Voici que je vous annonce une grande joie qui sera celle de tout le peuple : aujourd’hui vous est né un Sauveur, qui est le Christ Seigneur. » (Lc 2, 11) Et les mages qui cherchaient le nouveau-né, « quand ils virent l’étoile, ils éprouvèrent une très grande joie ». (Mt 2, 10) Le motif de cette joie est donc la proximité de Dieu, qui s’est fait l’un de nous. C’est d’ailleurs ainsi que l’entendait Saint Paul quand il écrivait aux chrétiens de Philippes : « Soyez toujours dans la joie du Seigneur! Laissez-moi vous le redire : soyez dans la joie! Que votre sérénité soit connue de tous les hommes. Le Seigneur est proche. » (Ph 4, 4-5) La première cause de notre joie est la proximité du Seigneur, qui m’accueille et qui m’aime.

En réalité une grande joie intérieure naît toujours de la rencontre avec Jésus. Nous le remarquons dans de nombreux épisodes des Évangiles. Voyons par exemple la visite que Jésus fit à Zachée, un collecteur d’impôt malhonnête, un pécheur public auquel Jésus déclare « il me faut aujourd’hui demeurer chez toi ». Et Zachée, comme saint Luc le précise, « le reçut avec joie » (Lc 19, 5-6). C’est la joie d’avoir rencontré le Seigneur, de sentir l’amour de Dieu qui peut transformer toute l’existence et apporter le salut. Zachée décide alors de changer de vie et de donner la moitié de ses biens aux pauvres.

À l’heure de la passion de Jésus, cet amour se manifeste dans toute sa grandeur. Dans les derniers moments de sa vie sur la terre, à table avec ses amis, il leur dit : « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. (...) Je vous ai dit ces choses pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. » (Jn 15, 9.11) Jésus veut introduire ses disciples et chacun d’entre nous dans la joie parfaite, celle qu’il partage avec son Père, pour que l’amour dont le Père l’aime soit en nous (cf. Jn 17, 26).
La joie chrétienne est de s’ouvrir à cet amour de Dieu et d’être possédé par lui.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

Copie peut être faite de l'article ci-dessus, en autant que vous en indiquerez la Source qui est le Forum "Vers la Nouvelle Jérusalem".

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Joie, selon le pape Benoit XVI Empty
MessageSujet: Benoit XVI parle de la Joie aux jeunes, le 1 avril 2012   La Joie, selon le pape Benoit XVI Icon_minitimeJeu Avr 19 2012, 23:48

« Soyez toujours dans la joie du Seigneur ! »
(Ph 4, 4).


(Message de Benoit XVI aux jeunes, le 1 avril 2012)
Citation :

La joie, en effet, est un élément central de l’expérience chrétienne. Et au cours de chaque Journée Mondiale de la Jeunesse, nous faisons l’expérience d’une joie intense, la joie de la communion, la joie d’être chrétiens, la joie de la foi. C’est une des caractéristiques de ces rencontres. Et nous voyons combien cette joie attire fortement : dans un monde souvent marqué par la tristesse et les inquiétudes, la joie est un témoignage important de la beauté de la foi chrétienne et du fait qu’elle est digne de confiance.

L’Église a pour vocation d’apporter au monde la joie, une joie authentique qui demeure, celle que les anges ont annoncé aux bergers de Bethléem la nuit de la naissance de Jésus
(cf. Lc 2, 10) : Dieu n’a pas seulement parlé, il n’a pas seulement accompli des signes prodigieux dans l’histoire de l’humanité, Dieu s’est fait tellement proche qu’il s’est fait l’un de nous et a parcouru toutes les étapes de la vie humaine. Dans le difficile contexte actuel, tant de jeunes autour de vous ont un immense besoin d’entendre que le message chrétien est un message de joie et d’espérance ! Aussi, je voudrais réfléchir avec vous sur cette joie, sur les chemins pour la trouver, afin que vous puissiez en vivre toujours plus profondément et en être les messagers autour de vous.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Stan

Copie peut être faite de l'article ci-dessus, en autant que vous en indiquerez la Source qui est le Forum "Vers la Nouvelle Jérusalem".

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Joie, selon le pape Benoit XVI Empty
MessageSujet: «(Soyez) les missionnaires joyeux de la Bonne Nouvelle!»   La Joie, selon le pape Benoit XVI Icon_minitimeSam Avr 21 2012, 09:38

«Que l'Église trouve en vous et en votre jeunesse
les missionnaires joyeux de la Bonne Nouvelle!»

(Benoit XVI)


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :

Le mot « joie » est fondamental pour les chrétiens, car le christianisme, de par son essence même, est et veut dire un « Évangile », une joyeuse nouvelle. Or le monde, au nom d'une joie mal comprise, voudrait éloigner les hommes de l'Église car, dit-on, le christianisme ne sait qu'élever des interdits et promulguer des commandements. Une chose est sûre : la joie du chrétien n'est pas si facile à percevoir que le plaisir banal qui provient de n'importe quelle satisfaction immédiate. (...) Il est bien vrai que toute joie qui se produit en dehors de Lui (le Christ) ou contre Lui n'est pas une joie qui peut se suffire. Pareille joie entraine dans une sorte de tourbillon qui, finalement, laisse radicalement insatisfait. (...) Notre joie n'est vraie qu'à la condition de ne point se reposer sur les choses, puisque celles-ci disparaissent. La vraie joie s'enracine dans la profondeur et l'intériorité de notre être. Aucune force ne pourra pénétrer jusque là pour nous l'enlever. Toute satisfaction intérieure doit être considérée comme un acheminement vers la joie intérieure, comme ce qui nous fait mûrir en vue de la vraie vie.

Source : Vivre sa Foi (méditations), Cardinal Ratzinger, Ed Mame, 1981, p. 426.

Stan

Copie peut être faite de l'article ci-dessus, en autant que vous en indiquerez la Source qui est le Forum "Vers la Nouvelle Jérusalem".

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Joie, selon le pape Benoit XVI Empty
MessageSujet: Vivre dans la joie au milieu des épreuves de la vie?   La Joie, selon le pape Benoit XVI Icon_minitimeDim Avr 22 2012, 21:28


Vivre dans la joie au milieu des épreuves de la vie?

Citation :
«Pour une nouvelle fécondité, nous voulons être rempli de la joie de la foi,
de la radicalité de l'obéissance, de la dynamique de l'espérance
et de la force de l'amour».

(Benoit XVI)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :

Lorsque l’homme est confronté à la souffrance, la joie pourrait sembler un leurre : « peut-on réellement vivre dans la joie au milieu des épreuves de la vie, surtout les plus douloureuses et mystérieuses? Peut-on vraiment affirmer que suivre le Seigneur et lui faire confiance nous procure toujours le bonheur? »
La joie chrétienne, répond-il, n’est pas une « fuite de la réalité », mais une « force surnaturelle » pour affronter et vivre les difficultés quotidiennes. Ainsi en témoigne le jeune bienheureux Pier Giorgio Frassati, souffrant d’une épreuve sentimentale, mais écrivant à sa sœur : « Tu me demandes si je suis joyeux. Comment pourrais-je ne pas l’être? Tant que la foi me donnera la force, je serai toujours joyeux! Chaque catholique ne peut pas ne pas être joyeux (...) Le but pour lequel nous sommes créés nous indique la voie parsemée aussi de multiples épines, mais non une voie triste : elle est joie même à travers la souffrance »
(Lettre à sa sœur Luciana, Turin, 14 février 1925).

Témoins de la joie

Pour conclure, le pape exhorte à être « missionnaires de la joie » car
« on ne peut pas être heureux si les autres ne le sont pas :
la joie doit donc être partagée »
.
Il encourage les jeunes à témoigner « en premiers », du « visage joyeux et heureux de la foi » afin de ne pas laisser le dernier mot à certains chrétiens qui vivent de façon « fatiguée et ennuyeuse ».
« Il vous appartient, insiste-t-il, surtout à vous, jeunes disciples du Christ, de montrer au monde que la foi apporte un bonheur et une joie vraie, pleine et durable. »

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Joie, selon le pape Benoit XVI Empty
MessageSujet: Un enfant se jette dans les bras du pape Benoit XVI    La Joie, selon le pape Benoit XVI Icon_minitimeMer Avr 25 2012, 20:16

Un enfant se jette dans les bras du pape

Un jeune garçon a bousculé le protocole des audiences du pape en venant trouver Benoît XVI à la tribune pendant son audience hebdomadaire, mercredi. Le pape a souri à cet auditeur inattendu et échangé quelques mots avec lui avant de le bénir.
(Ce petit évènement est survenu il y a plus d'un an)



Citation :
Oui, dans l'Eucharistie, le Christ a voulu nous offrir son amour, qui l'a poussé à offrir sa vie pour nous sur la croix. Dans la dernière Cène, en lavant les pieds des disciples, Jésus nous a laissés le commandement de l'amour : "Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres." Ceci n'est possible qu'en restant uni à Lui, comme les sarments à la vigne, Il a choisi de rester Lui même parmi nous dans l'Eucharistie pour que nous puissions rester en Lui. Lorsque, par conséquent, nous nous nourrissons avec foi de son Corps et de son Sang, son amour passe en nous et nous rend capables à notre tour de donner notre vie pour les frères. De là jaillit la joie chrétienne, la joie de l'amour.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Joie, selon le pape Benoit XVI Empty
MessageSujet: «Que la Joie rayonne sur le monde dans ses épreuves!»   La Joie, selon le pape Benoit XVI Icon_minitimeSam Avr 28 2012, 12:07


«Que la Joie rayonne sur le monde
dans ses épreuves».

La Joie, selon le pape Benoit XVI 301861_319640668109388_282739258466196_781669_1655708648_n

Citation :

Une partie intégrante de la fête est la joie. La fête peut s’organiser, la joie non. Celle-ci peut seulement être offerte en don ; et, de fait, elle nous a été donnée en abondance : nous sommes reconnaissants de cela. De même que Paul qualifie la joie de fruit de l’Esprit Saint, dans son Évangile Jean a lui aussi étroitement lié l’Esprit et la joie. L’Esprit Saint nous donne la joie. Et Il est la joie. La joie est le don dans lequel tous les autres dons sont résumés. Elle est l’expression du bonheur, de l’harmonie avec soi-même, ce qui ne peut découler que du fait d’être en harmonie avec Dieu et avec sa création. Rayonner, être communiquée, fait partie de la nature de la joie. L’esprit missionnaire de l’Église n’est rien d’autre que l’impulsion à communiquer la joie qui nous a été donnée. Que celle-ci soit toujours vivante en nous et rayonne sur le monde dans ses épreuves : tel est mon souhait. (Benoit XVI)

Source: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Joie, selon le pape Benoit XVI Empty
MessageSujet: Le Pape nous invite à retrouver la joie de la Foi    La Joie, selon le pape Benoit XVI Icon_minitimeMer Oct 17 2012, 12:52


Citation :

Le Pape nous invite à retrouver la joie de la Foi

La Joie, selon le pape Benoit XVI A1105-6

Benoît XVI dénonce le risque que "l'on puisse construire une religion sur mesure" et demande aux chrétiens de "revenir au Christ, à l'Evangile, en les faisant entrer dans nos consciences et notre vie". C'est en tout cas ce que le Pape souhaite comme l'un des fruits de l'Année de la Foi qu'il a proclamée pour marquer le 50ème anniversaire du Concile Vatican II. Pour marquer l'évènement, Benoît XVI a entamé ce mercredi un nouveau cycle de catéchèses pour les audiences générales sur les thèmes fondateurs de la foi.

Devant quelques 20.000 personnes rassemblées ce mercredi matin Place Saint Pierre, le Pape s'est inquiété également des "risques du syncrérisme et du relativisme", il a invité les croyants à redécouvrir le "credo, la foi en Jésus-Christ, qui n'est pas une idée mais une personne". Benoît XVI a cité également les données publiées par un sondage réalisé en vue du Synode sur la Nouvelle Evangélisation, qui se déroule actuellement au Vatican, selon lesquelles "l'individualisme et le relativisme semblent dominer actuellement", et souvent "le chrétien ne connaît pas les bases fondamentales du credo".

Pour le Pape, cet anniversaire des 50 ans de l'ouverture du Concile doit "représenter une occasion importante pour revenir vers Dieu, pour approfondir et vivre de manière plus courageuse sa propre foi, pour renforcer son appartenance à l'Eglise". "Croire dans le Seigneur, a souligné Benoît XVI, n'est pas un fait qui intéresse seulement notre intelligence, le champ du savoir intellectuel, mais cela représente un changement qui intéresse la vie, et notre être tout entier: sentiment, coeur, intelligence, volonté, corps, émotions et relations humaines".


Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La Joie, selon le pape Benoit XVI Empty
MessageSujet: Re: La Joie, selon le pape Benoit XVI   La Joie, selon le pape Benoit XVI Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La Joie, selon le pape Benoit XVI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: "La Rubrique de Stan"-
Sauter vers: