VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, https://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  
Le Deal du moment : -58%
Promo sur les ficelles arc-en-ciel Ztringz ...
Voir le deal
4.99 €
-15%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
849 € 999 €
Voir le deal

 

 La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeLun 16 Jan - 20:58

Rappel du premier message :


La foi chrétienne, et les signes qui l'accompagnent

Citation :
« Croire n'est pas savoir. La Foi se nourrit de foi; elle ne se nourrit pas de preuves. La foi est vraiment un saut : c'est décider d'habiter le mystère avec confiance, alors que notre époque habite le mystère avec angoisse, ou avec cynisme. »
(Éric-Emmanuel Schmitt)

Citation :
CROIRE, C'EST AVOIR CONFIANCE

La foi chrétienne est le don de la rencontre qui rend les hommes libres d'écouter la Parole de grâce, prononcée par Dieu en Jésus-Christ, de telles manières qu'ils s'en tiennent aux promesses et aux commandements de cette Parole, en dépit de tout, une fois pour toutes, exclusivement et totalement. »


CROIRE SIGNIFIE CONNAITRE

« La foi chrétienne est l'illumination de la raison qui donne aux hommes la liberté de vivre dans la vérité de Jésus-Christ et, par là même, de connaitre à coup sûr le sens de leur vie ainsi que la cause et le but de tout ce qui existe. »
 

CROIRE, C'EST CONFESSER SA FOI

« La foi chrétienne est la décision qui donne aux hommes la liberté de répondre publiquement de leur confiance en la parole de Dieu et de leur connaissance en Jésus-Christ, dans le langage de l'Église comme dans celui du monde et surtout par des actions et des attitudes conséquentes. »

À venir subséquemment, à la suite de la présentation de la Foi, ci-dessus :

Les Signes qui accompagnent l'acte de croire

Stan

L'article ci-dessus peut être copié en autant que vous en indiquerez la Source comme étant le Forum "Vers le Nouvelle Jérusalem".

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)


Dernière édition par Stan le Lun 31 Juil - 19:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Stan
Admin


Date d'inscription : 30/08/2010

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Des icônes se mettent à briller à Skopje, en Macédoine ?   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMar 10 Avr - 21:24


Des icônes se mettent à briller,
à Skopje, en Macédoine ?




Citation :
Miracle pour un lundi de Pâques ? Peut-être.
En tout cas, c'est très étrange.


Des centaines d'habitants de Skopje, la capitale de la Macédoine, ont fait la queue devant l'église Sveti Dimitrije pour découvrir un étrange phénomène : des icônes et des fresques religieuses se sont mises à briller sans explication apparente. Même le pope responsable des lieux n'en revient pas.

"Vous pouvez voir les icônes s'auto-nettoyer de haut en bas"

"C'est réellement un miracle, cela a commencé hier (dimanche) dans la partie centrale de l'iconostase. La couleur dorée est très visible et le phénomène se poursuit", a déclaré le pope, Dimce Malinov. Le prêtre a expliqué que les icônes et les fresques ont commencé à briller, comme si elles avaient été soigneusement et systématiquement polies par une main invisible.

"Depuis ce matin j'ai continué à observer le phénomène, la moitié des icônes sont déjà nettoyées. D'abord apparaît une couleur rouge qui se transforme en couleur dorée (...) vous pouvez voire les icônes s'auto-nettoyer de haut en bas", a dit le pope. "Les gens affluent en masse et font la queue pour voir ce miracle", a-t-il ajouté.

Le reportage de la télévision locale :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les icônes deviennent de plus en plus brillantes au fur et à mesure

Le chef de l'église orthodoxe macédonienne (MPC) l'archevêque d'Ohrid, Stefan, s'est rendu en personne dimanche à l'église Sveti Dimitrije, qui date du 18e siècle, pour observer le phénomène. La MPC (L'Église macédonienne) s'est néanmoins refusé lundi à commenter cet événement inhabituel.

Une journaliste de l'Agence France Presse qui s'est rendue aussi sur place a confirmé que des icônes semblaient effectivement devenir de plus en plus claires sous ses yeux. Quelque 80% des deux millions d'habitants de l'ex-république yougoslave de Macédoine professe la religion orthodoxe.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'Église orthodoxe de Macédoine n'a fait aucun commentaire, aucune déclaration, à propos de ces icônes qui se mettent à briller de plus en plus, selon les témoignages de plusieurs.

Le moins que nous puissions dire est que le phénomène est en effet insolite. S'il y a toujours un message à discerner à travers les miracles qui sont reconnus, je ne vois pas, présentement, quelle serait le sens et la signification surnaturelle d'un tel évènement. Et je suppose que les évêques orthodoxes doivent aussi se poser bien des questions à ce sujet. Il me semble donc prudent de ne pas tirer des conclusion hâtives sur cette affaire étrange.

Stan

Copie peut être faite de l'article ci-dessus, en autant que vous en indiquerez la Source qui est le Forum "Vers la Nouvelle Jérusalem".
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Le baiser au lépreux: Le coeur de l'expérience spirituelle de Saint François d'Assise ?   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Avr - 20:47

Le baiser au lépreux:
Le coeur de l'expérience spirituelle
de Saint François d'Assise ?


Cet épisode de la vie de Saint François d'Assise qui s'intitule "Le baiser au lépreux", est raconté de manières différentes, par les biographes de ce Saint:

Citation :

« Un jour qu'il (François) se promenait (...) aux environs d'Assise, il entendit le petit son terne et bien connu de tous qui faisait fuir les plus vaillants. Comme du fond des plus anciens récits des Écritures venait vers lui un lépreux agitant sa cliquette. Toute la nature de François se révolta, mais une force irrésistible (...) le fit marcher droit sur ce porteur d'épouvante. Nous ne pouvons pas imaginer cette minute parce que nous ne savons pas ce qui se passe dans une âme soumise à une épreuve d'une telle hauteur. On nous dit que François s'approcha du lépreux dont le visage n'était qu'une plaie, lui prit la main et posa la bouche, cette bouche jadis si dégoûtée, sur cette chair de pourriture. Alors une joie immense envahit le jeune homme et le baiser de paix lui fut rendu aussitôt. »

Source : Frère François, Julien Green, Éditions du Seuil, 1983, p. 91

Citation :
« Une bouffée de puanteur monta vers lui (François), il manqua défaillir, mais au même instant il éprouva pour ce malheureux une telle compassion qu'il s'en oublia lui-même. Il descendit de cheval, pris la main de cet homme, cette main pourrie, et mit son bras autour de ce cou galeux. Dans cet homme, il voyait se mirer Notre-Seigneur avec toutes ses souffrances. Tout attachement à sa vie propre s'était évanoui. Il n'était plus qu'amour et il mit un baiser de respect et de vénération sur cette haleine fétide, sur ces lèvres crevassées. Le lépreux pleurait; les larmes se mêlaient sur ses joues au filet de sang noir. Sa bouche tremblait; il tenta de parler, mais ne dit rien ; il n'avait plus de langue. François, la main sur le coeur, s'inclina devant lui.

Quand il repartit, son âme était en feu. Les ténèbres d'hier étaient changés en lumière. »

Source : La harpe de saint François, Félix Timmermans, Coll. Livre de vie, 1933, p. 34.

Il s'agit de voir au-delà des "mains sales" (au sens propre et au sens figuré), comme le fait Sainte Claire d'Assise, dans l'extrait de film du vidéoclip ci-dessous; il s'agit de demander la grâce de voir le Christ derrière les salissures de la maladie physique, morale...ou autre. Et voir encore le Christ derrière des salissures sur la Croix, comme le fait aussi Saint François lorsqu'il s'agenouille devant le crucifix de Saint Damien, en ce même vidéoclip.

Mais, Saint François étant "Unique", sans doute faut-il aussi compter sur plus de temps, en ce qui nous concerne, pour que notre conversion se fasse à une compassion qui soit semblable à celle du Christ? Avoir une compassion universelle, ne serait-ce pas là une autre manière de parler de la sainteté ?

Bienheureux les humbles, car ils possèderont la terre!
Bienheureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde!
Bienheureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu.
Bienheureux êtes-vous si, à cause de moi, on vous fait des injures,
si l'on vous persécute, et si l'on dit toute sorte de mal contre vous...

(Matt 5, 3, 7, 9, 11)



Citation :
La découverte du Christ pauvre et nu, défiguré et sans attrait et l’union avec lui
Isaïe 53 « Nous l’avons considéré comme un lépreux, frappé de Dieu et humilié... »

Nous touchons là le cœur de l’expérience spirituelle de François
qui aboutira, vingt ans plus tard, à la stigmatisation
.

Au pied des lépreux, François apprend à reconnaître le Christ en croix,
le serviteur souffrant, défiguré, frappé et humilié.
Cette union intime avec le crucifié allait lui donner la force de vaincre toutes les illusions qui jalonnent le chemin spirituel :
le pouvoir et la gloire : il devra abandonner sa fondation à d’autres mains
la maîtrise de sa vie : il n’obtiendra pas le martyr qu’il souhaitait
la maîtrise sur Dieu lui-même : il aura des moments de doute, d’angoisse, de crise

Je crois que tout chemin spirituel authentique est marqué
par la rencontre de la souffrance
.

F. Pascal Aude

Stan

Copie peut être faite de l'article ci-dessus, en autant que vous en indiquerez la Source qui est le Forum "Vers la Nouvelle Jérusalem".

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Le loup de Gubbio, que rencontra St François : légende ou réalité?   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeJeu 12 Avr - 20:59

Le "loup de Gubbio", que St François rendit très doux:
Est-ce une légende ou une réalité historique?


Ci-dessous, je vous laisse le texte abrégé de ce que les Fioretti nous raconte sur cet épisode (légendaire?) de la vie de Saint François:

Citation :

La scène se passe aux environs de l’an 1220. Alors qu’il séjourne à Gubbio, saint François apprend qu’un loup, énorme et féroce, erre dans la campagne environnante, dévorant non seulement les animaux, mais s’attaquant aussi aux hommes. Les habitants sont effra­yés car la terrible bête s’aventure souvent jusqu’aux abords de la commune. Ils n’ont plus le courage de quitter la ville et lorsqu’ils doivent se rendre dans les champs, ils s’arment de pied en cape. Mais rien n’y fait et il arrive toujours qu’un malheureux finisse entre les crocs de l’animal. Saint François décide alors de partir à la rencontre du monstre. À son appro­che, celui-ci s’apprête à bondir, la gueule béante, mais l’homme de Dieu fait un signe de croix et lui dit : « Viens ici, frère loup, je t’ordonne au nom de Jésus-Christ de ne faire aucun mal, ni à moi ni à personne. » Le loup obtempère sur-le-champ et s’allonge aux pieds du saint.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cette histoire de loup féroce, qui fut un jour converti à la douceur par saint François d'Assise, est-elle une légende ou bien une réalité historique? Les historiens sont partagés à ce sujet. Mais il y a tout de même un argument de poids qui nous incline à penser que la fioretti du loup de Gubbio pourrait se fonder sur une réalité historique, s'il faut en croire le texte ci-dessous:


Citation :

(S'il vous arrive un jour de) visiter l’église San Francesco della Pace appelée aussi dei Muratori (à Gubbio), vous apprendrez que, selon la tradition, elle aurait été bâtie en 1608 à l’emplacement de l’antre où avait vécu, jusqu’à sa mort, le loup apprivoisé par saint François. Sous la pierre de l’autel, qui n’est autre que la pierre où le religieux se serait assis pour parler à l’animal, repose le squelette d’un canidé. Ce dernier a été retrouvé en 1871 lors de travaux de construction, enter­ré sous cette même pierre à quel­ques pas de là. Certes, rien ne prou­ve que le squelette de ce canidé soit effectivement celui de notre loup. Le vétérinaire chargé de l’identifier, cependant, a affirmé que les os ressemblaient davantage à ceux d’un loup qu’à ceux d’un chien. De plus, les hommes d’antan n’avaient pas coutume d’attacher grande importance aux animaux domestiques, et encore moins de les en­terrer dans l’enceinte de la ville.
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

Copie peut être faite de l'article ci-dessus, en autant que vous en indiquerez la Source qui est le Forum "Vers la Nouvelle Jérusalem".

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Une étonnante photo du Saint Sacrement?   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeVen 13 Avr - 16:40


Une étonnante photo du Saint Sacrement ?

Jusqu'à preuve du contraire, une photo qui semble authentique
et non le résultat d'un trucage; une photo qui nous montre les fleuves
d'Eau Vive, qui jaillissent du Saint Sacrement offert à l'adoration de tous.


La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 384241_196964100384200_154599921287285_429529_2062289192_n

Citation :

MIRACULEUSE PHOTO obtenue pendant la bénédiction de la BIENHEUREUSE : Chers frères, cette image a été obtenue le 30 octobre 2011 à l'adoration des bienheureux dans l'église de San Paolo à Saint-Domingue (République dominicaine), au cours de la bénédiction de frère Joseph, avec le Saint-Sacrement. Il n'y a aucun doute que le Seigneur bénit son peuple d'une manière spéciale: par des « rivières d'eau vive », comme la Bible dit. Cette bénédiction est sur chacun d'entre vous qui allons contempler et adorer le Christ eucharistique à travers cette photo!!! Amen!!! (Traduit de l'italien au français, par Bing; traduction revisée par Stan)

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

Copie peut être faite de l'article ci-dessus, en autant que vous en indiquerez la Source qui est le Forum "Vers la Nouvelle Jérusalem".

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)


Dernière édition par Stan le Sam 14 Avr - 10:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Le miracle du Feu sacré, au Tombeau du Christ, à Jérusalem   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeSam 14 Avr - 9:59


Le miracle du Feu sacré, au Tombeau du Christ,
chaque année, à Jérusalem


(Les chrétiens coptes et orthodoxes fêtent Pâques le 15 avril, cette année)

Le Pape Jean-Paul II avait l'habitude de désigner l'Église orthodoxe comme étant, avec l'Église catholique, un des poumons du Christianisme. Ceci étant, je pense qu'il est normal que les signes de Dieu se manifestent aussi chez nos frères orthodoxes.

Même si je ne suis pas en mesure de vous en indiquer la Source (je vous cite de mémoire), il me semble avoir déjà lu que: le lieu du saint Sépulcre et l'évêque orthodoxe qui s'apprête à y entrer pour recevoir, chaque année, une flamme miraculeuse, seraient toujours examinés par des personnes fiables (avant l'apparition du feu sacré), afin d'établir en toute crédibilité qu'il n'y a vraiment pas d'allumettes ou des moyens chimiques qui sont cachées et par lesquelles la flamme serait allumée.



Citation :
Chaque année, le Samedi saint, des milliers de chrétiens orthodoxes célèbrent le Feu sacré, une cérémonie aussi belle qu'inquiétante, qui a lieu au Saint-Sépulcre. Les patriarches grec et arménien entrent dans l'édicule qui abrite le Tombeau du Christ. Quelques instants plus tard, sur le flanc gauche externe du Tombeau, une flamme -- symbole de la résurrection du Christ - jaillit d'un petit orifice, comme par miracle. A la seconde même où cette lumière apparaît, les quelques fidèles qui sont juste à côté y allument leurs cierges. Et aussitôt, ils embrasent le cierge de leurs voisins immédiats qui feront de même à leur tour... En quelques secondes, le Feu sacré illumine des milliers de cierges dans une foule compacte. Le risque d'une catastrophe n'est jamais loin. Le Feu sacré a déjà embrasé la rotonde du Saint-Sépulcre par le passé.

Source : youtube : le commentaire du Vidéoclip ci-dessus

Autre source d'information sur cet évènement: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

Copie peut être faite de l'article ci-dessus, en autant que vous en indiquerez la Source qui est le Forum "Vers la Nouvelle Jérusalem".

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)


Dernière édition par Stan le Sam 14 Avr - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
Lily-Anne

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeSam 14 Avr - 10:23

Merci +++ Stan de nous rappeler ou de nous révéler ces beaux miracles que le Seigneur nous donne pour nous fortifier dans la foi. en prendre plein les

Ce miracle Eucharistique (s'il n'y a pas de truquage) est une merveille. Lors de mes futures adorations, je ne pourrai m'empêcher d'y songer... sois loué

L-A La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 3997934280

_________________
La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Jc_6_b10
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Le chemin de l'imperfection (La sainteté de pauvres) Vidéo   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeLun 16 Avr - 9:40


En partage avec Brenda : suite à notre dialogue sur le fil
concernant les prédictions de Sr Eléna Aïello.


Le chemin de l'imperfection

(La sainteté de pauvres)


Citation :

«Le Christ était sans péché, mais Dieu l'a chargé de notre péché,
afin que nous ayons part à l'oeuvre salutaire de Dieu».

(2 Cor 5, 21)

«Le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu».
(Luc 19, 10)

«Va vite sur les places et dans les rues de la ville,
et amène ici (au repas dans le Royaume de Dieu) les pauvres,
les infirmes, les aveugles et les boiteux».

(Luc 14, 21)

«Je vous le déclare, c'est la vérité ;
les publicains et les prostituées arriveront avant vous dans le Royaume de Dieu».

(Matt 21, 31)

Sur les magnifiques paroles que dit Mgr Jean-Michel di Falco, le vidéoclip (ci-dessous) intègre des images adéquates en rapport avec ce qui est dit, mise à part "l'image de la vache" (quelle bourde!) qui est sans aucun rapport avec la parole énoncée. Mais puisque nous parlons ici du "chemin de l'imperfection", sans doute faut-il accepter de regarder au-delà de cette boiterie du vidéoclip, afin de nous concentrer sur l'essentiel de ce qu'il cherche à nous faire comprendre?

«Seigneur, comment te reconnaitre sous le visage défiguré
de chacune de ces personnes, malmenée, méprisée, cassée ?




Citation :
«Il y a en enfer toute espèce de vertus, mais il n'y a pas d'humilité;
et au ciel, il y a toute espèce de défauts, mais il n'y a pas d'orgueil».

(Parole de la Bienheureuse Mariam Baouardy)

La sainteté est-elle donc réservée aux seuls vertueux
et aux parfaits?


Avec un accent bien québécois,
le Père André Daigneault donne son point de vue évangélique
sur cette question, dans le vidéoclip ci-dessous.



Une histoire vraie, qui me questionne:

Une prostituée se confesse un jour à un évêque qui la reconnait comme étant une prostituée. Elle lui confesse donc ses péchés de vol, et aussi ses paroles qui ont fait du tort au prochain, et rien d'autre. Alors l'évêque la questionne: «N'avez-vous pas commis aussi des fautes sexuelles»? Réponse de la prostituée : «Ça, c'est la croix que je porte, monseigneur»!

Bien sûr qu'il existe une vérité objective concernant le mal; mais je pense qu'il faut quand même laisser Dieu juger de ce qui se passe en réalité au plus profond du coeur de chaque personne qui est impliquée dans le mal, beaucoup plus comme victime
que comme personne qui serait consentante à ce mal
.

Stan

Copie peut être faite de l'article ci-dessus, en autant que vous en indiquerez la Source qui est le Forum "Vers la Nouvelle Jérusalem".

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Prophétie en voie de réalisation: « La Russie deviendra la plus dévouée servante de Dieu. »    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeJeu 19 Avr - 21:14


La prophétie du 1 février 1988,
que Jésus a fait à Vassula Ryden,
est en voie de réalisation:

« La Russie deviendra la plus dévouée servante de Dieu. »


Citation :

Ta soeur (La Russie, orthodoxe comme moi, Vassula) est morte, mais le Seigneur est près d'elle, maintenant. Il la ressuscitera, l'Amour aimera la Non-Aimée et elle lui clamera : "Tu es mon Dieu et Sauveur !" A ce cri les démons prendrons la fuite, les démons effrayés fuiront, car cette nation deviendra une et la plus dévouée servante de Dieu. Guérie et ressuscitée par la force de Dieu, sa stature de sainteté séduira tous ses voisins par ses dévotions au Tout-Puissant. La Russie sera le symbole de la Gloire de Dieu, de Sa Miséricorde et de Son Amour. Ses hymnes et ses chants si doux à Nos oreilles par leur mouvements gracieux, s'élèveront vers le Ciel comme de l'encens. L'Amour la ressuscitera comme Il l'avait fait il y a mille ans.

Je suis le Seigneur, la Résusrrection. Quand Je resusciterai la Russie, elle restaurera Mes dons. Elle embellira à nouveau Ma Maison avec amour et je l'unirai de nouveau à Moi. (...) Je la revêtirai de ma Gloire, Je la parerai majestueusement. (...)


Source : La Vraie Vie en Dieu, Vassula, Ed. O.E.I.L., Tome 2, 1991, p. 89


Stan

Copie peut être faite de l'article ci-dessus, en autant que vous en indiquerez la Source qui est le Forum "Vers la Nouvelle Jérusalem".

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: «Cachez ce crucifix que je ne saurais voir»! (?)   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeJeu 26 Avr - 8:34

«Cachez ce crucifix que je ne saurais voir»! (?)

Le vidéoclip ci-dessous est toujours d'actualité en ce qu'il nous parle bien du fait qu'il est de bon ton aujourd'hui, dans les médias sociaux, d'occulter visuellement, au nom de la laïcité, des signes chrétiens comme le crucifix.

Par ailleurs, il est paradoxal de constater, en même temps, que, au nom de la tolérance, les religions différentes du christianisme ne subissent pas la même occultation de leurs signes religieux dans les mêmes médias; il est, par exemple, bien accepté que les indiens du Canada invoquent publiquement le Grand-Esprit et fassent fumer le calumet de la paix aux représentants politiques de divers pays qui se réunissent parfois au Canada, à l'occasion de Conférences internationales dont les Cérémonies d'ouverture sont télédiffusées.

Je vous laisse découvrir, dans le vidéoclip ci-dessous, d'autres exemples de traitements médiatiques qui ne rendent pas justice au christianisme par rapport à la visibilité que les même médias accordent aux autres signes religieux des religions différentes du christianisme:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

Copie peut être faite de l'article ci-dessus, en autant que vous en indiquerez la Source qui est le Forum "Vers la Nouvelle Jérusalem".


_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Saint Augustin, un Maître de Vie spirituelle pour aujourd'hui?   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeDim 29 Avr - 20:22

Saint Augustin, un Maître de Vie spirituelle
pour aujourd'hui?


Le moins que je puisse dire est que nous trouvons dans les Écrits de St Augustin d'heureuses réflexions qu'il fait en formulations qui me paraissent toujours d'actualité:

Citation :
Paroles de Saint Augustin

«Ce que tu veux enflammer dans les autres, doit brûler en toi».

«La prière est le plus grand rempart de l'âme».

«L'âme de votre âme, c'est la Foi».


(Autres paroles de St Augustin, dans le vidéoclip ci-dessous)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
La vie de Saint Augustin

Aurelius Augustinus naît le 13 novembre 354 à Thagaste en Numidie (aujourd'hui Souk Ahras en Algérie). C'est un romain d'Afrique, issu d'une famille assez modeste : son père, Patricius, est un petit propriétaire foncier. L'éducation à donner au jeune Augustin cause de la tension entre les parents, car le père reste attaché à la religion du paganisme romain alors que sa mère, Monique, est une fervente chrétienne (l'Église la fera sainte Monique). Augustin sera élevé dans la religion maternelle. Augustin reçoit une formation intellectuelle solide et envisage un temps de devenir avocat, mais, en réalité, devient professeur dans sa ville natale, puis à Carthage, où il fonde une école de rhétorique, et enfin à Rome et Milan. Pendant cette période, au désespoir de sa mère, il s'éloigne de la religion de son enfance, menant une vie intense, une vie de débauche, dira-t-il dans les Confessions, une vie tourmentée, divisée entre son amour pour la femme avec laquelle il est lié depuis l'âge de 17 ans (et dont il a, en 372, un fils, Adéodat), sa passion pour la littérature et le théâtre et ses inquiétudes métaphysiques.
Il découvre la philosophie vers 15 ans, en lisant Cicéron, mais c'est d'abord au manichéisme qu'il se convertit. Cette religion connaît à cette époque une grande expansion. Elle enseigne une vision dualiste et tragique du monde (le conflit entre le Bien et le Mal) et préconise une morale ascétique par laquelle l'âme ferait son salut en s'arrachant au monde mauvais. Augustin, déchiré par ses conflits internes, est séduit par cette doctrine et y adhère pendant 9 ans. À son arrivée à Milan, il s'éloigne déjà du manichéisme. Il subit alors l'influence du grand théologien chrétien Ambroise (plus tard Saint Ambroise) qui lui fait découvrir le néo-platonisme. Il se tourne alors vers le christianisme, mais cette adhésion intellectuelle n'est pas encore décisive.
C'est dans un jardin de Milan que lui vient la révélation. Il entend une voix qu'il interprète comme celle de Dieu. Abandonnant l'enseignement, il se retire avec quelques amis et rédige ses premiers dialogues philosophiques. Puis ce sera trois ans de vie monastique et enfin les charges ecclésiastiques. À partir de ce moment, la vie d'Augustin se confond avec l'activité qu'il exerce comme prêtre puis comme évêque d'Hippone (395). Participant activement à tous les grands conflits qui secouent l'Église d'Afrique, il produit en même temps une œuvre immense, à la fois philosophique et théologique. Les trois œuvres les plus célèbres seront les Confessions (396-397), La Trinité (400-416), La Cité de Dieu (411-426).
La fin de la vie d'Augustin est assombrie par l'effondrement de l'Empire romain d'Occident. C'est dans une ville assiégée par les Vandales qu'Augustin meurt le 28 août 430 à Hippone (aujourd'hui Annaba).

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Un chant religieux orthodoxe d'une majestueuse beauté.   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeLun 30 Avr - 22:05

Citation :
"Notre Père"
Un chant religieux orthodoxe d'une majestueuse beauté,
(et d'une grande intériorité.)

Citation :
Splendeur dans la sobriété
Sérénité avec émotion
Divinité dans l'harmonie vocale.

(Commentaire d'une internaute
après son écoute de ce chant du "Notre Père".)

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: En quoi consiste la vraie sainteté?   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeSam 5 Mai - 20:48

Citation :

En quoi consiste le vraie vertu, la vraie sainteté?

Réponse:

Dans la patience à l'acquérir petit à petit; à travailler sans cesse et avec persévérance, humblement et patiemment pour nous revêtir des vertus de Notre-Seigneur Jésus-Christ; tout le travail de la sainteté est dans le travail à l'acquérir
.

Se sanctifier, c'est former Jésus-Christ en nous; il faut le tirer de ce bloc de pierre informe, grossier, dur qui est en nous; le tailler, le polir, l'amener à la mesure et à la ressemblance du modèle qui n'est pas l'affaire d'un jour. Il faut de l'observation, de l'étude, du travail; il faut détruire, couper, réparer et construire, c'est l'ouvrage de toute une vie : il faut donc de la patience. Et qu'est-ce que la patience? - C'est la confiance en Dieu et la défiance en soi-même.

Il faut se confier en Dieu en tout et malgré tout! Il veut que vous soyez dans l'humiliation, que vous ne réussissiez pas, restez-y; avancez comme il veut que vous avanciez; confiez-vous et abandonnez-vous totalement en Lui, ne comptant plus sur vous mêmes, en quelque chose que ce soit!

Source : Dans le rayonnement de la Sainte Hostie, Saint Pierre-Julien Eymard, Ed. Librairie Eucharistique, 1944, p. 116.
Qu'est-ce que cette "Nuit obscure"
dont parle Saint Jean de la Croix dans un de ses Poèmes,
qui concerne le moyen de grandir en sainteté?


Citation :

Cette nuit obscure, dans laquelle il n'y a aucune autre lueur qui brille, si ce n'est la lueur qui brûle dans notre cœur, cette nuit où l'on ne voit rien, où l'on marche en secret, cette nuit qui est une nuit bénie qui guide vers l'Aimé, c'est la foi. Tout l'enseignement de saint Jean de la Croix, c'est qu'il n'y a pas d'autre chemin pour rencontrer Dieu que la foi. La foi qui est adhésion à sa Parole, sans La voir, sans pouvoir l'expérimenter, la toucher, sans avoir de preuves, la foi qui est comme une nuit obscure dans laquelle nous nous laissons prendre, guider, nous abandonnant à cette main de Dieu, sans vouloir essayer d'avoir d'autre appui que cette présence, cette parole de Dieu.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Dans le vidéoclip ci-dessous,
Le Poème "La Nuit obscure de l'âme",
de Saint Jean de la Croix,




Traduction française des premiers versets du poème
"La Nuit obscure de l'âme", de Saint Jean de la Croix,
qui est chanté en anglais, par Loreena McKennitt
dans le vidéoclip:

Citation :

Par une nuit obscure, ardent d'un amour plein d'angoisse, Par une heureuse fortune, je sortis sans être vu, Ma maison étant désormais dans la paix. Au sein de la nuit bénie, en secret, Car nul ne me voyait, ni moi je ne voyais rien, Sans autre lueur ni guide hors celle qui brûlait en mon cœur. Et celle-ci me guidait, plus sûre que la lumière de midi Où Celui-là m'attendait que je connaissais déjà. O nuit, toi qui m'as guidé. O nuit plus belle que l'aurore, O nuit, toi qui as uni l'Aimé avec son aimé, L'aimé en son Aimé transformé."

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

Copie peut être faite de l'article ci-dessus, en autant que vous en indiquerez la Source qui est le Forum "Vers la Nouvelle Jérusalem".

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Symphorose Chopin : Prophète de l'Espérance.   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeJeu 10 Mai - 9:26


DES PROPHÉTIES D'ESPÉRANCE
POUR L'AVENIR


La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 SYMPHOROSE%20CHOPIN%20%281924-1983%29

SYMPHOROSE CHOPIN
(1924-1983)

Symphorose Chopin, de l'avis de ceux qui l'ont connue, était une femme pauvre, peu instruite, et qui cherchait à vivre dans la discrétion compte tenu des étonnants phénomènes mystiques dont des personnes crédibles ont été les témoins : stigmatisation, vol angélique, lévitations, phénomènes lumineux émanant de sa personne, don de prophétie etc...

J'attire votre attention sur cette authentique mystique dont le Procès de béatification est en préparatif.

Symphorose Chopin a fait en effet des prophéties qui sont remplies d'Espérance pour les temps difficiles que nous vivons; et ces prophéties nous ont été transmises par des personnes crédibles, comme Joachim Bouflet:

Citation :
JOACHIM BOUFLET, historien auprès du VATICAN, consultant auprès de postulateurs de la Congrégation pour la cause des saints, a été témoin de phénomènes inexplicables. Il affirme ainsi l'avoir vue s'élever à 30 centimètres du sol. D'autres fois, des lumières rayonnaient autour d'elle. JOACHIM BOUFLET ne cherche pas à expliquer ou à nier :
.
«On voit, et puis c'est tout... lâche-t-il sobrement. Nous étions plusieurs témoins. Curieusement, nous n'évoquions même pas le sujet en sortant de chez elle. SYMPHOROSE était d'une grande discrétion. Si elle apprenait que quelqu'un avait parlé d'elle à l'extérieur, elle refusait de le recevoir à nouveau. Il m'est arrivé de l'interroger sur ces phénomènes, une ou deux fois. Elle m'a répondu que ce n'était pas l'essentiel dans la vie»


Arrivons-en maintenant aux prophéties d'Espérance de Symphorose Chopin:

De SAINT MICHEL archange, SYMPHOROSE aura reçu durant cinquante ans des lumières sur une mission au service de l’Église et de la France, dans une perspective prophétique dont les plus belles pages sont encore à écrire et que les notes de cette pauvresse de DIEU laissent entrevoir comme le triomphe de la Miséricorde divine, avec ses dimensions œcuménique et eschatologique dépassant de loin les limites de l’institution ecclésiale (…)

Pour l’Église :


Citation :
«La croix, sous peu, inondera la terre d’une grande lumière de résurrection. Elle apportera la réconciliation et l’Eucharistie sera exaltée».
«SAINT MICHEL vous abrite, (il est) notre protecteur, en même temps que l'ange de l'Eucharistie, puisque par lui l'Eucharistie vient se poser sur notre langue, le pur parmi les plus purs des envoyés de l'Immaculée, son interprète.»

«SAINT MICHEL, mon confident et très fidèle protecteur, aura été mon vrai compagnon de route, et contre tous ceux qui auront essayé d'attenter à ma pureté, il aura triomphé.»

Le grand archange lui découvre quelque peu l’avenir :

Citation :
«Le dernier pape sera feu de charité, feu d’Amour et feu de justice pour l’Église et la France» !

Pour couper court aux spéculations, elle préciser qu’il ne s’agit pas de JEAN-PAUL II, quels que soient le respect et la vénération qu’elle lui porte :

Citation :
«Je suis en admiration devant le Saint-Père JEAN-PAUL II, qui trace la voie de la charité et réveille les indifférents partout dans le monde, ne craignant que DIEU, et devant Lui ne craignant ni la mort, ni ce que pensent et disent les pays. Il marche vers les plus pauvres, il marche avec l’étendard de la vérité.»

Toujours à propos de l'Église, elle dit :

Citation :
«Il faut aimer l'Église à la manière du CHRIST, manière de sacrifice et jusqu'à la mort, parce qu'elle est amour total. Mon service, c'est de donner par amour et, pour réaliser mes fins d'amour, je désire être hostie de l'Amour miséricordieux et rédempteur : c'est là le sens de mes offrandes pour la Sainte Église. Aucun sacrifice ne pourra ralentir mon zèle.»

À propos des prêtres qui trahissent, et son attitude devant ces trahisons :

Citation :
«Porter plus consciemment et douloureusement le poids des trahisons sacerdotales, et nous unir plus intimement au mystère de l'Église ; j'en ressens le tragique écartèlement. (c'est ma fonction en DIEU et mon occupation terrestre, entre cette Cité du Ciel et cette cité de boue. Mais je le ferai toujours avec beaucoup de délicatesse et d'humilité, un respect et un esprit de foi qui jamais ne se démentent ; c'est avec cette clé que nous devons ouvrir ce qui, dans l’ouvre de DIEU, concerne la réforme ce la Sainte Église.»

Paroles prophétiques, alors, mais elle voit plus loin, plus vaste:

Citation :
«Les temps sont graves, mais ne pressons pas la volonté de Dieu, car il a tout son temps pour manifester sa gloire. Nous languissons de préparer son Royaume ici-bas ? La patience est une belle vertu, l'espérance est disponibilité à DIEU.»

Revenant sur la vocation et l'avenir de la France, elle a reçu de SAINT MICHEL cette assurance :

Citation :
«Après avoir gémi et pleuré, on chantera le Magnificat (...) les racines seront ravivées, les fleurs retrouveront leur bonne odeur, car la croix aura purifié les racines, à l'étonnement des plus incroyants.»

«Je suis la mendiante de NOTRE-DAME, aujourd’hui plus que jamais. Nous sommes dans le temps de Dieu. Tout ce qui est catholique est mien, et je me réjouis de penser qu’ici-bas comme au Ciel il y a plusieurs demeures dans la maison du Père !».
«Ma mission, il ne suffit pas de l'accomplir pour être utile, mais pour faire la volonté de DIEU. Je me suis livré totalement à JÉSUS, il est libre de faire de moi ce qu'il veut, il m'a donné l'attrait d'un exil complet. Pour souffrir en paix, il suffit de bien vouloir tout ce que veut Notre-Seigneur.»
Elle ne s’attache qu’à poursuivre sa mission dans le silence de l’amour, la prière et l’offrande, réconfortée en permanence par les anges :


«Avec les anges, il n’y a jamais de grève, et ils se chargent de ne nous faire jamais chômer !»


Et, jusqu’à sa mort, le 23 juillet 1983, elle gardera vivante dans son cœur la promesse de JÉSUS :

Citation :
«Je suis là, ne crains rien. Je viendrai briller dans la nuit. J’enverrai SAINT MICHEL qui, de son épée courbera la terre ! » - (…)

SYMPHOROSE aura donné sa vie, sans voir la réalisation des promesses
qu’elle a reçues de DIEU. (…) elle aura suivi en toutes choses les indications du grand archange, dans l’assurance qu’avec ou sans elle,
de son vivant ou après sa mort, le dessein de la divine Miséricorde se réalisera.


Une de ses toutes dernières paroles sera :

Citation :
«Confiance, les anges travaillent ! Courage, SAINT MICHEL est à l’œuvre !»

Et, (…) elle mourra dans la déréliction, abandonnée de tous, mais avec l’assurance que ses voix ne l’auront pas trompée.

Monseigneur ANDRÉ COMBE écrivait à un de ses amis :

Citation :
«Vous avez bien raison de reconnaitre une authentique inspiration divine chez cette enfant privilégiée (...). DIEU infuse en de telles âmes des trésors de lumière et d'amour qui dépassent de beaucoup ce que croient savoir d'illustres philosophes et théologiens. Les rencontrer est une grâce ; les aider, une participation à leurs mérites.»
Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Gabriel Archange (Force de Dieu et Ange de la Paix)   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeJeu 10 Mai - 20:49

Citation :
Prière à Saint Gabriel Archange à L'Ile-Bouchard



Saint Gabriel Archange,
- Vous, le messager céleste, qui annoncez la Parole de Dieu,
- Vous avez accompagné la Vierge Marie dans cette église Saint-Gilles de L’Ile-Bouchard, témoignant d’une apparition venue du Ciel,
- A genou, vous lui avez offert le lys symbole de sa pureté de Vierge Immaculée, conçue sans péché et comblée de grâces,
-A la demande des quatre enfants et à l’invitation de notre « Maman du Ciel », vous vous êtes présenté en vous tournant vers elles,
- Vous avez ensuite gardé le silence, ce silence dans lequel on entend Dieu,
- Durant une semaine, par votre présence, vous avez manifesté le mystère de l’Annonciation : l’annonce à Marie qu’elle serait la mère du Sauveur,
- Le deuxième jour, vous avez changé de place pour signifier l’acceptation de Marie, son OUI à la Parole de Dieu,
- Vous êtes resté toute la semaine en contemplation et admiration devant la Vierge Marie, Reine du Ciel et de la Terre et Reine des Anges,
- Ange de l’humilité, avec elle, vous vous êtes effacé devant Jésus dans le Saint-Sacrement,

Nous vous en prions, préparez nos cœurs à accueillir les Mystères du Salut :
- l’Incarnation du Fils de Dieu par le Oui de Marie à Dieu le Père, et l’action de l’Esprit-Saint,
- la Rédemption, que la Vierge Marie a rappelée en présentant la Croix de son chapelet à embrasser et en faisant un lent et majestueux signe de croix,
- l’Eucharistie, lorsqu’elle s’est effacée devant le Saint-Sacrement,

Témoin du Oui de Marie, aidez-nous à dire Oui avec elle, à la volonté du Père en Jésus-Christ, dans la lumière du Saint-Esprit.

Et accordez-nous votre protection pendant notre pèlerinage terrestre.

Saint Gabriel Archange, veillez sur nous !

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: L'expression artistique de la spiritualité chrétienne chez « Le Greco ».   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeDim 13 Mai - 12:06


L'expression artistique de la spiritualité chrétienne
chez « Le Greco ».


Il me semble que les peintures artistiques du Greco, peuvent nous aider à appréhender certaines réalités de la vie spirituelle, et, aussi, quelque chose de la Vie du Monde à venir.

Citation :
Domenikos Theotokopoulos (1541-1614), dit le Greco, est né à Candie, en Crète (alors protectorat de la république de Venise). On ne sait rien de sa formation avant son arrivée à Venise, après 1566. Sans doute fut-il peintre d'icônes : à cette époque, en Crète, on pratiquait une peinture vénéto-byzantine dont il reprit parfois l'esthétique épurée et spiritualisante.

Les caractéristiques des peintures du Greco : son style est expressionniste et maniériste (le maniérisme étant un courant artistique qui a surgi en réaction à la perfection des tableaux et personnages du temps de la Haute-Renaissance), l'étrangeté de l'éclairage, l'allongement des proportions des figures, et l'irréalité de la composition peuvent être perçus comme une rupture par rapport à l'idéal classique et
une traduction de l'exaltation mystique.

Le Greco néglige la profondeur de champ au profit de l'expression d'un parcours de la terre vers le Ciel. La vivacité des couleurs est inhabituelle pour l'époque. Plus qu'un excès de stylistique on voit, dans les peintures du Greco, des formes étirées comme priantes, toutes entières aspirant vers quelque chose de plus haut; la lumière y étant représentée comme incandescente, intermittente et irréelle; l'espace y étant perçu par l'imagination plutôt que dans la mesure.

Le vidéoclip ci-dessous, qui présente quelques peintures du Greco, est à regarder,
de préférence, en activant la fonction « Plein écran ».



Le Greco, qui fut influencé par la contre-réforme catholique et par les doctrines des mystiques espagnols, donne des expressions passionnées aux gestes et aux visages qu'il peint. Il s'agit d'une peinture empreinte de forte spiritualité; les silhouettes sont élancées, énergiques et dématérialisées.
Tout s'illumine et se révèle par la Grâce.

Sources : 1) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
2) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
3) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
4) [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

Copie peut-être faite de l'article ci-dessus, en autant que vous en indiquiez la Source qui est le Forum « Vers la Nouvelle Jérusalem ».

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
Lily-Anne

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMar 15 Mai - 10:14

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 155bbc11
La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 213280213 Stan. Je t'avoue que les prophéties catastrophes annoncées me laissent de plus en plus perplexes....Symphorose Chopin me réconcilie avec ce que mon coeur me dit. La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 490480520

L-A La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 2951311789

_________________
La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Jc_6_b10
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Avance, ne t'arrête pas. La victoire est en chemin! (Flash Mob)   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMer 16 Mai - 8:39

«Avance, ne t'arrête pas. La victoire est en chemin»!
Flash Mob "Un coeur pour Lyon"


Malgré tout ce qui va mal dans notre monde, je pense, moi aussi, que les chrétiens doivent se garder dans l'espérance (et, donc, combattre la tentation du découragement) en s'appuyant fermement sur la Parole du Christ qui nous assure de sa Victoire sur la Mal et sur la mort. Et encore, voici une autre parole de la Vierge Marie à Fatima qui nous conforte également dans l'espérance:

«À la fin, mon Coeur Immaculé triomphera.»

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Publiée le 15 mai 2012 par uncoeurpourlyon

21 avril 2012 Place Béraudier Lyon
370 personnes, 43 églises
Paroles et Musique : Dady Myk - Tu vis encore


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: L'humilité, qui n'aime pas faire parler d'elle. Vidéo (Dr Naki)   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeJeu 17 Mai - 21:29

L'humilité, qui n'aime pas faire parler d'elle.

Sans doute existe-t-il plusieurs sortes d'humilité? Je ne sais pas.

Quoi qu'il en soit, il est clair pour moi que le Docteur Hamilton Naki, dont il est parlé dans le vidéoclip ci-dessous, a eu à vivre l'humilité (et l'humiliation!) à travers une grave injustice de traitement, qui lui a été faite en Afrique du Sud, à cause de sa peau noire, et alors qu'il était pourtant un médecin éminemment qualifié qui a conseillé le Dr Christian Barnard qui fit la première greffe de coeur humain, en 1967.



Les réflexions du cardinal Barbarin sur l'humilité,
dans le vidéoclip suivant;
même si l'humilité n'aime pas faire parler d'elle,
comme nous l'apprend justement cet évêque.


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: La Puissance de la Louange (Vidéo)   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMer 23 Mai - 10:04

La Puissance de la Louange

Je ne me souviens pas si j'ai déjà raconté, sur ce Forum, cette petite et heureuse histoire de ma vie concernant la "Puissance de la prière de Louange à Dieu"?

Cela se passait durant l'automne 1974. Il y avait une grève du transport par autobus à Québec; aucun service essentiel durant cette grève. Je ne connaissais personne de mon milieu de travail qui puisse m'offrir l'occasion d'un transport en son automobile; j'étais donc obligé de "voyager sur le pouce" pour me rendre à mon travail en milieu hospitalier, et pour en revenir (Il me semble avoir voyagé sur le pouce environ 80 fois en ce temps-Là; les automobilistes étant enclins à aider ceux qui faisaient du pouce, je n'eus jamais à attendre longtemps l'aide du transport dont j'avais besoin). Mon quart de travail était, à cette époque, celui de 16 h à minuit.

C'est durant cette période difficile pour le transport, qu'est survenue dans ma vie une souffrance morale brève...mais tellement grande et vive...qu'il m'a semblé que j'en perdais la foi en mon Dieu: «Comment Dieu peut-il permettre une si grande souffrance dans ma vie?» me demandais-je alors...! Cette question étant posée et ruminée durant mon travail et après celui-ci, c'est vers minuit, un soir de cet automne 1974, que j'en vins à la conclusion que Dieu n'existait pas....et que je pouvais donc décider par moi-même de ce qui est bien et de ce qui est mal...et faire de ma vie ce que je voulais bien en faire...sans référence en Dieu.

Mais, c'est alors que je faisais du pouce au bord de la route, qu'est survenue dans ma pensée la grâce d'un souvenir; celle de me rappeler cet enseignement que j'avais entendu, quelques semaines auparavant, dans une Groupe de Prière du renouveau charismatique; «Remerciez Dieu en toute circonstance! Voilà ce que Dieu demande de vous.» (1 Thess 5, 18).

C'est donc avec le souvenir de cette parole biblique, indiquée ci-dessus, que je décidai de faire ma dernière prière à Dieu avant de me lancer dans "ma nouvelle vie sans Dieu"; c'est alors que je priai du mieux que je pouvais, mais "sans état d'âme": «Seigneur Jésus, je te rends grâce et je te béni pour la misère de ma vie, parce qu'elle est l'occasion pour Toi d'y exercer ta Miséricorde.»

Et voici ce qui arriva environ cinq minutes après que j'eus fait cette prière: Un monsieur arrêta son automobile pour m'y faire monter; je l'informai de l'endroit où je voulais me rendre. Durant le trajet de l'automobile, notre conversation (banale?) fut à propos de la pluie et du beau temps; ce monsieur vint me reconduire jusque chez-moi; mais au moment où je descendais de son véhicule, il me dit: «Attends un peu, j'ai quelque chose pour toi!»; il sortit un livret de son porte-document, et il me le remit. Il s'agissait d'un livret de 70 page intitulé "La Sainte Bible expliquée", des Editions de Maredsous (le Commentaire du Livre de Josué, et de l'Épître de saint Jacques); sur la page couverture du livret, il y avait cette Parole biblique: « Comment comprendrais-je si nul ne me guide? » (Actes 8, 31).

Je conclue brièvement; c'est en lisant l'épître de Saint Jacques, dans le livret ci-dessus mentionné, que la lumière de ma foi catholique a à nouveau brillé dans mon coeur et dans ma vie.

«La foi ne se nourrit pas de preuves; elle se nourrit de foi a dit je ne sais plus qui. Quoi qu'il en soit, j'ai vu, pour ma part, dans la donation du livret en question, la réponse de Dieu à la prière de louange que j'avais fait avant de monter dans l'automobile... Et je crois donc que la prière de louange en toute circonstance est une prière qui est particulièrement puissante et bénie de Dieu.

Pour plus d'informations sur la puissance de la Prière de Louange, je vous propose d'écouter le vidéoclip ci dessous:


Stan

Copie peut-être faite de l'article ci-dessus, en autant que vous en indiquiez la Source qui est le Forum « Vers la Nouvelle Jérusalem ».

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Submergé par la JOIE! (Le Dr André Potvin et le Christ)   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMer 6 Juin - 21:48


Submergé par la JOIE
soleil
Le témoignage d'un médecin, le Dr André Potvin,
qui fut un jour submergé par la JOIE,
alors qu'il faisait pourtant une crise cardiaque.

Citation :
Micro-biologiste à l'Hôtel-Dieu de Québec et à l'Université Laval, le Dr André Potvin, de Sillery, est décédé le 30 octobre 1976, à l'âge de 52 ans. Le 8 décembre 1975, le Dr Potvin consigne les impressions ressenties lors d'une crise cardiaque antérieure.

Dimanche, le 29 décembre 1974, à neuf heures a.m., je suis habillé et prêt pour aller à la messe en famille; je ressens un malaise cardiaque important et je vais m'étendre sur mon lit.
J'éprouve alors un sentiment nouveau pour moi que je n'avais pas eu l'année précédente lors de mon infarctus; profonde angoisse et sensation de mort imminente.

Comme l'année précédente, je rentre rapidement en moi-même et me concentre sur Dieu, avec une intensité d'autant plus grande que je me sens tellement plus mal en point que l'an dernier; coeur affolé, pouls désordonné, engourdissement général des membres, douleurs cardiaques et strictures dans la poitrine, le cou et la gorge, bref je me dis que l'an passé ce n'était qu'une petite répétition et que cette fois c'est pour de vrai...


Alors je récite mentalement, longuement, Pater, Ave, Credo, actes des apôtre; doucement et lentement, j'accepte mon sort, et j'apprécie intensément tout ce que j'ai eu ou reçu de la vie, à date et remercie Dieu de ses bienfaits. Tenant en quelque sorte à bout de bras l'angoisse et les douleurs qui veulent m'enterrer et me subjuguer, je résiste avec foi et confiance.

Soudain, un rayon de lumière ou un éclat de soleil m'envahit comme une immense vague et me détache de...tout, J'ai très mal mais je suis noyé dans un océan de JOIE. Je me sens détaché de tout et je flotte dans une mer de gratitude et de reconnaissance indicibles. Je remercie intensément Jésus-Christ qui semble bien être en moi. Rien n'égale cette possession. J'entends Pauline venir dans le corridor et je fais un effort pour essuyer les coins humides de mes yeux pour que cela passe inaperçu et pour qu'elle me laisse rapidement me replonger dans cette mer de JOIE...

Me voyant sans doute pas très en forme physique elle s'allonge quelques instants à côté de moi et je lui dis quelque chose comme "à tantôt, va à la messe"...

Elle me laisse seul enfin, et l'enchantement continue; je n'ai rien à lui dire, et je plane au delà de tout contingence humaine et physique...
Son sort et celui de mes enfants ne me touchent pas parce que je suis détaché et que Dieu s'occupe de tout. En moi, c'est la Grande Paix, qu'importe la tempête....

Dans la demi-heure qui s'ensuit (. . .?) j'ai mal, mais cela n'a aucune importance; je surabonde de joie et de gratitude. La reconnaissance que j'éprouve me ferait accepter n'importe quoi, à n'importe quel prix; ce ne serait pas du tout un sacrifice, mais plutôt une nécessité pleinement acceptés et désirée.

Lentement mais inexorablement, la lumière se retire de moi comme la lumière et la chaleur du soleil qui disparaît à l'horizon, et c'est avec beaucoup de tristesse que je vois venir la fin de cet enchantement; je me retrouve bébête et gros Jean comme devant, avec le banal quotidien plus fatigue et douleurs cardiaques qui vont s'estomper dans le courant de la journée.

Je reste incapable d'en parler, rempli d'un sentiment de reconnaissance pour ce coup de lumière dont je me sens tout à fait indigne.

Le soir venu, j'essaie intensément de revivre cette illumination, mais je sens bien que je n'y arriverai pas, et qu'une fois, c'est déjà assez, que j'en ai déjà eu suffisamment et que je dois m'en contenter en vivant la sérénité que j'en ai retirée.

P.S. Ce récit est un affreux squelette de la réalité que j'ai connue et il me répugne au suprême de vouloir en parler parce que cette JOIE était trop grande pour mon pauvre coeur. Si c'est cela une rencontre avec Jésus-Christ, alors je la souhaite à tous, mais ça se paye avec un sentiment d'indignité qui force à plus d'humilité. "Ego eto merces tua; magna nimis".... (Je serai ta récompense; très grande...)
C'est proprement incroyable mais incroyablement réel et qui plus est immérité.

André, le huit décembre 1975.


Source : Pastorale Québec, volume 89, no 20, 17 novembre 1977.


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
Lily-Anne

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeJeu 7 Juin - 13:15

Merci Stan La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 1707627355 de nous mettre de si beaux témoignages chrétiens. Bien souvent, lorsque nous assistons une personne sur le point de mourir, nous nous demandons toujours comment cela se passe pour elle...

Ce témoignage nous montre que si une personne se laisse immerger par l'amour de Dieu, malgré les douleurs, elle est dans la joie.

C'est aussi une indication du Ciel pour tous ceux qui se posent des questions ou qui sont dans la peur. Dieu veut nous rassurer.Smile

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 3061892184 Lily-Anne

_________________
La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Jc_6_b10
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: « Souviens-toi d'aimer » Paroles de sagesse de l'abbé Pierre (Vidéo)    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeJeu 21 Juin - 11:56

« Souviens-toi d'aimer »

Paroles de sagesse de l'abbé Pierre

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
«On n'est jamais heureux que dans le Bonheur qu'on donne.»

«Il ne faut pas attendre d'être parfait pour faire quelque chose de bien.»


(L'abbé Pierre)

Citation :

«Quand Jésus parle du Jugement dernier, il dit : "J'avais faim, j'avais froid, j'étais nu, j'étais emprisonné." Il ne dit pas un mot sur les sacrements, pas un mot sur les vertus, mais il dit : "Tu as partagé ou tu n'as pas partagé ? C'est sur cela que tu es jugé." Ça ne veut pas dire que les sacrements et les vertus sont inutiles ; mais ce ne sont que des moyens pour apprendre à aimer, le but étant : tu aimeras. Mais on s'est davantage soucié de respecter les moyens que le but !

Source : Abbé Pierre, Je voulais être marin, missionnaire ou brigand, Carnets intimes inédits Ed Le cherche midi, 2002, p 151.

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Thérèse Neumann : un signe de Dieu pour notre Temps ?   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeDim 24 Juin - 22:38

Thérèse Neumann
(1898-1962)
Un signe de Dieu pour notre Temps ?


Citation :

«Il y a assez de lumière pour ceux qui veulent croire
et assez d'obscurité pour ceux qui ne veulent pas croire.»

(Blaise Pascal, en parlant des miracles.)

Thérèse Neumann a vécu sans manger ni boire pendant au moins 36 ans, n'absorbant pas le moindre nourriture solide, à l'exception d'un huitième d'hostie chaque jour. Il n'a pas avalé une goutte de liquide pendant 35 ans : corps glorieux. Et cet ensemble de faits a été méticuleusement observé par des centaines de témoins, et par d'innombrables médecins qui ont poussé le scrupule jusqu'à instituer auprès de Thérèse une garde permanente de jour et de nuit afin d'éliminer toute supercherie possible. (Michel de Saint-Pierre)

Citation :

Thérèse Neumann a les deux pieds dans la vie, dans la vie réelle. Elle ne vit pas dans un individualisme spirituel, retirée du monde, qui déprécie le visible et s'isole de ce que nous nommons le monde. Elle sait au contraire, que ce monde est le lieu où se réalise le «Royaume de Dieu» et où le Christ est en continuel combat contre les forces de l'Antéchrist.
Source : Thérèse Neumann, la crucifiée devant l'histoire et la science, E. Boniface, Ed. P. Lethielleux, 1979, p. 131.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :

..."et je sais avec certitude que le bon Sauveur ne me laisse pas souffrir pour que la science, qui est si fière, interprète subtilement et ergote sans, finalement, rien pouvoir expliquer."
(Thérèse Neumann, Lettre à une amie religieuse.)

Source : Thérèse Neumann, la crucifiée devant l'histoire et la science, E. Boniface, Ed. P. Lethielleux, 1979, p. 1

Citation :

«Tu auras encore beaucoup à souffrir... Tu n'as pas à t'en effrayer, non plus que des souffrances intérieures. C'est à cette condition seulement que tu peux coopérer au salut des âmes. Il te faut toujours davantage mourir à toi-même. Garde ta simplicité d'enfant.»
(Message de Thérèse de Lisieux à Thérèse Neumann, au cours d'une apparition.)

Source : Thérèse Neumann, la crucifiée devant l'histoire et la science, E. Boniface, Ed. P. Lethielleux, 1979, p. 157

Citation :

À la question maintes fois posée : «Quelle est donc la mission de Thérèse?», M. le curé Naber répond de nouveau : «Gagner des âmes et les rapprocher davantage du Sauveur.»

Source : Thérèse Neumann, la crucifiée devant l'histoire et la science, E. Boniface, Ed. P. Lethielleux, 1979, p. 38.

Stan

Copie peut-être faite de l'article ci-dessus, en autant que vous en indiquiez la Source qui est le Forum « Vers la Nouvelle Jérusalem ».

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)


Dernière édition par Stan le Lun 25 Juin - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
Lily-Anne

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeLun 25 Juin - 9:33

Cher Stan, dans cette vidéo, j'ai constaté que Thérèse Neumann avait gardé les stigmates jusqu'à sa mort contrairement au Padre Pio. Les siennes ont disparu 3 jours avant sa mort.

Ce sont des âmes d'excellence...Gloire à toi Seigneur de nous les avoir créées.

L-A La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 3061892184

_________________
La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Jc_6_b10
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: La vie de la stygmatisée Catherine Szymon (Vidéo)   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMar 26 Juin - 20:32

LA VIE DE LA STIGMATISEE CATHERINE SZYMON
(1907-1986)


La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Images?q=tbn:ANd9GcS5f18kROBzU4PC8wPG71L_3I-iJRtIGPt9wCoQxI68RlSDSrl7Cw

Si vous avez le goût de connaitre les attentes de Jésus sur chacun de nous,
il ne faut pas vous laisser décourager pas le bruyant début du documentaire polonais (qui est sous-tiré en français), au sujet de l'extraordinaire vie mystique de la polonaise Catherine Szimon,.

Il s'agit de la vie d'une humble femme, qui est assurément peu connue par les membres de ce Forum, mais qui a pourtant vécue une vie d'intimité avec Jésus, et dont la vie a été remplie de charismes: extases, stigmatisation, bilocations, avec aussi des phénomènes d'hostie qui apparaissait subitement devant témoins (et dans l'espace du lieu où elle vivait) et qui volaient jusqu'à ses lèvres; tout cela est raconté, ci-dessous, dans le vidéoclip de 60 minutes.

Citation :

Catherine Szymon est née le 21 octobre 1907 à Studzienice. Elle a été baptisée et a reçu sa première communion à l’église paroissiale de Pszczyna. Sa mère est décédée quand elle n’avait pas encore deux ans. Dès l’enfance elle a eu le don de prière, de contemplation et de solitude. Seul Dieu a compris les douleurs de son coeur. Le 8 mars 1946, pendant le Carême, elle a reçu les stigmates sur ses deux paumes et ses deux pieds, mais aussi sous son sein droit et sur son front. Elle a aussi pleuré avec des larmes de sang. Elle a été dotée de beaucoup de dons merveilleux tels que les rencontres avec Jésus, la Vierge Marie et les saints, aussi le don de bilocation, c’est-à-dire la capacité d’être dans deux endroits différents en même temps, le don de pénétration dans les cœurs et les consciences, de parler les langues étrangères (entre autres l’hébreu et l’allemand, bien qu’elle n’ait su ni lire ni écrire). Plusieurs fois, comme le disent les témoins « La Sainte Communion descendait du ciel et se posait sur sa bouche ». Ce miracle, les témoignages et d’autres faits ont été présentés dans le film que vous pouvez charger gratuitement ou regarder sur le site [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ses stigmates, accompagnés de souffrances ont duré 40 ans jusqu’à sa mort. Les Messages Divins transmis au cours de ses extases sont conformes à l’enseignement de la Sainte Église. Son humilité extraordinaire et ses souffrances profondes excluent toute erreur dans la reconnaissance de ses charismes. Elles constituent aussi la garantie de la sainteté.

En 1983, Jean-Paul II, l’a rencontrée à Katowice, il l’a serrée cordialement dans ses bras et a dit à l’évêque Bednorz qui l’accompagnait : « Occupez-vous de cette personne ». Elle est décédée le 24 août 1986. Environ 20.000 personnes sont venues à son enterrement, dont beaucoup étaient des prêtres.





Stan

Copie peut-être faite de l'article ci-dessus, en autant que vous en indiquiez la Source qui est le Forum « Vers la Nouvelle Jérusalem ».

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Paray le Monial, la Cité du Coeur de Jésus (Vidéo)   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMer 27 Juin - 11:52


Paray le Monial,
la Cité du Coeur de Jésus


Citation :

« Je vis qu'en vérité Dieu fait toute chose, si petite soit-elle, et je compris que rien n'arrive par hasard mais que tout est dû à la sagesse prévoyante de Dieu. Si aux yeux des hommes, les choses semblent être le résultat du hasard, c'est que nous sommes aveugles ou à courte vue. Car les événements qui sont dans la prévoyante sagesse de Dieu depuis l'éternité - lesquels il conduit sans cesse avec une perfection digne de toute louange - nous arrive subitement, à l'improviste; c'est pourquoi, dans notre aveuglement et avec notre courte vue, nous les attribuons au hasard ; Dieu cependant sait qu'il n'en est pas ainsi. Alors il convient de reconnaître que tout ce qui se fait est bien fait, car c'est Dieu qui fait tout. Il est le point central vers lequel toutes choses convergent, et il veut que nous sachions qu'il nous garde dans une même sécurité aussi bien dans le malheur que dans le bonheur. »
(Sainte Julienne de Norwich)

Source : Révélations de l'Amour Divin à Julienne de Norwich,Textes choisis et traduits par des moniales de la Congégation de Solesmes. Ed. Téqui, 1986, p. 25.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Patti Mansfield,
membre de la première heure
du Renouveau Charismatique Catholique
témoigne de l'Amour de Dieu,
dans le vidéoclip ci-dessous,
comme elle en témoignera aussi, plus longuement,
à Lourdes, les 9 et 10 juillet prochain.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

Copie peut-être faite de l'article ci-dessus, en autant que vous en indiquiez la Source qui est le Forum « Vers la Nouvelle Jérusalem ».

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Le Repos dans l'Esprit? (Témoignage)   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeJeu 28 Juin - 20:39

Le Repos dans l'Esprit?

(Témoignage)

Pour ma part, je n'ai jamais expérimenté le Repos dans l'Esprit. Tout au plus j'ai vu, de mes yeux, bien des personnes qui vivaient cette expérience spirituelle dont vous pouvez voir l'effet le plus visible dans le vidéoclip ci-dessous.

Il s'agit, en fait, d'une expérience spirituelle qui est aussi racontée dans la Bible; le repos dans l'Esprit ne s'est-il pas manifesté en effet aux soldats «qui tombèrent» alors qu'ils s'apprêtaient à arrêter Jésus au Mont des Oliviers (Jn 18, 5-6); et saint Paul n'a-t-il pas vécu le même phénomène alors qu'il se trouvait sur le chemin de Damas (Ac 9, 3-4) ?

Ce qui m'étonne le plus dans le vidéoclip silencieux que je propose à votre attention, ce sont surtout ces dernières images dans lesquelles nous voyons une jeune maman qui est en train de vivre le repos dans l'Esprit alors qu'elle garde son bébé dans ses bras; j'avoue que cette image a quelque chose d'insolite pour moi... Quant au prêtre franciscain qui, dans le vidéoclip, impose les mains en priant sur les gens, il s'appelle le Le père Ivo Pavic; un prêtre très connu en Croatie, à cause de son charisme de guérison.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si vous êtes curieux de savoir ce que ressentent
les personnes qui vivent le Repos dans l'Esprit,
je vous invite à lire le témoignage ci-dessous:


Citation :

Cette interview de Yolaine (...) a été réalisée le mercredi 26 octobre 2005.
-
RV : Yolaine, pourriez-vous nous dire où vous avez fait l'expérience du "repos dans l'Esprit" pour la première fois ?
-
YOLAINE : J'étais partie à Medjugorje pour faire un pèlerinage. Je crois que c'était en 1992. Au cours de cette retraite, nous sommes allés à Siroki Brijeg (NDLR : un village situé à environ 30 kilomètres de Medjugorje, où réside le père Jozo). C'est un lieu qui est très particulier puisqu'il y a eu 30 franciscains qui ont été brûlés. Parmi eux, il y avait quatre jeunes de 20 ans. Ils n'ont pas voulu renier le Christ. Donc, on les a brûlés. Et ça se sent d'ailleurs quand on arrive devant cette place. On sent qu'il s'est passé quelque chose d'extrêmement fort. On sent la présence de ces franciscains.
-
RV : Cet épisode s'est-il passé sous la domination turque ou bien pendant la période communiste ?
-
YOLAINE : Pendant la période communiste.
-
RV : Pourriez-vous nous dire comment se déroulent les rencontres pendant lesquelles le charisme du "repos dans l'Esprit" est donné ?
-
YOLAINE : En fait, nous sommes dans cette église. Là, il y a vraiment la foule. On n'entend pas une mouche voler ! Tout le monde est vraiment captivé par la voix du père Jozo. Il a un crucifix entre ses mains, il parle avec son cœur… c'est quelque chose d'assez prenant et étonnant. D'ailleurs, je voudrais vous dire que le charisme du "repos dans l'Esprit" n'est donné que si l'ambiance s'y prête. Si il y a un peu trop d'agitation, si il y a l'un des prêtres qui est agité – ils sont souvent une dizaine à l'accompagner - alors le père Jozo revient pour dire : "Excusez-moi, mais ce n'est pas possible". Ca a été le cas, une fois, avec un prêtre qui avait une voix tonitruante. Donc, pour recevoir l'effusion de l'Esprit Saint, il faut vraiment qu'il y ait une ambiance qui s'y prête. Il faut un climat de prière et de silence, et aussi que le cœur soit grand ouvert à ce charisme.
-
RV : Comment se passe le moment où les prêtres imposent les mains aux gens ?
-
YOLAINE : D'abord, j'aimerais vous dire une chose. Quand ce charisme est donné, il y a des personnes qui tombent et d'autres qui ne tombent pas. Or, il faut savoir que l'on reçoit exactement les mêmes grâces. Il ne faut pas croire que c'est plus "mortifiant" de ne pas tomber. Quand les prêtres mettent leurs mains bénies sur notre tête, chacun a sa particularité, sa sensibilité, son tempérament… Ils nous confient à Dieu et parlent avec leur cœur. Les choses sortent et ce n'est que de l'amour. Mais je crois que quand ils commencent à mettre leurs mains sur notre tête, ils ne sont pas forcément maîtres de la situation. Quand on tombe, on tombe plutôt vite et on n'a pas le temps d'entendre. On est un peu comme dans un brouillard. Mais je pense qu'un prêtre qui fait cela, c'est que quelque part il y croit et, donc, il se laisse faire. Il faut savoir qu'au temps des premiers apôtres, cette effusion de l'Esprit Saint existait.
-
RV : Mais comment se passe l'imposition des mains, exactement ? Les gens sont-ils assis ? Debout au milieu de l'allée ?
-
YOLAINE : Avant que les prêtres nous donnent ce charisme, nous nous mettons tous en file indienne, en rangée, et nous restons immobiles. On ne bouge pas. Et les prêtres, de personne à personne, nous imposent les mains. Bien sûr, si on est dans les derniers rangs, on commence à voir les gens tomber. Personnellement, je suis tombée à plusieurs reprises.
-
RV : Qu'est-ce qui fait que l'on tombe, exactement ? Est-ce une "force" qui vous propulse par terre ? Et comment cette "force" vient-elle ? Sort-elle des mains du prêtre ? De son regard ?
-
YOLAINE : Je vais vous parler de ce que j'ai vécu. La première fois que je suis tombée, je vais vous dire franchement : c'est incroyable, c'est comme si on avait pas de jambes ! C'est-à-dire que les jambes ne sont pas là ! On n'y comprend rien. On se retrouve par terre, et on ne se fait pas mal. C'est un peu comme si on était dans du coton. C'est inimaginable, Un peu aussi comme si on "lévitait".Oui, voilà, je viens de trouver le mot. On n'a plus les pieds sur le sol, et, tout d'un coup, on part comme ça… comme si on volait un peu… et on se retrouve par terre. Et là, à ce moment-là, quand nous sommes par terre, on a l'impression d'être enveloppé par une lumière, par une présence que l'on ne voit pas. "Enveloppé" est vraiment le mot qui convient. Si vous voulez, on est comme dans une immense sagesse, dans une présence aimante… En même temps, curieusement, on peut aussi se vider et se mettre à pleurer sur l'existence qu'on a eue, sur nos péchés et tout ce qu'on a fait de moins bien, sur les souffrances que nous avons reçues. C'est comme si c'était lavé. Oui, comme si c'était lavé. Et il est vrai qu'on peut rester 5 bonnes minutes comme ça, voire beaucoup plus, car il y a des gens qui restent beaucoup plus longtemps.
-
RV : Pourriez-vous nous expliquer également ce qui fait que l'on se relève à un moment donné ? Comment une personne se dit-elle : "Maintenant, c'est fini, je me relève" ?
-
YOLAINE : Quand on est par terre et que l'on se trouve dans cette "enveloppe d'amour", on perçoit quand même ce qui se passe autour. On est un peu comme dans un autre monde… et puis tout d'un coup notre conscience revient et, effectivement, si on dit à notre conscience : "Debout !", alors on peut très bien se mettre debout. Pas dans la foulée, bien sûr, parce qu'on n'a plus ses jambes. Je ne pense pas qu'on puisse avoir le réflexe ou le mental pour se dire : "Je me remets debout tout de suite". Par contre, je pense qu'au bout de plusieurs fois où on est tombé, on peut y résister et on peut s'empêcher de tomber.
-
RV : Justement, à ce sujet, pensez-vous qu'il y ait des gens qui se laissent tomber exprès ?
-
YOLAINE : Il est vrai qu'il m'est arrivé de m'interroger. Quand on tombe pour la première fois, il est certain que c'est indépendamment de notre volonté. On n'a pas de jambe. On est comme une poupée de chiffon. Mais, si on reçoit ce charisme souvent, je pense que le mental peut nous faire dire que l'on va tomber. Je sais que la communauté des Béatitudes a voulu arrêter parce que, justement, il y avait des gens qui se faisaient tomber comme ça, et, donc, ça n'avait plus sa raison d'être. Il ne faut pas faire n'importe quoi. Récemment, je suis allée à Lourdes où il y avait le père Manjakal qui a lui aussi ce charisme. Tout le monde tombait comme des mouches. Moi, j'avais décidé que je ne tomberai pas… et puis, finalement, je suis tombée ! Mais il est vrai que je me demande parfois si ce n'était pas de ma propre initiative.
-
RV : D'après vous, quel est "l'utilité" de ce charisme ? Et que peut-il apporter à une personne, à long terme ?
-
YOLAINE : Je vais vous parler de choses que je connais. Dans ma famille, nous sommes souvent allés à Medjugorje, du moins les femmes de la maison ! J'ai donc une de mes filles qui y est allée alors qu'elle avait environ une vingtaine d'années, avec d'autres jeunes, et quand elle est revenue, c'est moi qui ait ouvert la porte : face à moi il y avait quelqu'un d'autre. Son visage était rayonnant et beau, son sourire était vraiment pur. Ca lui a complètement changé la vie. Comme elle était jeune, son expérience a peut-être été plus "mystique"; je ne sais pas si on peut employer le mot "mystique". Par contre, quand on est plus mûr, on prend cela comme une grâce… mais ça ne va pas transformer nos vies. Comme vous le savez, ce qui transforme nos vies, ce sont surtout les sacrements et puis, bien sûr, le fait d'aspirer à cette sainteté, comme nous le désirons tous plus ou moins. Alors, le "repos dans l'Esprit" est simplement un signe qui nous rappelle que l'Esprit Saint existe, qu'il est là pour nous aimer, nous aider, nous soutenir, mais je ne pense pas que ça va changer nos vies. Tout dépend, en fait, de ce que l'on a vécu avant cette première expérience. Jésus se sert de tout pour amener les gens vers lui. Pour moi, j'ai la foi depuis que je suis toute petite. C'était donc juste une expérience. Comme je vous l'ai dit, je reviens toujours aux sacrements. Ce sont vraiment les sacrements qui nous transforment.
-
RV : On pourrait donc résumer tout cela en disant que le "repos dans l'Esprit" est un charisme qui peut aider à trouver la foi ou à la redynamiser, mais qu'il ne suffit pas à lui seul car il faut ensuite pratiquer ?
-
YOLAINE : Dans le cas de ma fille, je pense que ça a plus que dynamisé sa foi. Ca a vraiment été un chemin pour sa vie future. Maintenant, elle fait le catéchisme. Ca a été un sacré cadeau du ciel !
-
RV : Merci beaucoup, Yolaine, pour ce beau témoignage !

-
Pour retourner sur "Chère Gospa", cliquez ici : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
Lily-Anne

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeVen 29 Juin - 10:14

Stan a écrit :
Citation :
Pour ma part, je n'ai jamais expérimenté le Repos dans l'Esprit

Moi non plus mais au cours d'une Effusion de l'Esprit Saint où j'ai prié sur les personnes...certaines sont tombées.

Le plus édifiant a été l'histoire de chef d'entreprise qui est venu convaincu que ce charisme était bidon. Il fut le premier par terre ! Après cela, il est devenu un fervent disciple et très actif dans sa paroisse. Smile

J'ai entendu beaucoup de témoignages de ceux qui ont vécu cette expérience. Aucune personne ne s'est fait mal et les lunettes qui tombent, ne cassent pas.

Je partage l'émotion de voir dans la vidéo, cette maman avec son bébé sur sa poitrine...quelle beauté ! sois loué

Merci +++ Stan

_________________
La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Jc_6_b10
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: La foi selon Eric-Emmanuel Schmitt, et selon Jean-Paul II   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMer 4 Juil - 21:44


La foi selon Eric-Emmanuel Schmitt,
et selon Jean-Paul II




Citation :

«La foi est une réponse au dialogue avec Dieu. C'est le « oui » qui permet à la pensée divine d'entrer dans la nôtre. (...). C'est un acte et de conviction et de confiance qui envahit toute la personne du croyant et engage sa manière de vivre

«La foi est acceptation reconnaissante de l'initiative divine et confiant abandon à la force prévenante de son amour.»

«Voilà ce qu'est La Foi, se rendre à Dieu, mais en transformant sa vie.»

«Tout est possible à celui qui croit.» (Mc 9, 23) Le rôle de la Foi est de coopérer à la toute-puissance de Dieu

Source : Comment croire aujourd'hui, Textes (de Jean-Paul II) choisis par les moines de l'abbaye de Solesmes, Ed. Le Sarment, 1999. p. 35,-37-59-141.
Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: «En mon Nom, ils chasseront les démons» (Marc 16, 17)   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeJeu 5 Juil - 23:37

«En mon Nom, ils chasseront les démons.»
(Marc 16, 17)

«Notre secours est dans le Nom du Seigneur qui a fait le ciel et la terre»

Citation :

Le Père Makary Younan Kopski est un prêtre de l'Église copte orthodoxe, qui soigne les gens, et qui enseigne que c'est par le Nom de Jésus Christ que Dieu veut sauver tous les hommes, y compris les musulmans.
Il y a beaucoup de vidéoclips sur youtube, à propos du Père Makary et des exorcismes qu'il fait.
La police égyptienne a désormais interdit d'enregistrer sur film les miracles du Père Makary,
parce que les musulmans sont nombreux à quitter l'islam pour embrasser
le christianisme et la Croix.

Source : le texte youtube accompagnant le vidéoclip ci-dessous (Texte dont j'ai reformulé l'expression).

Je vous propose le vidéoclip ci-dessous, qui me parait être parmi les moins durs des vidéoclips youtube concernant les exorcismes du Père Makary Younan. Après avoir vu plusieurs vidéoclips sur le ministère de ce prêtre copte, je constate qu'il y a bien souvent des cris durant les exorcismes en questions; je pense que cela ne sera pas au goût de tout le monde.

En évitant de tout psychologiser à propos de ce ministère de délivrance du Père Makary, il me semble qu'il faut tenir compte de la culture des gens du Moyen-Orient, qui est plus expressive que la nôtre. Bien sûr que le vidéoclip ci-dessous pourra être considéré, par certaines personnes qui le verront, comme étant une démonstration de manifestations plus ou moins hystériques chez des personnes musulmanes et autres qui veulent être soulagées de leurs souffrances; mais il y a ceci qui est admirable dans le ministère du Père Makary : c'est par sa prière au Christ libérateur, et par l'eau bénite et par la croix, qu'il guérit rapidement bien des malades psychiques que des psychologues et des psychiatres mettraient beaucoup plus de temps à guérir par de longues thérapies. Et qui vous dit que ces pauvres gens ne sont pas vraiment délivrés de l'influence du diable par la même occasion?

Que dit le Père Makary dans le vidéoclip? Je ne sais pas, mais il me semble évident qu'il a compassion des pauvres et des malades, et que sa prière les délivre du mal qui les afflige!


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)


Dernière édition par Stan le Ven 6 Juil - 17:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
Lily-Anne

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeVen 6 Juil - 10:00

Cher Stan,

En principe je ne regarde plus ce genre-là mais comme tu as dit que c'était "soft"...j'ai visionné.

Par rapport à l'expérience que j'ai vécu dans ce Ministère de délivrance, je peux te dire qu'un exorcisme ne se passe pas du tout comme cela. Le possédé se tort devant la Croix, l'insulte et souvent crache dessus. Il est très agité. Ses yeux deviennent noirs, sa voix devient "caverneuse", son visage change et je ne te parle pas du reste...

A part la dernière personne qui me semble plus atteinte que les deux premières, je ne vois pas de cas de possession grave, tout au plus, des influences ou des adhésions.

Des liens sont rompus par Le Père Makary Younan Kopski. C'est une évidence mais une délivrance de possédé ne se passe pas comme cela.
Lors de la délivrance, la personne est à terre (elle ne peut pas rester assise) et se tort dans tous les sens. Des sons rauques sortent de sa bouche. Ses yeux sont noirs y compris le blanc. Parfois, la personne délivrée peut se faire dessus.

Peut-être ai-je assisté à des cas graves ???? Mais je n'ai pas vu de cas graves parmi les 3 personnes présentées dans cette vidéo. Je pense qu'elle sont enchaînées mais non possédées.

Que Dieu vienne délivrer son peuple car des enchaînés, il y en a et il y en aura de plus en plus : addiction en tout genre, pornographie, sexualité débridée, consultation de voyants et surtout perte des repères chrétiens : prières et sacrements.

Il ne faut pas croire que ces personnes soient mauvaises, non ! Elles sont faibles et parfois inconscientes du chemin dans lequel elles s'aventurent.

Les possédés sont des personnes qui se donnent volontairement à Lucifer. Ils ne veulent pas servir Dieu. Ils haïssent Dieu.

Je vous donne ce petit discernement pour que vous sachiez faire la différence.
Que St Michel Archange nous protège particulièrement avec notre Jésus sauveur croix

Lily-Anne

_________________
La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Jc_6_b10
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeVen 6 Juil - 18:52

Chère Lily,

Même si je n'ai jamais fait comme toi des prières d'intercession pour des personnes qui étaient accablées par des forces ténébreuses, je crois, moi aussi, que le malin peut avoir différentes sortes d'emprises, bénignes ou malignes, sur des personnes : obsession, infestation...possession....

Il y au moins une chose dont je puis témoigner: Il m'est déjà arrivé de voir, moi aussi, ce phénomène étrange (qui fait peur): celui des pupilles d'une personne, qui s'agrandissent soudainement...jusqu'à envahir complètement le blanc de ses yeux; ce qui donne à ce regard un aspect noir qui possède une insoutenable dureté d'enfer; je précise qu'à ce moment-là la personne dont je parle était en train de regarder une revue à caractère sexuel. Impossible alors pour moi de fixer les yeux de cette personne qui ne me regardait pas, mais qui portait toute son attention sur des images licencieuses.

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
Lily-Anne

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Juil - 9:03

Citation :
Impossible alors pour moi de fixer les yeux de cette personne qui ne me regardait pas,

C'est en effet ce qui faut éviter de faire. Quand une personne est "habitée", il faut baisser le regard non parce que l'on a peur mais parce qu'il faut éviter de croiser ce regard de l'enfer. Si malheureusement, cela arrive (par ignorance ou par surprise), il faut se mettre sous la protection du Sang de Jésus ou le Manteau de Marie.

Au moment de la libération définitive du possédé, je me souviens que je regardais ses yeux. J'ai entendu la voix de mon Ange me dire de baisser mon regard. J'ai donc fait une "fixette" sur ses pieds tout en priant. Le démon est parti dans un cri de douleur et d'effroi. C'était impressionnant !

Ce que tu as assisté Stan est très rare. Souvent, le démon évite de se "montrer". Comme je t'ai dit souvent sa devise est " silence radio, opération camouflage !" Ainsi, il peut opérer sans crainte d'être vu ou reconnu.
Le Seigneur t'a donné de le voir. Ceci est un signe de reconnaissance attribué au "Guetteur" Ezéchiel 3.
grâce

Lily-Anne

_________________
La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Jc_6_b10
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: La Foi radieuse, dans la musique de Jean-Sébastien Bach   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Juil - 9:46


La Foi radieuse, dans la musique
de Jean Sébastien Bach


Soli Deo Gloria

(Pour la seule Gloire de Dieu!)
soleil

Citation :

Le magnifique choral "Seigneur je t'appelle", Bach l'a écrit une année avant sa mort. Il était à Leipzig; il était déjà pratiquement aveugle; il est très frappant de penser qu'un homme qui a apporté tant de lumière au monde, soit mort dans l'obscurité. Il y a eu pourtant une très grande émotion, puisqu'on nous raconte que, quelques jours avant sa mort, il a ouvert les yeux et il a vu; et il a dit cette phrase merveilleuse: «Seigneur, je suis devant ton trône!» (...)

Bach a su dès sa tendre enfance combien le chant pouvait être un des moyens de communiquer d'âme à âme. (...) La forme avec laquelle Bach a communié le plus intimement avec Dieu, et le plus directement,  c'est par le choral. La musique a toujours été, pour Bach, quelque chose qu'il fallait donner, partager et enseigner.

NB: Le choral est un chant religieux conçu à l'origine pour être chanté par les fidèles des cultes protestants.
(Définition du Dictionnaire Larousse)

Citation :
Je t'appelle, Seigneur

Je crie vers Toi, Seigneur Jésus Christ
Je t'en prie, écoute mes plaintes.
Accorde-moi ta grâce en ce jour;
Ne me laisse pas tomber dans le découragement.
La vraie foi, Seigneur, veuille bien me l'accorder;
Donne-moi de vivre pour Toi, toujours,
D'être utile au prochain,
D'observer toujours Ta Parole


(Paroles qui sont à l'origine de la composition musical
de Jean Sébastien Bach, dans le vidéoclip ci-dessous)

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les paroles pleines de foi, de Jean Sébastien Bach,
dans le vidéoclip ci-dessous




Citation :

"Tout au long d'une vie marquée par le sceau de la perte douloureuse — celle de mes parents, de six de mes enfants, de ma chère Maria Barbara — ma foi a toujours pansé les plaies béantes ; A chaque fois une Certitude, une évidence s'empare de moi et, inexorablement, submerge l'amère douleur."

Par ces épreuves, j'ai réalisé, presque malgré moi, l'amour infini du Christ, ai expérimenté sa réalité; une réalité ténue, si ténue que les incessants bourdonnements intérieurs empêchent les hommes de la percevoir. Et, lorsque le silence se fait, cet amour se manifeste; émerge de l'océan infini de paix qui vit en nous; grandit, et, comme la lumière d'une simple bougie peut remplir la vue, il illumine toute la conscience. C'est très exactement ce qui se produit lorsque je joue : plus d'hier, plus de demain, plus de peine, plus de désirs, plus de jugements, plus de mots, seulement la musique, la paix."


(Paroles de Jean Sébastien Bach, selon le vidéoclip ci dessus)
Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)


Dernière édition par Stan le Lun 14 Sep - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeSam 7 Juil - 22:48

Lily-Anne écrit:
Citation :
Souvent, le démon évite de se "montrer". Comme je t'ai dit souvent sa devise est " silence radio, opération camouflage !" Ainsi, il peut opérer sans crainte d'être vu ou reconnu.

Habituellement, j'évite de parler du démon de manière appuyée, parce que c'est le Christ qui est au centre de notre Foi (le Christ qui doit être au coeur de nos pensées) et non pas le démon... Mais je prends le temps de proposer l'écoute du vidéoclip si dessous, qui confirme ce que Lily-Anne sait d'expérience: Oui le démon se camoufle et il emprunte le plus souvent de séduisantes apparences de bien.... À Padre Pio il apparaissait même sous les apparences de Jésus et de la Vierge Marie, s'il faut en croire ce que dit Don Gabriele Amorth dans le vidéoclip qui suit :


Difficile pour moi de ne pas penser aux cas de certaines fausses apparitions de la Vierge Marie; des prétendues apparitions pour lesquelles le discernement n'est pas évident à première vue. Je pense prudent de me tenir aussi près que possible du discernement de nos évêques qui ont pour mission de faire la part des choses entre ce qui est de Dieu et ce qui ne l'est pas en ces affaires de prétendues manifestations du surnaturel dans notre monde.

Ceci dit, je crois que la Vierge Marie se manifeste aujourd'hui dans notre monde. Comme je n'ai entendu aucune critique négative d'évêque pour ce qui a été filmé de la Vierge Marie, à Adjamé, près d'Abidjan (en Côte d'Ivoire), le 8 avril 2011, et à Yopougon, près d'Abidjan, le 20 avril 2011, je pense bon de vous communiquer, à ce sujet, le témoignage visuel du vidéoclip ci-dessous qui semble authentique (et non pas une affaire de trucage, mis à part le fait que le contraste du film a été augmenté pour rendre plus visible l'image de la Vierge Marie dans le ciel de Yopougon) :


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Y a-t-il eu miracle du soleil à Fatima, le 13 mai 2011 et 13 mai 2012 ?   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMar 10 Juil - 23:13

Y a-t-il eu miracle du soleil à Fatima,
le 13 mai 2011...et 13 mai 2012 ?

soleil
Je vous avoue que je trouve la coïncidence intrigante. Il y a d'abord eu, à Fatima, durant la célébration liturgique du 13 mai 2011, cet apparition d'un halo autour du soleil, et cela durant trois heures; ce qui a semé un émoi dans la foule, et de l'intérêt chez des prêtres (le vidéoclip ci-dessous en témoigne).

Mes connaissances en météorologie ont beau être limitées, il n'en reste pas moins qu'il s'agit là, selon moi, d'un rare phénomène atmosphérique que j'ai déjà vu dans le ciel de Québec. Ceci dit, il ne me parait pas excessif de penser que Dieu puisse quand même nous faire signe par des évènements de la nature.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Mais là où le phénomène commence à me questionner, c'est quand j'apprends que la même apparition de halo autour du soleil s'est encore reproduite le 13 mai 2012, dans le ciel de Fatima, durant 30 minutes, et cela pendant que se déroulait encore une célébration liturgique en l'honneur de la Vierge Marie; c'est ce dont témoigne aussi le vidéoclip suivant:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Alors ? Ne se pourrait-il pas que Dieu nous fasse signe par ce jeu de coïncidence du même fait météorologique qui se reproduise deux années de suite, un 13 mai, et cela au dessus du même lieu (Fatima), et au moment précis d'une célébration liturgique en l'honneur de la Vierge Marie ?

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Juil - 6:01

Merci, Stan, pour ces très belles vidéos et ces enseignements précieux!
J'ai été particulièrement touchée par cette photo de la Sainte Ostie d'où sortent des flots de lumière, d'eau vive! D'autant plus que justement , je ne ressens rien lors de la communion! Embarassed
Pour le reste, Frère Elie, ahhhhhh, un nouveau Padre Pio pour moi; je n'ai entendu parler de lui que cette année vu que je me suis enfin réabonnée à Stella Maris! Very Happy (magazine suisse)
Thérèse Neumann , je connaissais vaguement le nom mais j'ignorais qu'elle avait vécu de la même façon que Marthe Robin!
Sinon, cela ne doit pas plaire au malin enfer car je ne pouvais plus voir les vidéos et je n'arrêtais pas d'être déconnectée! Mais je suis devenue "un peu" plus patiente avec l'âge! sois loué
:zq&: Stan !
Mais j'ai vu plein d'autres rubriques intéressantes; je vais devoir récclamer un ordi portable à mon mari pour ne pas trop fatiguer mon dos! Humour !


Dernière édition par Maryline le Mer 11 Juil - 6:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Juil - 6:06

Une chose que j'ai oubliée de dire et que mon ex collègue d'allemand m'a dite à propos de Medjugorje: le soleil tourne et se déplace aussi là-bas;
Elle voyait tus les gens le nez levé vers le soleil et ne voulait pas regarder; mais elle a eu un regret en quittant ce lieu (pas sûre d'y revenir) et là dans le bus déjà loin de Medjugorje, elle a vu le soleil "danser"enfin se déplacer sur la droite puis plus haut, etc..... La dame qui était avec elle l'a juste vu tourner sur lui même! Et pas besoin de lunettes! lol!
C'estun phénomène que j'ignorais totalement pour ce lieu! soleil
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Juil - 9:56

Maryline écrit:
Citation :
J'ai été particulièrement touchée par cette photo de la Sainte Ostie d'où sortent des flots de lumière, d'eau vive! D'autant plus que justement , je ne ressens rien lors de la communion!

Chère Maryline,

Il me semble encourageant de savoir que Mère Teresa de Calcutta a vécue elle-même une longue sécheresse spirituelle; elle avait l'impression d'être "de glace" devant le Saint Sacrement, selon ce qu'elle raconte dans ses lettres, qui ont été publiées.

Peut-être connaissez-vous ce bel hymne de Saint Thomas d'Aquin qui nous rappelle que notre foi ne doit pas être dépendante de nos sentiments? Tant mieux s'il vous arrive un jour d'avoir la consolation d'une grâce sensible devant le Saint Sacrement! mais tous les prêtres vous diront que notre foi ne doit pas être finalement à la remorque de nos sentiments.

Quel grand mystère que celui de l'Eucharistie, où le Christ se donne si humblement à nous, sous l'apparence banale d'un morceau de pain...!

Citation :
Séquence Lauda Sion

Œuvre liturgique la plus connue de Thomas, cette prière est une sorte de Credo au Saint-Sacrement. Choisi comme séquence liturgique de la messe du Saint-Sacrement par Thomas d'Aquin.

A méditer... existe-il plus belle catéchèse sur le sujet ?


1. Loue, Sion, ton Sauveur, loue ton chef et ton pasteur par des hymnes et des chants.

2. Autant que tu le peux, tu dois oser, car Il est dépasse tes louanges et tu ne pourras jamais trop Le louer.

3. Le sujet particulier de notre louange, le Pain vivant et vivifiant, c'est cela qui nous est proposé aujourd'hui.

4. Au repas sacré de la Cène, au groupe des douze frères, Il a été clairement donné.

5. Que notre louange soit pleine, qu'elle soit sonore ; qu'elle soit joyeuse, qu'elle soit belle la jubilation de nos cœurs.

6. C'est en effet la journée solennelle où nous fêtons de ce banquet divin la première institution.

7. À cette table du nouveau Roi, la nouvelle Pâque de la nouvelle loi met fin à la Pâque ancienne.

8. L'ordre ancien cède la place au nouveau, la vérité chasse l'ombre, la lumière dissipe la nuit.

9. Ce que le Christ a fait à la Cène, Il a ordonné de le refaire en mémoire de Lui.

10. Instruits par ces commandements sacrés, nous consacrons le pain et le vin en victime de salut.

11. C'est un dogme pour les chrétiens que le pain se change en son Corps et le vin en son Sang.

12. Ce que tu ne comprends pas, ce que tu ne vois pas, la foi vive l'affirme, hors de l'ordre naturel des choses.

13. Sous des espèces différentes, signes seulement et non réalités, se cachent des choses sublimes.

14. Sa chair est nourriture, son Sang est breuvage, pourtant le Christ tout entier demeure sous l'une ou l'autre espèce.

15. Par celui qui le reçoit, il n'est ni coupé ni brisé, ni divisé : Il est reçu tout entier.

16. Qu'un seul le reçoive ou mille, celui-là reçoit autant que ceux-ci et l'on s'en nourrit sans le détruire.

17. Les bons le reçoivent, les méchants aussi, mais pour un sort bien inégal : pour la vie ou pour la mort.

18. Mort pour les méchants, vie pour les bons, vois comme d'une même communion l'effet peut être différent.

19. Quand le Sacrement est rompu ne te laisses pas ébranler, mais souviens-toi qu'il y a autant sous chaque fragment que dans le tout.

20. La réalité n'est pas divisée, le signe seulement est fractionné ; mais ni l'état ni la taille de ce qui est signifié n'est diminué.

21. Voici le pain des anges devenu l'aliment de ceux qui sont en chemin, vrai Pain des enfants à ne pas jeter aux chiens.

22. D'avance il est annoncé en figures, lorsqu'Isaac est immolé, l'Agneau pascal, sacrifié la manne, donnée à nos pères.

23. Ô bon Pasteur, notre vrai Pain, Jésus, aie pitié de nous. nourris-nous, protège-nous, fais-nous voir le bonheur dans la terre des vivants.

24. Toi qui sais tout et qui peux tout, Toi qui sur terre nous nourris, fais que, là-haut, invités à ta table, nous soyons les cohéritiers et les compagnons des saints de la cité céleste. Amen. Alléluia.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)


Dernière édition par Stan le Mer 11 Juil - 10:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMer 11 Juil - 10:12

Merci +++ Stan!
Très belle prière et vidéo! colombe paix
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Mgr René Laurentin et la Vierge Marie (Vidéo-reportage)   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeSam 14 Juil - 20:01


Mgr René Laurentin et la Vierge Marie
(Et la mystique, les charismes, et les phénomènes d'apparitions)

Citation :
Cet entretien donne la parole à une grande figure de l'Église française du XXème siècle. Dès Vatican II où il a joué un rôle important, ce grand théologien est l'historien le plus important de Lourdes. Spécialiste de la dévotion mariale, il nous livre sa pensée, tout en analysant et en défendant les phénomènes d'apparition.
Emission du 15/10/2009

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un beau reportage sur Mgr Laurentin, un théologien qui nous donne
une vision équilibrée de la foi catholique qui inclue les phénomènes
de la vie mystique, les charismes et les apparitions mariales.

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Qu'est-ce que la sainteté? (Vidéo)   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeLun 23 Juil - 7:52

Qu'est-ce que la sainteté?

La réponse à cette question me parait juste et vraie en ce que dit le prédicateur dans le vidéoclip ci-dessous; «Personne n'est saint, sauf Dieu de qui nous vient toute sainteté. C'est d'ailleurs ce qu'affirme le Gloria de la messe : «Tu Solus Sanctus» (Car Toi seul est Saint... Toi Seul est Seigneur).

Ainsi donc, j'en conclus que je me présenterez un jour devant Dieu, avec mes misères que, par amour, Il recouvrira du manteau de sa Miséricorde et de sa Sainteté.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Est-ce que ce ne sont pas des soldats qui ont été le plus près de la Croix du Christ ?   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeLun 23 Juil - 21:18


Est-ce que ce ne sont pas des soldats
qui ont été le plus près de la Croix du Christ ?


Il sera toujours tentant de penser que le premier vidéoclip, ci-dessous, est avant tout une affaire de propagande et de patriotisme américain; devant ses images qui sont souvent chargées de souffrance, et qui abordent le mystère de la mort, et devant cette musique: "Abide with me" (Reste avec moi, Seigneur) qui est aussi prenante que les images du clip, il me semble bon de me rappeler que bien des saints, comme Saint Martin de Tour et Saint Ignace de Loyola, ont connu des carrières militaires.

Enfin, il est bien vrai que ce sont des soldats qui ont été le plus près de la Croix du Christ durant sa douloureuse Passion; des soldats qui ont été et qui restent aujourd'hui des enfants de Dieu (ses enfants qu'il veut sauver); des soldats qui ont une vie de famille... et des enfants pour la plupart; des soldats qui ont une vie affective, une vie sociale et spirituelle; des soldats qui prient.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Si vous doutez que la vie spirituelle ne puisse pas être authentique au coeur de la vie d'un militaire, je vous propose de regarder le vidéoclip ci-dessous, qui nous rappelle que la ville de Lourdes a accueilli du 11 au 13 mai 2012 le 54e pèlerinage militaire international. 12000 pèlerins de 33 nations se sont retrouvés durant ces trois jours autours du thème : « Je vous salue Marie, Reine de paix »; un soldat, qui a été gravement blessé en Afghanistan, y témoigne de la paix et du réconfort fraternel qu'il a connu pour la première fois de sa vie à Lourdes :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un de mes oncles (aujourd'hui décédé) a été aumônier militaire (la plus grande partie de sa vie) dans l'armée canadienne; et je me rappelle bien ce qu'il nous racontait à propos du soutien spirituel qu'il apportait à des soldats qui traversaient les turbulences de la vie militaire.

Ce n'est sans être ému que j'ai posé mes lèvres sur l'étole que mon oncle avait porté sur ses épaules durant tant d'années, lorsqu'il célébrait les sacrements pour des soldats; c'est en tant que relique que je la garde chez moi, avec la permission d'un prêtre qui m'a demandé d'avertir ma famille que l'étole en question devait être remise au diocèse de Québec après mon décès.

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMar 24 Juil - 5:14

Stan a écrit:
Qu'est-ce que la sainteté?

La réponse à cette question me parait juste et vraie en ce que dit le prédicateur dans le vidéoclip ci-dessous; «Personne n'est saint, sauf Dieu de qui nous vient toute sainteté. C'est d'ailleurs ce qu'affirme le Gloria de la messe : «Tu Solus Sanctus» (Car Toi seul est Saint... Toi Seul est Seigneur).

Ainsi donc, j'en conclus que je me présenterez un jour devant Dieu, avec mes misères que, par amour, Il recouvrira du manteau de sa Miséricorde et de sa Sainteté.


Stan

Cela me fait penser à cette prière:
"Aime-moi tel que tu es!"
[...] Si tu attends d'être un ange pour te livrer à l'amour, tu ne m'aimeras jamais.
Même si tu retombes souvent dans ces fautes que tu voudrais ne jamais comettre, même si tu es lâche dans la pratique de la vertu, je ne te permets pas de ne pas m'aimer.[...]
Aime-moi tel que tu es. Je veux l'amour de ton coeur indigent; si pour m'aimer tu attends d'être parfait, tu ne m'aimeras jamais.Ne pourrais-je pas faire de chaque grain de sable un séraphin tout radieux de pureté, de noblesse et d'amour? Ne pourrais-je pas, d'un seul signe de ma volonté, faire surgir du néant des milliers de saints, mille fois plus parfaits et plus aimants que ceux que j'ai créés?Ne suis-je pas le Tout6puissant? Et s'il me plaît de laisser pour jamais dans le néant ces êtres merveilleux et de leur préférer ton pauvre amour!

Mon enfant, laisse-moi t'aimer , je veux ton coeur.Je compte bien te former, mais en attendant, je t'aime tel que tu es.Et je suhaite que tu fasses de même ; je désire voir, du fond de ta misère, monter l'amour.J'aime en toi jusqu'à ta faiblesse.J'aime l'amour des pauvres; je veux que de l'indigence s'élève continuellement ce cri:
"Seigneur, je vous aime." C'est le chant de ton coeur qui m'importe.Qu'ai-je besoin de ta scienceet de tes talents? Ce ne sont pas des vertus que je demande; et si je t'en donnais, tu es si faible que, bientôt, l'amour-propre s'y mêlerait; ne t'inquiète pas de cela.

J'aurais pu te destiner à de grandes choses ; non, tu seras le serviteur inutile.Je te prendrai même le peu que tu es car je t'ai créé pour l'amour. Aime! L'amour te fera faire le reste sans que tu y penses; ne cherche qu'à remplir le moment présent de ton amour.

Aujourd'hui, je me tiens à la porte de ton coeur comme un mendiant , moi, le Seigneur des Seigneurs.
Je frappe et j'attends; hâte-toi de m'ouvrir.N'allègue pas ta misère, ton indigence, car si tu les connaissais, tu mourrais de douleur.Cela seul qui pourrait me blesser le coeur, ce serait de te voir douter et manquer de confiance.
Je veux que tu penses à moi à chaque heure du jour et de la nuit; je ne veux pas que tu fasses l'action la plus insignifiante pour un motif autre que l'amour.

Quand il te faudra souffrir, je te donnerai la force;tu m'as donné l'amour, je te donnerai d'aimer au-delà de ce que tu as pu souhaiter.mais souviens-toi; Aime-moi tel que tu es; n'attends pas d'être un saint pour te livrer à l'amour, sinon tu ne m'aimeras jamais.]
J'adore ces paroles ! sois loué note maxi (lol)
Par contre, concernant la source (c'est un petit feuillet ), je ne sais pas s'il s'agit d'un extrait du journal de Soeur Faustine (que j'ai lu mais impossible de le retrouver) ou peut-être de Soeur Consolata (Jésus parle au monde que j'ai mais pas encore lu) : les deux sont mentionnées au verso du feuillet!??

Sinon, il y a un livre que je voulais commander (je cherche le titre et vous mets le lien internet) où Dieu réclame des Saints.....ah, voilà:
Dieu nous parle: "Divins appels" (Stella Maris) "je veux des saints, j'ai soif des saints..... il m'en faut! "
http://vincent.detarle.perso.sfr.fr/catho/saint.htm (c'est assez long, 7 pages scannées)

Nous sommes quand même appelés à être saints que ce soit dans ce monde ou dans l'autre.Nous n'irons certainement pas directement au paradis et nous passerons par la case purgatoire obligatoire ( puisque nous sommes appelés à "Le voir face à face") et donc nous devrons être purifiés!
Mais comme Il le dit Lui-même: "Aimez-moi tels que vous êtes, sinon vous ne m'aimerez jamais" Et l'Aimer c'est avoir à coeur de Lui faire plaisir et c'est bien le cheminement vers la sainteté selon nos petits moyens colombe paix


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMar 24 Juil - 5:36

En ce qui concerne les vidéos des soldats et de ce légionnaire à Lourdes, j'en ai eu les larmes aux yeux!
Jésus dans "L'évangile tel qu'il m'a été révélé" de Maria Valtorta ne fait pas de reproches aux soldats : à condition qu'ils obéissent aux ordres de leurs supérieurs et fassent leur métier "humainement"! Enfin, c'est à peu près ce qu'Il dit : Embarassed
Je me souviens d'un passage où un vieux soldat romain arrive , tout plein de cicatrices et où Jésus lui dit qu'il doit être un soldat courageux!
Quand je vois ces images, je pense aussi: mais quelle folie que la guerre! se tapper dessus
Tous ces soldats mais aussi tous ces civils qui meurent tous les jours , que de souffrances ....
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
Lily-Anne

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMar 24 Juil - 10:58

Chère Maryline, je partage entièrement tes pensées au sujet de la guerre. D'ailleurs, si le monde était gouvernée par une majorité de (vraies) femmes, il serait en paix.

La femme est celle qui met au monde la vie. Elle ne peut pas cautionner ces guerres porteuses de mort et de souffrance en tout genre.

La femme fera toujours tout pour que la guerre n'éclate pas. Dieu l'a conditionnée ainsi. C'est sa vocation : préserver la vie.

Le livre que tu mentionnes Divins Appels, je l'ai dans ma bibliothèque. C'est le Père qui parle. C'est d'une beauté et d'une tendresse inouïe.

J'ai demandé à Dieu quelle page de son message, Il souhaitait que je vous partage. Je suis tombée sur la page 51 qui est un hymne à la vie...Je laisse Notre Abba vous en parler :


Citation :

La grâce, Vie de l'âme : Je voudrais que tu en sois avide, ô ma créature. Et cette Grâce, cette Vie, tu peux l'accroître à l'infini.

Sois de plus en plus âme de recueillement. Je ne demande qu'à t'envahir de Moi. Je suis l'Infini, Je suis l'Être !

Que c'est grand, que c'est beau ! Viens t'y perdre avec Amour.
" Je suis Celui qui suis".

La Vie...quelle merveille splendide ! c'est l'harmonie parfaite de tous les éléments dont un être est composé.

J'avais créé l'homme pour ce parfait équilibre.

Depuis la chute, l'équilibre est rompu...

Oui, la Vie, Je l'avais voulue pour l'homme en le créant ; cette vie était une émanation de ma Vie propre.
Tout était équilibre, alors.

Le péché est venu détruire, non la vie physique, mais le bel équilibre qui faisait la santé, le bonheur de la créature. C'était l'ordre...Cet ordre a été brisé, détruit pour un temps, car J'aurais ma Revanche dans l'Eternité !

De nouveau, tous les éléments qui composent ma créature humaine, âme et corps, auront repris leur équilibre, leur belle harmonie. D'ici là, que de gênes, que de maladies, de souffrances ! La vie....Je voudrais que mes fidèles viennent la puiser en Moi avec une telle intensité, une telle continuité qu'ils restent radieux au milieu des inévitables gênes et souffrances terrestres ! Je les veux vivants au-dessus...au dessus des contingences, tout abîmés en Moi, en ma Vie que je ne demande qu'à leur communiquer sans cesse et comme à l'infini.

Evidemment, tu ne peux te faire une idée de l'Amour qui palpite en Moi, pour Moi-Même, au Sein de ma Trinité adorable. Arrête-toi, cependant, place-toi bien dans l'intense rayonnement de l'Esprit de Lumière, et demeure attentive...Il t'apprendra de plus en plus de merveilles, que l'on ne peut saisir, quand on est trop livré à l'activité du dehors.

Je suis l'Être.

Quelle puissance infinie dans ce mot qui Me dépeint Moi-Même ! Viens t'engouffrer en Moi, et je referai tes forces, tes puissances vitales. Je me prodiguerai en toi.

Laisse-moi souffler en toi mon souffle tout-puissant de Résurrection et de Vie. Ton Dieu est ressuscité ! Alléluia ! Réjouis-toi jusqu'en les profondeurs de toi-même, et mets-toi sous ma grande lumière, qui ne demande qu'à darder sur toi ses Feux. Je veux jeter à la terre la vie avec profusion.

Au commencement, J'ai donné la vie à ma créature. La création, c'est une émanation de ma Vie à Moi, l'infiniment, l'éternellement Vivant !

J'avais une telle soif de répandre la Vie que j'ai voulu la répandre, non seulement sur ma créature humaine, mais sur des êtres inférieurs à elle : les animaux ; le plus petit, le plus minuscule insecte l'a reçue de Moi.

La Vie ! J'avais comme besoin de la répandre, de la verser, parce que Moi qui suis la Vie même, Je veux pouvoir Me retrouver en tout ce que j'ai créé !

Puis la créature humaine...Ah ! c'est là surtout que j'ai épanché mon besoin de répandre la Vie.

Avant de clore le temps, Je veux...avec passion, voir la vie sur terre !

La vie naturelle continue de se produire par l'impulsion que J'ai donnée au début, et que Je maintiens de mon Vouloir continuel.

Et les âmes...La vie de l'âme, ma Vie divine dans les âmes, ah ! celle-là je la voudrais voir accrue, accrue de telle façon que Je Me retrouve en beaucoup de Mes créatures avant la fin du monde ! Et cela dépend d'elles et de ceux qui ont une action sur elles.

Voilà pouquoi J'appelle les âmes à la Vie intérieure. Je veux des Saints !...Je veux des Saintes !...

Que mes prêtres viennent s'abreuver à la Vie que Je suis Moi-même, pour après, appeler et entraîner les âmes en ce grand courant de Vie !

Moi, Esprit-Saint, Je brûle de Me répandre en elle, mais Je les trouve presque toujours distraites ou affairées, pas assez grandes ouvertes pour que Je puisse en elles M'élancer tout à l'aise.

Je ne leur dirai pas des choses nouvelles : la Vérité est stable, inchangeable ; mais cette Vérité n'est perçue par les hommes que d'une manière bien imparfaite.

Au Ciel, la Vérité, que Je suis Moi-même, entrera à plein en mes Elus, bien que tous n'aient pas la même capacité pour la recevoir.

Mais sur la terre, que le voile est donc épais entre Moi et les âmes ! Je veux révéler les Beautés, les Puissances, les Douceurs, l'Amour de la Vérité que je suis Moi-même.

Je veux filtrer ma lumière dans les âmes. Je veux en certaines la faire briller avec une puissance singulière. Je veux arriver à les posséder tellement que je puisse Me découvrir à elles chaque jour davantage ! Un abîme appelle un autre Abîme...

L'Abîme que je suis veut se répandre et s'engouffrer en l'abîme qu'elle sont !

_________________
La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Jc_6_b10
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMar 24 Juil - 12:44

Je suis d'accord avec vous deux, Maryline et Lily: Si les femmes pouvaient davantage s'impliquer en politique, Je pense aussi que les conflits en seraient diminués.

Je vous laisse, ci dessous, cet extrait du discours du pape Paul VI, à l'O.N.U., en 1965:

Citation :
« Permettez que Nous vous le disions, Nous, le représentant d'une religion qui opère le salut par l'humilité de son divin Fondateur. Impossible d'être frère si l'on n'est humble. Car c'est l'orgueil, si inévitable qu'il puisse paraître, qui provoque les tensions et les luttes du prestige, de la prédominance, du colonialisme, de l'égoïsme: c'est lui qui brise la fraternité.

Si vous voulez être frères, laissez tomber les armes de vos mains.

On ne peut pas aimer avec des armes offensives dans les mains. Les armes, surtout les terribles armes que la science moderne vous a données, avant même de causer des victimes et des ruines, engendrent de mauvais rêves, alimentent de mauvais sentiments, créent des cauchemars, des défiances, de sombres résolutions; elles exigent d'énormes dépenses; elles arrêtent les projets de solidarité et d'utile travail; elles faussent la psychologie des peuples. Tant que l'homme restera l'être faible, changeant, et même méchant qu'il se montre souvent, les armes défensives seront, hélas!, nécessaires. Mais vous, votre courage et votre valeur vous poussent à étudier les moyens de garantir la sécurité de la vie internationale sans recourir aux armes: voilà un but digne de vos efforts, voilà ce que les peuples attendent de vous. Voilà ce qu'il faut obtenir! »

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMer 25 Juil - 9:01

Ah, Céline, cela fait un certain temps que j'avais envie de le commander mais j'hésitais avec les 3 gros cahiers de Maria Valtorta! Oh, soyons fous (comme dit mon cher mari! Very Happy ), j'achèterai le tout!
"L'Abîme que je suis veut se répandre et s'engouffrer en l'abîme qu'elle sont ! "Oui, c'est très beau! sois loué

En ce qui concerne les guerres, oui, il faut bien insister sur les "vraies femmes"! Toutes ne sont pas pacifiques, même à la tête d'un gouvernement(voir l'exemple des années 80 en Angleterre).

Ah,Stan, il est , hélas, plus difficile de faire la paix que la guerre ; il n'y à qu'à regarder certains conflits qui perdurent.
J'ai vu une image (je ne sais plus du tout où) qui montrait deux peuples, camps en train de s'affronter et on y voyait plein de démons très heureux ; alors, il n'y a pas à chercher bien loin, hélas et l'homme est tellement faible et modelable......Enfin, Marie, Reine de la Paix est là et Dieu triomphera en fin de compte! youpi !

@ Stan: tu parlais des soldats proches de Jésus: avant d'avoir lu Maria Valtorta, je n'avais pas très bonne opinion de Longin qui a transpercé le Coeur du Christ.
Je me trompais complètement car il s'est comporté aussi "humainement" que possible lors de la Crucifixion;il s'est converti très rapidement ... pardon ! pour mes jugements hâtifs!
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: La charité de Saint Martin de Tours   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMer 25 Juil - 23:11

Citation :
soleil
Jésus dit «Je suis la lumière du monde.
Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres,
mais il aura au contraire la lumière de la vie.»

Saint Jean 8 12

Citation :
La charité de Saint Martin de Tours

il a bien fallu qu'il devienne un saint pour baptiser un nom préalablement païen ! C'est ainsi que Martinus est un surnom théophore dérivé du nom du dieu de la guerre : Mars. On peut penser que ce prénom martial était particulièrement en honneur dans les milieux d'officiers auxquels appartenait le père de notre futur saint.

les années d'enfance et de jeunesse de Martin sont dominées par un débat intérieur entre la fidélité aux obligations militaires de ce fils de vétéran et la fidélité à la vocation monastique, entre la fidélité au monde et à César et la fidélité au Christ.

Martin entra donc dans le corps d'élite que constituait alors la garde impériale à cheval, appelée Schola. Notre Martin était éblouissant, avec l'armure de métal souple et brillant, le casque à crête, le bouclier de même éclat, le tout complété pur un immense manteau blanc, la chlamyde, formée de deux pièces d'étoffe dont la partie supérieure doublée de peau de mouton, se portait soit sur les épaules, soit rabattue comme capuchon à la place du casque (Henri Ghéon, St Martin, l'évêque des païens. Ed. Culture et promotion populaire). Ce manteau deviendra célébrissime.

Martin demeura ainsi trois ans sous les armes, sans être encore baptisé mais déjà bien plus chrétien que beaucoup de chrétiens de son temps aussi bien que du nôtre. Ses camarades l'aimaient et le respectaient, car sa conduite était à tous égards exemplaire : gentillesse ( benignitas ), amour fraternel ( caritas ), patience (patientia ), sobriété (frugalitatem ) et surtout humilité ( humilitas ). Sans avoir reçu le baptême, Martin vivait déjà selon l'Evangile par ses bonnes œuvres, assistant les malades, secourant les malheureux, donnant de la nourriture et des vêtements aux indigents. Sur sa solde, il ne réservait que de quoi manger chaque jour.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le franciscain de Bourges,
comme Saint Martin de Tours


Connaissez-vous l'histoire vraie du franciscain de Bourges, Alfred Stanke, un soldat allemand qui, comme Saint Martin, ne cessa pas de couvrir du manteau de sa compassion et de sa prière les prisonniers auxquels il avait affaire en tant que soldat de l'armée allemande durant la Seconde Guerre Mondiale ?

De cette histoire vraie, le cinéaste Claude Autant-Lara a fait un film dont l'acteur Hardy Kruger interprète avec sensibilité le rôle du franciscain en question. Voir un extrait de ce film dans le vidéoclip ci-dessous:


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Je pense pour ma part que, même dans les systèmes totalitaires et diaboliques, il est toujours possible de rencontrer des gens qui appartiennent à Dieu et qui en manifestent la Bonté auprès de ceux qui sont les prisonniers d'injustes oppressions, qu'elles soient idéologiques ou autres.

Sans doute les frontières de l'Église du Christ, que nous délimitons étroitement, ne sont-elles pas les mêmes que celles que Dieu a fixé dans sa sagesse ? Saint Martin n'était pas baptisé lors du partage de son manteau avec un pauvre, et pourtant il était alors plus chrétien que bien des chrétiens baptisés d'aujourd'hui.


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Les effets bénéfiques de la Foi ?   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeSam 28 Juil - 8:46


Les effets bénéfiques de la Foi ?

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 531222_266969036745559_54992336_n

Citation :
La foi voit l'invisible
prier ,
croit l'improbable
:zq&:
et reçoit l'impossible
soleil
.

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: La médaille d'or de la foi (Vidéo)   La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Aoû - 7:24

La médaille d'or de la foi

Cela se passait aux Jeux Olympiques 2012
soleil
 
Citation :
Meseret Defar, une coureuse de fond éthiopienne : médaille d’or du 5 000 m aux JO de Londres.
   Sur la ligne de départ, Meseret Defar s’était signée avant le lancement de la course. Sous son maillot, elle portait une image de la Vierge Marie et de l’Enfant-Jésus. Après sa victoire, c’est en pleurs qu’elle l'a montrée au public réuni dans le stade olympique, puis elle l’a regardée avec intensité tout en priant avec ferveur.

Via [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Tout devient plus facile "quand nous nous laissons porter" par la Vierge Marie »,
nous expliquait le Père Garneau, un Père blanc d'Afrique, durant son homélie d'hier pour notre Groupe de prière du Renouveau charismatique. C'est pour nous faire comprendre cela en rapport avec l'Évangile du jour ("Si vous ne devenez comme des petits enfants"; Matt 18, 3), que le Père Garneau nous a rappelé combien il est commun de voir en Afrique des femmes qui portent leur petit enfant sur le dos..., tout en travaillant à porter aussi (par exemple) une charge de branches sur leur tête.

« Avez-vous pensé combien l'enfant, qui est ainsi porté par sa mère, peut se sentir en sécurité devant les difficultés rencontrés en chemin? puisque que ce sont là des difficultés (des aspérités et des trous) que sa mère lui fait éviter et dont il n'a vraiment pas à ce soucier. Laissons-nous donc porter par celle que Dieu nous a donné pour mère. » (Jn 19, 27)

« Tout devient en effet plus facile
quand, dans le vie spirituelle, "nous nous laissons porter" par la Vierge Marie,
...."comme des petits enfants". »

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)


Dernière édition par Stan le Ven 21 Aoû - 19:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.    La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.  - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La Foi chrétienne?...et les signes qui l'accompagnent.
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: "La Rubrique de Stan"-
Sauter vers: