VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, https://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

 

 Un Rosaire pour l’Eglise avec saint Jean-Marie Vianney (livre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Date d'inscription : 29/08/2010
Localisation : Canada

Un Rosaire pour l’Eglise avec saint Jean-Marie Vianney (livre) Empty
MessageSujet: Un Rosaire pour l’Eglise avec saint Jean-Marie Vianney (livre)   Un Rosaire pour l’Eglise avec saint Jean-Marie Vianney (livre) Icon_minitimeJeu Oct 13 2011, 00:33

Un nouveau livret de prière de Bernard Balayn:


Un Rosaire pour l’Eglise avec
saint Jean-Marie Vianney






STELLA MARIS 484 SOMMAIRE




Un Rosaire pour l’Eglise avec saint Jean-Marie Vianney (livre) Bb





Au seuil du mois du Rosaire, nous avons la joie de présenter à nos lecteurs le troisième livret de notre collaborateur, Bernard Balayn, afin de prier Marie, cette fois avec le saint Curé d’Ars, pour les besoins de l’Eglise universelle.


Le Rosaire, prière d’Eglise, pour l’Eglise1
La trilogie est à présent complète. Comme il était annoncé dans le dernier numéro, voici le nouveau Livret de Prière: Un Rosaire pour l’Eglise, avec saint Jean-Marie Vianney.
Il prend la suite d’Un Rosaire pour la France, avec sainte Jeanne d’Arc et d’Un Rosaire pour le monde, avec le Bienheureux Jean Paul II. Un même type de prière, mais trois intentions prioritaires: l’Humanité, l’Eglise, sa Fille aînée. Quoi de plus essentiel par les temps qui courent? Chacun comprend combien nous sommes à la croisée des chemins et que jamais comme en ce moment la prière n’a été aussi nécessaire. La France, dans le contexte si lourd que nous connaissons. Qu’est-ce qui pourra la sauver si ce n’est la prière confiante et inlassable auprès de sa Patronne et Reine, Notre-Dame, par l’intermédiaire de Jeanne? Le monde, dont le déséquilibre est si patent, à bien des niveaux, surtout moralement et économiquement, avec la plongée des moeurs dans le rouge et l’accentuation de la précarisation. L’appel aux intercesseurs de poids est à l’ordre du jour. Les successeurs de Pierre, les pères spirituels de l’humanité, s’imposent comme mandants particuliers et efficaces pour les héritiers d’Adam.
Au coeur de l’humanité ballotée par les vents violents se dresse la figure, le vaisseau de l’Eglise, voulue et fondée par le Christ, sur le bois de la Croix, dont Marie a été constituée Mère, en la personne de saint Jean. Maternité ecclésiale proclamée par Paul VI au sommet du Concile Vatican II, en 1964.
Qui mieux qu’une mère, une telle Mère, connaît les besoins de ses enfants dans l’épreuve? Qui ne se souvient des appels angoissés de Pie XII, de Paul VI et du Bienheureux Jean Paul II pour le renouveau de la sainte Eglise dans les moments cruciaux de son histoire contemporaine: Sub tuum praesidium confugimus… Sous l’abri de ta miséricorde, Mère, nous nous réfugions…?
Nous avons pensé apporter notre pierre à l’édifice de la prière, selon les appels conciliaires et wojtyliens (Exhortation apostolique Christifideles Laïci) qui demandent la coopération des laïcs comme «pierres vivantes» de la Communauté ecclésiale. Nous sommes «dans les temps» où il est nécessaire et urgent de prier, même et surtout pour l’Eglise, criblée par l’Ennemi. Ce qui valait à l’époque du Christ: «Satan vous a réclamés pour vous cribler», vaut d’autant plus aujourd’hui. Nous avons choisi pour intercesseur puissant celui que l’Eglise a d’elle-même trouvé le meilleur curé, leur Patron et protecteur-type, l’un des prêtres les plus saints qu’elle ait connus, saint Jean-Marie Vianney, dont nous avons mis en évidence le secret ressort: sa piété dominée par l’eucharistie: la prière par excellence. Le Curé d’Ars a sauvé et sanctifié sa pauvre paroisse, pas seulement par des prêches, mais surtout par son exemple de vie immolée, appuyée, fortifiée, décuplée par les assauts incessants de sa prière, dont le Rosaire, enrichi par une consécration ardemment vécue. Prière qui a été le tremplin d’un ministère hors pair. Voici un prêtre «ordinaire», mais dont le coeur sacerdotal brûlait d’une flamme entretenue par une oraison quasi incessante, comme l’ont constaté tous les témoins.


Un fascicule court, simple et aisé pour prier Marie, Mère de l’Eglise
C’est donc à ce chef de file indéniable de la sainteté sacerdotale que les âmes de bonne volonté pourront demander l’intercession — sans préjudice des autres suréminents consacrés de l’Eglise, bien sûr — afin d’aider celle-ci dans les épreuves ou les défis auxquels elle est confrontée: réévangélisation du peuple de Dieu, sanctification interne, esprit missionnaire, soutien aux chrétientés persécutées et aux Eglises bâillonnées, essor indispensable des vocations, catéchèse soignée des enfants, soutien moral et spirituel auprès des adolescents, ainsi qu’aux couples et familles en problèmes…
Pour aider la prière de tous, des individualités aux communautés, nous avons conservé la méthode qui a servi au succès du premier livret (avec sainte Jeanne d’Arc), lancé en 2007.
La prière est articulée sur les 20 mystères du Rosaire, avec, pour chacun d’eux: une citation évangélique, précédée du fruit du mystère (l’idée suggérée par la Parole), et suivie de la méditation servant à alimenter la prière. Il s’agit ici de montrer, en lien avec chaque scène d’Evangile, un aspect de la sainte vie ecclésiale du Curé d’Ars, de manière à susciter dans l’Eglise l’imitation de ses vertus, notamment sa foi invincible dans la force d’espérance et d’amour qu’elle recèle, à condition de la réveiller par l’oraison.
On trouve ensuite une intention de prière appropriée.
Le tout rédigé de la façon la plus claire, accessible et attrayante possible, et servie par les photos qu’il m’a été donné de prendre principalement à Ars, avec la bienveillance du Sanctuaire, que je remercie vivement. De même que les Editions du Parvis pour la qualité des trois fascicules publiés, de format modeste, pratique, bien imprimés sur du papier glacé et souple. Chaque chapelet est annoncé par son titre, assorti d’une annonce-clé et d’une citation de la Sainte Ecriture en rapport.
Le livret, dédié à tous les prêtres, s’ouvre sur la célèbre prière du Curé d’Ars: «Je T’aime, ô mon Dieu…», puis sur une introduction, et un texte du saint lui-même (Prologue). Il s’achève sur un beau texte de Benoît XVI inaugurant l’Année sacerdotale (Epilogue).
Outre de nombreuses citations du Curé d’Ars, on trouve enfin ses indices biographiques essentiels.
Cet opuscule de prière s’appuie — comme celui avec la prière du Rosaire auprès de Jean Paul II le Grand — sur l’intercession puissante de saint J.-M. Vianney, telle qu’elle est décrite dans mon livre: Le Curé d’Ars et l’Eucharistie. Ce livret l’accompagne, l’illustre, en assure le complément et le prolongement spirituel.
Sa diffusion, pour le bien du sacerdoce et de l’Eglise, ne dépend que des lecteurs et des priants qui sont convaincus de l’importance inégalable de la prière et de celle du saint Rosaire pour soutenir et dynamiser l’Eglise. C’est à chacun d’entre vous qu’il revient de voir comment le répandre, en l’offrant à des amis, à des consacrés, en le proposant à des groupes de prière, surtout dans les assemblées d’oraison ou les cars de pèlerinage si nombreux annoncés dans Stella Maris.
En prêtant notre volonté et notre confiance de prière à Marie, la Reine du très saint Rosaire intervient puissamment auprès de son divin Fils, fondateur du Corps mystique de l’Eglise, et de l’Esprit Saint qui le sanctifie, et elle obtient d’Eux les grâces nécessaires, pour la gloire du Père.
Merci à tous de votre aide.
Bernard Balayn

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://nouvellejerusalem.forumactif.com
 
Un Rosaire pour l’Eglise avec saint Jean-Marie Vianney (livre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Livres à lire-
Sauter vers: