VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, https://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, https://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Cliquez ICI pour participer aux échanges du ForumCliquez ICI pour participer aux échanges du Forum  ForumForum  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 Zénith Suprême : où trouver les coffrets ...
Voir le deal

 

 Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 3 octobre 2022. (Vous ressentez déjà la crise, vous vivez déjà la crise, vous avez traversé des crises et vous en êtes sortis, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
LucJos
Admin
LucJos


Date d'inscription : 28/05/2013

Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 3 octobre 2022. (Vous ressentez déjà la crise, vous vivez déjà la crise, vous avez traversé des crises et vous en êtes sortis, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.) Empty
MessageSujet: Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 3 octobre 2022. (Vous ressentez déjà la crise, vous vivez déjà la crise, vous avez traversé des crises et vous en êtes sortis, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.)   Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 3 octobre 2022. (Vous ressentez déjà la crise, vous vivez déjà la crise, vous avez traversé des crises et vous en êtes sortis, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.) Icon_minitimeLun Oct 10 2022, 05:37


MESSAGE DE LA TRÈS SAINTE VIERGE MARIE
À LUZ DE MARIALE 3 OCTOBRE 2022


Enfants bien-aimés de Mon Cœur Immaculé, Peuple de Mon Fils bien-aimé :

JE VOUS AIME, JE VOUS SERRE DANS MON CŒUR MATERNEL
POUR QUE DANS MON CŒUR VOUS ADORIEZ LA TRÈS SAINTE TRINITÉ ET RENDIEZ GRÂCE
POUR L'INFINIE MISÉRICORDE DIVINE.


Peuple de Mon Fils :

C'EST LE MOMENT POUR VOUS DE COMPRENDRE QUE VOS ŒUVRES  ET VOS ACTIONS
DOIVENT ÊTRE ORIENTÉES VERS LE BIEN, EN LAISSANT DE CÔTÉ LA MÉDIOCRITÉ SPIRITUELLE.


En ce moment, les êtres humains veulent exhiber leur moi intérieur afin de se démarquer,
sans se demander ou s'inquiéter si le fait de se démarquer personnellement ne les élève contre leurs frères
et sœurs, les laissant parfois par terre.

En tant que Mère, je vous appelle à la conversion et non aux intérêts personnels, car l'Antéchrist et ses légions
ont frappé à la porte de l'humanité et leur malignité a été acceptée par le Peuple de Mon Divin Fils.


VOUS RESSENTEZ DÉJÀ LA CRISE, VOUS VIVEZ DÉJÀ LA CRISE,
VOUS AVEZ TRAVERSÉ DES CRISES ET VOUS EN ÊTES SORTIS, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE
TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.


Toute la création a été changée par la main de l'homme,
tout comme le cœur de la créature humaine a changé. C'est un moment culminant de l'influence du malin
sur une humanité altérée, insatisfaite, incompréhensible, éloignée de Dieu, unifiée dans sa pensée pour
blasphémer contre la Très Sainte Trinité et contre cette Mère de l'humanité.


Mes enfants, on est en train d’unifier votre pensée à travers les différents moyens
électroniques que les grandes puissances utilisent et que vous utilisez pour communiquer.

Soyez attentifs, Mes enfants :


LA DOMINATION MONDIALE PLANE SUR L’HUMANITÉ,
EXERÇANT UNE TELLE INFLUENCE NÉGATIVE SUR L'ESPRIT DE TOUS, QUE VOUS EN VIENDREZ À ŒUVRER
ET À AGIR À DES NIVEAUX TRÈS BAS EN TANT QUE CRÉATURES HUMAINES.


Peuple de Mon Fils, confiez-vous à Mon Divin Fils,
invitez-Le à rester avec vous dans toutes les œuvres ou actions de votre vie quotidienne.
Ainsi, vous resterez protégés par la Très Sainte Trinité, par les Légions Célestes et par cette Mère.


Les œuvres et les actions du Peuple de Mon Fils doivent continuellement
rester orientées vers du bien (I Thess 5:15) afin d'éviter les pensées négatives, car en ce
moment les êtres humains sont continuellement assaillis par des pensées négatives qu’on
vous envoie et qui ne sont pas le fruit de la volonté humaine. Cependant, puisque l'humanité
s'oppose à Mon Fils et accepte les choses du monde, elle est une proie facile
pour le mal qui la tente continuellement.


POUR VOUS LIBÉRER DE LA TENTATION,
VOUS DEVEZ FAIRE DU BIEN, PENSER LE BIEN, DÉSIRER DU BIEN POUR VOUS
ET VOS FRÈRES ET SŒURS. (II Thess 3,13)


N’admettez pas de pensées contraires à la fraternité, contraires à l'amour, au don de soi,
à l'adoration envers la Très Sainte Trinité, à la dévotion envers tous les Chœurs Célestes
et à la vénération envers cette Mère.

Souvenez-vous, Mes enfants :


VOUS DEVEZ VOUS SOUMETTRE À MON FILS
ET VOUS DEVEZ LUI DEMANDER SANS CESSE QUE LE SANG ET L'EAU QUI ONT JAILLI DE SON CÔTÉ OUVERT
SUR LA CROIX SOIENT VERSÉS SUR VOUS, AFIN QUE VOUS SOYEZ PORTEURS DU BIEN
ET POUR QUE LE MALIN NE PUISSE PAS VOUS PÉNÉTRER AVEC SES PIÈGES.


Peuple bien-aimé de Mon Fils,
marchez rapidement vers Lui. L'humanité ne tient qu'à un fil et vous devez sauver l'âme - sauver l'âme ! -
car vous serez mis à rude épreuve par ceux qui souhaitent manifester la puissance de leurs armes
sur toute l'humanité.


Cependant, Mes enfants, n'ayez pas peur, mon Fils ne vous donnera pas des pierres comme pain,
mon Fils fera descendre la Manne du Ciel pour soutenir Ses enfants.


TRAVAILLEZ ET AGISSEZ DANS LE BIEN ET VOUS RECEVREZ LE BIEN
ET LES BÉNÉDICTIONS DIVINES NÉCESSAIRES POUR NE PAS SUCCOMBER FACE AUX ÉPREUVES.


Je vous aime, Mes enfants, je vous couvre de Mon Manteau Maternel, je vous couvre de Mon Amour.

DONNEZ-MOI LA MAIN, N'AYEZ PAS PEUR,
JE SUIS LE DISCIPLE DE MON FILS ET JE DÉSIRE QUE VOUS LE SOYEZ AUSSI.


Je vous bénis de Mon Amour, Je vous bénis de Mon « OUI » à Dieu.

Mère Marie

JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ
JE VOUS SALUE MARIE, TRÈS PURE, CONÇUE SANS PÉCHÉ


COMMENTAIRE DE LUZ DE MARÍA

Frères et soeurs :

Notre Très Sainte Mère nous donne encore une leçon d'amour et d'humilité.

Faisant partie de l'humanité, nous sommes invités à la conversion afin de sauver l'âme.

C'est douloureux, mais le mal a pris possession de l'humanité parce que la créature humaine
lui a permis d'entrer dans tous les domaines de la vie humaine. On supplante la Très Sainte Trinité,
notre Très Sainte Mère, et l'existence et la protection des Saints Anges
sont maintenant considérées comme un mythe.

Notre Mère nous appelle à tourner notre regard et à prendre conscience de la crise au niveau mondial,
des tensions dans lesquelles vivent les pays en guerre et de l'implication d'autres pays dans les conflits
guerriers, ce qui met l'humanité en danger.

L'encouragement que nous donne Notre Mère est qu'elle nous assure de l'intervention de Notre Seigneur
Jésus-Christ au milieu de la tribulation. Et elle nous met en alerte pour que nous luttions contre l'unification
de la pensée ou la massification d'une manière de penser, d'agir et de faire sur laquelle tous s'accorderont.
Nous avons le libre arbitre et il paraît que l'objectif soit de le supplanter.

Unissons-nous dans la prière et dans l'union constante avec Notre Seigneur Jésus-Christ, en l'invitant à rester
avec nous à chaque instant ; ainsi nous attirerons le bien vers nous-mêmes et vers nos frères et sœurs.

Amen.





_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique

André Dominique


Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 3 octobre 2022. (Vous ressentez déjà la crise, vous vivez déjà la crise, vous avez traversé des crises et vous en êtes sortis, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.) Empty
MessageSujet: Re: Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 3 octobre 2022. (Vous ressentez déjà la crise, vous vivez déjà la crise, vous avez traversé des crises et vous en êtes sortis, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.)   Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 3 octobre 2022. (Vous ressentez déjà la crise, vous vivez déjà la crise, vous avez traversé des crises et vous en êtes sortis, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.) Icon_minitimeDim Nov 06 2022, 04:09

.

Bonjour à toutes et tous,

Voilà bien longtemps que je n'ai plus participé au forum, ni exposé ma pensée sur la toile ... ou si peu !
Le SEIGNEUR insiste depuis bien longtemps déjà à ce que je re-prenne ma "plume spirituelle"
Ainsi soit-il !

Dans le post précédent, j'ai été marqué par cette Parole :

"En tant que Mère, je vous appelle à la conversion et non aux intérêts personnels, car l'Antéchrist et ses légions
ont frappé à la porte de l'humanité et leur malignité a été acceptée par le Peuple de Mon Divin Fils."



Mon silence est essentiellement dû à la non-réception de ce que je peux partager !
Vous pouvez vous démener pour autrui ... tellement en vain, à en baisser les bras !
Que de coups tordus reçus en récompense d'une "intention pure et sainte exprimée en pensées et en actes" !

Ce vécu est à intégrer à la Parole exprimée en condensé de la Très Ste Vierge Marie.
Et puis il y a notre Eglise confrontée à l'impact de toutes les forces du mal ... si soumise !!!
... à quels intérêts ???

Hier, j'avais posté ceci à mes plus proches relations :

Citation :

Que l'autorité ecclésiale se soumettre et reste soumise à l'autorité de l'ange déchu... me laisse pantois !
Faut-il s'étonner ?
A chacun de se positionner.

André

https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2022/10/23/labbe-vigano-le-vatican-doit-retirer-son-soutien-aux-plans-covid-desastreux/


Citation :
Mgr Viganò : Le Vatican doit retirer son soutien aux plans COVID « désastreux ».

Les résultats qui ressortent maintenant des données officielles publiées dans tous les pays qui ont adopté la campagne de vaccination de masse sont incontestablement désastreux.

Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 3 octobre 2022. (Vous ressentez déjà la crise, vous vivez déjà la crise, vous avez traversé des crises et vous en êtes sortis, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.) Image-233

Note de l’éditeur : Vous trouverez ci-dessous le texte d’une lettre envoyée par l’archevêque Carlo Maria Viganò au cardinal Luis Ladaria Ferrer, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, sur le caractère moral et les dangers physiques des inoculations COVID-19 et les instructions de l’Église aux fidèles sur leur utilisation.

Cette lettre a également été adressée aux membres du Saint-Siège, notamment au cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État de Sa Sainteté, au cardinal Peter Turkson, chancelier de l’Académie pontificale des sciences et de l’Académie pontificale des sciences sociales, et à l’archevêque Vincenzo Paglia, président de l’Académie pontificale pour la vie.

(LifeSiteNews) – Votre Éminence,

L’année dernière, le 23 octobre 2021, j’ai écrit une lettre au président de la Conférence épiscopale des États-Unis, qui vous a également été envoyée, dans laquelle j’exprimais – comme je l’ai déjà fait publiquement – mes très fortes réserves sur divers aspects extrêmement controversés concernant la légitimité morale de l’utilisation de sérums génétiques expérimentaux produits à l’aide de la technologie ARNm.

Dans cette lettre, rédigée avec l’aide d’éminents scientifiques et virologues, je soulignais la nécessité de mettre à jour la « Note sur la moralité de l’utilisation de certains vaccins anti-COVID-19 », en raison des preuves scientifiques qui étaient déjà apparues à l’époque et qui avaient d’ailleurs été déclarées par les fabricants pharmaceutiques eux-mêmes.

Permettez-moi, Votre Éminence, de renouveler mon appel à la lumière des récentes déclarations de Pfizer devant le Parlement européen et de la publication de données officielles par les agences sanitaires mondiales.

Tout d’abord, je vous rappelle que le document du Dicastère que vous présidez a été promulgué le 21 décembre 2020, en l’absence de données complètes sur la nature du sérum génétique et de ses composants, et également sans aucun résultat des essais d’efficacité et de sécurité. Le sujet de la note se limitait aux « aspects moraux de l’utilisation des vaccins contre le COVID-19 qui ont été développés à partir de lignées cellulaires dérivées de tissus obtenus à partir de deux fœtus qui n’ont pas été spontanément avortés. » La Congrégation a en outre réaffirmé : « Nous n’avons pas l’intention de juger de la sécurité et de l’efficacité de ces vaccins, bien que cela soit éthiquement pertinent et nécessaire, car cette évaluation relève de la responsabilité des chercheurs biomédicaux et des agences du médicament. » La sécurité et l’efficacité n’étaient donc pas le sujet de la Note, qui, en exprimant une opinion sur les « aspects moraux de l’utilisation », n’a pas jugé opportun de se prononcer sur la « moralité de la production » de ces médicaments.

La sécurité et l’efficacité des différents vaccins auraient dû être établies après une période d’expérimentation, qui prend normalement plusieurs années. Mais dans ce cas, les autorités sanitaires ont décidé de mener l’expérimentation sur l’ensemble de la population, s’écartant ainsi de la pratique normale de la communauté scientifique, des réglementations internationales et des lois de chaque nation.

Les résultats qui ressortent aujourd’hui des données officielles publiées dans tous les pays qui ont adopté la campagne de vaccination de masse sont incontestablement désastreux : il apparaît que les personnes qui ont été soumises à l’inoculation du sérum expérimental non seulement n’ont jamais été protégées de la contagion par le virus, ni des formes graves de maladie, mais qu’elles ont en fait été rendues plus vulnérables au COVID-19 et à ses variantes en raison de la compromission irréversible de leur système immunitaire causée par la technologie ARNm. Les données mettent également en évidence de graves effets à court et à long terme, tels que la stérilité, l’induction de fausses couches chez les femmes enceintes, la transmission du virus aux enfants par l’allaitement, le développement de graves maladies cardiaques, notamment la myocardite et la péricardite, le retour de tumeurs cancéreuses qui avaient été guéries auparavant, et toute une série d’autres maladies débilitantes. Les nombreux cas de mort subite – qui jusqu’à récemment étaient obstinément considérés comme n’ayant aucun rapport avec l’inoculation du sérum – révèlent la conséquence de doses répétées, même chez des personnes jeunes, en bonne santé et en bonne forme physique.

Les membres de l’armée, qui sont rigoureusement contrôlés par le personnel de santé pour des raisons de sécurité, présentent la même incidence d’effets indésirables après avoir reçu le sérum. D’innombrables études confirment maintenant que le sérum peut provoquer des formes d’immunodéficience acquise chez ceux qui le reçoivent. Dans le monde entier, le nombre de décès et de pathologies graves consécutifs à la vaccination augmente de façon exponentielle. Ces vaccins ont causé plus de décès que tous les autres vaccins réunis au cours des trente dernières années. Et ce n’est pas tout : dans de nombreux pays, le nombre de personnes décédées après avoir été vaccinées est nettement plus élevé que le nombre de personnes décédées à cause du COVID.

La Congrégation pour la Doctrine de la Foi (aujourd’hui Dicastère), bien que ne se prononçant pas sur l’efficacité et l’innocuité des sérums, les a néanmoins définis comme des « vaccins », considérant comme acquis qu’ils conféraient une immunité et protégeaient les personnes contre la contagion active et passive. Mais cet élément a été désavoué par les déclarations de toutes les autorités sanitaires mondiales et de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui affirment maintenant que les personnes vaccinées peuvent être infectées elles-mêmes et infecter d’autres personnes plus gravement que les personnes non vaccinées, et que leur système immunitaire a été considérablement réduit, voire annulé.

Les médicaments qui ont été appelés « vaccins » ne correspondent donc pas à la définition officielle d’un vaccin, à laquelle la note fait vraisemblablement référence. Un « vaccin » est défini comme une préparation qui induit la production d’anticorps protecteurs par un organisme, conférant une résistance spécifique contre une maladie infectieuse déterminée (soit virale, soit bactérienne, soit protozoaire). Cette définition a été modifiée par l’OMS, car sinon elle n’aurait pas pu inclure les médicaments anti-COVID dans la définition du vaccin, puisque ces médicaments n’induisent pas la production d’anticorps protecteurs et ne confèrent pas de résistance spécifique contre la maladie infectieuse causée par le Sars-CoV-2.

Il convient de souligner que la présence d’oxyde de graphène tant dans les lots du « vaccin » que dans le sang des personnes qui ont été inoculées a maintenant été prouvée au-delà de tout doute raisonnable, malgré le fait qu’il n’existe aucune justification scientifique à sa présence ni à son utilisation pharmaceutique sur les êtres humains en raison de sa toxicité. Les effets dévastateurs de l’oxyde de graphène sur les organes des personnes qui ont été inoculées sont maintenant évidents, et il est probable que les entreprises pharmaceutiques seront bientôt tenues responsables.

Votre Éminence sait sûrement déjà que l’utilisation de ces technologies avec des nanostructures d’oxyde de graphène auto-assemblées a également été brevetée afin de permettre le suivi et le contrôle à distance de sujets, notamment pour surveiller les paramètres vitaux de chaque patient de manière connectée au cloud via le signal Bluetooth émis par ces nanostructures. Pour preuve que ces informations ne sont pas le fruit des ruminations de quelques théoriciens du complot, Votre Éminence sait peut-être que l’Union européenne a désigné comme lauréats d’un concours deux projets dédiés à l’innovation technologique : « Le cerveau humain et le graphène ». Ces deux projets recevront chacun un milliard d’euros de financement au cours des dix prochaines années.

Les « vaccins » contre le COVID-19 ont été présentés comme la seule alternative possible à une maladie mortelle. C’était faux dès le début, et avec le recul de deux ans, cela a également été confirmé comme faux : il y avait et il y a des traitements alternatifs, mais ils ont été méthodiquement boycottés par les compagnies pharmaceutiques – parce qu’ils sont peu coûteux et non rentables pour elles – et discrédités par des publications scientifiques financées par Big Pharma avec des articles qui ont ensuite été retirés parce qu’ils étaient clairement basés sur des données falsifiées.

En outre, il s’est avéré que le COVID-19 est – comme on le savait et comme cela était scientifiquement évident – une forme saisonnière du coronavirus qui peut être traitée et qui n’est pas mortelle, une forme de grippe qui ne provoque qu’un nombre minime de décès chez les personnes qui ont déjà une autre maladie sous-jacente. Le suivi pluriannuel du coronavirus ne laisse aucun doute à cet égard et élimine également l’élément d' »urgence sanitaire » qui a servi de prétexte pour imposer les vaccins.

Les normes internationales précisent qu’un médicament expérimental ne peut être autorisé à la distribution qu’en l’absence d’un autre traitement alternatif efficace. C’est pourquoi les agences du médicament du monde entier ont empêché l’utilisation de l’ivermectine, du plasma hyperimmun et d’autres traitements dont l’efficacité a été démontrée. Il n’est pas nécessaire de rappeler à Votre Éminence que toutes ces agences, ainsi que l’OMS, sont presque entièrement financées par des entreprises pharmaceutiques et des fondations qui leur sont liées et qu’il existe un grave conflit d’intérêts aux plus hauts niveaux.

Ces derniers jours, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a dû répondre devant le Parlement au sujet du financement du PNRR (Plan national de relance et de résilience) obtenu pour les laboratoires italiens et grecs où travaille son mari, sans oublier que la même présidente a refusé de fournir à la Cour des comptes européenne les SMS qu’elle a échangés avec le PDG de Pfizer, Albert Bourla, au sujet de contrats de fourniture, messages qui n’ont toujours pas été révélés.

L’imposition du sérum expérimental s’est faite par un emploi coordonné de méthodes sans précédent dans l’histoire récente, en utilisant des techniques de manipulation de masse bien connues des experts en psychologie. Dans cette opération de terrorisme médiatique et de violation des droits naturels des individus, accompagnée d’un chantage et d’une discrimination intolérables, la hiérarchie catholique a choisi de se ranger du côté du système, en se faisant le promoteur des « vaccins », allant même jusqu’à les recommander comme un « devoir moral ». Les médias ont habilement utilisé l’autorité spirituelle du Pontife romain et son influence médiatique pour confirmer le récit dominant, ce qui a été un élément essentiel du succès de toute la campagne de vaccination, convainquant de nombreux fidèles de se faire vacciner en raison de la confiance qu’ils ont placée dans le Pape et son rôle mondial.

Les obligations de vaccination imposées aux employés du Saint-Siège, à l’instar des protocoles imposés dans d’autres nations, ont confirmé l’alignement absolu du Vatican sur des positions extrêmement imprudentes et téméraires, totalement dépourvues de toute validité scientifique. Cela a exposé l’État de la Cité du Vatican à une éventuelle responsabilité de ses fonctionnaires, avec une charge supplémentaire pour son trésor ; et il ne faut pas exclure la possibilité que les fidèles intentent des procès collectifs contre leurs propres pasteurs, qui ont été convertis en vendeurs de médicaments dangereux.

Après plus de deux ans, l’Église n’a pas jugé nécessaire de faire une déclaration pour corriger la Note, qui, à la lumière de nouvelles preuves scientifiques, est désormais dépassée et substantiellement contredite par la dure réalité des faits. En se limitant strictement à une évaluation de la moralité de l’utilisation des vaccins, la Congrégation pour la Doctrine de la Foi n’a pas tenu compte de la proportionnalité entre les bénéfices du sérum génétique – qui ont été complètement absents – et les effets secondaires indésirables à court et à long terme qui sont maintenant sous les yeux de tous.

Puisqu’il est désormais évident que les médicaments vendus comme vaccins n’apportent aucun bénéfice significatif et qu’ils peuvent au contraire provoquer un pourcentage très élevé de décès ou de maladies graves, même chez les personnes pour lesquelles le COVID ne représente pas une menace sérieuse, il n’est plus possible de considérer comme valide toute tentative de démontrer une proportionnalité entre les risques et les bénéfices, éliminant ainsi l’une des hypothèses sur lesquelles la Note était basée : « La moralité de la vaccination dépend non seulement du devoir de protéger sa propre santé, mais aussi du devoir de poursuivre le bien commun. En l’absence d’autres moyens pour arrêter ou même prévenir l’épidémie, le bien commun peut recommander la vaccination, notamment pour protéger les plus faibles et les plus exposés  » (n. 5).

Nous savons bien qu’il n’y a pas « d’absence d’autres moyens », et que le sérum n’arrête ni ne prévient l’épidémie : cela rend le « vaccin » à ARNm produit avec des lignées de cellules avortées non seulement moralement inacceptable mais aussi absolument dangereux pour la santé de chacun, et dans le cas des femmes enceintes, pour la santé de leurs enfants.

L’Eglise, en exprimant une évaluation morale des vaccins, ne peut manquer de prendre en considération les nombreux éléments qui contribuent à la formulation d’un jugement global. La Congrégation ne peut pas se limiter à la théorie générale de la légalité morale du médicament en lui-même – une légalité tout à fait discutable étant donné son inefficacité, l’absence de tests de génotoxicité et de cancérogénicité, et l’évidence des effets secondaires. Au contraire, la Congrégation doit s’exprimer sur ce fait le plus tôt possible : maintenant que l’inutilité totale des sérums  » pour arrêter ou même prévenir l’épidémie  » a été démontrée, ils ne peuvent plus être administrés, et il y a même une obligation morale pour les autorités sanitaires et les entreprises pharmaceutiques de les rappeler comme quelque chose de dangereux et de nocif, et pour les fidèles individuels de refuser l’inoculation.

Je crois en outre, Très Révérend Eminence, que le moment est venu pour le Saint-Siège de prendre définitivement ses distances avec les entités privées et les sociétés multinationales qui ont cru pouvoir utiliser l’autorité de l’Eglise catholique pour soutenir le projet néo-malthusien de l’Agenda 2030 des Nations Unies et du Great Reset du Forum économique mondial. Il n’est pas tolérable que la voix de l’Église du Christ continue à être complice d’un plan de réduction de la population mondiale basé sur la pathologisation chronique de l’humanité et l’induction de la stérilité ; et cela est d’autant plus nécessaire face au scandaleux conflit d’intérêts auquel le Saint-Siège s’expose en acceptant le parrainage et le financement des architectes de ces plans criminels.

Il n’échappera pas à Votre Éminence qu’il y a des implications très sérieuses pour la Sainte Église en raison de son soutien imprudent au récit de la « psychopandémie ». Profiter des paroles et des discours de François pour amener les fidèles à se soumettre à un sérum qui s’est avéré non seulement inutile mais aussi gravement nocif a sérieusement compromis l’autorité du Vatican, l’incitant à propager un traitement basé sur des données qui se sont avérées partielles et contrefaites.

Ce comportement imprudent et peu transparent a impliqué une ingérence de l’autorité ecclésiastique suprême dans un domaine strictement scientifique qui relève plutôt « de la responsabilité des chercheurs biomédicaux et des agences de médicaments. » Après cette trahison, comment les catholiques fidèles et ceux qui considèrent l’Église comme un guide sûr pourront-ils considérer les positions de l’Église comme fiables et crédibles avec un minimum de sérénité et de confiance ? Et comment sera-t-il possible de réparer les dommages causés à ceux qui, n’ayant aucune formation ni compétence médicale, ont subi un traitement qui a en fait compromis leur santé ou entraîné une mort prématurée, pour la seule raison qu’il leur a été recommandé par le Pape, ou leur évêque, ou leur curé, qui leur a dit que s’ils n’étaient pas vaccinés, ils ne pouvaient pas venir à l’église, servir la messe ou chanter dans la chorale ?

La hiérarchie catholique a connu ces dernières années un déclin directement proportionnel au soutien qu’elle a apporté à l’idéologie mondialiste : son engagement à soutenir la campagne de vaccination n’est pas un cas isolé, si l’on en juge par la participation du Saint-Siège à des initiatives en faveur du climat – qui reposent elles aussi sur de fausses hypothèses n’ayant rien de scientifique – et à des entreprises transhumanistes.

Mais ce n’est pas le but pour lequel Notre Seigneur a placé l’Église sur terre : elle doit avant tout proclamer la Vérité, en se tenant éloignée de toute implication dangereuse avec les puissants de la terre, et plus encore avec ceux d’entre eux qui sont notoirement hostiles à l’enseignement du Christ et à la morale catholique. Si la hiérarchie ne se libère pas de cet asservissement obséquieux, si elle ne retrouve pas le courage et la dignité de s’opposer à la mentalité du monde, elle sera dépassée et sera victime de sa propre incapacité à être une pierre d’achoppement et un signe de contradiction.

Je suis certain, Éminence, que vous voudrez considérer la gravité particulière de ces thèmes, ainsi que l’urgence d’une intervention éclairée, fidèle à l’enseignement de l’Évangile et au salus animarum qui est et reste la suprema lex de l’Église.

In Christo Rege,

Carlo Maria Viganò, Archevêque
Ancien nonce apostolique aux États-Unis d’Amérique

18 octobre 2022.

https://www.lifesitenews.com/opinion/abp-vigano-the-vatican-must-withdraw-its-support-of-the-disastrous-covid-shots/?utm_source=daily-catholic-2022-10-22&fbclid=IwAR3CA_p6pX2WzuRRWBVV2sbSNhYAbjWqYmwowFjxGy72IWppaYR5BdzBru8



Je pense naturellement aux larmes versées de Notre Dame à la la Salette et à ses Paroles ...
Puisse le SEIGNEUR nous garder en Sa Ste Protection Angélique !
SEIGNEUR Jésus CHRIST, j'ai Foi en TOI !

André Dominique OUIàKER

_________________
"J'écris seulement si quelque chose me coule du cœur jusqu'aux mains."
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Admin
LucJos


Date d'inscription : 28/05/2013

Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 3 octobre 2022. (Vous ressentez déjà la crise, vous vivez déjà la crise, vous avez traversé des crises et vous en êtes sortis, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.) Empty
MessageSujet: Re: Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 3 octobre 2022. (Vous ressentez déjà la crise, vous vivez déjà la crise, vous avez traversé des crises et vous en êtes sortis, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.)   Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 3 octobre 2022. (Vous ressentez déjà la crise, vous vivez déjà la crise, vous avez traversé des crises et vous en êtes sortis, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.) Icon_minitimeDim Nov 06 2022, 06:57

Bonjour André Dominique,

"En tant que Mère, je vous appelle à la conversion et non aux intérêts personnels,
car l'Antéchrist et ses légions ont frappé à la porte de l'humanité
et leur malignité a été acceptée par le Peuple de Mon Divin Fils."

... et Marie a confirmé sa parole le 25 octobre 2022 à Medjugorje en disant :

"Le Très-Haut me permet d'être avec vous et d'être pour vous joie et chemin d'espérance
car l'humanité s'est décidée pour la mort."

André-Dominique a écrit:
Mon silence est essentiellement dû à la non-réception de ce que je peux partager !
Vous pouvez vous démener pour autrui ... tellement en vain, à en baisser les bras !
Je comprends votre déception, mais pensez-vous que vous soyez seul dans le cas ?
Je me donne au maximum, sans vouloir dire par là que tout ce que je fais est parfait, et je ne reçois que très peu de retours,
mais je suis heureux d'avoir fait ce que j'ai fait ...mon presque seul objectif étant de maintenir en vie le forum VLNJ pour
pouvoir continuer à faire connaître les messages reçus par Luz de Maria. Et si l'on me dit qu'ils sont faux, j'essaie bien sûr
de les défendre comme je peux et gentiment.

Merci pour la lettre de l’archevêque Carlo Maria Viganò au sujet du vaccin codiv19, mais à notre niveau nous n'avons pas
à juger, ni François ni personne d'autre. En 2015, Marie (ou Jésus) disait déjà "que des sociétés pharmacologiques en arriveraient
à fabriquer des vaccins destinés à tuer ou à rendre malade".

Dans l'Evangile de Saint Jean du 12 juin dernier (Sainte Trinité), Jésus nous dit : "J'ai encore beaucoup de choses à vous dire,
mais pour l'instant vous ne pouvez pas les porter. Quand Il viendra, lui, l'Esprit de vérité, il vous conduira
dans la vérité toute entière...."  Nos prêtres, sauf rares exceptions, malheureusement ne lisent pas les prophètes d'aujourd'hui !

Bien à vous et merci pour votre envoi. Revenez, le Seigneur a besoin de vous.

LucJos

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Admin
LucJos


Date d'inscription : 28/05/2013

Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 3 octobre 2022. (Vous ressentez déjà la crise, vous vivez déjà la crise, vous avez traversé des crises et vous en êtes sortis, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.) Empty
MessageSujet: Re: Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 3 octobre 2022. (Vous ressentez déjà la crise, vous vivez déjà la crise, vous avez traversé des crises et vous en êtes sortis, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.)   Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 3 octobre 2022. (Vous ressentez déjà la crise, vous vivez déjà la crise, vous avez traversé des crises et vous en êtes sortis, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.) Icon_minitimeVen Jan 06 2023, 05:51


Vidéo publiée le 30 décembre 2022

Revelaciones Marianas FR

Messsage de La Trés Sainte Vierge Marie á Luz de María 03 Octobre 2022

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 3 octobre 2022. (Vous ressentez déjà la crise, vous vivez déjà la crise, vous avez traversé des crises et vous en êtes sortis, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.) Empty
MessageSujet: Re: Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 3 octobre 2022. (Vous ressentez déjà la crise, vous vivez déjà la crise, vous avez traversé des crises et vous en êtes sortis, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.)   Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 3 octobre 2022. (Vous ressentez déjà la crise, vous vivez déjà la crise, vous avez traversé des crises et vous en êtes sortis, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 3 octobre 2022. (Vous ressentez déjà la crise, vous vivez déjà la crise, vous avez traversé des crises et vous en êtes sortis, MAIS CETTE CRISE NE SERA PAS SURMONTÉE TANT QUE MON DIVIN FILS N'INTERVIENDRA PAS.)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 14 juin 2017. (Vous vivez et vous vivrez une lutte accentuée pour rester dans le OUI que vous avez promis à  Dieu.)
» Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 4 octobre 2014. (Des instants sanglants s'approchent de l'humanité, l'Église de Mon Fils sera testée, mais vous, Son Troupeau bien-aimé, partagez la joie en accomplissant la Volonté du Père.)
» Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 30 mai 2014. (En ces instants vous ne devez pas être endormis... Levez-vous et agissez, vous avez tous la possibilité d'agir en faveur de vos frères. Que Mon Fils n'arrive pas pour vous trouver les mains vides)
» Luz de Maria - Message de la Vierge Marie le 7 octobre 2016. (Je désire que vous vous rapprochiez de Mon Fils...)
» Luz de Maria - Message de Notre Seigneur Jésus le 29 avril 2018. (Vous vivez dans le monde, mais vous n'êtes pas du monde, c'est pour cela que vous êtes persécutés.)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Luz de Maria-
Sauter vers: