VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, https://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  
Le Deal du moment : -8%
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 ...
Voir le deal
599.99 €

 

 Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion

Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion Empty
MessageSujet: Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion   Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion Icon_minitimeSam Mai 16 2020, 13:41

Citation :

Avec la reprise des messes,
la délicate question de la communion

Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion 043_dpa-pa_200504-99-923961_dpai

Si elles ne sont pas encore autorisées en France, les messes publiques ont repris
dans plusieurs pays d’Europe. Se pose le question de la communion. Comment la
proposer aux fidèles en prenant en compte les mesures d’hygiène mais sans toucher
à l’intégrité du geste sacramentel
?

Les messes publiques commencent à être de nouveau autorisées dans certains pays
d’Europe, comme l’Allemagne ou la Pologne. En Italie, elles devraient reprendre dès
le 18 mai prochain. Encadrées par un protocole sanitaire strict, elles donnent un
avant-goût de ce qui attend peut-être les fidèles en France. Traçages au sol, masques,
fidèles espacés, communion derrière une vitre de plexiglas… Les célébrations prennent
une tournure que l’on n’aurait certainement pas imaginé il y a deux mois. Une
question reste au cœur des préoccupations : comment se passera la communion ?

Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion Dscf3461aa

Dans plusieurs pays des prêtres auraient proposé une Eucharistie « à emporter » et
cela a été vivement condamné par le cardinal Sarah, préfet de la Congrégation pour
le culte divin et la discipline des sacrements, qui a mis en garde sur cette façon de
mettre Dieu « dans un sac ». D’aucuns se sont interrogés sur l’usage de la pince
eucharistique. Cet ustensile en métal, qui fait penser à une pince à sucre, est constitué
d’une pince plate ou d’un manche terminé par une spatule. Il aurait été
exceptionnellement utilisé au cours des siècles passés pour distribuer les hosties
consacrées aux lépreux et autres malades contagieux. Il permet en effet au prêtre
de remettre l’hostie au fidèle sans le toucher avec sa main
.

Une utilisation exceptionnelle


« Quand il y a eu la Grande Peste [au XIVe siècle, ndlr], c’était le système utilisé »,
assure à Aleteia le père Denis Metzinger, curé de la paroisse Saint-Étienne-du-Mont
(Paris Ve), qui revenait au début du confinement sur la signification des gestes
pratiqués au cours de la messe dans une vidéo diffusée par le diocèse de Paris.
Ce n’est pas un objet liturgique à proprement parler, souligne le prêtre, « mais il peut
être utilisé au cours de la liturgie
».

S’il a pu exister, son usage a néanmoins disparu et la CEF n’envisage pas selon
nos informations d’y recourir. La communion dans la main semble être pour l’instant
la piste privilégiée. Elle serait entourée du maximum de précautions sanitaires
comme par exemple l’usage de gel hydroalcoolique. Le plus important étant de
respecter les gestes sanitaires sans porter atteinte aux gestes liturgiques et sacramentels
.

Source : https://fr.aleteia.org/2020/05/15/avec-la-reprise-des-messes-la-delicate-question-de-la-communion/?fbclid=IwAR2g8F1I0VlDTlpfIlPjWbZDX5js3x4LxtZawcFZcbVCVP0KFRFi2BF35nA#.Xr-U2HMjQt8.facebook



Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
BENEDICTE
membre
BENEDICTE

Date d'inscription : 17/04/2011

Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion Empty
MessageSujet: Re: Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion   Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion Icon_minitimeDim Mai 17 2020, 03:01

Je ne comprends pas cette polémique
......les fidèles en rentrant dans l'église passe au ''gel hydroalcoolique''
……..le prètre prend du GH au moment de l'offertoire et avant de distribuer la communion !!
DEPUIS QUAND JESUS REND LES GENS MALADES ?????

et ceux qui préparent les repas dans les restaurants ???

Notre EVEQUE a dit : quand les MESSES publiques recommenceront '''pas de communion pour les fidèles ''dans un premier temps
Je ne m'inquiète pas ''DIEU VOIT ET POURVOIT '''
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion Empty
MessageSujet: Re: Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion   Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion Icon_minitimeDim Mai 17 2020, 14:55

BENEDICTE a écrit:
Je ne comprends pas cette polémique
......les fidèles en rentrant dans l'église passe au ''gel hydroalcoolique''
……..le prètre prend du  GH au moment de l'offertoire  et  avant  de  distribuer la communion !!
DEPUIS  QUAND  JESUS  REND LES GENS MALADES ?????

et  ceux  qui préparent les repas dans les restaurants ???

Notre EVEQUE a dit : quand les MESSES publiques  recommenceront '''pas de communion pour les fidèles ''dans un premier temps
Je ne m'inquiète pas  ''DIEU VOIT ET POURVOIT '''

Citation :

Chère Bénédicte,

Il y a en effet des divergences de point de vue sur la façon dont la communion
pourra être à nouveau distribuée quand les célébrations publiques de la messe
seront à nouveau permises.

Pour ma part, je ne sais pas trop quoi en penser. Je vois qu'il y a des évêques
qui, compte tenu de la virulence du coronavirus, jugent qu'il est préférable
d'adopter des règles plus strictes pour éviter les contaminations, comme cela est
illustré par la photo ci-dessous, où l'on voit un prêtre distribuer la communion
avec des pinces (Mais il me semble que cette manière de faire est exagérée) :
Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion 98097105_3047252118646901_5080387686246645760_n.jpg?_nc_cat=110&_nc_sid=8024bb&_nc_ohc=dncdGfmJhhkAX-FCOJD&_nc_ht=scontent.fymy1-2

Et il y a d'autres chrétiens qui croient que des mesures sanitaires ordinaires seront
suffisantes lors des messes avec assistance de fidèles; et que Dieu ne permettra pas
que des chrétiens soient contaminés à la Covid-19 lors de leurs communions reçues
sur la langue. Mais je ne suis pas certain, pour ma part, que cela soit vraiment sécuritaire.

Je ne puis pas ne pas me rappeler que, si Dieu a permis que Saint Damien,
(prêtre dévoué envers les lépreux de l'île Molokai) subisse lui-même la contagion
de la lèpre, il pourrait bien permettre également que des chrétiens subissent la contagion
de la Covid-19 lors des messes célébrées avec seulement des précautions sanitaires
ordinaires pendant des communions reçues sur la langue
:

SAINT DAMIEN DE MOLOKAI

Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion 98979197_3046540918718021_6981996568358420480_n.jpg?_nc_cat=101&_nc_sid=8024bb&_nc_ohc=nn4gieqKx6IAX9ka5F9&_nc_ht=scontent.fymy1-2



Que la prudence soit de mise devant la pandémie,
c'est aussi l'opinion bien arrêtée de l'évêque
dont je vous cite les propos ci-dessous :


Citation :

Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion Safe_image.php?d=AQAb3UaSEZJ-jr18&w=540&h=282&url=https%3A%2F%2Fassets.lifesitenews.com%2Fimages%2Fmade%2Fimages%2Fremote%2Fhttps_www.lifesitenews.com%2Fimages%2Flocal%2FBishop_Richard_Stika_%281%29_1024_512_75_s_c1

KNOXVILLE, Tennessee, 11 mai 2020 (LifeSiteNews) - Mgr Richard F. Stika de Knoxville,
Tennessee, a confirmé dans un tweet que les prêtres de son diocèse «ne donneront
pas la communion sur la langue selon mes instructions». (...)

Le prêtre, à son tour, doit porter «un masque protecteur et des lunettes de sécurité».

Stika a ajouté un diagramme illustrant la réception de l'Eucharistie selon les règles
du coronavirus dans le diocèse de Knoxville.
Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion Screen_Shot_2020-05-11_at_1.10.31_PM_1022_578_75_s_c1

«Ce sont des moments très difficiles et mon ministère n'est pas de garder tout le
monde heureux mais de faire ce que je juge juste. Si je faisais autre chose, je
violerais ma propre conscience et les conseils que je demanderais aux autres
»,
a conclu Mgr Stika.

L'évêque de Knoxville a ensuite été attaqué sur Twitter pour sa décision de ne pas
autoriser la réception de la Sainte Communion sur la langue, ainsi que de ne pas
permettre aux catholiques qui insistent sur cette manière de recevoir l'Eucharistie
de revenir à la messe avant la fin de la pandémie de coronavirus. .

«Je dois prendre des décisions basées sur ma conscience [sic] et protéger mon
troupeau», a-t-il déclaré. «Je préfère me ranger avec prudence. Je ne prends
aucune décision arbitrairement, mais je cherche des conseils et je les mets en prière
. »


Source: https://www.lifesitenews.com/news/us-bishop-says-hell-ban-faithful-from-mass-if-they-make-scene-to-receive-communion-on-tongue?fbclid=IwAR2TriD7ODN8-i0E8DlDa4zzEiY-U2apNyJtCPrA8QVOS02Wko5ftqqAdis


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion Empty
MessageSujet: Re: Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion   Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Avec la reprise des messes, la délicate question de la communion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Libre Expression-
Sauter vers: