VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, https://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe 26800 mAh à charge rapide
22.90 €
Voir le deal

 

 Audience du Conseil d'Etat pour rendre la Messe aux catholiques.

Aller en bas 
AuteurMessage
LucJos
Assistant
LucJos

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 80
Localisation : Belgique

Audience du Conseil d'Etat pour rendre la Messe aux catholiques. Empty
MessageSujet: Audience du Conseil d'Etat pour rendre la Messe aux catholiques.   Audience du Conseil d'Etat pour rendre la Messe aux catholiques. Icon_minitimeMer Mai 13 2020, 05:09

Audience du Conseil d'Etat ce 15 mai à 14h30
CIVITAS c/ Premier ministre et ministre de l'Intérieur
pour rendre la Messe aux catholiques

Le Conseil d'Etat a fixé au 15 mai à 14h30 l'audience pour les trois requêtes en reféré liberté déposées par CIVITAS pour rendre la sainte Messe aux catholiques.

Le 1er mai 2020, en après-midi, CIVITAS avait déposé une première requête en référé liberté par devant le Conseil d’Etat contre l’article 8 du décret 2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Pour rappel, cet article 8 du décret 2020-293 interdisait l’accueil du public et par conséquent le culte public dans les lieux de culte à l’exception des cérémonies funéraires dans la limite de vingt personnes.

Le 4 mai, CIVITAS déposait une deuxième requête en référé liberté devant le Conseil d’Etat, demandant au Conseil d’Etat d’annuler la décision verbale du premier ministre du 28 avril 2020 qui interdit toute célébration publique de la sainte Messe jusqu’au 2 juin 2020 et d’enjoindre au premier ministre ou à toute autorité compétente d’autoriser immédiatement la célébration publique de la sainte Messe sous peine d’astreinte par jour de retard.

Enfin, le 11 mai, CIVITAS a déposé une troisième requête en référé liberté devant le Conseil d'Etat contre l'article 8 du nouveau décret du 11 mai 2020 qui remplace celui du 23 mars.

Jusqu'ici, les catholiques n’ont accès à la Sainte Messe dans les églises de France que pour les enterrements. Ils sont privés de l’accès aux sacrements indispensables à leur vie spirituelle et religieuse.

CIVITAS mène avec persévérance cette action devant le Conseil d’Etat pour rendre aux catholiques la liberté fondamentale d’exercer leur culte public.
Cette action a été dénommée “Opération Saint Georges”.

CIVITAS rappelle que les ministres du culte sont investis des pouvoirs de police de l’église et de culte par le Titre V de la loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Eglises et de l’Etat. Ces pouvoirs de police, reconnus à maintes reprises par le Conseil d’Etat, permettent sur le plan juridique aux prêtres d’imposer aux fidèles, dans les églises et chapelles, les mesures de distanciation sociale et autres mesures sanitaires proportionnées à l’épidémie.

CIVITAS dénonce la logique du Gouvernement visant à détruire la pratique religieuse et l'assistance régulière à la Sainte Messe. Le Covid-19 ne s’attrape pas plus facilement dans une église que dans une file à l’entrée ou à la caisse d’un supermarché.  

CIVITAS appelle tous les catholiques à prier pour le succès de cette bataille juridique.
 

Alain Escada,
président de CIVITAS

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
LucJos

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 80
Localisation : Belgique

Audience du Conseil d'Etat pour rendre la Messe aux catholiques. Empty
MessageSujet: Levée de l'interdiction de réunion dans les lieux de culte.   Audience du Conseil d'Etat pour rendre la Messe aux catholiques. Icon_minitimeMar Mai 19 2020, 14:38

Dès la nouvelle connue les réseaux sociaux se sont enflammés. La cathosphère embrasée.
Les tweets ont fusé. Les familles se sont embrassées. Les prêtres fidèles, confinés, ont sabré le champagne.

Une liesse que ne peuvent comprendre ceux qui ont fait de leur ventre leur dieu s’est emparée des catholiques pour qui :

«Le culte de la sainte Eucharistie (constitue) comme la source et l’origine de la vraie piété chrétienne»
(Mediator Dei, Pie XII, 20 novembre 1947).

Par un arrêté du 18 mai 2020 le Conseil d’Etat
venait d’ordonner au gouvernement de «lever l’interdiction générale et absolue de réunion dans les lieux de culte» dénonçant :

«une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté de culte».


Était ainsi réduit à néant l’article 10 § III du décret No 2020-548 décrétant :

« Les établissements de culte sont autorisés à rester ouverts.

Tout rassemblement ou réunion en leur sein est interdit ».

Le gouvernement dispose d’un délai de huit jours pour revoir sa copie.

(par mail)

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
 
Audience du Conseil d'Etat pour rendre la Messe aux catholiques.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Actualités Mondiales-
Sauter vers: