VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, https://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  
-38%
Le deal à ne pas rater :
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
235 € 379 €
Voir le deal

 

 Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G.

Aller en bas 
AuteurMessage
LucJos
Assistant
LucJos

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 80
Localisation : Belgique

Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Empty
MessageSujet: Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G.   Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Icon_minitimeVen Mar 13 2020, 15:07

Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G.

La contestation populaire prend de l’ampleur dans la Confédération,
second pays – après la Corée du Sud – à adopter cette technologie.

Berne a fait un premier pas en direction des opposants en reportant indéfiniment
ses directives en attendant de mieux mesurer les effets réels de la 5G .


Par Marie Bourreau Publié le 17 février 2020  à 17h33

C’est le paradoxe du déploiement de la 5G en Suisse. La Confédération, habituellement raillée pour sa lenteur et son caractère rétif au changement, fait aujourd’hui les frais de sa hâte à installer cette nouvelle technologie sur l’ensemble de son territoire, sans avoir saisi l’enjeu citoyen derrière cette révolution numérique.

Résultat, un an après avoir accordé les premières licences d’exploitation, le déploiement de la 5G se heurte à une opposition politique, à coups de moratoires pour bloquer les nouvelles installations d’antennes et une forte mobilisation citoyenne. Après des mois à faire la sourde oreille, Berne a fait un premier pas en direction des opposants, samedi 15 février.

La Confédération a décidé de reporter indéfiniment ses directives en attendant de mieux mesurer les effets réels de la 5G et de conserver les valeurs limites actuelles qui ne permettent pas de déployer ce nouveau standard mobile à sa pleine capacité.

Tout avait pourtant bien commencé. La Suisse devait être le premier pays occidental à développer cette technologie révolutionnaire, censée améliorer la rapidité et réduire les temps de latence pour mieux développer les objets connectés, de la voiture autonome au réfrigérateur intelligent.

En moins de deux mois, les fréquences, mises aux enchères pour 380 millions de francs suisses (357 millions d’euros), avaient été attribuées aux trois opérateurs de téléphonie mobile Swisscom, Sunrise et Salt. Le 17 avril 2019, les premières antennes étaient déployées, et les opérateurs promettaient que 90 % du territoire suisse serait couvert, dès décembre 2019.


«Aucune idée de l’effet de ces ondes sur la santé»


Mais, à Genève, des habitants commencent à ressentir les premiers effets secondaires, dès le 18 avril 2019.


Le mouvement est lancé. Bertrand Buchs, médecin et député du Parti démocrate chrétien (PDC) pour le canton de Genève s’étonne encore de la «vitesse supersonique des concessions offertes sans aucune concertation sur les risques sanitaires, environnementaux et sécuritaires avec l’utilisation par l’opérateur Sunrise de la technologie de l’entreprise chinoise Huawei.»

L’Etat Suisse – actionnaire à 51,2 % de l’opérateur Swisscom – n’a pas pris la peine d’attendre la publication d’un rapport d’experts sur les risques engendrés par la 5G. Rendu public en novembre 2019, celui-ci n’offre aucune recommandation concrète. Le médecin, lui, ne décolère pas du flou savamment entretenu. «Les opérateurs assurent qu’ils déploient de la 5G, mais c’est une 4G améliorée. Le jour où la 5G va vraiment arriver, ce sera autre chose. On n’a aucune idée de l’effet de ces ondes sur la santé. Il n’y a aucune urgence à déployer la 5G en Suisse. Les citoyens ne veulent pas de ce saut dans l’hyperconnectivité.»

https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/02/17/telephonie-mobile-la-suisse-freine-le-deploiement-de-la-5g_6029815_3234.html



_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
LucJos

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 80
Localisation : Belgique

Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Empty
MessageSujet: Re: Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G.   Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Icon_minitimeSam Mar 14 2020, 07:09


A Wuhan, la 5G a été installée complètement fin 2019, c' est-à-dire avant qu'il soit question du coronavirus.
Si l'on en croit cette vidéo, la 5G provoque une modification de l'atome d'oxygène (CO2) et l'air ainsi respiré
entraîne des perturbations dans l'organisme humain ou animal, perturbations d'ordre respiratoire et qui
semblent être contagieuses.

Conclusion :

Bien sûr, il faut continuer à lutter contre le Covid19, mais il faut bien se mettre en tête que la vraie menace
n'est autre que la 5G qui est en passe d'être installée dans nos pays … sans tenir compte des avis défavorables
émis par environ 170 scientifiques de tous pays, avis que nos dirigeants politiques ignorent superbement.

ALEA JACTA EST

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
LucJos

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 80
Localisation : Belgique

Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Empty
MessageSujet: LA 5G, ennemi numéro 1.   Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Icon_minitimeSam Mar 14 2020, 08:17

"La 5G? Les Bruxellois ne sont pas des souris de laboratoire"
(Céline Fremault, ministre bruxelloise)

Simon Souris  29 mars 2019 22:09

Après le fédéral, la 5G se voit aussi bloquée à Bruxelles.
La suite ? Après les élections.

Voilà donc la 5G résolument mise au placard. Alors que le dossier des enchères sur les bandes de fréquence – permettant, entre autres, de déterminer qui de Proximus, Orange, Telenet et autres pourra utiliser quelle partie du spectre pour fournir des services d’internet mobile sur les 20 ans à venir – était bloqué cette semaine en comité de concertation par un désaccord entre Fédéral et Régions sur la clé de répartition des revenus attendus, celui de la révision des normes d’émissions bruxelloises vient de suivre la même voie (de garage), a-t-on appris de bonne source.

L’idée était de passer à 14,5 volts/mètre – un minimum (en extérieur), acceptable par le secteur uniquement à court terme –, contre 6 actuellement (limite cinquante fois plus stricte que ce que préconise l’Organisation mondiale de la santé), afin de permettre l’émergence de l’internet mobile ultra-rapide d’une part, mais aussi de faire face à la hausse de la consommation en matière de data d’autre part. Mais voilà, ce ne sera plus pour cette législature.
"Il y a une nécessité impétueuse de légiférer sur le plan européen."

Céline Fremault explique: "Si depuis juillet (moment où un protocole d’accord était signé entre Région et opérateurs afin de faire de Bruxelles la première ville belge à accueillir la 5G d’ici 2020, NDLR) je n’ai eu de cesse de travailler sur le dossier, avec toute une série de balises indispensables en matière de santé, aujourd’hui force est de constater qu’il est impensable pour moi de permettre l’arrivée de cette technologie si je ne peux assurer le respect des normes protégeant les citoyens. 5G ou pas. Les Bruxellois ne sont pas des souris de laboratoire dont je peux vendre la santé au prix du profit. On ne peut laisser planer de doute."

https://www.lecho.be/entreprises/telecom/la-5g-les-bruxellois-ne-sont-pas-des-souris-de-laboratoire-celine-fremault/10112569.html

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
LucJos

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 80
Localisation : Belgique

Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Empty
MessageSujet: Re: Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G.   Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Icon_minitimeLun Mar 16 2020, 10:48


Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal,
mais par ceux qui les regardent sans rien dire.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
LucJos

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 80
Localisation : Belgique

Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Empty
MessageSujet: Re: Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G.   Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Icon_minitimeMar Mar 17 2020, 07:37


OPÉRATION CORONA FAUX VIRUS = 5G + VACCIN

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
LucJos

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 80
Localisation : Belgique

Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Empty
MessageSujet: Re: Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G.   Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Icon_minitimeMer Mar 18 2020, 06:21

Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G

La contestation populaire prend de l’ampleur dans la Confédération,
second pays – après la Corée du Sud – à adopter cette technologie.

Berne a fait un premier pas en direction des opposants en reportant indéfiniment ses directives
en attendant de mieux mesurer les effets réels de la 5G.


Par Marie Bourreau Publié  le 17 février 2020 à 17h33

C’est le paradoxe du déploiement de la 5G en Suisse. La Confédération, habituellement raillée pour sa lenteur et son caractère rétif au changement, fait aujourd’hui les frais de sa hâte à installer cette nouvelle technologie sur l’ensemble de son territoire, sans avoir saisi l’enjeu citoyen derrière cette révolution numérique.

Résultat, un an après avoir accordé les premières licences d’exploitation, le déploiement de la 5G se heurte à une opposition politique, à coups de moratoires pour bloquer les nouvelles installations d’antennes et une forte mobilisation citoyenne. Après des mois à faire la sourde oreille, Berne a fait un premier pas en direction des opposants, samedi 15 février. La Confédération a décidé de reporter indéfiniment ses directives en attendant de mieux mesurer les effets réels de la 5G et de conserver les valeurs limites actuelles qui ne permettent pas de déployer ce nouveau standard mobile à sa pleine capacité.

Tout avait pourtant bien commencé. La Suisse devait être le premier pays occidental à développer cette technologie révolutionnaire, censée améliorer la rapidité et réduire les temps de latence pour mieux développer les objets connectés, de la voiture autonome au réfrigérateur intelligent.

En moins de deux mois, les fréquences, mises aux enchères pour 380 millions de francs suisses (357 millions d’euros), avaient été attribuées aux trois opérateurs de téléphonie mobile Swisscom, Sunrise et Salt. Le 17 avril 2019, les premières antennes étaient déployées, et les opérateurs promettaient que 90 % du territoire suisse serait couvert, dès décembre 2019.


«Aucune idée de l’effet de ces ondes sur la santé»


Mais, à Genève, des habitants commencent à ressentir les premiers effets secondaires, dès le 18 avril 2019.

Le mouvement est lancé. Bertrand Buchs, médecin et député du Parti démocrate chrétien (PDC) pour le canton de Genève s’étonne encore de la "vitesse supersonique des concessions offertes" …

https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/02/17/telephonie-mobile-la-suisse-freine-le-deploiement-de-la-5g_6029815_3234.html


Situation actuelle en Suisse : 2700 contaminés - 27 décès - 15 guéris - population 8.767.000.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
LucJos

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 80
Localisation : Belgique

Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Empty
MessageSujet: Re: Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G.   Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Icon_minitimeMer Mar 18 2020, 08:09



5G et santé : quels sont les dangers ?

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
LucJos

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 80
Localisation : Belgique

Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Empty
MessageSujet: Re: Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G.   Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Icon_minitimeVen Mar 20 2020, 12:55

La pétition d'un jeune contre la 5G fait un carton
par Pauline Rumpf

Un citoyen de Gland s'inquiète des dangers
du nouveau réseau pour la santé et a récolté plus de 27000 signatures en un mois.
Un moratoire est demandé, et les communes sont invitées par les Verts à refuser les antennes.

Le Glandois Marvin Grimm, âgé de 21 ans, est l'auteur d'une pétition pour un moratoire sur la 5G.

Déjà plus 27000 signatures, et le compteur ne cesse de monter en Suisse romande et au-delà: la pétition créée par Marvin Grimm il y a un mois cartonne. Le Glandois s'inquiète de l'arrivée de la 5G dans son pays, et persuadé qu'il n'était pas le seul, a décidé de se lancer afin de demander l'arrêt de l'installation du réseau.

Tant Salt que Swisscom se défendent en indiquant prendre très au sérieux les questions de santé liées à 5G, expliquant que toutes leurs émissions respectent les normes limites établies par la Confédération. Celles-ci sont parmi les plus strictes du monde, rappellent les deux opérateurs. Les fréquences utilisées ne sont pas différentes de celles de la 2G, de la 3G et de la 4G, ajoute Swisscom.

Les Verts Vaudois ont d'ailleurs envoyé un courrier jeudi en invitant les 309 communes du canton à refuser les antennes sur leur territoire, au moins jusqu'à la publication d'une étude mandatée par l'Office fédéral de l'environnement. Les conclusions de ce rapport étant prévues pour cet été, le parti écologiste critique le fait que la Confédération ne les ait pas attendues avant de mettre aux enchères les concessions pour l'exploitation de la 5G malgré un manque de garanties concernant ses dangers.

Les oppositions pleuvent déjà face à de nombreux projets d'antenne. Des conflits ont eu lieu à Orbe, Moutier, Le Vaud ou encore La Tour de Peilz, pour n'en citer que quelques uns. Swisscom indique qu'environ un tiers de ses installations sont combattues par des oppositions, et que son plan de déploiement à court terme comprend 15000 nouvelles antennes si la firme ne peut pas mettre à niveau celles déjà existantes.

«Je pensais que j'obtiendrais peut-être 300 signatures, mais cet engouement montre bien que les citoyens sont inquiets, explique le jeune homme. En Suisse on nous consulte sur tout et n'importe quoi, mais devant quelque chose d'aussi important et qui touche notre santé, on ne nous demande pas notre avis. Ça ne va pas!»

A 21 ans, l'infirmier assistant (assc) se dit concerné par les questions de santé, mais également d'écologie. La pétition liste d'ailleurs des risques du réseau 5G pour l'homme mais également pour les animaux et les plantes, en citant des sources scientifiques et médiatiques. Contacté par des associations actives contre la 5G, Marvin a désormais rejoint «5G moratoire pour la suisse».


«Pas sûr que les décideurs comprennent les enjeux»


«Il faut du recul avant de se lancer dans une telle technologie, estime Ghislaine Jacquier, membre de cette association. Le dossier est très complexe et je doute que les décideurs comprennent tous les enjeux. La contestation ne vient presque que du public. Des lobbys très puissants financent d'ailleurs certaines études, c'est malsain.»

L'association Parler Partout s'est récemment mobilisée sur la Place fédérale contre le réseau 5G. Pour Lionel Delaloye, qui en fait partie, c'est une question de choix de société. «Le réseau actuel n'est pas du tout trop lent, estime cet amateur de jeux vidéos. La 5G sera surtout utile aux grandes entreprises, mais nous ne voulons pas d'un monde où tout est connecté, et où on continue à gaspiller des ressources comme les matériaux rares. Il faut plutôt tendre vers la décroissance.»

https://www.20min.ch/ro/news/vaud/story/L-impact-de-la-5G-sur-la-sante-et-la-nature-inquiete-21833588

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
LucJos

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 80
Localisation : Belgique

Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Empty
MessageSujet: Re: Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G.   Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Icon_minitimeMer Avr 01 2020, 13:02



La 5G en question à Bruxelles : avancée ou risque sanitaire ?

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
LucJos

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 80
Localisation : Belgique

Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Empty
MessageSujet: STOP à la 5G !   Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Icon_minitimeHier à 12:06

Pour signer la pétition, cliquer sur le lien ci-dessous et ensuite sur la petite phrase en rouge "Je signe avec un autre mail".

sympa
https://www.mesopinions.com/petition/sante/stop-5g-cerveau-humain-40-hz/75680

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Empty
MessageSujet: Re: Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G.   Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Téléphonie mobile : la Suisse freine le déploiement de la 5G.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Actualités Mondiales-
Sauter vers: