VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, https://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  
-67%
Le deal à ne pas rater :
– 67% sur le Ventilateur sur pied OCEANIC – Hauteur réglable – ...
16 € 49 €
Voir le deal

 

 Le film antiavortement controversé «Unplanned» sort au Canada, le 12 juillet 2019 (Vidéo - 1 min)

Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Le film antiavortement controversé «Unplanned» sort au Canada, le 12 juillet 2019 (Vidéo - 1 min) Empty
MessageSujet: Le film antiavortement controversé «Unplanned» sort au Canada, le 12 juillet 2019 (Vidéo - 1 min)   Le film antiavortement controversé «Unplanned» sort au Canada, le 12 juillet 2019 (Vidéo - 1 min) Icon_minitimeVen Juil 12 2019, 18:58

Citation :

Le film antiavortement controversé
«Unplanned» sort au Canada,
le 12 juillet 2019

Le film antiavortement controversé «Unplanned» sort au Canada, le 12 juillet 2019 (Vidéo - 1 min) UNPLANNED
Dans Unplanned, Ashley Bratcher joue le rôle d’une
directrice d’une clinique Planned Parenthood au Texas,
qui devient oratrice antiavortement.


Un film américain controversé contre l’avortement doit bientôt sortir dans les salles canadiennes, et le distributeur se prépare à d’éventuelles manifestations.

Plus de 24 cinémas à travers le pays doivent projeter « Unplanned » pendant une semaine à partir du 12 juillet, un film qui a suscité un débat intense lors de la sortie américaine du studio de production chrétien Pure Flix.

Ashley Bratcher joue le rôle d’une directrice d’une clinique Planned Parenthood au Texas, qui devient oratrice antiavortement après avoir vu « quelque chose qui a tout changé » pour elle, selon une description figurant sur le site Web du film.



Cary Solomon et Chuck Konzelman ont coscénarisé et coréalisé le long métrage de fiction, basé sur un mémoire du même nom rédigé par la militante antiavortement Abby Johnson.

BJ McKelvie, pasteur et président du distributeur canadien établi à Fredericton, Cinedicom, a affirmé que certains groupes avaient signifié leur intention de manifester contre le film, mais qu’il y aurait aussi des gens qui le soutiendraient.

« Nous avons une entreprise qui fait l’objet d’une surveillance particulière, alors il va y avoir de la sécurité là-bas. Il s’agit de The Movie Mill à Lethbridge, en Alberta. Il est regrettable qu’elle ait reçu beaucoup de menaces, beaucoup de courriels », a fait valoir M. McKelvie.

Le film a déjà suscité les réactions passionnées de groupes opposés sur cette question aux États-Unis.

Des critiques de films réputés sur les sites d’agrégation Metacritic et Rotten Tomatoes ont eu des mots durs, beaucoup y voyant de la propagande. Mais les cotes du public sont plus élevées et certaines salles étaient remplies au maximum de leur capacité, des organisations confessionnelles et antiavortement ayant organisé des projections de groupe aux États-Unis.

   En raison de la diabolisation des fournisseurs d’avortements par le film, CDAC craint que [Unplanned] incite les fanatiques à commettre des actes de harcèlement ou de violence à l’encontre de cliniques ou de médecins.



   — La Coalition pour le droit à l’avortement du Canada (CDAC)

Au Canada, la cote varie d’une province à l’autre. En Alberta, par exemple, il a reçu une classification 14A avec un avertissement de « contenu dérangeant », selon le site Web de Cineplex, alors qu’en Colombie-Britannique, le film a une cote PG — Surveillance parentale conseillée.

« Tout le monde a le droit de choisir d’aller voir le film ou de ne pas aller le voir », a déclaré M. McKelvie récemment en entrevue.

« En raison de la diabolisation des fournisseurs d’avortements par le film, CDAC craint que le film incite les fanatiques à commettre des actes de harcèlement ou de violence à l’encontre de cliniques ou de médecins », ajoute l’organisation. (...)


Source : https://www.ledevoir.com/culture/cinema/557938/unplanned-le-film-controverse-contre-l-avortement-sort-bientot-au-canada



Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Le film antiavortement controversé «Unplanned» sort au Canada, le 12 juillet 2019 (Vidéo - 1 min) Empty
MessageSujet: Re: Le film antiavortement controversé «Unplanned» sort au Canada, le 12 juillet 2019 (Vidéo - 1 min)   Le film antiavortement controversé «Unplanned» sort au Canada, le 12 juillet 2019 (Vidéo - 1 min) Icon_minitimeSam Juil 13 2019, 18:46

Citation :

La censure, encore
(Opinion de Mathieu Bock-Coté)
Le film antiavortement controversé «Unplanned» sort au Canada, le 12 juillet 2019 (Vidéo - 1 min) Safe_image.php?d=AQDshPHj3ctq6cji&w=540&h=282&url=https%3A%2F%2Fstorage.journaldemontreal.com%2Fv1%2Fdynamic_resize%2Fsws_path%2Fjdx-prod-images%2F79790c4b-4326-45b2-99dc-db79fef0be21_JDX-2x1_WEB

Je n’ai pas vu Unplanned, le fameux film « pro-vie », et je n’ai pas prévu le voir. Le film semble mauvais. Mais je peine à cacher mon exaspération devant les militants qui se sont lancés en campagne contre Vincent Guzzo, le propriétaire des cinémas du même nom, pour qu’il ne le diffuse pas dans ses salles.

Autrement dit, il faudrait le censurer, car il ne devrait plus être possible d’afficher un point de vue aussi ouvertement pro-vie dans le débat public. Mais comme d’habitude, les censeurs font semblant de ne pas l’être. Pour eux, la censure serait exclusivement étatique.

Pro-vie

Ils font semblant de ne pas savoir qu’il existe aussi, aujourd’hui, une censure privée, appliquée par des groupes idéologiques fanatisés prêts à tout pour confisquer l’espace public et en exclure leurs ennemis. Pour eux, le simple fait d’entendre un autre point de vue que le leur est un scandale.

Pour justifier la censure d’Unplanned, plusieurs arguments sont avancés. Ainsi, on nous dit que le film serait médicalement inexact. Je veux bien le croire. Mais doit-on de ce point de vue se soulever contre les films policiers qui mettent en scène de manière inexacte la traque des bandits ? À ce qu’on en sait, un film n’est pas un documentaire ! Faudra-t-il désormais infliger un test scientifique aux films diffusés en cinéma ?

Unplanned présente aussi l’avortement de manière négative. On comprend que cela choque, surtout dans une société pro-choix comme le Québec, mais à ce qu’on en sait, il est encore légalement permis d’être pro-vie. Pour peu qu’on accorde aux pro-vie le droit de s’exprimer, on leur permettra de présenter favorablement leur option, et défavorablement celle qu’ils combattent. Non ?

Liberté d’expression

Qu’on se comprenne bien. Il ne s’agit surtout pas de célébrer Unplanned, mais de défendre la liberté d’expression de tous, même celle des gens avec qui nous sommes en désaccord.


Source : https://www.journaldemontreal.com/2019/07/13/la-censure-encore?fbclid=IwAR3EQSzwn5oewbmWOxFBlFVnwrlhweT__zLo3KB1gycKgn1u6DpE73VKPgY

Devant la banalisation de l'avortement,
je n'oublie pas ce que disait Mère Teresa,
en 1986, à Québec






Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
 
Le film antiavortement controversé «Unplanned» sort au Canada, le 12 juillet 2019 (Vidéo - 1 min)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Films Chrétiens-
Sauter vers: