VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, https://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  
Le Deal du moment : -35%
KARCHER : promo sur nettoyeur haute pression K5 ...
Voir le deal
241.99 €

 

 Bernanos, romancier du surnaturel (Présentation du livre de Monique Gosselin-Noat)

Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Bernanos, romancier du surnaturel (Présentation du livre de Monique Gosselin-Noat) Empty
MessageSujet: Bernanos, romancier du surnaturel (Présentation du livre de Monique Gosselin-Noat)   Bernanos, romancier du surnaturel (Présentation du livre de Monique Gosselin-Noat) Icon_minitimeMer Oct 21 2015, 13:23

Citation :

Bernanos,
romancier du surnaturel


Bernanos, romancier du surnaturel (Présentation du livre de Monique Gosselin-Noat) Bernanos-romancier-du-surnaturel_full_guide

Auteur : Monique Gosselin-Noat
Editeur : Pierre-Guillaume de Roux
Nombre de pages : 260
Votre note : 5 étoiles

Un essai de Monique Gosselin-Noat analyse comment les romans de Georges Bernanos
rendent le surnaturel sensible au cœur, et peuvent toucher les âmes contemporaines.


Quand, à la fin d’un texte consacré à Jeanne d’Arc, on lit cette phrase : « La flamme sifflante fut son linceul », on sait que l’on a affaire, plus encore qu’à un écrivain, à un artiste. Pourtant son auteur, Georges Bernanos, s’est toujours défié de la littérature professionnelle. Pour  lui, l’écriture est d’abord une aventure spirituelle.

Si l’on a peu lu Bernanos, mais qu’on a entendu parler du nombre élevé de soutanes dans son œuvre, on s’en fait aisément une image sulpicienne. Ses romans, pourtant, sont rien moins qu’édifiants. C’est que le christianisme n’est pas une morale qui encadrerait un conformisme social. Le propos n’est pas non plus de choquer le bourgeois : il s’agit de scruter les âmes. Un beau pandémonium, il est vrai : haine, assassinats, suicides, pédophilie, lesbianisme, drogue… Mais le seul scandale, ici, est celui du Mal. « Même lorsqu’il scrute les plus obscures profondeurs de l’âme ou les plus bouleversants aspects du mal, l’artiste se fait en quelque sorte la voix de l’attente universelle d’une rédemption », souligne Jean-Paul II dans sa Lettre aux artistes. Le souci de Bernanos est de donner la sensation d’une présence surnaturelle, souvent démoniaque, parfois divine, qui reflète la tragédie du mystère du Salut qui se joue dans les âmes.



Analysant chacun des six grands romans bernanosiens – Sous le soleil de Satan, L’Imposture, La Joie, Nouvelle histoire de Mouchette, Journal d’un curé de campagne, Monsieur Ouine –, Monique Gosselin-Noat démonte les mécanismes d’un art qui nous introduit insensiblement dans le « versant surnaturel du monde ». Naguère, on aurait privilégié le sens religieux de l’œuvre. Signe de la crise spirituelle contemporaine ? Peut-être. Toutefois, lucide, « Bernanos a souhaité non que son “œuvre survive”, mais qu’elle “revive” ».

Donner à voir au lecteur d’aujourd’hui tout à la fois le corps et l’âme de ses romans, c’est la possibilité de faire naître en lui, analogiquement, le pressentiment d’un surnaturel qui n’est qu’une autre face du visible, d’installer sa lecture au-delà de la littérature. 

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
 
Bernanos, romancier du surnaturel (Présentation du livre de Monique Gosselin-Noat)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Livres à lire-
Sauter vers: