VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, https://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, https://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Cliquez ICI pour participer aux échanges du ForumCliquez ICI pour participer aux échanges du Forum  ForumForum  
Le deal à ne pas rater :
Promo Nike : -25% pour 2 articles achetés
Voir le deal

 

 Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
André Dominique

André Dominique


Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Empty
MessageSujet: Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...   Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Icon_minitimeMar Fév 10 2015, 19:18

http://echelledejacob.blogspot.fr/2015/02/les-etats-unis-feront-tout-pour-eviter.html

10 février 2015

Les États-Unis feront tout pour éviter la paix en Ukraine

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Proxy?url=http%3A%2F%2F4.bp.blogspot.com%2F-HcoXHE4xNrc%2FVNo51U9ub-I%2FAAAAAAAAMOg%2FqYkeu5NU3eQ%2Fs1600%2Fle-president-ukrainien-petro-porochenko-la-chanceliere_1089719

«Je veux lancer un appel au peuple ukrainien, aux mères, aux pères, aux sœurs et aux grands-parents : Cessez d’envoyer vos fils et frères au massacre, un massacre inutile et sans merci. Les intérêts du gouvernement ukrainien ne sont pas les vôtres. Je vous en supplie: Reprenez vos esprits. Vous n’êtes pas obligés d’arroser les champs du Donbass avec le sang ukrainien. Ça n’en vaut pas la peine. »

Alexander Zakharchenko, Premier ministre de la République populaire de Donetsk

Washington a besoin d’une guerre en Ukraine pour atteindre ses objectifs stratégiques. On ne le dira jamais assez.

Les États-Unis veulent faire avancer l’OTAN jusqu’à la frontière occidentale de la Russie. Ils veulent un pont terrestre vers l’Asie pour multiplier les bases militaires étatsuniennes sur tout le continent. Ils veulent contrôler les couloirs de pipelines de la Russie vers l’Europe pour contrôler les revenus de Moscou et s’assurer que le gaz continue d’être négocié en dollars. Et ils veulent une Russie affaiblie et instable qui sera plus vulnérable au changement de régime, à la fragmentation et, finalement, au contrôle étranger. Ces objectifs ne peuvent être atteints pacifiquement, et de fait, si les combats cessaient demain, les sanctions seraient levées peu après et l’économie russe rebondirait. Cela serait-il profitable à Washington?

Bien sûr que non. Cela saperait le plan plus vaste de Washington qui est d’intégrer la Chine et la Russie dans le système économique dominant, le système du dollar. Les éminences grises étatsuniennes se rendent compte que si le système actuel ne peut pas se développer, il s’effondrera. Si la Chine et la Russie ne sont pas mises au pas et convaincues d’accepter un rôle subalterne dans l’ordre mondial mené par les Etats-Unis, Washington perdra sa position de puissance hégémonique mondiale.

C’est la raison pour laquelle les hostilités dans l’Est Ukraine s’intensifient et vont continuer à s’intensifier. C’est la raison pour laquelle le Congrès américain a voté des sanctions plus sévères contre le secteur énergétique russe ainsi que l’envoi d’armes létales à l’armée ukrainienne. C’est la raison pour laquelle Washington a envoyé des instructeurs militaires en Ukraine et se prépare à fournir 3 milliards de dollars de « missiles anti-blindés, de drones de reconnaissance, de blindés Humvees, et de radars capables de repérer l’emplacement des roquettes et de l’artillerie ennemies. » Toutes les actions de Washington n’ont qu’un seul but : intensifier la lutte et intensifier le conflit. Les lourdes pertes subies par l’armée inexpérimentée de l’Ukraine et les terribles souffrances des civils de Lougansk et Donetsk n’ont aucun intérêt pour les stratèges américains. Leur travail est d’éviter la paix à tout prix parce que la paix ferait dérailler le projet américain de pivoter vers l’Asie et de rester la seule superpuissance au monde. Voici un extrait d’un article de WSWS:

« L’objectif ultime des Etats-Unis et ses alliés est de réduire la Russie à une semi-colonie misérable. Cette stratégie, historiquement associée au conseiller à la Sécurité Nationale de l’administration Carter, Zbigniew Brzezinski, National Security Advisor, est à nouveau à l’honneur.

Dans un discours prononcé l’an dernier au Centre Wilson, Brzezinski a appelé Washington à fournir à Kiev des « armes spécialement conçues pour permettre aux Ukrainiens de s’engager dans une guérilla urbaine de résistance. » Conformément à la politique actuellement prônée par l’Institut Brookings et d’autres think tanks qui appellent à armer le régime de Kiev, Brzezinski a appelé à fournir des « armes antichars … des armes appropriées au close-combat urbain. »

La stratégie définie par Brzezinski est certes criminelle d’un point de vue politique – du fait qu’elle piège la Russie dans une guerre urbaine ethnique en Ukraine qui menacerait de mort des millions, sinon des milliards de personnes – mais le fait est qu’elle est parfaitement conforme à la politique qu’il prône contre la Russie depuis des décennies. » (“L’armement américain de l’Ukraine et le danger d’une troisième guerre mondiale “World Socialist Web Site) http://www.wsws.org/en/articles/2015/02/03/pers-f03.html

L’aide militaire non létale entraînera inévitablement l’aide létale, les armes sophistiquées, les zones d’exclusion aérienne, l’assistance secrète, les milices privées, les opérations spéciales et les bottes sur le terrain. Nous connaissons déjà tout ça. La population étatsunienne ne s’oppose pas à la guerre, il n’y a pas de mouvement anti-guerre en mesure de paralyser les villes, déclencher une grève générale ou remettre en question le statu quo. Il n’y a donc aucun moyen d’enrayer le bellicisme galopant. Les médias et la classe politique ont donné carte blanche à Obama, il peut poursuivre la guerre comme il veut. Cela augmente la probabilité d’une guerre plus large, cet été après la fonte des neiges.

Bien qu’on ne puisse exclure la possibilité d’une conflagration nucléaire, cela n’affectera pas le projet étatsunien pour le futur proche. Personne ne pense que Poutine va déclencher une guerre nucléaire pour protéger le Donbass, ce qui enlève toute force dissuasive à cette arme.

Et Washington ne s’inquiète pas non plus des coûts. Malgré l’échec des interventions militaires en Afghanistan, en Irak, en Libye et dans une demi-douzaine d’autres pays à travers le monde, les actions américaines montent encore, les investissements étrangers dans les bons du Trésor américain atteignent des records, l’économie des Etats-Unis croît à un rythme supérieur à tous ses concurrents, et le dollar a grimpé d’un impressionnant 13 % face à un panier de devises étrangères depuis juin dernier. Ça n’a rien coûté à l’Amérique de détruire de larges pans de la planète et de tuer plus d’un million de personnes. Pourquoi s’arrêteraient-ils maintenant?

Ils ne s’arrêteront pas, et c’est la raison pour laquelle les combats en Ukraine vont s’intensifier. Voyez ce que dit WSWS:

« Lundi, le New York Times a annoncé que l’administration Obama allait armer directement l’armée ukrainienne et les milices fascistes qui soutiennent le régime de Kiev lui-même soutenu par l’OTAN, après les récents revers que ce régime vient de subir dans la guerre qu’il mène contre les forces séparatistes pro-russes dans l’est de l’Ukraine.

L’article cite un rapport publié conjointement, lundi, par l’Institut Brookings, le Conseil Atlantique et le Conseil de Chicago sur les affaires mondiales, et remis au président Obama, qui conseille la Maison Blanche et l’OTAN sur la meilleure manière d’intensifier la guerre en Ukraine ….

Selon le Times, les responsables américains se rallient tous aux propositions du rapport. Le commandant de l’OTAN en Europe, le général Philip M. Breedlove, le secrétaire à la Défense Chuck Hagel, le secrétaire d’Etat américain John Kerry et le chef d’état-major des armées des États-Unis le général Martin Dempsey soutiennent tous la proposition d‘armer Kiev. La conseillère à la sécurité nationale, Susan Rice, est en train de reconsidérer son opposition à la fourniture d’armes à Kiev, ce qui permettra à Obama d’en faire autant. » (« Washington s’apprêt à armer le régime ukrainien« , World Socialist Web Site). http://www.wsws.org/en/articles/2015/02/04/ukra-f04.html

Vous voyez ce qui est en train de se passer ? Les dés sont déjà jetés. Il y aura une guerre avec la Russie parce que c’est ce que l’establishment politique veut. C’est aussi simple que cela. Et tandis que les provocations précédentes n’ont pas réussi à attirer Poutine dans le chaudron ukrainien, cette nouvelle vague de violence – l’offensive printanière – y parviendra sûrement. Poutine ne va pas rester les bras croisés pendant que les suppléants des Etats-Unis réduisent le Donbass en ruines façon Fallouja avec les armes et la logistique étatsuniennes. Il fera ce que tout leader responsable doit faire. Il protégera son peuple. Cela signifie la guerre. (Voir les immenses dégâts que la guerre par procuration d’Obama a déjà causés en Ukraine de l’Est, ici : “Un aperçu de la situation socio-humanitaire sur le territoire de la République populaire de Donetsk à la suite des opérations militaires du 17 janvier 2015).
http://ombudsmandnr.org/en/102-an-overview-of-the-socio-humanitarian-situation-on-the-territory-of-donetsk-people-s-republic-as-a-consequence-of-military-action-from-17-to-23-january-2015

Guerre asymétrique: la chute des prix du pétrole

Gardez à l’esprit que l’économie russe a déjà souffert des sanctions économiques, de la manipulation du prix du pétrole, et de la brutale attaque contre le rouble. Jusqu’à cette semaine, les médias grand public rejetaient l’idée que les Saoudiens faisaient délibérément chuter les prix du pétrole pour nuire à la Russie. Ils disaient que les Saoudiens cherchaient simplement à conserver leur « part de marché » en maintenant les mêmes niveaux de production et en laisser les prix baisser naturellement. Mais tout cela était de la foutaise et le New York Times l’a finalement reconnu mardi dans un article intitulé: « Le pétrole saoudien est un moyen de pression pour forcer la Russie à cesser de soutenir le président syrien, Assad ». Voici un extrait de l’article:

« L’Arabie saoudite a tenté de faire pression sur le président Vladimir V. Poutine de Russie pour qu’il renonce à soutenir le président Bachar al-Assad de Syrie, en se servant de sa position dominante sur les marchés mondiaux du pétrole au moment où le gouvernement russe souffre des conséquences de la chute des prix du pétrole …

Des officiels saoudiens disent – et c’est ce qu’ils ont dit aux États-Unis – qu’ils peuvent peser sur M. Poutine en raison de leur capacité à réduire l’offre de pétrole et à faire monter les prix … Le moindre signe d’affaiblissement du soutien que la Russie apporte à M. Assad pourrait indiquer que la récente agitation du marché du pétrole a un impact sur la gouvernance mondiale …

L’effet de levier de l’Arabie saoudite dépend de l’importance que Moscou attache à la baisse de ses revenus pétroliers. « Si sa situation est si grave que les Russes ont besoin d’un accord pétrolier tout de suite, alors les Saoudiens sont dans en bonne position pour leur faire payer un prix géopolitique aussi », a déclaré F. Gregory Gause III, un spécialiste du Moyen-Orient de l’école de gouvernement et de service publique Texas A & Bush (« Le pétrole saoudien est considéré comme un moyen de pression pour forcer la Russie à cesser de soutenir le Syrien Assad“, New York Times).
http://www.nytimes.com/2015/02/04/world/middleeast/saudi-arabia-is-said-to-use-oil-to-lure-russia-away-from-syrias-assad.html?_r=2

Les Saoudiens « pensent donc qu’ils ont une certaine influence sur M. Poutine en raison de leur capacité » à manipuler les prix ?

Tout est dit, n’est-ce pas ?

Ce qui est intéressant dans cet article c’est la façon dont il contredit des articles précédents du Times. Par exemple, il y a seulement deux semaines, dans un article intitulé « Qui dominera le marché du pétrole? », l’auteur ne voyait aucune raison d’ordre politique à l’action de l’Arabie. Selon lui, les Saoudiens avaient juste peur « de perdre des parts de marché de façon permanente » s’ils réduisaient la production et maintenaient les prix élevés. Le Times a fait maintenant volte-face et rejoint les soi-disant fous de la conspiration qui disent que les prix ont été manipulés pour des raisons politiques. En fait, la chute brutale des prix n’avait rien à voir avec les pressions déflationnistes, la dynamique de l’offre et de la demande ou d’autres forces mystérieuses du marché. C’était de la politique à 100 %.

L’attaque sur le rouble était tout aussi politique, bien que ses péripéties soient beaucoup plus sommaires. Il y a une interview d’Alistair Crooke qui intéressera ceux qui se demandent comment la » domination tous azimuth » du Pentagone s’applique à la guerre financière. Selon Crooke:

« … Avec l’Ukraine, nous sommes entrés dans une nouvelle ère: Nous assistons à un conflit géostratégique de première importance qui est en réalité une guerre géo-financière entre les Etats-Unis et la Russie. Nous avons l’effondrement des prix du pétrole; nous avons les guerres de devises; nous avons le « court-circuit » artificiel – la vente à découvert – du rouble. Nous avons bien une guerre géo-financière, et la première conséquence de cette guerre géo-financière, c’est la formation d’une alliance étroite entre la Russie et la Chine.

La Chine a compris que la Russie était le premier domino; si la Russie tombe, la Chine suivra. Ces deux états sont en train de créer ensemble un système financier parallèle, détaché du système financier occidental.

Depuis quelque temps, l’ordre international est structuré autour de l’Organisation des Nations Unies et du corpus du droit international, mais l’Occident a de plus en plus tendance à contourner les Nations Unies, qui est pourtant l’institution destinée à maintenir l’ordre international, et à recourir plutôt aux sanctions économiques pour faire pression sur certains pays. Nous avons un système financier basé sur le dollar, et en se servant du fait qu’ils contrôlent toutes les transactions en dollars, les États-Unis ont réussi à contourner les vieux outils de la diplomatie et l’ONU – pour atteindre leurs objectifs.

De fait, ce monopole de la monnaie de réserve est devenu l’unique outil des Etats-Unis – jusqu’à remplacer l’action multilatérale de l’ONU. Les États-Unis revendiquent le contrôle juridique de toutes les transactions libellées en dollars partout dans le monde. Et la plupart des transactions internationales commerciales ou autres sont libellés en dollars. C’est ce qu’on appelle la financiarisation de l’ordre mondial: L’ordre international dépend davantage aujourd’hui du contrôle exercé par le Trésor américain et la Réserve fédérale que de l’ONU » (“La Turquie pourrait devenir l’otage de l’EIIL tout comme le Pakistan avant elle“, Today’s Zaman).
http://www.nytimes.com/2015/02/04/world/middleeast/saudi-arabia-is-said-to-use-oil-to-lure-russia-away-from-syrias-assad.html?_r=2

La guerre financière, la guerre asymétrique, la guerre de quatrième génération, la guerre de l’espace, la guerre de l’information, la guerre nucléaire, la guerre au laser, chimique et biologique : Les États-Unis ont élargi leur arsenal bien au-delà de la gamme traditionnelle des armes conventionnelles. Leur but, bien sûr, est de préserver l’ordre mondial post-1991 (date de la dissolution de l’Union soviétique) et de maintenir leur domination absolue. L’émergence d’un ordre mondial multipolaire dirigé par Moscou menace gravement l’hégémonie de Washington. Le premier affrontement d’importance entre ces deux visions concurrentes du monde aura probablement lieu cet été dans l’est de l’Ukraine. Que Dieu nous vienne en aide !

Note: Les Forces armées de Novorussie (NAF) tiennent actuellement 8 000 soldats de l’armée régulière ukrainienne encerclés à Debaltsevo, dans l’est de l’Ukraine. C’est très important, bien que les médias (de manière prévisible) aient pris soin de ne pas en faire de grands titres.

Des corridors d’évacuation ont été ouverts pour permettre aux civils de quitter la zone. Les combats pourraient éclater à tout moment. À l’heure actuelle, il semble qu’une bonne partie de l’armée nazie de Kiev pourrait être détruite d’un seul coup. C’est pourquoi Merkel et Hollande ont pris l’avion pour Moscou pour discuter d’urgence avec Poutine. La paix ne les intéresse pas le moins du monde. Ce qu’iIs veulent, c’est tout simplement sauver leur armée par procuration de l’anéantissement.

Je pense que Poutine va intervenir en faveur des soldats ukrainiens, mais le commandant Zakharchenko refusera sans doute. S’il laisse ces soldats sortir du chaudron maintenant, quelle assurance a-t-il qu’ils ne seront pas de retour dans un mois ou deux avec des armes ultra perfectionnées fournies par nos va-t-en guerre du congrès et de la Maison Blanche?

Alors dîtes-moi : quel choix Zakharchenko a-t-il réellement? Si ses camarades sont tués dans de futurs combats parce qu’il a laissé l’armée de Kiev s’échapper, à qui pourra-t-il en vouloir sinon à lui-même?

Il n’y a pas de bon choix.

Mike WHITNEY

_________________
"J'écris seulement si quelque chose me coule du cœur jusqu'aux mains."
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique

André Dominique


Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Empty
MessageSujet: Re: Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...   Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Icon_minitimeMar Fév 10 2015, 19:21

Panique à Kiev   10 février 2015

http://echelledejacob.blogspot.fr/2015/02/panique-kiev.html

L'article suivant est paru brièvement sur censor.net.ua et a été rapidement retiré. Ironique ? Il semblerait que oui. Il décrit de façon succincte la situation réelle en Ukraine, que j'ai pu vérifier à partir de multiples sources russo-ukrainienne. Vous avez peu de chance de tomber sur ce type d'article dans vos médias...

"Panique à Kiev : Les forces ukrainiennes se rendent dans le Donbass"

Les observateurs internationaux signalent que la panique commence à monter à Kiev, dans le cadre de la contre-offensive réussie des séparatistes près du Donbass.

Au cours d'une semaine de combats, les partisans ont donné un coup dur aux forces ukrainiennes de Kiev. L'armée ukrainienne dans le Donbass a subi des pertes énormes, les soldats sont démoralisés, les officiers ne contrôlent plus la situation.

Le leadership militaire ukrainien est gravement menacé depuis le nouvel encerclement de ses troupes près Debaltsevo, ainsi que dans d'autres lieux.

La situation s'est aggravée par le fait que l'armée et les réservistes de la garde nationale sont épuisés, et tentent de boucher les trous dans la défense en utilisant des poignées d'hommes, afin d'essayer de stabiliser le front. En outre, les forces ukrainiennes manquent de munitions, de nourriture et de fournitures médicales.

Les commandants séparatistes rapportent que 752 militaires ukrainiens ont été tués, 59 chars détruits et un grand nombre de personnes sont prisonnières. Compte tenu de leurs succès militaires, les partisans refusent de prendre part à d'autres négociations dans le format des accords de Minsk et continuent de menacer d'une contre-attaque.

Les autorités locales, dans les districts ukrainiens toujours sous contrôle de Kiev, rapportent que des soldats ukrainiens désertent avec leurs armes et s'adonnent au pillage.

Devant cette situation critique, l'Armée a peur de rapporter au président Porochenko la situation réelle dans le sud-est du pays, et lui cache la véritable ampleur de la catastrophe.

Le chef de l’État est convaincu que la situation est encore sous contrôle, et espère que dans le cas contraire, il pourra compter sur l'aide occidentale.

Et puis il y a cette vidéo qui circule sur Internet, ou l'on a la preuve que des mercenaires américains ont posé le pieds en Ukraine orientale. Un soldat apparemment ukrainien qui fuit est interrogé par un journaliste, ce soldat l'écarte afin d'essayer de passer inaperçu en l'invectivant en un anglais parfait ! Je suppose que ces "grognements" ne sont pas enseignés dans la formation de base des militaires ukrainiens... Ils trop occupés à tuer des civils pour ensuite blâmer l'autre côté ?

http://cluborlov.blogspot.fr/2015/01/panic-in-kiev.html#more

_________________
"J'écris seulement si quelque chose me coule du cœur jusqu'aux mains."
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique

André Dominique


Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Empty
MessageSujet: Re: Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...   Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Icon_minitimeMar Fév 10 2015, 19:37


Rapport:

Si la diplomatie échoue Avec la Russie la Maison Blanche prépare l'intervention militaire :
"des armes défensives létales" et autres options sont examinées !


Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Russia-us-fists-2

http://www.shtfplan.com/headline-news/report-white-house-preparing-military-response-if-diplomacy-with-russia-fails-lethal-defensive-weapons-and-other-options-being-examined_02092015

_________________
"J'écris seulement si quelque chose me coule du cœur jusqu'aux mains."
Revenir en haut Aller en bas
COQUELICOT

COQUELICOT


Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Belgique

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Empty
MessageSujet: Re: Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...   Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Icon_minitimeMer Fév 11 2015, 08:59

aucun dirigeant ne veut la paix, la guerre se prépare depuis longtemps !

et comme toujours les civils paient la note !

que Dieu Trine vienne au secours des populations prises en otage,
que l'Esprit Saint purifie les âmes de tous les décideurs !

on se croirait en 1914 !!!!!

_________________
Tout vient de Dieu
tout lui appartient
tout lui revient.
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique

André Dominique


Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Empty
MessageSujet: Re: Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...   Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Icon_minitimeMar Fév 17 2015, 18:35

Se peut-il que nous soyons déjà arrivés à ce point là ?

Pour moi, il a toujours été clair que l'occident perdrait cette guerre :

Citation :
Paul Craig Roberts - Poutine averti juste l'occident face aux terribles conséquences !

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... King-World-News-Paul-Craig-Roberts-Putin-Can-Destroy-NATO-And-The-Entire-Western-Financial-System1-1728x800_c

Ancien fonctionnaire du Trésor américain, le Dr Paul Craig Roberts:
"La diabolisation par les États-Unis de la Russie et du président russe Vladimir Poutine a abouti à aliéner ces Russes qui étaient en faveur de l'Occident et les Etats-Unis. La diabolisation constante de la Russie et de Poutine a galvanisé le peuple russe derrière leur président."

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... KWN-Roberts-I-2172015

Poutine est plus populaire que n'importe quel leader dans le monde

Encore aujourd'hui, il a été signalé que le président russe, Vladimir Poutine, a un énorme 85 pour cent d'opinions favorables en Russie. Aucun politicien dans l'Ouest ou n'importe où ailleurs dans le monde peut lui être comparé. Donc, l'Occident a complètement et totalement échoué dans sa tentative de forcer un changement de leadership politique en Russie.

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... KWN-Roberts-VI-2172015

L'Ukraine Humiliée et vaincue

Maintenant la question à se poser est celle-ci :   Qu'en est-il de l'Ukraine ?

L'armée ukrainienne a échoué dans l'est de l'Ukraine. Les séparatistes pro-russes et leurs forces ont défait l'armée ukrainienne sur tous les fronts ; l'armée ukrainienne en ressort démoralisée et humiliée.

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... KWN-Roberts-II-2172015

Les Règles brisées du FMI pour aider l'effort de guerre de l'Ukraine en faillite .

Maintenant, la question devient :   Qu'en est-il de la survie du gouvernement ukrainien?

Selon leurs propres règles, le FMI n'a pas le droit de prêter aux pays qui sont en guerre. Le FMI n'est pas censé utiliser leurs fonds pour soutenir un effort de guerre ou pour entrer dans un conflit comme partie prise.

Le FMI n'est pas censé prêter aux pays en faillite. Eh bien, l'Ukraine est clairement faillite. Mais les institutions occidentales suivent l'exemple de Washington et depuis que Washington est sans foi ni loi, toutes les entités de l'Ouest sont de plus anarchiques.

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... KWN-IV-Roberts-2172015

Merkel et Hollande Soucieux

Pendant ce temps, le maître d'échecs Poutine peut simplement attendre que l'Ukraine s'effondre économiquement et plus tard militairement au courant de cette année. L'Ukraine est aujourd'hui confrontée à un effondrement économique et militaire ; Merkel et Hollande essayent désespérément d'empêcher Washington d'aggraver la crise. Ils ont réalisé que Washington ne se soucie pas du sort de l'Europe ou les risques qui en découlent, suite à leur hégémonie sur la Russie.

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... King-World-News-Paul-Craig-Roberts-Putin-Can-Destroy-NATO-And-The-Entire-Western-Financial-System1

La guerre avec la Russie, un acte de suicide.

L'Europe a réalisé que Washington les pousse dans une guerre. L'Allemagne et la France savent que la guerre avec la Russie serait un acte de suicide. Ils ne vont pas aller de pair avec cela. Ils prennent leurs distances avec la politique agressive de Washington.

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... KWN-Roberts-II-292015

Poutine met en garde l'Ouest face à des conséquences terrifiantes

La Russie vient de mener leurs plus grands exercices nucléaires de leur histoire. Poutine rappelle à l'Occident que la Russie ne sacrifiera pas ses intérêts nationaux aux exigences de Washington. Poutine ne peut permettre à la Russie d'être attaqué. La seule façon d'attaquer la Russie est de permettre à des unités militaires de circuler à travers l'Europe jusqu'au front de l'Est. Poutine a clairement déclaré au travers de ces exercices nucléaires que cela aura des conséquences désastreuses pour l'Europe.

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... KWN-Putin-III

Poutine donne à comprendre aux gouvernements européens que s'ils permettent l'agression de Washington contre la Russie, alors ils sont à risque en retour. En d'autres termes, Poutine suscite l'Europe à intervenir face à Washington pour les empêcher de faire la guerre à la Russie l'Europe ne s'en sortirai sans conséquences tragiques.

http://kingworldnews.com/paul-craig-roberts-putin-just-warned-west-faces-terrifying-consequences/

_________________
"J'écris seulement si quelque chose me coule du cœur jusqu'aux mains."
Revenir en haut Aller en bas
COQUELICOT

COQUELICOT


Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Belgique

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Empty
MessageSujet: Re: Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...   Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Icon_minitimeMer Fév 18 2015, 05:03

les francs-maçons américains et israéliens ont cassé l'Irak, la Syrie, la Lybie avec l'aide de la France, et le reste de l'Orient;

ils ont cassé l'Europe en augmentant l'élargissement aux pays de l'Est pour servir de bases militaires contre la Russie,

ils l'ont cassée dans son économie, en tuant les pays du sud,

et l'Ukraine devra tôt au tard accepter la séparation à l'amiable !!!

Les politiciens européens sont les ânes de l'Amérique franc-maçonne, un enfant de l'école primaire l'a compris depuis longtemps !!!!

tout cela pour préparer la 3ème guerre mondiale !!!

l'hypocrisie des commémorations de la guerre de 1914, révèle le même esprit d'il y 100 ans : orgueil, pouvoir, cupidité"
la technologie avancée du 21ème siècle, nous amène à un recul humain d'au moins 200 ans !

triste constatation , c'est que l'orgueil peut rendre stupide l'être humain !

que Dieu aie pitié de nous !


plus que jamais en union de prière !

_________________
Tout vient de Dieu
tout lui appartient
tout lui revient.
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique

André Dominique


Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Empty
MessageSujet: Re: Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...   Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Icon_minitimeMer Fév 18 2015, 07:03

Le jeudi 12 février j'avais écrit :

Accord à Minsk pour un cessez-le-feu et un retrait de l’artillerie (EDIT)

signé le 11 février 2015 : fête de Notre-Dame de Lourdes
http://fr.lourdes-france.org/evenement/11-fevrier-2015


Quand on sait à quel point il existe un lien très fort entre Notre Dame de Fatima et la Russie, au travers de la Consécration faîte par le Pape Jean Paul II ... de la renaissance spirituelle de la Russie ... je ne peux m'empêcher de faire le rapprochement avec la fête de Notre Dame de Lourdes et le président de la république française comme instrument de paix !!!

OUI, prions pour la PAIX, prions pour que l'ACTION de la Très Sainte Vierge Marie soit on ne peut plus efficace ... qu'aucune force de mal ne puisse prendre pouvoir par quelque travers que ce soit ... que Hollande devienne un "artisan de Paix" lui l'ancien "va t'en guerre", lui l'ancien "capo de l'enfer" ... Amen

https://nouvellejerusalem.forumactif.com/t21393-les-eveques-de-france-appellent-a-prier-pour-la-paix-en-ukraine#170073

A ceci, j'aimerai rajouter le commentaire de Louis d'Allencourt, même s'il n'est pas très apprécié sur ce forum ... personnellement je considère ce chrétien comme étant un véritable scribe de Dieu, un scruteur de la parole de Dieu ... de la Lumière qui en émane :

Citation :

La paix jusqu’au bout

Je l’ai expliqué à de nombreuses reprises sur ce blog, la Sainte Vierge a bloqué la troisième guerre mondiale dont l’étincelle (l’équivalent de l’assassinat de l’archiduc d’Autriche) était prévue le 21 août 2013 (attaque au gaz sarin en Syrie).
Le 21 août est coincé entre le 20 août, jour de la mort de Pie X (un de nos repères fondamentaux), et le 22 août, fête du Cœur Immaculé de Marie, directement liée à Fatima.

La promesse de Fatima est donc réelle.
La promesse de la prière après le Notre Père s’applique également.

Est-ce que satan a pour autant renoncé à ses projets ?
Non bien entendu.
Puisque Vladimir Poutine, à la tête d’une Russie chrétienne (et donc convertie !) a empêché la guerre, les suppôts de satan ont ouvert d’autres conflits afin de provoquer la Russie et de la contraindre à la guerre.

D’où le foyer en Ukraine, ouvert juste après l’échec de la tentative de guerre d’août 2013.
Pareil pour DAESCH. L’armée destiné à faire tomber Assad a été recyclée à autre chose pour donner le change, mais la cible réelle reste la même : la Syrie, et derrière évidemment, la Russie.

Il n’est pas exclut que la synagogue de satan obtienne sa guerre, mais elle ne sera pas mondiale.
Je crois dans les paroles de la Sainte Vierge.

J’en veux pour preuve également que le 5 mai 1917, soit quelques jours seulement avant la première apparition de la Vierge à Fatima, le pape Benoît XV ajoutait une invocation aux litanies de la Sainte Vierge (ou litanies de Notre-Dame de Lorette) : il donnait à Marie le nom de Reine de la Paix.

Et l’ange, qui précède Marie dans les apparitions à Fatima, se présente la première fois comme l’ange de la paix, en 1916.

Par contre, l’Apocalypse envisage clairement des difficultés pour Babylone, c’est-à-dire pour la société moderne.
Durant la 5ème trompette, les démons tourmentent les hommes qui ont la marque de la bête, mais sans les tuer, et sans toucher à l’herbe verte (les justes).
Qu’est ce qui peut bien perturber la société sans faire de morts ? Un effondrement économique par exemple, qui perturbera bien plus les babyloniens que les Justes, qui se sont déjà détachés des choses matérielles et qui ne craignent que les attaques spirituelles.
Nous traiterons de ce sujet dans un autre article.

https://legrandreveil.wordpress.com/2015/02/11/mais-delivrez-nous-du-mal/

Que le Seigneur Dieu nous accorde au travers de ce temps de carême, de nous ajuster parfaitement à Sa Ste Volonté ... de sorte que "justifiés en Jésus CHRIST" nous n'ayons à subir les fléaux en devenir. Amen

André Dominique

_________________
"J'écris seulement si quelque chose me coule du cœur jusqu'aux mains."
Revenir en haut Aller en bas
COQUELICOT

COQUELICOT


Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Belgique

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Empty
MessageSujet: Re: Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...   Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Icon_minitimeMer Fév 18 2015, 18:07

rectification : le 22 août est la fête de Marie Reine !!

merci à notre chère maman céleste de nous protéger et d'affronter le malin pour sauver le monde du chaos !

_________________
Tout vient de Dieu
tout lui appartient
tout lui revient.
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique

André Dominique


Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Empty
MessageSujet: Re: Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...   Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Icon_minitimeMer Fév 25 2015, 18:27

http://thewealthwatchman.com/nato-the-imf-just-suffered-a-disastrous-military-defeat/    (traduction google)

L'OTAN et le FMI viennent de subir une désastreuse défaite militaire

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Donbass-13

Appeler un chat un chat

Plusieurs frères de bouclier dans le passé me ont demandé d'écrire sur un sujet crucial: . établissant la souveraineté politique dans un monde de bankster  Depuis plusieurs semaines, je ai répondu à cet appel en détaillant lutte héroïque de la Hongrie à se réaffirmer, et en parlant à la Russie et la lutte de la Chine à donner au monde une alternative SWIFT. Maintenant, cependant, je veux donner un autre rappel que la lutte pour la liberté, à la fois monétaires et autres, dans notre monde est très réel. Vies réelles sont littéralement en jeu dans le monde entier.

Pour paraphraser un certain acteur devenu politicien, je crois que les neuf mots les plus redoutés dans toute langue sont :

«Je suis du FMI, et je suis ici pour aider!"  


Chaque pays qui a accepté que «l'aide» laisse une impression durable sur tout observateur occasionnel, que le FMI semble laisser une "carte" distincte avec leurs victimes. Hmm, comment vais-je le décrire?

Oh oui!   Une bouteille pleine sur, 100 preuve de brut, destruction totale:

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Donbass-14

Il ne peut le nier: . le FMI est le prêteur prédateur avant tout le monde Chaque «prêt» est un abandon complet de la souveraineté dans le déguisement, comme attaché à tout ce qui retrouvée crédit numérique, sont serres bankster qui se verrouillent dans le sol d'un pays, ses ressources , ses habitants, sa dignité, même dans son esprit même national.

Chaque pays est apparemment ils entrent soit transformé en un, la dette-esclave zombified à DC et Londres (se ils soumettent), ou bombardé dans un croustillant de feu, se ils se lèvent et résistent.

Prenez par exemple, oh, disons, en Ukraine, où ces deux scénarios se jouent à la fois!

Du sang sur les mains des banquiers

Au cours de la dernière année, depuis que Victoria Nuland a exprimé le coup qui a renversé le gouvernement dûment élu de ce pays, le Money Masters pensait qu'ils avaient saisi l'occasion à la fois à mater toute l'Ukraine et la Russie avec elle. Ils pensaient que la totalité de l'Ukraine était dans le sac!

Ce qu'ils ne pouvaient pas prévoir cependant, était que l'Ukraine serait amusante se avérer la plus désastreuse, atrocement cher, et de manière intensive, la migraine douloureuse que le FMI et l'OTAN ait jamais connu!

De la  perte de la Crimée (et une base navale convoité de la Russie), à la nécessité embarrassante à débourser des milliards de fonds du FMI à Gazprom (juste pour garder la chaleur Kiev sur!), les choses ont été va de mal, au pire .... à "juste tirer sur moi maintenant, se il vous plaît "pour les banquiers occidentaux.

Ce ne était que le début de leurs ennuis si! Car bientôt la région de l'Ukraine Donbass se leva pour les banksters, et a voté pour la sécession de l'Ukraine FMI contrôlée . Ils se appelaient la République de Novorossia , et se sont engagés à lutter contre les armées de bankster bec et ongles.  

Croyez-moi quand je dis que ce est un vœu que Novorossia a gardé!

Juste quand vous pensiez, "Whoa Watchman, qui sonne comme un trainwreck complète!", les choses deviennent encore dicier pour les banquiers occidentaux!

Armée Proxy du FMI est Trapped

Car voyez-vous:

Après les armes à des fins de location du FMI (aka l'armée ukrainienne) gaspillées des milliers de vies et des centaines de pièces de véhicules lourds, blindés, se jetant au front ... .seulement à ne pas soumettre la capitale de Donetsk automne dernier ... ..

Après avoir été humiliante repoussé sur tous les fronts (par une force beaucoup plus petite) ...

Après avoir été contraint de venir à la table de négociation, et de convenir d'un cessez-le feu temporaire , dans la ville de Minsk l'hiver dernier ...

Une plus grande, l'échec encore plus épique et la défaite militaire attendaient forces du FMI et de l'OTAN en Ukraine!

Pour en Janvier, après avoir subi des tirs d'artillerie sur leurs civils des centaines de fois , en violation de l'accord de paix de Minsk, les rebelles avaient Novorossian autant qu'ils pourraient prendre. Ils ont finalement lancé une contre-attaque décisive, et ont pris d'assaut l'aéroport de Donetsk, l'étourdissement le régime DC dans le pire défaite psychologique jusqu'à jusqu'à cette date .

Cet aéroport avait été la clé, parce que les troupes qui y sont stationnées Ukraine avaient tenu pendant plusieurs mois. Tous DC de et les espoirs de Kiev de continuer cette guerre, et de porter cette population obstiné de talon (qui a refusé de reconnaître la légitimité du nouveau gouvernement de marionnettes de DC) a été jalonné sur cette bataille, et ils ont perdu ... beaucoup de temps.   Ah, mais que la défaite serait être éclipsé par ce qui est arrivé prochaine!

Maintenant que les gens de Novorossia avaient l'élan, ils ont pressé avec une vigueur renouvelée. Ils savaient qu'un nouvel accord Minsk serait atteint, mais ils savaient aussi que se ils étaient d'arrêter les troupes dirigés par le FMI de Kiev, ils auraient à négocier à partir d'un lieu de force. Ce ne pouvait être fait à partir des positions qu'ils actuellement détenues.

Alors, en avant les troupes Novorossian poussés, faire reculer les forces du FMI pour des dizaines de miles le long de la ligne de front, jusqu'à un moment crucial est arrivé. Un goulet d'étranglement se développe autour d'une ville clé, qui reliait les deux capitales séparatistes de Lougansk et de Donetsk: une ville appelée Debaltsevo (ou Debaltseve).

Ce est là que l'armée ukrainienne a été donné l'ordre de creuser, et défendre jusqu'à la dernière. Le seul problème était, qu'ils étaient le plus profond, point le plus éloigné dans le territoire Novorossian, et étaient en grande menace d'être complètement entourée. Ici, jetez un oeil à la position ukrainienne.  C'est la grande saillie en haut au centre de la zone rose.

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Donbass-10-1024x990

Plus de 7000 troupes ukrainiennes étaient entourés lentement, de miles autour, de tous côtés. Comme les jours passaient, et les appels à déposer les armes ont été ignorés ... le souverain, républiques Novorossian bombardé le beurre d'arachide sur ces pauvres âmes dupés.

Dans un délai d'une semaine, cette carte ressemblait à ceci:

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Donbass-11-1024x562

C'était surréaliste.   L'armée FMI, envoyé aux civils d'assaut et soumettez un peuple souverain (avec des milliards de dollars de liquidités banquier) ... .had été tout à fait pris au piège.  Les hommes à l'intérieur du «chaudron» ou «poche», comme il est venu pour être connu, ont été totalement coupés, et d'être bombardé en morceaux sur une base quotidienne.

Ce est à ce point de désespoir, dans lequel Washington DC a annoncé qu'il envisage de donner de l'aide létale à l'Ukraine; un plan qui ne serait pas acceptée par les alliés de DC. En fait, une fois, Angela Merkel a appris le plan américain d'accorder une aide létale à l'échec de la guerre contre les séparatistes Novorossian, elle sortit balancer publiquement, en disant que:

"L'Allemagne ne sera pas soutenir l'Ukraine avec des fusils et des armes ... Nous mettons tous nos paris sur les sanctions et de faire de notre mieux pour trouver une solution diplomatique."

Ce était vraiment la dernière chose que Washington souhaitait entendre.

Merkel et Hollande savaient que si DC a été autorisé à donner des armes mortelles à l'Ukraine, il serait une escalade de la guerre, et peut-être faire, une guerre régionale plus large à droite sur portes de l'Europe. Considérant toute cette guerre était le projet de compagnie non désirés de DC de la CIA et de toute façon, cela n'a pas plu à beaucoup de dirigeants européens.   Quelque chose devait être fait, et vite.

A Moment of Clarity

Étonnamment, dans ce moment de vérité, il a été révélé à quel point l'Europe opposée était vraiment aux objectifs de Washington.   Sachant que le gouvernement américain prévu ce coup , et, surtout sachant que les Feds destiné à dégénérer avec l'aide mortel pour leurs mercenaires, à la fois Angela Merkel et Hollande ont travaillé avec Françoise Poutine de convoquer le président ukrainien Porochenko à une nouvelle conférence de paix à Minsk, en quelques jours.

Merkel et Hollande savaient la vérité:  que les banksters américaines et britanniques sont les plus grands instigateurs de conflit autour de la planète.   Ils savaient également que si un accord de paix était d'avoir même une ombre d'une chance, États-Unis et au Royaume-Uni ne pouvions pas être une partie à sa conception.

Donc, ce était que, dans une énorme claque dans le visage de John Kerry, David Cameron et Barack Obama ... représentants de l'État plus élevés d'Europe se sont réunis sans eux, dans une tentative désespérée pour arrêter l'effusion de sang que DC était mort mis sur l'augmentation.

Le temps était de l'essence si: le Congrès américain a déjà approuvé un plan visant à donner de l'aide létale à l'Ukraine. Si le plan allait être arrêté, l'Europe et la Russie devaient travailler ensemble pour montrer au monde qu'ils étaient capables de parvenir à une solution diplomatique à leur propre.

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Donbass-5

Il était temps de crise, ce est sûr, mais après une négociation intense (qui a duré  16 heures d'affilée de pourparlers)  Minsk 2,0 a été atteint .

Maintenant, soyons clairs sur un point: . cet accord de paix est peu probable d'être honoré par États-Unis ou l'Ukraine le gouvernement de Porochenko   En fait, l'Ukraine est déjà essaie de traiter avec les EAU , dans les tentatives pour obtenir létale des armes des États-Unis (sans technique, obtenir directement à partir des États-Unis), afin qu'il puisse continuer la guerre.

Cependant, c'était une énorme victoire sur le FMI et DC, parce qu'elle a obtenu plusieurs choses:

Il arrête le plan de fournir encore une nouvelle escalade de cette guerre (qui DC et le FMI veulent désespérément).

Il a forcé l'Europe à défendre ses propres intérêts.

Il conduit un coin davantage les chefs d'État et de l'Europe entre DC.

Il se est avéré que les solutions diplomatiques peuvent être trouvés sans les Etats-Unis et au Royaume-Uni, il courtage.

Il a placé le fardeau de garder l'accord de paix sur l'Ukraine, pas Novorossia.


Oui, beaucoup a été accompli, mais la chose la plus importante qu'il a acheté Novorossia, l'Europe, et la Russie a été un temps précieux.

Pourtant, il y avait un autre problème énorme pour les Etats-Unis et l'Ukraine si:

Le Minsk 2,0 accord n'a pas abordé les 7000 troupes ukrainiennes piégés dans Debaltsevo!

La poche Debaltsevo, et les scores de bataillons, des armes lourdes et des chars ont été coupés à l'intérieur de la transaction entièrement! En d'autres termes: ils étaient sur ​​leur propre!

«Attendez Watchman, je ne comprends pas! Si un tel grand nombre d'hommes a été piégé avec pratiquement aucun espoir de sauvetage, alors pourquoi ne pas le gouvernement ukrainien négocier leur libération? "

C'est la partie la plus triste de tout cela, un ami:

Le président ukrainien Porochenko était si malhonnête et délirant, que depuis plusieurs semaines, il  a passé chaque moment nier qu'il y avait des soldats piégés au Debaltsevo du tout!  Il a nié au peuple ukrainien et à la presse que même il y avait une «poche». Il prétendait tout cela , même pendant l'accord de paix , où il aurait pu facilement négocié un accord pour sauver la vie de près de la moitié des troupes de l'Ukraine prêts au combat!

Ces hommes, qui avaient combattu pour lui, ont été abandonnés en retour, sans même un accusé qu'ils existaient.

Vraiment incroyable.

En conséquence ... depuis l'accord de Minsk ne fixé "la ligne de contact" (les lignes de front), et, depuis admettre cette défaite mettrait Porochenko une énorme perte de face, l'armée ukrainienne a été coupée, écossés pendant plusieurs semaines ... .et anéanti totalement dans le chaudron Debaltsevo.

Voici ce que la carte ressemble maintenant.

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Donbass-12

La poche n'est plus, et les troupes du FMI à l'intérieur, il ont tous disparu. Quelques-uns d'entre eux se est échappé, mais la plupart ont été capturés ou tués. Combien d'hommes ukrainienne ne le FMI inutilement jeter dans une bataille que seul?

Ce est difficile à cerner, mais les estimations plus fiables (de Donetsk) disent que jusqu'à 3500 soldats ukrainiens ont été tués tandis que dans cette poche ... dans moins de deux semaines.

En outre, plusieurs centaines de prisonniers ont été prises, et jusqu'à un quart de tous les engins de l'armée ukrainienne est maintenant dans les mains des républiques souveraines de Lougansk et de Donetsk (y compris plus de 80 réservoirs).  

Ce point souligne aussi quelque chose que les génies de DC ne ont pas pensé:

Même se ils ont donné aide létale à l'Ukraine, à ce rythme, ces armes finiraient dans les mains de leurs adversaires dans les semaines ou les jours!

Malgré de vastes sommes d'argent du FMI étant jetés dans la mêlée, leurs rêves d'opprimer encore un autre peuple sont frapper un rocher, solide mur de résistance dans Novorossia. Il est source d'inspiration, pour dire le moins!

Conclusion

Je écris normalement sur le côté monétaire de la lutte mondiale contre les banksters, mais aujourd'hui, je ai choisi d'écrire sur, une lutte armée contre eux littérale, d'impressionner quelques choses sur nous:

Tout d'abord,  ce n'est pas un jeu.

De vraies personnes  meurent à cause des guerres ces banquiers commencent. Comme l'a dit Chris Duane, l'empire anglo-américain se propage "la dette et de la mort" dans le monde entier. Nous savons des dettes trop bien, mais c'est un avant-goût de la mort, ils sont actuellement responsable.  Je ai aussi écrit ce que, pour démontrer que ces pouvoirs bancaires, loin d'être invincible, ont en fait jamais été plus faible que ce qu'ils sont maintenant: si la lutte être monétaire ou militaire dans la nature.

Gardez à l'esprit les frères, cette nouvelle défaite catastrophique sur le champ de bataille, vient droit sur ​​les talons de nouvelles défaites sur le front monétaire ainsi. Avec la ratification de la nouvelle Banque BRICS cette semaine , avec la quasi-achèvement de la nouvelle alternative SWIFT, qui est  étant relié à des centaines de banques et les prêteurs russes  que nous parlons , il peut y avoir peu de doute:

Dé-dollarisation ne est pas seulement produire, mais est proche de parvenir à "vitesse de libération" . Avec les systèmes de crédit et de câblage alternatifs au monde un aller, ce est plus qu'une question de temps avant que le reste des préparatifs nécessaires pour se éloigner de la devise américaine sont finis. Le FMI est tout mouillé, que leur armée choc troupe personnelle a rencontré défaite après défaite aux mains des «anciens conducteurs de tracteurs, et les mineurs de charbon".

L'Ukraine a trbecome le mal de tête dévorante qu'aucune quantité d'aspirine peut dent.

Bien que le coup d'Etat par les banksters à Kiev peut avoir entraîné dans une guerre qui  a coûté pas moins de 50 000 vies , et peut avoir cessé de l'Ukraine de signer un traité de commerce avec la Russie, il a très certainement:

Impossible de retirer la base navale de la Russie dans la mer Noire.

Impossible de planter les griffes des banquiers en Crimée.

Échec dans ses tentatives d'enrôler les numéros de troupes Kiev a besoin dans leur guerre insensée.

Échec dans sa fausse bannière shoot-down des MH17, à sucer la Russie dans le conflit.

Échec d'inaugurer l'Ukraine dans l'OTAN.

Échec  de conquérir un minuscule territoire, en dépit d'être entièrement financé par le FMI guerre faucons.

Impossible de maintenir toute crédibilité aux yeux du monde.

Échec pour sauver des milliers de ses propres troupes qui ont été oblitérées au Debaltsevo.

Impossible de garder la monnaie ukrainienne, la hryvnia, de sombrer dans une véritable,  effondrement hyperinflationniste .

Impossible de payer même une grande partie de ses factures de chauffage !

Le plan de bataille désespérée du Dragon bancaire, pour copier loin l'Ukraine de l'Est patauge dans la boue. DC et le FMI, qui ont déjà fait la navette environ 30 milliards de dollars dans la fosse de l'argent ukrainienne, découvrent ce pays est un investissement de trou noir.

Obama et Porochenko peuvent planifier de nouvelles hostilités et la rupture de Minsk 2.0 tout ce qu'ils veulent, mais le temps ne est pas de leur côté. De l'effondrement économique en Ukraine, à l'hyperinflation, au risque d'un nouveau soulèvement en développement par les habitants inquiets, le plus récent, banquier régime fantoche en Ukraine est en danger de perdre le contrôle après un an au pouvoir. Incroyable.

Si tout cela est fait les poils sur le dos de votre cou se lever, alors bon! Il faut le faire! Pour contre toute attente, les petites républiques de Donetsk et de Lougansk ont ​​jusqu'à présent démontré un désir plus puissant pour résister à l'Ouest, banquier oppression dans leurs terres.

Leur esprit indomptable a également démontré une autre vérité puissante:

Quand un peuple, avec l'aide de Dieu, et un désir incassables pour une souveraineté réelle, se accroche à une cause digne effectivement se battre et mourir pour ...

Puis, malgré des légions de chars ou des véhicules blindés de la CIA, le FMI, l'OTAN, des États-Unis, au Royaume-Uni et envoyées contre que les gens de les subjuguer ...

Que les gens peuvent encore l'emporter!


Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Donbass-7

http://thewealthwatchman.com/nato-the-imf-just-suffered-a-disastrous-military-defeat/

_________________
"J'écris seulement si quelque chose me coule du cœur jusqu'aux mains."
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique

André Dominique


Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Empty
MessageSujet: Re: Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...   Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Icon_minitimeLun Mar 16 2015, 20:10



Un vote pour la PAIX... Un vote pour la Vérité!

Auteur: Bill Holter publié: Le 16 Mars, 2015

http://blog.milesfranklin.com/a-vote-for-peace-a-vote-for-truth

traduction google :

Le plus grand nouvelles de la semaine dernière et pour l'exercice à ce jour, porte sur le système de compensation de SWIFT et ce qu'ils ne avaient tout simplement. Les USA ont fait pression sur la Russie pour lancer ce qui serait certainement entraver leur capacité à faire des affaires à l'échelle internationale. L'idée était d'isoler la Russie et la boîte leur commerce. Cette action a été en haut de la liste pour les États-Unis dans leur passage à appuyer de plus en plus des sanctions financières et commerciales sur la Russie. Il échoua juste et peut même avoir un effet boomerang. Non seulement at-SWIFT pas isoler la Russie et de coup de pied, ils donnent la Russie un de leurs sièges 25 du conseil d'administration! Vous pouvez ou le savez déjà sans doute ces nouvelles, je crois que le monde a maintenant fait volte-face et et nous pouvons maintenant avoir une lueur d'espoir pour le monde en général. Je vais appeler cela "un vote pour la paix, un vote de la vérité", je me explique.

D'abord et surtout, le vote ne est pas seulement un "pas de vote" pour isoler la Russie, je considère plus comme un "pas de vote" et contre l'hégémonie du dollar des États-Unis. Les États-Unis pendant toute notre vie "courir et gouvernaient le monde". Quelle que soit la US dit, va. Cette mentalité a évidemment été encore plus énergique au cours des dernières années que les États-Unis a envoyé militaires partout dans le monde pour faire respecter leurs désirs. Beaucoup de ces opérations ont été vus par les étrangers comme injustes et découvert plus tard (Irak par exemple) avoir été transmis par de faux renseignements ou même carrément des mensonges. Pas beaucoup a été dit, parce qui avait réellement le pouvoir à la dissidence? Chine et la Russie il ya 15 ans ne ont pas la puissance militaire ou financière de se opposer. Nos alliés comme la Grande Bretagne et l'Allemagne ne veulent pas traverser l'Oncle Sam, donc ils ont juste "sont allés long de se entendre".

Ce est maintenant changé. La Chine est le plus grand créancier des États-Unis, la Russie a bâti sa militaire et nous avons traversé deux fois et en général aliéné nombre de nos alliés de longue date. Pensez relations israélo écoute, allemand, pression sur les banques suisses etc .. Même le "amitié spéciale" entre les USA et la Grande-Bretagne a été fracturé mal que ils ont juste demandé à devenir membre fondateur de la vise à être un concurrent direct avec les Etats-Unis a conduit la Banque mondiale. Ce ne aurait jamais même été rêvé il ya seulement cinq ans. Je ne crois pas que cette décision a été prise par les Britanniques en raison de quelque chose ou "certaines choses" que nous avons fait. À mon avis, la Grande-Bretagne a simplement regardé autour et a décidé «d'aller avec le gagnant". Nous parlons plus sur la faiblesse des États-Unis ici, et même notre allié le plus puissant se éloigne de nous!

Alors, comment exactement SWIFT donnant un siège au conseil à la Russie se traduisent par un vote pour la paix et un vote de la vérité? Ce est une action par le reste du monde dire un très fort «NON» aux États-Unis. Ils nous ont vus attiser l'agitation et nous nous efforçons à chaque tour pour commencer une guerre. M. Poutine et la Russie sont intervenus fin 2013 pour diffuser notre attaque sur la Syrie. Ils ne ont pas réagi à des sanctions et ne ont pas encore réagi aux États-Unis amenés coup politique en Ukraine. Ils ont refusé de tirer pour ce qui deviendra la Troisième Guerre Mondiale. Je crois que le monde le reconnaît et récompense la Russie est pour sa retenue. Le «monde» ne veut pas d'une guerre, les États-Unis ne.

Les États-Unis «besoins» une guerre, tout comme il l'a fait en 2001 lorsque l'économie se détériorait. La guerre est évidemment une mauvaise chose, mais ne vous méprenez pas, ce est bon pour l'économie réelle aussi longtemps que le combat ne est pas fait sur votre propre sol. Les USA ont besoin aussi une guerre de conserver «contrôle» sur diverses parties du monde où le contrôle est perdu, pense que les régions Moyen-Orient et de l'énergie. Comme vous le savez, je crois aussi que le Etats-Unis doivent «quelque chose à signaler au" comme une raison ou à blâmer pour l'effondrement des marchés. Je crois que l'effondrement est un 100% donné, mais comment serait-il «look» se il vient de se passer à l'improviste? Une guerre serait «couverture» idéal pour expliquer pourquoi les choses ont mal tourné dans nos marchés. Le reste du monde le sait et, à mon avis veut prendre cette distance.

Le reste du monde sait aussi que l'hégémonie du dollar ne est pas en leur faveur en aucune manière, la forme, ou la forme. Ils se rendent compte aux États-Unis a importé des biens réels et de les payer avec des pièces librement de papier imprimées et électroniques chiffres. Le monde désire la «vérité». Il désire règlement réel et vrai du commerce, comme dans "quelque chose de réel pour quelque chose de réel". Les États-Unis veulent continuer avec quelque chose pour rien dans ce qui est une évidence "ne jamais payer" modèle.

Comme mentionné ci-dessus, la Grande-Bretagne voit déjà l'écriture sur le mur. Il y aura une compensation alternatif système en marche par les Chinois en Septembre. La Chine va participer à la solution de l'or de Londres et de commencer leur propre "mécanisme de tarification" début ce vendredi. La Chine fait également pression sur le FMI pour inclure le yuan comme une réserve Ne vous méprenez pas, ce ne est pas la Grande-Bretagne qui voit l'écriture sur le mur, ce est le monde entier à l'exception des morts une population américaine de cerveau!

Avant de terminer il ya quelques autres pièces à regarder. La Grèce "salaire" ou prendre des dispositions pour emprunter davantage afin qu'ils puissent payer? Je doute sérieusement et je crois qu'ils se tourneront vers l'est et d'accepter une sorte d'offre par la Russie et la Chine qui sera financière et inclure un gazoduc à travers leur pays. L'autre à regarder est l'Allemagne. Vont-ils continuer à aller de pair avec Etats-Unis souhaitent? Je ne pense pas. Ils peuvent voir ainsi que quelqu'un d'autre et ils sont (et ont été) partenaires commerciaux naturels avec la Russie. Ils obtiennent également 30% + de leur gaz naturel de la Russie, lorsque les choses se gâtent, les gens voudront rester au chaud et l'industriel voudront leurs usines de continuer à fonctionner. Ne soyez pas surpris si l'Allemagne fait en quelque sorte les relations de plus cosy avec la Russie et la Chine tandis que les relations des États-Unis se estompent.

Pour moi, ce qui vient de se passer est évident. SWIFT (le monde) a giflé les États-Unis dans le visage et dit que nous ne voulons pas la guerre et nous ne voulons de véritables et justes relations d'affaires. Appelez-moi fou, mais si les Etats-Unis ne fait pas attention, nous pourrions nous retrouver comme étant isolé et chassé de SWIFT et dans la position exacte que nous voulions mettre la Russie. Je ne dis pas que ce est quelque chose qui pourrait arriver demain, mais il est une possibilité et pourrait être utilisé comme punition pour nos mauvaises actions. Évidemment, cela est bien plus important qu'un ordre d'école hiérarchie mais il peut être comparé. Tout comme la brute de l'école aliène de plus en plus camarades de classe et même vaut un peu d'entre eux jusqu'à, il perd faveur et les amis au fil du temps. La plupart des gens préféreraient coexister pacifiquement et de faire des affaires de façon équitable, ce est ce que je crois le vote SWIFT était tout! Ce est au moins une lueur d'espoir et la santé mentale dans un monde fou.

Cordialement, Bill Holter

_________________
"J'écris seulement si quelque chose me coule du cœur jusqu'aux mains."
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique

André Dominique


Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Empty
MessageSujet: Re: Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...   Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Icon_minitimeMar Mar 17 2015, 08:05

Dans les lectures de ce jour nous est proposé ce Psaume :


Psaume : 45 (46), 2-3, 5-6, 8-9a.10a


R/  Il est avec nous, le Dieu de l’univers ;
citadelle pour nous, le Dieu de Jacob !  (45, 8)


Dieu est pour nous refuge et force,
secours dans la détresse, toujours offert.
Nous serons sans crainte si la terre est secouée,
si les montagnes s’effondrent au creux de la mer.


Le Fleuve, ses bras réjouissent la ville de Dieu,
la plus sainte des demeures du Très- Haut.
Dieu s’y tient : elle est inébranlable ;
quand renaît le matin, Dieu la secourt.


Il est avec nous, le Seigneur de l’univers ;
citadelle pour nous, le Dieu de Jacob !

Venez et voyez les actes du Seigneur,
il détruit la guerre jusqu’au bout du monde
.


Trop nombreux sont les sites qui nous préviennent de l'imminence du troisième conflit mondial ...
Certes le risque est là, mais n'oublions pas que DIEU est DIEU et que c'est LUI qui détient les rènes du POUVOIR.

Accordons lui juste notre entière confiance, adhésion et FOI, AMOUR et MISERICORDE !

André Dominique

_________________
"J'écris seulement si quelque chose me coule du cœur jusqu'aux mains."
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique

André Dominique


Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Empty
MessageSujet: Re: Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...   Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Icon_minitimeJeu Mar 26 2015, 20:58

traduction google :
http://thewealthwatchman.com/washingtons-latest-attempt-to-torch-the-peace-process/


Dernière tentative de Washington pour "brûler-anéantir" le processus de paix !

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Bridge-16

Ils cherchent qui dévorer

Il y a beaucoup de sagesse dans la vieille expression,  "N'allez pas brûler les ponts!", n'est pas là?

La vie, après tout, est fait plus riche et plus simple par une bonne, démodé interaction humaine! Ceux qui vont sur leur vie, la construction de ponts et de trouver des solutions et un terrain d'entente, aura vraiment bénie. Ce ne est pas difficile de voir pourquoi, non plus.

Je veux dire, car il est naturellement tant de divisions et blessé dans notre monde, il se trouve juste à la raison que toute personne qui découvre comment s'y prendre pour établir de nouvelles connexions, les percées, les amitiés, ou traités si possible, finit par faire à la fois eux-mêmes, et tout le monde d'autre, une faveur énorme à la fin. Nous aimons tous être autour de ces types de personnes, ne pas nous?

Et puis, d'autre part, il y a ces gars!

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... BRIDGE-7

Ah oui, le paratonnerre favori de tous les conflits!   Ce lot de gagnants ne sera pas heureux ces derniers temps, et je suis sûr que maintenant la plupart des y'all savent pourquoi.

A Washington DC et à Londres, les maisons du Dragon bancaire, ont gagné tant de haine, tant de mépris, et de mauvaises réputations, en raison de la manière dont ils ont traités à la fois leur ennemi et leur «ami», que le monde entier commence maintenant à les abandonner sur la scène diplomatique.

Le "Dragon bancaire" a toujours et seulement prospéré au détriment direct des autres, il ne sait tout simplement pas comment vivre en paix.   En fait, la paix est le "4-Letter Word" qui fera que presque n'importe quel représentant élu au Capitole aura des éruptions de sueurs froides!

Et c'est un problème, parce que depuis que les pourparlers de paix "Minsk 2" ont eu lieu il y a de cela plusieurs mois, contre toute attente, la paix a commencé à éclater en Ukraine, à devenir effective !

Aussi irrégulière et imparfaite que soit cette paix, les Novorossiyans il (selon l'OSCE) ont quand même réussi à retirer la quasi-totalité de leur artillerie lourde des lignes de front, et ont respecté l'accord de Minsk! Bien sûr, cela n'a pas empêché Kiev de violer la plupart des dispositions pendant toute la durée du processus, mais la paix est toujours présente !

Comme le Dragon bancaire était le seul à vouloir cette guerre  ... pour commencer quelque chose devait être fait, avant que tout ce dur labeur des banksters ne parte en fumée! Après tout, personne d'autre qu'un bankster arrive à salir au mieux les plans de paix !

Croyez-moi quand je dis que Washington a tout essayé pour relancer le conflit!

Ils ont essayé en faisant parader les chars américains littéralement à mille pieds de la frontière de la Russie, en Estonie (juste un ahurissant à 60 miles de centre-ville de Saint-Pétersbourg)!  Genial !

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Bridge-8

Ils ont essayé d'envoyer 100 chars américains en Lettonie , rempli la forêt avec des forets de mortier joint-militaires ... tu sais, pour montrer vraiment à ces aléatoires de pins qui est le patron !

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Bridge-9-1024x576

Pourquoi ces «héros» ont-ils bombardé des civils sans défense dans le Donbass  pour la 1000ème fois (sachant très bien que les rebelles, qui ont  respectées les accords de Minsk ,  ont retiré leur artillerie, et ne peuvent riposter) .

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Bridge-11

Étonnamment, peu importe à quel point ils crient haut et fort maintenant, avec des coups de pied dans la poussière, combien ils tapent dur de leurs pieds, ce qu'ils entreprennent ... ils obtiennent toujours la même réponse de Moscou !

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Bridge-14

LOL! Remarquable! Il répond à la question presque séculaire:
Les politiciens voulaient une guerre, mais personne ne s'est présenté pour combattre?

La Russie et Novorossiya ont obstinément refusé de répondre-prendre l'appât, et sont restés résolument non-agressifs depuis la conclusion des pourparlers de Minsk.

Donnez une chance à la guerre!

L'accord de Minsk a actuellement arrêté beaucoup de bombardement des civils du Donbass  (mais pas tous), ainsi que l'escalade du conflit. Il a fonctionné relativement bien, quoique temporairement.

En fait, totalement nerveux et désespéré, DC a augmenté son action pour arrêter le processus de paix dans la région, pour faire la chose contre laquelle la plupart des pays d'Europe sont directement opposés.

Malgré l'opposition farouche de l'Allemagne et de la France, à donner l'aide létale à l'Ukraine, et malgré les avertissements répétés du Kremlin contre tout outsider perturbant l'accord de Minsk en armant le régime actuel Kiev en Ukraine ...

DC a franchi le pas, et  fait la seule chose que l'Allemagne et la France en particulier leur ont demandé de ne pas faire:


La Chambre US vote une aide létale pour l'Ukraine

Pour des raisons de santé mentale, vous auriez espéré qu'un tel vote aurait au moins été proche à 50/50, mais il ne était pas. En fait, avec le décompte final à 348 pour, et 48 contre, le vote était presque unanime, (et le plomb co-sponsor du projet de loi) Eliot Engel déclarant avec emphase:

«La politique, comme cela ne devrait pas être partisan ... C'est pourquoi nous nous élevons aujourd'hui comme démocrates et républicains, vraiment comme les Américains pour dire que c'en est assez en Ukraine. "

Beau, n'est-ce pas? Ces bouffons totalement méchants sont fiers de se lever pour dire au monde: afin que personne n'oublie, que rien n'importe aux Américains ensemble, que la perspective de débuter une autre guerre contre les gens qui n'en ont jamais fait une contre nous!

Maintenant, Moscou a rapidement réagi en disant que la fourniture de ces armes conduirait à une "situation explosive". C'est sûr.

Pour DC, ce point entier c'est ce qui importe, n'est ce pas?

Contrairement à ce que M. Engel admettre comme sous-entendu, Washington serait heureux si la situation devenait moins paisible et plus "explosive". Contre le sens commun, et contre la volonté de leurs alliés, ils ont voté pour armer Kiev (et même, peut-être sont déjà en train de les armer ).


Parallèles frappants

Cependant La raison pour laquelle je soulève cette question , est de pouvoir poser une question clé :

Compte tenu de l'extrême, chronique, dédain belligérant que DC montre à ses «alliés», comme la France ou l'Allemagne dans des domaines tels que celui-ci ....

Est-il étonnant que les pays comme la France et l'Allemagne étaient si prompts à «changer de camp» sur la question AIIB?

Est-il étonnant que DC perd une pièce d'échecs chaque fois qu'ils font un mouvement maintenant?

Est-il étonnant que leur stratégie d' «isolement de leurs ennemis" s'est complètement retourné contre eux ?


Vous ne pouvez pas gagner une guerre par vous-même, vous avez besoin d'amis, et DC n'a pas de vrais amis, parce que DC n'a jamais prouvé qu'ils étaient vraiment sympathique à qui que ce soit.

Vous voyez ce que je veux dire à propos du Dragon bancaire, celui-ci étant un expert à «brûler les ponts»?
Ceux qui dirigent Washington traitent leurs «alliés» et leurs ennemis avec un mépris étrangement similaire.

C'est exactement pourquoi Washington perd cette lutte épique: ce n'est est pas seulement parce qu'ils sont fauchés, et que les gens peuvent voir l'écriture sur le mur ... ce n'est qu'une partie de la raison car le monde est en train de les laisse derrière, de les mettre de côté.

La défaite de Washington, parce qu'ils ont brûlé tous les ponts qu'ils ont jamais croisés.  Ils ont traité leurs amis comme de la saleté. Ils ont unilatéralement fait tout ce qu'ils voulaient, et ont montré qu'ils ne se soucient que d'eux-mêmes, et aucunement de leurs amis.

Ils perdent la guerre, parce qu'ils favorisent la peur et la haine, à la place de respect et d'amour, et tous les états fantoches agissent exactement de la même manière.

Prenez par exemple, le, régime Ukraine FMI-financé, qui est devenu une créature politique assez laide, car il s'enfonce dans une misère sans fond faîte de faillite et de découragement. Jour après jour, il a montré au monde le mépris qu'ils ont pour les personnes du Donbass.

Premièrement, l'Ukraine a récemment coupé toutes les expéditions de gaz naturel au Donbass au cœur même de l'hiver (image d'un pont) ......

Ce qui a forcé la Russie à intervenir et à fournir autant de gaz qu'ils pourraient (la construction d'un nouveau pont) . Rappelez-vous, ce sont les gens de Kiev qui ont la responsabilité légale de la région, et pourtant ... ils ont coupé l'approvisionnement du gaz nécessaire à la survie de plusieurs millions de personnes avec des températures sous zéro !

Juste comme ça!

Ensuite, je vous offre cet exemple amusant. Kiev, désormais terrifié face au risque d'un nouvel assaut des Novorossiyans, est en train de détruire méchamment autant d'infrastructures dans le Donbass que possible. En fait, consultez ce titre ...

Kiev forces revendique la responsabilité de pouvoir faire sauter le pont sur la ligne de désengagement avec le LPR

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Bridge-1

Ahhh, ​​je parie que vous pensiez que je faisais une métaphore avec cette "Burning Bridges" approche! Non, bien qu'amusante c'est maintenant de même une vérité littérale.   Kiev imite son maître, qui ne connaît que de telles stratégies.

En fait, je veux vous montrer quelque chose ...

Après que la Crimée a voté pour la sécession, qu'a fait Kiev ?   Ont-ils rassuré les fidèles sur cette péninsule en leur disant que tout irait bien, et qu'ils ferait tout ce qu'ils pouvaient pour s'assurer que les habitants seraient bien pris en charge ?

Non, ils les ont maltraité, annoncé qu'ils coupaient toute l'électricité, le train, et les services de bus en Crimée! Puis, juste pour s'assurer que les cendres de ce pont brûlé soient jetés aux quatre vents ... ils ont construit un barrage pour littéralement coupé leur approvisionnement en eau !

Après ils ont brûlé ce pont pour toujours, dans un acte de haine absolue, ils ont ensuite obstinément imposé un "blocus" à Mariupol ... pensant qu'ils pourraient ainsi empêcher un "pont terrestre" de prendre forme en Crimée avec la Russie.

Pendant ce temps, dans ce vide, Poutine et la Russie, entrèrent pour restaurer les divers services de transports, l'électricité, ainsi que l'eau l'eau (ils ont construit un nouveau pont).


Puis vint le coup de maître!

Poutine a stupéfié tout le monde à Kiev en annonçant son intention de construire ceci:

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Bridge-15

Un nouveau pont Crimée-Caucase sera bientôt construit pour relier la Russie continentale à la Crimée, ceci pour la première fois dans l'histoire! Haha.

Mes frères, cette seule image résume pourquoi Poutine reste si populaire, non seulement pour son peuple, mais aussi à d'autres partenaires commerciaux de l'Est :  Poutine est un bâtisseur de ponts.

Comme dans chaque autre affaire en laquelle les forces anglo-américaines ont essayé de "creuser-casser"  son pays, et le rêve eurasienne, il a choisi de se désengager d'eux, plutôt que de les combattre directement. Ce faisant, il a construit un nouveau monde interconnecté qui contourne leurs défenses entièrement!

Qu'il s'agisse de traités de commerce, de services municipaux, de protection militaire, ou de chaussées littérales .... Poutine a passé soigneusement sa carrière à la reconstruction patiente de ponts (de toutes sortes) que le Dragon avait brûlé.  En Eurasie , c'est largement devenu une réalité tangible, par la construction des ponts reliant les nécessaires et les mécanismes entre l'Extrême-Orient, la Russie et l'Europe elle-même!

Conclusion

La sagesse de "ne va pas brûler les ponts» a été perdu pour toujours par le Dragon bancaire, depuis les Dragons ne comprennent plus que le langage du feu.

DC est encore, littéralement et métaphoriquement, un pouvoir à la politique de la terre brûlée partout où qu'elle passe sans pouvoir y mettre fin malgré toute sa bonne volonté.  Pourtant, étonnamment, ils continuent à être surpris quand les gens ne veulent plus entrer en diplomatie ou affaires avec eux !   Que ce soit pour essayer de torpiller les alliances, les groupes terroristes de financement (comme Al-Qaïda, Al-Nusra, et ISIS), l'armement et la formation, les Etats voyous, ou la rupture des accords de paix ...

Washington aurait pu diriger par l'exemple mais ont préféré utiliser la peur, promouvoir la paix en bâtissant eux-même des ponts. Il aurait fait de notre monde un endroit bien meilleur, dont tout le monde aurait pu bénéficier,  mais c'est justement le point entier et crucial :

Ils n'ont jamais voulu que d'autres en bénéficient ... il y a juste assez de puissance et de profit pour eux seuls. Seuls ils ont voulu être roi de la colline.

Les banquiers anglo-américains, après tout, ont construit un modèle d'entreprise qui ne peut se développer que par la démolition d'autrui !

Ils croient "par l'histoire, et de droit divin" être choisis pour diriger le monde.

Ils croient encore eux-mêmes pour être «l'ensemble de la ville sur la colline".

Ils croient toujours encore que leurs meilleurs jours de gloire sont encore à venir.

Ils seront cruellement déçus.

Un jour, bientôt, ils se réveilleront pour découvrir que ce sont eux qui seront totalement isolé, sur une île isolée de leur propre fabrication.

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Bridge-1024x683

http://thewealthwatchman.com/washingtons-latest-attempt-to-torch-the-peace-process/

_________________
"J'écris seulement si quelque chose me coule du cœur jusqu'aux mains."
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique

André Dominique


Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Empty
MessageSujet: Re: Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...   Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Icon_minitimeJeu Mar 26 2015, 21:05

On a eu chaud !!!

Merci à la Ste Vierge Marie :

Citation :

Aucun média n’en parle – Un haut commandant américain arrêté pour avoir refusé de lancer une attaque nucléaire sur la Russie !


Un haut commandant américain, le capitaine Heather E COLE , en état d’arrestation pour avoir refusé de transmettre les codes permettant de lancer une attaque nucléaire surprise conjointe US – UK sur la Russie.

Un nouveau rapport circulant au Kremlin aujourd’hui préparé par le Service de Renseignement Etranger (SVR) pour le Ministère de la Défense (MoD) fait état que le commandant de la communication de guerre nucléaire du président Barack Obama a été arrêté et relevé de ses fonctions après avoir omis de transmettre des codes de lancement autorisant une attaque de première frappe atomique contre la Fédération, en coordination avec une attaque “surprise” similaire prévue par le Royaume-Uni.

Selon le SVR, le Capitaine de marine Heather E. Cole [1ère photo à droite / drr2.jpg] était le commandant du 1er escadron de communication stratégique de l’US Navy situé sur la base aérienne de Tinker dans l’Oklahoma, dont les avions E-6 b Mercury fournissent les liens de communications permettant au président Obama et au Secrétaire de la Défense Ashton Carter de communiquer directement avec les sous-marins, les bombardiers et les missiles terrestres qui composent la force nucléaire stratégique des États-Unis.

Le lundi, 16 mars, d’après ce rapport, le Capitaine Cole a reçu du Pentagone un ordre de lancement autorisant une attaque nucléaire “limitée” contre la Fédération, mais qui a échoué du fait d’un défaut du Lien d’Action Permissif (PAL) causant ainsi l’abandon de l’attaque planifiée.

Le PAL est un dispositif de sécurité pour les armes nucléaires dont le but est d’empêcher l’armement non autorisé ou la détonation des armes nucléaires, expliquent les experts du SVR dans ce rapport ; l’échec critique en l’espèce était une mesure de sécurité supplémentaire ordonnée par l’ancien Secrétaire de la Défense Chuck Hagel avant qu’il ne soit contraint de démissionner le mois dernier suite à son refus d’être impliqué dans cette attaque contre la Russie.

De plus, ce rapport explique que le Secrétaire Carter n’était pas au courant des modifications de sécurité du PAL qu’avait faites le Secrétaire Hagel, permettant ainsi au Capitaine Cole d’annuler cette attaque nucléaire planifiée.

Pour son refus de communiquer l’autorisation de lancement aux forces nucléaires américaines, poursuit le rapport, le Capitaine Cole a été arrêtée le mardi 17 mars, relevée de son commandement puis accompagnée par un garde armé à la Base Aérienne Navale (NAS) de Miramar à San Diego (Californie) où elle demeure au secret.


Le SVR rapporte, en outre, le refus du capitaine Cole à commencer la troisième guerre mondiale, et que ses actions reflètent celles du Capitaine de la Marine Soviétique Vasili Arkhipov qui, au cours de la crise des missiles cubains de 1962, a également refusé d’obéir aux ordres de lancer des armes nucléaires contre les Etats-Unis.

Dès la mise aux arrêts du Capitaine Cole, signale un annexe du MoD, le président Putin a ordonné aux forces de bombardiers nucléaires stratégiques de la Fédération de se positionner à leurs emplacements “de sureté” dans l’Arctique (la trajectoire aérienne la plus rapide de la Russie aux États-Unis), une expansion des opérations de combat dans la mer de Norvège de la flotte du Nord, ainsi que la continuation des opérations aériennes de combat contre les forces de l’OTAN à la frontière Nord.

Il est important de noter, et comme nous l’avions indiqué dans notre rapport du 14 mars, la Russie met en garde qu’un “état de guerre” existe alors que l’Angleterre prépare une première frappe nucléaire, le président Putin et le MoD avaient été informé de l’attaque nucléaire prévue contre la Fédération plusieurs semaines auparavant – ce qui a permis à la Fédération de déplacer ses propres forces nucléaires à la frontière de l’OTAN.

De même, et comme nous l’avions signalé le 15 mars, Obama s’entretient avec un haut espion russe, met en garde qu’il ne peut empêcher la guerre, ni le président Putin ni le MoD n’avaient confiance dans la capacité du président Obama à pouvoir encore contrôler ses forces militaires, plaçant ainsi la Fédération dans la plus grande posture de guerre défensive depuis la seconde guerre mondiale, et comme nous l’indiquions dans notre rapport du 17 mars les abris anti-bombe de Moscou commencent à se remplir alors que la Russie se prépare pour la guerre.

Et, peut-être, le plus épouvantable… alors que le président Putin, après avoir salué plus de 100 000 citoyens/partisans l’acclamant sur la place rouge plus tôt aujourd’hui, rencontrait un proche collaborateur du Président chinois Xi Jinping pour informer la Chine des préparatifs de guerre de la Fédération, il ne reste aucun élément de preuve que l’Occident, notamment les Etats-Unis, prépare leur propre peuple pour l’horrible catastrophe à venir.

Le sort du Capitaine Cole, cependant, est bien connu puisqu’il sera identique à celui du capitaine Arkhipov… une relégation aux oubliettes de l’histoire comme un officier raté, au mieux, ou son suicide/décès précoce pour l’empêcher de dire ce qu’elle sait.

http://www.eutimes.net/2015/03/Top-US-commander-under-Arrest-for-refusing-to-Fire-Nukes-at-Russia/http://www.whatdoesitmean.com/index1849.htm

https://resistanceauthentique.wordpress.com/2015/03/26/un-haut-commandant-americain-arrete-pour-avoir-refuse-de-lancer-une-attaque-nucleaire-sur-la-russie/

_________________
"J'écris seulement si quelque chose me coule du cœur jusqu'aux mains."
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique

André Dominique


Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Empty
MessageSujet: Re: Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...   Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Icon_minitimeJeu Oct 08 2015, 19:24

André Dominique a écrit:

Accord à Minsk pour un cessez-le-feu et un retrait de l’artillerie (EDIT)

signé le 11 février 2015 : fête de Notre-Dame de Lourdes
http://fr.lourdes-france.org/evenement/11-fevrier-2015


Heureusement qu'il y a Poutine qui n'est pas un va-t-en guerre comme hollande et obama !
Poutine qui pèse et re-pèse chaque acte qu'il réalise sur le terrain de la géopolitique ... !

Imaginons juste un peu, si Poutine avait répliqué aux innombrables piqûres de guerres occasionnés par l'otan et les usa en Ukraine ... ce que cela aurait donné comme conséquences cataclysmiques pour le monde entier !

La TRES SAINTE VIERGE a son Chevalier Servant qui manœuvre habilement et avec sagesse !

Voilà à quoi sont réduit les ennemis-élites de leurs peuples, à jacasser ... à faire gnnnn-gnnn-gnnn, c'est lamentable :

Citation :

Téhéran qualifie de guerre psychologique les infos sur la chute de missiles russes

Selon une source au sein du ministère iranien de la Défense, Téhéran ne dispose pas d'informations sur la chute de missiles russes Kalibr sur le territoire iranien.

"Nous ne disposons pas d'informations sur la chute de missiles russes en Iran. Les Etats-Unis essaient d'exercer des pressions sur la Russie et mènent une guerre psychologique contre elle", a indiqué le responsable iranien à RIA Novosti.

La chaîne de télévision américaine CNN a rapporté jeudi, citant des sources anonymes, que plusieurs missiles tirés par la Flottille russe de la mer Caspienne n'avaient pas atteint les sites du groupe terroriste Etat islamique (EI) en Syrie et étaient tombés en Iran.

Commentant cette information, le porte-parole du ministère russe de la Défense Igor Konachenkov a déclaré jeudi soir que tous les missiles lancés par les navires russes depuis la mer Caspienne avaient atteint leurs objectifs en Syrie. Il a rappelé que le ministère russe de la Défense montre "presque en temps réel" les tirs de ses missiles et les destructions qu'ils provoquent au lieu de "se référer à des sources anonymes comme le fait la CNN".

"Peu importe à quel point était désagréable et surprenante pour nos collègues du Pentagone et de Langley, la frappe d’hier des armes de précision en Syrie sur les infrastructures de l'EI – toujours est-il que tous les missiles de croisière lancés ont atteint leurs cibles", a indiqué M.Konachenkov.


Le porte-parole a ajouté que des drones russes étaient en mission 24 heures sur 24 en Syrie.


La Russie a lancé le 30 septembre une opération militaire contre l'EI en Syrie à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Elle effectue des frappes aériennes ciblées au moyen d'avion Su-25, Su-24M, Su-34 et Su-30SM. Les Troupes aérospatiales russes ont déjà porté plus de 110 frappes contre les terroristes, détruisant leurs postes de commandement, camps d'entraînement et dépôts de munitions. En plus, les navires de la Flottille russe de la mer Caspienne ont tiré 26 missiles Kalibr-NK contre l'EI avec une précision de 5 mètres.


L'ambassadeur de Syrie en Russie Riad Haddad a déjà confirmé que les frappes ne visent pas les civils, mais les groupes terroristes. Selon le diplomate, l'aviation russe a déjà détruit près de 40% de l'infrastructure de l'EI.

http://fr.sputniknews.com/international/20151008/1018701997.html

La Russie d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec la Russie d'hier, de même que notre occident n'a plus rien à voir avec celui d'autrefois !
Ceux qui dirigent les peuples en occident n'ont en aucun cas de la bienveillance à leur égard ... non seulement ils liquéfient le sang-économique des peuples avec de la monnaie de singe numérique ... en plus ils voudraient nous liquider physiquement de ce monde !
Ces politiques ne sont pas fous, ils sont tout simplement les serviteurs-ministres d'autres intérêts qui ne sont pas ceux des peuples occidentaux.
Il est hyper important pour tout homme de bonne volonté qui a conscience de la valeur sacré du BIEN ... de refuser de servir ces "non serviteurs des peuples" d'ailleurs, quand un homme tel que Poutine dépasse les 80% de votants potentiels de son peuple et notre mini-hollande trépasse sous les 20% des votants de France ... on peut pareillement dire que ceux des peuples qui prennent conscience de la vilenie de leur dirigeants approuvent de plus en plus Poutine dans ses choix !

Au travers de la non-guerre en Ukraine et de l'implication totale des forces armées russes en Syrie, Poutine est entrain :
- de gagner le coeur des peuples assujettis au pouvoirs incestueux avec le mal !
- de montrer au monde entier des armes d'un gabarit destructeurs tout autre à ce qu'on voulait nous faire croire ... comme s'ils étaient des arriérés !
- que l'HOMME FORT c'est lui et certainement pas les tartufes guignolesques de la politique occidentale !

En occident, nous subissons toujours encore la presque toute-puissance médiatique oppressante des peuples ; osons nous en ébrouer pour retrouver notre entière liberté de penser, et d'adhésion.

Nous sommes le peuple
Quand le peuple estime que ses "serviteurs-ministres-président" ne le sont que de facade ... il a le devoir de ne pas leur obéir !
Ce n'est pas à lui de devoir quoique ce soit à ses "serviteurs-ministres-président-trompeurs" ... c'est à eux de rendre compte à leur peuple, dont ils ont la charge.
Obéir au mépris de sa conscience ... est l'équivalent d'un suicide spirituel ... de devenir un mort-vivant ... mort de l'âme, vivant de corps, au fait pour combien de temps au fait ?
Aux mauvais, il faut leur opposer le grand non total de notre vie !

Leurs magouilles-mensongers continuent de plus belle :

Citation :
Piégé, un diplomate US livre les secrets des livraisons d’armes à Kiev

Victime d'un canular téléphonique, l’actuel consul général des Etats-Unis à Ekaterinbourg a dévoilé des détails sensibles de l'accord entre Washington et Kiev.

Le spécialiste russe en canular téléphonique Alexeï Stoliarov, surnommé Lexus, qui avait déjà réussi à tromper plusieurs hommes politiques, célébrités et oligarques, a publié des informations exclusives obtenues lors d'une conversation avec le consul général des Etats-Unis à Ekaterinbourg (Oural) Marcus Micheli.


Le blagueur a appelé M.Micheli en se présentant comme le ministre ukrainien de l'Intérieur Arsen Avakov. Ne se doutant de rien, le diplomate américain a avoué son implication politique directe dans le conflit tout en confirmant qu'il participait "à la résolution du problème ukrainien". En outre, Michael Micheli a dévoilé les détails d'un accord sur les livraisons d'armes à l'Ukraine d'un montant total de 46 millions de dollars, conclu entre Washington et Kiev.

"Autant que je m'en souvienne, il s'agissait de la livraison d'un grand nombre de systèmes de défense et d'armements pour l'armée, les garde-côtes et à l'avenir — la garde nationale, n'est-ce pas?", a précisé M.Micheli au faux ministre.

"Quand le président Porochenko était ici il y a une semaine, un accord sur la livraison d'équipement supplémentaire d'un montant total de 46 millions de dollars a été conclu. Je vous présenterai volontiers la liste (des armements, ndlr) en le transférant via l'ambassadeur Pyatt à Kiev. Certains modèles n'ont pas encore été livrés à l'Ukraine. Cela concerne des types d'armes qui avaient été annoncés par (Barack) Obama lors de la visite de (Piotr) Porochenko"
Le spécialiste en canular téléphonique Lexus a expliqué que la conversation téléphonique avec le consul général US s'était tenue il y a un an.

"Je ne l'ai pas publiée parce que le consul Micheli n'était pas une personnalité publique. Il s'occupait des questions relatives à l'Ukraine. Maintenant il a été envoyé à Ekaterinbourg, où il va apparemment collecter de l'information dans la région pour la transférer aux Etats-Unis", a précisé Lexus.

Le sénateur McCain insiste sur les livraisons d'armes à Kiev
Quand il s'est rendu compte du canular, Michael Micheli, a eu un moment de panique, a-t-il poursuivi.
Il est à noter qu'en dépit des négociations sur les livraisons d'armes entre Kiev et Washington, qui ont duré pendant plus d'un an en coulisses, le Sénat n'a adopté la loi autorisant les livraisons d'armes qu'hier.
Près de 70 sénateurs ont voté pour l'adoption de la loi, tandis que 27 se sont prononcés contre. Le document stipule que près de 612 milliards de dollars seront affectés aux objectifs militaires des Etats-Unis, dont 300 millions de dollars seront attribués à Kiev.

http://fr.sputniknews.com/international/20151008/1018686773/canular-usa-diplomate-ukraine-armes.html

Citation :

Le Congrès US dit "oui" aux livraisons d’armes à l’Ukraine

Des armes antichars, des mortiers, des lance-grenades, et des armes d'infanterie pourraient prochainement être livrés à l’Ukraine.

Le Sénat US a adopté une loi sur les dépenses de défense pour l'année financière 2016 ayant débuté le 1er octobre. Le document comprend des dispositions sur l'attribution d'une aide militaire à l'Ukraine.

Près de 70 sénateurs ont voté pour l'adoption de la loi, tandis que 27 se sont prononcés contre. Le document adopté stipule que près de 612 milliards de dollars seront affectés aux objectifs militaires des Etats-Unis.

Auparavant, la Chambre des représentants avait déjà approuvé le document en question. Suite à l'adoption par le Sénat, la loi devra être promulguée par le président US afin d'entrer en vigueur.
La loi autorise le secrétaire américain à la Défense Ashton Carter à utiliser, avec l'aval du secrétaire d'Etat John Kerry, 300 millions de dollars afin d'accorder "une aide appropriée dans le domaine de la sécurité et du renseignement" à Kiev. Il s'agit plus précisément du transfert de données secrètes à Kiev ainsi que de livraisons d'armes antichars, de mortiers, de lance-grenades, et d'armes d'infanterie, entre autre.

Kiev pourrait également obtenir des radars de contrebatterie, des engins de surveillance électronique des airs, et d'autres appareils de guerre électronique.
Il est à noter que Washington a déjà alloué 265 millions de dollars aux forces de sécurité et à la police des frontières ukrainiennes "afin d'aider l'Ukraine à protéger sa souveraineté nationale".

Kiev mène depuis le 15 avril 2014 une opération militaire d'envergure en vue de réprimer la révolte qui a éclaté dans le Donbass suite au renversement du président ukrainien Viktor Ianoukovitch en février 2014. Selon un rapport de l'Onu, le conflit ukrainien a fait près de 7.000 morts et plus de 17.000 blessés. Près de 5 millions d'habitants de la région sont touchés par le conflit.

http://fr.sputniknews.com/international/20151008/1018678068/congres-usa-loi-armes-ukraine.html

Il y en a qui sont vraiment "mal"-ades de "mal"-hades, malades des enfers :

Citation :

McCain: les USA doivent frapper les troupes d'Assad en réponse aux raids russes

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... 1018703588

Le président de la commission des forces armées du Sénat américain, le républicain John McCain, a déclaré jeudi que les Etats-Unis devaient frapper les sites militaires ayant une grande importance pour Bachar el-Assad en réponse aux raids aériens russes en Syrie.

Cette déclaration intervient peu après que les militaires russes et américains aient annoncé avoir échangé des propositions sur la façon d'assurer la sécurité des vols dans le ciel syrien.

Selon le sénateur McCain, l'implication de Moscou dans le conflit en Syrie "requiert une plus grande présence des Etats-Unis" dans cette région.

"Si la Russie poursuit ses attaques contre l'opposition que nous soutenons, nous devrons augmenter le prix qu'elle va payer pour imposer ses intérêts, par exemple en attaquant des ouvrages qui ont une grande importance pour le régime syrien", a indiqué le sénateur lors de débats au Sénat.

Parmi les moyens de pression sur Moscou, il a également cité les livraisons d'armes à l'Ukraine, les nouvelles sanctions et le renforcement de l'isolement international de la Russie.

http://fr.sputniknews.com/international/20151008/1018703128/frappes-sites-syrie-reponse-raids-russes.html

Ces gens là sont les ennemis de leur peuples dans le sens où ils veulent la guerre tout en plongeant les peuples dans la misère :

Citation :
L'Ukraine en défaut de paiement

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... 1017872102

L'agence de notation financière Fitch a abaissé mardi de C à RD ("défaut partiel") la note de défaut émetteur à long terme de l'Ukraine en devises étrangères.

"Le délai de grâce de 10 jours sur les 500 millions d'euros d'eurobonds exigibles le 23 septembre 2015 a expiré sans qu'un remboursement survienne. Fitch considère donc que l'Ukraine fait défaut sur ces obligations", a indiqué l'agence dans un communiqué.

L'agence a promis de relever les notes de l'Ukraine après la fin des négociations sur la restructuration de sa dette.

Une autre agence de notation, Standard&Poor's, avait déjà dégradé la note de Kiev de CC à SD ("défaut sélectif") en septembre dernier.

L'Ukraine mène des négociations sur la restructuration de sa dette. Elle souhaite notamment restructurer sa dette avec la Russie bien que Moscou ait déclaré à maintes reprises qu'il attendait le remboursement de 3 milliards de dollars en obligations le 20 décembre.

Au terme de cinq mois de négociations avec ses principaux créanciers privés, quatre fonds américains, Kiev a annoncé fin août un accord qui prévoit l'effacement de 20% de sa dette, soit environ 3,6 des 18 milliards de dollars, ainsi qu'une légère hausse du taux d'intérêt (7,75% contre une moyenne de 7,2% précédemment) et un allongement de la période de remboursement jusqu'à 2019. Le parlement du pays a approuvé cet accord le 17 septembre dernier. Toutefois, l'accord risque d'être sapé par un petit groupe de créanciers privés détenteurs de titres de dette publique ukrainienne qui arrivent à échéance dans les mois à venir.

Selon les prévisions de S&P, le PIB ukrainien va diminuer d'environ 15% en 2015. Le Fonds monétaire international (FMI) prédit aussi le déclin de l'économie ukrainienne de 9% fin 2015, tandis que le taux d'inflation pourrait atteindre 46%.

http://echelledejacob.blogspot.fr/2015/10/lukraine-en-defaut-de-paiement.html

Ces gens là qui n'en ont rien à cirer des peuples et se font serviteurs de satan :

Citation :

Augustus Sol Invictus, candidat au Sénat américain, a sacrifié une chèvre et bu son sang !!


Ça vous montre juste la folie totale de l’élite et de la classe politique étasunienne, une fois de plus .

Vous vous rappelez surement de cette affaire, le conseil de la ville de Floride qui invoque Satan lors de ses réunions , petit rappel de ce que j’écrivais à l’époque, et qui peut s’appliquer ici :
https://resistanceauthentique.wordpress.com/2015/06/05/le-conseil-de-la-ville-de-floride-invoque-satan-lors-de-ses-reunions/

C’est ce que je disais il y a quelques jours : pas de séparation de l’église et de l’état aux US , une nation créé par des Francs maçons et congénitalement liée à la religion , composée essentiellement d’un mélange de pratiques païennes voir sataniques et d’extrémisme religieux (judéo protestant) jusqu’au sommet de l’état, et à vocation messianique … Ce mélange de paganisme et de satanisme, lors d’une réunion officielle, c’est ça l’Amérique ! Cette scène est digne d’un film ! Z .

Des réunions officielles comme celles là, vous n’en avez certainement jamais vu et pour cause. Le conseil de la ville de Floride invoque Satan lors de ses réunions. Après avoir vérifié la présence des membres du conseil, certains membres sortent de la pièce puis, l’athéiste convaincu Preston Smith commence un bien étrange cérémonial.
http://cnsnews.com/blog/eric-scheiner/mayor-walks-out-invocation-prayer-satan-zeus-allah


Voici des précisions :

Un des candidats qui tentera d’obtenir le poste au Sénat américain laissé vacant par Marco Rubio, un certain libertarien au mystérieux nom de Augustus Sol Invictus, a confirmé avoir déjà tué une chèvre et bu son sang dans le cadre d’un rituel païen, selon plusieurs sources.*

Fox News relate que l’avocat de formation a participé à la cérémonie en question il y a deux ans, au retour d’une expérience transcendantale qui l’avait amené à marcher de « la Floride centrale jusqu’au désert des Mojaves (environ 3 400 km, NDLR) où il a passé une semaine à jeûner et prier ».
http://www.foxnews.com/politics/2015/10/05/florida-senate-candidate-sacrificed-goat-drank-blood/

Le président du Libertarian Party of Florida, Adrian Wyllie, souhaite maintenant que le candidat soit dénoncé publiquement par les autres candidats, selon GQ. En signe de protestation, il a même décidé de démissionner de son poste. Wyllie mentionne qu’en plus de boire du sang animal, Invictus passe aussi ses temps libres à réfléchir à la nécessité d’une seconde Guerre civile et à la possibilité de recruter des néo-Nazis au sein du parti.
http://www.foxnews.com/politics/2015/10/05/florida-senate-candidate-sacrificed-goat-drank-blood/

Gawker explique que l’histoire de la chèvre était au départ une rumeur véridiquelancée par ceux qui s’opposent à la candidature de l’avocat controversé. Au lieu d’éviter la question, l’homme a toutefois simplement confirmé les allégations.
http://gawker.com/yes-i-drank-the-goats-blood-says-floridas-pagan-li-1734683751

« J’ai effectivement sacrifié une chèvre », a-t-il indiqué à l’Associated Press. « Je l’ai sacrifié pour le dieu de la vie sauvage… Oui, j’ai vu le sang de la chèvre. »

Fox News rapporte les propos de Wyllie, qui tente de défendre l’intégrité de son petit parti qui était jusque-là sur la pente ascendante :

« Il est l’opposé total d’un libertarien. Il se proclame fasciste. Il fait la promotion d’une nouvelle Guerre civile. C’est un délire complet. Il faut expliquer aux gens qu’il s’agit là de l’opposé de notre idéologie. Cet homme n’a pas sa place au sein du Parti libertarien. »

Vous aurez deviné qu’il ne s’agit pas du nom de naissance de l’homme de 32 ans. « Sol Invictus » est une expression latine qui signifie « soleil invaincu ». L’origine du nom « Augustus » vient du verbe « augere » (« augmenter ») et signifie « grand » ou « vénérable ».

« Grand soleil invaincu » se défend des allégations de Wyllie, déclarant qu’il ne veut pas lancer une guerre civile — selon lui, le gouvernement est déjà en guerre contre le peuple américain —, qu’il n’est pas un suprémaciste blanc — bien qu’il avoue que beaucoup de suprémacistes supportent sa campagne — et indiquant que l’abattage de la chèvre s’est fait dans le respect de l’animal.

https://resistanceauthentique.wordpress.com/2015/10/07/augustus-sol-invictus-candidat-au-senat-americain-a-sacrifie-une-chevre-et-bu-son-sang/

Il est bon de commencer cette file par la Très Sainte VIERGE MARIE afin de pouvoir la prier et nous recommander à elle ... confier à DIEU par Elle ce monde qui s'en va vers la catastrophe totale, le REVEIL DE LA CHRETIENTE, le REVEIL DU CORPS DU CHRIST, le RETOUR DU SEIGNEUR ... :

Citation :

L’OTAN menace d’envoyer des troupes Après que la Russie a Stationné des « bataillons » au sol En Syrie !!!

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... PutinCool

Je vous l’avais dis (On m’a taxé « d’alarmisme ») , ce n’est qu’un question de temps avant que la situation ne dégénère vraiment : L’OTAN va entrer en jeu et là, soit poutine recule (vous pensez ??) soit ce sera la guerre .

Par Zero Hedge :

Comme la propagande «de guerre» entre l’Est et l’Ouest s’intensifie et progresse vers ce qui pourrait finalement se transformer en une guerre réelle dans les cieux au-dessus la Syrie, le monde est figé sur la portée de la campagne militaire Russe d’une semaine à l’appui du régime Assad.

Grace au fait que l’Occident a choisi des militants islamiques comme une arme anti-Assad de choix, Poutine arrive à faire passer la totalité de l’effort comme une «guerre contre le terrorisme» ce qui signifie que le Kremlin a effectivement un permis pour se vanter (« se parer des plumes du paon ») et bien sûr, les vidéos de décapitations habilement produites par  ISIS  ont maintenant été définitivement remplacées par des vidéos habilement-produites de navires de guerre russes  qui lancent de missiles de croisière sur des cibles terroristes.

En bref, Moscou est sur un coup de dé à la fois militairement (bien sûr ce qui n’ est pas difficile quand vous êtes une superpuissance contre quelques milices) et dans la perception, ce qui lui permet de faire augmenter la pression sur les forces anti-régime sous les applaudissements mondiaux qui semblent grandir avec chaque escalade incrémentale, au grand dam du Pentagone et des alliés de Washington au Moyen-Orient  et comme nous l’avons dit plus tôt cette semaine, « la suite très probable des événements est que, malgré les dénégations de la Russie, le Pentagone va utiliser le prétexte d’une campagne de terrain russe, crédible ou non, afin d’obtenir l’autorisation du Congrès pour envoyer d’abord une «petite», force au sol, puis plus de troupes américaines en Syrie pour, vous l’aurez deviné, «combattre ISIS», mais en réalité tout faire pour empêcher les troupes russes de prendre des positions stratégiques clés « .

Jeudi, nous avons reçu la dernière série d’infos de Syrie, en commençant par l’OTAN qui affirme que la Russie a déployé un bataillon terrestre, appuyé par des chars.

Voici Reuters :

Le Renforcement des capacités militaires de la Russie en Syrie inclut une présence navale « considérable et croissante », des roquettes à longue portées et un bataillon de troupes terrestres appuyées par la plupart des chars modernes de Moscou, a déclaré mercredi l’ambassadeur américain auprès de l’OTAN.

A la veille d’une réunion des ministres de la Défense de l’OTAN qui và être dominée par l’intervention de la Russie dans la guerre civile en Syrie, l’ambassadeur américain auprès de l’OTAN Douglas Lute a déclaré que Moscou avait réussi un « assez impressionnant » déploiement militaire la semaine dernière à sa base navale de Tartous en Syrie et sa base de militaire de Lattaquié.

« Il y a une présence navale considérable et croissante Russe en Méditerranée orientale, plus de 10 navires maintenant, ce qui sort un peu hors de l’ordinaire, » a-t-il dit lors d’une conférence.

« Les récents renforts russes au cours de la dernière semaine ou ils disposent d’une force terrestre de la taille d’un bataillon … Il y a de l’artillerie, il y a des capacités de roquettes à longue portée, il y a des capacités de défense aérienne», a déclaré Lute.

Un bataillon est généralement composé d’environ  1.000 soldats.

Les responsables occidentaux disent que, en termes stratégiques, la nouvelle campagne de frappes aériennes de la Russie en Syrie semble avoir été conçue pour aider à inverser les victoires de rebelles, qui mettent de plus en plus en danger le président syrien Bachar al-Assad,afin de  protéger les biens militaires russes dans le pays, y compris son seul port de la Méditerranée, et réaffirmer la place de Moscou comme un grande puissance internationale en concurrence avec les États-Unis.

« La force qu’ils ont déployé là-bas est en fait assez impressionnante pour un déploiement rapide d’une semaine ou deux », a déclaré Lute. «Ce sont des armes, toutes les armes, des armes combinées, des avions d’attaque, ce sont des hélicoptères d’attaque et de l’artillerie, des roquettes d’artillerie.«

Et cela signifie que l’OTAN indique qu’il est aussi prêt à déployer des troupes via la Turquie, où Ankara acquiescera tout simplement à tout ce que l’Occident veut faire aussi longtemps que Washington tourne les yeux de la « guerre » de M. Erdogan contre le PKK qui est beaucoup plus importante pour son pays que tout conflit avec ISIS ou la Russie parce Erdogan lutte efficacement pour garantir le « droit » de changer la constitution du pays, et ainsi consolider son pouvoir.

Voici Reuters à nouveau:

L’OTAN a déclaré qu’elle était prête à envoyer des troupes en Turquie pour défendre son allié après les violations de l’espace aérien turc par jets russes qui bombardent la Syrie et la Grande-Bretagne a grondé Moscou pour l’escalade de la guerre civile qui a déjà tué 250.000 personnes.

Les responsables de l’alliance menée par les USA sont encore échaudé par les incursions de la Russie dans l’espace aérien de la Turquie ce week-end  près du nord de la Syrie et les de ministres de la défense de l’OTAN se sont réunis à Bruxelles avec un ordre du jour susceptibles d’être dominé par la crise en Syrie.

« L’OTAN est prête et apte à défendre tous les alliés, y compris la Turquie contre les menaces, » a déclaré aux journalistes à son arrivée à la réunion le Secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, .

«L’OTAN a déjà répondu en augmentant notre capacité, notre capacité, notre état de préparation, y compris le déploiement de forces vers le sud, y compris en Turquie, » a t-il dit, notant que les frappes aériennes et de missiles de croisière Russes étaient des «motifs de préoccupation».

Alors que les avions russes et américains effectuent des missions de combat dans le même pays pour la première fois depuis la Deuxième Guerre mondiale, l’OTAN est désireux d’éviter toute escalade internationale du conflit syrien qui a inopinément tourné l’attention de l’alliance loin de l’Ukraine à la suite de l’annexion par la Russie de la Crimée l’année dernière .

Les incursions des deux chasseurs russes dans l’espace aérien turc samedi et dimanche a amené le conflit en Syrie jusqu’aux frontières de l’OTAN, testant la capacité de l’alliance à dissuader une Russie nouvellement affirmée sans chercher la confrontation directe.

Ceci, bien sûr, n’est rien de plus qu’une tentative de créer une excuse pour contrer les Russes. Les avions de guerre russes qui auraient pénétré dans l’espace aérien de la Turquie n’avaient de toute évidence pas l’intention de bombarder Ankara, de sorte que la seule raison pour laquelle l’Occident continue de se concentrer sur cette histoire est de construire un récit qui justifie l’envoi de troupes au sol en passant par la Turquie.

Pendant ce temps, l’équipage de nettoyage au sol  parrainée par l’Iran est apparemment en mouvement et progresse rapidement :

Les troupes syriennes et leurs milices alliées soutenues par les frappes aériennes russes et des missiles de croisière tirés depuis des navires de guerre ont attaqué les forces rebelles jeudi, alors que le gouvernement a lancé une grande offensive pour reprendre le territoire à l’ouest du pays.

Les Avancées des rebelles dans l’ouest de la Syrie plus tôt cette année avaient menacé la région côtière, vitale pour le contrôle de la région par le président Bachar al-Assad  qui a invité la Russie à intervenir de son côté la semaine dernière.

Dans une autre démonstration de force, le ministère russe de la Défense a déclaré que des missiles tirés à partir de ses navires dans la mer Caspienne ont frappé des usines d’armement, des dépôts d’armes, des centres de commandement et des camps d’entraînement appuyant les forces de l’Etat islamique.

Les forces terrestres loyales au gouvernement ciblent les insurgés dans la région de Ghab , dans la plaine à l’ouest de la Syrie, avec des barrages lourds de missiles surface-à-surface alors que des avions de combat russes ont bombardé à partir du ciel, selon un combattant rebelle, depuis l’Observatoire syrien des droits de l’homme britannique basé en Colombie .

Il a déclaré que les rebelles avaient abattu un hélicoptère dans la province de Hama en Syrie occidentale. On ne sait pas si il était syrien ou russe.

La Syrie a déclaré qu’une opération militaire de grande envergure était en cours.

Oui, « les forces terrestres loyales au gouvernement» ou, en retirant la façade, « les forces terrestres chiites fidèles à Téhéran » qui, une fois que la campagne en Syrie sera terminée, vont traverser l’Irak et poursuivre la lutte contre les extrémistes sunnites,  seulement maintenant ils vont être soutenus non seulement par le IRGC (Army of the Guardians of the Islamic Revolution), mais aussi par l’armée russe, et sur ​​cette note, nous terminons avec le texte suivant de l’AFP:

L’Entrée en force du président russe Vladimir Poutine dans le conflit syrien a fait des merveilles pour sa popularité en Irak, où certains attendent « Hajji Poutine » comme un sauveur .

Assis sur son chevalet dans son atelier le centre de Bagdad, le peintre Mohammed Karim Nihaya peint un portrait de Poutine, qu’ il a copié à partir de l’Internet.

«J’ai attendu pour que la Russie participe à la lutte contre Daesh, » dit-il, se référant au groupe Etat islamique qui l’année dernière avait déclaré un « califat » à cheval entre l’Irak et la Syrie.

« Ils obtiennent des résultats. Les Etats-Unis et leurs alliés d’autre part ont bombardé pendant un an et n’ont rien obtenu», dit l’artiste à lunettes.

Zero Hedge – resistanceauthentique – Reuters
https://resistanceauthentique.wordpress.com/2015/10/08/lotan-menace-denvoyer-des-troupes-apres-que-la-russie-ait-stationne-des-bataillons-au-sol-en-syrie/

Dieu nous garde et nous préserve. Amen

André Dominique

_________________
"J'écris seulement si quelque chose me coule du cœur jusqu'aux mains."
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique

André Dominique


Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Empty
MessageSujet: Re: Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...   Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Icon_minitimeVen Oct 09 2015, 17:43

posté ici :

https://nouvellejerusalem.forumactif.com/t23861-quelques-bons-mots-de-vladimir-poutine#201455


Citation :
La dernière parole de Poutine dans la vidéo postée par Stan est :


Et pourtant Mr Kerry ment, et il sait qu'il ment (toutes leurs élites mentent) c'est pitoyable !


Citation :

L'opération russe en Syrie révèle que les Etats-Unis sont les véritables commanditaires du terrorisme dans le monde

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... 8368228_13117871

L'opération russe en Syrie a débuté il y a moins d'une semaine, mais les premiers résultats sont là. Les pertes terroristes se comptent en milliers, des infrastructures sont détruites et, en outre, la Russie a montré au monde entier qui sont les parrains du terrorisme mondial, ont dit des experts à hакануне.ru.

L'opération militaire des troupes russes en Syrie contre les miliciens de l'ISIL a commencé il y a moins d'une semaine, mais même en ce court laps de temps un certain nombre d'événements marquants se sont produits. Il y a d'abord la déclaration conjointe de sept pays, France, Allemagne, Qatar, Saoudie, Turquie, Royaume-Uni et USA, se préoccupant du renforcement de la Russie dans la région. Un certain nombre de pays, en particulier les USA, ont pondu des déclarations passablement agressives à propos de la mission russe en Syrie.

« Il est trop tôt pour tirer des conclusions, mais le ton est clair. Voici le point : En réalité toutes les déclarations faites aux USA corroborent que l'ISIL est une subdivision informelle de leur pays. Cette armée terroriste a été créée pour éviter les forces de défense (notamment les forces nucléaires), afin de mener des opérations à différents endroits du globe. Dès que l'armée de l'air russe a commencé à infliger des coups sérieux, les Américains ont commencé à piquer une crise, les miliciens de l'ISIL leur demandant de l'aide. Au moment de notre intervention, les agissements américains ont montré qui fournit la « couverture » et qui a besoin de ce cancer terroriste. Le monde entier a vu le visage des parrains du terrorisme mondial et constaté que la coalition dirigée par les USA est une imposture sur la toile de fond de la scène mondiale », a observé sur hакануне.ru l'expert militaire, le colonel Alexander Zhilin.


Commentaire : Effectivement, le masque de santé mentale de l'Occident est en train de tomber à une vitesse prodigieuse:
- Syrie : les pilotes américains et de l'Otan ont interdiction de bombarder les terroristes d'Al-Qaïda et d'Al-Nosra, financés et armés par l'Occident
http://fr.sott.net/article/26572-Syrie-les-pilotes-americains-et-de-l-Otan-ont-interdiction-de-bombarder-les-terroristes-d-Al-Qaida-et-d-Al-Nosra-finances-et-armes-par-l-Occident


Il a relevé que jusqu'à présent, l'avancée de l'ISIL en Irak et Syrie était due en grande partie au fait que personne n'opposait de résistance à ses combattants, qui ont à leur disposition l'espace, le renseignement et l'analyse militaro-technique américains. Frappant des cibles insignifiantes ou le désert, même les missions officielles de la coalition anti-ISIL ressemblent à une simulation. Dans leurs efforts de la semaine dernière, les pilotes américains luttant contre le terrorisme se sont montrés pitoyables, leurs raids ayant détruit deux tractopelles de l'ISIL.

Raison distincte de la réaction agressive des USA, le niveau technique plus haut que prévu des unités russes.

« Je vais vous donner un exemple. Plus de 50 aéronefs ont été envoyés en Syrie. Plus de 2 mille personnes ont été amenées par les voies aériennes. Et pas un radar de l'OTAN, dont se font gloire la Turquie, la Bulgarie et d'autres pays, n'a pu les remarquer. Aujourd'hui, les Américains ne voient pas ce que font nos gars. Nous avons développé une technique telle de système de couverture, que le Pentagone en devient tout simplement dingue : Nous les voyons, mais eux sont incapables de nous voir. Il est clair que tous leurs plans ont échoué », a expliqué l'expert.

Pendant ce temps, les pilotes suivent strictement l'ordre du président Poutine, tandis qu'à New York, il proposait de diviser le ciel du Moyen-Orient en secteurs de contrôle. L'incident avec les pilotes israéliens repoussés par les pilotes russes de leur zone, a démontré cela sans ambiguïté.

« Nous avons montré le sérieux de nos intentions, dans l'intervalle, sans perfidie, nous avons alerté tout le monde, y compris Netanyahu, les Américains, etc. Il me semble que nos « partenaires » pensent que la Russie veut, par un coup de poing de morveux, leur couper le souffle. Non, ce temps est révolu. Le niveau du travail de nos équipes est juste un choc total pour les Américains. La bombe de 500 kg lâchée d'une hauteur de 5000 mètres est rentrée par la fenêtre d'un bunker. C'est inconcevable. Je dirais que, grâce à nos équipages qui tournent comme des horloges, nous avons monté un bon spectacle pour tout le monde », a dit Zhilin.

Autre résultat de la première semaine de bombardements sur les miliciens, il a été montré au monde de manière concluante que la Russie possède des armes de précision de haute technologie, et qui plus est, elle est capable de s'en servir professionnellement.

Quant aux pertes des miliciens à la suite des frappes aériennes russes, même les chiffres prudents sont très impressionnants en si peu de temps. Zhilin a cité des chiffres du renseignement israélien et américain, d'après ses propres sources. Selon ces données, pendant les cinq premiers jours de l'opération, plus de 2173 terroristes ont été liquidés. Dans le contexte des déclarations répétées de Barack Obama au sujet de l'« inefficacité » des forces militaires spatiales russes, ces chiffres peuvent être sous-estimés.

Selon le professeur Igor Panarin, analyste politique, au 5 octobre, le nombre de tués, blessés, disparus et désertés se monte à 9389 individus. L'expert explique cette avalanche par le nombre de déserteurs, environ la moitié du nombre total, « les déserteurs fuyant l'Irak, la Turquie, la Jordanie. »


Commentaire : Par peur des bombardements russes, il semblerait que Washington commence à exfiltrer ses mercenaires afin de s'en servir dans d'autres zones de combats:

Deux avions bourrés de djihadistes se posent à Mitiga (Libye)
http://mondafrique.com/lire/confidentiels/2015/10/06/deux-avions-bourres-de-djihadistes-se-posent-a-mitiga-libye

Dimanche 4 octobre, deux avions civils se sont posés sur l'aéroport militaire de Mitiga, situé dans la banlieue de Tripoli et contrôlé par l'islamiste Abdelhakim Belhadj.

L'un des appareils provenait du Soudan et l'autre, de Turquie, deux pays alliés des islamistes. A leur bord : des djihadistes provenant de Syrie par centaines et acheminés en Libye pour y renforcer Daech. Ainsi, le seul avion turc contenait pas moins de 256 djihadistes dont trois français de souche, fait savoir à Mondafrique une source du renseignement libyen.

La majorité de ces hommes pourrait être affectée dans le sud libyen qui a été en grande partie reconquis par des troupes hostiles aux islamistes. Fréquents tout au long de l'année 2014 et au premier trimestre 2015, ses débarquements de djihadistes étrangers en Libye avaient cessé jusqu'à ce jour.



« Le fait qu'ils s'enfuient dans toutes les directions montre une chose : Ils ne combattent pas pour l'islam. Ce sont les mercenaires puants habituels qui se battent pour de l'argent. Des gens peuvent mourir pour leur foi, mais pour ceux qui se battent pour l'argent, cela n'a aucun sens de mourir », dit Zhilin.

Parmi les infrastructures détruites le professeur Panarin a cité 13 postes de contrôle du commandement, 10 dépôts de munitions, cinq camps d'entraînement, cinq dépôts de carburant, cinq nœuds de communication, une base terroriste cachée, le centre de formation spéciale des miliciens, un champ de dépôts de munitions, quatre mini-fabriques d'armements. En outre, un certain nombre de véhicules blindés et systèmes d'armes ont été détruits : 19 chars T-55, 19 BMP, ( https://fr.wikipedia.org/wiki/BMP-1 ) 18 véhicules blindés, quatre lanceurs multiples de roquettes, trois pièces d'artillerie et 16 véhicules.

Autre point important qu'il faut souligner à propos de La propagande occidentale en lien avec le premier raid et la mort d'enfants et de civils :

« La Russie est le seul pays du monde où les soldats sont tenus responsables de leur action militaire à l'étranger. Installé sur les avions, des moyens de contrôle concrets surveillent l'action des équipages, y compris quand ils frappent des cibles. Notre pays s'est en principe engagé à cela, tandis que tous les autres pays, l'OTAN et les USA en particulier, laissent les mains libres à leur armée et ne sanctionnent même pas les mutilations. Ces bandits n'ont rien à nous reprocher concernant tout ce qui touche l'armée », a déclaré Alexander Zhilin.

Commentaire : Comme dans le cas du bombardement de l'hôpital de MSF à Kunduz
http://fr.sott.net/article/26525-Ironie-et-hypocrisie-Un-bombardement-americain-touche-un-hopital-de-MSF-en-Afghanistan-et-tue-au-moins-9-personnes

http://fr.sott.net/article/26573-L-operation-russe-en-Syrie-revele-que-les-Etats-Unis-sont-les-veritables-commanditaires-du-terrorisme-dans-le-monde

La tragédie du mensonge que les élites occidentales inoculent tel du venin de serpent dans l'âme des peuples est si énorme ... qu'ils ont réussit à commettre avec la bonne volonté des personnes infectées des crimes inimaginables ... !
Autant l'homme-trompé qui commet ces crimes peut s'en repentir et obtenir le PARDON ETERNEL EN DIEU SAUVEUR, autant toutes ces élites insatanisées, parce qu'elles pêchent contre l'ESPRIT SAINT ... ne peuvent selon la PAROLE DU CHRIST obtenir le PARDON DE DIEU !

Ces "politiciens-pharisaïques" sentent-perçoivent-ils  a quel point le VENT TOURNE ... que tout est entrain de se dévoiler en plein jour ... ?

Ben oui, le menteur les a eu sur tous les tableaux ... et ils n'ont pas fini d'en baver !

Le problème du politicien-pharisaïque est qu'il pense vraiment faire le "bien" ... sauf que c'est le "bien de satan" !

DIEU parle toujours au travers de la transcendance de la VERITE qui est aussi synonyme de REALITE !
On ne peut pas déformer la REALITE-VERITE, en faire un pur mensonge continuel et croire que tout reste sans conséquence pour soi avec l'espoir d'acquérir un grand profit au passage !
Quand je me déplace, c'est mon corps tout entier qui se déplace ... ainsi ces gens-là se déplacent tout entier volontairement dans le mensonge pour ne faire qu'un avec le mensonge ... leur réalité-vérité d'être même a muté en état d'être de mensonge ...
Ils sont malades de malades de mal-hadès ... parfaitement insatanisés pour l'enfer éternel !

Toutes nos pensées, paroles et actes portent à conséquence !
Ce n'est pas pour rien que nous proclamons notre FOI EN DIEU, notre CREDO !
Ce n'est pas pour rien que nous regrettons sincèrement nos péchés, disons notre acte de contrition et allons au Sacrement de la Réconciliation !

"Mon Dieu, j'ai un très grand regret de vous avoir offensé
parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable,
et que le péché vous déplaît.
Je prends la ferme résolution, avec le secours de votre sainte grâce
de ne plus vous offenser et de faire pénitence."

André Dominique

_________________
"J'écris seulement si quelque chose me coule du cœur jusqu'aux mains."
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique

André Dominique


Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 61
Localisation : Alsace

Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Empty
MessageSujet: Re: Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...   Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Icon_minitimeVen Oct 09 2015, 18:18

Poutine se révèle être de plus en plus un homme de Vérité !

Et parce qu'il est un homme de VERITE, il arrive à ce que tous les hommes de bonne volonté l'apprécient ... peut importe leur état de frère ou non-frère, de nation amie ou ennemie, de religion ou de culture autre ... parce qu'ils reconnaissent en lui la droiture d'être, et que c'est pas du vent infernal !

Cela aboutit à ceci :

Citation :
Une nouvelle lettre de soutien au Président Poutine

http://fr.sott.net/article/26566-Une-nouvelle-lettre-de-soutien-au-President-Poutine

Commentaire : La lettre qui suit a été rédigée à l'intention du président russe Vladimir Poutine par des citoyens du monde reconnaissants du rôle joué par Poutine et la Russie dans leur soutien au président syrien Bachar el-Assad et dans la lutte contre le terrorisme financé par les États-Unis.
Poutine s'avère être un dirigeant et un homme politique hors pair. Il en a fait plus que n'importe quel autre politicien sur la scène internationale, non seulement pour son propre pays, mais pour le monde en général, en s'opposant à l'arrogance et à l'avidité de l'Empire étasunien. La débauche de mensonges et les attaques à peine voilées contre Poutine sont hallucinantes et quasiment sans précédent. L'intervention de la Russie en Syrie n'a fait qu'attiser la haine des agresseurs. Mais aujourd'hui, leurs paroles sonnent encore plus creux qu'auparavant. La Russie semble avoir mis l'Occident en « échec et mat » ; désormais, tout ce que peuvent faire les dirigeants occidentaux, c'est pérorer tandis que leurs plans se désintégrent sous leurs yeux.

Nous encourageons tous nos lecteurs à prendre position pour ce qui est juste, et à signer cette lettre. C'est ce que nous avons fait !
http://dearputin.com/fr/



Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Putin_vzgliad

Cher Président Poutine,

En tant que membres d'une communauté privilégiant l'observation objective de la réalité, nous aimerions vous faire part de notre reconnaissance et de notre soutien quant à la décision de la Fédération de Russie de fournir une aide humanitaire et militaire à la Syrie, à ses forces armées et à son dirigeant démocratiquement élu, le président Bachar el-Assad, dans leur lutte contre les terroristes internationaux soutenus par les États-Unis.

Le lancement de frappes aériennes contre les terroristes de l'État islamique en Syrie arrive à un moment critique (1), comme en 2013, lorsque la Russie joua un rôle crucial en empêchant une intervention militaire occidentale. En tant que voix de la raison et défenseur de la justice, vous avez les remerciements et le soutien des Syriens, des Russes et de toutes les personnes de conscience à travers le monde.

Depuis 2011, les dirigeants occidentaux sont déterminés à organiser la faillite de l'État Syrien. Ils sont allés jusqu'à financer, entraîner et fournir des armes aux mercenaires étrangers qui mènent une campagne brutale de terreur à l'encontre du peuple syrien et de son gouvernement légitime. (2) Ces forces terroristes et ces fanatiques religieux ne représentent pas la volonté du peuple syrien, dont la majorité soutient le président Assad. Comme vous l'avez déclaré dans votre discours à l'Assemblée générale des Nations Unies, c'est au peuple syrien, et uniquement au peuple syrien, de décider qui doit les diriger.

En 2013, lorsque l'Occident se préparait à lancer une campagne militaire contre la Syrie, la Russie est intervenue pour négocier une solution diplomatique, pacifique. Dans un monde équilibré, cela constituerait la réponse naturelle aux problèmes internationaux, et la Russie ne serait pas la seule à adopter cette approche. Malheureusement, l'Occident continue sa politique vouée à l'échec, qui consiste à promouvoir la violence, la coercition et l'interférence illégale dans les affaires des nations souveraines.

Tandis que l'Occident encourage la déstabilisation, la guerre et le chaos, la Russie s'engage fermement à maintenir le dialogue, la coopération, le droit et l'ordre internationaux. Votre réaction à la crise en Syrie le démontre parfaitement.

Comme vous, le président Assad fait montre d'intelligence, de courage et de bonne volonté. Et à l'instar de la plupart des personnages publics possédant ces qualités, il est constamment diffamé et calomnié par les gouvernements et les médias occidentaux. On peut citer comme exemple le massacre de Houla, en mai 2012, où 108 Syriens - dont 49 enfants - furent tués. Ces atrocités furent mises sur le dos de l'armée syrienne, mais il a plus tard été révélé que ce massacre avait été perpétré par des forces alignées sur l'Armée Syrienne Libre (ASL) soutenue par les États-Unis, et que les victimes étaient des partisans du gouvernement syrien. (3) Plus tard en 2012, on a pu voir l'ASL en train d'assassiner des civils et des soldats au repos qu'elle avait kidnappé. (4)

Voilà le groupe « d'opposition modérée » que soutiennent les représentants des gouvernements occidentaux dans leur agression illégale contre le président Assad. Désormais, ils accusent la Russie de cibler ces groupes via des frappes aériennes. Ces faits, parmi d'autres, montrent clairement que le gouvernement étatsunien et ses alliés ne font que prétendre combattre le terrorisme alors qu'en réalité, ils le créent et le soutiennent directement, dans la vaine tentative de garantir une hégémonie étatsunienne mondiale. Ils agissent sans le soutien des Nations Unies et des gouvernements légitimes des pays qu'ils agressent.

Le deuxième secrétaire général des Nations Unies, Dag Hammarskjöld, que John F. Kennedy considérait comme le plus grand homme d'État de son époque, était pleinement conscient des problèmes auxquels étaient - et sont - confrontés non seulement les Nations Unies, mais le monde entier. En 1958, il écrivait :

« Le conflit qui oppose différentes approches de la liberté et de l'esprit humains, ou différentes visions de la dignité humaine et du droit des individus est continuel. Cette frontière existe en chacun de nous, elle divise nos compatriotes, ainsi que les peuples d'autres pays. Elle ne coïncide pas avec les frontières politiques ou géographiques. En dernière analyse, il s'agit de la lutte entre l'humain et le subhumain. Il serait dangereux de croire qu'un individu, une nation ou une idéologie pût être seul dans le vrai, pût détenir le monopole de la droiture, de la liberté et de la dignité humaine. » (5)

Nous sommes en danger. Le monopole de la droiture, de la liberté et de la dignité humaine dont se réclament les États-Unis a abouti à l'injustice, à l'oppression et à la souffrance à grande échelle. La mentalité occidentale affichée en Libye et en Syrie est véritablement subhumaine (6) - psychopathique (7) - et épouse les aspects les plus vils de la nature humaine. (8)

Naturellement, cet aspect subhumain est reflété dans les conséquences de la politique étatsunienne en Ukraine et en Syrie. En Ukraine, des néo-nazis sont membres du parlement ; ils forment des bataillons qui torturent et massacrent des hommes, des femmes et des enfants dans le Donbass, avec la bénédiction du gouvernement de Kiev. En Syrie, la politique occidentale de destruction et le soutien au terrorisme ont donné naissance à l'ÉI et à d'autres groupes terroristes, dont les méthodes sont officiellement condamnées, mais officieusement soutenues par les dirigeants occidentaux. (9) Ce n'est pas la vision que l'humanité rêve d'épouser. Ce n'est pas la vision dont nous rêvons.

Tant que les dirigeants du monde resteront soumis à la volonté de politiciens psychopathes, l'humanité ne pourra jamais bâtir un monde de paix. (10) Nous prions pour que davantage de gens suivent votre exemple, en opposant le langage de la vérité aux puissants, en agissant fermement selon leurs convictions et en refusant de se laisser contrôler par la peur et l'ignorance. Nous espérons qu'ainsi, nous pourrons tous jouer notre propre rôle dans la création d'un monde authentiquement multipolaire, libéré de l'influence destructrice des psychopathes et des fanatiques, et des structures politiques toxiques qu'ils ont créées et qui rendent toute paix impossible.

Sincèrement,

http://dearputin.com/fr/


Notes :

(1) Russia establishes 'no fly' zone for NATO planes over Syria, moves to destroy "ISIS" - Pentagon freaks out (La Russie établit une zone d'exclusion aérienne pour les avions de l'OTAN survolant la Syrie, et s'engage à détruire l'« ÉI » - le Pentagone pète un câble)
http://www.sott.net/article/302979-Russia-establishes-no-fly-zone-for-NATO-planes-over-Syria-moves-to-destroy-ISIS-Pentagon-freaks-out

(2) Documentaire Carnets de Syrie : qui a transformé un paradis en enfer ?
http://alexandrelatsa.ru/2013/01/carnets-de-syrie-the-syrian-diary/

(3) Le massacre de Houla a été perpétré par l'Armée Syrienne Libre, selon le Frankfurter Allgemeine Zeitung
https://www.wsws.org/fr/articles/2012/jui2012/syri-j14.shtml

(4) The Houla Massacre Revisited: "Official Truth" in the Dirty War on Syria (Retour sur le massacre de Houla : la « vérité officielle » sur la sale guerre menée contre la Syrie)
http://www.globalresearch.ca/houla-revisited-official-truth-in-the-dirty-war-on-syria/5438441

(5) "The Walls of Distrust", discours à l'université de Cambridge, 5 juin 1958
http://www.daghammarskjold.se/about-hammarskjold/quotes/

(6) De plus en plus voyou : les crimes de guerre de l'OTAN en Libye
http://fr.sott.net/article/4096-De-plus-en-plus-voyou-les-crimes-de-guerre-de-l-OTAN-en-Libye

(7) Comprendre la Ponérologie Politique - Andrew M. Lobaczewski
http://fr.sott.net/article/22660-Comprendre-la-Ponerologie-Politique-Andrew-M-Lobaczewski

(8) Pathocratie mondiale, suiveurs autoritaristes et l'espoir du monde
http://fr.sott.net/article/23379-Pathocratie-mondiale-suiveurs-autoritaristes-et-l-espoir-du-monde

(9) Document secret US : l'État islamique, « création » infernale du Pentagone
http://www.politis.fr/Document-secret-US-l-Etat,31265.html

(10) Autoritarisme et psychopathie
http://fr.sott.net/article/7673-Autoritarisme-et-psychopathie

_________________
"J'écris seulement si quelque chose me coule du cœur jusqu'aux mains."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Empty
MessageSujet: Re: Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...   Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Crise ukrainienne, vers la PAIX ou plus de GUERRE ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crise ukrainienne : se dirige-t-on vers une guerre ?
» Le pourquoi de la crise ukrainienne ?
» Crise Ukrainienne, les répercussions pour l'occident !
» G20 : l'onde de choc économique de la crise ukrainienne en tête des discussions à Bali.
» Côte d’Ivoire : Développement et Paix verse une aide d’urgence pour la crise humanitaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Actualités Mondiales-
Sauter vers: