VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, https://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  
Le Deal du moment : -40%
Prix cassé sur les baskets Nike LeBron Witness ...
Voir le deal
60.47 €
Le Deal du moment : -35%
Huawei P30 Smartphone à 409€ seulement
Voir le deal
419 €

 

 message de Jésus et Marie le 18 février

Aller en bas 
AuteurMessage
sylvia regis
membre
sylvia regis

Date d'inscription : 31/01/2011

message de Jésus et Marie le 18 février Empty
MessageSujet: message de Jésus et Marie le 18 février   message de Jésus et Marie le 18 février Icon_minitimeSam Fév 19 2011, 06:30

En ce jour de Ste Bernadette le Seigneur a parlé :

http://trinite.1.free.fr/MESSAGES2011/18fev.htm
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
territoire en héritage
Membres
territoire en héritage

Date d'inscription : 15/09/2010

message de Jésus et Marie le 18 février Empty
MessageSujet: Re: message de Jésus et Marie le 18 février   message de Jésus et Marie le 18 février Icon_minitimeSam Fév 19 2011, 15:20

Tarcisius a écrit:
...

Le lien que vous donnez n'est pas pour me déplaire, quand je lis:
Citation :
Français qui êtes de bons chrétiens, ne vous accommodez pas des lois de la République ...
mais justement, ce n'est pas parce qu'un message nous flatte qu'il est authentique.

...
A l'inverse, ce n'est pas non plus parce qu'un message peut présenter un passage considéré comme éventuellement plaisant qu'il n'est pas authentique, n'est-ce pas ? ...
Revenir en haut Aller en bas
COQUELICOT
Modérateur
COQUELICOT

Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Belgique

message de Jésus et Marie le 18 février Empty
MessageSujet: Re: message de Jésus et Marie le 18 février   message de Jésus et Marie le 18 février Icon_minitimeSam Fév 19 2011, 15:30

Apprenons à comprendre la façon de s'exprimer, de chacun d'entre nous afin d'éviter de nouvelles polémiques inutiles !

merci iiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

_________________
Tout vient de Dieu
tout lui appartient
tout lui revient.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
sylvia regis
membre
sylvia regis

Date d'inscription : 31/01/2011

message de Jésus et Marie le 18 février Empty
MessageSujet: Re: message de Jésus et Marie le 18 février   message de Jésus et Marie le 18 février Icon_minitimeSam Fév 26 2011, 11:45

20 Janvier 2009 - 3 H 00 (GMT+1) Pellevoisin

Mon Doux Jésus +

Marie, Mère de Miséricorde +++



Mes très chers enfants, Je viens vous instruire en cette heure, Je suis la Mère Miséricordieuse et J'aime tous Mes enfants. Mais eux, Mes enfants, M'aiment-ils vraiment ? Je pose cette question, et ce n'est pas par hasard, le hasard n'existe pas dans le Ciel. Je pose cette question : M'aimes-tu ? comme Mon Fils l'a demandé à Simon-Pierre. Voilà Mon propos : si l'un ou l'une d'entre vous, et vous vous reconnaitrez, vous Me dites que vous M'aimez d'un Amour tout particulier, que vous faites tout pour Moi, que vous Me louez, Me glorifiez et Me servez avec un grand cœur, mais que vous ne suivez pas les Commandements que Dieu a donnés à Moïse, saint Moïse, vous ne pouvez pas Me dire que vous M'aimez. Celui qui aime Marie, aime d'abord son Fils et devient son Ami. Mais si vous n'êtes pas un de ses Amis, alors vous ne pouvez pas le dire, avec les mots que vous pouvez prononcer avec votre cœur, car vous vous mentez à vous-mêmes. Je vais ici préciser les choses : le Décalogue est un tout, on ne peut pas le disséquer à sa guise, pour certains le mensonge, même celui que l'on se fait personnellement. Il faut vivre des Sacrements, du Baptême où chacun et chacune est convié à renoncer à Satan et à toutes ses œuvres, la Confirmation où l'on reçoit l'Esprit-Saint en abondance et qui vous guide vers Jésus et le Père, le sacrement de Mariage, et c'est là où cela pèche, le Mariage religieux, ce grand sacrement n'est pas une amusette, la sponsalité est le fruit de ce sacrement ; ou le Mariage a lieu ou il est invalide, mais tant qu'il n'a pas été invalidé, aucun et aucune d'entre vous ne doit être accouplé, parce que les hommes ne sont pas des animaux (encore qu'il y en a qui sont fidèles et n'ont qu'un seul couple). Mais pour les hommes ce n'est pas cela, c'est la garantie que Dieu est là dans l'union qu'Il a sacrée. Si l'un ou l'une quitte son mari ou sa femme pour une raison qui lui est propre et qui peut être une charge trop lourde à porter, un amour qu'il ne puisse plus supporter, il ne doit pas se réfugier dans les bras d'un autre ou d'une autre pour se faire consoler, parce qu'il met en péril celui ou celle qui vivra à ses côtés, car il y a adultère, et ce n'est pas aimer la personne que de l'enfoncer dans le péché. Soyez comme des colombes, parfaits comme Mon Père est Parfait a dit Mon Fils dans l'Écriture ; et cela est un Commandement nouveau. À vin nouveau outres neuves ! Voilà ce que Je voulais vous dire, Moi la Maman de Jésus, la Miséricordieuse. Je prie pour vous chaque jour pour que vous suiviez Jésus, pour que vous appreniez et ne contourniez pas Ses Commandements, pour que vous L'aimiez vraiment ; alors seulement vous pourrez dire : Ô Marie je vous aime ! Aimer le Fils, c'est aimer aussi sa Mère, mais ne pas suivre le Fils est un mensonge envers sa Mère que Je suis. Amendez-vous de vos dissonances à sa Divine Volonté. Vivez dans l'Amour du Christ Ressuscité. Mariez-vous si vous le désirez, devenez une sponsalité qui est une union parfaite avec Dieu, ou restez seuls avec Dieu, sa mère et ses anges, mais de grâce si vous n'êtes pas dans ces deux cas, ne vous approchez pas de la Sainte Table pour communier, vous contristez Dieu en Lui arrachant encore un morceau de peau par le fouet de la Flagellation et vous Le couronnez d'épines pour votre orgueil de Le posséder, alors que vous ne possédez rien sans Lui. Ces mots sont justes, et tous ceux et toutes celles qui veulent être justes doivent être ajustés à Sa Divinité, à Ses Commandements, à Sa Volonté. Amen +



C'est par la Miséricorde que le monde sera sauvé, c'est pour cela que Je suis venue ici-même dans ce sanctuaire de Pellevoisin pour vous donner le Cœur de Mon Fils comme bouclier contre le Mal ; mais vous devez être dignes de ce Sacré-Cœur, car lorsque va venir l'Avertissement, tout ce qui ne sera pas respecté des Commandements vous fera énormément souffrir ; c'est pour cela que Je vous préviens par avance, par Amour pour chacun et chacune de vous. Vous serez vos propres juges, vous direz : "Non ! Seigneur, pas pour moi !" Eh bien si, pour chacun et chacune de vous ce sera un jugement. Si vous êtes justes, ajustés à sa promesse, vous ne verrez rien passer, mais si vous ne vous êtes ni repentis, ni corrigés suite à cette repentance, vous souffrirez de ne pas M'avoir écoutée. Je vous bénis pour que Dieu vous garde dans le droit chemin de la Vérité. Amen +



Quittez le mensonge, le fruit qui vient du Mauvais, pour faire peau neuve et arborer la Victoire sur le Malin. Si vous suivez les Commandements de Mon Fils et les Commandements de Son Église, vous serez en bonne position pour affronter ce jour proche que Je viens vous rappeler avec Mon Fils et le Père trois fois de suite. Je viens vous avertir : Ne désacralisez pas ce qui est sacré, ne communiez pas en état de péché. Confessez-vous et changez de vie ; tout homme et toute femme est appelé à se convertir chaque jour à la Divine Volonté du Père. Aimer le Père c'est aimer le Fils, le Saint-Esprit et la Fille, la Mère et l'Épouse de Dieu, ce n'est qu'à cette seule condition que vous pourrez dire avec des mots vrais : Ô Marie je vous aime car j'aime d'abord votre Fils et tout ce qu'Il nous a donné pour héritage : Sa Loi, sa Parole, son Corps, son Sang versé pour tous nos péchés, le plus infime des péchés, car un péché est un péché, qu'il soit petit ou grand il reste un péché. Alors, dépêchez-vous : dé-péchez-vous, ôtez de vos âmes et de vos cœurs tout ce qui n'est pas de Mon Fils, et là, oui vraiment là, vous pourrez dire : Ô Maman Marie, je vous aime. C'est à ce prix que vous serez aimés de Dieu. Amen +





Jésus et Marie et Joseph, Sainte Famille Glorieuse pure et chaste, tournés vers le Père à chaque instant de leur sainte vie pour être unis à Lui avec l'Esprit-Saint. Unité parfaite qui doit être votre inspiration à faire connaître la Volonté du Père à tous ceux que vous connaissez. Je vous bénis en Notre Nom, en Notre unité, au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Soyez courageux jusqu'à aimer Dieu dans ses Œuvres. Amen +





Fin : 3 H 49



Durée : 49 mn





Téléchargez en Word



Accueil / Home





--
Revenir en haut Aller en bas
sylvia regis
membre
sylvia regis

Date d'inscription : 31/01/2011

message de Jésus et Marie le 18 février Empty
MessageSujet: Re: message de Jésus et Marie le 18 février   message de Jésus et Marie le 18 février Icon_minitimeSam Fév 26 2011, 11:55

22 Février 2008 - 1 H 50 (GMT+1)

Mon Doux Jésus +

Marie, Reine de France +++



Mes très chers enfants, en ce Carême, Je vous demande de faire pénitence, de prier pour la Paix, pour que la vie l'emporte sur la mort. Je ne supporte plus les blasphèmes, les outrages, les atteintes à la vie de Mes enfants. Respectez la vie des petits enfants à naître, ce sont Mes enfants et J'en suis le Créateur comme Je suis le Créateur de toute créature et de toute chose. L'homme, Je l'ai fait à Mon Image, pas à l'image d'un singe ou d'un autre animal. À Mon Image, comme Dieu : l'homme fut créé afin que Je sois honoré, glorifié, adoré. Qu'en est-il aujourd'hui ? tout ce qui appartient à Mon Église reçoit la vindicte des puissants. Ils autorisent les sectes pour mieux combattre contre elle, pour se frayer un chemin de perdition. Car il faut qu'ils sachent que lorsque la mort viendra les chercher, aussitôt après, dès cet instant, ils se trouveront devant le Créateur. Oh ! ils ne Le verront pas, mais ils sentiront sa présence, Ma Présence, et ils choisiront où ils désirent aller : où venir avec Moi ou aller en Enfer. Qu'ils le sachent bien, qu'ils soient baptisés ou non, ils seront devant Dieu. Personne d'autre que Moi, Dieu Saint et Trinitaire, Je poserai la question : M'aimes-tu ? Amen +



Je dis baptisés et non baptisés, car il y a une différence certaine, mais ceux qui ont reçu le Baptême pour certains ne sont pas plus enviables que les athées et les agnostiques. Eux, ils savent que Dieu est là, que son Église est vraie, que le Christ est mort pour leurs péchés et tous les péchés du monde, que Dieu a horreur de la guerre, Lui qui est Amour et Bonté, Miséricorde et Tendresse. S'ils ne se convertissent pas, ils subiront le châtiment redoutable. Amen +



Je fais cette catéchèse aujourd'hui, Mon enfant, parce que ce jour est jour béni de ton baptême. Oui, 22 février est une date qui est marquée pour toi, pour ton entrée dans la Famille de Dieu. Tu es Fils de Dieu par ton baptême. Amen +



Chacun reçoit, le jour béni où l'Esprit-Saint vient purifier l'âme du baptisé, une force qui l'aidera à vivre en communion avec le Père, le Fils, et le Saint-Esprit. Parce que Dieu choisit ses enfants, Il appelle chacun et chacune. Mais la réponse est en vous, pas en Moi, dit le Seigneur que Je Suis. Amen +



Merci pour le partage de la parole que Je vous donne ainsi 2 à 3 fois par semaine, que la Paix soit en vous et qu'elle se véhicule autour de vous ; vous êtes des flambeaux lumineux et vous ne devez pas cacher votre lumière, mais la mettre sur le lampadaire : Soyez bénis ! Amen +



Je vous bénis en ces 8 jours qui restent avant d'ouvrir le mois de Mars avec Mon Époux saint Joseph. Je lui passerai le relais. Priez-le très fort, car il est puissant auprès du Père. Il vous donnera toutes les grâces nécessaires pour affronter le Mauvais. Où qu'il soit, Saint Joseph vous en protègera avec les anges et saint Michel Archange, prince de la Milice Céleste. À vos chapelets, à vos prières : Venez M'adorer, venez Me glorifier dans le Saint-Sacrement de l'Autel. Venez chercher la nourriture céleste, le pain de vie : Mon Corps et Mon Sang. Mangez et Buvez, soyez rassasiés de Mon Amour et de Ma Divinité. Amen +





Jésus et Marie et Joseph vous bénissent et portent sur vous tous un regard attendri, lorsque vous faites la Volonté du Père. Amen +



Que l'Esprit-Saint soit votre force, votre lumière, votre charité. Amen +





Fin : 2 H 13



Durée : 23 mn





Téléchargez en Word



Accueil / Home





[i] --[/i]
Revenir en haut Aller en bas
sylvia regis
membre
sylvia regis

Date d'inscription : 31/01/2011

message de Jésus et Marie le 18 février Empty
MessageSujet: Re: message de Jésus et Marie le 18 février   message de Jésus et Marie le 18 février Icon_minitimeSam Fév 26 2011, 11:59

28 Décembre 2009 - 4 H 16 (GMT+1)

Mon Doux Jésus +

Marie, Mère de Miséricorde +++



Merci à tous Mes enfants qui M'ont honoré et ont honoré Ma Sainte Famille. Je suis là auprès de chacun et chacune de vous ; vous ne Me voyez pas, mais Je suis-là présent aux côtés de Mes enfants. Amen +



Réjouissez-vous car le temps approche où Je reviens. D'abord il Me faut réconcilier Mes frères et Mes sœurs, puis il Me faut changer les cœurs, des cœurs de pierre en faire des cœurs de chair, des cœurs tournés vers leur Créateur, car vous êtes tous ses créatures. Dieu vous a créés pour que vous L'honniriez chaque jour. ET ce n'est pas ce qui se passe aujourd'hui avec les avortements, les enfants non-nés que l'on fête aujourd'hui avec les saints Innocents, car que sont-ils ces pauvres petits sinon des Innocents que l'on tue, que l'on déchicte sans vergogne ? Ah ! Messieurs et Mesdames les docteurs qui faites ce genre de travail, vous feriez bien d'arrêter votre massacre, car il vous en coûtera cher de détruire Ma Création. C'est par Amour que Je crée, et c'est par haine que vous détruisez. Malheureux serez-vous si vous persistez dans ce chemin d'erreur où vous réjouissez Satan et ses suppôts qui ne sont que haine et blasphèmes. Amen +



Priez Mes enfants avec ces petits que Dieu créa dans son Amour Parfait. Détruisez le Mal qui vous entoure par l'Amour que vous répandez autour de vous. Ne soyez pas inquiets si vous vous conduisez avec droiture en persévérant dans les Commandements que Dieu vous a donnés. Pas un seul de ces Commandements ne doit être oublié, bafoué, négligé ; tous sont là pour vous, pour votre salut. Car c'est sur eux et par eux que vous serez jugés, et le Juge est impartial, Juste et droit comme la Justice de Dieu. Elle s'appliquera à tous les êtres vivants sans exception. Prenez le bon chemin, celui qui vous mène à Dieu. Il suffit de Le suivre, Il est le Chemin, la vérité et la Vie. Amen +



Ayez en vous la charité, cette charité qui vous amène à reconnaître vos torts envers ceux que vous avez blessé ; blessure du cœur et du corps, blessure de l'âme, car l'esprit lui ne peut être blessé, il est au-dessus de tout et est constamment tourné vers Dieu : il est incorruptible. Amen +



Je vous aime et c'est ainsi que Je souhaite votre bien. Lâchez vos mauvais penchants. Redressez-vous et tournez-vous vers Moi qui ne cesse de vous appeler. Prenez Marie chez vous, Ma Maman que Je confiais à Jean. Écoutez-la, suivez-la, elle parle à Medjugorje et ailleurs, elle vous donnera le bon conseil. Elle est votre Mère comme Elle a été et est Ma Mère. Et une Mère, il faut lui faire confiance, l'écouter et suivre son chemin. Amen +



Bienheureux si vous faites ce que Je vous Commande, vous serez appelés fils du Très-Haut et la grâce viendra sur vous. Ne vous souciez de rien, Je suis Tout et Je commande à ceux qui vous persécutent, ils se tairont devant Moi, devant vous à qui J'ai envoyé Mon Esprit. L'Esprit-Saint votre défenseur. Priez-Le, invoquez-Le souvent. Bénissez-Le avec le Père et Moi-Même et Nous serons là quand il le faut. Amen +



Réjouissez-vous si vous êtes droits, exempts de tout Mal, purifiés dans la Confession, et si vous avez reconnu vos torts et les avez donné à Mon Cœur. Mon Sang annule le péché et, par le prêtre, Je vous donne l'Absolution. Allez en Paix et ne péchez plus. Votre rédemption est proche, préparez-vous à accueillir Celui qui vient renouveler la Terre entière, toutes les âmes, tous les cœurs, tous les hommes et toutes les femmes. Il faut vous préparer. Amen +





Jésus et Marie et Joseph, Famille Sainte qui vous prend avec Elle pour que l'Amour grandisse en vous. C'est par la Sainte Famille que vous trouverez grâce aux yeux de Dieu. Chaque famille doit être constituée sur le modèle de la Sainte Famille. Nous vous bénissons au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Que la grâce de Noël se prolonge jusqu'au 2 janvier de l'an 2010. Bénissez le Seigneur et rendez grâce à Dieu pour tous les bienfaits qu'il vous a donnés en 2009 et qu'Il compte bien vous donner en 2010. Paix à vous tous et courage : Nous venons ! Amen +





Fin : 4 H 47



Durée : 31 mn





Téléchargez en Word



Accueil / Home





--
Revenir en haut Aller en bas
sylvia regis
membre
sylvia regis

Date d'inscription : 31/01/2011

message de Jésus et Marie le 18 février Empty
MessageSujet: Re: message de Jésus et Marie le 18 février   message de Jésus et Marie le 18 février Icon_minitimeSam Fév 26 2011, 12:02

21 Juillet 2009 - 2 H 07 (GMT+2)

Mon Doux Jésus +

Marie, Reine des Cœurs +++



Revenez à Dieu sans tarder, le temps presse et Je vous le demande, car vient l'avertissement qui réduira Mon Peuple à se repentir devant Dieu de ses fautes et de ses péchés. Revenez à Dieu, confessez vos péchés, vos fautes, tout ce qui a noirci votre âme et contristé votre Seigneur. Alors vous passerez sans souci le jour de la purification, car cet avertissement annoncé est la purification de Mon Peuple ; tous et chacun recevra sa mesure, à la mesure de sa conversion à rendre à Dieu tout ce qui a été dans sa propre vie une vie de luxure et d'abandon de Dieu. Amen +



Sachez, chers enfants, que Dieu n'a jamais abandonné un seul de ses enfants, Il les recherche un à un, l'un après l'autre ; tous Il vous recherche, Il vous appelle, et cela fait longtemps qu'Il vous appelle. Répondez-Lui, dites-Lui que vous L'aimez, que vous voulez être un enfant sage, plein de sagesse et empli de son Amour. Telle J'ai été à Nazareth, lorsque l'Ange est venu Me visiter, humble, pure et chaste de tout péché. Devenez comme Lui veut que vous soyez, des enfants obéissants à Sa Parole. Il est le Sauveur, Il est le Maître de chacun et de chacune d'entre vous ; écoutez Sa Parole et mettez-la en pratique. Revenez à de meilleures conduites, soyez droits, rivez vos yeux sur ceux de votre Créateur. N'ayez pas peur, Il ne vous veut que du Bien. Recevez sa bénédiction qui vous fera revivre, approchez-vous de la Confession sans avoir ni angoisse ni regret d'être venus, car vous repartirez légers et pleins de tendresse que Dieu vous aura donnée dans Sa Grande Miséricorde. Soyez Justes, aimez comme Dieu vous aime ; restez auprès de Lui, Il a besoin de vous. Dans son Royaume, Il veut vous faire entrer ; alors avancez, ne regardez plus en arrière, la Direction est devant vous, droit dans les pas de Dieu. Marchez avec Lui, pour Lui et en Lui. Il vous précède en Galilée, et vous Le trouverez sur votre route. Croyez en Sa Puissance et en Sa Grande Miséricorde. Il vous fera connaître le Père, car Il est venu pour accomplir cette Mission. Amen +



Jésus de Nazareth, c'est Mon Nom, et par ce Nom J'ai vaincu la Mort, J'ai vaincu le Mal, J'ai donné la Vie à tout homme et femme qui vit sur cette terre. Je suis le Messie, le Sauveur, le Serviteur fidèle. Alors Je vous demande, comme Je l'ai souvent demandé à Mes Apôtres : soyez Bons envers tous, ne cherchez pas qui est le meilleur. Dieu seul est Bon et Miséricordieux, et ce que Je vous demande à chacun, c'est d'être Bon et Miséricordieux. Rien de plus : l'Amour, rien que l'Amour ; c'est l'Amour qui sauvera le Monde, qui donnera le pain à ceux qui ont faim, qui ont soif, qui peinent sous le poids de l'indifférence. Rappelez-vous que vous êtes poussière et que vous retournerez poussière. Alors, à quoi bon vouloir dominer, ceci est éphémère et ne dure qu'un instant, l'instant présent, car Dieu a tout son temps mais c'est Lui le Maître du Temps. Cela il faut vous le rappeler, c'est important. Lorsque l'on remet tout à Dieu, que l'on laisse le Maître conduire, il n'y a plus qu'à suivre, et suivre Dieu c'est être sûrs de ne pas se tromper, de ne pas s'égarer, de ne pas se perdre dans des élucubrations inutiles. Amen +



Je suis le sauveur et Je veux tous vous sauver. Entendrez-vous Mes Paroles qui vous appellent à la conversion, à changer votre cœur de pierre en cœur de chair, à devenir comme des enfants, adorant Dieu et se laissant guider par sa Main. Oui, vous pouvez être dans la Main de Dieu, il suffit de le vouloir, de le Lui demander, de faire peau neuve pour L'approcher sans avoir peur de changer de vie, changer de comportement envers son prochain, voilà ce que Dieu demande : la Charité, l'Amour, la simplicité du cœur, que votre conscience soit votre conseillère. Écoutez-la, elle est précieuse pour vous tous. Soyez des hommes et des femmes de conscience. Aimez, Bénissez, Adorez votre Dieu et rendez grâce pour tout ce qu'Il fait pour vous depuis votre naissance. Amen +





Jésus et Marie et Joseph, unis à vos cœurs, vous invitent à entrer en leurs Cœurs Saints et de vivre de leur Amour et de répandre autour de vous la Miséricorde Infinie que Nous puisons dans le Cœur de Notre Fils Jésus de Nazareth. Nous vous bénissons au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Soyez Amour, Bonté, Tendresse et Humilité, et vous serez vraiment fils et filles du Très-Haut. Amen +





Fin : 2 H 35



Durée : 28 mn





Téléchargez en Word



Accueil / Home





--
Revenir en haut Aller en bas
sylvia regis
membre
sylvia regis

Date d'inscription : 31/01/2011

message de Jésus et Marie le 18 février Empty
MessageSujet: Re: message de Jésus et Marie le 18 février   message de Jésus et Marie le 18 février Icon_minitimeSam Fév 26 2011, 12:04

4 Février 2010 – 4 H 42 (GMT+1)

Mon Doux Jésus +

Marie, Mère de tous les hommes +++



Béni soit le Nom de Notre Seigneur Jésus-Christ qui est venu pour nous montrer le chemin, pour nous conduire au Père, Notre Père. Rendez-Lui grâce pour tout ce qu'Il a fait pour nous, pour toutes les fois où nous étions en péril. Ayons confiance en sa Miséricorde et dans son Amour parfait et constant envers tous ses enfants. Il nous a envoyé l'Esprit-Saint pour que nous comprenions sa Parole. Il nous a donné à tous le pouvoir de dire oui. Oui, c'est ce que demande sans cesse le Ciel pour que nous soyons proches de Celui qui EST, qui était et qui vient. Répétez souvent : Viens Seigneur Jésus ! Notre cœur a besoin de Toi, de ton Amour, de ta Miséricorde ; donne-nous un cœur d'enfant, ramène-nous dans ta route qui jamais ne se perd. Appelle-nous ! Continue de nous appeler car combien sont sourds, sont rigides à Ta Parole. Oui, Je suis Marie de Nazareth et Je vous invite tous à relire ces lignes pour vous comporter en fils de la lumière. Merci à tous ceux qui sont venus fêter la Présentation de Mon Fils au Temple ; grand moment où Je reçu la prophétie de Syméon et de Anne, tout comme mon époux Joseph qui partageait tout avec son épouse. Nous étions et nous sommes toujours unis comme jamais personne sur cette Terre n'a été uni et ne sera uni. Nous sommes un devant l'Éternel des Armées. Nous sommes un chacun tourné vers Dieu. Nous sommes un dans les épreuves et aussi dans les joies. Quel bonheur nous avons vécu lorsque l'Enfant est né dans la Crèche de Bethléem, combien nous étions heureux malgré le froid mais réchauffés dans le cœur par la lumière et le chant des anges, par le souffle du Bœuf et la douceur de l'Âne qui s'étaient rangés de façon à protéger l'Enfant, un réflexe d'Amour et de Charité, car les animaux protègent leurs petits. Amen +



Je bénis les familles qui rendent grâce au Seigneur de leur avoir donné des enfants, c'est le plus beau cadeau que Dieu puisse nous faire : donner la vie. Femmes n'écoutez pas les sirènes de la Mort qui veulent tuer vos enfants dès leur conception ; gardez-les précieusement, Dieu vous aidera à construire, car Il vous donnera la grâce de pouvoir subvenir à vos besoins. Ne détruisez pas ce que Dieu a conçu dans son Amour Parfait. Femmes qui êtes porteuses de la vie, aimez la vie et ne donnez pas vos corps à la Mort. Soyez sereines, votre joie sera forte lorsque vous verrez venir à vous cet enfant qui viendra de naître. Aimez vos enfants comme le Père aime ses enfants ; et vous les maris, aimez vos femmes et vous femmes aimez vos maris. Ainsi la Paix régnera dans vos foyers, la grâce vous sera donnée en surabondance. Aimer, cela veut dire être sans reproche l'un vis-à-vis de l'autre ; si l'un fait un écart, il reviendra par l'Amour. Ne vous inquiétez pas, Dieu veille sur tous ses enfants. Amen +



C'est le mois de l'Esprit-Saint. Faites-Lui honneur en priant la Neuvaine ou le Veni Creator Spiritus. Lui qui vous donne les dons et qui est souvent oublié. Il est la 3ème Personne de la Sainte Trinité. Il fait un comme le Père et le Fils font un. Aimez l'Esprit-Saint et demandez-Lui de vous aider, de vous conduire, de vous soulager de vos blessures. Aimer Dieu, c'est aimer l'Esprit-Saint, c'est aimer le Père et le Fils. Et Nous Nous vous aimons tous de nos Trois Personnes. Ne l'oubliez jamais ! Amen +





Jésus et Marie et Joseph, emplis d'Amour par la grâce du Père, Nous vous bénissons au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Que Dieu vous garde dans sa Paix. Donnez tout à Dieu et acceptez de venir le dire en confession, vous en sortirez blanchis et soulagés, vos cœurs renaîtront par la grâce du Très-Haut et la Paix reviendra dans vos cœurs, car J'ai donné les Sacrements pour que Mes enfants en vivent. Amen +





Fin : 5 H 15



Durée : 33 mn





Téléchargez en Word



Accueil / Home





--
Revenir en haut Aller en bas
sylvia regis
membre
sylvia regis

Date d'inscription : 31/01/2011

message de Jésus et Marie le 18 février Empty
MessageSujet: Re: message de Jésus et Marie le 18 février   message de Jésus et Marie le 18 février Icon_minitimeSam Fév 26 2011, 12:06

27 Décembre 2004 – 6 H 35 (GMT+1) Saint-Jean l'Évangéliste

Mon Doux Jésus +

Marie, Mère de tous les Jean +++



Oui, Mes chers enfants, Je suis la Maman de tous Mes enfants, Je suis la Mère de Jean et, par là, Je suis aussi la vôtre. Je vous donne par lui, l’Apôtre bien-aimé, la Sainte Bénédiction du Seigneur. Je lui donne aujourd’hui cette grâce, car il m’a accompagnée dans ma vie et jusqu’à ma montée vers le Père et Mon Fils, il remplissait dignement sa Mission, et il a donné le meilleur de lui-même, cet enfant qui n’en finissait pas de dire : « Oui, mes amis, aimez-vous les uns et les autres, aimez-vous, il n’y a pas plus grande gloire que de s’aimer ; l’Amour enferme tout, l’Amour obtient tout, l’Amour remplit tout ; tout ce qui vous manque sur cette terre Dieu vous l’a donné, Dieu vous l’a confié :

C’est son Amour qu’Il a eu pour vous tous.




J’étais là le jour où Il a rendu l’âme à son Père, tout son Amour, Il le Lui a donné ; c’est pour vous, Mes enfants, qu’Il est Mort sur la Croix, c’est par Amour pour vous et en communion avec le Père qu’Il vous a donné sa vie ; c’est son Amour qu’Il détient toujours dans son Cœur qu’Il vous a donné ce jour-là. Bénissez Dieu dans ses 3 Personnes, elles ne font qu’Une seule et même Personne, tellement elles sont unies de cet Amour Incommensurable, de cet Amour considérable qui remplit l’Univers. » Amen !



Pensez à cet enfant qui toute sa vie a consacré sa vie à Dieu, qui n’a vécu que pour Lui en communion totale avec Lui, qui s’est donné à Lui pour faire grandir, dans le cœur des hommes, l’Amour que Dieu lui avait donné. C’est tout à son honneur qu’il a donné sa vie pour ses Amis. Oui, Saint Jean a imité Jésus dans ses plus profonds désirs, il a confié à ses enfants que vous êtes aujourd’hui, le Message du Christ, la Parole de son Maître, la totalité de ce qu’il a reçu de Lui. Amen !



Vous qui lisez ces quelques lignes, votre Mission est telle, elle consiste comme Saint Jean à donner la Parole de Dieu à vos amis, à vos frères, pour qu’ils s’en nourrissent, pour qu’ils en vivent, pour qu’ils reviennent à Dieu et en comprenne sa Parole, sa Gloire, sa Mission qu’Il a accomplie sur vôtre Terre. Jamais, il n’y eut plus important dans la vie d’un homme, de transmettre le Message de Celui qui est, qui était et qui vient, seul secours pour les âmes, seul Dieu, unique et trinitaire, pour sauver son Peuple. Amen !



Voici la Mission que Je vous donne, la première Mission qui vous est donnée d’accomplir, la première Mission qu’il vous faut accomplir, c’est celle-là ; d’autres peuvent vous être confiées, mais celle-là est la plus importante. Soyez obéissants aux Paroles de Jean, soyez obéissants aux propos tenus par Jean. Il reflète la bonté de Dieu, il donne ce qu’il a dans son cœur, l’Amour qu’il détient du Sauveur. Amen !



Je donne à Mes enfants cet enseignement, car il est important à l’heure présente de faire connaître le Christ. Il faut Le faire connaître, il faut faire connaître son Message, il faut continuer d’aimer, de faire aimer et de donner l’Amour ; celui-ci ne doit pas être caché des hommes, mais montré au grand jour, il doit être mis sous la lampe pour être vu ; il doit régner sur cette Terre emprise à des génocides infâmes, Je veux parler des avortements : des centaines de milliers de Mes enfants disparaissent chaque année, des milliards ont payé de leur vie la cruauté et l’acharnement contre le Créateur, et vous comprenez pourquoi, aujourd’hui dans le malheur, les hommes sont terrassés de frayeur et de peur, noyés dans cet océan qui déferle sur les Pays du Sud-Est. Des dizaines de milliers de morts en un seul instant ; le pacte, qui est signé avec le Satan pour détruire la vie, vous implique dans une culture de mort qui sème la mort bien au-delà de vos désirs. Vous ne gagnerez pas en jouant avec le Mauvais, car il est et reste Mauvais, il détruira tout ce qu’il peut détruire ; sachez tout de même que c’est sa mission principale à lui de démolir et non pas de construire. Si vous voulez construire, faites-le dans l’Amour avec Dieu votre Créateur. Aimez votre Dieu pour échapper à Satan, aimez votre Dieu pour repousser le Mal. Faites venir à Moi ces petits enfants, baptisez-les au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen !



Résurgence de maux ne veut pas dire qu’il faille abandonner. Bien au contraire, il faut remettre à Dieu toute cette monstruosité, toute cette haine pour qu’Il l’engloutisse dans le brasier de son Cœur, dans la fournaise ardente qui brûle en Lui. Toute votre vie d’homme a été entachée de péchés, faites peau neuve de vos passés, faites peau neuve pour revêtir le Christ, pour être dignes de Lui, pour Lui ressembler le plus possible ; c’est votre Mission à chacun et à chacune, c’est votre 2ème Mission. Après avoir connu votre Dieu, purifiez-vous pour être à son Image, car Il vous a fait à son Image, Il vous veut à son Image, c’est-à-dire absent de tout péché. Alors, vous revêtirez les aubes blanches, les chasubles dorées, les habits de fête dans son Ciel qu’Il vous fera découvrir lorsqu’Il vous appellera à ses côtés. C’est aujourd’hui qu’il faut préparer votre Pâque, c’est aujourd’hui qu’il faut sortir de vos maisons hantées pour entrer dans la Maison du Seigneur. Je vous y invite : Venez ! Amen !



Mille choses à faire Me direz-vous ! Oui, mille choses, mais il ne vous reste que quelques temps pour accomplir ce que Je vous demande, il ne vous reste que peu de temps pour vous tourner vers Dieu dans un grand repentir ; votre vie est éphémère et votre joie au Ciel durera toujours. Alors, il faut vous préparer à cela, il faut vous unir à Jésus et à Marie. Il faut savoir entreprendre pour comprendre, il faut se laisser conduire pour survivre. Je vous donne Ma Paix, qu’elle vous accompagne toujours et tous les jours de votre vie. Amen !



Je bénis tous Mes enfants qui recevront dans leur cœur cet Appel. Priez pour que Dieu vous comble de ses désirs ; qu’ils vous bénissent, Seigneur, vos enfants qui veulent faire votre Sainte Volonté. Amen !





Jésus, Marie, Joseph et Saint Jean l’Evangéliste vous bénissent et vous confient au Père par l’Esprit-Saint. Amen !



Bonne journée à tous, vivez dans l’Espérance et la Paix. Je vous donne Ma Paix, Je vous donne la Grâce pour accomplir ce que Je vous demande. Amen !





Fin : 7 H 25



Durée : 50 mn





Téléchargez en Word



Accueil / Home





--
Revenir en haut Aller en bas
sylvia regis
membre
sylvia regis

Date d'inscription : 31/01/2011

message de Jésus et Marie le 18 février Empty
MessageSujet: Re: message de Jésus et Marie le 18 février   message de Jésus et Marie le 18 février Icon_minitimeSam Fév 26 2011, 12:09

6 Mars 2004 - 7 H 40 (GMT+1)

Mon Doux Jésus +

Marie, Mère de l’Eglise, Femme sans tache +++



Voici venue l’heure d’annoncer à tous les hommes que Dieu est Dieu et que son Amour est Immense. Mes chers enfants qui pesez dans le plateau de la justice, soyez réconfortés pour l’Amour que vous donnez au Père. Soyez bénis pour ce que vous donnerez au Fils, et soyez en joie pour l’Amour que vous recevez par leur Esprit commun, l’Esprit-Saint. Amen !



Je vous ai donné Ma Maman, Ma Mère pour Mère, et, ce jour-là, Je suis devenu votre Frère. Voyez-vous, Mes chers enfants, ce que Dieu vous a donné. Jusqu’à la Mort, Il vous a aimé, jusqu’à la Mort, Il vous a tout donné : son Amour, sa Tendresse et sa Fidélité. Il a remis vos âmes au Père et vous a donné sa Mère, son Esprit et sa Parole. Tout ce qui est Lui vous a été donné. Amen !



Aujourd’hui encore, Il se donne pour vous, pour que vous viviez de Lui, de sa Chair et de son Sang versé sur la Croix, pour que vous vous nourrissiez de sa Parole et que vous obteniez Miséricorde. Il vous a tout donné ! Amen !



Merveilleuse journée passée avec Mes enfants dans la prière du cœur. Je remercie les groupes de prière qui se sont formés dans les maisons qui ont reçu la Croix. Je donnerai des grâces surabondantes à tous ceux qui viendront renforcer ces groupes. Mon Cœur enchâssé dans ces Croix avec le Cœur de Marie de Nazareth arrêtera le Mauvais et donnera à vos âmes le souffle de la sagesse. Aimez-Moi dans la Croix, aimez Ma Sainte Mère, la Mère de Dieu, la Divine Mère qui a été choisie par Dieu Mon Père pour vous porter, Mes chers enfants. Amen !



Je remercie tout particulièrement les familles qui habitent ces maisons ; qu’elles sachent que Dieu a posé sa main sur eux et qu’Il les couvre de sa Paternelle protection. Ne craignez pas, Mes chers enfants, Dieu qui est toute bonté enverra ses anges pour vous défendre contre l’Ennemi. Amen !



Ma Grâce est en toute chose ; si vous voyez des choses abominables, si l’on verse sur vous le fiel et la vindicte, Mon règne est proche ; si l’on vous persécute pour le Nom que Je porte : Jésus, réjouissez-vous, le Royaume de Dieu est en vous. Je vous donne Ma Sainte Bénédiction pour que vous alliez porter, aux sages et aux responsables de tout bord, la Parole du désir de Dieu de ramener tous ses enfants vers le Père, vers son Cœur, vers Celui qui vous appelle. Jésus est Seigneur, Jésus est Roi, Jésus est le Très-Haut qui règne au Ciel et sur la Terre. Tout ce qui s’y passe est permis par Lui ; et tout ce qui est de Ma Passion viendra toucher les hommes. Je veux tous les sauver. Apprenez de Moi que Je suis Dieu, que Je suis le Seigneur, le Roi de l’Univers ! Amen !



Je choisis Mes prophètes, Mes Docteurs, Mes disciples. Je choisis parmi les hommes et les femmes celles et ceux qui doivent porter Ma Parole, la dire et la lire. Je viens pour vous enseigner, pour vous guider, pour vous instruire. Mes chers enfants, soyez prompts à donner ces Paroles. Priez et faites, vous aiderez Dieu dans son Apostolat. Amen !



La guerre que Me font les hommes lorsqu’ils tuent Mes enfants est une abomination, certes, mais Je suis le Dieu que l’on veut tuer par eux. Jamais plus Je ne donnerai Mes grâces, lorsque Dieu Mon Père aura décidé de tout arrêter. Préparez-vous, restez en prière pour ne pas entrer en tentation. Restez blottis sur le Cœur de Dieu et de Marie, sa Mère, votre Mère si Belle et si Douce au pied de la Croix ; venez à elle comme vous êtes venus à Moi. Aimez Ma Sainte Mère, aimez votre Maman. Amen !



Je vous bénis, Mes chers enfants, Resplendissez dans Mon Cœur, dans le Cœur de votre Dieu qui vous aime. Amen !



Merci à tous ceux qui donnent Ma Parole, qu'ils soient bénis et remerciés. D’avance Merci ! Amen !





Jésus et Marie unis à jamais dans la Sainte Trinité. Amen !



L’Esprit-Saint vous conduit à jamais. Amen !



Le Père par le Fils, et le Fils par l’Esprit. Amen !





Téléchargez en Word



Accueil / Home





--
Revenir en haut Aller en bas
sylvia regis
membre
sylvia regis

Date d'inscription : 31/01/2011

message de Jésus et Marie le 18 février Empty
MessageSujet: Re: message de Jésus et Marie le 18 février   message de Jésus et Marie le 18 février Icon_minitimeSam Fév 26 2011, 12:11

5 Janvier 2005 – 23 H 49 (GMT+1)

Mon Doux Jésus +

Marie, Mère de la Solidarité +++



Oui, Mes chers enfants, Je suis solidaire des pauvres, des appauvris par la grâce du Ciel qui fit venir de loin sa Puissance et sa Force. Je démonterai tout ce que l’homme construira pour sa gloire, son plaisir et sa fortune. Je ne laisserai pas reconstruire les hôtels où il se passe des choses inavouables : prostitution, drogue, plaisirs à outrance, gabegies et J’en passe : le mal s’incarne dans tous ces pollueurs, dans ces monstres qui décident, s’enrichissent et se complaisent dans la luxure. Est-ce vous, Mes enfants, qui posez vos pieds dans ces endroits riches ? Est-ce vous, Mes enfants, qui oubliez Dieu pour vous rôtir sur les plages au soleil ? Non ! vous, Mes enfants, vous écoutez votre Maître, votre Seigneur, vous êtes là près de Lui, car vous Le savez près de vous. Vous êtes disciples de Jésus-Christ, vous ne conduisez pas dans le brouillard, dans la brume qui aveugle les âmes, qui participe à leur faire croire que tout s’achète ; tout pourvu que l’on s’enrichisse, pourvu que l’on s’amuse ; peu importe la vie puisqu’on ignore la Vie, peu importe le Ciel puisque l’on a le soleil ; oui, le soleil et aussi la mer, celle qui se démonte pour aplanir la route du Seigneur, pour effacer les orgies et les monstruosités que l’on inflige aux enfants. Restaurez votre cœur. Restaurez-vous en priant, en vous tournant vers Dieu, vers le Sauveur, votre Sauveur, votre Roi, votre Gloire, vers Jésus le Christ votre Seigneur ; par Lui tout a été fait, tout a déjà été dit, mais personne ou si peu écoutent Ma Parole - Mes Paroles ne sont pas importantes pour la Multitude - mais pourtant elle a été dite pour tous, elle a été écrite pour tous, pour vous tous. Lisez, priez et comprenez ce que Dieu veut vous dire : cherchez et vous trouverez ; donnez-vous la peine d’ouvrir un missel, une page de la Sainte Bible, et engagez vos âmes sur le chemin de lumière, à la lumière de Celui qui est lumière, le Christ Vivant et Ressuscité pour vous. Amen !



Voici 15 siècles, Saint Rémi baptisait Clovis, il éduquait le Roi de France, il posait sa main sur lui pour lui donner l’onction du Baptême, et nous fêtons aujourd’hui ce grand Saint, le Saint de France qui anoblit la France, le Saint de France qui donna Mission à la France en baptisant son Roi et ses sujets que Dieu avait appelés à sa suite ; quelle Merveille s’est passée ce jour-là ! Où es-Tu Ma France ? Où te perds-tu ? Es-tu Mère ou ingrate envers ton Dieu ? Es-tu docile ou pas à Ma Parole ? Es-tu fidèle à Mes Commandements, à Ta Vocation que Dieu T’a donnée, à Ton Saint Baptême que tu reçus de l’Evêque de Reims pour mener les Nations païennes à la Gloire du Très-Haut, vers les Contrées Célestes, vers la lumière de Dieu, son Fils Jésus ? Amen !



Beaucoup de questions, mais peu de réponses. Pourquoi ? Parce que tu ne M’es pas fidèle, parce que tu fabriques des lois qui ne sont pas Ma Loi, tu transgresses ton Créateur et tu mesures ta croissance sans prendre la bonne mesure, c’est-à-dire la grâce qui peut te faire grandir, la grâce qu’il te manque pour accomplir : Ta Conversion à Mon Nom, à Mon Cœur, à Mon Amour sans limite. Amen !



Tu te limites, tu te fourvoies dans les assemblées, tu te prosternes devant les abominations, et tu prétends être libre. Non ! tu ne l’es pas, tu es attachée aux profits de toute sorte, aux profits d’argent et de richesse, à ton ego, ton jugement, ta faiblesse, tu te laisses aller à la dérive sur des courants mauvais, dévastateurs, tu ne te ressaisis pas, tu te laisses aller au gré du courant là où le Mal t’entraîne. Je veux que tu saches que Je suis ton appui, ta force et ton Maître. Il n’y en a pas d’autre si ce n’est Moi le Christ Jésus ton Sauveur, ton Roi, ta forteresse. Sans Moi tu n’es qu’abandonnée aux loups, aux méchants, aux criminels, à ceux qui s’en prennent à Mes enfants, les plus petits, les plus fragiles, à ceux qui n’ont pas encore vu le jour mais qui sont vivants, qui vivent eux, comme vous adultes vous vivez, car ils ont un cœur que Dieu leur a mis en route par son souffle, par son Esprit, l’Esprit-Saint, 3ème Personne de la Très Sainte Trinité. Ces âmes sont Miennes dès la conception, dès la fécondation de la première cellule, là où il n’y a pas encore la vie, mais où Dieu la donne, où Il insuffle la vie par sa Vie, par son Amour, par sa Divinité Créatrice, et rien de plus. Amen !



Je vous demande donc de venir abolir ces lois scélérates qui tuent sans principes, sans vergogne, sans pitié. Oui, sans pitié, ni pour l’enfant, ni pour la mère souvent seule, mais aussi pour les maris qui sont dans l’angoisse du lendemain, car ils ne savent pas, eux aussi, surmonter cette épreuve sans souffrir. Oui, leurs âmes souffrent, elles souffrent, car elles ont en elles Dieu, et Dieu souffrant, c’est vos âmes elles aussi qui souffrent. Comprenez-vous cela ? Est-ce facile à comprendre ? Oui, il suffit de croire en Dieu pour connaître cela, de Lui demander de l’aide pour comprendre, pour assimiler, pour acquérir ce qu’il vous manque, c’est-à-dire la connaissance qui vient de Dieu, l’Amour qui vient de Dieu, la Sagesse qui vient de Dieu. Sans cela vous ne serez jamais libres, vous serez esclaves de votre péché. Il vous faut le repentir, vivre en actions de grâces, dans la Grâce du Très-Haut, et tous les dons que vous avez besoin vous seront donnés, vous obtiendrez la Paix, vous comprendrez, c’est cela que Je voulais vous dire dans ce c'est-à-dire. Amen !



Je vous bénis pour que vous vous tourniez vers Moi dans un retournement radical, sans hypocrisie, sans arrière-pensée ; droits, vous devez l’être de tout temps ; droits, vous devez marcher à Ma suite ; droits, vous devez être dans vos vies. Je vous attends sur ce chemin de conversion. Je vous bénis. Amen !



Je vous confie à Ma Maman Marie que l’on fête en ce jour à Pont-Main. Priez avec Elle, priez-la pour votre Pays et pour l’Eglise de France. Je vous bénis chers enfants. Amen !





Jésus et Marie unis à Saint Joseph dans la Gloire du Père et de l’Esprit-Saint. Amen !





L’Amour de Dieu le Père contenu dans le Fils et porté par l’Esprit-Saint en Marie, soit sur vous tous. Amen !





Fin : 6 H 37



Durée : 48 mn





Téléchargez en Word



Accueil / Home





[i] --[/i]
Revenir en haut Aller en bas
sylvia regis
membre
sylvia regis

Date d'inscription : 31/01/2011

message de Jésus et Marie le 18 février Empty
MessageSujet: Re: message de Jésus et Marie le 18 février   message de Jésus et Marie le 18 février Icon_minitimeSam Fév 26 2011, 12:13

28 Décembre 2002 - 2 H 08 (GMT+1) Saints-Innocents

Mon Doux Jésus +

Marie, Mère de Miséricorde +++



Qu'elle est grande Ma Miséricorde, qu'elle est Immense dans le Cœur de Dieu, qu'elle soit en vous comme elle est en Moi, Moi votre Divine Mère, la Mère de Dieu, la Mère du Crucifié, de Jésus Sauveur du Monde. Amen !



Apprenez à Me donner vos joies, vos peines, vos épreuves ; apprenez de Moi que Je suis votre Mère, votre Reine, votre Co-Rédemptrice, que J'intercède pour vous chaque jour, chaque nuit auprès du Père par Mon Fils Bien-Aimé, Celui qui Naquit à Bethléem le jour de Noël et qui est Mort et Ressuscité le 3ème jour à Jérusalem. Jérusalem, ville fortifiée, ville annoncée, ville assaillie de toutes parts par les envies de chacun et de chacune, Jérusalem, c'est la Ville de Dieu, et de Lui seul ; quoi qu'y fassent les hommes, ceux-ci passent et laissent tout à la fin de leur vie, mais la Ville demeure, la Ville Sainte qui a reçu le Messie, qui a condamné le Messie que Dieu a ressuscité pour vous, pour votre rédemption. Amen !



Comprenez en ces phrases la Bonté de Dieu, la Grandeur de Dieu, son Amour et sa Miséricorde. Seul Dieu pouvait racheter les âmes qui étaient enfoncées dans la noirceur épaisse, dans les ténèbres les plus sombres, dans les ornières profondes, au creux des abîmes. Amen !



Le jour de la Résurrection, tous ont douté, mais lorsque le Seigneur est apparut à table, à la table des Apôtres, des Disciples du Christ, alors là est venue la lumière, celle qui éclairait déjà les âmes et les corps de ses Apôtres, de Jean, de Pierre et Jacques qui connaissaient déjà, pour L'avoir vu au Thabor, votre Dieu et Sauveur venu sur cette Terre. Amen !



J'entends ici et là le cliquetis des armes, les pas douloureux pour Mon Cœur qui brisent les espoirs de Paix. J'attends de chaque homme et de chaque femme un élan vers Dieu, dans la prière, oui bien sûr, mais aussi dans la Foi, dans la Confiance, dans la connaissance de Dieu et de son Message qu'est l'Amour, la Tendresse, la Bonté. Pourquoi faire le mal aux hommes qui n'ont rien demandé, pourquoi envahir tel et tel Pays, pourquoi, pour la gloire de quelques-uns, pour une gloire éphémère qui ne mène à rien si ce n'est au tombeau. Alors, dirigeants de cette Terre, accomplissez ce que Je vous ai ci-devant demandé. Accomplissez dans vos bouches et par vos bouches des messages de paix, de non-violence et de partage. Car ce qui manque au Monde, c'est le partage, et le partage s'opère lorsque l'on a de l'Amour ; sans Amour, rien ne vient, tout s'enfuit, la haine prend le relais et l'innommable se produit : la guerre, la sale guerre, car il n'y a pas de guerre propre. Les âmes qui aiment vraiment le Seigneur ne se posent pas la question de la guerre, ils l'ignorent ; mais vous qui prenez les armes, qui utilisez les armes pour votre gloire, réfléchissez, car le jour où Dieu fera justice, vous tomberez au fond du trou, et personne ne viendra vous en faire sortir, vous serez lâchés dans le feu à jamais. Je ne désire pas cela, mais votre conduite semble vous y mener, vous y précipiter. Croyez en Dieu, et par cette croyance, arrêtez ces massacres, ces divisions, ces oppressions de peuples tout entiers. Je réitère Ma Demande : Faites table rase du passé, oubliez vos différends et aimez-vous comme Moi, Jésus-Christ, Je vous ai aimés sur la Croix. Oui, Mes chers enfants, Je suis mort pour vous sur la Croix et vous voulez donner la Mort. C'est à Moi-Même que vous blessez le Cœur, que vous ouvrez le Cœur, ce Cœur qui a été ouvert par la lance, par le Centurion ; voulez-vous être ce Centurion, voulez-vous ressembler à Mes Bourreaux, êtes-vous dignes de Dieu ? Posez-vous la question ! car elle mérite d'être en ce jour posée. Amen !



Et qu'avez-vous fait des âmes à qui J'avais donné la vie ? Qu'en avez-vous fait ? Vous les avez précipités dans le néant, entraînant leurs âmes et leurs corps dans les poubelles de l'oubli. Oui, vous avez donné tant de fois la mort dans ces cliniques spécialisées pour l'avortement. Mon Cœur saigne pour ces Saints Innocents que vous avez tués et que votre système veut encore et plus encore tuer ; vous êtes des tueurs et vous ne remplissez pas vos cœurs des préceptes que Je vous ai donnés par Moïse, pas plus que par les Paroles de l'Evangile. Non ! vous êtes assoiffés de vengeances, assoiffés de profits, de destruction, de pouvoir. Amen !



Je demande réparation pour tous ces massacres, pour tous ces manques à Ma Divine Volonté. C'est l'Amour que Je demande, pas la haine et surtout pas le mensonge, car votre vie est un mensonge lorsque vous tuez, vous vous mentez à vous-mêmes, car vous ne le voudriez pas pour vous, pour votre âme. Si vous saviez combien Je souffre de ce monde, de ses désirs mauvais et de cette génération hypocrite, la plus hypocrite. Jamais dans les siècles, l'immondicité n'a été à cette hauteur, jamais depuis Adam et Ève le péché n'a été aussi grand. Alors, par Mon Eucharistie, par les Sacrements de Mon Eglise, venez faire peau neuve, venez à Ma Suite, retrouvez votre jeunesse, celle où vous étiez enfant, innocent vous aussi dans la candeur de la petite enfance. Soyez des hommes, pas des surhommes ; soyez de vrais chrétiens, pas des oui et des non. Je veux que ce soit Oui pour la Paix, pour la Vie, pour l'Entente et que ce soit Non pour la Haine, la Froideur, la Méchanceté. Je veux tout renouveler en vous, si vous M'en donnez le pouvoir par votre Oui. Je referai vos âmes, Je purifierai vos âmes, J'enlèverai les péchés et Je donnerai à tous, ceux qui le souhaitent, un grand bonheur que Je partagerai avec chacun de vous. Amen !



Alors, si vous avez été touché par ce message, faites-le circuler partout, parce que Mon Cœur a besoin de vous, Il a besoin de relais pour toucher tout le monde, car le monde se meurt. Amen !



Je bénis ce jour pour vous et pour vos familles. Amen !





Jésus récalcitrant à la vue des Evénements. Amen !





Téléchargez en Word



Accueil / Home





[i] --[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




message de Jésus et Marie le 18 février Empty
MessageSujet: Re: message de Jésus et Marie le 18 février   message de Jésus et Marie le 18 février Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
message de Jésus et Marie le 18 février
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Messagers et Messages pour notre temps :: Site Trinité 1-
Sauter vers: