VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez
 

 Evangile du 1er Septembre

Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur
membre
Fleur

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : en Brocéliandie

Evangile du 1er Septembre Empty
MessageSujet: Evangile du 1er Septembre   Evangile du 1er Septembre Icon_minitimeMer Sep 01 2010, 15:09

De la famille St Joseph
Lc 4, 38-44
En quittant la synagogue, Jésus entra chez Simon. Or, la belle-mère de Simon était oppressée par une forte fièvre, et on implora Jésus en sa faveur. Il se pencha sur elle, interpella vivement la fièvre, et celle-ci quitta la malade. A l'instant même, elle se leva, et elle les servait.
Au coucher du soleil, tous ceux qui avaient des infirmes atteints de diverses maladies les lui amenèrent. Et Jésus, imposant les mains à chacun d'eux, les guérissait. Des esprits mauvais sortaient de beaucoup d'entre eux en criant : « Tu es le Fils de Dieu ! » Mais Jésus les interpellait vivement et leur interdisait de parler parce qu'ils savaient, eux, qu'il était le Messie.
Quand il fit jour, il sortit et se retira dans un endroit désert. Les foules le cherchaient ; elles arrivèrent jusqu'à lui, et elles le retenaient pour l'empêcher de les quitter. Mais il leur dit : « Il faut que j'aille aussi dans les autres villes pour leur annoncer la Bonne Nouvelle du règne de Dieu, car c'est pour cela que j'ai été envoyé. »
Et il se rendait dans les synagogues de Judée pour y proclamer la Bonne Nouvelle.



Homélie

La guérison de la belle-mère de Pierre par notre Seigneur a une grande portée symbolique. Elle annonce le relèvement et la résurrection de l’humanité marquée par la souffrance et la fièvre du péché. A ce titre, il est révélateur que le verbe, utilisé par saint Luc pour décrire l’action de se lever de la femme, a la même racine que le terme « anastasis », employé dans le Nouveau Testament pour désigner la résurrection de Jésus.
En ce jour, accueillons la Parole vivante et vivifiante de Celui qui est la résurrection et la vie et qui veut se pencher sur chacun d’entre nous. Si nous recevons sa Parole pour ce qu’elle est réellement, la Parole de Dieu qui accomplit la libération qu’elle annonce, elle nous guérira de toutes nos fièvres intérieures qui nous paralysent et nous empêchent de servir Dieu et nos frères d’un cœur libre et aimant.

Frère Elie




Revenir en haut Aller en bas
Fleur
membre
Fleur

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : en Brocéliandie

Evangile du 1er Septembre Empty
MessageSujet: Re: Evangile du 1er Septembre   Evangile du 1er Septembre Icon_minitimeJeu Sep 02 2010, 10:49

2 septembre
de Famille St Joseph

Lc 5, 1-11
Un jour, Jésus se trouvait sur le bord du lac de Génésareth ; la foule se pressait autour de lui pour écouter la parole de Dieu. Il vit deux barques amarrées au bord du lac ; les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets. Jésus monta dans une des barques, qui appartenait à Simon, et lui demanda de s'éloigner un peu du rivage. Puis il s'assit et, de la barque, il enseignait la foule.
Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : « Avance au large, et jetez les filets pour prendre du poisson. » Simon lui répondit : « Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ton ordre, je vais jeter les filets. » Ils le firent, et ils prirent une telle quantité de poissons que leurs filets se déchiraient. Ils firent signe à leurs compagnons de l'autre barque de venir les aider. Ceux-ci vinrent, et ils remplirent les deux barques, à tel point qu'elles enfonçaient.
A cette vue, Simon-Pierre tomba aux pieds de Jésus, en disant : « Seigneur, éloigne-toi de moi, car je suis un homme pécheur. » L'effroi, en effet, l'avait saisi, lui et ceux qui étaient avec lui, devant la quantité de poissons qu'ils avaient prise ; et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, ses compagnons. Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras. »
Alors ils ramenèrent les barques au rivage et, laissant tout, ils le suivirent.



Homélie

Quand Pierre rentre bredouille au petit matin, il sait qu’il n’y a pas d’espoir. Donc s’il jette une fois encore les filets, ce n’est pas par un fol espoir de glaner finalement quelques poissons. Il l’explique à Jésus : « sur ton ordre, je vais jeter les filets ». Le Maître a parlé, le disciple obéit.

Au cœur de l’évangile de ce jour est l’obéissance. « Obéir » vient de « écouter ». Quand Pierre obéit à Jésus, il se décide sur une parole qu’il a entendue et à laquelle il prête foi. Il y prête foi parce que son maître la prononce. Le secret de la sagesse est aussi simple que cela. Aussi simple que réagir à une parole, sans être naïf ni incrédule, mais en étant sage. Il n’y a rien d’humiliant ni de dégradant dans cet acte de liberté puisque, en nous faisant accomplir la volonté de Dieu, il nous rapproche de lui. La présence de Jacques et de Jean lorsque Pierre se prosterne, l’atteste. Ils sont toujours mentionnés tous les trois quand Dieu se dévoile.

Seigneur Jésus, donne-nous d’accéder à cet état du disciple qui a réellement tout lâché pour te suivre, qui ne reste lié en rien à sa volonté propre. Toi seul sais ce qui est bon pour nous. Donne-nous de le recevoir de toi et de le vivre par toi.

Frère Dominique


Revenir en haut Aller en bas
Fleur
membre
Fleur

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : en Brocéliandie

Evangile du 1er Septembre Empty
MessageSujet: Evangile du jour 3 septembre   Evangile du 1er Septembre Icon_minitimeVen Sep 03 2010, 12:57

Vendredi 3 septembre

de Famille St Joseph


--------------------------------------------------------------------------------


Lc 5, 33-39
On disait un jour à Jésus : « Les disciples de Jean jeûnent souvent et font des prières ; de même ceux des pharisiens. Au contraire, tes disciples mangent et boivent ! »
Jésus leur dit : « Est-ce que vous pouvez faire jeûner les invités de la noce, pendant que l'Époux est avec eux ? Mais un temps viendra où l'Époux leur sera enlevé : ces jours-là, ils jeûneront. »
Et il dit pour eux une parabole : « Personne ne déchire un morceau à un vêtement neuf pour le coudre sur un vieux vêtement. Autrement, on aura déchiré le neuf, et le morceau ajouté, qui vient du neuf, ne s'accordera pas avec le vieux. Et personne ne met du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement, le vin nouveau fera éclater les outres, il se répandra et les outres seront perdues. Mais il faut mettre le vin nouveau dans des outres neuves. Jamais celui qui a bu du vieux ne désire du nouveau. Car il dit : 'C'est le vieux qui est bon.' »

Pour mieux faire comprendre aux Pharisiens la radicale nouveauté des Noces entre Dieu et son peuple, qu’il réalise en sa personne, notre Seigneur développe deux métaphores. Tout d’abord, celle du vieux vêtement, que l’on ne peut rapiécer avec un bout de tissu neuf sous peine de le voir se déchirer davantage. Ensuite, celle du vin nouveau que l’on ne peut mettre dans de vieilles outres sous peine de les voir éclater.
En Jésus-Christ, la grâce de Dieu n’est pas venue faire du rapiéçage, mais tout changer. Voilà le fruit des Noces de l’Agneau de Dieu avec l’humanité. Désormais unis au Fils de Dieu, nous sommes devenus enfants du Père céleste et nous communions à la vie divine trinitaire.
Cette radicale nouveauté ne tolère aucun compromis. L’accueillir c’est accepter que disparaisse tout ce qui en nous relève du vieil homme. Il s’agit d’un véritable combat au cœur duquel, pour demeurer forts, nous pouvons puiser à la grâce de notre baptême dans lequel nous avons été plongés dans la mort de notre Seigneur pour ressusciter en lui.
Frère Elie


Revenir en haut Aller en bas
Fleur
membre
Fleur

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : en Brocéliandie

Evangile du 1er Septembre Empty
MessageSujet: l'Evangile du jour 4 septembre   Evangile du 1er Septembre Icon_minitimeSam Sep 04 2010, 18:50

Lc 6, 1-5
Un jour de sabbat, Jésus traversait des champs de blé ; ses disciples arrachaient et mangeaient des épis, après les avoir froissés dans leurs mains. Des pharisiens lui dirent : « Pourquoi faites-vous ce qui n'est pas permis le jour du sabbat ? »
Jésus leur répondit : « N'avez-vous pas lu ce que fit David un jour qu'il eut faim, lui et ses compagnons ? Il entra dans la maison de Dieu, prit les pains de l'offrande, en mangea, et en donna à ses compagnons, alors que les prêtres seuls ont la permission d'en manger. »
Jésus leur disait encore : « Le Fils de l'homme est maître du sabbat. »



Homélie

Dans le Verbe de Dieu fait chair, la distance entre l’homme et Dieu est abolie. C’est la raison pour laquelle, en Jésus, la limite posée par la loi à travers le précepte du repos sabbatique, gardienne de vie pour l’homme qui tendrait à se faire l’égal de Dieu, peut être définitivement franchie. Le « Fils de l’homme » est bien le maître du sabbat. L’expression d’ailleurs n’est pas fortuite puisqu’elle dit en même temps la nature humaine et la nature divine du Christ et évoque la manifestation de la puissance du Messie à la fin des temps Oui, seul le Fils de l’homme est le maître du sabbat, et en lui tout homme est appelé à le devenir : « Le sabbat a été fait pour l’homme, et non l’homme pour le sabbat. Voilà pourquoi le Fils de l’homme est maître du sabbat. »
« Seigneur Jésus, fais-nous la grâce de grandir dans la liberté des fils de Dieu, en vivant le dimanche, notre sabbat à nous, comme ce moment fort de rencontre avec toi et en assumant notre engagement chrétien non comme un fardeau mais comme la possibilité de réaliser et d’exprimer en plénitude l’image de toi que nous sommes. »

Frère Elie


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Evangile du 1er Septembre Empty
MessageSujet: Re: Evangile du 1er Septembre   Evangile du 1er Septembre Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Evangile du 1er Septembre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: L'Évangile du Jour-
Sauter vers: