VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez
 

 Les hommes jugés par la lumière. Saint Jean, 3, 16-21

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Date d'inscription : 29/08/2010
Localisation : Canada

Les hommes jugés par la lumière. Saint Jean, 3, 16-21 Empty
MessageSujet: Les hommes jugés par la lumière. Saint Jean, 3, 16-21   Les hommes jugés par la lumière. Saint Jean, 3, 16-21 Icon_minitimeMer Avr 18 2012, 00:52

Les hommes jugés par la lumière




Evangile selon St Jean, chapitre 3, 16-21


Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique : ainsi tout homme qui croit en lui ne périra pas, mais il obtiendra la vie éternelle.
Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé.
Celui qui croit en lui échappe au Jugement, celui qui ne veut pas croire est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.
Et le Jugement, le voici : quand la lumière est venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises.
En effet, tout homme qui fait le mal déteste la lumière : il ne vient pas à la lumière, de peur que ses œuvres ne lui soient reprochées ; mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient reconnues comme des œuvres de Dieu.


Prière d'introductionLe Seigneur est ma lumière et mon salut ; de qui aurais-je crainte ? Le Seigneur est le rempart de ma vie ; devant qui tremblerais-je ? Je demande une chose au Seigneur, la seule que je cherche : habiter la maison du Seigneur tous les jours de ma vie, pour admirer le Seigneur dans sa beauté et m’attacher à son temple. (Psaume 26, 1. 4)

DemandeDieu très bon, reste auprès de nous en ce jour, éclaire mon âme, mon coeur et ma conscience, afin que je ne tombe pas dans le jugement, mais que je sache me soumettre humblement à la loi de Ton amour.

Points de réflexion


1. Ce que le monde vaut aux yeux de Dieu "Dieu a tant aimé le monde ?" (Jean 3, 16). Dieu aime le monde. Qu’est-ce que le monde ? Le monde est l’ensemble des créatures corporelles, le cosmos, dont le genre humain est le couronnement et dont je fais partie : à la fois spirituel et corporel, l’homme est appelé à rendre gloire à Dieu. Or la gloire de Dieu c’est l’homme vivant, d’après la sublime expression de saint Irénée. Dieu veut que je sois heureux : voilà en quoi consiste l’amour de Dieu pour moi.
Ce monde cependant est blessé par le péché : mus par orgueil, nous abusons des biens de la création et excluons Dieu : "il est venu chez les siens, et les siens ne l’ont pas reconnu". C’est charmant : un père ou une mère rentre à la maison, et les enfants ne lui disent même pas bonjour. Ainsi, l’homme s’est émancipé de Dieu comme d’un oppresseur.
Dieu n’a jamais cessé d’aimer ses enfants, de nous aimer pour ce que nous sommes. La création toute entière aspire à la réconciliation, au rétablissement de la paix, de l’harmonie et de l’ordre établi par Dieu. C’est le Fils unique de Dieu qui le remettra en place : faisons-lui bon accueil.

2. La tension entre le jugement des hommes et le jugement de Dieu. Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour le juger (cf. Jean 3, 17). Dieu n’a pas intérêt à condamner et perdre sa création ; ceci est l’intérêt de Satan ; un Dieu juge succomberait aux desseins pervers de celui qui s’est déclaré son ennemi. Cela serait contradictoire. Le dessein de Dieu est celui du salut. Jésus Christ est venu dans le monde pour guérir et sauver les hommes et appeler les pécheurs à la conversion. Celui qui croit en Lui et qui accueille ses volontés pour les mettre en œuvre dans la propre vie "échappe au jugement" (cf. Jean 3, 18).
Le jugement, la condamnation, est contraire à la vérité de l’amour. Nous sommes rapides à juger et à condamner le prochain, et à la lumière de Dieu, à nous condamner nous-mêmes. Préférant les ténèbres à la lumière, à cause de la malice de nos actes, nous nous éloignons de Dieu par auto-exclusion : voilà ce qui nous juge. Les tentatives de Dieu de nous rejoindre échouent : le Christ est rejeté par notre jugement.
Le projet chrétien en échange est nettement plus positif : il s’agit de produire de bonnes œuvres : elles proviennent de Dieu. Ainsi nous sommes appelés à annoncer les paroles de la vie (cf. Actes 5, 18). Ce sont les paroles de vérité que rien ne peut retenir ; notre témoignage est une prédication qu’aucune prison ne peut étouffer : la puissance de la mort ne l’emportera pas sur ce témoignage, sur la Bonne Nouvelle et sur l’Eglise (cf. Mathieu 16, 18).

Dialogue avec le ChristJésus Christ, Tu es la lumière de ma vie. Aide-moi à vivre dans la vérité, à ne pas céder au mal qui me sollicite à longueur de journée, sur Internet ou dans une ambiance tendue en famille, au travail, dans le voisinage ou même dans notre communauté ecclésiale. Ne permets pas que j'abuse des biens de la création et me détourne de toi, mais aide-moi à être un maillon de paix dans la chaîne qui relie les affaires du monde à toi, source de la vie.

RésolutionAujourd'hui je vais faire un effort pour penser du bien de mon prochain et de tenir une conversation édifiante.

_________________
La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://nouvellejerusalem.forumactif.com
 
Les hommes jugés par la lumière. Saint Jean, 3, 16-21
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: L'Évangile du Jour-
Sauter vers: