VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  
Partagez
 

 Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire?

Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire? Empty
MessageSujet: Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire?   Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire? Icon_minitimeDim Oct 24 2010, 07:55

https://www.dailymotion.com/video/xdhw4t_il-santo-rosario-e-la-bomba-atomica_shortfilms#from=embed

Le 6 août 1945, à 1 h 45, un F 13 A décolle de la base de Tinian pour vérifier les conditions météorologiques au-dessus d'Hirôshima, Kôkura et Nagasaki. A 2 h 45, le B 29 "Enola Gay" décolle de Tinian avec la bombe "Little Boy", recouverte de signatures et d'injures à l'encontre du peuple japonais. 12 hommes dont 4 scientifiques sont à bord de l'avion. A 7 h 52, on annonce que le ciel d'Hirôshima est très dégagé. A 8 h 31, les sirènes hurlent sur Hirôshima, lorsqu'apparaît le B 29 de reconnaissance météo. Mais on ne déclenche pas l'alerte côté japonais, car on pense qu'il s'agit juste d'appareils isolés de reconnaissance. A 9 h 15, le commandant Thomas Ferebee, bombardier de l'Enola Gay, déclenche le largage de la bombe nucléaire. Elle devra explosée à 555 m au dessus-du sol, pour éviter une radioactivité du sol trop importante. Deux autres B 29 largent leurs instruments scientifiques. 51 secondes s'écoulent entre le largage et l'explosion. Au retour, pendant 500 km, les aviateurs verront le champignon géant, qui en 2 minutes atteint 10 000 m d'altitude.

Au centre de l'explosion, il fait 300 000 degrés celcius. Au sol, 600 m plus bas, 3 000 degrés celsius. Dans un rayon de 3 km, 10 000 immeubles sont détruits par le souffle de l'explosion, 50 000 par les incendies. Hirôshima est alors coupée du monde, le gouvernement japonais ne sera mis au courant qu'en fin de soirée.

Jusqu'à 1 200 m du centre de l'explosion, les victimes meurent instantanément. Au-delà, la peau et les muscles protégèrent temporairement les organes internes. Ce sont les radiations qui finirent le travail, puisque les soldats japonais chargés de ramasser les victimes, moururent en quelques semaines.

Pour en revenir au miracle, lors de l'explosion, un groupe de jésuites missionnaires allemands, fervents adeptes de la prière du Rosaire, furent ainsi épargnés de toute contamination radioactive et de toute destruction alors que leur maison était à 100 mètres du centre de l'explosion (ground zero). La maison typiquement japonaise dans laquelle ils se trouvaient, fut elle aussi épargnée.

Ils moururent bien des années plus tard (le Père Hubert Schiffer vécut jusqu'à l'âge de 63 ans, il était âgé de 30 ans au moment de l'explosion le 6 août 1945).

Bien sûr, quand on essaya de savoir, scientifiquement, comment ils s'en étaient sortis si bien portant, qu'on ne trouva pas pourquoi, et qu'ils expliquèrent que c'était grâce à leur prière quotidienne du Rosaire, les scientifiques ne les croyèrent pas. Le Père Schiffer dira plus tard : "Ils n'ont toujours rien compris."

Ils vécurent longtemps, sans perte d'audition ou de vue quelconque dûes aux radiations à long terme, ou de maladies inhérentes à l'explosion. "Nous pensons que nous avons survécu parce que nous vivions le message de Fatima. Nous avons vécu et prié le Rosaire quotidiennement dans cette maison. Plus de 55 ans plus tard, les scientifiques sont absolument incapables de fournir une explication plausible".

Les Jésuites expliquent, à juste titre, avoir reçu une sorte de "bouclier de protection" de la Sainte Vierge contre les rayonnements et leurs effets sur le court et long terme. Le même cas se produira à Nagasaki, avec le couvent franciscain de Saint Maximilien Kolbe, où les frères priaient là aussi quotidiennement le Rosaire. Ce qui correspond exactement aux paroles de la Vierge Marie à Saint Dominique et Alain de la Roche "Celui qui se confie en moi par le Rosaire, ne périra pas", ou encore "Ceux qui propageront mon Rosaire seront secourus par moi dans toutes leurs nécessités".



Source : JésusMarie.com / Quid 07

http://www.mystiquereligieuse.com/categorie-11464426.html

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Mary-ray
membre
Mary-ray

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France

Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire? Empty
MessageSujet: Re: Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire?   Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire? Icon_minitimeDim Oct 24 2010, 08:22

Oui c'est un véritable miracle ! Merci Stan de nous en faire-part

Notre prière à Marie , principalement prier le Rosaire , comme elle nous l'a maintes fois demandé...nous comble de son amour .
Marie protège sous son manteau ses enfants fidèles!

Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire? Empty
MessageSujet: Re: Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire?   Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire? Icon_minitimeDim Oct 24 2010, 09:26

J'avoue que, dans ma soif d'authenticité, j'ai pensé (à tort!) que ce récit du "sauvetage miraculeux des 8 jésuites" qui habitaient Hiroshima, le 6 août 1945 (jour de l'explosion atomique) pouvait peut-être avoir quelque chose d'exagéré: «Allons donc!!!?» me suis-je dis intérieurement, «je crois aux miracles, mais il y a toujours bien des limites!!! il doit sûrement y avoir, dans ce récit de "sauvetage miraculeux des jésuites", quelque chose d'exagéré quant à la distance qui les séparait du lieu central de cette explosion nucléaire???

Mais vérification faite sur Wikipedia à propos de l'existence et de la vie Père Hubert Shiffer, j'ai trouvé confirmation de cette histoire vraie en ce texte de Wikipedia (que je présente ici en traduction automatique de l'anglais au français):

Citation :

Père Hubert Schiffer,
né en Allemagne en 1915, a été l'un des huit Jésuites qui ont survécu à la bombe lâchée sur Hiroshima . Il n'avait que huit pâtés de maisons de Ground Zero , quand l'explosion s'est produite. Certains catholiques croient à la survie des prêtres d'avoir été un miracle. Les sceptiques rétorquent que y avait des survivants non-catholiques encore plus proche de l'épicentre de l'explosion, comme Eizo Nomura (100 m) et Akiko Takakura (150 m), et de nombreux survivants dans un rayon de 1 km. De nombreux non-catholiques trouvent l'idée que le Dieu interviendrait pour sauver 8 jésuites, tout en laissant mourir des millions d'innocents morts horribles dans les camps de concentration et les attentats offensive.
Selon le récit du prêtre jésuite. John Seimes, qui avait été à la périphérie de la ville:
Ils étaient dans leurs chambres à la paroisse de la Chambre, c'était un quart après huit ans, précisément au moment où nous avions entendu l'explosion Nagatsuke, quand vint la lumière intense et, immédiatement après le son de briser les fenêtres, les murs et les meubles. Ils ont été comblés avec des éclats de verre et des fragments de l'épave. Père Schiffer a été enterré sous une partie d'un mur et a subi un traumatisme crânien sévère. Le Père Supérieur a reçu la plupart des éclats dans le dos et des membres inférieurs à partir de laquelle il saignait abondamment. Tout a été jeté sur eux-mêmes dans les chambres, mais le cadre en bois de la maison est restée intacte.
Un autre ajoute que compte qu'il venait de dire la messe , et était parti pour prendre le petit déjeuner quand la bombe a frappé:
Soudain, une explosion terrible emplissait l'air avec un éclatement coup de foudre. Une force invisible me souleva de sa chaise, il me jeta dans l'air, me secoua, me battues, tournait autour de moi et rond comme une feuille dans une rafale de vent d'automne.
Il regarda autour, et il n'y avait pas de bâtiments laissés à l'exception de la maison l'église.
Tout le monde dans un rayon d'environ 1,5 kilomètres aurait été tué sur le coup, et ceux en dehors de la plage est mort de rayonnement dans quelques jours. Toutefois, le seul tort physique à l'Abbé Shiffer était qu'il pouvait sentir quelques morceaux de verre dans le dos de son cou. Après la capitulation du Japon , l' Amérique des médecins de l'armée lui ont expliqué que son corps commencerait à se détériorer en raison de la radiation. À la stupéfaction des médecins, le corps du père Schiffer semble contenir aucun rayonnement élevées ou à des mauvais effets de la bombe. En fait, il vécut encore 33 ans en bonne santé, et était présent à l' Congrès eucharistique qui s'est tenue à Philadelphie en 1976. A cette époque, tous les huit membres de la communauté jésuite de Hiroshima étaient encore en vie.
La survie surprenante des Jésuites à Hiroshima est similaire à celui rapporté dans Nagasaki , où un couventfranciscain construit par St. Maximilian Kolbe a également affecté. Depuis les bombes ont été larguées, les prêtres ont été examinés plus de 200 fois par les scientifiques. Chaque fois que les prêtres répété la même explication pour leur survie:

«Nous croyons que nous avons survécu parce que nous vivions le message de Fatima . Nous avons vécu et prié le chapelet dans cette maison.»


_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
Lily-Anne

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire? Empty
MessageSujet: Re: Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire?   Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire? Icon_minitimeDim Oct 24 2010, 12:43

Je pense au contraire Stan que tu as très bien réagi. Comme nous le demande St Paul : accueillir et vérifier.
C'est ce que tu as fait !

Merci Stan de nous avoir fourni le résultat de tes recherches.

Pour ma part, je crois que le Rosaire est plus qu'une bouée de sauvetage, c'est une Arche sous la protection de la Sainte Vierge et de Saint Michel Archange qui ne la quitte jamais.

Lily-Anne
Revenir en haut Aller en bas
violaine
membre
violaine

Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : FRANCE

Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire? Empty
MessageSujet: Re: Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire?   Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire? Icon_minitimeDim Oct 24 2010, 15:08

@ Stan
@ lily Anne

oui par le Saint Rosaire la Vierge MARIE protège ses enfant sous son manteau et ces hommes ont été protégés, c'est vraiment un miracle.

violaine
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire? Empty
MessageSujet: Re: Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire?   Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un miracle de protection à Hiroshima, le 6 août 1945, à cause de la prière du Saint Rosaire?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Témoignages,Suggestions et Commentaires-
Sauter vers: