VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez
 

 Miracle familial et prophéties sur l'or !

Aller en bas 
AuteurMessage
André Dominique
membre
André Dominique

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 57
Localisation : Alsace

Miracle familial et prophéties sur l'or ! Empty
MessageSujet: Miracle familial et prophéties sur l'or !   Miracle familial et prophéties sur l'or ! Icon_minitimeMar Nov 15 2011, 18:51

L'hécatombe monétaire va être si atroce que chacun se doit de se préparer des à présent...
Il est plus que temps ...

En fouinant sur divers sites, par un forum je suis tombé sur ce témoignage-conseil d'un homme qui a l'air de s'y connaître:
http://www.jsmineset.com/2011/11/14/keynote-speech-at-sydney-gold-symposium-14-15-november-2011-by-alf-field/

traduction google:
Citation :
Discours à or à Sydney SYMPOSIUM 14 au 15 novembre 2011
par Alf TERRAIN

LE PRINCIPE MOSES

Le principe de Moïse est une théorie basée irrévérencieuse sur la question du pourquoi Moïse a passé 40 ans traversant le désert du Sinaï avant de mener les Israélites à la «terre promise».

Dieu était assez puissant pour envoyer des plaies nombreuses pour dévaster l'économie égyptienne jusqu'au Pharaon a permis aux Israélites de quitter l'Egypte. Plus tard, Dieu a causé la mer Rouge à la partie afin que les Israélites ont traversé sur un lit de la mer à sec. Lorsque la poursuite de l'armée égyptienne et leurs chars ont été dans le lit de la mer, les eaux s'est écrasé en arrière et se sont noyés.

Si Dieu était assez puissant pour faire toutes ces choses, pourquoi ne pas permettre aux Israélites de passer directement à la "terre promise"? Pourquoi Moïse at-passer 40 ans parcourir le désert aride avant de mener les Israélites à la "terre promise"? Voici la théorie irrévérencieux. Chaque Israélite plus l'âge mûr quand ils ont quitté l'Egypte est probablement mort au cours des 40 années suivantes. Les plus jeunes sont nés dans le désert ou ont passé leur vie d'adulte dans le désert. Après 40 ans de l'expérience de vie des survivants se composait de la vie dans le désert. Quand ils ont finalement obtenu de la «terre promise», il semblait être «où coulent le lait et le miel», par rapport à leur existence désert préalable.

Un changement total de génération avait eu lieu pour que les survivants n'avaient pas connaissance d'autre chose que le désert. Il n'y avait personne qui pouvait se rappeler ce que l'Egypte était comme. Le principe de Moïse reconnaît le fait que sur une période de 40 ans, un changement générationnel a lieu.

Qu'est-ce que cela a à voir avec l'or? Récemment, nous avons passé le 40e anniversaire du 15 août 1971, date à laquelle le dernier lien entre les monnaies et l'or a pris fin par le président Nixon. Cette lancé une ère de flottement «Je ne vous dois rien" monnaies. L'argent a été ce que tout gouvernement a jugé qu'il soit, généralement quelque chose que le gouvernement pourrait créer en quantité illimitée. Ce système, plus le système bancaire fractionnaire de réserve, a lancé une ère de la dette sans cesse croissante et de crédit. C'était une époque où la dette était souhaitable et de l'argent perdu son pouvoir d'achat.

Tout le monde dans cette salle a passé leur vie adulte vivent sous ce système. La plupart n'ont pas été exposés à l'histoire monétaire ou ce que l'argent est vraiment. Le nouveau «Moïse» génération aura à réapprendre les leçons de l'histoire monétaire avant que le monde peut entrer dans une ère nouvelle d'une monnaie saine et stable de la croissance économique. L'impact de ce changement générationnel sera discuté plus tard.

Les 15 août 1971 a été une date importante pour moi personnellement. J'avais grandi en Afrique du Sud et au début de 1970 a commencé une entreprise de gestion des fonds avec un bon ami à moi. Les 18 premiers mois a été un combat que nous avons été secoués par un marché baissier vicieux. En août 1971 nos clients were largely en espèces en attente de la fin du bear market ou une idée d'inspiration.

Cette idée est venu d'inspiration, le 15 août 1971, quand j'ai entendu que le président Nixon avait décrété que les Etats-Unis ne seraient plus échanger des dollars américains détenus par des gouvernements étrangers pour de l'or à 35 $ l'once. L'or avait baisse limité, mais semble avoir un bon potentiel de gain substantiel. Part d'or ont été profondément déprimé après 37 ans d'un prix de l'or 35 $ fixe, un autre «principe de Moïse» période. Nous avons acheté l'or part agressivement. Cela s'est avéré être un mouvement habile et nos activités de gestion des fonds a été lancé sur une voie de succès.

Ayant nous-mêmes enfermés dans une position en actions grosse or, il nous fallait avoir une certaine idée de la façon dont le prix de l'or pourrait effectuer et à quelle hauteur il pourrait augmenter. Nous avons couru dans l'énigme qui a confondu les analystes fondamentaux depuis 1971. Comment évaluez-vous quelque chose qui n'a aucune valeur d'utilité, pas de revenus ou de la valeur nette des actifs, ne gâche pas ou corroder et n'est pas utilisé?

D'autres produits comme le cuivre, le soja et le maïs etc, sont facturés à l'aide d'une combinaison de demande, l'offre et des stocks. Si la demande dépasse l'offre, les stocks diminuent, la pénurie se développer, les prix augmentent et la production de nouvelles entre en service. Finalement l'offre dépasse la demande, les stocks s'accumulent, les prix baissent et les producteurs marginaux se retirer des affaires. Le cycle se répète alors. D'autres marchandises sont produites pour la consommation tandis que l'or est accumulée.

En conséquence des stocks importants de l'or existent dans les mains officielle en tant que réserves des banques centrales. Il ya aussi d'importants stocks d'or dans la propriété privée, dans les voûtes du monde entier, dans les maisons, enterrés dans les jardins, dans les pièces de monnaie et des bijoux en or. Nouvelle production de la mine d'or est minuscule par rapport aux stocks disponibles. En 1971, les avoirs officiels de l'or étaient environ 37.000 t. Cumulatif production mondiale d'or à travers l'histoire jusqu'en 1971 a été estimée à environ 90 000 t, alors les investisseurs / accapareurs doit avoir possédé au moins autant que les avoirs officiels. En 1971, la production d'or du monde était un simple t 1450, soit moins de 2% du montant estimé de l'or détenu dans le monde à cette époque.

La conclusion fondamentale est que les propriétaires des grands stocks d'or serait de déterminer l'avenir du prix de l'or. Si ils sont devenus vendeurs nets, le prix de l'or baisserait. Si ils sont devenus des acheteurs nets, les prix de l'or augmenterait. Il y avait des raisons de croire qu'ils seraient des acheteurs nets. Le monde avait été lancé dans une expérience où tous les pays prévenus ont été soumis à gouvernement monnaies fiduciaires et, en outre, il y avait un groupe d'acheteurs latente dans les ailes. Américains avaient été empêchés par la loi de détenir l'or depuis 1933. Avec l'effondrement de l'étalon-or d'échange le 15 août 1971, il n'y avait aucune raison pour que cette interdiction de continuer. Le 31 Décembre 1974 (une autre période de génération de Moïse à partir de 1933), la plus grande nation sur terre riche et a permis à ses citoyens d'acheter et de posséder l'or.

La conclusion évidente est qu'il est nécessaire de recourir à l'analyse technique pour trouver un moyen de prédire les mouvements dans le prix de l'or. J'ai expérimenté avec une variété de systèmes techniques et ensuite eu de la chance. J'ai découvert que la théorie d'Elliott Wave (GE) a donné des résultats superbes pour prédire le prix de l'or. Je ne pouvais pas obtenir les mêmes résultats en utilisant une grande EW dans d'autres produits ou marchés. EW est un système complexe avec de nombreuses règles difficiles, mais je vais essayer de l'expliquer en termes simples.

La technique consiste à se concentrer sur les corrections. En termes de EW, la séquence dans un marché haussier est la suivante. Le marché monte, a une correction de 4%, augmente, a une correction de 4% et s'élève à nouveau. A ce stade, les sauts de correction suivante de 4% à un plus grand degré de grandeur, disons 8%. Le marché se répète ensuite la séquence. Une hausse, une correction de 4%, une hausse, la correction de 4%, une montée et une autre correction de 8%. Lorsque le marché est finalement une troisième correction en raison de 8%, l'amplitude de cette correction des sauts de 8% à 16%. Cette séquence est répétée jusqu'à ce que deux corrections ont eu lieu de 16% lorsque la taille des sauts de correction suivante grosse à 32%.

La beauté de EW est que les corrections en or sont remarquablement régulière et cohérente. Au début de 2002, j'ai repris les 4%, 4%, 8% le rythme dans le marché de l'or qui m'a convaincu qu'un nouveau marché haussier a commencé en or. Une autre caractéristique de EW est qu'une fois qu'on est persuadé que ces pourcentages ont été établis et on a une certaine idée de la taille approximative de la monte, l'arithmétique simple permet de calculer une prévision de la tendance future des prix.

En utilisant cette méthode, j'ai calculé que le prix de l'or devrait passer de la décision 300 $ en 2002 à au moins 750 $ sans avoir quelque chose de pire que de deux corrections de 16% sur le chemin. Cela a été de précieuses informations à cette époque. Par ailleurs, à partir de la cible de 750 $ une correction grosse 32% on peut s'attendre à environ 500 $. Ensuite, le marché haussier pourrait reprendre, s'élevant à $ 2500, avant peut-être une autre correction de 32% s'est produite. La finale aller jusqu'à-prendrait le prix de l'or à des niveaux beaucoup plus élevés, peut-être 6000 $. Encore une fois, un aperçu précieux quand l'or était de 300 $ en 2002.



Le prix de l'or fait arrivé à une nuance plus de 1000 $ en Mars 2008, une augmentation de quatre fois au lieu de la triple devrait augmenter à 750 $. Ce fut le moment où la correction de 32% était due. Au cours des sept prochains mois, le prix de l'or sur le marché spot est passé de 1003 $ à 680 $, une correction exacte de 32%. En utilisant les fixations d'or PM, les chiffres étaient légèrement différentes. La haute a été 1011,0 $ et le $ faible 712,5, ce qui rend la correction un peu moins de 30%, mais tout à fait adéquat.

Le tableau ci-dessus représente le prix comptant de l'or par mois depuis le début du marché haussier de l'or en avril 2001 quand l'or était de 255 $. La correction de 32% en termes d'or spot est clairement démontré. La haute à 1003 $ et le bas à 680 $ établi les extrémités des deux premières grandes vagues du marché haussier, le montre le graphique que un major et deux grandes. Le marché haussier de l'or est en train de travailler son chemin vers le haut par trois principaux, souvent le plus solide de la vague et dans le marché haussier. Il ya eu un certain nombre de développements intéressants et inhabituels dans trois grands qui seront discutés plus tard.

Je voudrais ouvrir une parenthèse à ce point de partager avec vous les raisons pour lesquelles j'ai commencé à écrire des articles sur l'histoire de l'or, EW et monétaire. La raison pour laquelle je suis ici aujourd'hui est le résultat direct de la rédaction de ces deux séries d'articles publiés sur des sites Web sur Internet. Je suis une personne auto-financé retraite gérer mon propres investissements. Contrairement à la plupart des gens poster des articles sur le web, je ne cherche pas à vendre des abonnements à une newsletter ou amener les gens à acheter quelque chose. Je ne fus pas écrit de noter grosse moi-même. Donc, si je n'étais pas après la célébrité, la gloire ou la richesse, ce qui a été ma motivation? Les deux récits suivants expliqueront où je voulais en venir.

Ces histoires sont très personnelles. Même les amis proches et des parents n'ont pas entendu ces histoires. Elles ne visent pas à inférer toute auto-glorification ni ne sont une tentative pour modifier vues personnelles de quiconque. Les deux histoires sont liées et portent éventuellement à l'or. Ensemble, ils sont la raison pour laquelle j'ai écrit les articles postés sur le web.

La première histoire commence avec un événement affreux où mon fils Richard a été attaqué par un lion. Lui et sa fiancée, Rebecca était la gestion d'un lodge dans le nord du Botswana. Il a fallu quelques invités sur un disque de jeu du matin. Ils ont suivi les traces d'une lionne et trois oursons bas d'un lit de rivière à sec, mais a perdu la trace. Quand Richard est sorti du véhicule pour trouver des pistes lion, la lionne se lance sur lui des arbustes à proximité. La lionne a atterri avec ses pattes sur ses épaules, disloquant l'épaule et lui conduire à genoux. Elle a ensuite buter sa tête avec ses pattes, la quasi-lui scalper et presque déchirant son oreille. Elle a ensuite mordu à l'arrière du cou. Toute personne ou tout animal soumis à une telle attaque serait presque certainement morte.

Richard a survécu à cette attaque vicieuse à la suite d'une série de miracles. Le premier miracle a été que la morsure sur le dos de sa tête avait raté les artères vitales, a raté la colonne vertébrale et n'avait pas pénétré le crâne. Si mordre la lionne »avait été très légèrement plus profond, plus haut, bas ou latéralement, qui aurait été la fin pour Richard.

(Dans le discours, je saute à l'histoire de signer le mendiant. Vous pouvez faire de même.)

Le second miracle est que le couple dans le véhicule réagit instantanément. La femme a crié à son mari pour entrer dans le siège du conducteur et conduire au lion, le klaxon et en faisant un bruit. Cela a causé la lionne de faire marche arrière. Richard était encore conscient et a réussi à se mettre dans le véhicule. Il était capable de travailler à la radio pour avertir Rebecca de ce qui s'était passé.

Le troisième miracle était que quelques semaines avant cet événement l'équipe locale des ambulanciers avaient visité la loge de safari de donner au personnel une leçon sur ce qu'il faut faire dans le cas d'une attaque de lion. Rebecca se souvenait de tout ce qu'ils avaient dit. Elle a réagi avec calme étonnant. Elle a évalué les blessures, a appelé les ambulanciers par radio, a obtenu ce qu'elle avait besoin de l'armoire de premiers soins et sont ensuite restés avec Richard endiguer le flux de sang jusqu'à ce que l'arrivée des ambulanciers.

Le miracle quatrième était que, après avoir volé à l'hôpital de Gaberones, la capitale du Botswana, M. Richard a été alloué un médecin qui a pleinement compris la façon de traiter les blessures lion. Il savait qu'il ne pouvait pas la tête de Richard couture pendant plusieurs jours en raison de la menace d'infection. Lions ne pas utiliser de dentifrice Colgate! Richard a été donnée une anesthésie complète sur quatre jours consécutifs pendant que le médecin couper les portions qui ont été infectés.

Richard nécessaire de très grandes quantités de sang. Les ambulanciers avaient averti Rebecca qu'elle doit s'assurer que Richard était seulement donné du sang qui a été certifié le VIH négatif. Il y avait du sang disponible, mais rien de tout cela est venu avec le certificat nécessaire. Comment le sang vital était obtenue a été un autre miracle, mais cette histoire est trop longue pour en discuter maintenant.

Lorsque les points de suture ont été retirés du crâne de Richard, il était encore à gauche avec une plaie béante à l'arrière de sa tête. Une greffe de peau de sa cuisse à l'arrière de sa tête était nécessaire. Un chirurgien plasticien visite a été capable de faire la greffe nécessaire, mais Richard a dû voler à plus tard, à Johannesburg pour le chirurgien de vérifier que la greffe avait «pris» et d'avoir les points de suture retirés.

(Histoire de l'Inscription du Mendiant commence ici.)

Lorsque nous avons visité le chirurgien-il prononcé que la greffe avait «pris» et que Richard était absolument OK. Tout ce qu'il faut, c'est repos et de récupération pour être aussi bon que nouveau. Tout parent qui a perdu un enfant à comprendre l'angoisse et la douleur que nous avons enduré en passant par cet épisode. Maintenant, notre fils, frère, et sa fiancée, que nous avons pensé que nous allions perdre, avait été sauvée et nous le retourner.

Enfin nous pouvions nous détendre. Rien ne pouvait aller mal maintenant. Vous pouvez imaginer la joie et de jubilation dans la voiture que nous avons chassé des salles du chirurgien. Puis j'ai vu un mendiant à un feu rouge. Il portait un panneau en carton qui se lisent:

"Pas d'argent. Pas de nourriture. S'il vous plaît aidez-moi. Que Dieu bénisse ».

Impulsivement, j'ai décidé que je voulais acheter son signe et l'accrocher sur mon mur comme un souvenir de cette heureuse journée. J'ai eu 200 Rand dans mon portefeuille, probablement plus que ce qu'il fait en un mois de la mendicité. Je l'ai appelé plus, lui montra l'argent et dit que je voulais acheter son signe pour les R200. Il a simplement dit "Non!" Les lumières se sont vertes et les gens étaient klaxonner derrière moi, donc j'ai donné le R200 pour le mendiant et le conduit, laissant le mendiant avec son signe.

Après une chute de Richard et Rebecca avec des amis j'ai passé la même intersection sur le chemin de mon logis. Le mendiant était toujours là et j'étais maintenant plus déterminé que jamais à acheter son signe. Je l'ai appelé vers la voiture. «Je vous ai donné R200 il ya une heure, vous vous souvenez?" Il a dit qu'il se souvenait, serrant son signe protecteur de sa poitrine.

"Je veux acheter votre signe pour une raison spéciale. Dites-moi combien vous voulez pour le signer et je vais aller à l'ATM le plus proche et obtenir l'argent. "

Il secoua la tête et dit à nouveau "Non", serrant son signe possessive à la poitrine. "Il ne vous prendra que cinq minutes pour faire un autre" j'ai dit, mais qui a suscité une autre véhémente «Non» de lui. Les lumières ont changé et une nouvelle fois les gens ont été klaxonnant à moi. «Si vous ne me vendez votre signe, au moins me dire pourquoi vous ne serez pas le vendre." Il répondit: «Dieu m'a donné ce signe!" Je partis avec les mots "Dieu m'a donné ce signe" résonne dans ma tête .

Je suis un comptable et analyste financier de formation. Je suis habitué à creuser les faits, les vérifier et de tirer des conclusions de leur part. Je suis habile à calculer cotes et probabilités. Les chances de Richard survivants d'une telle attaque terrible lion ont été outre des diagrammes. Les chances de trouver le mendiant seulement dans le monde qui ne vendrait pas son signe pour n'importe quel prix ont également été astronomique.

J'avais toujours senti que j'étais en contrôle de ma vie. Je prends les décisions et faire les choses à ma façon. La récupération de Richard de l'attaque du lion a été une situation sur laquelle je n'avais aucun contrôle et quand j'ai essayé et prendre le contrôle de quelque chose et acheter signer le mendiant, je n'avais été rudement repoussés. La seule conclusion logique est que Dieu me donnait un signe qu'il était en contrôle, pas moi. Il a été le moment le plus humiliant de ma vie. La foi est un don, mais il semble que certaines personnes doivent être défoncé sur la tête afin d'accepter ce cadeau.

Cette histoire insolite devait être racontée, afin de comprendre pleinement la seconde histoire étrange qui ne traitent avec de l'or. Le lien est venu par le prêtre dans la paroisse de Londres où nous avons vécu pendant quelques années. Il avait été prié de demander des prières pour la récupération de Richard et, par conséquent nous avons eu à le connaître assez bien. Il est un fanatique de cricket. Quand j'ai entendu qu'il avait prévu de visiter l'Australie à regarder la série de cricket entre l'Australie et l'Angleterre à la fin 2002 et début 2003, je l'ai invité à rester avec nous dans notre maison sur les plages du Nord pour une couple de jours après le test de cricket de Sydney en janvier 2003.

En temps voulu, je l'ai ramassé de la ville. Il est environ une heure de route de notre maison, nous avions donc beaucoup de temps pour discuter. Il voulait savoir si j'avais fait quelque chose de spécial au cours de la dernière année. J'ai répondu que j'avais fait un changement radical dans nos investissements famille durant l'année, mettant quelque 40% de notre capital en actions or, d'argent et des mines. Il a été clairement intéressés et voulaient savoir pourquoi j'avais fait cela. J'ai dit que je pouvais voir un certain nombre de problèmes de développement, particulièrement en Amérique, qui finirait par aboutir à une crise financière majeure qui menacerait de faire tomber l'argent du monde entier et le système bancaire. Les autorités créerait de vastes sommes d'argent dans de nouvelles d'une tentative pour empêcher cette fusion bas de se produire, entraînant finalement la destruction des monnaies papier. Cela nécessiterait la création d'un nouveau système monétaire et je m'attendais d'or pour être une partie importante du nouveau système monétaire.

Il a ensuite posé une question étrange: «Comment pensez-vous de haut que le prix de l'or peut aller" J'ai essayé d'esquiver la question que je ne voulais pas d'expliquer les vagues Elliott pour lui, donc j'ai simplement dit que l'or serait probablement lieu à extraordinaires hauteurs. J'ai expliqué que l'ampleur de la hausse des prix de l'or dépend de la quantité de monnaie nouvelle créée pour conjurer la crise anticipée. Il persista, voulant savoir ce que "sommets extraordinaires" signifiait. Il est évident qu'il voulait un nombre fixe.

Pour le calmer, j'ai dit que dans l'or des années 1970 bull marché avait augmenté de 25 fois, passant de 35 $ à plus de 850 $. Si le marché de l'or nouveau taureau a été du même ordre, puis à partir d'une base de 255 $, le marché haussier actuel pourrait atteindre quelque plus de 6.000 $ l'once. Il a ensuite voulu savoir ce que le prix actuel de l'or a été. Quand j'ai dit qu'il était d'environ 300 $, il semblait satisfait.

Le lendemain matin, deux d'entre nous est allé faire un jogging sur la plage. Il m'a demandé si je croyais en la prophétie. J'ai dit que je n'avais pas vraiment pensé. Etant donné qu'il y avait des prophètes dans l'Ancien Testament qui semblait avoir la parole de Dieu et dans le Nouveau Testament, il y avait des gens qui avaient le don de prophétie, bien oui, je suppose que j'ai probablement dû croire en la prophétie.

Il m'a alors raconté cette histoire remarquable. Dans sa paroisse de Londres il y avait une dame qui a eu le don de prophétie. Elle avait reçu plusieurs prophéties que lui avait racontée, qui s'est avéré exact. En conséquence, il était convaincu qu'elle avait le vrai don de prophétie. Il y avait une occasion où cette dame a reçu une prophétie inhabituelle, assez différente de ce qu'elle avait déjà vécu. Elle pensait que si le curé lui a téléphoné, elle sait qu'elle a dû lui en parler. En effet, il a téléphoné, alors elle lui a dit qu'elle avait reçu cette prophétie très étrange. Elle avait été chargé de l'écrire et l'envoyer à lui. Il était de le tenir fermé jusqu'à ce qu'elle a appelé pour lui faire savoir qu'il était temps d'ouvrir l'enveloppe.

Quelques jours avant, il était prévu de voler vers l'Australie, elle lui a téléphoné pour dire qu'il était temps d'ouvrir l'enveloppe. La prophétie se composait d'une seule ligne qui se lisent: "! Le prix de l'or atteindra des sommets extraordinaires» Tels étaient les mots exacts que j'avais utilisé la veille de notre conversation dans la voiture. Il a conclu que cette prophétie a été faite pour moi!

J'ai été assez choqué, gob-sentait réellement. Je serais normalement avoir haussé les épaules comme une histoire intéressante et oublié. Après l'épisode du lion et de mon expérience avec le mendiant, je suis plus enclin à prendre au sérieux. Qu'est-ce que cela signifie? Il n'y avait rien de nouveau pour moi, autre que d'être une confirmation d'une source très étrange que mes opinions étaient correctes.

J'ai senti qu'il devait y avoir une raison plus profonde pour recevoir un tel message étrange. J'en ai conclu, un peu à contrecœur, que si j'avais eu le talent et les connaissances pour voir une telle crise financière dramatique qui descend la piste, alors sûrement que j'avais une responsabilité d'avertir les gens à ce sujet?

La crise qui allait venir avait le potentiel pour être le plus grand événement dans la vie de la génération actuelle. Il était susceptible de devenir le facteur le plus important régissant les décisions d'investissement lorsque la crise est arrivé. Alors j'ai commencé à essayer de prévenir les gens de la grave crise financière et monétaire que j'ai pu voir venir et d'avertir à acheter des métaux précieux comme protection.

Parler à des amis et des gestionnaires de fonds au sujet de mon point de vue, j'ai couru la tête la première dans le Principe Moïse. La nouvelle génération n'avait pas reçu une éducation sur l'histoire monétaire, ni l'argent quelles qualités doit avoir. J'ai été rencontré avec les yeux vitrés et un langage corporel qui ne présentaient aucun intérêt dans ce que je disais. Je parlais dans de nombreux cas de «nouveaux riches» génération. Ils étaient les banquiers, les gestionnaires d'investissement, courtiers, gestionnaires de fonds spéculatifs et d'autres qui ont été massant les vastes sommes d'argent et de crédit qui avaient été créés depuis 1971. Ils prenaient leur pourcentage de fonds qui coulait à travers leurs entreprises et se sont très bien. Ils ne voulaient pas d'écouter une baderne aux cheveux gris, vieille spruiking une crise à venir qui allait détruire le bon filon qu'ils vivaient hors tension. Si cette méthode a été un échec.

La solution a été de publier des articles sur des sites Web Internet pour passer mon message. J'ai dû procéder lentement et prudemment, ne donnant des informations que les gens pouvaient accepter à ce moment-là. C'était en avril 2005, avant je me sentais confiant que je pourrais écrire un article intitulé "Les Sept D de la catastrophe de développement" au sujet des problèmes que j'ai pu voir en développement, tous commençant par la lettre D, - la dette, des déficits (budgétaire et commercial), le dollar américain lui-même, la démographie (droits des baby-boomers non financés), les dérivés, les logements, la déflation (y compris les processus de désendettement) et la destruction, étant longues guerres fonctionnant en Irak et en Afghanistan. Cet article est situé au:

http://www.gold-eagle.com/editorials_05/field042805.html

Lorsque la crise financière est finalement arrivé en 2007, il a été déclenchée par des dérivés (credit default obligations - CDO) et des événements dans le marché de l'immobilier (logements). L'arrivée de la crise m'a permis d'écrire de façon plus agressive. Fin 2008 il y avait une plus grande sensibilisation aux problèmes et je sentais que je pouvais le laisser à d'autres pour faire face aux conséquences permanentes.

En août 2003, en parallèle avec l'argent / des articles économiques, j'ai commencé à la prévision des prix de l'or en utilisant le système d'Elliott Wave. Là aussi, j'ai dû procéder lentement. Je sentais que je ne pouvait pas révéler mes prévisions à plus long terme pour le prix de l'or parce qu'il était si haussière que je serais stigmatisés comme un fou. Lorsque j'ai écrit mon dernier article d'Elliott Wave en Novembre 2008, je ne révéler l'image complète, montrant qu'il y avait une possibilité que l'or pourrait atteindre les sommets extraordinaires de 10 000 $. A cette époque, l'or était dans la zone de 750 $. Cet article peut être trouvé à l'adresse:

http://www.gold-eagle.com/editorials_08/field112408.html

Impact du principe MOSES.

Il est maintenant temps de revenir au principe de Moïse et de son impact sur le prix de l'or. Peut-être le point le plus important est que la génération moderne de Moïse a eu très peu exposé à l'histoire monétaire. Ils ne comprennent pas ce qui a causé la crise financière actuelle. Si on ne sait pas ce qui a causé la crise actuelle, on ne peut pas savoir comment s'y prendre pour le corriger. Banquiers centraux et les ministres des Finances font également partie de l'Moïse changement générationnel. À la fin des années 1990, les nouveaux titulaires ont connu un marché baissier de 20 ans dans l'or et ont été influencés par l'économie keynésienne.

Ils ne comprenaient pas pourquoi l'or a eu lieu dans des réserves de leur pays change et recouru à la vente en gros de cette inutile "relique barbare". Connu et Gordon Brown, a vendu les deux tiers du stock d'or de Grande-Bretagne près de la bas marché baissier de 2001-2002. L'Australie a vendu une proportion similaire de son or. Les banques centrales européennes ont vendu l'or, mais a eu un commun accord de limiter leurs ventes combinées pour 400t par an. Même la Suisse conservatrice a vendu certaines de ses réserves d'or.

L'origine, il semblait que les banquiers centraux ont été la vente d'or pour protéger l'intégrité et la longévité de leurs monnaies papier. Peut-être, avec le changement de génération, ils ne savent pas mieux. Peut-être que c'était juste la «chose à faire" à l'époque. En dépit de cette vente de la banque centrale, le prix de l'or a augmenté! Achat par des investisseurs / accapareurs avait dépassé de vente officiel et un marché de l'or nouveau taureau est né. Vente de la banque centrale de l'or a progressivement diminué. Récemment les banques centrales sous la direction de la Russie et les pays asiatiques est devenu des acheteurs nets d'or. Le GFC a créé une prise de conscience beaucoup plus grande dans les cercles officiels du rôle que joue l'or comme réserve de valeur de l'actif dans les réserves nationales.

Les distorsions qui ont grandi hors de la période de 40 ans depuis 1971 ont atteint des proportions changement de la demande ça. Le problème est que la génération actuelle ne comprend pas que la cause racine du GFC est mal fondée l'argent créé à volonté par les gouvernements, combinée avec un système bancaire qui a permis la création d'une montagne de dettes insoutenables. La génération moderne est à tâtons avec le problème et un travail progressif vers la compréhension que la cause sous-jacente de la crise est monétaire.

La génération moderne devra faire face à quelques vérités brutales que le monde traite de la crise financière mondiale. Les éléments suivants sont les vérités brutales qui s'appliquent aux Etats-Unis et le monde:

LES VERITES BRUTAL

L'ardoise a besoin d'être nettoyée et un nouveau système sonore monétaire introduite.
Cela exigera l'élimination de toutes les dettes, les déficits, non financés droits sociaux, le dollar américain comme monnaie de réserve, et le grand, les 600 $ billions de produits dérivés.
Pour éliminer ces problèmes par défaut et la déflation va provoquer un effondrement bancaire et d'indicibles douleurs économiques, conduisant à des émeutes et des changements politiques.
Les politiciens sont nommés pour un mandat relativement court et d'opter pour les solutions faciles.
Alors que les politiciens continuent d'avoir la possibilité de créer de nouveaux fonds à volonté, ils vont le faire, afin d'éviter un bain de fusion vers le bas sur leur montre.
En conséquence, le point de cote pour les gouvernements table rase en générant suffisamment d'argent frais pour éventuellement détruire leurs monnaies.
Le nouveau système monétaire international est susceptible d'impliquer des métaux précieux. Il faudra de l'argent que les gens ont confiance et que les gouvernements ne peuvent pas créer à volonté.
Cela est arrivé plusieurs fois, datant de près de 900 ans à la première monnaie de papier introduit en Chine. L'histoire est pleine de tentatives d'utilisation de papier ou de la monnaie fiduciaire, qui aboutit à la destruction de cet argent. Le siècle dernier a vu pratiquement tous les pays d'Amérique du Sud "effacer l'ardoise" et de recommencer avec une nouvelle monnaie. Certains at-il plusieurs fois. Les Romains face à une crise financière semblable et ont recouru à la réduction de la teneur en argent du denier, éventuellement par environ 95%, avant que les gens ont refusé d'accepter les pièces de monnaie romaine.

Il ya deux choses qui sont différentes sur l'épisode actuel. C'est la première fois dans l'histoire que la monnaie fiduciaire ou le gouvernement a émis a été en usage dans chaque pays autour du monde dans le même temps. Deuxièmement, nous avons un système de monnaie électronique qui est très efficace. Il permet aux nouveaux fonds sera créé à un rythme plus rapide que jamais.

Chaque expérience avec le gouvernement fiat monnaie émise est terminée avec la destruction de cet argent il n'ya aucune raison de croire que ce sera différent cette fois. Expérience 40 années dans le monde avec des flottants »que je vous dois rien» les monnaies fiduciaires se tire à sa fin.

J'ai sorti de sa retraite pour ce hors une, une seule fois, la parole pour avertir que le navire en bon état ​​" Life As We Know It "est train de couler.

Vous avez le choix d'entrer dans un canot de sauvetage aujourd'hui ou va sombrer avec le navire. Les canots de sauvetage consistent en métaux précieux et d'autres actifs qui vont survivre à la destruction monétaire à venir.

Il est probable que l'or sera la nouvelle unité de mesure ou standard de la valeur contre laquelle la performance d'autres actifs seront jugés. Le défi sera de trouver des actifs qui fonctionnent mieux que l'or.

Les prévisions contenues dans le "Brutal Facts" segment n'est pas un moment agréable. Il est malheureusement le résultat le plus probable. Tout ce que nous pouvons faire est d'être «préparé». Il est vital pour sa survie financière personnelle à prendre des mesures dès maintenant.

En conclusion, je tiens à mentionner que mon fils Richard est marié à Rebecca et ils ont un 4 et un fille d'un an demi avec un autre bébé en route. Ils vivent à Sydney et Richard travaille pour une entreprise locale organise des safaris sur mesure vers l'Afrique pour les petits groupes. Si vous avez tout intérêt à faire un tel voyage, vous pouvez le contacter à:

rfield@epicprivatejourneys.com

Alf Champ ajfield@attglobal.net

en original

Citation :
KEYNOTE SPEECH AT SYDNEY GOLD SYMPOSIUM 14-15 NOVEMBER 2011
BY ALF FIELD

THE MOSES PRINCIPLE

The Moses Principle is an irreverent theory based on the question of why Moses spent 40 years traversing the Sinai desert before leading the Israelites to the “promised land”.

God was powerful enough to send numerous plagues to devastate the Egyptian economy until Pharaoh allowed the Israelites to leave Egypt. Later God caused the Red Sea to part so that the Israelites crossed on a dry sea bed. When the pursuing Egyptian army and their chariots were in the sea bed, the waters crashed back and drowned them.

If God was powerful enough to do all of these things, why not allow the Israelites to go straight to the “promised land”? Why did Moses spend 40 years traversing the barren desert before leading the Israelites to the “promised land”? Here is the irreverent theory. Every Israelite over middle age when they left Egypt probably died during the ensuing 40 years. The younger people were born in the desert or spent their adult lives in the desert. After 40 years the life experience of the survivors consisted of living in the desert. When they finally got to the “promised land” it appeared to be “flowing with milk and honey” when compared to their prior desert existence.

A total generational change had taken place so that the survivors had no knowledge of anything other than the desert. There was nobody who could remember what Egypt was like. The Moses Principle recognizes the fact that over any 40 year period, a generational change takes place.

What has this got to do with gold? Recently we passed the 40th anniversary of 15 August 1971, the date when the last link between currencies and gold was ended by President Nixon. This launched an era of floating “I owe you nothing” currencies. Money was what any government deemed it to be, generally something that the government could create in unlimited quantities. That system, plus the fractional reserve banking system, launched an era of ever increasing debt and credit. It was an era where debt was desirable and money lost its purchasing power.

Everyone in this room has spent their adult lives living under this system. Most have had no exposure to monetary history or what money really is. The new “Moses” generation will have to re-learn the lessons of monetary history before the world can enter a new era of sound money and stable economic growth. The impact of this generational change will be discussed later.

The 15 August 1971 was an important date for me personally. I had grown up in South Africa and in early 1970 started a funds management company with a good friend of mine. The first 18 months was a struggle as we were buffeted by a vicious bear market. By August 1971 our clients were largely in cash awaiting the end of the bear market or an inspirational idea.

That inspirational idea came on 15 August 1971 when I heard that President Nixon had decreed that the USA would no longer exchange US dollars held by foreign governments for gold at $35 per ounce. Gold had limited downside but appeared to have good potential for substantial gain. Gold shares were deeply depressed after 37 years of a fixed $35 gold price, another “Moses Principle” period. We bought gold shares aggressively. This proved to be an astute move and our funds management business was launched on a successful path.

Having locked ourselves into a big position in gold shares, we needed to have some idea of how the gold price might perform and how high it might rise. We ran into the conundrum that has confounded fundamental analysts since 1971. How do you value something that has no utility value, no earnings or net asset value, does not spoil or corrode and is not used up?

Other commodities such as copper, soya beans and corn etc., are priced using a combination of demand, supply and stocks. If demand exceeds supply, stocks diminish, shortages develop, prices rise and new production comes on stream. Eventually supply exceeds demand, stocks build up, prices decline and marginal producers go out of business. The cycle then repeats itself. Other commodities are produced for consumption while gold is accumulated.

Consequently large stocks of gold exist in official hands as central bank reserves. There are also large stocks of gold in private ownership, in vaults around the world, in homes, buried in gardens, in coins and gold jewelry. New mine production of gold is tiny compared to available stocks. In 1971 official holdings of gold were about 37,000t. Cumulative world gold production throughout history up to 1971 was estimated to be about 90,000t, so investors/hoarders must have owned at least as much as the official holdings. In 1971 world gold production was a mere 1,450t, or less than 2% of the estimated amount of gold held in the world at that time.

The fundamental conclusion was that the owners of the large stocks of gold would determine the future of the gold price. If they became net sellers, the gold price would decline. If they became net buyers, the gold price would rise. There were reasons to believe that they would be net buyers. The world had been launched into an untried experiment where all countries were subject to Government fiat currencies and, in addition, there was a latent group of buyers in the wings. Americans had been prevented by law from holding gold since 1933. With the collapse of the gold exchange standard on 15 August 1971, there was no reason for this prohibition to continue. On 31 December 1974 (another Moses generation period from 1933) the largest and wealthiest nation on Earth allowed its citizens to buy and own gold.

The obvious conclusion was that it was necessary to resort to technical analysis to find a way to predict movements in the gold price. I experimented with a variety of technical systems and then got lucky. I discovered that the Elliott Wave Theory (EW) gave superb results in predicting the gold price. I couldn’t get the same great results using EW in other commodities or markets. EW is a complicated system with many difficult rules, but I will try and explain it in simple terms.

The technique is to concentrate on the corrections. In terms of EW, the sequence in a bull market is as follows. The market rises, has a 4% correction, rises, has a 4% correction and rises again. At this point the next correction jumps from 4% to a larger degree of magnitude, say 8%. The market then repeats the sequence. A rise, a 4% correction, a rise, 4% correction, a rise and another 8% correction. When the market is eventually due a third 8% correction, the magnitude of that correction jumps from 8% to 16%. This sequence is repeated until two 16% corrections have occurred when the size of the next big correction jumps to 32%.

The beauty of EW is that the corrections in gold are remarkably regular and consistent. Early in 2002 I picked up the 4%, 4%, 8% rhythm in the gold market which convinced me that a new bull market had started in gold. Another feature of EW is that once one is confident that these percentages have been established and one has some idea of the approximate size of the up moves, simple arithmetic allows one to calculate a forecast of the future price trend.

Using this method I calculated that the gold price should rise from the $300 ruling in 2002 to at least $750 without having anything worse than two 16% corrections on the way. That was valuable information at that time. Furthermore, from the $750 target a big 32% correction could be expected to about $500. Then the bull market would resume, rising to perhaps $2,500 before another 32% correction occurred. The final up-move would take the gold price to much higher levels, possibly $6,000. Once again, a valuable insight when gold was $300 in 2002.



The gold price actually got to a shade over $1000 in March 2008, a four-fold increase instead of the expected three-fold rise to $750. That was the point at which the 32% correction was due. Over the next seven months the gold price in the spot market declined from $1003 to $680, an exact 32% correction. Using PM gold fixings, the numbers were slightly different. The high was $1011.0 and the low $712.5, making the correction slightly less than 30%, but quite adequate.

The above chart depicts the monthly spot gold prices since the start of the gold bull market in April 2001 when gold was $255. The 32% correction in terms of spot gold is clearly shown. The high at $1003 and the low at $680 established the extremities of the first two major waves of the bull market, shown in the chart as Major ONE and Major TWO. The gold bull market is in the process of working its way upward through Major THREE, often the longest and strongest wave in the bull market. There have been a number of interesting and unusual developments in Major THREE which will be discussed later.

I would like digress at this point to share with you the reasons why I started writing articles on Gold, EW and monetary history. The reason I am standing here today is the direct result of writing those two series of articles published on internet web sites. I am a self-funded retired person managing my own investments. Unlike most people posting articles on the web, I was not trying to sell subscriptions to a newsletter or get people to buy something. Nor was I writing to big note myself. So if I was not after fame, glory or riches, what was my motivation? The following two stories will explain where I was coming from.

These stories are intensely personal. Even close friends and relatives have not heard these stories. They are not meant to infer any self-aggrandizement nor are they an attempt to alter anyone’s personal views. The two stories are linked and relate eventually to gold. Together they are the reason why I wrote the articles posted on the web.

The first story starts with an awful event where my son Richard was attacked by a lion. He and his fiancée Rebecca were managing a game lodge in northern Botswana. He took a couple of guests out on an early morning game drive. They followed the tracks of a lioness and three cubs down a dry river bed but lost the trail. When Richard got out of the vehicle to find lion tracks, the lioness launched herself at him from nearby shrubs. The lioness landed with her paws on his shoulders, dislocating one shoulder and driving him to his knees. She then whacked his head with her paws, virtually scalping him and nearly ripping his ear off. She then bit him on the back of the neck. Any person or animal subject to such an attack would almost certainly be dead.

Richard survived this vicious attack as a result of a series of miracles. The first miracle was that the bite on the back of his head had missed the vital arteries, missed the spinal column and had not penetrated the skull. If the lioness’ bite had been fractionally deeper, higher, lower or sideways, that would have been the end for Richard.

(In the speech, I skip to the story of the beggar’s sign. You can do likewise.)

The second miracle was that the couple in the vehicle reacted instantly. The wife yelled at the husband to get into the driver’s seat and drive at the lion, blowing the horn and making a noise. This caused the lioness to back off. Richard was still conscious and managed to get himself into the vehicle. He was able to work the radio to warn Rebecca of what had happened.

The third miracle was that a couple of weeks prior to this event the local team of paramedics had visited the safari lodge to give the staff a lesson on what to do in the event of a lion attack. Rebecca remembered everything that they had said. She reacted with astonishing calm. She assessed the wounds, called the paramedics by radio, got what she needed from the First Aid cabinet and then stayed with Richard staunching the blood flows until the paramedics arrived.

The fourth miracle was that after being flown to hospital in Gaberones, the capital of Botswana, Richard was allocated a doctor who fully understood how to treat lion injuries. He knew that he could not stitch Richard’s head for several days due to the threat of infection. Lions do not use Colgate’s tooth paste! Richard was given a full anesthetic on four consecutive days while the doctor cut away the portions that were infected.

Richard required very large amounts of blood. The paramedics had warned Rebecca that she should ensure that Richard was only given blood which was certified HIV negative. There was blood available but none of it came with the necessary certificate. How the vital blood was obtained was another miracle, but that story is too long to discuss now.

When the stitches were removed from Richard’s skull, he was still left with a gaping wound at the back of his head. A skin graft from his thigh to the back of his head was required. A visiting plastic surgeon was able to do the necessary graft, but Richard had to later fly to Johannesburg for the surgeon to check that the graft had “taken” and to have the stitches removed.

(Story of the Beggar’s Sign begins here.)

When we visited the surgeon he pronounced that the graft had “taken” and that Richard was absolutely OK. All he needed was rest and recuperation to be as good as new. Any parent who has lost a child will understand the anguish and pain that we endured going through this episode. Now our son, brother, and fiancée, whom we thought we were going to lose, had been saved and returned to us.

At last we could relax. Nothing could go wrong now. You can imagine the joy and jubilation in the car as we drove away from the surgeon’s rooms. Then I saw a beggar at a traffic light. He was carrying a cardboard sign which read:

“No Money. No Food. Please Help Me. God Bless”.

Impulsively I decided that I wanted to buy his sign and hang it on my wall as a memento of this happy day. I had 200 Rand in my wallet, probably more than he made in a month of begging. I called him over, showed him the money and said that I wanted to buy his sign for R200. He simply said “No!” The lights turned green and people were honking behind me, so I gave the R200 to the beggar and drove on, leaving the beggar with his sign.

After dropping Richard and Rebecca with friends I passed the same intersection on the way to my lodgings. The beggar was still there and I was now more determined than ever to buy his sign. I called him over to the car. “I gave you R200 an hour ago, do you remember?” He said that he remembered, clutching his sign protectively to his chest.

“I want to buy your sign for a special reason. Just tell me how much you want for the sign and I will go to the nearest ATM and get the money.”

He shook his head and again said “No”, clutching his sign possessively to his chest. “It will only take you five minutes to make another one” I said, but that elicited another vehement “No” from him. The lights had changed and once again people were honking at me. “If you will not sell me your sign, at least tell me why you won’t sell it.” He replied “God gave me this sign!” I drove off with the words “God gave me this sign” reverberating through my brain.

I am an accountant and investment analyst by training. I am used to digging out facts, checking them and drawing conclusions from them. I am skilled at calculating odds and probabilities. The odds of Richard surviving such a terrible lion attack were off the charts. The odds of finding the only beggar in the world who would not sell his sign for any price were also astronomical.

I had always felt that I was in control of my life. I make the decisions and do things my way. Richard’s recovery from the lion attack was a situation over which I had no control and when I did try and take control of something and buy the beggar’s sign, I had been rudely rebuffed. The only logical conclusion was that God was giving me a sign that He was in control, not me. It was the most humbling moment of my life. Faith is a gift, but it seems that some people have to be bashed over the head in order to accept that gift.

This unusual story needed to be told in order to fully understand the second strange story that does deal with gold. The link came through the Priest in the London parish where we lived for a few years. He had been asked to request prayers for Richard’s recovery and as a result we got to know him quite well. He is a cricket fanatic. When I heard that he planned to visit Australia to watch the cricket series between Australia and England in late 2002 and early 2003, I invited him to stay with us at our house on the northern beaches for a couple of days after the Sydney cricket test in January 2003.

In due course I picked him up from the city. It is about an hour’s drive to our house, so we had plenty of time to chat. He wanted to know if I had done anything special over the past year. I responded that I had made a dramatic change in our family investments during the year, putting some 40% of our capital into gold, silver and mining shares. He was clearly interested and wanted to know why I had done this. I said that I could see a number of problems developing, especially in America, that would eventually result in a major financial crisis which would threaten to bring down the entire world money and banking system. The authorities would create vast new sums of money in an attempt to prevent this melt-down from happening, resulting ultimately in the destruction of paper currencies. This would require the establishment of a new monetary system and I expected gold to be a major part of the new monetary system.

He then asked a strange question: “How high do you think that the gold price can go?” I tried to dodge the question as I did not want to explain Elliott Waves to him, so I just said that gold would probably rise to extraordinary heights. I explained that the extent of the gold price rise depended on the quantity of new money created to ward off the anticipated crisis. He persisted, wanting to know what “extraordinary heights” meant. He obviously wanted a fixed number.

To mollify him I said that in the 1970’s bull market gold had increased 25-fold from $35 to over $850. If the new gold bull market was of the same order, then starting from a base of $255, the current bull market could reach somewhere over $6,000 per ounce. He then wanted to know what the current gold price was. When I said it was about $300, he seemed satisfied.

The next morning the two of us went for a jog on the beach. He asked if I believed in prophecy. I said that I had not really thought about it. Given that there were prophets in the Old Testament who seemed to have the word of God and in the New Testament there were people who had the gift of prophecy, well yes, I guess that I probably had to believe in prophecy.

He then told me this remarkable story. In his London Parish there was a lady who did have the gift of prophecy. She had received several prophecies that had related to him which proved to be accurate. As a result he was convinced that she had the true gift of prophecy. There was an occasion when this lady received an unusual prophecy, quite different to anything she had previously experienced. She thought that if the Parish Priest telephoned her, she would know that she had to tell him about it. Indeed he did telephone, so she told him that she had received this very strange prophecy. She had been instructed to write it down and mail it to him. He was to keep it unopened until she called to let him know that it was time to open the envelope.

A few days before he was scheduled to fly to Australia she telephoned him to say that it was time to open the envelope. The prophecy consisted of just one line which read: “The price of gold will rise to extraordinary heights!” These were the exact words that I had used the previous day in our conversation in the car. He concluded that this prophecy was meant for me!

I was quite shocked, gob-smacked actually. I would normally have shrugged it off as an interesting story and forgotten about it. After the lion episode and my experience with the beggar, I was more inclined to take it seriously. What did it mean? There was nothing new in it for me, other than being a confirmation from a very strange source that my views were correct.

I felt that there must be a deeper reason for receiving such a strange message. I concluded, somewhat reluctantly, that if I had been given the talent and knowledge to see such a dramatic financial crisis coming down the track, then surely I had a responsibility to warn people about it?

The crisis that was coming had the potential to be the biggest event in the lives of the current generation. It was likely to become the most important factor governing investment decisions when the crisis arrived. So I started trying to alert people to the serious financial and monetary crisis that I could see coming and warn them to buy precious metals as protection.

Talking to friends and fund managers about my views, I ran head first into the Moses Principle. The new generation had not received an education on monetary history, nor what qualities money should have. I was met with glazed eyes and body language that showed no interest in what I was saying. I was talking in many instances to the “new rich” generation. They were the bankers, investment managers, stockbrokers, hedge fund managers and others who were massaging the vast sums of money and credit that had been created since 1971. They were taking their percentage of the funds that flowed through their businesses and were doing very nicely. They didn’t want to listen to a grey-haired old fogey spruiking a coming crisis that was going to wreck the gravy train that they were living off. Clearly this method was a failure.

The solution was to publish articles on internet web sites to get my message across. I had to proceed slowly and cautiously, only giving information that people could accept at that time. It was April 2005 before I felt confident that I could write an article titled “The Seven D’s of the Developing Disaster” about the problems that I could see developing, all starting with the letter D, – debt, deficits (budget and trade), the US dollar itself, demographics (baby boomer unfunded entitlements), derivatives, dwellings, deflation (including deleveraging) and destruction, being the long running wars in Iraq and Afghanistan. This article is located at:

http://www.gold-eagle.com/editorials_05/field042805.html

When the financial crisis eventually arrived in 2007, it was sparked by derivatives (credit default obligations – CDO’s) and events in the real estate market (dwellings). The arrival of the crisis allowed me to write more aggressively. By late 2008 there was a much greater awareness of the problems and I felt that I could leave it to others to deal with the ongoing consequences.

In August 2003, in parallel with the money/economic articles, I started forecasting the gold price using the Elliott Wave system. Here too I had to proceed slowly. I felt that I could not reveal my longer term forecast for the gold price because it was so bullish that I would be branded as a nut case. When I wrote my final Elliott Wave article in November 2008 I did reveal the full picture, showing that there was a possibility that gold could reach the extraordinary heights of $10,000. At that time gold was in the $750 area. That article can be found at:

http://www.gold-eagle.com/editorials_08/field112408.html

IMPACT OF THE MOSES PRINCIPLE.

It is now time to return to the Moses Principle and its impact on the gold price. Perhaps the most important point is that the modern Moses generation has had very little exposure to monetary history. They do not understand what has caused the current financial crisis. If one does not know what caused the current crisis, one cannot know how to go about fixing it. Central Bankers and Finance Ministers are also part of the Moses generational change. By the late 1990’s the new incumbents had experienced a 20 year bear market in gold and were influenced by Keynesian economics.

They didn’t understand why gold was held in their country’s foreign exchange reserves and resorted to the wholesale selling of this unnecessary “barbarous relic”. Famously Gordon Brown sold two-thirds of Britain’s gold stock near the bear market lows in 2001/2002. Australia sold a similar proportion of its gold. The European Central banks were selling gold but had a joint agreement to restrict their combined sales to 400t per annum. Even conservative Switzerland sold some of its gold reserves.

Originally it seemed that Central bankers were selling gold to protect the integrity and longevity of their paper currencies. Perhaps, with the generational change, they did not know any better. Perhaps it was just the “thing to do” at the time. Despite this central bank selling, the gold price went up! Buying by investors/hoarders had exceeded official selling and a new gold bull market was born. Central bank selling of gold gradually declined. Recently central banks under the leadership of Russia and Asian nations became net buyers of gold. The GFC has created a much greater awareness in official circles of the role that gold plays as a store of value asset in national reserves.

The distortions that have grown out of the 40 year period since 1971 have reached proportions that demand change. The problem is that the current generation does not understand that the root cause of the GFC is unsound money created at will by governments, combined with a banking system that has enabled the creation of an unsustainable mountain of debt. The modern generation is groping with the problem and gradually working towards understanding that the underlying cause of the crisis is monetary.

The modern generation will have to face some brutal truths as the world deals with the ongoing global financial crisis. The following are the brutal truths that apply to the USA and the world:

THE BRUTAL TRUTHS

The slate needs to be wiped clean and a new sound monetary system introduced.
That will require the elimination of all debt, deficits, unfunded social entitlements, the US Dollar as Reserve currency, and the big one, the $600 trillion of derivatives.
To eliminate these problems by default and deflation will cause a banking collapse and untold economic pain, leading to riots and political change.
Politicians are appointed for relatively short terms and opt for the easy solutions.
While politicians continue to have the ability to create new money at will, they will do so in order to prevent a melt down on their watch.
Consequently the odds point to governments wiping the slate clean by generating enough new money to eventually destroy their currencies.
The new international monetary system is likely to involve precious metals. It will have to be money that people trust and that governments cannot create at will.
This has happened many times before, dating back nearly 900 years to the first paper money introduced in China. History is full of attempts to use paper or fiat money, all of which ended in the destruction of that money. The last century saw virtually every South American country “wipe the slate clean” and begin again with a new money. Some did it several times. The Romans faced a similar financial crisis and resorted to reducing the silver content of the Denarius, eventually by about 95%, before people refused to accept the Roman coins.

There are two things that are different about the current episode. This is the first time in history that fiat or government issued currency has been in use in every country around the world at the same time. Secondly, we have an electronic money system which is very efficient. It enables new money to be created at a faster rate than ever before.

Every experiment with government issued fiat money has ended with the destruction of that money There is no reason to believe that it will be different this time. The world’s 40 year experiment with floating “I owe you nothing” fiat currencies is coming to an end.

I have come out of retirement for this one off, once only, speech to warn that the good ship “Life As We Know It” is sinking.

You have the choice of getting into a life boat now or going down with the ship. The life boats consist of precious metals and other assets that will survive the coming currency destruction.

It is likely that gold will be the new unit of measurement or standard of value against which the performance of other assets will be judged. The challenge will be to find assets that perform better than gold.

The forecast contained in the “Brutal Facts” segment is not a pleasant one. It is unfortunately the most likely outcome. All that we can do is to “be prepared”. It is vital for one’s personal financial survival to take action now.

In conclusion, I would like to mention that my son Richard is married to Rebecca and they have a 4 and a half year old daughter with another baby on the way. They live in Sydney and Richard works for a local company organizing tailor made safaris to Africa for small groups. If you have any interest in doing such a trip, you can contact him at:

rfield@epicprivatejourneys.com

Alf Field ajfield@attglobal.net

J'avais déjà exposé la nécessité de trouver des valeurs refuges... Comme le Bon Dieu se révèle au sein de ce texte, puisse Son Esprit Saint vous éclairer !!!
Autrefois, je disais qu'un peu suffira...

Confiance, paix et Joie à tous

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin

Date d'inscription : 29/08/2010
Localisation : Canada

Miracle familial et prophéties sur l'or ! Empty
MessageSujet: Re: Miracle familial et prophéties sur l'or !   Miracle familial et prophéties sur l'or ! Icon_minitimeMar Nov 15 2011, 20:47

Citation :
je disais qu'un peu suffira...

Et c'est vrai...Dieu a le pouvoir de Multiplier....

Confiance, paix et Joie à tous !

Céline

_________________
La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://nouvellejerusalem.forumactif.com
COQUELICOT
Modérateur
COQUELICOT

Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Belgique

Miracle familial et prophéties sur l'or ! Empty
MessageSujet: Re: Miracle familial et prophéties sur l'or !   Miracle familial et prophéties sur l'or ! Icon_minitimeLun Nov 21 2011, 05:24

si j'ai bien compris....., il faut acheter de l'or ???

et où en dehors des bijouteries ?, de plus je n'aime pas les bijoux !

pendant la deuxième guerre mondiale, ceux qui fuyaient avec des valises pleines d'or se sont fait tout voler avant d'être tués.......par les SS et autres....!

?????

Esprit Saint j'ai besoin de tes lumières !

_________________
Tout vient de Dieu
tout lui appartient
tout lui revient.
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
André Dominique

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 57
Localisation : Alsace

Miracle familial et prophéties sur l'or ! Empty
MessageSujet: Re: Miracle familial et prophéties sur l'or !   Miracle familial et prophéties sur l'or ! Icon_minitimeLun Nov 21 2011, 19:05

Voici l'Evangile du jour:


Citation :
lundi 21 novembre 2011

Le lundi de la 34e semaine du temps ordinaire


L'Église fête : Présentation de la Vierge Marie - Mémoire
Saint(s) du jour : Gélase Ier, pape († 496)

Voir le commentaire ci-dessous
Bienheureux Charles de Foucauld : Tout donner parce que le Christ a tout donné

Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 21,1-4.
Comme Jésus enseignait dans le Temple, levant les yeux, il vit les gens riches qui mettaient leurs offrandes dans le tronc du trésor.
Il vit aussi une veuve misérable y déposer deux piécettes.
Alors il déclara : « En vérité, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis plus que tout le monde.
Car tous ceux-là ont pris sur leur superflu pour faire leur offrande, mais elle, elle a pris sur son indigence : elle a donné tout ce qu'elle avait pour vivre. »



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris



Commentaire du jour :

Bienheureux Charles de Foucauld (1858-1916), ermite et missionnaire au Sahara
Retraite faite à Nazareth, 1897 (in Œuvres spirituelles, Seuil 1958, p. 520)

Tout donner parce que le Christ a tout donné
Mon Seigneur Jésus, comme il sera vite pauvre celui qui, vous aimant de tout son cœur, ne pourra souffrir d'être plus riche que son Bien-aimé. Comme il sera vite pauvre celui qui, songeant que tout ce qu'on fait à un de ces petits on vous le fait, que tout ce qu'on ne leur fait pas on ne vous le fait pas (Mt 25,40.45), soulagera toutes les misères à sa portée. Comme il sera vite pauvre celui qui recevra avec foi vos paroles : « Si vous voulez être parfait, vendez ce que vous avez et donnez-le aux pauvres. Bienheureux les pauvres. Quiconque aura quitté ses biens pour moi recevra ici-bas cent fois plus et au ciel la vie éternelle » (Mt 19,21.29; 5,3) et tant d'autres.

Mon Dieu, je ne sais s'il est possible à certaines âmes de vous voir pauvre et de rester volontiers riches, de se voir tellement plus grandes que leur maître, que leur Bien-aimé, de ne pas vouloir vous ressembler en tout, autant qu'il dépend d'elles, et surtout en vos abaissements... En tout cas moi, je ne puis concevoir l'amour sans un besoin impérieux de conformité, de ressemblance, et surtout de partage de toutes les peines, de toutes les difficultés, de toutes les duretés de la vie. Être riche, à mon aise, vivre doucement de mes biens, quand vous avez été pauvre, gêné, vivant péniblement d'un rude labeur, pour moi je ne le puis, mon Dieu ; je ne puis aimer ainsi.

Il ne convient pas que « le serviteur soit plus grand que le maître » (Jn 13,16), ni que l'épouse soit riche quand l'Époux est pauvre... Pour moi, il m'est impossible de comprendre l'amour sans la recherche de la ressemblance..., sans le besoin de partager toutes les croix.

En tant que chrétien nous avons beaucoup de scrupules pour savoir si ce que nous faisons est juste aux yeux du Seigneur !
Cet Evangile m'a interpellé autant par cette pauvre veuve, que par le témoignage du Bienheureux Charles de Foucault...

En lisant Charles de Foucault, on perçois de suite à priori que le choix de la pauvreté voulue, choisie, décidée doit être primordiale...
J'ai par exemple un collègue de travail qui m'a déjà balancé à la tête:
Citation :
Si tu étais vraiment chrétien, tu devrais tout vendre et le donner aux pauvres !!!
Comme père de famille cela implique que je devrais tout vendre, le donner aux pauvres et mettre ma famille à la rue, à les obliger quasiment à la mendicité... Est-ce ce que veux le Seigneur ?
Certainement que non!
Puisqu'il est écrit:
Citation :
Psaumes 37 Aie confiance en l'Eternel!
25 J’ai été jeune et je suis devenu vieux: jamais je n’ai vu un juste délaissé, ni ses enfants obligés de mendier leur pain. 26 Tous les jours il fait l’aumône, il prête; et ses descendants deviennent une bénédiction.
Evangile au quotidien.

En tant que père de famille il m'est demander de gérer au mieux le patrimoine familial !
Que constatons nous de nos jours ? il est fort probable que toute la pauvre et petite fortune familiale risque bientôt de ne plus valoir que l'équivalent de deux petites piécettes au travers de l'hyperinflation à venir...
Depuis toujours les métaux précieux ont été considéré comme le réservoir privilégié pour la richesse, la "vraie monnaie" car ne pouvant être créée... Dieu seul a le pouvoir créateur ; nous le partage !!!

Ceux qui sont au pouvoir sont les francs maçons, ne croyez surtout pas qu'ils veulent votre bien, qu'ils vont arranger les choses ; certainement pas... Celui qu'ils servent veut vraiment que vous soyez dépouillés de tout bien pour qu'un jour complètement démunis vous ne puissiez plus que tendre votre gorge à vos égorgeurs qui ont encore à se dévoiler... Mais je pense que vous savez de qui je veux parler !!!

Ce jour, j'ai écouter une émission radio au travail que j'avais enregistrée:
http://video.rim952.fr/?p=1316

Vous pouvez choisir en tant que personne particulière la voie de St François d'Assise ou de Charles de Foucault, je sais que c'est sublime, mais personnellement en tant que père de famille il doit en être tout autre... Il importe même de se préparer au pire, car les temps de somnolence, d'une vie sans effort sont terminés...
Il faut vous dire que peut-être un jour pour une raison "x" vous soyez obligés de quitter votre "chez vous" pour une destination inconnue... C'est là qu'il est essentiel de vivre la une vie spirituelle forte de communion au Très Haut qui peut tout pour nous...
Et avoir un peu de monnaie véritable qui ne soit pas de la "monnaie de singe" !!!
St Joseph restera toujours le modèle à suivre pour le père de famille !

Je tiens encore à vous signaler que le Seigneur aspire à nous combler au delà de toute mesure...
Ce Week End, nous avons déménagé mon beau frère et ma soeur Cécile dont c'est la fête d'ailleurs en ce jour...
Je ne sais comment mais en tout cas, le Seigneur par les chemins qui sont les siens leur a donné d'acquérir dans les Vosges une maison si incroyable qu'on en ressort ébloui, un vrai bijou... Magnifique de magnifique !!!
Alors qu'en sera-t-il un jour aux Cieux ? si des à présent en vivant une vie de juste on arrive à être béni d'une façon aussi incroyable... Trop nombreux sur cette terre et dans notre occident sont ceux qui vivent de la corruption ou encore de l'avidité, pour l'argent... Cela est folie car tout absolument tout leur sera ôté !!!

Pour ceux qui pensent acheter des métaux précieux, il suffit de savoir que nombreuses sont les officines qui achètent, donc vendent de même. Il vaut mieux passer par des marchands officiels, car beaucoup de fausse monnaie arrive de Chine... L'idéal est d'acheter en Allemagne pour cause d'anonymat et moins de taxes qu'en France par ex. (20% en France, 7% en Allemagne)
Faites une recherche "achat ou vente d'or ou d'argent dans votre région" sur google ou environ; vous trouverez bien quelque chose...

Confiance, Paix et Joie à tous

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
André Dominique

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 57
Localisation : Alsace

Miracle familial et prophéties sur l'or ! Empty
MessageSujet: Re: Miracle familial et prophéties sur l'or !   Miracle familial et prophéties sur l'or ! Icon_minitimeMar Nov 22 2011, 06:55

Des images qui valent des milliers de mots !

Voilà pourquoi, même une grande fortune peut se réduire à l'équivalent de deux piécettes:

http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-des-images-qui-valent-des-milliers-de-mots.aspx?article=3582109466G10020&redirect=false&contributor=Jeff+Clark.

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
André Dominique

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 57
Localisation : Alsace

Miracle familial et prophéties sur l'or ! Empty
MessageSujet: Re: Miracle familial et prophéties sur l'or !   Miracle familial et prophéties sur l'or ! Icon_minitimeMar Nov 22 2011, 10:57

Ce même jour, j'ai reçu ce mail par la Chronique Agora:

Citation :
Paris, Mardi 22 novembre 2011

L'Allemagne risque bel et bien de sortir de l'euro
Charles Sannat


▪ Telle est, en tout cas, l'information du Docteur Pippa Malmgren, ancienne conseiller économique du président américain. Entre rumeurs de plus en plus insistantes et désinformation... il est difficile d'y voir clair. Simone Wapler avait essayé d'analyser une première rumeur sur le sujet.

Suite aux premières déclarations de Mario Draghi, j'ai expliqué que la sortie de l'Allemagne de la Zone était une éventualité étant donné que la seule solution serait la planche à billets... ce que refuse l'Allemagne.

"Nous attendons pour les prochains mois la mise en marche de la planche à billets. Si les attaques se poursuivent contre l'Italie, ce sera la seule solution envisageable. Jusqu'à présent les Allemands refusent totalement cette solution. Si la situation s'aggrave, ils devront accepter le recours à la planche à billets, ou... sortir de l'euro. La sortie de l'Allemagne de l'euro est le scénario le moins envisagé et pourtant à notre sens c'est celui qui a le plus de chance de se produire".

D'un point de vue purement intellectuel, la sortie de l'Allemagne de la Zone euro serait une hypothèse relativement "élégante" bien que ce soit celle dont on parle paradoxalement le moins. Et pourtant...

Selon Docteur Pippa Malmgren, les Allemands sortiront de la monnaie unique dès que la survie de la Zone euro sera irrémédiablement compromise par exemple avec la faillite de l'Italie qui, hélas, se profile dangereusement à l'horizon. Si la Grèce était "sauvable" -- avec une dette de seulement 350 milliards d'euros --, avec l'Italie nous sommes dans un tout autre ordre de grandeur puisque la dette italienne avoisine les 2 000 milliards d'euros.

L'ensemble des pays de la Zone euro souhaite pouvoir monétiser les dettes souveraines -- à savoir faire fonctionner la "planche à billets" comme c'est le cas au Royaume-Uni, aux Etats-Unis ou encore au Japon. Des pays qui, bien que plus endettés que nous, ne sont pas inquiétés par les marchés.

▪ Or, comme je vous le disais plus haut, de cette solution, les Allemands ne veulent pas. Pour une raison simple. La dernière fois que l'Allemagne a utilisé la "planche à billets" c'était dans les années 20. Le résultat ?

Une hyperinflation tellement violente que l'Allemagne fut ruinée, ouvrant la porte à l'avènement du nazisme et à la Deuxième Guerre mondiale. En 1945, l'Allemagne est détruite, humiliée, coupée en deux, sous occupation étrangère et responsable du plus abject des génocides... Bref un bilan lourd et traumatisant qui, dans l'esprit collectif allemand, a pour cause originelle... une utilisation abusive de la "planche à billets".

Or si la BCE ne monétise pas, l'ensemble des autres pays européens court à la catastrophe et à la faillite. Une sortie de l'Allemagne de la Zone euro permettrait à l'ensemble des autres pays d'utiliser les mêmes armes monétaires que l'ensemble des autres pays comme le Japon ou les Etats-Unis. L'Allemagne garderait quant à elle le contrôle strict de sa nouvelle monnaie. Pour nos amis allemands, l'inflation est un poison. Ce qui est sûr c'est que l'Italie sonne l'heure de vérité pour l'Europe et la Zone euro.

Confiance, Paix et joie à tous

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Mary-ray
membre
Mary-ray

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France

Miracle familial et prophéties sur l'or ! Empty
MessageSujet: Re: Miracle familial et prophéties sur l'or !   Miracle familial et prophéties sur l'or ! Icon_minitimeMar Nov 22 2011, 12:30

L'économie française est entrée en récession en octobre
Le Point.fr- Publié le 24/10/2011 à 10:13 - Modifié le 24/10/2011 à 11:01

C'est ce que révèle l'indice PMI publié lundi par le cabinet Markit.

ParHervé Gattegno

L'économie française est entrée en récession en octobre, selon l'indice PMI publié lundi par le cabinet Markit, qui est tombé à son plus bas en 29 mois, à 46,8 points contre 50,2 points en septembre. "Le secteur privé français vacille et entre en zone de contraction en ce début de quatrième trimestre", a souligné Jack Kennedy, économiste chez Markit, cité dans le communiqué du cabinet. "Les répercussions de la crise de la dette européenne dans l'économie réelle se font cruellement sentir, notamment sur la confiance et sur le niveau de la demande", a affirmé Jack Kennedy.

Selon le cabinet, l'activité des entreprises du secteur privé français a reculé pour la première fois depuis l'été 2009 en octobre. La barre des 50 points, que l'indice a franchie à la baisse, marque la frontière entre phases d'expansion et phases de contraction de l'activité.

Le repli de l'indice sous ce seuil résulte d'une forte baisse de l'activité dans le secteur des services, la plus forte depuis 27 mois, a-t-il précisé. Jack Kennedy a expliqué que la croissance s'était jusqu'ici appuyée sur le secteur des services et a relevé que "la production manufacturière diminue pour le troisième mois consécutif". L'économiste a estimé que ces chiffres pourraient se traduire par "un taux de contraction trimestriel significatif du produit intérieur brut (de l'ordre de 0,5-0,6 %)".

"La courbe actuellement suivie par l'activité laisse envisager une récession, à moins d'un rapide retournement de tendance."

L'indice PMI, établi à partir d'une enquête menée auprès de 750 entreprises opérant en France, est un indicateur avancé de la conjoncture, considéré comme fiable par les analystes. Le chiffre provisoire publié jeudi s'appuie sur un pourcentage de réponses obtenues d'environ 85 %.

****
Dette : pour 89 % des Français, l'argent prêté à la Grèce est "de l'argent perdu"

********

L' Europe entière va t-elle tomber au fond de l' entonnoir ? ou être emportée par la spirale fatidique ?

Nous ne pouvons ...hélas .... que constater.... mais..... non pas subir sans prier préalablement pour un retour de tendance .

Mary-ray


Revenir en haut Aller en bas
BENEDICTE
membre
BENEDICTE

Date d'inscription : 17/04/2011

Miracle familial et prophéties sur l'or ! Empty
MessageSujet: Re: Miracle familial et prophéties sur l'or !   Miracle familial et prophéties sur l'or ! Icon_minitimeMer Nov 23 2011, 16:49

Nous ne pouvons ...hélas .... que constater.... mais..... non pas subir sans prier préalablement pour un retour de tendance .

Mary-ray

DIEU nous redonnera la prosperite , si nous vivons selon ses saintes loies ,et pour un tel changement de societe , il faut encore beaucoup de souffrances !!!!
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
André Dominique

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 57
Localisation : Alsace

Miracle familial et prophéties sur l'or ! Empty
MessageSujet: Re: Miracle familial et prophéties sur l'or !   Miracle familial et prophéties sur l'or ! Icon_minitimeMar Nov 29 2011, 19:22

Olivier Delamarche,
https://www.dailymotion.com/video/xmn5yj_olivier-delamarche-ca-peut-aller-jusqu-a-la-guerre-29-11-2011_news?start=0#from=embed

C'est la première fois que je le perçois avec cette tristesse au fond du coeur...
On est vraiment foutu !
Nous vivons dans le monde réel d'en-bas et nous allons le subir de plein fouet si nous ne trouvons refuge spirituellement par Marie au sein du Royaume des Cieux ... pour que les lois divines qui sont par nature "surnaturelles" prennent le dessus sur celles d'en-bas.

voir mon dernier post dans:
http://nouvellejerusalem.forumactif.com/t5085-pourquoi-dieu-te-parlerait-il-temoignage

Confiance, paix et Joie à tous

André Dominique


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Miracle familial et prophéties sur l'or ! Empty
MessageSujet: Re: Miracle familial et prophéties sur l'or !   Miracle familial et prophéties sur l'or ! Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Miracle familial et prophéties sur l'or !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Actualités Mondiales-
Sauter vers: