VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 Lettre ouverte aux athées (A propos de la Foi chrétienne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Lettre ouverte aux athées (A propos de la Foi chrétienne)    Dim Oct 16 2011, 00:17

Rappel du premier message :


Citation :
« La Foi est la réponse libre et amoureuse de l'être humain qui répond à l'invitation de Dieu. »
(Jean-Pierre Le May)

Lettre ouverte aux athées


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :

Témoignage d'André Frossard,
à propos de sa subite conversion au catholicisme,
dans une chapelle de Paris
en laquelle le saint Sacrement était adoré

«Tout d'abord, ces mots me sont suggérés ; vie spirituelle.

Il ne me sont pas dits, je ne les forme pas moi-même, je les entends comme s'ils étaient prononcés près de moi à voix basse par une personne qui verrait ce que je ne vois pas encore.

La dernière syllabe de ce prélude murmuré atteint à peine en moi la rive du conscient que commence l'avalanche à rebours. Je ne dis pas que le ciel s'ouvre; il ne s'ouvre pas, il s'élance, il s'élève soudain, fulguration silencieuse, de cette insoupçonnable chapelle dans laquelle il se trouvait mystérieusement inclus. Comment le décrire avec les mots démissionnaire, qui me refusent leurs services et menacent d'intercepter mes pensées pour les consigner au magasin des chimères ? Le peintre à qui serait donné d'entrevoir des couleurs inconnues, avec quoi les peindraient-ils? C'est un cristal indestructible, d'une transparence infinie, d'une luminosité presque insoutenable (un degré de plus m'anéantirait) et plutôt bleu, un monde, un autre monde d'un éclat et d'une densité qui renvoient le nôtre aux ombres fragiles des rêves inachevés. Il est la réalité, il est la vérité, je la voie du rivage obscur où je suis encore retenu. Il y a un ordre dans l'univers, et à son sommet, par-delà ce voile de brume resplendissante, l'évidence de Dieu, l'évidence faite présence et l'évidence faite personne de celui-là même que j'aurais nié un instant auparavant, que les chrétiens appellent notre père et de qui j'aprend qu'il est doux, d'une douceur à nulle autre pareille, qui n'est pas la qualité passive que l'on désigne parfois sous ce nom, mais une douceur active, brisante, surpassant toute violence, capable de faire éclater la pierre la plus dure, et, plus dur que la pierre, le coeur humain.

Son irruption déferlante, plénière, s'accompagne d'une joie qui n'est que l'exultation du sauvé, la joie du naufragé recueilli à temps, avec cette différence toutefois que c'est au moment où je suis hissé vers le salut que je prend conscience de la boue dans laquelle j'étais sans le savoir englouti, et je me demande, me voyant par elle encore saisi à mi-corps, comment j'ai pu y vivre, et y respirer.

En même temps une nouvelle famille m'est donnée qui est l'Église, à charge pour elle de me conduire là où il faut que j'aille, étant entendu qu'en dépit des apparences une certaine distance me reste à franchir, qui ne saurait être abolie que par le détour de la gravitation.

Toutes ces sensations que je peine à traduire dans le langage inadéquat des idées et des images sont simultanées, comprises les unes dans les autres, et après des années, je n'en aurai pas épuisé le contenu. Tout est dominé par la présence, au delà et à travers une immense assemblée, de celui dont je ne pourrai plus jamais écrire le nom sans que me vienne la crainte de blesser sa tendresse, devant qui j'ai le bonheur d'être un enfant pardonné, qui s'éveille pour apprendre que tout est don. »


Source : Dieu existe je l'ai rencontré, André Frossard, Fayard, 1983. p. 165-167.

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Le mal est-il une preuve de l'existence de Dieu?    Ven Aoû 16 2013, 22:23


Le mal est-il une preuve de l'existence de Dieu?  



Stan
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Quelle est la différence entre un croyant et un athée ?   Mer Oct 02 2013, 20:52


Quelle est la différence
entre un croyant et un athée ?



Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Peut-on prouver l'existence de Dieu ?    Ven Déc 06 2013, 14:53


Peut-on prouver l'existence de Dieu ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Le Hasard, selon Albert Einstein   Jeu Déc 12 2013, 13:34


Le Hasard, selon Albert Einstein

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Où est Dieu ?   Ven Mai 09 2014, 22:38


Où est Dieu ?

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Quand des savants illustres confessent leur foi en Dieu   Mer Juil 02 2014, 11:44

Citation :

Quand des savants illustres
confessent leur foi en Dieu


Parmi ces 25 savants, six prix Nobel. Tous témoignent
que l’existence de Dieu peut être reconnue par la science
.




Johannes Kepler (1571-1630),
un des plus grands astronomes :



" Que Dieu est grand ! Grande est sa puissance, et sa sagesse est infinie !
Cieux, soleil, lune et étoiles, louez-le dans la langue qui vous est donnée.
Mon Seigneur et mon Créateur! La splendeur de tes œuvre, je voudrais l’annoncer
aux hommes autant que mon esprit limité peut la comprendre. "



Copernic (1473- 1543),
fondateur de la mondovision  moderne :




" Qui, vivant en contact intime  avec l’ordre le plus parfait et avec la sagesse divine,
ne se sentirait pas  poussé aux aspirations les plus sublimes ? Qui n’adorerait pas
l’architecte de toutes choses ? "



Isaac Newton (1643- 1727)
fondateur de la physique théorique classique :



“ Ce que nous savons est une goutte, ce que nous ignorons est l’océan.
L’incomparable disposition et harmonie de l’univers, tout cela  n’a pu se faire
que selon les plans d’un Etre éternel doué de sagesse et de puissance. "




Linné (1707- 1778)
fondateur de la botanique systématique :



" J’ai vu passer dans la création, tout près, le Dieu éternel, infini
et je suis tombé à genoux en adoration. ”




Volta (1745- 1827),
connu pour ses travaux sur l’électricité :



" Je confesse la foi sainte, apostolique, catholique et romaine.
Je remercie Dieu de m’avoir accordé cette foi, dans laquelle
j’ai la ferme intention de vivre et de mourir. "



Ampère (1775- 1836),
inventeur des lois  fondamentales des courants  électriques :



“ Que Dieu est grand ! Que Dieu est grand
et que notre savoir n’est rien ! "



Darwin (1809- 1882),
théoricien de l’évolution :



" Jamais je n’ai nié l’existence de Dieu. Je crois la théorie de l’évolution  
parfaitement conciliable avec la foi en Dieu. Il est impossible de concevoir
et de prouver que le splendide et infiniment merveilleux univers,
de même que l’homme, soit le résultat du hasard ;
et cette impossibilité me semble la meilleure preuve de l’existence de Dieu. "



Albert Einstein (1879- 1955),
fondateur de la physique contemporaine  
(théorie de la relativité et prix Nobel  1921) :



“ Quiconque est sérieusement impliqué dans la science devient convaincu
qu’un esprit se manifeste dans les lois de l’univers – un esprit infiniment supérieur
à celui de l’homme, et devant lequel, nous avec nos pauvres pouvoirs,
devons nous sentir humbles.”


Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Une bonne définition de l'athéisme ?   Mer Sep 03 2014, 23:41


Une bonne définition
de l'athéisme ?


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
dan26
Sans-Voix


Date d'inscription : 19/07/2017

MessageSujet: Re: Lettre ouverte aux athées (A propos de la Foi chrétienne)    Ven Juil 21 2017, 10:25

Stan a écrit:

Une bonne définition
de l'athéisme ?


Stan
je trouve étrange de parler d'athéisme , sans la présence d'un athée.
il y a trois façons d’être athée
Par tradition, comme on peut etre croyant , un catholique, dans une famille catholique .
Par réaction une révolte, après un décés, une crise d'adolescence , après des prières des demandes sans effets
Et par raison après de longues réflexions recherches , pour arriver à la conclusion que ce sont els hommes qui ont imaginés toutes ces divinités .

Pour ma part, je suis devenu athée de raison , après avoir été croyant (catholique fervent ), pendant plus de 30 ans , et après avoir cherché , étudié le phénomène religieux, et les religions pendant des années .

Par contre il est dépassé , (voir moyenâgeux )de lier l'athéisme à un manque de morale, de respect, de règle , l’humanisme est souvent athée .

Je suis a votre service si vous désirez approfondir le sujet .

Bien amicalement

Revenir en haut Aller en bas
dan26
Sans-Voix


Date d'inscription : 19/07/2017

MessageSujet: Re: Lettre ouverte aux athées (A propos de la Foi chrétienne)    Dim Juil 30 2017, 13:31

[quote][quote="Stan"]
Citation :
[center]
Quand des savants illustres
confessent leur foi en Dieu

[b]Albert Einstein (1879- 1955),
fondateur de la physique contemporaine  
(théorie de la relativité et prix Nobel  1921) :



juste pour montrer que l'on peut tout trouver dans leurs propos
du même Einstein : avec les sources que vous pouvez controler



Citations d’Einstein sur Dieu

«Le mot Dieu n'est pour moi rien de plus que l'expression et le produit des faiblesses humaines, la Bible un recueil de légendes, certes honorables mais primitives qui sont néanmoins assez puériles. Aucune interprétation, aussi subtile soit-elle peut selon moi changer cela »

Albert Einstein, lettre à Eric Gutkind, 3 janvier 1954 (EA 59-897)

« C’est un mensonge ce que vous avez lu sur mes convictions religieuses, un mensonge qui est systématiquement répété. Je ne crois pas en un Dieu personnel et n’ai jamais dit le contraire, mais l’ai exprimé clairement »

Albert Einstein, lettre à un athée, le 22 mars 1954 (EA 39-525). (Einstein the human side p. 43)


« Du point de vue du prêtre, je suis, bien sûr, et ai toujours été un athée »

Albert Einstein, lettre à Guy H. Raner Jr, 2 Juillet 1945, Skeptic, 1997, 5(2):62.

« La réponse à vos questions remplirait des livres. Je ne peux que dire en quelques mots que j'ai exactement la même opinion que Spinoza et que en tant que déterministe convaincu, je n'éprouve aucun sympathie pour la conception monothéiste"

Albert Einstein au rabin A.Geller Brooklyn, 4 sept 1930. (cité par Michel Paty dans « Einstein et Spinoza »)

« Celui qui est convaincu par la loi causale régissant tout événement ne peut absolument pas envisager l’idée d’un être intervenant dans le processus cosmique »... « Je ne peux pas imaginer un Dieu qui récompense et punit l'objet de sa création. Je ne peux pas me figurer un Dieu qui réglerait sa volonté sur l'expérience de la mienne. Je ne veux pas et je ne peux pas concevoir un être qui survivrait à la mort de son corps. Si de pareilles idées se développent en un esprit, je le juge faible, craintif et stupidement égoïste »

Albert Einstein, Comment je vois le monde, religion et science, The New York Times Magazine, 9 novembre 1930.


Bien amicalement

Revenir en haut Aller en bas
dan26
Sans-Voix


Date d'inscription : 19/07/2017

MessageSujet: Re: Lettre ouverte aux athées (A propos de la Foi chrétienne)    Lun Aoû 07 2017, 09:29

Je ne comprends pas vous ouvrez une lettre aux athées je vous réponds , je ne vous lis plus !!

je suis à votre entière disposition si vous désirez des renseignements précis , d'autant plus que j'ai été croyant comme vous pendant plus de 30 ans .
C'est le meilleur moyen d'etre bien documenté , et surtout d'en parler en connaissances de causes

bien amicalement

Revenir en haut Aller en bas
dan26
Sans-Voix


Date d'inscription : 19/07/2017

MessageSujet: Re: Lettre ouverte aux athées (A propos de la Foi chrétienne)    Lun Aoû 07 2017, 09:37

Stan a écrit:
[center]
Le mal est-il une preuve de l'existence de Dieu?  

Stan
pouvez vous nous expliquer le mal, dont l'homme  ne peut en aucun cas être la cause (les catastrophes naturelles  comme  les tremblements de terre, ou les tsunamis , et les éruptions volcaniques ) . Qui en serait  l'auteur, ou la cause  ?

Pouvez vous répondre à l'enigme d'Epicure ?

" Ou bien Dieu veut éliminer le mal et ne le peut ; ou il le peut et ne le veut pas , ou il ne le veut ni ne le peut , ou il le veut et le peut. S'il le veut et ne le peut , il est impuissant , ce qui ne convient pas à Dieu ; s'il le peut et ne le veut , il est méchant , ce qui est étranger à Dieu. S'il ne le peut ni ne le veut , il est à la fois impuissant et méchant, il n'est donc pas Dieu. S'il le veut et le peut , ce qui convient seul à Dieu , d'ôu vient donc le mal , ou pourquoi Dieu ne le supprime-t-il pas ? "

Il est bien entendu que je parle du m"al dont l'homme ne peut etre la cause .
car autrement le fameux" libre arbitre est une réponse

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Lettre ouverte aux athées (A propos de la Foi chrétienne)    Lun Aoû 07 2017, 21:42

dan26 a écrit:
Je ne comprends pas vous ouvrez une lettre aux athées je vous réponds , je ne vous lis plus !!

je suis à votre entière disposition si vous désirez des renseignements précis , d'autant plus que j'ai été croyant comme vous pendant plus de 30 ans .
C'est le meilleur moyen d'etre bien documenté , et surtout d'en parler en connaissances de causes

bien amicalement


@dan26,


À ce que vous écrivez, je pense bon vous répondre à la manière de Jean de La Fontaine dans ses célèbres Fables qui faisaient parler les animaux. il est aussi difficile pour moi de vous faire comprendre certaines couches de la réalité, qu'il serait difficile encore pour moi d'enseigner (Merci M. de La Fontaine !) à une Taupe (aveugle et qui mène une vie exclusivement souterraine) que la réalité de notre monde ne se réduit pas à ce qu'elle en connait expérimentalement dans sa taupinière.

Comment feriez-vous donc pour faire comprendre à la "taupe sceptique et aveugle" qu'il existe aussi des aigles qui volent très haut et qui ont un champ de vision plus élargi que le sien et celui de toutes les autres taupes du monde entier ? et donc des aigles qui ont un point de vue qui ouvre à des horizons plus vastes que ce qu'en voient les taupes avec leur vision quasi inexistante ? Voilà! J'ose croire que vous comprenez maintenant que vous me faites penser à une taupe qui essaie de me convaincre que, selon son point de vue de taupe, les aigles n'existent pas.

Votre champ de vision de la réalité est réduit exclusivement à ce qui concerne "la conscience analytique" avec tout ce que cela comporte en « insuffisances de la raison et en impasses de l'illusion intellectuelle » Il vous semble en effet incroyable qu'il puisse exister aussi "une conscience intuitive" en plus de la conscience analytique; j'en prends bonne note!

Vous n'avez pas l'air de vous rendre compte que votre compréhension de la science souffre d'un retard de 150 ans, s'il faut en croire la citation ci-dessous


 

Citation :

Fin du 19ème siècle, dans une société occidentale marquée par le scientisme
, il était admis parmi nombre de physiciens qu’il restait un ensemble très limité de problèmes physiques à résoudre, et qu’une fois ceci réalisé, le monde physique serait totalement compris et expliqué.
Puis sont venues les théories de la relativité et de la mécanique quantique, qui ont fait exploser les limites supposées de la connaissance, allant tant vers l’infiniment petit que l’infiniment grand, et qui ont montré que la physique connue jusque là apparaissait comme un cas limite à notre échelle de choses bien plus grandes ! La physique, une science exacte, une connaissance claire et certaine ? Quelques nuances s’imposent… Et que dire des sciences du vivant, médecine en tête, dont les développements ont été extraordinaires au cours du dernier siècle, mais sans pouvoir totalement mécaniser non plus toute intervention, tout diagnostic, tout traitement… et toute issue.

Quant aux sciences humaines, jusqu’où définir la connaissance claire et certaine des faits humains, quand ils nous sont rendus au cours de l’histoire par des témoins nécessairement subjectifs, peut-être des mieux intentionnés pour relater les événements avec rigueur et exactitude ? Sans parler de ceux qui ont sélectionné les informations transmises. Bien sûr, la critique historique a largement contribué à formaliser une approche des témoignages historiques, la psychologie et la psychanalyse ont largement contribué à offrir des grilles de lecture des comportements humains. Mais peut-on aller jusqu’à qualifier ces développements majeurs « connaissance claire et certaine » ? Il me semblerait bien aventureux d’aller jusque là.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




Ceci étant dit, je pense en effet qu'il faut être aveugle comme une taupe pour ne pas voir les conséquences tragiques et catastrophiques de l'idéologie scientiste, matérialiste et athée, avec tout ce que cela a généré de fanatisme anti-spirituel depuis plus de 100 ans : le totalitarisme soviétique, par exemple, avec la terreur comme moyen de gouvernement, la police politique, l'arbitraire, la torture et les assassinats, avec ce résultat impressionnant en nombres de morts dans la citation ci-dessous :


Citation :
 
De tous les fléaux ayant ravagé l’humanité, de la peste bubonique

au cancer, celui qui a été le plus meurtrier fut à l’origine
une idéologie, dont la virulence s’est arrogée de millions d’âmes.

les athées qui ont fait la Révolution française (à ne retenir que l'extermination de la Vendée, 80% de la population, un vrai génocide) et Russe (140.000.000 de morts) sont les champions dans le domaine des tueries! Les républicains espagnols ont fait (aussi) des choses abominables!

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Puisque vous êtes si convaincu, dan26, des bienfaits du scientisme et  du matérialisme athée, puis-je vous proposer d'aller passer quelques jours de vacances en Corée du Nord où, parait-il, l'athéisme fait "des merveilles"  s\'interroger ; et permettez-moi, en gage de bon voyage (si jamais vous avez le goût de vous y rendre), de vous offrir par avance le cadeau de la Photo de Kim Jon Un, un athée aussi convaincu que vous. Mais qui sait si vous n'aurez pas alors la chance de le rencontrer pour de fructueuses conversations  sceptique  sur les bienfaits du scientisme et du matérialisme athée. Quoi que vous décidiez, mes voeux de bon voyage vous accompagnent  !


Stan


_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
dan26
Sans-Voix


Date d'inscription : 19/07/2017

MessageSujet: Re: Lettre ouverte aux athées (A propos de la Foi chrétienne)    Mar Aoû 08 2017, 05:58

[quote]
Stan a écrit:


À ce que vous écrivez, je pense bon vous répondre à la manière de Jean de La Fontaine dans ses célèbres Fables qui faisaient parler les animaux. il est aussi difficile pour moi de vous faire comprendre certaines couches de la réalité, qu'il serait difficile encore pour moi d'enseigner (Merci M. de La Fontaine !) à une Taupe (aveugle et qui mène une vie exclusivement souterraine) que la réalité de notre monde ne se réduit pas à ce qu'elle en connait expérimentalement dans sa taupinière.
Vous semblez ignorer que j'ai été croyant comme vous pendant plus de 30 ans , ce la permet de parler en connaissance de cause , en ayant vu les deux cotés du miroir .
Je sais , je sais qu'un croyant ne peut admettre qu'un "vrai croyant ", ait pu sauter le pas, mais désolé c'est le cas .

Citation :
Comment feriez-vous donc pour faire comprendre à la "taupe sceptique et aveugle" qu'il existe aussi des aigles qui volent très haut et qui ont un champ de vision plus élargi que le sien et celui de toutes les autres taupes du monde entier ? et donc des aigles qui ont un point de vue qui ouvre à des horizons plus vastes que ce qu'en voient les taupes avec leur vision quasi inexistante ? Voilà! J'ose croire que vous comprenez maintenant que vous me faites penser à une taupe qui essaie de me convaincre que, selon son point de vue de taupe, les aigles n'existent pas.
Je viens de vous répondre avec précision, ce qui montre que votre argument est à revoir

Citation :
Votre champ de vision de la réalité est réduit exclusivement à ce qui concerne "la conscience analytique" avec tout ce que cela comporte en « insuffisances de la raison et en impasses de l'illusion intellectuelle » Il vous semble en effet incroyable qu'il puisse exister aussi "une conscience intuitive" en plus de la conscience analytique; j'en prends bonne note!
Pas du tout puisque non seulement j'ai eu cette expérience et de plus je peux fort bien l'expliquer

Citation :
Vous n'avez pas l'air de vous rendre compte que votre compréhension de la science souffre d'un retard de 150 ans, s'il faut en croire la citation ci-dessous
Il m'est impossible de vous fournir toutes les sources dont je dispose, dont nombreuses sont tres ressentes .


Citation :

Ceci étant dit, je pense en effet qu'il faut être aveugle comme une taupe pour ne pas voir les conséquences tragiques et catastrophiques de l'idéologie scientiste, matérialiste et athée, avec tout ce que cela a généré de fanatisme anti-spirituel depuis plus de 100 ans : le totalitarisme soviétique, par exemple, avec la terreur comme moyen de gouvernement, la police politique, l'arbitraire, la torture et les assassinats, avec ce résultat impressionnant en nombres de morts dans la citation ci-dessous :
Aveugle ou pessimiste , à savoir un adepte des apocalypses !!!Désolé de vous faire découvrir que nous vivons mieux , dans de très bonnes conditions
(il serait très long d'en donner des exemples précis ), par rapport par exemple au moyen age, ou même au milieux du 19 eme siècle

[[quote]center]
Citation :
 
De tous les fléaux ayant ravagé l’humanité, de la peste bubonique

au cancer, celui qui a été le plus meurtrier fut à l’origine
une idéologie, dont la virulence s’est arrogée de millions d’âmes.

C'est à se demander qui a pu créer les microbes, les maladies , les catastrophes naturelles dont l'homme ne peut etre la cause ?


Citation :
[color=#ff3300][b][size=24]les athées qui ont fait la Révolution française (à ne retenir que l'extermination de la Vendée, 80% de la population, un vrai génocide) et Russe (140.000.000 de morts) sont les champions dans le domaine des tueries! Les républicains espagnols ont fait (aussi) des choses abominables!
Voulez vous la liste des exactions à ce jour faites sur les hommes au nom des dieux, des divinités et des religions ?Rapidement , les croisades, l’inquisition, l'action des missionnaires en amérique du sud, la saint barthélémy, touts les guerres de religions, le djihad , etc etc .Je vous conseille à ce sujet " le livre noir des religions," de Frank Henry Timour très très intéressant




Citation :
Puisque vous êtes si convaincu, dan26, des bienfaits du scientisme et  du matérialisme athée, puis-je vous proposer d'aller passer quelques jours de vacances en Corée du Nord où, parait-il, l'athéisme fait "des merveilles"  s\'interroger ; et permettez-moi, en gage de bon voyage (si jamais vous avez le goût de vous y rendre), de vous offrir par avance le cadeau de la Photo de Kim Jon Un, un athée aussi convaincu que vous. [size=16]
Je connais cet argument éculé , l'athéisme n'a strictement jamais été la méthode de gouvernance d'un pays , vous faites mention de dictature, de régime communiste, ou de fascisme . Que pensez vous de votre coté des régimes théocratiques, comme l'Iran et l'Arabie Sahoudite ? Que pensez vous de l'action de l'ECR pendant le moyen age, dite période obscurantiste

Citation :
Mais qui sait si vous n'aurez pas alors la chance de le rencontrer pour de fructueuses conversations  sceptique  sur les bienfaits du scientisme et du matérialisme athée. Quoi que vous décidiez, mes voeux de bon voyage vous accompagnent 
Merci mais j'ai déjà eu la chance de visiter plus de 80 pays différents , et pu voir des mes yeux les conséquences du fanatisme religieux, en Israel , en Jordanie ,en Iran ,
Le monde n'est pas si manichéens que vous semblez vouloir le faire croire .
Je rappelle l'athéisme n'a jamais été une méthode de gouvernance d'un pays , quel qu'il soit renseignez vous .
en Corée du Nord par exemple c'est un régime communiste autoritaire ,une oligarchie, basé sur le culte de la personnalité d'une famille de fous sanguinaire .
Voulez vous le détails des actions perpétrées par l'ECR quand elle etait l'autorité suprème d'un pays .

Attention quand on critique une méthode il faut soit même avoir été parfait . Ne fais jamais à l'autre ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse"

Bien amicalement




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettre ouverte aux athées (A propos de la Foi chrétienne)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre ouverte aux athées (A propos de la Foi chrétienne)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: "La Rubrique de Stan"-
Sauter vers: