VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez
 

 Le Pardon de Dieu./ Marie Philippines

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Date d'inscription : 29/08/2010
Localisation : Canada

Le Pardon de Dieu./ Marie Philippines Empty
MessageSujet: Le Pardon de Dieu./ Marie Philippines   Le Pardon de Dieu./ Marie Philippines Icon_minitimeSam Sep 24 2011, 21:30

C’est l’heure, Maintenant, ou Je vous appelle, mes enfants, pour vous attirer dans Ma Miséricorde afin que vous puissiez facilement bénéficier de son pouvoir de guérison.

Message de Jésus via Marie Philippines, reçu le samedi 17 septembre 2011, à 9h 30, à son autel, au 2ème mystère joyeux : Marie visite sa cousine Elisabeth et reste avec elle pendant trois mois pour l'aider dans sa grossesse ...

Je médite sur la charité de Maman Marie et je suis amenée à questionner le Seigneur sur la charité ...


Notre Seigneur Jésus : La charité de l'homme a un début et une fin. La charité divine est infinie car sa source est infinie. La charité humaine impose une limite au temps, à l'argent ou à l'énergie consacrés à l’objet de son désir. La Charité divine coule où elle doit sans égard pour elle-même.

Sachez que lorsque vous vous lassez, c’est la voix de votre moi qui fait pression sur votre âme. Sachez que lorsque vous vous lassez, c'est que vous avez commencé à compter ce qu’il en coûte à votre moi. Sachez que lorsque vous vous lassez, vous avez oublié que ma grâce est plus que suffisante.

Ma miséricorde est ma charité divine. Aucun homme ne peut en sonder les profondeurs. C’est l’heure, Maintenant, ou Je vous appelle, mes enfants, pour vous attirer dans Ma Miséricorde afin que vous puissiez facilement bénéficier de son pouvoir de guérison. Allez-y, essayez, car il n'y a pas de limite à ce que je peux pardonner, à ce que je peux guérir, dans la mesure où vous serez vraiment désireux de vous approcher de moi, véritablement repentants donc de m'avoir offensé.


Rappelons que ceux à qui Je pardonne le plus J’ai donné les exemples de saint Paul qui avait l'habitude de tuer des chrétiens, et de Saint-Pierre qui a rejeté le Christ par trois fois – ceux-là ont été transformés par ma grâce et par leur grand désir de me suivre, de croire en moi, d’avoir confiance en ma miséricorde. Ils se sont sentis tellement bénis par cette guérison et ce pardon qui leur ont été accordés, que pour le reste de leur vie, ils se sont engagés, ils le désiraient, à m'imiter dans l’exercice de la Divine Charité, du Divin Amour et de la miséricorde.

Mesurez combien a été transformée votre vie, parce que ces pécheurs ont décidé de vivre comme des saints et de retrouver ce qui était perdu, en reconstruisant mon royaume de l'amour ...

Moi : J’ai eu mes doutes habituels : est-ce que j’entends encore sa voix, comment se fait-il que je ne comprenne pas certaines visions tout de suite, etc ..

Le Seigneur : Tu doutes encore, mon enfant, tu ne sais pas si vraiment tu entends ma voix. L'ennemi n'est jamais loin des âmes dont J'ai incorporé le cœur au Mien. Rappelez-vous que je protège les miens, que Je nourris les miens, donc soyez en paix.

Moi : Seigneur, je me sens tiraillé dans des directions qui semblent épuiser mon énergie, aussi je suis tentée d'arrêter d'écrire ou de mettre des messages par écrit et à la place de participer davantage à la « guérison » et de prier sur les autres, et de parler de notre foi, de votre parole, de votre vie. Ma liste de prières d'intercession est vraiment devenue très longue maintenant .... S’il vous plait, pardonnez-moi si ce ne sont que des excuses ...


(Le Frère F. et Sœur B. disent de ne pas cesser d'écrire, et de toujours continuer, aussi suis-je encouragée à continuer.)

Le Seigneur : Je dilate ton cœur et ton esprit, te rapprochant toujours plus de moi, et alors que Je fais cela, tu viens à éprouver un niveau plus profond de compassion, de compréhension, ainsi qu'une autre forme de peine dont tu fais parfois l'expérience, une fatigue dans ton âme. Tu n’as rien à faire qu’à être plus immergé dans Ma Divine Charité, pour Maintenant la vivre plus pleinement.


Continue de bénir ceux qui en ont besoin avec ma miséricordieuse Lumière de guérison. Continue car j'ai besoin que tous mes enfants se bougent, agissent Maintenant, pour sauver des âmes Maintenant, pour apporter la lumière de guérison dont ont tant besoin les âmes lasses et usées de vos frères et sœurs, Maintenant.

Tu sens la fatigue de beaucoup d'âmes et aussi un petit goût de la fatigue de mon cœur et de celui de ma mère. Je t’ai enseigné comment retrouver des forces si tu te sentais vidée.


Moi : Il m'a été montré deux perspectives : dans l'une, je regarde l'obscurité autour de moi, et comme je me contente de rester là, Je commence à me sentir lourde et fatiguée et vidée et c’est comme si des ténèbres s'infiltraient en moi et pouvaient vraiment m'engloutir ....

Alors la perspective change et je suis poussée à aller voir : en face de moi je vois le Christ et Sa Lumière est si brillante, Il est le Fils/le Soleil (Son/Sun), Il est la Lumière, Sa Lumière est vivante – elle peut pénétrer à travers votre âme et vous faire revivre ; de lui sortent les Rayons ou les Ondes d’une Lumière qui guérit et comme je regarde cette Lumière, je l'absorbe, j'ai l'impression qu'elle me pénètre, Je l’attire en moi, je lui demande de me saisir, corps, pensée, âme et esprit. Je demande Sa Miséricorde de guérison, je demande Son amour de guérison, Sa grâce de guérison.

Et alors que je continue à faire cela, je me sens devenir plus légère, très légère, si légère que je pourrais flotter. Cette vision a eu lieu en plus d'une occasion et je ne comprenais pas d'abord ce que cela signifiait.

Voici ce que j’en comprends : quand parfois nous sommes trop concentrés sur nos propres croix ou sur celles des autres, nous pouvons être entraînés dans l'obscurité et nous pouvons nous sentir très lourds, tout comme dans la vision.
[D’autant que] le poids de la croix de chacun devient plus lourd, je le sens, car c'est le temps de la purification ....


Ainsi devons-nous tous les jours fixer notre regard, notre attention, sur la Lumière Divine du Christ (pensez à l'image de la divine Miséricorde, mais simplement plus lumineuse, avec un rayonnement illuminé et diffusant partout, et imaginez que le centre du cœur de l'image est surbrillant de lumière), et seulement après avoir ressenti Sa Lumière en nous, seulement après nous être sentis plus légers, grâce à Sa Lumière de guérison, alors et alors seulement, nous devrions essayer d'étendre aux autres cette même Lumière de guérison du Christ...

De là, j'ai aussi réalisé que parfois, lorsque nous apportons Sa lumière et Sa miséricorde aux autres, nous pouvons nous concentrer sur les lourdes croix que les autres connaissent et, au lieu d’arrêter cela et de nous remettre à puiser dans la Lumière du Christ pour nous, et à travers nous pour ceux qui en ont besoin , nous commençons à attirer le poids de leur croix vers nous, et cela pourrait nous affaiblir.
Il nous faut donc lier leur croix au pied de Sa croix ...


Encore une fois, je sais que l’accent de ce qui m’est enseigné est mis là-dessus. Parce que ce serait revenir à l'obscurité et puis à nouveau à la lumière du Christ [c'est-à-dire régresser et perdre des forces]. Je crois que nous connaissons tous de plus lourdes croix et donc nous avons besoin d'être fortement unis au Christ, de nous unir à Lui chaque jour de toute notre foi – l'obscurité en sera moindre. Pour s’unir à Lui, nous devons vraiment écouter Sa Parole, qui est Lumière et Vie, et Lui demander de nous enseigner comment vivre toujours dans Sa Lumière.

Parfois, dans la guérison ou l’aide apportée aux autres, on arrive à une telle empathie, qu'au lieu de les ramener à Jésus, à Sa puissance de guérison, de miséricorde, d'amour et de paix pour leur esprit, leur corps et leur âme, on se retrouve « entrer dans leur vie » et on commence à se sentir « noyé » par leur croix, et à se sentir lourd et épuisé.

Avant de pouvoir commencer à aider les autres, de leur apporter Sa lumière, nous devons discerner si nos « batteries » sont entièrement chargées ou non. Si elles sont « faibles » nous devons faire une pause et, dans l'immobilité, se connecter au Christ.


J’ai fréquemment une vision avant la guérison spirituelle, je visualise la Divine Miséricorde de Jésus, car c'est ce qui m’est souvent montré. Je visualise ses rayons de miséricorde et de grâce se répandant depuis le sommet de mon crâne et entrant dans mon esprit, mon cœur, mon âme, etc... Je lui demande de me purifier de toutes les peurs, des angoisses, des soucis, de la maladie, de la colère, de la rancune que j'ai pu garder consciemment ou non.


Je trouve alors que cela me libère de la « lourdeur » et je commence à sentir Sa lumière
plus que jamais. Je me concentre beaucoup sur Sa Lumière. Son amour, Sa vie, Sa passion, Sa parole
sont Sa lumière. Je ne sais comment décrire Sa Lumière, juste que nous devons en appeler à Sa Miséricorde, ce que fut Son Sacrifice, avoir confiance en Lui, croire qu'Il peut nous sortir de notre misère et de notre lassitude. Comme nous nous rapprochons de Sa Lumière, nous serons plus près de Lui, de son Amour et de notre désir aimant d'agir pour l’étendre aux autres (après avoir été « rechargés » par lui). Son Amour, une fois en nous, ne permettra plus à l'obscurité de rester en nous. Il n'y a pas de ténèbres en Lui.

J'invoque souvent aussi le manteau de Maman Marie, car c’est un manteau de paix et de protection. En lui, on trouve beaucoup de réconfort et de consolation et ce même manteau peut être étendu à nos frères et sœurs dans le besoin.


(Tous les jours, après la messe, je fais également la consécration au Cœur de Jésus par le Cœur Immaculé de Marie.)

J'espère que ceci aidera les guerriers de la prière et ceux qui sont dans le ministère de guérison.

Fin du message
http://www.apparitionsmariales.org/

_________________
La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://nouvellejerusalem.forumactif.com
 
Le Pardon de Dieu./ Marie Philippines
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Messagers et Messages pour notre temps :: Lec et Marie des Philippines-
Sauter vers: