VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez
 

 Avec l’Eucharistie, tu regarderas avec les yeux de l’amour. Alan Ames

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Date d'inscription : 29/08/2010
Localisation : Canada

Avec l’Eucharistie, tu regarderas avec les yeux de l’amour. Alan Ames Empty
MessageSujet: Avec l’Eucharistie, tu regarderas avec les yeux de l’amour. Alan Ames   Avec l’Eucharistie, tu regarderas avec les yeux de l’amour. Alan Ames Icon_minitimeVen Juin 24 2011, 23:03

Avec l’Eucharistie, tu regarderas avec les yeux de l’amour



Extraits du témoignage d’Alan Ames lors de son passage en Alsace, en novembre 2007.



Dans le «Notre Père», il y a le mot “Père”. J’ai compris “Notre Père”. Et donc Dieu m’a montré qu’il est le Père de tous les hommes, qu’il nous aime tous pareillement. Comme je commençais à devenir plein d’orgueil, avec ces choses spéciales qui m’arrivaient, il m’a fait comprendre qu’il était spécial pour tous les hommes.
J’ai vu “Notre pain quotidien”. J’ai compris que Dieu me disait: «Viens à l’Eucharistie tous les jours. Comme ton corps a besoin de nourriture pour te soutenir, ainsi ton âme a besoin de nourriture. Elle se nourrit de l’Eucharistie et c’est dans l’Eucharistie que tu trouves la force de vivre à la manière de Jésus. Lorsque tu reçois Jésus dans la Sainte Eucharistie, c’est lui qui te remplit de son propre être divin, de son amour, de ses grâces. Ton amour commence à être embrasé d’amour. Tu verras toutes choses avec les yeux de l’amour et, par la grâce de Dieu, ce sera plus facile d’aimer. Et quand tu regarderas une personne, tu la regarderas avec les yeux de Jésus, avec les yeux de l’amour. Et tu verras dans chaque personne une création magnifique de Dieu et tu ne pourras pas t’empêcher de l’aimer.»
Alors j’ai vu “délivre-nous du mal”. Le Seigneur me disait: «Tu as déjà été délivré du mal. Dans l’Eucharistie, il y a la victoire du Christ, il y a ta vie, il y a ta mort, il y a ta résurrection. Si tu viens à l’Eucharistie, et si tu t’attaches à la croix du Christ dans l’Eucharistie, tu ne dois avoir peur de rien. Le mal te craint, toi. Si tu vis vraiment l’union dans l’Eucharistie, le Ciel habite en toi, il y a le pouvoir de l’amour. Et si le mal vient dans cette église, et s’il y a quelqu’un parmi vous qui vit vraiment l’Eucharistie de la manière que vous devriez la vivre, il ne pourrait pas rester dans l’église, il devrait fuir, parce que le mal est terrifié par l’Eucharistie.
Souvent les Catholiques se plaignent de tant de maux et de choses mauvaises; ils se font du souci à cause de l’Antéchrist... Mais nous n’avons rien à craindre, si nous vivons de l’Eucharistie, nous vivons en paix, et nous vivons la victoire du Christ. La crainte, c’est une faiblesse de la foi. C’est que notre foi n’a pas complètement la victoire du Christ.
De nos jours, tant de gens ont peur. Pourquoi avoir peur de mourir? La mort fait partie de la vie. Si on vit la vie de Dieu dans l’Eucharistie, nous nous rendons compte que la mort est le passage dans le Ciel. Nous avons connaissance qu’à notre mort, Dieu sera là avec son amour et nous embrassera et nous emmènera pour la vie éternelle. Alors pourquoi avoir peur de la mort?
Dans le “Je vous salue Marie”, nous prions: “sainte Marie”. Et le Seigneur m’a fait comprendre: «Essaie de vivre comme Marie, totalement obéissant à la volonté de Dieu et alors tu seras saint. En voulant être complètement obéissant à Dieu, il te faut être complètement obéissant à l’Eglise catholique. Donc ces prières ne sont pas des punitions, ce sont des paroles à Dieu pour nous aider dans notre vie.

Au travers des yeux de Jésus



Je voudrais vous partager quelques lignes de mon livre préféré: “Au travers des yeux de Jésus”. Jésus m’a montré sa propre vie lorsqu’il habitait en Terre Sainte. C’est un livre qui fait rire et pleurer, c’est un livre de guérison. Beaucoup de jeunes se convertissent après l’avoir lu.
En Australie, une femme m’a dit que son fils n’allait jamais à l’église, et chaque fois qu’elle lui parlait de Dieu, il devenait désagréable avec elle. Elle est venue à une conférence et elle a acheté ce livre, A travers les yeux de Jésus, pour son fils. Elle pensait qu’il ne le lirait pas, et le jetterait, mais elle l’a pourtant laissé dans sa chambre. Il l’a lu d’un trait et il a demandé le livre suivant... Il a commencé à aller à la sainte messe, puis il est allé dans un groupe de prière, puis il a amené des amis à ce groupe, et à chaque conférence, il amène des amis.
En voici un extrait

Laissez venir à moi les enfants



26 février 1996 1
Le lendemain, comme je me rends avec les disciples à la place du marché, les enfants courent derrière moi essayant de me tenir la main. «N’ennuyez pas le Maître, allez-vous-en, crie l’un de mes disciples.
— Laissez venir à moi les enfants. Ne les chassez pas. Leur amour est pur et il m’apporte une grande joie.»
A ces paroles, les enfants heureux et souriants se serrent autour de moi. Je lis dans leurs coeurs et je suis heureux. Si seulement toute l’humanité pouvait être comme eux.
Un enfant ne veut pas lâcher ma main. Il la retient tout en me regardant de ses grands yeux bruns. «Mon enfant, tu me serres si fort la main que tu vas me faire du mal», dis-je en plaisantant. Il ne dit rien mais continue simplement de la serrer en me regardant toujours. Je me penche et le saisis dans mes bras: «Comment t’appelles-tu, enfant?» lui dis-je.
Il me regarde et me dit timidement: «Jean.
— Jean, c’est un beau nom. C’est le nom d’un véritable ami de Dieu, lui dis-je.
— J’aime Dieu, réplique le garçon.
— Dieu t’aime aussi et veille sur toi parce qu’il tient à toi.
— Est-ce que Dieu écoute mes prières? demande-t-il. Mon père et ma mère disent qu’il le fait.
— Mon enfant, Dieu prend dans son coeur toutes tes priè­res. Le Père des cieux guette tous les mots d’amour que tu lui offres quand tu pries, dis-je en souriant à l’enfant.
— Tu es gentil, je t’aime bien. Reste dans notre village, s’il te plaît, ne nous quitte pas, supplie-t-il comme le font les enfants.
— Je dois partir bientôt car d’autres ont besoin de moi, mais sache que je serai toujours près de toi. Je te promets ma présence aimante à chaque instant de ton existence et mes anges veilleront sur toi jusqu’au jour où tu me rejoindras au ciel avec mon Père.»
Je regarde ses yeux et les vois se remplir de larmes comme s’il allait pleurer. Je l’embrasse sur la joue: «Tu dois être fort, lui dis-je, car tu en amèneras d’autres à moi. Tu seras toujours mon ami et, étant mon ami, tu devras témoigner de ton amour avec un coeur ferme et une foi solide.
— Oui, sanglote-t-il. Je le ferai parce que tu es mon ami.» Il essuie les larmes de ses yeux en entendant sa mère qui appelle: «Jean-Marc, où es-tu?»



Note:
1. «Au travers des yeux de Jésus», Vol. 1, p. 38-39

_________________
La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://nouvellejerusalem.forumactif.com
 
Avec l’Eucharistie, tu regarderas avec les yeux de l’amour. Alan Ames
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Messagers et Messages pour notre temps :: Alan Ames-
Sauter vers: