VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 La mission de Mgr Ottavio Michelini. Confidences de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Date d'inscription: 29/08/2010
Localisation: Canada

MessageSujet: La mission de Mgr Ottavio Michelini. Confidences de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles   Jeu Juin 23 2011, 01:17

La mission de Mgr Ottavio Michelini


Confidences de Jésus


à ses prêtres et à ses fidèles


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Le salut éternel, but final de la vie

A la tête des Eglises locales se trouvent les évêques, auxquels incombe la grande responsabilité de la vie spirituelle du troupeau qui leur est confié. Vie spirituelle signifie circulation fluide de la Vie divine dans son Eglise, dans les âmes qui en font partie. A l’évêque, incombe donc le devoir de se rendre compte des besoins les plus graves des âmes qui lui sont confiées. Si l’évêque est saint, la sagesse ne lui fera pas défaut. L’intuition qui vient de l’Esprit est dans son coeur, de sorte qu’il sera comme dévoré de zèle pour procurer aux âmes toute l’aide effective dont elles ont besoin pour marcher droit vers le but final de la vie qui est le salut éternel. Alors, l’évêque verra clairement toutes les lacunes, les ombres, les besoins des âmes du troupeau qu’il doit paître, et il fera tout pour y pourvoir. Il se rendra compte de la vie léthargique de familles religieuses; il verra la paralysie de beaucoup d’âmes et de beaucoup de communautés qui si souvent transigent avec leur devoir, précisément par manque d’une conduite spirituelle sûre.
Sa première grande préoccupation, exempte de tout intérêt matériel humain, sera de rassembler autour de lui les meilleurs prêtres pour en faire de bons «guides» spirituels. Avec ces prêtres, il décidera ensuite ce qu’il y aura lieu de faire pour une vraie régénération spirituelle de son Eglise, afin que dans son Eglise rien ne manque pour marcher sur la voie de la sainteté.
L’évêque n’est pas seulement le président d’une assemblée, mais le Père spirituel de son Eglise, qu’il doit soigner et alimenter en la préservant de l’hérésie, de l’erreur, de l’immoralité. Par conséquent, grande est la tâche dont il doit s’acquitter avec prudence et courage, mais avec une grande foi et un grand amour, en faisant abstraction des jugements des hommes et en tenant compte de la seule Volonté divine. Mon fils, c’est ma volonté que les évêques soient saints, qu’ils reflètent en eux ma vie d’Homme-Dieu (pour cela Je me suis fait homme) et qu’ils mettent, même sans peur et sans crainte, la hache à la racine pour extirper le mal partout où il s’est logé. Mon aide ne leur sera jamais refusée s’ils veulent oeuvrer uniquement pour la gloire de Dieu, pour l’avènement de son Règne, pour la réalisation de sa Volonté. N’est-ce pas cela que, Moi, Jésus, Je vous ai appris à demander chaque jour?
S’impose donc une radicale désinfection de toutes les structures infectées. Si un évêque ne se sent pas brûler de ce zèle, il ne peut plus être mon apôtre dans le monde.

Ils ont cherché partout...



La foi dans ma Présence eucharistique n’est pas suffisante. Non, mon fils, tous les prêtres qui célèbrent en état de péché, donc de manière sacrilège, ne sont pas sans foi; la plupart ont une foi affaiblie, mais ils l’ont, et pourtant ce sont de mauvais prêtres. Ils croient en Moi, mais ils ressentent pour Moi une aversion qui vient de l’état de faute dans lequel ils se trouvent.
Quand un prêtre est en état de péché, il ferme volontairement son âme à l’action des grâces actuelles, c’est-à-dire à ces impulsions de grâce que Dieu infiniment bon prodigue aux âmes, dans la mesure et la proportion de leur réceptivité, et tandis que pratiquement il se ferme à Dieu, il s’ouvre au démon qui peut sans difficulté influencer les âmes des coupables jusqu’à les rendre ses esclaves.
Si un prêtre ne se sent pas attiré vers le Tabernacle, c’est un rejeton sans racine, c’est un rameau retranché du tronc. Un prêtre qui ne sent aucune attraction pour le Tabernacle où réside l’Amour, ne peut qu’avoir une âme desséchée et inféconde.
Mon fils, combien sont-ils aujourd’hui les prêtres en cet état d’aridité coupable et d’infécondité spirituelle? Si nombreux que tu ne pourrais les compter!

Nous avons des alliés



Fils, Je veux t’expliquer le doute qui a pénétré dans ton âme en cet instant. Tu as pensé: si un prêtre est en état de péché et a rompu toute relation avec Dieu, il ne peut rien donner ni rien recevoir de Dieu; qui plus est, il entre dans l’orbite de Satan, et alors, pour celui-là ou ceux-là, il n’y a plus d’espoir de salut; n’en est-il pas ainsi?
Réponse: il n’en est pas ainsi. Fils, tu ne dois jamais oublier la grande lutte entre les puissances du Mal et les puissances du Bien, l’action de l’ange gardien, du saint patron et des bienheureux intercesseurs du paradis. Cette lutte est en cours et n’aura de terme qu’avec la fin des temps.
Les âmes en état de grâce ne devraient plus tomber, mais l’action des forces obscures de l’enfer ne s’arrête qu’avec la mort.
Il ne suffit pas non plus de croire dans l’Eucharistie, ineffable mystère auquel le prêtre est associé; le prêtre doit être conscient de la part que Dieu lui a réservée dans ce grand mystère.
Dans la Sainte Messe, le prêtre, avec Jésus et avec la Mère, est protagoniste du Mystère de la Croix, participant du sacerdoce royal et éternel de Jésus; il vit plus que jamais son sacerdoce avec le Christ et avec la Mère en s’offrant au Père comme le Christ et comme la Mère pour la rémission des péchés, et cette offrande, si laissée pour compte, si négligée, si incomprise, est la source vraie et efficace du salut pour lui-même et pour les âmes.


[b]Littérature:
«Confidences de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles»[/b]

_________________
La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://nouvellejerusalem.forumactif.com
Lily-Anne
Membres


Date d'inscription: 01/09/2010
Age: 59
Localisation: France

MessageSujet: Re: La mission de Mgr Ottavio Michelini. Confidences de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles   Jeu Juin 23 2011, 12:52

J'ai ce livre depuis 1999. Il est excellent.

En sous-titre, il est écrit : "Crise de la foi : causes et remèdes"

page 281 : Dieu veut sauver l'homme, mais avec son consentement.
Dieu veut le sauver, mais sans aller contre ses choix.

Une aube radieuse

Viendra l'heure de la purification, et la Vierge corédemptrice écrasera pour la seconde fois la tête du Serpent infernal.
L'Eglise et l'humanité, renouvelées, verront une aube radieuse, jamais connue auparavant. Une période de paix et de justice sera la réponse à toutes les provocations de l'enfer contre une pauvre humanité qui s'était faite la collaboratrice des forces du Mal.
Puis on arrivera à l'ultime phase de cette lutte entre la lumière et les ténèbres, entre l'amour et la haine, entre la vie et la mort.
A la fin seulement, il y aura la troisième et décisive intervention de la Sainte Vierge qui écrasera de nouveau, pour la troisième fois, la tête de Satan.
Suivra le jugement, la séparation définitive du paradis et de l'enfer, c'est à dire des sauvés et des damnés.
(14 janvier 1976) page 75


J'avais souligné beaucoup de phrases dans ce livre et j'ai retrouvé ce passage. C'est la première fois que Jésus parle de cet écrasement de la tête du Serpent 3 fois par la Sainte Vierge Marie.

L-A :sunny:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 

La mission de Mgr Ottavio Michelini. Confidences de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Livres à lire-