VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez
 

 Les attaques du Démon./ Marie des Philippines (2ème Partie)

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin

Date d'inscription : 29/08/2010
Localisation : Canada

Les attaques du Démon./  Marie des Philippines (2ème Partie) Empty
MessageSujet: Les attaques du Démon./ Marie des Philippines (2ème Partie)   Les attaques du Démon./  Marie des Philippines (2ème Partie) Icon_minitimeJeu Mai 19 2011, 13:11

Personne ne peut survivre à la folie qui arrive, sans jamais tenir fermement mes mains et plus spécialement Celles de mon Fils.

Message de Notre Sainte Mère via Marie des Philippines, le 19 mars 2011, jour de la Fête de Saint Joseph (2ème Partie)

Dans la 1ère partie de ce message Jésus attire notre attention sur les attaques que nous pouvons subir au cours de la nuit, affaiblis que nous sommes. A son tour, Notre Sainte Mè re

Maman Marie : La nuit est plus lourde maintenant, donc Je supplie tous mes enfants de me faire plaisir, s’il vous plaît, implorez votre Père Céleste pour plus de miséricorde, Le bénissant toujours pour qu’il donne une autre chance [un autre délai pour d’autres conversions], essayez à nouveau, montrez-Lui que vous L’aimez. Faites votre consécration en vous offrant et signifiez le.

Marie des Ph. : Certaines nuits j’ai du me coucher tard et j’ai oublié mes prières ; je me suis réveillée vers 2 ou 3 h du matin et j’étais déjà perturbée, impossible de me rendormir, anxieuse et parfois portée au désespoir et aux larmes – je me suis juste réveillée et levée dans cet état d’esprit !

J’étais donc plongée dans ces sentiments, et je suis allée dans la salle de bains pour ne pas déranger mon mari. J’ai prié et après quelques chapelets ou chapelets à la divine miséricorde, Sa paix s’est installée, mais cela a pris un moment ; ce moment m’a semblé tellement long : je savais et je sentais que j’étais attaquée spirituellement, sous attaque spirituelle !

Maman Marie : Maintenant il est le temps de garder votre huile allumée dans vos lampes pleines [= enveloppez-vous dans la prière, et ayez confiance en Lui]. L’Epoux arrive.

Soyez toujours conscients de votre véritable état de misère, aussi vous pouvez toujours demander et supplier le Père de verser ses grâces pour vous affermir, pour vous fortifier. Le Père vous aime et vous veut toujours près de Lui.


Personne ne peut survivre à la folie qui arrive, sans jamais tenir fermement mes mains et plus spécialement Celles de mon Fils.

Vos croix deviendront plus lourdes mais ainsi sera votre ascension au royaume céleste – très vite je me suis vue embrasser une croix de vie. La Sainte croix vous illuminera tous dans ces temps épouvantables d’obscurité. Oui, oui, vous êtes faibles, d’une nature déchue, mais ayez confiance, soyez simples dans la foi comme des enfants, et implorez toujours et encore la grâce pour qu’elle vous relève quand vous tombez, et ne vous inquiétez pas ; oui ayez peur de votre faiblesse, mais utilisez cette faiblesse pour continuer de toujours demander la grâce au Père, alors sa force se montrera en vous.

Priez beaucoup. Une prière courte mais dite avec le cœur est déjà beaucoup ! Une prière dite pour quelqu’un n’est pas petite !! En ces temps, n’hésitez pas à prier, même vite ! « Jésus, je t’aime ! » ou « Marie, aide-nous ! », dit avec amour, vous serez entendus. Nous sommes ici ! Nous sommes ici ! Nous ne vous laissons pas de côté.

Certes nous savons que la croix que vous portez deviendra plus lourde, mais ne vous inquiétez pas ou ne craignez pas, parce que nous vous ferons un peu plus sentir notre présence, par des petites attentions ordinaires, de simples gestes qui perturberont sans fin l’ennemi !

Si tu as été attentive, toi qui es mon enfant, je te l’ai montré tant de fois déjà, et de tant de façons (c’est vrai, c’est vrai)

En vérité. C’est le temps des grandes douleurs, d’où mes larmes. C’est le temps des grands fléaux, des croix plus lourdes, d’où mon sang.

Mes enfants grandissent dans la fatigue, c’est pourquoi Je rendrai ma présence plus sensible partout et pour tous. Ne vous fatiguez pas mes enfants. Demandez mon aide, demandez l’aide de mon Fils pour vous tenir debout. C’est la seule façon. Ne devenez pas craintifs, car Je vous l’assure : plus lourde sera la croix que vous portez avec l’aide de la grâce, plus grande sera l’ascension de votre âme.

Bien que le chemin soit jalonné d’étapes, moi et mon Fils, ensemble avec la grâce du Saint Esprit nous ferons toujours l’escalade avec vous.


Essayez de voir [les choses] avec les yeux de l’esprit et vous pourrez davantage sentir que vous n’êtes pas seuls, que nous sommes à côté de vous, en vous, toujours vous affermissant.

Fin de message


_________________
La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://nouvellejerusalem.forumactif.com
Invité
Invité



Les attaques du Démon./  Marie des Philippines (2ème Partie) Empty
MessageSujet: Re: Les attaques du Démon./ Marie des Philippines (2ème Partie)   Les attaques du Démon./  Marie des Philippines (2ème Partie) Icon_minitimeVen Mai 20 2011, 10:12

Je cite une partie du message ci-dessus, dans lequel la messagère, Marie des Philippines, nous fait part de manière touchante de ce qu'il lui arrive de traverser elle-même :

"Marie des Ph. :
Certaines nuits j’ai du me coucher tard et j’ai oublié mes prières ; je me suis
réveillée vers 2 ou 3 h du matin et j’étais déjà perturbée, impossible
de me rendormir, anxieuse et parfois portée au désespoir et aux larmes –
je me suis juste réveillée et levée dans cet état d’esprit !


J’étais donc plongée dans ces sentiments, et je suis allée dans la salle de
bains pour ne pas déranger mon mari. J’ai prié et après quelques
chapelets ou chapelets à la divine miséricorde, Sa paix s’est installée,
mais cela a pris un moment ; ce moment m’a semblé tellement long
: je
savais et je sentais que j’étais attaquée spirituellement, sous attaque
spirituelle !"

Revenir en haut Aller en bas
 
Les attaques du Démon./ Marie des Philippines (2ème Partie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Messagers et Messages pour notre temps :: Lec et Marie des Philippines-
Sauter vers: