VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 Pratiquer le jeune quand on n'est malade

Aller en bas 
AuteurMessage
RoseDuChrist
membre
avatar

Date d'inscription : 10/10/2018

MessageSujet: Pratiquer le jeune quand on n'est malade   Mer Nov 21 2018, 14:31

Voilà je souffre d'un cas de schizophrénie je prends donc des médicaments pour me soigné est-ce que je peut tout de même faire le jeune? Comme je mange trop et que je fais beaucoup d'ordinateur, je voudrais faire un sacrifice sur la nourriture mais je ne sais pas comment m'y prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Pratiquer le jeune quand on n'est malade   Mer Nov 21 2018, 20:02

RoseDuChrist a écrit:

Voilà je souffre d'un cas de schizophrénie je prends donc des médicaments pour me soigné est-ce que je peut tout de même faire le jeune? Comme je mange trop et que je fais beaucoup d'ordinateur, je voudrais faire un sacrifice sur la nourriture mais je ne sais pas comment m'y prendre.


Bonjour RoseDuChrist

Les informations qui sont données (d'un site à l'autre sur internet) à propos des problèmes de santé pour lesquels il y a des contre-indications au jeûne (parce que le jeûne devient alors dangereux pour la santé) reviennent à la liste dont je vous informe ci-dessous :

Citation :

Les contre-indications
au jeûne:



amaigrissement extrême (IMC inférieur ou égal à 18)  
   troubles du comportement alimentaire ( anorexie, boulimie)
   hyperthyroïdie décompensée
   artériosclérose cérébrale avancée
   insuffisance hépatique ou rénale avancée
   grossesse ou d’allaitement
   ulcère de l’estomac ou du duodénum
   affections coronaires avancées
   décollement de la rétine
   psychose
   diabète de type 1
   maladies tumorales et  sclérose en plaques
   traitements médicamenteux lourds
   Addictions lourdes, alcoolisme, toxicomanies
   Présence d’un organe greffé
   Présence d’un stimulateur cardiaque


Source : https://www.unjeunezen.fr/contre-indications-jeune/

Et il y a encore ceci qui est hyper-important : il faut s'assurer
quand même d'un suivi médical avant de commencer un jeûne...
lorsqu'il n'y a pas les contre-indications médicales présentées ci-dessus :


Les personnes sous traitement médicamenteux ou celles
souffrant de désordres alimentaires ou de maladies de la thyroïde
doivent jeûner avec accompagnement d'un médecin formé.
Quelle que soit votre condition physique, un accompagnement
compétent et un suivi sont nécessaires
.


(Source : https://www.lexpress.fr/styles/forme/le-jeune-ce-qu-il-faut-savoir-avant-de-se-lancer_1809023.html)

Compte tenu des médicaments qui sont prescrits pour stabiliser
une condition de santé, il est sage et prudent de parler d'abord
à un médecin qui peut aider à régler un problème alimentaire.
Peut-être vous réfèrera-t-il à une nutritionniste qui vous proposera
un régime alimentaire qui sera adapté à vous, compte tenu
de votre santé actuelle et des médicaments qui vous sont prescrits
?

Patience et bon courage !
Je partage avec vous
cette "Prière de la Sérénité"
que j'aime bien :




Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Pratiquer le jeune quand on n'est malade   Jeu Nov 22 2018, 11:19

Bonjour RoseduChrist,

Pardonnez-moi mais pourquoi se promener de forum en forum pour poser les mêmes questions ?  je ne sais pas

Vous avez posé cette question sur le Peuple de la Paix et la réponse donnée a été excellente.

Le jeûne peut être pratiqué de différentes manières pour ceux qui souffrent d'une pathologie. Le jeûne dans ce cas peut être une privation de ce que l'on aime sans détérioration de la santé. 
Quelques exemples : téléphone, télévision, cigarette, pâtisserie, chocolat, bonbon, musique profane, sortie, etc...

Dans votre cas, le jeûne alimentaire n'est pas recommandé.

Il serait bon de demander à Jésus de vous trouver un prêtre accompagnateur qui pourra vous aider et répondre à vos questions. Lorsqu'on débute un chemin spirituel, c'est très utile.

L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pratiquer le jeune quand on n'est malade   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pratiquer le jeune quand on n'est malade
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Libre Expression-
Sauter vers: