VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 MEDJUGORJE : Marija parle du Paradis... qu'elle a vu.

Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Admin
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: MEDJUGORJE : Marija parle du Paradis... qu'elle a vu.   Jeu Nov 08 2018, 20:38

Citation :

Marija parle du Paradis


Voici un extrait du témoignage de Marija Pavlovic-Lunetti
(tiré du livre de sœur Emmanuel : "Medjugorje, les années 90") :

Je l'ai vu (le Paradis) comme un grand espace. Il y avait beaucoup
de monde. Ils étaient tous vêtus de longues robes de couleur
différentes. Ces couleurs n'existent pas sur la terre, mais ressemblent
au bleu, blanc et rose. Tous sont très heureux. Ils remercient Dieu
pour tout ce qu'il a fait au cours de leur vie, car ils revoient
clairement leur vie sur la terre et tout ce que Dieu y a fait. Il y a
un crescendo : ils comprennent de mieux en mieux la volonté de
Dieu et aussi ils connaissent Dieu de plus en plus
. Dieu est
tellement grand qu'ils ne se fatiguent jamais de le connaître davantage.


Source : https://www.facebook.com/Ch%C3%A8re-Gospa-1533551480221847/


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
 
MEDJUGORJE : Marija parle du Paradis... qu'elle a vu.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Messagers et Messages pour notre temps-
Sauter vers: