VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 Macron aux Bernardins : "Le lien entre l'Eglise et l'Etat s'est abîmé" (Vidéo - 2 min)

Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Admin
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Macron aux Bernardins : "Le lien entre l'Eglise et l'Etat s'est abîmé" (Vidéo - 2 min)   Mer Avr 11 2018, 09:42

Citation :

Macron aux Bernardins :
"Le lien entre l'Eglise et l'Etat
s'est abîmé"




RÉACTIONS AU DISCOURS
DU PRÉSIDENT MACRON






Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Macron aux Bernardins : "Le lien entre l'Eglise et l'Etat s'est abîmé" (Vidéo - 2 min)   Mer Avr 18 2018, 07:08

.

Citation :
18 avril 2018

La détérioration des relations Eglise-Etat réside dans la dégradation de la liberté religieuse

De Guillaume de Thieulloy dans Les 4 Vérités :


"Lundi 9 avril, Emmanuel Macron était reçu au Collège des Bernardins, par les évêques de France. Un certain nombre de catholiques ont protesté contre cette invitation, manifestement pensée sur le modèle des dîners du CRIF. Pour ma part, cette invitation me semblait plutôt logique et bienvenue: aussi important qu’ait été le catholicisme dans la construction de la France, il est bien évident que le nombre de politiques, d’intellectuels et de journalistes qui connaissent encore en profondeur la pensée catholique s’amenuise à vue d’œil. Dès lors, ce genre de réunions s’ impose pour tenter de faire comprendre les préoccupations des catholiques aux hommes politiques.

En sens inverse, plusieurs hommes politiques de gauche ont considéré qu’Emmanuel Macron avait violé la sacro-sainte laïcité, particulièrement en déclarant : « Nous partageons confu- sément le sentiment que le lien entre l’Église et l’État s’est abî- mé et qu’ il nous importe, à vous comme à moi, de le réparer. » Cependant, là aussi, je ne vois rien que de très logique : il saute aux yeux, effectivement, que les relations entre l’Église et l’État ne sont pas bonnes.

Mais personne, ni les évêques, ni le président, n’a semblé intéressé par les causes de cette détérioration des relations Église-État. Pire, le président, malgré son opération de séduction, fort bien menée, a tout à fait pour aggraver la situation.

La cause profonde de cette détérioration réside dans la dégradation de la liberté religieuse. Et cette dégradation vient de deux sources principales.

La principale, c’est qu’une conception délétère de la loi, purement positiviste, s’impose de plus en plus – et le discours de M. Macron pousse dans cette direction. Cette conception a été admirablement résumée par l’ancien sénateur socialiste (et co-fondateur du très marxiste Syndicat de la Magistrature) Jean-Pierre Michel : « La loi, c’est l’expression d’un rapport de force à un moment donné. Point final.» A ce compte, on voit mal sur quelle base contester les lois raciales du IIIe Reich, votées dans les formes par un parlement régulièrement élu, et exprimant clairement un « rapport de force à un moment donné ». Même si la plupart des catholiques eux-mêmes ne s’en aperçoivent pas clairement, c’est là qu’il faut chercher les raisons de l’opposition des catholiques aux lois « sociétales ».

Et, là-dessus, Emmanuel Macron exigeant – sans qu’aucun évêquene songe à protester! – que toutes les lois de la république soient respectées par-dessus tout, sans aucun compromis («loi d’airain», ajoute-t-il), ne peut pas ignorer que sa revendication est exactement une revendication totalitaire. Les lois de la république ne peuvent s’appliquer que dans les limites de la loi naturelle, qui s’impose à toutes les lois positives. L’ ignorer, ou pire le nier ,comme vient de le faire Emmanuel Macron, est évidemment exige(r) des catholiques qu’ ils choisissent entre leur foi et la république. (en sous-entendu)

L’autre source de la dégradation de la liberté religieuse en France est la question de l’islam. C’est, en effet, parce que l’islam s’installe en France que l’on rogne nos libertés (religieuse, de circulation, scolaire, d’expression ...). Or, il est significatif qu’Emmanuel Macron n’ait parlé d’islam que pour vanter le dialogue interreligieux. Comme s’il méprisait délibérément le fait que l’islam n’est pas une religion comme le christianisme, mais bien davantage une doctrine politique totalitaire. Tant que le président ignorera notre légitime attachement à la loi naturelle et les spécificités de l’islam, toutes ses opérations de séduction seront vaines."


http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2018/04/la-d%C3%A9t%C3%A9rioration-des-relations-eglise-etat-r%C3%A9side-dans-la-d%C3%A9gradation-de-la-libert%C3%A9-religieuse.html


Macron vous pousse ... pousse chaque Chrétien à choisir entre leur FOI CHRETIENNE et la ré(pue)blique !
Ouah !
Là, il y va fort !

Souvenez-vous de l'attentat à Nice, à l'époque je disais qu'il ne fallait plus avoir aucun lien avec la ré(pue)blique ... car comme pour "charlie hebdo" et le "bataclan" ... les mauvais pouvaient y aller à fond dans le massacre de masse !
En comparaison, côté Chrétien ... ne sont décédés que ceux qui ont fait don de leur Vie ... tel le Père Jacques Ham(m)el et le Lt Colonel Arnaud Beltrame !

Quitter le Christ pour eux ... c'est choisir la MORT !
Persévérer dans la FOI VIVANTE au CHRIST Jésus, c'est être préservé de tout pouvoir des mauvais sur vous !

D'un coup on comprend l'insistance à nous voir revenir dans les "bonnes grâces infernales de la ré(pue)blique !


Na-da les mac. en marche sur le chemin de l'enfer !

Que personne de sensé, ne revienne donc à vouloir préférer la ré(pue)blique à l'Union à DIEU !


Luc 14,

23 Le maître dit alors au serviteur : “Va sur les routes et dans les sentiers, et fais entrer les gens de force, afin que ma maison soit remplie.

24 Car, je vous le dis, aucun de ces hommes qui avaient été invités ne goûtera de mon dîner.” »

25 De grandes foules faisaient route avec Jésus ; il se retourna et leur dit :

26 « Si quelqu’un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple.

27 Celui qui ne porte pas sa croix pour marcher à ma suite ne peut pas être mon disciple.


Si quelqu'un veut goûter au DINER DE DIEU ... devenir son Intime ... Co-Régner avec LUI sur Son Trône ... qu'il S'a-JUSTE à Sa VOLONTE DIVINE !


Parlons un peu de notre Eglise qui est Bonne, car puisant la Grâce de DIEU de son Sein, de ses Entrailles de PERE, de FILS, dans l'ESPRIT SAINT !

Après la révolution française ... les prêtres et religieux ont été massacrés en masse ... l'Eglise a été spoliée de tous les biens dont elle avait la charge  ... qu'ont fait les survivants ?
- ils ont servi le peuple régicide
Un siècle à passé, en 1905 ... la loi de séparation de l'état et de l'Eglise a amené à ce qu'à nouveau Elle soit spoliée de tous les biens dont elle avait la charge ... qu'ont fait les Membres de l'Eglise ?
- ils ont servi le peuple voleur

Désormais puisque l'état et le peuple régicide n'a jamais voulu revenir de sa folie séparatrice ... en vert du POUVOIR ROYAL EN CHRIST reçu de par mon BAPTÊME ... PERE DES CIEUX, je demande que cette séparation officelle soit désormais AC-TEE au niveau des CIEUX ... que plus aucune GRÂCE ne puisse se déverser ou seulement a-bou-ir par quelque moyen croisé jusqu'à eux ... que la privation de toute GRÂCE REDEMPTRICE soit totale pour eux, avec obligation de vérité et d'être pour tous ... Amen
En contre-partie selon l'Evangile de ce jour que la conversion de tout un chacun soit toujours possible ... mais qu'elle soit authentique ... que le mensonge ou la fausseté soit rejetés à jamais de ton Royauème-Eglise. AMen

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 6, 35-40

En ce temps-là,
Jésus disait aux foules :
« Moi, je suis le pain de la vie.
Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ;
celui qui croit en moi n’aura jamais soif.
Mais je vous l’ai déjà dit :
vous avez vu, et pourtant vous ne croyez pas.
Tous ceux que me donne le Père
viendront jusqu’à moi ;
et celui qui vient à moi,
je ne vais pas le jeter dehors.
Car je suis descendu du ciel
pour faire non pas ma volonté,
mais la volonté de Celui qui m’a envoyé.
Or, telle est la volonté de Celui qui m’a envoyé :
que je ne perde aucun de ceux qu’il m’a donnés,
mais que je les ressuscite au dernier jour.
Telle est la volonté de mon Père :
que celui qui voit le Fils et croit en lui
ait la vie éternelle ;
et moi, je le ressusciterai au dernier jour. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

https://www.aelf.org/2018-04-18/romain/messe

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
COQUELICOT
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Macron aux Bernardins : "Le lien entre l'Eglise et l'Etat s'est abîmé" (Vidéo - 2 min)   Mer Avr 18 2018, 08:17

Je ne peux que répéter cette prière :


en vertu du POUVOIR ROYAL EN CHRIST reçu de par mon BAPTÊME ... PERE DES CIEUX,

je demande que cette séparation officielle soit désormais AC-TEE au niveau des CIEUX ...
que plus aucune GRÂCE ne puisse se déverser ou seulement a-bou-ir par quelque moyen croisé jusqu'à eux ...
que la privation de toute GRÂCE REDEMPTRICE soit totale pour eux,
avec obligation de vérité et d'être pour tous ...

Amen

_________________
Tout vient de Dieu
tout lui appartient
tout lui revient.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Macron aux Bernardins : "Le lien entre l'Eglise et l'Etat s'est abîmé" (Vidéo - 2 min)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Macron aux Bernardins : "Le lien entre l'Eglise et l'Etat s'est abîmé" (Vidéo - 2 min)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Libre Expression-
Sauter vers: