VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 «Par la mort, la famille ne se détruit pas, elle se transforme»

Aller en bas 
AuteurMessage
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: «Par la mort, la famille ne se détruit pas, elle se transforme»   Mar 3 Avr - 13:27

«Par la mort, la famille ne se détruit pas, elle se transforme»
Mathilde de Robien | 02 avril 2018


C'est par ces mots que débute la prière du Père dominicain Antonin Sertillanges (1863-1948) pour les familles en deuil. Il y laisse entrevoir une vision de la mort emplie d’espérance. Celle d’une page qui se tourne, mais une page qui appartient au même grand livre qu’est la vie éternelle. Celle d’une unique maison, celle de Dieu, habitée à l’étage supérieur par les défunts, et à l’étage inférieur par les vivants, et dont les appels se répondent.

Antonin-Gilbert Sertillanges (1863 – 1948) est un prêtre dominicain français, philosophe moraliste de renom. Il est principalement connu pour ses études sur Saint Thomas d’Aquin. Dans une de ses prières, il présente la mort non pas comme une absence, mais comme une présence, certes discrète, mais pleine et entière, qui fait se rejoindre les morts et les vivants en la personne de Dieu. C’est en cela qu’une famille ne «perd» pas un membre à cause de la mort, mais qu’elle se modifie. Sur la Terre comme au Ciel, les membres d’une même famille continuent d’exister, restent unis et tissent d’autres liens que les liens terrestres. Ils appartiennent tous à la même «maison de famille» qu’est Dieu le Père, les uns à l’étage supérieur, les autres à l’étage inférieur, mais tout communique, «si nous le voulons bien».

«Par la mort, la famille ne se détruit pas, elle se transforme, une part d’elle va dans l’invisible.
On croit que la mort est une absence, quand elle est une présence discrète. On croit qu’elle crée une infinie distance,
alors qu’elle supprime toute distance, en ramenant à l’esprit ce qui se localisait dans la chair. Que de liens elle renoue,
que de barrières elle brise, que de murs elle fait crouler, que de brouillard elle dissipe, si nous le voulons bien.

Vivre, c’est souvent se quitter; mourir, c’est se rejoindre. Ce n’est pas un paradoxe de l’affirmer. Pour ceux qui sont allés
au fond de l’amour : la mort est une consécration, non un châtiment…. Au fond, personne ne meurt, puisqu’on ne sort pas
de Dieu. Celui qui a paru s’arrêter brusquement sur sa route, écrivain de sa vie, a seulement tourné la page. Plus il y a d’êtres
qui ont quitté le foyer, plus les survivants ont d’attaches célestes. Le ciel n’est plus alors uniquement peuplé d’anges, de saints
connus ou inconnus et du Dieu mystérieux. Il devient familier, c’est la maison de famille, la maison en son étage supérieur, si
je puis dire et du haut en bas, le souvenir, les secours, les appels se répondent.
Ainsi soit-il.»


https://fr.aleteia.org/2018/04/02/par-la-mort-la-famille-ne-se-detruit-pas-elle-se-transforme/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
marie-rose
membre
avatar

Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : bouches du rhone

MessageSujet: Re: «Par la mort, la famille ne se détruit pas, elle se transforme»   Sam 7 Avr - 18:22

Magnifique texte et si vrai!
C'est ce que j'ai ressenti après la perte de notre fille de 6 ans en 99
Merci pour ce texte,car je l'ai partagé avec une maman qui a perdu un enfant elle a été ravie!!! Que de bien ça lui a fait!!!
Merci +++ sois loué
Revenir en haut Aller en bas
marie-rose
membre
avatar

Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : bouches du rhone

MessageSujet: Re: «Par la mort, la famille ne se détruit pas, elle se transforme»   Sam 7 Avr - 18:22

Magnifique texte et si vrai!
C'est ce que j'ai ressenti après la perte de notre fille de 6 ans en 99
Merci pour ce texte,car je l'ai partagé avec une maman qui a perdu un enfant elle a été ravie!!! Que de bien ça lui  a fait!!!
Merci +++ sois loué
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: «Par la mort, la famille ne se détruit pas, elle se transforme»   

Revenir en haut Aller en bas
 
«Par la mort, la famille ne se détruit pas, elle se transforme»
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Adoration perpétuelle-
Sauter vers: