VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily-Anne
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Jeu Oct 12 2017, 12:53




Fuite. Deux détenus conviés à partager un repas avec le pape François à Bologne, dans le nord de l'Italie, ont profité de ce rendez-vous pour se faire la malle, rapportent les médias italiens ce mercredi 11 octobre.


Cette évasion a-t-elle été bénie ? Le pape François n'y est en tout cas pas totalement étranger. Très sensible à la situation des détenus et habitué à en rencontrer régulièrement durant ses déplacements, le souverain pontife avait convié le 1er octobre dernier une vingtaine de prisonniers à un déjeuner lors de son voyage à Bologne, dans le nord de l'Italie. Deux détenus, originaires de Naples, ont profité de cette occasion pour s'échapper et disparaître dans la nature, ont affirmé les médias italiens ce mercredi 11 octobre. Ils séjournaient dans une structure alternative à la prison et axée sur la réinsertion près de Modène, dans le nord du pays, abritant des pensionnaires jugés socialement dangereux et des toxicomanes, selon l'agence de presse AGI. Toutefois, l'histoire ne dit pas si les évadés ont eu le temps de partager un repas avec le souverain pontife avant de s'échapper à la vigilance des bénévoles qui les encadraient. Une chose est sûre, ce n'est qu'une fois que le groupe de prisonniers s'est retrouvé à la maison d'arrêt que les gardiens se sont rendus compte de la disparition des deux hommes.


https://www.valeursactuelles.com/faits-divers/invites-un-dejeuner-avec-le-pape-deux-detenus-sevadent-89681

_________________
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Jeu Oct 12 2017, 14:07

.

St Bon Larron veillez sur eux !




à 2 mns ... vous comprendrez !

Ô l'humour de DIEU ... chapeau !

Ô SEIGNEUR, daignez accorder à tous ceux qui ont le potentiel en eux de devenir des "bons larrons" ... de le devenir ! Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Membres
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Jeu Oct 12 2017, 17:18

Lily-Anne a écrit:



Fuite. Deux détenus conviés à partager un repas avec le pape François à Bologne, dans le nord de l'Italie, ont profité de ce rendez-vous pour se faire la malle, rapportent les médias italiens ce mercredi 11 octobre.








Cette évasion a-t-elle été bénie ? Le pape François n'y est en tout cas pas totalement étranger. Très sensible à la situation des détenus et habitué à en rencontrer régulièrement durant ses déplacements, le souverain pontife avait convié le 1er octobre dernier une vingtaine de prisonniers à un déjeuner lors de son voyage à Bologne, dans le nord de l'Italie. Deux détenus, originaires de Naples, ont profité de cette occasion pour s'échapper et disparaître dans la nature, ont affirmé les médias italiens ce mercredi 11 octobre. Ils séjournaient dans une structure alternative à la prison et axée sur la réinsertion près de Modène, dans le nord du pays, abritant des pensionnaires jugés socialement dangereux et des toxicomanes, selon l'agence de presse AGI. Toutefois, l'histoire ne dit pas si les évadés ont eu le temps de partager un repas avec le souverain pontife avant de s'échapper à la vigilance des bénévoles qui les encadraient. Une chose est sûre, ce n'est qu'une fois que le groupe de prisonniers s'est retrouvé à la maison d'arrêt que les gardiens se sont rendus compte de la disparition des deux hommes.


https://www.valeursactuelles.com/faits-divers/invites-un-dejeuner-avec-le-pape-deux-detenus-sevadent-89681

Ils faisaient partie de la section des détenus (dans une prison près de Modène) dangereux pour la population .

C'était lors du déjeuner dans la basilique San Petronio de Bologne, avec le pape François le 1er octobre 2017, et qui n'aurait jamais dû avoir lieu de toute façon, on ne doit pas déjeuner dans une église, par respect, et encore moins dans ce contexte ...







.
Revenir en haut Aller en bas
COQUELICOT
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Lun Oct 16 2017, 16:29

l'Italie s'enfonce complètement dans la stupidité, la crétinerie et l'incompétence :

elle a perdu son âme depuis bien longtemps, voir des décennies....!

et les politiciens de l'EU exigent encore d'elle quelle accueille d'avantage de migrants......?????

le peuple italien étouffe sous la corruption de ses dirigeants et sous la folie de l'EU !



Seigneur, prend pitié du peuple italien, et des peuples européens.
Seigneur, viens anéantir tous les dirigeants corrompus.

Amen.

_________________
Tout vient de Dieu
tout lui appartient
tout lui revient.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Mer Oct 18 2017, 11:00

Territoire en Héritage a écrit:
C'était lors du déjeuner dans la basilique San Petronio de Bologne, avec le pape François le 1er octobre 2017, et qui n'aurait jamais dû avoir lieu de toute façon, on ne doit pas déjeuner dans une église, par respect, et encore moins dans ce contexte ... 

Comme m'avait dit un prêtre, les baptisés ne mettent pas le sacré où il faut. 

De son temps, Jésus recevait les reproches des pharisiens. Certes, il ne prenait pas son repas dans le Temple ou dans la synagogue, mais ses choix étaient rejetés. Hier et aujourd'hui se ressemblent étrangement.

Citation :
Matthieu 9, 10-12

10 Comme Jésus était à table dans la maison, voici, beaucoup de publicains et de gens de mauvaise vie vinrent se mettre à table avec lui et avec ses disciples. 11 Les pharisiens virent cela, et ils dirent à ses disciples: Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les gens de mauvaise vie? 12 Ce que Jésus ayant entendu, il dit: Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades.…

Je rappelle que ce forum défend l'Eglise catholique, le Pape etc... Je n'ai pas ouvert ce fil pour porter atteinte au choix du Pape mais parce que cette mésaventure était cocasse. Je me suis demandée ce qu'en avait pensé notre Pape François  sceptique

Si celui-ci s'est permis d'offrir un repas dans cette basilique, peut-être serait-il plus judicieux qu'avant de critiquer le choix de ce lieu, il faille nous demander pourquoi  s\'interroger

Serait-il possible de rentrer dans le cœur plutôt que dans la raison 

L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Membres
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Mer Oct 18 2017, 16:18

Lily-Anne a écrit:
Territoire en Héritage a écrit:
C'était lors du déjeuner dans la basilique San Petronio de Bologne, avec le pape François le 1er octobre 2017, et qui n'aurait jamais dû avoir lieu de toute façon, on ne doit pas déjeuner dans une église, par respect, et encore moins dans ce contexte ... 

Comme m'avait dit un prêtre, les baptisés ne mettent pas le sacré où il faut. 

De son temps, Jésus recevait les reproches des pharisiens. Certes, il ne prenait pas son repas dans le Temple ou dans la synagogue
...


Oui c'est vrai Il ne le faisait pas et au contraire il renversa les étals de change dans le Temple à cause de ceux qui transformaient le Temple en caverne de bandits, en maison de commerce :

Matthieu 21;12-13

12 Jésus entra dans le Temple, et il expulsa tous ceux qui vendaient et achetaient dans le Temple ; il renversa les comptoirs des changeurs et les sièges des marchands de colombes.

13 Il leur dit : « Il est écrit : Ma maison sera appelée maison de prière. Or vous, vous en faites une caverne de bandits.

Luc 19;45-46

45 Entré dans le Temple, Jésus se mit à en expulser les vendeurs. Il leur déclarait :

46 « Il est écrit : Ma maison sera une maison de prière. Or vous, vous en avez fait une caverne de bandits. »

Jean 2;13-17

13 Comme la Pâque juive était proche, Jésus monta à Jérusalem.

14 Dans le Temple, il trouva installés les marchands de bœufs, de brebis et de colombes, et les changeurs.

15 Il fit un fouet avec des cordes, et les chassa tous du Temple, ainsi que les brebis et les bœufs ; il jeta par terre la monnaie des changeurs, renversa leurs comptoirs,

16 et dit aux marchands de colombes : « Enlevez cela d’ici. Cessez de faire de la maison de mon Père une maison de commerce.
»

17 Ses disciples se rappelèrent qu’il est écrit : L’amour de ta maison fera mon tourment.

Lily-Anne a écrit:
Si celui-ci s'est permis d'offrir un repas dans cette basilique, peut-être serait-il plus judicieux qu'avant de critiquer le choix de ce lieu, il faille nous demander pourquoi

Dans ce cas pouvez-vous dire le résultat de votre interrogation ?

Lily-Anne a écrit:
Serait-il possible de rentrer dans le cœur plutôt que dans la raison

Le coeur ni la raison n'ont pas à être opposables à la vérité; l'utilisation de la Basilique de Bologne comme lieu de repas apparait déjà comme un manque de respect et un manque de respect d'autant plus grave que cela peut vraisemblablement renforcer cette mauvaise habitude déjà pratiquée dans plusieurs églises. Ce n'est pas un bon exemple ... Les repas doivent avoir lieu dans un local adapté ...



Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Mer Oct 18 2017, 19:39

.

Je me souviens de ce jour, où après une messe de semaine, notre sacristain avait préparé une petite collation pour l'anniversaire de notre Prêtre au fond de l'église !

Notre Prêtre n'a jamais voulu que nous consommions cette collation au fond de l'église ... ainsi avons-nous migré vers la sacristie, pour faire la FÊTE !

Notre Prêtre a un grand sens du respect dû au Sacré ... Ô combien insiste-t-il sur le sujet du "silence", de la "Présence de DIEU" en ce lieu ... !


Je comprends tout à fait Territoire en Héritage, mais en même temps, de son temps, Jésus CHRIST aura toujours été celui qui renverse toutes les convenances de l'époque !


Aujourd'hui, pareillement, nous avons créé des convenances qui ne sont aucunement mauvaises en soi, mais qui nous emprisonnent en elles.
Nous savons tous que Jésus CHRIST est venu nous dé-lier de toute sorte de "mal", nous libérer, nous donner la LIBERTE DES ENFANTS DE DIEU !
Sommes-nous vraiment libre, quand une distinction est faîte entre DIEU et nous ses Enfants en Jésus CHRIST ?

Le Pape étant le Pape, l'Homme en Blanc, l'une des 3 Blancheurs, le Roc-Pierre sur qui nous ancrons notre FOI VIVANTE pour être toujours uni à DIEU ... n'est-il pas aussi, le premier à appeler dans les faits, les hommes-pécheurs de toutes conditions au BANQUET DES NOCES DE L'AGNEAU ?

D'après l'Evangile de Dimanche dernier ...  tous sont invités, mais chacun se doit de se convertir et de se revêtir du CHRIST !
( humour : bon, il y en a qui se taillent !)

Une fois par mois, je participe à l'animation d'une Prière de Louange et d'intercession pour notre secteur paroissial.
Ce lundi, en introduction, j'avais écrit-lu :

Citation :
Dans l’Evangile de ce Dimanche (Mt 22, 1-14)

Le SEIGNEUR nous disait :

...Le Roi dit alors à ses serviteurs :
‘Le repas de noce est prêt,, mais les invités n’en étaient pas dignes.
Allez donc aux croisées des chemins : tous ceux que vous trouverez,
invitez-les à la noce.’
Les serviteurs allèrent sur les chemins, rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent,
les mauvais comme les bons, et la salle de noce fut remplie de convives.
Le roi entra pour examiner les convives, et là il vit un homme qui ne portait pas le vêtement de noce.
 Il lui dit : ‘Mon ami, comment es-tu entré ici, sans avoir le vêtement de noce ?’
L’autre garda le silence. Alors le roi dit aux serviteurs :
‘Jetez-le, pieds et poings liés, dans les ténèbres du dehors ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.’ Car beaucoup sont appelés, mais peu sont élus. »


Depuis que Jésus CHRIST est Ressuscité d’entre les morts, le repas spirituel des Noces de l’Agneau de DIEU est prêt pour les convives … Baptisés, nous y sommes tous conviés !
C’est en Eglise, lorsque nous nous rassemblons en Son NOM, à la Ste Messe …
où encore, ici même, à cet instant précis, que le SEIGNEUR nous donne de participer au BANQUET DES CIEUX, d’y goûter, de Le savourer … !
Extérieurement, tous les baptisés sont semblables l’un à l’autre.
Mais intérieurement, au cœur de leur âme tout est autre !
Réellement convertis, unis à DIEU PERE en Jésus CHRIST, nous pouvons le connaître parfaitement … nous pouvons nous laisser transformer à Sa Ressemblance … nous pouvons aller jusqu’à revêtir Sa Divinité … Faire tout UN avec LUI … Devenir d’authentiques Fils de DIEU en Jésus CHRIST !
Alors, quand le ROI DES CIEUX nous inspire en nous disant :
MON AMI … mon Intime …!
Comment ne pas exulter de joie … être tout embrasé par le FEU de l’ESPRIT SAINT ?
Ô le Bonheur Unique qui est le nôtre !
Bonheur Unique pour nous certes … mais, « malheur insondable » pour tous les Baptisés qui préfèrent le monde à DIEU, qui préfèrent ne pas changer leur humanité pécheresse contre la SAINTETE DE DIEU, qui préfèrent ne pas se revêtir de la TUNIQUE DU CHRIST !
Les Sts Anges sont en charge de jeter « ceux qui refusent de se convertir » hors du ROYAUME DES CIEUX … même s’ils y ont été intégrés par le Baptême … jetés là, hors du Royaume des Cieux, pieds et poings liés dans les ténèbres du monde … jetés là, hors du Royaume des Cieux où règne le malheur, les pleurs et grincements rageurs des dents d’impuissance !

Tant de personnes sont élues grâce au Baptême … et si peu acceptent l’Election Unique qui leur est proposée !
Trop peu nombreux sont ceux qui acceptent le DON DE DIEU pour devenir des ELUS DE DIEU !
Marie Notre Dame du Rosaire a accepté son Election !
St Joseph, son Epoux a accepté son Election !
François FRITCH, Prêtre du SEIGNEUR a accepté son Election ! (récemment décédé)
Tous nos Sts Patrons ont accepté leur Election !
Nous aussi, avec eux, avec en particulier la Très Ste VIERGE MARIE acceptons notre Divine Election pour goûter-savourer le Bonheur Exaltant du Royaume des CIEUX … !
En ce sens, ensemble, entrons dans la Ste COMMUNION avec la Très Ste TRINITE, comme des Elus de DIEU qui ont tout à recevoir … tout à accueillir ...
Au NOM du PERE et du FILS et du SAINT ESPRIT ! Amen


Il y a 2 points de vue, celui d'en-bas et celui d'En-Haut !
Quand l'Evangile nous rejoint au niveau du Partage, c'est celui d'En-Haut qu'il convient d'écouter de préférence ...

En ce sens, je reprends cette Parole du Prêtre dont parlait Lily-Anne :

Les baptisés ne mettent pas le sacré où il faut !

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Jeu Oct 19 2017, 12:01

Lily-Anne a écrit: Si celui-ci s'est permis d'offrir un repas dans cette basilique, peut-être serait-il plus judicieux qu'avant de critiquer le choix de ce lieu, il faille nous demander pourquoi
Citation :
Territoire en Héritage :

Dans ce cas pouvez-vous dire le résultat de votre interrogation ? 

S'interroger, c'est chercher. Avoir toutes les réponses, c'est devenir un gourou. Que Dieu m'en préserve ! Je préfère être une chercheuse de Dieu.  Very Happy

Pourquoi le Pape a choisi ce lieu particulier   N'est-ce pas justement pour nous remettre le sacré à sa place   N'est-il pas le Chef de notre Eglise et le choisi de Dieu...

Je ne suis pas le Pape et je n'ai pas les moyens de l’interroger mais une chose est sûre, je ne commente pas ses décisions. Personnellement, je n'aimerais pas prendre un repas dans l'Eglise mais si c'est le Pape qui m'y invite, qui suis-je pour critiquer son choix  s\'interroger

Je ne partage pas les idées sédévacantistes qui prétendent que nous n'avons plus de Papes depuis la mort de Pie XII et que tous ceux qui se succèdent sont des hérétiques...

Citation :
Les sédévacantistes considèrent en effet que depuis la mort de Pie XII, en 1958, il n'y a littéralement plus de pape à la tête de l’Église. Jean XXIIIPaul VIJean-Paul IerJean-Paul IIBenoît XVI? Des usurpateurs. Pire: des hérétiques qui foulent aux pieds la Tradition catholique

http://www.slate.fr/story/68637/sedevacantistes-pape-imposteur

  ... Alors, ne donnons pas de l'eau au Moulin de Satan   enfer  Choisissons la voie de la sagesse et de la prudence dans nos remarques.

L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Membres
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Jeu Oct 19 2017, 13:46

Lily-Anne a écrit:
Lily-Anne a écrit: Si celui-ci s'est permis d'offrir un repas dans cette basilique, peut-être serait-il plus judicieux qu'avant de critiquer le choix de ce lieu, il faille nous demander pourquoi
Citation :
territoire en héritage :

Dans ce cas pouvez-vous dire le résultat de votre interrogation ? 

S'interroger, c'est chercher. Avoir toutes les réponses, c'est devenir un gourou. Que Dieu m'en préserve ! Je préfère être une chercheuse de Dieu.  Very Happy

...


Lorsqu'on s'interroge c'est dans le but de se rapprocher en principe le mieux possible d'une réponse et non s'interroger pour s'interroger et ce n'est pas être un gourou que d'avoir cette motivation.

Citation :
Pourquoi le Pape a choisi ce lieu particulier   N'est-ce pas justement pour nous remettre le sacré à sa place  

Ce n'est pas respecter le sacré à priori que de prendre un grand repas mondain profane dans une église, comme déjà dit l'église n'est pas "une maison de commerce" ! ... cf. la Bible mais c'est une maison pour LE REPAS EUCHARISTIQUE et l'adoration et la prière essentiellement,  ça oui ! ...

Citation :
Je ne suis pas le Pape et je n'ai pas les moyens de l’interroger mais une chose est sûre, je ne commente pas ses décisions

Vous en avez le droit mais cela m'étonnerait tout de même beaucoup - même si c'est théoriquement possible - que vous n'ayez jamais commenté aucune de ses décisions (?...)

Citation :
Personnellement, je n'aimerais pas prendre un repas dans l'Eglise mais si c'est le Pape qui m'y invite, qui suis-je pour critiquer son choix

Une invitation n'est pas une obligation mais vous êtes libre - comme chacun - pour ces décisions comme pour bien d'autres choses, comme des jugements par exemple etc ...

Citation :
Je ne partage pas les idées sédévacantistes

Qu'est-ce que cela vient faire là, quel rapport avec le repas tout près du choeur de la basilique  ? ?

Est-ce qu'il n'y a pas déjà assez de désacralisations ! ??

Citation :
Alors, ne donnons pas de l'eau au Moulin de Satan    Choisissons la voie de la sagesse et de la prudence dans nos remarques.

Ces paroles sont des paroles qui énoncent une vérité importante et souvent maltraitée.  

André Dominique a écrit:
Je me souviens de ce jour, où après une messe de semaine, notre sacristain avait préparé une petite collation pour l'anniversaire de notre Prêtre au fond de l'église !

Notre Prêtre n'a jamais voulu que nous consommions cette collation au fond de l'église ... ainsi avons-nous migré vers la sacristie, pour faire la FÊTE !

Notre Prêtre a un grand sens du respect dû au Sacré ... Ô combien insiste-t-il sur le sujet du "silence", de la "Présence de DIEU" en ce lieu ... !

Bon sens élémentaire effectivement ! ...

Citation :
Jésus CHRIST aura toujours été celui qui renverse toutes les convenances de l'époque !

Non, Jésus Christ a justement respecté les conventions dans ce qu'elles avaient de bon mais ne voulait pas ce qu'il y avait de mauvais cf. justement les passages bibliques ci-dessus - et si vous voulez plus de détails vous pouvez parcourir l'oeuvre de Maria Valtorta et vous le comprendrez encore mieux ! ...

Citation :
Aujourd'hui, pareillement, nous avons créé des convenances qui ne sont aucunement mauvaises en soi, mais qui nous emprisonnent en elles.

Mais qu'est-ce qu'il y a d'emprisonnant de respecter la Maison de Dieu pour son usage sacré !?? ...

Citation :
[...] appeler dans les faits, les hommes-pécheurs de toutes conditions au BANQUET DES NOCES DE L'AGNEAU [...]

Mais justement le BANQUET DES NOCES DE L'AGNEAU c'est la Sainte Messe pour un catholique et non un repas profane !

Citation :
Les baptisés ne mettent pas le sacré où il faut !

Justement il faut respecter le sacré et non le maltraiter ...


.
Revenir en haut Aller en bas
COQUELICOT
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Jeu Oct 19 2017, 16:47

après la messe et après avoir reçu le pain spirituel qu'est la sainte communion,
parfois, il est bon d'être ensemble pour sympathiser,
pour partager la joie d'avoir un sens commun : "Le CHRIST", dans le fond d'église, ou sur le parvis,

et se souhaiter "bon dimanche" c-à-d "garder le Christ dans son coeur", tout simplement !

le pape n'a-t-il pas essayer de faire comprendre aux détenus, que prendre le pain spirituel "Christ" dans l'église est plus nourrissant que le pain terrestre "repas" ???


_________________
Tout vient de Dieu
tout lui appartient
tout lui revient.
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Membres
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Jeu Oct 19 2017, 17:10

COQUELICOT a écrit:
après la messe et après avoir reçu le pain spirituel qu'est la sainte communion,
parfois, il est bon d'être ensemble pour sympathiser,
pour partager la joie d'avoir un sens commun : "Le CHRIST", dans le fond d'église, ou sur le parvis,

et se souhaiter "bon dimanche" c-à-d  "garder le Christ dans son coeur",  tout simplement !

...


Mais on peut faire tout cela sans prendre son repas dans la basilique et près du choeur ! ...

Citation :
le pape n'a-t-il pas essayer de faire comprendre aux détenus, que prendre le pain spirituel "Christ" dans l'église est plus nourrissant que le pain terrestre "repas" ???


Je ne sais pas mais deux d'entre eux au moins ont compris différemment ! ... Que le Seigneur les convertisse quoi qu'il en soit ! ...  croix



Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Ven Oct 20 2017, 11:29

COQUELICOT a écrit:

après la messe et après avoir reçu le pain spirituel qu'est la sainte communion,
parfois, il est bon d'être ensemble pour sympathiser,
pour partager la joie d'avoir un sens commun : "Le CHRIST", dans le fond d'église, ou sur le parvis,

et se souhaiter "bon dimanche" c-à-d  "garder le Christ dans son coeur",  tout simplement !

le pape n'a-t-il pas essayer de faire comprendre aux détenus, que prendre le pain spirituel "Christ" dans l'église est plus nourrissant que le pain terrestre "repas" ???



Je suis en accord avec ton point de vue, Coquelicot, parce qu'il rejoint le sens évangélique de ce qu'exprimait le poète Paul Claudel quand il parlait du Mystère de l'Église (dans la citation ci-dessous) :
Citation :

CLAUDEL
ET LE MYSTÈRE DE L'ÉGLISE




« Si l'Église est sainte, elle n'est pas sacrée au sens où elle serait mise à part, séparée du monde. À l'inverse de des temples païens qui se mettent à l'écart du monde pour se refermer sur le sanctuaire sacré de dieux inaccessibles, nos églises, elles, sont au milieu du village. (...)

Lieu de rencontre, toute église se veut ouverte à tous, « maison commune avec l'homme introduit ». « Plus de chambre à mystère dont il fut sacrilège d'envahir sans purification la capacité oraculatoire » (...) La moindre église, rappelle (Claudel), n'est jamais qu'un « abri assuré au campement eucharistique ». A l'image du Christ qui « fut un homme public et dès le commencement choisit des lieux publics pour séjour », ce n'est pas pour se retirer du monde qu'on dresse autour d'elle quelques murs. L'église, quelles que soient ses splendeurs, n'est jamais pour Claudel qu'une sorte de parloir aménagé, une espèce de point d'accueil ou point de rencontre.

« Si nous cherchons (Jésus) aux jours de son passage (sur terre), nous le trouvons dans la maison de Simon et dans l'auberge d'Emmaüs, au puits de Sichem et à la table de Cana, et toujours, selon le reproche pharisien, « AVEC CEUX QUI MANGENT ET QUI BOIVENT », de même l'Église, quand elle parut au jour, s'accommoda, pour y dresser son banquet, de l'abri banal de la basilique. ». L'Église (est le lieu) où c'est la rencontre qui devient sacrée et pas seulement le Dieu seul, les Halles donc, plutôt le sanctuaire ! « L'Église fut la transformation du marché »


Source : Paul Claudel, Maître spirituel pour notre temps, Conférences de Carêmes de Fourvière, présentées par le Cardinal Ph. Barbarin, Ed Parole et Silence, p. 117-119



Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
COQUELICOT
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Ven Oct 20 2017, 14:06

merci Stan pour ce partage très utile et très éclairant !

Paul Claudel a su parler d'un langage simple du milieu du village pour rencontrer l'humain et son Créateur !


c'est beau !


_________________
Tout vient de Dieu
tout lui appartient
tout lui revient.
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Membres
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Ven Oct 20 2017, 17:14

Stan a écrit:



« Si nous cherchons (Jésus) aux jours de son passage (sur terre), nous le trouvons dans la maison de Simon et dans l'auberge d'Emmaüs, au puits de Sichem et à la table de Cana, et toujours, selon le reproche pharisien, « AVEC CEUX QUI MANGENT ET QUI BOIVENT »


Jésus Christ n'a jamais mangé de repas dans le Temple de Jérusalem. Et dans la dernière Cène c'est Lui-même qu'Il a donné à manger aux apôtres et non un repas de restaurant ...


.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Lun Oct 23 2017, 11:33

Notre Pape François est un jésuite. Le pourquoi se situe au coeur de la spiritualité ignatienne.

Citation :

Le compagnon avec des compagnons 

Le troisième et dernier aspect d'Ignace auquel je veux vous sensibiliser est celui du compagnon avec des compagnons. L'expérience personnelle de Dieu vécue dans le contexte de la spiritualité ignatienne (et plus spécifiquement des Exercices spirituels) conduit irrésistiblement à la rencontre et au partage. C'est une affirmation qui pourrait être appuyée par plusieurs d'entre vous qui l'avez vécue: après avoir fait les Exercices spirituels (dans la vie courante), vous avez souhaité faire vivre à d'autres la même expérience en donnant les Exercices. Est-ce que cela tient à la personnalité rayonnante de celui qui est à l'origine de cette manière d'entrer en relation avec Dieu ? Toujours est-il que l'on voit très tôt le pèlerin Ignace, lancé sur les chemins du monde, « le coeur brûlant d'aider les âmes » : « Tout au long de son existence, écrit le P. Ravier, il regardera tout homme qu'il rencontre comme quelqu'un qui lui est envoyé par Dieu ou, si vous préférez, quelqu'un vers qui Dieu l'envoie ».

http://www.jesuites.org/content/caract%C3%A9ristiques-de-la-spiritualit%C3%A9-ignatienne

L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Lun Oct 23 2017, 12:57

territoire en héritage a écrit:
Stan a écrit:


« Si nous cherchons (Jésus) aux jours de son passage (sur terre), nous le trouvons dans la maison de Simon et dans l'auberge d'Emmaüs, au puits de Sichem et à la table de Cana, et toujours, selon le reproche pharisien, « AVEC CEUX QUI MANGENT ET QUI BOIVENT »


Jésus Christ n'a jamais mangé de repas dans le Temple de Jérusalem. Et dans la dernière Cène c'est Lui-même qu'Il a donné à manger aux apôtres et non un repas de restaurant ...


.

Si je lis bien ma Bible concernant l'institution de l'Eucharistie par le Christ Jésus, il y est bien écrit :
Citation :

« Or, TANDIS QU'ILS MANGEAIENT, Jésus prit du pain,
le bénit, le rompit et le donna aux disciples en disant :
"Prenez, mangez, ceci est mon corps." ...

(Matt 26, 26 - Traduction Bible de Jérusalem)


Citation :

Le menu du repas
de la Dernière Cène du Christ ?



Un ragoût de haricots, de l’agneau, des olives, un peu d’herbes,
de la menthe, par exemple, une sauce de poisson, du pain sans
levain, des dattes et du vin seraient, à ce qu’en disent les chercheurs,
le menu du dernier repas que le Christ aurait pris en compagnie
de ses apôtres. Il semblerait aussi que la dernière Cène
ne se soit pas déroulée autour d’une table, mais bien, comme
le voulait la tradition romaine de l’époque, les hommes couchés
par terre sur des coussins.


Source : http://www.canald.com/decouvertes/curiosites/le-menu-du-dernier-repas-de-jesus-1.1476949


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Membres
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Lun Oct 23 2017, 13:31

Lily-Anne a écrit:
Notre Pape François est un jésuite. [...]
[/color]le contexte de la spiritualité ignatienne (et plus spécifiquement des Exercices spirituels) conduit irrésistiblement à la rencontre et au partage.[...]
toujours est-il que l'on voit très tôt le pèlerin Ignace, lancé sur les chemins du monde, « le coeur brûlant d'aider les âmes » : [/color]« Tout au long de son existence, écrit le P. Ravier, il regardera tout homme qu'il rencontre comme quelqu'un qui lui est envoyé par Dieu ou, si vous préférez, quelqu'un vers qui Dieu l'envoie ».
...


Tout chrétien, jésuite ou pas, est invité à partager fraternellement en ce qui concerne les besoins du prochain, avec discernement. Mais ce repas de restaurant ne participe pas d'une bonne démarche en ce qui concerne la sainteté des lieux. Il y a des lieux profanes prévus pour cela.


.
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Lun Oct 23 2017, 17:19

.

Un défilé de mode dans une église catholique ...??????????????????????????




sans commentaire !

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Membres
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Mar Oct 24 2017, 04:42

Stan a écrit:
territoire en héritage a écrit:
Stan a écrit:


« Si nous cherchons (Jésus) aux jours de son passage (sur terre), nous le trouvons dans la maison de Simon et dans l'auberge d'Emmaüs, au puits de Sichem et à la table de Cana, et toujours, selon le reproche pharisien, « AVEC CEUX QUI MANGENT ET QUI BOIVENT »


Jésus Christ n'a jamais mangé de repas dans le Temple de Jérusalem. Et dans la dernière Cène c'est Lui-même qu'Il a donné à manger aux apôtres et non un repas de restaurant ...


.

Si je lis bien ma Bible concernant l'institution de l'Eucharistie par le Christ Jésus, il y est bien écrit :
Citation :

« Or, TANDIS QU'ILS MANGEAIENT, Jésus prit du pain,
le bénit, le rompit et le donna aux disciples en disant :
"Prenez, mangez, ceci est mon corps." ...

(Matt 26, 26 - Traduction Bible de Jérusalem)


...

Oui, ils ont mangé mais certainement pas un repas de restaurant (toujours plus ou moins mondain) et encore moins seulement un repas, ce que vous savez très bien puisqu'il y a eu l'institution de l'Eucharistie :

Matthieu 26;26

26 Pendant le repas, Jésus, ayant pris du pain et prononcé la bénédiction, le rompit et, le donnant aux disciples, il dit : « Prenez, mangez : ceci est mon corps. »

27 Puis, ayant pris une coupe et ayant rendu grâce, il la leur donna, en disant : « Buvez-en tous,

28 car ceci est mon sang, le sang de l’Alliance, versé pour la multitude en rémission des péchés.

29 Je vous le dis : désormais je ne boirai plus de ce fruit de la vigne, jusqu’au jour où je le boirai, nouveau, avec vous dans le royaume de mon Père. »

Marc 14;22-25

22 Pendant le repas, Jésus, ayant pris du pain et prononcé la bénédiction, le rompit, le leur donna, et dit : « Prenez, ceci est mon corps. »

23 Puis, ayant pris une coupe et ayant rendu grâce, il la leur donna, et ils en burent tous.

24 Et il leur dit : « Ceci est mon sang, le sang de l’Alliance, versé pour la multitude.

25 Amen, je vous le dis : je ne boirai plus du fruit de la vigne, jusqu’au jour où je le boirai, nouveau, dans le royaume de Dieu. »

Luc 22;14-20

14 Quand l’heure fut venue, Jésus prit place à table, et les Apôtres avec lui.

15 Il leur dit : « J’ai désiré d’un grand désir manger cette Pâque avec vous avant de souffrir !

16 Car je vous le déclare : jamais plus je ne la mangerai jusqu’à ce qu’elle soit pleinement accomplie dans le royaume de Dieu. »

17 Alors, ayant reçu une coupe et rendu grâce, il dit : « Prenez ceci et partagez entre vous.

18 Car je vous le déclare : désormais, jamais plus je ne boirai du fruit de la vigne jusqu’à ce que le royaume de Dieu soit venu. »

19 Puis, ayant pris du pain et rendu grâce, il le rompit et le leur donna, en disant : « Ceci est mon corps, donné pour vous. Faites cela en mémoire de moi. »

20 Et pour la coupe, après le repas, il fit de même, en disant : « Cette coupe est la nouvelle Alliance en mon sang répandu pour vous.


Jésus et les apôtres mangeaient l'agneau pascal en souvenir de la sortie d'Egypte - pour plus de détails suivant les révélations à Maria Valtorta :


http://www.maria-valtorta.org/Publication/TOME%2009/09-019.htm


Citation :
165> Jésus, debout à sa place, verse dans le grand calice placé devant Lui (tous ont de hauts calices, mais Lui en a un beaucoup plus grand en plus de celui des autres. Ce doit être le calice rituel). Il verse le vin. Il l'élève, l'offre, le repose.            

Puis tous ensemble demandent sur le ton du psaume : "Pourquoi cette cérémonie ?" Question de pure forme, on la comprend rituelle[6].    

Jésus, en chef de famille, y répond : "Ce jour rappelle notre libération de l'Égypte. Que soit béni Jéovah qui a créé le fruit de la vigne[7]". Il boit une gorgée de ce vin qu'il a offert et passe le calice aux autres. Puis il offre le pain, en fait des morceaux, le distribue, ensuite les légumes trempés dans la sauce rougeâtre qui est dans quatre saucières.

Une fois terminée cette partie du repas, ils chantent des psaumes tous en chœur[8].  

On apporte de la crédence sur la table et on place en face de Jésus le grand plateau de l'agneau rôti.            

Pierre qui a le rôle de... première partie du chœur, si vous voulez, demande: "Pourquoi cet agneau ainsi présenté ?"

"En souvenir de quand Israël fut sauvé par l'agneau immolé[9]. Le premier-né ne mourut pas là où le sang brillait sur les montants de la porte et sur l'architrave[10]. Et ensuite, alors que l'Égypte pleurait ses fils premiers-nés qui étaient morts, depuis le palais royal jusqu'aux taudis[11], les hébreux, commandés par Moïse, se mirent en marche vers la terre de la libération et de la promesse[12]. Les côtés déjà ceints, les sandales aux pieds, le bourdon en main, le peuple d'Abraham s'empressa de se mettre en marche en chantant les hymnes de la joie[13]"

Tous se lèvent debout et entonnent : "Quand Israël sortit d'Égypte et la maison de Jacob du milieu d'un peuple barbare[14], la Judée devint son sanctuaire[15]" et cætera[16].          

Maintenant Jésus découpe l'agneau, verse un nouveau calice, le passe après en avoir bu. Puis ils chantent encore: "Enfants, louez le Seigneur. Que soit béni le Nom de l'Éternel maintenant et toujours dans les siècles. De l'orient à l'occident Il doit être loué[17]" et cætera.

Jésus donne les parts en faisant attention que chacun soit bien servi, exactement comme un père de famille parmi ses fils qui lui sont tous chers. Il est solennel, un peu triste, alors qu'il dit :  "J'ai ardemment désiré de manger avec vous cette Pâque. Cela a été mon désir des désirs depuis qu'éternellement j'ai été le "Sauveur". Je savais que cette heure précéderait cette autre, et la joie de me donner mettait à l'avance ce soulagement à mon martyre...    

Haut de page          

166> J'ai ardemment désiré de manger avec vous cette Pâque car jamais plus je ne goûterai du fruit de la vigne jusqu'à ce que soit venu le Royaume de Dieu. Alors je m'assiérai de nouveau avec les élus au Banquet de l'Agneau, pour les noces des Vivants avec le Vivant. Mais y viendront seulement ceux qui auront été humbles et purs de cœur comme je le suis."



Suivant ces passages, pour la composition des aliments : un rôti d'agneau (rituel) des légumes, de la sauce, du pain et du vin ... et Jésus debout au début du rituel et les apôtres debout pour le chant.

Non comparable catholiquement avec le repas de restaurant dans la basilique de Bologne ! ...

@André Dominique

Merci pour cette démonstration de "cérémonie" satanique dans une église : vous avez raison c'est sans commentaire ! ...


.
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Mar Oct 24 2017, 06:52

.

Ps.
Un petit commentaire quand même !

Entre ces deux évènements qui se sont déroulés dans une Eglise ... il y a une différenciation totale, comme entre le ciel et l'enfer, le Bien et le mal !
La différence est totalement extrême !
SVP, ne pinaillons pas sur des "nuances de FOI"...

En plus, avec la désacralisation des églises ... je pense que le "mauvais" par ses sbires en a récupéré une pour y faire son show !
Je ne peux absolument pas concevoir que le St SACREMENT puisse y être exposé !

La "dé-sacre-alisation" de l'homme amène à celle des batiments ... l'aboutissement mène à la mort spirituelle ... à la mort physique !

Pour conter-carrer ces mouvements démoniaques ... nous avons besoin de prendre conscience à quel point notre existence humaine est SACREE ... à quel point nous sommes appelés à être par Jésus CHRIST "CON-SACRE" sur Son TRÔNE DIVIN ... et agir selon notre statut Royal de "REGNANT" !
De notre Conversion à ce nouveau Statut de GLOIRE dépent l'a-venir du monde ...
SEIGNEUR, accorde-nous de pouvoir vaincre en nous, "tout" ce qui n'est pas pleinement ancré en TOI ! Amen
SEIGNEUR, fais de nous des Victorieux selon Ton SACRE COEUR et Ton SAINT ESPRIT afin d'être en PARFAIT et SAINT ACCORD avec Ton PERE DES CIEUX ! Amen

Au fait, notre Pape sans cesse témoigne de la Dimension Sacrée de tout homme et aspire à ce que tout homme soit SAUVé comme Membre participant du CORPS DU CHRIST !
Il fait son boulot de pape ...
Pour tous ceux qui passent entre les mailles du Filet du St Pécheur d'âmes sans se convertir ... que les Sts Anges soient constamment en veille afin de les virer illico du Royaume des CIEUX, privés de tout Bien Véritable du CIEL, assujettis impuissants au malheur du monde ! Amen
Tous sont appelés, peu sont élus ... il y a ceux qui se taillent d'eux-même, et ceux qui sont virés ... que cela soit aussi vrai pour tous les "membres de foi mensongers" ! Amen
SEIGNEUR, fais respendir à nouveau Ton Eglise de toute Ta GLOIRE ... qu'en masse, en foule reviennent à TOI les âmes égarées par le mal ... qu'elles puissent enfin Te Connaître en Esprit et Vérité, pour TE choisir, Te donner toute leur Préférence et t'AIMER EN RETOUR comme il se doit ! Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Zamie
membre
avatar

Date d'inscription : 15/10/2017

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Mar Oct 24 2017, 08:20

Il y a des lieux appelés restaurants qui servent à restaurer la faim de l'homme pour qu'il puisse vivre .
Puis il y a des lieux appelés églises , cathédrales , basiliques , chapelles où l'on restaure sa faim,sa soif spirituelles en présence de Celui qui nous la donne .
La confusion est grande pour un lambda qui ne va jamais dans des lieux sacrés lorsque l'exemple qui vient d'en haut, ne respecte pas ces codes .
Aussi les touristes ou autres , lors d'une visite d'églises où cathédrales se comportent comme dans un lieu quelconque parlant , criant pour les enfants , commentant à voix haute de t ils sont étonnés de voir un autre lambda qui est assis priant en silence
no comment !
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Membres
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Mar Oct 24 2017, 11:02



C'est vrai si le bon exemple ne vient pas d'en haut - prêtre, évêque et à fortiori pape - concernant le comportement dans les églises comment arrivera-t-on facilement à empêcher ces "détournements" généralisés de mauvaises attitudes dans les églises ? ? ...

Exemples :

à Innsbruck, Mgr Glettler :



ou



ou une "prêtresse"







Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Mer Oct 25 2017, 11:55

Personnellement, je ne confonds pas l'institution du sacrement de l'Eucharistie avec un repas fraternel, bien que la fraternité soit présente dans ces deux cas.

Je m'oppose moralement et spirituellement à ce que nos églises deviennent les annexes du monde. Par contre, ramener des brebis égarées dans un lieu de rassemblement qu'est l'église ne me choque pas, à condition de respecter certaines règles envers le Saint Sacrement. 

Nous dit-on si Celui-ci n'avait pas été enlevé et mis dans un tabernacle à l'abri de cette rencontre   Peut-être sommes-nous entrain d'accuser à tort notre Pape...   je bavarde !

L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Membres
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Mer Oct 25 2017, 14:31

Lily-Anne a écrit:
Personnellement, je ne confonds pas l'institution du sacrement de l'Eucharistie avec un repas fraternel, bien que la fraternité soit présente dans ces deux cas.

Je m'oppose moralement et spirituellement à ce que nos églises deviennent les annexes du monde.
...

Et vous avez raison sur cela.

De plus il ne faut pas confondre effectivement les deux : LE REPAS, donc la Sainte Eucharistie, le Seigneur Lui-même ... et un simple repas. Comme ici en ce qui concerne les relations oecuméniques avec les méthodistes :

http://papefrancois.jeun.fr/t2672-catholiques-et-methodistes-membres-de-la-famille-de-dieu?highlight=m%C3%A9thodistes

Citation :


[...]

Nous avons appris à nous reconnaître comme frères et sœurs dans le Christ ; le temps est venu de nous préparer, avec une humble espérance et un engagement concret, à cette pleine reconnaissance qui aura lieu, avec l’aide de Dieu, quand nous pourrons enfin nous retrouver ensemble dans la fraction du Pain. Je voudrais vous inviter à prier pour cela

[...]



ce qui serait anti-catholique aussi mais en fait en "cohérence" avec le repas dans la basilique de Bologne avec le pape : pour habituer aux cérémonies désacralisées et réaliser un faux oecuménisme, en attaquant la religion et la foi catholique.


Citation :
Nous dit-on si Celui-ci n'avait pas été enlevé et mis dans un tabernacle à l'abri de cette rencontre   Peut-être sommes-nous entrain d'accuser à tort notre Pape...   je bavarde !

Pourquoi faudrait-il enlever le Saint Sacrement de sa propre maison ; n'existe-t-il pas des salles en grand nombre pour un repas de restaurant ?! Bien sûr que si ! ... le choix de la basilique pour ce repas désacralisant a été choisi et non fortuit.

Vous écrivez "à l'abri de cette rencontre" mais s'il y a "abri" c'est donc qu'il y a "menace" alors pourquoi non seulement tolérer cette menace mais l'accepter en connaissance de cause et sans nécessité ? ? ...

Peut-être pour préparer "la fraction du Pain" oecuménique ou en ligne de mire et pire encore la prétendue "messe oecuménique" ?! ... C'est de plus en plus plausible, mille fois hélas ! ! ! ...



.
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Lun Oct 30 2017, 12:45

Territoire en Héritage a écrit:
Vous écrivez "à l'abri de cette rencontre" mais s'il y a "abri" c'est donc qu'il y a "menace" alors pourquoi non seulement tolérer cette menace mais l'accepter en connaissance de cause et sans nécessité ? ? ... 

Non, pas forcément de menace mais à l'abri de certaines sensibilités exacerbées. 

L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Membres
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Lun Oct 30 2017, 12:58

Lily-Anne a écrit:
Territoire en Héritage a écrit:
Vous écrivez "à l'abri de cette rencontre" mais s'il y a "abri" c'est donc qu'il y a "menace" alors pourquoi non seulement tolérer cette menace mais l'accepter en connaissance de cause et sans nécessité ? ? ... 

Non, pas forcément de menace mais à l'abri de certaines sensibilités exacerbées. 

L-A

Si ces alléguées "sensibilités exacerbées" ne sont pas des menaces il n'y a pas besoin "d'abri" non plus dans ce cas là.


Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Lun Oct 30 2017, 13:08

Je pensais avoir été claire dans mes propos  s\'interroger

J'approfondis : partout où je suis passée dans les églises, les communautés, les pays, les chrétiens sont différents et réagissent selon leur cheminement.

On ne peut imposer un point de vue comme étant le meilleur. Ne vous êtes-vous jamais aperçu en regardant votre passé, que ce qui était important à l'époque, l'est moins aujourd'hui ? 
L'Esprit Saint ne cesse jamais de nous éduquer surtout si on le lui demande et encore... Il veille sur notre âme depuis notre baptême quoique, ou qui que, nous soyons.

S'il vous plaît TEH, ne jugez pas les choix du Pape mais priez pour lui. 

L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Membres
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Lun Oct 30 2017, 14:36

Lily-Anne a écrit:
Je pensais avoir été claire dans mes propos  s\'interroger

J'approfondis : partout où je suis passée dans les églises, les communautés, les pays, les chrétiens sont différents et réagissent selon leur cheminement.

...

L-A

Mais ce n'est pas plus clair, désolé : pourquoi parler ici de "réaction" ? à propos de quoi et qui ? Qu'est-ce que le "cheminement" a à voir dans l'inconvenance d'un repas de restaurant dans le choeur d'une basilique ?

Citation :
Ne vous êtes-vous jamais aperçu en regardant votre passé, que ce qui était important à l'époque, l'est moins aujourd'hui ?

Ne vous apercevez-vous pas qu'il s'agit de respect à avoir pour le sacré comme déjà expliqué ? ...

Citation :
L'Esprit Saint ne cesse jamais de nous éduquer surtout si on le lui demande et encore

Selon moi ce n'est pas l'Esprit Saint qui a inspiré cette décision malheureuse - des raisons ont été déjà données ...

Citation :
ne jugez pas les choix du Pape mais priez pour lui.

Critiquer un tel choix n'est pas antinomique de l'intercession : ce n'est pas à opposer ...


.
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   Mar Oct 31 2017, 20:59

.

La Pensée du Pape François exprimée lors d'une Homélie :

Citation :

La vie chrétienne est une “histoire d’amour avec Dieu“, comme un festin de noces, une vraie communion de vie avec Lui, et qui attend également une réponse d’amour de la part des croyants, a souligné le pape dans son homélie. “Les saints canonisés aujourd’hui, les nombreux martyrs, surtout, indiquent cette voie“ de confesser chaque jour leur amour pour Dieu.

Mais il arrive que l’amour se perde, a-t-il remarqué, pointant le danger d’une vie chrétienne faite de routine, de “normalité“, sans élan ni enthousiasme. Alors elle devient “stérile“ : “on vieillit vite et mal, parce qu’on vieillit à l’intérieur : quand le cœur ne se dilate pas, il se ferme“.

Ainsi, “l’Evangile nous demande de quel côté nous sommes : du côté du moi ou du côté de Dieu ? Car Dieu est le contraire de l’égoïsme, de l’auto-référentialité“. Voilà pourquoi, “nous avons besoin de nous revêtir chaque jour de son amour, de renouveler chaque jour le choix de Dieu“ et de mettre en pratique la volonté de Dieu, a insisté le pontife. Notamment en allant recevoir sans peur le pardon du Seigneur.

http://www.imedia-info.org/depeches/l-evangile-demande-choisir-entre-l-egoisme-et-l-amour-dieu-affirme-pape-canonisant-35-saints-et-martyrs,37203.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent   

Revenir en haut Aller en bas
 
Invités à un déjeuner avec le Pape, deux détenus s'évadent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Actualités Religieuses-
Sauter vers: