VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 Les orthodoxes russes sont-ils devenus catholiques?

Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Admin
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Les orthodoxes russes sont-ils devenus catholiques?    Dim Aoû 27 2017, 11:05

Citation :

Les orthodoxes russes
sont-ils devenus catholiques?



Suite à un sondage posé à la communauté orthodoxe de Russie en 2016, une information pour le moins délicate est apparue. Le fait a été rapporté par le chercheur Sergei Chapnin, dans Le Monde daté du 4 août 2017.

Le sondage posait la question dans les termes suivants :

«Laquelle de ces affirmations vous paraît-elle juste :
-Le Saint Esprit procède du Père et du Fils
[NDLR: conception catholique latine]
-Le Saint Esprit procède du Père
[NDLR: conception orthodoxe]»


Contrairement à ce que l’on était en droit d’attendre, le résultat fut détonnant : 69% des orthodoxes interrogés répondirent que le Saint Esprit procède du Père et du Fils, soit la conception catholique latine. Le malaise est abyssal : qu’une majorité d’orthodoxes russes optent désormais spontanément pour la position théologique catholique plutôt que l’orthodoxe concernant la querelle du Filioque (l’une des raisons majeures du schisme entre orthodoxes et catholiques), voici qui ne laisse pas d’interroger.

La surprise s’accroît encore si l’on considère l’hostilité culturelle assez virulente du monde orthodoxe envers le catholicisme. Rappelons que suite à la levée des excommunications réciproques entre catholiques et orthodoxes par le Pape Paul VI et le patriarche Athénagoras (1964), ce dernier avait été largement conspué au sein du monde slave.

Dans un registre proche, en février 1998, le secrétaire général du Conseil œcuménique des Eglises (le protestant occidental Konrad Raiser) rendait visite à des étudiants et à des moines orthodoxes de l'Académie théologique de Moscou. A son arrivée, les jeunes hommes se mirent à l’injurier violemment, sous l’œil bienveillant des hiérarques religieux présents. Mortifié, Konrad Raiser entendit que sa démarche œcuménique, le combat de sa vie, était tout simplement… "hérétique". Le cœur gros, il confiera plus tard que cet événement fut le pire souvenir de sa carrière.

Au-delà du Filioque, les relations catholiques-orthodoxes

Tentons de prendre un peu de hauteur. A bien des égards, la querelle du Filioque est dépassée entre frères catholiques et orthodoxes. Un certain nombre de théologiens orthodoxes suivent ainsi la belle déclaration de Paul Evdokimov:

« A l’heure actuelle les deux spiritualités, occidentale et orientale se complètent, on peut y appliquer le distique d’Evagre : "Le gnosticos et le practicos se sont rencontrés, et au milieu des deux se trouvait le Seigneur" » (Les âges de la vie spirituelle)


D’autre part, les théologiens et penseurs catholiques avouent régulièrement leur admiration concernant tel ou tel champ de la confession orthodoxe :

« J’aime l’orthodoxie (…) ce que j’aime en elle, c’est le sens profond et unifié qu’elle a de la Tradition. L’orthodoxie relie spontanément à leur centre tous les éléments de la Révélation »
(Yves Congar, Ecrits réformateurs, édition 1995)

« J’ai vu bien des cérémonies religieuses dans ma vie, mais aucune n’atteint à la splendeur de la messe orthodoxe. Ce qui en approche le plus est la messe des églises orientales restées fidèles à Rome »
(Julien Green, Ce qu’il faut d’amour à l’homme, 1978)

« Catholique, j’ai toujours cru sans difficulté à la vocation de l’Eglise orthodoxe. Délivrée par la Révolution de son assujettissement au tsarisme, elle est devenue martyre »
(François Mauriac, Bloc-notes, 3 décembre 1969)

Parfois, aussi, la parole catholique est encore sévère contre le monde orthodoxe. Ne nous leurrons pas.

« Sur le terrain de la vie chrétienne et de la piété liturgique, comme dans le domaine doctrinal, ce qui a manqué à l’Eglise orthodoxe, c’est un véritable centre de communion, un magistère capable de réprimer les abus, d’imposer les réformes pertinentes, de favoriser les forces nouvelles suscitées par l’Esprit (…). En raison de cette carence l’Eglise orthodoxe ne put apporter dans le monde le témoignage qu’on eût été en droit d’attendre d’elle » (Père Marie-Joseph Le Guillou, L’Esprit de l’orthodoxie grecque et russe, 1961)

Il serait enfin bien malhonnête de laisser penser que l'inculture religieuse ne concerne pas la communauté catholique... A ce sujet beaucoup pourrait être dit. A présent, il reste aux croyants catholiques et aux orthodoxes de fraterniser davantage, dans la lignée de ce qu’Athénagoras et Paul VI ont su produire grâce à l’Esprit Saint… que celui-ci procède seulement du Père, ou bien du Père et du Fils.

Source : http://www.milkipress.fr/2017-08-25-les-orthodoxes-russes-sont-ils-devenus-catholiquesa.html#.WaCBC7WQuSs.facebook




_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Les orthodoxes russes sont-ils devenus catholiques?    Jeu Aoû 31 2017, 11:49

Je vous propose quelques extraits des messages de la Vraie Vie en Dieu à propos de l'unité des Eglises.

Citation :
"Que tous soient un. Comme toi, Père, tu es en moi et moi en toi, qu'eux aussi soient en nous, afin que le monde croie que tu m'as envoyé." (Jn 17, 21)


Orthodoxes ! Catholiques ! Protestants ! Vous M'appartenez tous ! Vous êtes tous Un à Mes Yeux ! Moi, Je ne fais aucune distinction...


Ma Vassula, dessine trois barres de fer surmontées d'une tête. 


Elles représentent les Catholiques romains, les Orthodoxes et les Protestants. Je veux qu'ils plient et s'unissent. Mais ces barres de fer sont encore très rigides et ne peuvent pas se plier d'elles-mêmes, alors il Me faudra venir à elles avec Mon Feu et avec la puissance de Ma Flamme sur elles, elles s'assoupliront pour courber et se fondre en une seule barre de fer solide, et Ma Gloire emplira la terre entière

Jésus n'acceptera pas plus longtemps notre division..."Maintenant, écoute, dit-il: Je vous ferai tous fondre ! (Allusion aux trois barres de fer dans la vision qu'Il m'a donnée, représentant les Eglises catholique, orthodoxe et protestante) Je vous mettrai tous ensemble dans un creuset et comme un feu allumé sous le pot, Je vous fondrai tous. Mon Royaume ne doit pas rester divisé..." (30 mai 1993)

http://www.tlig.org/fr/churchunity/unity/

Le Christ, offensé, a dit dans un message : "Mon Royaume sur terre est Mon Eglise, et l'Eucharistie est la Vie de Mon Eglise, cette Eglise que Je vous ai Moi-même donnée. Je vous avais laissés avec une seule Eglise, mais à peine suis-Je parti, à peine ai-Je tourné le Dos pour aller vers le Père, que vous avez réduit Ma Maison à une désolation ! Vous l'avez nivelée jusqu'au sol ! et Mon troupeau erre de gauche et de droite. Combien de temps encore dois-Je boire la Coupe de votre division, coupe d'affliction et de dévastation ? (14 novembre 1991)


http://www.tlig.org/fr/churchunity/cryforunity/

Le Seigneur dit dans un message: "Je vous regarde tous d'en-Haut, chacun de vous ; Je vous le dis, quiconque continue à œuvrer pour ses propres intérêts et pour sa propre glorification a déjà perdu Mon Cœur [...] Votre division est un péché [...] En péchant par votre division les uns contre les autres, c'est contre Moi l'Agneau que vous péchez, ce péché de votre division qui massacre journellement Mon Corps." (27 mars 1992)

"J'ai parlé d'en-Haut, non pour vous imposer Mes Règles mais pour vous proposer une alliance de Paix et d'Amour pour vous conduire tous sous Mes Ailes et vous unir. [...] Avez-vous réellement compris ce que vous a offert l'Epoux ? Expliquez-Moi alors pourquoi vous êtes toujours sur une voie trompeuse. Expliquez-Moi alors pourquoi, chaque fois que Je parle de réconciliation, vous détournez les yeux de Moi... [...] Si vous prétendez être dans la Vérité, alors expliquez-Moi votre division... Ouvre tes yeux, Mon ami ! Ouvre ton coeur, et non ton intellect ! [...] L'unité ne sera pas de la lettre mais de l'esprit. L'unité sera dans votre cœur. La réconciliation se fera dans les coeurs et non par la signature d'un traité ! Comment quiconque peut-il prétendre être juste alors que vos contrées sont embrasées par la guerre ? Apprenez que Mon Sacré-Cœur attend de vous : la charité, la générosité, la prière et un esprit de réconciliation, et que vous vous aimiez les uns les autres comme Je vous aime. Entendrai-Je de vous votre cri de capitulation et de repentir ?" (14 septembre 1992)


"prie pour que la maison de l'Est et celle de l'Ouest se joignent ensemble, comme deux mains lorsqu'elles sont unies dans la prière [...], semblables, et pleines de beauté lorsqu'elles sont unies [...]. Que ces deux mains, appartenant au même corps œuvrent ensemble et partagent leur capacité et leurs ressources l'une avec l'autre... Qu'ensemble, ces deux Mains M'élèvent... Ah ! quand ces deux Mains de Mon Corps M'élèveront-elles au-dessus de l'Autel, Me tenant ensemble ? Oh ! venez ! Je ne veux pas de longs discours. Qui veut être le premier et le meilleur d'entre vous doit être l'esclave de tous." (15 juin 1995)

"Le vrai chrétien est celui qui est chrétien intérieurement et la vraie Unité est et sera dans les cœurs. L'Unité ne sera pas de la lettre mais de l'esprit." (13 octobre 1991
)

http://www.tlig.org/fr/churchunity/unity/

L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Les orthodoxes russes sont-ils devenus catholiques?    Jeu Aoû 31 2017, 11:59

Citation :
Les orthodoxes russes sont-ils devenus catholiques? 

Pour répondre à ton sujet cher Stan, j'ai souhaité d'abord que nous relisions les promesses de Jésus données dans la Vraie Vie en Dieu.

L'Esprit Saint va redresser nos erreurs à tous les trois (catholiques, orthodoxes et protestants) et ce sondage en est la preuve.

Il serait plus que temps d'obéir à la Volonté de Dieu et non à nos croyances "humanisées".

L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
pauline.px
membre


Date d'inscription : 15/08/2017

MessageSujet: Re: Les orthodoxes russes sont-ils devenus catholiques?    Mar Sep 12 2017, 15:34

Bonjour à toutes et à tous,

Il me semble que le journal "La croix" publie régulièrement des sondages sur les catholiques français qui montrent une évolution inquiétante de leur culture dogmatique.

En réalité, l'Orthodoxie ne professe pas une sorte de "anti-filioque" qui consisterait affirmer sottement que le Fils n'est pour rien dans la procession du Saint-Esprit.
Maints théologiens orthodoxes professent par exemple que le Saint-Esprit procède du Père par le Fils.

Et je ne crois pas que la question du filioque soit un obstacle majeur pour une éventuelle "réunification".

De même la dogmatique mariale est différente mais, là encore, ce n'est pas un obstacle.
Au niveau des plus hautes instances ecclésiales je crois que le principal obstacle est le dogme de l'infaillibilité pontificale.

Comme il a été souligné ici l'animosité populaire est encore très vive chez les orthodoxes vis à vis de l'Église Catholique Romaine.
Je crois que c'est pour des raisons historiques très concrètes et très peu dogmatiques.
Par exemple, ce n'est pas le dogme qui compte... mais c'est l'introduction unilatérale du "filioque" qui démontre un manque de concertation et peut laisser soupçonner une sorte de mépris vis à vis des magistères orientaux.
N'oublions pas non plus que la quatrième croisade et l'Uniatisme restent encore des plaies mal cicatrisées.

Dans un monde de plus en plus sécularisé, les Chrétiens qui se sentent avec raison menacés vivent la tentation du repli sur soi, c'est regrettable...

Et même en France, j'ai participé longtemps à des groupes œcuméniques qui, c'est le moins qu'on puisse dire ont beaucoup de peine à recruter.
On peut aussi se demander si la Semaine pour l'Unité des Chrétiens débouche souvent sur d'autres initiatives ultérieures... et d'ailleurs peut-on parler d'un engouement pour cette Semaine d'Unité ?

L'œcuménisme en acte semble désormais l'affaire de quelques militant(e)s vieillissant(e)s et c'est plutôt l'affirmation des identités qui prévaut. Sans pour autant que la dogmatique soit convoquée...

Très cordialement
votre sœur
pauline
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: Les orthodoxes russes sont-ils devenus catholiques?    Ven Sep 15 2017, 13:48

pauline.px a écrit:
Bonjour à toutes et à tous,


De même la dogmatique mariale est différente mais, là encore, ce n'est pas un obstacle.
Au niveau des plus hautes instances ecclésiales je crois que le principal obstacle est le dogme de l'infaillibilité pontificale.

Comme il a été souligné ici l'animosité populaire est encore très vive chez les orthodoxes vis à vis de l'Église Catholique Romaine.
Je crois que c'est pour des raisons historiques très concrètes et très peu dogmatiques.
Par exemple, ce n'est pas le dogme qui compte... mais c'est l'introduction unilatérale du "filioque" qui démontre un manque de concertation et peut laisser soupçonner une sorte de mépris vis à vis des magistères orientaux.
(...)

Dans un monde de plus en plus sécularisé, les Chrétiens qui se sentent avec raison menacés vivent la tentation du repli sur soi, c'est regrettable...

Et même en France, j'ai participé longtemps à des groupes œcuméniques qui, c'est le moins qu'on puisse dire ont beaucoup de peine à recruter.
On peut aussi se demander si la Semaine pour l'Unité des Chrétiens débouche souvent sur d'autres initiatives ultérieures... et d'ailleurs peut-on parler d'un engouement pour cette Semaine d'Unité ?

L'œcuménisme en acte semble désormais l'affaire de quelques militant(e)s vieillissant(e)s et c'est plutôt l'affirmation des identités qui prévaut. Sans pour autant que la dogmatique soit convoquée...

Très cordialement
votre sœur
pauline


Merci +++ Pauline d'exprimer votre éclairant point de vue sur les rapports entre l'orthodoxie et le catholicisme, puisqu'il est aussi en rapport avec votre implication concrète dans des groupes oecuméniques. Peut-être en effet, ainsi que vous le dites, le plus grand obstacle de l'union entre l'Église orthodoxe et l'Église catholique reste-t-il l'animosité populaire qui persiste chez les orthodoxes à cause des fautes et des erreurs du passé contre eux, par des catholiques... ?
Il y a des blessures qui sont longues à cicatriser. Mais bon! je reste quand même confiant que ces Églises chrétiennes finiront par s'unir un jour !

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les orthodoxes russes sont-ils devenus catholiques?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les orthodoxes russes sont-ils devenus catholiques?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Actualités Religieuses-
Sauter vers: