VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez
 

 Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde...

Aller en bas 
AuteurMessage
Gilles1
membre
Gilles1

Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Empty
MessageSujet: Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde...   Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Icon_minitimeVen Aoû 04 2017, 13:04

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 170209_hm6qr_rci-4_sn635

Les égoportraits avec défunts sont-ils vraiment de mauvais goût ?

Il y a quelques jours, beaucoup de Québécois se disaient révoltés en découvrant la montée de la pratique des égoportraits avec nos chers disparus.

Le regroupement québécois des propriétaires de salon funéraire dénonçait l’affaire et lançait une mise en garde à la population : ce comportement est inacceptable et un manque de respect le plus élémentaire.

Mais doit-on vraiment rejeter cette pratique? Pour des spécialistes de l’image et des communications, ces gestes sont loin d’être égoïstes, puisqu’au cœur des choses, prendre un égoportrait a moins à voir avec l’ego et plus avec la communion et le désir de partager.



Vos funérailles en direct sur Internet ?

De plus en plus de familles au Canada choisissent de diffuser les funérailles d’un être cher en direct sur Internet, afin de permettre aux proches qui ne peuvent se déplacer d’y assister virtuellement.

En Europe, le crématorium du Père-Lachaise, à Paris, a été le premier à mettre en place ce service inédit en 2013.  Au Canada, plusieurs églises et salons funéraires offrent maintenant ce service. À Saskatoon, dans la province de la Saskatchewan, le salon funéraire Mourning Glory indiquait il y a quelque temps que 75 % de ces funérailles sont diffusées en direct sur le web.

Les établissements de services funéraires peuvent diffuser la cérémonie publiquement ou y restreindre l’accès par un mot de passe, si la famille désire qu’elle soit privée.

En plus de la diffusion sur le web, les hommages vidéo et les photos que les familles recueillent sont devenus partie intégrante des funérailles et des services commémoratifs.

Quand le deuil s’accélère et se numérise est-ce qu’on le minimise ?

Alors que des Canadiens prennent des égoportraits avec leurs chers disparus et qu’on offre des cérémonies funéraires virtuelles en ligne pour faciliter la vie des survivants, on est en droit au minimum de s’interroger sur le sens profond qu’il faut donner à ces changements de comportements.

Sommes-nous si pressés de ne pas perdre le fil de nos vies électroniques qu’on verra apparaître ici comme aux États-Unis des funérailles avec services à l’auto? En passant, sans descendre de votre véhicule, vous pouvez saluer dans la vitrine le cercueil du disparu et par une autre fenêtre coulissante récupérer ses cendres.

Source:
RCI avec la contribution de Matthieu Dugal, Doris Larouche et Alain Gravel de Radio-Canada

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Teas_rci-EN

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 2mh9iqi5        Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 2793095347
Revenir en haut Aller en bas
albanor
membre


Date d'inscription : 29/01/2016
Age : 47
Localisation : France

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Empty
MessageSujet: Re: Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde...   Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Icon_minitimeVen Aoû 18 2017, 13:13

Quelle horreur ces images.. comment peut-on respecter les vivants si déjà on ne respecte pas les morts, car je n'appelle pas cela du respect. Je trouve ces images malsaines ainsi que ces méthodes, mais malheureusement j'ai bien peur que comme beaucoup de choses qui etaient irrespectueuse il y a un siècle ou 50 ans, cela finisse par rentrer dans les normes..
Revenir en haut Aller en bas
https://mystiqueorthodoxe.blogspot.fr/
Gilles1
membre
Gilles1

Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Empty
MessageSujet: Re: Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde...   Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Icon_minitimeDim Oct 29 2017, 11:08

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... WireAP_7043373ad8254f97b0fd4519749ac091_12x5_992

Horreurs dans un salon funéraire du Michigan

DÉTROIT - Les morts ne peuvent pas se plaindre, mais il leur arrive d'utiliser un autre moyen pour réclamer justice contre les vivants chargés de les incinérer ou de les enterrer promptement: la puanteur.

Parmi les 10 cadavres découverts dans le garage non réfrigéré d'un salon funéraire de Flint, au Michigan, l'an dernier, un n'avait pas été embaumé et reposait là depuis environ 6 semaines. Une forte odeur de putréfaction émanait du bâtiment alors que les asticots grouillaient sur le sol près des boîtes de carton renfermant les cadavres empilées le long des murs.

Le procureur général de l'État a déposé des plaintes contre la compagnie, mais celle-ci a poursuivi ses activités jusqu'en juillet dernier, moment où des inspecteurs ont trouvé d'autres corps dans le garage.

Le salon funéraire Swanson est l'une des nombreuses entreprises de pompes funèbres américaines à avoir été forcées de fermer leurs portes au cours des dernières années en raison de macabres découvertes faites habituellement à la suite de plaintes.

La réglementation de ce type de compagnie varie énormément d'un État à l'autre. Certains États, comme l'Ohio, exigent que les salons funéraires soient inspectés une fois par année alors que d'autres, tels l'Alaska, le Delaware et l'Iowa, n'imposent aucune inspection. Le Michigan fait partie des États qui inspectent les salons funéraires au moment de leur délivrer un permis puis seulement en cas de plainte.

«Je crois qu'une meilleure supervision de la part des États est certainement la solution, mais je pense que c'est surtout une question de budget, affirme Scott Gilligan, directeur des affaires juridiques de l'association des directeurs de salons funéraires des États-Unis. La plupart des États ont des problèmes avec leur budget. Embaucher des inspecteurs et du personnel pour mieux faire respecter les règlements, ça coûte de l'argent.»

Le salon funéraire Swanson a reçu plusieurs amendes et fait l'objet de multiples plaintes avant que les autorités ne suspendent son permis et celui de son directeur, O'Neil Swanson II. Cette décision est survenue à la suite d'une inspection surprise menée en mai après que l'entreprise eut été de nouveau accusée par la famille d'une femme décédée en 2012 d'avoir confondu le corps de cette dernière avec celui d'un autre défunt.

Lorsque les proches de Myrna Duffer se sont présentés au salon pour réclamer ses restes, un employé a mis 45 minutes avant de revenir avec un sac de papier blanc rempli de cendres, raconte Patricia Williams, la fille de la disparue. Rien n'indiquait que ces cendres étaient bien celles de Mme Duffer.

«C'est tout ce qu'on a eu, explique Mme Williams. C'est à ce moment que nous avons su que nous n'avions pas maman.»

Elle ajoute que sa famille a porté plainte auprès des autorités, mais que ces dernières n'ont pas réagi. L'organisme de l'État du Michigan responsable du dossier a refusé de commenter l'affaire et le propriétaire du salon funéraire n'a pas répondu aux demandes d'entrevue.

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... BB5efN9La Presse canadienne par Corey Williams

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 3292882464
Revenir en haut Aller en bas
Gilles1
membre
Gilles1

Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Empty
MessageSujet: Re: Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde...   Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Icon_minitimeMer Nov 01 2017, 11:45

1er novembre 2017
Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Shutterstock-regles-bonne-conduite-cimetiere

Les règles de bonne conduite dans un cimetière

Le cimetière, qui signifie en grec "lieu où l’on dort", est un lieu de recueillement pour les familles en deuil. On s’y rend avant tout pour honorer la mémoire des morts. Quelle est la bonne attitude à adopter dans ces lieux de souvenir et de prière ?

Si elles relèvent du bon sens, certaines règles de bonne conduite dans les cimetières sont parfois oubliées des visiteurs. En effet, « un cimetière n’est ni un terrain de jeu, ni un jardin public » rappelle le curé de l’église Sainte-Richarde, située à Marlenheim, en Alsace.

Suite de l'article en entier : Les règles de bonne conduite dans un cimetière - Aleteia


Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Logo-aleteia-frpar Morgane Macé

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Gilles_4
Revenir en haut Aller en bas
Gilles1
membre
Gilles1

Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Empty
MessageSujet: Re: Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde...   Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Icon_minitimeVen Mar 22 2019, 13:43

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Charnier

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-2018-09-11-%C3%A0-17.31.32
L'accusé Jean Roy, 19 ans

Il s’en prend à une dépouille et filme la scène

Accusé d’avoir battu un cadavre et d’avoir diffusé les images sur le réseau social Snapchat, un homme s’est vu imposer une peine de six mois par une juge, afin de « dénoncer ses comportements odieux ».

Les gestes commis par Jean Roy, 19 ans, dans le cimetière de Caplan, en Gaspésie, en mai 2018 dépassent l’entendement, selon la juge Andrée St-Pierre.

« Les justiciables sont en général respectueux à l’égard de ce qui touche l’intégrité des défunts », dit-elle.

Dans la nuit du 5 mai dernier, Jean Roy avait pris deux connaissances sur le pouce. Ceux-ci lui ont alors raconté qu’ils se rendaient au charnier de Caplan pour une deuxième nuit consécutive, là où ils ont accès à un cercueil et à la dépouille.

À leur arrivée, le cercueil est d’ailleurs ouvert, alors que « la dépouille a subi quelques dommages ». La suite des choses est cependant difficile à lire. Les trois individus assènent des coups de pelle ronde à plusieurs reprises sur le visage de la défunte.

L’un des membres du trio tente même de décapiter la dépouille, qui est dans un piteux état. Le tout dure environ 45 minutes, pendant lesquelles les individus filment la scène en plus de la diffuser sur le réseau social Snapchat.

Une dizaine de jeunes avaient ainsi vu les images troublantes, ce qui a nécessité « une intervention intensive d’une travailleuse sociale » pendant plusieurs mois.

Il ne semble pas regretter

Pendant ce temps, Jean Roy ne semble pas trop regretter ses gestes. « Il se fiche éperdument des réactions des gens. Il ne regrette pas d’avoir commis les gestes, mais d’avoir partagé une vidéo sur les réseaux sociaux », dit la juge.

Par sa sentence, la juge a voulu « dissuader [l’accusé] d’avoir des comportements irrespectueux ».

Elle s’est aussi adressée à la famille de la défunte, disant « être bien consciente de la grande peine que peut leur causer le fait de constater les gestes posés ».

Une peine de six mois a ainsi été imposée au jeune contrevenant. L’autre adulte accusé dans cette affaire, Jérémie Bugeaud-Ferlatte, pourrait plaider coupable à la mi-mars.


Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 9k=

Commentaire personnel : Il faut vraiment être fou ou possédé par un esprit mauvais pour commettre de telles profanations. Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Icon_eek
Revenir en haut Aller en bas
Gilles1
membre
Gilles1

Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Empty
MessageSujet: Re: Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde...   Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Icon_minitimeVen Mar 22 2019, 13:49

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 2793095347
Les gens devraient bien savoir qu'on ne garde pas l'urne funéraire chez soi !!!
Les cendres doivent être enterrées dans un cimetière, ou conservées dans un columbarium*

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 41iVGfYiZsL._SY355_

Elle se fait voler les cendres de sa mère: «un geste abominable»

LAVAL – Une femme de Laval essuie une «perte inestimable» après s’être fait dérober l’urne funéraire contenant les cendres de sa mère, jeudi.

Le vol s’est produit alors qu’elle était absente de sa résidence, située dans le secteur ouest de l’île Jésus.

«Quand je suis revenue avec les enfants, on s’est rendu compte que des choses avaient été déplacées au rez-de-chaussée dès notre entrée dans la maison. Ensuite, en faisant le tour, on s’est rendu compte que la [porte-fenêtre] avait été complètement fracassée», a décrit la victime, Émilie Moran, en entrevue à l'émission «Le Québec Matin» de LCN.

Puis «en fouillant un peu plus, je me suis rendu compte également que l’urne avec les cendres de ma mère n’était plus là».

«J’espère qu’il ne savait pas ce qu’il volait, parce que ça rend le geste encore plus abominable», a-t-elle déploré, ne croyant pas véritablement qu’il ait pu y avoir méprise puisque «c’était clair que c’était une urne funéraire», installée dans un «petit emplacement sacré».


Les personnes qui auraient des informations à fournir dans ce dossier peuvent le faire de façon confidentielle en contactant le 450-662-INFO (4636).

*Columbarium — Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Columbarium

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 9k=         
Revenir en haut Aller en bas
Gilles1
membre
Gilles1

Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Empty
MessageSujet: Re: Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde...   Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Icon_minitimeVen Mar 22 2019, 19:57

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... S8Vp6VEP7kfbAAAAABJRU5ErkJggg==

Cet article date déjà de 2016, mais il reste toujours d'actualité.

Publié le 25 octobre 2016
Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 1287462-garder-cendres-cimetiere-autre-lieu

Les catholiques ne doivent pas garder à la maison les cendres de leurs proches

La crémation est tolérée dans l'Église catholique, mais les cendres des morts doivent être conservées dans des cimetières et surtout pas gardées à la maison ou dispersées dans la nature, insiste le Vatican dans un document publié mardi.

Garder les cendres dans un cimetière ou un autre lieu sacré réduit « le risque de soustraire les défunts à la prière et au souvenir de leur famille et de la communauté chrétienne », a insisté devant la presse le gardien du dogme catholique, le cardinal allemand Gerhard Ludwig Müller.

« On évite ainsi également les éventuels oublis et manques de respect qui peuvent advenir surtout après la disparition de la première génération », a souligné Mgr Müller, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

À une semaine du jour des Morts, célébré le 2 novembre, il a aussi rappelé que « la conservation des cendres dans l'habitation domestique n'est pas autorisée ».

Les évêques peuvent cependant accorder une autorisation « en cas de circonstances graves et exceptionnelles liées à des conditions culturelles à caractère local ». Le texte du Vatican ne donne pas d'exemples, mais cela pourrait être le cas des zones de guerre où une inhumation serait remise à plus tard.

« Un corps n'est pas une propriété privée de la famille, une célébration publique de l'Église est une vieille tradition », a commenté le théologien conservateur allemand, répondant à une journaliste américaine qui lui rappelait que la conservation d'urnes funéraires à la maison était fréquente dans son pays.

Il n'est pas non plus permis pour les catholiques de disperser des cendres « dans l'air, sur terre, dans l'eau ou de toute autre manière », a martelé le cardinal allemand.

La conservation des cendres « dans des souvenirs, des bijoux ou d'autres objets » est également totalement proscrite. Et l'Église interdit une distribution des cendres d'un défunt entre différents cercles d'une famille.


Cette recommandation ne sera cependant pas appliquée a posteriori aux reliques de saints dont des restes ont été conservés dans divers endroits au cours des siècles passés, « au risque de provoquer une guerre entre fidèles ! », a admis mardi un consultant du cardinal, Msg Angel Rodríguez Luño.

L'ensevelissement des morts prôné par l'Église

Au-delà de la crémation, le nouveau texte du Vatican vise essentiellement à rappeler la position traditionnelle de l'Église, qui recommande toujours « avec insistance » que les corps des défunts soient ensevelis dans des cimetières ou autres lieux saints.

Cela favorise « le souvenir ainsi que la prière de la famille et de toute la communauté chrétienne », souligne le cardinal Müller. L'ensevelissement répond aussi à la foi chrétienne en la résurrection et permet de « mettre l'accent sur la grande dignité du corps humain, en tant que partie intégrante de la personne », explique-t-il.

Il rejette au passage des « conceptions erronées de la mort », considérée par exemple par certains non catholiques comme un anéantissement définitif de la personne, un moment de sa fusion avec la mère Nature, ou encore une étape en vue d'une réincarnation.

La nouvelle instruction, approuvée par le pape, remplace un texte de 1963 qui admettait déjà que la crémation n'était pas « contraire en soi à la religion chrétienne » à condition que le souhait du défunt n'exprime pas une « haine » de l'Église catholique. Plus spécifiquement, le Vatican considère en effet que l'incinération « ne touche pas à l'âme » et « n'empêche pas la toute-puissance divine de ressusciter le corps ».

Un demi-siècle après la précédente instruction, la pratique des crémations s'est largement répandue, d'où le désir du Vatican de mieux encadrer les modalités de conservation des cendres.

Reste que l'intervention technique de la crémation est jugée « peu naturelle » et « brutale » pour les proches du défunt, a insisté mardi devant la presse le père Serge-Thomas Bonino, secrétaire de la Commission théologique internationale.

Pour ce théologien français, « l'incinération est une forme de privatisation de la mort qui ne permet pas à la famille de s'habituer progressivement à la perte ».


Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... GUAQYH5WyuYAAAAASUVORK5CYII=
Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 1212603254
Revenir en haut Aller en bas
Gilles1
membre
Gilles1

Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Empty
MessageSujet: Re: Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde...   Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Icon_minitimeMer Mai 01 2019, 14:04

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 3559589465
Encore un autre exemple démontrant qu'il n'est pas bien de garder les cendres d'un défunt dans sa résidence :
 30 avril 2019
Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 0a83742e-8c4a-4670-8492-69d1fa3529c6_JDX-2x1_WEB

Expulsé de la résidence familiale, il jette les cendres de ses grands-parents aux toilettes

Visiblement contrarié d’avoir été expulsé de la résidence familiale par sa mère, un homme de 33 ans aurait exprimé l’étendue de sa frustration en jetant aux toilettes les cendres de ses grands-parents avant de quitter le domicile. 

Revenu brièvement vivre avec sa mère dans la région de Pittsburgh, Thomas Porter Wells se serait retrouvé en conflit avec cette dernière en raison de sa consommation d’alcool et de cannabis.    

Sa mère lui ayant demandé de quitter la maison, l’individu aurait protesté en envoyant aux égouts les restes de ses grands-parents, rapporte le Pittsburgh Tribune-Review.   

Accusé peu de temps après par sa mère au téléphone, Wells aurait d’abord nié avoir commis ce geste. Cependant, il aurait ensuite menacé sa mère par message texte en lui faisant savoir qu’il jetterait également ses cendres aux toilettes après son décès, indique un document de la cour.   

L’homme de Pittsburgh fait face à deux accusations d’outrage à un cadavre. Il est également accusé de méfait criminel.

Expulsé de la résidence familiale, il jette les cendres de ses grands ... https://www.journaldequebec.com/.../expulse-de-la-residence-familiale-il-jette-les-cen...

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 9k=Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 77e3bc7a-1fba-45ef-a3db-5776d2805968_ORIGINALpar Raphaël Lavoie


Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... X+nEZ2MV6Xl9QAAAABJRU5ErkJggg==      Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 3292882464
Revenir en haut Aller en bas
Gilles1
membre
Gilles1

Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Empty
MessageSujet: Re: Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde...   Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Icon_minitimeVen Mai 03 2019, 12:18

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 32813804_179635386201815_3113678296907251712_n.jpg?_nc_ht=scontent-ams3-1.cdninstagram.com&se=8&ig_cache_key=MTc4OTIxMjgzMzEzNDQxMzEyMA%3D%3D

Thanatologue: au-delà de la mort, le respect de la vie

On a parfois tendance à associer thanatologie et morbidité. Ce métier, de l’extérieur, tantôt rebute, tantôt intrigue. C’est en fait l’imagerie populaire qui véhicule ces clichés mettant en scène des hommes lugubres portant un chapeau noir et une cape étriquée. Parce que l’image mythique du croque-mort est bien loin de la réalité! Les hommes et les femmes qui œuvrent en thanatologie sont loin d’être uniquement des embaumeurs.

Le thanatologue joue aussi un rôle social. La relation d’aide est en effet un élément important dans son travail. Dans notre société, où tout va si vite, on a parfois le réflexe de gommer les émotions, de passer outre la détresse. Lors des épreuves entourant la perte d’un être cher, il est pourtant très important de vivre sa peine jusqu’au bout. Dans bien des cas, le thanatologue est là pour donner de l’information et pour écouter; son rôle est d’aider les proches à vivre sainement leur deuil.

Donner beauté et dignité au corps du défunt

Le travail d’embaumement a pour but de conserver le corps de la personne décédée le plus fidèlement possible. À l’intérieur des rites funéraires, cette opération redonne la dignité au défunt et offre à la famille et aux proches la possibilité de voir le corps de l’être aimé une dernière fois.

Après avoir pris connaissance des causes du décès, le thanatologue sera en mesure de déterminer le travail à effectuer sur le corps. Ce travail d’embaumement sera plus ou moins long, selon les cas.

La première étape de l’embaumement, la thanatopraxie, consiste à arrêter la dégradation du corps en injectant dans les tissus des fluides préservateurs. On aura ensuite recours, au besoin, à des produits pour redonner une apparence de souplesse à la peau ou encore à de la cire pour remodeler le visage. Les corps des personnes mortes des suites d’une longue maladie ou d’un accident violent nécessitent un travail plus long et plus délicat.

On prodigue ensuite à la personne décédée certains soins esthétiques. Un maquillage est d’abord appliqué sur la peau du défunt. Différent du maquillage usuel, il s’agit de crèmes hydratantes colorées sans lesquelles la peau se dessécherait. Finalement, on coiffe la personne décédée et l’on procède à la mise en cercueil. Le défunt est maintenant prêt pour sa dernière rencontre avec les siens.

En donnant chaleur humaine à ceux qui restent et dignité au défunt qu’ils aimaient, le thanatologue est avant tout au service des vivants. Parce qu’au-delà de la mort, c’est la vie qui prime.

Lire aussi l'article Le métier de thanatopracteur - Artisans du dernier souvenir

Source : Thanatologue: au-delà de la mort, le respect de la vie | Protégez-Vous ... https://www.protegez-vous.ca/partenaires/federation-des...du.../metier-thanatologue
Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Gilles10
Revenir en haut Aller en bas
Gilles1
membre
Gilles1

Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Empty
MessageSujet: Re: Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde...   Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Icon_minitimeSam Mai 04 2019, 13:52

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... BBWfedK

Le compostage humain bientôt possible

Vidéo : https://www.meteomedia.com/ca/nouvelles/article/le-compostage-humain-bientot-possible
Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 2793095347
Revenir en haut Aller en bas
Gilles1
membre
Gilles1

Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Empty
MessageSujet: Re: Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde...   Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Icon_minitimeVen Aoû 02 2019, 15:18

Publié le  1er août 2019
Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 9981-1

Il fait don du corps de sa mère et apprend que l’armée l’a fait exploser

La famille de Doris Stauffer, décédée des suites de la maladie d’Alzheimer en 2013, avait fait confiance au «Biological Resource Center» pour effectuer des recherches sur son corps.

Son fils, Jim, pensait que le centre de recherches allait notamment étudier son cerveau pour mieux comprendre sa maladie.

Il a cependant récemment appris que la dépouille de la vieille dame avait été vendue à l’armée américaine.

Les militaires auraient même utilisé son corps pour des tests impliquant des explosifs.

«Sa dépouille aurait été placée sur une chaise et ils auraient fait exploser une décharge pour voir comment le corps est touché quand un véhicule heurte un engin explosif improvisé», a-t-il expliqué à CNN.

«Ma mère était une femme si douce. Maintenant, à chaque fois que je rêve d’elle, je vois une personne très fâchée.»

Une douzaine de familles qui avaient fait don du corps de leur proche au «Biological Resource Center» ne savent toujours pas ce qui est advenu des dépouilles.

Jim Stauffer a seulement reçu six onces des restes des cendres de sa mère

«Ils ont volé plus que le corps de ma mère. Tous les souvenirs...chaque fois que l’on voit une photographie d’elle, on ne peut s’empêcher de penser à ce qui lui est arrivé.»

Il a décidé de poursuivre le centre de recherches.

Par ailleurs, une douzaine de familles qui avaient fait don du corps de leur proche au «Biological Resource Center» ne savent toujours pas ce qui est advenu des dépouilles.


Voir la vidéo : Il fait don du corps de sa mère et apprend que l'armée l'a fait exploser


Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Z
Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... 3559589465
Revenir en haut Aller en bas
Gilles1
membre
Gilles1

Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Empty
MessageSujet: Re: Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde...   Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Icon_minitimeLun Aoû 05 2019, 12:06

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Notre_Dame_Cemetery%2C_Ottawa

L'inhumation l'hiver

Qu'arrive-t-il quand on veut procéder à une inhumation (enterrement) l'hiver et que le sol est gelé ?

Au Québec, malgré le climat rigoureux que nous retrouvons à certains moments de l'hiver, plusieurs cimetières font des inhumations tout au long de l'année, sans relâche. Pour les autres, les mises en terre sont généralement suspendues entre le 1er novembre et le 30 avril. On procède alors à la mise en charnier des cercueils.

Un charnier est une bâtisse située sur le cimetière. Ce bâtiment est érigé sur du béton et n'est pas isolé, afin de conserver les corps embaumés au froid. De petites ouvertures sont pratiquées dans les murs pour que l'air puisse circuler. Malgré tout, le degré élevé d'humidité peut modifier l'état des cercueils. De quatre à huit cercueils peuvent être entreposés sur des tablettes disposées de chaque côté de l'entrée. Quand les places sont insuffisantes ou quand il n'y a pas de charnier, des ententes sont prises entre les cimetières pour combler les besoins. Ce lieu n'est pas accessible aux familles.

En ce qui concerne les cendres, celles-ci sont simplement conservées dans une pièce de l'entreprise funéraire qui a procédé aux funérailles.

Au moment du dégel, la famille est invitée à assister à une cérémonie lors de l'inhumation du défunt. Deux témoins doivent être présents pour signer le registre de sépulture. Ce registre devient une preuve que le corps a bel et bien été inhumé. Ceux qui assistent à la cérémonie peuvent introduire des rituels personnalisés afin d'adoucir cette étape qui soulève certaines émotions. Le soutien des proches est toujours apprécié par les endeuillés lors de cet événement.

Par Pierre-Paul Matte
Coopérative funéraire de l'Outaouais

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Logo-pied-fcfq
Revenir en haut Aller en bas
Gilles1
membre
Gilles1

Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Empty
MessageSujet: Re: Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde...   Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Icon_minitimeMar Aoû 13 2019, 10:54

13/08/2019 à 6h39
Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Kerri-shaver-e41fjbn09wc-unsplash

Les enterrements seront bientôt de l'histoire ancienne

L'industrie mortuaire imagine mille et une nouvelles manières d'envisager l'après-trépas.

Ne pensez pas échapper à la roue infinie du progrès une fois votre dernier souffle expiré. Dans un marché mondial évalué à 118 milliards d'euros en 2025, les firmes rivalisent d'ingéniosité pour proposer à leurs (futur·es) défunt·es client·es de nouvelles manières d'envisager le repos éternel.

Axios dresse ainsi la liste, étonnante, de ce qu'il est désormais possible d'envisager pour rivaliser avec Arch West, créateur des Doritos s'étant fait enterrer avec les chips de son invention, ou avec Hunter J. Thompson, dont les cendres ont été dispersées par Johnny Depp avec un canon, pour une somme estimée à 3 millions de dollars.

Vers l'infini, et au-delà

Envie d'espace, d'astres et d'infini? L'entreprise Celestis peut vous aider: elle a récemment fait appel à SpaceX et à sa Falcon Heavy pour envoyer les cendres de 152 personnes en orbite. Être riche semble être un indispensable prérequis: selon Business Insider, l'opération coûterait 5.000 dollars par gramme d'être humain.

Si ce sont les richesses terrestres qui ont votre préférence, des ingénieur·es peuvent transformer vos cendres ou celles de vos proches en diamant –une forme de retour sur investissement, en somme. Les plus écoresponsables préféreront un enterrement ou une crémation verte, afin de continuer à réduire leur empreinte écologique.

Certain·es choisissent de quitter leur monde en laissant des pros organiser de grandes fêtes; d'autres préfèrent –une façon sans doute de s'assurer que tout se passe comme dans leurs vœux– assister à leurs propres funérailles; d'autres encore ne s'imaginent pas reposer six pieds sous terre sans leur animal de compagnie, et sont réuni·es jusqu'à la fin des temps dans des «Together Resting Places».

Axios donne encore quelques exemples: des tombes numériques en Slovénie, un biblio-crématorium futuriste au Japon, où les vivant·es peuvent convoquer les urnes des mort·es grâce à une simple carte magnétique, des cérémonies diffusées en direct sur internet ou encore la création, avec la poussière que vous serez redevenu·e, de récifs coraliens.

Le site américain conclut avec une très étrange curiosité: dans les Disney World floridiens ou californiens, les employé·es doivent régulièrement se débarrasser des cendres discrètement dispersées par les familles d'individus apparemment très fans de Mickey ou de Cendrillon.

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Gtbdvy8Ms5LAMpv0Slsg3R6PiezAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAADAff4DZCBd5+E7Yz0AAAAASUVORK5CYII=
Revenir en haut Aller en bas
Gilles1
membre
Gilles1

Date d'inscription : 12/08/2015
Age : 64
Localisation : Ville de Québec - P.Q. Canada

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Empty
MessageSujet: Re: Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde...   Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Icon_minitimeLun Aoû 26 2019, 10:19

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Canva-Family-Moving-House

Le déménagement et les urnes abandonnées

Chaque année, lors du grand déménagement du 1er juillet, des choses sont laissées derrière. Parfois, la chose abandonnée est un sofa, d’autres fois ce sont de vieux pots non utilisés, certains laissent derrière une bibliothèque ou même un ancien ensemble de tables à manger. Retrouver certains de ces objets en emménageant peut représenter un ajout intéressant à votre nouveau chez vous ou peut vous ajouter du travail pour vous en débarrasser. Si c’est un vieux lave-vaisselle brisé, vous pouvez l’apporter à l’écocentre. Si c’est une bibliothèque, vous pouvez la donner à votre neveu. Que faites-vous si vous trouvez une urne contenant les cendres d’un inconnu ?

Tous les ans, il y a une campagne de sensibilisation sur l’abandon des animaux lors du déménagement du 1er juillet, ce qui est excellent. Cependant, c’est bien dommage de voir que peu de sensibilisation est faite au sujet de ne pas laisser l’urne d’un être cher derrière. Les urnes sont retrouvées dans des garde-robes d’appartement, dans le sous-sol des maisons, dans un garage, enterré dans le jardin et même au centre de tri des ordures. Je sais ce que vous vous demandez, pourquoi ces urnes sont-elles abandonnées ?


Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Canva-Brown-Garbage


Le problème et la solution

La réponse à cette question est bien simple ; une urne devrait être au cimetière, au columbarium ou au mausolée. Une raison qui explique ce problème est que les cendres ne sont pas reconnues comme des restes humains, contrairement aux corps, par notre gouvernement. N’ayant pas de statut légal, les gens peuvent partir avec l’urne de leur proche et en disposer à leur guise. La difficulté est qu’une bibliothèque n’est pas un cimetière. Il faut réfléchir au futur. Avoir l’urne de sa mère à la maison, c’est une chose, mais si vos enfants font la même chose, et leur enfant la même chose, avoir 5 générations dans une bibliothèque est improbable. Ces urnes seront abandonnées d’une façon ou d’une autre.

Avoir les cendres d’une personne à la maison lève un autre problème : la propriété du défunt. La personne décédée avait peut-être plusieurs membres dans sa famille, elle avait peut-être beaucoup d’amis, elle avait peut-être marqué grandement la carrière de différents collègues, elle était peut-être le grand amour d’une vie pour un ancien conjoint, et peut-être bien d’autres choses. Une des personnes qu’elle a marquée au courant de sa vie pourrait avoir besoin de se recueillir… Si l’urne est dans le salon d’une maison privée, cela devient difficile, voire impossible, de visiter le défunt.

Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Canva-Woman-with-Cremation-Urn-

La dignité

Pourquoi trouvons-nous normal de laisser une urne au-dessus d’un foyer ? Laisser le cercueil au milieu de la pièce serait pourtant scandaleux ! Pourtant, les deux sont une personne, les deux méritent un endroit où leurs proches pourront les visiter et les deux ne méritent pas d’être laissés derrière dans un déménagement. Tout le monde mérite d’être dans un emplacement qui respecte sa dignité. Le coût d’un emplacement de cimetière varie énormément, vous pouvez regarder dans votre ville et trouver l’emplacement qui vous convient.
Si vous avez trouvé une urne, ne la jetez pas. Contactez une maison funéraire, ils pourront vous aider. Vous pouvez aussi nous contacter, nous vous mettrons en contact avec les bonnes personnes. Souvenez-vous, garder l’urne d’une personne à la maison est une chose qui devra vous suivre et suivre vos descendants toute leur vie, pensez-y bien !
Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Cropped-vdv_ecc81cran-1-4
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Empty
MessageSujet: Re: Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde...   Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le respect dû aux morts se perd au Québec et ailleurs dans le monde...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Libre Expression-
Sauter vers: