VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 Un nouveau président… et maintenant ?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Stan
Admin
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Un nouveau président… et maintenant ?    Lun Mai 08 2017, 11:52

Rappel du premier message :

Citation :

Un nouveau président…
et maintenant ?


Ce président est désormais
celui de tous les Français



L’autorité – dès lors qu’elle est légitime – doit être reconnue par tous. La fonction dépasse la personne. Depuis les premiers siècles, l’Eglise invite les fidèles à prier pour ceux qui gouvernent, quels qu’ils soient. Certains n’auront pas de mal, ayant voté pour Emmanuel Macron et persuadés qu’il est l’homme de la situation. Ce sera plus difficile pour les autres, ceux qui n’ont pas voté pour lui et qui ont été blessés par ce qu’ils ont pu entendre pendant la campagne. Le débat des idées ne doit cependant  jamais devenir un combat contre les personnes.

Source : http://www.padreblog.fr/un-nouveau-president-et-maintenant



Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
André Dominique
membre


Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mar Juil 04 2017, 07:00

.

C'est un banquier, le représentant-messie de mammon qui a été élu par la fausse france, sous influence occulte !

Elu il se doit de d'oeuvrer pour leurs intérêts ... c'est naturel !


ENORME: LA FRANCE EMPRUNTE A 5,75 % !!!!!!!! LA RUINE DU PAYS EST EN MARCHE !
du 4 au 8 juillet 2017 :

Les menteurs pathologiques de BFM-WC (Dozo, Chypre, etc.) expliquent au public que tout va bien parce que la France s'endette sur les marchés à des taux 0 ou négatifs...

L00000L (avec des "zéro" à la place des "o")

Notre lecteur Archange Gabrielli nous a fait une annonciation!: "Pierre regardez la France emprunte à 5,75%".... Cela s'est passé après l'élection et c'est l'Agence France Trésor ( re L0L) qui a décidé de gâter les banques étrangères ayant souscrit avec leur monnaie de singe très précisément 8,273 milliards d'euros d'OAT.

Regardez bien, ils font du 1%, et puis, pour remercier ceux qui prennent du 1% , ont droit à une émission à presque 6%: "L'Agence France Trésor a procédé ce matin à l’adjudication de l'OAT 1,00% 25 mai 2027, de l'OAT 5,75% 25 octobre 2032 et de l'OAT 1,75% 25 juin 2039...."

Purement criminel parce que, comme vous l'avez vu ici avec la Grèce, tout pays qui emprunte à plus de 2,8% (3% avec les frais de dossier) est "mouru". Ce fut par exemple le cas de la Grèce qui a emprunté à 6%, 10%, parfois même à 40% quand elle était au bord de la faillite et de sa sortie de l'euro.

Depuis, la France a émis un autre emprunt du même genre (me semble-t-il le 15 juin 2017)... Lire ici Bond World, si ça existe, pour le croire. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2017

Bon cela est une chose appropriée à la fausse france !
Maintenant, ce que "macron-mammonite" fait va de même à l'encontre de l'intérêt de la VRAIE FRANCE et de son Peuple ... aussi SEIGNEUR dans l'ordre de la JUSTICE MISERICORDIEUSE, par Tes STS ANGES intervient ! AMen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mer Juil 05 2017, 07:02

.

Citation :
satan singe DIEU !


Reste que la signification du triangle qui représentait à des époques antérieures le mystère chrétien de la Trinité, avec son œil rappelant que Dieu est unique et voit tout, a ici changé. Lucifer ne détenant aucun pouvoir créateur, singe continuellement Dieu. Il s’en est emparé pour en faire l’emblème du N.O.M. (Nouvel Ordre Mondial). Lawrence Patton McDonald (1935-1983), congressiste américain (tué très bizarrement dans l’attaque d’un vol de la Korean Airlines),
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_007_Korean_Air_Lines
dans un message public diffusé en 1976, nous en dévoilait un peu plus sur cette organisation Lawrence Patton McDonald
« Le but des Rockefeller et de leurs alliés est de créer un gouvernement mondial unique, combinant le Super capitalisme et le Communisme sous la même bannière, et sous leur contrôle… Est-ce que j’entends par là une conspiration ? Oui, en effet. Je suis convaincu qu’il y a un tel complot, d’envergure internationale, en planification depuis plusieurs générations, et de nature incroyablement maléfique. »
Il ne faut donc pas être surpris si cette pyramide apparaît non seulement sur le dollar mais aussi sur de nombreuses autres monnaies !
https://www.youtube.com/watch?v=dGwCdeekJxE

https://effondrements.wordpress.com/tag/satan-singe-dieu/

Citation :
macron singe le futur ROI DE FRANCE !



Congrès à Versailles : «Macron devient une caricature de lui-même»



Réunissant le Congrès à Versailles avant l'intervention du Premier ministre à l'Assemblée, Macron montre, pour l'essayiste Eric Verhaeghe, «faiblesse et peur à l'idée de voir le pouvoir lui échapper» et un faible appétit pour la confrontation.

Eric Verhaeghe est le fondateur du cabinet de conseil en innovation sociale Parménide et président de Tripalio. Il est également l'auteur de Au cœur du MEDEF et de Faut-il quitter la France ?

RT France : Emmanuel Macron a décidé de réunir le Parlement en Congrès à Versailles la veille du discours du Premier ministre à l'Assemblée. Certains voient dans ce geste une continuité dans l'incarnation d'Emmanuel Macron d'un président fort, fidèle à l'esprit de la Ve République et d'autres un emprunt aux Etats-Unis et au discours de l'Union. Quelle portée symbolique voyez-vous dans cette décision ?

Eric Verhaeghe (E. V.) : Symboliquement, je vois plutôt cela comme une marque de faiblesse. Un président qui ne douterait pas de son autorité par rapport à celle de son Premier ministre qui ne craindrait pas de la voir lui échapper, ne se sentirait pas obliger de le marquer à la culotte, comme on dit au football. Or, ce qu'on voit avec cette décision est qu'Emmanuel Macron a l'intention de ne laisser aucune marge de manœuvre à Edouard Philippe. Comme si laisser Edouard Philippe libre était une menace constante pour lui. Il s'agit pour moi d'une réaction de faiblesse et de peur à l'idée de voir le pouvoir lui échapper.

De ce point de vue, c'est probablement une erreur politique. Emmanuel Macron avait jusqu'à présent habité le personnage et la fonction présidentielle. Il avait su se placer au-dessus de la mêlée. Et là, brutalement, on se rend compte qu'en réalité ce qu'il veut revient à supprimer la mêlée. Forcément, cela fait immédiatement penser à son refus de donner une conférence de presse le 14 Juillet. Tout cela donne le sentiment d'un président qui n'a pas envie de se heurter à la contradiction et à la contestation préférant être dans un exercice unilatéral du pouvoir sans possibilité d'être débordé.

Les élus de l'UDI et de l'opposition dite «constructive» ont compris qu'ils étaient en train de jouer un jeu gagnant pour Emmanuel Macron, perdant pour eux

RT France : Outre les députés de la France insoumise et communistes, des figures de l'UDI ont également décidé de boycotter le Congrès à Versailles. Situation étonnante puisque le parti centriste militait jusqu'à présent pour travailler avec le gouvernement et le président. Comment expliquer cette situation ?

E. V. : Je pense que les élus de l'UDI et de l'opposition dite «constructive» ont compris qu'ils étaient en train de jouer un jeu gagnant pour Emmanuel Macron, perdant pour eux. Cette opposition n'a rien a gagner : elle ne pèsera pas plus sur les décisions qu'elle n'a pu le faire jusqu'ici, elle sera marginalisée. Dans la pratique, elle ne sera qu'un alibi pour Emmanuel Macron, lui apportant une légitimité sans contrepartie. On voit bien qu'Emmanuel Macron est en train de devenir la caricature de lui-même. Il n'a plus de limite dans l'exercice unilatéral du pouvoir. Il se complaît dans l'idée que rien ne pourra plus le contrecarrer et qu'il peut donc recevoir sans donner. Je pense qu'une opposition comme celle de l'UDI a eu l'illusion qu'elle allait recevoir quelque chose en échange du soutien qu'elle apportait et qu'aujourd’hui, Jean-Christophe Lagarde se rend compte que tel ne sera pas le cas.

Un certain nombre de personnalités de droite comprend qu'une partie importante de l'électorat attend une ligne dure vis-à-vis du président

Dans le cas de l'UDI, il y a aussi un phénomène nouveau qui joue. Il existe une frange de l'opinion qui attend depuis un certain temps des critiques à l'encontre d'Emmanuel Macron et qui ne trouvait pas de relais dans les corps institués pour incarner cette opposition. Un certain nombre de personnalités de droite comprend qu'une partie importante de l'électorat attend une ligne dure vis-à-vis du président et que l'état de grâce est passé. Je pense que tous ces gens-là sont en train de se dire qu'ils sont allés trop loin dans leur soutien au président et que, désormais, il faut jouer un rôle d'opposition et de contre-pouvoirs comme cela se fait dans toutes les démocraties.

Emmanuel Macron a transformé l'hémicycle en institution croupion ou en club de vacances pour ses amis mis en difficulté

RT France : Bien que ne pouvant changer la donne aux vues de la majorité très large de la République en marche à l'Assemblée, cette décision d'Emmanuel Macron très largement critiquée pourra-t-elle influencer le vote de confiance au gouvernement ? Doit-on s'attendre à voir plus de députés que prévu la lui refuser ?

E. V. : Je suis dans l'impossibilité de vous dire quel sera le score obtenu par le Premier ministre. Il faut se rappeler que la confiance est accordée par l'Assemblée nationale au Premier ministre et à son gouvernement et non pas au président. Le résultat de ce vote de confiance sera donc à analyser avec prudence et finesse.

Il n'en demeure pas moins que les débuts d'Emmanuel Macron comme président avant les élections législatives ont été perçus comme excellents, tandis que les débuts de Macron en tant que président doté d'une majorité parlementaire sont en train de refroidir beaucoup de politiques et de retourner une grande partie de l'opinion. La situation est en réalité extrêmement chaotique : alors qu'il dispose d'une majorité confortable à l'Assemblée nationale, les décisions ne se prennent pas.

Macron s'installe dans ce sentiment de triomphe que l'on avait perçu lors de sa soirée à la Coupole

Il a transformé l'hémicycle en institution croupion ou en club de vacances pour ses amis mis en difficulté. Je pense que la perception de toute cela dans l'opinion publique est mauvaise. Cela montre qu'Emmanuel Macron s'installe dans ce sentiment de triomphe que l'on avait perçu lors de sa soirée à la Coupole après les résultats du premier tour de l'élection présidentielle. C'est-à-dire le sentiment que tout est gagné et qu'il n'y a plus d'efforts à faire, qu'on peut se laisser aller à ses caprices et à ses envies sans tenir compte de la réalité démocratique.

http://echelledejacob.blogspot.fr/2017/07/congres-versailles-macron-devient-une.html

Il y a malgré tout une différence fondamentale entre servir le peuple et s'en servir !

Mais dans un monde qui s'est laissé totalement corrompre, au point de perdre le CHEMIN DE VERITE, pour ne plus voir la "vérité humaine" que dans le mensonge in-halé de satan ... il ne faut pas s'étonner que ce monde-là soit devenu non-sauvable ... que ce monde doive disparaître ... que cela devient une nécessité absolue pour que survive un petit reste capable de reconstruire le monde sur des Bases Bonnes en CHRIST !

Citation :
« Comprendre les guerres pour l’énergie, savoir anticiper, pouvoir en tirer parti !! »
L’édito de Charles SANNAT  5 juillet 2017  

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

J’ai vu comme vous finir le monde ancien.

J’ai vu mes illusions, à l’âge de 26 ans, s’effondrer avec les ruines du World Trade Center.

J’avais commencé à comprendre, encore étudiant, qu’il y avait le monde que l’on nous racontait, et l’indicible vérité, froide, glaciale, inhumaine, incompréhensible pour 97 % de la population. Les gens sont paradoxaux.

Si beaucoup peuvent être mesquins, parfois vilains, souvent décevants, ils savent aussi être gentils, et ce qui est certain c’est que l’immense majorité ne veut pas être méchante, ils ne veulent pas tuer, ou faire souffrir les autres, fussent-ils des étrangers à l’autre bout de la planète.

Pourtant, en leur nom, des armées entières envahissent, bien loin de chez nous, des pays entiers, asservissent des peuples et des nations, avec un objectif bien déterminé : s’arroger les ressources des autres et des plus faibles car notre système économique, notre “civilisation”, nécessite chaque année encore plus de matières premières et d’énergie que l’année précédente.

Nous sommes devenus, souvent sans le savoir, des assassins de masse.

Rien ne justifie le terrorisme, mais le terrorisme est un mot impropre. Nous ne sommes pas en guerre contre le terrorisme, nous sommes en guerre tout simplement.

Des guerres que nous avons déclarées et que nous avons choisies de mener.

Rassurez-vous, pas vous, pas plus moi d’ailleurs, mais nos dirigeants. Ils ne dirigent plus depuis longtemps pour leurs peuples.

Ils dirigent pour des intérêts financiers pour quelques immenses corporations, et les armées jadis de conscrits et nationales sont devenues, avec la professionnalisation, en réalité des milices privées au service du totalitarisme marchand le plus abject mais financées par des contribuables crédules et gentils.

Vous pensez que nous vivons en paix, que l’Europe c’est la paix, eh bien vous pensez mal ou plus précisément vous pensez ce que l’on veut exactement que vous pensiez.

Vous vivez dans une belle fiction imaginaire.


L’Europe est un empire en constitution, un empire qui veut s’étendre, un empire ambitieux et autoritaire qui ne pourra émerger qu’après avoir annihilé peuples entiers et nations millénaires.

L’Europe, l’idée européenne, le projet européen ne peut pas être la paix. Il est inévitablement l’affrontement pour éradiquer ce qui existait avant et qui est un obstacle à l’existence de l’Empire européen. Il faut faire de la place avant de laisser la place.

De la même manière, nous ne vivons pas en paix. Nous avons l’illusion de la paix, sauf lorsque quelques éclaboussures de sang dans nos rues viennent nous rappeler que nous avons porté la guerre là-bas, bien loin de chez nous.

Nous voulons croire naïvement que nous sommes les gentils, le camp du bien, et la propagande se charge à merveille de vous conter cette belle histoire. Comme nous sommes les gentils, il ne peut rien nous arriver.

Pourtant, nous sommes pris dans un engrenage, un terrible engrenage, et ceux qui pensent que la paix est éternelle, qu’elle est la seule voie possible, se trompent lourdement.

Depuis très longtemps, jamais la tentation de se faire la guerre, la vraie, n’a été aussi forte. Croire que la sagesse collective prévaudra en toutes circonstances n’est pas une croyance très raisonnable ces derniers temps.

Nous arrivons à la fin d’un cycle, d’un système et d’un mode de production. Notre environnement est à bout de souffle, notre système financier exsangue, notre endettement colossal, nous vivons de bulles et de mensonges.

Pendant des années, j’ai soutenu l’idée que jamais le système ne voudrait d’une guerre qui, nucléaire, pourrait détruire notre planète.

Lorsque je contemple ce que je vois, je suis de moins en moins sûr que nous ne risquons rien. Je commence même à penser que nous avons pris une pente bien dangereuse. Il y a de terribles pulsions de mort qui tiraillent notre monde et nos sociétés.

Il y a une terrible envie de se battre, de se combattre.

Il y a une monumentale montée des haines, et bien peu de sagesse pour la combattre.

C’est pour toutes ces raisons que j’ai consacré ma lettre STRATÉGIES du mois de juin, une lettre un peu exceptionnelle, aux guerres pour l’énergie. Vous pouvez vous abonner ici, et en vous abonnant, vous aurez en plus accès à toutes les archives et aux rapports spéciaux que j’ai déjà écrits – comme “Quelle banque choisir”, ou encore “Comment survivre à l’eurocalypse”, sans oublier “Le guide spécial placements” et tout le reste !!

Depuis maintenant plus de 20 ans, les guerres que vous voyez ne sont en réalité que des guerres pour l’énergie ou pour l’accès à l’énergie.

Mes amis, plus que jamais, prévoyez dans vos plans d’articuler votre patrimoine, autour du PEL, votre patrimoine, votre emploi et évidemment votre localisation.

Prévoir un lieu de repli, un endroit au vert, loin des villes, loin des pénuries qui s’annoncent, pour vous mettre à l’abri sera sans doute votre meilleur placement pour les 30 prochaines années.

Rejoindre le peuple des épargnés est un choix qui est désormais entre vos mains.

À vous de prendre les bonnes décisions.

Vous découvrirez également dans ce rapport spécial sur les guerres pour l’énergie quelles sont les valeurs à privilégier pour miser sur le prochain choc pétrolier à venir d’ici 2020, c’est-à-dire dans moins de deux ans maintenant ! Pour en savoir plus, c’est directement ici.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

https://insolentiae.com/comprendre-les-guerres-pour-lenergie-savoir-anticiper-pouvoir-en-tirer-parti-ledito-de-charles-sannat/


Ce monde qui ne veut pas revenir à la VERITE, obtenir la MISERICORDE GRATUITE du SEIGNEUR ... osons le dire comme Sodome et Gomohre DIEU se doit de le détruire !

https://www.youtube.com/user/Rorschach4426

Mais tous les JUSTES ... ce qui se laissent A-JUSTE-R à DIEU, veulent en toute VERITE être A-JUSTE-R à DIEU ... DIEU veut les préserver, veut les sauver comme à l'image de LOTH dans la 1ère lecture d'hier :

Citation :

Première lecture


« Le Seigneur fit tomber sur Sodome et Gomorrhe une pluie de soufre et de feu » (Gn 19, 15-29)

Lecture du livre de la Genèse

En ces jours-là,
les gens de Sodome avaient voulu s’en prendre
aux deux voyageurs passant la nuit chez Loth.
À l’aurore, les deux anges pressèrent Loth, en disant :
« Debout !
Prends ta femme et tes deux filles qui se trouvent ici, et va-t’en,
de peur que tu ne périsses
à cause des crimes de cette ville. »
Comme il s’attardait, ces hommes le saisirent par la main,
ainsi que sa femme et ses deux filles,
parce que le Seigneur voulait l’épargner.
Ils le firent sortir et le conduisirent hors de la ville.
Une fois sortis, ils dirent :
« Sauve-toi si tu tiens à la vie !
Ne regarde pas en arrière,
ne t’arrête nulle part dans cette région,
sauve-toi dans la montagne,
si tu ne veux pas périr ! »
Loth leur dit :
« Non, je vous en prie, mes seigneurs !
Votre serviteur a trouvé grâce à vos yeux,
et vous m’avez fait une grande faveur en me laissant la vie.
Mais je n’ai pas le temps de me sauver dans la montagne :
le malheur va me rattraper et je mourrai.
Voici une ville assez proche pour y fuir
– elle est si petite ! –
Permettez que je me sauve là-bas
– elle est si petite ! –
afin de rester en vie ! »
Ils lui répondirent :
« Pour te faire plaisir cette fois encore,
je ne détruirai pas la ville dont tu parles.
Vite, sauve-toi là- bas,
car je ne puis rien faire avant que tu y sois arrivé. »
C’est pour cela qu’on a donné à cette ville le nom de Soar
(ce qui veut dire : Petite).


Le soleil se levait sur le pays
et Loth entrait à Soar,
quand le Seigneur fit tomber du ciel sur Sodome et Gomorrhe
une pluie de soufre et de feu venant du Seigneur.
Dieu détruisit ces villes et toute la région,
avec tous leurs habitants et la végétation.
Or, la femme de Loth avait regardé en arrière,
et elle était devenue une colonne de sel.


Abraham se leva de bon matin
pour se rendre à l’endroit
où il s’était tenu en présence du Seigneur,
et il regarda du côté de Sodome,
de Gomorrhe et de toute la région :
il vit monter de la terre une fumée
semblable à celle d’une fournaise !


Lorsque Dieu a détruit les villes de cette région,
il s’est souvenu d’Abraham ;
et il a fait échapper Loth
au cataclysme qui a détruit les villes où il habitait.


– Parole du Seigneur.

http://www.aelf.org/2017-07-04/romain/messe


Vous pouvez même lire ô combien de petites communautés (même coupables) DIEU veut préserver grâce aux JUSTES qui se laissent Saintement-Parfaitement A-JUSTE-R à LUI (Soar) ! Amen
Tout dépend de nous ! Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mer Juil 05 2017, 13:07

.

Si satan singe DIEU !

et que

macron singe le futur ROI DE FRANCE !

eux, ils attendent de vous que vous les singiez ...:



Ca suffit maintenant !

même si cette vidéo est une parodie qui n'agresse en rien la FOI CATHOLIQUE ... que le SEIGNEUR accorde à la PRIERE d'EGLISE dite à la fin de cette emission ... prompte réalisation pour les "sans dents", les pauvres et miséreux, tous les laissés pour compte ! Amen


André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Jeu Juil 06 2017, 07:07

.

Ca y est ... la "macron-ionisation" de la société a commencé !
La volonté du "menteur-irrécupérable" s'acte dans les faits au nom de ses mentors ... :


Citation :

Les impôts augmenteront en 2018

CSG, impôts locaux, taxe carbone vont bondir, tandis que les baisses prévues par le candidat Macron sont repoussées. Revue de détail.

Par Laurence Allard
Publié le 05/07/2017 à 12:53 | Le Point.fr


Les promesses n'engagent que ceux qui les reçoivent. Les Français vont encore en faire les frais l'an prochain. Dans son discours de politique générale, le Premier ministre a annoncé le report de quasiment toutes les baisses d'impôts annoncées par le candidat Macron. Il ne reste plus que la hausse de 1,7 point de la CSG compensée en partie par la suppression des 3,15 points de cotisations chômage et maladie payées par les salariés. Ces deux mesures interviendront, elles, dès le 1er janvier. En cause : le dérapage des déficits publics révélé par la Cour des comptes.

La suppression complète de la taxe d'habitation pour 80 % des ménages est repoussée à 2022, la réforme de l'ISF qui devait sortir de l'assiette imposable tous les actifs non immobiliers, l'instauration de la flat tax de 30 % (prélèvements sociaux inclus) sur les revenus du capital n'interviendront qu'en 2019. Tout comme la transformation du CICE en baisse des charges. Un report assorti d'aucune certitude que, cette fois, ces mesures ne seront pas l'an prochain encore repoussées. Le retour du déficit public sous la barre des 3 % du PIB est d'autant moins acquis que se profilent de nouvelles charges du fait de la hausse des taux d'intérêt (augmentation de la charge de la dette) et que ces réformes devaient contribuer à redonner du dynamisme à la croissance, redonner de l'attractivité à notre pays.

Exit les mesures sur le capital qui devaient inciter les expatriés à rentrer

Exit en 2018 la baisse des charges et la baisse de l'impôt sur les sociétés qui devaient relancer l'investissement aujourd'hui en berne. Exit toutes les mesures sur le capital qui devaient inciter les expatriés à rentrer, à investir sur leur épargne sur des placements qui financent l'économie. Pire : en 2016, ces revenus seront encore plus taxés qu'aujourd'hui du fait de la hausse de la CSG. Exit la relance du pouvoir d'achat au travers de la disparition progressive de la taxe d'habitation. Au total, les ménages paieront en 2018 plus de CSG sur les revenus salariaux, leurs pensions et sur les revenus de leur épargne, plus d'impôts locaux, plus de taxe carbone. Édouard Philippe a, en effet, annoncé l'accélération de la montée en puissance de cet impôt qui frappe la consommation de carburants. Il avait été prévu que cette « contribution climat », qui a représenté pour chaque Français en moyenne un coût supplémentaire de 86 euros en 2016, atteigne 200 euros bien avant 2020. S'y ajoute la hausse du prix du paquet de cigarettes, qui devrait passer en moyenne progressivement de 7 à 10 euros.

Autre contre-message : la baisse des dépenses publiques se transforme en une stabilisation, ce qui, certes, exige des économies compte tenu de l'inflation et de l'évolution naturelle des dépenses, mais on est loin d'un programme drastique de retour à l'équilibre par la maîtrise des dépenses.

Dans un pays où le ras-le-bol fiscal est fort, les Français accepteront-ils d'attendre un an de plus ? Emmanuel Macron en fait le pari.

http://www.lepoint.fr/economie/les-impots-augmenteront-en-2018--05-07-2017-2140718_28.php#xtor=CS2-239


Emmanuel Macron en fait le pari.

Il agit comme ses prédécesseurs ... une fois élu, c'est la fin du temps des promesses ... retour au matraquage du peuple sous couvert de "bien" !

STOP ...!!!

tu n'est pas l'ELU DU PEUPLE ... tu n'en est que le sous-fiffre qui se doit de réaliser ce pour qoui il a été élu ... gérer en vue du VRAI BIEN pour le VRAI PEUPLE de FRANCE !

Cette action n'est absolument dans le sens des promesses électorales !

En VERTU du LIVRE ROUGE-SANG DIVIN scellé à tout jamais a tout pouvoir au mal et sbires,
En VERTU du POUVOIR ROYAL de BAPTISE qui n'as pas été transmis à ces élus ... et qui demeure dans le BAPTISE CONFIRME dans la FOI VIVANTE,
En VERTU du DEVOIR ROYAL envers les Frères, le prochain et l'ennemi en vue du CIEL à acquérir,
En VERTU de mon LIBRE ENGAGEMENT au SERVICE de DIEU et des hommes ...
Je demande SEIGNEUR, le rejet total de cette volonté qui bafoue ouvertement le PEUPLE,
Je demande SEIGNEUR, que les élus respectent à la lettre leur programme électoral,
Je demande SEIGNEUR, que les Sts ANGES interviennent de suite et sans interruption,
Je demande SEIGNEUR, à ce que les STS ANGES puissent donner des coups et encore des coups à ces mauvais serviteurs ... jusqu'à ce que la NOUVELLE DONNE leur rentre dans le crâne !
Je demande SEIGNEUR, que tous ceux qui sont les profiteurs de ce système mensonger payent jusqu'au dernier cent les dettes-jougs qui écrasent le PEUPLE !
Je demande SEIGNEUR, en ACTE d'aujourd'hui, l'INDEPENDANCE de la FRANCE par rapport à l'Europe de mammon ... le RETOUR à la SOUVERAINETE NATIONALE dont TU ES LE ROI DE FRANCE, la RESURRECTION de Ton EGLISE !

Au NOM du DIEU VIVANT ... AMEN

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Jeu Juil 06 2017, 18:11

.

J'ai la certitude que ma Prière a été ACTEE aux CIEUX !

Les coups vont pleuvoir comme il est écrit dans le Psaume 31 des Vêpres de ce soir :

Vous êtes invités à l'Exultation ... à participer à un Hymne de JOIE CELESTE :


Citation :
Psaume 31

.......
8 « Je vais t'instruire, te montrer la route à suivre, *
te conseiller, veiller sur toi.


9 N'imite pas les mules et les chevaux
qui ne comprennent pas, +
qu'il faut mater par la bride et le mors, *
et rien ne t'arrivera. »

(c'est ce que font ces gens-là)

10 Pour le méchant, douleurs sans nombre ;
mais l'amour du Seigneur entourera
ceux qui comptent sur lui.

11 Que le Seigneur soit votre joie !
Exultez, hommes justes ! *
Hommes droits, chantez votre allégresse !

http://www.aelf.org/2017-07-06/romain/vepres


car ils sont des ...

Citation :
DES PIONS SUR L’ECHIQUIER

6 juillet 2017 –

Dans le communiqué de presse du Groupe Bilderberg du 24 mai 2001, il est écrit que les "engagements faits par les politiciens aux hommes d'affaires et banquiers peuvent ainsi rester secrets".

Comment des hommes d’Etat, officiellement chargés de gérer les affaires du pays qu’ils représentent, peuvent-ils participer à des réunions comme celles du Groupe Bilderberg qui spécifie clairement qu’ils ont des engagement avec des personnes appartenant à un monde d’affaires où seul l’argent et les intérêts mercantiles sont « rois »?

Or, toute notre classe politique européenne, n’appartient-elle pas à un tel réseau de société secrète?

Que doit-on conclure?

Le politicien qui parvient à un certain niveau de pouvoir ne peut être que corrompu.
Il n’y a donc aucun espoir de redressement avec ces hommes ou femmes. Les intérêts apatrides qu’ils servent sont souvent confirmés par une aisance financière que la presse, appartenant aux maîtres des cérémonies du Groupe Bilderberg, cachera tant que la marionnette sera servile aux objectifs supranationaux. Rappelons qu’en 2001, le Bilderberg avait alors reçu Nicolas Beytout (Rédacteur en chef, Les Echos) et Michel Bon (Président et PDG de France Télécom)…

Nous vivons donc dans un monde sans espoir du point de vue humain. L’espoir que tout homme conscient doit avoir de la situation, réside dans une intervention divine, comme cela s’est heureusement produit à plusieurs moments de notre Histoire où l’Ennemi semblait l’emporter de manière définitive.
Il ne faut donc pas être étonné de ce qu’annoncent les prophéties sur le devenir des certaines grandes capitales comme Paris (cliquer sur le sommaire des dernières Lettres des Prophéties.) Le programme de ces clubs mondialistes ne cherche qu’une chose : amplifier le pouvoir et la fortune de ceux qui complotent dans l’ombre et abaisser considérablement le niveau de vie de la population qui n’est pas initiée. Le tout dans un climat moral délétère, le vice devenant la norme ! On voit bien que les leaders des cercles mondialistes ont une haine des valeurs chrétiennes et du Décalogue.
Et quand les marionnettes de ces clubs hyper friqués exposent publiquement leur dégoût du peuple comme le fait Emmanuel Macron, on ne peut que mesurer le drame qui s’esquisse. Le parti du pouvoir et ses représentants parlementaires confirment une verticalité du pouvoir : Macron  - MONARC est bien là et son fidèle agent au ministère de l’Economie et des Finances collabore activement avec la pieuvre de Wall Street pour financiariser le reste de notre économie. Derrière le démantèlement du droit du travail se cache un programme financier plutôt très nauséabond.

« La lutte des classes existe bel et bien, et ma classe est en train de la gagner ».
(Membre du groupe Bilderberg ayant gardé l'anonymat)


http://www.liesi-delacroix.com/content/7-nos-articles


« La lutte des classes existe bel et bien, et ma classe est en train de la gagner ».


LOUPééééééééééééééé ............... !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Alors réjouissons-nous dans le SEIGNEUR !
Exaltont Son SAINT NOM !


Citation :

PAROLE DE DIEU : 1 P 1, 6-9

Tressaillez de joie, même s’il faut que vous soyez attristés, pour un peu de temps encore, par toutes sortes d’épreuves ; elles vérifieront la qualité de votre foi qui est bien plus précieuse que l’or (cet or, voué pourtant à disparaître, qu’on vérifie par le feu). Tout cela doit donner à Dieu louange, gloire et honneur quand se révélera Jésus Christ, lui que vous aimez sans l’avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore ; et vous tressaillez d’une joie inexprimable qui vous transfigure, car vous allez obtenir votre salut, qui est l’aboutissement de votre foi.

http://www.aelf.org/2017-07-06/romain/vepres


Citation :
ORAISON

Dieu qui fais resplendir la lumière après la nuit, accorde-nous de finir ce jour à l'abri des attaques de l'adversaire et de pouvoir te rendre grâce par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu, qui règne avec toi et le Saint-Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen.

http://www.aelf.org/2017-07-06/romain/vepres

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mer Juil 12 2017, 17:31

.

posté ici :
http://nouvellejerusalem.forumactif.com/t28660-henri-joyeux-lempire-vaccinal-a-prepare-une-veritable-arnaque-lobjectif-est-de-faire-du-pognon#213203

André Dominique a écrit:
.

Citation :

« HALLUCINANT ! On veut nous vacciner de force… Pendant ce temps, Sanofi rachète un labo US de vaccins spéciaux !! »
Charles Sannat / 12 juillet 2017  
 

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Comme vous avez dû en entendre parler, le gouvernement veut vous piquer massivement au mépris de toutes les inquiétudes légitimes qui entourent de telles doses massives d’injections, en particulier sur de très jeunes organismes.

Ce cocktail vaccinatoire est une pure folie en termes même intellectuels.

La vaccination a été un progrès fabuleux dans le domaine de la santé. Telle n’est pas la question.

Le principe de la vaccination est une merveilleuse découverte, mais encore faut-il se souvenir du principe de base, qui consiste à stimuler le système immunitaire en injectant “un peu” de maladie !!

Nous en sommes très loin désormais, et pour des questions sombres de coûts et de profits, on vous injecte surtout des adjuvants que l’on sait particulièrement toxiques et susceptibles de déclencher des réactions extrêmes des corps.  C’est CONNU. C’est une certitude. Et nos dirigeants devraient lire les notices des vaccins qu’ils rendent eux-mêmes obligatoires !!

C’est comme tout… « C’est la quantité qui fait le poison », et là où la vaccination n’est pas remise en cause sur les 3 vaccins obligatoires que l’écrasante majorité des gens acceptent parfaitement, on veut nous imposer un délire vaccinatoire particulièrement inquiétant et qui pose de très sérieuses questions sur la finalité de cette décision !



On veut notre bien ? Ou le bien des bénéfices de Sanofi et des autres labos ?

Alors que la vaccination n’a jamais été un sujet de campagne de Macron, elle fut la première décision du gouvernement et du Premier ministre lors de son discours de politique générale.

Cette symbolique même de l’annonce est suffisamment surprenante pour être notée et relevée.

Il n’y avait aucune raison objective à cela… 8 enfants morts de la rougeole ? Un drame, certes. Mais nettement moins grave (statistiquement) que nos 3 000 morts sur les routes dont plein d’enfants, ou encore nos 11 000 suicidés, ou encore les 80 000 morts de la cigarette, les 40 000 de la pollution… sans oublier qu’en France, chaque année, c’est plus entre 600 et 700 000 personnes qui décèdent…

Le problème c’est que l’on est en droit de se poser la question de savoir quel est le cadeau fait aux labos. Quelles sont les collusions ? Quels sont les conflits d’intérêts ?

Cela doit être dit.

Cela doit être posé.

Cela doit être dénoncé.

Et l’information suivante doit être reprise, diffusée, colportée, criée sur tous les toits. Vous devez savoir !

Savoir que quand on veut vous piquer, Sanofi, un des plus grands labos, investit justement sans ses profits futurs faits sur le dos de votre santé ET de votre porte-monnaie, car la sécu… c’est vous, c’est moi, c’est nous et notre bien commun !



Sanofi se renforce dans les vaccins en rachetant l’américain Protein Sciences

Voilà ce que nous rapporte cette dépêche de la très officielle agence AFP.

« Sanofi va faire l’acquisition de l’américain Protein Sciences pour un montant pouvant aller jusqu’à 750 millions de dollars, une opération relativement modeste à l’échelle du groupe, mais qui devrait lui permettre de se renforcer dans les vaccins antigrippaux aux États-Unis.

Fondé en 1983 dans le Connecticut (nord-est des États-Unis), Protein Sciences a obtenu en octobre dernier l’autorisation de commercialiser aux États-Unis son vaccin antigrippal quadrivalent Flublok, le premier vaccin antigrippal à base de protéine recombinante approuvé dans le pays.


Cela va permettre à Sanofi d’élargir son portefeuille de vaccins antigrippaux «et de lui adjoindre un vaccin produit sans avoir recours à des œufs», a souligné David Loew, responsable de Sanofi Pasteur, la division vaccins du groupe, cité dans le communiqué.

«Un vaccin à base de protéine recombinante permet d’éviter tout risque infectieux» en cas d’œufs contaminés, car le procédé «n’implique aucun produit vivant au départ, tout se fait dans des bioréacteurs», a expliqué à l’AFP Éric Le Berrigaud, analyste du secteur pharmaceutique chez Bryan Garnier.

Sanofi Pasteur est l’un des leaders mondiaux du marché très concentré des vaccins, et notamment des vaccins saisonniers contre la grippe.

En 2016, cette division a ainsi produit 40 % des vaccins antigrippaux distribués dans le monde, qui représentent un marché global de 5 milliards de dollars, dont la moitié environ aux États-Unis. »

On voit bien que les vaccins ne sont qu’un marché comme les autres.



L’alibi de la santé ne reste qu’un alibi…

Pendant que l’on veut vous piquer, de grands labos se frottent les mains pour les bénéfices futurs et prennent des positions, font des acquisitions.

Les vaccinations massives seront le prochain scandale sanitaire. Édouard Philippe sera sans doute le futur « responsable mais non coupable ».

Mais ce jour-là on pourra ressortir cet article et tous les autres, et lui dire “VOUS êtes responsable. Vous êtes coupable, car VOUS saviez ou vous auriez dû savoir”.

Et c’est sur cet angle-là que nous devons axer la lutte.

Mettre en cause dès maintenant la responsabilité future de nos dirigeants pour engager dès à présent leur responsabilité personnelle et pénale.

Nous devons dénoncer avec force, pas tant la vaccination, que le totalitarisme marchand qui s’est emparé de notre santé par la corruption massive de nos élites dirigeantes.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

https://insolentiae.com/hallucinant-on-veut-nous-vacciner-de-force-pendant-ce-temps-sanofi-rachete-un-labo-us-de-vaccins-speciaux-ledito-de-charles-sannat/


SEIGNEUR, veille à ce qu'aucune loi totalement contraire au bien de tout homme ne puisse s'appliquer !
Qu'un simple NON des personnes responsable de l'enfant , à Tes YEUX, suffise pour que la vaccination ne se réalise pas !
Fais intervenir tes Sts ANGES pour le BIEN du Frère, du Prochain, de l'ennemi ... AMen

André Dominique


André Dominique a écrit:
.

Souvenons nous !

Citation :


Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a jugé mardi 26 février irrecevable sur le fond la pétition des opposants au texte de loi légalisant le mariage et l'adoption pour les homosexuels, rassemblés dans le collectif La Manif pour tous, qui souhaitaient l'ouverture d'un débat au sein de cette instance.

"les anti-mariage gay déposent 700 000 signatures au Conseil économique et social"

La révision constitutionnelle de 2008 a ouvert la possibilité pour les citoyens de saisir le CESE si au moins 500 000 signatures à une pétition sont réunies. Le 15 février, des membres de La Manif pour tous avait remis au Conseil 700 000 signatures à leur pétition.
"Le bureau a constaté que les conditions de nombre et de forme étaient réunies", souligne mardi le CESE dans un communiqué. "Pour autant, et en vertu de l'article 69 de la Constitution et de l'article 2 de l'ordonnance du 29 décembre 1958 portant loi organique relative au Conseil économique social et environnemental, la saisine du CESE pour avis sur un projet de loi relève exclusivement du premier ministre", poursuit-il.
...

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/02/26/la-petition-des-anti-mariage-gay-jugee-irrecevable_1839173_3224.html#2wEJDC6Ehs7Qhvdg.99

Il en fallait 500 000 ... ils en avait eu 700 000 ...  POUR RIEN !
Et ce RIEN, c'est ce que nous sommes pour eux !
Cela était vrai, jusque avant les élections présidentielles ... car nous accordions à "ceux qui sont rien" d'obtenir "tout pouvoir royal" par le tru-tri-chement des élections démo(n)cratiques !
Cette réalité de substitution est désormais impossible ... le Pouvoir Royal en CHRIST subsiste et demeure en nous !
Désormais, nous ne sommes plus des rien ... nous demeurons des TOUT EN CHRIST, revêtus de Son Manteau Royal ... de Sa Couronne, même si elle est constituée d'épines ... de son Sceptre Royal, prolongement de Sa Ste Volonté qui impose Sa LOI ...!

Faire des pétitions ... c'est d'un autre âge ... c'est totalement dépassé !
Ce n'est plus aux sous-fifres de nous imposer des lois ... c'est à nous d'imposer Celles de DIEU, en les demandant à DIEU PERE, FILS, et ESPRIT SAINT !
N'accordez aucune infime confiance aux corrompus ... exigez au NOM DE DIEU sa LOI qui est toute JUSTICE et toute MISERICORDE ... pour le Bien de tous et la plus grande Gloire de DIEU ... soyez Ses Avocats en ce monde !

Oui, souvenons-nous ... car les pétitions et autres manifestations, ça ne sert à rien ... les mauvais en rient !
Nous seuls, avons le Potentiel Royal en CHRIST pour arriver à opérer le Changement en MARCHE pour qu'ad-vienne la Réalité de la NOUVELLE JERUSALEM en ce monde !
Priez donc dans l'ESPRIT SAINT !


Citation :

700 000 signatures pour rien : trois ans après, le promoteur de la pétition anti mariage pour tous tire les leçons de l’enterrement de son initiative citoyenne

Publié le 18 Février 2016

Les 3 bougies ont un goût amer pour les défenseurs de la pétition contre le mariage pour tous. Depuis, la loi est passée et la démarche en est toujours au point mort. Pourtant elle avait dépassé les 500 000 signatures nécessaires pour être étudiée. Le symbole d'une démocratie encore imparfaite, prête à écouter les citoyens...jusqu'au moment où ces derniers désapprouvent les réformes engagées.


Atlantico : C'était cette semaine le 3ème anniversaire de la pétition que vous avez lancée, la pétition anti-mariage pour tous. Quel constat dressez-vous de cette démarche 3 ans plus tard ?

Philippe Brillault : Frigide Barjot m'a appelé avant-hier pour me souhaiter un bon anniversaire. Cette pétition nous appartient à tous les deux. Quand Frigide est sortie de l'Elysée suite à son entretien avec le Président François Hollande, nous avions convenu que si les résultats n'étaient pas au rendez-vous, la pétition que je lui avais soumise serait lancée. Une heure après, nous l'avons effectivement mise sur les réseaux sociaux. Il était frappant de voir qu'en quelques jours, dans les boîtes aux lettres du Chesnay, nous avions reçu une centaine de signatures et qu'en quinze jours, nous franchissions les 700 000 signatures.

Sans les médias, nous avons quand même vu une grande mobilisation de la population. Cela signifie que les réseaux sociaux sont capables éventuellement de se substituer aux médias quand les médias ne relaient pas les messages. De quel type de réseaux parlons-nous ? Il est vrai que la Manif pour tous utilisait les réseaux sociaux pour dialoguer. Une de mes premières réflexions a été de me dire que les réseaux sociaux représentent une force extraordinaire pour bouger.

Nous avons porté ces pétitions au Conseil économique, social et environnemental. Son président, Delevoye, m'a profondément déçu. J'avais en effet téléphoné à son directeur de cabinet au préalable pour parler de cette démarche et j'avais senti leur intérêt parce que cela redorait en quelque sorte le blason du CESE que personne ne connaissait. J'ai donc déposé cette pétition et me suis présenté au bureau qui s'occupe de réceptionner les pétitions. Avec 700 000 signatures, nous étions au dessus du seuil des 500 000 nécessaires pour que la demande soit étudiée. Cette pétition, au-delà de la loi Taubira, a permis de mettre en avant une jurisprudence de la révision constitutionnelle. Même si le bureau l'a refusé, mon recours au tribunal administratif a bien validé cette pétition. Par contre l'injonction de demande d'analyse du contenu n'a pas été retenue. Or si l'injonction n'a pas été reprise, c'est parce que cela signifiait que le CESE devait faire le travail sollicité dans la pétition. En conséquence, la date du vote de la loi aurait dû être reportée puisqu'il y avait à ce moment-là saisine des deux assemblées. Or la réception était bien recevable car elle avait atteint le seuil minimal pour être enregistrée.

Pour votre information, ces démarches ne sont pas restées sans suites. J'ai attendu que le CESE prenne ses vacances en juillet 2014 pour faire appel. Et j'ai fait appel pour l'injonction. Nous attendons donc maintenant le jugement de la cour d'appel du tribunal administratif sur le sujet. Pour tout vous dire, ça inquiète le CESE puisqu'en août dernier, le Premier ministre, Manuel Valls, a adressé une lettre en support au mémoire du Conseil économique et social pour la cour d'appel du tribunal administratif par rapport à mon recours sur l'injonction. On attend donc cette audience, et nous allons voir ce qui va se passer.

Cette pétition citoyenne est semblable à un scotch parce qu'elle a fédéré des gens. Elle a disparu mais elle va peut-être revenir sur le devant de la scène. Tel un scotch, elle est restée collée car elle rassemble des personnes très motivées pour se faire entendre.

Le fait qu'une telle pétition ne soit pas écoutée par le pouvoir politique n'est-il pas inquiétant pour l'avenir de la démocratie en France ?    

L'inquiétude n'est pas forcément pour l'avenir. Elle l'est déjà pour le présent. Il est clair aujourd'hui que les lois sont faites dans l'intérêt des personnes au pouvoir ou des partis. La métropole du Grand Paris a connu une modification de l'article 2 en avril 2014 au lendemain de l'élection 2014 parce que la région parisienne avait perdu sa majorité de gauche.

Quand vous voyez toutes les décisions qui sont uniquement liées à des problèmes de présidences et de personnalités, c'est impressionnant. L'exemple de la fusion du 92 et du 78 est parlant. Il est clair qu'au-delà de l'inquiétude, il y a une vraie question de fond sur la démocratie au sein de cette Vème République. Et oui, les lois peuvent être contrecarrées de force par des politiques. Si on n'a pas recours aux instances juridictionnelles, ça devient très compliqué d'être entendu.

Je vois que le tribunal administratif, comme le conseil d'Etat et le conseil constitutionnel, essaient de défendre les lois. Quelque part, je suis rassuré. Mais cela présuppose qu'il faut y aller et se battre. C’est-à-dire qu'il faut prendre le risque de déplaire parce qu'on s'oppose à la force de leur politique. Aujourd'hui, c'est un vrai sujet. Est-ce que l'ensemble des élus locaux ou des personnes indépendantes en France ont la force et le courage de faire face à des décisions qui vont en sens contraire de l'intérêt général ? C'est là que réside le vrai problème.

La vie politique française donne de plus en plus l'impression de faire appel aux citoyens (primaires, consultations locales à Paris ou à Notre-Dame-des-Landes, etc.), peut-être pour légitimer le processus décisionnel. Mais paradoxalement, quand la décision du peuple dérange, elle n'est alors par forcément suivie par les élus. Comment expliquer ce phénomène ?

Récemment, je me suis rendu à Berlin. La méthode de gestion de la capitale allemande se fait avec une forte participation citoyenne. C'est un système complètement différent de ce qui peut se passer en France. Il faudrait réfléchir et agir différemment ici pour être sûr que les décisions prises par les élus soient légitimes au regard de ce qui se passe sur le terrain. Toutes les mesures qui correspondent à des idées politiques et ne sont pas conformes à la réalité du terrain sont à mettre au placard. Les élus ont pour mission de répondre au quotidien à des gens mais certainement pas de leur imposer des idéologies éloignées de leur réalité. On a des phénomènes de migrations ou encore d'ethnies, et je pense que la compétitivité des élus c'est d'avoir une bonne analyse de la situation et surtout de respecter leurs engagements de campagnes - ces derniers doivent donc être clairs lorsque le candidat les présente.

Aujourd'hui, on change toutes les lois, sous couvert de faire des réformes. On est en train de détruire toute l'architecture locale et difficile de dire où l'on va. Mais c'est vrai qu'on a perdu tous nos repères. Aujourd'hui, les derniers repères qui tiennent sont ceux des communes voire ceux des intercommunalités.

On retrouve de plus en plus de représentants de la Manif pour tous dans les rangs de Les Républicains, notamment à des postes assez élevés. Cela signifie-t-il que la meilleure façon de se faire entendre du politique c'est de s'engager politiquement ?

Je crois qu'on a compris que les think tanks se marginalisent et n'ont pas de vrai pouvoir décisionnel. Seul le pouvoir permet de se faire entendre. La réflexion ne suffit pas. Je suis devenu le secrétaire LR de la 3ème circonscription des Yvelines. J'ai été sollicité pour prendre ce poste et j'étais le seul candidat parce que les gens ont besoin de personnes qui fassent bouger les lignes. Dans les rangs de LR, on recrute des individus qui agissent et fédèrent. Sachant qu'à droite, on n'a ni leader ni programme, il y a un vide.

Je trouve enfin que les primaires ne sont pas une démarche pertinente. Je pense que pour son mouvement et pour son pays, Nicolas Sarkozy sera capable de trouver une autre solution qui ne sera peut-être pas la sienne. Et la solution ne sera vraisemblablement pas dans les candidats présents. LR doit répondre à un électorat qui souhaite le changement dans le rassemblement avec un chef et un programme.

Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/700-000-signatures-pour-rien-trois-ans-apres-promoteur-petition-anti-mariage-pour-tous-tire-lecons-enterrement-initiative-2593658.html#PW3qoDrYBPmLYA1q.99

Souvenez-vous !
Je vous disais que hollande nous jouerai la vals' de l'enfer ... avec macron on est en plein dedans,


André Dominique a écrit:
.

Souvenez-vous !
Je vous disais que hollande nous jouerai la vals' de l'enfer ... avec macron on est en plein dedans ... c'est comme si elle devenait encore plus vire-volte-haletante !
On ne cherche même plus à séduire ... on impose !
ils pensent posséder le Pouvoir Royal au point de vouloir imposer l'enfer aux "riens" qu'ils pensent que nous sommes !

Heureusement que le Pouvoir ROYAL nous est dorénavant acquis pour toujours, non transmissible ! Amen
http://nouvellejerusalem.forumactif.com/t28266-un-nouveau-president-et-maintenant
A la mesure qu'ils mesurent pour nous, nous sommes en DROIT DE DIEU de réagir-mesurer en Parfaite et Sainte Équivalence, bien plus encore "en devoir de", pour qu'enfin vienne-aboutisse le REGNE DE DIEU sur Terre comme il en est aux CIEUX ! Amen


PSAUME
(14 (15), 2-3a, 3bc- 4ab, 4d-5)

R/ Seigneur, qui séjournera sous ta tente ? (14, 1a)

Celui qui se conduit parfaitement,
qui agit avec justice
et dit la vérité selon son cœur.
Il met un frein à sa langue.

Il ne fait pas de tort à son frère  (amour du frère ?)
et n’outrage pas son prochain.  (amour du prochain ?)
À ses yeux, le réprouvé est méprisable  (amour de l'ennemi ?)
mais il honore les fidèles du Seigneur.  (amour du frère ?)

Il ne reprend pas sa parole.
Il prête son argent sans intérêt,
n’accepte rien qui nuise à l’innocent.
Qui fait ainsi demeure inébranlable.


http://www.aelf.org/2017-06-27/romain/messe


Une Parole équivalente à :

Seigneur, qui séjournera sous ta tente ?

est

Apocalypse 3,
20 Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.
21 Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j'ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône.…



André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Jeu Juil 13 2017, 07:03

.

Ce jour dans l'Office des Lectures St AMbroise nous dit :


Citation :

SERMON DE SAINT AMBROISE SUR LE PSAUME 118

« Nous ferons chez lui notre demeure »


Le Père et moi, nous viendrons et nous ferons chez lui notre demeure. ~ Ouvre ta porte à celui qui vient, ouvre ton âme, élargis l'accueil de ton esprit afin qu'il découvre les richesses de la simplicité, les trésors de la paix, la douceur de la grâce. Dilate ton cœur, viens vers le soleil de la lumière éternelle qui éclaire tout homme. Sans doute, la vraie lumière brille pour tous ;  mais celui qui ferme ses fenêtres se privera de l'éternelle lumière. Donc, le Christ lui-même est laissé dehors, si tu fermes la porte de ton esprit. Bien qu'il soit capable d'entrer, il ne veut pas s'introduire de force, il ne veut pas contraindre ceux qui le refusent.

Issu de la Vierge, il est sorti de son sein en rayonnant sur tout l'univers, afin de briller pour tous. Ils le reçoivent, ceux qui désirent la clarté d'une lumière perpétuelle que la nuit ne vient jamais interrompre. Car le soleil que nous voyons de nos yeux est supplanté par l'obscurité de la nuit ; mais le soleil de justice ne se couche jamais parce que le mal ne supplante jamais la sagesse.

Heureux donc celui à la porte duquel frappe le Christ. Notre porte, c'est la foi, qui, si elle est solide, défend toute la maison. C'est par cette porte que le Christ fait son entrée. Aussi l'Église dit-elle dans le Cantique : J'entends mon frère qui frappe à la porte. Écoute celui qui frappe, écoute celui qui désire entrer : Ouvre-moi, ma sœur, mon épouse, ma colombe, ma parfaite!  Car ma tête est couverte de rosée, mes boucles, des gouttes de la nuit.

Comprends avec quelle force le Dieu Verbe frappe à ta porte lorsque sa tête est couverte de la rosée nocturne. Car il daigne visiter ceux qui sont exposés à l'épreuve et aux tentations, pour qu'ils ne risquent pas d'être vaincus et de succomber à leurs difficultés. Sa tête est donc couverte de rosée ou de pluie quand son corps est dans la peine. C'est alors qu'il faut veiller, de peur que l'Époux, quand il viendra, ne se retire parce que la maison lui sera fermée. Si tu dors, et si ton cœur ne veille pas, il se retire avant d'avoir frappé. Si ton cœur veille, il frappe et il demande qu'on lui ouvre la porte.

Nous savons donc quelle est l'entrée de notre âme, nous savons aussi quelles sont ces portes dont il est dit : Portes, élevez vos linteaux, élevez-vous, portes éternelles, et le Roi de gloire entrera. Si tu veux élever ces portes de ta foi, le Roi de gloire entrera auprès de toi, paré du triomphe de sa passion. La justice aussi a des portes. Car nous lisons à leur sujet ce que Jésus dit par son prophète : Ouvrez-moi les portes de la justice. ~

C'est donc l'âme qui a une entrée, qui a des portes. Le Christ vient à cette entrée et il frappe, il frappe aux portes. Ouvre-lui donc : il veut entrer, il veut trouver son Épouse éveillée.




Répons

R/ Voix de mon Bien-aimé qui frappe à la porte :

« Ouvre-moi ! » alléluia !

Si quelqu'un entend ma voix,
ensemble, nous prendrons notre repas,
moi près de lui, lui près de moi.

Si quelqu'un garde ma parole,
mon Père l'aimera,
et nous viendrons à lui.

http://www.aelf.org/2017-07-13/romain/lectures

Seigneur vienne enfin le temps des "Hommes Debouts" que TU peux envoyer face au monde ...


Citation :

Évangile

« Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement » (Mt 10, 7-15)

Alléluia. Alléluia.
Le règne de Dieu est tout proche.                                                            
Convertissez-vous et croyez à l’Évangile.

Alléluia. (Mc 1, 15)


Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu


En ce temps-là,
Jésus disait à ses Apôtres :
   « Sur votre route, proclamez
que le royaume des Cieux est tout proche.
   Guérissez les malades, ressuscitez les morts,
purifiez les lépreux, expulsez les démons.
Vous avez reçu gratuitement :    
donnez gratuitement.

http://www.aelf.org/2017-07-13/romain/messe

AMEN, SEIGNEUR !
AMEN(e) SEIGNEUR ces Temps de GLOIRE !

André Dominique

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Sam Juil 15 2017, 10:52

.

Apocalypse 3,
20 Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.
21 Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j'ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône.…


Citation :
RÉPONS

R/ Les dons et l'appel de Dieu
sont sans repentance.

Dieu ne renonça jamais à sa miséricorde
et n'effaça aucune de ses paroles.

Dieu n'a pas refusé à son élu une postérité,
il n'a jamais renié la race de celui qu'il avait aimé.



L'ITINÉRAIRE DE L'ÂME VERS DIEU PAR S. BONAVENTURE

Le Christ est le chemin et la porte, l'échelle et le véhicule il est le propitiatoire posé sur l'arche de Dieu et le mystère caché depuis le commencement.

Celui qui tourne résolument et pleinement ses yeux vers le Christ en le regardant suspendu à la croix, avec foi, espérance et charité, dévotion, admiration. exultation, reconnaissance, louange et jubilation, celui-là célèbre la Pâque avec lui, c'est-à-dire qu'il se met en route pour traverser la mer Rouge grâce au bâton de la croix. Quittant l'Égypte, il entre au désert pour y goûter la manne cachée et reposer avec le Christ au tombeau, comme mort extérieurement mais expérimentant dans la mesure où le permet l'état de voyageur - ce qui a été dit sur la croix au larron compagnon du Christ : Aujourd'hui avec moi tu seras dans le paradis.

En cette traversée, si l'on veut être parfait, il importe de laisser là toute spéculation intellectuelle. Toute la pointe du désir doit être transportée et transformée en Dieu. Voilà le secret des secrets, que personne ne connaît sauf celui qui le reçoit, que nul ne reçoit sauf celui qui le désire, et que nul ne désire, sinon celui qui au plus profond est enflammé par l'Esprit Saint que le Christ a envoyé sur la terre. Et c'est pourquoi l'Apôtre dit que cette mystérieuse sagesse est révélée par l'Esprit Saint.

Si tu cherches comment cela se produit, interroge la grâce et non le savoir, ton aspiration profonde et non pas ton intellect, le gémissement de ta prière et non ta passion pour la lecture, interroge l'Époux et non le professeur, Dieu et non l'homme, l'obscurité et non la clarté ; non point ce qui luit mais le feu qui embrase tout l'être et le transporte en Dieu avec une onction sublime et un élan plein d'ardeur. Ce feu est en réalité Dieu lui-même dont la fournaise est à Jérusalem. C'est le Christ qui l'a allumé dans la ferveur brûlante de sa Passion. Et seul peut le percevoir celui qui dit avec Job : Mon âme a choisi le gibet, et mes os, la mort. Celui qui aime cette mort de la croix peut voir Dieu ; car elle ne laisse aucun doute, cette parole de vérité : l'homme ne peut me voir et vivre.

Mourons donc, entrons dans l'obscurité, imposons silence à nos soucis, à nos convoitises et à notre imagination. Passons avec le Christ crucifié de ce monde au Père. Et quand le Père se sera manifesté, disons avec Philippe : Cela nous suffit. Écoutons avec Paul : Ma grâce te suffit. Exultons en disant avec David : Ma chair et mon cœur peuvent défaillir : le roc de mon cœur et mon héritage, c'est Dieu pour toujours. Béni soit le Seigneur pour l'éternité, et que tout le peuple réponde : Amen, amen.



RÉPONS

R/ L'Esprit de vérité vous conduira
dans la vérité tout entière.

Tout ce qu'il entendra,
il vous le dira.

L'Esprit scrute tout,
jusqu'aux profondeurs divines.


http://www.aelf.org/2017-07-15/romain/lectures

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Dim Juil 16 2017, 06:29

La Belgique emprunte 2,195 milliards à court terme

Mis en ligne le 11/07/2017 à 12:12


La Belgique a emprunté 2,195 milliards à court terme, à des taux toujours négatifs, a annoncé mardi l’Agence de la Dette, chargée de l’opération. Dans le détail, 0,565 milliard a été emprunté par le truchement de certificats de trésorerie à trois mois. Le taux moyen s’élève à -0,589%.

En outre, 1,63 milliard a été levé via des certificats de trésorerie à échéance 12 mois, à un taux de -0,547%. Des taux négatifs signifient que l’emprunteur remboursera à l’échéance légèrement moins que le montant emprunté.

http://www.lesoir.be/104095/article/2017-07-11/la-belgique-emprunte-2195-milliards-court-terme

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Dim Juil 16 2017, 07:48

LucJos a écrit:
La Belgique emprunte 2,195 milliards à court terme

Mis en ligne le 11/07/2017 à 12:12


La Belgique a emprunté 2,195 milliards à court terme, à des taux toujours négatifs, a annoncé mardi l’Agence de la Dette, chargée de l’opération. Dans le détail, 0,565 milliard a été emprunté par le truchement de certificats de trésorerie à trois mois. Le taux moyen s’élève à -0,589%.

En outre, 1,63 milliard a été levé via des certificats de trésorerie à échéance 12 mois, à un taux de -0,547%. Des taux négatifs signifient que l’emprunteur remboursera à l’échéance légèrement moins que le montant emprunté.
http://www.lesoir.be/104095/article/2017-07-11/la-belgique-emprunte-2195-milliards-court-terme

Merci Lucjos,

Il y a vraiment un comparatif à faire entre ces emprunts de la Belgique et celui de la "france macro-ïste" !

André Dominique a écrit:
.

Citation :
C'est un banquier, le représentant-messie de mammon qui a été élu par la fausse france, sous influence occulte !

Elu il se doit de d'oeuvrer pour leurs intérêts ... c'est naturel !


ENORME: LA FRANCE EMPRUNTE A 5,75 % !!!!!!!! LA RUINE DU PAYS EST EN MARCHE !
du 4 au 8 juillet 2017 :

Les menteurs pathologiques de BFM-WC (Dozo, Chypre, etc.) expliquent au public que tout va bien parce que la France s'endette sur les marchés à des taux 0 ou négatifs...

L00000L (avec des "zéro" à la place des "o")

Notre lecteur Archange Gabrielli nous a fait une annonciation!: "Pierre regardez la France emprunte à 5,75%".... Cela s'est passé après l'élection et c'est l'Agence France Trésor ( re L0L) qui a décidé de gâter les banques étrangères ayant souscrit avec leur monnaie de singe très précisément 8,273 milliards d'euros d'OAT.

Regardez bien, ils font du 1%, et puis, pour remercier ceux qui prennent du 1% , ont droit à une émission à presque 6%: "L'Agence France Trésor a procédé ce matin à l’adjudication de l'OAT 1,00% 25 mai 2027, de l'OAT 5,75% 25 octobre 2032 et de l'OAT 1,75% 25 juin 2039...."

Purement criminel parce que, comme vous l'avez vu ici avec la Grèce, tout pays qui emprunte à plus de 2,8% (3% avec les frais de dossier) est "mouru". Ce fut par exemple le cas de la Grèce qui a emprunté à 6%, 10%, parfois même à 40% quand elle était au bord de la faillite et de sa sortie de l'euro.

Depuis, la France a émis un autre emprunt du même genre (me semble-t-il le 15 juin 2017)... Lire ici Bond World, si ça existe, pour le croire. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2017

Bon cela est une chose appropriée à la fausse france !
Maintenant, ce que "macron-mammonite" fait va de même à l'encontre de l'intérêt de la VRAIE FRANCE et de son Peuple ... aussi SEIGNEUR dans l'ordre de la JUSTICE MISERICORDIEUSE, par Tes STS ANGES intervient ! AMen

André Dominique

macron est le président de la france qui est destinée à disparaître ... mais pas le nôtre !
n'étant pas notre président élu ... il est sans pouvoir sur nous !
Nous par contre avons pouvoir sur lui ... car lui et sa clique ont voulu être nos serviteurs !
Seigneur, veille donc au travers de tes STS ANGES ... qu'ils MARCHENT DROIT à notre SERVICE ... AMEN !

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Dim Juil 16 2017, 08:46

André Dominique a écrit:
.

Apocalypse 3,
20 Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.
21 Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône, comme moi j'ai vaincu et me suis assis avec mon Père sur son trône.…



Ce matin aux Laudes, j'ai été touché par cette Parole en particulier :


Citation :
PAROLE DE DIEU : (EZ 37, 12B-14)

Ainsi parle le Seigneur Dieu : je vais ouvrir vos tombeaux et je vous en ferai sortir, ô mon peuple, et je vous ramènerai sur la terre d’Israël. Vous saurez que je suis le Seigneur, quand j’ouvrirai vos tombeaux et vous en ferai sortir, ô mon peuple ! Je mettrai en vous mon esprit, et vous vivrez ; je vous installerai sur votre terre, et vous saurez que je suis le Seigneur : je l’ai dit et je le ferai. Parole du Seigneur.


RÉPONS

R/ Toi, la Résurrection et la Vie,
* Jésus, tu as détruit la mort.
V/ Je mettrai en vous mon Esprit et vous vivrez. *
V/ Je suis le Seigneur : je l’ai dit et je le ferai. *
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/


http://www.aelf.org/2017-07-16/romain/laudes

A cause du péché originel ... nous sommes tous marqués par cette "mort à DIEU" !
Certes ,

* Jésus, tu as détruit la mort.

mais, de quelle mort parlons-nous ?

Le péché est antinomique à DIEU ... comme "anti-ESSENCE-d'ÊTRE-DIVIN" !
Dans la Genèse, comprenons-nous bien, avant la faute originelle, quand DIEU venait à la rencontre d'Adam, c'était pour vivre une COMMUNE-UNION-d'ÊTRE entre DIEU et Adam ... un BAIN de LUMIERE DIVINE, en lequel DIEU et Sa CREATURE-FILS pouvaient se regarder Face à face ... Leur Langage était Pure Communion Spirituelle, plongés qu'Ils étaient dans la même Essence d'Être Divine !
En péchant, Adam et Eve se sont littéralement projetés hors de cette COMMUNION SAINTE et PARFAITE !
Marqués par le péché, ils ne pouvaient plus réintégrer cette COMMUNION SAINTE et PARFAITE !
non-lavés de cette "souillure-sel" qui désormais est devenue une partie intégrante du genre humain, de sa nature d'être ... a fait que l'homme ne pouvait plus être ré-intégré dans cette COMMUNE-UNION-d'ÊTRE-DIVIN ... sans être irrémédiablement "détruit-annihilé" !
Comme DIEU n'a pas créé l'homme à son Image pour être "exterminé-détruit-annihilé", IL l'a revêtu d'un "Vêtement de peau" (qui nous sépare de DIEU, qui nous donne d'être autonome face à LUI !)

DIEU au milieu du Peuple d'Israël ... cela aurait donné ceci :

EXODE 33
05 Le Seigneur dit à Moïse : « Répète aux fils d’Israël : Vous êtes un peuple à la nuque raide. Si je montais un seul instant au milieu de toi, je t’exterminerais.

(de par sa seule Présence Divine confronté au péché de l'homme et du peuple)

Même Moïse ne pouvait regarder DIEU face à FACE !

EXODE 33
18 Moïse dit : « Je t’en prie, laisse-moi contempler ta gloire. »

19 Le Seigneur dit : « Je vais passer devant toi avec toute ma splendeur, et je proclamerai devant toi mon nom qui est : LE SEIGNEUR. Je fais grâce à qui je veux, je montre ma tendresse à qui je veux. »

20 Il dit encore : « Tu ne pourras pas voir mon visage, car un être humain ne peut pas me voir et rester en vie. »

21 Le Seigneur dit enfin : « Voici une place près de moi, tu te tiendras sur le rocher ;

22 quand passera ma gloire, je te mettrai dans le creux du rocher et je t’abriterai de ma main jusqu’à ce que j’aie passé.

23 Puis je retirerai ma main, et tu me verras de dos, mais mon visage, personne ne peut le voir. »


Ainsi au travers des Âges ... il a fallu que DIEU compose avec des êtres imparfaits et non-saints !
Mais avec ceux qui étaient de très Bonne Volonté, IL a su susciter des personnes moins pécheresses que d'autres, grâce à la LOI ... il a su même prendre en main toute une généalogie humaine, celle de la Maison du Roi David, pour aboutir au summum de la Sainteté et de la Perfection en la Personne de la TRES SAINTE VIERGE MARIE, l'IMMACULEE CONCEPTION, la MERE DU SAUVEUR REDEMPTEUR qui permit l'Incarnation du VERBE DE DIEU en ce monde coupé de DIEU ... de sorte qu'IL puisse réaliser Son OEUVRE DIVINE, sa PASSION-MORT-RESURRECTION (en notre "nom-pécheur")... sans nous détruire !

Ce que le TRÈS-HAUT a réalisé est hors toute proportion commune !
Cela ne LUI suffit pas !
Ce que le TRES-HAUT veut c'est nous réintégrer de suite dans un COMMUNE-UNION-DIVINE dès à présent ... de suite ... à l'instant, même si nous sommes encore de ce monde !
Par le BAPTÊME, nous devenons des Fils de DIEU en Jésus CHRIST en germe, de même Nature que LUI que nous avons le devoir de faire croître jusqu'à la
C'est par la COMMUNION SAINTE, l'HOSTIE CONSACRÉE, par le PARTAGE DE VIE en Jésus CHRIST que cela nous est donné !
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Dim Juil 16 2017, 09:02

.

Ce que le TRÈS-HAUT a réalisé est hors toute proportion commune !
Cela ne LUI suffit pas !
Ce que le TRES-HAUT veut c'est nous réintégrer de suite dans un COMMUNE-UNION-DIVINE dès à présent ... de suite ... à l'instant, même si nous sommes encore de ce monde !
Par le BAPTÊME, nous devenons des Fils de DIEU en Jésus CHRIST en germe, de même Nature que LUI que nous avons le devoir de faire croître jusqu'à la Parfaite et Sainte Ressemblance d'Etre !
C'est par la COMMUNION SAINTE, l'HOSTIE CONSACRÉE, par le PARTAGE DE VIE en Jésus CHRIST que cela nous est donné !
L'Eglise est en devoir de nous donner la Sainte NOURRITURE DU CIEL, le PAIN DU CIEL ... afin que nous arrivions à bon Port d'ÊTRE tout en DIEU !

A celui qui vaincra sa nature pécheresse ... il sera donné d'être assis sur le TRÔNE DE DIEU !

Vous êtes, sans le savoir consciemment, des êtres destinés à ne faire qu'UN avec Jésus CHRIST ... pour accéder au TRÔNE DIVIN ... pour RÉGNER en Son NOM dans ce monde !
C'est pourquoi il nous faut croître, encore et encore !
Souvenons-nous du Pape Benoît XVI lors de sa dernière Parole quand il disait qu'il se sentait appelé par DIEU à GRAVIR LA MONTAGNE SAINTE !
Si nous restons plantés au bas de la Montagne Sainte ... dans une juste attente du Paradis ... le monde disparaîtra !
Nous seuls qui acceptons d'aller au bout de notre Evolution Sainte seront aptes à le sauver au NOM DE DIEU !
Car le TRÈS HAUT veut que tout homme soit sauvé ! Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Dim Juil 16 2017, 15:26

.

Ce que le TRÈS-HAUT a réalisé est hors toute proportion commune !
Cela ne LUI suffit pas !
Ce que le TRES-HAUT veut c'est nous réintégrer de suite dans un COMMUNE-UNION-DIVINE dès à présent ... de suite ... à l'instant, même où nous sommes encore de ce monde !
Par le BAPTÊME, nous devenons des Fils de DIEU en Jésus CHRIST en germe, de même Nature que LUI que nous avons le devoir de faire croître jusqu'à la Parfaite et Sainte Ressemblance d'Etre !
C'est par la COMMUNION SAINTE, l'HOSTIE CONSACRÉE, par le PARTAGE DE VIE en Jésus CHRIST que cela nous est donné !
L'Eglise est en devoir de nous donner la Sainte NOURRITURE DU CIEL, le PAIN DU CIEL ... afin que nous arrivions à bon Port d'ÊTRE tout en DIEU !

A celui qui vaincra sa nature pécheresse ... il sera donné d'être assis sur le TRÔNE DE DIEU !

Vous êtes, sans le savoir consciemment, des êtres destinés à ne faire qu'UN avec Jésus CHRIST ... pour accéder au TRÔNE DIVIN ... pour RÉGNER en Son NOM dans ce monde !
C'est pourquoi il nous faut croître, encore et encore !
Souvenons-nous du Pape Benoît XVI lors de sa dernière Parole avant de se retirer du Trône Papal, quand il disait qu'il se sentait appelé par DIEU à GRAVIR LA MONTAGNE SAINTE !
Si nous restons plantés au bas de la Montagne Sainte ... dans une juste attente du Paradis ... le monde disparaîtra !
Nous seuls qui acceptons d'aller au bout de notre Evolution Sainte seront aptes à le sauver au NOM DE DIEU !
Car le TRÈS HAUT veut que tout homme soit sauvé ! Amen

Qu'est-ce que alors la mort biblique ?

La mort biblique est la séparation de SUR-NATURE avec DIEU avec une in-compatibilité totale avec DIEU qui EST toute PURETÉ, tout AMOUR MISERICORDIEUX !
Si Jésus CHRIST, de même SUR-NATURE que le PÈRE DES CIEUX n'est pas notre CHEMIN DE VIE ... il est totalement impossible de pouvoir VOIR DIEU dans le Face à FACE DIVIN !
Par Jésus CHRIST, cela nous est donné et bien plus encore !
Comprenons-nous bien, VAINCRE notre "sous-nature-pécheresse" grâce au SACREMENTS DIVINS en EGLISE, c''est à dire en Jésus CHRIST, c'est devoir accepter de s’asseoir sur le TRÔNE DE DIEU, partager le même RÈGNE DIVIN, VAINCRE le mal en ce monde à en être les Maîtres ... AMEN

Autrefois, ce Lieu de COMMUNION s'appelait JARDIN d’ÉDEN !
De nos jours ce Lieu de COMMUNION SPIRITUEL s'appelle ROYAUME DES CIEUX ... bien que pécheurs, en Jésus CHRIST nous avons accès à NOTRE PERE QUI EST AUX CIEUX !
Le PARADIS, ce sera quand nous seront totalement coupés de ce monde ... avec aucune infime parcelle de péché en nous ... faisant totalement UN avec DIEU, étant devenus totalement des FILS DE DIEU de même SUR-NATURE que LUI !
L'enfer, ce sera quand l'homme dans son entière liberté, aura choisi de mépriser le DON de la RÉDEMPTION offert gratuitement en Jésus CHRIST ... pour devenir une totale ANTI-NATURE de ce qu'IL EST ... ou plutôt devrait être tout en DIEU ... on ne peut pas choisir cette voie ténébreuse, anti-Lumière, être à l'opposé en choix à tout CRI de l'ESPRIT SAINT et espérer être SAUVE !
Cela est impossible à cause de l'incompatibilité totale entre la NATURE PARFAITE et SAINTE DE DIEU que nous avons à assimiler et le péché-sous-nature que je choisi de faire mien !
Amen


André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Lun Juil 17 2017, 07:01

LucJos a écrit:
La parabole du riche qui fait des festins somptueux sans voir le pauvre Lazare qui souffre à sa porte
évoque l’irréversibilité du choix que nous faisons au moment de la mort :
les peines de l’enfer sont immuables et Jésus en parle comme d’un feu.

La parabole du riche qui banquette de façon insolente et du pauvre Lazare évoque l’irréversibilité du choix que nous faisons au moment de la mort

Alors que le premier réclame une atténuation même très modique de sa peine, il lui est répondu : «Mon enfant, souviens-toi que tu as reçu tes biens durant ta vie, et Lazare pareillement ses maux. Maintenant, il est consolé ici, et toi, tu souffres. De plus, il a été établi un grand vide entre nous et vous, de sorte que ceux qui voudraient passer d’ici chez vous ne le pourraient pas, et ceux de là-bas ne traversent pas non plus pour venir à nous» (Luc 16, 25-26).
Les peines de l’enfer sont immuables et Jésus en parle comme d’un feu

L’immuabilité, c’est ce que montre a contrario le fait que l’Église ait supprimé des livres liturgiques toute prière pour les damnés qui s’y trouvaient à une époque.

La notion de feu à propos de l’enfer n’est nullement une invention de l’Église, destinée à effrayer ses ouailles. Nous savons qu’elle est bien présente dans les avertissements de Jésus lui-même. Nul doute qu’il sait de quoi il parle. Évidemment la nature de ce feu – présent également au purgatoire – est d’une autre nature que le feu que nous connaissons ici-bas. Il ne s’agit pas d’un feu qui détruit, qui réduit en cendres. Mais d’un feu inextinguible, qui brûle sans consumer, et qui relève davantage d’une brûlure de l’âme, donc un feu inconnu de nous, du domaine du spirituel, que d’un feu matériel, inexistant dans l’au-delà.
A suivre...

J'ai toujours perçu au niveau du PARADIS ... cette Dimension d'ESPACE Inconcevable à notre esprit humain ... DIEU EST si Infiniment GRAND au-delà de toute mesure et rempli toute chose ... on aura presque l'impression d'y être seul, mais tel n'est pas le cas !
Evoluer en DIEU au PARADIS sera tellement Magnifique ... je voudrai être en relation avec un autre Saint de DIEU, je le serai, à l'instant !
Pour ce qui est de l'enfer, ce sera plutôt l'inverse ... DIEU se doit de créer un endroit où IL se doit de ne pas ÊTRE ... afin que les créatures qui auront choisi d'y vivre le puissent librement !
Le problème pour ces personnes à jamais perdues pour le Paradis, entièrement tassés sur elles-même dans cet enfer recroquevillé sur lui-même ... à croire que l'humanité entière s'y retrouve (ce qui n'est absolument pas le cas) ... oui leur problème est qu'ils sont en pleine et parfaite conscience de ce qui devrait être et ne peut plus jamais l'être !
Ce FEU DE DIEU est la "MARQUE-SCEAU du SALUT" de l'ESPRIT SAINT toujours présent à leur conscience ... dont ils ne peuvent se couper !
Côté PARADIS, ce même FEU DE DIEU produit une FELICITE Inimaginable-Incomparable ... Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Lun Juil 17 2017, 19:08

.

La plus grande des erreurs est de croire à une récompense contre "services rendus" !

Le SEIGNEUR, nous reprend simplement dans l'Evangile en disant :

Luc 17,10
quand vous aurez fait tout ce que Dieu vous a commandé, dites-vous : ‘Nous sommes des serviteurs quelconques : nous n’avons fait que notre devoir.’ »

D'ailleurs que pourrions nous accomplir sans l'Aide de DIEU ...?
Sans Son AIDE ... RIEN !

Les mauvais au contraire, ceux qui choisissent librement de servir satan, dans leur aveuglement aspirent à bien servir "l'ennemi" pour obtenir un jour une place de choix aux enfers !
Les malheureux !
Ils pensent qu'en agissant ainsi ils auront non seulement les "délices charnels de ce monde" ... mais bien mieux encore en enfer ... !
OUI, le mal auquel ils auront participé pour qu'il se mettre en oeuvre en ce monde, leur donnera une part à la vie de satan, mais pour n'être qu'un hurlement effroyable et inhumain à jamais ... qui sait peut-être même en pire, car si satan et sa cohorte d'anges-déchus ne peuvent être sauvés par la Passion du CHRIST, les mauvais-hommes eux pouvaient être sauvés par Jésus CHRIST sur la CROIX SALVATRICE à l'Image du Bon Larron en contraste du mauvais larron qui ne se repend pas de ses péchés.
Ceux qui servent satan, sans se repentir ... OUI, certainement qu'ils aboutiront en enfer, un enfer qu'il nous est impossible d'imaginer, car nous nous sommes tout en DIEU !

Trop nombreux sont ceux qui servent satan, sans le savoir car ils n'écoutent plus la voix de leur conscience !
Servir satan a des répercussions incomparablement mauvaises pour les Frères en CHRIST, nos prochains, même nos ennemis-idiots-enténébrés qui ne se rendent pas compte de ce qu'ils font !

Servir satan intentionnellement ... cela donne çà !

Citation :

COMMENT LA COMMISSION EUROPÉENNE AUTORISE DES POISONS DANS NOS ALIMENTS

Dossier établi par Guillaume Pellissier de Féligonde
Publié le 11 juillet 2017

Alors que les « États généraux de l’alimentation » se tiennent à Paris les 10 et 11 juillet 2017, Guillaume Pellissier de Féligonde, spécialiste en technologies de laboratoire et Délégué départemental de l’UPR pour la Guadeloupe, a élaboré un dossier remarquablement précis, factuel et documenté sur la façon dont la Commission européenne et l’UE empoisonnent les peuples d’Europe – au sens littéral du terme – , officiellement sous couvert de les protéger.

Il ne s’agit pas d’une politique délibérée – du moins on ose le croire. Il s’agit du résultat d’une structure politique qui n’obéit qu’aux grands lobbys de la finance et de l’industrie et dont la fine « stratégie » se ramène toujours, in fine, à n’obéir qu’à la seule loi de l’argent.

Je conseille vivement aux lecteurs de consacrer le temps nécessaire à ce remarquable travail, qui montre, une fois encore, que l’UPR n’est pas un parti comme les autres. Inlassablement et méticuleusement, l’UPR explique aux Français avec clarté et pédagogie les raisons factuelles extrêmement sérieuses et graves pour lesquelles nous devons sortir au plus vite de l’UE, de l’euro et de l’OTAN.

La lecture du présent dossier montre une nouvelle fois que les vrais « populistes » et ceux qui méprisent l’intelligence des Français se situent dans le camp des euro-atlantistes, à commencer par Emmanuel Macron et son gouvernement aux ordres de la finance, de Bruxelles et de Washington.

En notre nom collectif, j’adresse mes vifs remerciements à Guillaume pour ce dossier qui a nécessité des dizaines d’heures de travail et de recherche.

François Asselineau
11 juillet 2017[/i]



RÉSUMÉ (pour les lecteurs pressés):


  • Ce dossier expose, au travers d’une analyse minutieuse de documents officiels (directives, règlements, etc..), comment la Commission européenne conduit structurellement à la mise en danger de la santé des populations.

    Le propos n’est pas de dire que la Commission européenne manœuvre avec l’intention de nous intoxiquer, ou qu’elle serait la cause directe et immédiate de tous nos malheurs. Il s’agit de montrer en revanche qu’elle sécrète l’environnement juridique nécessaire et suffisant à l’expression de toutes les cupidités, dans une floraison de tromperies sur les marchandises et de petits arrangements entre amis.

    L’auteur, en analysant le cas précis des huiles alimentaires, démontre que la Commission européenne autorise la présence de certains produits chimiques dangereux dans les produits alimentaires et leurs ingrédients. Il montre que ces autorisations découlent, parfois ouvertement, de demandes expresses des industriels, ou consistent à entériner (ou plutôt à « enterrer ») des pratiques industrielles et commerciales très douteuses.

    À l’attention des novices, et pour faire simple : nous parlons ici de manger des produits chimiques dérivés du pétrole, hautement toxiques…

    C’est très exactement ce que présente le tableau suivant, qui indique les composantes d’hydrocarbures tolérés dans les aliments par la Directive 2009/32/CE du Parlement européen et du Conseil du 23 avril 2009 «relative au rapprochement des législations des États membres concernant les solvants d’extraction utilisés dans la fabrication des denrées alimentaires et de leurs ingrédients» :




  • Il ne s’agit pas non plus de monter en épingle un cas anecdotique et de le généraliser à l’excès. Il est montré que les mécanismes décrits sont systémiques, preuve que la vraie finalité de l’UE est de servir des intérêts économiques avant de servir ceux des peuples.

    Le lecteur pourra être découragé à la perspective de se plonger dans un dossier aussi long et technique (d’où l’utilité du présent résumé). Mais il n’est pas possible de faire simple et court. C’est d’ailleurs la démonstration concrète que l’UE est une dictature qui s’impose non par la force, mais par la complexité et par l’ennui.

    Quiconque aura compris les mécanismes décrits ci-après en saura largement plus sur le fonctionnement des institutions européennes que la plupart des citoyens, journalistes, et même des dirigeants politiques qui briguent les suffrages des Français sans savoir de quoi ils parlent.

    À supposer que les peuples se réveillent un jour et veuillent intenter des procès pour empoisonnement, qui donc pourrait bien in fine être tenu pour responsable ? :


    • – les gouvernements, ministres et parlementaires nationaux ayant transposé passivement en droit national ces directives de la Commission ?
      – les parlementaires européens ne s’étant jamais vraiment battus contre la mise en place de ce système ?
      – les fonctionnaires européens ayant rédigé ces directives ? Il faudra alors se rappeler que les fonctionnaires européens bénéficient d’une immunité pénale à vie pour les actes commis dans le cadre de leurs fonctions.




Voir plus en détail ici :

https://www.upr.fr/sante/commission-europeenne-autorise-poisons-nos-aliments-dossier-etabli-guillaume-pellissier-de-feligonde



Participer à de tels actes, c'est se définir pour l'enfer !
SEIGNEUR, par Ta CROIX SALVATRICE daigne SAUVER qui est "sauvable" ! Amen
L'idéal, est et restera toujours l'écoute de sa conscience et la FUITE ... mieux vaut une vie misérable sur terre qu'une certaine aisance qui mène illico en enfer !
Face à DIEU, un jour lors du JUGEMENT, les excuses ne serviront à rien car ...:

Tout ce qu'ils auront fait au plus petit des Fidèles du SEIGNEUR, c'est à DIEU même qu'ils l'auront fait !
Ne nous étonnons pas, que face à DIEU, les "perdus pour toujours" préféreront sauter en enfer plutôt que de rester en la Ste Présence du DIEU REDEMPTEUR ! Amen

Maintenant, une dernière chose !
Il est inévitable de devoir manger des aliments empoisonnés ... pensez-vous à bénir le repas, avec FOI ... c'est à dire à rendre les poisons totalement impuissants dans leur nocivité ?

Marc 16,
17 Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : par mon Nom ils chasseront les démons et parleront des langues nouvelles.
18 Ils saisiront les serpents, et s’ils boivent un poison mortel, il ne leur fera aucun mal ; ils imposeront les mains aux malades et ils seront guéris. »


Bénissez ... plongez chaque semaine dans le Bain Baptismal de la Messe ... laissez le TRES-HAUT vous régénérer ! Amen
Ce soir nous avions notre soirée de Prière Mensuelle dont voici l'introduction :

Citation :
DÉROULÉ SOIRÉE PRIERE-LOUANGE « QUE TON RÈGNE VIENNE » 17/07/2017

En France le 1er juin 1980, St Jean Paul II  nous questionnait :

- France, Fille aînée de l’Eglise, es-tu fidèle aux promesses de ton baptême?
- France, Fille de l’Eglise et éducatrice des peuples, es-tu fidèle, pour le bien de l’homme, à l’alliance avec la sagesse éternelle ?



Osons y répondre !
Au moment même où nous avons été baptisé en Jésus CHRIST, par l’Opération du ST ESPRIT, nous avons été plongé tout en DIEU dans le BAIN de son ESSENCE DIVINE, sa Mort et sa Résurrection … nous sommes devenus Fils et Filles de NOTRE PERE QUI EST AUX CIEUX … pleinement participant à la VIE DIVINE reçu gratuitement en partage … pour être dès à présent pleinement intégré au ROYAUME SPIRITUEL DES CIEUX … en vue du PARADIS à-venir !
En Eglise, lors de la Messe, nous sommes régénérés spirituellement par COMMUNE-UNION de Bain-humain-Divin, de Bain-naturel-surnaturel !
En Eglise, lors de la Messe, nous ré-activons constamment la Vertu Baptismale qui nous purifie et nous rend Vivant en DIEU … recevant tout de DIEU, nous avons le droit et le devoir de puiser en ce ROYAUME DES CIEUX, la VIE même de DIEU, la VIE du CHRIST dans l’ESPRIT SAINT , afin de pouvoir répondre à Sa Ste VOLONTE … c’est pourquoi l’Eglise nous envoie en mission !
Chrétien Français confirmé, c’est en donnant libre court à la PAROLE-VIE en toi que tu es Prophète du SEIGNEUR !
Chrétien Français Confirmé, c’est en donnant libre court à l’intercession pour tes Frères en Christ, pour le prochain, pour l’ennemi même, que tu es prêtre du SEIGNEUR dans l’ESPRIT SAINT !
Chrétien Français Confirmé, couronné d’une Couronne de Gloire, en réponse à la PASSION GLORIEUSE, tu as à régner en ce monde au NOM de Jésus CHRIST pour la plus grande Gloire du PERE DES CIEUX et le salut de ce monde !
Trop nombreux sont ceux qui ne vivent pas leur Vocation Baptismale  … nous, osons la vivre !
Nous vivons vraiment notre Vocation Baptismale quand nous intercédons pour les pauvres de ce monde, quand nous prophétisons au NOM de DIEU, quand nous acceptons de prendre en charge le devoir du REGNE DE DIEU en ce monde … Notre PERE QUI EST AUX CIEUX écoute nos prières inspirées par l’ESPRIT SAINT en Jésus CHRIST … IL aspire à y répondre … qu’IL nous réponde au travers de Sa MAIN CREATRICE ! Amen
Alors, vraiment confiants, avec Ste Marie notre MERE et St Joseph le JUSTE, osons nous plonger dans la Réalité Baptismale COMMUNE-UNION avec le DIEU VIVANT, là ici et maintenant :

Au NOM du PERE et du FILS et du SAINT ESPRIT ! Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mar Juil 18 2017, 07:04

.

Il faut distinguer les hommes entre eux :

- il y a celui qui veut vraiment vivre selon les Inspirations de l'ESPRIT SAINT, le Vrai Frère en DIEU !
- il y celui qui se suffit humainement ... essaye de vivre au mieux sa vie d'homme en ce monde sans nuire à quiconque, le prochain !
- il y a celui qui choisit de devenir une véritable nuisance pour autrui, par profit ou inculturation religieuse, notre ennemi !

Aux Vrais Frères en DIEU ... à ceux qui cherchent DIEU ... le SEIGNEUR dit dans le Psaume de ce jour (Ps 68 (69), 3, 14, 30-31, 33-34) :

Citation :
R/ Cherchez Dieu, vous les humbles, et votre cœur vivra. (Ps 68, 33b)

J’enfonce dans la vase du gouffre,
rien qui me retienne ;
je descends dans l’abîme des eaux,
le flot m’engloutit.

Et moi, je te prie, Seigneur :
c’est l’heure de ta grâce ;

dans ton grand amour, Dieu, réponds-moi,
par ta vérité sauve-moi.

Et moi, humilié, meurtri,
que ton salut, Dieu, me redresse.
Et je louerai le nom de Dieu par un cantique,
je vais le magnifier, lui rendre grâce.

Les pauvres l’ont vu, ils sont en fête :
« Vie et joie, à vous qui cherchez Dieu ! »

Car le Seigneur écoute les humbles,
il n’oublie pas les siens emprisonnés.


http://www.aelf.org/2017-07-18/romain/messe

Dans l'OFFICE des LECTURES, IL vous dit :


Citation :

Répons

Hommes nouveaux,          
baptisés dans le Christ,
vous avez revêtu le Christ,
Héritiers avec lui d'un Royaume de lumière,
vous possédez la liberté des fils de Dieu
pour annoncer au monde :


R/ Nous sommes au Christ
et le Christ est à Dieu !


Venez, voyez les gestes de Dieu,
redoutable en hauts faits pour les hommes.

Il changea la mer en terre ferme,
on passa le fleuve à pied sec.


http://www.aelf.org/2017-07-18/romain/lectures


Oraison

Assiste tes enfants, Seigneur, et montre à ceux qui t'implorent ton inépuisable bonté. C'est leur fierté de t'avoir pour Créateur et Providence :
restaure pour eux ta création, et l'ayant renouvelée, protège-la.


http://www.aelf.org/2017-07-18/romain/lectures

BIENHEUREUX SEIGNEUR ... TU nous invite à participer-partager Ton ESSENCE D'ÊTRE, Ta VIE à TOI ... qui est aussi la nôtre à son origine !
En suivant le SEIGNEUR, à Sa Suite, en Marche, IL nous donne de goûter à Sa PAIX, Sa JOIE, Sa PLENITUDE, à Tous les Mets du Banquet Eternel au sein du ROYAUME DES CIEUX !

Par contre ceux qui refusent de suivre le SEIGNEUR en sont privés ... et bien pire encore s'ils s'établissent "ennemis de DIEU" ceux qui choisissent de servir l'adversaire ! Amen


Citation :
LES ÉLITES VEULENT LE GÉNOCIDE DU « BLANC » (àvrai dire du Chrétien, du Baptisé !)


26 juin 2017 - Comment ne pas reconnaître dans l’action discrète des faiseurs de roi une volonté de liquider le « Blanc » en Europe. Les gouvernements d’Occident (dont les Etats-Unis) sont entre les mains des néo-conservateurs, des gauchistes ultra libéraux qui sont unis par la haine des valeurs à l’origine même de la civilisation occidentale. Depuis quelques décennies, ce réseau de communistes déguisés, n'a cessé de travailler dans les pays occidentaux pour écraser le Blanc, saper les valeurs de la famille du Blanc, de la religion chrétienne à l’origine même de notre civilisation européenne. Ce groupe de néo-conservateurs veut accélérer l’immigration massive afin de semer le chaos en Occident. Ils sont en train de préparer l’Europe occidentale à devenir une autre Yougoslavie.


Les terroristes sont armées ; ils passent en France, en Allemagne, en Italie, etc., avec une facilité tellement déconcertante.

Il est évident que les réseaux mondialistes à l’origine de ces faits poursuivent un PLAN. Ces actions de destruction de l’identité nationale, des valeurs de la civilisation européenne, sont menées par des sociétés secrètes, via une équipe de politiciens lâches, complaisants avec les doctrines maçonniques directement issues des abysses de l’Enfer.

Que nous proposent ces politiciens et ces économistes ultra-libéraux? La destruction de tout ce que nous avons connu, de tous les principes ayant fait la force de l’Occident. Les populations de remplacement quittent des pays où les principes mêmes des valeurs de notre civilisation furent rejetées. Leurs valeurs à eux n’ont produit que désolation et pas l’ombre d’un quelconque avenir pour leur jeunesse.


En terre d’Islam, les musulmans massacrent les chrétiens. Le Système choisit une partie de la racaille djihadiste pour l’introduire en France et les idiots utiles que sont la grande majorité des politiciens font croire que des assassins au quotidien d’enfants et de prêtres, de violeurs impénitents, vont transformer leurs mœurs en arrivant  dans la nouvelle Sodome de l’Occident… C’est un monde de fous…


Il va de soi que les meneurs du troupeau, qui a perdu la raison parce qu’il n’a plus la lumière de la grâce divine, introduisent les troupes nécessaires pour jeter les uns contre les autres. Pour le moment, les gens pensent que rien ne changera. Mais il y aura cependant un prochain levé de rideau, suivi d'une grande misère. En attendant, la jouissance sans frein est avant tout recherchée par nos pauvres contemporains qui ne veulent pas prendre de la hauteur et s'instruire sur ce que cachent les faux prophètes de la Révolution dans leurs discours mensongers.


Tout s’écroule pourtant autour d’eux et ils ne veulent rien voir : les enfants sont vendus sous forme d’embryons pour des réseaux industriels qui ont abattu toutes les barrières morales, y compris celle de la vie. Nous disions que l’homme devenait une marchandise. Nous y sommes ! Et dire que notre monde pense être C I V I L I S E...


LES ÉLITES VEULENT LE GÉNOCIDE DU « BLANC » [Suite]


28 juin 2017 - Les gauchistes néo-conservateurs de l’économie ultra-libérale vont pousser leurs pions bien plus loin. Déjà aux Etats-Unis, des mouvements financés par l’argent de Wall Street appellent au meurtre du Blanc parce qu’il est un électeur de Donald Trump. Le nombre de personnes victimes de coups de couteau portés par des fanatiques libertaires se multiplient en Amérique.


Depuis les élections présidentielles de novembre dernier, la haine est l’instrument de survie des néo-conservateurs qui n’ont finalement jamais quitté la Maison Blanche et tiennent sérieusement l’administration fédérale entre leurs griffes.


Les citoyens américains écœurés par les démocrates et les libéraux, ont espéré en un inconnu qui appartient pourtant au Système et joue sa partition avant le levé du rideau.  


En France, les citoyens écœurés par les socialistes et les guignols de la droite ont choisi un centriste financé par la Haute finance pro-communiste et aussi très liée au sieur Mélenchon.


Tous ces gens-là parlent de « démocratie », mais ils ne cultivent que le désir de la transformation totalitaire, en la déguisant au mieux avec le soutien de leurs médias qui font les élections. Qu’il est comique d’écouter des journalistes de ces grands médias contester le manque d’état de droit en Russie, sans se rendre compte du drame qui se joue chez nous.


Bref, ce que nous voyons en Occident n’est que la réalisation de ce qu’avait dit Sœur Lucie de Fatima, répétant ce que lui avait confié la Très Sainte Mère de Dieu : « La Russie répandra ses erreurs dans le monde ». Il s’agit du système matérialiste athée révolutionnaire de la Russie communiste. Il s’agit d’un système de damnation des âmes pour l’éternité. « La Russie, dans l’esprit de la plupart, est à l’origine du communisme, conçu principalement comme un système économique en compétition avec le capitalisme. Cependant, si nous comprenons vraiment le communisme, la diffusion des erreurs de la Russie devient reconnaissable », explique l’américain Westen, faisant notamment référence à un livre d’un ancien agent du FBI, W. Cleon Skousen, The Naked Communist, « Le communiste mis à nu ». Ce qui était l’arme de combat du bloc de commandement russe au service de Satan s’appelle encore le MARXISME CULTUREL. Nous sommes dedans jusqu’au cou… C’est une boue de putréfaction qui engloutit tout l’Occident dans un chaos moral sans limite et qui va provoquer, dans toutes les grandes capitales européennes, un châtiment semblable à la Jérusalem déicide. [Ce sera l’examen de la prochaine série de la Lettre des Prophéties.]

http://www.liesi-delacroix.com/content/7-nos-articles

SEIGNEUR DIEU, ils veulent notre génocide ... qu'ils obtiennent juste le leur ! Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mer Juil 19 2017, 07:02

.

Le péché et les dégats qu'il occasionne ... !
Le pécheur trop souvent aime le péché plus que sa propre vie ... car il lui permet de jouir sans scrupule !
Celui qui s'accouple au péché sans vouloir le combattre, l'accepte comme une réalité humaine naturelle ... aboutit a devenir un "acteur pécheur du monde" ... un acteur volontaire de ce monde de mort, de culture de mort ... et de ce fait est responsable du malheur d'autrui de tout ce qui aboutit en mal !
Accepter le péché, l'aimer même, le préférer à tout appel-redresseur de la conscience ... c'est se déformer toujours davantage en un être immonde ... et déformer le monde !
Tous sans exception, nous nous devons de nous convertir de l'attrait du péché ... à l'Attrait du SAUVEUR, à L"AMOUR MISERICORDIEUX de notre DIEU !

SEIGNEUR, accorde à tout homme de Bonne Volonté de pouvoir trouver GRÂCE au devant de TOi, de pouvoir se convertir, de pouvoir Te choisir, de pouvoir Te Donner toute sa Préférence ! AMen
Amène, Ô SEIGNEUR, tout homme de Bonne Volonté à la "Nouvelle Naissance en TOI" par le Baptême ! Amen
Par la Conversion à TOI, change SEIGNEUR la face de ce monde ! Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Jeu Juil 20 2017, 07:02

.

Pour les mauvais, il a une vraie joie à dominer le prochain, à reduire ce prochain en esclavage, à pavaner d'une "médiocre toute-puissance", à imposer un fardeau-joug toujours plus lours aux misérables de tous temps !
A l'image de pharaon dans la 1ère Lecture de ce jour ... certaines personnes refusent de se convertir à la Ste Volonté de DIEU ... veulent toujours imposer la leur !

A celles-ci DIEU dit :

Citation :
Première lecture

« Celui qui m’a envoyé vers vous, c’est : JE-SUIS » (Ex 3, 13-20)

...
Or, je sais, moi, que le roi d’Égypte ne vous laissera pas partir
(la liberté d'être)
s’il n’y est pas forcé.
   Aussi j’étendrai la main,
je frapperai l’Égypte par toutes sortes de prodiges
que j’accomplirai au milieu d’elle.
Après cela, il vous permettra de partir. »


http://www.aelf.org/2017-07-20/romain/messe

De nos temps, la corruption est totale ... jusque dans l'Eglise !
Nous, nous nous devons d'être Saints et Parfaits, des JUSTES, des Assis sur le TRÔNE de Jésus CHRIST, des Régnants à part entière, des Inspirés de l'ESPRIT SAINT ... pour que nous puissions demander à DIEU à inter-agir dans notre monde, à forcer les mauvais à la soumission au REGNE DE DIEU en ce monde !
Bridés par le MORS DE LA FOI, de notre FOI ... impuissants, la tête recouverte de charbons ardents, en rage, ils n'auront d'autre choix que d'observer la LIBERATION du Peuple de DIEU, de tous les hommes de Bonne Volonté, de leur Conversion Bien-Heureuse ... Amen

Gravir la MONTAGNE SAINTE, intégrer le ROYAUME DES CIEUX, devenir le CONFIDENT DU SEIGNEUR, Son AMI-FRERE ... s'engager à réaliser Son ATTENTE, devenir VAINQUEUR de sa nature pécheresse grâce aux SACREMENTS que nous dispense l'Eglise ... c'est participer à la ROYAUTE DU CHRIST en ce monde !
La VIE ETERNELLE de nombre d'hommes, la PAIX en ce monde, la Conversion d'une multitude dépend de chacun d'entre nous ...!

Amen ... qu'IL en advienne SEIGNEUR selon Ta STe VOLONTE ... AMEN

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Lun Juil 24 2017, 07:05

.

Un nouveau président… et maintenant ?

Tout ce que j'écris est en fonction de la Nouvelle Donne !

Le Livre ROUGE-SANG est scellé, inouvrable ...
Plus j'y pense, plus je pense au SANG DU CHRIST versé pour tous les hommes pécheurs qu'IL appelle à la Conversion, au SALUT par l'obtention gratuite des Fruits de la CROIX SALVATRICE !
Plus j'y pense, plus je pense au SANG DU CHRIST versé pour tous les hommes pécheurs qu'IL appelle à la Conversion ... mais qui pour les rebelles à la conversion, les ennemis de DIEU, n'est plus AC-CORDE !
Plus j'y pense, plus je pense au SANG DU CHRIST versé pour tous les hommes pécheurs qu'IL appelle à la Conversion ... mais qui n'est plus efficace pour les "non-repentables" ... ceux-ci ne peuvent plus compter sur l'Apport de notre FOI-VIVANTE, sur la GRÂCE VIVIFIANTE de DIEU qui pardonne, qui doivent payer jusqu'au dernier "cent" de ce qu'ils doivent à DIEU ... ils n'ont pas sû s'ajuster à DIEU pensant que le Temps de DIEU leur était AC-CORDE !

Citation :
Luc 12

58 Ainsi, quand tu vas avec ton adversaire devant le magistrat, pendant que tu es en chemin mets tout en œuvre pour t’arranger avec lui, afin d’éviter qu’il ne te traîne devant le juge, que le juge ne te livre à l’huissier, et que l’huissier ne te jette en prison.

59 Je te le dis : tu n’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier centime. »

Comment pensent-ils ?
Quelles répercussions n'ont-ils pas sur nous ?


Citation :
Antienne

Dieu est bon pour Israël, pour les hommes au cœur pur.

Psaume : 72 - I

1 Vraiment, Dieu est bon pour Israël,
pour les hommes au cœur pur.

2 Un rien, et je perdais pied,
un peu plus, et je faisais un faux pas ;
3 car j’étais jaloux des superbes,
je voyais le succès des impies.

4 Jusqu’à leur mort, ils ne manquent de rien,
ils jouissent d’une santé parfaite ;
5 ils échappent aux souffrances des hommes,
aux coups qui frappent les mortels.

6 Ainsi, l’orgueil est leur collier,
la violence, l’habit qui les couvre ;
7 leurs yeux qui brillent de bien-être
trahissent les envies de leur cœur.

8 Ils ricanent, ils prônent le mal,
de très haut, ils prônent la force ;
9 leur bouche accapare le ciel,
et leur langue parcourt la terre.

10 Ainsi, le peuple se détourne
vers la source d’une telle abondance.
11 Ils disent : « Comment Dieu saurait-il ?
le Très-Haut, que peut-il savoir ? »

12 Voyez comme sont les impies :
tranquilles, ils amassent des fortunes.



Antienne

Votre rire se changera en pleurs ; et votre joie, en deuil.

Psaume : 72 - II

13 Vraiment, c’est en vain que j’ai gardé mon cœur pur,
lavé mes mains en signe d’innocence !
14 Me voici frappé chaque jour,
châtié dès le matin.

15 Si j’avais dit : « Je vais parler comme eux »,
j’aurais trahi la race de tes fils.
16 Longtemps, j’ai cherché à savoir,
je me suis donné de la peine.

17 Mais quand j’entrai dans la demeure de Dieu,
je compris quel serait leur avenir.
18 Vraiment, tu les as mis sur la pente :
déjà tu les entraînes vers la ruine.

19 Comment vont-ils soudain au désastre,
anéantis, achevés par la terreur ?
20 A ton réveil, Seigneur, tu chasses leur image,
comme un songe au sortir du sommeil.



Antienne

Rester proche de Dieu fait tout mon bonheur.

Psaume : 72 - III

21 Oui, mon cœur s’aigrissait,
j’avais les reins transpercés.
22 Moi, stupide, comme une bête,
je ne savais pas, mais j’étais avec toi.

23 Moi, je suis toujours avec toi,
avec toi qui as saisi ma main droite.
24 Tu me conduis selon tes desseins ;
puis tu me prendras dans la gloire.

25 Qui donc est pour moi dans le ciel
si je n’ai, même avec toi, aucune joie sur la terre ?
26 Ma chair et mon cœur sont usés :
ma part, le roc de mon cœur, c’est Dieu pour toujours.

27 Qui s’éloigne de toi périra :
tu détruis ceux qui te délaissent.
28 Pour moi, il est bon d’être proche de Dieu ;
j’ai pris refuge auprès de mon Dieu
pour annoncer les œuvres du Seigneur
aux portes de Sion.


http://www.aelf.org/2017-07-24/romain/lectures

DIEU voit et sait !
Au travers de nous IL voit et sait !
Par nous IL VEUT AGIR !
De nous, de notre Réponse-Action ... IL AGIRA !

Dans la 1ère Lecture de ce jour IL DIT :

Citation :
Première lecture

« Les Égyptiens sauront que je suis le Seigneur, quand je me serai glorifié aux dépens de Pharaon » (Ex 14, 5-18)

...
« N’ayez pas peur ! Tenez bon !
Vous allez voir aujourd’hui
ce que le Seigneur va faire pour vous sauver !
Car, ces Égyptiens que vous voyez aujourd’hui,
vous ne les verrez plus jamais.
   Le Seigneur combattra pour vous,
et vous, vous n’aurez rien à faire. »
...
je me glorifierai aux dépens de Pharaon et de toute son armée,
de ses chars et de ses guerriers.
   Les Égyptiens sauront que je suis le Seigneur,
quand je me serai glorifié aux dépens de Pharaon,
de ses chars et de ses guerriers. »


http://www.aelf.org/2017-07-24/romain/messe

A l'instant, je suis comme sujet à une subite angoisse !
Ai-je raison ?
A la Vérité de mon coeur ... OUI !

Avons-nous vraiment besoin d'un Signe de DIEU ?

Citation :
Évangile du jour

«Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps que cette génération » (Mt 12, 38-42)

Alléluia. Alléluia.
Aujourd’hui, ne fermez pas votre cœur,
mais écoutez la voix du Seigneur.

Alléluia. (cf. Ps 94, 8a.7d)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
   quelques-uns des scribes et des pharisiens
adressèrent la parole à Jésus :
« Maître, nous voulons voir un signe venant de toi. »
   Il leur répondit :
« Cette génération mauvaise et adultère réclame un signe,
mais, en fait de signe,
il ne lui sera donné que le signe du prophète Jonas.
   En effet, comme Jonas est resté dans le ventre du monstre marin
trois jours et trois nuits,
le Fils de l’homme restera de même au cœur de la terre
trois jours et trois nuits.
   Lors du Jugement, les habitants de Ninive
se lèveront en même temps que cette génération,
et ils la condamneront ;
en effet, ils se sont convertis
en réponse à la proclamation faite par Jonas,
et il y a ici bien plus que Jonas.
   Lors du Jugement, la reine de Saba
se dressera en même temps que cette génération,
et elle la condamnera ;
en effet, elle est venue des extrémités de la terre
pour écouter la sagesse de Salomon,
et il y a ici bien plus que Salomon. »



           – Acclamons la Parole de Dieu.

SEIGNEUR que s'accomplisse Ta Sainte Volonté ! Amen

André DOminique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Lun Juil 24 2017, 18:04

.

Posons nous une question fondamentale :

Baptisé suis-je Chrétien ?
Être Baptisé, suffit-il pour que je sois considéré comme Chrétien ?
Ou plutôt, ne faut-il pas que nous fassions de ce Baptême, ce "Concentré-Germe de Vie Divine" qui nous est offert gratuitement en CHRIST ... une "GERMINATION-DIVINE-CONTINUELLE" de Croissance en DIEU, de Croissance dans l'ESPRIT SAINT ?

Normalement, ne peut être CHRETIEN, Être du CHRIST que Celui qui prend à coeur Ses Recommandations Evangéliques, ses Commandements pour les mettre en application ... afin de pouvoir rayonner de Sa VIE en ce monde !

Si je prends ce dernier critère comme base de réflexion ... reconnaissons-le, nous sommes si peu nombreux !

Parmi les Baptisés ... nous retrouvons un certain Emmanuel Macron :

Citation :
Macron, le baptême à 12 ans

Le parcours d’Emmanuel Macron (En marche !) est aussi fait de rapprochements et d’éloignements. Il a grandi dans une famille de médecins d’Amiens non pratiquants mais choisi de demander le baptême à l’âge de 12 ans.

« C’était un choix personnel, ma famille étant de tradition plus laïque », expliquait-il au magazine La Vie, en décembre 2016. Le jeune collégien est alors scolarisé à la Providence, une école des Jésuites, qui lui apporte une discipline de l’esprit et une volonté d’ouverture au monde.

« Après, j’ai moins pratiqué. Aujourd’hui, j’ai une réflexion permanente sur la nature de ma propre foi. Mon rapport à la spiritualité continue de nourrir ma pensée mais je n’en fais pas un élément de revendication. »

http://www.la-croix.com/Religion/Laicite/La-jeunesse-tres-catholique-candidats-presidentielle-2017-04-10-1200838526

macron a dit :

J’ai une réflexion permanente sur la nature de ma propre foi.

Dans l'obligation de VERITE qu'il se doit d'exprimer ... où a aboutit la nature de sa propre foi ?
Aucune correspondance avec Jésus CHRIST ... par contre :


Citation :
"Jupiter", "Napoléon"…. Que signifient les surnoms élogieux d'Emmanuel Macron ?


Emmanuel Macron, "maître des horloges"

A la manière de son homologue canadien, Emmanuel Macron a la jeunesse pour lui, un physique avantageux, et le goût du modernisme. Mais de l’ancien président socialiste, l’actuel hôte de l’Elysée cultive une avarice communicationnelle qui n’est pas sans lien avec sa volonté d’apparaître en majesté à chacune de ses sorties. N’a-t-il pas dit qu’il voulait être "le maître des horloges" ?

A lire aussi– Macron, Jupiter, le paon et Junon : l’édito de Vincent Sévigné

Ainsi, depuis son investiture, les épithètes affluent sur Emmanuel Macron, tout heureux de se voir qualifier dans la presse, tantôt de "Louis XIV", tantôt de "Jupiter". Il faut dire que le candidat Macron avait lui-même mis sur la table cette comparaison en indiquant en octobre dernier au magazine Challenges que la France a besoin d’un chef de l’Etat "jupitérien".

http://www.planet.fr/politique-jupiter-napoleon-que-signifient-les-surnoms-elogieux-demmanuel-macron.1380452.29334.html

Tous ces termes ne sont pas des signes de folie ... ils font référence essentiellement à la mythologie gréco-romaine !

Souvenons-nous, au nom de leur FOI VIVANTE, nombre de Chrétiens des premiers siècles ont quitté ce monde "MARTYRS" pour ne pas fléchir le genou devant les idoles païennes ... !
Gloire à eux !

Citation :

Les premiers Chrétiens et les dieux !



















http://www.persee.fr/doc/crai_0065-0536_1893_num_37_6_70344

Comme vous avez pu le lire ces dieux et satan sont tout "un" ... vaincus par les Chrétiens à la FOI VIVANTE !
macron se réclame comme étant un "jupitérien", pas un Chrétien !
il se réclame de satan ... !

jupiter chez les romains est zeus chez les grecs !
leur père est chronos !

Citation :

Vénus et Temps ou Chronos, G. TIEPOLO (1754-1758), National Gallery, Londres

Chronos est la personnification du temps qui apparait principalement dans les traditions orphiques qui le considèrent comme le fils de Gaïa et d'Hydros (Eaux primordiales).

Nonnus en revanche raconte qu'il émergea du Néant.

Il aurait comme épouse Ananké, l'allégorie de la Nécessité Impérieuse dont il aurait eu trois enfants Chaos, Aether et Phanes.

Dans la mythologie alexandrine et romaine, Chronos est le père des Heures, personnifications des douze heures du jour ou de la nuit.

Certains associent, à tort, Chronos (Χρόνος) qui est la personnification du Temps au nom de Cronos (Κρόνος) le Titan.
Il est vrai que la confusion est d'autant plus possible que Cronos possède aussi des attributs du temps.

Chronos ou Temps

https://mythologica.fr/grec/chronos.htm

Emmanuel Macron, "maître des horloges"
les horloges servent à mesurer le temps ... une autre référence à l'antiquité idolatre ... satanique pour le Chrétien !

En cherchant un peu, je suis tombé sur ce site, dont voici quelques bribes :

Citation :

Zeus est le Top Démon de Satan!

Selon la Sainte Bible, le royaume de Satan est hiérarchisé, et le "méchant" attribue ses démons les plus puissants pour dominer les diverses nations. Daniel le Prophète a vu tout cela dans une vision qui lui a été donnée personnellement par JEHOVAH:

Alors il (JEHOVAH) a dit:
« Sais-tu pourquoi je suis venu vers toi ? Maintenant, je vais retourner combattre l’ange de la Perse. À l’issue de ce combat, l’ange de la Grèce viendra. (Daniel 10:20).

Après sa lapidation à Lystra, saint Paul avait une vue globale de la Terre stationnaire quand il fut pris au troisième ciel:

12 Car nous ne luttons pas contre des êtres de sang et de chair, mais contre les Dominateurs de ce monde de ténèbres, les Principautés, les Souverainetés, les esprits du mal qui sont dans les régions célestes. (Ephésiens 6:12).

La plus puissante des principautés de Satan s'appelle Zeus ou le prince de Grèce.


Zeus est le dieu de la hiérarchie grecque.

Les démons de Satan ont des noms différents dans différents pays.

Zeus est le principal démon de la hiérarchie grecque.

En Britannia, le démon principal s'appelle Esus .

Zeus et Esus demandent toujours des sacrifices humains sanglants.

En Egypte, le vieux serpent apparaissait partout; Même sur la couronne de Pharaon, où il était connu sous le nom Amun-Ra.


Amun-Ra en Egypte était l'équivalent de Zeus en Grèce.

Amun-Ra est l'équivalent de Zeus en Egypte.

En Inde, Shiva est l'équivalent du Zeus grec.

(PS. souvenons-nous d'Aldo Sterone qui compare dans ses vidéos, les califes musulmans à des pharaons égyptiens ... tout est dit, même là nous remontons jusqu'à satan !)

Toute nation d'antiquité avait son dieu faux suprême qui était l'équivalent d'Amun-Ra ou de Zeus.

Avant la mort et la Résurrection du Messie, le monde entier a adoré et sacrifié à Satan sous différents noms.

Zeus s'appelait Jove à Rome

Les Romains empruntaient tout leur panthéon païen de la Grèce. Zeus s'appelait Jove et, en tant que père des faux dieux, il s'appelait aussi JUPITER.

L'empire romain - la 4e bête de la prophétie biblique - commença officiellement avec le règne d'Auguste César. Le nom César signifie «poilu».


César Auguste (63 av. J.-C. - 14 av. J.-C.).
Empereur de 27 av. J.-C. à 14 av. J.-C.

Augustus est considéré comme le premier empereur romain.

Après sa mort, il a été canonisé et adoré comme le divin Auguste.

La Pax Romana a duré pendant son règne et le règne de son successeur, l'empereur Tiberius.


Statue d'Auguste comme Jupiter.


Les Romains répandent le culte de Jupiter / Zeus dans tout leur Empire. Une paix profonde appelée Pax Romana a prévalu jusqu'au règne de l'empereur Caligula.

La glorieuse résurrection du Messie a eu lieu en 30 après JC, qui était la 19e année de Tibère César. Avec la défaite de Satan, et la Pax Romana, un âge d'or glorieux aurait dû commencer pour le monde entier. . . Mais hélas, ce n'était pas le cas.

Après son expulsion du ciel, Satan a pris possession totale de Caligula !!

Le Messie a commencé son ministère exactement 483 ans après la fin de la captivité babylonienne des Juifs en 457 avant JC.


Empereur Tiberius (42 av. J.-C. - 37AD).
Empereur de 14 à 37 ans.

Au cours de la quinzième année de Tiberius César, le Messie a commencé son ministère de 31/2 ans.

C'était exactement 483 ans à partir de la 1ère année de Cyrus Persian.

Après sa mort, Tibère fut canonisé et adoré comme Jupiter.


Statue de Tiberius comme Jupiter.

Après son ascension au ciel pour s'asseoir à la droite de JEHOVAH, le premier ordre des affaires pour le Messie était de chasser Satan et ses anges déchus du ciel;

Il y eut alors un combat dans le ciel : Michel, avec ses anges, dut combattre le Dragon. Le Dragon, lui aussi, combattait avec ses anges,
mais il ne fut pas le plus fort ; pour eux désormais, nulle place dans le ciel.
Oui, il fut rejeté, le grand Dragon, le Serpent des origines, celui qu’on nomme Diable et Satan, le séducteur du monde entier. Il fut jeté sur la terre, et ses anges furent jetés avec lui.
(Apocalypse 12: 7-9).

L'expulsion de Satan signifiait la purification du ciel de ses empreintes de défrichement, mais c'était très, très mauvaise nouvelle pour la planète Terre:

Cieux, soyez donc dans la joie, et vous qui avez aux cieux votre demeure ! Malheur à la terre et à la mer : le diable est descendu vers vous, plein d’une grande fureur ; il sait qu’il lui reste peu de temps.  (Apocalypse 12:12).

Environ 6 mois dans le règne de Caligula, il a connu une métamorphose étrange, et à partir de là il a prétendu être Zeus incarné dans la chair.


Empereur Caligula (12 - 41 après JC).
Empereur de 37 à 41 après JC.

Après l'expulsion de Satan du ciel, le champ de bataille s'est déplacé vers la planète Terre.

Caligula est devenu totalement Satan possédé et a exigé que tout le monde l' adore comme Zeus.

Seule sa mort l'empêchait de mettre ses statues dans le grand temple de Jérusalem.


Pontife Caligula sacrifiant au temple de Jupiter.

Caligula s'appelait lui-même Zeus et demandait le culte divin de tout le monde dans l'Empire. Il était déterminé à mettre ses statues dans le grand temple de Jérusalem:

Caius César abusait tellement de la fortune qu'il avait arrivée, de se prendre pour être un dieu et de désirer qu'on l'appelle également, et de couper ceux de la plus grande noblesse de son pays. Il a également étendu son impiété jusqu'aux Juifs. En conséquence, il envoya à Péteroin une armée à Jérusalem pour placer ses statues dans le temple, et lui ordonna que, si les Juifs ne les admettaient pas, il devait tuer ceux qui l'opposaient et porter tous les autres en captivité. (Josèphe, Guerre des Juifs , Livre II, 10,1).
https://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&ie=UTF8&prev=_t&rurl=translate.google.fr&sl=en&sp=nmt4&tl=fr&u=http://www.sacred-texts.com/jud/josephus/war-2.htm&usg=ALkJrhjwdiSIcUPYybFo0jSvOovd82YyMw

Seul l'assassinat en temps voulu de Caligula fou empêchait de forcer tout le monde dans l'Empire à l'adorer comme une espèce de Zeus incarné.

En 41 AD, sa carrière infâme a été interrompue par les assassins. . . Et c'était la fin de la première ligne de Satan possédant des passionnés.

Zeus s'appelait Esus en Britannia

Britannia a été envahie et annexée en permanence à l'Empire romain sous le règne de Claudius César. Esus a dominé la suprême par ses dévots mortels appelés Druides.

Les habitants des îles britanniques étaient aussi intelligents que les Grecs, mais on ne leur connaît rien jusqu'à l'invasion romaine. Le sacerdoce druide mortel sur le secret a gardé les gens dans l'esclavage abject et l'isolement du reste de l'Europe.

Britannia a été envahie par les Romains en 43 après JC.

Avant l'arrivée des Romains, Britannia était une Maison des Horrors gérée par des prêtres fanatiques sanglants appelés Druides.

Les druides ont offert des sacrifices humains pour apaiser Satan / Esus.

Les Britanniques sous les Druides se sont battus fanatiquement contre les Romains. Il leur a fallu au moins 10 ans pour assister à la conquete du sud du pays.

Les Druides avaient leur propre Arch Druid ou Pontiff et n'étaient pas sur le point de renoncer au contrôle du Pontife à Rome.


Inscription d'Esus en pierre.

Les pierres crient!

En haut on peut voir une inscription d' Esus, le faux dieu des Druides.

En bas on peut voir une inscription de son homologue romain Jove.

Ces pierres sont au Musée National de Moyen Age à Paris, en France.


Jove inscription en pierre.

Le bloc de Paris a été trouvé avec 5 autres en 1711 sur le site de la cathédrale Notre-Dame. La pierre d'Esus elle-même est inscrite avec son nom, et sous cela est un dieu musclé coupant une branche d'un saule.

Hesus ou Esus, avec Teutates et Taranis, était l'une des troupes impies du Druidisme. Le biographe de Jules César mentionne Esus dans son poème épique sur les guerres civiles romaines:
etc.

traduction google:
http://www.reformation.org/zeus-is-satan.html

Bon, j'ai pris bien plus que quelques bribes de textes et d'images ... mais imaginez un peu que le POUVOIR ROYAL DIVIN CHRISTIQUE ait pu être tranféré à un être tel que macron qui se référencie à de telles sources idolatres, sataniques ?
Il est étrange que j'ai eu cette inspiration dans l'ESPRIT SAINT ... à demander la nullité, la non-reconnaissance de ces élections démo(n)cratiques aux CIEUX ... alors que nous étions en pélerinage à Lyon, àprès avoir prié à Notre Dame de la FOURVIERE ... et cela 2 mns, pile poil juste avant minuit ... me servant de mon Prêtre comme LIEN-UNION avec le TRES-HAUT ... !
NON, cette élection est rejetée ... elle est caduque ...
(Réalité ancienne qui avait une durée de vie limitée, qui ne pouvait durer dans le temps, qui est déjà dépassé.)

macron lorsqu'il disait ces termes incompréhensibles pour la plupart, pensait vraiment s'accaparer le POUVOIR ROYAL DIVIN et trôner tel un césar ... il suffit de se mémoriser comment il traitait POUTINE et TRUMP ... comme des valets, des inférieurs !

césar = poilu !
Poilu = 1 ère guerre mondiale !

Imaginez un peu ce qu'il aurait fait avec nous, de nous ... ?
En réponse ... il recoit mon post précédent de ce jour !
Je suis vraiment désolé pour eux, mais puisqu'il faut choisir entre eux et vous les SAINTS DE DIEU ... je n'hésite même pas l'infime parcelle d'un instant ! Amen
Que la Très Ste Volonté, Juste et Bonne s'accomplisse ! Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Lun Juil 24 2017, 18:35

.

Souvenons-nous de :

Louis XIV excommunié :

Citation :


le conflit avec Innocent XI (1676-1689) s’aggrava soudainement en 1687 par l’affaire des franchises des ambassades à Rome que le Pape voulait supprimer unilatéralement. Celui que Pie XII a béatifié, il faut le savoir, frappa Louis XIV, quoique secrètement, d’une excommunication que celui-ci, ayant sa conscience pour lui, tint pour nulle. Mais trente-cinq diocèses étaient sans évêque, tous les frondeurs ecclésiastiques relevaient la tête tandis que les maquis protestants s’armaient. Le Roi communia publiquement à Pâques 1689, mais l’on pouvait se demander qui, du Roi Très Chrétien ou du bienheureux Innocent XI, l’emporterait demain.

http://crc-resurrection.org/toute-notre-doctrine/restauration-nationale/histoire-france/17e-siecle/louis-xiv/le-roi-louis-xiv-elu-du-sacre-coeur/


Napoléon excommunié :

Citation :
Pie VII lança contre Napoléon une menace d’excommunication (27 mars 1808), et l’année suivante il réalisa sa menace en ces termes :


« Pie VII, pape, à l’empereur des Français : Par l’autorité du Dieu tout puissant, des saints apôtres Pierre et Paul, et par la nôtre, nous déclarons que vous et tous vos coopérateurs, d’après l’attentat que vous venez de commettre (la réunion des Etats du pape à l’empire français), avez encouru l’excommunication dans laquelle (selon la forme de nos bulles apostoliques, qui, dans des occasions semblables, s’affichent dans les lieux accoutumés de cette ville) nous déclarons être tombés tous ceux qui, depuis la dernière invasion violente de cette ville, qui eut lieu le 2 février de l’année dernière, ont commis, soit dans Rome, soit dans l’Etat ecclésiastique, les attentats contre lesquels nous avons réclamé dans le grand nombre des protestations faites par nos secrétaires d’Etat, qui ont été successivement remplacés, mais encore dans nos deux allocutions consistoriales, des 14 mars et 11 juillet 1808.

« Nous déclarons également excommuniés tous ceux qui ont été les mandataires, les fauteurs, les conseillers, et quiconque aurait coopéré à l’exécution de ces attentats, ou les aurait commis lui-même. Donné, à Rome, à Sainte-Marie-Majeure, etc. »

La double guerre dans laquelle Napoléon était engagé, en Autriche et en Espagne, avait enhardi les rédacteurs de la bulle, dont la responsabilité tomba moins encore sur Pie VII que sur le cardinal Pacca, qui l’avait signée. En cas d’assassinats ou désordres quelconques occasionnés par cet acte, l’intention de Napoléon était de prendre le ministre à partie. Heureusement pour les cardinaux et les prélats, la population de Rome resta froide, et ne vit dans l’excommunication que les représailles d’une vengeance temporelle.

http://www.france-pittoresque.com/spip.php?article7918

Avec cette excommunication, en 1690, Louis XIV devait donc faire face à la quasi-totalité de l’Europe unie contre lui. En Amérique aussi, nos colons affrontaient à la fois les Espagnols, les Anglais et les Hollandais. (…)

Pour Napoléon ... :

Citation :
— Napoléon et Pie VII. —

Il y a une ressemblance curieuse entre la destinée du pape Pie VII, persécuté par Napoléon Ier et son adversaire. En voilà les traits principaux tels qu’ils sont tracés par l’histoire : 1°) Napoléon retint prisonnier le pape Pie VII pendant cinq ans (1809-1814) et en deux endroits différents, à Savone et à Fontainebleau ; plus tard il fut lui-même prisonnier pendant sept ans à l’île d’Elbe et à Sainte-Hélène. 2°) Le 17 mai 1809, Napoléon lança de Vienne le décret qui ravissait au pape ses Etats. Ce décret fut le commencement de la fin de Napoléon. Il essuya les premiers revers à Aspern et à Esslingen où il ne put forcer les positions de l’archiduc Charles. Napoléon n’était plus invincible. 3°) Le pape répondit au décret de Vienne par l’excommunication (11 juin 1809). En l’apprenant, l’empereur se mit à rire et ajouta : « Le pape croit-il que les armes tomberont des mains de mes soldats? » Elles tombèrent plus tôt qu’il ne l’avait cru. Dans la campagne de Russie (1812) la grande armée fut détruite non par les Russes, mais par le froid qui fit « tomber les armes de la main des soldats ». 4°) Dans le château de Fontainebleau où Napoléon avait retenu prisonnier le Saint-Père et où il l’avait forcé à renoncer aux Etats pontificaux pour une pension annuelle, l’empereur dut signer l’acte d’abdication et il fut relégué à l’île d’Elbe avec un revenu annuel de 2 millions. 5°) En 1821 l’empereur mourait à l’île Sainte-Hélène pendant une terrible tempête, le 5 mai : coïncidence singulière, le jour de la fête de S. Pie (5 mai), depuis longtemps le Saint-Père était rentré à Rome, où il avait pu revenir en 1814. En 1813, les Etats pontificaux furent restitués au pape. 6°) C’est au château de Schônbrunn (Vienne) que Napoléon publia le décret qui privait le pape de ses Etats ; c'est là aussi que le fils de l’empereur, le « roi de Rome » mourut à la fleur de l’âge, dans la pièce même où Napoléon avait signé le décret de déportation. — Un catholique qui observe ces merveilleux événements sera porté à des pensées bien sérieuses sur l’action de la divine Providence pour la protection de l’Eglise, tandis qu’un ennemi du catholicisme se gardera sans doute d’y voir autre chose que le hasard. 

16 juillet 2017 http://www.liesi-delacroix.com/content/7-nos-articles

comme pour Louis XIV et Napoleon espérons juste que macron et clique se convertissent réellement :

Citation :

L’autel de Napoléon.

— Lorsque Napoléon à Sainte-Hélène fut sur le point de mourir, il ordonna d’ériger dans sa chambre un bel autel pour le très Saint Sacrement. Le général Bertrand se permit d’observer que ce souhait était bon pour un moine mais non pour un soldat et un empereur. Mais Napoléon se levant sur sa couche, lui dit de cette voix qui commandait aux rois : « Je suis le maître chez moi. » — L’empereur avait parfaitement raison, car personne n’a le droit de nous empêcher d’accomplir nos devoirs religieux, surtout quand nous sommes chez nous.

9 juillet 2017 http://www.liesi-delacroix.com/content/7-nos-articles

La JUSTICE DE DIEU n'est pas une Réalité rendue onsolète par la MISERICORDE gratuitement offerte par le SEIGNEUR ... ELLE reste incroyablement active !

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Lun Juil 24 2017, 19:03

.

Un dernier post avant d'aller se coucher !

Voici donc ce que ces "gens-là" prévoyaient de réaliser à notre dépend !
Réalité donc qui se déroulera autrement ... mais il convient de voir à quel point ils étaient proche du succes total ... c'est fou !
Oui, LE MONDE DE DEMAIN SE LIsaiT DANS NOTRE PRESENT :


Citation :
LE MONDE DE DEMAIN SE LIT DANS NOTRE PRESENT

24 JUILLET 2017

–En mai dernier, la BCE avait publié une étude clairvoyante : elle s’interrogeait sur ce qui est évident : pourquoi n’y a t-il pas d’inflation avec tout ce qu’elle imprime ? Parce que l’argent ne circule pas, parce qu’il y a un chômage caché que les statistiques ne prennent pas en compte et qui est une réalité. Appréciez l’honnêteté de ces gens… Le paquet de personnes qui ne consomment pas est énorme ! Que se passe t-il alors ? Pourquoi l’inflation reste t-elle inexorablement si basse ? C’est du jamais vu, sauf si on nous avoue que les statistiques de calcul du chômage en Europe ne sont pas les bonnes et qu’elles sont très bidouillées. Là est la juste explication, mais elle est politiquement incorrecte.

Et c’est logique : si les salaires ne grimpent pas, c’est bien qu’il n’y a pas assez d’embauches. Pire, que le pouvoir d’achat descend inexorablement. Les chefs d’entreprises qui ont soutenu le macronisme des loges peuvent toujours rester optimistes : mais comment vendre leurs produits en ayant porté un personnage qui ne comprend rien à l’économie et qui réduit le pouvoir d’achat du brave peuple ? Comment acheter s’il n’y a pas d’argent ? Avez-vous remarqué combien les petites villes coupent désormais le courant assez tôt, malgré un flot de touristes qui, lui aussi, se réduit ?

L’économie française et ses salariés sont concurrencés, dans le village global, par des salariés des pays émergents avec lesquels ils ne peuvent pas lutter. Les amis de M. Macron ont détruit le salaire décent en libéralisant le travail. Maintenant, ils vont liquider les barrières de protection sociale qui vont achever les ouvriers. Ce sont des tueurs, des gens malsains, des pervers, des assassins en cols blancs. Toute cette racaille du mondialisme nous achemine vers un chaos énorme. En fait, ils sont pressés d’accélérer la mise à mort du salarié européen.

Non seulement ils atomisent le pouvoir d’achat des classes sociales les plus
faibles, mais ils ont généré d’énormes bulles d’actifs qui donnent une
impression de richesse à l’ensemble de la classe moyenne qui va se faire
étriller jusqu’à la moelle.

Les banquiers centraux ont injecté plus de 4 200 milliards de dollars dans la finance mais pas dans l’économie. Tout cela s’est fait avec la complaisance d’un pouvoir politique qui s’est gavé dans le déroulement de ce processus. Ils n’échapperont pas, eux aussi, à la spoliation universelle, quand le maître des horloges sonnera les douze coups de la fin de récréation. Alors viendra le terme de la société matérialiste athée. Nous entrerons dans autre chose : le chaos d’où devrait venir l’ordre. Combien reconnaîtront alors ce que disait le Fils de Dieu : « Sans moi vous ne pouvez rien faire » ? Pas beaucoup, puisque toute expression du catholicisme (traditionnel) sera interdit de séjour en France. La haine des trotskistes et les leaders du djihad imposeront leur Liberté chérie ; ils feront alors danser le troupeau des idiots utiles en semant la terreur aux quatre coins de l’Europe. Ce temps passera et heureusement il ne sera pas long. Mais qu’il est triste de savoir alors que nous aurions pu tout éviter si… Et préparez-vous aux PANDEMIES… Nous en parlerons dans la Lettre des prophéties – voir déjà le prochain numéro de LIESI.

Aujourd’hui, les gens pensent que la stabilité actuelle va demeurer. Notre monde est à l’image de la région de Yellowstone. Derrière les apparences, on ne veut pas voir la croûte terrestre qui ne cesse de gonfler. Le magma profond soulève cette terre et un beau jour, ce sera un terrible spectacle. Les signes sont là, sous nos yeux. Les tremblements de terre se multiplient. Les hommes jouent, font la fête, ne réfléchissent pas, s’illusionnent des feux d’artifice sans réfléchir aux signes qui explosent devant nous, d’un monde qui se délite parce qu’il a renié son Dieu. Un temps, beaucoup se sont interrogés sur le contenu des 25 lignes du troisième secret de Fatima. Même si nous développerons le sujet au moment opportun, ce que nous voyons en fait déjà parti.

Ce secret explique ce que feront les leaders de Satan quand les
hommes auront décidé d’abandonner la protection du Dieu Tout-
Puissant.

Pour en revenir à la BCE, nous suggérons à son président de quitter ses fonctions quand il annoncera le tour de vis de sa politique monétaire hyper laxiste. Ce sera un indicateur supplémentaire de la tempête à venir. Il aura alors peu de temps pour préparer son abri de survie pour ses proches. Nous lui suggérons de le construire loin… très loin de l’Humain.

Nous saurons alors que l’avenir de l’Europe est irrémédiablement scellé par les maîtres de l’échiquier, qui imposent leurs règles… du moins tant que la divine Providence le permettra.

http://www.liesi-delacroix.com/content/7-nos-articles

SEIGNEUR DIEU, si cela est possible épargne aux Tiens cette Coupe Amère à boire ! Amen
SEIGNEUR DIEU accorde à toute âme de Bonne Volonté de pouvoir se convertir à TOI ! Amen
SEIGNEUR DIEU, que Tes Saints ANGES ne cessent de brider les mauvais en tous leurs desseins ... quoiqu'ils fassent ou quoique TU leur permettes d'agir, que ce soit toujours en vue du BIEN ETERNEL pour tous ! Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mar Juil 25 2017, 06:41

.

Cela peut surprendre, pourtant par rapport à tout ce qu'il m'est donné d'exprimer ... je ne doute absolument en RIEN !

C'est un peu comme si j'ai embrasé cette Nouvelle Réalité pour la faire entièrement mienne !

Pour moi, tout ce que j'écris, je le considère comme étant réellement la VERITE ... Celle qui se révèle à moi, du coeur des entrailles de mon âme !

Comme je CROIS ... il est naturel que je m'exprime en fonction de la LUMIERE DE FOI qui m'anime !


Touché par la 1ère Lecture de ce jour, je vous la retransmet en entier :


Citation :
Première lecture

« Nous portons, dans notre corps, la mort de Jésus » (2 Co 4, 7-15)
(pour que jaillisse tel un geyser la VIE DE DIEU des entrailles de notre âme baptisée en CHRIST)

Lecture de la deuxième lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens

Frères,
   nous portons un trésor comme dans des vases d’argile ;
ainsi, on voit bien que cette puissance extraordinaire
appartient à Dieu et ne vient pas de nous.

   En toute circonstance, nous sommes dans la détresse,
mais sans être angoissés ;
nous sommes déconcertés,
mais non désemparés ;
   nous sommes pourchassés, mais non pas abandonnés ;
terrassés, mais non pas anéantis.
   Toujours nous portons, dans notre corps, la mort de Jésus,
afin que la vie de Jésus, elle aussi,
soit manifestée dans notre corps.

   En effet, nous, les vivants,
nous sommes continuellement livrés à la mort à cause de Jésus,
afin que la vie de Jésus, elle aussi,
soit manifestée dans notre condition charnelle vouée à la mort.
   Ainsi la mort fait son œuvre en nous,
et la vie en vous.
   L’Écriture dit :
J’ai cru, c’est pourquoi j’ai parlé.
Et nous aussi, qui avons le même esprit de foi, nous croyons,
et c’est pourquoi nous parlons.

   Car, nous le savons, celui qui a ressuscité le Seigneur Jésus
nous ressuscitera, nous aussi, avec Jésus,
et il nous placera près de lui avec vous.
   Et tout cela, c’est pour vous,
afin que la grâce,
plus largement répandue dans un plus grand nombre,
fasse abonder l’action de grâce
pour la gloire de Dieu.



   – Parole du Seigneur.

http://www.aelf.org/2017-07-25/romain/messe

Il y a une mort à ce monde à vivre pour que puisse jaillir la VIE DE DIEU ... pour les Frères en CHRIST, tous les prochains, même les ennemis ! Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mar Juil 25 2017, 07:00

.

Suite à mon post d'hier sur la mythologie greco-romaine ... ô combien il convient de faire un lien avec ce phénomène cosmique !



Citation :
Éruption solaire TITANESQUE le 23 juillet 2017










Une éruption solaire majeure a eu lieu la nuit dernière. On parle certainement d'une classe X et d'une éjection de masse coronale possédant les caractéristiques de ce qu'on appelle un killshot. ELLE N'EST TOUTEFOIS PAS DIRIGÉE VERS NOUS. Inutile de courir à l'épicerie! Mais dans d'autres circonstances c'est ce que je vous aurais dit avec une telle éruption! C'est la planète Mars qui se trouve dans la ligne de feu.

http://echelledejacob.blogspot.fr/2017/07/eruption-solaire-titanesque-le-23.html
http://www.lepouvoirdelaconnaissance.com/2017/07/eruption-solaire-titanesque-le-23-juillet-2017.html

Ce n'est pas la Terre qui est visée ... c'est mars le dieu de la guerre ... !

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mar Juil 25 2017, 18:50

.

Etrange, voilà que ce site ferme son blog basé sur les prophéties !

Citation :

Arrêt du Blog



Le blog fermera ses portes aujourd'hui.

http://dernieresnouvellesdudragon.blogspot.fr/2017/07/arret-du-blog.html#more
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mer Juil 26 2017, 12:42

Je pense André-Dominique que ce blog n'est pas le premier et ne sera pas le dernier. Il est vrai que cela fait réfléchir...

L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mer Juil 26 2017, 20:18

Lily-Anne a écrit:
Je pense André-Dominique que ce blog n'est pas le premier et ne sera pas le dernier. Il est vrai que cela fait réfléchir...

L-A

Il y a aussi de toutes nouvelles perspectives qui s'imposent à nous !

Ce matin, il faisait très nuageux ... vers 7h23, en roulant vers mon entreprise, je fus grandement interpellé par le ciel !
Dans les nuages il y avait une immense trouée, le dessus était très éclairé et lumineux ... par contre en-dessous il y avait une forme nuageuse ronde parfaite qui ressemblait à une forme légèrement sphérique.
De suite en mon esprit j'ai pensé au Dôme Biblique qui recouvre la Terre ...!

Sachant que dans notre monde, quasiment tout est mensonger,
Interpellé, voici quelques documents destinés à nous faire prendre conscience d'un autre REALITE de faits.


Citation :
La Bible enseigne-t-elle que la terre est une sphère?


Jésus aurait facilement pu prouver  sa divinité en révélant la science aux hommes,  des siècles avant que les chercheurs ne viennent confirmer ses affirmations. Il y a 2000 ans, imaginez un instant Jésus dire  :

« E = m.c2, vous comprendrez plus tard… ».

La formule d’équivalence masse (m) énergie (E) découverte par Einstein nous aurait alors été transmise au détour d’un verset de l’évangile de Jean… Les hommes du 20ème siècle et d’après n’auraient eu qu’à s’incliner devant une révélation aussi spectaculaire et reconnaître qu’il était bien le Fils éternel de Dieu, auteur de la création.

Cette petite histoire fait certainement sourire intérieurement les croyants, parce qu’ils savent bien que ce n’est pas sur ce terrain là que Dieu les a attirés et qu’il s’est révélé à eux. Pourtant, bien des chrétiens restent friands d’arguments qui ne sont pas tellement différents. Pourquoi est-il important pour eux que la description du monde faite par les auteurs inspirés correspondent aux découvertes de la science moderne (ce qu’on appelle le concordisme scientifique) ? Je pense qu’ils ressentent le besoin que l’inspiration de la Bible soit prouvée rationnellement.  Ce serait le cas si  les auteurs sacrés avaient été capables de dépasser le niveau de connaissance scientifique de leurs contemporains grâce au Saint Esprit. De même, dés que des chercheurs prétendent avoir déchiffré le prétendu « code secret » de la Bible en mettant en évidence des harmonies mathématiques que seul Dieu aurait pu révéler, certains chrétiens y voient immédiatement la preuve que « la Bible est vraie ».  Ils sont aussi très déçus le jour où ces découvertes sont remises en cause, et que des harmonies semblables se retrouvent dans d’autres textes de l’Antiquité. Dans leur esprit, croire en l’évangile ou l’annoncer aux autres est un peu comme proposer un questionnaire à choix multiple: «  Tu as maintenant devant toi la preuve rationnelle que la Bible est la parole inspirée de Dieu, tu peux cocher la bonne case ! »

Les prédicateurs de l’évangile sont parfois tentés d’avoir recours à ce genre de procédés censés ne laisser aucun choix à l’auditeur convaincu par la démonstration. Un classique du genre est : « Laisser moi vous montrer que la Bible révèle que la terre est ronde des siècles avant que l’homme ne le découvre ». (Ce sont les grecs qui ont découvert la rotondité de la terre quelques siècles plus tard. Aristote (384-322), l’étudiant préféré de Platon, utilise des observations limitées pour confirmer cette hypothèse. Ératosthène (276-194) la confirme scientifiquement en calculant la circonférence de la terre avec une précision de 2% par rapport à la réalité.)

Job 26 :7 :«  Il étend le septentrion sur le vide, Il suspend la terre sur le néant….  Il a tracé un cercle à la surface des eaux…»

Hors de son contexte, ce verset spectaculaire parait bien décrire la planète bleue telle qu’elle surgit dans notre imagination dés que nous prononçons le mot terre (comme nous l’imaginons souvent lorsque nous lisons Genèse 1 : « la terre était informe et vide ».) A lui seul, ce verset semble contredire totalement la démonstration faite sur ce site ! En effet, nous prétendons que pour les auteurs bibliques : la terre est plate, elle est inébranlable, elle a des fondations : les piliers de la terre, elle est entourée par les eaux, elle est circulaire ou parfois carrées (les 4 coins du monde), elle a des extrémités… Cette compréhension du monde n’a pas été modifiée par le Saint Esprit dans le processus d’inspiration.

Comment résoudre alors cette contradiction apparente ?

C’est très simple, il suffit de replacer le verset dans son contexte immédiat :

«….  jusqu’à la limite entre la lumière et les ténèbres. Les colonnes du ciel s’ébranlent et s’étonnent à sa menace. »  (v.10 et 11)

et plus généralement dans le contexte du livre de Job tout entier, où l’univers physique est décrit dans une conception ancienne : le firmament (Job 37:18) :

« Peux–tu comme lui étendre une voûte de nuées, aussi solides qu’un miroir de fonte ? »

la demeure de Dieu dans les cieux des cieux (Job 36:29), les piliers de la terre (Job 9:6, 38:4-6) :

« Où étais–tu quand je fondais la terre ? Déclare–le, si tu le sais avec ton intelligence. Qui en a fixé les mesures, le sais–tu ? Ou qui a étendu sur elle le cordeau ? Dans quoi ses bases sont–elles enfoncées ? Ou qui en a posé la pierre angulaire.»

…Ainsi l’idée de la terre sphérique apparaît pour ce qu’elle est véritablement : une projection de nos connaissances actuelles sur le texte. Le cercle dont il est question dans Job 26 :7 est bien un cercle en deux dimensions et non une sphère. Ce verset  décrit la terre telle que les anciens peuples du Proche Orient la voyaient : un disque plat sur un océan (les eaux d’en bas).

« De plus, le verbe talah, qui est traduit par « suspendre » dans Job 26 :7, apparaît dans le contexte de la suspension d’un objet comme celle d’un ustensile à un piton (Esaïe 22 :24), d’armes sur un mur (Ez 27 :10) ou d’une lyre sur un arbre (Ps 137 :2). Ce verbe ne fait pas référence à une suspension dans l’espace vide, mais au fait d’accrocher quelque chose au bout d’une perche. » (Denis Lamoureux Evolutionary Creation p133.)

Un autre verset qui, extrait hors de son contexte, pourrait nous laisser penser que la Bible décrit une terre sphérique:

Esaïe 40:22 : «C’est lui qui habite au-dessus du cercle de la terre, dont les habitants sont comme des sauterelles… » Mais lisons la deuxième partie du verset : « …Il étend les cieux comme une étoffe légère, Il les déploie comme sa tente, pour en faire sa demeure. »

C’est l’image habituelle figurant une terre plate, et le firmament au-dessus (voir Psaumes (104:2-3)). Le prophète Esaïe parle d’Abraham, habitant la ville Ur, près de la côte du Golfe Persique :

« Toi, que j’ai saisi des extrémités de la terre et que j’ai appelé de ses confins, à qui j’ai dit : Tu es mon serviteur… » (Esaïe 41:9)

Ainsi dans ces deux textes, le contexte du livre tout entier nous montre qu’il s’agit bien d’une côte circulaire entourée par les eaux et d’une terre plate. Affirmer le contraire est tout simplement non biblique !

Source: Evolutionary Creation de Denis Lamoureux.

Denis Lamoureux met gracieusement en ligne un chapitre de son livre « J’aime Jésus et j’accepte l’évolution » à propos de la science ancienne contenue dans la Bible, bonne lecture!

http://www.ualberta.ca/~dlamoure/ilj_ancient_science.pdf

Voir aussi l’excellent article de Paul Seely dans le Westminster Theological Journal à propos de la signification du mot « mer » et « terre » dans Genèse 1:10

http://faculty.gordon.edu/hu/bi/Ted_Hildebrandt/OTeSources/01-Genesis/Text/Articles-Books/Seely_EarthSeas_WTJ.pdf


Vous pouvez également consulter cet article paru à l’occasion de la sortie de notre vidéo sur la Terre dans la Bible.


http://www.scienceetfoi.com/la-bible-enseigne-t-elle-que-la-terre-est-une-sphere/












La veritable vue de la terre dans une publicité montrant le dome ... ???





De nos jours, il faut vraiment savoir à qui je donne FOI ?
Aux Personnes Inspirées de la Bible ... où à des scientifiques aux théories invérifiables ?

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mar Aoû 15 2017, 20:01

.
Citation :
En cent jours, Emmanuel Macron a déjà connu trois périodes bien différentes
De l'état de grâce à la chute brutale, le début du quinquennat n'a pas manqué de rebondissements.


POLITIQUE - "On ne peut pas être dans un pays où la campagne dure deux ans et une présidence se réduit à cent jours. Je ne crois pas aux cent jours." Début avril dans Le JDD, Emmanuel Macron théorisait son début de quinquennat et, sans doute échaudé par les ratés du début du quinquennat Hollande, il voyait seulement dans ce laps de temps symbolique le moyen de construire "les fondations d'une action pérenne".

Un peu plus de trois mois après son élection, voici donc que ce premier cap est franchi par le huitième président de la Ve République. Ce mardi 15 août, cela fait exactement cent jours que l'ancien ministre de l'Economie a battu Marine Le Pen, devenant ainsi le successeur de François Hollande qu'il a officiellement remplacé à l'Elysée le dimanche 14 mai.

Sans surprise, le contrat est rempli, estime le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner. Dans une tribune publiée sur Facebook, le plus médiatique des macronistes assure que ces cent jours ont "permis de jeter les bases d'une transformation profonde" du pays. Plusieurs promesses de campagne ont en effet été rapidement tenues, permettant au pouvoir d'affirmer que ces premières semaines ont été mises à profit pour "fixer le cap et engager l'action".

Le secrétaire d'Etat chargé des Relations avec le Parlement ajoute cependant que c'est "aux Français, et à eux seuls, de porter un jugement sur ces cent premiers jours du quinquennat". Or la lecture des nombreuses enquêtes d'opinion publiées depuis la mi-mai a de quoi alerter Emmanuel Macron et son équipe. C'est un peu comme si le pouvoir avait déjà connu trois grandes phases.

15 mai - 18 juin. L'état de grâce

Auréolé d'une large victoire face à Marine Le Pen, Emmanuel Macron réussit parfaitement son entrée en fonction. Du jour de son investiture à la nomination de son premier gouvernement (il parvient à convaincre Nicolas Hulot de le rejoindre) qui brise largement les codes et les clivages politiques traditionnels, ses premiers pas sont salués très largement. C'est aussi le cas hors des frontières françaises puisque l'hebdomadaire britannique The Economist va jusqu'à présenter le président français en homme qui marche sur l'eau. Ce sentiment se confirme dans les urnes à l'occasion des élections législatives lors desquelles les Français offrent une confortable majorité au Président.

Même si la République en Marche connaît un petit reflux pendant l'entre-deux tours, le parti macroniste obtient la majorité absolue à lui tout seul alors que certains pariaient sur une cohabitation au lendemain du 7 mai. Les six ministres engagés sont élus députés et surtout, de la France insoumise au Front national, l'opposition est morcelée. On se dit alors qu'Emmanuel Macron a les coudées franches pour opérer "la révolution" qu'il a vantée dans son livre de campagne.

19 juin - 19 juillet. La découverte du président Jupiter

Seulement les premières alertes ne tardent pas. Annoncé comme technique, le remaniement consécutif aux législatives est finalement très politique après les départs de deux poids lourds qu'étaient Richard Ferrand et François Bayrou englués dans des affaires judiciaires. Durant ce deuxième mois de présidence, les Français se familiarisent aussi avec le mode de gouvernance d'Emmanuel Macron, président jupitérien qui est muet dans les médias (il va jusqu'à zapper la traditionnelle interview du 14-juillet) mais soigne sa communication au millimètre. Les sans-faute réalisés lors des visites en France de Vladimir Poutine et Donald Trump en sont la meilleure illustration.

Mais pendant que plusieurs de ses ministres lancent les premiers grands chantiers du quinquennat -loi de moralisation, réforme du code du travail, sortie de l'état d'urgence- le président de la République commence à être raillié pour son exercice monarchique du pouvoir. Qu'il s'adresse devant les parlementaires en Congrès à Versailles la veille du discours de politique générale de son premier ministre Edouard Philippe est particulièrement mal vu par l'opposition.

20 juillet - 15 août. Un été difficile

La démission du général de Villiers donne le ton d'un troisième mois très difficile pour Emmanuel Macron. Tancé publiquement par le président après avoir critiqué des coupes budgétaires, le militaire est le premier chef d'Etat major des Armées à quitter son poste. Cet épisode détonnant dans le monde feutré de l'armée survient au moment des premières décisions budgétaires délicates: gel du point d'indice des fonctionnaires, coup de rabot sur les APL, CSG pour les retraités... Pendant que sa majorité prend parfois difficilement ses marques à l'Assemblée (malgré le vote de tous les textes engagés), la cote de popularité du Président subit une chute conséquente, plus brutale que tous ses prédécesseurs.

Conséquence:

Le chef de l'Etat conclut ses cent jours à un niveau inférieur à celui de François Hollande il y a cinq ans. "Le risque qui guette aujourd'hui le président, c'est que les Français passent progressivement du 'il est brillant et réussit tout ce qu'il entreprend' à 'en fait, tout ça, c'est de la com'", analyse Jérôme Fourquet de l'Ifop. S'il n'y a pas encore péril en la demeure, la rentrée donnera le ton puisque l'exécutif lèvera enfin le voile sur le contenu des ordonnances pour réformer le code du travail. Et de la mobilisation contre cette réforme dépendra une grande partie de la popularité d'Emmanuel Macron.

http://www.huffingtonpost.fr/2017/08/14/en-cent-jours-emmanuel-macron-a-deja-connu-trois-periodes-bien_a_23076847/?ncid=webmail


Citation :
36% des Français satisfaits d'Emmanuel Macron, 10 points de moins que François Hollande en 2012
Mardi 15 août, cela fera 100 jours que le président a été élu.


POLITIQUE- Peut mieux faire. Un peu plus d'un Français sur trois seulement (36%) est satisfait de l'action d'Emmanuel Macron comme président de la République près de cent jours après son élection, selon un sondage Ifop diffusé vendredi 11 août. A la même époque en 2012, son prédécesseur François Hollande réunissait encore 46% de satisfaits.

Près de deux tiers des personnes interrogées (64%) se disent mécontentes du chef de l'Etat, dont 19% "très mécontentes", selon cette enquête pour Le Figaro. Quelques jours après son élection, le 7 mai, 62% des Français se disaient satisfaits d'Emmanuel Macron, selon une précédente enquête de l'Ifop.

Cent jours après, mardi 15 août, la suspicion est désormais de mise et seules 23% des personnes interrogées pensent que les choses sont en train de changer "plutôt en bien" en France, contre 39% d'un avis contraire et 38% pour qui "elles ne changent pas".


Les Français mitigés sur les promesses tenues (ou non) par Macron

Les Français sont en revanche plus partagés sur la tenue des engagements pris par le candidat Macron durant la campagne présidentielle. Si 45% pensent que le chef de l'Etat tient ses engagements, 55% sont d'un avis contraire.

La revalorisation de l'allocation adulte handicapé et du minimum vieillesse dès 2018 est la mesure de ce début de quinquennat la plus plébiscitée (71%), la baisse annoncée de l'aide personnalisée au logement (APL) de cinq euros par mois la moins appréciée (26%). Le vote de la loi de moralisation de la vie publique satisfait 55% des Français interrogés, le projet de réforme du Code du travail 31% seulement.

Les Français sont enfin aussi nombreux (44%) à faire "plutôt confiance" au chef de l'Etat que l'inverse pour "réduire la dette et le déficit public". Sur l'ensemble des autres sujets, ils sont en revanche une majorité à ne pas lui faire confiance, pour "lutter efficacement contre le terrorisme" (35% confiance, 50% pas confiance), "faire reculer le chômage" (30%, contre 56%) ou "lutter efficacement contre l'immigration clandestine" (23%, contre 60%).

Enquête réalisée en ligne du 7 au 9 août auprès de 1.001 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur 1,4 à 3,1 points.

http://www.huffingtonpost.fr/2017/08/12/36-des-francais-satisfaits-demmanuel-macron-10-de-moins-que_a_23075398/?utm_hp_ref=fr-emmanuel-macron
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Jeu Aoû 17 2017, 06:19

.

Un nouveau président… et maintenant ?

Le pouvoir "politico-financier-manipulateur-mensonger" au travers de macron "l'emmanuel-mammon" s'est pris une vache de claque en pleine face !

10 pts de moins de satisfaits que hollande, après 100 jours de présidence pour macron, c'est absolument énorme !

Non cet homme, bien que baptisé, n'a pas été acté au CIEUX du POUVOIR ROYAL DES CIEUX ... comme celui qui représente le Peuple ... comme celui qui en a la charge ... comme celui qui lui est unit par un lien mystique unique ... ce lien qui est celui de l'ONCTION ROYALE !
Quelque part donc en ce monde est cette Personne apte à accueillir l'ONCTION ROYALE ... il faut prier pour Elle ; car prier pour ce "Roi en devenir" c'est s'assurer le Salut, la Préservation du Peuple et du monde !

Pour l'instant, il est prioritaire de se désolidariser du mensonge qui a comme irrigué nos "veines spirituelles" toute notre vie de Chrétien !
Ne plus être solidaire de tout ce que "l'esprit-mensonger", "l'esprit de satan" cherche à nous inoculer !
A l'école on nous a appris tant et tant de choses, auxquelles nous nous devons de nous "ac-corder", de nous laisser lier par un acte de "foi-adhésion" ... d'ailleurs comment contre-dire leur "vérité-mensonge" ?
Il ne faut pas s'étonner de l'athéisme ambiant, de sa croissance continuelle, car "l'adhésion-foi" ne va plus au SEIGNEUR DES SEIGNEURS mais au "menteur depuis l'origine"!

Sur le plan de la mystique, c'est à dire de la réalité de la vie de l'âme, l'ACTE DE FOI CHRETIEN est un Acte-Lien, un Acte-Greffe, un Acte-Passage-Conduit qui permet à la VERITE DIVINE de nous remplir-irriguer totalement ... de faire de nous des REJETONS-VERITE imbibés de la VERITE même de DIEU !
Sur le plan de la mystique, c'est à dire de la réalité de la vie de l'âme, puisque tout homme possède une âme apte à la communion à DIEU ... elle peut aussi se greffer à d'autres "entités spirituelles" tels les démons pour en assimiler tout le "mensonge", pour en exprimer l'erreur dans leur vie au sein du monde !
Trompée la personne infectée par le "mal-mensonge" peut être tout à fait sincère ... mais jamais la sincérité ne saura être la VERITE ... car même le mensonge peut être sincère !

L'ACTE DE CONVERSION à Jésus CHRIST est absolument nécessaire, un ACTE DE FOI continuellement renouvellé, pour être nettoyé du "mensonge-empoisonneur" de nos âmes !
SEIGNEUR DIEU, par le SANG DU CHRIST "lave-purifie" tous les Tiens du "poison-mensonge" qui empoisonne leur VIE DE FOI ... daigne rendre inopérant ce poison selon Ta Parole :

Marc 16
16 Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui refusera de croire sera condamné.
17 Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : en mon nom, ils expulseront les démons ; ils parleront en langues nouvelles ;
18 ils prendront des serpents dans leurs mains et, s’ils boivent un poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s’en trouveront bien. »


Que dire de la PAIX DE DIEU qui en résulte dans l'âme du fidèle ... en qui tout devient Lumineux ?
Que dire du trouble intérieur dans l'âme du non-converti à DIEU par Jésus CHRIST ... en qui tout persiste à être ténèbres ?

Que dire des athées qui refusent par pure idéologie ténébreuse tout BIEN DE DIEU de quelque ordre que ce soit ... en pensant en particulier à mon beau-père !
Toujours encore je perçois la Ste Volonté du TRES-HAUT qui aspire à le guérir de son handicap ... mais lui à cause des ténèbres-mensongères qui ont prit possession de son âme La rejette !
Avant de partir en congé, à la Messe j'avais reçu ceci lors des Prières universelles :

"Tout ce que tu me demanderas ... je le ferai pour toi !"

Lors de la retraite spirituelle, j'ai prié pour obtenir la guérison, mais comme résultat ce fut un flop total ... année après année le résultat est toujours le même !
vous ne pouvez pas prier ainsi et ne pas croire en entier au fruit-guérison ... alors le résultat est franchement cassant-brisant pour mon âme !
Il ne faut pas s'étonner de nos jours, du manque de dynamisme spirituel qui vise la guérison des maldes !

Qu'est donc cette âme qui refuse au TRES-HAUT de pouvoir la guérir ?
Qu'est donc cette âme capable d'un NON aussi puissant à rendre l'Oeuvre de DIEU inopérante ?
Que penser de notre monde dont le TRES-HAUT est devenu le Grand-Exclu ?

Dans l'Evangile d'hier, le SEIGNEUR nous donnait cette parole :

Citation :
ÉVANGILE
« S’il t’écoute, tu as gagné ton frère » (Mt 18, 15-20)


... Et pareillement, amen, je vous le dis,
si deux d’entre vous sur la terre
se mettent d’accord pour demander quoi que ce soit,
ils l’obtiendront de mon Père qui est aux cieux.
   En effet, quand deux ou trois sont réunis en mon nom,
je suis là, au milieu d’eux. »


http://www.aelf.org/2017-08-16/romain/messe

J'ai déjà essayé cette Proposition Divine ... en famille, en y incluant la Ste Vierge ... ça ne fonctionne pas !

Pour que cette Prière fonctionne, il faut cet impératif ... que la personne bénéficiaire soit l'un des deux ou trois qui prient ...!

« S’il t’écoute, tu as gagné ton frère »

J'y arriverai ...!
Mais, je ne pourrai y arriver ... qu'à condition que la conversion de la "victime du mal-mensonger" se fasse ! Amen
Ce monde pareillement nous ne pourrons le sauver et le préserver de la "cognée contre l'arbre" ... qu'à condition que la conversion de ce "monde-victime du mal-mensonger" se fasse ! Amen
Le monde musulman pareillement nous ne pourrons le sauver et le préserver de la "cognée contre l'arbre" ... qu'à condition que la conversion de ce "monde-victime du mal-mensonger-allah" se fasse ! Amen

Pour l'instant, décantons-nous de l'influence satanique qui s'immisce sans cesse en nous au travers des "vérités scientifiques" ... au fait merci de ne pas m'être rentré dans le lard suite à l'exposé sur le "dôme de la terre", sur la "terre plate" !

Nous ne sommes jamais allés sur la Lune : Les élites elles-même l'avouent


Voilà un "homme de vérité" qui se fait démolir radicalement !

http://leblogdeconscience.com/index.php/2016/11/24/professeur-de-sciences-physiques-parle-de-terre-plate/

A chacun de se forger sa propre opinion !
Mais la guérison de notre âme se trouve au niveau de la COMMUNION SAINTE ... par l'Accueil Saint du CORPS et du SANG DU CHRIST au travers de l'HOSTIE CONSACREE !
Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Sam Aoû 19 2017, 07:59

.

Il est toujours intéressant de relire ses vieux posts car :

Posté ici :

http://nouvellejerusalem.forumactif.com/t11738-le-plus-grand-danger-est#213991

André Dominique a écrit:
.

Le 8 septembre 2013, j'écrivais ...

Citation :
Le plus grand danger du monde est de perdre le goût de Dieu !

Par le Baptême dans la Mort et la Résurrection du Christ nous avons désormais des "racines" dans les Cieux. De Dieu le Père nous pouvons puiser la Joie, la Paix, la Plénitude d'être ... Quel BONHEUR si nous nous gardons en communion et ne la rompons pas par le "péché volontaire" par des "actes contre-divins", des actes, paroles ou pensées contre la Ste Volonté de Dieu ..

le 10septembre 2013, l'Eglise nous proposait cette 1ère lecture, en laquelle St Paul nous dit :

Citation :
Col 2, 6-15

Frère,
continuez donc à vivre dans le Christ Jésus, le Seigneur, tel que nous vous l'avons transmis. Soyez enracinés en lui, construisez votre vie sur lui ; restez fermes dans la foi telle qu'on vous l'a enseignée, soyez débordants d'action de grâce. Prenez garde à ceux qui veulent faire de vous leur proie par leur philosophie trompeuse et vide fondée sur la tradition des hommes, sur les forces qui régissent le monde, et non pas sur le Christ. Car en lui, dans son propre corps, habite la plénitude de la divinité. En lui vous avez tout reçu en plénitude, car il domine toutes les puissances de l'univers.
C'est en lui que vous avez reçu la vraie circoncision, non pas celle que pratiquent les hommes, mais celle qui enlève les tendances égoïstes de la chair ; telle est la circoncision qui vient du Christ. Par le baptême, vous avez été mis au tombeau avec lui, avec lui vous avez été ressuscités, parce que vous avez cru en la force de Dieu qui a ressuscité le Christ d'entre les morts. Vous étiez des morts, parce que vous aviez péché et que vous n'aviez pas reçu de circoncision. Mais Dieu vous a donné la vie avec le Christ : il nous a pardonné tous nos péchés. Il a supprimé le billet de la dette qui nous accablait depuis que les commandements pesaient sur nous : il l'a annulé en le clouant à la croix du Christ. Ainsi, Dieu a dépouillé les puissances de l'univers ; il les a publiquement données en spectacle et les a traînées dans le cortège triomphal de la croix.

Jetons un coup d'oeil en arrière pour constater à quel point les Baptisés en majorité se sont laissés :
- "des-enracinés" des CIEUX,
- "des-enracinés" du SACRE-COEUR de DIEU
- "des-enracinés" de la Vraie VIE-COMMUNION en Jésus CHRIST à leur PÈRE DES CIEUX
- etc ...

A cause de cela, la vie humaine sur terre en est arrivé à devoir "sup-porter" un joug-pesant chaque jour un peu plus lourd-écrasant!

Pour que la Grâce de DIEU puisse suppléer à tous nos besoins humains et spirituels, il est essentiel d'être enracinés aux CIEUX en CHRIST et d'en vivre, d'en recueillir les Fruits de la Croix ... autrement la malédiction d'Adam et Eve continue de faire ses ravages en nos vies en nos familles, autour de nous dans le monde entier ...!

Le mauvais fait passer ses mauvaises lois par ses sbires inféodés, tel le nouveau président jupitérien ... le but étant que toutes ces âmes refusent le SALUT DE DIEU et tombent en ses griffes infernales ... au point qu'aveuglés par le péché, sans repentance, elles tombent-choisissent son enfer éternel !

Il nous appartient à nous qui croyons en Esprit et Vérité, enracinés essentiellement aux CIEUX, nous devenions-soyons les TÉMOINS VIVANT EN CHRIST de la RÉALITÉ DES CIEUX au sein de ce monde ... alors les aveugles retrouvant la vue, les sourds-mal.entendants entendront à nouveau, les paralysés courront, etc... le monde croira à nouveau !!!

Que nous le voulions ou non, les Signes Miraculeux font partie intégrante de notre Charisme Chrétien ... car celui qui privé de tout enracinement dans les CIEUX, qui ne connait pas DIEU, se doit de pouvoir toucher la RÉALITÉ DE DIEU incarnée en ce monde au travers de nous ...!

Un président jupitérien se croyait élu-prédisposé d'agir au nom du peuple et de DIEU par répercussion ... ce n'est plus le cas ... c'est fini à jamais ... à nous de reprendre ce qui nous revient de Droit en CHRIST et d'en VIVRE-TÉMOIGNER !

Le mauvais cherche le désastre total pour le monde et ses habitants ... je veux son relèvement !
SEIGNEUR accorde nous de TEMOIGNER en Ton SAINT NOM ... Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Lun Aoû 21 2017, 19:16

.

reçu par mail le 17 aout 2017 :


Pour la fête de la Sainte Vierge, rappelons cette révélation du Christ :

C'est Marie qui tient la couronne dont elle ceindra le futur roi.


https://la-nouvelle-france.fr/mission-coeurs-croises-de-lamour/
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Lun Aoû 28 2017, 06:56

.

En ce moment, je vis une période de "GRANDS DOUTES" au point de reprendre tout ce que j'ai pu écrire tel que ... Macron "non-re-connu" comme l'élu des français ... mais observez bien comment on nous le révèle ... même pas tel un roitelet, mais bien tel St PIERRE ... ???

Citation :
MACRON DEPENSE PLUS EN MAQUILLAGE QU'UN TRAVESTI DU BOIS DE BOULOGNE
du 27 au 31 août 2017 :

Après l'arrivée récente du pape Pierre 2 sur la scène mondiale, et oh combien grandiose :- ), voici que la presse américaine propose un autre candidat pour me remplacer, si, si, je ne pouvais pas l'inventer: Emmanuel Macron en personne, voyez la "une" de The Economist.




Bon, en même temps, on est quand même sur une bonne piste.

Le symbole de l'apôtre Pierre est le coq. Et le coq c'est surtout le symbole de la... France.

Reste à savoir pourquoi Macron ?

Réponse: parce que les Etats-Unis ont absolument besoin d'un sauveur en Europe, et les Américains ont décrété que Macron était The Sauveur, d'autant qu'il marche sur l'eau, comme naguère Saint Pierre.

Le souci est qu'entre le moment où cette couverture a été publiée, et aujourd'hui, les 26.000 euros de frais de maquillage de Mr Macron pour juste 3 mois ont été révélés par le Point, ce qui a littéralement soulevé les réseaux sociaux. Sans parler du fait que cela ressemble, mèche pour mèche, à la paye du coiffeur utilisé par son prédécesseur François Hollande.

(C'est fou: le vieux se teignait les cheveux tous les 2 jours pour qu'on ne voie pas ses racines blanches, le jeune se maquille (vu la somme) dix fois plus qu'un travesti du Bois de Boulogne !!!)

Cela veut dire quoi avant tout? Que les Présidents de la République cachent, trichent, maquillent et dérobent à la vue des Français même les réalités les plus banales.

Pas bon ça pour Emmanuel Macron.

D'autant que les Français vont apprendre en septembre que finalement, sa promesse de supprimer la taxe d'habitation, eh bien ils peuvent *********.

Une promesse devenue mirage dans le désert. Au mieux les Francais auront une réduction de 30%. "La suppression de la taxe d'habitation pour 80% des Français a été confirmée par Edouard Philippe .... Son application sera progressive et la première réduction, attendue en 2018, sera de 30 %."
http://votreargent.lexpress.fr/immobilier/taxe-d-habitation-en-2018-pas-de-suppression-mais-30-de-reduction_1937507.html


Voilà, qui fait le lit de Jean-Luc Melenchon.

Encore mieux: pour récupérer ces 30%, "L'exécutif envisage de revoir les seuils d’émission de Co2 à partir desquels une taxe spécifique est prélevée sur l’achat d’un véhicule neuf. Un nouveau seuil à 95g de CO2 par km parcouru pourrait par ailleurs être créé. Dans l'urgence à renflouer les caisses ... le gouvernement envisage, en effet, de durcir le malus automobile.". Lire icil'Express pour le croire et ici le Parisien, merci aux lecteurs.http://www.leparisien.fr/economie/automobile-vers-un-nouveau-malus-24-08-2017-7211505.php

 Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2017

Au fait, qui donc est entrain de couler les pieds à l'air ?

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mer Aoû 30 2017, 18:57

.

Au fait, qui donc est entrain de couler les pieds à l'air ?

Avec la propagande médiatique mensongère à outrance ... on peut penser à la Première Ministre polonaise ...!!!

Rectifions le tir ... renversons la situation sous le regard de la VERITE ... à bas la propagande médiatique mensongère à outrance !


«Qu’est-il arrivé à la France pour qu’elle élise un président aussi follement irresponsable» ?


Citation :
France-Pologne : Varsovie ne décolère pas contre les propos d’Emmanuel Macron


En Pologne, la tension ne retombe pas après les propos tenus par Emmanuel Macron en Bulgarie hier, vendredi 25 août. Le président français a déclaré publiquement que la Pologne se met elle-même en marge de l’Europe sur de nombreuses questions et qu’elle n’est en rien ce qui définit le cap de l’Europe, ni celle d’aujourd’hui, ni celle de demain. Après la réponse toute aussi sèche de la Première ministre Beata Szydlo, le chef de la diplomatie polonaise convoque en urgence le chargé d’affaires français à Varsovie. Et toute l’affaire fait beaucoup de bruit dans la presse polonaise.

«Qu’est-il arrivé à la France pour qu’elle élise un président aussi follement irresponsable» ? , s’interroge le site internet politique wPolityce.pl. Son rédacteur en chef estime que «depuis la Seconde Guerre mondiale, personne n’a parlé de la Pologne en termes aussi négligents et méprisants». Selon lui, dire que la Pologne ne définit en rien ni l’Europe d’aujourd’hui, ni celle de demain, et lui interdire de penser par elle-même, cela rappelle les propos du pacte germano-soviétique de 1939.

Pour la Gazeta Wyborcza, principal journal d’opposition du pays, Emmanuel Macron a «présenté la facture» au gouvernement polonais pour tous les abus commis depuis son arrivée au pouvoir. Le journal estime que le président français «a définitivement brisé l’unité du groupe de Visegrad en négociant un accord avec la République tchèque et la Slovaquie sur les travailleurs détachés dans le dos de la Pologne.»

Alors que les critiques d’Emmanuel Macron font l’ouverture de tous les journaux télévisés nationaux, la télévision publique polonaise, relais de la réthorique gouvernementale, ne les a même pas mentionnées dans ses titres. Pour TVP, Emmanuel Macron tente désespéremment d’enrayer sa chute de popularité en France en s’attaquant aux travailleurs polonais.

http://www.fdesouche.com/878903-medias-polonais-macron-tente-desesperement-denrayer-chute-de-popularite-sattaquant-aux-polonais

Macron ne marche pas sur les eaux ... il coule totalement ... !!!




Citation :
La popularité de Macron s’effondre encore : baisse de 14 points (Màj vidéo)

57% des Français se déclarent désormais mécontents de l’action d’Emmanuel Macron, selon le baromètre Ifop pour le JDD.




Quatre mois après son élection triomphale, Emmanuel Macron est désormais un président minoritaire. Selon notre baromètre Ifop-JDD, le chef de l’Etat perd 14 points en un mois : seuls 40% des Français se déclarent satisfaits de son action, et 57% se déclarent mécontents (dont 20% « très mécontents »). Cette chute très abrupte prolonge celle du mois dernier (-10 points en juillet) pour aboutir à un effondrement de 24 points sans précédent : Jacques Chirac avait cédé 20 points entre mai et août 1995.

La comparaison avec ses deux devanciers à l’Elysée est nettement en défaveur de Macron : à la même distance de son élection, Nicolas Sarkozy recueillait 69% d’appréciations favorables en 2007 ; et François Hollande, avec 54% de jugements positifs en août 2012, pouvait encore compter sur un soutien majoritaire dans l’opinion. De son côté, le Premier ministre chute également. Il perd 9 points de popularité : 47% des Français sont satisfaits de son action et 45% sont mécontents.

L’enquête a été menée par l’Ifop pour le JDD auprès d’un échantillon de 1 023 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage) après stratification par région et catégorie d’agglomération. Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne et par téléphone du 25 au 26 août 2017.

http://www.fdesouche.com/878879-popularite-de-macron-seffondre-baisse-de-14-points

Je ne peux m'empêcher de penser à Moïse le plus humble des hommes ... qui avait une conscience vive de sa toute-petitesse ... ou encore à Salomon qui demandait la Sagesse au Très Haut pour pouvoir servir le Peuple qui lui a été confié ... ou encore à la Très Ste VIERGE MARIE, si incroyablement humble à en susciter l'Apparition de l'Archange Gabriel pour qu'Elle puisse accepter par son OUI-FIAT l'Election particulière qui La concerne, l'Enfantement du FILS UNIQUE DE DIEU, dont Elle sera la Maman ...!
Et puis le "mini-mini-mini-macron" qui compense sa ridicule bassesse par un orgueil monstre ... !

Sans DIEU, sans l'AIDE DE DIEU on est RIEN ...!!!

Non acté aux CIEUX ... non représentant du Peuple de France, du PEUPLE CHRETIEN de FRANCE ... on est encore moins que rien ... le néant !
macron, c'est la course au néant ...!!!


Citation :
Olivier Mazerolle : «Macron est arrogant et donne des leçons à tout le monde»  

Olivier Mazerolle : «Macron a obtenu un des plus mauvais scores au 1er tour des présidents élus. Au-delà de cela, il est arrogant, donne des leçons à tout le monde, il donne des leçons aux Polonais, il donne des leçons aux Français qui ne veulent pas se réformer, il donne des leçons à ses ministres, il donne des leçons au général De Villiers, bref il donne des leçons à tout le monde, mais il ne manifeste pas d’empathie, et il fait des coups de communication : Rihanna, Bono, le maillot de l’OM quand on va faire le footing sur la corniche à Marseille, tout ça c’est formidable, ça marche bien trois secondes, mais ça ne donne pas de résultat. Donc, il ne manifeste pas une empathie.».
– LCI, 27 août 2017, 10h20



http://www.fdesouche.com/878977-olivier-mazerolle-macron-arrogant-donne-lecons-a-monde

SEIGNEUR daigne accorder à tous tes Fidèles de pouvoir voir, perce-voir au travers de Ton propre Regard ... Daigne accorder à tous les Tiens de ne plus être assujetti à la propagande mensongère des mauvais ... Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Lun Sep 04 2017, 12:02

.

macron et l'armée !




Une rentrée nucléaire ???




... et tout le monde qui dort dans l'insouciance ... !!!


André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Lun Sep 04 2017, 15:48

.

Citation :
Vous allez bosser… La Poste va bientôt livrer des colis le dimanche
par Charles Sannat | 3 Sep 2017




Course à la rapidité et à la productivité alors qu’Amazon, leader mondial incontesté et bientôt incontestable du e-commerce et qui devra être démantelé pour ne pas terminer en situation de monopole complet, impose avec sa livraison “prime” du jour pour le lendemain des standards de rapidité que tous les concurrents doivent suivre.
Il est donc logique que, de la même manière que se pose la question du travail le dimanche, se pose le débat et la volonté de pouvoir livrer les colis également le dimanche.
C’est ce que vont faire nos bons vieux postiers puisque le 14 septembre, la Poste va annoncer officiellement une nouvelle offre de sa filiale Chronopost qui désormais vous livrera… le dimanche !!
Selon l’article de FranceTVinfo, “cette décision de La Poste accompagne une évolution logique du marché. Le e-commerce a le vent en poupe. «Si Chronopost décide de livrer à la maison le dimanche, c’est parce que le marché se développe rapidement en France», confirme une source à la Poste. Selon les chiffres de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance, les Français ont dépensé 72 milliards d’euros sur le Web en 2016, un chiffre en hausse de 14,6 % sur un an. Plus de 36 millions de Français effectuent des achats sur Internet, soit plus de 80 % des internautes du pays”.
Notre monde change à toute vitesse, et cela s’accélère en réalité encore.

https://insolentiae.com/vous-allez-bosser-la-poste-va-bientot-livrer-des-colis-le-dimanche/


Citation :
« Vous avez dansé ? Bossez maintenant ! Et comme jamais !! »
par Charles Sannat | 3 Sep 2017




Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,
Je suis tout d’abord très heureux de vous retrouver mes chères lectrices, mes chers lecteurs. Je suis content de partir évidemment et puis aussi content de revenir après 4 semaines de périple qui m’ont amenées dans des vallées suisses, à la citée de Gruyère, à faire quelques belles rencontres, découvrir d’aussi belles fonderies de métaux précieux, puis en Italie du Nord, où le marché du travail n’a désormais plus rien à voir avec celui de la France, l’Italie préfigurant… ce qui va nous débouler à tous et toutes sur le coin du nez, avec des Carrefour Market (pour ne prendre que cet exemple) ouverts 24 heures sur 24 et… 7 jours sur 7 !! Jusqu’en Slovénie et en Croatie, et tout cela, disons-le, est bien différent de chez nous.
Je peux vous assurer que cette année, j’ai trouvé au retour que la France faisait… pays très pauvre et sans doute encore plus pauvre que d’habitude. Si le Nord de l’Italie est particulièrement industrieux, la Suisse incarne une opulence qui nous renvoie au rang de pays en voie de sous-développement, développement parfaitement effectué en Croatie par exemple où les infrastructures sont largement déjà au niveau des nôtres.
Heureux de vous retrouver donc mes amis, pour partager avec vous encore une fois à défaut de vérité au moins des réflexions.
Je vous disais donc que les Carrefour Market d’Italie, comme vous pouvez le voir sur cette photo de mon cru, sont ouverts 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ce qui pose deux sujets. Le premier étant d’ordre social bien évidemment, car, comment une mère seule peut-elle laisser ses enfants à la maison pendant qu’elle travaille, en se rendant au travail… sans transport en commun… alors que les crèches sont fermées par exemple, sauf à tout ouvrir tout le temps ce qui sera évidemment la norme souhaitée dans les années qui viennent, ce qui déstructurera un peu plus une société déjà totalement éclatée.
Le deuxième sujet c’est évidemment la sécurité. Les deux sujets se rejoignant à terme, mais pour le moment, inutile de vous dire que la sécurité quotidienne et le niveau de violence de la société française, auquel tout le monde semble s’habituer histoire de ne surtout pas faire de vague, n’est encore une fois pas du tout le même chez nos voisins immédiats, ce qui signifie qu’il n’est en aucun cas une fatalité à laquelle nous devrions nous résoudre.
Encore une fois, l’avenir de la société française repose sur la nécessité d’une politique d’éducation et d’instruction plus qu’ambitieuse. Nous devons tourner résolument le dos à la médiocrité que l’on promeut dans ce pays, volontairement ou pas.
Cette médiocrité se retrouve aussi bien dans les rapports humains de plus en plus tendus, violents et où la courtoisie élémentaire disparaît. D’où l’importance de l’éducation car il convient désormais d’éduquer tous nos “mal” dégrossis à qui il va finir par falloir inculquer les bonnes manières.
Cette médiocrité, c’est aussi celle des savoirs qui disparaissent alors que l’on nous vante le “siècle de la connaissance”, une connaissance qui se résume pour l’immense majorité à une langue devenue essentiellement “orale”, incapables qu’ils sont massivement d’écrire convenablement le français, “ils” étant tout le monde ou presque. Une connaissance des réseaux sociaux et de la télé-réalité… De bons “con-sommateurs”, mais rien de plus. Pour eux, les promesses de la société de la connaissance resteront virtuelles.
Ils devront se contenter des miettes, et d’un labeur de plus en plus difficile, du retour de ce que Marx appelait le salaire de “subsistance”, avec des conditions de travail dignes de… “la condition humaine”.
Et la boucle est bouclée….
Revenons donc logiquement au marché du travail, bouleversé cet été au profit du patronat évidemment. Régression sociale sans commune mesure dans l’histoire.
Les luttes pour les conditions de travail ont … un siècle !
Je ne fais pas mon “communiste primaire”, je remets les choses dans leur contexte et je vous invite à vous adapter en prenant conscience des changements que l’on vous impose afin que cette nouvelle donne vous soit, pour vous et vos proches, la moins pénible possible. C’est dans vos anticipations, dans votre préparation basée sur VOS prises de décision que se trouvent les meilleures solutions pour affronter ce nouveau monde du travail dans lequel les faibles seront presque quasi “exécutés”.
Un siècle donc, vous dis-je, de luttes sociales. Pendant 2000 ans, il n’y a eu aucune protection sociale ni retraite, cela datant uniquement de… 1946 !
Ce fut une simple parenthèse.
L’ordre social naturel, je dirais même génétique des sociétés humaines est profondément, intrinsèquement… libéral (c’est un fait, pas un souhait, un compliment ou un cri de victoire).
L’ordre social socialiste ou “doux” n’a duré que 70 ans… Sensiblement le temps du communisme. Pourquoi ? Parce que le capitalisme est, par essence, adaptable. Face à une alternative plus séduisante pour les masses, le système devient moins agressif et plus social, réduisant d’autant les atouts du système concurrent.
Quand le système communiste s’est effondré, le capitalisme s’est donc naturellement retrouvé en position… de monopole !
Les monopoles sont par définition dangereux car ils aboutissent forcément à des situations d’abus de position dominante.
Cette position dominante permet donc au système de défaire en quelques années ce que les luttes sociales ont mis des siècles à obtenir.
Si collectivement vous pouvez descendre dans la rue et tenter votre chance dans des manifestations dont vous connaissez ma vision sur leur efficacité (elles sont inutiles et servent juste de grands exutoires collectifs), vous pouvez à titre individuel vous préparer sérieusement, car si de nombreuses choses viennent d’être changées, ce n’est que le tout début, et quand vous regardez nos voisins et les Carrefour Market ouverts 24 heures sur 24, je peux vous assurer que vos 35,heures et vos RTT vivent également leurs derniers jours ou mois, mais que cela vous sera aussi retiré pour la simple et bonne raison que désormais, toute entreprise sait exactement ce qu’il va lui en coûter de vous licencier, quelle que soit votre ancienneté.
Votre licenciement devient donc un simple calcul de bénéfice/coût. La notion de risque, elle, vient de disparaître pour les patrons.
Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT
https://insolentiae.com/vous-avez-danse-bossez-maintenant-et-comme-jamais-ledito-de-charles-sannat/


Citation :
En Allemagne, 1 million de retraités obligés de travailler pour survivre
par Charles Sannat | 3 Sep 2017




Il a 73 ans et sa retraite de 800 euros l’oblige… à travailler. Il épluche donc des légumes dans un restaurant !
Alors évidemment, il faudrait regarder en détail sa situation et ce qui l’a amené là à 73 ans, pourtant ce n’est pas un cas isolé en Allemagne, et partout dans le monde d’ailleurs la tendance lourde est à la baisse drastique des pensions de retraites.
N’oubliez pas que les salaires baissent, partout ! N’imaginez pas un seul instant que les pensions ne baisseront pas ! Elles suivront le même mouvement et il est impossible de rémunérer la retraite plus cher que l’activité. Les systèmes de financement des pensions sont tous en faillites virtuelles et ne tiennent le coup que parce que partout nous acculons les déficits pour les financer et que nous reportons le problème à plus tard avec sans cesse plus de dettes.
“L’avenir” brillant que l’on vous propose est celui de l’Allemagne ou des États-Unis où à 79 ans on est encore chauffeur de bus.
Il faut comprendre encore une fois que votre indépendance financière se prépare sur des années avec une réelle stratégie.


https://insolentiae.com/en-allemagne-1-million-de-retraites-obliges-de-travailler-pour-survivre/


Sur le plan social ... c'est la cata !
Ne jamais oublier qui est derrière les manettes ...


Citation :
ARTICLE DE TRANSITION, PARTIE 1, PARTIE 2, GRANDE CONSPIRATION INTERNATIONALE





Lors de mon article daté du 19 mai 2017, je mettais en évidence la racine " trans " gravitant autour du président emmanuel Macron, voici l'extrait correspondant : "  Mr Macron a été choisi dans la mesure où son profil correspond parfaitement à la situation, un homme encore mineur qui a transgressé les règles et la morale en fréquentant une femme mariée de 24 ans son aîné, qui plus est, au sein d'un établissement catholique. Tout un symbole aux yeux des Initiés oeuvrant pour l'Elite de la franc-maçonnerie. Vous remarquerez que pour la première fois sous la 5 ème République, l'investiture officielle du nouveau président était effective un dimanche, encore tout un symbole, le jour des messes catholiques. Et rappel, la loi Macron quant à l'ouverture des commerces le dimanche passant de 5 à 12 par an ( drapeau européen, 12 étoiles à 5 branches, symboles Isis ). ' Transgression " est donc le maître mot.
Si c’est Emmanuel Macron (qui gagne au second tour), il devra transgresser", écrivait Edouard Philippe le 3 mai 2017 dans les colonnes de " Libération ". "Sortir du face-à-face ancien, culturel, institutionnalisé et confortable de l’opposition droite-gauche pour constituer une majorité d’un nouveau type. Son chemin sera étroit. Et risqué. On imagine mal le fameux 'système' se laisser faire", estimait-il. "La transgression, c’est s’affranchir des règles anciennes pour en créer des nouvelles. Trianguler et ouvrir, c’est simple. Ça a déjà été tenté. Ça n’est pas très efficace. Transgresser, c’est plus dur", ajoutait le député, visiblement pessimiste ( http://www.bfmtv.com/politique/quand-edouard-philippe-ecrivait-sur-emmanuel-macron-1164168.html ).
Après une semaine de rumeurs, le député-maire Les Républicains du Havre, proche d’Alain Juppé, vient d’être nommé Premier ministre d’Emmanuel Macron.
Il a donc finalement fait le pari de la transgression. En acceptant, à quarante-six ans, de devenir Premier ministre d'Emmanuel Macron , avant même les législatives , le député-maire Les Républicains du Havre, Edouard Philippe, veut croire que le nouveau président, par ce premier acte politique majeur avec la nomination à Matignon d'un homme de droite, va « transgresser ».
Ce fidèle juppéiste - il est l'un des plus proches du maire du Bordeaux et a été son porte-parole aux côtés de Benoist Apparu durant la campagne de la primaire de la droite - qui a chroniqué chaque semaine la campagne présidentielle dans « Libération » - il dit avoir en horreur le « sectarisme partisan » - avait signé son dernier billet, à la veille du second tour, en écrivant que « Macron devra transgresser ( https://www.lesechos.fr/elections/emmanuel-macron/0212087080149-edouard-philippe-un-fidele-juppeiste-qui-saffranchit-pour-recomposer-2086894.php ).
Emmanuel Macron a transgressé dans sa jeunesse au niveau de sa vie privé puis a transgressé à l'âge adulte au niveau de sa vie professionnelle ( transgresser les règles en mettant un terme au traditionnel clivage politique droite-gauche ). Ce terme " transgression " a été employé par édouard Philippe son futur 1er ministre lors de l'entre 2 tours de la Présidentielle. Mr Macron et Mr Philippe sont à présent les 2 têtes de l'Executif et tous les deux membres du groupe de Bilderberg. Cette dernière illustration (campagne électorale du PS, Présidentielle 2012 ) de la transgression nous ramène à une connotation sexuelle de la transgression, le rouge-rose ( couleur de la féminité ), le bleu ( couleur masculine ). En d'autres termes, le mouvement " En marche " symbolise le transsexuel ( transgresser, mettre un terme aux clivages et réaliser la synthèse ).
La transgression politique actuelle ( Présidentielle Macron, mouvement " En marche " ) a été transposée au secteur de la publicité. A ce propos, je vous invite à étudier le message transmis via la publicité sur le parfum " j'adore " de Dior. Dans cette pub, il est question de transgresser la morale afin de quitter l'ancien monde et d'accueillir le nouveau monde ( https://m.youtube.com/watch?v=paSokjUdgLE ).
Pour revenir à la politique, ce 16/05/2017, le journaliste Alain Duhamel a tenu une conférence à Strasbourg intitulée " le nouveau système politique français ". Le lendemain, un certain 17/05/2017 ( 17 étant la base de la Matrice Isis ), le nouveau gouvernement Macron a été constitué. Ce même jour, lors du JT de 20 heures sur France2, le nouveau ministre de l'Action et des Comptes publics gérald Darmanin a déclaré, je cite : " c'est le nouveau monde qui avance ", fin de citation. Mais dîtes-moi, ces propos rejoignent ceux de la pub Dior. Initialement, le nouveau gouvernement Macron devait être annoncé le mardi 16 mai et pourtant, il a été présenté le lendemain 17 mai, soit précisément la journée mondiale contre l'homophobie et la transphobie ( http://www.lanouvelle.net/actualites/societe/2017/5/16/journee-internationale-contre-lhomophobie-et-la-transphobie-2017.html ).Tout un symbole ! Et oui, mesdames, messieurs, on retrouve la racine " trans ". Rien n'est jamais laissé au hasard au sein de la Matrice maçonnique et satanique au sein de laquelle évolue l'Humanité ", fin de citation.
Et voilà que 12 jours après la publication de cet article, une vidéo intitulée : " Macron est en mission transcendantale ": " quelque chose qui nous dépasse " a été postée sur Youtube.
https://www.youtube.com/watch?v=tMpXAW7Kb34&app=desktop

http://revelations4.blogs.fr/page_2.html

Et malgré tout cela ...
C'est le SEIGNEUR qui a la MAIN !


André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Jeu Sep 07 2017, 06:46

.

Réforme du régime spécial de la SNCF !!
par Charles Sannat | 7 Sep 2017




C’est la mère de toutes les réformes.

Si Macron réussit à supprimer le régime spécial de la SNCF et des cheminots (ce qui est une évidence de justice et d’équité sociale), alors tous les autres régimes spéciaux suivront.

Macron va-t-il le faire ?

Oui.

Va-t-il réussir ?

Très vraisemblablement.

La grève sera-t-elle dure ?

Oui.

Le gouvernement va-t-il “casser” la grève ?

Très vraisemblablement.

N’oubliez pas une chose.

Le “jeune” Macron a été choisi pour ne pas être forcément réélu mais pour faire le travail assigné par le système, à savoir “libéraliser” la France.

Que cela vous plaise ou non, on ne vous laissera pas le choix.

Les “réformes” seront faites car elles sont imposées à la France par le système européen et européiste.

Il faudra vous adapter ou périr.

Charles SANNAT

https://insolentiae.com/reforme-du-regime-special-de-la-sncf/
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/09/06/97002-20170906FILWWW00159-macron-veut-reformer-en-profondeur-la-sncf.php
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Lun Sep 11 2017, 06:53

.

A mes yeux,
Le LIVRE-ROUGE scellé-invouvrable ... signifie clairement la "FIN DE LA MISERICORDE" gratuitement offerte à tous !

Le péché de l'homme réclame JUSTICE DIVINE !
Il suffit désormais de voir à quel point le temps des FLEAUX est enclenché !
Il suffisait pourtant de se convertir ... et obtenir gratuitement le PARDON DU CHRIST ...!

Que les STs ANges de DIEU nous gardent et nous préservent de tous FLEAUX ! Amen


Citation :
« Le cas Saint-Martin. Si tout s’effondre, vous serez seul. Désespérément seul ! »

par Charles Sannat | 11 Sep 2017 |




Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Vous avez sous les yeux l’incurie française, de ses “élites”, de ses “dirigeants”. Selon nos mamamouchis, il faut “vivre avec le terrorisme”, il faut aussi “vivre avec les cyclones”, il faut vivre avec tout ce qui ne va pas.

Malheur à ceux qui oseront dire que le service après-vente est nul quand on achète un produit “État français”.
Oui, l’État est déficient, et ce que vous voyez à Saint-Martin n’est pas exclusivement le fait de ce gouvernement fut-il celui en exercice. Ce qui se passe est la conséquence d’années de laxisme dans la totalité des domaines.

La sous-préfète en dessous de tout et dans tous ses états… de choc !

Alors tout part à vau-l’eau sur l’île de Saint-Martin, y compris la sous-préfète, exfiltrée certaines rumeurs, et officiellement en état de choc, car la “pauvrette” s’est un peu trouvée à l’étroit dans une pièce sombre de la Préfecture en pleine tourmente. Elle a mal digéré l’ouragan, ce que l’on peut comprendre, mais la “pauvrette” n’est pas la seule. Ils sont 35 000 Français à avoir eu de peur à très peur et en passant par toutes la palette de couleurs de la trouille.

Évidemment, de bonnes âmes vont me dire “vous n’y étiez pas, blablabla, la pauvre, quand même”… Arguments irrecevables.
Un préfet ou un sous-préfet incarne le pouvoir, l’autorité, et se doit d’être en mesure de prendre les décisions. Il doit tenir la barre. S’il en est incapable, il est démis sur le champ.

Il est une chose d’être un préfet Ferrero Rocher, et une autre d’être une “autorité”.

Manifestement, les autorités autorisées sont dans l’incapacité de décider, d’organiser et de structurer quoi que ce soit. De nombreux pays ont évacué préventivement l’île. Nous, rien.

Je ne vais pas détailler la liste des défaillances évidentes car il convient d’attendre que la poussière retombe sur les ruines d’un État décadent.

Le problème qui nous concerne tous est le suivant.

Que pouvons nous attendre de l’État ?

Plus rien mes amis. Le problème c’est que nous avons délégué à l’État des pans entiers de notre vie.

La sécurité, qui est le besoin fondamental comme j’ai eu l’occasion de le dire dans un autre édito, est le premier sujet que nous avons délégué à l’État. L’État assure notre sécurité et la justice. Nous acceptons de ne pas être armés et de nous en remettre à l’action des “gens en armes”, qui devinrent nos gendarmes. Mais quand ils ne sont plus à leurs postes ou que leur action n’est plus utile, ou rendue possible et ce, quelles que soient les circonstances (y compris lorsque certains passent du côté des pillards), le citoyen, désarmé, est à la merci des plus violents et devient la proie chassée par les vilains bandits.

Ce qui se passe à Saint-Martin est très grave, dans la mesure où c’est la rupture unilatérale par l’État du “contrat social”. Ce contrat matérialise ce qui fait que le citoyen a besoin de l’État, ce pour quoi il est prêt à payer des impôts, d’où son “consentement” aux règles aussi bien légales que fiscales.

Si vous n’avez rien à attendre de l’État, alors l’État ne doit rien avoir à vous prendre.

À service inexistant, impôt réduit à presque néant.

Pourtant, en France, c’est l’inverse (sauf à Saint-Martin où personne ou presque ne paye d’impôt, ceci expliquant aussi un peu cela, car il faut “punir” Saint-Martin), et c’est à chaque fois la même chose.

Quand j’étais jeune, j’ai travaillé, à la suite d’ailleurs d’un cyclone, dans les assurances… à Saint-Martin. Je me souviens de cette scène exquise où deux contrôleurs des impôts sont venus sur l’île contrôler des commerçants qui avaient été “cyclonnés” 6 mois avant. Autant vous dire que les contrôles n’ont pas eu lieu, et que les gendarmes ont vite ramené tout ce petit monde à l’aéroport avant que les deux pandores du fisc ne se fassent lyncher en place publique.

Mis à part les cas “particuliers”, partout on voit bien le retrait massif de l’État en situation de quasi faillite.
Les soins deviennent de plus en plus chers, l’éducation est devenue dans les faits privée – sauf si vous habitez place des Invalides dans Paris 7e –, les emplois aidés sont supprimés, les APL baissent de 5 euros, ou encore les services communaux se dégradent, et partout, les poubelles sont vidées moins souvent, les déchetteries ouvertes moins de jours chaque semaine et la liste est infinie.

Vous assistez, mes amis, non pas à l’effondrement brutal de votre pays, mais à sa déliquescence.

Ce que nous avons été capables de faire en 1999 quand il y a eu cette grande tempête, je peux vous assurer que nous serions incapables de le refaire car l’armée, EDF, les services publics comme les autoroutes ont tous dégraissé (drôle de régime) leurs effectifs de manière massive.

Si cet hiver une tempête devait dévaster notre pays, je vous assure qu’il n’y aurait sans doute plus grand monde pour vous rallumer les lumières.


La conséquence est simple


Si l’État ne peut pas venir vous aider, alors que pouvez-vous faire pour vous aider ? Que pouvez-vous faire pour vous préparer ? Pour anticiper ce qui pourrait arriver ? Vous préparer et anticiper pour vous-même et pour vos proches ?

Ne me parlez pas d’argent ! Vous avez vu les dévastations à Saint-Martin, île riche, et sur celle encore plus riche de Saint-Barthélemy ! Et à Cuba ? Chez Fidel, dans ce pays d’arriérés (c’est ironique à notre égard évidemment puisque nous donnons des leçons à tout le monde y compris à Trump), avez-vous vu un chaos semblable ? Avez-vous entendu parler de morts à Cuba ? … Normal, les Cubains sont les meilleurs en prévention des ouragans. Comme ils n’ont pas d’argent, ils préfèrent prévenir que guérir, ce qui est d’une grande intelligence bien entendu et du bon gros vieux bon sens (le BGVBS de mon papi).

La réalité c’est que sur certains sujets, Castro c’est mieux que Macron… Surprenant vu comme ça non ? (Pas sur tout, évidemment, sinon on va encore me traiter de rouge crypto-marxiste.)

Tout cela pour vous dire que si je fais le parallèle entre la tempête de 1999 qui nous avait frappés et notre incurie de 2017, c’est parce que le dernier gros cyclone qui avait ravagé Saint-Martin a eu lieu justement… en 1999 : je le sais, j’y étais ! Et cette année, j’eu l’ineffable idée de revenir passer les fêtes de Noël en Métropole en famille… ce qui me valut de contempler ma belle Twingo écrasée sous une cheminée d’immeuble au petit matin !

N’oubliez pas, quand les lumières s’éteindront, vous serez seul, et si l’État vient à votre secours, ce sera trop peu, trop tard. Cette nouvelle règle, taboue pourtant, vous devez l’intégrer.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

https://insolentiae.com/le-cas-saint-martin-si-tout-seffondre-vous-serez-seul-desesperement-seul-ledito-de-charles-sannat/


Avons-nous seulement conscience du BONHEUR ... d'être Enracinés aux CIEUX grâce au BAPTÊME ... de pouvoir tout espérer du SEIGNEUR ?
Malgré tout, ça va être extrêmement DUR ...!

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Lun Sep 11 2017, 13:56

.

Qui ne connait pas St MARTIN ?

Ne représente-il pas la CHARITE PERSONNIFIEE ?

Ce jour j'ai été marqué intérieurement par cette Parole :


Matthieu 24

11 Beaucoup de faux prophètes se lèveront, et ils égareront bien des gens.


12 À cause de l’ampleur du mal, la charité de la plupart des hommes se refroidira.

13 Mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé.



Saint-Martin : L'effondrement prophétique de l'état français




Il est impossible que vous ne soyez pas touché aux entrailles par cette vidéo !


Quel contraste entre le Dirigeant St MARTIN ... et la dirigeante sous-préfète représentant "macron et clique" ... ça sent vraiment le souffre infernal !


Citation :
Saint-Martin : La sous-préfète s’est enfuie de l’île, pillage et fusillades sur fond d’effondrement de l’état français

Publié par Brujitafr sur 10 Septembre 2017




Sur l’île de Saint-Martin, l’État Français s’est effondré en moins de 24 heures après le passage de l’ouragan « Irma ». Largement occultée par les médias étatiques hexagonaux, cette réalité a cependant pu être communiquée au plus grand nombre par les gens présents sur place grâce aux réseaux sociaux. Une anarchie qui tranche avec la mobilisation immédiate du gouvernement américain.

La sous-préfète s’enfuit

Premier élément de cet effondrement, la fuite de la sous-préfète de l’île, Anne Laubiès. Cette dernière a abandonné les habitants à leur sort et avec son départ précipité, c’est l’organisation politico-administrative française qui s’est évaporée instantanément.

Citation :
 

La préfète de #SaintMartin Anne laubies a fuit l'île pour la Guadeloupe en laissant la population dans le plus grand désarroi. #honte

https://twitter.com/cunaria2b/status/906644793291407362 (lien n'existe déjà plus ... éffacé)

Cette fuite n’entraînera, bien sûr, aucune poursuite pénale.

Les nombreux pillards, essentiellement des individus de race africaine, ont rapidement mis à profit cet écroulement du gouvernement pour se livrer à des meurtres et pillages à grande échelle. Les Français de l’île expliquent avoir du organiser, sur conseil d’une gendarmerie totalement dépassée, des milices pour garantir leur sécurité.

Anarchie française, mobilisation générale américaine

Contrairement aux USA qui ont mis en place un vaste plan d’évacuation en Floride, le gouvernement français est pour l’essentiel resté spectateur malgré les informations dont il disposait au sujet de l’arrivée de l’ouragan. Dès le 31 août, les premières informations sur la venue de l’ouragan étaient connues et ce dernier mettra une semaine complète à atteindre l’île de Saint-Martin.

Ce délai n’a pour ainsi dire jamais été mis à profit pour évacuer l’île ou préparer un puissant dispositif sécuritaire.

En Floride, le gouvernement fédéral ainsi que les autorités de cet état ont procédé depuis des jours à l’évacuation préventive des zones potentiellement touchées tandis que tous les services gouvernementaux étaient mobilisés en prévision. Le président Trump détaille depuis des jours les mesures à prendre, donne les adresses des sites internet diffusant les informations indispensables ou supervise la mise en œuvre du dispositif de crise.

Il y a trois jours déjà, le président américain s’adressait directement au peuple américain pour lui signifier l’urgence de se préparer.

Pour mesurer le gouffre qui sépare les deux gouvernements, on rappellera que Saint-Martin est une petite île d’un peu plus de 600 kilomètres carrés – un dixième du Finistère – peuplée par seulement 35,000 habitants. La superficie de la Floride représente un tiers de celle de la France pour 20 millions d’habitants.

En d’autres termes, l’État Français a été mis à genoux par un ouragan ayant frappé l’équivalent d’une petite ville hexagonale comme Alfortville là où les USA assurent, dans l’ordre, la gestion d’une crise impliquant l’équivalent d’un tiers de la population française.

Une priorité pour Macron et l’État Français : sauver les apparences

Face aux images et témoignages communiqués sur les réseaux sociaux, le gouvernement français tente désormais de limiter les retombées politiques. Il s’agit donc d’organiser et de scénariser un déplacement d’Emmanuel Macron sur place. Objectif : faire croire que tout est le sous contrôle de l’état et du président français.

http://www.brujitafr.fr/2017/09/leave-a-comment-saint-martin-la-sous-prefete-s-est-enfuie-de-l-ile-pillage-et-fusillades-sur-fond-d-effondrement-de-l-etat-francais


Citation :
La charité évangélique de St Martin


  • De l’Évangile de Saint Matthieu (Mt 25, 31-46)

    « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire. Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs : il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche. Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : “Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !” Alors les justes lui répondront : “Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu… ? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ? tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ? tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?” Et le Roi leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.” Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche : “Allez-vous-en loin de moi, vous les maudits, dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges. Car j’avais faim, et vous ne m’avez pas donné à manger ; j’avais soif, et vous ne m’avez pas donné à boire ; j’étais un étranger, et vous ne m’avez pas accueilli ; j’étais nu, et vous ne m’avez pas habillé ; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.” Alors ils répondront, eux aussi : “Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, avoir soif, être nu, étranger, malade ou en prison, sans nous mettre à ton service ?” Il leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne l’avez pas fait.” Et ils s’en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes, à la vie éternelle. »



Cet évangile nous interroge bien évidemment sur le regard et l’implication personnelle que nous avons sur cette catégorie de personnes que le Christ appelle « ces petits qui sont mes frères ». Mais il ne faut pas en rester à un regard extérieur. Lors de sa venue à Tours pour le XVIème centenaire de la mort de saint Martin (21 septembre 1996), évoquant la charité d’Amiens où Martin encore catéchumène partagea son manteau de soldat (la part du paquetage militaire dont il était propriétaire) pour couvrir le pauvre qui grelottait de froid à la porte de la ville, le Pape Jean Paul II avait dit commentant cet évangile: Pour reconnaître le Christ présent dans « chacun de ces petits » qui sont les siens, il faut en avoir perçu la présence dans le recueillement intérieur. Homme de prière, Martin laissa le Christ le saisir tout entier. Il pouvait redire comme saint Paul: « Ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi ». Martin, simple catéchumène, découvre sa propre indigence qui le conduit à mendier auprès du Seigneur en désirant le baptême, la Foi qui rassasie, la Charité qui habille et l’Espérance qui libère. D’une certaine manière, il s’identifie, sans le savoir encore, au Christ regardant l’humanité que le péché a blessée et dénudée de la grâce.


La deuxième charité de Martin que rapporte son biographe Sulpice Sévère, c’est celle de l’homme de l’eucharistie qu’il était devenu par son sacerdoce et son épiscopat. Elle manifeste la maturité évangélique à laquelle il est parvenu. Alors qu’il vient se plaindre à Martin de ce que le diacre chargé d’aller lui trouver un vêtement l’avait oublié, l’évêque, en le revêtant de sa tunique pour n’être plus vêtu que de sa chasuble, se substitue au pauvre venu le solliciter en sacristie. C’est le Christ que Martin habille, le Christ dont il va célébrer le sacrifice eucharistique. Mais en faisant ainsi, en étant à son tour sans habit dont il soit propriétaire, il prend la place du pauvre. Martin en s’identifiant ainsi au pauvre, s’identifie au Christ qu’il a vu dans le pauvre. Chez lui les réalités liturgiques et sacramentelles sont des réalités existentielles et pas seulement rituelles.

“HOMME DE PRIÈRE, MARTIN LAISSA LE CHRIST LE SAISIR TOUT ENTIER”

L’eucharistie est le lieu central de notre configuration au Christ, car elle est le sacrement où celui qui est célébré est aussi celui qui célèbre, où celui qui se donne à communier comme Dieu est aussi celui qui communie à l’humanité. C’est elle qui nous fait alors voir dans le pauvre à revêtir, à évangéliser ou à pacifier le Christ  auquel il nous faut nous identifier. C’est elle qui, pour autant que notre vie baptismale soit cohérente, nous fait découvrir notre pauvreté, car elle manifeste notre identification au Christ.

Alors, quel sera notre regard sur le pauvre que nous rencontrerons en allant ou en sortant de la messe ? Que ferons-nous ?

Don Bruno Attuyt

http://www.communautesaintmartin.org/article/la-charite-evangelique-de-st-martin/


Alors, quel sera notre regard sur le pauvre que nous rencontrerons en allant ou en sortant de la messe ? Que ferons-nous ?

Qu'en est-il pour le grand nombre de Baptisés qui ne se nourissent plus du PAIN DESCENDU DU CIEL ?
Qu'en est-il de ceux sensés représenter le Peuple de France ...???
Qu'en sera-t-il de nous les "VIERGES SAGES" qui aurtont à peine pour elles-mêmes ...???

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mar Sep 12 2017, 06:38

.

Hier j'écrivais :


Citation :
Avons-nous seulement conscience du BONHEUR ... d'être Enracinés aux CIEUX grâce au BAPTÊME ... de pouvoir tout espérer du SEIGNEUR ?
Malgré tout, ça va être extrêmement DUR ...!

André Dominique


Ce jour, le SEIGNEUR nous accorde cette 1ère Lecture de Messe :


Lecture de la lettre de saint Paul apôtre aux Colossiens (Col 2, 6-15)

Frères,
   menez votre vie dans le Christ Jésus, le Seigneur,
tel que vous l’avez reçu.

   Soyez enracinés, édifiés en lui,
restez fermes dans la foi, comme on vous l’a enseigné ;
soyez débordants d’action de grâce.
   Prenez garde à ceux qui veulent faire de vous leur proie
par une philosophie vide et trompeuse,
fondée sur la tradition des hommes,
sur les forces qui régissent le monde,
et non pas sur le Christ.

  Car en lui, dans son propre corps,
habite toute la plénitude de la divinité.
   En lui, vous êtes pleinement comblés,
car il domine toutes les Puissances de l’univers.
   En lui, vous avez reçu une circoncision
qui n’est pas celle que pratiquent les hommes,
mais celle qui réalise l’entier dépouillement de votre corps de chair ;
telle est la circoncision qui vient du Christ.
   Dans le baptême, vous avez été mis au tombeau avec lui
et vous êtes ressuscités avec lui par la foi en la force de Dieu
qui l'a ressuscité d’entre les morts.
   Vous étiez des morts,
parce que vous aviez commis des fautes
et n’aviez pas reçu de circoncision dans votre chair.
Mais Dieu vous a donné la vie avec le Christ :
il nous a pardonné toutes nos fautes.
   Il a effacé le billet de la dette qui nous accablait
en raison des prescriptions légales pesant sur nous :
il l’a annulé en le clouant à la croix.
   Ainsi, Dieu a dépouillé les Puissances de l’univers ;
il les a publiquement données en spectacle
et les a traînées dans le cortège triomphal du Christ.


          – Parole du Seigneur.


C'est fou comme cette Parole de DIEU nous est destinée ... dans l'Incarnation de ce monde d'aujourd'hui !
C'est fou comme cette Parole de DIEU nous incite à persévérer dans la FOI, la FIDELITE, la PERSEVERANCE !

Tous ceux qui ont accepté d'être la "proie d'une philosophie vide et trompeuse, fondée sur la tradition des hommes, sur les forces qui régissent le monde, et non pas sur le Christ." observez bien à quoi ils sont réduits ... à quoi ils se sont auto-réduits ... de quel BIEN ETERNEL, le CHRIST ils se sont privés ... à quels Biens Eternels des CIEUX, ils tournent le dos !

Pourquoi ... l'illusion de richesse ?
Pourquoi ... l'illusion du pouvoir ?
Pourquoi ... la jouissance dans le monde ?

Tout cela va disparaître ... qu'auront-ils encore ?
Misérables "apostats à la VRAIE VIE EN DIEU" ...!
le mauvais et ses sbires, ils peuvent entreprendre ce qu'ils veulent avec vous ...
ne serais-ce que creuser un trou immense à y verser toute votre humanité pécheresse non-repentante et vous recouvrir, telle une tombe ... que le CIEL ne bougerait pas ... !!!

Je me répête :

Citation :
Avons-nous seulement conscience du BONHEUR ...
d'être Enracinés aux CIEUX grâce au BAPTÊME ...
d'être VIVANT en LUI ...
de pouvoir tout espérer du SEIGNEUR ?


André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mar Sep 12 2017, 07:03

.

Hier soir mon PC a fait des siennes !

Je m'y reprends ce jour pour vous partager mon inspiration d'alors ... en rapport avec la 1ère lecture de ce jour (citée plus haut) :

http://www.aelf.org/2017-09-12/romain/messe

et cette Parole :


Jean 10,

07 « Amen, amen, je vous le dis : Moi, je suis la porte des brebis.

08 Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des bandits ; mais les brebis ne les ont pas écoutés.

09 Moi, je suis la porte. Si quelqu’un entre en passant par moi, il sera sauvé ; il pourra entrer ; il pourra sortir et trouver un pâturage.

10 Le voleur ne vient que pour voler, égorger, faire périr. Moi, je suis venu pour que les brebis aient la vie, la vie en abondance.

11 Moi, je suis le bon pasteur, le vrai berger, qui donne sa vie pour ses brebis.

12 Le berger mercenaire n’est pas le pasteur, les brebis ne sont pas à lui : s’il voit venir le loup, il abandonne les brebis et s’enfuit ; le loup s’en empare et les disperse.

13 Ce berger n’est qu’un mercenaire, et les brebis ne comptent pas vraiment pour lui.

14 Moi, je suis le bon pasteur ; je connais mes brebis, et mes brebis me connaissent,

15 comme le Père me connaît, et que je connais le Père ; et je donne ma vie pour mes brebis.



La PAROLE-SOURCE de DIEU s'adapte aussi au monde, à sa réalité !

Jésus CHRIST EST et restera éternellement la PORTE DU SALUT ... le BON PASTEUR ... le VRAI BERGER ... IL EST notre ROI ETERNEL ... IL A SOIN de nous !
En démocratie, particulièrement en France, en démocratie, nos dirigeants ne sont que des mercenaires !
Dès qu'ils voient le danger au travers du loup ou autre catastrophe naturelle ... ils fuient !
Ces mercenaires ne nous aiment pas ... nous ne comptons pas pour eux !
Anne cette sous-préfète a fuit par peur ... elle n'était pas prête à donner sa vie pour le peuple dont elle avait la charge !
D'autres des gendarmes, qui aiment le Peuple ont conseillé au Peuple de se défendre lui-même ... ils n'ont pas fuit, mais prisonnier par le devoir d'obéissance ne pouvaient intervenir.

Et puis il y a macron et clique ... serviteurs du mauvais qui nous hait ... eux même nous haïssent de toutes leurs entrailles ... comment voulez-vous qu'ils soient en "délicatesse avec nous ... ?


Citation :
« Espèce de feignasses… Pardon ! Bande de fainéants ! »

par Charles Sannat | 12 Sep 2017



Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Hahahahahahahaha, notre président Macron, béni soit son saint nom, nous traite donc de feignasses, pardon, de fainéants, car malgré les dénégations d’ailleurs bien faiblardes de sa seigneurie du Palais, le Sieur Macron, en gros, n’en démord pas, nous sommes des feignasses, et il va se charger de nous botter le cul pour nous mettre au travail.

Bon… je pense que nous serons tous d’accord sur le fait que commencer par nous expliquer qu’on ne fiche rien, même si cela peut évidemment se discuter, ce n’est pas a minima très diplomate ni particulièrement constructif.

Je dirais même qu’il n’y a, dans ce type de diatribes, aucune volonté ni de consensus ni de dialogue mais uniquement de la force brute, de l’autoritarisme et de la punition.

Rappeler que le Sieur Macron fut bien mal élu, et choisi par dépit, n’est certes pas bien vu, c’est pourtant une réalité.

Une réalité aussi la situation déplorable de Saint-Martin où, semble-t-il, jusqu’au plus haut niveau de l’État, les choses semblent être gérées par… des feignasses, qui me rappellent les « rois fainéants » de nos leçons d’histoire.

Les gens travaillent et certains sont plus privilégiés que d’autres !

Travailler ce n’est pas facile. C’est même souvent très difficile, cela peut l’être physiquement et aussi psychologiquement. Le marché du travail n’est pas tendre, encore moins avec les faibles ou les sensibles.

Beaucoup de boulots sont sans intérêt ou presque. Bref, je trouve remarquable en réalité que des millions de gens se lèvent chaque jour pour aller travailler dans des postes pas terribles avec des salaires de misère, et un chefaillon à la « Macron ».

D’ailleurs, une infirmière et ses 1 500 euros ou un jeune gendarme en début de carrière qui gagne peu travaillent beaucoup et pansent les plaies quotidiennes de notre société et témoignent de cet engagement des petits ainsi que des sans-grade que nous sommes.

Certains, il est vrai, sont plus privilégiés que d’autres, et nous devons en parler. Nous devons équilibrer cela par souci effectivement de justice et parce que les efforts doivent être supportés par tous. Nous pouvons supprimer les régimes spéciaux, mais certainement en partant du postulat que les gens sont tous des « fainéants, des cyniques ou des extrêmes ».

Ne pas être d’accord avec ce gouvernement et ce président ne fait de nous ni des fascistes, ni des cyniques et encore moins des fainéants, mais des femmes et des hommes libres, même si cela semble hérisser le poil de certains de nos mamamouchis.

L’exemplarité, la base du leadership !

Macron doit recevoir quelques leçons, non pas de management, thématique qu’il semble affectionner, mais de leadership.

Diriger et être suivi, ce n’est pas humilier. C’est encore moins insulter ou braquer les gens. Le leadership, c’est l’exemplarité. Quand votre peuple n’a qu’un bol de riz, mangez un bol de riz. Quand il dort sous la tente, dormez sous la tente, quand il souffre, souffrez avez lui, et soyez le premier à prendre le chemin du redressement.

Pour cela, il faut aimer les gens.

Pour cela, il faut les aimer tels qu’ils sont, parfois bien, parfois mauvais, souvent médiocres.
Pour cela, il faut mépriser la possession et le matérialisme à outrance, pour cela il faut savoir faire preuve de don de soi, et de dépassement de sa personne.

Incarner la France et son peuple, ses victoires et ses souffrances, ses échecs, ses réussites, ce n’est pas passer en boucle sur BFM et enchaîner des séquences de communication.

Incarner la France, entraîner un peuple, c’est faire preuve de désintéressement et d’exemplarité.

Or ces valeurs sont absentes de l’esprit et des âmes de ceux qui nous dirigent.

Même BFM TV, qui n’est pas à proprement un organe de presse anti-Macron, ne peut pas cacher que certains députés En Marche ! mettent des « coups de boules » comme les pires voyous, ou font payer des visites à l’Assemblée nationale en profitant de leur poste de député comme le dit cet article de BFM intitulé « Une députée LREM organise des visites payantes de l’Assemblée ».

Selon BFM, je cite toujours : « Pascale Fontenel-Personne, députée LREM, propose via son entreprise de voyages des visites en groupe de l’Assemblée nationale facturées 119 euros par personne. Une démarche contraire au code de déontologie de l’Assemblée »…

Sérieusement !

Nous en sommes donc réduits à devoir nous habituer à une telle classe politique ?
Nous devons supporter les insultes de ces gens qui nous volent sans vergogne ?

Ce qui me réjouit d’avance, c’est le prochain voyage de Macron à Saint-Martin. Connaissant le côté insoumis et impertinent des habitants de cette île, je peux vous garantir qu’il va se souvenir de son voyage, et il n’est pas dit qu’il puisse aller se cacher dans une sous-préfecture détruite. Il risque de ne visiter de Saint-Martin que le tarmac protégé des ruines de l’aéroport.

J’ai hâte de voir comment la propagande de guerre de notre souverain va faire de ce périple une épopée chevaleresque. Macron va-t-il distribuer de l’eau ? À moins qu’il ne donne des pains (dans tous les sens du terme) à tous ces fainéants des îles (mode ironie noire évidemment)…

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

https://insolentiae.com/espece-de-feignasses-pardon-bande-de-faineants-ledito-de-charles-sannat/


Et moi,
Je suis rempli d'une SAINTE COLERE ... au point de n'avoir plus une seule infime petite parcelle de "bien-veillance" pour toute ces mercenaires ... ces serviteurs du "menteur depuis l'origine" ... et je vomis tout d'eux, à ne plus m'en souvenir de quelque bien qu'ils aient pu produire en leur vie ! AMen

SEIGNEUR DIEU, VIENS à notre aide, VIENS nous sauver du joug des mauvais ... VIENS rétablir Ton Peuple sur Ton TRÔNE avec TOI ... et parmi eux Ton ELU à TOI, Ton ROI PROMIS ... Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mer Sep 13 2017, 07:03

.

Depuis un court moment le vent souffle fort à l'extérieur de l'entreprise ... au point de susciter une petite crainte en moi, un début d'angoisse minime !

Touché aux entrailles de mon âme ... j'ai perçu cette Parole monter des entrailles de mon âme jusqu'à mon esprit :


Je garderai et je preserverai les miens ... ceux qui ont su rester fidèle à mon St NOM !


Le FIDELITE nous garde enracinés aux CIEUX ... Heureux sommes-nous !
Certes, nous pleurons la misère du monde ... mais nous sommes si Heureux de pouvoir Communier au DIEU VIVANT, malgré nos faiblesses et chutes !
Heureux sommes-nous, c'est indéniable !
FIDELES, nous persistons en la GRÂCE REDEMPTRICE du CIEL, pour en exhalter les FRUITS DIVINS au sein de ce monde-égaré !


Citation :

Première lecture

« Vous êtes passés par la mort avec le Christ en Dieu. Faites donc mourir en vous ce qui n’appartient qu’à la terre » (Col 3, 1-11)


Frères,
   vous êtes ressuscités avec le Christ,
recherchez les réalités d’en haut :
c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu.
   Pensez aux réalités d’en haut,
non à celles de la terre.

   En effet, vous êtes passés par la mort,
et votre vie reste cachée avec le Christ en Dieu.
   Quand paraîtra le Christ, votre vie,
alors vous aussi, vous paraîtrez avec lui dans la gloire.
   Faites donc mourir en vous
ce qui n’appartient qu’à la terre :
débauche, impureté, passion, désir mauvais,
et cette soif de posséder, qui est une idolâtrie.
   Voilà ce qui provoque la colère de Dieu
contre ceux qui lui désobéissent,
   voilà quelle était votre conduite autrefois
lorsque, vous aussi, vous viviez dans ces désordres.
   Mais maintenant, vous aussi, débarrassez-vous de tout cela :
colère, emportement, méchanceté, insultes,
propos grossiers sortis de votre bouche.
   Plus de mensonge entre vous :
vous vous êtes débarrassés de l’homme ancien qui était en vous
et de ses façons d’agir,
   et vous vous êtes revêtus de l’homme nouveau
qui, pour se conformer à l’image de son Créateur,
se renouvelle sans cesse en vue de la pleine connaissance.
...

Parole du SEIGNEUR

http://www.aelf.org/2017-09-13/romain/messe


« Vous êtes passés par la mort avec le Christ en Dieu. Faites donc mourir en vous ce qui n’appartient qu’à la terre » (Col 3, 1-11)

Comprenons-nous bien ... vraiment FIDELEs, nous sommes passés avec le CHRIST en DIEU de la "mort à DIEU" ... à la "VRAIE VIE EN DIEU" !
Par notre FIDELITE-COMMUNION, nous avons fait mourir en nous tout ce qui n'appartient qu'à la terre !
La SAINTETE que nous puisons aux CIEUX en CHRIST ... nous donne d'être tout ILLUMINE de LUI ... vraiment CHARITABLE, chacun d'une façon particulière, comme un REFLET SAINT de la GLOIRE DE DIEU !
Ô qu'il est Juste de LUI rendre Grâce et de LE louer en tout temps ! Amen

Heureux sommes-nous de constater à quel point le SEIGNEUR, en EGLISE nous donne d'évoluer constemment dans la PARFAITE et SAINTE CORRESPONDANCE de SUR-NATURE avec LUI ... nous prépare ainsi à partager Sa VIE ETERNELLE ! Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mer Sep 13 2017, 18:58

.

La FIDELITE nous garde enraciné aux CIEUX !
Le vrai bonheur en DIEU nous est garantie !
La Ste SEVE de l'ESPRIT SAINT nous irrigue tout entier ... à en être débordant !

Si sur terre, enracinés dans le monde, nous nous distinguons par la culture, la race, le sexe, etc ... à en être conflictuel !
Enracinés aux CIEUX, il n'en est pas du tout de même pour les Fidèles, puisque la même SEVE DIVINE les irrigue tout entier, les sanctifie, les rend semblable au CHRIST, en fait des CHRETIENS !
Pour eux plus de problème de culture, de race, de sexe, etc ... à en être conflictuel !

Fin de la première Lecture du jour :

Citation :

« Vous êtes passés par la mort avec le Christ en Dieu. Faites donc mourir en vous ce qui n’appartient qu’à la terre » (Col 3, 1-11)

Ainsi, il n’y a plus le païen et le Juif, le circoncis et l’incirconcis,
il n’y a plus le barbare ou le primitif, l’esclave et l’homme libre ;
mais il y a le Christ :
il est tout, et en tous.


           – Parole du Seigneur.

Il fut un temps, dans les premiers siècles Chrétiens ... où on proposait aux futurs Martyrs de renier leur FOI, de faire semblant !
Mais faire semblant, c'est toujours s'engager sur un chemin qui est contraire à la FIDELITE et arrive à consommer une rupture, un des-enracinement des CIEUX !
Pour ces MARTYRS, renier leur FOI, même faire semblant c'était TOUT perdre, car possédant DIEU ils possèdent TOUT ...!

Perdre DIEU, c'est embrasser le malheur !
C'est courir après des futilités sans valeurs éternelles !
C'est croire posséder ce que l'on ne possède pas !


Matthieu 13,

11 « À vous il est donné de connaître les mystères du royaume des Cieux, mais ce n’est pas donné à ceux-là.

12 À celui qui a, on donnera, et il sera dans l’abondance ; à celui qui n’a pas, on enlèvera même ce qu’il a.



Citation :
ÉVANGILE du jour

« Heureux, vous les pauvres. Mais quel malheur pour vous, les riches » (Lc 6, 20-26)


...

  Mais quel malheur pour vous, les riches,
car vous avez votre consolation !
   Quel malheur pour vous qui êtes repus maintenant,
car vous aurez faim !
Quel malheur pour vous qui riez maintenant,
car vous serez dans le deuil et vous pleurerez !
   Quel malheur pour vous
lorsque tous les hommes disent du bien de vous !
C’est ainsi, en effet, que leurs pères traitaient les faux prophètes. »


– Acclamons la Parole de Dieu.

http://www.aelf.org/2017-09-13/romain/messe

Etrange monde en effet, où ceux qui sont réellement Heureux pleurent ... et ceux qui sont réellement mal-heureux rient !

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Jeu Sep 14 2017, 09:58

André-Dominique a écrit:
Perdre DIEU, c'est embrasser le malheur !
C'est courir après des futilités sans valeurs éternelles !
C'est croire posséder ce que l'on ne possède pas !

Sans culpabilité aucune, il suffit de regarder nos erreurs passées ou présentes et de ce fait, il est aisé de constater que ces affirmations viennent de la Sagesse.

A méditer ... 

L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Jeu Sep 14 2017, 19:38

Lily-Anne a écrit:
André-Dominique a écrit:
Perdre DIEU, c'est embrasser le malheur !
C'est courir après des futilités sans valeurs éternelles !
C'est croire posséder ce que l'on ne possède pas !

Sans culpabilité aucune, il suffit de regarder nos erreurs passées ou présentes et de ce fait, il est aisé de constater que ces affirmations viennent de la Sagesse.

A méditer ... 

L-A

Perdre DIEU ... mourir à DIEU ... c'est être-devenir capable de tout !
Tout ce que vous allez découvrir est d'une horreur absolue ... et nous sommes tous concernés !
Ô SEIGNEUR béni tous les artisans de vérité ... artisans de Paix ; Ta Promesse répand la sur eux ! Amen
Béni SEIGNEUR les mauvaises actions des mauvais, de sorte quelles pertent aptitude au mal ! Amen

Vidéos de Philippe Jandrok :

Le cauchemar de Saint Martin et HAARP




La visite qui fâche... les citoyens seulement.




Le colis de Saint Martin




Une visite éclaire qui en dit long...

Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Admin
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Ven Sep 15 2017, 11:58

Pour faire suite aux vidéos que nous a postées André-Dominique, je faisais part ce matin à mon mari que l'été indien - auquel nous sommes habitués car vivant dans une région ensoleillée - a l'air de s'être fait la malle...

Nous n'avons pratiquement pas eu de printemps, canicules à répétition et automne avant l'heure !

Bien sûr les scientifiques vous diront que c'est normal.   menteur !

Dans notre jardin, cette année, nous avons eu quinze petites tomates environ. C'est à dire, même pas une tomate par rapport aux nombres de pieds que mon mari a plantés. Je me souviens, il y a encore 3 ou 4 ans, j'étais obligée de faire des coulis en bocaux pour ne rien perdre.

Quand je constate la dégradation ( de tout) depuis quelques temps et la vitesse de celle-ci, je n'ose pas imaginer la prochaine décennie... sauf si Jésus est revenu d'ici là 



L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Ven Sep 15 2017, 19:30

.

Le mensonge de la presse d'État sur Saint Martin ... plus de 1000 morts en vérité !




Prenons bien conscience que pour tous ces menteurs, ces dirigeants qui ont vendu leur âme à satan ... notre valeur humaine est absolument nulle !
Heureusement que pour le SEIGNEUR notre valeur humaine a une valeur inestimable, la VALEUR du SACRIFICE d'un DIEU !
VIVE CHRIST ROI !

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Sam Sep 16 2017, 15:34

.

Un peu de spiritualité pour changer...




PMA : « Les pauvres, par leurs cotisations, paieront les caprices des riches »



En Vérité, ce qu'il faut c'est arriver à vivre une SAINTE COLERE, la COLERE même de DIEU qui est PUR AMOUR ... c'est à dire qui suscite la REACTION DIVINE, une REACTION proportionnée en retour en toute JUSTICE ! Amen
Celle-ci, vous le savez ... est déjà enclanchée !
Surtout, n'espérez pas trouver la SAGESSE chez ces gens-là ... ça fait longtemps qu'ils L'ont avortée ... et aucune gpa-chrétienne ne leur sera accordée ! Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Lun Sep 18 2017, 00:35

.

St MARTIN est une île des Caraïbes, une partie de la France !



Dans cette île nous ne trouvons qu'une Eglise Catholique dépendante du Diocèse de Guadeloupe !
https://fr.wikipedia.org/wiki/Religions_%C3%A0_Saint-Martin_(Antilles_fran%C3%A7aises)#.C3.89glise_chr.C3.A9tienne_catholique

Citation :
L'Eglise de Marigot


Édifiée sur la route du Fort Louis, l'église a été bâtie en 1941.

Avant cette date, et face à la dominance de la présence anglo-saxonne, de religion majoritairement protestante, les personnes de religion chrétienne catholique étaient minoritaires et n'avaient pas de lieu de culte.

Saint-Martin vit l'arrivée de son premier curé en 1936.
En 1941, le Père Wall prit ses fonctions à Saint-Martin et entreprit l'édification de l'église de Marigot. Il fit également construire l'église de Grand Case à peu près à la même époque et selon les mêmes techniques, employant de la pierre et de la chaux.

En 1971, des extensions, notamment le presbytère, ont été rajoutées à l'église de Marigot.

eglise marigotTout récemment, et dans le cadre d'un chantier école, la petite chapelle attenante au presbytère a été intégralement rénové par des jeunes de Saint-Martin, encadrés par des Compagnons de France, suivant les techniques de fabrication du milieu de XXème siècle.

http://www.iledesaintmartin.org/saint-martin-toujours-plus/les-zooms-du-mois-a-saint-martin/104-speciaux/447-leglise-de-marigot.html

Avec Irma cette Eglise a perdu son clocher :

http://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/France/Ouragan-Irma-Leglise-Saint-Martin-reste-ouverte-refugies-2017-09-07-1200875074

Etrange, on dirait que cette partie de l'île a été préservée ... cette Paroisse a été préservée ... ???

N'oublions surtout pas ce qui est passé par St MARTIN ... et les appels "AU SECOURS ...!!!" de la population locale !

Saint Martin après l'ouragan Irma, témoignage de Christelle G.



Coup de gueule sur Emmanuel Macron ! ( Cyclone Irma Saint-Martin ) 14 septembre 2017



J'espère de tout coeur que les français ... ou toute autre personne du monde prenne conscience qu'une vie légère, par laquelle on met la FOI de côté, pour rire de tout, en particulier de la religion, c'est à dire de DIEU ... a pour conséquence des répercussions dramatiques !

ANNE ROUMANOFF - La prière de la crise


Pourquoi ?
Parce que la FOI nous fait adhérer à DIEU, Communier à DIEU qui peut alors nous sauver, nous préserver en ce monde !
La République ... elle, elle ne peut rien de rien ... si ce n'est cacher sa nullité et sa vilenie !
Il est plus qu'urgent que tous les égarés-perdus de ce monde reviennent à la FOI en JESUS CHRIST SAUVEUR !


Ouragan Irma : "Saint-Martin est un paradis, c'est devenu l'enfer", raconte une habitante 7 sept. 2017



Citation :
Avant et après Irma, Saint-Martin continue de prier Dieu ou ses « anges gardiens »

L’approche et le passage d’Irma ont réveillé ou renforcé les croyances qui traversent l’île des Caraïbes.
LE MONDE | 15.09.2017

« C’est parce que j’ai prié » : tous ceux qui, à Saint-Martin, ont sauvé leur maison du cyclone Irma, le 6 septembre, glissent la formule dans leur conversation. « Chez Monique, derrière chez moi, tout est parti », raconte une habitante de Concordia, le quartier administratif de l’île. « Mais ma voisine, Mylène, rien n’a bougé chez elle. Elle m’a dit : “J’ai beaucoup prié.” D’ailleurs elle va se faire baptiser. » Lolo, un « métro » propriétaire d’un restaurant de plage dévasté, est marié à une Haïtienne : « Ça a été : “Grâce à Dieu, on aura pas d’ouragan”, puis : “Grâce à Dieu, il va passer à deux kilomètres.” Maintenant c’est : “Grâce à Dieu notre fille est vivante” », soupire-t-il. Mais même lui, le laïcard, remercie ses « anges gardiens ».
« Au moment de la catastrophe en Haïti, les personnes âgées auxquelles je rendais visite me disaient : “C’est normal, ils font le vaudou là-bas” », raconte Emilie Mailho, infirmière à domicile sur la Côte-sous-le-vent, dans l’ouest de Basse-Terre, en Guadeloupe. Quelques jours avant Irma, c’est une même musique qui est arrivée à ses oreilles : « Ça va nous passer dessus, en Guadeloupe, on ne prie plus, on se conduit mal, il y a de la drogue. » Irma a, finalement, épargné leur île. « Depuis j’entends : “C’est normal, on a beaucoup prié.” Leur “beaucoup” sous-entend : plus qu’eux… »

« Elle priait pour l’île »
Les prières, l’île de Saint-Martin vit avec, avant et depuis Irma. Elles ont accompagné les ultimes consultations des sites météo comme Sxm cyclone (« le meilleur ») ou celui de Météo France, pour suivre heure par heure la course hésitante de l’ouragan entre la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy : des îles essentiellement catholiques ou adventistes, mais traversées depuis des siècles par des croyances dont témoignent encore les quimboiseurs, ces sorciers qui jettent des sorts. « Au Leader Price de Saint-Martin, la veille de l’ouragan, j’ai entendu une femme hurler près des caisses, raconte un habitué. On a eu peur. En fait, elle priait pour l’île. »
Deux jours avant le cyclone, Valérie Lieko, auteure de polars sentimentaux plantés dans les décors de la Caraïbe (Disparitions en eau turquoise, Chassé-croisé Paris-SXM), est conviée, avec son mari, aux 50 ans d’une amie, sur la plage de Cakao, dans la partie hollandaise de l’île. Devant les paillotes du restaurant privatisé pour l’occasion, l’anniversaire a le faste d’un mariage : « Invités habillés en rose, le dress code unisexe de la fête, serveurs en tutu, champagne à gogo… » « Très Sint-Maarten », comme elle dit.

Valérie a oublié depuis longtemps le goût du catéchisme et de la messe. Mais quand elle a vu, ce 3 septembre, qu’on tranchait un cochon entier sur la plage de sable blond pour le cuire en broche, elle a glissé à son mari : « C’est comme le veau d’or. C’est sûr, je le sens, on va l’avoir le cyclone. L’île va payer ses vices. » Deux nuits plus tard, le restaurant de la fête est entièrement balayé et le couple finit la nuit serré avec ses enfants dans un dressing, la seule pièce de la maison qui n’a pas cédé. « J’avoue, raconte-t-elle, pour la première fois de ma vie, j’ai prié la Vierge Marie. »

http://www.lemonde.fr/climat/article/2017/09/15/avant-et-apres-irma-saint-martin-continue-de-prier-dieu-ou-ses-anges-gardiens_5186476_1652612.html

De nos jours, en ces temps de folie humaine, il est plus qu'important d'intégrer consciemment à quel point du haut des CIEUX Notre SEIGNEUR Jésus CHRIST peut nous aider face au mal, face aux oeuvres des mauvais, face à satan !
Ne pas vouloir croire en Jésus CHRIST, persister dans la négation de la FOI ... c'est ouvrir en grand l'autoroute de la désolation ... c'est donner tout pouvoir à satan en son oeuvre de perdition éternelle !

Qu'ils se convertissent et qu'ils vivent ! Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mar Sep 19 2017, 11:37

.

François Asselineau Dit Tout Sur l'Ouragan IRMA et les Mensonges qui ont Suivi


Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Mar Oct 24 2017, 06:58

.
Voilà bien longtemps que j'attends une petite phrase de cet ordre :


"Attention, ne nous cassez pas la figure, ne détruisez pas notre mairie, ce n'est pas nous qui ne vous payons plus, c'est Emmanuel Macron, prenez-vous en à lui"...

Citation :
LE 93 A DU MAL A PAYER LE RSA: L'ASTUCE DES POLITIQUES LOCAUX POUR SAUVER LEURS FESSES
du 24 au 27 octobre 2017 :

L'endettement de la France ne s'améliorant pas, il est amusant de lire dans 20 Minutes que "La Seine-Saint-Denis ne versera pas le RSA à la CAF en décembre 2017. Ce mercredi, s’ouvre le congrès des départements de France. A cette occasion, la Seine-Saint-Denis va déclarer qu’elle ne versera pas le revenu de solidarité active à la Caf. Soit 40 millions que l’Etat va devoir compenser".

L'armée vit avec des budgets en peau de chagrin, les policiers sont dans des commissariats dignes de zones abandonnées aux migrants avec cafards et toilettes condamnées, les hôpitaux ne savent plus comment faire, et les tribunaux attendent depuis juin l'arrivée du budget de janvier 2018.

Raison pour laquelle par exemple, on a maintenant une justice à 4 vitesses. Une pour les politiciens qui sont protégés ou condamnés suivant la couleur du pouvoir en place, une autre pour les Français normaux qui sont systèmatiquement condamnés, une autre pour les migrants qui sont systèmatiquement excusés, et une dernière pour les criminels que la justice laisse sortir. C'est ce qui est arrivé au tribunal d'Aix en Provence: "Condamnés en première instance pour 14 attaques de supermarchés à la Kalachnikov, des braqueurs ont profité des délais trop longs de la procédure en appel et ont été remis en liberté mercredi par la cour d'appel (...) Célik Zamoun, 26 ans et Nassim Chenouf, 31 ans, sont en liberté, malgré des condamnations en juillet 2015 à 22 ans et 15 ans de prison".

Il importe de rappeler que si la justice est encombrée, c'est parce qu'elle n'a plus de moyens à cause de l'endettement de la France. Et du coup, eh bien, on remet des grands criminels en liberté. C'est beau "l'Egalité et Fraternié" version Sarkozy-Hollande-Macron. Lire ici le parisien.

Ce qui nous ramène au RSA du 93, mais pas que de ce département.

Toute la France est concernée et une "certaine" couche de la population qui ne vit qu'avec les aides sociales, une fois privée de cet argent, ne fera qu'une seule chose: descendre dans les centre-ville et tout détruire sur leur passage. Vous avez là le lien direct entre les récipiandaires du RSA et le problème de l'endettement de la France que Macron a sur les bras.

Il n'aura donc pas le choix: prendre l'argent dans les classes moyennes et chez tous les retraités. D'ailleurs son cynisme ainsi que celui de tous les députés En Marche est tel qu'ils considèrent une retraite de 1300 euros, soit le SMIC, comme étant un seuil de richesse, suffisant pour leur voler 200 ou 300 euros de plus par an.

Eh oui, les RSA et l'argent de poche des migrants il faut bien le trouver quelque part. Mais, on ne sait jamais, la situation pourrait se détériorer: du coup, les hommes politiques locaux du 93 ont décidé de se protèger de leur population. En fait, ils ont dit à leurs administrés: "Attention, ne nous cassez pas la figure, ne détruisez pas notre mairie, ce n'est pas nous qui ne vous payons plus, c'est Emmanuel Macron, prenez-vous en à lui"...

Vous avez compris l'astuce? C'est "sioux" non ?!!! Et Macron sera obligé d'emprunter 180 milliards sur les marchés, en plus de faire les poches des classes moyennes et des retraités.

Dans tous les cas, tout ceci n'augure rien de bon pour l'avenir. Revue de Presse par Pierre Jovanovic ©️ www.jovanovic.com 2008-2017

C'est le temps des fléaux pour les mauvais ... on y va de plein pied !

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 56
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    Lun Nov 06 2017, 18:34

.

Les 3 et 5 juin 2017 ont été posté ces 2 vidéos ... qu'il est juste de confronter aujourd'hui à l'actualité du moment !


Trump et la prophétie du Shalom

à partir de 4'28"


Trump et la prophétie du calife !

à partir de 4'14"


L'actualité :

Citation :
Les dessous du coup de force en Arabie saoudite


Le limogeage de plusieurs princes et hommes d'affaires saoudiens s'inscrit dans une guerre fratricide enclenchée en 2015 par le roi Salmane au profit de son fils.

Mohammed ben Salmane va-t-il réussir la révolution de palais qu'il a déclenchée en Arabie saoudite ? En faisant arrêter dix princes et des dizaines d'anciens ministres saoudiens, l'héritier du trône âgé de 32 ans pourrait provoquer un changement de régime dans son pays. "Jamais un coup de force aussi spectaculaire ne s'est produit dans le royaume depuis l'avènement des Saoud", explique à L'Express Fatiha Dazi Heni*, spécialiste des monarchies du Golfe à l'Institut de recherche stratégique de l'École militaire (Irsem).  

Dans les querelles précédentes au sein de la famille royale, le vainqueur s'était toujours appuyé sur les autres branches de la famille, comme lors de la destitution du roi Saoud par son demi-frère Fayçal dans les années 1960. Cette fois, Mohammed ben Salmane -surnommé MBS, est sur le point de mettre fin à l'équilibre en vigueur depuis plusieurs décennies dans le pays entre les différents clans.  

"Un changement radical mais pas inédit, nuance Nabil Mouline*, chargé de recherche au CNRS. Avant le décès du roi Abdel Aziz, en 1953, la structure du pouvoir était déjà verticale. Les luttes fratricides sont monnaie courante dans la péninsule. La monarchie saoudienne n'a pas de modèle de succession claire, primogéniture ou autre. C'est donc le plus fort qui s'impose."  

Pour mener sa révolution de Palais, "MBS a éliminé tous les poids lourds de la deuxième génération des Saoud et s'appuie sur ses pairs de la troisième génération", observe Fatiha Dazi Heni. "Il fait aussi le ménage au sein des milieux d'affaires, au nom de la lutte contre la corruption. Il espère ainsi asseoir son pouvoir en s'entourant des alliés qu'il s'est lui-même choisis. Si une sourde résistance existe au sein du clergé, notamment parmi les plus conservateurs, il ne manifestera aucune hostilité publique à ces décisions d'autant qu'elles sont validées par le roi qui est très respecté par les instances religieuses du pays", complète la chercheure.

Une lutte entamée en 2015

Aussi spectaculaire soit-il, le coup de force de ce week-end n'est qu'une étape dans la concentration des pouvoirs: c'est le père de MBS, le roi Salmane ben Abdel Aziz qui l'entame en éliminant les rivaux de sa lignée.

À son arrivée au pouvoir début 2015, Salmane ben Abdel Aziz prive son demi-frère le prince Moukrine de son statut de prince héritier au profit de son neveu, le ministre de l'Intérieur Mohammed ben Nayef. Par la même occasion, son fils est nommé ministre de la Défense et élevé au deuxième rang dans l'ordre de succession. Puis, durant l'été 2017, Mohammed ben Nayef est à son tour écarté au profit de MBS. Démis de toutes ses fonctions, Ben Nayef est placé en résidence surveillée.  

Après avoir privé son demi-frère du statut de prince héritier au profit de son neveu Mohammed bin Nayef (g) le roi Salmane (d) a évincé ce dernier au profit de son fils Mohammed ben Salmane.

Dans sa volonté d'asseoir un pouvoir exclusif, MBS poursuit les purges au cours de l'été. Début septembre, des dizaines d'opposants sont embastillés. Le pouvoir ratisse large: des ultraconservateurs, mais aussi des modérés voire des modernistes qui ne l'ont pas suivi dans sa guerre contre le Qatar, comme le soulignait le chercheur Stéphane Lacroix dans Orient XXI.  

En même temps qu'il consolide son assise, le prince héritier s'appuie sur la jeunesse du pays (70% de la population a moins de trente ans): il met au pas la police religieuse au printemps et multiplie les annonces novatrices sur le droit des femmes à conduire ou à assister à des événements sportifs.
...
http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-moyen-orient/les-dessous-du-coup-de-force-en-arabie-saoudite_1958191.html



Citation :
QUAND LES SAOUDIENS PRENNENT ERDOGAN EN EXEMPLE

06 NOVEMBRE 2017 -

L’héritier au trône Mohammed Ben Salmane doit succéder à son père, âgé de 81 ans, dans une situation de plus en plus inquiétante : tant du point de vue géopolitique que financier.
Les Houthis du Yémen ont tiré un autre missile sur Riyad. S’il fut abattu grâce aux batteries Patriot fournies par les Etats-Unis, c’est l’illustration de l’échec des Saoudiens dans les guerres qu’ils financent…
Depuis quelques mois, le prince héritier et ses conseillers s’interrogent sur la volonté concrète de Washington au Moyen-Orient, et de la place qu’ils entendent accorder à l’Arabie Saoudite. Le gendre du président Trump vient d’effectuer un très court voyage afin de rassurer l’allié en perte de vitesse.

Le doute est cependant là et le prince héritier, âgé de 32 ans, a pris la décision de consolider rapidement son pouvoir dans une perspective de changements économiques et sociaux que nous pourrions traduire par inédits. C’est pourquoi, nous avons assisté, ces dernières heures, à de nombreuses arrestations. Ce coup de poing avait été précédé par la création d’une nouvelle commission anticorruption dont le prince Mohammed Ben Salman était le président. Le prétendant au trône a décidé de faire le ménage parmi ceux qu’il considère comme ses opposants directs. C’est ainsi que plusieurs dizaines de personnalités de haut rang ont été arrêtées. Il y a le milliardaire Al-Walid ben Talal, ou encore le chef de la puissante garde nationale saoudienne, ainsi que le chef de la marine et le ministre de l’économie.

« Selon la chaîne satellitaire Al-Arabiya (à capitaux saoudiens), 11 princes, 4 ministres et des dizaines d'anciens ministres ont au total été arrêtés, alors que la commission anticorruption a ouvert des enquêtes sur des affaires, pour certaines assez anciennes, dont une concerne les inondations meurtrières ayant dévasté en 2009 la ville de Jeddah (ouest). » « L'étendue et l'ampleur de ces arrestations semblent être sans précédent dans l'histoire moderne de l'Arabie saoudite », a affirmé à l'AFP Kristian Ulrichsen, spécialiste du Golfe à l'institut Baker de l'université Rice, aux Etats-Unis.

Le ministère de l’information a précisé que les comptes bancaires des personnes concernées seraient gelés et qu’un examen attentif sur l’étendue de la corruption aboutirait très certainement à une restitution des biens usurpés à l’Etat.

Officiellement, les leaders de la monarchie saoudienne ont mis en avant « une politique de transparence, de clarté et de responsabilité », déclarait le ministre des finances ; officieusement, cette opération met surtout en lumière la panique que nous avons déjà pressentie dans le cadre de la lettre d’informations LIESI.

La monarchie saoudienne doit impérativement rassurer les investisseurs alors que plusieurs analystes internationaux évoquent une énorme surévaluation des actifs financiers présentés au Marché. Cette manœuvre consistant à écarter les indésirables pour promouvoir la nouvelle ère de probité des régnants est une communication bien peu habile pour ne pas dire assez minable.  Les régnants du moment ont jugé opportun d’ajouter que ces actions « décisives préserveront le climat pour les investissements et renforceront la confiance dans l'Etat de droit ».

C’est un nouvel exemple de la définition de la tolérance par les Saoud, qui après avoir financé très largement les égorgeurs des chrétiens, font le ménage autour d’eux tout en faisant la promotion du wahhabisme, « version rigoriste de l'islam qui a nourri nombre de djihadistes à travers le monde »… L'allié régional des anglo-américains et des sionistes manifeste des signaux de faiblesse alarmants.

http://www.liesi-delacroix.com/content/7-nos-articles


La Bourse au Quotidien - La moitié de l’avenue Foch est en prison...


Nouveauté évolutive :


Citation :
L'Arabie saoudite accuse le Liban de lui avoir déclaré la guerre

Le Liban est une victime collatérale de l'aggravation des tensions entre Arabie saoudite et Iran.

Pour l'Arabie saoudite, le Hezbollah libanais aurait commis des agressions dans le royaume.

C'est une nouvelle montée des tensions en moins de 24 heures entre l'Arabie saoudite et l'Iran. Le royaume saoudien a estimé ce lundi que le Liban lui avait déclaré la guerre en raison de ce qu'elle considère comme des agressions commises dans le royaume par le Hezbollah libanais, soutenu par l'Iran.

Le gouvernement libanais sera « traité comme un gouvernement qui a déclaré la guerre à l'Arabie saoudite », a affirmé le ministre saoudien des Affaires du Golfe, Thamer al Sabhan, dans un entretien à la chaîne de télévision Al Arabiya. Sabhan a précisé que le message avait été transmis au Premier ministre libanais Saad Hariri, allié des Saoudiens, qui a annoncé sa démission samedi depuis Ryad.

Cette déclaration hostile de l'Arabie saoudite intervient alors que le royaume a accusé ce lundi l'Iran d'un potentiel acte de guerre après que les rebelles houthis ont tiré un missile balistique sur la capitale saoudienne.

Le Liban ramené sur le devant de la scène

Les actes d' « agression » commis par le Hezbollah contre le royaume saoudien « sont considérés comme une déclaration de guerre contre l'Arabie saoudite par le Liban et par le parti libanais du diable », a ajouté Thamer al Sabhan.

Dans le communiqué annonçant sa démission, Saad Hariri faisait état d'un complot en vue de l'assassiner et accusait l'Iran et le Hezbollah d'entretenir les tensions dans le monde arabe.

Cette crise ramène le Liban au premier plan de la scène moyen-orientale sur laquelle l'Arabie saoudite et l'Iran s'affrontent indirectement dans les conflits en Syrie, en Irak et au Yémen mais aussi à Bahreïn.

Crise interne au Liban

Deux jours après la démission de Saad Hariri, le président libanais Michel Aoun a rappelé lundi que la stabilité sécuritaire, économique, financière et politique du Liban était une « ligne rouge » lors d'une réunion à Beyrouth liée aux questions de sécurité.

« Le chef de l'Etat attend le retour de Hariri pour l'entendre personnellement », a déclaré le ministre de la Justice Salim Jreissati à l'issue de ce conseil qui s'est tenu au palais présidentiel de Baabda. « Cette démission doit être volontaire dans tous les sens du terme », a-t-il ajouté.

https://www.lesechos.fr/monde/afrique-moyen-orient/030836499903-larabie-saoudite-accuse-le-liban-de-lui-avoir-declare-la-guerre-2127870.php


Ca détonne ... pas vrai ?

La REALITE est terrible en soi ... surtout si elle est basée sur des Paroles Prophétiques !

J'y rajoute aussi la mienne :

De même que ces gens là ont voulu nous mettre à genoux ... selon la mesure de leur folie qu'ils soient eux-même mis a genoux !
De même qu'ils ont voulu la disparition du CHRIST et des Chrétiens en occident ... selon la mesure de leur folie qu'ils subissent la disparition de l'islam et des musulmans chez eux !
Amen

Les temps de MISERICORDE sont vraiment écoulés ... tout est en cours.

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau président… et maintenant ?    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau président… et maintenant ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Actualités Mondiales-
Sauter vers: