VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 « Itapiranga est lié à Medjugorje » dit la Vierge Marie dans son message du 8 décembre 1996

Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: « Itapiranga est lié à Medjugorje » dit la Vierge Marie dans son message du 8 décembre 1996   Mar Avr 18 2017, 23:03

Citation :

ITAPIRANGA EST LIÉ
À MEDJUGORJE



Le 8 Décembre 1996, ELLE nous met en garde: "Itapiranga est unie à mon Cœur Immaculé comme il est combiné avec tous les autres endroits où j'ai déjà comparu et continue de comparaître aujourd'hui. Itapiranga est une autre source de grâces au monde entier.



Ici, dans Itapiranga, je me manifeste comme la Reine du Rosaire et Reine de la Paix pour avertir que le monde en fin de compte a besoin de beaucoup de paix. Je me suis présenté en tant que Reine du Rosaire et Reine de la Paix, car je veux vous montrer que Itapiranga est unie à mes révélations à Fátima et a également fait don à mes dernières révélations à Medjugorje, où j' apparais depuis une longue période.

Je veux montrer que mon message que je vous dis ici est le même que je dis là. Nous vous remercions de votre amour. Je remercie le Seigneur que vous avez choisi d'une manière si agréable parce que chacun d'entre vous êtes des hérauts de Son Royaume de paix ".


Le 13 octobre 1917, la Vierge Marie se présente alors à Lucie comme étant Notre-Dame du Rosaire et à Medjugorje, c'est sous le vocable de Notre Dame de la Paix


Source : https://www.facebook.com/medjugorjeetlagospa/posts/1767387663511608



Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
territoire en héritage
Membres
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: « Itapiranga est lié à Medjugorje » dit la Vierge Marie dans son message du 8 décembre 1996   Mer Avr 19 2017, 13:52




Merci pour ce texte qui montre en particulier le grand besoin de paix de notre monde :


Matthieu, 24

04 Jésus leur répondit : « Prenez garde que personne ne vous égare.

05 Car beaucoup viendront sous mon nom, et diront : “C’est moi le Christ” ; alors ils égareront bien des gens.

06 Vous allez entendre parler de guerres et de rumeurs de guerre. Faites attention ! ne vous laissez pas effrayer, car il faut que cela arrive, mais ce n’est pas encore la fin.

07 On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume ; il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre.

08 Or tout cela n’est que le commencement des douleurs de l’enfantement.

09 Alors, vous serez livrés à la détresse, on vous tuera, vous serez détestés de toutes les nations à cause de mon nom.

10 Alors ce sera pour beaucoup une occasion de chute ; ils se livreront les uns les autres, se détesteront les uns les autres.

11 Beaucoup de faux prophètes se lèveront, et ils égareront bien des gens.

12 À cause de l’ampleur du mal, la charité de la plupart des hommes se refroidira.

13 Mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé.

14 Et cet Évangile du Royaume sera proclamé dans le monde entier ; il y aura là un témoignage pour toutes les nations. Alors viendra la fin.

15 Lorsque vous verrez l’Abomination de la désolation, installée dans le Lieu saint comme l’a dit le prophète Daniel – que le lecteur comprenne ! –

16 alors, ceux qui seront en Judée, qu’ils s’enfuient dans les montagnes ;

17 celui qui sera sur sa terrasse, qu’il ne descende pas pour emporter ce qu’il y a dans sa maison ;

18 celui qui sera dans son champ, qu’il ne retourne pas en arrière pour emporter son manteau.

19 Malheureuses les femmes qui seront enceintes et celles qui allaiteront en ces jours-là !

20 Priez pour que votre fuite n’arrive pas en hiver ni un jour de sabbat.

21 Alors, en effet, il y aura une grande détresse, telle qu’il n’y en a jamais eu depuis le commencement du monde jusqu’à maintenant, et telle qu’il n’y en aura jamais plus.

22 Et si le nombre de ces jours-là n’était pas abrégé, personne n’aurait la vie sauve ; mais à cause des élus, ces jours-là seront abrégés.

23 Alors si quelqu’un vous dit : “Voilà le Messie ! Il est là !” ou bien encore : “Il est là !”, n’en croyez rien.

24 Il surgira des faux messies et des faux prophètes, ils produiront des signes grandioses et des prodiges, au point d’égarer, si c’était possible, même les élus.

25 Voilà : je vous l’ai dit à l’avance.

26 Si l’on vous dit : “Le voilà dans le désert”, ne sortez pas. Si l’on vous dit : “Le voilà dans le fond de la maison”, n’en croyez rien.

27 En effet, comme l’éclair part de l’orient et brille jusqu’à l’occident, ainsi sera la venue du Fils de l’homme.

28 Selon le proverbe : Là où se trouve le cadavre, là se rassembleront les vautours.

29 Aussitôt après la détresse de ces jours-là, le soleil s’obscurcira et la lune ne donnera plus sa clarté ; les étoiles tomberont du ciel et les puissances célestes seront ébranlées.

30 Alors paraîtra dans le ciel le signe du Fils de l’homme ; alors toutes les tribus de la terre se frapperont la poitrine et verront le Fils de l’homme venir sur les nuées du ciel, avec puissance et grande gloire.

31 Il enverra ses anges avec une trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre coins du monde, d’une extrémité des cieux jusqu’à l’autre.

32 Laissez-vous instruire par la parabole du figuier : dès que ses branches deviennent tendres et que ses feuilles sortent, vous savez que l’été est proche.

33 De même, vous aussi, lorsque vous verrez tout cela, sachez que le Fils de l’homme est proche, à votre porte.

34 Amen, je vous le dis : cette génération ne passera pas avant que tout cela n’arrive.

35 Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas.

36 Quant à ce jour et à cette heure-là, nul ne les connaît, pas même les anges des cieux, pas même le Fils, mais seulement le Père, et lui seul.

37 Comme il en fut aux jours de Noé, ainsi en sera-t-il lors de la venue du Fils de l’homme.

38 En ces jours-là, avant le déluge, on mangeait et on buvait, on prenait femme et on prenait mari, jusqu’au jour où Noé entra dans l’arche ;

39 les gens ne se sont doutés de rien, jusqu’à ce que survienne le déluge qui les a tous engloutis : telle sera aussi la venue du Fils de l’homme.

40 Alors deux hommes seront aux champs : l’un sera pris, l’autre laissé.

41 Deux femmes seront au moulin en train de moudre : l’une sera prise, l’autre laissée.

42 Veillez donc, car vous ne savez pas quel jour votre Seigneur vient.

43 Comprenez-le bien : si le maître de maison avait su à quelle heure de la nuit le voleur viendrait, il aurait veillé et n’aurait pas laissé percer le mur de sa maison.

44 Tenez-vous donc prêts, vous aussi : c’est à l’heure où vous n’y penserez pas que le Fils de l’homme viendra.

Ce passage, pour ceux qui sont intéressés par plus de détails, étant développé dans le passage de la correspondance avec l'oeuvre de Maria Valtorta ici :


http://evangiledudimanche.associationmariavaltorta.fr/2013/11/dimanche-17-novembre-2013-trente.html

ou plus généralement :

http://evangiledudimanche.associationmariavaltorta.fr/2007/10/concordances-des-crits-de-maria.html




On peut noter aussi au passage que en quelque sorte Itapiranga, qui est reconnue officiellement, "reconnait" Medjugorje  ...



Pour ceux qui connaissent Thierry Fourchaud du site mariereine.com - et aussi pour les autres ! ... - voici une interview de Edson Glauber par lui et qui concerne en partie la France (vers la fin de l'entretien ) :


http://www.mariereine.com/apparition-a-itapiranga/



Citation :
Voici l’interview d’Edson que j’ai réalisé le 2 avril dernier à Itapiranga (Amazonie) :

C’est un privilège pour nous de te rencontrer. Pour commencer, je voudrais te parler des premières apparitions. On sait que la première a eu lieu le 2 mai 1994, comment l’as-tu vécu personnellement ? Que s’est-il passé ?

La première personne qui a vu la Vierge a été ma mère. Quand elle nous a raconté ce moment, nous n’avons eu aucun doute, ni moi, ni ma famille. Ma mère nous a toujours élevés dans le respect de Dieu. Quand elle nous a conté avoir vu cette jeune femme sur un nuage, incitant à la prière, nous avons tout de suite compris au fond de notre cœur que c’était Notre Dame. Pourtant, elle ne s’était pas présentée comme la Sainte Vierge la première fois, mais nous avons eu immédiatement la certitude qu’elle était la Mère du Seigneur. Parce que ce jour-là, ma vie et la vie de ma famille ont changé. Nous avons senti une paix intérieure que nous n’avions jamais ressentie auparavant. Dans notre maison, tout se transforma. Il régnait une sorte d’allégresse. La première apparition fut très furtive, mais cela a suffi à remplir nos coeurs de sérénité. Ce jour-là, nous n’avons cessé de demander à notre mère de nous raconter cette apparition… Elle a dû le faire au moins une bonne centaine de fois ! Nous aimions entendre et réentendre le récit de ce qu’elle venait de vivre.



Tu avais quel âge ?

À cette époque, j’avais 21 ans.



Donc tu as reçu la paix dans le coeur à ce moment-là, mais comment ça s’est passé avec ton entourage, tes amis ?

Évidemment, cela a été très difficile avec mes amis, ils ont douté de nous. Pourtant ils étaient eux aussi très croyants, ils fréquentaient encore plus l’église que moi. Mais « pourquoi la Vierge Marie viendrait visiter une personne comme toi ? », demandaient-ils. Alors ils nous ont tourné le dos. J’étais triste car si cela leur était arrivé à eux, moi j’aurais été très heureux de savoir que la Vierge leur serait apparue. Cela a été une période très douloureuse, à tel point qu’à un moment j’ai eu la tentation de ne plus rien savoir ni rien entendre à propos de ces apparitions… Je voulais revenir à ma vie d’avant. Mais Notre Dame m’a dit que c’était la volonté de Dieu, que j’avais été choisi et que je devais l’accepter. Elle m’a fait comprendre que c’était important, qu’il en allait du salut de l’âme de beaucoup sur cette Terre et qu’un jour, mes propres amis qui s’étaient retournés contre moi, changeraient d’avis. J’ai donc accepté la volonté de Dieu. Nous nous sommes mis à prier de plus en plus souvent au sein de notre maison. Et régulièrement, des gens frappaient à notre porte : « C’est ici que la Vierge fait ses apparitions ?», interrogeaient-ils. Nous ne cherchions pas à nous faire de la publicité, mais nous ne pouvions pas mentir. « Oui, c’est ici », répondions-nous. Et de plus en plus de personnes sont venues prier avec nous dans notre maison. Certains venaient même de Manaus. Elle est devenue de plus en plus petite pour accueillir tout le monde. Alors Notre Dame nous a montré ce terrain, nous disant qu’ici il y aurait la place pour accueillir tout le monde. Et jusqu’à aujourd’hui tous les pèlerins qui veulent prier et communier viennent sur ce Sanctuaire.



A chaque fois que la Vierge est apparue dans le monde, que ce soit à Lourdes, Fatima ou Medjugorje, les Voyants vivent des persécutions soit de la part l’Église, soit de la part des savants… Cela fait-il partie de l’inévitable chemin de ceux qui voient le Ciel ?

Oui, il y a eu des persécutions. Au début cela a été très difficile avec la population. Itapiranga signifie littéralement « Pierre Rouge ». Donc le coeur des habitants ici est dur comme la pierre. Mais la Sainte Vierge nous a promis que ces coeurs durs s’ouvriraient à Dieu. Au début des apparitions, personne ne fréquentait l’église catholique ici. Il n’y avait que 5 personnes pour assister à la messe du dimanche. Tout le monde allait dans les églises protestantes, plus personne ne croyait en rien. Puis les gens ont commencé à venir ici, sur le lieu des apparitions, et cela changea leur vie. Petit à petit, la population est revenue vers l’église catholique. Mais celui qui a vraiment eu le coeur dur, c’est le prêtre de la ville. Il ne croyait pas aux apparitions et il refusait que les gens se convertissent et reviennent à l’église. Quand nous alliions à la messe avec ma mère, nous étions humiliés, les gens nous traitaient de fous et de menteurs, le prêtre disait à tout le monde que ce n’était pas la Vierge qui nous visitait. Mais Elle nous conseilla de continuer à discuter avec le Padre Omar et notamment de l’alerter sur les dangers de la drogue auprès des jeunes de la ville. Nous lui avons demandé d’en parler à la messe. Il refusa car il continuait de nier l’évidence. Une nuit, un jeune entra dans l’église Paróquia car il voulait de l’argent pour sa consommation de drogue et, devant le refus du prêtre, il détruisit tout. Ce fut un premier avertissement envoyé par Dieu. Alors il commença à parler de ce problème au cours de la messe. Mais c’était difficile de le convaincre, très difficile. Idem pour les baptêmes. Il ne voulait pas baptiser les nouveaux convertis qui voulaient entrer dans l’Église. La Sainte Vierge nous a renvoyé vers lui pour le persuader de changer de comportement. Et une troisième fois pour lui expliquer que les femmes devaient se vêtir plus décemment quand elles venaient à l’église. Il n’a jamais reconnu et accepté les messages de Notre Dame. Il n’est d’ailleurs jamais venu ici au Sanctuaire, et il a fini par quitter la ville car il ne voulait plus célébrer le messe pour les milliers de pèlerins qui se pressaient à Itapiranga.



Les débuts furent donc difficiles…

Très difficiles. Combien de fois la petite chapelle du Sanctuaire a été détruite, pillée. Inlassablement, nous apportions les images et les statuettes de la Sainte Vierge à Manaus, pour les faire restaurer. Et ils les détruisaient de nouveau. Un jour, alors qu’elle était en train de préparer le repas du midi dans sa cuisine, ma cousine entendit une voix merveilleuse qui lui dit : « Laisse tout et cours à la Chapelle !». Quand elle arriva, un homme était en train de voler les images de Notre Dame. Elle eut une force inexplicable pour affronter cet homme et malgré sa petite taille, ma cousine réussit à récupérer les images des mains du malfaiteur et à le faire fuir. Elle le connaissait et lui conseilla de partir. Il quitta la ville pour éviter la prison. Depuis lors, plus jamais la Chapelle ne fut profanée. Tout cela grâce à la foi et la patience que nous a enseignées la Sainte Vierge.



Petit à petit, les choses se sont donc apaisées…

Oui. Il y a eu de plus en plus de visiteurs aussi. En novembre 1996, Notre Dame a béni une source près de la rivière. Tous les 9 novembre de chaque année, nous faisons une procession jusqu’à cette source et nous prions pour les personnes malades et les infirmes. Nous y faisons aussi beaucoup de baptêmes. Des gens viennent aussi pour toucher les arbres et les feuilles qui bordent cette source. Ils ont la vertu de guérir les corps et les âmes… L’année dernière est venu un groupe de Français, pour la première fois ! Ils ont ouvert la voie à vos compatriotes (rires) !



Dans l’histoire des apparitions, il n’y en a que quatre de Saint Joseph mais on n’a jamais eu de description précise. Comment est-il ?

Il apparaît comme une personne jeune, autour de 30 ans, bien différent des représentations anciennes de l’Église. Il a une peau mate, un peu comme les habitants de l’Amazonie. Il a les yeux verts et les cheveux châtains. Il est souvent apparu avec Jesus et la Sainte Vierge. Le 2 mai 1998, devant un millier de personnes, il était accompagné d’anges… Je n’en avais jamais vu autant dans ma vie. Il a été envoyé par Dieu ici, car cette région d’Amazonie a été consacrée par Saint Joseph, avec les expéditions des Carmélites dans le passé. La ville de Manaus s’appelait alors Saint Joseph de Rio Negro. C’est son premier nom. Manaus signifie « Main de Dieu » en langue indigène. C’est là qu’il m’est apparu pour la première fois, alors que j’étais traité pour une hépathite et alité. Il m’a rendu visite sur mon lit d’hôpital. Mais comme je ne pouvais pas écrire, car j’étais très affaibli, c’est une amie à moi qui s’en est chargée. Le prêtre Daniel, qui m’accompagnait à cette époque-là, était aussi présent lors de l’apparition. Nous avons donc compilé ses messages pour les divulguer. Jesus avait choisi l’Amazonie pour montrer le coeur de Saint Joseph au monde entier. Car il est l’époux de l’Immaculée, et en cela indissociable la Gloire de la Sainte Vierge. La Sainte Église va donc révéler d’ici peu la Gloire de Saint Joseph, son Protecteur, c’est la volonté de Dieu. Itapiranga est là pour préparer le monde à cela.



Et selon toi, quel est le sens profond de cette révélation ?

A travers Saint Joseph et sa Glorification, Dieu veut de nouveau sanctifier la famille. Nous vivons des temps difficiles, l’Homme et la Femme sont en train de perdre leur identité. Les hommes veulent vivre avec des hommes et les femmes avec des femmes. Si cela continue, il n’y aura plus de structure familiale… Donc Dieu a envoyé Saint Joseph pour combattre ce grand fléau, ce dessein du Démon qui détruit beaucoup de personnes et particulièrement les jeunes. Si on éduque notre jeunesse avec ces idées-là, d’ici 10 ans il n’y aura plus de familles. Car les hommes et les femmes ne voudront plus se marier. Dieu, après avoir envoyé la Sainte Vierge, a donc aussi confié cette mission de Sanctification de la Famille à son époux, Saint Joseph, pour éviter un grand désastre dans le monde entier.



Tu as eu également des apparitions de l’Archange Saint Michel… Quel est son message ?

Saint Michel, Saint Gabriel et Saint Raphaël, les trois me sont apparus de nombreuses fois, près de l’arbre derrière la Chapelle. Ils viennent avec des messages de Miséricorde et annoncent généralement la venue de la Sainte Vierge. Ils appellent régulièrement à la conversion des gens pour combattre les maux et les maladies de ce monde, comme la dengue ou le choléra ici en Amazonie. Saint Gabriel insiste particulièrement sur le respect que l’on doit à Jesus et à l’Eucharistie. Saint Michel nous alerte souvent des attaques de Satan contre l’Église. Ils sont tous trois envoyés par Dieu pour nous aider.



Comment apparaissent-ils physiquement ?

Ils ont une apparence d’enfants de 12 ans, sont vêtus de longs vêtements blancs, quasiment transparents, comme des habits de lumière, avec une croix brillante au milieu de la poitrine. IIs sont très beaux, ils ont des ailes… Même s’ils n’ont pas exactement la même taille, ils se ressemblent comme des jumeaux, leurs visages sont identiques. Mais nous savons reconnaître chacun d’entre eux.



À travers tous ces messages, quels sont les moyens proposés pour vaincre Satan ?

Nous vivons une période de lutte intense. Ce n’est pas une guerre conventionnelle avec des armes et des bombes nucléaires. Les armes utilisées sont plus insidieuses, elles attaquent la foi. Les démons mènent un combat permanent contre les ministres de Dieu. Ils essaient de les détourner de la lumière de Jesus et du chemin de Dieu, pour les diriger vers ces illusions que sont la luxure, le pouvoir et l’argent. Il y a des attaques au sein même de l’Église, comme par exemple cette histoire de mariage des prêtres. Ces attaques sont multiples et la stratégie du Démon consiste à s’en prendre surtout aux enfants et aux jeunes. Toutes ces lois pour détruire les familles qui sont en train d’être promulguées à travers le monde, puis enseignées à l’école, en sont l’illustration parfaite. Ces charges sataniques se font également par le moyen de films, de livres et maintenant de plus en plus par le biais des ordinateurs ou téléphones portables. Les parents pensent que leurs enfants sont protégés car ils sont bien tranquilles à la maison, mais pas du tout. Les attaques arrivent de toutes parts. Les Chrétiens n’en ont pas tous forcément conscience, mais le Démon gagne du terrain.



Mais nous pouvons aussi utiliser ces moyens modernes pour la victoire de Jesus et de Marie, comme le préconise le Père Maximilien Kolbe ?

Si nous pouvions les utiliser pour le Bien, ce serait extraordinaire. Hélas ! Nous les utilisons généralement pour faire le Mal.



Le Pape Jean-Paul II a dit que le 3ème millénaire serait celui du Saint Esprit et du retour de la Grâce de la Pentecôte qui manque parfois à l’Église catholique. En effet, les gens vont quelquefois chercher cette Grâce chez les Évangéliques. Y’a-t-il un message par rapport à cela à Itapiranga ?


La Sainte Vierge a dit que plus les temps seront difficiles, plus le Saint Esprit se manifestera. Car Dieu ne va pas laisser le peuple de cette Terre désemparé. Donc Il va envoyer de plus en plus de messagers du Saint Esprit pour l’aider et renouveler la Foi. C’est Lui qui va nous défendre. Il y aura de plus en plus de signes visibles et de miracles prochainement, car Dieu veut montrer qu’il est le seul Seigneur de l’Humanité. Les gens sont inquiets mais tous les secrets que la Sainte Vierge nous a révélés ici, et ailleurs aussi, sont là pour nous rassurer quant à la victoire finale du Bien sur le Mal. Car Dieu est le Maître absolu, ce ne seront jamais ni les hommes ni le Démon. Même si on ne le perçoit pas toujours, le Saint Esprit est en train d’agir en silence dans le monde. Il viendra un moment où cette action sera si forte, si lumineuse que les personnes désemparées retrouveront, dans les instants fatidiques, le chemin de Dieu.



La Vierge Marie dit souvent que nous, les Catholiques, nous ne devons pas lutter contre les Musulmans ou les Évangéliques mais que nous devons chercher l’intimité avec le Ciel, et que le Seigneur fera ensuite tout le travail pour convertir l’Univers… A-t-on un peu le même message ici ?


Notre Dame nous éclaire sur beaucoup de choses que nous ne comprenions pas avant… Prenons l’exemple de cette ville : auparavant, les Catholiques étaient silencieux et écrasés par les Protestants, qui divulguaient de faux enseignements. Aujourd’hui, ils ont relevé la tête, ils ont retrouvé la force, ils savent répondre par la Vérité, dire « non ce n’est pas ainsi »… Donc les Protestants se ravisent peu à peu, car ils se rendent compte qu’ils étaient dans l’erreur et le mensonge. Beaucoup ont retrouvé la Lumière désormais. De la même manière que la Sainte Vierge a agi ici, elle agira partout dans le monde pour défendre la Foi Véritable.



La Vierge Marie a-t-elle précisé s’il y aurait des signes permanents à Itapiranga ?


Oui, sur la Croix près de la Chapelle. Elle apparaîtra d’abord dans le Ciel, partout dans le monde et ces manifestations sur la Croix demeureront pour toujours et tout le monde pourra les voir.



La Vierge Marie demande-t-elle au gens du monde entier de venir ici ou seulement aux Brésiliens ?

Elle a dit que ce lieu était pour tout le monde et que tous ses fils qui désiraient venir ici même seraient bénis et accueillis comme il se doit.



Veut-elle créer ici une École de Sainteté ?


Oui, elle nous prépare pour cela. Pour que nous soyons les saints de ces lieux. Cette sainteté n’est pas pour nous glorifier mais pour glorifier le Ciel.



La Vierge Marie a-t-elle délivré un message pour la France en particulier ?


Oui. Elle a demandé au peuple français de ne pas oublier tout ce qu’elle a fait pour lui dans le passé, notamment avec ses nombreuses apparitions et visites. Le peuple français doit rester fidèle à Dieu, car il a reçu la Grâce de Dieu, et aussi donner le bon exemple pour tous les autres peuples du monde. C’est une responsabilité très grande qui incombe à la France. Faites passer le message au peuple français : il doit garder la foi ! Beaucoup là-bas affirment que Dieu n’existe pas… Notre Dame a dit que la France devait recouvrer la foi et rester le témoin la Lumière de Jesus.

Pour terminer, y a-t-il quelque chose que tu aimerais rajouter, un message personnel ?


Ce que je voudrais dire à tous mes frères et soeurs, qu’ils soient de France ou d’ailleurs, à tous ceux qui liront cet article, c’est que même dans les moments les plus difficiles, il ne faut jamais perdre la Foi et l’Espérance. La Sainte Vierge est notre Mère à tous, elle sera toujours à nos côtés pour nous aider. Il ne faut jamais se sentir seul et désemparé. Nous avons une Mère qui nous aime infiniment.



Amen.

Amen.

.

Vous retrouverez l’intégralité de l’entretien avec Edson dans une prochaine revue « Voici ta Mère »

En union de prière !

Thierry Fourchaud





Revenir en haut Aller en bas
 
« Itapiranga est lié à Medjugorje » dit la Vierge Marie dans son message du 8 décembre 1996
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Apparitions Mariales-
Sauter vers: