VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 Bruxelles : à peine 14 mosquées reconnues par la Région.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 77
Localisation : Belgique

MessageSujet: Bruxelles : à peine 14 mosquées reconnues par la Région.   Mer Mar 22 2017, 15:48

Bruxelles : à peine 14 mosquées reconnues par la Région
J. Th. Dernière Heure, publié le jeudi 12 novembre 2015 à 22h10

Bruxelles.Très peu de lieux de culte musulmans sont reconnus par les autorités dans la capitale par rapport à la Flandre et la Wallonie.
Seules 14 des 80 mosquées bruxelloises sont actuellement reconnues par les autorités régionales, soit à peine une sur six. Un ratio d’autant plus faible que dix de ces mosquées étaient déjà reconnues en 2012. En trois ans, à peine quatre lieux de culte musulmans supplémentaires ont ainsi fait l’objet d’une reconnaissance.

Et le chiffre ne devrait pas exploser dans les prochaines années puisque seules sept demandes se trouvent sur la table du ministre-président, Rudi Vervoort (PS).

"On répertorie 80 mosquées dans la capitale, pour 300 sur l’ensemble du pays, et il reste donc effectivement près de 60 mosquées qui n’ont pas fait la demande. On essaie de les convaincre de l’utilité de le faire", explique Nouredinne Smaïli, président de l’Exécutif des musulmans (EMB), l’organe officiellement reconnu par le gouvernement belge pour les questions liées à l’islam.

De leur côté, ajoute-t-il, la Flandre et la Wallonie reconnaissent respectivement 32 et 39 mosquées, et 49 demandes viennent d’être introduites au nord du pays.

Le faible taux de reconnaissance concerne donc uniquement la Région bruxelloise,
laquelle compte pourtant près de 300.000 habitants musulmans, soit quasiment un sur deux en Belgique.

Pourtant, être reconnu par les autorités régionales offre deux avantages financiers : la Région est tenue d’éponger le déficit éventuel et le Fédéral prend en charge le salaire du ou des imams nécessaires. En échange, il faut accepter de se plier à plusieurs exigences. À savoir notamment : tenir une comptabilité de manière rigoureuse, ou encore accepter que l’Exécutif des musulmans valide le choix des imams. Or celui-ci jouit d’une crédibilité très limitée au sein de la communauté musulmane…

L’absence de reconnaissance régionale n’empêche pas certaines mosquées de nouer de très bonnes relations avec la commune dans laquelle elles se trouvent, voire de bénéficier de subsides locaux. C’est notamment le cas à Schaerbeek et Molenbeek.

"On a un très bon contact avec l’Association des mosquées schaerbeekoises, qui regroupe une dizaine d’entre elles. On leur donne chaque année 15.000€ pour la fête du Sacrifice, et pour cela, elles doivent montrer leurs comptes !", explique Étienne Noël (LB), l’échevin des Cultes schaerbeekois.

"Sur les 24 mosquées de Molenbeek, quatre sont reconnues par la Région. Mais 16 d’entre elles font partie du Conseil consultatif des mosquées, avec lequel on est en contacts. On donne à ce conseil 45.000 € de subsides" , indique, de son côté, la bourgmestre, Françoise Schepmans (MR).

Rudi Vervoort (PS) ministre-président bruxellois :
"La Région doit attendre l’avis du Fédéral ( NDLR : SPF Justice ) avant de reconnaître des mosquées. Or, le fédéral tarde à rendre ses avis. En tout état de cause, nous préférerions qu’un plus grand nombre de mosquées soient reconnues, car cela permettrait de rapprocher la Région de ses mosquées. En effet, le dialogue entre acteurs cultuels et les acteurs politiques est toujours bénéfique pour améliorer le vivre ensemble."


Corinne Torrekens,  docteure en sciences sociales et politiques,
spécialisée dans les questions liées à l’islam : "Les mosquées turques sont financées par l’étranger.
"


1. Pourquoi si peu de mosquées sont reconnues en Région bruxelloise ?

"Il y a plusieurs facteurs qui expliquent la situation, dans des proportions différentes selon chaque mosquée. Il y a d’abord l’aspect administratif. Pendant longtemps, un certain nombre de mosquées bruxelloises n’ont pas pu recevoir de reconnaissance parce que les dossiers ont traîné, notamment en raison de la sûreté de l’État qui émettait des réserves sur des dossiers. Il faut aussi rappeler que l’ordonnance permettant ces reconnaissances à Bruxelles est récente, puisqu’elle a vu le jour vers 2006. Toujours d’un point de vue administratif, les procédures sont assez lourdes. Il faut compléter d‘importants dossiers, ou encore savoir lancer des procédures de marché public lors d’achats de matériel. Il s’agit de difficultés techniques quand on sait que les mosquées sont souvent gérées par des immigrés de la première génération, qui ne parlent pas toujours bien français ou néerlandais."

2. Quelles sont les autres raisons ?
"Il faut respecter des critères stricts en matière d’urbanisme, ce qui n’a pas été le cas pendant longtemps. Vers 2005-2008, des mosquées étaient reconnues comme des commerces à Molenbeek. Il existait un vrai imbroglio administratif."

3. Mais il n’y a pas que l’administratif qui explique tout. On parle d’argent…
"Il y a aussi le fait que beaucoup de mosquées n’ont en fait pas besoin qu’on leur paie le salaire de leurs imams. Elles ont assez de fidèles ou des pays étrangers qui les subventionnent. Les mosquées turques, que j’estime à environ 30, sont financées par l’État turc ou d’autres mécènes. Quant à la mosquée du Cinquantenaire, c’est une association internationale de pays présidée par l’Arabie Saoudite qui la finance."



_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
 
Bruxelles : à peine 14 mosquées reconnues par la Région.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Actualités Mondiales-
Sauter vers: