VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 La souplesse du pape François face à la « rigidité » des traditionalistes…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: La souplesse du pape François face à la « rigidité » des traditionalistes…   Sam Fév 25 2017, 09:19

Citation :

La souplesse du pape François
face à la « rigidité » des traditionalistes…



Interview donnée au Père Spadaro de la Civiltà Cattolica,
journal jésuite et semi-officiel du Saint Siège :

Question : La simplicité des enfants me fait aussi penser aux adultes, avec un rite qui est direct, auquel la participation est intense, aux messes paroissiales vécues avec tant de piété. On pense aux propositions encourageant les prêtres à tourner le dos aux fidèles, à repenser Vatican II, à utiliser le latin.

   Pape François :
Le pape Benoît a accompli un geste juste et magnanime en tendant la main à une certaine mentalité de certains groupes et personnes qui ressentaient de la nostalgie et qui s’éloignaient. Mais c’est une exception. C’est pourquoi l’on parle d’un rite ‘extraordinaire’. Ce qui est ordinaire dans l’Eglise, ce n’est pas cela. Il est nécessaire d’approcher avec magnanimité de ceux qui sont attachés à une certaine forme de prière. Mais l’ordinaire n’est pas cela. Vatican II et Sacrosanttum Concilium doivent continuer comme ils sont. Parler d’une ‘réforme de la réforme’ est une erreur.

   Q :
Outre ceux qui sont sincères et qui demandent cette possibilité par habitude ou par dévotion, ce désir peut-il exprimer autre chose ? Y a-t-il des dangers ?

   Pape François : Je me pose des questions à propos de cela. Par exemple, j’ai toujours cherché à comprendre ce qui anime ces individus qui sont trop jeunes pour avoir vécu la liturgie préconciliaire, et qui la veulent néanmoins. Je me suis trouvé parfois devant des personnes qui sont trop rigides, une attitude de rigidité. Et je me demande : pourquoi tant de rigidité ? On creuse, on creuse, cette rigidité cache toujours quelque chose : de l’insécurité, parfois, peut-être, autre chose… la rigidité est sur la défensive. L’amour vrai n’est pas rigide.

Source : http://www.medias-presse.info/le-pape-francois-dit-tout-son-mepris-pour-les-traditionnalistes/64630/



Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 77
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: La souplesse du pape François face à la « rigidité » des traditionalistes…   Sam Fév 25 2017, 14:07

Citation :
Voilà une réponse à la source qui met les points sur les « i » quant à la réalité des rapports du pape François avec la Tradition au sens large. Il n’y a là ni bienveillance ni même respect pour la Tradition et les catholiques qui y sont attachés précisément parce qu’ils sont catholiques. Les quolibets sont les seules attentions que leur porte le pape. Nous sommes ici bien loin d’une hypothétique bienveillance du pape François envers les communautés dites traditionnelles. Nous sommes même très loin d’un vague désir de voir un encore plus hypothétique retour de la Tradition dans l’Eglise. (même source que ci-dessus)
Etonnante cette interview dans laquelle on nous fait croire que le pape François n'aurait aucune bienveillance ni même aucun respect pour la Tradition. Ses seules attentions ne seraient que des quolibets. Si l'Eglise n'a aucun respect pour son passé et ceux qui ont vécu plusieurs siècles avant nous, certain(e)s étant même devenus des saint(e)s dont la rigueur (je ne dis pas rigidité) fut exemplaire. Si l'Eglise perd tout contact avec sa propre tradition, elle va imploser (désagrégation, effondrement interne d'un système) dans peu de temps. Par ailleurs, le pape avec d'autres, nous compris, n'est-il plus le premier à partir à la recherche de la brebis égarée !

Non, ce texte que vous postez n'est rien d'autre qu'un montage destiné à faire du tort à François lui-même et que ce dernier ne reconnaitrait certainement pas. Il est juste bon pour la poubelle.

Bien à vous,
LucJos

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: La souplesse du pape François face à la « rigidité » des traditionalistes…   Sam Fév 25 2017, 15:06

LucJos a écrit:
Citation :
Voilà une réponse à la source qui met les points sur les « i » quant à la réalité des rapports du pape François avec la Tradition au sens large. Il n’y a là ni bienveillance ni même respect pour la Tradition et les catholiques qui y sont attachés précisément parce qu’ils sont catholiques. Les quolibets sont les seules attentions que leur porte le pape. Nous sommes ici bien loin d’une hypothétique bienveillance du pape François envers les communautés dites traditionnelles. Nous sommes même très loin d’un vague désir de voir un encore plus hypothétique retour de la Tradition dans l’Eglise. (même source que ci-dessus)
Etonnante cette interview dans laquelle on nous fait croire que le pape François n'aurait aucune bienveillance ni même aucun respect pour la Tradition. Ses seules attentions ne seraient que des quolibets. Si l'Eglise n'a aucun respect pour son passé et ceux qui ont vécu plusieurs siècles avant nous, certain(e)s étant même devenus des saint(e)s dont la rigueur (je ne dis pas rigidité) fut exemplaire. Si l'Eglise perd tout contact avec sa propre tradition, elle va imploser (désagrégation, effondrement interne d'un système) dans peu de temps. Par ailleurs, le pape avec d'autres, nous compris, n'est-il plus le premier à partir à la recherche de la brebis égarée !

Non, ce texte que vous postez n'est rien d'autre qu'un montage destiné à faire du tort à François lui-même et que ce dernier ne reconnaitrait certainement pas. Il est juste bon pour la poubelle.

Bien à vous,
LucJos

Bonjour LucJos,

Je vous fais remarquer que la présentation que je fais de l'article ci-dessus provient uniquement de l'Interview donnée au Père Spadaro de la Civiltà Cattolica, journal jésuite et semi-officiel du Saint Siège, lequel interview a été reproduit sur le site medias-presse.info (duquel j'ai tiré l'extrait) qui reproduisait lui-même le commentaire que, tout comme vous, j'ai jugé outrancié de la part de Jeanne Smith (sur son Blog), et que j'ai donc « mis à la  poubelle » (c'est-à-dire que je l'ai retranché de l'article de média-presse.info, qui reproduisait l'article de Jeanne Smith). Ce que je publie donc sur cette page doit être considéré comme n'étant que l'article publié par Civiltà Cattolica, et doit être aussi compris plus raisonnablement que ne le fait Jeanne Smith que j'ai refusé de citer, mais que vous citez malheureusement... sans que j'y sois pour quelque chose.

Merci de votre compréhension et indulgence en ce que n'ayant pu encore retrouver l'article original de Civiltà Cattolica sur le net, je me suis résigné à en prendre un extrait du site média-presse.info .

Cordiales salutations !

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La souplesse du pape François face à la « rigidité » des traditionalistes…   

Revenir en haut Aller en bas
 
La souplesse du pape François face à la « rigidité » des traditionalistes…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: L'Église Catholique Romaine-
Sauter vers: