VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez
 

 Lettre de l'Abbé Pagès au Saint Père

Aller en bas 
AuteurMessage
marie1505
membre
marie1505

Date d'inscription : 04/12/2016
Age : 64
Localisation : Marseille

Lettre de l'Abbé Pagès au Saint Père Empty
MessageSujet: Lettre de l'Abbé Pagès au Saint Père   Lettre de l'Abbé Pagès au Saint Père Icon_minitimeDim Déc 04 2016, 13:33

L’enfer et le purgatoire existent-t-il ? (Eglise catholique en France)

On se représente souvent l’enfer comme un châtiment éternel (le feu de l’enfer) que Dieu impose aux pécheurs. Cette représentation est fausse : ce n’est pas Dieu qui nous impose un châtiment. Il ne cesse pas d’aimer tous les hommes, mais par amour, il respecte notre liberté jusqu’au bout, il nous laisse la possibilité de refuser totalement son amour. C’est une tragique possibilité. Ainsi, l’enfer consiste à être volontairement séparé de Dieu. Mais personne ne peut dire si quelqu’un se trouve dans cette situation. L’Eglise elle-même s’est toujours refusée à prendre position, même dans les cas des plus grands pécheurs ! Dieu seul connaît le cœur de chacun !
Et le purgatoire ? Pour pouvoir rencontrer Dieu face à face, l’homme pécheur a besoin d’une purification et cette purification est éprouvante car elle opère une sortie totale de l’égoïsme, de son quant à soi, de son amour-propre. Et cela n’est pas facile ! C’est le sens qu’il faut donner au terme purgatoire quand on l’utilise. Le Purgatoire n’est pas un lieu intermédiaire entre le ciel et l’enfer (qui eux-mêmes ne sont pas des lieux !), il est un état, une attente, une ouverture définitive du cœur et de l’esprit à l’amour de Dieu.

---------------------------------------------------------------------------------------

Le Père Pages parle de "Judas en Enfer" et des musulmans qui iront en enfer alors que l'Eglise catholique en France, dit bien texte ci-dessus que personne ne peut dire si quelqu'un se trouve dans cette situation ; l'Eglise elle-même s'est toujours refusée à prendre position, même dans les cas des plus grands pécheurs.
Revenir en haut Aller en bas
albanor
membre


Date d'inscription : 29/01/2016
Age : 47
Localisation : France

Lettre de l'Abbé Pagès au Saint Père Empty
MessageSujet: Re: Lettre de l'Abbé Pagès au Saint Père   Lettre de l'Abbé Pagès au Saint Père Icon_minitimeDim Déc 04 2016, 15:36

Bonjour Marie , jose croire pour la part que le paradis est bien un lieu.. j'ai gardé mes rêves d'enfant qui je l'espère sont réalité dans l'au dela. Quant aux propos de Mr pages sur les musulmans, j'imagine qu'il met les protestants dans le même lot... Belle miséricorde.
Revenir en haut Aller en bas
https://mystiqueorthodoxe.blogspot.fr/
BENEDICTE
membre
BENEDICTE

Date d'inscription : 17/04/2011

Lettre de l'Abbé Pagès au Saint Père Empty
MessageSujet: Re: Lettre de l'Abbé Pagès au Saint Père   Lettre de l'Abbé Pagès au Saint Père Icon_minitimeDim Déc 04 2016, 21:08

marie1505 a écrit:
L’enfer et le purgatoire existent-t-il ? (Eglise catholique en France)

On se représente souvent l’enfer comme un châtiment éternel (le feu de l’enfer) que Dieu impose aux pécheurs. Cette représentation est fausse : ce n’est pas Dieu qui nous impose un châtiment. Il ne cesse pas d’aimer tous les hommes, mais par amour, il respecte notre liberté jusqu’au bout, il nous laisse la possibilité de refuser totalement son amour. C’est une tragique possibilité. Ainsi, l’enfer consiste à être volontairement séparé de Dieu. Mais personne ne peut dire si quelqu’un se trouve dans cette situation. L’Eglise elle-même s’est toujours refusée à prendre position, même dans les cas des plus grands pécheurs ! Dieu seul connaît le cœur de chacun !
Et le purgatoire ? Pour pouvoir rencontrer Dieu face à face, l’homme pécheur a besoin d’une purification et cette purification est éprouvante car elle opère une sortie totale de l’égoïsme, de son quant à soi, de son amour-propre. Et cela n’est pas facile ! C’est le sens qu’il faut donner au terme purgatoire quand on l’utilise. Le Purgatoire n’est pas un lieu intermédiaire entre le ciel et l’enfer (qui eux-mêmes ne sont pas des lieux !), il est un état, une attente, une ouverture définitive du cœur et de l’esprit à l’amour de Dieu.

---------------------------------------------------------------------------------------

Le Père Pages parle de "Judas en Enfer" et des musulmans qui iront en enfer alors que l'Eglise catholique en France, dit bien texte ci-dessus que personne ne peut dire si quelqu'un se trouve dans cette situation ; l'Eglise elle-même s'est toujours refusée à prendre position, même dans les cas des plus grands pécheurs.

L'enfer existe et la Bible en parle souvent ,MT10,28 ...MT 25 ,41 ...LUC16,23 _24 ...MT25,30...MT25,41 ...ST PAUL aux Galates ...AP14 ,9_11 ect ......
DIEU a permis à des AMES SAINTES , de voir la réalité de l'enfer (SAINTE FRANCOISE ROMAINE (1384_1440)...
STE THERESE D'Avila(1515_1588)....STE VERONIQUE GIULIANI (1660_1727)...,plus près de chez nous SAINTE FAUSTINE ,
tous ces écrits sont reconnus par l'Eglise ,et ces SAINTES n'ont pas vu un enfer vide !!.
DIEU SEUL EST JUGE ,IL EST MISERICORDE ,mais aussi JUSTICE ......,bien sur l'Eglise n'est pas juge , elle ne peut affirmer ,qui est en enfer , mais l'enfer n'est pas vide
.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Lettre de l'Abbé Pagès au Saint Père Empty
MessageSujet: Re: Lettre de l'Abbé Pagès au Saint Père   Lettre de l'Abbé Pagès au Saint Père Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre de l'Abbé Pagès au Saint Père
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Messagers et Messages pour notre temps :: Abbé Pagès-
Sauter vers: