VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

  500 ans de la Réforme: luthériens et catholiques vont commémorer l’anniversaire ensemble

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: 500 ans de la Réforme: luthériens et catholiques vont commémorer l’anniversaire ensemble   Jeu Oct 13 2016, 13:56

Citation :

500 ans de la Réforme: luthériens et catholiques
vont commémorer l’anniversaire ensemble


Le cardinal Koch et le pasteur Junge
publient un document



« Pour la toute première fois, des catholiques et des luthériens vont commémorer ensemble, à l’échelle mondiale, l’anniversaire de la Réforme ». Un événement historique salué par le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens et le pasteur Martin Junge, secrétaire général de la Fédération luthérienne mondiale (FLM), dans un document publié en vue de la commémoration qui aura lieu le 31 octobre 2016 avec le pape François à Lund, en Suède.

Au cours des célébrations des 500 ans de la Réforme, expliquent-ils dans ce texte publié en plusieurs langues le 12 octobre, les luthériens et les catholiques « puiseront au plus profond de leur foi commune en le Dieu Trine pour déclarer publiquement » qu’ils vont « aller de l’avant », qu’il est « important de maintenir le dialogue ». Ils lanceront aussi un appel pour rejeter « avec véhémence » la haine et la violence qui ne doivent pas être « justifiées ».

Ainsi le pape François, l’évêque Munib Younan et le pasteur Junge, représentant la communion mondiale des 145 communautés de la FLM, donneront ensemble le coup d’envoi de la commémoration commune. (...)

Cet événement«  appelé à faire date », représentera « un immense encouragement pour les catholiques et les luthériens dans leur témoignage commun dans un monde blessé et brisé », écrivent encore les signataires, souhaitant qu’il fournisse « la motivation nécessaire pour s’engager en faveur d’un dialogue encore plus passionné ».

Ensemble dans l’espérance


(...) Si Luther n’avait jamais eu l’intention de fonder une nouvelle Église, la tournure que prirent les événements finit par diviser le christianisme d’Occident et faire éclater des conflits et des violences dont les effets s’en ressentent encore aujourd’hui. À chaque centenaire de la Réforme, les commémorations sont sources de polémiques et de confrontation entre les deux confessions.

Cette fois-ci, ce sera différent. Le 31 octobre 2016, le pape François, pour l’Église catholique, et l’évêque Munib Younan et le pasteur Martin Junge, représentant la communion mondiale des 145 Églises de la Fédération luthérienne mondiale, donneront ensemble le coup d’envoi de la commémoration commune de la Réforme à l’occasion de son 500e anniversaire.

Pour la toute première fois, des catholiques et des luthériens vont commémorer ensemble, à l’échelle mondiale, l’anniversaire de la Réforme. Cet événement, qui est appelé à faire date, reflète les progrès réalisés en cinquante ans de dialogue international catholique-luthérien.
(...) Il a donné expression à la profonde conviction de foi selon laquelle catholiques et luthériens sont, par le baptême, appelés à faire partie d’un seul et même corps. (...)

Le cri de ralliement de la commémoration commune sera «Du conflit à la Communion – ensemble dans l’espérance»
. Au programme de la commémoration figure une prière commune à la cathédrale de Lund ainsi qu’un rassemblement public à la Malmö Arena, en Suède.

(...) La commémoration commune sera structurée autour de l’action de grâce, de la repentance et d’un engagement en faveur du témoignage commun.

Action de grâce: pour le don de la Parole de Dieu, qui s’est adressée de nouveau à l’Église et au monde et qui continue de s’exprimer. Mais aussi pour les dons spécifiques de la Réforme, ainsi que les dons que luthériens et catholiques se reconnaissent mutuellement.

Repentance:
parce que les antagonismes ont conduit à la désunion de l’Église. Mais aussi pour les immenses souffrances qu’ont dû subir des gens ordinaires à cause d’un contentieux théologique qui, en étant récupéré par des intérêts politiques hégémoniques, s’est aligné sur ceux-ci. Cela s’est traduit par de longues «guerres de religion» ont ravagé l’Europe aux 16e et 17e siècles.

Engagement en faveur d’un témoignage commun:
Parce que si les luthériens et les catholiques poursuivent leur quête d’unité, rien n’empêche leur témoignage commun de la joie, de la beauté et du pouvoir transformateur de la foi, notamment en étant au service des personnes pauvres, marginalisées et opprimées. La commémoration commune invite les catholiques et les luthériens à donner, car ils reçoivent la grâce en Christ et par le Christ.

Si ces trois éléments auront toute leur place dans la prière commune à la cathédrale de Lund et dans la déclaration commune qui sera signée par le pape François et le président de la FLM l’évêque Munib Younan, le troisième – l’engagement en faveur du témoignage commun – sera particulièrement mis en valeur à la Malmö Arena, qui peut accueillir jusqu’à 10 000 participants. (...)

Dans un monde aux prises avec des déficits de communication (...)
les luthériens et les catholiques puiseront au plus profond
de leur foi commune en le Dieu Trine pour déclarer publiquement
:

Ensemble, catholiques et luthériens vont aller de l’avant, toujours plus près de leur Seigneur et Sauveur commun Jésus Christ;

Il est important de maintenir le dialogue;

Il est possible de tourner le dos au conflit;

La haine et la violence, y compris celles qui sont motivées par la religion, ne doivent pas se banaliser – et, surtout, elles ne sauraient être justifiées –, mais elles doivent être rejetées avec véhémence;

Les mauvais souvenirs peuvent se dissiper;

Une histoire douloureuse n’exclut pas un avenir radieux;

Il est possible de passer du conflit à la communion et d’entreprendre ce cheminement ensemble et dans l’espérance;

Il y a un pouvoir dans la réconciliation, car celle-ci nous libère pour nous permettre de nous tourner les uns vers les autres mais aussi vers l’extérieur dans l’amour et le service.

La commémoration commune représentera un immense encouragement pour les catholiques et les luthériens dans leur témoignage commun dans un monde blessé et brisé. En outre, elle fournira la motivation nécessaire pour s’engager en faveur d’un dialogue encore plus passionné permettant de venir à bout des différences et de recevoir et célébrer l’unité à laquelle nous aspirons.

© Lutheranworld.org

Source : https://fr.zenit.org/articles/500-ans-de-la-reforme-pour-la-premiere-fois-lutheriens-et-catholiques-commemorent-ensemble/



Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
 
500 ans de la Réforme: luthériens et catholiques vont commémorer l’anniversaire ensemble
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Actualités Religieuses-
Sauter vers: