VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 Le pape François bouscule les cardinaux... et la mafia (Vidéo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Le pape François bouscule les cardinaux... et la mafia (Vidéo)   Jeu Oct 13 2016, 13:16

Citation :

Le pape François bouscule
les cardinaux... et la mafia



13/10/2016

On pourrait croire que depuis l'élection
du pape François à la tête de l'Église catholique,
un vent de renouveau souffle sur cette institution
deux fois millénaire. Mais en réalité,
à l'intérieur du gouvernement de l'Église, on le craint.
On s'en méfie. On lui résiste.


Un texte de Alain Crevier

Le 13 mars 2013, lorsque le pape François apparaît pour la première fois au balcon de la basilique Saint-Pierre de Rome, ce qui saute aux yeux de tout le monde, c'est la simplicité et le sourire de ce personnage sympathique.

« Bonsoir », lance-t-il tout bonnement à la foule, en italien. Pour les traditionalistes, c'est déjà trop. Ce ton familier n'est pas adapté à un souverain pontife.


Seuls les cardinaux qui viennent d'élire massivement François savent que ce nouveau pape a un mandat : faire le ménage dans le gouvernement de l'Église.

Ce que ces cardinaux ne savaient pas, c'est que ce pape allait, à sa manière, entreprendre toutes les batailles de front, et bien plus encore.

   «On voulait du changement. On savait qu'il y aurait du changement, mais on ne savait pas que ça bougerait à ce point-là!»
(...)

Banque du Vatican et mafia

(...) Benoît XVI a voulu réformer l'IOR. François entreprendra des réformes. Résultat : entre juin 2013 et décembre 2015, 4935 comptes ont été fermés. C'est le quart de tous les comptes de la banque. Difficile d'imaginer que ça ne dérange personne.

Il faut dire que François n'y va pas par quatre chemins. Il a même menacé de fermer la banque. « Saint-Pierre n'avait pas de compte en banque », a-t-il dit publiquement.

« Ce n'est pas un pape conventionnel, mais un révolutionnaire », explique le juge antimafia Nicola Gratteri. Pour lui, la banque du Vatican est associée au blanchiment d'argent du crime organisé italien. Et les réformes du pape François ne doivent pas faire l'affaire de la mafia. « Je vois un danger pour lui », laisse tomber le juge Gratteri. (...)

Privilèges des cardinaux

Au sein du gouvernement de l'Église, la méfiance et la résistance s'installent face aux réformes du pape François. (...)

Deux journalistes italiens,  Gianluigi Nuzzi et Avarice d'Emiliano Fittipaldi, ont mis la main sur des milliers de documents confidentiels de la commission créée par François pour passer au peigne fin les finances et les structures du Vatican.

Il y est question de vols de documents, d'espionnage, de menaces, de trahison, de magouilles financières et des privilèges de certains cardinaux. Malgré l'embarras, jamais le Vatican n'a mis en doute l'authenticité de ces documents.


Grâce à ces documents secrets, on apprend que des cardinaux vivent dans des logements de plus de 450 mètres carrés (5000 pieds carrés) sans avoir à payer de loyer. Certains de ces appartements sont situés dans des quartiers prisés de Rome. (...)

« Le seul qui habite un petit appartement de 50 mètres carrés, c'est François », souligne Gianluigi Nuzzi, l'auteur de Chemin de croix. (...)


« Les loups dans le Vatican résistent aux réformes du pape François et deviennent de plus en plus agressifs », explique Marco Politi, l'un des plus fins vaticanistes qu'on puisse trouver à Rome.

M. Politi a accompagné Jean-Paul II, Benoît XVI et François aux quatre coins de la planète. Ce qu'il constate, c'est que des cardinaux de premier plan s'opposent publiquement au pape François. Du jamais vu.

« Je crois que la bataille la plus difficile de François aujourd'hui, ce n'est pas contre la corruption. Ce n'est pas contre le blanchiment d'argent ou la mafia, estime le journaliste Gianluigi Nuzzi. Je crois que la bataille la plus difficile, c'est contre les mentalités. Il doit combattre chaque jour des gens qui sont habitués à travailler non pas pour les intérêts de l'Église ni de l'Évangile, mais pour leurs propres intérêts. »


Rarement a-t-on vu un pape aussi populaire. Pourtant, dans les couloirs du gouvernement de l'Église, les batailles sont rudes. Et pour François, elles sont loin d'être gagnées.

Source : http://quebec.huffingtonpost.ca/2016/10/13/le-pape-bouscule-les-cardinaux-et-la-mafia_n_12466616.html



Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)


Dernière édition par Stan le Ven Oct 14 2016, 14:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Les batailles de François (Vidéo - 40 min)   Ven Oct 14 2016, 14:35

Citation :

Les batailles de François

Ajoutée le 14 oct. 2016

La popularité du pape François dépasse largement les frontières de l’Église catholique. Ça saute aux yeux. Mais ce que peu de gens savent, c’est qu’à l’intérieur et à l’extérieur de l’Église, il y a des gens qui aimeraient bien qu’il disparaisse.

François a été élu pour faire le ménage et lancer des réformes. Mais qui aurait prédit qu’il irait aussi loin et si vite en bousculant la mafia, en questionnant les privilèges des cardinaux, en affrontant les traditionalistes de l’Église? François joue maintenant son pontificat.






Ce qui me revient spontanément à la mémoire, après avoir regardé et écouté la vidéo percutante ci-dessus : « Le pape Benoit XVI "RÉGNAIT" (durant son pontificat)..., tandis que le pape François "GOUVERNE" (aujourd'hui). Et puis, le fait que plusieurs cardinaux vivent dans de grands appartements "princiers" (les cardinaux Burke (le plus vaste des appartements), Bertone, Ouellet) alors que François se contente du plus petit appartement.  Enfin j'ai appris qu'il y a 20% des cardinaux qui sont pro-Bergoglio, 10% qui sont contre Bergoglio, et 70% qui attendent le prochain pape.

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
 
Le pape François bouscule les cardinaux... et la mafia (Vidéo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: L'Église Catholique Romaine-
Sauter vers: