VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

  Neuvaine et prières à l'Esprit Saint

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lumen
Modérateur


Date d'inscription : 27/06/2015
Localisation : France

MessageSujet: Neuvaine et prières à l'Esprit Saint   Dim Sep 11 2016, 11:34

Neuvaine à l'Esprit Saint

prions-là d’un seul cœur !

Elle commence le jeudi de l’Ascension jusqu’au dimanche de la fête de la Pentecôte. Comme les apôtres autour de Marie prions chaque jour cette neuvaine. Préparons nos coeurs pour accueillir la Puissance du Saint-Esprit dans toute notre vie ! Crainte de Dieu, piété, science, force, conseil, intelligence, et sagesse sont les 7 dons de l’Esprit Saint que nous demandons avec Foi et confiance. Notre monde a besoin du Saint-Esprit, d'une nouvelle Pentecôte ! Soyons des canaux pour attirer le Saint-Esprit !


Premier jour

Prière à l'Esprit sanctificateur

Ô Esprit sanctificateur, je me prosterne devant Vous et je Vous adore dans le plus profond anéantissement de mon âme. Je Vous remercie de toutes les grâces que Vous m'avez faites jusqu'à ce jour, et je Vous demande pardon d'y avoir si mal correspondu. Ô Esprit-Saint, n'ayez pas égard à mes péchés, mais seulement à Votre infinie miséricorde et à Votre désir si ardent de me sanctifier. Je veux désormais Vous contenter pleinement. Par le passé, j'ai été un pécheur ingrat, mais il n'en sera plus ainsi à l'avenir. Je renonce dès maintenant au péché et à toutes les affections terrestres, je veux me consacrer entièrement à Votre amour. Mais je ne puis rien par moi-même. C'est à Vous, ô Esprit sanctificateur, d'opérer cette grande merveille de faire de moi un saint. Cela ne Vous est pas difficile. Vous avez fait dans le passé de si admirables chefs-d'oeuvre de sainteté. N'est-ce pas Vous qui avez formé le corps et l'âme adorables de Jésus-Christ, chef et modèle de tous les prédestinés? N'est-ce pas Vous encore qui avez mis à l'abri de toute souillure l'âme de la très Sainte Vierge Marie, et L'avez élevée à la plus haute sainteté? Et, dans le cours des siècles, combien d'âmes Vous avez préservées du péché, ou purifiées après leurs fautes, pour les conduire ensuite, par Vos dons divins, jusqu'au sommet de la perfection! Ô Saint-Esprit, ce que Vous avez fait pour d'autres, Vous pouvez le faire aussi pour moi. Non seulement Vous le pouvez, mais Vous le voulez: c'est là Votre mission spéciale, faire de nous des saints. Ayez donc pitié de moi, pauvre pécheur; ne me rejetez pas, quelque indigne que je sois de Vos bontés. Je ne veux plus mettre obstacle aux opérations de Votre grâce; je me livre à elle sans réserve. Lavez-moi dans les larmes de la pénitence et dans le sang de Jésus-Christ. Éclairez-moi de Vos divines lumières. Embrasez-moi des saintes ardeurs de la charité. Donnez-moi l'amour de l'oraison et de toutes les vertus que Vous voulez voir en moi. Ô Père des pauvres, ô Dispensateur des dons célestes, exaucez mon humble prière; je Vous en conjure, par les mérites du Rédempteur et par l'intercession de Votre chère Épouse, la Sainte Vierge Marie. Faites que je sois tout à Vous comme Vous voulez être tout à moi. Conduisez-moi Vous-même au séjour des bienheureux, afin qu'après Vous avoir beaucoup aimé sur la terre, je continue à Vous aimer dans le ciel, conjointement avec le Père et le Fils, pendant les siècles des siècles. Ainsi soit-il.


7 Je Vous salue, Marie..., 7 Gloire au Père...


Deuxième jour

Prière pour obtenir le don de Crainte

Ô Esprit-Saint, esprit d'amour et de vérité, source adorable de toute perfection, je Vous adore et Vous remercie de tous les bienfaits dont Vous m'avez comblé. Que de fois, par le passé, je Vous ai contristé et chassé de mon coeur! j'ai mérité bien souvent d'être abandonné de Vous et précipité dans l'abîme éternel. Et pourquoi donc ce malheur m'est-il arrivé? Parce que Votre saintecrainte n'était pas dans mon âme. Aujourd'hui, je le regrette sincèrement, je déteste tous mes péchés, j'en ressens la plus vive douleur. Je ne cesserai de les pleurer jusqu'à mon dernier soupir. Daignez, ô Esprit-Saint, oublier toutes mes ingratitudes. Accordez-moi, je Vous en supplie, cette crainte salutaire qui m'a tant manqué par le passé. Qu'elle m'entretienne tout le reste de ma vie dans l'esprit de componction, qu'elle m'inspire une telle haine du péché, que, plus jamais, je ne le laisse rentrer dans mon coeur. Donnez-moi la crainte filiale qui me pénètre d'un profond respect pour Dieu et pour les choses de Dieu, qui me fasse éviter les plus petites fautes de peur de Lui déplaire, qui me préserve de la tiédeur à Son service et de la routine dans mes exercices de piété. Grâce à ce don inestimable de Votre crainte, je serai dans l'abondance de tous les biens; je mènerai une vie sainte, heureuse, pleine de vertus et de mérites; je marcherai à grands pas dans le chemin de la perfection. J'obtiendrai, enfin, la grâce de mourir en prédestiné, et d'aller au ciel jouir des douceurs ineffables que Vous réservez à ceux qui Vous craignent. Ô Esprit-Saint, je Vous en conjure, au nom et par les mérites de Jésus-Christ, par l'intercession de Votre Épouse sans tache, la très Sainte Vierge Marie, accordez-moi le don précieux de Crainte. Ainsi soit-il.


7 Je Vous salue, Marie..., 7 Gloire au Père...


Troisième jour

Prière pour obtenir le don de Piété

Ô Esprit-Saint, abîme de bonté et de douceur, je Vous adore et Vous remercie de toutes les grâces que Vous m'avez accordées, spécialement de m'avoir revêtu de la sublime dignité d'enfant de Dieu. Malheureusement, je n'ai pas vécu d'une manière digne de ce grand privilège. Par mes innombrables péchés, je me suis révolté contre mon Père céleste, je Lui ai tourné le dos et me suis rangé parmi Ses pires ennemis. Mais Vous avez eu pitié de moi, ô Esprit-Saint, Vous m'avez excité au repentir et obtenu, je l'espère, mon pardon. Vous m'avez rendu ma dignité première, mon beau titre d'enfant de Dieu; soyez-en béni à jamais! Daignez mettre le comble à Vos bontés, en m'envoyant le véritable esprit des enfants de Dieu: l'esprit de Piété, qui me donne, pour Dieu, des sentiments de filial amour et de douce confiance, et, pour le prochain, un coeur tendre et compatissant. Esprit-Saint, divin consolateur des âmes, je Vous supplie, par les mérites de Jésus-Christ et par l'intercession de la Vierge Marie, daignez attendrir mon coeur si dur et si insensible. Bannissez-en la défiance à l'égard de Dieu et ces craintes exagérées qui ôtent le courage et la ferveur; chassez-en aussi l'envie et la rudesse pour le prochain, si contraires à l'amour qui doit régner entre frères. Alors, ô Esprit-Saint, le service de Dieu me sera agréable, son joug me paraîtra doux et léger, mes rapports avec le prochain seront empreints de la céleste suavité de Votre onction, je courrai dans la voie de Vos commandements, parce que Vous aurez dilaté mon coeur. Ô Marie, tendre Épouse du Saint-Esprit, obtenez-moi le beau don de Piété. Ainsi soit-il.


7 Je Vous salue, Marie..., 7 Gloire au Père...


Quatrième jour

Prière pour obtenir le don de Science

Ô Esprit-Saint, Dieu de lumière et d'amour, je Vous adore et Vous remercie de tous Vos bienfaits, spécialement de m'avoir donné une intelligence pour Vous connaître et un coeur pour Vous aimer. Du fond de l'abîme de ténèbres où je suis plongé, je crie vers Vous, Vous suppliant de projeter sur moi les rayons lumineux du don de Science. Sans cette divine clarté, je m'égarerai encore, comme je l'ai fait si souvent par le passé, et je me perdrai pour toute l'éternité, en cherchant mon bonheur dans les créatures et en mettant en elles ma fin dernière. Avec le don de Science, au contraire, je ne verrai dans les choses créées que des moyens d'aller à Dieu; je n'en userai que pour autant qu'elles me conduiront à Lui, et je m'en abstiendrai, si elles doivent m'en détourner. Alors, je serai saintement indifférent à la richesse ou à la pauvreté, à l'honneur ou au mépris, à la santé ou à la maladie, à une vie longue ou à une vie courte; je n'aimerai et ne chercherai en toute chose que l'adorable volonté de Dieu. Et, quand il plaira à cette sainte volonté que je sois dans la douleur et l'humiliation, éclairé par le don de Science sur le prix des tribulations, je les embrasserai avec joie, comme des moyens de trouver Dieu plus sûrement et de Le posséder plus parfaitement. Ainsi, rien au monde ne me détournera plus de ma fin dernière; tout, au contraire, servira à me faire avancer, à Le connaître plus clairement, à L'aimer plus ardemment, à Le servir plus fidèlement, en attendant que j'aille, enfin, Le posséder dans le ciel, et qu'à la lumière de la gloire, je Le contemple face à face et L'aime parfaitement pendant toute toute l'éternité. Ainsi soit-il. Ô Marie, très digne Épouse du Saint-Esprit, obtenez-moi la Science qui fait les Saints.


7 Je Vous salue, Marie..., 7 Gloire au Père...


Cinquième jour

Prière pour obtenir le don de Force

Ô Esprit-Saint, Dieu tout-puissant, qui avez si merveilleusement transformé les Apôtres en les rendant, de faibles et timides qu'ils étaient, tellement forts et intrépides qu'aucune puissance créée ne put jamais les ébranler; Vous qui avez soutenu les martyrs dans leurs supplices, les saints confesseurs dans leurs travaux et leurs combats, et avez aidé tant d'âmes à boire au calice de la douleur; voyez humblement prosternée devant Vous la plus faible et la plus misérable de Vos créatures. Ah! si je Vous avais toujours invoqué dans le danger et dans la tentation, jamais je n'aurais eu le malheur de Vous offenser. Mais le mal est fait, je n'ai plus qu'à le regretter et à le pleurer. Je ne veux plus à l'avenir me fier à mes propres forces; c'est pourquoi, j'implore Votre puissant secours. Ô Esprit-Saint, c'est en Vous seul que j'espère, c'est de Vous seul que j'attends mon salut. Communiquez-moi, je Vous en conjure, Votre don de Force qui me rende invincible. Alors, je ne craindrai plus mes ennemis, Vous me ferez la grâce de les vaincre entièrement et toujours; je ne craindrai plus les travaux, quelque pénibles qu'ils puissent être, Vous me donnerez le courage de m'y livrer avec une ardeur infatigable; je ne craindrai plus les mépris et les souffrances, Votre divine onction me les fera endurer avec patience et avec joie; je ne craindrai plus même la mort, Vous me soutiendrez à cette heure suprême, et je l'accepterai généreusement en union avec celle de mon Sauveur sur la croix. J'irai alors dans le ciel jouir des fruits glorieux de mes travaux, de mes souffrances et de mes combats. Tout l'honneur en reviendra à Vous, ô Esprit-Saint, ainsi qu'au Père et au Fils. Je Vous en bénirai éternellement avec la multitude des Anges et des Saints. Ô Marie, Vous qui êtes la Femme forte et la chaste Épouse du Saint-Esprit, obtenez-moi le don de Force.


7 Je Vous salue, Marie..., 7 Gloire au Père...


Sixième jour

Prière pour obtenir le don de Conseil

Ô Esprit-Saint, qui, dans Votre amour infini, voulez être notre guide dans les sentiers de cette misérable vie, afin de nous conduire sûrement à notre fin dernière, je Vous adore et Vous remercie des charitables conseils que Vous m´avez donnés jusqu´à ce jour. Que ne les ai-je toujours suivis! Je n´aurais pas en ce moment tant de fautes à me reprocher. J´ai préféré trop souvent me laisser conduire par l´ange des ténèbres, par mes sens et mes passions. Je reconnais et je déplore amèrement les tristes écarts qui ont résulté de cette incroyable folie. Esprit d´amour et de miséricorde, ayez pitié de moi et pardonnez-moi. Je reviens à Vous et je ne veux plus d´autre guide que Vous. Me voici, résolu de Vous suivre partout où il Vous plaira de me conduire. Parlez, Seigneur, Votre serviteur Vous écoute. Montrez-moi la voie dans laquelle Vous voulez que je marche, indiquez-moi Vos sentiers. Que Votre don de Conseil me dirige pas à pas, afin que je ne m´écarte jamais de la voie que Vous m´avez tracée. Qu´il m´inspire toujours ce qu´il y a de plus agréable à Vos yeux, me préserve de toute illusion et me fasse avancer rapidement dans la sainteté. Qu´il me mette, enfin, en possession de ma fin dernière, et que je repose en elle éternellement, dans la contemplation et l´amour du Père, du Fils et de Vous-même, ô Esprit-Saint, qui procédez de l´un et de l´autre. Ainsi soit-il.


7 Je Vous salue, Marie..., 7 Gloire au Père...


Septième jour

Prière pour obtenir le don d'Intelligence

Ô Esprit-Saint, qui Vous plaisez à faire briller Votre lumière sur les âmes humbles, droites et pures, tandis que Vous la refusez aux orgueilleux, aux prudents du siècle et à tous ceux qui sont esclaves de leurs passions; je ne mérite pas que Vous m'éclairiez, moi si orgueilleux, si misérable et si sensuel. Les péchés innombrables que j'ai commis, mes attaches aux créatures, mes passions immortifiées ont accumulé sur mon âme d'épais nuages que les rayons de Votre lumière ne peuvent pénétrer. Oh! je Vous en supplie, par les mérites de Jésus-Christ et par l'intercession toute-puissante de Votre chère Épouse, la très Sainte Vierge Marie, daignez dissiper ces nuages, en me pardonnant tous mes péchés, en détachant entièrement mon coeur des affections terrestres. Faites briller sur mon âme, malgré son indignité, les célestes rayons du don d'Intelligence, afin qu'elle découvre les beautés cachées des vérités de la foi et des mystères de la religion. À la vue de ces splendeurs, mon coeur s'enflammera d'amour pour Dieu et de zèle pour Le faire aimer aussi des autres; il fera ses délices de la prière et de l'oraison, il soupirera sans cesse après la Beauté incréée, après le face à face divin. Ô Esprit-Saint, ne méprisez pas ma prière, ne me laissez pas plus longtemps dans l'obscurité. Accordez-moi le don d'Intelligence: alors, je vivrai d'une vie nouvelle, d'une vie d'amour et de ferveur, en attendant que j'aille vivre auprès de Vous dans le ciel de la vie des bienheureux. Ô Marie, Épouse chérie de l'Esprit de vérité, obtenez-moi, je Vous prie, le don précieux d'Intelligence. 


7 Je Vous salue, Marie..., 7 Gloire au Père...


Huitième jour

Prière pour obtenir le don de Sagesse

Ô Esprit-Saint, qui, par Votre don admirable de Sagesse, élevez les âmes à la plus haute sainteté, en les unissant étroitement à leur fin suprême, j'ai honte de paraître devant Vous, moi, misérable pécheur. Que de fois, aveugle que j'ai été, n'ai-je pas mis ma fin dernière dans les créatures en cherchant en elles les satisfactions que désirait mon coeur! J'ai été sage de cette sagesse diabolique et charnelle qui n'est à Vos yeux qu'abomination et folie. Aujourd'hui, éclairé de Votre divine lumière, je reconnais mes égarements, je les déplore du fond de mon coeur et les déteste sincèrement. Quelle que soit mon indignité, envoyez-moi, s'il Vous plaît, la divine Sagessse. Elle seule m'apprendra à ne plus goûter que Dieu et les choses de Dieu, à juger toutes les choses d'après le rapport qu'elles ont avec Lui; alors, tous les biens et tous les plaisirs de la terre ne m'inspireront plus que du dédain. Dieu seul sera l'objet de tous mes soupirs, de tout mon amour. Oui, je L'aimerai, ce seul et unique Bien, Bien suprême et éternel. Je m'unirai à Lui, je me transformerai en Lui, et, ne pouvant pas encore Le posséder et Lui ressembler dans la béatitude, je Le posséderai et Lui ressemblerai, du moins, dans la douleur. Que mon ambition soit, désormais, de reproduire en moi l'image de l'Homme-Dieu, en aimant et en recherchant le mépris et la souffrance. Je ne dirai plus alors: «Qui me donnera des ailes et je m'envolerai et je me reposerai,» car, ces ailes, Votre don de Sagesse me les aura données. Grâce à elles, j'arriverai au but de mes ardents désirs. Comme Votre épouse fidèle, je pourrai dire en toute vérité: «J'ai trouvé Celui que mon coeur aime, je Le tiendrai et ne Le quitterai pas.» Ô Marie, Siège de la Sagesse, obtenez-moi ce don inestimable qui me fera trouver le ciel sur la terre.


7 Je Vous salue, Marie..., 7 Gloire au Père...


Neuvième jour

Prière à Marie, Épouse chérie du Saint-Esprit

Ô Marie, très digne Épouse du Saint-Esprit et Mère bien-aimée de mon âme, Vous qui, dès le premier moment de Votre existence, avez été ornée des dons du Saint-Esprit et les avez fait admirablement fructifier par une fidélité constante et un amour toujours croissant, daignez jeter un regard de compassion sur Votre enfant si pauvre, si indigne, prosterné ici à Vos pieds. Je le confesse, à ma honte et à ma confusion, j'ai bien des fois, par mes péchés, contristé le Saint-Esprit et perdu le trésor de Ses dons; j'ai été cause de la Passion et de la mort de Votre divin Fils; j'ai abreuvé d'amertume Votre Coeur maternel. Ô Mère de miséricorde, je m'en repens de tout mon coeur, obtenez-moi pardon, oubliez toutes les peines que je Vous ai faites. Je suis résolu de me donner à Dieu sans réserve. Ô Marie, qui, par Vos ardents désirs et Vos prières ferventes, avez autrefois attiré le Saint-Esprit sur les Apôtres, priez-Le aussi pour moi. Par le mérite de Vos sept douleurs, obtenez-moi les sept dons du Saint-Esprit, ainsi que la grâce d'y correspondre fidèlement. Obtenez-moi le don de Crainte, qui me fasse pleurer le reste de ma vie les péchés que j'ai commis, et éviter désormais tout ce qui déplaît à Dieu. Obtenez-moi le don de Piété, qui me pénètre, à l'égard du Père céleste, d'une tendre confiance et d'un filial amour; qu'il me fasse trouver, par sa douce onction, le joug du Seigneur léger et suave. Obtenez-moi le don de Science, qui m'élève vers Dieu par le moyen des créatures, et m'apprenne l'art difficile d'en user ou de m'en abstenir selon qu'elles me conduisent à ma fin dernière ou qu'elles m'en détournent. Obtenez-moi le don de Force, qui me rende capable de vaincre toutes les tentations du démon, d'accomplir toujours parfaitement mes devoirs et de souffrir généreusement toutes les tribulations de cette vie. Obtenez-moi le don de Conseil, qui me fasse choisir constamment les moyens les mieux appropriés à ma fin dernière et me fasse discerner, dans les occasions difficiles, ce qu'il faut faire pour plaire à Dieu. Obtenez-moi le don d'Intelligence, qui me découvre la splendeur des vérités et des mystères de notre sainte religion. Obtenez-moi, enfin, le don de Sagesse, qui me fasse connaître le vrai bonheur, porter sur toute chose un jugement sain, goûter Dieu et Sa très sainte volonté en tout. Ô Vierge fidèle, faites que je ne perde plus jamais ces dons si précieux; mais qu'à Votre exemple, je les conserve et les fasse fructifier jusqu'à la mort. Faites, enfin, ô douce Mère, qu'après m'être laissé diriger en cette vie par le Saint-Esprit, j'aie le bonheur d'être introduit par Lui dans le ciel, pour aimer et louer à jamais, en union avec Vous, l'adorable Trinité, à qui soient rendus tout honneur et toute gloire.

7 Je Vous salue, Marie..., 7 Gloire au Père...



Envoie Ton Esprit Seigneur, et tout sera créé

et Tu renouvelleras la face de la terre!

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Modérateur


Date d'inscription : 27/06/2015
Localisation : France

MessageSujet: Re: Neuvaine et prières à l'Esprit Saint   Dim Sep 11 2016, 12:02



Une nouvelle Pentecôte

"Vous allez recevoir une force, celle de l'Esprit Saint qui viendra sur vous. Alors vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie et jusqu'aux extrémités de la terre"(Actes 1/8.)


Jean XXIII a appelé par ses prières cette nouvelle Pentecôte sur l’Eglise. Et on peut dire que le Seigneur l’a exaucé car les textes du Concile Vatican II parlent des charismes même s’ils n’ont jamais quitté l’Eglise. Mais certains charismes avaient été laissés de côté et même, disaient certains, ils appartenaient seulement à l’origine de l’Eglise.

Le Concile a redécouvert ces charismes et les a transférés de l’hagiographie à l’ecclésiologie. Avant, nous pensions que les charismes appartenaient aux saints. Mais le Concile a montré qu’ils appartenaient à l’Eglise. Quelques années plus tard, en 1967, le Seigneur a apporté une autre réponse, plus inattendue celle-là, à la prière de Jean XXIII avec l’apparition de communautés où les charismes se manifestaient concrètement. A ce sujet, une parole de Paul VI me frappe beaucoup. Il ne parle pas d’une « nouvelle » mais d’une « Pentecôte pérenne », c’est-à-dire quotidienne. Dans l’ecclésiologie catholique, nous avons une vision de la Pentecôte qui peut et doit succéder chaque jour à l’eucharistie. C’est le contexte idéal pour la Pentecôte ! Il faut sans cesse répéter que la Pentecôte n’est pas une grâce réservée à certains mais qu’elle est pour toute l’Eglise. Le Renouveau charismatique n’est pas un mouvement à côté d’autres mouvements, pour certaines personnes. Il est comme une flamme qui doit enflammer toute l’Eglise. Yves Congar le comparaît à « un feu de brousse ». Et c’est d’ailleurs ce qui s’est passé puisque d’une dizaine d’étudiants qui ont commencé à se réunir pour prier il y a 40 ans, nous sommes passés à plus de 100 millions de chrétiens touchés par le Renouveau à travers le monde. C’est quelque chose d’unique dans l’histoire de l’Eglise.

La rencontre avec le Renouveau a-t-elle changé quelque chose dans votre prière personnelle ? Le Renouveau change indéniablement notre façon de prier. C’est l’effet le plus visible de cette nouvelle Pentecôte, de cette expérience de l’Esprit. D’ailleurs, Jean-Paul II a toujours défini le Renouveau comme une grâce de prière pour l’Eglise. Le premier effet de l’Esprit lorsqu’il nous visite, c’est de nous pousser à dire « Abba, Père » : il nous met dans le mouvement de la prière même du Christ. Mais le Renouveau ne dément pas la sagesse traditionnelle des docteurs de la vie spirituelle : ces grâces ne sont pas des sommets mais des commencements. Souvent, les personnes qui persévèrent dans cette vie nouvelle passent à travers des purifications, une aridité spirituelle. Certains, à ce moment là, quittent tout, pensant que la grâce est finie. D’autres s’accrochent et entrent alors dans une vie spirituelle d’une grande profondeur. Peut-être ne prennent-ils plus part à des manifestations estampillées « Renouveau charismatique » mais c’est à lui qu’ils doivent leur conversion. Chez les contemplatives, par exemple, beaucoup de religieuses ont reçu un premier appel au sein du Renouveau. Le Renouveau charismatique n’est pas un mouvement avec un fondateur, une règle ou une spiritualité. Comme son nom l’indique, il renouvelle les gens puis les renvoie à l’Eglise. De nombreuses personnes sont devenues actives dans les paroisses après être passées par le Renouveau.

Benoît XVI est-il sensible au Renouveau Charismatique ? Comme Jean-Paul II, que j’ai vu chanter en langue et lever les mains pendant la prière, Benoît XVI est bien disposé à l’égard du Renouveau. Evidemment, Benoît XVI donne aussi - et c’est son devoir - des directives, il indique les dangers à éviter et exhorte à vivre dans la communion avec les évêques locaux.

Jean-Paul II avait-il reçu le baptême dans l’Esprit ? S’il l’a reçu, il n’a jamais rendu public ce fait. Il avait des traits charismatiques, comme a pu le révéler le préfet de la Maison pontificale, le cardinal Martin. Il a pratiqué l’exorcisme, il croyait aux charismes de guérison, de libération. Il avait une solide structure « traditionnelle » mais aussi un esprit ouvert et libre. L’esprit charismatique se caractérise comme un esprit de liberté. Saint Paul le dit : « Là où il y a l’Esprit de Dieu, il y a la liberté ». Nous sommes beaucoup plus spontanés, plus libres sous l’influence de l’Esprit.


Père Raniero Cantalamessa Prédicateur de la Maison pontificale


...plusieurs fois nous voyons utilisée par le Pape l’expression de « nouvelle Pentecôte », expression qui a connu depuis une excellente fortune. Ainsi, le 21 avril 1959, Jean XXIII demanda à tous les fidèles de prier pour « une nouvelle Pentecôte » : « Seigneur Esprit Saint, renouvelez de nos jours vos merveilles, comme pour une nouvelle Pentecôte. Accordez à la sainte Eglise, que dans une prière unanime, insistante, et persévérante, avec Marie, la Mère de Jésus, sous la conduite de saint Pierre, s’étende le Royaume du divin Sauveur, royaume de vérité, de justice et de paix. Ainsi soit-il. » réitérant cette demande à de nombreuses occasions.

2- Cette prière est calquée sur l’événement de la Première Pentecôte que nous relatent les Actes des Apôtres, 50 jours après Pâques. L’Eglise est là, communauté des disciples qui ont parcouru le chemin de Jésus depuis la Galilée jusqu’à Jérusalem. Marie est là, comme mère bienveillante et dirions-nous, première des disciples du Seigneur. Pierre est là, c’est lui, le disciple à qui Jésus a remis la responsabilité de l’Eglise naissante. C’est lui qui prend la parole, et devant la communauté, et devant la foule réunie à Jérusalem. En ce jour-là, ils sont réunis tous ensemble. Cette insistance de l’unité et de la communion est essentielle pour comprendre l’événement de la première Pentecôte. L’unité et la communion viennent de la prière commune, fruit des efforts de chacun. On sait comment cette première communauté a surmonté ses peurs et ses divisions, par la prière et l’effort sur soi. Sans ce préalable de communion, la pentecôte produirait du n’importe quoi ! Cette prière a plusieurs qualités : elle est unanime, c’est à dire, chacun s’inscrit dans la communion du cœur et de l’esprit. Elle est insistante. Il n’y a pas de prière passagère, elle est comme celle de la veuve pauvre qui réclame justice à son juge, insistante, qui ne se décourage pas, qui continue quoi qu’il en coûte pour produire cette unité profonde des cœurs qui manque tant. Elle s’inscrit comme la prière du Notre Père, demandant que son Règne advienne sur la terre comme au ciel. Ce royaume de Dieu, n’est pas celui du pouvoir ou de la domination, il est celui de la vérité, de la justice et de la paix, c’est à dire, ces valeurs qui ne sont pas du monde mais qui pourtant transforment la vie du monde. Elles sont un langage que tout le monde peut comprendre et accepter. Elles sont les fruits de l’Esprit, comme dit St Paul, avec l’amour, la joie, la bonté, l’humilité. En somme, Jean XXIII implore notre Père d’envoyer à nouveau son Esprit promis par Jésus pour qu’il renouvelle la face de la terre. Ce même Esprit-Saint qui fait toutes choses nouvelles dans le cœur des hommes, est capable de faire toutes choses nouvelles dans l’Eglise et dans le monde. L’Eglise parce qu’elle est communauté des disciples de Jésus, le monde parce qu’il est le lieu où les disciples sont envoyés par l’Esprit.

3- Que pouvons-nous souhaiter pour accueillir une « nouvelle Pentecôte » aujourd’hui ?
Tout d’abord, la grâce de l’unité et de la communion qui doit précéder tout et qui dépend de chacun de nous. Chacun de nous à quelque chose à faire pour l’unité et la communion. Aucun n’est dispensé d’effort à produire pour créer cette unité. Toi, moi, chacun ici.

Ensuite, l’insistance et la persévérance pour la prière. La prière est une pensée d’amour envers Dieu et envers ses frères. La prière conduit nécessairement à des actes de bonté. C’est l’amour qui sauve le monde ; mais porté par la prière, l’amour est multiplié. Il commence avec un sourire à mon voisin, et de proche en proche conduit à donner sa vie aux autres !
Enfin, que le Royaume de vérité, de justice et de paix soit une œuvre de Dieu, il s’agit de ne pas se laisser aller à des vérités personnelles, des justices personnelles ou la paix accommodée à la sauce personnelle ! Mais toujours remis à la vérité de Dieu, à la justice et la paix de Dieu !

Ainsi, la Nouvelle Pentecôte, désirons-la instamment, pour que chacun de nous et notre Eglise soient transfigurés par l’Esprit Saint et que notre monde en soit lui aussi renouvelé.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Modérateur


Date d'inscription : 27/06/2015
Localisation : France

MessageSujet: Re: Neuvaine et prières à l'Esprit Saint   Dim Sep 11 2016, 12:11



Saint Esprit (1ère Partie)

Enseignement vidéo du site [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Auteur: Père Cantalamessa Raniero






Saint Esprit (2ème Partie)





Saint Esprit (3ème Partie)





Saint Esprit (4ème Partie)



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Modérateur


Date d'inscription : 27/06/2015
Localisation : France

MessageSujet: Re: Neuvaine et prières à l'Esprit Saint   Dim Sep 11 2016, 12:18



Esprit Saint - Père Joël Guibert

L'Esprit-Saint a renouvelé sa vie de prêtre et d'homme. A son tour il veut transmettre ce feu qui transforme la vie de tous ceux qui acceptent de se laisser façonner. La vie dans l'Esprit est une aventure extraordinaire que le Père Joël Guibert nous fait goûter avec une grande douceur.
Emission du 29/11/2010







La vie dans l'Esprit

« Laissons-nous conduire par l'Esprit » nous dit saint Paul dans l'épitre aux Galates. Nous le savons, nous avons reçu le Saint-Esprit lors de notre baptême. Mais comment se laisser conduire par cet Esprit Saint que nous connaissons si peu ? Dans la vie spirituelle, nous savons qu'il faut Lui laisser la première place pour qu'Il guide notre prière. Mais en quoi peut-Il nous éclairer dans notre vie quotidienne ? La vie dans l'Esprit est-elle réservée à une élite : les personnes consacrées ou les membres des communautés charismatiques ? Si la vie dans l'Esprit-Saint est pour tous et pour tous les jours, comment le reconnaitre, l'écouter et le suivre au quotidien ? Des éclairages nécessaires pour reconnaitre l'oeuvre de l'Esprit-Saint dans notre vie.
Emission du 12/06/2011



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Modérateur


Date d'inscription : 27/06/2015
Localisation : France

MessageSujet: Re: Neuvaine et prières à l'Esprit Saint   Dim Sep 11 2016, 13:07



Evangile de Jésus-Christ selon saint Jean 15,26-27.16,12-15.

À l’heure où Jésus passait de ce monde à son Père, il disait à ses disciples : « Quand viendra le Défenseur, que je vous enverrai d’auprès du Père, lui, l’Esprit de vérité qui procède du Père, il rendra témoignage en ma faveur.
Et vous aussi, vous rendrez témoignage, vous qui êtes avec moi depuis le commencement.
J’aurais encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous n’avez pas la force de les porter.
Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous guidera vers la vérité tout entière. En effet, ce qu’il dira ne viendra pas de lui-même : il redira tout ce qu’il aura entendu ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître.
Il me glorifiera, car il reprendra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître.
Tout ce qui appartient au Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : Il reprend ce qui vient de moi pour vous le faire connaître.






[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Modérateur


Date d'inscription : 27/06/2015
Localisation : France

MessageSujet: Re: Neuvaine et prières à l'Esprit Saint   Lun Sep 12 2016, 10:15

Libération et guérison par l'esprit saint




- béni sois-tu Seigneur Jésus ressuscité pour ta victoire et pour les merveilles que tu accomplis en chacun de nous et dans ma vie.

- Seigneur Jésus, viens me recouvrir de ton précieux sang.

- que ton sang recouvre ma maison et toutes les personnes qui y demeurent.

- que ton sang recouvre ma famille, mes parents et mes amis. Viens recouvrir également de ton précieux sang mes ennemis.

- Esprit Saint, viens sur moi, libère de tout lien, emprise ou infestation démoniaque, de toute pensée négative de découragement ou d'auto jugement.
En ton nom Jésus, je pardonne à mes ennemis le mal qu'ils m'ont fait et je leur envoie d'abondantes bénédictions..

- au nom de Jésus, j'interdis aux esprits mauvais de m'attaquer ou d'attaquer qui que ce soit dans la maison et autour de moi.

- au nom de Jésus, par la puissance de son sang, je coupe tous les liens de dépendance entre moi et mes ennemis, entre moi et toute personne, homme ou femme, parents ou ancêtres qui exercent sur moi des influences néfastes.

- au nom de Jésus, et par la puissance de l'Esprit Saint, je détruis l'effet de toute parole, de toute incantation et de toute malédiction prononcée contre moi. J'annule, je détruis l'effet de tout maléfice, de toute manifestation, de tout pacte conclu, de tout rituel accompli pour me nuire.

Par la grâce de mon baptême et le privilège d'être enfant de Dieu, par ma foi en Dieu, Père, Fils et Esprit Saint, je chasse loin de moi et j'envoie à la croix de Jésus tout esprit mauvais, tout esprit de maladie. Le sang de Jésus crucifié me libère de tout lien, de toute attaque ou infestation démoniaque. Je proclame la liberté d'enfants de Dieu et je m'ouvre à l'action du Saint Esprit.

Esprit de bénédiction, touche mon cœur, mes sentiments et mes émotions ; détruit les sentiments qui ne viennent pas de toi et guéri les blessures de mon cœur et de ma vie..

Esprit saint, je te consacre mon père et ma mère. je te consacre leur union.
Toi qui donnes la vie et qui détruit les causes de blocage en moi, visite l'instant de ma conception. Je te consacre mes premières années d’existence : souffle sur moi, rempli moi, renouvelle ma vie, ma volonté, mon jugement et mes pensées. Je me soumets totalement à l'autorité de Jésus-Christ.

Seigneur Jésus, que ton sang précieux lave mon sang impur et le renouvelle. Béni maintenant chaque cellule de mon corps.

Esprit de bénédiction, vient régénérer mon cerveau, mon intelligence, ma mémoire, mon imagination et détruire en moi toutes les causes de trouble. Esprit de bénédiction, touche maintenant chaque membre de mon corps, mes organes internes et mes sens : ma vue, mon ouïe, mon corps, mon odorat et mon toucher. Esprit de bénédiction, touche mon système nerveux, mon système glandulaire et hormonal ; touche mon système respiratoire et mon système circulatoire. Touche mon système musculaire et mon système osseux ; touche mes organes digestifs et mes organes génitaux.

Esprit de guérison, guéri moi par la puissance des saintes plaies de Jésus. Guéri mon corps, mon âme, mon esprit.
Vierge Marie, arrache-moi à tout ce qui ne vient pas de Jésus et enveloppe moi dans ton manteau maternel.
Vierge immaculée prie pour moi et appelle constamment sur moi l'esprit de bénédiction et la bénédiction de Dieu le Père, au nom de Jésus mon sauveur.

Amen 



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Modérateur


Date d'inscription : 27/06/2015
Localisation : France

MessageSujet: Re: Neuvaine et prières à l'Esprit Saint   Mer Sep 14 2016, 08:27


Ô Esprit Saint, par Marie, je me consacre à Toi.
Je te livre mon intelligence, ma mémoire, mon imagination.
Viens les remplir de ta Lumière, de ta Parole de science.

Ô Esprit d'amour, je te consacré mon cœur.
Viens le remplir de ton feu sacré
afin que je puisse le propager autour de moi.

Ô Esprit de force, je te consacre ma volonté
afin que ce soit ta force à Toi qui agisse en moi.
Que cette même force qui est sortie
de Jésus pour guérir les gens soit en moi.

Ô Esprit Saint, je te consacre mon corps
avec toutes ses fatigues et toutes ses maladies.
Viens me remplir de ta puissance pour que je puisse accomplir
la mission que le Seigneur m'a confiée.

Ô Esprit de sagesse, je te consacre tout mon être
afin que tu puisses à travers moi parler et agir
comme bon te semble pour la gloire de Dieu !

 


Acte de consécration à l'Esprit-Saint (2)



Esprit Saint, Bien aimé de mon âme, je t'adore !
Toi par qui j'ai connu Dieu, Toi qui es Dieu
et me fais Dieu, auteur de toutes grâces,
Viens suggérer ma prière, apprends nous toutes choses
Éclaire-moi, guide-moi, fortifie-moi, console-moi
Dis-moi ce que je dois faire! Donne tes ordres!
Je promets de me soumettre à tout ce que tu désires
et d'accepter tout ce que tu permets qu'il m'arrive!
Laisse moi connaître ta volonté!

En présence du ciel et de la terre
Je m'offre corps et âme à Toi, Éternel Esprit de Dieu. 
Tu es la force et la lumière de mon âme ,
par Toi, je vis, je pense et j'agis.
Aide-moi à ne jamais pécher contre Toi,
Esprit Saint, je m'attache à Toi,
Céleste consolateur, je me consacre à Toi,
je te supplie de veiller sur ma faiblesse,
de me préserver de toute faute,
et si je tombe, de m'accorder le pardon.
Esprit Saint, guide mes pensées, paroles et actions,
dès maintenant, jusqu'à ma mort.

Amen.





LES SEPT DONS DE L'ESPRIT SAINT :


ESPRIT DE CONSEIL 
Qu'est-ce que le don de conseil ?

- Le don de conseil est le don par lequel l'âme peut agir et se conduire selon l'Esprit.
- Le don de conseil est le don par lequel l'âme peut instruire et enseigner à ses frères la voie de Dieu.
- Le don de conseil est le don par lequel l'Esprit Saint vient conduire la personne et vient la conseiller afin qu'elle marche droit selon la Parole de Dieu et selon la parole de son Église qui le représente. 
- Le don de conseil est le don par lequel l'âme se conduit selon la Parole de Dieu et selon l'Esprit Saint qui lui indique le chemin.
- Le don de conseil est donc le don par lequel le Seigneur vient instruire et conduire l'âme afin qu'elle marche droit selon sa Parole et selon celle de son Église.
(Groupe "Oasis", Ilumination, p. 178)



Comme un arbre planté près de l'Eau Vive
(d'après le psaume 1) 


Viens, Esprit Saint, 
viens m'apprendre à me taire, 
à faire du silence une prière, 
à laisser pousser les racines de mon cœur, 
à devenir un arbre qui porte des fruits 
pour tous les hommes qui ont faim et soif d'amour.

Viens, Esprit Saint, 
donne-moi la force de pouvoir encore m'arrêter, 
pour écouter le murmure de la Parole de Vie, 
loin de la drogue du bruit, de la valse des mots ; 
fais de moi un arbre solidement planté, 
près d'un cours d'eau 
et qui porte fruit.

Viens, Esprit Saint, 
enracine-moi dans l'amour du Dieu vivant, 
afin qu'à chacune de mes saisons 
et jusqu'au soir de ma vie, 
je reste fécond et florissant.

Viens, Esprit Saint, 
quand surgissent épreuves et tempêtes, 
quand se lève le vent du désert ou du malheur, 
quand surgit la sécheresse du doute 
et que triomphe le ricanement des rieurs, 
enracine mon amour aux sources de la foi 
et rien ne me déracinera.

Viens Esprit Saint, 
apprends moi à prier, à prendre racine en profondeur, 
à rejoindre les nappes souterraines de mon cœur, 
à écouter ta chanson secrète qui me poursuit 
afin que je sache accueillir ton amour 
qui gardera vert le feuillage de ma vie.

Viens, Esprit Saint, 
donne moi le courage de creuser au-delà des couches d'argile, 
de dépasser en moi bien des zones stériles, 
de contourner patiemment les cailloux et les pierres, 
car la solidité d'un arbre s'enracine dans l'épaisseur de la terre.

Viens, Esprit Saint, 
fais de moi un arbre solide et de plein vent, 
un arbre dont la sève jaillit des racines du cœur ; 
les hommes ont tellement besoin d'arbres vivants 
et de leur paix et de leur fraîcheur !

Viens, Esprit Saint, 
fortifie en moi l'homme intérieur, 
que, par la foi, le Christ habite en mon cœur, 
enracine-moi en Dieu, jour après jour, 
afin que les fruits de ma vie aient le goût de Son Amour !

Michel Hubaut

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Modérateur


Date d'inscription : 27/06/2015
Localisation : France

MessageSujet: Re: Neuvaine et prières à l'Esprit Saint   Jeu Sep 15 2016, 10:18

Don de crainte de Dieu

Qu'est-ce que le don de crainte de Dieu ?

- Le don de crainte de Dieu est le don par lequel l'âme ne désire accomplir que la volonté de Dieu.
- Le don de crainte de Dieu est le don qui donne à l'âme de se conduire selon la vérité, selon la Parole de Dieu par amour pour lui.
- Le don de crainte de Dieu est le don par lequel l'âme désire combattre tout ce qui est ténèbres, tout ce qui est charnel et tout ce qui est mensonge afin de vivre dans la vérité et afin de plaire à Dieu.
- Le don de crainte de Dieu est le don par lequel l'âme désire rompre avec le monde afin de vivre avec Dieu selon sa Parole qui est vérité.
- Le don de crainte de Dieu est le don par lequel l'âme désire se soumettre et obéir aux loix, aux préceptes, aux commandements et à la Parole de Dieu et de son Église.
- Le don de crainte de Dieu est donc le don par lequel l'âme n'a qu'un seul désir, celui de plaire à Dieu.
(Groupe "Oasis", Ilumination, p. 180)





Père bien-aimé,

Avec ta grâce et ta miséricorde,
par Jésus Christ notre Sauveur
et par la très sainte Vierge Marie,
ouvre mon coeur à ton amour;
apprends-moi à me laisser
aimer de toi comme tu l'entends,
à bien dire ce que j'ai à dire
en te laissant dire,
à bien faire ce que j'ai à faire
en te laissant faire,
à bien penser selon ta volonté.

Fais descendre sur moi
la grâce du Saint-Esprit
afin que j'écrive, vive, parle et meure
pour ton immense gloire.

Aide-moi à porter ma croix
en union avec ton Fils Jésus Christ crucifié,
et à être un témoin authentique
de la Bonne Nouvelle du salut
vécue dans l'amour
et proclamée sous la puissance de l'Esprit Saint
afin que tous t'accueillent, t'aiment,
te servent et te connaissent
avec adoration, constance et fidélité.

AMEN.



_____________________________________________________________________


Don de force

Qu'est-ce que le don de force ?

- Le don de force est le don qui donne à l'âme la force de se conduire selon la Parole de Dieu.
- Le don de force est le don qui donne à l'âme la patience et la constance dans les épreuves.
- Le don de force est le don qui donne à l'âme d'accepter les souffrances et les épreuves en union avec les souffrances du Christ.
- Le don de force est le don qui donne à l'âme de se défaire de l'esprit du monde pour agir selon l'Esprit de Dieu.
- Le don de force est le don qui donne à l'âme d'être persévérante et constante à n'accomplir que la volonté de Dieu.
- Le don de force est le don par lequel l'âme peut résister aux assauts et aux tentations de l'esprit des ténèbres.
- Le don de force est donc le don par lequel l'âme peut vivre la Parole de Dieu avec constance, persévérance et patience. 
(Groupe "Oasis", Ilumination, p. 178)





Prière pour vivre l'amour parfait


Esprit Saint, Dieu d'Amour, merci d'avoir répandu dans mon coeur l'amour personnel de Dieu. Aide-moi à vivre l'amour parfait dans mes relations avec les hommes et particulièrement avec mes proches. Rends-moi généreux, fidèle, confiant dans les autres, apte à céder et à m'adapter, modeste et doux, humble et maître de moi.

Que je ne pense pas d'abord à moi et ne cherche pas mon intérêt.

Ouvre largement mon coeur aux autres afin que je trouve plaisir à leur faire du bien. 
Ote de mon coeur, l'envie, la jalousie, l'orgueil, la vanité et le désir de me glorifier moi-même. 
Préserve-moi de la colère. Que je ne sois pas irritable et susceptible! 
Guéris-moi de la tendance à critiquer et à me plaindre lorsque les autres me déçoivent, me rejettent, me critiquent et m'oublient.

Esprit Saint, pour l'amour de Jésus, fais-moi tout souffrir, tout endurer, excuser, surmonter. 
Apprends-moi à me conduire avec tact et droiture, à être gentil pour les autres, à éviter de les blesser ou de les scandaliser, à pardonner leurs fautes, à ne pas les juger même s'ils me font du tort.

Aide-moi à ne pas garder rancune si l'on m'offense et à me réjouir lorsque les autres réussissent mieux que moi ou lorsque la vérité triomphe.

Esprit Saint, enseigne-moi à croire au bien, à espérer le bien sans me décourager, à faire confiance à l'autre. Viens m'apprendre à aimer comme Jésus, pour que j'accueille les autres avec joie et leur manifeste ma tendresse et ma compassion.

Sainte Marie, Reine de la Paix, fais de moi un artisan de Paix et de réconciliation.
Gloire à Dieu le Père qui me donne l'Esprit de vie. 
Gloire à Jésus, le Seigneur qui me remplit de l'Esprit d'amour. 
Gloire à l'Esprit Saint qui opère en moi les oeuvres qui rendent vivante et féconde ma foi au Dieu Tout-Puissant.

Amen! Alléluia!

auteur inconnu



_________________________________________________________________________


Don d'intelligence

Qu'est-ce que le don d'intelligence ?

- Le don d'intelligence est le don qui donne à l'âme de comprendre la Parole de Dieu afin de la mettre en pratique.
- Le don d'intelligence donne à l'âme de comprendre les mystères de Dieu qui sont révélés à ses tout-petits.
- Le don d'intelligence donne à l'âme d'agir sous le souffle de l'Esprit Saint et d'agir selon sa lumière.
- Le don d'intelligence donne à l'âme d'agir selon la Parole de Dieu comme un tout-petit afin d'être instruit par l'Esprit Saint.
- Le don d'intelligence donne à l'âme de se laisser instruire et enseigner par l'Esprit Saint.
- Le don d'intelligence donne à l'âme de se soumettre à la Parole de Dieu et à celle de son Église.
- Le don d'intelligence est donc le don qui vient instruire l'âme par l'Esprit Saint pour la conduire à Dieu dans l'obéissance et la soumission.
(Groupe "Oasis", Ilumination, p. 177)





Viens, Esprit d'amour et de paix !

(Prière du Pape Jean-Paul II pour la deuxième année préparatoire au
Jubilé de l'An 2000)



Esprit Saint, hôte très doux de nos coeurs,
dévoile-nous le sens profond du grand Jubilé
et dispose notre âme à le célébrer avec foi,
dans l'espérance qui ne déçoit pas,
dans la charité qui n'attend rien en retour.

Esprit de vérité, qui scrutes les profondeurs de Dieu,
mémoire et force prophétique de l'Eglise,
conduis l'humanité à reconnaître en Jésus de Nazareth
le Seigneur de la gloire, le Sauveur du monde,
le suprême accomplissement de l'histoire.

Viens, Esprit d'amour et de paix!

Esprit créateur, mystérieux artisan du Royaume,
par la force de tes saints dons aide l'Eglise
à franchir avec courage le seuil du nouveau millénaire,
pour porter aux générations qui viennent
la lumière de la Parole qui sauve.

Esprit de sainteté, souffle divin qui animes le cosmos
viens renouveler la face de la terre.
Suscite chez les chrétiens le désir de la pleine unité,
pour qu'ils soient dans le monde
des signes de l'union intime avec Dieu
et des instruments efficaces
de l'unité de tout le genre humain.

Viens, Esprit d'amour et de paix!

Esprit de communion, âme et soutien de l'Eglise,
faismque la richesse des charismes et des ministères
contribue à l'unité du Corps du Christ;
fais que les laïcs, les consacrés et les ministres ordonnés
travaillent ensemble à l'édification de l'unique Règne de Dieu.

Esprit consolateur, source inépuisable de joie et de paix,
suscite la solidarité envers ceux qui sont dans le besoin,
fournis aux malades le réconfort nécessaire,
inspire à ceux qui sont dans l'épreuve
la confiance et l'espérance,
ravive l'ardeur de tous pour construire un avenir meilleur.

Viens, Esprit d'amour et de paix!

Esprit de sagesse, toi qui touches les intelligences et les coeurs,
guide les hommes dans leurs recherches scientifiques et techniques
pour qu'ils se mettent au service de la vie, de la justice et de la paix.
Rends fécond le dialogue avec ceux qui appartiennent à d'autres religions,
fais que toutes les cultures s'ouvrent aux valeurs de l’Évangile.

Esprit de vie, par qui le Verbe s'est fait chair
dans le sein de la Vierge, femme du silence et de l'écoute,
rends-nous dociles aux suggestions de ton amour,
et toujours prêts à accueillir les signes des temps
que tu places sur les routes de l'histoire.

Viens, Esprit d'amour et de paix!

A toi, Esprit d'amour,
avec le Père tout-puissant et le Fils unique,
soit la louange, l'honneur et la gloire
pour les siècles sans fin. Amen.



------------------------------------------------------


Amour Divin


Divin Amour, lien sacré Qui unissez le Père et le Fils, 
Esprit tout-puissant, fidèle consolateur des affligés, 
pénétrez dans les abîmes profonds de mon cœur 
et faites-y briller Votre éclatante lumière. 
Répandez Votre douce rosée sur cette terre déserte 
afin de faire cesser la longue aridité. 
Envoyez les traits célestes de Votre amour jusqu'au sanctuaire de mon âme, 
afin qu'en y pénétrant, ils allument des flammes ardentes 
qui consument toutes mes faiblesses, mes négligences et mes langueurs. 
Venez donc, doux consolateur des âmes affligées, 
refuge dans les dangers et protecteur dans la détresse. 
Venez, Vous Qui lavez les âmes de leurs souillures 
et Qui guérissez leurs plaies. 
Venez, force du faible, appui de celui qui tombe. 
Venez, docteur des humbles et vainqueur des orgueilleux. 
Venez, père des orphelins, espérance des pauvres, 
trésor de ceux qui sont dans l'indigence. 
Venez, étoile des navigateurs, port assuré de ceux qui font naufrage. 
Venez, force des vivants et salut des mourants. 
Venez, Esprit Saint, et ayez pitié de moi. 
Rendez mon âme simple, docile et fidèle 
et condescendez à ma faiblesse avec tant de bonté 
que ma petitesse trouve grâce devant Votre grandeur infinie, 
mon impuissance devant Votre force, 
mes offenses devant la multitude de Vos miséricordes. 
Par Notre Seigneur Jésus Christ. Ainsi soit-il. 



__________________________________________________________


Don de piété

Qu'est-ce que le don de piété ?

- Le don de piété est le don par lequel l'âme peut demeurer dans le silence et la paix du Seigneur.
- Le don de piété et le don par lequel l'âme se fait petit enfant pour écouter la Parole de Dieu et la mettre en pratique et pour conserver sa paix et son silence.
- Le don de piété est le don par lequel l'âme s'approche de Dieu pour l'écouter, pour le contempler et pour se remplir de lui.
- Le don de piété est le don par lequel l'âme goûte à la Parole et la vit.
- Le don de piété est le don qui donne à l'âme d'être prière en actes, en pensées et en paroles.
- Le don de piété est le don qui donne à l'âme de contempler Dieu en étant toujours plus près de lui, en vivant sa Parole.
- Le don de piété est le don par lequel l'âme peut atteindre le recueillement afin de prier Dieu non point du bout des lèvres mais de tout son coeur.
- Le don de piété donne à l'âme de se laisser instruire, guider et imbiber par la Parole de Dieu, par la Parole de son Esprit Saint et par la Parole de son Église.
- Le don de piété est donc le don qui donne à l'âme d'être une prière constante, d'être toujours de plus en plus près du Seigneur, d'être en communion avec l'Esprit Saint et d'être en contemplation devant la Parole de Dieu, devant sa gloire et ses merveilles.
(Groupe "Oasis", Ilumination, p. 181)





Esprit d'imploration

Fais jaillir de la misère de notre cœur l'imploration la plus ardente.
Mieux que nous, tu connais nos détresses, nos besoins du secours divin.

Puisque ta sympathie pour nous est totale, fais monter vers le ciel 
ta divine supplication de manière à entraîner la nôtre.

Implore le Père en notre nom; implore-le sans cesse 
et supplée à la faiblesse de nos implorations.

Implore-le pour nos fautes, celles que nous remarquons 
et celles dont nous ne prenons pas assez conscience.

Implore-le pour nos désirs, ceux que nous exprimons 
et ceux qui restent enfouis dans le fond de notre cœur.


Implore-le pour notre sainteté, pour une volonté trop peu conforme 
encore au vouloir divin, pour une liberté trop peu livrée à l'action divine.

Implore-le pour notre mission apostolique, pour un zèle toujours 
trop peu ardent, trop peu éclairé, trop peu agissant.

Implore-le pour notre amour, si étroit et si lâche, 
et obtiens qu'il puisse se dilater selon les dimensions de ta générosité.


Par ton imploration, qui domine la nôtre et la rend efficace, 
présente toute notre vie au Père pour qu'il la transforme entièrement.

Jean Galot


----------------------------------------------------------------


Esprit de Joie !


Esprit de joie, 
tu n'es le compagnon ni du bruit ni de la vanité, 
tu es la fleur de l'amour et de l'humilité, 
tu grandis dans la maison du silence, 
tu es libre comme le vent, 
tu es la source au cœur de l'enfant qui fredonne une chanson.
Esprit de joie, 
tu nous transportes parfois comme un torrent, 
si fort que nous avons envie de chanter, de danser 
ou de nous taire infiniment, inondés de paix ; 
mais tes eaux se font parfois si souterraines 
qu'elles semblent mortes, taries, 
la souffrance, le malheur ou la haine 
paraissent t'avoir totalement englouti ; 
nous avons alors envie de maudire toute joie 
et d'insulter tous ceux qui osent encore parler de toi !
Il nous faut alors marcher, errer, dans la nuit, 
dans le désert, chercher un puits, 
le désensabler 
pour entendre à nouveau la chanson de ta source 
encore plus pure et plus belle, 
mais à quelle profondeur nouvelle !
Esprit de joie, 
tu es cohérence et harmonie, 
tu es sagesse intérieure, 
tu es Don de Dieu, jaillissement de sa Vie, 
au plus intime de notre cœur ; 
tu es le signe que l'homme est en marche vers sa vérité, 
tu es dépassement de nos échecs surmontés, 
tu es victoire remportée sur le chaos de nos passions, 
tu es pauvreté assumée sur la ruine de nos illusions ; 
tu es le fruit de l'accueil du Tout Autre dans notre maison, 
et de l'accueil de tous les autres sans aucune discrimination ; 
tu es un art de vivre et une manière d'aimer ses frères.
Esprit de joie, 
que de fois je t'ai retrouvé au cœur de l'imprévu, 
alors que je croyais t'avoir définitivement perdu ! 
Combien de fois tu as jailli, soudain, 
de la ronde des enfants rieurs sous ma fenêtre, 
de deux amoureux courant dans une prairie 
comme deux papillons butinant les fleurs, 
d'un couple vieillards, se tenant la main, 
dont les visages racontent une longue histoire d'amour, 
de ce clochard malicieux qui commente avec humour 
la course folle des gens qui se bousculent dans le métro, 
de cet ami de la nature qui caresse un arbre 
avec de la tendresse plein les yeux, 
de cette contemplative 
dont le visage est comme un reflet du sourire de Dieu, 
de ces jeunes handicapés qui, poussant leur fauteuil roulant, 
crie leur joie de se dépasser 
au cours d'un match de basket acharné... 
Si chacun de nous, le soir, en repensant sa journée, 
pouvait découvrir un signe de toi, 
Esprit de Joie, ma sœur la joie, 
LA JOIE DE DIEU !

Michel HUBAUT, ofm

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Modérateur


Date d'inscription : 27/06/2015
Localisation : France

MessageSujet: Re: Neuvaine et prières à l'Esprit Saint   Ven Sep 16 2016, 10:19

Don de sagesse

Qu'est-ce que le don de sagesse ?

- Le don de sagesse est un don de Dieu, est la lumière de l'Esprit qui donne à l'âme d'agir selon la Parole de Dieu, selon la doctrine du Christ et selon l'Église du Père.
- Le don de sagesse donne à l'âme d'agir avec la prudence et la lumière de l'Esprit Saint.
- Le don de sagesse donne à l'âme de pouvoir trancher entre ce qui est faux et ce qui est vrai.
- Le don de sagesse donne à l'âme de juger avec équité, de se prononcer selon la Parole de Dieu et de pouvoir éprouver les esprits pour voir s'ils viennent de Dieu.
- Le don de sagesse donne à l'âme la lumière et le discernement pour agir dans la vérité de la Parole de Dieu et pour se prononcer selon cette Parole.
- Le don de sagesse est donc la lumière qui donne à l'âme de pouvoir agir dans la vérité selon l'Esprit Saint, selon la Parole de Dieu.
(Groupe "Oasis", Ilumination, p. 176)






Donne-nous ton souffle

En portant en nous tous les espoirs des hommes,
mais aussi toutes leurs peines,
donne-nous du souffle, ou plutôt Ton souffle;
celui que Tu nous as envoyé de la part du Père,
Ton Esprit, l'Esprit qui souffle où il veut.

En rafale ou en coup de vent,
ou par touches légères
lorsque Tu invites à suivre Tes inspirations.

Donne-nous Ton souffle
pour nous souffler la prière des profondeurs, 
celle qui monte de Toi en nous,
celle qui appelle Ton retour dans la gloire,
celle qui aspire à la plénitude de Dieu.

Seigneur, j'ai besoin de Tes yeux,
donne-moi une foi vive.
J'ai besoin de Ton coeur,
donne-moi une charité à toute épreuve.
J'ai besoin de Ton souffle,
donne-moi Ton espérance,
pour moi et pour Ton Église.

Afin que l'Église d'aujourd'hui
soit un témoignage pour le monde
et que celui-ci reconnaisse les chrétiens
à leur regard lumineux et serein,
à la chaleur de leur coeur
et à cet optimisme indéfectible,
qui surgit
de la source cachée et inaltérable
de leur joyeuse espérance.

Donne-nous, Seigneur,
des yeux pour voir,
un coeur pour aimer,
et du souffle.

En te demandant des yeux pour voir,
nous te supplions de nous donner Tes yeux
pour voir comme Tu vois
le monde, les hommes et leur histoire.
Et notre propre histoire.
Donne-nous de correspondre à Ta pensée,
jour après jour et heure après heure.
Fais-nous devenir, peu à peu,
ce pour quoi Tu nous as créés.
Fais-nous adopter Ton point de vue,
Ton optique.
Rends-nous dociles à Ta parole
qui éclaire et transforme toute vie.

Donne-nous un coeur pour aimer, 
un coeur de chair et non un cœur de pierre,
afin d'aimer Dieu et les hommes.
Donne-nous Ton propre coeur pour aimer 
vraiment dans l'oubli de nous-mêmes.
Nous avons besoin qu'on nous greffe Ton coeur
à la place du nôtre qui bat si mal
lorsqu'il s'agit d'autrui.
Que ce soit Toi, Seigneur,
qui aimes à travers nous.
Donne-nous Ton cœur pour aimer notre Père, 
donne-nous Ton cœur pour aimer Marie, notre Mère, 
donne-nous Ton cœur pour aimer Tes frères,
qui sont aussi les nôtres,
pour aimer dès ici-bas
ceux qui nous ont précédés déjà au ciel -
ceux-là sont nettement plus faciles à aimer -
pour aimer aussi
ceux que nous côtoyons sur la terre
et qui nous bousculent parfois,
le sachant ou non.

Et donne-nous du souffle.
Pour ne pas nous essouffler en cours de route,
pour que nos poumons soient constamment 
remplis d'oxygène et d'air tonique.

Pour nous aider à avancer vers demain
sans regarder en arrière, ni mesurer l'effort.

Du souffle pour que nous puissions faire face
à tout ce que les hommes - et donc Toi -
attendent de nous.
Du souffle pour espérer à neuf,
comme si la vie commençait ce matin même;
pour espérer contre vents et marées
à cause de Ta présence et de Ta promesse.

Cardinal Léon Joseph Suenens (1973)



---------------------------------------------------------------------


Prière pour l'effusion de l'Esprit


Jésus, je sais que je suis à toi
et que tu es à moi pour toujours.

Je te rends grâces de m'avoir donné ton Esprit,
lors de mon baptême et de ma confirmation,
pour que je puisse vivre une nouvelle vie
en union avec toi.

Renouvelle en moi ton Esprit,

remplis-moi davantage de ton Esprit,

comble-moi d'une nouvelle plénitude de ton Esprit,
de manière à ce que je trouve
de nouvelles lumières dans les Écritures,
un goût nouveau et la persévérance
dans la prière,

que je puisse te trouver
quand je reçois les sacrements,

que j'aime comme tu aimes,

que je pardonne comme tu pardonnes,

que j'intercède comme tu intercèdes,

que je sois témoin
comme tu fus témoin de la vérité,

que j'utilise les dons dont tu me combles
pour le bien de ton peuple,

que je goûte la paix et la joie
que tu nous as promises,

remplis-moi de ton Esprit, ô Seigneur,
car je désire être transformé
et recevoir tout ce que tu veux me donner.

Amen.

Carlos Aldinace, s.j.



_____________________________________________________________


Don de science

Qu'est-ce que le don de science ?

- Le don de science est le don par lequel l'âme peut lire dans les coeurs.
- Le don de science est le don par lequel l'âme peut discerner entre ce qui est ien et ce qui est mal pour n'accomplir que la volonté de Dieu.
- Le don de science est le don qui donne à l'âme de discerner entre ce qui est vrai et ce qui est faux, entre ce qui est lumière et ténèbres, et entre ce qui est vérité et mensonge.
- Le don de science donne à l'âme de se conduire selon la vérité de la Parole de Dieu.
- Le don de science donne à l'âme des yeux nouveaux pour voir et descerner entre ce qui est bien et ce qui est mal.
- Le don de science donne des yeux nouveaux à l'âme fidèle afin qu'elle puisse pénétrer plus avant dans la connaissance de Dieu.
- Le don de science donne à l'âme des yeux nouveaux pour voir et pour prédire l'avenir.
- Le don de science donne à l'âme d'agir selon l'Esprit Saint pour agir selon la lumière et la sagesse de Dieu.
- Le don de science est donc le don par lequel l'âme peut discerner et peut lire dans les coeurs afin de voir ce qui est lumière et ce qui est ténèbres.
(Groupe "Oasis", Ilumination, p. 179)






Prière au Saint-Esprit


Esprit Saint, toi qui vis de l'amour du Père et du Fils, nous te prions.

Tu es la lumière et la force. Aide-nous à témoigner, avec courage et lucidité, de ta présence en nos vies. Secoue nos routines. Délivre-nous de nos peurs.

Tu es l'intelligence qui réfléchit. Éloigne de nous les doutes, les hésitations. Garde notre esprit éveillé aux vérités de l'Évangile. Fais-nous découvrir l'unique nécessaire.

Tu es la garantie de nos fidélités. Confirme les chrétiens dans leur foi. Garde unis les époux. Éveille chez les jeunes le goût du beau et du bien. Au cœur de ceux et celles qui ont consacré leur vie au Seigneur, conserve l'idéal et la ferveur des commencements.

Tu es l'espérance qui relève. Adoucis nos peines. Apporte réconfort aux blessés de la vie: ceux qui souffrent dans leur corps et dans leur âme. Procure à chacun sa part de soleil et de joie.

Tu es le sourire qui oublie l'offense. Donne-nous la force du pardon, le courage du dialogue, la joie du service, l'attention aux autres, l'amour fraternel.

Tu es la jeunesse de notre cœur. Mets de la clarté dans nos yeux, de la fierté sur notre visage, des sourires sur nos lèvres. Réveille les énergies qui dorment en nous.

Tu es le messager de la paix. Mets tes mots sur nos lèvres et ta grâce dans nos mains, pour que nos paroles et nos gestes soient porteurs de ta paix.

Tu es présent en nous. Inspire nos dévouements. Guide nos démarches. Soutiens nos engagements. Esprit Saint, instruis-nous, prie en nous, sanctifie-nous, ouvre-nous les trésors des merveilles de Dieu.

Amen.

Imprimatur - 20 avril 1983
Louis Langevin, évêque de Saint-Hyacinthe


______________________________________________________________________


Adsumus (Nous voici en ta présence)


Nous voici en ta présence, ô Seigneur, Saint-Esprit. Nous voici sous le poids du péché, mais rassemblés aujourd'hui en ton Nom.

Viens à nous. Sois avec nous. Daigne entrer dans nos cœurs.

Enseigne-nous ce que nous devons faire, où nous devons aller et montre-nous ce que nous devons accomplir, pour que, avec ton aide, nous puissions te plaire en tout.

Sois le seul inspirateur et auteur de nos jugements, toi qui seul, avec Dieu le Père et le Fils, possèdes le Nom glorieux.

Ne nous laisse pas faire obstacle à la justice, toi qui aimes par-dessus tout l'équité. Que l'ignorance ne nous entraîne pas dans l'erreur, que la faveur ne nous infléchisse pas, que les présents ou l'acception de personne ne nous corrompent pas.

Mais attache-nous efficacement à toi par le don de ta grâce seule, pour que nous soyons un en toi et qu'en rien nous ne nous détournions de la vérité; que, rassemblés en ton Nom, nous gardions en tout la justice tempérée par la charité, afin qu'ici-bas notre sentiment ne s'écarte en rien de toi et que, dans le siècle futur, nous obtenions, pour nos bonnes actions, la récompense éternelle. Amen.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Modérateur


Date d'inscription : 27/06/2015
Localisation : France

MessageSujet: Re: Neuvaine et prières à l'Esprit Saint   Sam Sep 17 2016, 11:32



LES DONS SANCTIFIANTS


- Qu'est-ce que les dons sanctifiants ?

- En qui sont les dons sanctifiants ?

- Quels sont les dons sanctifiants ?


(Groupe "Oasis", Ilumination, p. 175)




Acte de consécration à l'Esprit Saint 1


En présence du ciel et de la terre remplis de votre gloire et à genoux devant votre majesté divine, je m'offre corps et âme à vous, éternel Esprit de Dieu.

J'adore l'éclat de votre pureté, l'intégrité inaltérable de votre justice et la puissance de votre amour.

Vous êtes la force et la lumière de mon âme ; par vous, je vis, je pense et j'agis. Puissé-je ne jamais pécher contre vous, ni vous contrister en résistant à la grâce ! Guidez mes pensées ; faites que j'entende toujours votre voix et que j'obéisse à vos suaves inspirations.

Je m'attache à vous, je me donne à vous et je supplie votre miséricorde de veiller sur ma faiblesse.

Prosterné aux pieds de notre Seigneur Jésus Christ, crucifié, contemplant ses plaies, plein de confiance dans son sang précieux, adorant son côté ouvert et son coeur brisé, je vous supplie, Esprit adorable, soutien de ma fragilité, de me préserver de toute faute, et si je tombe, de m'accorder le pardon.

Faites-moi la grâce, ô Esprit Saint, Esprit du Père et du Fils, de vous dire toujours et partout : "Parlez, Seigneur, votre serviteur écoute !"

Esprit de sagesse, présidez à toutes mes pensées, paroles et actions, depuis l'heure présente jusqu'à celle de ma mort.
Esprit d'intelligence, éclairez-moi, enseignez-moi.
Esprit de conseil, dirigez mon inexpérience.
Esprit de force, fortifiez ma faiblesse.
Esprit de science, dissipez mon ignorance.
Esprit de piété, faites-moi persévérer dans la bonne voie.
Esprit de crainte, délivrez-moi de tout mal.
Esprit de paix, donnez-moi votre paix.

Divin Esprit, rendez-moi fidèle dans le service de Dieu, 
donnez-moi la force d'agir, dans toutes les occasions, avec bonté et bienveillance, douceur et fidélité, patience et charité, joie et longanimité.

Amen.





Pour accueillir les dons de l'Esprit Saint


Ô Jésus qui, avant de monter au ciel, as promis à tes apôtres de leur envoyer le Saint-Esprit, pour les instruire, les consoler et les fortifier, daigne faire descendre en nous aussi ce divin Paraclet.

Viens en nous, Esprit de la crainte du Seigneur; fais que nous redoutions par-dessus tout de contrister notre Père céleste et que nous fuyions les appâts trompeurs des plaisirs des sens.

Viens en nous, Esprit de piété; remplis nos cœurs de la tendresse la plus filiale pour Dieu et de la mansuétude la plus parfaite à l'égard de nos frères.

Viens en nous, Esprit de science; éclaire-nous sur la vanité des choses de ce monde; fais que voyant en elles des images des perfections divines, nous nous en servions pour élever nos cœurs vers Celui qui les a créées pour notre service.

Viens en nous, Esprit de force; donne-nous le courage de supporter avec patience les souffrances et les épreuves de la vie, et fais-nous surmonter généreusement tous les obstacles qui s'opposeraient à l'accomplissement de nos devoirs.

Viens en nous, Esprit de conseil; accorde-nous la grâce de discerner, dans les occasions difficiles, ce que nous devons faire pour accomplir la volonté de Dieu, et ce que nous devons dire pour diriger prudemment ceux dont nous sommes les guides.

Viens en nous, Esprit d'intelligence; que ta divine lumière nous fasse pénétrer les vérités et les mystères de la religion, et qu'elle rende notre foi si vive qu'elle soit l'inspiration de tous nos sentiments et de tous nos actes.

Viens en nous, Esprit de sagesse; fais que nous goûtions la suavité des choses divines à tel point que notre cœur les aime uniquement et qu'il puise en cet amour une paix inaltérable.

Gloire soit au Père qui nous a créés, au Fils qui nous a rachetés, au Saint-Esprit qui nous a sanctifiés.

Ainsi soit-il.





Prière pour demander les dons du Saint-Esprit


(Pour l'Église)

Ô Jésus! qui, avant de monter au ciel, avez promis à vos apôtres 
et à vos disciples de leur envoyer le Saint-Esprit 
pour les consoler et les fortifier, daignez faire descendre ainsi sur nous 
cet Esprit sanctificateur.

Venez en nous, Esprit de sagesse, 
qui nous faites connaître le vrai bonheur, et nous donnez les moyens de l'obtenir.

Venez en nous, Esprit d'intelligence, 
qui nous faites pénétrer, par votre divine lumière, 
les vérités et mystères de notre religion.

Venez en nous, Esprit de conseil, 
qui nous faites discerner, dans les occasions, 
ce que nous devons faire pour accomplir la divine volonté.

Venez en nous, Esprit de force, 
et attachez-nous à Dieu et à nos devoirs, 
de manière que rien ne puisse jamais nous en détacher.

Venez en nous, Esprit de science, 
qui pouvez seul nous donner la parfaite connaissance de Dieu 
et de nous-mêmes. Je vous demande cette science divine 
et seule nécessaire, avec toute l'ardeur de mon âme; 
je vous dirai sans cesse avec saint Augustin: 
Mon Dieu, que je vous connaisse, et que je me connaisse !

Venez en nous, Esprit de piété, 
qui nous faites accomplir avec joie et facilité 
tout ce que Dieu nous commande, et qui, par l'onction du divin amour, 
nous faites trouver le joug du Seigneur vraiment doux et léger.

Venez en nous, Esprit de crainte du Seigneur, 
qui nous faites éviter tout ce qui peut déplaire à notre Père céleste.



(Pour l'individu)

Seigneur, c'est vous qui êtes ma force et ma patience, 
ma lumière et mon conseil; 
c'est vous qui me soumettez les personnes que vous m'avez confiées.
Ne m'abandonnez pas à moi-même un seul instant, 
mais donnez-moi pour la conduite des autres et mon propre salut, 
l'esprit de sagesse et d'intelligence, l'esprit de conseil et de force, 
l'esprit de science et de piété et l'esprit de crainte du Seigneur.

Je prie la Sainte Vierge, Saint Joseph, 
les Anges et tous les Saints 
de me protéger dans l'exercice de mon emploi.

Ainsi soit-il.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Modérateur


Date d'inscription : 27/06/2015
Localisation : France

MessageSujet: Re: Neuvaine et prières à l'Esprit Saint   Sam Sep 17 2016, 11:34

D'après Isaïe 11: 2


Jésus, qui, avant de monter au Ciel, avez promis à Vos Apôtres de leur envoyer le Saint Esprit, pour les instruire, les consoler et les fortifier, daignez faire descendre en nous aussi ce Divin Paraclet. 




Venez en nous, Esprit de la Crainte du Seigneur;

faites que nous redoutions par-dessus tout de contrister notre Père Céleste, que nous fuyions toutes les séductions des plaisirs défendus.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Venez en nous, Esprit de Piété;

remplissez nos cœurs de la tendresse la plus filiale pour Dieu et de la mansuétude la plus parfaite à l'égard de nos frères.



Venez en nous, Esprit de Science;

éclairez-nous sur la vanité des choses de ce monde; faites que, voyant en elles des images des perfections divines, nous nous en servions pour élever nos cœurs vers Celui qui les a crées pour notre service.





Venez en nous, Esprit de Force;

donnez-nous le courage de supporter avec patience les souffrances et les épreuves de la vie, et faites-nous surmonter généreusement tous les obstacles qui s'opposeraient à l'accomplissement de nos devoirs.





Venez en nous, Esprit de Conseil;

accordez-nous la grâce de discerner dans les occasions difficiles, ce que nous devons faire pour accomplir la Volonté de Dieu, et ce que nous devons dire pour accompagner prudemment ceux dont nous sommes les conseillers.





Venez en nous, Esprit d'Intelligence;

que Votre Lumière nous fasse pénétrer les Vérités et les Mystères de la Religion et qu'elle rende notre Foi si vive qu'elle sache discerner les signes que Vous nous donnez dans notre coeurs et dans le monde.





Venez en nous, Esprit de Sagesse;

faites que nous goûtions les Dons de Dieu à tel point que notre Cœur les aime plus que tout et qu'il puise dans cet Amour une paix inaltérable.
Gloire au Père qui nous as créés, au Fils qui nous a rachetés, au Saint Esprit qui nous sanctifie. Amen. 

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Modérateur


Date d'inscription : 27/06/2015
Localisation : France

MessageSujet: Re: Neuvaine et prières à l'Esprit Saint   Lun Sep 19 2016, 09:38



Viens Esprit Saint en nos coeurs ! 


Veni Creator






Viens, Esprit Créateur nous visiter,
viens éclairer l'âme de tes fils,
emplis nos coeurs de grâce et de lumière,
Toi qui créas toute chose avec amour.
Toi le don, l'envoyé du Dieu Très-Haut,
Tu t'es fait pour nous le défenseur.
Tu es l'amour, le feu, la source vive,
Force et douceur de la grâce du Seigneur !
Donne-nous les sept dons de ton amour,
Toi le doigt qui oeuvres au nom du Père,
Toi dont il nous promit le règne et la venue,
Toi qui inspires nos lèvres pour chanter.
Mets en nous ta clarté, embrase-nous,
en nos coeurs répands l'amour du Père.
Viens fortifier nos corps dans leur faiblesse,
et donne-nous ta vigueur éternelle.
Chasse au loin l'ennemi qui nous menace,
hâte-toi de nous donner la paix,
afin que nous marchions sous ta conduite,
et que nos vies soient lavées de tout péché.
Fais-nous voir le visage du Très-Haut,
et révèle-nous celui du Fils,
et toi l'Esprit commun qui les rassemble,
viens en nos coeurs,
qu'à jamais nous croyions en toi.


Gloire à Dieu notre Père dans les Cieux,
gloire au Fils qui monte des enfers,
gloire à l'Esprit de force et de sagesse
dans tous les siècles des siècles. Amen !








Hildegard of Bingen, O ignis Spiritus Paracliti

O ignis Spiritus Paracliti,
vita vite omnis creature,
sanctus es vivificando formas.

Sanctus es ungendo periculose fractos,
sanctus es tergendo fetida vulnera.

O spiraculum sanctitatis, o ignis caritatis,
o dulcis gustus in pectoribus
et infusio cordium
in bono odore virtutum.

O fons purissimus,
in quo consideratur, quod Deus alienos colligit
et perditos requirit.

O lorica vite
et spes compaginis membrorum omnium
et o cingulum honestatis,
salva beatos.

Custodi eos,
qui carcerati sunt ab inimico,
et solve ligatos,
quos divina vis salvare vult.

O iter fortissimum, quod penetravit omnia
in altissimis et in terrenis et in omnibus abyssis,
tu omnes componis et colligis.

De te nubes fluunt, ether volat,
lapides humorem habent,
aque revulos educunt
et terra viriditatem sudat.

Tu etiam semper educis doctos,
per inspirationem sapientie letificatos.

Unde laus tibi sit,
qui es sonus laudis
et gaudium vite,
spes et homor fortissimus,
dans premia lucis.


TRADUCTION :

O Feu du Paraclet consolateur

O Feu du Paraclet Consolateur
vie de la vie de toute créature:
tu es saint, qui donne la vie aux formes.

Tu es saint, qui soulage les grands blessés,
tu es saint qui purifie les blessures fétides.

O Souffle de sainteté, feu de Charité,
Douceur qui s'installe dans les corps,
infusée dans le coeurs,
dans le parfum de toutes les vertus.

O Fontaine des plus claires,
qui montre comment Dieu rassemble ceux qui errent
et cherche ceux qui sont égarés.

O Bouclier de la vie
espoir d'union de tous les membres,
Toi, ceinture de la vertu:
sauve les bienheureux.

Garde ceux que l'ennemi enchaîna,
délivre les asservis,
que la puissance divine choisi de sauver.

O Voie puissante,
pénétrant en tous lieux,
dans le haut des Cieux et sur terre
et jusque dans les abîmes:
tu réunis et rassembles tous.

Tu fais flotter les nuages et voler les airs
tu fais que les rochers exhalent leurs vapeurs,
que les bateaux se forment en ruisseau
et que la terre exsude la croissante verdure.

Et toujours tu enseignes
à ceux qui ont soif d'apprendre
rendus heureux par ta sagesse.

Loué sois-tu,
en qui résonnes les louanges
et joie de la vie,
espoir et honneur puissant,
qui prodigue les dons de la lumière.

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Modérateur


Date d'inscription : 27/06/2015
Localisation : France

MessageSujet: Re: Neuvaine et prières à l'Esprit Saint   Mar Sep 20 2016, 11:03




Prière de Louange, d'Action de Grâce,
de Repentance, d'Intercession
et de Consécration pour la France
en vue d'une nouvelle Pentecôte d'Amour


INTRODUCTION : 

Père Tout Puissant et plein d’Amour, nous te louons et nous te bénissons par Jésus ton Fils notre Sauveur et Rédempteur, par l’Esprit Saint, qui prie en nous « par des gémissements ineffables » afin que nous te servions filialement dans la Joie, la Paix et la Confiance. Nous voulons te louer, te bénir et te rendre grâces Sainte Trinité, pour la multiplicité de tes dons dans nos âmes et dans nos vies. Nous voulons te rendre gloire pour le don suprême de l’Eucharistie par lequel la vie divine vient demeurer en nous, transfigurant notre nature humaine, avant-goût du ciel sur la terre.

Nous te rendons gloire Père, car par Jésus nous recevons la gloire que tu Lui as donnée. « Pour moi, je leur ai donné la gloire que Tu m’as donnée, pour qu’ils soient un, comme nous sommes uns : Moi en eux, et Toi en Moi, pour qu’ils soient parfaitement un, et que le monde croit que c’est Toi qui m’as envoyé, et que Tu les as aimés comme Tu m’as aimé » (Jean 17, 22-23). Tu nous as fait, Seigneur, pour être une éternelle louange à ta gloire. 

Tu connais, Seigneur, toute notre nature, et la nôtre demeure pécheresse mais par la grâce surnaturelle de l’Esprit Saint, Tu nous conduis vers la sainteté, il nous suffit de dire comme Marie « Oui », Fiat. Aujourd’hui que notre Fiat devienne Magnificat. Tu es fidèle Dieu dans tes dons ; ton Alliance est de toujours à toujours, et ta Miséricorde renouvelle sans cesse ta vie divine en chacun de nous lorsque nous nous écartons de ta Sagesse. Mais, hélas, nous avons abandonné tes commandements, nous nous sommes jetés dans l’iniquité, plus que les générations passées. Notre nation s’est détournée de ton appel, de sa vocation, des promesses de son baptême. 

La Fille aînée de l’Eglise est devenue une rebelle, une courtisane aux mille amants, mais ton prophète nous dit : « car voici ce que dit le Seigneur, le Saint d’Israël. C’est dans la conversion et le calme qu’est votre salut, c’est dans le repos et la confiance que réside votre force… C’est pourquoi le Seigneur est impatient de vous faire grâce. C’est pourquoi Il se lève pour vous faire miséricorde, car le Seigneur est un Dieu juste : heureux ceux qui espèrent en Lui ». (Isaïe 30, 15-18). Aussi aujourd’hui nous sommes dans la joie parce que nous sommes remplis de cette Espérance que toi-même mets dans nos cœurs, en nous mettant à genoux devant Toi, ô Père tout Puissant, nous voulons implorer ta Miséricorde pour la multitude de nos péchés, ceux de nos frères, ceux de notre nation. 

Que l’Esprit Saint nous obtienne une vraie contrition de nos fautes, de celles de notre nation consacrée au Cœur Immaculé de Marie et en attente d’être consacrée à Ton Cœur Sacré. De ce Cœur coulent des fleuves d’Eau Vive qui lavent « ton enfant rebelle ». « Je te fiancerai à Moi pour toujours, je te fiancerai à Moi par la justice et le droit, l’amour et la tendresse. Je te fiancerai à Moi par la fidélité et tu connaîtras le Seigneur » (Osée 2,21-22). 

Reçois Père l’offrande des Plaies de Jésus, en réparation de toutes nos offenses, pour la guérison de nos âmes et de l’âme de notre pays ! « Pourquoi ces nations en tumulte, ces peuples aux projets stupides, ces rois de la terre qui se groupent, ces grands qui conspirent entre eux contre le Seigneur et son Messie ? 

Et c’est vrai : on a conspiré dans cette ville ("dans notre pays") contre Jésus, ton Saint, ton Serviteur, que Tu as consacré comme Messie. Et maintenant Seigneur sois attentif à leurs menaces, donne à ceux qui Te servent d’annoncer ta parole avec une parfaite assurance. Etends donc ta main pour guérir les malades, accomplis des signes et des prodiges par le Nom de Jésus, ton Saint, ton Serviteur » (Actes 4, 25-31). Pour nous nous préférons « obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes » (Actes 5, 29) :




PREMIERE PARTIE : Avec des cœurs emplis de louange, de confiance et d’action de grâces nous osons avec la force de la Foi, supplier l’Esprit Saint et implorer ta Miséricorde :

1. Que l’Eglise vive de la Vérité. Là où tes yeux la voient corrompue, affaiblie, nous Te supplions de la purifier, de la relever, de l’unifier. Kyrie eleison.

2.Pour tous les manques d’Amour au cœur de l’Eglise à cause de l’endurcissement de nos cœurs, de notre étroitesse d’esprit face aux différentes familles spirituelles, pour les grâces que nous voulons nous approprier pour être les meilleurs, nous poussant au jugement, et à nous comparer entre frères, sans tenir compte de ta Sagesse et de ton Amour, pour ces divisions fraternelles qui transpercent ton Cœur de Père et retardent l’Unité nous implorons ton Saint Esprit : Christe eleison.




DEUXIEME PARTIE : Nous implorons ta Miséricorde pour les péchés du monde et plus spécialement pour notre nation, Fille aînée de l’Eglise :

1. Pour toutes les lois iniques qui s’opposent à ta Sagesse, à ton Amour, parce que dans son orgueil notre nation a décidé de vivre sans Toi : pour cet orgueil, pour cette rébellion nous implorons une grâce de Lumière et attendons tout de ta Miséricorde. Kyrie eleison.

2. « Jésus répondit : tu n’aurais aucun pouvoir sur moi s’il ne t’avait été donné d’en haut » (Jean 19, 11). Parce que toute autorité, tout pouvoir ne peut venir que de Toi, Père du ciel et de la terre, notre nation, en place d’une saine laïcité, fait de la laïcité une loi absolue sans référence à Jésus Christ, l’unique, seul et vrai Roi, nous implorons ta Miséricorde : Christe eleison.

3. Toi, Jésus tu nous as dit : « Vous ne pouvez servir Dieu et l’argent » (Luc 16, 13), et l’apôtre Paul nous enseigne : « car la racine de tous les maux c’est l’amour de l’argent » (1 Tim 6, 10). Aujourd’hui le monde, chaque nation (la nôtre) est dominé par l’amour de l’argent qui défigure l’homme, le travail, l’économie ainsi ce « veau d’or » écrase la dignité de la personne humaine et devient source de conflits entre les hommes. Viens éclairer, Père, par ton Saint Esprit nos cœurs et nos intelligences pour nous arracher « à cette ruine et à ces tourments », que l’argent soit au service de l’homme selon ton plan et non l’homme au service de l’argent, nous t’en supplions. Kyrie eleison.

4. « Dieu bénit le septième jour et le sanctifia » (Gn 2, 3). Pour tous ces dimanches, jour de bénédictions où l’homme, dans son aveuglement, choisit délibérément de travailler, au lieu de te rendre grâces et de te glorifier, nous implorons ton pardon. Christe eleison.

5. « De sorte qu’ils ne sont plus deux mais une seule chair. Donc ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas » (Marc 10, 8-9). Seigneur tu as fait le mariage pour le bonheur des hommes et des familles. Tu vois comme nous justifions notre infidélité en appelant bien ce qui est mal, au point que nous avons légalisé le divorce jusqu’à le faciliter. Viens au secours des foyers brisés. Donne ta lumière, ta force et le courage de voir clair pour comprendre ta Volonté et le courage de saisir le secours que tu veux nous donner. Nous implorons ton pardon : Kyrie eleison

6. Père, pour ces lois abominables légalisant le concubinage et le Pacs, qui s’opposent à la splendeur de l’Amour vrai dans le seul mariage entre un homme et une femme, accueilli et donné, à l’image de ton Amour éternel, nous implorons, pour ces victimes, ta Miséricorde : Christe eleison

7. Père, pour cette loi contre-nature qui normalise l’homosexualité, bafouant ainsi le grand don de la sexualité que tu fais à l’homme et à la femme en vue de leur fécondité afin qu’ils soient procréateurs avec Toi, donne la lumière aux législateurs, et la force aux victimes tombées dans ce vice infâme, pour accueillir ta Volonté, car tu as compassion de ces enfants assoiffés d’Amour. Nous avons Foi en ta Puissance miséricordieuse, guérissante, et pour cela nous implorons ton pardon : Kyrie eleison.

8. « Tu garderas les observances du Seigneur… tu observeras ses commandements, ses décrets et ses préceptes, et ses enseignements… ainsi tu réussiras dans tout ce que tu feras et entreprendras » (1R 2, 3). Seigneur, au lieu d’observer tes ordres et tes commandements, la corruption érigée en principe de liberté et en loi s’est infiltrée partout, appelant bien ce qui est mal (« fornication, débauche, gloutonnerie, adultère, union libre, contraception, homosexualité, drogue destructrice… »), et intolérable ce qui est bien. Dans notre aveuglement, nous nous opposons à cette loi d’Amour inscrite au cœur de l’homme et nous avons légalisé ces comportements par des lois, abusant ainsi des millions d’innocents, pour en faire « le nouveau bien » de l’homme indépendant, coupé de ta Lumière et de ton Amour. O Père, pour toutes ces offenses et blessures faites à ton Amour, et pour ceux qui dans leur aveuglement incitent à poser ces actes, nous implorons, en nous humiliant, ta Miséricorde : Christe eleison.

9. « Tu ne tueras point » (Dt 5, 17). Seigneur, nous n’avons pas protégé la vie des enfants dans le sein maternel. Pour ces petits sans défense, pour ces Papas et Mamans, trompés par ces lois criminelles autorisant l’avortement et la contraception, afin que ton Amour et ta Miséricorde les relèvent et les restaurent, car tu ne condamnes pas tes enfants, mais tu les invites à la conversion, à « renaître d’en haut ». Pour ce péché contre la vie qui est sacrée, nous implorons ton Infinie Miséricorde : Kyrie eleison.

10. Seigneur, la personne humaine n’est plus reconnue comme digne de vivre, elle qui est faite à ton image et ta ressemblance, reflet de ta splendeur, dés lors qu’elle présente un handicap. Pour ces êtres rejetés par l'eugénisme embryonnaire, pour l’euthanasie appelée « une mort digne », nous implorons ta Miséricorde : Christe eleison.

11. « A l’image de Dieu Il le créa, homme et femme Il les créa. Dieu les bénit. Soyez féconds, dit-il, multipliez-vous, remplissez la terre et soumettez-la » (Gn 1, 27-28). Seigneur, c’est Toi qui donnes la vie, « qui nous façonnes dans le sein de notre mère, qui nous appelles par notre nom ». Pour tous ces enfants créés par la « volonté et la chair de l’homme », pour le non-respect des enfants conçus en dehors du sein maternel (fécondation in vitro), pour ces enfants congelés, pour ceux massacrés sur l’autel de la science (clonage), pour les parents trompés par ces nouvelles normes, appelées lois bioéthiques, nous implorons ta Miséricorde : Kyrie eleison.

12. Dieu, Toi qui es Père et as tout créé par Amour, Tu nous as donné une terre riche à soumettre et une création à explorer en Te rendant grâces. Parce que nous rejetons cette nature en prétendant faire une œuvre supérieure à la tienne, ne la respectant pas, la polluant, en l’exploitant sans référence aux lois d’équilibre et de sagesse que Tu as inscrites en elle, n’y voyant qu’une source de profit insatiable, nous reconnaissons nos torts et implorons, Père tout Puissant, ta Miséricorde : Christe eleison.

13. « Le diable L’emmena (Jésus) encore sur une haute montagne et Lui montra tous les royaumes du monde avec leur opulence : tout cela, lui dit-il, je Te le donnerai, si Tu Te prosternes pour me rendre hommage » « Arrière, Satan, lui dit alors Jésus, car il est écrit : « tu adoreras le Seigneur ton Dieu, et tu ne serviras que Lui seul (Dt 6, 13) ». (Mat. 4, 8-10). Seigneur Dieu, nous te demandons pardon pour tous les efforts qui nous poussent à l’adoration matérialiste de la créature au lieu du Créateur, pour l’individualisme, pour le culte idolâtre du corps et de la personne humaine, pour la plupart des moyens médiatiques qui érigent « le pain, les jeux, le sexe » en divinités pour combler nos appétits, pour tous ces choix de mort. Père nous implorons, dans la confiance, ta Miséricorde : Kyrie eleison.

14. Seigneur, « en raison du lien qui, dans le Corps mystique nous unit les uns aux autres… nous tous portons le poids des erreurs et des fautes de ceux qui nous ont précédés » (Jean Paul II). Afin que nos mémoires soient purifiées par ta grâce, c’est dans la Foi et l’humilité que nous implorons ta Miséricorde : Christe eleison.

15. Nous voyons, Père, dans toutes ces situations la responsabilité de nos propres péchés. Par le Sang de Jésus qui nous purifie et nous sanctifie, par l’Esprit Saint qui renouvelle en nous la Foi, l’Espérance et la Charité, nous crions vers Toi : « Abba, aie pitié de nous ». Kyrie eleison.

16. « Bénissez ceux qui vous persécutent, souhaitez-leur du bien et non du mal » (Rom 12, 14). Seigneur, par ces paroles de l’apôtre, nous disons pour ceux qui nous haïssent à cause de ton Nom et qui Te haïssent Toi, Dieu Sauveur et Rédempteur : qu’ils tombent maintenant, là où ils sont, sous tes bénédictions dans l’adoration à genoux devant ton trône. O, adoramus te Domine (3 fois).




TROISIEME PARTIE : Maintenant nous voulons te bénir parce que Toi Jésus, Tu nous as donné Marie pour Mère alors que tu expiais pour chacun de nous et pour nos péchés sur la Croix. C’est par la prière de Marie, et avec elle, que nous voulons prier pour hâter ton retour, en mémoire de ce qui advint à Cana : « Et le troisième jour il y eut une noce à Cana de Galilée, et la mère de Jésus y était… Ils n’ont plus de vin. Et Jésus lui dit : que Me veux-tu, femme ? Mon heure n’est pas encore arrivée. Sa mère dit aux servants : « faites tout ce qu’Il vous dira ». (Jean 2, 1-5). En suivant Marie et par Elle, nous voulons consacrer la France, Fille aînée de l’Eglise, à l’Amour de Dieu. Que chacun de nous dise en son cœur, qu’il soit couché debout, au travail, au repos :


1. « Jésus, je T’aime et je consacre la France à ton Amour. Ainsi chacun étant la France, chacun ainsi consacre la France à travers chacun » (Petit Marcel Van).

2. Oui Seigneur, que le Saint Esprit descende sur chacun de nous et fasse de nous des témoins de ton Amour, de ta Miséricorde afin que nous soyons Lumière, Espérance et Paix dans ce monde qui agonise.

3. Que ta Gloire, alors que nous veillons avec Marie au Cénacle, descende sur chacun de nous, de sorte que plongés dans ce Fleuve d’Amour, le monde croie que Tu es, Toi Jésus, notre seul Sauveur et Rédempteur, et que cette nouvelle Pentecôte d’Amour annoncée par ta servante Marthe Robin (1936), par notre Bienheureux Pape Jean XXIII, et ses successeurs, enflamme le monde comme Tu nous l’as annoncé : « Je suis venu apporter le Feu sur la terre et combien je voudrais qu’Il brûle » (Luc 12,49). Amen ! Maranatha ! Viens Seigneur Jésus.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



prière pour la france

« Ô Père, ô mon Dieu, délivrez, sauvez maintenant votre France ; préparez le coeur de ses enfants à la mission qu'ils vont avoir à accomplir pour elle, pour toutes les autres nations, pour l'Eglise tout entière.

Ô Père, ô mon Dieu, que le coeur de tous vos élus tressaille maintenant à votre appel, reconnaissant votre voix et votre commandement, votre invitation à agir ; conduisez-les, ô mon Dieu, chacun à sa place et chacun à sa mission et imposez-leur vous-même tout ce que vous voulez de chacun et de tous. Que rien ne soit l'effet de leur choix, ô mon Dieu, mais de votre unique désir, de votre unique volonté d'amour. Ô Maman chérie, ne les laissez ni s'égarer, ni se tromper. »







Appel de l'Esprit Saint

Prière de Marthe Robin pour une nouvelle Pentecôte d'Amour


" Seigneur,
envoyez votre Esprit et tout sera créé, 
et vous renouvellerez la face de la terre.

Seigneur, renouvelez votre première Pentecôte.



Accordez, Jésus, 
à tous vos bien-aimés prêtres 
la grâce du discernement des esprits, 
comblez-les de vos dons, 
augmentez leur amour,
faites de tous de vaillants apôtres 
et de vrais saints parmi les hommes.

Esprit Saint, Dieu d'Amour, 
venez, tel un vent puissant, dans nos cathédrales,
dans nos églises, dans nos chapelles, dans nos cénacles, 
dans les plus luxueuses maisons 
comme dans les plus humbles demeures.

Emplissez la terre entière de vos lumières, 
de vos consolations et de votre amour.

Venez, Esprit d'Amour, 
apportez au monde
la fraîcheur de votre souffle sanctifiant.

Enveloppez tous les hommes 
du rayonnement de votre grâce !

Emportez-les tous dans les splendeurs de votre gloire.

Venez les réconforter dans le présent 
encore si lourd d'angoisses, 
éclairez l'avenir incertain de beaucoup,
raffermissez ceux qui hésitent encore 
dans les voies divines.

Esprit de lumière, 
dissipez toutes les ténèbres de la terre
guidez toutes les brebis errantes au divin bercail, 
percez les nues de vos mystérieuses clartés.

Révélez-vous aux hommes 
et que ce jour 
soit l'annonce d'une nouvelle aurore."


Marthe ROBIN



_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Modérateur


Date d'inscription : 27/06/2015
Localisation : France

MessageSujet: Re: Neuvaine et prières à l'Esprit Saint   Mer Sep 21 2016, 08:35



Demandez le Saint-Esprit

par René Jacob

Prier, beaucoup de gens l’ont fait à travers les siècles. C’est bien. C’est même essentiel. Mais le Seigneur veut plus pour nous. Il veut nous donner son Esprit Saint; il veut que nous recevions le Saint-Esprit. Pour faire de nous des torches brûlantes de son feu. Pour embraser le monde entier de son amour: "c’est un feu que je suis venu allumer sur la terre, comme je voudrais qu’il soit déjà allumé!" (Luc 12, 49).


Une Pentecôte pour aujourd’hui?

On connaît les événements étranges qui se sont passés le jour de la Pentecôte, au début de l’Église: grand bruit, langues de feu, discours en d’autres langues, ivresse. On constate avec étonnement le changement des apôtres. On se souvient que Jésus avait annoncé tout cela (Jean 7:37; 15:26; Luc 24:49; Actes 1:8.). Mais en quoi tout cela peut-il concerner notre vie, à nous, chrétiens du XXesiècle? Oui, quelque chose d’éclatant était indispensable au début, mais après?… Quelques chrétiens marqués d’une vocation particulière de sainteté sont honorés peut-être de la présence du Saint-Esprit, mais vous? mais moi? Il n’y faut pas songer!"


La grande peur du Saint-Esprit

Soyons sincères. Tout au fond de nous-mêmes, avons-nous vraiment le désir de recevoir le Saint-Esprit? Nos doutes, nos incertitudes, notre incrédulité même devant tel récit ou telle promesse du Nouveau Testament, ne servent-ils pas à justifier devant notre propre cœur notre peur du Saint-Esprit?

Reconnaissons-le simplement, franchement: la pensée que le Saint-Esprit pourrait venir en nous et pénétrer notre vie jusque dans ses recoins les plus obscurs, éveille chez un grand nombre d’entre nous, non pas de la joie, mais une crainte que nous n’osons pas toujours formuler.

S’il venait, après tout? Si en réponse à notre prière, le Saint-Esprit venait s’emparer de tel ou tel d’entre nous, assurément ce ne serait pas pour nous laisser tranquilles! Le Saint-Esprit n’a jamais laissé tranquille aucun de ceux qu’il a touchés. Nous le savons très bien par tout ce que raconte le Nouveau Testament, sans parler de ce que nous en apprenons par l’Ancien. Mais alors, qu’est-ce qu’il exigerait de nous? Vers quelle aventure nous entraînerait-il? Ne nous appellerait de-il pas à renoncer à tant d’attachements que nous estimons encore pouvoir concilier avec notre foi? Et puis, sur quel chemin nous ferait-il marcher? Ne nous conduirait-il pas à nous singulariser devant les autres: nos proches, nos camarades, nos amis? Ne nous mettrait-il pas en opposition avec notre milieu professionnel, social, mondain, peut-être même religieux? Nous voulons bien porter notre témoignage de chrétiens là où nous agissons, surtout lorsque le conformisme y trouve son compte. Mais pas d’étrangetés qui nous feraient remarquer et nous rendraient ridicules!

Fête de la Pentecôte! Autrefois des langues de feu, des vies bousculées, des aventures de la foi, des risques à courir, des croix à porter, une mort à vivre pour vivre ensuite une vie nouvelle: la vie du Christ… Mais tout cela n’est pas pour le XXesiècle, cela n’est pas pour nous!

À quoi aboutit cette conviction que le Saint-Esprit n’est pas pour nous? À l’extrême médiocrité de tant de vies dites chrétiennes, à leur pauvreté spirituelle, à leur stérilité… Nous sommes ces chrétiens-là parce que, tout au fond de nous-mêmes, nous refusons le Saint-Esprit!



Oser croire à la promesse du Père

"Quel contraste avec ces quelques femmes, ces quelques hommes d’Antioche de Pisidie dont le livre des Actes nous raconte qu’ils étaient remplis de joie et du Saint-Esprit (Actes 13:52)!" Ils avaient cru, eux, aux promesses de Dieu.

Et nous, croyons-nous encore aux promesses de Dieu? Nulle part dans l’Écriture il n’est dit qu’elles étaient réservées à l’Église primitive. Elles sont pour l’Église de toujours, elles sont pour tous les croyants: "Vous allez recevoir une force" (Actes 1:8.); "Il parlait de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient" (Jean 7:39); "Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru" (Marc 16:17).

Si tous les chrétiens se remettaient à croire aux promesses de Dieu pour aujourd’hui! Si tous les chrétiens osaient croire que Dieu est le même hier, aujourd’hui et toujours! Osaient croire que "rien n’est impossible à Dieu" (Luc 1, 37). Osaient croire que "tout est possible à celui qui croit"(Marc 9:23). Osaient croire que Dieu peut "renouveler de nos jours ses merveilles pour une nouvelle Pentecôte"! Osaient croire au Saint-Esprit! Osaient croire à la promesse du Père!



Des signes qui ne trompent pas

Car c’est bien le Saint-Esprit qui est répandu, à l’heure actuelle, aux quatre coins de la terre. Les manifestations extérieures peuvent paraître étranges, comme elles l’ont été à la première Pentecôte, mais il y a des signes qui ne trompent pas.

L’homme est appelé à la conversion. Incroyants de naissance, pécheurs éloignés de Dieu, pratiquants traditionnels de nos églises, tous redécouvrent la nécessité d’une authentique "conversion", c’est-à-dire d’une prise de position personnelle vis-à-vis de Jésus-Christ, et d’un changement de vie. Ils viennent au pied de la croix, et reconnaissent Jésus, Fils de Dieu, comme leur Seigneur et leur Sauveur personnel, recevant par lui le pardon de leurs péchés. Le plus souvent, cette conversion précède la venue de l’Esprit. Mais Dieu bouscule parfois nos idées trop étroites, comme au temps de Corneille (Actes 10:44; 11:15), et son Esprit de Pentecôte descend aussi sur des hommes et des femmes, des garçons et des filles, dont la conversion n’est pas évidente. C’est alors la force de l’Esprit Saint qui les conduit rapidement vers une véritable conversion, une nouvelle naissance.

Le Seigneur Ressuscité se manifeste avec puissance. Don des langues, prophétie, guérisons, repos dans l’Esprit, visions, connaissance, etc; ne sont que la manifestation de la présence bien réelle du Ressuscité et de la venue de l’Esprit Saint. Et parce qu’il est le Seigneur de Gloire, il intervient toujours pour le bien de ses enfants, mais par des moyens qui nous étonnent souvent: "Tu as fait des prodiges que nous n’attendions pas!" (Es. 64:2). Dès lors, au lieu de vouloir limiter Dieu à la mesure de notre intelligence, laissons Pierre nous dire: "Le Christ est Ressuscité, il est Vivant, il répand l’Esprit Saint, c’est là ce que vous voyez et entendez" (Actes 2:32-33).

La personne se reconstruit. Chez tous ceux qui sont ainsi renouvelés par l’Esprit, on constate de très nombreuses guérisons intérieures. Des personnalités se reconstruisent, la prière devient plus facile, la Parole de Dieu se met à nous parler plus directement, des vies pleines de tristesse s’épanouissent dans la joie (Gal. 5:22), une paix étonnante envahit toute la personne (Gal. 5:22).

La communauté chrétienne se reconstitue. Tous connaissent un désir de retrouver des frères et des sœurs pour prier. Des pardons jusque-là impossibles sont donnés, des réconciliations longtemps attendues sont enfin réalisées, des foyers déchirés se rebâtissent, un amour surprenant coule entre les gens les plus divers: jeunes et vieux, riches et pauvres, et même entre ennemis de naguère (Gal. 5:22), l’union des cœurs conduit à un partage matériel de plus en plus large (Actes. 2:44, 4:32).

L’Évangile est proclamé partout. L’envie d’annoncer Jésus-Christ envahit peu à peu toutes les fibres de notre être. Une force inexplicable nous pousse: on ne peut plus se taire (Actes. 4:20). Que ce soit au travail, dans la foule, dans les relations, ou tous ensemble en communauté, un amour nous brûle que nous voulons partager (Actes. 1:8.).

On reconnaît un arbre à ses fruits, dit Jésus (Mat. 7:17), et les fruits sont là, sous nos yeux. "Comment ne pas y voir une chance pour l’Église et pour le monde?"



Pentecôte universelle

Car le Réveil charismatique actuel n’est pas une nouvelle forme de prière; ce n’est pas non plus une nouvelle structure. C’est un "souffle", le souffle du Saint-Esprit qui descend sur les chrétiens d’aujourd’hui comme sur les apôtres des premiers siècles. C’est Dieu qui vient réveiller ses vieilles églises endormies. C’est le mystère insondable de l’amour divin qui est toujours resté fidèle à ses promesses: "Je répandrai de mon Esprit sur toute chair" (1 Jean 3:1; Actes 2:17).

Nouvelle Pentecôte? Oui, mais Pentecôte universelle. Du pôle Nord à l’équateur et au pôle Sud, de l’extrême Orient à l’extrême Occident, l’Esprit vient, l’Esprit descend, l’Esprit est répandu.

Pentecôte sur l’Église entière: des Pentecôtistes aux catholiques! Pentecôte d’amour pour rassembler peu à peu des frères trop longtemps séparés, jusqu’au jour tant désiré de l’unité totale en Jésus-Christ, seul et unique Sauveur.

Pentecôte au-delà des frontières: Pentecôte sur des Juifs et sur des Musulmans, qui se mettent à proclamer que Jésus est le Fils de Dieu et qu’il est leur Sauveur.

Pentecôte sur toutes nos cellules de prière, pour peu que nous acceptions le plan de Dieu. Pentecôte dans les quartiers, dans les maisons, dans les usines et dans les bureaux. Pentecôte universelle!

Pentecôte qui, lorsqu’elle nous atteint, fait déborder nos cœurs de reconnaissance et de joie, dans l’espérance du retour si proche de Jésus-Christ.



Demandons le Saint-Esprit

"Comment connaître cette joie? Ne la cherchez pas en elle-même. Ne demandez pas à Dieu: donne-moi la joie. La joie est le fruit du Saint-Esprit. C’est le Saint-Esprit que nous devons demander, que nous avons le droit, le devoir, de demander. Et si pauvres que nous soyons spirituellement, si faibles, si pécheurs, c’est précisément à cause de cela que nous devons demander avec persévérance le don du Saint-Esprit: "Si vous qui êtes mauvais, a dit Jésus, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père céleste donnera-t-il l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent." (Luc 11:13).

Le Père donnera, si on demande. Alors frères et sœurs, n’attendons plus et demandons. Demandons tous l’Esprit Saint de Dieu! Demandons-le dans notre prière personnelle. Demandons-le au milieu des frères. Quand nous sommes réunis en petit groupe de prière, n’hésitons pas à nous mettre à genoux au milieu des frères et sœurs, demandons-leur de nous imposer les mains comme le faisaient nos frères chrétiens des premiers siècles, et disons-leur quelque chose comme ceci: "Frères et sœurs, je me reconnais pécheur au milieu de vous et devant Dieu; je viens comme je suis; ma vie tout entière, je l’abandonne avec confiance entre les mains de Dieu; priez avec moi pour que le Seigneur me baptise de son Esprit." Et prions tous ensemble avec foi (Actes 19:6).

"N’ayons donc pas peur du Saint-Esprit!" Ouvrons toutes grandes les portes de nos cœurs. "Prenons le risque de notre foi, de notre confiance en Jésus-Christ, et ne nous lassons pas de prier: donne-moi, Seigneur, ton Saint-Esprit, et mène-moi où tu voudras."



Viens, Esprit de Sainteté;

Viens, Esprit de lumière;

Viens, Esprit de feu;

Viens nous embraser

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Modérateur


Date d'inscription : 27/06/2015
Localisation : France

MessageSujet: Re: Neuvaine et prières à l'Esprit Saint   Jeu Sep 22 2016, 08:46



Je crois en l'Esprit Saint

Nous avons été baptisé au nom du Père, du Fils et de l'Esprit. Dans le signe de Croix, les trois personnes sont égales. Dans le Credo, toutes sont aussi présentes dans un même mouvement. L'Esprit c'est le débordement d'amour qui unit le Père et le Fils. C'est "un vent, un souffle" qui mène, conduit le croyant dans son chemin de foi. Et pourtant, il est souvent le grand oublié des réflexions théologiques. Qui est-il ? Réponses éclairées dans cette émission.
Emission du 03/04/2011








Esprit-Saint

A l'occasion de la Pentecôte, sur le plateau de Régis Burnet : Simone Pacot, co-fondatrice de l?association « Bethasda » et auteur au Cerf d'« Ouvrir la porte à l?Esprit », et le père Thierry Avalle, prêtre de la communauté de l'Emmanuel et vicaire à la paroisse Saint-Nicolas des Champs à Paris où il anime la prière des malades.
Emission du 11/05/2008

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Modérateur


Date d'inscription : 27/06/2015
Localisation : France

MessageSujet: Re: Neuvaine et prières à l'Esprit Saint   Ven Sep 23 2016, 09:56




La Louange


La louange est l'une des raisons pour laquelle nous avons été créés, « Le peuple que je me suis formé, publiera mes louanges." Isaïe 43:21
Hébreux 13:15 le confirme: ". Par Jésus, offrons à Dieu un sacrifice de louange en tout temps, c’est à dire le fruit de lèvres qui confessent son nom." 


La Louange provient d'un cœur plein d'amour envers Dieu. Deutéronome 6:5 dit, «Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force." 
Nous savons que nous aimons Dieu, parce que c’est Dieu qui nous a aimés le premier ! Sans l'amour de Dieu, toute louange que nous pouvons offrir est creux.  L’Amour, né d'une relation avec Dieu, par Jésus et Maman Marie, est une partie essentielle de notre louange.


La louange peut être exprimée dans la chanson, dans le verset, ou dans la prière et il est à faire sans cesse ! Psaume 34:2,3 indique, " Je bénirai Yahvé en tout temps, sa louange sans cesse à ma bouche." Psaume 71:6 dit, « Sur toi j’ai mon appui dès le sein, toi ma part dès les entrailles de ma mère, en toi ma  louange sans relâche.» 

La louange à Dieu est exprimée à l'extérieur par nos actions quotidiennes, ainsi que vers l'intérieur dans nos pensées. 
Louons Dieu pour ce qu'Il est pour nous, personnellement. Proclamons que la bonté de Dieu est sans mesure; elle est abondante et débordante ! 

Par exemple :

•Louons Dieu pour sa Sainteté, sa Miséricorde et sa Justice (2 Chroniques 20:21, Psaume 99:3-4).
•Louons Dieu pour sa Grâce (Ephésiens 1:6).
•Louons-le pour Sa bonté (Psaume 135:3).
•Louons Dieu pour sa bonté (Psaume 117).
•Louons Dieu pour son salut (Ephésiens 2:8-9)


La louange à Dieu peut être offerte partout ! Dans le temps, elle deviendra aussi normale que de prendre son souffle. Parfois, nous louons Dieu vers l'intérieur comme dans le Psaume 9:2, "j’exulterai et je me réjouirai en toi, je louerai ton nom, ô Très-Haut." D'autres fois, nous avons l'occasion de rendre gloire et louange à notre Dieu publiquement. Psaume 22:23 dit, "J’annoncerai ton nom à mes frères, en pleine assemblée  je te louerai» Recherchons les occasions pour louer Dieu !

quand Jésus reviendra, toute l'humanité Le louera et Le reconnaîtra comme Seigneur. Il est Roi de toute la terre. Quand nous reconnaissons Jésus-Christ comme Seigneur et Sauveur, nos cœurs louent sans cesse son Nom.
Saint Paul dit : «C'est pourquoi Dieu l'a souverainement élevé et lui a conféré le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse, dans les cieux et sur terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. " (Philippiens 2:9-11).

•Toute la nature loue Dieu (Psaume 148:7-10).
•Le soleil, la lune et les étoiles louent Dieu (Psaume 19:1 et 148:3).
•Les anges louent Dieu Psaume 148:2).
•Même la colère des hommes est utilisé par Dieu Lui-même pour faire son éloge (Psaume 76:10).
•Les enfants doivent être enseignés à la louange de Dieu (Psaume 78:4).










Cantique de frère Soleil ou des créatures

Très haut, tout puissant et bon Seigneur,
À toi louange, gloire, honneur,
Et toute bénédiction ;

à toi seul ils conviennent, ô Très Haut,
Et nul homme n'est digne de te nommer.

Loué sois tu, mon Seigneur, avec toutes tes créatures,
spécialement messire frère Soleil,
par qui tu nous donnes le jour, la lumière :

il est beau, rayonnant d'une grande splendeur,
et de toi, le Très Haut, il nous offre le symbole.

Loué sois tu, mon Seigneur, pour sœur Lune et les étoiles :
dans le ciel tu les as formées,
claires, précieuses et belles.

Loué sois tu, mon Seigneur, pour frère Vent,
et pour l'air et pour les nuages,
pour l'azur calme et tous les temps :
grâce à eux tu maintiens en vie toutes les créatures.

Loué sois tu, mon Seigneur, 
pour sœur Eau qui est très utile
et très humble précieuse et chaste.

Loué sois tu, mon Seigneur, pour frère Feu
par qui tu éclaires la nuit :
il est beau et joyeux,
indomptable et fort
.
Loué sois tu, mon Seigneur, 
pour sœur notre mère la Terre,
qui nous porte et nous nourrit,
qui produit la diversité des fruits,
avec les fleurs diaprées et les herbes.

Loué sois tu, mon Seigneur, pour ceux
qui pardonnent par amour pour toi  ;
qui supportent épreuves et maladies :

Heureux s'ils conservent la paix,
car par toi, le Très Haut, ils seront couronnés.

Loué sois tu, mon Seigneur,
pour notre sœur la Mort corporelle,
à qui nul homme vivant ne peut échapper.

Malheur à ceux qui meurent en péché mortel  ;
heureux ceux qu'elle surprendra faisant ta volonté,
car la seconde mort* ne pourra leur nuire

Louez et bénissez mon Seigneur,
rendez lui grâce et servez le en toute humilité !


Jusqu'à la fin - car c'est presque moribond qu'il composa son plus joyeux cantique - saint François d'Assise voulut mettre le monde en état de louange.

Durant l'automne 1225, épuisé par la stigmatisation et par les maladies, il s'était retiré à Saint Damien. Presque aveugle, seul dans une cabane de roseaux, abattu par la fièvre et tourmenté par les mulots, voilà pourtant le chant d'amour qu'il fit monter vers le Père de toute la Création.

L'avant dernière strophe, hymne au pardon et à la paix fut composée en juillet 1226, au palais épiscopal d'Assise pour mettre fin à une lutte acharnée entre l'évêque et le podestat de la ville. Ces quelques vers de l'apôtre de la paix suffirent à empêcher la guerre civile. 
Quant à la dernière strophe, c'est pour accueillir par un chant notre sœur la Mort qu'elle fut composée au début d'octobre 1226.







_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Lumen
Modérateur


Date d'inscription : 27/06/2015
Localisation : France

MessageSujet: Re: Neuvaine et prières à l'Esprit Saint   Lun Sep 26 2016, 09:08




Pape François / Les 7 dons de l'Esprit Saint (7 entretiens)

1. La sagesse (16 sec)
2. L’intelligence (10 min 35)
3. Le conseil (18 min 00)
4. La force (27 min 25)
5. La connaissance (36 min 00)
6. La piété (46 min 00)
7. La crainte (52 min 20)

Extraits des émissions publiées les 9, 30 avril ; 7, 14, 21 mai; 4, 11 juin 2014 sur la chaîne KTOTV -
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Vous avez aimé la catéchèse du pape François sur les dons de l’Esprit Saint, ou vous voulez simplement la découvrir ? (Re)vivez-la, à travers une sélection d’extraits.

Ils sont méconnus comme leur auteur, Le grand Oublié. Les sept dons de l’Esprit Saint font figure de parents pauvres dans l’Eglise : on connait parfois leur nombre ; on sait plus rarement les nommer (et encore, pas dans le bon ordre). Quant à savoir ce qui se cache derrière chaque nom, c’est une autre affaire. Et pourtant, ils sont essentiels pour la vie morale des chrétiens, qu’ils soutiennent, chacun selon sa particularité (cf. Catéchisme de l’Eglise catholique, n° 1830).

En y consacrant sept audiences générales, entre le 9 avril et le 11 juin 2014, le pape François, avec son style et son charisme de pasteur, a su les présenter comme des réalités concrètes et utiles, et donner envie aux fidèles de les réclamer à l’Esprit Saint. Extraits de ces catéchèses, où les souvenirs personnels, les images et les expressions qui frappent servent la théologie la plus profonde.


*****

Sagesse (Aleteia du 09/04/2014)
« La sagesse, c’est quand la maman prend son enfant, le gronde doucement et lui explique, avec patience : « on ne fait pas cela, parce que… » ; Ou quand le couple - qui s’est disputé - se dit : « bon, la tempête est passée, faisons la paix… C’est voir toute chose avec les yeux de Dieu, entendre avec Ses oreilles, parler avec Ses mots, aimer avec Son cœur, juger avec Son jugement »

Intelligence (Aleteia du 30/04/2014)
« Jésus a voulu nous envoyer l’Esprit Saint pour que nous ayons ce don ; pour que tous, nous puissions comprendre les choses comme Dieu les comprend, avec l’intelligence de Dieu. C’est un beau cadeau que le Seigneur nous a fait à tous. C’est le don avec lequel l’Esprit Saint nous introduit dans l’intimité avec Dieu et nous rend participant au dessein d’amour qu’il a sur nous ».

Conseil (Aleteia du 07/05/2014)
« Je me souviens, une fois, j’étais au confessionnal, dans le sanctuaire de Lujàn ; et il y avait une longue file d’attente. Il y avait un jeune homme « tout moderne », avec boucles d’oreilles, tatouages et compagnie… Il était venu pour m’expliquer ce qui lui arrivait. Il avait un gros problème, quelque chose de difficile… Il m’a dit : j’ai tout raconté à ma mère, et ma mère m’a dit : va voir la Sainte Vierge, et elle te dira ce que tu dois faire… Voilà une femme qui avait le don du conseil. Elle ne savait pas comment débrouiller le problème de son fils, mais elle lui a indiqué la bonne route : va voir la Sainte Vierge, et elle te dira quoi faire : c’est cela, le don du conseil. Cette femme humble, simple, a donné à son fils le conseil le plus juste. Ce garçon m’a dit en effet : j’ai regardé la Sainte Vierge, et j’ai senti que je devais faire ceci, ceci et cela. Je n’ai rien ajouté : cette maman et son fils avait tout dit ».

Force (Aleteia du 14/05/2014))
« Par la force, l’Esprit Saint libère le terrain de notre cœur ; il le libère de la torpeur, des incertitudes et de toutes les peurs et obstacles qui peuvent le freiner, pour que la Parole du Seigneur puisse être mise en pratique de façon authentique et joyeuse ».

« Quand nous affrontons la vie ordinaire, quand surviennent les difficultés, rappelons-nous ceci : « Je puis tout en celui qui me fortifie (Ph 4,13). Le Seigneur nous donne toujours sa force, elle ne saurait nous manquer. Il ne nous éprouve pas au dessus de nos forces. Il est toujours avec nous. Demandons à l’Esprit Saint de nous donner cette force qui soulève notre cœur ».


Science ( Aleteia du 22/05/2014)
« Un jour, j’étais à la campagne, et une personne simple, qui aimait beaucoup les fleurs et les cultivait, m’a dit : « nous devons protéger les belles choses que Dieu nous a données. La création est faite pour nous, pour que nous en profitions bien, et non pour que nous l’exploitions. Parce que Dieu pardonne toujours, l’homme parfois, mais la création ne pardonne jamais : si tu ne la protèges pas, elle te détruira »

« Quand on parle de science, on pense tout de suite à la capacité qu’a l’homme de connaître toujours mieux la réalité qui l’entoure et de découvrir les lois qui régissent la nature et l’univers. Mais la science qui vient de l’Esprit Saint ne se limite pas à la connaissance humaine : c’est un don spécial qui nous porte à saisir, à travers la création, la grandeur et l’amour de Dieu, et sa relation profonde avec chaque créature ».


Piété (Aleteia du 04/06/2014)
« Ce don indique notre appartenance à Dieu, et notre lien profond avec lui ; un lien qui donne sens à toute notre vie et qui nous maintient en communion avec Lui, même dans les moments les plus difficiles. Elle est cette amitié avec Dieu que Jésus nous a donné, une amitié qui change notre vie et la remplit d’enthousiasme et de joie. Elle est synonyme d’esprit religieux authentique, de confiance filiale vis-à-vis de Dieu, de cette capacité de le prier avec amour et simplicité qui est le propre des gens humbles de cœur ».

« Etre pieux, ce n’est pas fermer les yeux et prendre un air d’image de communion, faire semblant d’être saint. C’être vraiment capable de se réjouir avec celui qui est dans la joie, de pleurer avec celui qui pleure, d’être proche de celui qui est seul et angoissé, de corriger celui qui est dans l’erreur, de consoler celui qui est affligé, d’accueillir et secourir celui qui est dans le besoin ».


Crainte de Dieu (Aleteia du 12/06/201
« La crainte de Dieu ne signifie pas avoir peur de Dieu : nous savons bien que Dieu est Père, qu’il nous aime et veut notre salut, et qu’il nous pardonne toujours, toujours. Nous n’avons donc pas de raison d’avoir peur de Lui ! Elle est au contraire ce don de l’Esprit Saint qui nous rappelle combien nous sommes petits face à Dieu et à son amour ; et que notre bien est de nous abandonner avec humilité, respect et confiance entre ses mains. L’abandon à la bonté de notre Père qui nous aime tant : voilà ce qu’est la crainte de Dieu ».

« Le don de la crainte de Dieu est aussi une alarme face à l’obstination dans le péché (…) Je pense à ceux qui fabriquent des armes pour fomenter la guerre. Mais quel métier ! Ces gens là fabriquent la mort, ils sont marchands de mort, ils font commerce de mort. Que la crainte de Dieu leur fasse comprendre qu’un jour, tout finira, et qu’ils devront rendre des comptes à Dieu ».

_________________

Quand je dis Dieu c'est un poème, c'est une étoile dans ma vie, 
du feu qui coule dans mes veines, un grand soleil pour aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Neuvaine et prières à l'Esprit Saint   Aujourd'hui à 13:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Neuvaine et prières à l'Esprit Saint
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Prières-
Sauter vers: