VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez
 

 Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre).

Aller en bas 
AuteurMessage
LucJos
Assistant
LucJos

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 79
Localisation : Belgique

Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre). Empty
MessageSujet: Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre).   Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre). Icon_minitimeMar Juil 19 2016, 07:54

Le grand crime des bien pensants

Michel Viot, prêtre.

Ce qui vient de se passer à Nice l’illustre et l’aggrave. Cette horreur prend la suite de celles que nous avons connues en France depuis deux ans, pour faire court, comme de celles commises contre les chrétiens d’Orient que nous n’avons pas voulu connaître ! Elle en annonce d’autres, les bien pensants, demeurant pour l’instant les «mieux disant» aux enchères et aux surenchères qui étendent la tyrannie du pouvoir de l’argent.

Car il ne faut pas s’y tromper, quand Bernanos publie en 1931 «La grande peur des bien pensants», il veut lutter contre «la dictature de l’argent qui se révèle comme l’un des obstacles fondamentaux dressés dans la vie des hommes, contre l’irruption du surnaturel, contre la fidélité au message de pauvreté du Christ.»

Vu son temps et son éducation, il concentre ses reproches sur les juifs, suivant en cela les idées de Drumont. On doit le regretter et surtout ne pas réduire ce livre à une œuvre antisémite ! Même si l’ouvrage en a cette coloration, il n’en demeure pas moins prophétique en dénonçant «la dépossession progressive des états au profit des forces anonymes de l’industrie et de la Banque, cet avènement triomphal de l’argent qui renverse l’ordre des valeurs humaines et met en péril tout l’ordre de notre civilisation.»

Les bien pensants de 1931 ont mené aux horreurs de la seconde guerre mondiale, avec ses crimes contre l’humanité que Bernanos condamnera d’ailleurs. Leur grande peur traduite par leur pacifisme aveugle devant le nazisme se gargarisait déjà des valeurs supérieures de la démocratie. Résultat : la débâcle de 1940.

Et cela n’a pas servi de leçon. Au nom de l’argent roi, on a construit une Europe, sans souci de rechristianisation – alors que certains politiques en avaient compris la nécessité après le règne du néo-paganisme hitlérien – et sous la menace du communisme qui n’en était qu’une autre version.

Ainsi a-t-on donné une monnaie unique a l’Europe sans gouvernance économique unique ce qui, d’une part, encouragea à la fabrication de « fausse monnaie » et de produits financiers lui correspondant, et d’autre part accéléra le rejet des freins naturels de ce matérialisme destructeur : la foi chrétienne. Et je parle d’accélération, parce que celle-ci, à condition qu’elle soit exprimée dans sa vérité est la seule à pouvoir s’opposer « au tout financier » et questionner utilement l’islam, voire à l’embarrasser…

Le crime de nos dirigeants, et il ne date pas que de 2012,
c’est de s’être tellement drapés dans leur bien pensance laïque et républicaine, qu’ils se sont voilés la face
devant les réalités de l’heure ! Leurs propos sont autant de « burkas » dont la couleur noire annonce la mort,
et ils ouvrent ainsi les barrières à des camions meurtriers, comme hier aux bombes et aux mitraillettes,
et demain à quoi d’autres ?

Que de temps a-t’on mis pour parler de terrorisme islamiste ? On aurait préféré sans doute s’en tenir à psalmodier : «Je suis Charlie» avec tout le chœur des bien pensants ! Finalement, le président de la république a parlé, dans la cour des Invalides, d’islam dévoyé ! A-t-il des lumières particulières pour interpréter certaines sourates du Coran ou encore des imams « élyséens » aussi dévoués que son coiffeur ?

Quels musulmans veut-on ménager ? Ceux de France ? Ce n’est vraiment pas leur intérêt sur le long terme. Il faut aborder avec eux les sujets qui fâchent, et exiger des éclaircissements. L’Etat serait dans son rôle de garant de l’ordre public en demandant cela ! Mais il ne le fait pas, ou il le fait mal si j’en crois ceux qui me disent qu’il aurait rempli sa mission. Les français ont le droit de savoir quel genre de précisions ont été données par les musulmans de France, à qui, et surtout, quels étaient de part et d’autre les degrés de représentativité.

Mais je serai plutôt enclin à croire que la «Tête» du pouvoir de notre pays
manifeste aux musulmans de France le même sentiment qu’aux chrétiens : le mépris !
Pourvu qu’ils payent et votent, bien !!!!! Qu’ils chantent ce qu’ils veulent… !

Rétifs à l’odeur du thé à la menthe des mosquées autant que de l’encens des églises, le pouvoir politique français ne l’est point vis-à-vis des émanations du pétrole ! Il vaut plus cher que le sang des chrétiens, comme le suggère le titre d’un récent ouvrage. On n’ennuiera donc pas les pays producteurs sur leur islam, on les laissera subventionner nos mosquées dont on continuera à encourager la construction, on permettra à des ressortissants d’autres pays musulmans de rester en France, malgré des condamnations, certes faibles grâce à la justice « Taubirienne », mais on hésitera à accorder le séjour à d’autres musulmans, surtout s’ils veulent devenir chrétiens, poussant même le vice jusqu’à leur demander des preuves écrites des risques de persécutions qu’il encourent, poussant ces malheureux à désigner de futures cibles à des égorgeurs.

Heureusement, ils ne le font pas, se souvenant que les deux policiers assassinés chez eux avaient été suivis quelques jours par leur meurtrier, tout comme le camionneur de Nice était venu repérer les lieux avant le massacre. Aussi les bien pensants doivent-ils arrêter de tromper les français. En cinquième république, tout dépend du chef de l’Etat pour ce genre d’affaire. Il faut donc désigner clairement l’adversaire et faire de l’anéantissement de Daech un but majeur, que la France seule ne peut assumer. Cela peut donc conduire à revoir notre politique étrangère ! Parallèlement, l’Eglise doit dire clairement ce que l’islam est pour le christianisme et compléter Vatican II sur cette question précise. Et ce christianisme là sera d’autant plus miséricordieux qu’il sera vrai, évitant des célébrations ambiguës au profit de réels dialogues.

Enfin, et, à regret j’en reviens au politique, car dans l’urgence où nous sommes il détient sur le plan intérieur une grande partie de la solution. Puisque nous sommes en guerre, il faut décréter une loi martiale qui prévoit la peine de mort (seul vrai moyen de déradicalisation) et le recours à la justice militaire pour tout ce qui a trait au terrorisme. Je le dis comme prêtre et comme citoyen, sans craindre de transgresser notre année de miséricorde, en donnant tout simplement la priorité aux victimes dont le sang crie jusqu’à Dieu.

Père Michel Viot, prêtre catholique au service du Diocèse de Versailles
Aumônier national des anciens combattants – Mes propos n'engagent que moi.

* * *

Note : l'Eglise catholique actuelle est contre la peine de mort, mais l'article 2321 du Catéchisme de l'Eglise catholique stipule toutefois :
Citation :
L’interdit du meurtre n’abroge pas le droit de mettre hors d’état de nuire un injuste agresseur.
La légitime défense est un devoir grave pour qui est responsable de la vie d’autrui ou du bien commun.

https://michelviot.wordpress.com/2016/07/17/crime-bien-pensants/

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
albanor
membre


Date d'inscription : 29/01/2016
Age : 47
Localisation : France

Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre). Empty
MessageSujet: Re: Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre).   Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre). Icon_minitimeMar Juil 19 2016, 09:09

Entièrement d'accord avec le Prêtre Michel Viot. Merci Lucjos pour ce message, que je préfère à ceux que vous publiez sur l'Abbe Pagès ( Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre). 2321489895 )... C'est de l'humour bien sûr, mais c'est vrai que j'ai du mal avec lui, j'ai l'impression qu'il est d'une époque révolue sur certains sujets.. J'espère que les temps sombres que nous vivons vont passer rapidement, car nous commençons tous à prendre conscience de l'incompétence de nos dirigeants pour nous gouverner, et de leur seul intérêt personnel qui compte.. Cela aurait dû faire longtemps, mais c'est lorsque les gens ont moins d'argent et vivent moins bien (je pense aux bobos socialos notamment, mais aussi aux "bien pensants), qu'ils commencent à se rendre compte que ça ne colle pas.
Revenir en haut Aller en bas
https://mystiqueorthodoxe.blogspot.fr/
LucJos
Assistant
LucJos

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 79
Localisation : Belgique

Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre). Empty
MessageSujet: Re: Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre).   Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre). Icon_minitimeMar Juil 19 2016, 13:03

Albanor a écrit:
J'espère que les temps sombres que nous vivons vont passer rapidement,…
Cher Albanor,

permettez-moi de vous parler franchement. Personnellement, je crois au contraire que les temps sombres vont non seulement continuer, mais s'accentuer davantage, non seulement pour l'ensemble de l'humanité, mais aussi particulièrement envers les chrétiens, qu'ils soient catholiques romains, orthodoxes, protestants ou autres. L'Eglise suivra le même chemin que son Maître et cette affirmation est d'ailleurs clairement exprimée dans les textes de Vatican II. Benoît XVI, en 1969, alors qu'il était toujours cardinal, nous a d'ailleurs donné son avis à ce sujet, avis que vous trouverez au lien ci-dessous.


Quant à l'Abbé Guy Pagès, je ne suis pas prophète ou si je le suis c'est inconsciemment  Embarassed, mais je suis convaincu que ce prêtre, qui n'est pas bien sûr sans défaut comme n'importe quel autre consacré, évêque ou pape y compris, restera toujours fidèle à sa mission même lorsque l'Eglise sera détestée et pratiquement réduite à néant, alors que bien d'autres, pas tous heureusement, abandonnerons leur sacerdoce. Prions pour les prêtres, présentement ils sont les cibles favorites de Satan qui arrive au sommet de sa puissance et qui sait que son "règne", bien qu'il n'en connaisse pas l'heure, arrive presque à sa fin. Marie, elle aussi, nous a souvent demandé de nous préparer à ces événements douloureux. Voir ci-dessous.


Bien à vous,
LucJos

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
albanor
membre


Date d'inscription : 29/01/2016
Age : 47
Localisation : France

Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre). Empty
MessageSujet: Re: Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre).   Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre). Icon_minitimeMar Juil 19 2016, 15:03

Merci pour vos liens Lucjos. Pour ma part je garde espoir et rien n'est impossible pour un chrétien qui doit garder un etat d'esprit serein et joyeux dans la mesure du possible. Gardons espoir et prions tout simplement !
Revenir en haut Aller en bas
https://mystiqueorthodoxe.blogspot.fr/
LucJos
Assistant
LucJos

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 79
Localisation : Belgique

Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre). Empty
MessageSujet: Re: Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre).   Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre). Icon_minitimeMer Juil 20 2016, 10:39

On peut être serein, joyeux et plein d'espérance tout en étant réaliste et je suis même convaincu qu'un manque de réalisme peut entraîner une certaine désillusion qui elle-même peut avoir un effet négatif sur notre sérénité, notre joie et notre espérance .

Bien à vous,
LucJos

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
albanor
membre


Date d'inscription : 29/01/2016
Age : 47
Localisation : France

Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre). Empty
MessageSujet: Re: Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre).   Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre). Icon_minitimeMer Juil 20 2016, 15:00

Oui on peut être serein et joyeux en étant réaliste. Mais la prière c'est l'action, et l'action est aussi du réalisme. Peut être suis je trop naïf pour penser que l'impossible est possible. Mais ce que m'a appris la bible.

Le mal est. Il est là, il existe et c'est tout. Si Dieu peut nous permettre de l enrayer par la prière alors tant mieux. Sinon, cela peut être au final pour le bien de l'humanité. On ne peut connaître les mysteres divins. Nos religions chrétiennes dont tellement mystiques.

Quant aux messages des voyants, comment les interpréter ? De quoi les messagers divins parlent ils ? Est ce pour un cas individuel, un cas collectif, un pays où un région en particulier ? Les messages sont à interpréter avec discernement, car à mon avis, les messagers célestes ont une compréhension de la vie et des choses, des êtres, bien à eux ?

Bien à vous aussi Lucjos coucou
Revenir en haut Aller en bas
https://mystiqueorthodoxe.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre). Empty
MessageSujet: Re: Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre).   Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre). Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le grand crime des bien pensants (Michel Viot, prêtre).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Adoration perpétuelle-
Sauter vers: