VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 L’incroyable version du Notre Père en langue bantoue (Vidéo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Co-Fondateur


Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: L’incroyable version du Notre Père en langue bantoue (Vidéo)   Sam Mai 14 2016, 09:26

Citation :

L’incroyable version du Notre Père
en langue bantoue


Parce que tous les peuples sont appelés
à glorifier le Seigneur.




En 2005, Christopher Tin compose la chanson « Baba Yetu » pour le jeu vidéo Civilization IV. « Baba Yetu » est unique en son genre : c’est la première œuvre composée spécifiquement pour un jeu vidéo, et la première chanson de jeu vidéo à remporter un Grammy Award en 2011. Mais ce que de nombreuses personnes ignorent, c’est que « Baba Yetu » est en réalité une adaptation du Notre Père en swahili.

Alex Boyé, un chanteur d’origine nigériane né à Londres, a enregistré une version de cette chanson pour sa chaîne YouTube. Le résultat est émouvant.

Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
 
L’incroyable version du Notre Père en langue bantoue (Vidéo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Prières-
Sauter vers: