VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez
 

 Le Prodige des colombes de la Vierge de Fatima

Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Le Prodige des colombes de la Vierge de Fatima Empty
MessageSujet: Le Prodige des colombes de la Vierge de Fatima   Le Prodige des colombes de la Vierge de Fatima Icon_minitimeSam Avr 02 2016, 18:33

Citation :

Le Prodige des colombes
de la Vierge de Fatima

Le Prodige des colombes de la Vierge de Fatima OurLadyofFatima3

POURQUOI Y A-T'IL TOUJOURS TROIS COLOMBES BLANCHES
AU PIED DES STATUETTES REPRÉSENTANT LA VIERGE DE FATIMA ?

Le Prodige des colombes de la Vierge de Fatima I-Grande-3614-les-colombes-de-la-vierge.net

Le 13 mai 1946, au Portugal, la statue de Notre-Dame de Fatima fut couronnée par le Cardinal légat Aloisi-Masella devant 800.000 fidèles, puis une grande procession solennelle de plus de 400 kilomètres commença autour de cette statue de la Vierge. Ce voyage triomphal qui dura du 22 novembre au 24 décembre et qui attira des foules immenses fut marqué par un fait extraordinaire : le 29 novembre, une femme,Terezinha Campos lâcha 5 colombes blanches qui s'élevèrent dans les airs, à grande hauteur, et 3 d'entre elles tournent dans l’air, plongent finalement et tournoient autour de la statue, se plaçant l’une près de l’autre sur le socle, aux pieds de la Sainte Vierge dans des attitudes tout-à-fait étonnantes ! En effet, tournées vers la statue, les colombes se prosternent littéralement devant elle, sous les salves de cris de joie et le tonnerre d'applaudissements de l'immense foule, mais sans que les oiseaux normalement craintifs n'en soient nullement effrayés ! Là, elles demeurent des heures et des jours durant, accroupies et immobiles, se laissent nourrir par la foule, sans pour autant quitter leur place !

Aussi, le 6 décembre 1946, lors de la Messe solennelle, les 3 colombes sont toujours là ! Les gens enthousiastes lancent une pluie de fleurs sur la statue, qui tombent aussi sur les colombes, mais elles ne s’envolent toujours pas ! Loin de là ! Elles se contentent de baisser la tête et d’étendre leurs ailes lorsque la pluie de fleurs se fait trop intense ! Et même, roucoulant doucement, elles se blottissent plus près de la statue ! En entrant dans la Cathédrale de Lisbonne, les colombes n'ont toujours pas bougé de leur place. Quand soudain une colombe blanche s'envole et se place sur la couronne de la Vierge pèlerine, comme un symbole de l’Esprit Saint. Et pendant la distribution de la Sainte Communion à quatre mille fidèles, la colombe se tourne vers l’autel en étendant ses ailes et reste dans cette attitude d’adoration jusqu’à la fin ! La foule la regarde, étonnée et saisie d’admiration ...
Le Prodige des colombes de la Vierge de Fatima Miracle-colombe

À partir de ce jour, les gens se mirent eux-aussi à lâcher de nombreuses colombes blanches et beaucoup, comme les premières, venaient se réfugier au pied de la statue y restant de longues journées et même la nuit, sans chercher à s'alimenter, sans picorer la statue ou les fleurs, sans être perturbées par la foule, se tournant vers les orateurs ou vers le Saint Sacrement ou le crucifix quand ils sont mis sur l'autel, suivant la statue pèlerine dans les voitures ou les avions lorsqu'elle partit en voyage sur les 5 continents, ou bien attendant la statue à l'endroit où elle allait être placée !!

L'épisode des colombes frappa énormément l'esprit du peuple portugais : le cardinal de Lisbonne exprima sa stupéfaction dans son radio-message de Noël 1946 et les journaux du pays reflétèrent cet émoi. L'Abbé Miguel de Oliveira écrivit ainsi dans le numéro du 7 décembre de Novidades, presque entièrement consacré aux colombes de Notre-Dame : « Au bout de quelques siècles, il ne manquera pas des esprits forts qui souriront de notre soi-disant "naïveté" et demanderont comment il fut possible au milieu du XXe siècle de créer une légende moyenâgeuse. Mais ce n'est pas une légende, ô hommes de l'avenir ! C'est une réalité que nos yeux contemplent ; c'est de l'histoire authentique dont témoignent des centaines et des centaines de milliers de personnes. »


Source : https://www.facebook.com/FamilleChretiennePremiereCelluleDeglise/photos/a.140815522774912.1073741826.140747096115088/357304377792691/?type=1&theater

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Prodige des colombes de la Vierge de Fatima
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Apparitions Mariales-
Sauter vers: