VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 Le cardinal Kasper annonce une révolution (dans l'Église catholique)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Le cardinal Kasper annonce une révolution (dans l'Église catholique)   Jeu Mar 17 2016, 10:57

Citation :

Le cardinal Kasper
annonce une révolution



16 mars 2016
Lucca. "Dans quelques jours (19 mars) sera publié un document d'environ deux cents pages où François va s'exprimer définitivement sur les questions de la famille abordées lors du dernier Synode, et en particulier sur la participation des fidèles divorcés-remariés à la vie active de la communauté catholique. Ce sera la première étape d'une réforme qui fera tourner la page à l'Église après 1700 ans ".

C'est ce qu'a déclaré le cardinal Walter Kasper lundi soir lors d'une réunion au Real Collegio à Luca, Italie.

"Nous ne devons pas répéter les formules du passé et nous barricader derrière le mur de l'exclusivisme et du cléricalisme. L'Église doit vivre dans notre temps et savoir comment l'interpréter", a déclaré le cardinal allemand.

"De cette façon, - at-il ajouté - sera fondamentale une ré-évaluation critique du rôle de la femme qui doit avoir la possibilité d'accéder à des postes clés aussi dans la vie administrative de la Curie et les diocèses. Dans la Curie romaine il y a un Conseil pour la Famille où il n'y a pas la présence des femmes. Cela doit changer, les femmes sont une partie essentielle de la famille."


Article entier en Italien:
iltirreno.gelocal.it/…/kasper-elogia-f…

Source : https://gloria.tv/article/CsNy3FXAfHk


Si ce qu'annonce le cardinal Kasper se confirme aussi révolutionnaire dans le document qui sera publié le 19 mars 2016, il est sans doute à prévoir qu'il y aura des réactions de résistance de la part de catholiques qui ont une conception particulière de la Tradition en ses lois qui (et non pas en sa doctrine) peuvent être modifiées. Devant de possibles contestations qui feront jour, je pense qu'il faut rester fidèle au pape François, ainsi que que la Vierge Marie nous l'a demandé en son message lors de son apparition à Bruno Cornachiola, à Rome, en 1947 (Voir S.V.P. le message de la Vierge Marie au lien http://nouvellejerusalem.forumactif.com/t8543-le-message-de-la-vierge-marie-a-rome-trois-fontaines-en-1947 )

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 77
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Le cardinal Kasper annonce une révolution (dans l'Église catholique)   Mer Mar 23 2016, 05:06

Divorcés-remariés :

« Miséricorde ne veut pas dire renoncer aux commandements de Dieu »

Mise au point du cardinal Müller avant la publication de l’exhortation apostolique post-synodale du pape
sur la famille.

La doctrine de l’Église sur la famille ne change pas. En attendant la publication de l’Exhortation apostolique post-synodale du pape, le cardinal Gerhard L. Müller, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, s’apprête à sortir un livre-entretien intitulé « Rapport sur l’espérance » écrit avec le prêtre et journaliste espagnol Carlos Granados, directeur général de la Bac (Bibliothèque d’auteurs chrétiens). La revue espagnole pro-vie « Actuall » a diffusé quelques extraits sur la famille, qui occupe l’un des quatre chapitres de ce livre.

La communion aux divorcés-remariés est encore une fois le sujet brûlant. La raison pour laquelle ces personnes ne peuvent pas recevoir la communion, explique le cardinal, réside dans « la nature même du droit divin de l’indissolubilité du mariage », et c’est pourquoi le synode, « a beaucoup insisté sur cette impossibilité ». Miséricorde ne veut pas dire « renoncer aux commandements de Dieu ou trouver une justification pour les suspendre ou les rendre nuls ». “Vas et ne pèche plus” dit Jésus à la femme adultère après l’avoir traitée avec grande miséricorde, rappelle le cardinal.

L’exemple de la femme adultère

Le cardinal Müller tient beaucoup à cet exemple et pense que c’est plutôt de là que devraient partir les pasteurs appelés à « accueillir et accompagner les divorcés-remariés avec délicatesse et chaleur », pour qu’ils s’intègrent dans la vie ordinaire de l’Église. À ceux qui pensent que la position de l’Église sur la morale sexuelle n’est pas réaliste, le cardinal Müller répond : « Le plus grand des scandales pour l’Église ne serait pas d’avoir en son sein des pécheurs, mais d’arrêter d’appeler par son nom la différence entre le bien et le mal et de la relativiser ; d’arrêter d’expliquer ce qu’est le péché ou prétendre de le justifier sous prétexte d’une plus grande proximité et miséricorde envers le pécheur ».

Ainsi, dans le mariage, « nous pouvons échouer dans notre vie commune, dans nos attentes humaines, mais l’action de Dieu, le sacrement en tant que tel, lui, n’échoue pas », souligne le chef du dicastère pour la doctrine de la foi. Le mariage « n’est pas un idéal, un reflet de mon désir, comme un enfant qui veut devenir astronaute… les idéaux sont souvent irréalisables ». Le mariage « est une réalité reçue de Dieu » et sa fin « non seulement n’est pas naturelle, mais surnaturelle : la sanctification des époux et de la vie ».

L’idéologie du gender

Le cardinal Müller aborde aussi la question de l’idéologie du gender (ou du genre), dénonçant une véritable « colonisation idéologique », selon l’expression du pape François. La question qu’il pose est la suivante : « Peut-on bâtir une société sans respecter les différences entre l’homme et la femme ? ». En poursuivant cet objectif, conclue-t-il, nous sommes comme Adam et Eve : nous nous mettons à la place de Dieu et nous désignons nous-mêmes ce qui est bien et ce qui est mal.

http://fr.aleteia.org/2016/03/22/divorces-remaries-misericorde-ne-veut-pas-dire-renoncer-aux-commandements-de-dieu/?utm_campaign=NL_fr&utm_source=daily_newsletter&utm_medium=mail&utm_content=NL_fr-Mar%2023,%202016%2008:01%20am

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
 
Le cardinal Kasper annonce une révolution (dans l'Église catholique)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: L'Église Catholique Romaine-
Sauter vers: