VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez
 

 Rome: selon le pape, le chômage mine la stabilité sociale et le bien commun

Aller en bas 
AuteurMessage
SonathAuClairdeLune
membre
SonathAuClairdeLune

Date d'inscription : 08/01/2011

Rome: selon le pape, le chômage mine la stabilité sociale et le bien commun Empty
MessageSujet: Rome: selon le pape, le chômage mine la stabilité sociale et le bien commun   Rome: selon le pape, le chômage mine la stabilité sociale et le bien commun Icon_minitimeMar Mar 29 2011, 07:19

2011-03-28 APIC
Rome: selon le pape, le chômage mine la stabilité sociale et le bien commun

Le chômage détruit la stabilité sociale et la précarité du travail des jeunes est source d’angoisse pour les familles, a déclaré Benoît XVI, le 26 mars 2011, au Vatican. Le souverain pontife a ainsi demandé un travail "sûr, digne et stable" pour tous. Il a également mentionné le problème du "travail du dimanche", rapporte l’agence I.MEDIA, le 27 mars.

Benoît XVI s’exprimait devant quelque 8’000 pèlerins du diocèse de Terni (Italie), à l’occasion du 30e anniversaire de la visite de Jean-Paul II dans les aciéries de cette ville, le 19 mars 1981. "Le travail est l’un des éléments fondamentaux, aussi bien de la personne humaine que de la société", a déclaré Benoît XVI, dans la Salle Paul VI. Selon lui, "les conditions difficiles ou précaires du travail rendent difficiles et précaires les conditions de la société même, les conditions d’une vie ordonnée selon les exigences du bien commun".
http://www.radiovm.com/Nouvelles/Details.aspx?/=A&n=25905Le souverain pontife a souligné que "la précarité du travail" des jeunes était un aspect qui ne manquait pas de "créer l’angoisse dans de nombreuses familles", demandant finalement qu’un travail "sûr, digne et stable soit assuré pour tous".

Évoquant le "grave problème de la sécurité au travail", Benoît XVI a souhaité que tous les efforts soient mis en place pour que la "chaîne des décès et des accidents du travail" soit brisée. Le pape a aussi regretté que les personnes travaillant dans les usines d’acier aient dû affronter plusieurs fois cette "tragique réalité".

Par ailleurs, le pape a déploré que le travail soit seulement vu comme un instrument de gain, voire, dans différentes parties du monde, comme un moyen d’exploitation et donc d’offense à la dignité de la personne.

Benoît XVI a ensuite abordé le problème du "travail du dimanche". "Malheureusement, dans nos sociétés, le rythme de consommation risque de nous voler également le sens de la fête et du dimanche comme jour du Seigneur et de la communauté", a-t-il déclaré. Relevant que "la crise de l’organisation industrielle est en train de mettre à dure épreuve la vie citadine, qui doit repenser son avenir", le pape s’est réjoui de la proximité de l’Église diocésaine pour donner à ses habitants "la force pour édifier une société plus juste et plus digne de l’homme".

Enfin, le souverain pontife a demandé d’apprendre à "habiter la société en tant que chrétiens, pour la rendre plus accueillante, plus solidaire, plus attentive aux besoins de tous, particulièrement des plus faibles".

http://www.radiovm.com/Nouvelles/Details.aspx?/=A&n=25905
Revenir en haut Aller en bas
 
Rome: selon le pape, le chômage mine la stabilité sociale et le bien commun
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Actualités Religieuses-
Sauter vers: