VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 Une minute avec Marie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mar Juin 30 2015, 06:24

Rappel du premier message :




Paul VI, Signum Magnum, Exhortation apostolique


Paul VI, Exhortation apostolique Signum Magnum, la vénération et l'imitation de Marie, Mère de l'Eglise, modèle de toutes les vertus.

Vénérables frères, salut et bénédiction apostolique,


Introduction

Le signe grandiose que saint Jean vit dans le ciel: une femme enveloppée de soleil (1), la liturgie (2) l'interprète, non sans fondement, comme se rapportant à la très sainte Vierge Marie, Mère de tous les hommes par la grâce du Christ rédempteur.

Nous gardons encore, vénérables frères, le souvenir très vif de la grande émotion que Nous avons éprouvée lorsque, au terme de la 3e du IIe Concile œcuménique du Vatican, après la promulgation solennelle de la Constitution dogmatique Lumen Gentium (3), Nous avons proclamé l'auguste Mère de Dieu, Mère spirituelle de l'Église, c'est-à-dire de tous les fidèles et des pasteurs sacrés. Grande fut également la joie aussi bien des très nombreux Pères conciliaires que des fidèles présents à cette cérémonie dans la basilique de saint Pierre, ainsi que de tout le peuple chrétien dans le monde entier. Beaucoup alors évoquèrent spontanément le souvenir du premier triomphe grandiose de l'humble Servante du Seigneur (4), lorsque les Pères de l'Orient et de l'Occident, réunis au Concile œcuménique d'Ephèse, en 431, saluèrent Marie du titre de Theotokos : Mère de Dieu. Dans un joyeux élan de foi, la population chrétienne de l'illustre cité s'associa à la joie des Pères et les accompagna à leurs demeures avec des flambeaux.

En cette heure glorieuse de l'histoire de l'Église, quel affectueux regard maternel la Vierge Marie n'aura-t-elle pas porté sur les pasteurs et fidèles, reconnaissant dans les hymnes de louange s'élevant principalement en l'honneur de son Fils, et ensuite en son honneur à elle, l'écho du Cantique prophétique qu'elle-même avait chanté au Très-Haut, sous l'inspiration du Saint-Esprit: Mon âme exalte le Seigneur parce qu'il a jeté les yeux sur son humble servante. Oui, désormais toutes les générations me diront bienheureuse, car le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses (5).

A l'occasion des cérémonies religieuses qui se déroulent ces jours-ci à Fatima, au Portugal, en l'honneur de la Vierge Mère de Dieu, où elle est vénérée de nombreuses foules de fidèles pour son cœur maternel et miséricordieux (6), Nous désirons attirer encore une fois l'attention de tous les fils de l'Église sur le lien très étroit qui existe entre la Maternité spirituelle de Marie, telle qu'elle est largement illustrée dans la Constitution dogmatique Lumen gentium (7), et les devoirs qu'ont envers elle, en tant que Mère de l'Église, les hommes rachetés. Si, en effet, en vertu des nombreux témoignages des textes sacrés et des Pères, rappelés dans cette même Constitution, on admet que Marie, Mère de Dieu et du Rédempteur (8), lui a été unie par un lien étroit et indissoluble (9), et qu'elle a eu un rôle tout spécial dans le mystère du Verbe incarné et du Corps mystique (10), c'est-à-dire dans l'économie dit salut (11), il apparaît évident que la Vierge, non seulement en tant que Mère très sainte de Dieu, présente aux mystères du Christ (12), mais aussi en tant que Mère de l'Église (13), est légitimement honorée par l'Église d'un culte spécial (14), surtout liturgique (15).

Il n'y a donc pas à craindre que la réforme liturgique, si elle s'effectue selon la formule: Que la règle de la croyance fixe la règle de la prière (16), puisse nuire au culte absolument unique (17), dû à la Vierge Marie en raison de sa dignité de Mère de Dieu. Et, par contre, on ne doit pas craindre non plus que le développement du culte tant liturgique que privé qui lui est rendu puisse rejeter dans l'ombre ou diminuer le culte d'adoration qui est rendu au Verbe incarné, ainsi qu'au Père et à l'Esprit-Saint (18).

Aussi, vénérables frères, sans vouloir rappeler tout l'ensemble de la doctrine traditionnelle au sujet du rôle de la Mère de Dieu dans le plan du salut et de ses rapports avec l'Église, croyons-Nous faire œuvre utile pour les âmes des fidèles en considérant deux vérités très importantes pour le renouveau de la vie chrétienne.



PREMIERE PARTIE

LE CULTE DÛ A MARIE EN TANT QUE MÈRE DE L'ÉGLISE


1. Marie, Mère spirituelle parfaite de l'Église

Voici la première de ces vérités: Marie est Mère de l'Église non seulement parce que Mère de Jésus-Christ ci parce que intimement associée à lui dans l'économie nouvelle, lorsque le Fils de Dieu, par elle, prit la nature humaine pour libérer l'homme du péché par les mystères de sa chair (19), mais encore parce que exemplaire de vertu qui rayonne sur toute la communauté des élus (20). Il en est en effet de la Vierge Marie comme de toute mère humaine : sa tache ne se limite pas à donner la vie elle doit aussi nourrir et élever son enfant. Après avoir participé au sacrifice rédempteur de son Fils, et d'une manière si intime qu'elle mérita d'être proclamée par Lui Mère non seulement de l'apôtre Jean, mais "- qu'il soit permis de l'affirmer - du genre humain en quelque sorte représenté par lui (21), elle continue maintenant, au ciel, à remplir son rôle maternel en coopérant à la naissance et au développement de la vie divine dans chacune des âmes des hommes rachetés. C'est une vérité très consolante qui, par une libre disposition du Dieu très sage, fait partie intégrante du mystère du salut des hommes; elle doit donc être objet de foi pour tous les chrétiens.

2. Marie, Mère spirituelle par son intercession auprès de son Fils

Mais de quelle manière Marie coopère-t-elle au développement de la vie de la grâce chez les membres du Corps mystique ? Avant tout par sa prière incessante inspirée par une ardente charité. La Sainte Vierge, en effet, bien que jouissant de la contemplation de la Sainte Trinité, n'oublie pas ses fils qui, comme elle autrefois, accomplissent leur pèlerinage de foi (22). De plus, comme elle les contemple en Dieu et qu'elle voit bien leurs besoins, en communion avec Jésus-Christ qui est toujours vivant pour intercéder en leur faveur (23), elle se fait leur avocate, leur auxiliatrice, leur secourable médiatrice (24).

L'Église a été depuis les premiers siècles persuadée de cette intercession incessante de Marie auprès de son Fils pour le peuple de Dieu, comme en témoigne cette antienne très ancienne qui, avec quelques légères variantes, fait partie de la prière liturgique tant en Orient qu'en Occident: Nous nous réfugions sous la protection de vos miséricordes, ô Mère de Dieu : ne repoussez pas nos prières dans les besoins, mais sauvez-nous de la perdition, ô vous qui êtes seule bénie (25). Et qu'on ne pense pas que l'intervention maternelle de Marie porte préjudice à l'efficacité prédominante et irremplaçable du Christ, notre Sauveur; bien au contraire, c'est de la médiation du Christ qu'elle tire sa force propre et cela en est une preuve éminente (26).

3. Marie, éducatrice de l'Église par l'attrait de ses vertus

La coopération de la Mère de l'Église au développement de la vie divine dans les âmes ne consiste cependant pas uniquement dans son intercession auprès de son Fils. Elle exerce sur les hommes rachetés une autre influence, celle de l'exemple; influence très importante comme l'indique l'adage connu: "La parole émeut, les exemples entraînent."

De même, en effet, que les enseignements des parents acquièrent une efficacité bien plus grande s'ils sont appuyés par l'exemple d'une vie conforme aux règles de la prudence humaine et chrétienne, de même la douceur et le charme qui émanent des très hantes vertus de la Mère de Dieu immaculée, incitent irrésistiblement les âmes à imiter le divin modèle, Jésus-Christ, dont elle a été la plus fidèle image. Aussi le Concile a-t-il déclaré : En se recueillant avec piété dans la pensée de Marie qu'elle contemple dans la lumière du Verbe fait homme, l'Église pénètre avec respect plus avant dans le mystère suprême de l'Incarnation et devient sans cesse plus conforme à son divin Époux (27).

4. La sainteté de Marie, exemple éclairant de parfaite fidélité à la grâce

Il est bon, de plus, de tenir présent à l'esprit que l'éminente sainteté de Marie ne fut pas seulement un don tout spécial de la libéralité divine : elle fut également le fruit de la correspondance continue et généreuse de sa libre volonté aux inspirations intérieures de l'Esprit-Saint.

C'est à cause de la parfaite harmonie entre la grâce divine et l'activité de sa nature humaine que la Vierge rendit souverainement gloire à la Très Sainte Trinité et qu'elle est devenue l'honneur insigne de l'Église, laquelle la salue ainsi dans la liturgie : Tu es la gloire de Jérusalem, tu es la joie d'Israël, tu es l'honneur de notre peuple (28).

5. Exemples de vertus mariales dans les pages de l'Évangile

Nous admirons dans les pages de l'Évangile les témoignages d'une si sublime harmonie. A peine fut-elle assurée par l'ange Gabriel que Dieu l'avait choisie comme Mère immaculée de son Fils unique, que, sans hésitation, elle donna son consentement à une œuvre qui devait mobiliser toutes les énergies de sa fragile nature, en déclarant: Je suis la servante du Seigneur; qu'il m'advienne selon ta parole (29).

A partir de ce moment, elle se consacra tout entière au service non seulement du Père céleste et du Verbe incarné; devenu son Fils, mais également de tout le genre humain, ayant bien compris que Jésus, non seulement devait sauver son peuple de l'esclavage du péché, mais serait roi d'un royaume messianique universel et impérissable (30).

6. Marie, servante du Seigneur depuis l'Annonciation jusqu'à sa glorieuse Assomption

La vie de l'Épouse immaculée de Joseph, demeurée vierge dans l'enfantement et après l'enfantement -- comme l'a toujours cru et professé l'Église catholique (31) et comme il convenait à Celle qui avait été élevée à l'incomparable dignité de la maternité divine (32), -- fut donc une vie de communion si parfaite avec son Fils qu'elle en partagea les joies, les douleurs et les triomphes. Et même après que Jésus fut monté au ciel, elle lui demeura unie par un très ardent amour, tout en accomplissant avec fidélité sa nouvelle mission de Mère spirituelle du disciple bien-aimé et de l'Église naissante. On peut dès lors affirmer que toute la vie de l'humble servante du Seigneur, depuis le moment où elle fut saluée par l'ange jusqu'à son assomption à la gloire céleste avec son corps et son âme, fut une vie de service dans l'amour.

C'est pourquoi, Nous associant aux Évangélistes, aux Pères et Docteurs de l'Église, évoqués par le Concile dans la Constitution Lumen gentium (chap. 8.), Nous contemplons avec admiration Marie ferme dans la foi, prompte à l'obéissance, simple dans l'humilité, glorifiant le Seigneur avec joie, ardente dans la charité, forte et constante dans l'accomplissement de sa mission jusqu'au sacrifice d'elle-même, communiant pleinement aux sentiments de son Fils qui s'immolait sur la croix pour donner aux hommes une vie nouvelle.

7. Le culte de louange et de gratitude

Devant des vertus si splendides, le premier devoir de tous ceux qui reconnaissent dans la Mère du Christ le modèle de l'Église, c'est de s'unir à elle pour rendre grâce au Très-Haut qui a accompli en Marie de si grandes choses pour le bien de l'humanité tout entière. Mais cela ne suffit pas. Tous les fidèles ont également le devoir de rendre à la très fidèle Servante du Seigneur un culte de louange, de reconnaissance et d'amour puisque selon la sage et douce disposition divine, son libre consentement et sa généreuse coopération aux desseins de Dieu ont eu et ont toujours une grande influence dans l'accomplissement du salut des hommes (33). C'est pourquoi tout chrétien peut faire sienne l'invocation de saint Anselme : Notre-Dame, qui êtes si glorieuse, faites que nous méritions par vous de nous élever jusqu'à Jésus votre Fils, qui par vous a daigné descendre parmi nous (34).



(à suivre)

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
LucJos
Assistant


Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Sam Avr 07 2018, 07:24

Une icône de la Mère de Dieu en Bulgarie

coeur

Une icône de la Mère de Dieu en Bulgarie


Les pèlerins orthodoxes du monde entier ont pu admirer une icône miraculeuse de la Vierge Marie
dans la cathédrale de «Uspenie Bogorodichno» à Varna, en Bulgarie.

En effet, l'Église orthodoxe ukrainienne a envoyé l’icône miraculeuse de «Marie de Nazareth» à Varna,
où elle a été exposée au public pour une durée de temps limitée. La réception officielle de cette sainte relique
s’est tenue le 27 janvier 2018 à la cathédrale de Varna. La présence de l'icône dans cette église a été accompagnée
d’une série de sermons au cours des messes qui y ont été célébrées.

Cette icône a la réputation d’obtenir de nombreux miracles, en particulier pour les femmes ayant du mal à concevoir,
pour les grossesses difficiles, pour mettre un terme aux disputes, et pour que les enfants rentrent à la maison en toute sécurité.


L'icône a attiré des foules de pèlerins à chacun de ses voyages en Bulgarie,
et chaque fois qu’elle a été exposée en Ukraine et en Russie.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Bulgarie  
Veliko Turnovo, Bulgarie  
Euscoop.com

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Lun Avr 09 2018, 06:37

Une minute avec Marie

coeur

La lumière enveloppa la Vierge



L'ange Gabriel descendit au milieu d'une lumière céleste.
La lumière enveloppa la Vierge, et l'ange avait un vêtement si lumineux que je ne peux rien lui comparer sur la terre.

Lorsqu'elle vit la lumière des yeux de son corps, elle se leva et fut saisie de crainte.
Quand elle regarda l'ange, elle retrouva sur son visage le reflet de sa chasteté.
Elle était debout dans une attitude pleine de modestie, prêtant l'oreille et tenant ses sens attentifs.


Alors l'ange la salua et lui annonça la volonté de Dieu; ses paroles plurent au cœur de la Vierge, remplirent ses sens
et embrasèrent son âme; cependant, sa pudeur virginale et son amour pour Dieu la poussèrent à demander une explication.


Lorsqu'elle fut instruite, elle ouvrit son cœur en toute bonne volonté, puis elle s'agenouilla et dit :
«Je suis la servante de Dieu, que vos paroles s'accomplissent.»

Alors la Trinité tout entière avec la puissance de la Divinité, la bonne volonté de l'Humanité
et la noblesse de l'Esprit-Saint pénétra tout son corps virginal.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
L’Annonciation, un Oui qui a bouleversé l’histoire du monde  
Bienheureuse Mechtilde de Magdebourg (†1282)

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mer Avr 11 2018, 04:31

Une minute avec Marie

coeur  

Plus on le récite, plus on s’attache à Marie



«J’ai dit mon chapelet tous les jours de ma vie, même aux jours de grande bataille» :

cette phrase du maréchal Foch a été pour moi un déclic. Depuis, je récite fréquemment mon chapelet.
Cela m’aide dans les moments difficiles. Le chapelet, plus on le récite, plus on s’y attache, et plus on s’attache à Marie.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Guillaume, 21 ans, élève officier à l’École militaire de Saint-Cyr.
Famille Chrétienne

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Sam Avr 14 2018, 06:35

Une minute avec Marie

coeur

Les deux enfantements de Marie



Marie a été exemptée de la souffrance commune à toutes les mères, car elle a enfanté sans douleur et conçu sans corruption.
Comment donc comprendre ces contrariétés apparentes avec ce que lui a prédit de souffrance le vieillard Syméon ?  

C'est ici qu'il nous faut comprendre les deux enfantements de Marie :


elle a enfanté Jésus-Christ, elle a enfanté les fidèles; c'est-à-dire qu’elle a enfanté l'innocent, et elle a enfanté les pécheurs.
Elle enfante l'innocent sans peine, mais il fallait qu'elle enfantât les pécheurs parmi les douleurs et les cris et vous en serez
convaincus, si vous considérez attentivement à quel prix elle les achète : il lui en coûte son Fils unique !

Elle ne peut être mère des chrétiens, qu'en donnant son Bien-Aimé à la mort : ô fécondité douloureuse !


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Jacques-Bénigne Bossuet (1627 – 1704)
Oraisons funèbres ; sermons

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Lun Avr 16 2018, 08:03

Une minute avec Marie

coeur

À Embrun, Notre Dame des Rois mages


Embrun, ville des Alpes du Sud (France), a été jusqu’à la révolution française une cité prestigieuse et une métropole
dont le rayonnement s’étendait bien au-delà de l’Europe, grâce à son célèbre sanctuaire dédié à Notre Dame des Trois Rois
(ou du Réal). En fait, Embrun a été une ville mariale dès le IVe siècle où saint Marcellin y construisit une première église dédiée
à Notre Dame de la Nativité, mais très vite le sanctuaire fut nommé Notre-Dame des Trois Rois en raison de la fresque du tympan
de son église représentant les rois mages venus à la crèche s’agenouiller devant la Mère de Dieu et son Enfant.

Charlemagne lui-même a fait construire à Embrun une somptueuse église-sanctuaire où durant tout le Moyen Âge, la Vierge
des Trois Rois a attiré d’innombrables pèlerins de l’Europe entière, d’outre-mer et même d’Asie, venus s’agenouiller devant la Vierge
du Réal et en recevoir de multiples grâces et miracles. Cette dévotion est même devenue héréditaire dans la famille royale française
à partir de Charles VII. De nombreux rois y ont fait le pèlerinage : Louis XI, Charles VIII, Louis XII, François Ier, Henri II, Louis XIII…
Si bien que le sanctuaire reçut le titre populaire de «pèlerinage des rois de France».

Au XVIe siècle cependant, les troupes de la Réforme vont dévaster le sanctuaire et détruire la fresque de la Vierge du Réal :
privée de la fresque, la source des miracles  fut tarie et la ville d’Embrun dépérit. Mais l’église somptueuse que Charlemagne lui-même
avait faite construire a été restaurée et dès la fin des troubles de la Réforme, les pèlerins y revinrent recevoir les grâces mariales,
jusqu’à aujourd’hui.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Sœur Marie-Monique de Jésus, o.p.
Dans Une épopée mariale, Notre Dame du Réal d’Embrun, Notre Dame du Laus,
édité par le sanctuaire N.-D. du Laus, 2007

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Dim Avr 22 2018, 11:25

Une minute avec Marie

coeur

Un jour, saint Anselme fut ravi en extase


Dans le livre Préparation à la consécration à la Sainte Vierge
selon la méthode de Saint Louis Marie Grignion de Montfort (1) qui recommandait de prendre 30 jours pour se préparer
à cet acte de consécration, avec 9 jours pour dire «Adieu au monde», on trouve ce passage sur saint Anselme qui en dit
long sur ce qu’est «le monde» :

«Un jour, saint Anselme fut ravi en extase.
Il vit un grand fleuve, au cours rapide, où coulaient les immondices de l’univers entier.
Rien de plus hideux que ces eaux fétides et fangeuses. Mais ce qui étonna le saint, ce fut de voir que des multitudes d’hommes,
de femmes, d’enfants s’y jetaient continuellement et semblaient s’y délecter. Mais de quoi se nourrissent ces malheureux, et
comment peuvent-ils en vivre un instant dans un tel séjour ? s’écrie Anselme au comble de la surprise.

Une voix lui répondit :

«Ils se nourrissent de cette boue et ils en font leurs délices. Ce fleuve que tu vois, ô Anselme, c’est le monde, et il entraîne,
dans ses eaux nauséabondes, les mortels avec leurs richesses, leurs honneurs et toutes leurs passions.
Hélas ! Si grande que te paraisse leur infortune, eux s’estiment bienheureux…»


(1) Livre du père montfortain J.M. Texier, Éditions des traditions françaises, page 31
Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
St Anselme de Canterbury (1033-1109) et Marie  
L’équipe de Marie de Nazareth

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Lun Avr 30 2018, 03:54

Une minute avec Marie

coeur  

Notre Dame d’Afrique veille sur l’Algérie

Sur les hauteurs d'Alger (Algérie), dans la basilique de Notre-Dame d'Afrique,
au-dessus de l'autel principal, on lit :

«Notre Dame d'Afrique, priez pour nous et pour les musulmans».

Cette intercession mariale n'a jamais été effacée. Les musulmans comme les chrétiens
viennent toujours ici prier Marie et lui offrir des fleurs...

On lit aussi une phrase de saint Augustin (algérien, † 430), phrase écrite en français, arabe et kabyle :
«L'amour fraternel vient de Dieu et est Dieu même». Phrase très forte en ce pays où l'on a tué au nom d'Allah...

En 1846, il n’y avait à Alger qu’un petit sanctuaire, une grotte artificielle pour abriter «Notre-Dame du ravin»,
très vite ornée d’ex votos… En 1857 il y eut un sanctuaire provisoire, avec une belle Vierge noire, offerte par
les Dames du Sacré Cœur de Lyon en mai 1840, au premier évêque d'Alger.

Le cardinal Lavigerie, devenu archevêque d’Alger, y fera achever la grande basilique actuelle, Notre-Dame d'Afrique,
en 1872 et fondera à Alger les congrégations des pères blancs et des sœurs blanches. Le pèlerinage à Notre-Dame d'Afrique
a été aussi réimplanté à Théoule-sur-Mer (Alpes-Maritimes, France) auprès d'une réplique de la statue restée à Alger.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Alger : Notre-Dame d'Afrique  
Source : « Alger de 1830 à 1962 » par Guy Tudury éd. Lacour Collection Rediviva 1994.

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mer Mai 02 2018, 05:10

Une minute avec Marie

coeur  

Cette médaille appartenait à ma mère…



RSA (Revenu de Solidarité Active), drogue, amours… Fiona Gélin, la comédienne française  de 55 ans,
fille de l’acteur Daniel Gélin, donne son témoigne sur le site du journal français France Dimanche, ce 9 février 2018 :


FG : Depuis trois ans, je suis au RSA et «grâce» à une arthrose, je touche aussi maintenant, depuis le début de cette année,
l’allocation aux adultes handicapés. Mais ce qui me réjouit le plus, c’est que je remarche normalement depuis juin dernier.
Et je dois ce miracle à une médaille que j’ai retrouvée dans un vieux vêtement que je portais il y a une dizaine d’années.
Cette médaille appartenait à ma mère…


France-Dimanche : Vous croyez donc aux miracles ?

FG : Vu ce qui s’est passé, je ne peux qu’y croire. Il faut dire que je prie tous les matins la Vierge Marie depuis 1996.
Elle est même tatouée sur mon épaule. Avant j’étais athée. Je suis devenue croyante suite
à mon premier internement à l’hôpital psychiatrique Sainte-Anne, à Paris (France).


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
France Dimanche

Je vous salue, Marie pleine de grâces; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Ven Mai 04 2018, 13:17

Une minute avec Marie

coeur  

En Chine du sud, un sanctuaire marial en expansion


Le sanctuaire de la Vierge Marie «Rose mystique» de Fuzhou est un grand complexe tout blanc installé
sur une colline près de la ville côtière de Changle, en Chine. Construit en 1993, ce lieu de pèlerinage catholique
est devenu le plus célèbre du sud de la Chine.


Géré par une dizaine de religieuses, le lieu saint reçoit plus de 10 000 pèlerins chinois et visiteurs étrangers chaque année.
Le 13 juillet 2013, le sanctuaire a fêté son 20e anniversaire en présence d’une foule de 2000 personnes qui ont assisté
à une messe solennelle sur la colline du Rosaire.

Le prélat «officiel» chinois, qui avait finalement obtenu la reconnaissance de Rome, est décédé en 2006, sans avoir vu
la réalisation de son rêve de réconcilier les catholiques «officiels» et les catholiques «clandestins». Malgré les conflits,
les catholiques clandestins fréquentent cependant le sanctuaire et y viennent régulièrement en pèlerinage.


La popularité du sanctuaire ne cesse de croître.
La construction d’une nouvelle auberge pour les pèlerins ainsi que de salles de retraites et de formation est en cours.

Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Chine  
Source : apic/ucan

Je vous salue, Marie pleine de grâces; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Jeu Mai 10 2018, 13:01

Une minute avec Marie

coeur

Les prélats britanniques en tête de la campagne du Rosaire !


La campagne catholique du «Rosaire aux frontières» a organisé ce 29 avril 2018 une journée de prière du Rosaire
le long des côtes britanniques pour la préservation de la foi en Grande-Bretagne et a obtenu le soutien des principaux
prélats du pays, à l’exemple des initiatives similaires en Pologne, en Irlande et en Italie.

Cette campagne pour la Grande Bretagne, appelée «Rosary-on-the-coast» a reçu, en effet, l’approbation du cardinal
Vincent Nichols, archevêque de Westminster, celle de Mgr John Keenan, évêque de Paisley (Écosse), celle de Mgr Philip Egan,
évêque de Portsmouth, celles de l’archidiocèse de saint Andrews et Edinburgh, ainsi que le soutien d’un grand nombre
de clercs et d’associations britanniques.

Les organisateurs avaient demandé aux catholiques d’Écosse, d’Angleterre et du Pays-de-Galles, de se rassembler le long des
côtes britanniques le 29 avril 2018, afin de prier le Rosaire ensemble, pour «la préservation de la foi, la protection de la Vie
et la paix, dans les îles britanniques».


À quand une telle campagne de Rosaires, encouragée par nos évêques, le long des côtes de France
et des frontières de l’Union européenne où la défense de la Vie est actuellement dans un si grand danger ?


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Source : Breitbart

Je vous salue, Marie pleine de grâces; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

J

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Sam Mai 12 2018, 07:25

Une minute avec Marie

coeur

Le 8 décembre, jour férié marial aux Philippines


Rodrigo Duterte, l’actuel président des Philippines, a signé le 28 décembre 2017

«le décret déclarant le 8 décembre de chaque année un jour férié spécial dans tout le pays pour commémorer la fête
de l'Immaculée Conception de Marie, la sainte patronne des Philippines».


Aux Philippines, la fête de l’Immaculée Conception n’était pas, jusqu’ici, intégrée dans le calendrier des jours fériés et chômés.
Le jour de Noël (25 décembre) et la Solennité de Marie, Mère de Dieu (1er janvier), étaient d’ores et déjà des jours fériés afin de
permettre aux chrétiens de participer à la messe.

Devant le Sénat, le sénateur Vicente C. Sotto III a souligné la foi des Philippins, à 80,58% catholiques selon les statistiques de 2016,
et la dévotion populaire à l’égard de la Vierge Marie, dont témoignent «les festivités organisées
par chaque ville en l’honneur de la Sainte Vierge, tout au long de l’année».

Signé par le président Duterte, ce décret qui fait du 8 décembre un jour férié entrera en vigueur en 2018.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Les Églises orientales et l’Immaculée  
mepasie.org

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mar Mai 15 2018, 03:57

Une minute avec Marie

coeur

Lundi de Pentecôte : désormais une nouvelle fête mariale !


«La mémoire (1) de la bienheureuse Vierge Marie, Mère de l’Eglise»
doit être désormais «inscrite dans le Calendrier Romain le lundi de la Pentecôte, et célébrée chaque année»,
vient de déclarer par décret le Vatican, pour l’Eglise universelle !


Cette décision de Rome est importante.
C’est la première fois que l’Eglise instaure officiellement une fête de la Vierge Marie en tant que Mère de l’Eglise,
depuis que le pape Paul VI, lors du  Concile Vatican II, avait fait ajouter à la constitution dogmatique Lumen gentium,
un paragraphe déclarant «la bienheureuse Vierge Marie, Mère de l’Eglise». Depuis lors il n’existait pour célébrer Marie
Mère de l’Eglise, que la possibilité de messes votives, c’est-à-dire «dites à une intention particulière».


En signant ce décret, le pape François donne un relief très fort à la maternité de Marie pour toute l’Eglise,
qu’il s’agisse de l’Eglise ministérielle (les consacrés religieux et ordonnés) ou qu’il s’agisse de l’ensemble des laïcs du peuple de Dieu.  
On sait à quel point le Saint Père veut donner toute son importance au rôle maternel de Marie dans l’Eglise, mais aussi au rôle maternel
de l’Eglise elle-même vis-à-vis du monde, à l’exemple de la Vierge Marie. L’instauration de cette belle fête de Marie Mère de l’Eglise est
donc une nouvelle avancée dans la compréhension de la nature de l’Eglise, mais aussi dans la compréhension du rôle de la femme dans
l’Eglise. Notre piété mariale en sort renforcée pour nous permettre, comme l’a dit saint Grignion de Montfort, d’aller à Jésus par Marie.

____________________________________

(1) Il s’agit ici d’une «Mémoire obligatoire». On appelle «Mémoire» le degré de célébration liturgique qui
vient après la Solennité et la Fête. Non seulement la messe, mais l’office doit être célébré en l’honneur du saint.
On parle alors de «Mémoire obligatoire», par opposition à «Mémoire facultative», indiquant une célébration d’un
saint de qui on peut faire mémoire à l’office, et en l’honneur de qui on peut célébrer la messe.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
L’équipe de Marie de Nazareth
Source : Zenit.org

Je vous salue, Marie pleine de grâces; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Dim Mai 20 2018, 08:23

Une minute avec Marie

coeur

Le mystère de Pentecôte, en présence de Marie


Cette irruption de la divine Trinité en l’âme, c’est le mystère insondable de la Pentecôte.
Ce mystère se déroule aux côtés de Marie, autour de Marie, en présence de Marie, avec Marie.


Cette habitation de la divine Trinité en elle, Marie va la communiquer aux Apôtres, et par eux, ensuite, à toutes les âmes
qui voudront suivre le Christ. Tout ce qui s’est passé au jour de l’Ascension, Marie l’a gardé en son cœur. Instruite par l’exemple
de son Fils, Marie a compris la volonté du Père sur elle.


«Que ta volonté soit faite» : le fiat de l’Annonciation, le fiat de la Croix ont amené Marie au fiat de l’Ascension.

Jésus a disparu à ses yeux de chair et c’est un mystère de séparation qu’il lui faut vivre; un détachement plus pur
et plus parfait encore que tous ceux qu’elle a vécus jusque-là. Marie n’hésite pas un instant. La voilà qui se hâte à nouveau,
pour rassembler les Apôtres. Les évènements si déroutants auraient pu les disperser une fois encore. Mais Marie est celle qui
contemple. Elle voit, au-delà des apparences.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Marie attire l’Esprit vivant sur les Apôtres  
Marie–Benoîte Angot
Dans Adorer avec Marie,  Éditions le Sarment, p. 81

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Dim Mai 27 2018, 06:48

Une minute avec Marie

coeur

Rester avec Marie, même quand tout semble fini…


Un évêque syrien affirmait, en pleine guerre :

L'espérance n'est pas de croire que cela ira mieux demain,
c'est de croire que Dieu sera avec moi demain comme Il l'est déjà aujourd'hui.
 

Dans les moments difficiles, nous sommes invités à être comme la Vierge Marie, debout au pied de la croix de son Fils.
Elle croit déjà à la Résurrection qu'Il a annoncée, même si tout semble fini.

Dieu ne vient pas arranger les choses à la façon des hommes, et encore moins comme un magicien.
Il vient à nous d'abord pour nous sauver et nous donner la vie éternelle. Certes, il peut y avoir des miracles, mais ils sont
exceptionnels. Oui, nos prières sont entendues (…).

Malgré nos prières ardentes, les malades meurent, les périodes de chômage durent. Est-ce que malgré tout, nous continuons
à croire à sa présence et à son soutien ? La prière n'est pas faite pour être efficace selon nos plans, elle a pour but de nous unir
à Dieu et de nous aider à accepter sa volonté, parfois mystérieuse, de rechercher le Salut final, au-delà de la mort.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Père François Pote
Extrait du hors-série n°24 : Garder la foi malgré les épreuves de la vie
Famille Chrétienne

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Dim Juin 03 2018, 09:45

Une minute avec Marie

coeur  

Quand le chapelet rapproche parents et enfants


Scott Anthony, directeur d’un groupe paroissial de jeunes en Pennsylvanie (Etats-Unis),
se souvient du moment où l’une de ses adolescentes a pris la main de son père pour l’aider à réciter le chapelet.

Cela s'est produit lors d'une «soirée parents et adolescents» qu'Anthony organise régulièrement pour les jeunes
et leurs familles à la paroisse Saint-Joseph de York, où il travaille comme directeur des programmes jeunesse
et jeunes adultes depuis 23 ans.

Les familles venaient de terminer un atelier de confection de chapelets et commençaient une prière commune.
Le père de l'adolescente en question s'était porté volontaire pour diriger une dizaine du chapelet, mais tout à coup
il s’est mis à hésiter sur les mots du Je vous salue Marie, raconte Anthony.

J'ai regardé discrètement dans leur direction et j’ai vu sa fille attraper la main de son père en lui rappelant les paroles
à voix basse, dit Anthony.  Cette image s’est imprimée dans ma tête car c'était tellement beau de voir l’amour de cette
jeune adolescente pour son père. Elle était fière de lui pour s’être proposé à faire prier le groupe.

Et ce n’est pas l’unique fois où Anthony a vu des adolescents et leurs parents se rapprocher de Dieu ensemble.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Catholic Star Herald

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Lun Juin 04 2018, 06:49

Une minute avec Marie

coeur

«Il priait Notre Dame avec gratitude»


Le vendredi 23 mars 2018, le colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame a donné sa vie en échange de
celle d’une jeune femme otage d’un islamiste dans un super marché de l’Aude (France) et a été égorgé
au couteau par ce dernier. Le prêtre qui l’a accompagné lors de sa récente préparation au mariage catholique témoigne :


«Cher Monseigneur, chers frères et sœurs,

Vous savez tous la joie que j'ai eue d'être aux côtés du colonel Arnaud Beltrame avec Marielle,
sa fiancée et déjà civilement son épouse, à l'hôpital. Nous étions réunis tous les trois comme pour leur mariage que je devais
bénir bientôt, et c'est l’ultime onction du sacrement des malades que nous avons célébrée à la place.

Louons le Seigneur pour la force qu'il a mise en ce cœur d'homme et d'officier. (…) Vous savez sa belle carrière militaire. Mais,
plus important que tout, il ne cachait pas la joie que Dieu lui avait offerte en redécouvrant la foi catholique vers ses 33 ans,
entraînant sa première communion et le sacrement de confirmation il y a neuf ans. Nous parlions beaucoup de conjugalité,
d'évangélisation, du diable ou autre.

Intellectuellement brillant, il a suivi une préparation au mariage exigeante avec un sérieux qui force mon admiration.
Arnaud nous a marqué par sa vivacité, sa joie contagieuse et sa capacité d’entraînement. Loquace, il était presque bavard...
Je devais parfois l'interrompre pour que Marielle puisse s'exprimer... et il le faisait avec un tendre sourire vers elle.
Car ce soldat, ce gendarme d'élite fondait devant celle qu'il aimait et débordait d’attentions délicates.

Sa déclaration d'intention pour le mariage catholique que je devais célébrer le 9 juin prochain près de Vannes est admirable.
Ce texte écrit seulement quatre jours avant sa mort héroïque, prouve son adhésion inconditionnelle et fervente à toute la foi
catholique et qu'il y prie en particulier Notre Dame avec gratitude, qu'il demande l'aide de saint Michel et prend saint Joseph
pour modèle. (…)

Arnaud savait le risque fou qu'il prenait en se livrant comme otage du terroriste. Il l'a fait pour sauver une vie, plusieurs peut-être,
car tel était son engagement d'officier de gendarmerie et de chrétien. La croyance du djihadiste lui ordonnait de tuer.


«Il priait Notre Dame avec gratitude»

La foi chrétienne d'Arnaud l'invitait à sauver, en offrant sa vie s'il le fallait (…). Alors, avec Arnaud et comme lui, soyons prêts au
sacrifice de nos vies pour l'amour de nos frères ! Là où est la haine, mettons l'amour. Là où est le doute, mettons la foi.
Là où est le désespoir, mettons l'espérance. Ainsi soit-il !»


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Père Jean-Baptiste, Chanoine régulier à l'abbaye Sainte-Marie de Lagrasse (Aude, France)
Extraits de son témoignage lu à l’église Saint-Sulpice à Paris lors de la messe pour le colonel Beltrame le 28 mars 2018

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Jeu Juin 07 2018, 07:48

Une minute avec Marie

coeur  

Le roi Louis XIV consacre la France à saint Joseph  


On connait le Vœu de Louis XIII (roi de France), consacrant son pays à la Très Sainte Vierge en 1638.
On connait beaucoup moins la consécration de la France à saint Joseph, époux de Marie le 19 mars 1661, par le roi de France Louis XIV.

Le 12 mars, trois jours après avoir pris le pouvoir, Louis XIV décide de solenniser sans retard le culte de saint Joseph, en faisant chômer
sa fête dans tout le Royaume. Les rares évêques qui purent être contactés à temps donnent leur accord. Le lendemain, 13 mars, pendant
la réunion du Conseil d'En-Haut, le Roi interdit donc tout commerce et tout travail tous les 19 mars à partir de 1661.
Ce fait est connu et rapporté par les historiens du Grand Siècle, qui ne s'étonnent pourtant pas de la rapidité de la décision.

Et le matin du samedi 19 mars 1661, dans la chapelle du Louvre, le Roi Louis XIV consacre la France à saint Joseph.
Jusqu'à la Révolution française, la consécration nationale de la France à saint Joseph est célébrée dans tout le Royaume.
Depuis elle n'a jamais été reprise ni renouvelée.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Chrétiens Magazine

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Sam Juin 09 2018, 04:55

Une minute avec Marie

coeur

A Bahreïn, Notre-Dame d’Arabie…


Dans quelques jours débutera à Bahreïn (l’une des monarchies pétrolières du Golfe persique)
la construction d′une grande cathédrale, capable d’accueillir plus de 2000 fidèles,
dans un pays qui compte aujourd’hui quelque 80 000 catholiques.

Selon Mgr Camillo Ballin, vicaire apostolique d’Arabie du Nord, les travaux devraient durer quatre ans.
Ainsi, à partir de 2021, la cathédrale placée sous la protection de Notre Dame d’Arabie témoignera de la présence chrétienne
sur le sol musulman de l’une des plus puissantes monarchies pétrolières.

Si l’Islam domine largement le paysage politique et religieux du Bahreïn – il y est religion d’État et la charia islamique, la source
de tout le droit – il existe cependant un peu plus de 8% de chrétiens au Bahreïn. Et ce chiffre est en pleine croissance : dans les
pays que couvre le vicariat apostolique (Qatar, Arabie-Saoudite, Koweït), les populations chrétiennes représentent des millions,
précise Mgr Ballin. Pour la plupart, ces chrétiens sont issus de l’immigration, Philippins notamment, mais aussi de l’Inde.
Un apport de population provoqué par le besoin d′une forte main-d’œuvre pour ce pays qui a construit sa richesse sur le pétrole.

Notre-Dame d’Arabie a aussi l’ambition de devenir un pôle de formation spirituelle. Des prêtres pourront, par exemple, y suivre
des retraites ou y donner des cours de catéchisme. (…)
Cette cathédrale répond donc à un véritable besoin spirituel.
On peut y voir le signe d’une ouverture du Royaume de Bahreïn au pluralisme religieux.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Source : Aleteia

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Ven Juin 15 2018, 13:19

Une minute avec Marie

coeur

Notre cœur est-il le même que le vôtre ?



En 1865, le Japon rouvrit ses portes aux étrangers après plus de deux siècles de fermeture totale.
Le Père Petitjean (1829-1884) des Missions étrangères de Paris (MEP) débarqua à Nagasaki (Japon) et érigea dans
cette ville une petite église. Un jour, raconte-t-il, un groupe de 12 à 15 personnes composé d’hommes, de femmes
et d’enfants, se trouvait devant la porte de notre église. Je m’empressai de l’ouvrir.

Une femme s’approcha de moi et me dit en mettant la main sur la poitrine :
- Notre cœur et le cœur de nous tous ici présents, est-il le même que le vôtre ?
- Certainement, lui répondis-je, mais d’où êtes-vous donc ?  
- Nous sommes presque tous d’Urakami (1).
- Presque tout le monde à Urakami a le même cœur que nous.


Et immédiatement cette femme demanda : «Où est l’image de Sainte Marie ?»

À ce nom béni, continua le Père Petitjean, je n’eus plus aucun doute.
Je me rendis compte que j’étais certainement en présence d’anciens chrétiens du Japon.
Ils étaient quinze mille et avaient conservé leur foi même sans prêtre, pendant deux siècles et demi.
Je conduisis alors le petit groupe à l’autel de la Sainte Vierge.
Et pleins de joie et d’émotion, tous se mirent à prier.
 
______________________________

(1)  Urakami est aujourd’hui un quartier nord de la ville de Nagasaki au Japon.
C'est à Urakami, entre les deux usines d'armements appartenant à Mitsubishi, qu'explosa le 9 août 1945,
peu après 11 h du matin, à quelque 450 m d'altitude la seconde bombe atomique (fat man). A l’époque du père Petitjean,
Urakami et sa haute cathédrale n’avaient pas encore  été détruits presque entièrement par la bombe.

Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Urakami (Nagasaki) : la cathédrale Sainte Marie  
Encyclopédie Maria, tome IV – Beauchesne 1956 – p.27

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Sam Juin 16 2018, 04:01

Une minute avec Marie

coeur

Qui sont les Valets de Marie ?


Le «Mouvement des Valets de Marie», qui compte aujourd’hui plus de 4000 membres, est né au Burkina-Faso en 2010.
Dans son apostolat à travers «L'école de Marie», il s’inspire de la dévotion mariale selon saint Louis-Marie Grignion de Montfort.
Ses séances de prière sont faites de la prière du chapelet et de la  vénération de la Sainte Croix du Christ.

C’est en 2009 qu’a germé l’idée de ce mouvement quand des étudiants de la cellule de prière charismatique catholique de l’université
de Ouagadougou, capitale du Burkina, ont pris l’habitude d’aller écouter Octavie Aimée Du Père (aujourd’hui sœur consacrée) leur
parler de la Vierge Marie. En voyant croître le nombre et l’intérêt de l’auditoire, et après mûre réflexion et discernement dans la prière,
l’idée est née de créer ce cadre de formation dédié à l’école de Marie.

Chaque année, ils sont ainsi plusieurs centaines de jeunes à s’engager dans la dévotion à la Très Sainte Vierge Marie et la première
étape de la formation qui dure six semaines se termine par la consécration comme celle que viennent de vivre les 850
nouveaux valets de Marie, le 2 avril 2018.

Désormais appelés «esclaves de Marie», ces consacrés
ont promis d’imiter la Très Sainte Vierge et de faire d’elle leur mère spirituelle et leur médiatrice; car, explique le Mouvement,


«il n’y a que Marie pour nous apprendre Jésus-Christ ! Il n’y a que Marie pour nous découvrir Jésus-Christ !»

Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Burkina-Faso  
Yvette Zongo et Herman Frédéric Bassolé
Lefaso.net

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Dim Juin 17 2018, 07:12

Une minute avec Marie

coeur  

Une grotte de Lourdes au Maroc



Au moment de la Première Guerre mondiale, le Maroc est sous protectorat français et les Français qui y vivent
sont en majorité chrétiens. Or durant les années de la guerre on ne pouvait plus traverser la Méditerranée puisque
les sous-marins allemands détruisaient les paquebots, rendant impossible entre autres les pèlerinages
des chrétiens marocains vers Lourdes.

On construisit donc à l’extérieur de Casablanca (capitale économique du Maroc) un sanctuaire baptisé Notre-Dame-de-Lourdes,
avec une grotte à l’identique de celle de Lourdes dans les Pyrénées françaises. C’est ainsi que les mamans des soldats dans les
tranchées trouvèrent un lieu pour se confier à Marie.

Dans les mêmes années, les pères franciscains construiront là une église souterraine au-dessus de laquelle sera érigée, plus tard,
une grande église. Les travaux ont commencé en 1952 et se sont achevés en 1958. L’indépendance arrivera en cours de route.
La paroisse va connaître une grande vitalité dans les années 1950 et 1960. À partir des années 1970 et avec la marocanisation
des entreprises et des terres, l’église va se vider parce que les étrangers commençaient à quitter le Maroc.


La présence des Franciscains va diminuer progressivement, mais dès les années 2000, avec l’arrivée du premier prêtre africain
qui coïncide avec l’afflux des étudiants subsahariens fréquentant la paroisse,
un nouvel élan va être donné à cette communauté catholique.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
aujourd'hui.ma

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Lun Juin 18 2018, 06:06

Une minute avec Marie

coeur

Un sanctuaire à «Marie qui défait les nœuds» !



Le 12 février 2018, l’évêque de Fréjus-Toulon, Mgr Dominique Rey est venu bénir le premier sanctuaire officiel
dédié à «Marie qui défait les nœuds» en France, dans la paroisse de l’Immaculée Conception, au cœur de la ville de Toulon.

Ce sanctuaire accueille depuis quelques années un grand nombre de pèlerins venus déposer leurs nœuds et souffrances,
mais aussi leurs actions de grâce. Il est ouvert de 7h à 19h, sept jours sur sept, et l’on peut venir y déposer ses intentions à Marie.

Tous les lundis de l’année, une grand-messe à Marie qui défait les nœuds y est célébrée à 18h à toutes les intentions déposées.
Elle attire de nombreux pèlerins de tous horizons. Qu’ils soient faits à la main ou sur une plaque de marbre, des ex-voto commencent
à être déposés au pied de Marie en remerciement des nœuds défaits.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Augsbourg, Marie qui défait les nœuds  
Source : mariequidefaitlesnoeuds

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mer Juin 20 2018, 05:13

Une minute avec Marie

coeur

Les deux serviteurs de Marie (I)  


Durant une nuit de l'année 1215, saint Dominique veillait et priait en la basilique de Saint-Pierre à Rome
et voilà que le Seigneur Jésus apparut dans le ciel tenant à la main trois lances qu'il se disposait à jeter contre le monde.

La bienheureuse Marie, sa Mère, s'étant prosternée à ses genoux, le suppliait de pardonner à ceux qu'il avait rachetés et
de tempérer sa justice par sa miséricorde.


Son Fils lui disait :
Ne voyez-vous pas quelles injures me sont faites ? Ma justice ne saurait laisser tant de crimes impunis.


Sa mère lui répondit :
Comme vous le savez, vous qui savez tout, il y a un moyen de les ramener à vous, le voici;
J'ai un serviteur fidèle, envoyez-le dans le monde. Il annoncera votre parole aux hommes et ceux-ci se convertiront
et vous chercheront; j'ai un autre serviteur, je le lui donnerai pour aide, et il travaillera à la même œuvre.

Le Fils de Dieu dit à sa Mère :
Votre vue m'a désarmé; mais montrez-moi, je vous prie, ceux que vous destinez à une si grande mission. (…)


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Saint Dominique  
Dans Les Fleurs Franciscaines, 2e série, page 187

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mer Juin 20 2018, 05:27

Une minute avec Marie

coeur

«Ma relation avec la Vierge est indescriptible»


En Côte d’Ivoire, Guy Emile Goulian Kalou Bi est une star du cinéma dont il est l’un des grands promoteurs.
Issu d’une famille catholique, cet Ivoirien de 43 ans estime tout devoir à Dieu. En regardant mon parcours et le positionnement
que j’ai dans le milieu du cinéma, je suis convaincu que seul Dieu en est la source, témoigne-t-il. Être dans le showbiz n’a jamais
entamé ma foi en Dieu transmise par mes défunts parents dès le bas-âge.

L’acteur voue notamment une grande dévotion à la Vierge Marie. J’ai toujours eu chez moi une grotte mariale,
depuis que je suis étudiant, confie-t-il. Quand je dis mon chapelet, je me sens vraiment en relation avec Dieu à travers la Vierge Marie.
C’est ma mère et, naturellement, je me retourne vers elle pour solliciter son aide, et je n’ai jamais été déçu. Ma relation avec la Vierge
est indescriptible et j’ai de nombreux témoignages sur l’efficacité de son intercession dans ma vie.


Son épouse Victoire Kalou est aussi une catholique pratiquante. C’est elle qui lui propose, en 2012, de réaliser "Et si Dieu n’existait pas",
une fiction d’inspiration chrétienne. Les deux volets de ce film ont été fortement appréciés par les milliers de fidèles à Abidjan comme dans
l’intérieur du pays. Et si Dieu n’existait pas a permis à Guy Kalou de recevoir, en 2015, le Prix du jury au festival Vues d’Afrique de Montréal.

Depuis 2015, Guy Kalou transmet ses connaissances du grand écran aux étudiants d’un établissement supérieur dans lequel il est le directeur
de l’école des spécialités du cinéma et de l’audiovisuel.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Abidjan : Notre-Dame d’Afrique, mère de toute grâce  
Guy Aimé Eblotié (à Abidjan)
Africa.la-croix

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Ven Juin 22 2018, 11:28

Une minute avec Marie

coeur  

Les deux serviteurs de Marie (II)  


Alors la mère de Dieu présenta à Notre Seigneur le bienheureux Dominique.
Je l'accepte, dit le Fils de Dieu, il fera très bien et avec zèle tout ce que vous avez dit.
Elle lui présenta ensuite le bienheureux François, le Sauveur l'approuva également.

Or le bienheureux Dominique, considérant attentivement dans cette vision ce compagnon qu'il ne connaissait pas encore,
le rencontra le lendemain dans une église et le reconnut, d'après ce qu'il avait vu pendant la nuit. Il se jeta dans ses bras,
et le tenant sur son cœur, il l'embrassait avec une sainte effusion, disant : Tu es mon frère d'armes; tu marcheras avec moi
du même pas et aucun ennemi ne prévaudra contre nous.

Il lui raconta ensuite sa vision et dès lors, ils n'eurent plus qu'un cœur et qu'une âme en Dieu; et ils recommandèrent à leurs
fils qu'il en soit de même entre eux, toujours, en tout amour et révérence, et ce geste si simple a laissé sur l'océan des siècles
un ineffaçable sillage, et les deux milices mendiantes y trouvent le symbole de leur éternelle alliance.

C'est la raison pour laquelle le Patriarche des Prêcheurs a chez nous franciscains
sa place et à lui aussi nous donnons le titre de Père.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Saint François  
Dans Les Fleurs Franciscaines, 2e série, page 187

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.
[/u]

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Ven Juin 22 2018, 11:46

Une minute avec Marie

coeur  

Une arme spirituelle et une rose données à Marie



Le Frère Daniel Klimek, tertiaire franciscain, a déclaré au cours d’une conférence donné à Steubenville (Ohio, États-Unis) que
le Rosaire est un cadeau unique qui offre à la fois une protection spirituelle efficace contre le mal et un moyen
d'honorer la Vierge Marie en lui présentant des roses spirituelles.


Des guerres et des crimes sanglants ont été arrêtés par l'arsenal spirituel du Rosaire, affirme Klimek.
Si vous faites face à un ennemi spirituel, vous devez vous défendre avec une arme spirituelle.
Klimek compare le Rosaire à une épée dont on doit se servir dans la bataille spirituelle.


Mais Klimek nous rappelle que le Rosaire n'est pas seulement cela : prier le Rosaire
est aussi un acte d'intimité avec la Vierge Marie. Chaque Je vous salue Marie est comme une rose qu’on lui présente,
pour lui prouver notre amour.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Adapté d’un article de Elisha Valledares-Cormier
troubonline.com

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mar Juin 26 2018, 13:35

Une minute avec Marie

coeur  

Terrassés au seul nom de Marie


Comme la cire se fond devant le feu,
de même les démons perdent leur force contre les âmes qui se rappellent souvent le nom de Marie,
qui l’invoquent avec dévotion et qui cherchent à l’imiter, affirme saint Bonaventure.

Oh ! Comme les démons tremblent en entendant seulement prononcer le nom de Marie, dit aussi saint Bernard.

De même que les hommes sont renversés de frayeur lorsque le tonnerre tombe à côté d’eux,
ainsi les démons sont terrassés au seul nom de Marie.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Thomas a Kempis
D’après Le chapelet des enfants  
5, rue de l’Université - 75007 Paris

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mer Juin 27 2018, 04:48

Une minute avec Marie

coeur

Pour vivre et faire vivre les vertus de Marie


A Kribi, petite ville du sud du Cameroun, lors de la vigile pascale, en la paroisse Sainte-Thérèse de l’Enfant-Jésus,
Mgr Damase Zinga Atangana a exhorté les fidèles à transformer la résurrection du Christ en leur propre résurrection.

Le chrétien de Kribi, mort avec le Christ à cause de ses péchés, doit sortir du Carême et de Pâques,
débarrassé des péchés, déclare l’évêque du diocèse de Kribi.

La Confrérie Sainte Marie, plus connue sous l’appellation  de «Ekoan Maria», de la paroisse Sainte-Thérèse
de l’Enfant-Jésus dans le quartier de Newtown (ville de Kribi), a été appelée à vivre et faire vivre les vertus
de Marie auprès des fidèles et à soutenir l’Église. Cette nouvelle équipe a été installée par le pasteur de cette paroisse
le jour de Pâques.


Pour l’abbé Hervé Etienne Mbarga, ce n’est pas un hasard de calendrier. Que le Christ ressuscité nous transforme pour
qu’on soit un sujet d’étonnement et d’admiration. Qu’on s’émeuve que moi le saoulard d’hier, le voleur d’hier,
le pauvre d’hier, l’adultérin d’hier, je sois devenu un homme complètement nouveau,
parce que je me suis abandonné au Christ, a-t-il souligné.

Pour que le chrétien parvienne alors à cette transfiguration et tuer le vieil homme en lui,
l’église catholique romaine et apostolique qui est à Kribi, demande de prier Dieu
par l’intercession de la Très Sainte Vierge Marie.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Cameroun  
Pierre Rostand Essomba  le 11-04-2018
cameroon-tribune

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mer Juin 27 2018, 04:59

Une minute avec Marie

coeur

Autour de Marie, il n’y a plus d’ennemis


Alors que Philippe Auguste, roi de France, et le roi d’Angleterre sont aux prises pour la possession du duché d’Aquitaine
(Sud-Ouest de la France), le 24 juin 1187, Notre Dame des Miracles de Déols (Val-de-Loire) intervient.

Le Roi de France,
ayant vainement cherché la paix, prend le parti de livrer bataille pour terminer enfin une si longue guerre par une action décisive.

Les habitants de Déols, effrayés, vont alors se prosterner devant l’image de Marie et la supplient d’empêcher l’effusion de sang.
Pendant qu’ils priaient, les deux armées étaient en présence, en bel ordre de bataille; le signal du combat allait sonner quand
tout à coup, le roi d’Angleterre s’avance avec son fils et demande à parler à Philippe Auguste. Celui-ci se présente et le roi lui
déclare qu’il accepte les conditions proposées dans les négociations précédentes et la paix est signée.


Le saisissement est général; rois et seigneurs, peuple et soldats, tous reconnaissent un miracle dans ce changement subit de
dispositions au moment même où le combat était imminent. Un même sentiment d’admiration les rassemble autour de l’image
de Marie pour la bénir. Il n’y a plus d’ennemis : Français et Anglais, tous ne font qu’une famille de frères devant la Mère commune
qui les a protégés et sauvés de la mort.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Chroniques de Déols
Bibliotheca Nova

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mer Juin 27 2018, 14:31

Une minute avec Marie

coeur

«À condition que les gens prient avec ferveur»

Le 27 juin 1877, Justyna Szafryńska, 13 ans, rentre de l’église du village de Gietrzwałd (nord de la Pologne actuelle)
quand elle entend sonner l’Angélus. Elle récite alors la prière quand soudain apparaît une grande lumière et une silhouette
vêtue de blanc au niveau de l’érable tout proche. Les apparitions prendront fin le 16 septembre de la même année.

Dès le début, la jeune fille raconte tout ce qu’elle a vu au prêtre, qui lui enjoint de retourner au même endroit le lendemain.
Et une nouvelle fois, quand l’Angélus sonne, l’érable s’illumine à nouveau d’une grande lumière.

Cette fois, la Vierge Marie apparaît entourée d’anges.
L’Enfant Jésus se trouve sur son genou gauche et tient un globe terrestre dans sa main gauche.


Le 30 juin, la Vierge apparaît cette fois seule. Elle apparaît aussi à Barbara Samulowska, 12 ans, qui accompagne Justyna.
Barbara demande : Que désirez-vous, Sainte Vierge ? et reçoit cette réponse de Marie :
Je souhaite que vous puissiez prier tous les jours le chapelet.

Le 1er juillet, Justyna demande : Qui êtes-vous ? La Vierge répond :
Je suis la Très Sainte Vierge Marie Immaculée.

À partir du mois de juillet, la Vierge apparaît tous les soirs aux deux jeunes filles durant la récitation du Rosaire.
L’Église du royaume de Pologne sera-t-elle libérée ?, demandent les fillettes. - Oui, à condition que les gens prient avec ferveur,
répond la Vierge. À l’époque, la Pologne actuelle était divisée entre la Prusse, l’Autriche et la Russie. Et de fait, les apparitions
contribuent à un renouveau du sentiment national polonais. Mais elles ont aussi une portée universelle.

Les fruits seront une authentique renaissance de la vie religieuse.

Le 8 septembre 1877, la Vierge bénit une source où les pèlerins vont depuis se procurer de l’eau, ce qui occasionne nombre de
guérisons miraculeuses. Le 1er septembre 1977, le centenaire des apparitions est célébré par l’archevêque de Cracovie, le cardinal
Karol Wojtyła (futur pape Jean Paul II). Ce jour-là, l’évêque du diocèse reconnaît solennellement la vénération de la Vierge Marie à
Gietrzwałd, et publie un décret validant la crédibilité des apparitions. Nous en célébrons cette année le 140e anniversaire.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Gietrzwałd  
Aleteia

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Ven Juin 29 2018, 10:44

Une minute avec Marie

coeur

«Aucun de ceux qui persévèrent ne vont en enfer»


Saint Dominique prêchait un jour à Carcassonne (Sud de la France)
lorsqu’on lui amena un hérétique qui, pour avoir condamné la dévotion au Rosaire, était envahi par les démons.

Saint Dominique, ayant ordonné aux démons de dire si tout ce qu’il prêchait sur le Rosaire était vrai, ils s’écrièrent en hurlant :
Écoutez, chrétiens, tout ce que cet homme, notre ennemi, dit de Marie et du Rosaire, est parfaitement vrai. Et ils ajoutèrent :


Marie, Mère de Dieu, est notre plus grande ennemie; Elle renverse tous nos projets;
sans Elle, nous aurions mille fois bouleversé toute l’Église.


Puis ils avouèrent qu’ils ne pouvaient rien sur les serviteurs de Marie et qu’il y en avait beaucoup qui, malgré leurs fautes,
se sauvaient à la mort en invoquant le nom de Marie. Ils finirent par dire :
Nous sommes forcés de déclarer
qu’aucun de ceux qui persévèrent dans la dévotion à Marie et au saint Rosaire ne vont en enfer, car la Sainte Vierge
obtient aux pécheurs, avant leur mort, un véritable repentir.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
D’après Le chapelet des enfants  
5, rue de l’Université - 75007 Paris

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mar Juil 03 2018, 05:04

Une minute avec Marie

coeur  

Notre Dame de Walsingham commence son tour d’Angleterre


La statue de Notre-Dame de Walsingham a commencé sa tournée à partir du mois de juin 2018,
dans le cadre de la préparation au renouvellement de la consécration de l'Angleterre comme «Dot de Marie» (Dowry of Mary).
La statue fera le tour de toutes les cathédrales anglaises jusqu’au renouvellement de l’acte de consécration en 2020.

L'Angleterre a été consacrée «Dot de Marie» par le cardinal Bernard Griffin en 1948. La re-dédicace vise à enrôler à nouveau
l’«amour prévenant» de la Vierge Marie pour toute la nation et fait partie du programme de la Nouvelle Évangélisation
(une initiative de mission de l'Église catholique).


Dans la perspective de cette deuxième consécration, la statue de Notre-Dame partira de la Slipper Chapel du sanctuaire national
catholique de Walsingham (Comté de Norfolk, Angleterre) et s’arrêtera dans chaque cathédrale d'Angleterre pour un triduum de prière,
depuis son premier arrêt, le 21 juin 2018, dans la cathédrale métropolitaine de Liverpool.

Le programme se déroule dans chaque cathédrale du jeudi au samedi et comprend des conférences sur la dot de Marie,
une exposition, la messe et l’adoration du Très-Saint Sacrement.

La tournée «Dot de Marie» qui s’étendra sur une durée de deux ans est organisée conjointement par le sanctuaire
de Notre-Dame de Walsingham et la Guilde de Notre-Dame de la Rançon, avec le plein soutien des évêques.

La visite se terminera à la cathédrale de Westminster en 2020 (date exacte à confirmer).  
Le cardinal Vincent Nichols a appelé la nouvelle consécration
«un moment de grande espérance pour l'Église de ce pays et pour notre mission».


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
The Tablet

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mer Juil 04 2018, 10:34

Une minute avec Marie

coeur

Demande le baptême et je viendrai te chercher



Les Oblats de Marie sont arrivés au Lesotho en 1862.
L’année suivante, l’un d’entre eux, le Père Joseph chevauche, chapelet en main, à travers les hautes montagnes du Lesotho.
Il visite les chrétiens disséminés dans les villages ici et là. Après un bon moment de chevauchée, des cris d'appels partent
d'un village lointain. Le Père s'arrête : «On nous appelle, dit-il, allons-y !» - «Non ! répond le catéchiste, c'est un village de
sorcières, on nous tend un piège.» - «II y a peut-être une âme à sauver, j'y vais.»

Et le Père se dirige vers le village suivi de son assistant plus mort que vif.
Dès qu'ils arrivent, les femmes entourent le Père et l'entraînent vers la hutte où se meurt une jeune fille de 16 à 18 ans.


«Elle te réclame, disent-elles, elle veut recevoir le baptême des Catholiques pour aller vers une belle dame !».

Le Père s'agenouille près de la mourante :
«Baptise-moi vite, vite, presse-toi» souffle-t-elle. Pendant que le catéchiste prépare ce qu'il faut pour le baptême,
le Père pose quelques questions sur la foi à la malade qui répond sans hésiter.

Le missionnaire tout surpris apprend qu'elle a été instruite par des enfants du village chrétien.
Sans tarder il lui administre le sacrement.


A ces mots : «Marie, je te baptise...», une joie rayonnante illumine le visage de la jeune fille.
Le Père demande alors d'où lui vient ce désir du baptême :

«J'ai fait un rêve, dit-elle, et je vis une belle dame blanche qui me tendait les bras et me dit :
« Demande le baptême des catholiques et je viendrai te chercher.»


Très ému, le Père lui présente une médaille miraculeuse :

«C'est elle ! C'est elle que j'ai vue !», dit la moribonde.
Elle l'embrasse avec amour puis trépasse.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Témoignage d’un missionnaire du Lesotho
Rapporté dans la revue Notre Dame des temps Nouveaux, n° 6-1982
et dans le Recueil marial 1986 du Frère Albert Pfleger, mariste.

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Dim Juil 08 2018, 06:47

Une minute avec Marie

coeur

La blessure de Marie plus profonde que la tienne !


La Vierge Marie s’est manifestée au Japon, de 1973 à 1981, dans la chapelle des Servantes Eucharistique du Sacré-Cœur,
un humble couvent proche de la ville d’Akita. La statue représentant la Très Sainte Vierge Marie, qui se trouve dans la chapelle
de ce couvent, pleurera 101 fois du 4 janvier 1975 au 15 septembre 1981.


Ses Apparitions et ses Lacrymations ont été reconnues officiellement à Pâques en 1984 par l’évêque du diocèse
et approuvées par le Pape Benoît XVI en Juin 1988 (1).


La veille du 6 juillet 1973, au soir, sœur Agnes Sasagawa Katsuko, religieuse du couvent commence à prier et soudain ressent
dans le creux de sa main gauche une blessure de deux centimètres de large sur trois centimètres de long, en forme de croix :
la sensation d’une piqûre profonde, comme d’une aiguille, l’empêche de dormir.

A trois heures du matin, soudain, elle entend une voix (son ange gardien) :


«Ne crains pas !
Ne prie pas seulement à cause de tes péchés, mais en réparation de ceux de tous les hommes.
Le monde actuel blesse le Très Saint Cœur de Notre-Seigneur par ses ingratitudes et ses injures.
La blessure de Marie est beaucoup plus profonde que la tienne. Maintenant, allons prier ensemble à la chapelle.»


(1) A l’époque, le cardinal Joseph Ratzinger (pape Benoît XVI) était préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi.

Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Akita et Notre Dame de tous les peuples  
Sources : site-catholique et wordpress

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Dim Juil 08 2018, 06:59

Une minute avec Marie

coeur  

Aujourd’hui, Notre Dame de Soufanhieh, au cœur de Damas en Syrie



Alors que le sang coule en Syrie depuis bientôt sept ans, l'huile de la Vierge Marie de Soufanieh
continue à couler à Damas, la capitale syrienne, depuis plus de 35 ans.


En novembre 1982, dans un quartier du nord de Damas, une huile odorante a coulé d’une icône de la Vierge Marie
portant l’enfant Jésus, reproduction de la Vierge de Kazan. Cette huile est apparue pour la première fois sur les mains
d’une jeune épouse, Myrna Nazzour, le 22 novembre de la même année. Depuis, l’huile coule encore…

L’évènement de Soufanieh se dresse en Orient comme un phare puissant destiné à rectifier la marche d’une humanité devenue,
à cause de ses progrès scientifiques, d’une arrogance telle qu’elle semble avoir perdu son orientation juste, a affirmé Zakka Iwaz,
le Patriarche syriaque orthodoxe d’Antioche. C’est dans ce pays arabe que Jésus et la Vierge Marie ont choisi pour la première fois
de nous envoyer des messages universels, spirituels, chrétiens et humains en langue arabe, pour que les chrétiens approfondissent
leur foi, dans cet Orient arabe et musulman.


Soufanieh est aujourd’hui un événement qui revêt une signification toute particulière dans cet Orient à majorité musulmane
et dans cette Syrie à feu et à sang depuis mars 2011. Comme le répète inlassablement Myrna :

Le Seigneur a fait irruption dans ma vie (…) Il m’a demandé de prier pour que Sa volonté s’accomplisse car une lumière nouvelle
va jaillir de l’Orient et nous devons être les témoins de cette lumière.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Soufanieh (Damas) : Un message pour l’unité  
Source : Aleteia

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Dim Juil 08 2018, 07:10

Une minute avec Marie

coeur

Dans le sac du policier, des chapelets à distribuer


Federick Yap est un philippin qui a déménagé aux États-Unis en 1987, s’est marié et il est aujourd’hui père de deux enfants.  
Il est agent de police du comté de Fairfax, en Virginie (Etats-Unis). Il fait le lien entre des prières qu'il a adressées à la Vierge
et les personnes qu'il a pu sauver dans le cadre de son travail.

Une nuit, cherchant un endroit où rédiger ses rapports, il s’installe sur le parking de l’église Saint Thomas (en Virginie) et tombe
nez à nez avec une statue de la Vierge. Cet homme peu pratiquant se met pourtant à prier :


«J’ai fait une courte prière à la Vierge et c’est finalement devenu une habitude»,
raconte au Catholic Herald celui qui est devenu aujourd’hui un amoureux du chapelet.
 

Pour le policier, pas de doute. Marie l’accompagne dans son service. Il se souvient en particulier de trois femmes qu’il a pu sauver
dans des cas extrêmes. Chaque fois, il avait prié avant. Sur son uniforme, trois barrettes sont épinglées.
Une pour chaque femme sauvée.

Dans son sac, des chapelets pour prier quand il a un moment libre pendant son service, ou pour les distribuer autour de lui.
Le policier engagé a également restauré trois statues de la Vierge. Trois. Un chiffre important pour lui.


Sa confiance dans la Vierge est entière.
Qu’il pleuve ou qu’il vente, il sait qu’elle l’aidera à prendre les meilleures décisions.
 

Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Aleteia

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Sam Juil 14 2018, 04:40

Une minute avec Marie

coeur

Je suis réellement Myriam, Mère immaculée de Jésus


Au Brésil, à Natividade, ville de l’état de Rio de Janeiro, le docteur Sebastien Fausto de Faria, agnostique,
témoigne avoir été visité à plusieurs reprises durant les années 1967-1968 par la Vierge Marie qui lui a laissé
trois messages pour le monde. Voici un extrait du second message, celui du 12 juillet 1968, concernant l’Église :


«Je suis réellement Myriam, Mère immaculée de Jésus [...]. Mon titre principal [...] est celui de la Maternité divine,
raison de ma propre existence [...] Je suis la messagère de la foi et de l'amour pour la chrétienté traumatisée par la discorde,
au milieu d'une humanité menacée dans sa spiritualité. À l'Église de mon Fils, gardienne et première interprète de sa doctrine,
et dont je suis aussi la Mère, j'adresse l'exhortation suivante :


«(...) Que soit rétablie la primauté du culte de Dieu et de mon Fils, et que l'on invoque ceux dont la vie sainte est source
permanente de vertus. (...) Que l'on respecte les églises et la hiérarchie, que l'on accueille l'autorité des décisions épiscopales,
principalement celle du plus grand : Pierre. Que l'on se méfie des incendiaires de la foi et de la discipline au sein même de l'Église !»
L’évêque diocésain a accordé l’imprimatur aux messages et autorisé la construction d’un sanctuaire.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Natividade

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mar Juil 17 2018, 10:19

Une minute avec Marie

coeur

«Reçois, mon cher fils, ce Scapulaire»


En ce jour l’Église fête Notre Dame du Mont Carmel.
En effet, le 16 juillet 1251, Notre Dame est apparue au saint carme anglais, saint Simon Stock,
et lui a remis le Scapulaire miraculeux du Carmel, par ces mots :


Reçois, mon cher fils, ce Scapulaire de ton Ordre comme le signe distinctif de ma confrérie et la marque
du privilège que j'ai obtenu pour toi et les enfants du Carmel. Celui qui mourra revêtu de cet habit sera sauvé, il ne souffrira
jamais des feux éternels. C'est un signe de Salut. Une sauvegarde dans les dangers, un gage de paix et d'éternelle alliance.
Si au jour de leur passage en l'autre vie, ils (les enfants du Carmel) sont amenés au purgatoire, j'y descendrai le samedi
qui suivra leur décès et je délivrerai ceux que j'y trouverai et les ramènerai à la montagne sainte et à la vie éternelle.
 

Soixante-dix ans plus tard, Notre Dame apparut au pape Jean XXII et lui fit une nouvelle promesse, considérée comme un
complément de la première. Au début, le Scapulaire était à l'usage exclusif des religieux carmélites. Plus tard, l'Église désirant
étendre les privilèges et les bénéfices spirituels de cet usage à tous les catholiques simplifia sa grandeur et autorisa
que sa réception soit à la portée de tous.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Le scapulaire, habit de la Vierge Marie  
Source : Notre Dame des Neiges

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Jeu Juil 19 2018, 05:35

Une minute avec Marie

coeur

Regardant la Sainte Vierge, je n'ai fait qu'un saut auprès d'Elle


J'entends comme un bruit, comme le frou-frou d'une robe de soie, qui venait du côté de la tribune,
auprès du tableau de saint Joseph, qui venait se poser sur les marches de l'autel, du côté de l'Évangile,
dans un fauteuil pareil à celui de sainte Anne. Pourtant ce n'était pas sainte Anne qui était dans ce fauteuil,
mais la Sainte Vierge seulement. Ce n'était pas la même figure de sainte Anne...

Je doutais si c'était la Sainte Vierge. Cependant l'enfant qui était là me dit : Voici la Sainte Vierge. (…)
 

Alors, regardant la Sainte Vierge, je n'ai fait qu'un saut auprès d'Elle, à genoux sur les marches de l'autel, les mains appuyées
sur les genoux de la Sainte Vierge. Là, il s'est passé un moment, le plus doux dans ma vie. Il me serait impossible de dire ce que
j'ai éprouvé. Elle me dit comment je devais me conduire envers mon directeur, et plusieurs autres choses que je ne dois pas dire,
la manière de me conduire dans mes peines...


Je lui ai demandé ce que signifiaient toutes les choses que j'avais vues. Elle m'expliqua tout :

Mon enfant, le bon Dieu veut vous charger d'une mission. (…) Vous serez tourmentée, jusqu'à ce que vous l'ayez dit, à celui qui
est chargé de vous conduire. Vous serez contredite, mais vous aurez la grâce. Ne craignez pas. Dites tout avec confiance et simplicité.
Ayez confiance. Ne craignez pas. Vous verrez certaines choses, rendez-en compte, de ce que vous verrez et entendrez.
Vous serez inspirée dans vos oraisons, rendez-en compte.


Les temps seront mauvais, les malheurs viendront fondre sur la France.
Le trône sera renversé. Le monde entier sera renversé par des malheurs de toutes sortes.  
La Sainte Vierge avait l'air très peinée en disant cela.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Paris : La médaille miraculeuse, Rue du Bac  
Sœur Catherine Labouré, religieuse de Saint-Vincent-de-Paul, à Paris
Extrait de son témoignage sur les apparitions de Marie à la Rue du Bac
Donné à son directeur spirituel, à Paris en 1830

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Lun Juil 23 2018, 11:44


Une minute avec Marie

coeur  

Le démon se mit à crier : J'ai à me plaindre d'une femme (I)

Après la mort de son fils, sainte Brigitte fut transportée dans un palais vaste et magnifique.
Elle vit Jésus-Christ assis sur son tribunal et entouré de la cour innombrable des Anges et des Saints.
Près de Lui se tenait sa Très Sainte Mère qui écoutait avec attention le jugement.

Elle aperçut aux pieds du Juge, sous la forme d'un enfant nouveau-né, l'âme du défunt, tremblante, ne pouvant ni voir
ni entendre ce qui se passait, mais en ayant la perception intime. À la droite du Juge et près de l'âme se tenait un Ange;
le démon était à gauche; mais ni l'un l'autre ne touchaient l'âme.

Le démon se mit alors à crier :


Écoutez, Juge tout-puissant. J'ai à me plaindre d'une femme qui est à la fois ma Souveraine et votre Mère, à laquelle votre amour
a donné tout pouvoir sur le ciel et sur la terre, et sur nous, démons de l'enfer. Elle m'a injustement ravi l'âme qui comparaît devant vous.
Car, en bonne justice, j'avais le droit de m'en emparer au momentde sa sortie du corps et de l'amener, avec mes compagnons, devant
votre tribunal. Or, ô juste Juge, l'âme n'était pas sortie pour ainsi dire du corps,
que cette femme, votre Mère, s'en est saisie,
l'a couverte de sa puissante protection, et vous l'a présentée.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Sainte Brigitte de Suède (+ 1373), patronne de l’Europe  
Dans Vie de sainte Brigitte, tome II ch XXXI

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mer Juil 25 2018, 07:51

Une minute avec Marie

coeur

Le démon se mit à crier : J'ai à me plaindre d'une femme (II)

La Bienheureuse Vierge Marie, Mère de Dieu, répondit ainsi :

«Écoute, Satan, ma réponse.
Quand tu sortis des mains du Créateur, tu avais l'intelligence de la justice qui est en Dieu dès l'éternité et sans commencement.
Tu as eu aussi la liberté d'agir à ton gré, et, bien que tu aies préféré haïr Dieu que de lui donner ton cœur,
tu sais cependant ce que la justice exige.

Or je te dis qu'il m'appartient plus qu'à toi de présenter cette âme à Dieu, son Juge.
Car, durant son séjour sur la terre, elle m'a témoigné une grande affection; elle se plaisait à se rappeler que Dieu a daigné me
choisir pour sa Mère et qu'il a voulu m'exalter au-dessus de toutes les créatures. La pensée des privilèges dont Dieu a bien voulu
m'honorer lui inspirait un tel amour qu'elle se disait souvent à elle-même :


Je suis si heureuse de voir la Très-Sainte Vierge Marie plus chère à Dieu que toutes les créatures,
que pour rien au monde je ne donnerais la joie que j'en ressens (…).
 

Tu vois, Satan, dans quelles dispositions cet homme est mort. Que te semble-t-il donc ?
N'était-il pas juste que je prisse cette âme sous ma protection devant le tribunal de Dieu,
et pouvais-je la laisser tomber en tes mains pour partager tes supplices ?»


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Dans Vie de Sainte Brigitte, tome II ch XXXI

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Ven Juil 27 2018, 11:55

Une minute avec Marie

coeur

La dévotion mariale des catholiques chinois



C’est au travers d’une messe solennelle que le sanctuaire de She Shan, le plus célèbre sanctuaire marial chinois
(diocèse de Shanghai, Chine continentale) a ouvert le mois de Marie.

Aujourd’hui, le sanctuaire a une renommée mondiale grâce au pape Benoît XVI qui a composé et diffusé
sa «prière à Notre Dame de She Shan». Au sommet du sanctuaire, se trouve la statue de Notre-Dame qui tient haut Son Fils,


«le présentant au monde avec les bras grands ouverts en geste d’amour»,
et demandant aux catholiques
«d’être toujours des témoins crédibles de cet amour, en se conservant unis à la roche de pierre sur laquelle est construite l’Église».


Plus de 3 000 fidèles ont participé à la messe d’ouverture du mois, le 30 avril dernier, alors que le 1er mai, une procession mariale
de fidèles est arrivée jusqu’au sommet de la montagne où se trouve la basilique dédiée à Notre Dame. Des dizaines de prêtres diocésains
et provenant d’autres diocèses ont concélébré la messe, à laquelle ont participé de nombreux séminaristes, religieuses et fidèles.

Le bureau diocésain du pèlerinage de She Shan a publié un guide pour permettre un déroulement serein de tels pèlerinages,
bien conscient du fait que les catholiques chinois nourrissent une profonde dévotion mariale et une affection particulière
pour Notre Dame de She Shan.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Chine  
Agence Fides 05/05/2018

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Sam Juil 28 2018, 04:11

Une minute avec Marie

coeur

Il avait pris avec lui une statue de Marie Immaculée


À Illfurt, en Alsace (France), en 1865, un enfant était victime depuis quatre ans, d’une épouvantable possession diabolique.
On avait tout essayé inutilement pour délivrer ce pauvre enfant. Mais un jour, un religieux arrive, muni de la délégation de l’évêque,
pour faire les exorcismes sur l’enfant. Il avait pris soin de prendre avec lui une statue de Marie Immaculée.

Or, merveille ! Dès que le religieux apparut, le démon, par la bouche de l’enfant possédé, s’écria :


Ah ! Le voilà donc celui-là, avec sa grande Dame… Maintenant je suis vaincu, il faut que je m’en aille.  L’enfant fut aussitôt délivré.

C’est en souvenir de cette merveilleuse délivrance que les habitants d’Illfurt élevèrent sur la place du village une magnifique statue
de la Vierge Immaculée que l’on peut toujours y contempler.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
D’après Le chapelet des enfants  
5, rue de l’Université - 75007 Paris

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mar Juil 31 2018, 10:55

Une minute avec Marie

coeur

«Si on oublie de la prier, nous perdons notre identité»


En Syrie, depuis la guerre toute récente contre Daech,
de plus en plus de femmes, grands-mères, jeunes mamans, jeunes filles, portent chaque mois de mai la robe de Marie.
Il s’agit d’une robe bleue, avec un cordon blanc au niveau de la taille, qui symbolise les colombes de la paix.
Avant d’être porté, l’ensemble doit recevoir la bénédiction du curé.

Pour Maha, maman de 45 ans qui a perdu son fils au front, Marie est la mère, soumise et patiente :


«Elle a une place intermédiaire entre le Ciel et la terre.
Elle nous comprend car elle a donné vie, elle est de chair. Elle a vécu l’enfantement et la souffrance, comme nous les humains.
Tout le monde connaît le rapport qui existe entre les mères et leurs enfants dans les familles orientales. Alors à plus forte raison
quand leur mère est la Vierge Marie. Alors si on oublie de la prier, nous perdons notre identité de fils. De plus, elle a souffert,
en tant que mère, elle a accepté de perdre le Christ, son fils, en acceptant la volonté de Dieu. Le port de cette robe me donne
force et sérénité. Je me sens beaucoup plus proche de mon fils, là où Jésus et Marie veillent sur lui.»


Plus de sept ans de guerre.
Une guerre sanglante et meurtrière, et des mortiers qui n’ont pas épargné le quartier chrétien des villes comme Damas, Alep, Homs
et tant d’autres. Et, en dépit de tout cela, l’affluence des fidèles aux différentes cérémonies religieuses n’a cessé de croître. Beaucoup
étaient convaincus que Dieu n’allait pas les abandonner. Il testait seulement leur capacité à supporter la souffrance.
Il testait leur foi.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Syrie  
Aleteia

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Ven Aoû 03 2018, 11:53

Une minute avec Marie

coeur

Voir la vie de Jésus à travers les yeux de Marie !


Tomás Morales Pérez était un prêtre jésuite, dont la cause de canonisation a été lancée le 8 novembre 2017,
lorsque le pape François a approuvé un décret reconnaissant ses vertus héroïques.

Le père Morales est né au Venezuela en 1908, et il est mort en Espagne en 1994. Il a promu le rôle des laïcs dans l'Église et
a fondé un institut séculier, Cruzados e Cruzadas de Santa Maria (Croisés de la Sainte Vierge). Il avait une dévotion particulière
pour la Vierge. Il expliquait que


«le Rosaire n'est pas une dévotion à la Vierge, mais au Christ, qui recentre parfaitement la vie des baptisés».

Mais il ne minimise pas le rôle de la Sainte Vierge.

Si le Rosaire est l'Église rassemblée avec Marie, c'est aussi l'Église qui voit la vie de Jésus à travers les yeux de Marie,
«la manière la plus attrayante et la plus efficace, à travers le vécu de la Vierge».(...)


«Chaque fois qu'il disait un chapelet pour un pécheur», raconte le père Morales au sujet du pape Pie VII,
«il obtenait une conversion».

Il cite le conseil de Philippe II à son fils quand celui-ci devint roi d'Espagne : «Si vous voulez la prospérité dans votre vie, ne laissez pas
de côté la récitation du Rosaire.» Il rappelle comment saint Dominique convertit les Albigeois avec l’aide du Rosaire et comment les
chrétiens l'ont emporté à la bataille de Lépante sur l'Islam. «Le Rosaire ne nous laisse pas sourds à l'appel du Christ, mais prêts et
diligents à accomplir sa volonté», dit le père Morales.
 

«Que celui qui a des oreilles entende»
(Matthieu 11:15).


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
John M. Grondelski  
Falls Church, en Virginie (Etats Unis)
NCResgister

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mer Aoû 08 2018, 05:09

Une minute avec Marie

coeur

L’arme qui peut réformer le monde


D'après le témoignage du bienheureux Dominicain Alain de la Roche (1428-1475), la Sainte Mère de Dieu apparut en 1214
à saint Dominique, après trois jours et trois nuits de prière et de pénitence continuelles de celui-ci
dans une forêt proche de Toulouse, et lui dit :

- «Sais-tu de quelle arme la Sainte Trinité s'est servie pour réformer le monde ?»

- «Ô ma Dame, vous le savez mieux que moi, répondit Dominique,
car après Votre Fils Jésus-Christ, vous avez été le principal instrument de notre Salut. »

- «Sache, lui dit alors Marie, que la principale pièce de batterie,
a été le psautier angélique qui est le fondement du Nouveau Testament.
C'est pourquoi, si tu veux gagner à Dieu ces cœurs endurcis, prêche mon psautier.»


Ainsi vit le jour le très saint Rosaire de Marie,
que saint Dominique mit en œuvre aussitôt contre l'hérésie des Albigeois.
Blanche de Castille (mère du roi de France Louis IX) s’associa immédiatement à cette nouvelle dévotion
à laquelle elle attribua la naissance de son fils : saint Louis.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Marie et le combat d’Apocalypse 12 (Montfort)  
D’après Saint Louis-Marie Grignion de Montfort
Dans « Le secret admirable du très saint Rosaire »

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Sam Aoû 11 2018, 05:24


Une minute avec Marie

coeur

L’ermite priait devant l’image de la Vierge Marie

Un bon ermite vivait à la fin du XVIIe siècle dans le Nord de la France et était accablé de tentations.

Le démon lui dit :
Les tourments que je te cause ne sont rien en comparaison de ce que tu me fais souffrir.
Jure-moi le secret et je te dirai ce qu’il faut que tu ne fasses pas pour que je te laisse tranquille.
 

Le bon ermite ayant donné son accord, Satan lui dit alors :

Je veux que tu ne regardes plus l’image que tu as dans ta cellule !  
C’était l’image de la Vierge Marie devant laquelle le Solitaire faisait ses prières…
 

Dès lors c’est avec une ferveur plus grande encore que
le bon ermite continua à prier Marie au pied de son image !

Le démon, découragé, l’abandonna.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
D’après Le chapelet des enfants  
5, rue de l’Université - 75007 Paris

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Sam Aoû 11 2018, 05:36

Une minute avec Marie

coeur

Avec Marie, Mère de l’Église, à Qaraqosh

Les chrétiennes irakiennes qui reconstruisent leur vie après l'occupation de l'État islamique ont été invitées
à une réunion de trois jours visant à leur offrir un soutien spirituel. Du 27 au 29 avril 2018, à Qaraqosh (Irak),
l'événement s'est inspiré de la fête de la bienheureuse Vierge Marie, Mère de l'Église, ajoutée récemment au calendrier de l'Église.

Roni Momika, ordonné prêtre après avoir fui Qaraqosh quand Daech s’est emparé du pouvoir en 2014, réunit une fois par semaine
un groupe de femmes à l'église St Ephraïm à Qaraqosh, brûlée et vandalisée par l'État islamique, et qui reprend vie en tant que paroisse.
Il explique :

Tout est difficile ici, mais nous voulons reconstruire les femmes avant de reconstruire les maisons
car si nous reconstruisons les femmes, alors nous pouvons reconstruire les enfants, puis la famille,
et après cela toute la communauté.


Qaraqosh comptait avant la guerre près de 50 000 habitants. Quelque 20 000 personnes sont rentrées depuis la libération de la ville
en 2016, dont la plupart appartiennent au rite catholique syriaque. Une icône spéciale de Marie a été écrite pour l'occasion, qui représente
la Vierge avec les vêtements traditionnels des femmes de Qaraqosh.

L'État islamique a brûlé la pierre, mais il ne peut brûler l'âme, ni le christianisme,
ni notre foi en Jésus-Christ et sa Mère, la Vierge Marie.


C'est notre message, a déclaré le Père Momika.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Iraq Elise Harris  
Bagdad, Irak, le 2 mai 2018 / 13:52 (CNA / EWTN News)

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mar Aoû 14 2018, 04:33

Une minute avec Marie

 coeur

Un chapelet entre les mains de Bob Kennedy…



«Quand Robert F. Kennedy, candidat à la présidence des États-Unis, fut blessé mortellement par une arme à feu
à l'hôtel Ambassador de Los Angeles, le 5 juin 1968, de nombreux supporters se sont mis à genoux et ont prié le
chapelet. Une image célèbre de l'époque montre un serveur de restaurant, Juan Romero, pressant un chapelet entre
les mains de Kennedy dans la cuisine de l'hôtel. Imaginez des catholiques faisant cela aujourd'hui !», a déclaré Mark
Stricherz, journaliste politique et auteur du livre Why the Democrats are Blue (2007), à Catholic News Agency (CNA).

La vie de Kennedy est à l’image de cette dévotion mariale. Il était le septième des neuf enfants de Joseph et Rosemary Kennedy
résidant à Brookline, dans le Massachussetts. Après avoir servi dans la Marine pendant la Seconde Guerre mondiale, il a épousé
Ethel Skakel, avec qui il eut onze enfants - le dernier n'était pas encore né au moment de sa mort.

Robert est souvent considéré comme l'un des plus fervents des frères Kennedy : sa maison était remplie de signes religieux, de
bibles et de crucifix, et il priait régulièrement avec sa femme et ses enfants. Il fut enfant de chœur dans sa jeunesse et même à
certains moments de sa carrière dans la fonction publique, a déclaré le biographe Larry Tye dans son livre Bobby Kennedy :
The Making of a Liberal Icon (2017).


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Catholic News Agency

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mer Aoû 15 2018, 07:06

Une minute avec Marie

coeur

«Et si c'était l'heure de ton réveil ?»


Oui, la fête de l'Assomption est la source d'une grande espérance.
Quand la Vierge Marie connaît, la première après Jésus, la joie de la résurrection,
nous sommes renforcés dans la certitude que Dieu tient ses promesses et que jamais il ne nous abandonnera.

J'aimerais que notre pays regarde Marie comme une mère, comme un fleuve regarde sa source, pour trouver son inspiration
et son élan. Marie exprime le cœur de sa vocation dès les premiers mots qu'elle prononce : «Je suis la servante.»

Ne serait-ce pas aussi la vocation de la France, comme le suggérait Jean-Paul II
lors de son premier voyage dans notre pays, en 1980 :


«France, Fille aînée de l'Église, es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ? Permettez-moi de vous demander :
France, Fille de l'Église et éducatrice des peuples, es-tu fidèle, pour le bien de l'homme,
à l'alliance avec la sagesse éternelle ?»


Cette apostrophe, j'aimerais la prolonger aujourd'hui en demandant :

«France, et si c'était l'heure de ton réveil ?»

Quand j'entends Marie chanter : «Sa miséricorde s'étend d'âge en âge», j'ai l'impression qu'elle résume en quelques mots tout
ce qu'est pour elle le message de la Bible. C'est la phrase centrale de son cantique. Oui, comme Marie, nous pouvons
remercier Dieu qui fait pour nous des merveilles, une miséricorde qui ne s'est jamais démentie.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Mgr Philippe Barbarin, Cardinal archevêque de Lyon (France)
Le Figaro

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Ven Aoû 17 2018, 07:33

Une minute avec Marie

coeur  

De la pluie pour la clôture ?


Don Bosco prêchait le triduum à la fête de l'Assomption dans la paroisse rurale de Montemagno près de Turin, en Italie.
Une sécheresse implacable menaçait de ruiner totalement les récoltes de pommes de terre, principaux produits du pays.

Or voici qu'au sermon d'ouverture du triduum, Don Bosco annonce : «Mes frères, si vous venez généreusement pendant
ces trois jours entendre la parole de Dieu et si vous purifiez vos consciences par une bonne confession, je vous promets
de la pluie pour la clôture.» Quand l'orateur descendit de chaire, le curé affolé l'aborda et lui dit :

«Don Bosco qu'avez-vous promis là ? De la pluie pour la clôture ?»

«J'ai dit cela ?», fait Don Bosco, étonné.

L'église fut remplie à chacune des prédications. Les confessionnaux furent pris d'assaut. Toute la population en âge de le
faire communia au matin de l'Assomption. L'après-midi pour la clôture, l'église était archicomble. Pendant ce temps,
le soleil narguait tout le monde dans un ciel sans nuage.

Au moment de monter en chaire à la fin du magnificat, Don Bosco un peu inquiet, envoie le sacristain inspecter le ciel
pendant que lui-même murmure cette prière : «Bonne Mère, vous ne pouvez les décevoir; voyez leur empressement !»
Le sacristain revient en disant : «Il y a bien à l'horizon un nuage gros comme un chapeau de gendarme, mais rien de bien
sérieux.»


Don Bosco monte en chaire.
Il n'a pas prononcé dix phrases qu'un coup de tonnerre formidable retentit et une bienfaisante pluie se met à tomber !


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Saint Jean Bosco (1815-1888)  
P. Jean-Marie
Dans La clé du Trésor
Rapporté dans le Recueil marial 1980 du Frère Albert Pfleger, Mariste

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une minute avec Marie
Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Consacré à la Vierge Marie * Pour toi Marie *-
Sauter vers: