VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 Une minute avec Marie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mar Juin 30 2015, 06:24

Rappel du premier message :




Paul VI, Signum Magnum, Exhortation apostolique


Paul VI, Exhortation apostolique Signum Magnum, la vénération et l'imitation de Marie, Mère de l'Eglise, modèle de toutes les vertus.

Vénérables frères, salut et bénédiction apostolique,


Introduction

Le signe grandiose que saint Jean vit dans le ciel: une femme enveloppée de soleil (1), la liturgie (2) l'interprète, non sans fondement, comme se rapportant à la très sainte Vierge Marie, Mère de tous les hommes par la grâce du Christ rédempteur.

Nous gardons encore, vénérables frères, le souvenir très vif de la grande émotion que Nous avons éprouvée lorsque, au terme de la 3e du IIe Concile œcuménique du Vatican, après la promulgation solennelle de la Constitution dogmatique Lumen Gentium (3), Nous avons proclamé l'auguste Mère de Dieu, Mère spirituelle de l'Église, c'est-à-dire de tous les fidèles et des pasteurs sacrés. Grande fut également la joie aussi bien des très nombreux Pères conciliaires que des fidèles présents à cette cérémonie dans la basilique de saint Pierre, ainsi que de tout le peuple chrétien dans le monde entier. Beaucoup alors évoquèrent spontanément le souvenir du premier triomphe grandiose de l'humble Servante du Seigneur (4), lorsque les Pères de l'Orient et de l'Occident, réunis au Concile œcuménique d'Ephèse, en 431, saluèrent Marie du titre de Theotokos : Mère de Dieu. Dans un joyeux élan de foi, la population chrétienne de l'illustre cité s'associa à la joie des Pères et les accompagna à leurs demeures avec des flambeaux.

En cette heure glorieuse de l'histoire de l'Église, quel affectueux regard maternel la Vierge Marie n'aura-t-elle pas porté sur les pasteurs et fidèles, reconnaissant dans les hymnes de louange s'élevant principalement en l'honneur de son Fils, et ensuite en son honneur à elle, l'écho du Cantique prophétique qu'elle-même avait chanté au Très-Haut, sous l'inspiration du Saint-Esprit: Mon âme exalte le Seigneur parce qu'il a jeté les yeux sur son humble servante. Oui, désormais toutes les générations me diront bienheureuse, car le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes choses (5).

A l'occasion des cérémonies religieuses qui se déroulent ces jours-ci à Fatima, au Portugal, en l'honneur de la Vierge Mère de Dieu, où elle est vénérée de nombreuses foules de fidèles pour son cœur maternel et miséricordieux (6), Nous désirons attirer encore une fois l'attention de tous les fils de l'Église sur le lien très étroit qui existe entre la Maternité spirituelle de Marie, telle qu'elle est largement illustrée dans la Constitution dogmatique Lumen gentium (7), et les devoirs qu'ont envers elle, en tant que Mère de l'Église, les hommes rachetés. Si, en effet, en vertu des nombreux témoignages des textes sacrés et des Pères, rappelés dans cette même Constitution, on admet que Marie, Mère de Dieu et du Rédempteur (8), lui a été unie par un lien étroit et indissoluble (9), et qu'elle a eu un rôle tout spécial dans le mystère du Verbe incarné et du Corps mystique (10), c'est-à-dire dans l'économie dit salut (11), il apparaît évident que la Vierge, non seulement en tant que Mère très sainte de Dieu, présente aux mystères du Christ (12), mais aussi en tant que Mère de l'Église (13), est légitimement honorée par l'Église d'un culte spécial (14), surtout liturgique (15).

Il n'y a donc pas à craindre que la réforme liturgique, si elle s'effectue selon la formule: Que la règle de la croyance fixe la règle de la prière (16), puisse nuire au culte absolument unique (17), dû à la Vierge Marie en raison de sa dignité de Mère de Dieu. Et, par contre, on ne doit pas craindre non plus que le développement du culte tant liturgique que privé qui lui est rendu puisse rejeter dans l'ombre ou diminuer le culte d'adoration qui est rendu au Verbe incarné, ainsi qu'au Père et à l'Esprit-Saint (18).

Aussi, vénérables frères, sans vouloir rappeler tout l'ensemble de la doctrine traditionnelle au sujet du rôle de la Mère de Dieu dans le plan du salut et de ses rapports avec l'Église, croyons-Nous faire œuvre utile pour les âmes des fidèles en considérant deux vérités très importantes pour le renouveau de la vie chrétienne.



PREMIERE PARTIE

LE CULTE DÛ A MARIE EN TANT QUE MÈRE DE L'ÉGLISE


1. Marie, Mère spirituelle parfaite de l'Église

Voici la première de ces vérités: Marie est Mère de l'Église non seulement parce que Mère de Jésus-Christ ci parce que intimement associée à lui dans l'économie nouvelle, lorsque le Fils de Dieu, par elle, prit la nature humaine pour libérer l'homme du péché par les mystères de sa chair (19), mais encore parce que exemplaire de vertu qui rayonne sur toute la communauté des élus (20). Il en est en effet de la Vierge Marie comme de toute mère humaine : sa tache ne se limite pas à donner la vie elle doit aussi nourrir et élever son enfant. Après avoir participé au sacrifice rédempteur de son Fils, et d'une manière si intime qu'elle mérita d'être proclamée par Lui Mère non seulement de l'apôtre Jean, mais "- qu'il soit permis de l'affirmer - du genre humain en quelque sorte représenté par lui (21), elle continue maintenant, au ciel, à remplir son rôle maternel en coopérant à la naissance et au développement de la vie divine dans chacune des âmes des hommes rachetés. C'est une vérité très consolante qui, par une libre disposition du Dieu très sage, fait partie intégrante du mystère du salut des hommes; elle doit donc être objet de foi pour tous les chrétiens.

2. Marie, Mère spirituelle par son intercession auprès de son Fils

Mais de quelle manière Marie coopère-t-elle au développement de la vie de la grâce chez les membres du Corps mystique ? Avant tout par sa prière incessante inspirée par une ardente charité. La Sainte Vierge, en effet, bien que jouissant de la contemplation de la Sainte Trinité, n'oublie pas ses fils qui, comme elle autrefois, accomplissent leur pèlerinage de foi (22). De plus, comme elle les contemple en Dieu et qu'elle voit bien leurs besoins, en communion avec Jésus-Christ qui est toujours vivant pour intercéder en leur faveur (23), elle se fait leur avocate, leur auxiliatrice, leur secourable médiatrice (24).

L'Église a été depuis les premiers siècles persuadée de cette intercession incessante de Marie auprès de son Fils pour le peuple de Dieu, comme en témoigne cette antienne très ancienne qui, avec quelques légères variantes, fait partie de la prière liturgique tant en Orient qu'en Occident: Nous nous réfugions sous la protection de vos miséricordes, ô Mère de Dieu : ne repoussez pas nos prières dans les besoins, mais sauvez-nous de la perdition, ô vous qui êtes seule bénie (25). Et qu'on ne pense pas que l'intervention maternelle de Marie porte préjudice à l'efficacité prédominante et irremplaçable du Christ, notre Sauveur; bien au contraire, c'est de la médiation du Christ qu'elle tire sa force propre et cela en est une preuve éminente (26).

3. Marie, éducatrice de l'Église par l'attrait de ses vertus

La coopération de la Mère de l'Église au développement de la vie divine dans les âmes ne consiste cependant pas uniquement dans son intercession auprès de son Fils. Elle exerce sur les hommes rachetés une autre influence, celle de l'exemple; influence très importante comme l'indique l'adage connu: "La parole émeut, les exemples entraînent."

De même, en effet, que les enseignements des parents acquièrent une efficacité bien plus grande s'ils sont appuyés par l'exemple d'une vie conforme aux règles de la prudence humaine et chrétienne, de même la douceur et le charme qui émanent des très hantes vertus de la Mère de Dieu immaculée, incitent irrésistiblement les âmes à imiter le divin modèle, Jésus-Christ, dont elle a été la plus fidèle image. Aussi le Concile a-t-il déclaré : En se recueillant avec piété dans la pensée de Marie qu'elle contemple dans la lumière du Verbe fait homme, l'Église pénètre avec respect plus avant dans le mystère suprême de l'Incarnation et devient sans cesse plus conforme à son divin Époux (27).

4. La sainteté de Marie, exemple éclairant de parfaite fidélité à la grâce

Il est bon, de plus, de tenir présent à l'esprit que l'éminente sainteté de Marie ne fut pas seulement un don tout spécial de la libéralité divine : elle fut également le fruit de la correspondance continue et généreuse de sa libre volonté aux inspirations intérieures de l'Esprit-Saint.

C'est à cause de la parfaite harmonie entre la grâce divine et l'activité de sa nature humaine que la Vierge rendit souverainement gloire à la Très Sainte Trinité et qu'elle est devenue l'honneur insigne de l'Église, laquelle la salue ainsi dans la liturgie : Tu es la gloire de Jérusalem, tu es la joie d'Israël, tu es l'honneur de notre peuple (28).

5. Exemples de vertus mariales dans les pages de l'Évangile

Nous admirons dans les pages de l'Évangile les témoignages d'une si sublime harmonie. A peine fut-elle assurée par l'ange Gabriel que Dieu l'avait choisie comme Mère immaculée de son Fils unique, que, sans hésitation, elle donna son consentement à une œuvre qui devait mobiliser toutes les énergies de sa fragile nature, en déclarant: Je suis la servante du Seigneur; qu'il m'advienne selon ta parole (29).

A partir de ce moment, elle se consacra tout entière au service non seulement du Père céleste et du Verbe incarné; devenu son Fils, mais également de tout le genre humain, ayant bien compris que Jésus, non seulement devait sauver son peuple de l'esclavage du péché, mais serait roi d'un royaume messianique universel et impérissable (30).

6. Marie, servante du Seigneur depuis l'Annonciation jusqu'à sa glorieuse Assomption

La vie de l'Épouse immaculée de Joseph, demeurée vierge dans l'enfantement et après l'enfantement -- comme l'a toujours cru et professé l'Église catholique (31) et comme il convenait à Celle qui avait été élevée à l'incomparable dignité de la maternité divine (32), -- fut donc une vie de communion si parfaite avec son Fils qu'elle en partagea les joies, les douleurs et les triomphes. Et même après que Jésus fut monté au ciel, elle lui demeura unie par un très ardent amour, tout en accomplissant avec fidélité sa nouvelle mission de Mère spirituelle du disciple bien-aimé et de l'Église naissante. On peut dès lors affirmer que toute la vie de l'humble servante du Seigneur, depuis le moment où elle fut saluée par l'ange jusqu'à son assomption à la gloire céleste avec son corps et son âme, fut une vie de service dans l'amour.

C'est pourquoi, Nous associant aux Évangélistes, aux Pères et Docteurs de l'Église, évoqués par le Concile dans la Constitution Lumen gentium (chap. 8.), Nous contemplons avec admiration Marie ferme dans la foi, prompte à l'obéissance, simple dans l'humilité, glorifiant le Seigneur avec joie, ardente dans la charité, forte et constante dans l'accomplissement de sa mission jusqu'au sacrifice d'elle-même, communiant pleinement aux sentiments de son Fils qui s'immolait sur la croix pour donner aux hommes une vie nouvelle.

7. Le culte de louange et de gratitude

Devant des vertus si splendides, le premier devoir de tous ceux qui reconnaissent dans la Mère du Christ le modèle de l'Église, c'est de s'unir à elle pour rendre grâce au Très-Haut qui a accompli en Marie de si grandes choses pour le bien de l'humanité tout entière. Mais cela ne suffit pas. Tous les fidèles ont également le devoir de rendre à la très fidèle Servante du Seigneur un culte de louange, de reconnaissance et d'amour puisque selon la sage et douce disposition divine, son libre consentement et sa généreuse coopération aux desseins de Dieu ont eu et ont toujours une grande influence dans l'accomplissement du salut des hommes (33). C'est pourquoi tout chrétien peut faire sienne l'invocation de saint Anselme : Notre-Dame, qui êtes si glorieuse, faites que nous méritions par vous de nous élever jusqu'à Jésus votre Fils, qui par vous a daigné descendre parmi nous (34).



(à suivre)

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
LucJos
Assistant


Date d'inscription : 28/05/2013

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mar Avr 03 2018, 05:08

Une minute avec Marie

coeur

À partir de 2009, la Vierge visite à nouveau chrétiens et musulmans d’Égypte




Quarante-deux ans après les apparitions de Zeitoun, dix ans après celles d’Assiout,
des centaines de milliers d’Égyptiens, tant chrétiens que musulmans, disent voir actuellement la Vierge Marie.
Avec des pogroms antichrétiens en toile de fond.

«El Adra, el Adra !» («La Sainte Vierge !»)

Ce cri en arabe fuse dès que la forme lumineuse supposée être la Madone bouge sur la façade de l’église de l’Archange Michel,
à El Waraq en Basse Égypte. Waraq el Hadar est une île sur le Nil près des célèbres pyramides de Giza. Il semblerait que cette
forme lumineuse, reconnue comme la Vierge par les foules, y apparaisse ainsi depuis le mois de décembre 2009.

Comme toujours en Égypte, chrétiens comme musulmans la voient. Ces apparitions lumineuses rappellent celles de Zeitoun en 1968.
Mais si, en 1968, quelques rares photos avaient pu être prises, en 2009 la technique a tellement évolué que tous les assistants filment
les apparitions avec leur téléphone et que ces vidéos amateurs ont fleuri sur You Tube, Dailymotion, Facebook à travers le monde.

Le 20 décembre 2009, l’apparition s’est maintenue toute la nuit ainsi que d’immenses colombes de lumière volant par trois ou par sept.
Le 22, des lumières extraordinaires ont été vues dans tout Le Caire. Plus de cent mille personnes les voyaient en même temps. Simulta-
nément, les gens voyaient la même chose dans le ciel d’un bout à l’autre de l’immense agglomération cairote (la deuxième plus grande
mégapole au monde après Mexico) à Choubra, à Zeïtoun, à Ezbet el Nakhl chez les chiffonniers du Caire, mais aussi dans un peu toute
l’Égypte : dans le delta, à l’oasis de Fayoum, à Port-Saïd, à Minia en Moyenne Égypte, et jusqu’en Haute Égypte à Louxor et Assouan.

Ces phénomènes inexpliqués sont commentés passionnément par la télévision nationale et les journaux,
sans que personne ne songe à les nier…


Ces manifestations qualifiées de surnaturelles ont été confirmées par l’évêque copte-orthodoxe de Giza, Mgr Théodose.
Elles interviennent dans un contexte douloureux puisqu’on se souvient qu’une fusillade a eu lieu à Nag Hammadi en Haute Égypte,
où sept fidèles sortant de la messe de minuit, dont un jeune de 19 ans, Abanoub, ont été tués à la mitraillette
le soir du Noël orthodoxe (6 janvier).


Pour les Coptes nul doute que ces apparitions sont véridiques : il semble clair que la Mère de Dieu, en se rendant visible aux musulmans
au-dessus des églises, veut les inciter à ne pas aller toujours de plus en plus loin dans la persécution des chrétiens.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Marie-Gabrielle Leblanc, 6 février 2010.
France Catholique

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Sam Avr 07 2018, 07:24

Une icône de la Mère de Dieu en Bulgarie

coeur

Une icône de la Mère de Dieu en Bulgarie


Les pèlerins orthodoxes du monde entier ont pu admirer une icône miraculeuse de la Vierge Marie
dans la cathédrale de «Uspenie Bogorodichno» à Varna, en Bulgarie.

En effet, l'Église orthodoxe ukrainienne a envoyé l’icône miraculeuse de «Marie de Nazareth» à Varna,
où elle a été exposée au public pour une durée de temps limitée. La réception officielle de cette sainte relique
s’est tenue le 27 janvier 2018 à la cathédrale de Varna. La présence de l'icône dans cette église a été accompagnée
d’une série de sermons au cours des messes qui y ont été célébrées.

Cette icône a la réputation d’obtenir de nombreux miracles, en particulier pour les femmes ayant du mal à concevoir,
pour les grossesses difficiles, pour mettre un terme aux disputes, et pour que les enfants rentrent à la maison en toute sécurité.


L'icône a attiré des foules de pèlerins à chacun de ses voyages en Bulgarie,
et chaque fois qu’elle a été exposée en Ukraine et en Russie.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Bulgarie  
Veliko Turnovo, Bulgarie  
Euscoop.com

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Lun Avr 09 2018, 06:37

Une minute avec Marie

coeur

La lumière enveloppa la Vierge



L'ange Gabriel descendit au milieu d'une lumière céleste.
La lumière enveloppa la Vierge, et l'ange avait un vêtement si lumineux que je ne peux rien lui comparer sur la terre.

Lorsqu'elle vit la lumière des yeux de son corps, elle se leva et fut saisie de crainte.
Quand elle regarda l'ange, elle retrouva sur son visage le reflet de sa chasteté.
Elle était debout dans une attitude pleine de modestie, prêtant l'oreille et tenant ses sens attentifs.


Alors l'ange la salua et lui annonça la volonté de Dieu; ses paroles plurent au cœur de la Vierge, remplirent ses sens
et embrasèrent son âme; cependant, sa pudeur virginale et son amour pour Dieu la poussèrent à demander une explication.


Lorsqu'elle fut instruite, elle ouvrit son cœur en toute bonne volonté, puis elle s'agenouilla et dit :
«Je suis la servante de Dieu, que vos paroles s'accomplissent.»

Alors la Trinité tout entière avec la puissance de la Divinité, la bonne volonté de l'Humanité
et la noblesse de l'Esprit-Saint pénétra tout son corps virginal.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
L’Annonciation, un Oui qui a bouleversé l’histoire du monde  
Bienheureuse Mechtilde de Magdebourg (†1282)

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mer Avr 11 2018, 04:31

Une minute avec Marie

coeur  

Plus on le récite, plus on s’attache à Marie



«J’ai dit mon chapelet tous les jours de ma vie, même aux jours de grande bataille» :

cette phrase du maréchal Foch a été pour moi un déclic. Depuis, je récite fréquemment mon chapelet.
Cela m’aide dans les moments difficiles. Le chapelet, plus on le récite, plus on s’y attache, et plus on s’attache à Marie.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Guillaume, 21 ans, élève officier à l’École militaire de Saint-Cyr.
Famille Chrétienne

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Sam Avr 14 2018, 06:35

Une minute avec Marie

coeur

Les deux enfantements de Marie



Marie a été exemptée de la souffrance commune à toutes les mères, car elle a enfanté sans douleur et conçu sans corruption.
Comment donc comprendre ces contrariétés apparentes avec ce que lui a prédit de souffrance le vieillard Syméon ?  

C'est ici qu'il nous faut comprendre les deux enfantements de Marie :


elle a enfanté Jésus-Christ, elle a enfanté les fidèles; c'est-à-dire qu’elle a enfanté l'innocent, et elle a enfanté les pécheurs.
Elle enfante l'innocent sans peine, mais il fallait qu'elle enfantât les pécheurs parmi les douleurs et les cris et vous en serez
convaincus, si vous considérez attentivement à quel prix elle les achète : il lui en coûte son Fils unique !

Elle ne peut être mère des chrétiens, qu'en donnant son Bien-Aimé à la mort : ô fécondité douloureuse !


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Jacques-Bénigne Bossuet (1627 – 1704)
Oraisons funèbres ; sermons

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Lun Avr 16 2018, 08:03

Une minute avec Marie

coeur

À Embrun, Notre Dame des Rois mages


Embrun, ville des Alpes du Sud (France), a été jusqu’à la révolution française une cité prestigieuse et une métropole
dont le rayonnement s’étendait bien au-delà de l’Europe, grâce à son célèbre sanctuaire dédié à Notre Dame des Trois Rois
(ou du Réal). En fait, Embrun a été une ville mariale dès le IVe siècle où saint Marcellin y construisit une première église dédiée
à Notre Dame de la Nativité, mais très vite le sanctuaire fut nommé Notre-Dame des Trois Rois en raison de la fresque du tympan
de son église représentant les rois mages venus à la crèche s’agenouiller devant la Mère de Dieu et son Enfant.

Charlemagne lui-même a fait construire à Embrun une somptueuse église-sanctuaire où durant tout le Moyen Âge, la Vierge
des Trois Rois a attiré d’innombrables pèlerins de l’Europe entière, d’outre-mer et même d’Asie, venus s’agenouiller devant la Vierge
du Réal et en recevoir de multiples grâces et miracles. Cette dévotion est même devenue héréditaire dans la famille royale française
à partir de Charles VII. De nombreux rois y ont fait le pèlerinage : Louis XI, Charles VIII, Louis XII, François Ier, Henri II, Louis XIII…
Si bien que le sanctuaire reçut le titre populaire de «pèlerinage des rois de France».

Au XVIe siècle cependant, les troupes de la Réforme vont dévaster le sanctuaire et détruire la fresque de la Vierge du Réal :
privée de la fresque, la source des miracles  fut tarie et la ville d’Embrun dépérit. Mais l’église somptueuse que Charlemagne lui-même
avait faite construire a été restaurée et dès la fin des troubles de la Réforme, les pèlerins y revinrent recevoir les grâces mariales,
jusqu’à aujourd’hui.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Sœur Marie-Monique de Jésus, o.p.
Dans Une épopée mariale, Notre Dame du Réal d’Embrun, Notre Dame du Laus,
édité par le sanctuaire N.-D. du Laus, 2007

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Dim Avr 22 2018, 11:25

Une minute avec Marie

coeur

Un jour, saint Anselme fut ravi en extase


Dans le livre Préparation à la consécration à la Sainte Vierge
selon la méthode de Saint Louis Marie Grignion de Montfort (1) qui recommandait de prendre 30 jours pour se préparer
à cet acte de consécration, avec 9 jours pour dire «Adieu au monde», on trouve ce passage sur saint Anselme qui en dit
long sur ce qu’est «le monde» :

«Un jour, saint Anselme fut ravi en extase.
Il vit un grand fleuve, au cours rapide, où coulaient les immondices de l’univers entier.
Rien de plus hideux que ces eaux fétides et fangeuses. Mais ce qui étonna le saint, ce fut de voir que des multitudes d’hommes,
de femmes, d’enfants s’y jetaient continuellement et semblaient s’y délecter. Mais de quoi se nourrissent ces malheureux, et
comment peuvent-ils en vivre un instant dans un tel séjour ? s’écrie Anselme au comble de la surprise.

Une voix lui répondit :

«Ils se nourrissent de cette boue et ils en font leurs délices. Ce fleuve que tu vois, ô Anselme, c’est le monde, et il entraîne,
dans ses eaux nauséabondes, les mortels avec leurs richesses, leurs honneurs et toutes leurs passions.
Hélas ! Si grande que te paraisse leur infortune, eux s’estiment bienheureux…»


(1) Livre du père montfortain J.M. Texier, Éditions des traditions françaises, page 31
Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
St Anselme de Canterbury (1033-1109) et Marie  
L’équipe de Marie de Nazareth

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Lun Avr 30 2018, 03:54

Une minute avec Marie

coeur  

Notre Dame d’Afrique veille sur l’Algérie

Sur les hauteurs d'Alger (Algérie), dans la basilique de Notre-Dame d'Afrique,
au-dessus de l'autel principal, on lit :

«Notre Dame d'Afrique, priez pour nous et pour les musulmans».

Cette intercession mariale n'a jamais été effacée. Les musulmans comme les chrétiens
viennent toujours ici prier Marie et lui offrir des fleurs...

On lit aussi une phrase de saint Augustin (algérien, † 430), phrase écrite en français, arabe et kabyle :
«L'amour fraternel vient de Dieu et est Dieu même». Phrase très forte en ce pays où l'on a tué au nom d'Allah...

En 1846, il n’y avait à Alger qu’un petit sanctuaire, une grotte artificielle pour abriter «Notre-Dame du ravin»,
très vite ornée d’ex votos… En 1857 il y eut un sanctuaire provisoire, avec une belle Vierge noire, offerte par
les Dames du Sacré Cœur de Lyon en mai 1840, au premier évêque d'Alger.

Le cardinal Lavigerie, devenu archevêque d’Alger, y fera achever la grande basilique actuelle, Notre-Dame d'Afrique,
en 1872 et fondera à Alger les congrégations des pères blancs et des sœurs blanches. Le pèlerinage à Notre-Dame d'Afrique
a été aussi réimplanté à Théoule-sur-Mer (Alpes-Maritimes, France) auprès d'une réplique de la statue restée à Alger.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Alger : Notre-Dame d'Afrique  
Source : « Alger de 1830 à 1962 » par Guy Tudury éd. Lacour Collection Rediviva 1994.

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mer Mai 02 2018, 05:10

Une minute avec Marie

coeur  

Cette médaille appartenait à ma mère…



RSA (Revenu de Solidarité Active), drogue, amours… Fiona Gélin, la comédienne française  de 55 ans,
fille de l’acteur Daniel Gélin, donne son témoigne sur le site du journal français France Dimanche, ce 9 février 2018 :


FG : Depuis trois ans, je suis au RSA et «grâce» à une arthrose, je touche aussi maintenant, depuis le début de cette année,
l’allocation aux adultes handicapés. Mais ce qui me réjouit le plus, c’est que je remarche normalement depuis juin dernier.
Et je dois ce miracle à une médaille que j’ai retrouvée dans un vieux vêtement que je portais il y a une dizaine d’années.
Cette médaille appartenait à ma mère…


France-Dimanche : Vous croyez donc aux miracles ?

FG : Vu ce qui s’est passé, je ne peux qu’y croire. Il faut dire que je prie tous les matins la Vierge Marie depuis 1996.
Elle est même tatouée sur mon épaule. Avant j’étais athée. Je suis devenue croyante suite
à mon premier internement à l’hôpital psychiatrique Sainte-Anne, à Paris (France).


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
France Dimanche

Je vous salue, Marie pleine de grâces; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Ven Mai 04 2018, 13:17

Une minute avec Marie

coeur  

En Chine du sud, un sanctuaire marial en expansion


Le sanctuaire de la Vierge Marie «Rose mystique» de Fuzhou est un grand complexe tout blanc installé
sur une colline près de la ville côtière de Changle, en Chine. Construit en 1993, ce lieu de pèlerinage catholique
est devenu le plus célèbre du sud de la Chine.


Géré par une dizaine de religieuses, le lieu saint reçoit plus de 10 000 pèlerins chinois et visiteurs étrangers chaque année.
Le 13 juillet 2013, le sanctuaire a fêté son 20e anniversaire en présence d’une foule de 2000 personnes qui ont assisté
à une messe solennelle sur la colline du Rosaire.

Le prélat «officiel» chinois, qui avait finalement obtenu la reconnaissance de Rome, est décédé en 2006, sans avoir vu
la réalisation de son rêve de réconcilier les catholiques «officiels» et les catholiques «clandestins». Malgré les conflits,
les catholiques clandestins fréquentent cependant le sanctuaire et y viennent régulièrement en pèlerinage.


La popularité du sanctuaire ne cesse de croître.
La construction d’une nouvelle auberge pour les pèlerins ainsi que de salles de retraites et de formation est en cours.

Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Chine  
Source : apic/ucan

Je vous salue, Marie pleine de grâces; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Jeu Mai 10 2018, 13:01

Une minute avec Marie

coeur

Les prélats britanniques en tête de la campagne du Rosaire !


La campagne catholique du «Rosaire aux frontières» a organisé ce 29 avril 2018 une journée de prière du Rosaire
le long des côtes britanniques pour la préservation de la foi en Grande-Bretagne et a obtenu le soutien des principaux
prélats du pays, à l’exemple des initiatives similaires en Pologne, en Irlande et en Italie.

Cette campagne pour la Grande Bretagne, appelée «Rosary-on-the-coast» a reçu, en effet, l’approbation du cardinal
Vincent Nichols, archevêque de Westminster, celle de Mgr John Keenan, évêque de Paisley (Écosse), celle de Mgr Philip Egan,
évêque de Portsmouth, celles de l’archidiocèse de saint Andrews et Edinburgh, ainsi que le soutien d’un grand nombre
de clercs et d’associations britanniques.

Les organisateurs avaient demandé aux catholiques d’Écosse, d’Angleterre et du Pays-de-Galles, de se rassembler le long des
côtes britanniques le 29 avril 2018, afin de prier le Rosaire ensemble, pour «la préservation de la foi, la protection de la Vie
et la paix, dans les îles britanniques».


À quand une telle campagne de Rosaires, encouragée par nos évêques, le long des côtes de France
et des frontières de l’Union européenne où la défense de la Vie est actuellement dans un si grand danger ?


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Source : Breitbart

Je vous salue, Marie pleine de grâces; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

J

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Sam Mai 12 2018, 07:25

Une minute avec Marie

coeur

Le 8 décembre, jour férié marial aux Philippines


Rodrigo Duterte, l’actuel président des Philippines, a signé le 28 décembre 2017

«le décret déclarant le 8 décembre de chaque année un jour férié spécial dans tout le pays pour commémorer la fête
de l'Immaculée Conception de Marie, la sainte patronne des Philippines».


Aux Philippines, la fête de l’Immaculée Conception n’était pas, jusqu’ici, intégrée dans le calendrier des jours fériés et chômés.
Le jour de Noël (25 décembre) et la Solennité de Marie, Mère de Dieu (1er janvier), étaient d’ores et déjà des jours fériés afin de
permettre aux chrétiens de participer à la messe.

Devant le Sénat, le sénateur Vicente C. Sotto III a souligné la foi des Philippins, à 80,58% catholiques selon les statistiques de 2016,
et la dévotion populaire à l’égard de la Vierge Marie, dont témoignent «les festivités organisées
par chaque ville en l’honneur de la Sainte Vierge, tout au long de l’année».

Signé par le président Duterte, ce décret qui fait du 8 décembre un jour férié entrera en vigueur en 2018.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Les Églises orientales et l’Immaculée  
mepasie.org

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Mar Mai 15 2018, 03:57

Une minute avec Marie

coeur

Lundi de Pentecôte : désormais une nouvelle fête mariale !


«La mémoire (1) de la bienheureuse Vierge Marie, Mère de l’Eglise»
doit être désormais «inscrite dans le Calendrier Romain le lundi de la Pentecôte, et célébrée chaque année»,
vient de déclarer par décret le Vatican, pour l’Eglise universelle !


Cette décision de Rome est importante.
C’est la première fois que l’Eglise instaure officiellement une fête de la Vierge Marie en tant que Mère de l’Eglise,
depuis que le pape Paul VI, lors du  Concile Vatican II, avait fait ajouter à la constitution dogmatique Lumen gentium,
un paragraphe déclarant «la bienheureuse Vierge Marie, Mère de l’Eglise». Depuis lors il n’existait pour célébrer Marie
Mère de l’Eglise, que la possibilité de messes votives, c’est-à-dire «dites à une intention particulière».


En signant ce décret, le pape François donne un relief très fort à la maternité de Marie pour toute l’Eglise,
qu’il s’agisse de l’Eglise ministérielle (les consacrés religieux et ordonnés) ou qu’il s’agisse de l’ensemble des laïcs du peuple de Dieu.  
On sait à quel point le Saint Père veut donner toute son importance au rôle maternel de Marie dans l’Eglise, mais aussi au rôle maternel
de l’Eglise elle-même vis-à-vis du monde, à l’exemple de la Vierge Marie. L’instauration de cette belle fête de Marie Mère de l’Eglise est
donc une nouvelle avancée dans la compréhension de la nature de l’Eglise, mais aussi dans la compréhension du rôle de la femme dans
l’Eglise. Notre piété mariale en sort renforcée pour nous permettre, comme l’a dit saint Grignion de Montfort, d’aller à Jésus par Marie.

____________________________________

(1) Il s’agit ici d’une «Mémoire obligatoire». On appelle «Mémoire» le degré de célébration liturgique qui
vient après la Solennité et la Fête. Non seulement la messe, mais l’office doit être célébré en l’honneur du saint.
On parle alors de «Mémoire obligatoire», par opposition à «Mémoire facultative», indiquant une célébration d’un
saint de qui on peut faire mémoire à l’office, et en l’honneur de qui on peut célébrer la messe.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
L’équipe de Marie de Nazareth
Source : Zenit.org

Je vous salue, Marie pleine de grâces; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 78
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   Dim Mai 20 2018, 08:23

Une minute avec Marie

coeur

Le mystère de Pentecôte, en présence de Marie


Cette irruption de la divine Trinité en l’âme, c’est le mystère insondable de la Pentecôte.
Ce mystère se déroule aux côtés de Marie, autour de Marie, en présence de Marie, avec Marie.


Cette habitation de la divine Trinité en elle, Marie va la communiquer aux Apôtres, et par eux, ensuite, à toutes les âmes
qui voudront suivre le Christ. Tout ce qui s’est passé au jour de l’Ascension, Marie l’a gardé en son cœur. Instruite par l’exemple
de son Fils, Marie a compris la volonté du Père sur elle.


«Que ta volonté soit faite» : le fiat de l’Annonciation, le fiat de la Croix ont amené Marie au fiat de l’Ascension.

Jésus a disparu à ses yeux de chair et c’est un mystère de séparation qu’il lui faut vivre; un détachement plus pur
et plus parfait encore que tous ceux qu’elle a vécus jusque-là. Marie n’hésite pas un instant. La voilà qui se hâte à nouveau,
pour rassembler les Apôtres. Les évènements si déroutants auraient pu les disperser une fois encore. Mais Marie est celle qui
contemple. Elle voit, au-delà des apparences.


Découvrir plus sur mariedenazareth.com :
Marie attire l’Esprit vivant sur les Apôtres  
Marie–Benoîte Angot
Dans Adorer avec Marie,  Éditions le Sarment, p. 81

Je vous salue, Marie pleine de grâce; le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une minute avec Marie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une minute avec Marie
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Consacré à la Vierge Marie * Pour toi Marie *-
Sauter vers: