VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 Le Pape François crée les Missionnaires de la Miséricorde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Le Pape François crée les Missionnaires de la Miséricorde   Dim Avr 12 2015, 10:15

Citation :

Le Pape François crée
les Missionnaires de la Miséricorde


Parce que la confession est inséparable de la miséricorde,
le Pape envoie en mission des prêtres « hérauts de la joie du pardon ».



C’est une belle surprise, et même un beau cadeau, que le Pape vient de faire à l’Eglise (et au monde),
samedi 11 avril 2015, veille de la fête de la Divine Miséricorde. La bulle « Misericordiae Vultus » ,
dévoilée juste avant les Vêpres, prévoit en effet l’envoi en mission dans le monde de « Missionnaires de la Miséricorde ».


Pardonner les péchés réservés au Siège Apostolique

« Ils seront le signe de la sollicitude maternelle de l’Eglise à l’égard du Peuple de Dieu, pour qu’il entre en profondeur dans la richesse de ce mystère aussi fondamental pour la foi », précise le texte, qui leur consacre l’un de ses 25 paragraphes (n° 18). Qui seront-ils ? « Des prêtres à qui j’aurai donné l’autorité pour pardonner aussi les péchés qui sont réservés au Siège Apostolique, afin de rendre explicite l’étendue de leur mandat », explique le Pape à la première personne.

Le siège apostolique, le successeur de Pierre, se réserve en effet la rémission de certains délits, considérés comme particulièrement graves : profanation des espèces consacrées, violence contre la personne du Pape lui-même (l’absolution d’Ali Agça par Jean Paul II en est l’illustration récente la plus célèbre), absolution du complice, consécration épiscopale sans mandat pontifical et violation directe du secret de la confession. Par volonté du Pape François, les Missionnaires de la Miséricorde pourront absoudre ces fautes.

Signes et instruments de la Miséricorde du Père

« Ils seront surtout signe vivant de la façon dont le Père accueille ceux qui sont à la recherche de son pardon, précise encore le Pape. Ils seront des missionnaires de la miséricorde car ils se feront auprès de tous l’instrument d’une rencontre riche en humanité, source de libération, lourde de responsabilité afin de dépasser les obstacles à la reprise de la vie nouvelle du Baptême. Dans leur mission, ils se laisseront guider par la parole de l’Apôtre : « Dieu, en effet, a enfermé tous les hommes dans le refus de croire pour faire à tous miséricorde » (Rm 11, 32). De fait, tous, sans exclusion, sont invités à accueillir l’appel à la miséricorde. Que les missionnaires vivent cet appel en fixant le regard sur Jésus, « Grand-Prêtre miséricordieux et digne de foi ».

Prédicateurs convaincants et hérauts de la joie du pardon

Le Pape demande également à ses « frères évêques d’inviter et d’accueillir ces Missionnaires, pour qu’ils soient avant tout des prédicateurs convaincants de la miséricorde.
Que soient organisées dans les diocèses des « missions vers le peuple », de sorte que ces Missionnaires soient les hérauts de la joie du pardon, ajoute-t-il. Qu’ils célèbrent le sacrement de la Réconciliation pour le peuple, pour que le temps de grâce de l’Année Jubilaire permette à de nombreux fils éloignés de retrouver le chemin de la maison paternelle ». Reste à savoir comment ces missionnaires vont-être choisis (Prêtres diocésains ? Religieux ? Volontaires ? Désignés ? Par l’évêque ? Par lui-même ?...) comment ils seront formés, comment ils opèreront. La réponse à ces questions ne devrait pas tarder.

On ne s’improvise pas confesseur
La bulle consacre également la fin du long paragraphe n° 17 à la confession et aux confesseurs (thème qui lui est cher) et qui apporte un éclairage supplémentaire à ce qui précède. «  Je ne me lasserai jamais d’insister pour que les confesseurs soient un véritable signe de la miséricorde du Père, insiste-t-il. On ne s’improvise pas confesseur. On le devient en se faisant d’abord pénitent en quête de pardon. N’oublions jamais qu’être confesseur, c’est participer à la mission de Jésus d’être signe concret de la continuité d’un amour divin qui pardonne et qui sauve. Chacun de nous a reçu le don de l’Esprit Saint pour le pardon des péchés, nous en sommes responsables. Nul d’entre nous n’est maître du sacrement, mais un serviteur fidèle du pardon de Dieu.

Le confesseur, signe du primat de la Miséricorde

Chaque confesseur doit accueillir les fidèles comme le père de la parabole du fils prodigue : un père qui court à la rencontre du fils bien qu’il ait dissipé tous ses biens. Les confesseurs sont appelés à serrer sur eux ce fils repentant qui revient à la maison, et à exprimer la joie de l’avoir retrouvé. Ils ne se lasseront pas non plus d’aller vers l’autre fils resté dehors et incapable de se réjouir, pour lui faire comprendre que son jugement est sévère et injuste, et n’a pas de sens face à la miséricorde du Père qui n’a pas de limite. Ils ne poseront pas de questions impertinentes, mais comme le père de la parabole, ils interrompront le discours préparé par le fils prodigue, parce qu’ils sauront accueillir dans le cœur du pénitent l’appel à l’aide et la demande de pardon. En résumé, les confesseurs sont appelés, toujours, partout et en toutes situations, à être le signe du primat de la miséricorde ».

Source : http://www.aleteia.org/fr/religion/article/le-pape-francois-cree-les-missionnaires-de-la-misericorde-5820098845605888


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Pape François crée les Missionnaires de la Miséricorde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: L'Église Catholique Romaine-
Sauter vers: