VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 L'opposant russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du Kremlin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minouche
membre
avatar

Date d'inscription : 06/02/2015
Localisation : Bretagne

MessageSujet: L'opposant russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du Kremlin   Sam Fév 28 2015, 05:12

L'opposant russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du Kremlin

Le Monde.fr avec AFP et Reuters | 27.02.2015 à 23h15 • Mis à jour le 28.02.2015 à 08h53

L'opposant russe Boris Nemtsov a été abattu dans la nuit du vendredi 27 au samedi 28 février dans le centre de Moscou, à quelques pas du Kremlin, a rapporté la police de la capitale. Il se promenait avec une jeune femme venant d'Ukraine sur le Grand Pont de pierre enjambant la Moskova, lorsqu'il a été pris pour cible par un tireur circulant dans une voiture. Selon les forces de l'ordre, citées par l'agence de presse RIA Novosti, plusieurs personnes ont été témoins de cet assassinat.

Le président Vladimir Poutine a estimé que cet événement « porte les marques d'un meurtre commandité et a tout d'une provocation ». Boris Nemtsov a été touché par quatre coups de feu, a précisé le gouvernement. Un important dispositif policier a été déployé sur les lieux. Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a également indiqué que le chef de l'Etat russe avait demandé au Comité d'enquête, au ministère de l'intérieur et au FSB (ex-KGB) d'enquêter sur cette tragédie.


MANIFESTATION DIMANCHE

Ancien vice-premier ministre de Boris Eltsine, il avait organisé plusieurs marches pacifiques contre la guerre en Ukraine. Dans son dernier message posté sur le réseau social Facebook, il réaffirmait l'illegalité de l'annexion de la Crimée.

Le président ukrainien Petro Porochenko a réagi à son meurtre sur son compte Facebook :

« [Boris Nemtsov] était un pont entre l'Ukraine et la Russie, et ce pont a été détruit par les coups de feu d'un assassin. Je pense que ce n'est pas par hasard. »

Il devait, d'ailleurs, participer dimanche 1er mars à l'une des plus importantes démonstrations de protestation depuis des mois dans la capitale russe. Il avait repris le flambeau de l'organisation de cette dernière après l'arrestation d'Alexeï Navalny pour distribution de tracts mi-février. Un autre responsable de la manifestation, Leonid Volkov, a annoncé que celle-ci était annulée et remplacée par une marche à la mémoire de l'opposant assassiné.

Agé de 55 ans, il était, avec l'ancien champion d'échecs Garry Kasparov, le leader du mouvement d'opposition Solidarnost. Il avait aussi dénoncé à plusieurs reprises l'organisation des Jeux Olympiques d'hiver à Sotchi, et même rédigé un rapport sur la corruption à l'occasion de cet événement. Il y a une quinzaine de jours, il avait confié lors d'une interview à l'hebdomadaire russe Sobesednik sa peur d'être assassiné (lien en russe).

Sur France Info, la politologue et spécialiste de la Russie Hélène Blanc a estimé de son côté que ce meurtre avait toutes les apparences d'un assassinat politique.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/europe/article/2015/02/27/l-opposant-russe-boris-nemtsov-tue-par-balle-en-russie_4584988_3214.html#wE1X7j6DWjJ6yd5M.99

Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: L'opposant russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du Kremlin   Sam Fév 28 2015, 12:50

Citation :
Sur France Info, la politologue et spécialiste de la Russie Hélène Blanc a estimé de son côté que ce meurtre avait toutes les apparences d'un assassinat politique.

Illuminati ou Poutine   

A qui profite ce crime   ou sert-il à déstabiliser le gouvernement instauré par Poutine  

L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: L'opposant russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du Kremlin   Dim Mar 01 2015, 23:31

Citation :
Présenté à l'ouest comme « la force motrice de l'opposition russe », la cote de popularité de Nemtsov n'était que de 1%


La victime d'un assassinat terrible. Mais pas la force motrice de l'opposition russe.

La mort de Nemtsov est tragique. Mais il n'était pas « le cœur » de l'opposition de la Russie et il est extrêmement irresponsable de la part des médias de l'affirmer.

Les rapports des médias sur la place de Boris Nemtsov dans la sphère politique russe sont aussi déroutants que les circonstances bizarres et tragiques de son assassinat. L'article d'Anna Nemtsova (aucun lien de parenté avec le défunt) dans The Daily Beast est peut-être le pire de tous. Son titre, « Boris Nemtsov, cœur de l'opposition russe, abattu à Moscou, » donne l'impression que Nemtsov était, eh bien, le cœur de l'opposition en Russie. Il ne l'était pas et prétendre qu'il l'était est tout simplement idiot.

Un sondage réalisé l'année dernière montre que seulement 45% des Russes connaissaient le nom de Nemtsov; sur ces 45%, seulement 1% lui « faisaient confiance », alors que 17% ne lui faisaient pas confiance.

Mais cela n'a pas empêché Nemtsova d'écrire qu'il était « la force motrice du mouvement d'opposition de la Russie ». Il ne l'était absolument pas, absolument pas. (Mais la raison pour laquelle on le prétend est facile à deviner.) Après tout, pourquoi le Tsar Poutine voudrait-il « supprimer » un politicien dont moins de 50% des Russes avaient entendu parler ? Cela ne ferait pas vendre les journaux !

Traduction : Alter Info, Dominique Muselet
http://russia-insider.com/en/2015/02/28/3968

http://fr.sott.net/article/24914-Presente-a-l-ouest-comme-la-force-motrice-de-l-opposition-russe-la-cote-de-popularite-de-Nemtsov-n-etait-que-de-1

Cet assassinat me fait beaucoup penser à l'assassinat de "charlie hebdo" !
Cet assassinat me fait beaucoup penser à un flop total en devenir pour les médias manipulateurs ... sauf pour les "charlie-charlots" bien sur !

Citation :

Russie : Soupçon sur les services secrets occidentaux pour le meurtre de l'opposant Nemtsov

Le dirigeant tchétchène soupçonne les services secrets d'Occident d'avoir organisé l'assassinat de l'opposant russe Boris Nemtsov pour en accuser le Kremlin et déstabiliser ainsi la société russe.

Le chef de la république russe de Tchétchénie Ramzan Kadyrov s'est déclaré persuadé samedi que l'assassinat de l'opposant russe Boris Nemtsov avait été organisé par des services secrets de l'Occident.

"Les organisateurs du meurtre ont sans doute espéré que le monde entier accuserait les dirigeants de la Russie de la mort de Nemtsov, ce qui provoquerait une vague de protestation dans le pays. Nul doute que l'assassinat de Nemtsov a été organisé par les services secrets de l'Occident qui s'appliquent par tous les moyens à provoquer un conflit à l'intérieur de la Russie. Telle est leur pratique. Ils commencent par se rapprocher de la personne, (...) la traitent d'ami de l'Amérique et de l'Europe pour la sacrifier pas la suite et en accuser la direction politique (de son pays d'origine, ndlr)", a écrit M.Kadyrov sur sa page Instagram.


http://fr.sott.net/article/24910-Russie-Soupcon-sur-les-services-secrets-occidentaux-pour-le-meurtre-de-l-opposant-Nemtsov

Çà ne m'étonne aucunement, qu'une certaine madonna entrant en scène telle une prêtresse occulte s'étale lamentablement en arrière sur les marches de son podium triomphal ...

http://nouvellejerusalem.forumactif.com/t21773-la-chute-impressionnante-de-madonna#179427


André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: L'opposant russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du Kremlin   Dim Mar 01 2015, 23:44

Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: L'opposant russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du Kremlin   Dim Mar 01 2015, 23:55

Revenir en haut Aller en bas
marie-rose
membre
avatar

Date d'inscription : 19/03/2011
Localisation : bouches du rhone

MessageSujet: Re: L'opposant russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du Kremlin   Lun Mar 02 2015, 08:05

pffft! tous les mêmes ! ce type était avec une jeune mannequin de 20ans,qui aurait pu être sa fille! Qu'ils aillent tous se faire voir,ils nous manipulent
Revenir en haut Aller en bas
martine777
membre
avatar

Date d'inscription : 18/06/2013

MessageSujet: Re: L'opposant russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du Kremlin   Lun Mar 02 2015, 08:15

sympa



André Dominique a écrit:
Citation :
   
Çà ne m'étonne aucunement, qu'une certaine madonna entrant en scène telle une prêtresse occulte s'étale lamentablement en arrière sur les marches de son podium triomphal ...


André Dominique


   
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: L'opposant russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du Kremlin   Lun Mar 02 2015, 11:03

Dans un dernier sondage, 80 % des Russes sont pour Poutine. Il est considéré comme le père de la Patrie.

Les opposants sont en minorité et certainement la peur au ventre de voir ressurgir les méthodes d'antan.   s\'interroger


L-A

_________________
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: L'opposant russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du Kremlin   Lun Mar 02 2015, 19:19

Lily-Anne a écrit:
Dans un dernier sondage, 80 % des Russes sont pour Poutine. Il est considéré comme le père de la Patrie.

Les opposants sont en minorité et certainement la peur au ventre de voir ressurgir les méthodes d'antan.   s\'interroger


L-A

Les russes sont-ils si ignares pour vouloir croire en Poutine comme un père de la patrie ?

Un PATRON !

Citation :
Un patron (du latin patronus issu de “pater” -le père- avec comme sens dérivé le “ protecteur ”) désigne en général un protecteur, un défenseur, et dans l'usage moderne courant le dirigeant qui a le pouvoir effectif.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Patron

J'ai vraiment l'impression que c'est ainsi que le perçoivent les russes !

De notre côté en occident, par ex. moi-même je donne ce titre au directeur de mon entreprise ... qui est allé à la retraite !
Après la crise de 2008-2009 il n'a viré personne ...
Ô certes, il a un caractère particulier, mais sous des dehors rugueux ... il m'a déjà été donné de le voir dans la symbolique de la châtaigne ... sous les épines se cache des châtaignes qui n'attendent qu'à être chauffés au feu de l'Amour.

Patron signifie aussi "père qui fait croître" !
Personnellement, dans cette entreprise familiale j'ai pu croître étonnamment et puissamment dans l'expression de ma FOI CHRÉTIENNE !
Si ce PATRON ne me l'avais pas permis, jamais je n'aurais pu me développer à devenir ce que je suis !
C'est donc avec l'accord de DIEU, du patron et de moi-même qu'il m'a été donné de croître dans le monde !
Que le Seigneur daigne lui accorder une mesure éternelle à la mesure qu'il a su mesurer pour moi en ce monde. Amen

Comparativement, pensons juste à tous nos fonctionnaires français qui ont pour obligation totale et absolue ... une interdiction de toute manifestation personnelle de leur FOI CHRÉTIENNE ! ... quand Poutine par son exemple invite son peuple à embrasser la FOI ORTHODOXE !
Comment voulez-vous qu'en occident même, nombre de personnes soient comme fascinés par cet homme d'état !


Chez qui percevons nous le plus la VERITE, chez nous ou plutôt chez les russes ?
La propagande fonctionne à fond en occident jusqu'à en faire un Poutine sous influence extra-terrestre ...
http://fr.sputniknews.com/insolite/20150226/1014909585.html#ixzz3Sr3aipXL

Quelqu'un a dit un jour :
Depuis qu'on ne croit plus en Dieu, on n'a jamais autant cru en xxxx choses !!!

Bienheureux sommes nous de pouvoir trouver notre PAIX tout en DIEU. Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: L'opposant russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du Kremlin   Lun Mar 02 2015, 19:39

Citation :

Le piège en or du maître d’échecs Poutine

Les accusations de l’Occident envers Poutine sont traditionnellement basées sur le fait qu’il est issu du KGB ; il serait donc une personne cruelle et immorale.


Poutine est blâmé pour à peu près tout, mais personne ne l’a jamais accusé de manquer d’intelligence. Toutes les accusations portées contre lui ne font que mettre en valeur sa capacité à produire une analyse rapide et à prendre des décisions politiques et économiques claires et mesurées. Les médias occidentaux comparent souvent cette habileté à celle d’un maître d’échecs en pleine démonstration publique ; les récents développements de l’économie étasunienne et de l’Occident en général nous permettent de conclure qu’ils ont totalement raison.

Contrairement à ce qu’affirment les nombreux reportages propagandistes dans le style de FOX News et de CNN, aujourd’hui, l’économie occidentale, menée par les États-Unis, est tombée dans le piège de Poutine, d’une manière que personne à l’Ouest n’est en mesure de voir ou de comprendre. Et plus l’Occident essaye de s’en échapper, plus il se retrouve pris au piège.

Quelle est donc cette situation délicate dans laquelle se retrouvent l’Occident et les États-Unis ? Et pourquoi l’ensemble des médias et des principaux économistes occidentaux sont-ils silencieux à ce sujet, comme pour un secret militaire bien gardé ? Essayons de comprendre l’essence des événements économiques actuels en mettant de côté les considérations morales, éthiques et géopolitiques.

Après avoir réalisé son échec en Ukraine, l’Occident, mené par les États-Unis, s’emploie à détruire l’économie russe en abaissant les prix du pétrole et du gaz, ce qui représente la première ressource de revenu à l’exportation de la Russie et la principale source de réapprovisionnement des réserves d’or.

Il est important de noter que le principal échec de l’Occident en Ukraine n’est pas militaire ou politique. Il réside en réalité dans le refus de Poutine de financer ce projet occidental pour l’Ukraine au détriment du budget de la fédération de Russie. Ce qui rend inévitablement ce projet non-viable dans un futur proche.

La dernière fois, sous le président Reagan, les actions de l’Occident pour baisser les prix du pétrole furent un succès et menèrent à l’effondrement de l’URSS. Mais l’histoire ne repasse pas les plats. La donne est différente cette fois. La réponse de Poutine ressemble à un mélange d’échecs et de judo, quand la force de l’ennemi est retournée contre lui, mais avec un coût minimal en termes de force et de ressources pour celui qui se défend. La véritable politique de Poutine n’est pas publique, ce qui lui permet de se concentrer sur son efficacité plus que ses apparences. Très peu de personne comprennent ce que fait Poutine en ce moment. Et presque personne ne comprend ce qu’il fera dans le futur.

Ainsi, aussi étrange que cela puisse paraître, en ce moment Poutine vend le gaz et le pétrole russes contre de l’or physique.

Poutine ne le crie pas sur tous les toits. Et bien sûr, il accepte les dollars étasuniens comme un intermédiaire de paiement. Cependant, immédiatement, il s’empresse d’échanger ces dollars obtenus de la vente du gaz et du pétrole contre de l’or physique.

Pour comprendre, il suffit de regarder la croissance des réserves d’or russes et de comparer ces données avec les revenus des exportations de la Fédération de Russie issus des ventes d’hydrocarbures sur la même période.


En outre, au troisième trimestre les achats d’or physique de la Russie sont à des niveaux jamais atteints. En effet, la Russie a acheté, rien que pour ce troisième trimestre, le montant incroyable de 55 tonnes d’or. C’est plus que toutes les banques centrales du monde réunies sur cette période. Au total, les banques centrales de tous les pays du monde ont acheté 93 tonnes du métal précieux au troisième trimestre de 2014. C’est le quinzième trimestre consécutif d’achat net d’or par les banques centrales. Sur ces 93 tonnes, le montant sidérant de 55 tonnes revient à la Russie.

En ce moment, les Occidentaux dépensent tous leurs efforts et leurs ressources via des manipulations des marchés pour abaisser le prix de l’or et des hydrocarbures. Ainsi, ils distordent les réalités économiques existantes au profit du dollar afin d’augmenter son pouvoir d’achat. Et dans le même temps, ils cherchent à détruire l’économie de la Russie, qui refuse de jouer le rôle du vassal obéissant de l’Occident.

La suppression du prix de l’or par le département spécial du gouvernement étasunien appelé ESF (Exchange Stabilization Fund ), avec pour objectif de stabiliser le dollar, a été retranscrite dans la loi des États-Unis.

Ainsi, aujourd’hui, les actifs tels que l’or ou les hydrocarbures paraissent proportionnellement affaiblis et excessivement sous-évalués par rapport au dollar. Cependant, Poutine, en vendant les hydrocarbures russes en échange de dollars artificiellement appréciés, qu’il s’empresse ensuite d’échanger contre de l’or artificiellement déprécié, neutralise les effets négatifs des manipulations occidentales.

Il n’y a pas si longtemps, des scientifiques britanniques ainsi que les principales études géologiques américaines étaient arrivés à la conclusion que l’Europe ne serait pas capable de survivre sans l’approvisionnement énergétique russe. Ainsi, le monde occidental, construit sur l’hégémonie du pétrodollar, est dans une situation catastrophique. Il ne peut survivre sans l’offre russe de gaz et de pétrole, mais la Russie n’est maintenant disposée à vendre ses hydrocarbures à l’Occident uniquement contre de l’or physique.

Le tour de force de ce jeu poutinien est que le mécanisme de vente des hydrocarbures russes à l’Occident contre de l’or fonctionne quoi qu’en pensent les Occidentaux ; de facto, ceux-ci payent leur importation énergétique en bradant leur or. Ainsi, Poutine, grâce à la richesse des réserves naturelles russes et aux manipulations occidentales, soutire progressivement l’essentiel de leur or physique aux pays occidentaux. Cette stratégie économique menée par Poutine met l’Occident, États-Unis en tête, dans la position d’un serpent dévorant avec agressivité et application sa propre queue.

Dans le monde financier il est établi comme donné que l’or est par essence un antidollar.
- En 1971, le président étasunien Richard Nixon ferma la fenêtre de l’or, mettant fin aux échanges de dollars contre de l’or, garantis par les États-Unis depuis 1944 par le traité de Bretton Woods.
- En 2014, le président Russe Vladimir Poutine, à rouvert la fenêtre de convertibilité du dollar en or sans demander la permission de Washington.

L’idée de ce piège économique basé sur l’or provient probablement du conseiller pour les Affaires économiques de Poutine, le docteur Sergey Glazyev. Comment comprendre autrement le fait qu’il soit sur la liste des personnalités russes sous sanctions étasuniennes, bien qu’il ne fasse pas partie de la communauté des hommes d’affaires russes ? Cette idée de l’économiste Glazyev est brillamment exécutée par Poutine, avec le soutien total de son homologue Xi Jinping.


Très intéressante, dans ce contexte, est la déclaration de novembre dernier du premier adjoint du président de la Banque centrale russe (BCR), Ksenia Yudaeva, soulignant que la BCR pouvait utiliser l’or de ses réserves pour payer ses importations, si besoin était. Il est évident que dans un climat de sanctions de la part de l’Occident, cette déclaration est adressée aux BRICS, et plus particulièrement à la Chine.

Pour la Chine, la volonté russe de payer les biens importés avec de l’or venu d’Occident est très pratique. En voici la raison. La Chine a récemment annoncé qu’elle cesserait d’accroître ses réserves de devises et d’or libellés en dollars. Considérant le déficit croissant entre les États-Unis et la Chine (cinq fois favorable à la Chine), cette déclaration traduite du jargon financier doit se comprendre ainsi : « La Chine arrête de vendre ses marchandises contre des dollars. »

Les médias ont choisi de ne pas relayer cette information capitale de l’histoire monétaire récente. L’enjeu n’est pas que la Chine refuse de vendre ses biens contre des dollars. La Chine, bien sûr, continuera à accepter les dollars comme intermédiaire de paiement pour ses marchandises. Mais une fois les dollars obtenus, la Chine s’empressera de s’en débarrasser pour les remplacer par d’autres supports au sein de ses réserves d’or et de devises. Autrement la déclaration faite par les autorités monétaires Chinoises perd de son sens : « Nous stoppons l’augmentation de nos réserves en or et en devise libellés en dollars. » Cela veut dire que la Chine n’achètera plus de bons du trésor étasuniens à partir des dollars obtenus dans ses échanges commerciaux avec d’autres pays, comme elle le fit par le passé.

Ainsi la Chine va remplacer tous ses dollars qu’elle recevra en échange de ses marchandises, non seulement des États-Unis mais de tout le reste du monde. La question est donc de savoir par quoi la Chine va les remplacer. Quelles devises ou actifs ? Une analyse de la politique monétaire chinoise montre que cet actif semble bien être l’or et que la tendance à déjà commencé.

Sous cet angle, le partenariat sino-russe est extrêmement profitable pour Moscou et Pékin. La Russie achète des marchandises à la Chine avec l’or à son prix actuel, pendant que la Chine achète les hydrocarbures russes avec de l’or, là aussi à son prix actuel. Dans cet échange fructueux, il y a de la place pour tout : les marchandises chinoises, l’énergie russe et l’or comme moyen de paiement. Seul le dollar étasunien n’a pas sa place. Cela n’est pas surprenant. Le dollar n’est ni une marchandise chinoise, ni une ressource énergétique russe. C’est uniquement un intermédiaire financier de paiement pour les règlements – un intermédiaire inutile qui plus est. Et il est de coutume de supprimer les intermédiaires inutiles dans les interactions entre deux partenaires économiques indépendants.

Il est a noter que le marché mondial de l’or physique est extrêmement petit comparativement au marché mondial du pétrole. Plus spécifiquement, le marché de l’or physique est microscopique comparé à ceux des livraisons physiques de gaz, de pétrole, d’uranium et de marchandises.

Par ailleurs, il faut bien distinguer l’or physique de l’or papier ; c’est la raison pour laquelle l’accent est ici mis sur le caractère physique de l’or.

Pour information : le turnover du marché de l’or papier, uniquement des contrats à terme, est estimé à 360 milliards de dollars par mois. Mais les livraisons physiques d’or sont de seulement 280 millions de dollars. Ce qui nous fait un ratio de transaction papier contre transaction physique de 1000 pour 1.

L’Occident espère que la Russie et la Chine vont accepter comme paiement pour leurs énergie et marchandises l’or papier ou d’autres sortes de devises non-tangibles. Mais ces deux pays ne sont intéressés que par des moyens de paiement en or et autres métaux physiques. Ainsi, en échangeant des dollars artificiellement appréciés contre de l’or physique dont le prix est artificiellement dévalué, Poutine a déclenché le compte à rebours de la fin de l’hégémonie mondiale du pétrodollar et met l’Occident dans une impasse.

L’Occident peut dépenser tous ses efforts et ses ressources pour augmenter artificiellement le pouvoir d’achat du dollar, abaisser le prix du pétrole et de l’or ; le problème est que le stock d’or physique en possession de l’Occident n’est pas illimité. Par conséquent, plus il dévalue le prix de l’or et du pétrole contre le dollar, plus rapidement ses réserves d’or se vident.


Cette stratégie économique de Poutine fait que l’or physique des pays occidentaux est rapidement en train de se déverser vers la Russie, la Chine, le Brésil, le Kazakhstan, l’Inde, en bref, les pays des BRICS. Au taux actuel de réduction des réserves, l’Occident n’a simplement pas le temps de faire quoi que ce soit contre la Russie de Poutine avant l’effondrement du pétrodollar. Au jeu d’échec, la situation dans laquelle Poutine a mis l’Occident s’appelle « zeitnot ».

Le monde occidental n’a jamais fait face à des événements et phénomènes économiques tels que ceux qui se passent en ce moment. L’URSS vendit rapidement son or à l’époque pour faire face à la chute des prix du pétrole ; aujourd’hui la Russie fait l’inverse, elle achète de l’or. Ainsi, la Russie pose une sérieuse menace au modèle américain de domination du monde par le pétrodollar.

Le principe essentiel du modèle du pétrodollar est de permettre aux pays occidentaux menés par les États-Unis de vivre aux dépens du travail et des ressources des autres pays et peuples, grâce aux rôle de la monnaie étasunienne, dominante dans le système monétaire mondial. Le rôle du dollar dans ce système est d’être le moyen de paiement ultime. Cela veut dire que la monnaie nationale étasunienne, dans la structure du système monétaire mondial, est l’ultime actif utilisé comme réserve de valeur et comme moyen d’échange, ce qui par rapport à n’importe quel autre actif n’a aucun sens.

Les pays des BRICS, menés par la Russie et la Chine, sont en train de changer le rôle et le statut du dollar dans le système monétaire mondial. Du moyen ultime de paiement et de réserve de valeur, la monnaie nationale étasunienne, par les actions conjointes de Moscou et de Pékin, est en train d’être réduite à un simple moyen de paiement. Ainsi le dollar perd ses privilèges, les cédant à l’actif dénationalisé et dépolitisé que représente l’or.

Traditionnellement, l’Occident utilise deux méthodes pour éliminer les menaces sur l’hégémonie du pétrodollar et les privilèges qu’il confère à l’Occident. La première est ce que l’on appelle les « révolutions colorées ». La seconde, qui est habituellement appliquée par l’Occident quand la première échoue, est l’agression militaire et les bombardements. Cependant, dans le cas de la Russie, aucune de ces méthodes n’est possible ou acceptable pour l’Occident.

Premièrement, la population Russe, au contraire de beaucoup de pays, n’a pas envie d’échanger sa liberté et le futur de ses enfants contre de simples promesses. Ceci est évident au vu des records de popularité de Poutine, régulièrement publiés par les agences de notations occidentales. L’amitié personnelle du protégé de Washington, Navalny, avec le sénateur McCain joua pour lui et Washington un rôle très négatif. Ayant appris ce lien par les médias, 98 % des Russes perçoivent maintenant Navalny comme un vassal de Washington et comme un traître aux intérêts russes. Par conséquent les professionnels occidentaux de l’agitation ne peuvent encore rêver d’une révolution colorée en Russie.

Quant à la deuxième méthode, l’agression militaire, la Russie n’est certainement pas la Yougoslavie, ni l’Irak ou la Libye. Toute opération militaire non-nucléaire contre la Russie sur son territoire menée par l’OTAN est vouée à l’échec. Les généraux du Pentagone exerçant un vrai pouvoir au sein de l’OTAN sont conscients de cela. Similairement, une guerre nucléaire contre la Russie est sans espoir, même en incluant le concept de frappe préventive de désarmement nucléaire. L’OTAN n’est techniquement pas capable de frapper d’un coup tel qu’il désarmerait le potentiel nucléaire russe dans toutes ses manifestations. Une réponse massive de l’ennemi ou d’un groupe d’ennemis serait inévitable. Un échange de frappes nucléaires avec la Russie n’est donc pas une solution pour le problème imminent de l’effondrement du pétrodollar.

Les principaux économistes occidentaux sont certainement au courant du sérieux et du désespoir de la situation dans laquelle se retrouve aujourd’hui le monde occidental, pris dans le piège doré de Poutine. Après tout, depuis les accords de Bretton Woods, nous connaissons tous la règle d’or : « Qui a le plus d’or définit les règles du jeu. » Cependant tout le monde à l’Ouest est silencieux. Silencieux parce que personne ne sait comment sortir de cette situation.

Si vous expliquez à l’opinion publique occidentale tous les détails de l’imminent désastre économique qui s’annonce, le peuple posera aux supporteurs du pétrodollar les questions suivantes : Combien de temps l’Occident sera-t-il capable d’acheter du pétrole et du gaz à la Russie en échange d’or physique ? Et qu’arrivera-t-il au pétrodollar lorsque l’Occident sera à court d’or physique pour payer le pétrole, le gaz et l’uranium russes ainsi que les marchandises chinoises ?

Personne en Occident ne peut apparemment aujourd’hui répondre à ces simples questions.

Cela s’appelle « échec et mat ». La messe est dite.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-piege-en-or-du-maitre-d-echecs-Poutine-29277.html

Chez nous s'expriment les idéologues inintelligents !
Ici s'exprime un intelligent !!!

Les monnaies fiduciaires sont toutes entrain de crever ... Quelle monnaie survivra à l'hécatombe financière en devenir ?
SVP, réagissez avec intelligence !

Dieu vous accorde à tous la LUMIERE. Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
jean-michel
membre


Date d'inscription : 19/02/2015
Age : 43
Localisation : REUNION

MessageSujet: l'opposition russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du kremlin   Mar Mar 03 2015, 01:51

C'est exactement ça André ! le dollar est mort l'Amérique continue d'acheter un peu partout en Europe et en Françe avec sa monnaie de singe (planche à billet ) ,l'Amérique est sur le point d'exploser et "ils" font tout ce qu'ils peuvent pour camoufler et destabiliser d'autres pays (BRICS) ou encore voler ,spolier les richesse des autres (l'Afrique , l'Irak, ect) . oui nos politicien nous mentent et bradent la Françe pour des dollars qui n ont plus de valeurs .L'assassinat de Boris Nemtsov est malheuresement une stratégie de destabilisation de la Russie mais sachons discerné le vraie du faux .
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: L'opposant russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du Kremlin   Mar Mar 03 2015, 06:33


Il est essentiel d'arriver à spiritualiser son quotidien !

C'est à dire de donner à la LUMIERE de DIEU d'éclairer tout entièrement notre vie, en toute ses dimensions ...

Ce matin j'avais tellement à coeur cette Parole, comme à adjoindre à tous les titres de DIEU :

- DIEU NOTRE PERE QUI EST AUX CIEUX, le PATRON des patrons !

C'est LUI qui nous donne le cadre idéal en Son FILS UNIQUE JESUS CHRIST, Son CORPS EGLISE, pour que nous puissions tous sans exception croître indéfiniment vers l' ABSOLU de DIEU, tout en LUI ... jusqu'à nous recouvrir tout entier de SA DIVINITE dont Il s'est laissé dépouiller lors de Sa Crucifixion ... !!!

Quelle fut ma surprise ce matin en voyant l'Evangile du jour en lequel nous pouvons lire et accueillir cette Parole :

"Ne donnez à personne sur terre le nom de père,
car vous n’avez qu’un seul Père, celui qui est aux cieux."
Evangile : « Ils disent et ne font pas » (Mt 23, 1-12)

Certes, nous vivons dans le monde et avons nos patrons du monde !
Mais nous avons aussi NOTRE PERE QUI EST AUX CIEUX, le le PATRON de tous les patrons, le PERE de tous les pères ... et tout, absolument tout repose en SA MAIN !!!

Notre confiance peut vraiment tendre à l'absolu ... quoiqu'il arrive ... car NOTRE PERE QUI EST AUX CIEUX est allé jusqu'à livrer Son propre FILS UNIQUE, avec Son ACCORD, à la CROIX ... !!!

Seigneur DIEU, donne nous de croître en Ton AMOUR, de ne craindre aucunement le "mal" que TOI-même a déjà vaincu ... accorde nous de partager Ta VICTOIRE. Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: L'opposant russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du Kremlin   Mar Mar 03 2015, 06:51

Sur un plan plus terrestre, cet article peut aussi nous interpeller et nous redisposer face à la VERITE :

Citation :
« La Russie de Poutine et les États-Unis d’Obama !! »

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Comme vous le savez, car il est impossible d’échapper à la propagande autour de la Russie du grand vilain méchant Poutine qui tue ses opposants, il est difficile de faire entendre raison dans un contexte politique tendu.

En réalité, je ne souhaite pas être associé à ceux qui défendent Vladimir Poutine ou la Russie. Je défends, en tant que Français, les intérêts qui sont ceux de mon pays… la France. Et notre intérêt n’est pas forcément de se fâcher avec l’autre partie du continent que ce soit politiquement ou économiquement.

Il faut attirer l’attention sur les contradictions de l’Occident et ne pas croire en notre supériorité morale !

En réalité, ce que je trouve assez répugnant, c’est que nous osions croire ou afficher une supériorité morale à l’égard des Russes par exemple en nous définissant comme les gentils par opposition aux autres, les méchants, sans pondérer les choses ou prendre du recul.

Quelle est notre supériorité morale dans le massacre des années de guerre en Irak ainsi que d’une invasion faite uniquement sur la base d’un mensonge et de manipulation de masse du peuple américain, le gouvernement de l’époque refusant d’être associé à une telle parodie à l’ONU ?

Quelle est notre supériorité morale en Afghanistan que nous quittons la queue entre les jambes, après plusieurs années de combats… pour rien et voir bientôt les talibans revenir à Kaboul ?

Quelle est notre supériorité morale lorsque l’on fait souffrir le peuple grec pour le punir de l’avoir nous-même laisser entrer dans l’euro ?

Quelle est notre supériorité morale en Tunisie lorsque l’on propose à Ben Ali l’assistance de notre police pour venir à bout des révoltes ?

Quelle est notre supériorité morale lorsque l’on bombarde la Libye pour voir maintenant ce pays sombrer dans le chaos ?

Quelle est notre supériorité morale lorsque l’on discute sans vergogne (et peut-être à raison) avec des gouvernements qui lapident les femmes ou fouettent quelques blogueurs récalcitrants ?

Quelles est la supériorité morale de l’Amérique d’Obama face à la Russie de Poutine ?


Voici la dernière exécution de SDF en provenance des États-Unis d’Amérique à Los Angeles… Une grande ville de plus en plus pauvre tellement la reprise américaine est flamboyante… À croire d’ailleurs que c’est la dernière trouvaille pour réduire la pauvreté… autant la liquider au sens propre du terme !

Je ne sais pas ce que ce pauvre type a fait ou pas, je sais en revanche que ce genre de scène et de bagarre arrive tous les jours en France. Je sais que nos policiers ne tuent pas des gens tous les jours ou presque et que les bavures restent tout de même l’exception dans notre pays. Mais pas aux États-Unis où les violences policières se déchaînent ces dernières années.

Alors quelle est la supériorité morale de la police d’Obama par rapport à la police de Poutine ?

Quelle est la supériorité morale de l’Amérique lorsque Bradley Manning, lanceur d’alerte, est emprisonné pour trahison, lorsque Snowden est en exil (dans la dictature russe pour fuir la démocratie américaine), quelle est la supériorité morale de l’Occident lorsque Julian Assange (que l’on peut trouver par ailleurs fort antipathique) est assigné à résidence dans une ambassade à Londres où il a trouvé refuge depuis plusieurs années sans pouvoir même en sortir ?

Alors, de vous à moi, quelle est la supériorité démocratique de l’Occident face à l’Orient de Poutine ?

En vous disant cela, je ne défends pas la Russie de Poutine, je vous dis juste qu’avant de retirer la paille dans l’œil du voisin il faut retirer la poutre dans le nôtre, je vous dis juste que ce qui pouvait être juste il y a quelques années me semble nettement moins vrai aujourd’hui.

J’observe que nos libertés s’érodent.
Je vois que nos paroles sont moins libres et nos mots sous surveillance.
Je regarde la liberté d’expression se réduire comme peau de chagrin.
Je vois une nette augmentation de la répression.

Et finalement j’en viens à me demander où se situe notre supériorité morale ? Dans la taille de nos supermarchés sans doute, tant les deux seules libertés que l’on veut nous octroyer sont celles de la consommation et de l’abrutissement télévisuel.

Il est déjà trop tard, préparez-vous.

Charles SANNAT

http://www.lecontrarien.com/ du 03.03.2015

Si avec Poutine, on peut arriver jusqu'à NOTRE PERE QUI EST AUX CIEUX, avec les arrivistes du pouvoir en occident on peut aboutir facilement à l'ennemi de DIEU, à l'ennemi de tous les hommes ...

DIEU nous garde et nous préserve en Son AMOUR LUMIERE de toute errance loin ou hors de LUI. Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: L'opposant russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du Kremlin   Mer Mar 04 2015, 15:21



Revenir en haut Aller en bas
martine777
membre
avatar

Date d'inscription : 18/06/2013

MessageSujet: Re: L'opposant russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du Kremlin   Jeu Mar 05 2015, 03:44

André Dominique a écrit:



Le prière d'abandon inspirée par Charles de Foucauld que j'affectionne tout particulièrement.
Merci André-Dominique pour ce très beau chant.

merci
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'opposant russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du Kremlin   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'opposant russe Boris Nemtsov tué par balles au pied du Kremlin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Actualités Mondiales-
Sauter vers: