VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez
 

  Face aux ravages de la violence, vous avez bien compris à quel point ultime devrait tendre le pardon.

Aller en bas 
AuteurMessage
Lily-Anne
Admin
Lily-Anne

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

 Face aux ravages de la violence, vous avez bien compris à quel point ultime devrait tendre le pardon. Empty
MessageSujet: Face aux ravages de la violence, vous avez bien compris à quel point ultime devrait tendre le pardon.    Face aux ravages de la violence, vous avez bien compris à quel point ultime devrait tendre le pardon. Icon_minitimeMar Jan 20 2015, 12:23

Le Pardon


Livre Tome 3 : Au souffle de l'Amour vivifiant 

Page 146 : Le pardon (2ème partie) -  Message du 16.03.2002 -


 Face aux ravages de la violence, vous avez bien compris à quel point ultime devrait tendre le pardon. Pardon
" Le pardon n’est réel que s’il est sans réserve.
Le pardon doit être le point zéro d’une nouvelle relation. L’homme doit éviter que le pardon soit une conciliation ou un arrangement à vue humaine, ainsi il sera le miroir de Jésus miséricordieux.
  Le pardon est la manifestation de l’amour, il ne peut donc être en contradiction avec lui. L’amour conduit toujours vers le renouvellement, la transformation et le progrès.
Pardonner, c’est lutter contre soi-même, contre sa mémoire blessée, et croire à l’autre, à son changement possible. Ce changement doit se réaliser.
 L’ignorance est la cause de bien des fautes, la maladie en est la conséquence et le pardon, la guérison.
 L’homme doit toujours pratiquer la science du pardon, il a le droit et surtout le devoir de pardonner en manifestant de l’amour.

 Ce n’est pas Dieu qui provoque les péchés car il n’a rien à voir avec les maladies et les discordes ; c’est l’homme qui les a fait naître et qui est le seul à pouvoir les faire disparaître et les pardonner...

Hélas, les hommes ont tellement tendance à suivre aveuglément les inspirations du démon !

 Dieu n’est pas à l’origine des guerres, des pollutions, des dérèglements de la nature, mais c’est bien l’homme, influencé par les démons, qui l’est.
Quand les hommes se font la guerre ils désertent le Royaume de Dieu, mais c’est dans le royaume des mauvais esprits, royaume fait de main d’homme, qu’ils persistent dans cette voie jusqu’à ce qu’ils s’aperçoivent que ces batailles n’ont servi à rien si ce n’est à engendrer malheurs et haines.
 Hélas, que ce soit en Irlande, en Afrique, dans les pays d’Amérique latine, en Palestine et en Macédoine, que d’hommes s’entretuent !


Si les dirigeants étaient éclairés pour mieux comprendre le pouvoir qu’ils détiennent de Dieu, ils se résoudraient à coopérer avec lui pour devenir des apôtres de la paix.
 Il est regrettable de constater que tous les événements heureux et malheureux divisent de plus en plus les hommes en d’innombrables sectes, croyances, ce qui occasionne chez beaucoup de personnes, l’incrédulité, la division et même la superstition ...
   Dieu contemple de haut toutes ces vicissitudes provoquées par le démon ...
 Le Créateur a laissé à l’homme le libre arbitre.
 Il est le vrai donneur de vie, Il est au-dessus, autour et à l’intérieur de tout.
Il répand la vie sur tous, sans quoi il n’y aurait aucune source de vie.

 Face aux ravages de la violence, vous avez bien compris à quel point ultime devrait tendre le pardon. Images3 Pour chacun de vous il peut être parfois difficile de pardonner et surtout de demander pardon !
Jésus a bien pardonné, et pourquoi ne le feriez-vous pas également ?
Chaque fois que votre existence est menacée par des divisions, la défiance ou par un esprit de revanche, l’appel à la réconciliation et le pardon est et demeure primordial.
 Pour tout croyant, l’opportunité de la réconciliation est évidente, mais cela n’empêche pas que pour certains pardons le court terme est humainement impossible.

Comme cela existe dans plusieurs pays et particulièrement en terre d’Israël, les blessures sont graves et douloureuses, et c’est la poursuite de la violence et la haine destructrice qui demeurent ; une démarche de réconciliation peut-elle être vraiment envisageable ?
 Face aux ravages de la violence, vous avez bien compris à quel point ultime devrait tendre le pardon. Index2 Malgré son exigence c’est pourtant la seule possibilité concevable.
 Entre les États-Unis et l’Irak, cet état de violence a éclaté et cela risque de se concrétiser par des milliers de victimes, puis d’abominables souffrances qui vont engendrer encore plus de haine.
 Devant les pires conditions de violence et de mort, référez vous au comportement même de Jésus et à sa mort sur la Croix.
Pensez à tous les martyrs qui, sur les lieux mêmes de leurs épreuves et de leur mort, ont su pardonner à leurs persécuteurs.
 Face aux ravages de la violence, vous avez bien compris à quel point ultime devrait tendre le pardon.

 Jean, messager de Lumière " Face aux ravages de la violence, vous avez bien compris à quel point ultime devrait tendre le pardon. Lo2fa6G3I4Y?utm_source=feedburner&utm_medium=email

_________________
 Face aux ravages de la violence, vous avez bien compris à quel point ultime devrait tendre le pardon. Jc_6_b10
Revenir en haut Aller en bas
 
Face aux ravages de la violence, vous avez bien compris à quel point ultime devrait tendre le pardon.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Messagers et Messages pour notre temps :: Jean Cara-
Sauter vers: