VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez
 

 Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite

Aller en bas 
AuteurMessage
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite   Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeSam Jan 10 2015, 23:30

Citation :

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015,
ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Raef-Badawi

Raef Badawi a reçu ce matin ses cinquante coups en Arabie Saoudite, en public, après la séance de prière du vendredi.


En prison depuis le 7 juin 2012, ce blogueur avait été condamné à recevoir 1000 coups de fouets répartis sur 20 semaines,
condamnation prononcée le 5 novembre 2014 pour insulte à l’Islam. Sa femme est réfugiée au Canada.
Son avocat a également été incarcéré…


Je laisse imaginer la torture que cela constitue de répartir sur 20 semaines 50 coups de fouets, la peau étant à peine cicatrisée
au bout d’une semaine. Qui plus est, psychologiquement, le stress et l’angoisse de voir chaque semaine approcher le jour fatidique.

Inutile de préciser que l’Arabie Saoudite est un pays musulman qui applique la Charia, ce qui explique cette humanisme
et cette tolérance…ceci dit, toujours sans amalgame, bien entendu !!!


Source : http://www.medias-presse.info/raef-badawi-a-recu-ce-matin-ses-cinquante-coups-de-fouet-en-arabie-saoudite/22434

Je comprends très bien que ce n'est pas le temps, au lendemain des attaques terroristes et des prises d'otages à Paris,
de jeter de l'huile sur le feu de ceux qui ont tendance à accuser les musulmans de croire en une religion
dont la charia impose des châtiments cruels: mais faut-il donc passer sous silence (afin d'être politiquement correct)
le fait que   « Raef Badawi a été condamné à 10 ans de prison et à 1 000 coups de fouets
pour avoir plaidé en faveur de la Saint-Valentin et pour des mesures libérales en Arabie saoudite »
.
?


Source : http://www.rfi.fr/moyen-orient/20150109-amnesty-international-arabie-saoudite-raef-badawi-jeddah-coups-fouet-public/

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Re: Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite   Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeDim Jan 11 2015, 23:40

Citation :

Les 50 premiers coups de fouet
donnés à Raif Badawi

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Raifbadawi

Raif Badawi, dont l'épouse et les enfants sont réfugiés à Sherbrooke, a reçu ses 50 premiers coups de fouet, en public, vendredi, en Arabie saoudite.

Le jeune blogueur de 31 ans a été condamné à dix années de prison et à 1000 coups de fouet sur une période de plusieurs mois.

Il avait été arrêté en juin 2012 après avoir critiqué le régime saoudien et s'être exprimé sur l'islam sur son blogue. Il a été inculpé de cybercrime, d'apostasie et de désobéissance à son père, ce qui constitue un crime dans le royaume. Une fois la peine de prison purgée, il lui sera interdit de voyager pendant dix ans.

Selon l'épouse de M. Badawi, l'homme est très mal en point après avoir reçu ses premiers coups de fouet. « Sa femme en ce moment ne va pas très bien. Elle se sent très loin, très impuissante. Elle est vraiment atterrée », explique l'agente de développement à Aministie internationale, Mireille Elchacar.



Cette dernière a été anéantie en apprenant la nouvelle, vendredi matin. « On se réveille ce matin avec de bien mauvaises nouvelles. Raif a reçu ses 50 premiers coups de fouet. On s'en doutait. Il avait reçu des informations voulant que le ministère de l'Intérieur eut reçu l'ordre de commencer la flagellation dès ce vendredi. Il y a un gros réseau de soutien de mis en place pour M. Badawi. Il y a des observateurs qui sont plus près de nous. J'ai reçu la confirmation qu'il avait reçu 50 coups de fouet et qu'ils avaient été particulièrement forts », raconte-t-elle.




Source : http://ici.radio-canada.ca/regions/estrie/2015/01/09/001-premiers-coups-fouet-raif-badawi.shtml

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Raif Badawi — sa famille lui écrit du Canada    Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeLun Jan 26 2015, 00:43


Raif Badawi — sa famille lui écrit du Canada

Ajoutée le 15 janv. 2015

Raif Badawi a été emprisonné pour 10 ans et 1000 coups de fouet pour avoir permis le débat à propos
de la place de la religion dans l'Etat d'Arabie Saoudite. Sa famille, réfugiée au Canada, lui a écrit
et nous parle de lui dans cette vidéo. Agissez pour Raif : http://www.isavelives.be/raifbadawi


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Appuyons Raïf Badawi!!!    Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeLun Jan 26 2015, 14:58

Citation :

Appuyons Raïf Badawi!!!



Il y a dix jours, les dirigeants du monde entier défilaient contre les attentats de Paris et pour la liberté d'expression.
Dans les rangs de ces manifestants, on trouve de hauts responsables du régime saoudien. C'est choquant quand
on sait que dans ce pays, en ce moment même, Raif Badawi, un blogueur, est fouetté pour avoir osé ouvrir un site
consacré aux sujets qui agitent la société saoudienne. Sarah est allée interroger les autorités de ce pays et a également
recueilli le témoignage de sa femme, exilée au Canada.




Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Le temps de la compassion, et d'une prière méditée pour Raïf Badawi ?   Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeLun Jan 26 2015, 15:13


Le temps de la compassion, et d'une prière méditée
pour Raïf Badawi ?



Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: 30 Vies - Je suis Raïf    Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeMar Fév 03 2015, 12:31

Citation :

30 Vies - Je suis Raïf

Ajoutée le 3 févr. 2015

Émile Proulx-Cloutier, accompagné des comédiens du groupe musique-études, a tenu à faire
une pause en plein tournage de 30 Vies pour vous parler de Raïf Badawi.




Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
COQUELICOT
Modérateur
COQUELICOT

Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Belgique

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Re: Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite   Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeMar Fév 03 2015, 14:10

quand je pense que tout l'Occident a été faire carpette au nouveau roi d'Arabie S......!

combien de sang, Dieu aura-t-il encore besoin pour que tout ce mal s'arrête ???

Pitié, Seigneur pour ce jeune père,
que ton Saint Sang le recouvre et le protège !

_________________
Tout vient de Dieu
tout lui appartient
tout lui revient.
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Nouveau sursis pour le blogueur Raïf Badawi   Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeSam Fév 07 2015, 23:52

Citation :

Nouveau sursis pour le blogueur
Raïf Badawi

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite 12065efe-af67-463f-8a3f-cbdfb05830a7_ORIGINAL

Publié le 6 février 2015

Le blogueur saoudien Raif Badawi
ne recevra pas à nouveau ses 50 coups de fouet aujourd’hui,
alors que sa cause a été transférée au tribunal pénal.


Amnistie internationale a confirmé le renvoi de son dossier à la Cour,
mais ignore encore les implications de cette décision.

C’est la quatrième fois que la séance de flagellation est remise,
même si la sentence de 1000 coups de fouet demeure toujours en vigueur.

Badawi a reçu les 50 premiers coups de fouet puis les séances
ont été annulées les deux semaines suivantes pour des raisons de santé.
La semaine dernière, il n’a pas été châtié non plus,
mais aucune explication sur les raisons n’a été fournie.

Une autre nouvelle a également donné de l’espoir aux proches de Badawi
alors que la cofondatrice d’un forum de discussion avec le blogueur
a été libérée après trois mois de prison
.

Source : http://www.journaldemontreal.com/2015/02/06/nouveau-sursis-pour-le-blogueur-raif-badawi

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Raïf Badawi, son épouse réfugiée au Canada lance un appel    Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeVen Fév 13 2015, 12:26

Citation :

Raïf Badawi, son épouse
réfugiée au Canada lance un appel


Ajoutée le 12 févr. 2015

Le Canada lance un appel à la clémence pour Raif Badawi. Le bloggueur saoudien condamné à 10 ans
de prison et mille coups de fouets pour insulte à l'islam. Sa femme qui a trouvé refuge au Québec
s'est confiée à notre correspondante au Canada Catherine François. Notre éditorialiste,
Slimane Zeghidour nous éclaire sur la justice saoudienne, l'une des plus répressive au monde
.



Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Re: Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite   Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeVen Fév 13 2015, 15:44

Citation :

La séance de flagellation de Raif Badawi
de nouveau reportée


Publié le 13 février 2015
Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite 965812-raif-badawi-ete-condamne-dix

Raif Badawi évite une nouvelle fois la flagellation, en Arabie saoudite.

Le bureau français d'Amnistie internationale, basé à Paris, précise vendredi que la décision
a été prise sans que le blogueur ait vu de médecins et sans explication de l'Arabie saoudite.

Raif Badawi est emprisonné depuis 2012 en Arabie saoudite pour avoir critiqué le régime saoudien
et s'être exprimé sur l'islam dans son blogue, qui fait la promotion des droits de la personne
et de la démocratie dans son pays. Sa femme, Ensaf Haidar, et leurs enfants sont présentement
réfugiés à Sherbrooke, au Québec.

Il a été condamné à 10 ans de prison, à 300 000 $ d'amende et à 1000 coups de fouet.

Il a reçu une première série de 50 coups de fouet, il y a quelques semaines. Depuis,
selon Amnistie Internationale, il serait mal en point, car il devait en recevoir une nouvelle série
chaque semaine, mais chaque fois la séance de flagellation a été reportée.

Cependant, de nombreuses pressions sur le régime saoudien sont appliquées à l'échelle internationale
ce qui, d'après certains observateurs, a pu faire fléchir les autorités.

Mercredi, l'Assemblée nationale du Québec a fait front commun pour adopter à l'unanimité
une motion revendiquant la libération de Raif Badawi.


Source : http://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/201502/13/01-4843834-la-seance-de-flagellation-de-raif-badawi-de-nouveau-reportee.php

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Re: Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite   Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeVen Fév 20 2015, 11:11

Citation :

Le blogueur saoudien Raïf Badawi
échappe de nouveau au fouet


Mise à jour le vendredi 20 février 2015
Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite 150213_pt49o_pdmsi_raif_badawi_sn635

Le blogueur saoudien Raïf Badawi échappe une nouvelle fois à la flagellation, selon Amnistie internationale.
Condamné à 1000 coups de fouet par la justice saoudienne, M. Badawi a vu l'exécution de sa peine être reportée
pour une sixième fois.

Les raisons entourant cette nouvelle suspension de l'exécution de la flagellation demeurent inconnues.

Le père de famille de 32 ans a reçu les 50 premiers coups de fouet de sa peine le 9 janvier dernier,
mais il a été exempté des autres séances de flagellation. Les deux premiers vendredis suivants,
il a été épargné pour des raisons médicales. Il n'a toutefois pas été examiné par un médecin,
comme le prévoit la procédure en Arabie saoudite, avant les suspensions subséquentes de la peine.

Le blogueur a aussi été condamné à 10 ans de prison. Il avait été arrêté en juin 2012 après avoir critiqué
le régime saoudien et s'être exprimé sur l'islam dans son blogue. Il a été inculpé de cybercrime,
d'apostasie et de désobéissance à son père, ce qui constitue un crime dans le royaume.
Une fois la peine de prison purgée, il lui sera interdit de voyager pendant 10 ans.

Amnistie internationale précise que bien que M. Badawi évite la flagellation depuis plusieurs semaines,
sa peine n'est que suspendue, et n'est pas annulée.

En décembre, le roi Abdallah, aujourd'hui décédé, avait demandé à la Cour suprême de se pencher sur l'affaire.

La femme et les trois enfants de M. Badawi sont réfugiés à Sherbrooke, au Québec, d'où elle tente
de le faire libérer. Appuyée par Amnistie internationale Estrie, la femme de M. Badawi tient
de fréquentes manifestations afin d'alerter l'opinion publique sur la situation de son mari.

La justice suit son cours

Pendant que le blogueur croupit en prison sous la menace constante de la flagellation du vendredi,
sa cause poursuit son cours devant les différents tribunaux du pays. Au début du mois, sa cause
a été renvoyée devant le tribunal pénal après avoir été déférée devant la Cour suprême, en décembre 2014,
à la demande du roi Abdallah, décédé depuis.

Amnistie internationale hésite à se réjouir du renvoi de la cause de Raïf Badawi devant le tribunal pénal.
La dernière fois qu'il a été traduit devant ce tribunal, en mai 2014, sa peine était passée de 600 coups
de fouet à 1000 et de 7 ans à 10 ans de prison.

Quant à la Cour suprême, elle s'est penchée sur l'affaire de M. Badawi à la demande du roi Abdallah
en décembre dernier. C'est cette dernière qui a renvoyé, une nouvelle fois, la cause au tribunal pénal.


Source : http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/International/2015/02/20/003-badawi-blogueur-fouets.shtml


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
COQUELICOT
Modérateur
COQUELICOT

Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Belgique

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Re: Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite   Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeVen Fév 20 2015, 11:40

méfiance et prudence dans toutes ces déclarations ............!

_________________
Tout vient de Dieu
tout lui appartient
tout lui revient.
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Re: Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite   Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeVen Fév 27 2015, 14:20

Citation :

Arabie Saoudite: Raif Badawi
évite de nouveau le fouet

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite 70403fda-1fed-4a85-b045-364c577012f6_JDX-NO-RATIO_WEB

Vendredi, 27 février 2015

RIYAD, Arabie Saoudite – Emprisonné depuis plus de 1000 jours en Arabie Saoudite, le blogueur Raif Badawi
a évité vendredi les coups de fouets auxquels il est condamné.

C’est la femme de M. Badawi, réfugiée à Sherbrooke avec ses enfants, qui a publié la nouvelle sur Twitter.

L’Arabie Saoudite accuse l’homme d’avoir manqué de respect à l'islam sur son blogue. Raif Badawi
a été condamné à 10 ans de prison et 1000 coups de fouet en Arabie saoudite. Il a reçu une première série
de 50 coups de fouet le 9 janvier, mais depuis les autres séances ont été suspendues.

De nombreuses personnalités politiques, dont les élus de Québec et Montréal, demandent la libération
du fondateur du site internet «Free Saudi Liberals».

Source : http://www.journaldemontreal.com/2015/02/27/arabie-saoudite-raif-badawi-evite-de-nouveau-le-fouet

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Quenotte
Responsable des sondages
Quenotte

Date d'inscription : 13/01/2015
Age : 73
Localisation : Belgique-France

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Re: Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite   Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeSam Fév 28 2015, 12:14

Croire que l'Islam est une religion de paix , est un immense contradiction avec ce que nous vivons à l'heure actuel les chrétiens ou autres , ce font massacrer comme des bêtes bonnes pour la boucherie et sa continura encore très longtemps , hier nous avons été voir un film récompensé de 7 oscars " Timbouctu " ce film a été tourné en Mauritanie et montre bien la cruauté de l'Islam appliquant la charia , attention les âmes sensibles s'abstenirs ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Raif Badawi : le cauchemar recommence... En pire!   Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeDim Mar 01 2015, 23:13

Citation :

Raif Badawi :
le cauchemar recommence...
En pire!

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite 037a1ad1-9b2f-4fec-a638-f94440e8da3f_ORIGINAL

Il y a quelques semaines, la mort du roi d’Arabie saoudite avait suscité un espoir « raisonnable » que la fin du calvaire soit proche pour Raif Badawi. En effet, le nouveau monarque qui inaugure son règne par une série d’amnistie pouvait ajouter le désormais célèbre blogueur sur la liste des graciés. Mais voici que ce dimanche, sa femme nous apprend qu’il est plus proche d’une peine de mort que d’une possible libération. En aurait-on trop fait dans la mobilisation en faveur de sa libération ?

(...)

Le renvoi devant une cour de justice du cas de Raif Badawi, faussement interprété comme un signe d’espoir dans certains médias, s’avère porteur de nouvelles menaces, plus graves encore. Car, les charges pesant sur le journaliste pourraient être alourdies d’un chef d’apostasie, crime passible de la peine de mort en Arabie Saoudite. Et voilà que l’espoir des derniers jours encaisse une douche des plus glaciales.

Notre logique cartésienne nous conduit à nous demander pourquoi l’Arabie Saoudite s’entête ainsi à contribuer à salir son nom sur la scène internationale ? Pourquoi s’enfonce-t-elle sur cette voie du rejet et du dégout planétaires ? Plus troublant encore, se pourrait-il que malgré nous, notre enthousiasme ait contribué à compliquer la position de Raif Badawi ?

Il y a un mois, un homme d’affaires marocain rencontré à Paris m’avait laissé entendre que toute cette mobilisation risquait de mal tourner. Habitués à négocier avec les Saoudiens, il pressentait leur agacement. « Doser la campagne médiatique, me prévenait-il, savoir doser, sinon, attention au boomerang... »

Fiers et contradictoires, les dirigeants saoudiens tiennent autant à polir leur image sur la scène internationale qu’à asseoir leur autorité sur la scène intérieure. Ils argumenteront avec les expressions de souveraineté nationale et indépendance de justice, sans vraiment convaincre. La réalité est qu’ils sont habités par une vraie peur que toute mansuétude soit perçue comme signe de faiblesse de la part de leurs adversaires et que ça n’ouvre la porte à d’autres pressions internationales.

Car, à bien y penser c’est vrai, après l’emblématique Raif Badawi, pourquoi pas son avocat, ou cet autre journaliste condamné à mort, ou d’autres innocents dans le couloir de la mort, etc. ? C’est la même analyse qui pousse les Chinois à maintenir en prison un prix Nobel de la paix. Ou l’Égypte de condamner à tour de bras tout ce qui s’apparente aux Frères Musulmans, incluant un président démocratiquement élu.

Doser, estimait l’homme d’affaire marocain, aurait consisté à mettre en lumière brièvement le cas Raif Badawi, puis encourager ensuite les tractations diplomatiques de coulisse qui permettraient à Riyad de s’en sortir « sans perdre la face, ni donner l’impression de céder à une campagne internationale », toute morale et juste qu’elle soit.

Mais de l’autre côté, les organisations de défense des droits de l’homme qui soutiennent Badawi ne connaissent que trop bien le désarroi accompagnant ces causes qui stagnent quand elles tombent dans l’oubli. Elles n’envisagent donc pas de ralentir une campagne qui commence à donner des résultats. « La plus infâme des prisons est l’oubli », était le slogan de Reporters sans frontières, l’association au sein de laquelle j’ai longtemps milité. Combattre l’oubli par la médiatisation, le ralliement des citoyens, l’interpellation des politiciens, les appels au boycott, etc., c’était le quotidien de mon engagement. Les rares fois que nous obtenions l’attention de l’opinion, il n’était pas question de freiner la campagne.

Se pourrait-il qu’en croyant bien faire nous ayons quelques fois enlisé des cas problématiques ? Se pourrait-il que Raif Badawi soit devenu un encore plus grand irritant pour l’Arabie Saoudite du fait de sa notoriété ?

Rien n’est plus douloureux que de poser la question. Car ça crée l’impression que je dénonce ceux qui se mobilisent plutôt que ceux qui détiennent notre collègue Badawi. Bien sûr telle n’est pas mon intention. Je n’ai qu’admiration et sympathie pour ces militants qui continuent à nous interpeller et nous intéresser à des enjeux à des milliers de kilomètres de notre confort.

Cependant, pour Raif Badawi, il urge maintenant de recentrer la bataille sur tout ce qui hâtera sa libération. Et si cela doit passer par un passage par une phase de discrétion médiatique, qu’il en soit ainsi.

Source : http://www.journaldemontreal.com/2015/03/01/raif-badawi--le-cauchemar-recommence-en-pire


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Re: Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite   Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeVen Mar 06 2015, 15:12

Citation :

Le blogueur saoudien Raïf Badawi
échappe à nouveau à la flagellation

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite 3962277390

le 6 mars, 2015

Le Saoudien Raïf Badawi échappe pour une huitième semaine consécutive aux 50 coups de fouet
que lui a imposés la justice saoudienne chaque vendredi.

Le blogueur a été condamné à 10 ans de prison et à un total de 1000 coups de fouet pour insulte à l’islam.

Il avait été fouetté une première fois le 9 janvier, mais cette peine a été suspendue
par la suite pour des raisons de santé.

Selon sa femme qui vit à Sherbrooke, Raïf Badawi pourrait subir un nouveau procès
pour abandon de la foi musulmane.

Il risquerait alors la prison à vie. Les autorités n’ont pas encore confirmé cette accusation

Par ICI Radio-Canada


Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
COQUELICOT
Modérateur
COQUELICOT

Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Belgique

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Re: Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite   Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeVen Mar 06 2015, 16:37

j'ai signé la pétition pour demander sa libération !

un député allemand doit se rendre en Arabie Saoudite, je le confie à Dieu trine pour qu'il obtienne la libération de Raïf !

_________________
Tout vient de Dieu
tout lui appartient
tout lui revient.
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Raif Badawi : l'Arabie saoudite rejette les critiques internationales   Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeLun Mar 09 2015, 00:01

Citation :

Raif Badawi :
l'Arabie saoudite rejette les critiques internationales


Mise à jour le samedi 7 mars 2015

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite RaifBadawi

L'Arabie saoudite dénonce pour la première fois les nombreuses critiques internationales
suscitées par la flagellation du blogueur saoudien Raif Badawi.


Dans un communiqué transmis samedi, le ministère saoudien des Affaires étrangères a vivement dénoncé
« la campagne médiatique » autour de cette affaire.

« Le royaume n'accepte aucune forme d'ingérence dans ses affaires internes et rejette [...] l'atteinte
à l'indépendance de sa justice », écrit-il.

Selon le ministère, le royaume n'accepte pas « d'être critiqué au nom des droits de l'Homme,
car sa propre constitution, fondée sur la charia (loi islamique), garantit à l'homme ses droits ».

Un signe d'agacement du régime, croit Amnistie internationale


« On sent très bien qu'ils sont agacés et qu'ils ne savent plus trop quoi faire avec Raïf Badawi »,
a déclaré Mireille Elchacar, coordonnatrice d'Aministie internationale en Estrie, alors que la femme
et les trois enfants du blogueur se sonf réfugiés à Sherbrooke.

« Je ne pense pas que l'Arabie saoudite va régler le cas de Raïf Badawi sur la place publique, il faudra
que ça se fasse peut-être avec les autorités canadiennes. Là où on a le droit et le devoir d'agir,
c'est quand les États ne respectent pas les droits fondamentaux de leurs populations
et c'est clairement le cas ici. Pour nous, il y a clairement un signe que nous avons commencé à entamer
un dialogue sur ces questions
»
, a-t-elle ajouté.

Condamné pour insulte à l'islam

Raif Badawi, 31 ans, est emprisonné depuis 2012. Il a été condamné en novembre
à 10 ans de prison et à 1000 coups de fouet pour insulte à l'islam.

Sur son site web (Liberal Saudi Network), le blogueur avait demandé la fin de l'influence religieuse
en Arabie saoudite. Le pays est régi par le wahhabisme, une stricte version de l'islam,
qui donne notamment au clergé le contrôle du système de justice.

Raif Badawi a subi 50 premiers coups de fouet le 9 janvier. Les séances suivantes ont été repoussées,
d'abord pour des raisons de santé, puis pour des raisons non précisées.

Son cas a soulevé l'indignation à travers le monde. L'ONU a notamment dénoncé la sentence,
qu'elle qualifie de « cruelle et inhumaine
».

Raif Badawi s'est vu accorder le prix Reporters sans frontières pour la liberté de la presse en 2014.
Sa famille est réfugiée à Sherbrooke.

Source : http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/international/2015/03/07/008-raif-badawi-arabie-saoudite-rejet-critiques-flagellation.shtml

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Le Saoudien Raif Badawi - Sa première lettre depuis son emprisonnement   Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeSam Mar 28 2015, 14:02

Citation :

Le Saoudien Raif Badawi -
Sa première lettre depuis son emprisonnement


Mise à jour le samedi 28 mars 2015
Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite PC_150223_oq3dz_rci-badawi-better_sn635

Dans sa première lettre envoyée de sa prison, l'opposant et blogueur saoudien Raif Badawi
estime qu'il a survécu « par miracle » aux 50 coups de fouet qui lui ont été administrés
au mois de janvier, rapporte l'hebdomadaire allemand Der Spiegel.


Raif Badawi a été arrêté en 2012 pour diverses infractions et notamment pour insulte à l'islam,
cybercriminalité et désobéissance à son père.

Il a été condamné l'an dernier à dix ans de prison, une amende et 1000 coups de fouet pour blasphème.
Il a reçu ses premiers 50 coups de fouet le 7 janvier, ce qui a suscité un tollé dans le monde entier.

Dans sa lettre, le blogueur raconte qu'il a reçu la première série de coups de fouet devant une foule en joie
qui criait « Allah Akbar » (« Dieu est le plus grand »), selon Der Spiegel.

« Toutes ces cruelles souffrances me sont arrivées parce que j'ai exprimé mon opinion », écrit Raif Badawi
dans ce qui est, selon Der Spiegel, sa première lettre depuis son emprisonnement.

« Mauvaise forme »

Selon son épouse Ensaf Haidar citée par le magazine, le blogueur est en « mauvaise forme ».
Elle précise que son mari souffre d'hypertension et qu'il est très stressé du point de vue de son moral.


La lettre de Raif Badawi fait partie d'un livre intitulé 1000 coups de fouet : pourquoi je dis ce que je pense,
qui paraît en Allemagne le 1er avril.

Selon Der Spiegel, le gouvernement allemand a mis en garde contre la publication de l'ouvrage,
estimant qu'il pourrait mettre en danger la vie du blogueur.


Les associations de défense des droits de l'homme et plusieurs gouvernements occidentaux ont appelé Riyad
à annuler la sentence des 1000 coups de fouet.

Source : http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/international/2015/03/28/001-raif-badawi-lettre-coups-fouet-survecu-miracle.shtml

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Raif Badawi: l'Arabie saoudite demande à Québec de se mêler de ses affaires   Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeMer Avr 01 2015, 07:11

Citation :

Raif Badawi: l'Arabie saoudite demande
à Québec de se mêler de ses affaires

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite N-RAIF-BADAWI-large570

La lettre est rédigée de manière diplomatique, mais le message est sans détour :
l'Arabie saoudite demande au gouvernement du Québec de se mêler de ses affaires
en ce qui a trait à Raif Badawi.

Un texte d'Anne Marie Lecomte

La lettre en question, datée du 10 mars 2015 et dont CBC/Radio-Canada a obtenu copie, est adressée à Jacques Chagnon,
président de l'Assemblée nationale du Québec. Elle a été transmise à ce dernier par l'ambassadeur saoudien à Ottawa,
Naif Bin Bandir Al-Sudairy.

Dans cette missive qui tient sur une page, et dont copie a aussi été envoyée aux Affaires étrangères, à Ottawa,
le gouvernement saoudien exprime « sa forte surprise et sa consternation vis-à-vis de ce qui est dit dans certains médias
sur le cas du citoyen Raif Mohamed Badawi et le jugement prononcé contre lui ».

Rappelons que Raif Badawi est cet opposant et blogueur saoudien à qui le régime saoudien a infligé 50 coups de fouet
en janvier dernier. Raif Badawi a été arrêté en 2012 pour diverses infractions et notamment pour insulte à l'islam,
cybercriminalité et désobéissance à son père.

Il a été condamné l'an dernier à 10 ans de prison, une amende et 1000 coups de fouet pour blasphème.

Sa situation a suscité un tollé dans le monde entier.

Au Québec, où vit son épouse et ses enfants, l'Assemblée nationale a adopté à l'unanimité une motion revendiquant sa libération.
Denis Coderre, le maire de Montréal, ancien ministre de l'Immigration à Ottawa, a fait de même.

En Europe, également, les députés ont qualifié la peine de M. Badawi de « cruelle » et « d'acte scandaleux ».
À leur tour, ils ont adopté par une écrasante majorité une résolution dans l'espoir de le faire libérer.

Or, pour l'Arabie saoudite, ces mobilisations pour le « citoyen Raif Mohamed Badawi » sont des « attaques »
contre son royaume et contre son système judiciaire.


Dans la lettre, Riyad souligne « qu'il n'accepte aucune forme d'interférence dans ses affaires internes et rejette
l'empiétement sur sa souveraineté ou la remise en question de son droit judiciaire et de son intégrité ».

Le royaume saoudien souligne aussi le fait qu'en son pays, « toutes les causes
judiciaires sont traitées sans distinction ni exception ».


   « Le Royaume n'accepte pas du tout quelque attaque que ce soit au nom des droits de la personne, spécialement
du fait que sa constitution est basée sur la loi islamique qui garantit les droits de la personne et protège son sang,
son argent, son honneur et sa dignité. »
— Extrait de la lettre envoyée par l'Arabie saoudite à Jacques Chagnon,
président de l'Assemblée nationale du Québec

Riyad va même plus loin en soutenant avoir été « l'un des premiers pays à soutenir les droits de la personne
et à respecter les conventions internationales en accord avec la charia ».


Pourtant, poursuit le régime saoudien dans sa lettre, en dépit des « efforts visibles et évidents » qu'il déploie
pour les droits de la personne, certaines agences internationales et certains médias ont tenté de politiser et d'exploiter
ces droits « selon des standards qui ne peuvent être décrits que comme étant sélectifs et partiaux et qui sont destinés
à servir leurs buts politiques, ce que le Royaume ne permet ni n'accepte ».

« Une différence sérieuse d'opinions »

Selon Kyle Matthews, directeur général adjoint de l'Institut montréalais d'études sur le génocide et les droits de la personne,
l'Arabie saoudite exprime dans cette lettre que ce qui se passe à l'intérieur de ses frontières ne regarde personne d'autre qu'elle.

Cet expert ne croit pas qu'il s'agisse d'un accroissement de tension entre Riyad et Québec : « Ce n'est pas une escalade,
dit Kyle Matthews, mais une manière diplomatique de dire : ''Ce n'est pas de vos affaires''. »

   « L'Arabie saoudite est pratiquement en train de dire que le cas de ce blogueur, qui a été fouetté, est devenu
une source d'embarras pour elle parce que le monde entier a repris l'histoire. Alors l'Arabie saoudite réplique et tente
d'imposer le silence sur cette histoire
. »
— Kyle Matthews, directeur général adjoint de l'Institut montréalais
d'études sur le génocide et les droits de la personne

De l'avis de M. Matthews, il est choquant pour l'Arabie saoudite de constater à quel point le Québec a montré
un front unifié pour s'opposer au sort réservé à Raid Badawi. « L'Arabie saoudite a le sentiment qu'elle doit répondre
et elle tente d'argumenter en appuyant ses dires sur des bases légales et morales ».


Kyle Matthews explique que l'argumentaire du royaume saoudien illustre à quel point il existe une sérieuse
différence d'opinions entre ce qu'elle croit être juste et ce qui est convenu dans les règles internationales
de respect des droits de la personne. « Ce pays dit respecter les droits de la personne pourvu qu'ils soient
en conformité avec la charia; c'est un problème
»
, affirme Kyle Matthews.

Source : http://quebec.huffingtonpost.ca/2015/04/01/raif-badawi-arabie-saoudite-demande-a-quebec-de-se-meler-de-ses-affaires_n_6983384.html

Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
Stan

Date d'inscription : 30/08/2010
Localisation : Québec, Canada

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: La sentence de Raif Badawi est maintenue 7 juin 2015    Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitimeDim Juin 07 2015, 22:54

Citation :


La sentence de Raif Badawi est maintenue
7 juin 2015

Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Newsphotos-saudiblogger-01.12.15-630x330

Dubaï — La Cour suprême d’Arabie saoudite a confirmé la peine de 10 ans de prison
et de 1000 coups de fouet contre le blogueur saoudien Raif Badawi pour « insulte à l’islam »,
a indiqué dimanche son épouse en se disant « choquée » par cette décision irrévocable
.



La situation de Raif Badawi a suscité l’indignation à travers le monde et Amnesty International
a dénoncé une « journée noire pour la liberté d’expression » à la suite de la décision judiciaire.

« La Cour suprême a confirmé la décision d’infliger à Raif 10 ans de prison, 10 ans d’interdiction
de sortie du royaume et 1000 coups de fouet », a déclaré à l’AFP son épouse Ensaf Haidar,
en précisant que la condamnation comportait aussi une amende d’un million de riyals (266 000 dollars).

Interrogée au téléphone depuis le Québec, où elle s’est réfugiée avec ses trois enfants, Mme Haidar
s’est dite « choquée » par la décision que la Cour suprême a rendue « trois mois après avoir été saisie de l’affaire ».

Décision sans appel

L’épouse du blogueur, qui a fait campagne en Europe pour défendre la cause de Raif Badawi,
n’a pas caché sa déception après « cette décision de la Cour suprême, finale et sans appel ».

« J’espérais qu’à l’approche du ramadan [le mois de jeûne musulman, qui commence vers le 17 juin]
et avec le nouveau roi en Arabie saoudite, les prisonniers d’opinion dans le royaume, dont Raif,
soient graciés », a-t-elle ajouté.

Lors d’une conférence de presse fin mai à Paris, elle avait indiqué que le but de sa campagne
« n’est pas de faire pression sur Riyad, mais de communiquer sur un cas humanitaire,
celui de mon mari qui a toujours prôné la paix et la liberté, et qui aujourd’hui manque cruellement à sa famille ».

Raif Badawi avait été condamné en 2014 à 10 ans de prison et à 1000 coups de fouet
(cinquante par semaine pendant vingt semaines) pour « insulte à l’islam ».


Il a subi une première séance de flagellation le 9 janvier, mais les séances suivantes ont été repoussées,
d’abord pour des raisons de santé, puis pour des motifs non précisés.

Mme Haidar a indiqué craindre que les séances de flagellation reprennent rapidement, peut-être
« à partir de la semaine prochaine ».

Animateur du site Internet Liberal Saudi Network et lauréat 2014 du prix Reporters sans frontières
(RSF) pour la liberté de la presse, Raif Badawi est emprisonné depuis 2012.

Farouche défenseur de la liberté d’expression, son site Internet avait demandé la fin de l’influence religieuse
dans le royaume saoudien, régi par le wahhabisme, une stricte version de l’islam.


Indignation mondiale

La condamnation de Raif Badawi à la prison et à la flagellation a été condamnée un peu partout
dans le monde, l’ONU dénonçant une sentence « inhumaine » et de nombreuses associations
de défense des droits de l’Homme exigeant la libération immédiate du blogueur.

Dimanche, Amnesty International s’est insurgée contre la décision de la Cour suprême saoudienne.
« Il est odieux que ce jugement cruel et injuste ait été maintenu », a dit Philip Luther, directeur d’Amnesty
pour le Moyen-orient et l’Afrique du Nord.


En refusant de revenir sur cette condamnation, les autorités saoudiennes « ont fait montre
d’un mépris impitoyable vis-à-vis de la justice et des dizaines de milliers de voix qui ont appelé
à sa libération immédiate et inconditionelle à travers le monde »
, a-t-il ajouté.

L’Arabie saoudite a dénoncé la campagne médiatique autour de Raif Badawi, rejetant toute « ingérence »
et toute critique contre son système judiciaire.

Au Québec, plusieurs manifestations pour exiger la libération de Raif Badawi se sont tenues ces derniers mois,
notamment devant l’Assemblée nationale. Amnistie internationale s’est impliquée dans ce dossier,
mais ses interventions ne semblent pas avoir ébranlé les autorités saoudiennes.

Source : http://www.ledevoir.com/international/actualites-internationales/442133/la-sentence-de-raif-badawi-est-maintenue


Si ce jugement de la Cour suprême d'Arabie Saoudite n'est pas
"de la cruauté institutionnalisée", je ne sais pas comment il faut l'appeler...
Stan

_________________
"Une pieuse réserve sur ce qui nous échappe vaut mieux qu'une âpre discussion sur ce dont on est incertain" (Adam de Perseigne)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Empty
MessageSujet: Re: Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite   Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Raef Badawi a reçu ce matin, 10 janvier 2015, ses cinquante coups de fouet en Arabie Saoudite
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Actualités Religieuses-
Sauter vers: