VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 l'argent et le royaume de DIEU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
jacquespascal
membre
avatar

Date d'inscription : 08/09/2011

MessageSujet: l'argent et le royaume de DIEU   Ven Oct 31 2014, 10:11

Rappel du premier message :


Kurt Buehlmann, pasteur nous parle de l'argent :


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]




hostie hostie hostie hostie hostie hostie hostie hostie hostie hostie
__________________________________________________________________________
La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
André Dominique
membre


Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Mai 02 2016, 06:52

UNE CAISSE DE RETRAITE ANGLAISE COMMENCE A VENDRE SES BIJOUX DE FAMILLE
du 2 au 6 mai 2016 :

Lundi dernier vous avez vu le fonds de pension des cammioneurs américains qui a décidé de baisser les retraites de 50% afin de ne pas faire faillite tout de suite. Cette semaine du 1er mai, c'est le fonds de pension des 330.000 professeurs et enseignants anglais, le Universities Superannuation Scheme qui a décidé de baisser le montant des retraites afin de ne pas faire faillite d'ici quelques années

Sa première décision, augmenter les cotisations (passent de 16 à 18% pour l'employeur, de 6,5 à 8% pour le salariés), et seconde décision, baisser progressivement les montants payés à ceux déjà à la retraite. De toute manière, vu les dizaines de milliers d'enseignants licenciés tous les trimestres en Angleterre, tous les fonds de pension seront pris non pas entre deux étauts mais trois !

Pour ne pas céder à la panique (on est chez les Anglais) le 15 janvier 2016, ce fonds de retraite universitaire avait déjà décidé de vendre ses bijoux de famille: "Universities Superannuation Scheme sold its limited partnership interests in 13 private equity funds, representing £640 millions ".

L'approche des Anglais est différente des Américains qui eux n'ont pas trop mis la pression sur l'employeur, préférant sabrer la retraite du salarié. Les British ont décidé d'augmenter les cotisations aussi bien patronales que celle des salariés.

Hélas ce ne seront que des pis-aller, puisque la situation n'ira qu'en se déteriorant. Chers lecteurs, soyez prêts. Vous voyez là les premiers effets "pop-corn" DES TAUX NEGATIFS et ce n'est pas fini. Lire ici Pensions and Investements. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016


ET EN FRANCE ?

LA CARSAT POUSSE LES RETRAITES AU SUICIDE ET A L'IMMOLATION !
du 2 au 6 mai 2016 :

De notre lecteur Mr Challaing: "Il y a quelques années c'était en Grèce que vous reportiez les immolations de chômeurs ou de retraités, aujourd'hui ça commence en France. "Un sexagènaire s'immole devant la Carsat".

Je rappelle que c'est justement grâce à vous tous, chers lecteurs, que j'avais rapporté ici DEJA IL Y A 2 ANS ENVIRON que la Carsat ne payait pas les nouveaux retraités. Il me semble évident que ce pauvre homme s'est immolé par désespoir parce qu'il n'a pas touché sa retraite depuis 1 an au moins. Lire ici Ouest France pour constater la triste réalité. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Mai 02 2016, 07:00

Du cash et de l’or pour s’en sortir    Charles Sannat / 2 mai 2016  


J’aime beaucoup les chroniques et les analyses de Bill Bonner, fondateur des Chroniques Agora, et son bon vieux gros bon sens. Certes, les Bitcoins et tout le reste – à commencer par nos CB dont nous sommes devenus inséparables – c’est génial, c’est pratique.

MAIS, tout cela est infiniment fragile. Il y a des dizaines de scénarios qui peuvent nous permettre d’imaginer où ce monde d’écriture ne fonctionnerait plus.

Ce jour-là, c’est la disparition totale de vos “avoirs” que vous aurez potentiellement à pleurer. Bon, remarquez, vous aurez sûrement d’autres problèmes plus urgents à surmonter, comme par exemple le prochain repas !

Je partage entièrement son avis, encore plus en ces périodes de très nette augmentation de répression fiscale !! De l’or, du cash (mais en petites coupures vu que la BCE va retirer progressivement les grosses) et de façon générale des actifs tangibles.

Pour celles et ceux qui souhaitent acheter directement de l’or physique et en prendre possession physiquement sous forme de pièces sonnantes et trébuchantes, vous pouvez prendre contact avec la société Pièces-d’or. C’est la Brinks qui se chargera de la livraison.

Enfin, sachez que pour toute commande d’au moins 5 000 euros passée avant le 15 mai, les frais de livraison vous sont offerts !!


Tous les renseignements ici.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Charles SANNAT






Par Bill Bonner.

“Lorsqu’on dit qu’on a de l’argent, on croit généralement qu’il y a quelque part une base de données électronique dans laquelle est enregistré le fait que vous êtes propriétaire d’une certaine quantité de devise. Imaginons que vous ayez 50 000 euros sur votre compte en banque. Cela signifie-t-il qu’il y a quelque part un petit coffret portant votre nom et dans lequel vous trouverez une pile de 100 billets de 500 euros ?

Non. Absolument pas. Pas de coffret. Pas de pile de billets. Rien de rien.

Cela signifie-t-il que la banque garde précieusement des lignes et des lignes de 1 et de 0, de l’information digitale prouvant qu’elle stocke votre argent dans sa base de données ? Absolument pas (bis) !

Ce que cela signifie, c’est qu’il existe une institution financière à l’intégrité incertaine… dont le bilan électronique complexe, à l’exactitude incertaine… liste des contrats financiers douteux d’une qualité incertaine…

Et que vous êtes l’une des nombreuses entrées du côté débit, avec un droit à un certain nombre d’euros, que l’institution peut avoir ou pas, chacun étant d’une valeur incertaine.

Aujourd’hui, les banques, et on pourrait dire la même chose du système financier tout entier, n’ont plus d’argent. Elles ont du crédit et du débit. Votre dépôt est le passif de votre banque, et votre actif.

Ce système fonctionne… jusqu’à ce qu’il ne fonctionne plus.

De la monnaie, de la vraie

D’autres problèmes potentiels arrivent par l’autre côté. Un système monétaire électronique est fragile. Il peut être piraté par des voleurs. Il peut être attaqué par des terroristes. Il peut être arrêté par accident. Même un bug pourrait le mettre à genoux.

Et ensuite ? Comment obtiendrez-vous votre argent ? Comment le dépenserez-vous ? Comment achèterez-vous de l’essence ou de la nourriture ?

Notre conseil : gardez du cash sous la main. Assurez-vous aussi d’avoir de l’or, de l’or véritable, des pièces que vous pouvez tenir dans votre main et faire passer à vos petits-enfants.

« Hé, petit, direz-vous d’un air entendu et supérieur, regarde ça. Voilà de la monnaie, de la vraie. Inutile de la brancher à quoi que ce soit. »

Au passage… l’or vient d’enregistrer son meilleur trimestre en 30 ans. Se pourrait-il que les acheteurs sachent quelque chose ?”

Source Chronique Agora ici
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Ven Mai 27 2016, 17:17

Comprendre la création monétaire en général !

Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Ven Mai 27 2016, 17:30

POURRIS JUSQU'A LA MOËLLE ... cette élite sans scrupule !
Qu'ils payent désormais ... que le CRI des "sans-dents", des "sans-voix" arrive jusqu'au TRÔNE DE DIEU ... que la JUSTICE DE DIEU qui est le SEL DE LA MISERICORDE s'exprime enfin !
Que ce peuple apostat de Son ROI veuille à nouveau Sa TÊTE sur son cou ... qu'IL IRRIGUE ce CORPS-PEUPLE moribond à l'allure cadavrique. AMEN
Viens SEIGNEUR JESUS !

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Mai 30 2016, 17:01

Vers une société sans cash pour les élites, avec tout pouvoir sur votre argent entre leur mains !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mar Mai 31 2016, 16:58

L'histoire de John Law (Pierre Jovanovic) ou satan à l'oeuvre ...

Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mar Mai 31 2016, 17:04


Il ne faut jamais oublier que l'histoire a tendance à se répéter !

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Juin 06 2016, 18:03

LE BONHEUR EST DANS LA RECHERCHE DUNE ETERNITE BIENHEUREUSE


Dans l’Ancien Testament (l’ancienne alliance) Jéhovah s’écrie : «Mon peuple a commis deux maux : ils m'ont abandonné, moi la source d'eau vive, et ils se sont creusés des citernes, des citernes crevassées qui ne gardent point l'eau.» (Jéremie II, 13)

Commentaire de Don Guéranger :  « Plainte sublime d'un amour infini qui voit rejeter ses bienfaits! Mais, prodige plus merveilleux encore: le Dieu méconnu des fils ingrats qui cherchent en dehors de lui leur bonheur, oublie son offense pour songer à leurs maux. Il est ému de la misère affreuse qui pousse ces êtres dévoyés à demander aux créatures l'étanchement de la soif ardente que lui seul pourrait apaiser. Le bien des corps, le beau palpable ont séduit leurs sens; l'âme, créée pour le bien absolu, a cru trouver son repos dans ces pâles et fugitifs reflets de la beauté souveraine, qui devaient la rappeler au contraire à leur source infinie. Comment ramener désormais à la source vive l'être affolé que trompe le mirage du désert, et qui s'enfonce toujours plus dans ses sables brûlants ? »

Voilà un commentaire admirable sur lequel nous devons nous arrêter et méditer en fermant les yeux et nous imaginer être au pied de la Croix du Fils de Dieu.

Pourquoi ? Parce que nous sommes précisément dans cette même situation. Ce que nous avons autour de nous, matériellement, tend à capter toute notre attention et nous laissons de côté le Bon Dieu alors que ce monde donne tous les signes de son effondrement. En effet, le monde de Mammon est en train de prendre le bouillon. Les dernières statistiques publiées aux Etats-Unis vendredi dernier sur les créations d’emplois ont été un véritable coup de tonnerre. Bien des aveugles commencent à percevoir le terrible danger qui menace. Plus que jamais, l’extraordinaire témoignage publié dans le dernier trimestre de 2015 de LISO (numéro 106) doit nous interpeller. Tout ce que cette source de haut niveau a confié s’est quasiment déjà réalisé. Il annonce donc une catastrophe biblique pour les Etats-Unis sur le plan économique.

Notre rédaction a obtenu de toutes récentes informations complémentaires dont nous parlerons dans le prochain numéro de LIESI.

Il est bien temps de réfléchir à notre destinée éternelle car le soldat ne peut arriver sur le champ de bataille sans préparation. Tout semble encore à peu près normal, même si les manifestations, les grèves, l’invasion massive de bandits voulant violer et tuer, guettant  l’horloge de la Révolution, pour la France et l’Europe.

Nous plaçons tout le mouvement de notre être à la recherche de nos aises sans mesurer que tout cela est futile. Nous cherchons à amasser, mais le véritable trésor à constituer est celui qui a rapport non pas avec une vie terrestre finie, limitée dans le temps, mais avec l’éternité. A quoi nous servira la fortune et les biens matériels accumulés si nous avons négligé les trésors de l’éternité ?

En outre, et les saints sont là pour nous le démontrer : les jouissances matérielles n’offrent pas le bonheur que tout homme recherche. Le véritable bonheur est celui d’une âme en paix avec son Créateur. Un ami de 58 ans a récemment reçu le sacrement de l’extrême onction. Comme cela arrive parfois, ce sacrement lui a redonné un sursaut de vie. Prenant de ses nouvelles, il commentait ce qu’il avait perçu dans ce moment où l’on pense que le jugement particulier arrive et que la mort rode autour de soi. Son témoignage nous a précisément conduit à écrire ces quelques lignes pour nous rappeler l’ESSENTIEL.

Seul le Fils de Dieu, sur la croix et présent dans toutes les messes valides sur terre, peut apporter à l’homme l’espoir, le réconfort et surtout la paix. Rappelons le contenu de ces propos exprimés en juin 1675 par Notre Seigneur Jésus-Christ à sainte Marguerite Marie Alacoque : « Voilà ce Cœur qui a tant aimé les hommes qu’il n’a rien épargné, jusqu’à s’épuiser et se consumer pour leur témoigner son amour ; et pour reconnaissance, je ne reçois de la plupart que des ingratitudes, par leurs irrévérences et leurs sacrilèges, et par les froideurs et les mépris qu’ils ont pour moi, dans ce sacrement d’amour… »

Rappelons que UN SIECLE après ces apparitions et les demandes formulées au roi Louis XIV, non suivies d’effets, survint la Révolution française.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mar Juin 07 2016, 00:42

*

Je suis très interpellé par toutes ces personnes dans le monde de l'argent ... qui chacun à sa façon évolue jusqu'à révéler un :


- Que l'argent est une énergie dont nous pouvons disposer pour faire le BIEN !
- Que l'argent n'est pas sale
- Que tout dépend comment on évolue soi-même au coeur de sa vie, de notre engagement à vouloir réussir ...

L'argent qui est indispensable dans notre monde actuel peut donc être l'OUTIL-FACTEUR d'un grand BIEN si je me développe en bien ... ou alors de grand mal si je me développe mal.
Moi-même, je suis la clé de ma réussite ou de mon ratage !
La clé réside donc dans mon choix fondamental, aux entrailles de mon être, au coeur de mon âme de qui "je veux être" ... ce que je fais de l'argent comme l'engagement humanitaire, la prière ou toute autre activité-don qui nous fait croître en humanité sont une richesse infinie pour le développement de notre âme ... on appelle ce don en nature l'AUMÔNE !
On ne fait pas l'AUMÔNE sans donner en même temps une partie de soi, un don de soi !
Si je me donnes peu importe l'outil que j'utilise, c'est aussi ce que j'ai pu puiser en DIEU que je donne en partage ... l'ayant donné, m'étant épuisé, je suis prêt à être rempli à nouveau de cette Source Céleste qui me donne de vivre un JOUR NOUVEAU, toujours unique, jamais pareil, incomparablement riche !


Ma prière :

Seigneur, d'eux-même dans leur liberté fondamentale, cet homme comme tant d'autres, qui vivent dans le monde de l'argent mais selon le coeur, en esprit et vérité font le BIEN en faisant l'Aumône de leurs bien comme de leur vie ... Ce sont de bons intendants des Talents que tu as su mettre en eux, BENI SOIS-TU !
A eux qui arrivent à s'é-puiser, s'aumôniser pour leur prochain ... à eux qui arrivent à faire croître la dimension du coeur de leur âme par pur AMOUR, daigne leur accorder de pouvoir T'y rencontrer, Te reconnaître, Te connaître et T'aimer pour qui TU ES ... AMEN

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mar Juin 07 2016, 01:17

*

Oraison (des Laudes de ce matin)

Seigneur, tu ouvres à ceux qui t’aiment les richesses de ton Esprit Saint, et tu fais grandir en eux ta propre vie en leur donnant part au corps de ton Fils ; aide-les à se comporter dans le monde en enfants de Dieu appelés à la liberté : qu’ils répondent par la sainteté de leur vie à la mission prophétique de l’Église.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Ven Juin 10 2016, 03:51

*

En voilà un article interpellant dans le sens de l'histoire qui se répète avec des composants prophétiques :

Citation :
Le fantôme de John Law est-il revenu hanter la Nouvelle-Orléans ?


La tragédie qui a frappé la Nouvelle-Orléans est connue de tous. Ce qui l’est moins, en revanche, est l’Histoire de cette grande ville, qui fut fondée par le tristement célèbre John Law. Le lien qui existe entre les évènements actuels et ce qu’il s’est passé il y a plus de trois siècles est si incroyable que j’en viens presque à me demander si le fantôme de John Law n’est pas revenu hanter ces terres.

John Law, fils d’un orfèvre fortuné, est né en Ecosse en 1671. Il hérita de la fortune de sa famille à l’âge de 12 ans et devint rapidement un jeune homme séducteur et oisif. Il passa le plus clair de son temps à jouer de l’argent dans les casinos de Londres. Il était grand et beau, et était selon les dires de ceux qui l’ont rencontré un personnage très charmant. Il était également un excellent escrimeur, ce qui s’avéra être pour lui un don utile. Il perdit la quasi-intégralité de sa fortune sur les tables de casinos. Après que sa mère eut réglé ses dettes pour lui, le jeune John Law réalisa qu’il devrait désormais se montrer intelligent s’il voulait un jour rencontrer le succès. Il était un grand amoureux des mathématiques, ce qui le poussa à appliquer de nouvelles théories de la probabilité à ses activités de pari. C’est ainsi qu’il parvint finalement à refaire fortune. Son obsession pour les jeux d’argent le poussa à fréquenter les membres les moins admirables de la société. Il fut impliqué dans de nombreuses rixes qui bien souvent se terminaient en duels. Lors de l’une de ces disputes, en 1694, il tua son adversaire et fut jeté en prison pour assassinat. Par des circonstances inexpliquées et grâce à l’aide de ses amis, il parvint à s’échapper. Il partit s’installer à Amsterdam. A l’époque, la banque d’Amsterdam était un centre de dépôt de pièces d’or et d’argent. La banque émettait des certificats papiers contre tout dépôt, qui pouvait être utilisé comme monnaie en lieu et place de métal précieux. Cette idée révolutionnaire inspira grandement John Law. Il finit par tomber amoureux de la femme d’un riche banquier et s’enfuit avec elle en Suisse. Son nom sera divulgué plus loin.

Law et sa femme partirent ensuite pour la France. Law établit rapidement des connections auprès de la haute société et recommença à jouer. Il retourna brièvement en Ecosse, où sa fascination pour l’économie atteint son point culminant avec l’écriture de son livre de 120 pages intitulé ‘Money and Trade Considered with a Proposal for Supplying the Nation with Money’. Son ouvrage proposait la création d’une banque nationale autorisée à émettre de la monnaie soutenue par Scottish Land, sur le modèle de ce qu’il a pu voir à Amsterdam quelques années auparavant. Quelques temps après, Law retourna à Paris où il s’associa avec Philippe, duc d’Orléans et Régent de France après la mort de Louis XIV en 1715.

Law réussit à convaincre le Régent que l’économie Française était dans le marasme en raison d’une pénurie d’or qui contenait le potentiel de croissance économique. Selon lui, du papier soutenu par des actifs réels pouvait régler ce problème et stimuler l’économie.

Le Régent autorisa Law à mettre en place son nouveau système. La première Banque de France fut instaurée, ainsi qu’une société connue sous le nom de Compagnie de l’Ouest. Des actions furent émises au nom de la compagnie, et de la monnaie papier fut émise, soutenue par ces actions. Tout comme pour la bulle des Mers du Sud qui a gonflé en Angleterre dans le même temps que le projet Mississippi entraînait une mania spéculative, la promesse de découvertes de diamants et d’or en Louisiane poussa le prix des actions jusqu’à des niveaux records, ce qui permit à Law d’imprimer toujours plus de monnaie. John Law vendit la Banque Nationale de France à la couronne et fut nommé Secrétaire du Trésor. Pendant un temps, la France fut prospère et tout sembla pour le mieux. Les Français inventèrent le terme ‘millionnaire’ pour qualifier les personnes qui étaient rapidement devenues très riches. John Law fut le premier ‘millionnaire’ de l’Histoire. Sous les ordres directs de John Law, une colonie fut établie en Louisiane, à laquelle fut donné le nom de Nouvelle-Orléans, en référence à son ami et bienfaiteur le duc d’Orléans.

Comme tous les systèmes fiduciaires de l’Histoire, celui de John Law finit par s’effondrer. Les investisseurs les plus intelligents commencèrent à vendre les actions surévaluées de la société, ce qui entraîna une vente panique. En 1720, l’action s’effondra complètement, tout comme la monnaie papier qu’elle soutenait.

John Law eut finalement à fuir le pays pour sauver sa peau, puisque très nombreux étaient ceux qui en avaient après lui. Il fut capturé à la frontière Française avec un wagon rempli d’or et d’argent. Il dut abandonner son trésor pour pouvoir s’échapper et éviter la mort.

Non seulement il abandonna son trésor, il abandonna aussi sa femme et ses enfants à Paris pour pouvoir s’enfuir rapidement. Le nom de sa femme était Catherine Knowles Seigneur (la version Française du prénom Katrina !). John Law fonda la ville de la Nouvelle-Orléans, qui fut bien plus tard ravagée par un ouragan portant le nom de la femme qu’il avait si lâchement abandonné. Les casinos de la côte, tout comme ceux qui étaient autrefois fréquentés par John Law, furent entièrement dévastés.

Le Dow Jones est aujourd’hui très proche de son record historique né d’une mania spéculative qui s’est développée dans les années 1990. Les Etats-Unis imprimaient trop de monnaie sous prétexte d’avoir une économie en pleine croissance supportée par la mania spéculative d’un public d’investisseurs.

Andrew Johnson dirigeait les forces Américaines qui ont vaincu les Britanniques à la Nouvelle-Orléans lors de la guerre de 1812. Il devint plus tard le 7e Président des Etats-Unis. Il abolit Second Bank of the United States en refusant de renouveler sa charte. Il pensait qu’une banque nationale était inconstitutionnelle et concentrait bien trop de pouvoir entre les mains d’une élite alliée de trop près aux Anglais.

Le mardi 15 septembre 2005, le président Bush promettait de reconstruire la Nouvelle-Orléans grâce à ce qu’il surnomma lui-même le plus gros projet de reconstruction de l’Histoire des Etats-Unis. Personne n’a jamais précisé d’où proviendrait l’argent qui permettrait cette reconstruction. En omettant ce point, Bush a poursuivi la tradition de Law et laissé la Réserve Fédérale imprimer les billets dont il avait besoin. Son discours a été prononcé à Jackson Square, à la Nouvelle-Orléans, à l’ombre de la statue d’Andrew Jackson. L’homme qui avait aboli le prédécesseur de la Réserve Fédérale. Il promit d’éliminer la pauvreté en Louisiane, celle-là même qui était à l’origine du racisme dans la région. Je ne peux m’empêcher ici de tirer un trait entre ce discours et les promesses de John Law et de son projet Mississippi des années 1700.

Le vendredi 16 septembre 2005, le prix de l’or atteignait un record sur 17 ans. Certains investisseurs ne manqueront certainement pas de noter l’ironie qui se cache ici.

La ville fondée par John Law fut dévastée par un ouragan qui portait le même nom que sa femme. La flambée insensée des marchés des actions aux Etats-Unis depuis Katrina ne peuvent que nous rappeler la mania autour de la compagnie de l’Ouest, qui promettait de profiter pleinement de son exploitation des ...

La reconstruction de la Louisiane entraînera sans doute la création de nouvelle monnaie et de nouvelles dettes. Le fantôme de John Law hante-t-il la Nouvelle-Orléans ? Le projet de reconstruction de la Louisiane signera-t-il l’arrêt de mort du système fiduciaire ?

‘L’Histoire ne se répète pas – elle ne fait que rimer’ disait Mark Twain.

Voici un extrait de ce que seraient les activités d’Army Corps of Engineers à Nouvelles-Orléans :

‘Les agences militaires de la Commission sont chargées de la reconstruction du Mississippi – un travail tel qu’il n’aurait pu être surpassé que par sa construction initiale.

Ils construisent des barrages ici et là pour contrer le courant, des digues pour le confiner, et sur de nombreux kilomètres le long du Mississippi, ils façonnent son banc jusqu’à la laisse de basse mer en l’inclinant à la manière d’un toit de maison et utilisent des pierres pour le soutenir. A de nombreux endroits, ils protègent les rivages de rangées de pilotis.

Quelqu’un qui connaîtrait quelque peu le Mississippi réaliserait très certainement que dix mille Commissions de rivières, même avec les mines du monde derrière elles, ne pourraient contenir son courant anarchique, le confiner, lui dire où aller, le faire obéir ou barrer son chemin d’une obstruction qu’il ne pourrait pas arracher ou contourner, ou de laquelle il ne pourrait pas se moquer’.

C’est extrait ne provient pas de CNN mais de ‘Life on the Mississippi’, écrit par Mark Twain en 1882. Twain parlait bien évidemment du système de levées qui soutenait le Mississippi, et pas du lac Pontchartrain, mais la ressemblance est frappante.

S’il est une chose que l’on peut apprendre de l’Histoire, c’est que jamais personne n’en apprend quoi que ce soit ! Les Hommes ne cessent jamais de commettre les mêmes erreurs, encore et encore ! Pour tous ceux qui pensent que l’Histoire est sur le point de se répéter, voici de quoi s’inquiéter.

Toute personne superstitieuse et qui détient des réserves considérables de devises fiduciaires devrait se demander si le fantôme de John Law est revenu hanter la ville qu’il a créée de son vivant.

Même John Law savait qu’il avait besoin d’or et d’argent lorsqu’il a tenté d’échapper aux conséquences de ses actes.

Vous avez de l’or ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ces gens-là des joueurs !
Ils sont complètement malade de vouloir jouer avec la vie des gens ... ici, le SEIGNEUR interpelle tout homme de prendre acte de la réalité incarnée.
Tout porte à conséquence ... tout s'interconnecte ... tout se répercute ...
Que l'homme devienne assez intelligent pour ne plus commettre d'idiotie à devoir payer ... assez intelligent pour ne pas avoir à porter l'idiotie des mauvais. Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Ven Juin 10 2016, 04:06

*

La cigarette comme monnaie dans l'Allemagne de l'après-guerre


                            

                              

Si de nos jours la cigarette est devenue l'ennemi numéro un des lieux publics dans la majorité des pays européens, elle servait il y a encore peu de valeur d'échange au même titre que nos euros actuels.

Peu avant la chute du troisième Reich, les échanges dans les camps de concentration nazis se basaient sur la cigarette comme valeur de référence. Le fait que le tabac n'était pas rationné et qu'il pouvait être facilement dissimulé était la principale motivation de ce choix.

Après la capitulation de l'Allemagne en mai 1945 et le refus du Reichsmark (monnaie allemande de l'époque) dans les transactions, une économie basée sur le troc vit le jour avec une relative stabilité des prix, chose assez rare dans ce genre de situation. Dans ce contexte, on assista progressivement au retour de la cigarette et d'autres biens courants de consommation comme monnaie d'échange.

En effet, les conditions devenues de plus en plus difficiles dans les villes allemandes ravagées par les bombardements forcèrent la population à trouver refuge dans un mode de vie plus rural où le troc alimentaire était d'usage. Suivant le développement naturel de toute économie, les monnaies marchandises prirent le pas sur le troc.

L'arrivée du deutschemark comme nouvelle monnaie officielle en 1948 sonna le glas de la cigarette et des monnaies marchandises en Allemagne. C'est cette même monnaie qui s'éteindra en 2002 avec l'arrivée de la monnaie unique européenne.

Reste donc à se demander qui de l'inflation sur nos euros ou de la combustion des cigarettes réduit le plus vite en cendres nos richesses …

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Juin 13 2016, 07:02

*

Citation :
INCIDENT MAJEUR A LA BANQUE POSTALE, LES EMPLOYES CRAQUENT
du 13 au 16 juin 2016 :

Les zombies qui se trouvent au guichet de la Banque Postale retiennent l'argent des retraités en otage. Bon, ce n'est pas nouveau, vous avez vu ça plein de fois ici, en revanche, cette lettre d'une lectrice envoyée au Ministre des Finances mérite votre pleine attention.

De Marie-Claude: "Ce matin, j'ai été témoin d'un scène désolante au bureau de poste de mon quartier. J'ai donc écrit une lettre à la Direction de la Banque et j'ai envoyé un double à Bercy. Je suis en train de quitter la Banque Postale, mes virements de retraite restent bloqués au moins une journée sur un compte de passage intitulé "opérations à venir" alors que les fonds sont arrivés. Cette constatation confirme bien ce que vous nous dites. Je salue votre courage et sachez que je parle de vous autour de moi."


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016

Que quelqu'un ose dire que la Parole de Jésus est pour cette dame et sa fille ... pour le papy malade ... !

Evangile : « Moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant » (Mt 5, 38-42)

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
   « Vous avez appris qu’il a été dit :
Œil pour œil, et dent pour dent.
   Eh bien ! moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant ;
mais si quelqu’un te gifle sur la joue droite,
tends-lui encore l’autre.
   Et si quelqu’un veut te poursuivre en justice
et prendre ta tunique,
laisse-lui encore ton manteau.
   Et si quelqu’un te réquisitionne pour faire mille pas,
fais-en deux mille avec lui.
   À qui te demande, donne ;
à qui veut t’emprunter, ne tourne pas le dos. »


           – Acclamons la Parole de Dieu.

Si votre réponse est non, c'est que la Parole n'est pas donnée en général ... mais en particulier !
Si quelqu'un veut vraiment suivre le SEIGNEUR dans le boutisme d'une adhésion totale et religieuse ... oui il faut mettre cela en application ... popur les autres c'est NON ... et c'est folie de l'exiger d'autrui !

Que le SEIGNEUR nous donne de saisir cette Parole dasn l'ESPRIT SAINT

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
COQUELICOT
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 06/09/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Juin 13 2016, 07:14

j'aimerais comprendre M 5, 38-42 :

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :
« Vous avez appris qu’il a été dit : Œil pour œil, et dent pour dent.
Eh bien ! moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant ;
ce verset est compris !

mais si quelqu’un te gifle sur la joue droite, tends-lui encore l’autre.
Et si quelqu’un veut te poursuivre en justice et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau.

ici, non ??? quoi si nos chers décideurs nous détruisent économiquement, je dois tendre mon autre joue pour mieux être anéantie ????

Et si quelqu’un te réquisitionne pour faire mille pas, fais-en deux mille avec lui.
ici, si on me saisit par amusement comme c'est le cas aux USA ( les gens sont jetés hors de leur maison qui sont revendues à très bas prix aux riches ) ?????

À qui te demande, donne ;
ici Ok !


à qui veut t’emprunter, ne tourne pas le dos. »
ici, à qui me trompe, je dois me laisser faire ????

bien merci ,
plus que jamais en union de prière

et que le Seigneur aie pitié de tous les chrétiens persécutés !

_________________
Tout vient de Dieu
tout lui appartient
tout lui revient.
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Juin 13 2016, 17:20

*

Essayons de comprendre ce que sont la Vocation Religieuse, la vocation du Chrétien dans le monde !

La Vocation Religieuse

En partant du Corps Ecclésial qui est le Corps du CHRIST dont IL EST la Tête ... on peut dire sans se tromper qu'en se donnant tout à fait à Jésus CHRIST ... à en faire sa Vocation première, on embrasse la VOCATION RELIGIEUSE.
C'est à dire qu"en embrassant une VOCATION RELIGIEUSE toute ordonnée à DIEU ... je veux qu'IL devienne vraiment, à tout instant, en toute pensée, parole et acte ... PRÉSENT, TOTALEMENT PRÉSENT à moi ... vraiment l'EMMANUEL de ma Vie de FOI VIVANTE.
Il ne peut pas avoir sur terre de vocation plus plénière, plus riche, plus intense à vivre que celle-ci !
On est alors déjà des CIEUX ... Membre Vivant du ROYAUME DES CIEUX dont Jésus CHRIST est le ROI des Rois !
C'est toute l'histoire des Saints et Saintes de DIEU dont nous pouvons toujours nous inspirer grandement !

La vocation du Chrétien dans le monde

Le Chrétien est celui qui croit en Jésus CHRIST, dans le SALUT PROPOSE qu'IL nous gagné sur la Croix ... qui adhère à LUI ... Le suit, en mettant en pratique ses Recommandations-Conseils qui sont aussi pour nous des Commandements d'Amour !
Il obtient en premier lieu le SALUT PROPOSE par le Baptême ... la Nouvelle dimension d'Être de René en DIEU lui donne l'aptitude et la capacité de pouvoir croître dans l'Intimité de DIEU ...!
L'Eglise telle une Mère Bienveillante pourvoit aux besoins élémentaire pour que cette Âme Renée en DIEU, afin qu'elle puisse croître au paroxysme de ses possibilités, afin que les Talents que le TRÈS HAUT a déposé en Elle comme en "Ge(r)me à développer" ... pour que cette Âme en ce qu'Elle a d'unique puisse aussi l'être dans sa propre Incarnation dans le monde.

C'est ici que se joue le dilemme du choix, lors de l'évolution de l'Âme Renée en DIEU pour ou non la Vie Religeuse, la Vie Consacrée, le Mariage en DIEU, la Vie de Célibataire Choisie etc.
Pour moi qui s'était proposé pour la Vie Religieuse j'ai reçu en retour un NON catégorique de la part du Père André Van Der BORGHT ... Prêtre du TRES HAUT qui parlait en Son NOM dans l'ESPRIT SAINT.
J'ai accepté après un long, très long deuil cette Vocation Chrétienne dans le monde ... désormais, je La choisie et en veut Son Aboutissement, Son Accomplissement, Son Apocalypse (quel étrange terme, pas vrai ?)
En gros et en résumé ... ce que j'aurai pu vivre en EGLISE, mon Accomplissement, je veux le vivre dans le monde ; tout ce que j'aurai pu vivre de Céleste dans l'Eglise, je veux le vivre dans le monde ... Toute la dimension que j'aurai pu vivre en Eglise en tant que BAPTISE-PRETRE-PROPHETE-ROI je veux le vivre dans le monde ...!

A chacun de découvrir sa Vocation propre, quels TALENTS DIVINS sont déposés en Lui afin qu'il Les développe, les amène à leur Aboutissement, Leur Accomplissement, Leur Apocalypse-Révélation dans le monde !

Pareillement s'il s'agit de la Vocation au Mariage ... pensez donc à quel degré d'Intimité on peut accéder au sein d'un couple humain avec la Grâce Sacramentelle, avec la Présence du VERBE DE DIEU qui se fait LIEN dans ce monde, LIEN d'ETERNITE dans l'autre !

Hier soir, mon épouse m'a partagé l'Inspiration du jour qu'elle a reçu à la Ste Messe de ce Dimanche.
Déjà lors du partage sur l'Evangile de ce Dimanche 12 juin 2016 :
Evangile : « Ses nombreux péchés sont pardonnés, puisqu’elle a montré beaucoup d’amour » (Lc 7, 36 – 8, 3)
Déjà nous pensions à Ste MArie Madeleine lors de nôtre partage le jeudi précédent, ayant pour thème cet Evangile !
Pareillement, cette Parole du Cantique des Cantique était sorti :

Citation :
Elle (Marie Madeleine)
02 Qu’il me donne les baisers de sa bouche : meilleures que le vin sont tes amours !
03 Délice, l’odeur de tes parfums ; ton nom, un parfum qui s’épanche : ainsi t’aiment les jeunes filles !
04 Entraîne-moi : à ta suite, courons ! Le roi m’a fait entrer en ses demeures (spirituelles).
CHŒUR
En toi, notre fête et notre joie ! Nous redirons tes amours, meilleures que le vin : il est juste de t’aimer !
ELLE
05 Noire, je le suis, mais belle, filles de Jérusalem, pareille aux tentes de Qédar, aux tissus de Salma.
06 Ne regardez pas à ma peau noire (Dieu a revêtu Adam et Eve d'une Tunique de peau. Genèse : c’est le soleil qui m’a brunie. Les fils de ma mère se sont fâchés contre moi : ils m’ont mise à garder les vignes. Ma vigne (mon âme), la mienne, je ne l’ai pas gardée… (le drame du péché)
07 Raconte-moi, bien-aimé de mon âme, où tu mènes paître tes brebis (de jésus CHRIST), où tu les couches aux heures de midi, que je n’aille plus m’égarer vers les troupeaux de tes compagnons.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Marie Madeleine la pécheresse, la délivrée des sept démons, a trouvé en Jésus le Véritable AMOUR MISERICORDIEUX, l'AOUR VERITABLE qui donne de goûter les CIEUX dont nous sommes tous issu !
Certes elle a connu les amours selon la chair ... mais un AMOUR SPIRITUEL dans une telle profondeur d'âme ... jamais !
Celui qui a déjà été touché par la Grâce de DIEU peut me comprendre ... dans l'AMOUR SPIRITUEL INTENSE, de FEU, quand on est conquit par LUI tout le reste s'estompe et devient de valeur quelconque, même ce qu'on pense de vous !
Il vous tient à coeur de manifester votre attachement, de Témoigner en retour votre propre Amour ...

Ici, dans cet Évangile, Marie Madeleine animée par l'Amour-Éprise du Cantique des Cantiques a cherché, a demandé, a trouvé CELUI qu'Elle cherchait avec tant d'insistance, n'ayant en vu que LUI ... c'est sans gêne qu'Elle s'est mise à genoux pour embrasser les Pieds de Jésus CHRIST en signe d'humilité et de reconnaissance ... Elle n'en demandait pas plus !
Et puis est arrivé ce moment unique ou prenant conscience par le TOUCHER DIVIN ce qu'Elle était en train de faire ... plongée dans l'Union de Son Coeur au SACRE-COEUR de Jésus CHRIST, d'un coup voit-Elle ? ... le VERBE DE DIEU ... qui se fait AGNEAU DE DIEU ... ??? Se rend-Elle compte du SACRIFICE que Jésus va bientôt VIVRE pour Elle, pour chacun d'entre nous ... ???
En tout cas, émue aux tripes de son âme, Marie Madeleine se lâche en chaudes larmes sur les pieds de Jésus ... confuse ne sachant que faire, Elle essaye maladroitement de sécher les Pieds avec ses cheveux ...

Penaude, je la vois partir déconcertée ... tout le brouhaha des Pharisiens et scribes ne la concernent pas ... Elle part pour un mûrissement ... pour revenir avec un flacon de parfum de grand prix afin d'embaumer-parfumer son SEIGNEUR-SAUVEUR-RÉDEMPTEUR dont témoignera Jésus même ... LUI qui est la VÉRITÉ en tout ce qu'IL EST ... Amen

Citation :

Marie de Béthanie

Marie de Béthanie a un rôle particulier et essentiel, car c’est elle qui donne l’ « onction » à Jésus. Or  le Christ (Christos, en grec) est l’ « Oint », tout comme Messiah, en hébreu, signifie également « oint ».

« Tandis que Jésus se trouvait à Béthanie dans la maison de Simon le lépreux, s’avança vers lui une femme, avec un flacon de parfum d’un prix élevé, et elle le versa sur sa tête alors qu’il était à table. » (Matthieu 26, 6)

l'onction sur la tête de Jésus

« On lui fit donc là un diner, et Marthe servait, et Lazare était l’un de ceux qui étaient à table avec lui. Marie[1] donc, prenant une livre de parfum de vrai nard d’un grand prix, oignit les pieds de Jésus et lui essuya les pieds avec ses cheveux ; et la maison fut remplie d’une odeur de parfum. » (Jean 12, 2-3)


Marie de Béthanie oint les pieds de Jésus

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
Les parfums de Marie Madeleine

Toujours identifiée par son vase de parfum, Marie Madeleine traverse l'iconographie chrétienne avec une grande constance, et donne à l'usage des nards précieux une double dimension esthétique et théologique. Enracinée dans les Evangiles, la figure de la Madeleine est complètement refondue au cours du Moyen Age et ne cesse de se développer durant les temps modernes et contemporains toujours avec un luxe de sensibilité, voire de sensualité, inégalé. Avec elle, la foi s'exprime en termes amoureux dont la délicatesse prend les formes subtiles des parfums les plus spirituels.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ET ... Ô mon DIEU !
Devinez comment on appela l'endroit où Ste Marie Madeleine vécu par la suite ses Elevations-Mysiques quotidiennes :

LA STE BAUME

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Alors l'argent dans tout cela ?

La richesse mal employée peut dévergonder !
La richesse bien employée peut tellement de bien !
Ce qui importe c'est d'en bien user ...  que c'est le TRES HAUT qui nous en fait le cadeau ... à son service dans le monde !

Par la suite, expatriés par la force des événements, la famille de Lazare a tout perdu ... mais est-ce si important quand on a une Relation Intime avec le TRES HAUT de ce gabarit-là ...???
Si j'ai cette INTIMITE, je peux dire "DIEU ME SUFFIT" !
Mais si je n'ai pas cette INTIMITE SPIRITUELLE avec le TRES HAUT, comment pourrais-je dire "DIEU ME SUFFIT" ...???

Ce jour vous avez pu vivre la richesse d'un couple en DIEU ... seul, je n'aurai jamais pu écrire cet article ... il est le fruit de notre UNION en Jésus CHRIST !
Pensez juste à quel point, il est important de vivre de véritables fiançailles pour ne pas se tromper d'époux ou d'épouse ... pour croître justement dans l'Intimité de Jésus CHRIST ... Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Juin 13 2016, 17:56

*

Citation :
La spiritualité de la monnaie

Publié le 12 juin 2016 par Eric Mermod
Dédicacé à Martin Prescott, mon ami d’outre-mer.

On oppose souvent, particulièrement dans la sphère francophone, l’argent à la spiritualité. En effet, on juge les personnes riches comme suspectes. De longues lignées familiales ont considéré que devenir riche et s’élever dans l’échelle sociale étaient non seulement des ambitions risibles, mais également une honte. C’est ainsi que, génération après génération, des clans entiers sont restés empêtrés dans la pauvreté, les individus se conformant à la culture familiale pour ne pas être rejetés par leurs pairs.


Ce qui est vrai pour les tribus l’est également pour les sociétés entières. Il suffit d’observer les commentaires populaires, qui qualifient « les riches » comme étant un corps social différent d’eux-mêmes, dont il ne faut surtout pas faire partie, qui ne pensent qu'à leur intérêt personnel.

Là où le bât blesse, c’est que souvent, les personnes ou les familles riches matériellement sont abordables, plutôt sympathiques et charismatiques. A contrario, les personnes qui critiquent les riches, sont plutôt agressives, frustes et incohérentes dans leur argumentation.

N’y aurait-il pas une corrélation entre le fait d’avoir une moralité élevée et le fait d’être riche financièrement ?

En réalité, on constate que la richesse financière est souvent le résultat d’un comportement riche au niveau spirituel. Le comportement qu’une personne ou une société a, avec sa devise, est la représentation de son état spirituel, de sa congruence et sa cohérence.

Que va faire une personne en détresse émotionnelle avec son argent ? Elle va consommer afin de se distraire, donc détruire de la monnaie en la dépensant. On peut dire que les personnes qui n’arrivent pas à différer une récompense, ou incapables de gérer leur état émotionnel, font disparaître leur richesse financière. Par exemple, la consommation de tabac fait partir en fumée la monnaie, au sens propre comme figuré (les pauvres sont deux fois plus à fumer que les riches). Ce comportement autodestructeur au niveau physique l'est également au niveau financier.

Que va faire un investisseur avec son argent ? Il ne va pas profiter immédiatement de celui-ci, il va différer la gratification, pour récolter les fruits de son investissement, plus tard. Par ce comportement, il va mettre à disposition sa richesse au service d’un tiers qui va l'utiliser pour développer un projet, au profit de la communauté en général. Paradoxalement, l'investissement est la méthode de charité la plus efficace, car il profite au plus grand nombre, y compris à ce méchant capitaliste qui ne pense qu'à s'enrichir !

C’est là qu’intervient le concept de dette. Une dette est l’inverse de l’investissement. Il s’agit de consommer tout de suite sans en avoir les moyens, et de différer la douleur que représente le remboursement de ladite dette. La personne ou la société qui contracte une dette avance dans le temps une gratification pour repousser l’effort à plus tard.

Ainsi, dans le monde matériel, la monnaie est la chose la plus spirituelle qui soit, car il est aisé de déterminer la moralité d’une personne en observant son comportement face à l’argent. Celui qui fait briller à crédit est l’inverse de celui qui s’enrichit sans l’exprimer de manière ostentatoire. Toutes les émotions sont exacerbées lorsque de l’argent est en jeu, toutes les énergies sont concentrées dans les transactions financières.

Les sociétés occidentales ont contracté une masse de dette impossible à rembourser, et cela est représentatif de la moralité et de la spiritualité des dites sociétés. Arrêtons de crier au loup en accusant les politiques et les banques centrales de détruire nos devises, cela n’est que la représentation de l’incapacité des populations occidentales à différer la récompense. Elles veulent tout, tout de suite. L’effondrement moral précède l’effondrement monétaire.

Arrêtons également de vilipender les « riches », et tentons de les imiter afin d’augmenter la moralité générale de la société, et par conséquent sa richesse matérielle. Prenons nos responsabilités et cherchons les bons exemples, car, si les escrocs et les voleurs existent, ils sont toutefois autant représentés parmi les personnes aisées que parmi les plus modestes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


On peut aussi avoir une opinion différente ... y a pas de mal :

Citation :
Le 12 juin 2016 à 21 h 06 min, LEVO Claude a dit :

Dans la société Française les riches ne sont pas très appréciés, il semble que ce soit dû à la religion Catholique. Les riches seraient sympathiques et les pauvres agressifs et frustres. Vous pensez qu’on est plus mal reçu chez les gens qui n’ont rien que chez les riches ? Je n’en suis pas certain.Je pense au contraire que les gens qui ont peu sont, toute proportion gardée, plus généreux, dans tous les sens du terme, que les gens très aisés. Les riches prêteraient plus volontiers leur argent pour que les autres en profitent ! Les riches placent leur argent en espérant qu’il leur rapporte. Quelqu’un qui investit son argent dans des actions, son premier but n’est pas d’aider l’entreprise, il espère surtout que cette société va dégager des bénéfices pour pouvoir récupérer des dividendes et revendre demain ses actions à un meilleur prix que lors de l’achat. Et une entreprise qui dégage de bons bénéfices, c’est souvent sur le dos des ouvriers et des employés ; plus elle exploite, plus elle marge ! Le pauvre s’endette car il ne pense qu’à jouir des plaisirs de la vie… Ce n’est pas le cas de la majorité, même si cela existe. Le pauvre s’endette car son salaire ne suffit plus aujourd’hui, contrairement à hier, à vivre décemment, alors que la société l’incite constamment à « consommer pour être heureux ». La société occidentale comme TOUTES LES AUTRES SOCIETES de par le monde sont surendettées car le système bancaire aidé par les politiciens ont tout fait pour cela. Les banques aujourd’hui ne vivent que par et pour la dette. Si demain les pauvres arrêtaient de contracter des crédits, le système s’effondrerait. Si aujourd’hui 1% de la population mondiale détient 40 ou 50% des richesses de cette planète, ils ne l’ont pas gagné à la sueur de leur front. C’est en exploitant le plus grand nombre en la faveur du plus petit nombre. Pendant la période de l’esclavage il y avait quelques très riches propriétaires terriens, car il y avait des des centaines de milliers d’esclaves qui travaillaient gratuitement pour eux. Aujourd’hui l’esclavage a été abolit, mais la situation a peu changée. Quand aujourd’hui on vénère un Steve Jobs comme un demi-dieu et qu’on le site en exemple à la jeune génération, alors qu’il n’a fait qu’exploiter des pauvres chinois pendant des décennies pour créer sa fortune, cela me fait sourire amèrement. Quand on voit une partie de cette jeunesse qui ne rêve que de devenir footballeur pour pouvoir rouler en Ferrari, car on leur montre que la seule réussite c’est l’argent… Je suis triste et inquiet pour leur avenir. Ils risquent de déchanter.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'essentiel est que chacun arrive au terme de sa propre évolution ... selon les TALENTS qui lui sont propre !

Une petite anecdote :

Dans la Parabole des Talents, Mathieu XXV, 14-30 on peut lire cet extrait :

Citation :
24 Vint enfin celui qui détenait un seul talent : Seigneur, dit-il, j'ai appris à te connaître pour un homme âpre au gain : tu moissonnes où tu n'as point semé, et tu ramasses où tu n'as rien répandu.

25 Aussi, pris de peur, je suis allé enfouir ton talent dans la terre : le voici, tu as ton bien.

26 Mais son maître lui répondit : Serviteur mauvais et paresseux ! tu savais que je moissonne où je n'ai pas semé, et que je ramasse où je n'ai rien répandu ?

27 Eh bien ! tu aurais dû placer mon argent chez les banquiers, et à mon retour j'aurais recouvré mon bien avec un intérêt.

28 Enlevez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui a les dix talents.

29 Car à tout homme qui a, l'on donnera et il aura du surplus ; mais à celui qui n'a pas, on enlèvera ce qu'il a.

30 Et ce propre-à-rien de serviteur, jetez-le dehors, dans les ténèbres : là seront les pleurs et les grincements de dents.

A l'époque, ils avaient de l'or et de l'argent métal comme monnaie !
Si déjà de son époque Jésus était vachement critique, sévère et radical face à ceux qui ne s'engageaient pas à faire fructifier le BIEN que DIEU leur a confié ... j'essaye de m'imaginer ce qu'IL doit en penser avec le papier-monnaie qui est entré dans la dimension des taux négatifs !
C'est à dire que si je le met à la banque c'est pour recevoir à nouveau mon capital avec du -...!

On peut encore rajouter que dans la Parabole le serviteur paresseux était honnête et a rendu le BIEN à son Maître, sans perte quelconque, c'est pas un voleur !
Il était même intelligent, avait conscience de ce qu'il faisait ... mais n'a servit en rien son Maître ... donc bon-à-rien pour LUI !

ALors si nous, avec l'intelligence qui est la nôtre, nous laissons l'argent à la banque pour qu'il y "perde sa valeur" ... c'est de la folie pure  ...!!!
Il vaut mieux ne pas connaître Sa Réponse ... mais je Le vois un peu FURAX ...!

En fin de compte, quand hollande a rit du peuple comme étant des "sans-dents" ... à la LUMIÈRE DE DIEU, il ne faut pas s'étonner car à force de grincer des dents, ils ne doivent plus en avoir !

Par le Sang du CHRIST versé pour nous, ces temps actuels sont vraiment dingue ... incroyablement prophétiques ! Amen

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Juin 13 2016, 18:14

*

Commentaire patristique par saint Jean Chrysostome


Remarquez, mes frères, dans l’une et dans l’autre des paraboles [Note : Dans cette homélie n°78, saint Jean Chrysostome commente à la fois la parabole des Talents et celle des Vierges sages et des Vierges folles qui la précède immédiatement dans le texte évangélique.] que Dieu ne revient pas tout de suite redemander compte de l’argent qu’il avait donné en dépôt, mais qu’il laisse passer beaucoup de temps. On voit aussi dans la parabole de la vigne, qu’après l’avoir donnée aux vignerons, il va faire un grand voyage ; voulant nous faire comprendre par toutes ces circonstances avec quelle patience il nous supporte. Il me semble aussi voir dans ces paroles une allusion à la résurrection générale.

Il est remarquable encore que dans cette parabole des talents il n’y a ni vignerons ni vigne, mais que tous sont ouvriers ; car il ne parle pas ici seulement aux princes des Juifs, ou au peuple, mais généralement à tous. Et considérez, mes frères, que lorsque ces serviteurs s’approchent de leur maître pour lui offrir ce qu’ils ont gagné dans leur trafic, ils reconnaissent tous avec une grande franchise, et ce qui vient d’eux, et ce qui vient de leur maître. L’un lui dit humblement qu’il a reçu cinq talents, et l’autre deux, et ils avouent tous deux par cette humble reconnaissance que c’est de lui qu’ils ont reçu le moyen d’agir. Ils lui témoignent tous qu’ils ne sont pas ingrats, et ils lui attribuent ce qu’ils ont comme venant uniquement de lui.

Que leur répond donc leur maître : « Bien! serviteur bon et fidèle ». Car c’est être « bon » que d’être attentif et appliqué à faire du bien à ses frères: « Bien ! serviteur bon et fidèle, parce que vous avez été fidèle en peu de choses, je vous établirai sur beaucoup. Entrez dans la joie de votre Seigneur » : Ce seul mot renferme tout le bonheur de l’autre vie. Mais ce serviteur paresseux et lâche ne lui parle pas comme les deux autres.

« Celui qui n’avait reçu qu’un talent vint ensuite et dit : Seigneur, je sais que vous êtes un homme rude et sévère, que vous moissonnez où vous n’avez point semé, et que vous recueillez où vous n’avez rien mis. C’est pourquoi, comme je vous appréhendais, j’ai été cacher votre talent dans la terre. Le voici : Je vous rends ce qui est à vous. Son maître lui répondit : Serviteur méchant et paresseux : Vous saviez que je moissonne où je n’ai point semé, et que je recueille où je n’ai rien mis. Vous deviez donc mettre mon argent entre les mains des banquiers, afin qu’à mon arrivée je retirasse avec usure ce qui est à moi ». C’est-à-dire : Ne deviez-vous pas parler, avertir et conseiller vos frères ? Ils ne me croient pas, dites-vous. Mais que vous importe qu’ils vous croient ou qu’ils ne vous croient pas? Peut-on rien voir de plus doux que cette conduite ? Il n’en est pas ainsi chez les hommes, mais celui qui a été chargé de prêter l’argent est obligé aussi d’en exiger l’intérêt.

Dieu exige moins de ses serviteurs : « Vous deviez, dit-il, mettre mon argent entre les mains des banquiers », et me laisser à moi seul le soin de l’exiger avec usure, comme j’eusse fait à mon arrivée. Ce mot « d’usure » doit être compris pour la pratique des œuvres bonnes. Vous deviez donc faire ce qui était le plus aisé, et vous reposer sur moi du plus difficile. Mais puisque vous ne l’avez pas fait « qu’on lui ôte le talent qu’il a, et qu’on le donne à celui qui a dix talents . Car on donnera à tous ceux qui ont déjà, et ils seront comblés de richesses, mais pour celui qui n’a point, on lui ôtera même ce qu’il a ». C’est-à-dire, celui qui a reçu de Dieu le don de science pour l’utilité des autres, et qui ne s’en sert pas, le perdra entièrement. Au lieu que celui qui dispense sagement et avec soin ce qu’il sait, fera croître encore ce don que l’autre étouffe et détruit par sa paresse. Mais le malheur de ce serviteur paresseux et négligent ne se termine pas là et cette première parole est aussitôt suivie d’une sentence terrible.« Qu’on précipite donc dans les ténèbres extérieures ce serviteur inutile : C’est là qu’il y aura des pleurs et des grincements de dents ». Remarquez donc ici, mes frères, que ce ne sont pas seulement les voleurs et les usurpateurs du bien d’autrui, ni ceux qui commettent des violences, qui seront condamnés par le Christ aux flammes éternelles de l’enfer, mais encore ceux qui sont lâches pour faire le bien.

Ecoutons, mes frères, ces paroles effrayantes, et pendant que nous en avons encore le temps, travaillons sérieusement à notre salut. Prenons de l’huile dans nos lampes, et faisons fructifier le talent que Dieu nous a donné en dépôt : Si nous vivons ici dans la paresse et dans la négligence, personne n’aura alors compassion de notre misère ni de nos larmes. Nous voyons que celui qui osa se présenter à ces noces saintes de l’Evangile avec un vêtement sale, se condamna lui-même par son silence, et que néanmoins cet arrêt qu’il porta contre lui-même ne lui servit de rien, et qu’il n’empêcha pas qu’on ne le jetât dans les ténèbres extérieures. Nous venons encore de le voir, le serviteur paresseux a beau rendre tout l’argent qu’il avait reçu, il n’évite pas néanmoins la juste colère de son maître. On voit aussi que les vierges folles viennent frapper à la porte de l’Epoux, et qu’on ne leur ouvre pas.

Homélie n° 78 sur l'évangile selon saint Mathieu

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Juin 13 2016, 18:21

*

Dans l'Evangile du jour cité plus haut est aussi important cette Parole :

Ensuite, il arriva que Jésus, passant à travers villes et villages,
proclamait et annonçait la Bonne Nouvelle du règne de Dieu.
Les Douze l’accompagnaient,
   ainsi que des femmes qui avaient été guéries
de maladies et d’esprits mauvais :

Marie, appelée Madeleine,
de laquelle étaient sortis sept démons,
   Jeanne, femme de Kouza, intendant d’Hérode,
Suzanne, et beaucoup d’autres,

qui les servaient en prenant sur leurs ressources.

Evangile : « Ses nombreux péchés sont pardonnés, puisqu’elle a montré beaucoup d’amour » (Lc 7, 36 – 8, 3)
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Juin 13 2016, 18:28

*
Hier était la Fête de St Antoine de Padoue,
Dans l'Office ds Lectures, l'Eglise nous proposait :

HOMÉLIE DE S. ANTOINE DE PADOUE

Celui qui est rempli du Saint-Esprit parle diverses langues. Ces diverses langues sont les divers témoignages rendus au Christ, comme l'humilité, la pauvreté, la patience et l'obéissance. Nous les parlons quand, en les pratiquant nous-mêmes, nous les montrons aux autres. La parole est vivante, lorsque ce sont les actions qui parlent. Je vous en prie, que les paroles se taisent, et que les actions parlent. Nous sommes pleins de paroles mais vides d'actions ; à cause de cela, le Seigneur nous maudit, lui qui a maudit le figuier où il n'a pas trouvé de fruits mais seulement des feuilles. « La loi, dit saint Grégoire, a été présentée au prédicateur pour qu'il pratique ce qu'il prêche. » Il perd son temps à répandre la connaissance de la loi, celui qui détruit son enseignement par ses actions.

Mais les Apôtres parlaient selon le don de l'Esprit. Heureux celui qui parle selon le don de l'Esprit, et non selon son propre sentiment. Car il y en a qui parlent selon leur propre esprit, dérobent les paroles d'autrui, les proposent comme si elles étaient à eux et se les attribuent. C'est de ces gens-là et de leurs pareils que le Seigneur dit en Jérémie : Je vais m'en prendre aux prophètes — parole du Seigneur — qui se dérobent mutuellement mes paroles. Je vais m'en prendre aux prophètes parole du Seigneur — qui mettent leur langue en mouvement pour dire : Parole du Seigneur. Je vais m'en prendre aux prophètes qui ont des songes fallacieux — parole du Seigneur —, qui les racontent et qui égarent mon peuple par leurs mensonges et leurs prodiges. Moi, je ne les ai ni envoyés, ni chargés de mes ordres, et ils ne sont d'aucune utilité à ce peuple, parole du Seigneur.

Parlons donc selon ce que l'Esprit Saint nous donnera de dire. Demandons-lui humblement et pieusement de répandre en vous sa grâce, pour que nous atteignions le chiffre de la Pentecôte (cinquante) en multipliant la connaissance naturelle des cinq sens par l'observation des Dix Commandements ; pour que nous soyons remplis d'un violent esprit de contrition, que nous soyons embrasés par les langues de feu de la profession de notre foi ; pour qu'enfin, ainsi embrasés et illuminés, nous puissions, dans les splendeurs des saints, voir le Dieu unique en trois Personnes.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] du lundi 13 juin 2016
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Sam Juin 25 2016, 18:44

A la télé passent une flopée d'experts à toutes les sauces !

Jamais, ils ne vous diront la VERITE ... ne vous donneront la connaissance des phénomènes en route ... le moyen adéquat pour réagir sainement au danger !

Écoutons pareillement des experts tel Andrew Hoffman qui osent selon leur perception intime proclamer haut et fort le DANGER à venir et comment réagir :

Citation :
BREXIT NIGHTMARE – WHAT’S NEXT?  Le 24 Juin, 2016

traduction google :

Je fais rarement, mais je l' ai commencé à écrire avec 90 minutes dans la ville historique journée de négociation de vendredi - assis dans ma chambre d'hôtel à Chicago, la préparation de ce qui sera probablement la meilleure réunion d'affaires de ma carrière de 27 ans. Oui, comme par hasard, je il y a quatre mois prévu de Miles Franklin Chicago Q & A session Rap - avec moi - même et le président et co-fondateur Andy Schectman - pour ce soir, avec pas la moindre idée ce qu'est un jour mémorable , il serait. À cette fin, pour ceux qui voudraient voir ce que ces réunions sont environ, ici est un lien vers la session 3½ heures nous avons fait à Houston le mois dernier, organisé par Daniel Ameduri des tendances monétaires futurs .

Je travaille toujours sur 2 heures et demie de sommeil, après avoir réveillé à 1h00 pour écrire aujourd'hui DOIT LIRE première réaction à un plan politique de la Grande - Bretagne entendu autour du monde » , les marques historiques de vote BrExit début de la fin du jeu de l' effondrement des devises mondiales; la disparition de l'Union européenne; et imminente, le Cartel d'or lui - même "Mais au cours de cette journée tourbillon, privé de sommeil comme il a été, je l' ai pensé plus clairement que jamais auparavant -. sur ce qui vient de se produire, et ce qui vient après.

Non pas que tout le monde peut savoir comment les événements finiront par jouer, bien sûr. Cependant, je vais mettre mon bilan prédictif d'événements économiques et monétaires contre quiconque sur la planète, tout le chemin de retour à l' appel - et plus important encore , agissant pour me protéger contre - la bulle Internet il y a 16 ans. Et après près de trois décennies, je ne suis jamais allé plus claire de l' endroit où nous nous dirigeons.

Pour commencer, nous allons parler politique - en commençant par la non-tête pour mettre fin à tous les non-brainers. Ce qui est, que l'Union européenne - et avec elle, la monnaie Euro - est un goner. L'idée originale de ce Frankenstein a été «mis à mort» par BrExit vote d'hier, après avoir terrorisé l' Europe pendant cinq décennies - mettre le continent sur ​​le point de tous azimuts effondrement économique, la révolution sociale, et le changement de régime. Quant à l'euro, il est à peine 15 ans - et déjà, sur son lit de mort. Franchement, je ne pense pas que le moment de sa disparition est trop loin; comme après BrExit, les tensions nationalistes qui couvaient à travers d' innombrables autres nations de la zone euro, que je l' ai mis en garde contre ad nauseam pendant des mois, sera sans aucun doute exploser. A partir de l' Espagne ce week - end , quand il est deuxième élection parlementaire en neuf mois pourrait bien produire une victoire retentissante pour l'anti-Euro Podemos Party. Ceci, comme le mouvement de sécession catalane - qui promettait de se séparer en fin d' année, il y a à peine plus d'un an - se prépare à couper 25% sur le PIB effondrement de l' Espagne. Ceci est probablement la raison pour laquelle le marché boursier espagnol plongé aujourd'hui par ... roulement de tambour s'il vous plaît ... un étonnant 12,4%!

Bien sûr, il était non seulement l' Espagne marché qui se sont effondrés, comme les deux premiers (restants) nations de la zone euro, l' Allemagne et la France, ont vu leurs marchés plongent de 7% et 8%, respectivement. Heck, si le PPT jamais perdu le contrôle du Dow par beaucoup en un jour, la Fed lancerait QE4 le lendemain ; qui ils pourraient bien faire de toute façon, en particulier si les nuages ​​d'orage se particulièrement inquiétant dans les prochaines semaines - ou jours, si l' élection espagnole ce week - end va comme je pense qu'il le pourrait. Ou peut-être, si les gens le tour du monde tout simplement obtenir assez terrifié à "vider tout," en particulier à tous les temps élevé valorisations boursières, au milieu de l'environnement économique pire de nos vies.

Ce qui, je pourrais ajouter, est sur ​​le point d' en escalier considérablement plus faible dans le sillage de BrExit, comme déjà morts et enterrés motifs commerciaux mondiaux à un arrêt. À cette fin, le commerce européen sera en «cerf dans les phares" état ​​pendant des mois à venir; tandis que le Japon tombe de la surface de la Terre; et la Chine, face à l'éclatement imminent de la plus grande bulle économique de l' histoire, se prépare à une mesure dévaluation du Yuan plus dramatique que celle de Août dernier. Ce qui, pour vous donner le contexte de la façon dont je pense qu'il aura un impact sur ​​les économies mondiales et des marchés financiers, I au moment considéré comme le " , cataclysmique, big bang financier à venir pour mettre fin à tous les coups ." En d' autres mots, je crois que cette inévitable - peut - être après les événements d'hier, événement imminent - sera effectivement plus dommageable pour la stabilité politique, économique et sociale mondiale que même le BrExit. Et oh ouais, juste aujourd'hui le Yuan a été "fixé" à son plus bas niveau en plus de cinq ans.

Bien sûr, toutes ces questions seront dos assis si - ou plus exactement, quand - la garantie « Lehman de l' Europe ," Deutschebank - tenant un des dérivés réserver beaucoup plus grand que Lehman ou AIG aurait jamais rêvé de - violemment implose, dans ce sera sans aucun doute la plus destructrice, et de grande envergure, la faillite des entreprises de tous les temps. Là encore, il peut être "battu au poinçon" par un certain nombre d'autres - que les stocks européens de la banque, les soins de deux ans de taux d'intérêt négatifs et l'implosion de l'économie européenne, ont été en chute libre toute l' année - avant la BrExit était même considéré comme une possibilité. En fait, aujourd'hui a été la pire journée pour les valeurs bancaires européennes JAMAIS; en baisse de 13 +%, dont 15% à 20% pour des dizaines de noms bien connus, tels que Deutschebank, Barclays, Lloyds, ING, Banco Santander, et la France "Big Three". En d' autres termes, l'ensemble du système bancaire européen est d' environ à l' effondrement - et ce ne serait pas ironique si elle est grecque "renflouement" exigence du mois prochain qui le met sur ​​le bord. Oui, Grèce - avec ses 700 milliards $ de la dette gavée UE et Wall Street - a besoin d' un autre plan de sauvetage. Bien sûr, cette fois le peuple ne laissera pas "OXI" Le vote de l' an dernier est ignoré - en particulier à la lumière de l' autonomisation le résultat BrExit favorisera. Et oh oui, il est peu probable que la «troïka» va même exister pour l' administrer!

À cette fin, je crois fermement qu'en Europe, les prochains mois - et probablement, années -  seront caractérisées par l' explosion anti-Euro sentiment, qui déchirent le continent; catalyser les guerres «nucléaires» de devises, des tarifs et d' autres tactiques protectionnistes; et , finalement, les changements de régime, l'éclatement de l'Union européenne, et l'effondrement de la monnaie Euro.

Espagne pourrait bien commencer le bal ce week - end; mais je vous assure, l' Italie, la France, les Pays - Bas, le Danemark, et d' autres seront juste derrière. Bien sûr, il est non seulement anti - Europe , le sentiment, mais le sentiment anti-establishment en général , qui encerclent le monde. L'élection désormais garanti de Donald Trump est l'exemple parfait d' un tel changement; et tandis que je suis terrifié à ce qu'il pourrait faire, d' autant plus que l'économie américaine s'effondre, je littéralement voter pour toute personne autre que Hillary Clinton.

De telles attitudes violentes sont désormais monnaie courante dans le monde rond, grâce aux horreurs économiques - et la richesse disparité sans précédent - causé par l' histoire le plus grand; le plus destructeur; et pour la première fois globale ; régime fiat Ponzi. Et ils ne seront pas améliorer pour les générations à venir - jusqu'à ce qu'il ait effondré, avec les seuls actifs debout protecteurs de richesse étant garantis comme l' or et l' argent.

En ce qui concerne les marchés financiers, je crois que le marché baissier horrible, générationnelle dans les matières premières qui ont commencé il y a deux ans - qui Janet Yellen estime encore «transitoire» - est sur ​​le point de prendre une jambe dramatique vers le bas, en prenant des prix beaucoup plus bas que nous avons vu au plus bas de cet hiver . Cela dit, la nation la plus de ne sera pas, LOL, "avantage" de la baisse des prix; que leurs monnaies - dans la plupart des cas, des bas déjà à tous les temps - sont sur ​​le point de prendre leur, plonge horrifiants finale vers l' hyperinflation. En d' autres termes, ce qui vient de se passer au Venezuela est sur ​​le point de se produire dans des dizaines d'autres nations; jusqu'à ce que finalement, plus grandes, "leaders" monnaies comme le yen et l' euro sont enveloppées ainsi. Là encore, il pourrait même ne pas être un Euro, mais qui est une autre histoire.

En ce qui concerne les obligations, j'ai demandé cette semaine lorsque la plus grosse bulle de tous - la valeur des obligations souveraines de la banque centrale-monétisée de trillions - sera lui - même éclater. Certes , le moment de l'effondrement de la zone euro - ou peut - être, l'Grexit inévitable - va jouer un rôle dans cette équation. Cependant, ne vous méprenez pas; que comme les actions, les obligations souveraines seront détruites en termes réels - soit par «déflation» ou hyperinflation - beaucoup plus tôt que la plupart peuvent imaginer. Encore une fois, ne laissant que l' argent réel - à savoir, l' or, l' argent, et Bitcoin - debout.

En ce qui concerne les «canaris dans la mine de charbon» que les métaux précieux ont été depuis l'étalon-or a été unilatéralement, illégalement abandonné en 1971, je ZERO doute que leurs pouvoirs monétaires seront lâchés dans la mode sans précédent, probablement dans les prochains mois. Tout ce que je l'ai vu, et appris, ces 14 dernières années me dit le Cartel - qui a promulgué le plus grand, le plus destructeur fiat de l'histoire Ponzi Scheme - me dit qu'ils sont sur le point d'être soufflé hors de l'eau par l'explosion, record de la demande; effondrement de la production; et disparaissant au-dessus du sol, les stocks disponibles à la vente que leurs deux décennies d'opérations de suppression des prix créés.

Comme toujours, je crois qu'il va commencer dans l'ultra-serré, dès-à - être-universellement reconnue, comme monnaie marché de l' argent; ce qui est exactement la raison pour laquelle, il y a à peine deux semaines, je l' ai écrit la « prochaine, historique pénurie d'argent .» Cela dit, tout comme en 2008, l' or sera également presque impossible à la source; et à un certain point bientôt, d' abord , nous allons voir le COMEX mort et enterré - que des changements commerciaux, comme Bitcoin, en Chine. Et enfin, la fin de tous les «futures» et autres échanges «papier», comme le revert de PM retour aux marchés cash and carry, lorsque les investisseurs perdent confiance tout à fait que ladite «or papier» et «papier d' argent» est effectivement soutenu par des moyens physiques métal .

Eh bien, le jour - et la semaine - vient de se terminer inquiétant, avec le Dow, les matières premières et les devises à leurs plus bas; et PMs à leurs sommets - malgré initiale, Cartel-matée pic de la nuit dernière - malgré implacable, bientôt-à-être-appelés Cartel court - circuit. Et WOW, WOW, WOW, je viens de prendre un coup d' oeil au rapport COT, qui vient de sortir 30 minutes avant la fin NYSE. Oui, le Cartel effectivement ajouté un autre 14,060 contrats à sa position courte déjà record or; et 8,192 en argent, à l' intérieur de la largeur d'un cheveu de sa propre position courte nue record. Et cela, avant probablement de tous les temps l' activité de court - circuitage quotidienne d'aujourd'hui - qui ne fera qu'augmenter lundi avant d' être «démasqué» dans le rapport de la semaine prochaine. En d' autres termes, les convictions derrière la semaine dernière " enfin, le tant attendu échec commercial Signal est Nigh " article ont augmenté d' un millier de fois !

Mes amis, nous sommes sur le point d'assister à des évènements - politiques, économiques et sociaux - qui ont jamais été expérimentés dans un monde civilisé. Alan Greenspan lui - même dit aujourd'hui que « ceci est la pire période dont je me souviens ... il n'y a rien de tel, y compris le krach de 1987." Il minimise même considérablement les temps difficiles que j'envisage - et mon bilan prédictif est beaucoup mieux que le sien. Bouclez vos ceintures, et pour l' amour de dieu, PROTÉGEZ - VOUS, et FAITES - LE maintenant !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mar Juin 28 2016, 19:18

Post Brexit. Et quoi maintenant.

Nous ne sommes pas là pour jouer avec de l'argent !
Par contre, en tant que père ou mère de famille nous avons le devoir de bien gérer le BIEN FAMILIAL !
Pour bien gérer le BIEN FAMILIAL, il faut posséder des infos de très bonne qualité ... savoir comment fonctionne le monde et agir avec bonne intelligence !

Cet homme est vrai, écoutons-le :
N'oubliez pas, les mauvais choix il n'y a pas que nous qui les payons, notre entourage aussi !


J'aime quand il nous parle "trinité", tel que la nécessité du développement de la personne dans sa dimension humaine incarnée, intellectuelle et spirituelle.

En occident, nous avions tout ;
- la prospérité
- l'argent facile ... il suffisait de travailler
- la paix
- les soins
- etc.
Qu'avons nous fait de tous ces "dons" ... avons-nous su faire les choix les plus judicieux ... sommes-nous devenus des êtres-géniaux ?
En tout cas, ceux qui n'ont jamais voulu se prendre en main, se développer, si ce n'est que pour profiter du système ... quand ce sera l'heure de la diète, toutes leurs facultés se développeront certes ... mais pour un grignon de pain !
Si c'est pas lamentable, la déchéance d'un peuple élu au statut de ROYAL !

Alors vous voyez, des pauvres vous en aurez toujours !

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Juil 04 2016, 18:38

*
Je voulais vous en parler hier ... je ne l'ai pas fait !
je voulais vous en parler ce jour en premier ... je ne l'ai pas fait !

Ce soir je tiens quand même à vous signaler que j'ai reçu le signe que j'attendais depuis longtemps !

Au travers de ce signe je peux vous dire que l'heure est arrivé où l'argent est parti pour décoller dans la stratosphère des valeurs !
En 2008 - 2009 je me souviens d'avoir écrit un post en lequel je disais qu'il fallait acheter un peu d'argent ... juste quelques piécettes ... cela suffisait pour le gigantesque transfert de richesses des riches vers les pauvres ...!

Je ne peux pas vous le certifier à 100% mais par St Joseph j'ose l'affirmer !
Alors si vous avez déjà quelques piécettes ... belle participation à la Fiesta !
Sinon, il y a toujours encore moyen de s'en procurer quelques'unes !

Ce qui est important dans la vie, c'est de ne pas se laisser guider par les sens ... ou tout ce qui nous vient à l'esprit au travers de nos sens ... tout cela est corrompu ... mais ce qui vient de l'Esprit Saint est Saint et Pur ... alors laissons nous surprendre !

La réalité à influence ténébreuse, organisée des mauvais est terminée ... qu'ils perçoivent eux aussi la RÉALITÉ du JUSTE DE DIEU. AMEN

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Juil 04 2016, 19:11

Après le dernier post, j'ai à coeur de vous partager l'Evangile de la drachme perdue ... plus cette méditation qui en découle :


LA PARABOLE DE LA DRACHME PERDUE
_________________________________________________________________________________________
Luc 15.8-10

Yves I-Bing Cheng, M.D., M.A.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Nous allons nous pencher aujourd’hui sur une très belle parabole de Jésus. Elle nous est racontée dans l’évangile de Luc 15.8-10. On l’appelle communément la parabole de la drachme perdue. Je n’ai aucune hésitation à dire que c’est une de mes paraboles préférées. Il n’y a que 3 versets à cette parabole, et pourtant, elle contient tant de richesse. Et j’aimerais vous faire part de ces richesses. Voici donc ce qu’on lit en Luc 15.8-10.

Luc 15.8. Ou quelle femme, si elle a dix drachmes, et qu’elle en perde une, n’allume une lampe, ne balaie la maison, et ne cherche avec soin, jusqu’à ce qu’elle la retrouve?
9  Lorsqu’elle l’a retrouvée, elle appelle ses amies et ses voisines, et dit: Réjouissez-vous avec moi, car j’ai retrouvé la drachme que j’avais perdue.
10  De même, je vous le dis, il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent


Ce qui ajoute de la joie au ciel

Dans cette parabole, la drachme représente ce que nous sommes du point de vue spirituel. Nous sommes ce pécheur qui se repent et cela apporte tant de joie au ciel. Il y a beaucoup de joie au ciel, et cette joie grandit à chaque fois qu’un pécheur se repent de ses péchés. Si vous n’aviez aucun souci pour le salut d’une personne, vous n’avez évidemment aucune raison de vous réjouir. Mais Dieu s’en soucie, et les anges de Dieu s’en soucient également, à tel point qu’ils se réjouissent grandement chaque fois qu’une personne prend conscience de ses péchés et s’en repent. Lorsque je vois mes enfants grandir en maturité, je m'en réjouis car je me soucie de leur bien. Si ce n’était pas le cas, si je n’avais aucun souci pour eux, je n’aurais alors pas de raison de réagir à ce qu’il leur arrive. Dieu se soucie de notre bien-être spirituel. Les anges se soucient de notre salut. Et ensemble ils se réjouissent lorsque nous nous repentons et recevons le don du salut. Ce thème de la joie au ciel doit être souligné car il constitue un élément prédominant de cette parabole.

Plusieurs commentaires bibliques, après avoir expliqué la parabole précédente, i.e. la parabole de la brebis perdue, n’ont plus rien à dire sur la parabole de la drachme perdue sauf peut-être de mentionner que ces 2 paraboles sont très similaires. Certains vont jusqu’à avancer qu’il s’agit d’une répétition de la parabole précédente. Si vous comparez ces deux paraboles du point de vue de leurs ressemblances, tout le monde admet qu’il y a effectivement une très grande similarité. Quelque chose est perdue, elle est retrouvée, et il y a de la joie au ciel. Mais j’ai bien peur que nous perdions de vue toute la richesse que Jésus a mise dans cette parabole si nous nous limitons seulement à souligner les points de ressemblance. J’aimerais suggérer que si nous étudiions la parabole de la drachme perdue du point de vue des différences en comparaison avec la parabole précédente, cela ajoutera beaucoup plus de profondeur dans notre compréhension de cette parabole. Et c’est ce que j’aimerais vous montrer à l’instant.

Quand Dieu perd une pièce de monnaie

Pour commencer, décrivons les éléments de cette parabole. L’histoire est bien simple. Il y a femme qui avait 10 pièces d’argent, ou 10 drachmes comme on le rencontre dans certaines traductions. Chaque pièce d’argent a une valeur équivalente au salaire d’une journée de travail. Donc ces 10 drachmes représentaient ce qu’une personne gagnerait pour 10 jours de travail. Certains pensent que ces pièces de monnaie sont celles que les femmes de ce temps mettaient sur leur coiffure. Elles utilisaient des pièces de monnaie dont elles perçaient un trou au centre et cela leur permettait de les accrocher sur leurs cheveux comme parure. Nous n’avons aucun indice dans cette parabole qu’il s’agissait de telles pièces de monnaie. Affirmer qu’il en était ainsi serait plus ou moins de la spéculation. Et cela a peu d’importance de toute manière.

Ce qu’il faut retenir c’est qu’en n’ayant que 10 pièces d’argent, le fait d’en perdre une représentait une grande proportion de ce qu’elle possédait. Si vous aviez 1000 pièces d’argent et que vous en perdiez une, il est fort probable que vous ne vous en rendiez même pas compte. Mais si vous n’en avez que 10, chaque pièce que vous perdez vous affectera grandement. Tout cela est pour indiquer que le pécheur est précieux aux yeux de Dieu. Vous êtes quelqu’un de précieux pour Dieu. Vous n’êtes pas qu’un numéro parmi un billion d’autres. Dieu vous a personnellement à cœur. Si vous manquez à son appel, si vous ne faites pas partie de son royaume, si vous n’êtes pas sauvé, Dieu le remarque. Et cela l’attriste au plus point. Mais lorsque vous vous repentez et que vous rejoignez ainsi la grande famille des chrétiens, il n’y a personne de plus joyeux que Dieu et ses anges. Tout le ciel s’en réjouit.

La femme symbolise l’église

Nous avons donc cette pièce d’argent qui a été perdue par une femme. Mais qui est cette femme? Que représente-t-elle? Cette parabole diffère de la précédente d’abord par le fait que le personnage principal est une femme et non pas un homme. Il est vrai que perdre une pièce de monnaie n’est pas spécifique à un genre mais dans cette parabole, Jésus a décidé de parler d’une femme. Pourquoi cette référence à une femme maintenant? Doit-on y attribuer une certaine signification?

Je ne crois pas que Jésus ait fait ce choix par hasard. À première vue, on peut dire que cette femme représente Dieu cherchant les pécheurs au cœur repentant. Cette interprétation est tout à fait correcte mais il me semble qu’on peut en dire plus. Et plus j’y réfléchis, plus j’ai la conviction que cette femme représente également son église, l’assemblée de Dieu. Quand vous étudiez l’enseignement du NT et particulièrement dans l’Apocalypse, vous noterez que l’église est souvent représentée par une femme. Par exemple, l’église est représentée par une vierge (2Corinthiens 11.2), ou par une épouse (Éphésiens 5.25), ou encore par la femme de l’agneau (Apocalypse 21.9). Dans l’Apocalypse 12, elle apparaît sous l’aspect d’une femme enveloppée du soleil. Il ne faut pas évidemment conclure que chaque référence à une femme retrouvée dans la Bible correspond à une représentation de l’église. Mais dans le contexte de cette parabole, compte tenu de ce qui nous est dit avant et après cette parabole, je crois qu’il est tout à fait légitime d’affirmer que cette femme à la recherche de sa drachme perdue représente l’église.

Comment peut-on justifier cette affirmation? Notez d’abord que dans la première parabole, le Seigneur Jésus parle de Lui-même comme étant le berger recherchant la brebis perdue. Comment peut-Il continuer à rechercher les brebis perdues de notre génération si ce n’est pas par l’intermédiaire de son église? Comment avez-vous été trouvés si Dieu n’avait pas manifesté son amour et sa puissance au travers de son église? Comment Dieu peut-Il trouver ceux qui sont perdus spirituellement sans votre intervention et mon intervention? Dieu est à l’œuvre, recherchant activement les pécheurs, par l’entremise de son peuple, par la grande famille des croyants, par son église.

Lumière du monde

On retrouve le même langage imagé lorsque Jésus parle de la lumière. En Jean 8.12, Jésus affirme qu’Il est la lumière du monde. Mais Il dit également que nous sommes la lumière du monde. Ceci signifie qu’étant La lumière, Jésus brille dans le monde par notre intermédiaire, par l’entremise de son église. De la même façon, nous retrouvons ce parallèle dans notre parabole. Dans le premier cas, dans la parabole de la brebis perdue, Jésus est le berger qui recherche ceux qui sont perdu. Dans le deuxième cas, dans la parabole de la drachme perdue, la femme représente l’église que Jésus utilise pour retrouver ceux qui sont perdus. Voyez-vous la beauté de cette image? Et ce n’est pas tout.

Remarquez ce que Jésus dit un peu plus tôt dans l’évangile de Luc. Voici ce qu’on lit en Luc 8.16-17.

Luc 8.16. Personne, après avoir allumé une lampe, ne la couvre d'un vase, ou ne la met sous un lit; mais il la met sur un chandelier, afin que ceux qui entrent voient la lumière.
7 Car il n'est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être connu et mis au jour
.

Prenez attentivement note de ces mots : Personne, après avoir allumé une lampe, ne la couvre d’un vase .. mais il la met sur un chandelier, afin que ceux qui entrent voient la lumière. Quelle est la première chose que la femme fait dans notre parabole? Elle allume une lampe (v. 8). Et cette action est aussi la première chose que l’église doit faire, allumer la lampe, permettre à la lumière de Jésus de briller dans le monde. Jésus est La lumière du monde. Nous sommes la lumière du monde. Et nous allumons la lampe lorsque nous laissons la lumière de Dieu briller au travers de nous tant par la manière que nous vivons que par le message que nous prêchons.

Luc 8:16.  Personne, après avoir allumé une lampe, ne la couvre d'un vase, ou ne la met sous un lit; mais il la met sur un chandelier, afin que ceux qui entrent voient la lumière.

La lueur de la lampe permet de révéler ce qui est caché dans la pénombre, et cela rend possible de retrouver ce qui a été perdu. La Bible nous dit que la Parole de Dieu constitue aussi cette lumière. Dans le Psaume 119.105, le psalmiste dit : Ta parole est une lampe à mes pieds, une lumière sur mon sentier. La Parole de Dieu est une lumière non pas parce qu’elle est pourvue d’une puissance magique mais tout simplement parce que la lumière de Dieu rayonne au travers de Sa parole. En bout de ligne, c’est la lumière de Dieu parce que Dieu est lumière. On lit dans 2Samuel 22.29, Oui, tu es ma lumière, ô Éternel! L'Éternel éclaire mes ténèbres. Dieu est lumière. En tant qu’église, prenons garde à ce que rien ne vienne cacher cette lumière divine.

Perdue dans la poussière

La deuxième chose que cette femme fait après avoir allumé la lampe est de balayer la maison. Pour quelle raison devons-nous balayer un endroit? Parce que l’endroit est trop sale et qu’on veut le nettoyer. La signification spirituelle de ce balayage est extrêmement importante. Il s’agit d’un processus de purification. Dieu est en train de purifier notre cœur de la poussière et de toute la saleté qui nous cache de la lumière. Regardons ce que cela signifie du point de vue spirituel.

Cette pièce de monnaie est perdue dans la poussière du sol. Et on comprendra que le plancher des maisons palestiniennes de cette époque n’était en fait que de la terre battue. Donc il y avait toujours de la poussière sur le sol. Ce mot ‘poussière’ est très intéressant et j’aimerai vous faire part de trois commentaires concernant sa signification telle qu’on la retrouve dans l’AT en relation avec notre parabole.

Premièrement, nous sommes faits de poussière. Il y a un lien entre notre corps physique et la poussière. Vous connaissez sans doute ce passage en Genèse 2.7 où il est dit que Dieu forma l’homme de la poussière du sol. Notre corps physique est décrit en terme de poussière. Pensez à ce qui arrive lors d’une crémation. Tout ce qui reste du corps de la personne décédée n’est que cendre et poussière. C’est ainsi que Dieu dira à Adam un chapitre plus loin dans la Genèse, Car tu es poussière, et tu retourneras à la poussière.

Cette pièce d’argent est tombée dans la poussière; elle est maintenant perdue dans la poussière. Et c’est une raison majeure qui explique la déchéance de l’homme. L’homme est déchu spirituellement parlant car il a laissé le côté physique de sa nature le dominer. L’aspect spirituel de la nature humaine est ainsi obscurci par la poussière de sa nature charnelle. Du point de vue spirituel, l’homme est perdu car il a permis à l’aspect physique de la vie de le dominer. Sa vie peut se résumer à la satisfaction éphémère que lui procure sa maison, sa voiture, sa carrière, aux voyages qu’il a pu se permettre. C’est tout ce qui compte pour lui. Malheureusement, cela ne comble nullement ses besoins spirituels. Il n’arrive pas à comprendre pourquoi il y encore un vide en lui, même si toutes ces satisfactions matérielles sont à sa portée. C’est parce qu’il ne peut voir les choses qui sont éternelles. Pour lui, les réalités spirituelles n’existent pas. Il ne croit qu’à ce qu’il voit avec ses yeux physiques. Et à ses yeux, il n’y a pas d’autre réalité que le monde matériel. Il est peut-être en vie physiquement, mais spirituel, il est mort.

La deuxième chose que ce mot ‘poussière’ nous apprend est la suivante. L’expression ‘descendre dans la poussière’ évoque souvent la mort dans l’AT. Nous voyons cela par exemple dans le Psaume 22.30 où il est écrit, Devant lui plieront tous ceux qui descendent dans la poussière, ceux qui ne peuvent conserver leur vie. Ceux qui ont perdu la vie sont ceux qui descendent dans la poussière. Cette pièce d’argent est tombée dans la poussière du sol. Elle est descendue dans la poussière et elle représente l’être humain dont la vie spirituelle s’est éteinte. Donc voici mon second point. Parce que l’homme se laisse absorber totalement par le côté charnel de la vie, parce que l’aspect physique et matériel n’est que la seule réalité à laquelle il croit, l’homme est mort spirituellement. Il est complètement perdu dans la poussière de la mort.

La troisième chose que l’on apprend de ce mot ‘poussière’ c’est qu’il exprime l’humiliation. Il est écrit dans le Psaume 72.9, Devant lui, les habitants du désert fléchiront le genou, et ses ennemis lécheront la poussière. Imaginez, lécher la poussière! Être dans la poussière, c’est être humilié, être abaissé. C’est descendre aussi bas que l’homme peut aller. Et le péché constitue la source première de cette humiliation. Avez-vous déjà remarqué à quel point le péché peut humilier quelqu’un? On peut le constater souvent lorsqu’on entend parler d’un crime commis par un individu. Vous voyez souvent le criminel cacher son visage de la vue des gens et des caméras avec son bras ou son manteau.

Dieu nous relève de la poussière

Le péché est si dégradant, si révoltant pour le juste. Et si nous sommes honnêtes avec nous-mêmes, nous pouvons tous nous identifier à ce criminel, complètement humiliés devant Dieu par nos propres péchés. Il faut faire preuve d’humilité pour le reconnaître. Mais vous savez, la situation n’est pas désespérée. Il y a une bonne nouvelle. Parce qu’il y a un Dieu merveilleux qui veut nous faire sortir de cette misérable condition. À cet égard, laissez-moi vous lire ce passage qui se retrouve dans le Psaume 113 et vous verrez à quel point Dieu est extraordinaire. Nous allons commencer avec le verset 4.

Ps 113:4 L'Éternel est élevé au-dessus de toutes les nations, sa gloire est au-dessus des cieux.
5  Qui est semblable à l'Éternel, notre Dieu? Il a sa demeure en haut;
6  Il abaisse les regards sur les cieux et sur la terre.


Remarquez ceci. Notre Dieu est un Dieu tout puissant. Il n’y a rien au-dessus de Lui. Et pourtant, Il s’abaisse pour voir les cieux et la terre. Et que fait-Il? Lisez les prochains versets. Verset 7.

7  De la poussière il relève le faible, du fumier il retire le pauvre,
8  pour l'asseoir au rang des princes, au rang des princes de son peuple.
9  Il assied la stérile en sa maison, mère en ses fils heureuse.


Alléluia! Oui, louez l’Éternel! Il relève le pauvre de la poussière. Souvenez-vous du Sermon sur la Montagne quand Jésus dit, Heureux les pauvres en esprit, car le royaume des cieux est à eux! Dieu relève les pauvres de ce monde de la poussière, de l’humiliation, de la déchéance causée par le péché. Et Il les redresse pour les faire asseoir avec les princes de son peuple. Il les fait devenir enfants de Dieu. C’est ça le salut dont la Bible fait mention. Si nous nous repentons, si nous laissons Dieu nous changer et nous transformer, Il va nous relever de la poussière pour nous faire asseoir au rang des princes en tant qu’enfants de Dieu. Et dans ce salut, je peux me réjouir pleinement.

Retournons maintenant à notre parabole. Cette femme est en train de balayer le sol dans l’espoir de retrouver sa pièce de monnaie. Quel est l’effet de ce balayage sur la pièce d’argent? Lorsque le balaye touche cette pièce de monnaie, il ôte la poussière qui la recouvre. Il essuie la couche de poussière qui s’est accumulée autour d’elle. De la même façon, lorsque la Parole de Dieu fait contact avec vous, elle ôte la poussière qui vous a rendu spirituellement aveugle. Et vous êtes ainsi libérés des 3 choses que je viens tout juste de mentionner. Vous êtes libérés de la poursuite des satisfactions physiques et charnelles de ce monde. Vous êtes libérés d’une mort spirituelle certaine. Et vous êtes libérés de la dégradation causée par le péché. Et Dieu vous relève de cette déchéance. Dans le premier chapitre aux Éphésiens, il est dit que Dieu nous a fait asseoir avec Christ dans les lieux célestes. Wow! On ne peut monter plus haut que cela. Assis avec Christ dans les lieux célestes! Voyez-vous comment une simple parabole de 3 versets nous informe autant sur le salut que Dieu procure aux hommes.

Je me dois maintenant d’ajouter ceci. Comprenez que le salut est offert à tous par Dieu mais tous ne sont pas sauvés. La repentance est ce qui fait toute la différence. Pour être sauvé, nous devons reconnaître nos péchés et nous repentir devant Dieu avec un cœur sincère. Remarquez que la femme dans la parabole a perdu une drachme, i.e. une pièce de monnaie fait d’argent. Il ne s’agit pas d’une pièce en bronze ni en or. Et comme toute argenterie, elle se ternit avec le temps et l’usage. Elle se recouvre progressivement d’une crasse qui obscurcit son apparence, un peu à la manière du péché qui obscurcit le cœur de l’homme.

Répondre au balayage de la Parole de Dieu

L’apparence noirâtre de cette pièce de monnaie rend la recherche difficile, d’autant plus qu’elle est recouverte de poussière. Ce qui va aider la femme à retrouver sa drachme, c’est le bruit produit par la pièce de monnaie lorsqu’elle cogne le sol après avoir été projetée par le balaie. Donc en plus d’être époussetée par le balaie, la pièce de monnaie produit un tintement. Et ce tintement symbolise la réponse de l’homme au balayage occasionné par la Parole de Dieu. Voyez-vous, il ne suffit pas simplement que Dieu soit à notre recherche. De notre côté, nous devons produire une réponse face à l’initiative de Dieu. Ceci devient explicite lorsqu’on lit le dernier mot de cette parabole. Il s’agit du verbe repentir. … il y a de la joie devant les anges de Dieu pour un seul pécheur qui se repent. La réponse initiale à la Parole de Dieu dans la voie qui mène au salut se constate par une repentance. Personne ne peut se rendre pur de la saleté qui l’enrobe, mais il lui est possible de répondre au balayage de la Parole de Dieu en produisant ce tintement lorsque son cœur aura été touché.

Une pièce fait en argent ne constitue pas en soi une monnaie. On la reconnaît comme monnaie par la gravure qui s’y retrouve. Lorsqu’on joue à ‘pile ou face’, vous avez sans doute déjà remarqué que le côté ‘face’ montre l’image d’une personne. Toute pièce de monnaie canadienne montre ainsi l’image de la reine d’Angleterre, Elizabeth II. Ceci témoigne du temps où le Canada appartenait à l’Angleterre en tant que colonie. Du temps des Romains, la monnaie romaine portait également une image, celle de l’empereur au pouvoir. Et techniquement, c’est à l’empereur de Rome qu’appartenaient toutes les pièces de monnaie sur lesquelles on retrouve son image. Rappelez-vous de cette question piège qui a été posée à Jésus (Matthieu 22.20-21). ‘Est-il permis, ou non, de payer le tribut à César?’ Jésus leur dit, ‘Prenez une pièce de monnaie. Regardez-là bien. Quelle image voyez-vous? À l’effigie de quelle personne a-t-elle été gravée?’ ‘À l’effigie de César’, ont-ils répondu. Et Jésus conclut la conversation par la phrase suivante : ‘Rendez donc à César ce qui est à César. N’est-ce pas son image qu’on retrouve sur cette de monnaie? Ceci signifie que cela lui appartient. Donc retournez à César ce qui lui appartient.’

Sur le plan spirituel, tout être humain porte l’effigie de son Créateur. Il est dit dans le livre de la Genèse que l’homme a été créé à l’image de Dieu. Tout comme la pièce de monnaie appartient à la personne dont on y voit l’image, chaque être humain appartient à Dieu parce qu’il porte l’image de Dieu. Même perdu dans la poussière, même couvert de crasse, l’homme conserve toujours la marque du Dieu qui l’a créé. Ne pensez pas que le fait de ne pas croire en Dieu ne vous lie pas à Dieu. Dieu a droit de propriété sur tout être humain, croyant ou non-croyant, par le simple fait qu’Il est le Créateur de l’homme et Il l’a créé à Son image. Et c’est le plus grand désir de Dieu de retrouver tous ceux qui sont perdus. Il veut nous purifier de notre crasse afin que Son image puisse briller au travers de nous dans toute la splendeur divine dans le monde entier.

Une pièce de monnaie devenue utile

Maintenant, réfléchissons davantage sur la signification de cette pièce de monnaie. Elle est faite d’argent. Elle a été gravée à l’effigie du propriétaire. Mais quelle utilité a-t-elle lorsqu’elle est perdue dans la poussière? Elle ne peut servir à personne. Une pièce de monnaie ne remplit sa fonction que dans la mesure où elle est accessible à son propriétaire, prête à être mise en circulation lors d’une transaction financière. De la même façon, Dieu ne peut utiliser une personne qui est perdue dans la poussière du péché pour construire son royaume. C’est seulement lorsqu’elle est retrouvée par Dieu qu’elle peut bénéficier au Créateur. Quand Dieu vous trouve, quand Il vous purifie de vos péchés, quand Il donne vie à votre esprit, vous devenez fonctionnel spirituellement. Dieu peut alors se servir de vous comme transmetteur de sa grâce au monde entier. Et plus vous circulez, plus la gloire de Dieu sera visible parmi les hommes.

Le point que je veux souligner est le suivant. Lorsque Dieu vous trouve et que vous recevez le salut, tout ne s’arrête pas là. Il ne s’agit pas de s’asseoir et de dire, ‘Regardez comme je suis brillant maintenant. Je suis comme une pièce de monnaie neuve.’ Lorsque vous êtes régénéré, vous avez une fonction spirituelle à remplir tout comme une pièce de monnaie a comme fonction de faciliter les échanges des biens matériels. Et cette fonction spirituelle est celle d’étendre le royaume de Dieu en faisant rayonner l’amour divin à ceux avec qui vous faites contact.

Dieu veut nous trouver

En conclusion, j’aimerais répéter ce que j’ai dis au tout début. À chaque fois qu’un pécheur se tourne vers Dieu dans une attitude de repentance, il y a beaucoup de joie dans le ciel parce que nous sommes très précieux pour Dieu. Il se soucie de notre âme, de la destinée éternelle de notre âme.

Cette parabole nous fait pénétrer dans le cœur de Dieu et nous montre comment Il perçoit les hommes. Nous sommes tous des pécheurs, voués à une mort spirituelle pour l’éternité. Par compassion et amour pour nous, Dieu veut changer cette pitoyable situation. Et il ne s’agit pas que d’un souhait ou d’une bonne intention. Dieu offre à tous les hommes qui répondent à son appel le salut éternel. Le salut dans cette parabole est perçu selon la perspective de Dieu. Car voyez-vous, seul Dieu peut raconter une telle parabole. Cela ne provient pas de l’homme car l’être humain ne réagit pas de cette façon devant quelqu’un qui lui cause tant de torts. Malheureusement je fais aussi allusion à ceux qui se déclarent chrétiens. J’ai vu trop souvent des Chrétiens adopter une attitude de supériorité par rapport aux non-Chrétiens. Tout comme les Pharisiens, ils sont prompts à condamner ceux qui commettent des fautes.

Mais le cœur de Dieu n’est pas comme cela. Il éprouve de la compassion vis-à-vis du pécheur parce qu’Il sait que son destin pour l’éternité est en jeu. Par la grâce de Dieu, puissions-nous, en tant que chrétiens qui forment l’église de Christ, apprendre de plus en plus à imiter le cœur de Dieu pour sauver ceux qui sont perdus dans la poussière de ce monde.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mer Juil 06 2016, 19:49

André Dominique a écrit:
*
Je voulais vous en parler hier ... je ne l'ai pas fait !
je voulais vous en parler ce jour en premier ... je ne l'ai pas fait !

Ce soir je tiens quand même à vous signaler que j'ai reçu le signe que j'attendais depuis longtemps !

Au travers de ce signe je peux vous dire que l'heure est arrivé où l'argent est parti pour décoller dans la stratosphère des valeurs !
En 2008 - 2009 je me souviens d'avoir écrit un post en lequel je disais qu'il fallait acheter un peu d'argent ... juste quelques piécettes ... cela suffisait pour le gigantesque transfert de richesses des riches vers les pauvres ...!

Je ne peux pas vous le certifier à 100% mais par St Joseph j'ose l'affirmer !
Alors si vous avez déjà quelques piécettes ... belle participation à la Fiesta !
Sinon, il y a toujours encore moyen de s'en procurer quelques'unes !

Ce qui est important dans la vie, c'est de ne pas se laisser guider par les sens ... ou tout ce qui nous vient à l'esprit au travers de nos sens ... tout cela est corrompu ... mais ce qui vient de l'Esprit Saint est Saint et Pur ... alors laissons nous surprendre !

La réalité à influence ténébreuse, organisée des mauvais est terminée ... qu'ils perçoivent eux aussi la RÉALITÉ du JUSTE DE DIEU. AMEN

André Dominique

ANDY HOFFMAN MAR. 7/06: URGENCE Audioblog # 151: LE JEU DE LA FIN EST ARRIVÉ - PROTÉGEZ - VOUS, ET FAITES LE MAINTENANT!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Ven Juil 08 2016, 07:05

*
Poster une prophétie sur le net n'est pas évident !
On dit ce que l'on reçoit-perçoit !

Pareillement, on a besoin de confirmation ... pas n'importe laquelle ... il faut qu'il y ai la MAIN DE DIEU reconnaissable à l'oeuvre ... qu'il y ai aussi condirmation dans le monde ... que le point de rencontre en soit la tête intelligente, l'esprit raisonnable !

La prophétie se reçoit d'EN-HAUT !
Une analyse détaillée du monde part du réel d'en-bas !
N'importe qui doit pouvoir comprendre soit avec son coeur et son esprit ou les deux ce qu'il en est dans la VERITE !
Notre coeur et notre esprit humain sont les portes-lien entre les CIEUX et la terre !
C'est donc interpellé-frappé par une PAROLE-REVELATION qu'il nous est donné d'en connaître la véracité ... la confirmation vient de la vérification, du creusement de la nouvelle !
Celui qui se laisse interpeller, qui accepte d'intégrer la nouvelle, la fait sienne ... peut de se fait positionner la voile de sa liberté au mieux de ses intérêts qu'ils soient spirituels ou humains ... ou les deux à la fois !
Celui qui ne se laisse pas interpeller se doit d'accepter la REALITE QUI VIENT telle qu'elle se révèlera dans les faits ... celui-ci n'aura aucun droit à la récrimination-murmure par la suite ... car il existe toujours une conséquence à vivre ... puisse-t-elle être bonne pour chacun d'entre vous ! AMen

Citation :
L'argent a choisi le 4 juillet comme jour d'indépendance pour décoller face à la monnaie fiduciaire !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tout l'article est incroyablement détaillé ... à lire

Pour ce qui est de la parole, il s'agit de comprendre spirituellement que le SEIGNEUR a choisi spécifiquement ce jour de fête de l'indépendance américaine pour y a-poser Son DOIGT DIVIN !

C'EST PARTI ... DECOLLAGE ASSURE !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Pour Jeffrey Gundlach, les banques sont en train de mourir et les décideurs ne savent plus quoi faire !! »
L’édito de Charles SANNAT  8 juillet 2016
 

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

On vous a dit que tout était réglé… on vous a menti.

On vous a dit qu’il y avait une reprise économique… on vous a menti.

On vous a dit qu’il y avait une inversion de la courbe du chômage… on vous a menti.

On vous a dit que les banques étaient sauvées… on vous a menti.

On vous a dit que vous n’aviez plus rien à craindre… on vous a menti.

On vous a dit que les taux allaient remonter… on vous a menti.

On vous a dit que l’or allait chuter au plus bas… on vous a menti.

On vous a dit que l’Europe était irréversible… on vous a menti.

On vous a dit que l’euro était sauvé… on vous a menti.


La Cigale et la Fourmi…


Pour le plaisir de nos souvenirs d’enfance, je vous propose de relire ces quelques vers…

La cigale, ayant chanté

Tout l’été,

Se trouva fort dépourvue

Quand la bise fut venue.

Pas un seul petit morceau

De mouche ou de vermisseau

Elle alla crier famine

Chez la fourmi sa voisine,

La priant de lui prêter

Quelque grain pour subsister

Jusqu’à la saison nouvelle

« Je vous paierai, lui dit-elle,

Avant l’oût, foi d’animal,

Intérêt et principal. »

La fourmi n’est pas prêteuse ;

C’est là son moindre défaut.

« Que faisiez-vous au temps chaud ?

Dit-elle à cette emprunteuse.

Nuit et jour à tout venant

Je chantais, ne vous déplaise.

– Vous chantiez ? j’en suis fort aise.

Eh bien : dansez maintenant. »


Maintenant, la parole est à Jeffrey Gundlach

...
Gundlach, qui gère un patrimoine de 100 milliards de dollars pour la société DoubleLine de Los Angeles, estime que l’or est attrayant dans le contexte « d’un système bancaire européen dans un état le rendant bon pour la faillite. »

Il faisait référence à Banca Monte dei Paschi di Siena, la 3e banque italienne qui croule sous les créances douteuses, dont la capitalisation est insuffisante et dont les soucis menacent de se propager ailleurs, en Europe. Gundlach a également cité Deutsche Bank AG, dont le titre a de nouveau atteint un plus bas ce mercredi pour voir sa valeur chuter de moitié depuis le début de l’année.

« Les banques sont en train de mourir et les décideurs ne savent plus quoi faire », a déclaré Gundlach. « Lorsque l’action de la Deutsche Bank passera sous la barre des 10 $, vous allez voir les gens commencer à paniquer, ils vont commencer à dire : quelqu’un doit faire quelque chose ».

L’action Deutsche Bank a chuté de 5,56 % ce mercredi pour atteindre 11,54 dollars. Gundlach, connu à Wall Street sous le surnom du « roi des obligations », est l’un des premiers poids-lourds de l’investissement à recommander l’or en tant qu’assurance contre la crédibilité des grandes banques centrales alors que les pays ne parviennent pas à générer de la croissance. »

Il est déjà trop tard. Préparez-vous!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Jeu Juil 21 2016, 18:56

*
Carmina Burana ~ O Fortuna | Carl Orff ~ André Rieu

Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Aoû 29 2016, 06:13

*

LA DEUTSCHE BANK VOUS PREVIENT OFFICIELLEMENT: LES 3 JOURS DE TENEBRES BANCAIRES SONT PROCHES !
du 29 août au 2 septembre 2016 :

John Cryan, le PDG de la banque en pre-faillite Deutsche Bank a déclaré voici 4 jours au journal Handelsblatt que /
"les intérêts négatifs auront bientôt des conséquences fatales"...


Wouaaa... Mr Cryan crie justement dans le désert (LoL, il est 5 h) puisque ses propos n'ont pas été repris par les télés européennes, c'est totalement fou.


"Préparez au désert le chemin de la Grande Faillite. Aplanissez les lieux arides une route pour notre Dieu " (Isaïe 40:3).


Mr Cryan a utilisé "fatal": "Monetary policy is now running counter to the aims of strengthening the economy and making the European banking system safer, says Deutsche Bank CEO John Cryan. Negative rates, he says, could have "fatal consequences."


Like Bill Gross and others before him, Cryan notes negative rates not only punish savers, but pose a disastrous future for pensions which are unable to fund future liabilities with safe assets yielding next-to or less than nothing".


Définition de Fatal:

"adj. Marqué par le destin. Qui est soumis à l'accomplissement du destin. Le cours fatal des choses. Etre enchaîné par une force fatale. Déesses fatales: les Parques, qui filaient le temps accordé à chaque homme par le destin. Qui est envoyé par le destin pour entraîner le malheur. Un amour fatal: Ah! ce fatal amour qui me traîne à la tombe! A quoi l'on doit s'attendre. Auquel on n'échappe pas. Qui entraîne la mort: Le bourreau lui passa le fatal nœud coulant autour du cou. Qui annonce la mort: Tout-à-coup l'heure fatale vient à frapper (Chateaubriand)".


C'est drôle, j'avais écrit en 2010 à propos de Blythe Masters (livre) qu'elle était "une femme fatale"... : - ) Finalement, l'enchaînement est parfaitement logique entre Masters et Cryan puisque grâce à elle, la Deutsche Bank a aujourd'hui le record du monde en exposition aux... Crédit Default Swaps et qu'elle (la DB) n'a plus rien pour les payer!!! De quoi faire sauter tout le pays (voir plus bas) sans parler du monde financier Lire ici le Telegraph pour le croire, merci Mr Cryan In the Desert. (ci-dessous, la DB Belgique vous donne royalement 1% sur les liquidités que vous voudrez y mettre, merci à notre lecteur Mr Antoine (lien sur l'image).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
LucJos
Assistant
avatar

Date d'inscription : 28/05/2013
Age : 77
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Aoû 29 2016, 13:35

Merci André Dominique,

Plein de bonnes raisons,
à côté de beaucoup d'autres plus dramatiques encore, de prier pour que le Mal soit définitivement vaincu.
Il n'existe aucun autre remède.

La prière, avec notre foi, notre espérance et notre charité, est notre seule vraie richesse qui nous assurera un avenir
éternellement parfait.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

LucJos

_________________
Couvre-nous, Seigneur, de Ton Précieux Sang !
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Jeu Sep 15 2016, 07:01

*
« Énorme !! Les Allemands demandent la mise en place… d’un euro-or !! »
L’édito de Charles SANNAT / 15 septembre 2016  




Hahahahaha, houhouhouhouhouhuo, hihihhihihi, bon j’arrête mes sarcasmes de rigolard mais de vous à moi, cela fait du bien de rire, beaucoup de bien.

Cela fait du bien d’avoir raison mais surtout de voir que nos convictions qui découlent d’une analyse objective, sans concession et sans prisme idéologique de la situation économique sont les bonnes.

Malgré les aléas, les manipulations et autres stratagèmes, les choses évoluent finalement comme nous le prévoyons ! Certes, je ne maîtrise nullement les délais – et je ne l’ai d’ailleurs jamais prétendu. C’est la raison là encore objective pour laquelle je reconnais bien volontiers n’avoir aucune compétence pour vous aider à « trader » ou à « spéculer ». Les grandes tendances de fond c’est une chose. Les comportements boursiers à très courts termes c’en est une autre.

Je préviens inlassablement sur les risques concernant vos placements, votre argent, votre patrimoine, et là les « pauvres » peuvent se dire « je m’en fiche, si je perds mes 2 000 euros du livret A, je ne risque pas grand-chose ». C’est vrai, mais en partie seulement. Car notre gentil « pauvre » vit, respire, travaille, dépense et se fait payer comme le « riche » en euros et si l’euro à un gros problème, croyez-moi : que vous soyez riche ou pauvre vous aurez un gros, très gros problème, et je ne suis pas le seul à voir des « grosseu problem » se profiler à l’horizon, comme on dirait dans la langue de Goethe version 7e compagnie (ma trilogie culte qui me fait rire même à sa 376e diffusion)

Et la preuve que je ne suis pas le seul à anticiper ce gros problème c’est que nos amis les Allemands s’y mettent aussi, et pas à moitié !!

Les économistes appellent l' "euro-or" comme une monnaie alternative

C’est un article du Handelsblatt, qui n’est pas n’importe quel quotidien en Allemagne puisque c’est l’équivalent de nos « Échos« , le plus gros journal économique outre-Rhin. Et que nous raconte-t-il ?

Que « l’ancien chef économiste de la Banque allemande Thomas Mayer et deux autres économistes appellent une alternative pour l’euro et qui serait conçue pour protéger contre l’inflation et des taux d’intérêt négatifs »…

« Francfort Thomas Mayer est connu pour des suggestions non conventionnelles. L’ancien économiste en chef de la Deutsche Bank a émis, par exemple, l’idée d’une monnaie parallèle pour la Grèce (Geuro) ce qui avait fait sensation. L’an dernier, le ministre grec des Finances Yánis Varoufákis l’a invité à Athènes pour discuter du concept avec lui. »

Et compte tenu des difficultés de la Grèce, qui est toujours en déflation au moment où j’écris cet article, c’eut été une excellente idée, hélas, pour le moment pas encore retenue.

« Désormais Mayer a développé avec les économistes Thorsten Polleit et Ulrich van Suntum une proposition similaire controversée. Le trio appelle à l’introduction d’un soi-disant « euro-or » qui aurait pour objectif de remplir deux fonctions à savoir protéger contre l’exposition à des taux d’intérêt négatifs et aux risques d’inflation imminente. »

Et vous savez quelle est la seule chose capable de vous protéger contre les taux négatifs et l’inflation ? C’est l’or pardi !

Alors comment faut-il vous le dire ? Dois-je danser la gigue pour vous convaincre (je danse très mal, demandez à ma femme dont les pieds se souviennent encore de notre valse de mariage) ? En fait, je m’en fiche que vous achetiez de l’or, des boîtes de conserve, des terres agricoles ou ce que vous voulez d’autre. Ce qui est important c’est de bien comprendre que désormais, il n’y a plus aucune bonne solution pour l’avenir et quoi que nous décidions collectivement, nous aurons à faire face à un immense problème monétaire.

Nous n’avons que trois solutions pour les banques centrales, et c’est cela que vous devez bien comprendre, c’est hyper important.

Soit on monte les taux, soit on les laisse là où nous en sommes, soit on les baisse encore plus !

Tout d’abord, l’augmentation des taux : c’est à la fois très compliqué et très simple. Très compliqué parce qu’il y a un jeu de rapports de force et géopolitique très complexe que personne ou presque ne maîtrise. Très simple en revanche dans les conséquences.

Nous sommes effectivement, depuis 2007, dans l’éclatement de la plus grosse bulle de dettes de tous les temps. Quand tout le monde est hyper endetté, si on augmente les taux donc le « prix » de l’argent cela va mettre tout le monde en faillite et c’est l’ensemble du système qui s’effondre.

Augmenter les taux dans la situation actuelle c’est tout simplement un énorme suicide économique collectif… Alors vous allez me demander « si vous vous savez et si quelques autres aussi disent la même chose, ne me dites pas que la FED ne le sait pas !! »…

Eh bien vous avez raison. La FED le sait aussi bien que moi et tous les autres !

Le problème c’est que se passe-t-il si les taux ne montent pas ?

Eh bien cela revient à dire que les taux seront négatifs pendant 30 ans et qu’il va y avoir de l’inflation et que donc les gens vont se faire ruiner… Donc vous déclenchez dans ce cas la perte de confiance généralisée dans le système et la ruée vers des actifs tangibles comme l’or ou les terres agricoles ou encore l’immobilier. Cela va faire s’effondrer la monnaie et ensuite tout le système…

Pourquoi donc me direz-vous ? Tout simplement parce que si vous admettez ouvertement qu’il n’y aura plus jamais de rendement, pire, que vous prendrez chaque année un peu plus de sous aux épargnants, alors vous allez totalement changer, bouleverser les anticipations des agents économiques. Plus personne ne voudra placer à long terme. Personne ne voudra plus d’argent qui perd de la valeur !

Alors que fait la FED ? Elle fait croire qu’elle peut encore monter les taux… Elle va tenter le plus longtemps possible de maintenir la fiction du « tout est normal » ou « tout va redevenir normal »…

Mais c’est une bien maigre idée, et bien petite politique vu la hauteur des enjeux et des conséquences.

Je ne résiste pas à vous mettre d’ailleurs cette vidéo de BFM qui s’étouffe presque de voir le débat sur l’or ressurgir ainsi.

Dans tous les cas, c’est mort. Les seuls à survivre seront ceux qui l’admettront avant les autres et se prépareront en conséquence en tirant les conclusions qui s’imposent !

En gros, ce qu’il faut bien comprendre c’est que c’est fichu. On monte les taux on meurt très vite ; on les baisse encore on meure un poil moins vite ; on ne fait rien et on mourra peut-être un poil plus lentement.

C’est pour ça que je dis à chaque fin d’édito qu’il est déjà trop tard.

Quoi qu’il en soit, le système actuel est condamné et ne pourra pas survivre. C’est pour cela que même un Patrick Artus, qui n’est pas un foudre de guerre « antisystème » ou encore moins un complotiste, vient de déclarer que l’euro était mort comme vous avez pu le voir hier…

De la même façon, lorsqu’en Allemagne le débat s’ouvre sur la mise en place d’un euro-or, vous devriez vous aussi en prendre bonne note et mettre tout simplement de l’or dans votre patrimoine, car objectivement, on se fiche bien que sur une pièce il soit écrit « or » ou « euros-or » car de toutes les manières, ce qui fera la valeur de cette pièce (en dehors de sa rareté éventuelle) c’est bien son poids en or !

Des économistes parmi les plus influents viennent donc juste de déclarer qu’il valait mieux avoir de l’or que des euros. À bon entendeur, salut !

Il est déjà trop tard. Préparez-vous (en vous abonnant à Stratégie, en achetant de l’or… ou un lopin de terre) !!

Charles SANNAT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Ven Sep 16 2016, 22:53

Citation :

Des économistes souhaitent un Or-euro comme monnaie alternative



16 septembre 2016  - L’ancien économiste en chef de la Deutsche Bank Thomas Mayer et deux autres économistes réclament une solution de rechange à l’euro. Selon eux, il est urgent de prendre des mesures pour se protéger de l’inflation et des taux d’intérêt négatifs.

Thomas Mayer est connu pour ses propositions non conventionnelles. Il avait déjà attiré l’attention, par exemple, en évoquant une monnaie parallèle pour la Grèce. L’an dernier, l’ancien ministre grec des Finances Yanis Varoufakis l’avait invité à Athènes pour discuter du concept avec lui. A ce jour, l’idée est sur la table.

Thomas Mayer et deux autres économistes : Thorsten Polleit et Ulrich van Suntum, proposent la mise en œuvre d’un soi-disant « or-euro ». Dans certains milieux dits autorisés, on saurait que le délitement de la zone euro est dans les clous. (Le timing est pour le moment celui donné par LIESI dans ses dernières publication)s. LIESI aura l’occasion de développer le sujet. Ce qui se dit à ce stade est intéressant : on s’aperçoit qu’il y a pour certains, urgence à programmer un PLAN B : une monnaie d’urgence.

Qu’une telle proposition vienne de la part d’un banquier économiste de la Deutsche Bank n’est pas si surprenant. Les banquiers allemands commencent à s’exprimer contre la politique de la BCE qui tend à forcer Berlin de jouer plus le jeu dans la croissance européenne. Rappelons que les déficits de nombreux pays de la zone euro ont assuré les belles exportations allemandes. Par contre, l’Allemagne ne pousse certainement pas ses consommateurs à acheter. La consommation intérieure en Allemagne n’est pas brillante et que dire du vieillissement d’une population dont l’épargne est importante ?

En tout cas, d’aucuns ont contré cette proposition en affirmant que cette solution pourrait être « une source d’instabilité supplémentaire ». Réponse des trois économistes : la politique monétaire de la BCE va se terminer très très mal et l’inflation reviendra en force.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Joseph Stiglitz prix Nobel d’économie : « L’euro est à la limite de l’effondrement »




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mer Sep 21 2016, 06:54

.
Déjà hier le "Canard Enchaîné" appelait à la mise en garde contre les obligations d'état ... les ASSURANCES VIES :

Citation :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Assurance vie ! Même le Canard Enchaîné a compris et met en garde ses lecteurs !!
Charles Sannat / 20 septembre 2016
 

Voilà, ça y est, nous y sommes !

Même le Canard Enchaîné a compris et met ses lecteurs en garde sur le placement « préféré » des Français en expliquant clairement ce qui doit être dit, à savoir que ce qui fut le meilleur placement des 30 dernières années va s’avérer devenir une calamité.

Citations du célèbre « palmipède » :

« Le texte prévoit que le HSCF présidé par le ministre des Finances pourra restreindre temporairement ou suspendre les retraits des titulaires de contrats en euros ainsi que la distribution des intérêts prévus. En clair, sur simple décision administrative les épargnants ne pourraient plus retirer leurs fonds pendant une durée de 3 mois renouvelable. » (Je rajoute « sans doute comme l’état d’urgence »… c’est du renouvellement permanent et éternel hahahahahahaha !!)

Et notre petit canard de rajouter :

« L’assureur qui comme son nom l’indique a le devoir de rembourser sera contraint de vendre l’obligation qui ne rapporte que 1 %. Mais sa valeur aura alors sévèrement diminué, de 80 % dans le pire des cas, et l’assureur devra sortir la différence de sa poche. Problème : 1 300 milliards d’euros sont actuellement investis par les Français dans de tels contrats. D’où, à l’arrivée, un risque de faillite pour les établissements financiers. Pour éviter cette tragique perspective, le ministre des Finances pourrait bloquer tout retrait. Aujourd’hui vanté comme sûr et liquide, ce placement deviendrait brusquement risqué et bloqué. »

Hahahaha !

Hahahahahaha !

Je vous le dis depuis 5 ans… Là encore, c’est éminemment prévisible. Le problème, c’est que je suis sûr que vous êtes encore très nombreux à avoir de beaux contrats d’assurance vie parce que vous n’osez pas tirer les conclusions de tous ces raisonnements. Et ce n’est pas illogique, tant il est difficile justement de changer de logique, de logiciel de penser et de se situer en anticipation des masses. Pourtant, il faut avoir le courage de passer avant.

Après, il est trop tard. Sachez que d’après mes nombreuses sources, les rachats sont de plus en plus difficiles à obtenir et la disponibilité de vos fonds se réduit déjà.

Si vous ne m’écoutez pas… écoutez au moins le Canard !!

Si vous êtes un peu perdu, et que voulez quelques pistes de réflexions pour aborder ces sujets et être accompagné dans cette période délicate, vous pouvez vous abonner à ma lettre STRATÉGIES ici.

Charles SANNAT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ce jour, c'est le journal économique "Investir" qui nous met en garde :

Citation :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« La une d’Investir – Assurance vie, danger ! »
L’édito de Charles SANNAT / 21 septembre 2016  


Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Comme vous pouvez le voir sur cette photo, la une du journal Investir actuellement en kiosque doit vous faire réfléchir ! Encore une fois de plus cette semaine, ce n’est pas moi qui le dis !!

« Assurance vie, danger ! »

Je vais vous passer le classique « je vous l’avais bien dit », bien que je n’en pense pas moins !

Au moins, ma femme ne me dit désormais plus rien sur ce qu’elle appelait avant « ma lubie » sur les assurances vie – ou ma marotte, peu importe : elle trouvait que je faisais une « fixation » alors que tout allait bien. D’ailleurs, même notre glandu élyséen au poil brillant et soyeux (à 10 000 euros de coiffeur par mois) le disait lui-même, la « reprise est là »…. J’en rigole encore.

Bref, maintenant que tout le monde dit ce que je disais, à savoir que les assurances vie vont avoir de méchants gros problèmes, il nous faut garder un temps d’avance mes amis et voir ce qu’il va se passer… après !

Bon, j’espère que vous avez compris l’idée et le concept de l’assurance vie dont les fonds euros ne sont en réalité que des obligations, donc des titres de dettes. En clair, vous n’avez pas de sous sur votre contra ! Vos sous ont été prêtés ! Et c’est ce prêt qui vous donne du rendement… enfin, vous donnait, parce qu’avec les taux proches de zéro, c’est pas terrible le rendement actuellement. Cela veut dire que pour récupérer vos sous, il faut vendre des titres de dette. Si personne n’en veut, « vous pas avoir argent » ! Voilà, c’est assez simple.

Alors que va-t-il se passer après ?

Eh bien comme dans toutes les crise de dette, ceux qui ont prêté vont se faire couillonner car ils ne seront pas remboursés, ou en monnaie de singe.

Pour ne pas se faire avoir, il va falloir avoir le courage de sortir ses sous AVANT de ne plus pouvoir les sortir… c’est-à-dire maintenant !

Alors vous allez me dire, « mais pour le moment tout va bien »… Eh oui, justement, pour se prémunir d’un risque, il faut prendre les décisions en anticipant, tant que tout va bien, parce que quand tout ira mal vous ne pourrez plus le faire, et les fonds seront au mieux bloqués pour votre bien, bien évidemment, comme désormais le permet la législation.

La facilité c’est bien sûr de ne rien faire, ce que s’applique à faire consciencieusement l’immense majorité des gens, y compris de mes lecteurs si j’en crois les nombreux courriels inquiets que je reçois.

Tous me demandent la même chose. En substance « que dois-je faire »… Bon, d’abord, vous abonner à Stratégies (je l’ai casé hahaha) et plus sérieusement, ce que vous voulez !

Je ne suis pas là pour vous tenir la main, pour vous dire que vous devez clôturer ou pas votre contrat d’assurance vie. Je ne peux d’abord pas le faire juridiquement parlant, car je n’ai pas le droit de donner des conseils !

En revanche, je peux vous fournir des analyses économiques de fond. Et ces analyses conduisent à des constats, qui nous amènent à des conséquences et qui doivent vous conduire à prendre des décisions.

Ne soyez pas passif !

Allez à gauche, allez à droite mes amis, mais allez quelque part ! En un mot DÉ-CI-DEZ !

C’est votre argent, votre avenir, votre vie, alors décidez pour vous et pour votre famille mais ne restez pas là, les bras balants, devant votre épargne en ayant peur de la bouger ou d’en faire une autre allocation ! Toute épargne investie en dette est globalement déjà perdue. Payez-vous des belles vacances, au moins vous en aurez profité !!

À toutes celles et ceux qui me demandent que faire, je vous réponds toujours et inlassablement la même chose : payez vos crédits, achetez de l’or et de l’argent métal, stockez ce qui peut vous être utile, y compris les boîtes de conserve comme le demande le gouvernement allemand, achetez de l’immobilier rural, des terres ou des lopins de potagers ! Investissez en vous, dans vos compétences, dans votre santé. Entreprenez, créez votre propre revenu, votre propre métier, votre travail.

Soyez indépendant, écoutez les conseils, analysez, réfléchissez et sachez qu’au bout du compte, encore une fois, c’est votre argent, vos choix, votre responsabilité. Moi je sais quoi faire, et ce que je vous dis, je me l’applique consciencieusement. Mais c’est quand même à vous de prendre les décisions. De choisir.

Pour vous aider, je vous reproduis ici un courrier confidentiel envoyé par la Direction d’Allianz, un des plus gros assureurs à ses agents généraux. Tout le monde sait désormais. Tout le monde a compris.

Il n’y a rien de méchant, ni aucune escroquerie. Un simple constat néanmoins… et vous feriez mieux de relier les points tant que vous en avez encore la possibilité.

Voici les constats et instructions d’Allianz à ses agents généraux !  

« Il est important de proposer des solutions alternatives au support fonds € car la rentabilité des fonds € est menacée :

–          Les taux longs sont particulièrement bas, si bien que même si nous avons encore dans nos portefeuilles des obligations à taux élevés, celles-ci ne suffiront pas à délivrer une performance suffisante pour contenter vos clients. Actuellement, les obligations qu’Allianz doit acheter, principalement de la dette française et de la dette allemande, servent des taux à 10 ans respectivement de 0,29 % et 0,024 % ce qui contribue à éroder le rendement servi.

–          En cas de remontée des taux,  les obligations en portefeuille se déprécieraient. L’intérêt alors des épargnants se porterait sur des solutions plus rémunératrices mettant ainsi en danger vos encours.

Notre enjeu consiste donc à informer nos clients de la nécessité de diversifier leur épargne, à leur expliquer que les performances des fonds € vont encore se déprécier et les amener à réfléchir aux solutions qu’ils sont prêts à accepter en terme de diversification, en fonction de leur âge, de leur horizon de placement, de leur appétence au risque et de la performance recherchée. »

Si vous voulez acheter de l’or pour vous couvrir, vous pouvez vous renseigner ici.

Il est déjà trop tard. Préparez-vous !

Charles SANNAT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

SVP,

Ecoutez juste le bon sens, l'Esprit d'Intelligence et de Science que le SEIGNEUR vous a donné en partage. AMEN

ANdré Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mar Oct 04 2016, 06:57

.
Je ne desire plus interpreter ... je vous laisse ce loisir !

Citation :
777 x AMUSANT: CE 3 OCTOBRE EST LA NOUVELLE ANNEE JUIVE DE L'AN 5777 (photo de notre lecteur Alain)
du 2 au 6 octobre 2016 :

Rappelez-vous: lorsque Wall Street a explosé le 29 septembre 2008 avec le -777,7 eh bien par une coïncidence tout à fait curieuse (mais en était-ce une vraiment?) cette fête catholique des Archanges était aussi la nouvelle année juive. Une grande partie du floor de Wall Street avait préparé le champagne sans imaginer qu'une explosion de -777 attendait les traders à la fin de l'après-midi.

La nouvelle année a bien été gachée...

Notre lecteur Mr Delavault nous signale que ce lundi 3 octobre 2016 est la première journée de la nouvelle année juive de l'an 5777.

Amusant, vraiment, considérant que ce n'est que maintenant que le tsunami déclenché le 29 septembre 2008 (nouvelle an de 5769) a touché les sacro-saintes et kolossales banques allemandes...

Explications du site Evous: "Rosh Hachana est fêté le lundi 3 et mardi 4 octobre 2016. Il s’agit de l’entrée dans l’année 5777 ... Et ne vous étonnez pas si vous voyez de nombreuses personnes le long du canal ou de la Seine ayant l’air de vider leurs poches. Le premier jour du nouvel an juif, il est coutume de jeter symboliquement ses péchés à l’eau et commencer la nouvelle année sur de nouvelles bases!

On fête le nouvel an, le jour du jugement et du shoffar (on souffle dans une corne de bélier) ... Cette fête lance une période de dix jours de pénitence jusqu’au Yom Kippour (le Grand Pardon), qui aura lieu les 11 et 12 octobre 2016."

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bon... OK... Si jamais la Deutsche Bank explose à la mi-octobre, on pourra y voir une nouvelle et phénomènale synchronicité : - )


PS: ce site (qui considère que l'Islam est l'Antéchrist) explique quelque chose de.. curieux: "This is very important to keep in mind: when it is said that the End of Times will occur in 2017, it actually means that the End of Times will occur on October 3, 2016.". Donc, dès mardi on saura qu'il n'y aura pas de fin des temps... Pour les banquiers en revanche, c'est pas gagné, LoL. Lire ici pour le croire. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
QUAND LA DEUTSCHE BANK SE PRESENTE COMME L'ETNA BANCAIRE DE L'EUROPE
du 2 au 6 octobre 2016 :

Suite à mon article de la semaine passée, je confirme: non seulement aucune solution n'a été trouvée pour sauver cette banque étouffée par la puanteur de sa propre faillite, mais en plus, cette semaine, la ruée sur la banque, ie, bank run, va s'accentuer. Jeudi et vendredi derniers, la DB a été confrontée à des retraits massifs et immédiats de capitaux de la part de fonds de pension et de hedge funds.

"The Bloomberg report, citing one source and a review of an internal document, named Millennium Partners, Capula Investment Management and Rokos Capital Management as among the 10 hedge funds that have cut exposure, and pointed out that most of Deutsche Bank's derivatives clearing clients haven't made changes".

Comprenez par là que cette semaine, sur les 800 clients de la DB d'autres vont solder leurs positions avec la banque allemande puisque celle-ci a commencé à couler. Inutile de souligner que les autres traders et directeurs de hedges et fonds de pension serrent les fesses, parce que par contrat ils ne peuvent pas sortir ou solder tout et tout de suite (photo de notre lecteur Gaetan, merci à lui).


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et cela ne comprend même pas les réglements que la DB doit payer sur ses engagements en Credit Default Swaps. Témoin infaillible du risque que court la banque, le CDS sur la Deutsche Bank ELLE-MEME (autrement dit s'assurer chez quelqu'un contre une défaillance soudaine de la DB) a littéralement explosé... Regardez ce graphique qui date (LoL) de... février 2016 (lire ici un article détaillé)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Depuis, le CDS a crevé le plafond, et l'action est même descendue à 9 euros !!!! Rappel: en juillet 2007 la même action valait 100 euros !!!

Vous imaginez les fonds de pension qui avaient investi des milliards de cotisations dans l'action DB ??? Perte nette de 90%...

En 2016, ils sont en slip !!! Ils ont TOUT PERDU !!!

Alors avec quoi vont-ils payer les retraités ????

Comme sous les Assignats, avec des boutons d'uniformes de l'armée allemande ! Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016

Citation :
LE DR FAUST A SON COMPTE PROFESSIONNEL A LA DEUTSCHE BANK...
du 2 au 6 octobre 2016 :

L'AFP a publié une information vendredi soir ( que j'avais donnée sur TV Libertés 8 jours avant) concernant le refus de la DB de payer l'amende de 14 milliards de dollars au ministère de la Justice américain, et aussi que la banque avait fait savoir qu'elle ne pouvait payer que... 4 milliards.

Selon les dernières informations, les négociations officielles entre la banque et les Américains sur cette affaire commencent cette semaine et tout permet de croire que Washington n'aura pas trop de choix... d'autant que la Deutsche Bank ne tient encore debout que grâce aux rumeurs et le fait qu'elle n'ait pas encore payé cette amende.

En revanche, si la DB saute, le reste du monde saute avec elle.

Problème: personne ne serait assez dingue (genre Qatar, Arabie Saoudite ou EAU) pour prendre une participation dans une banque-bombe-nucléaire dont les engagements notionnels en CDS et autres contrats financiero-faustiens représentent 5 fois le PIB de 500 millions d'Européens !!!!

Imaginez la situation totalement isoluble et folle... un Rubik's Cube avec 130.000 cubes de chaque côté à mettre d'équerre...

Si Angela Merkel nationalise la banque, alors l'Italie, l'Espagne, le Portugal, la Grèce et la France pourront se livrer à un concours de celui qui hurle le plus fort contre le viol des règles européennes (qui interdisent le sauvetage d'une banque par l'Etat).

D'ailleurs cela n'a pas traîné: Rome menace de mettre 3 ou 4 banquiers allemands en prison pour avoir aidé la banque Monte Pesachi de Sienne A MAQUILLER SES PERTES DE 2008 et 2009 dans leur bilan comptable (lire ici "Deutsche Bank Charged By Italy For Market Manipulation, Creating False Accounts" le rapport détaillé de ZH).

Vous n'allez pas le croire, LoL, la police italienne a découvert que la société commune DB-Monte Paschi (implantée dans un paradis fiscal) montée pour maquiller des pertes de 750 millions d'euros (sur des CDS), a été baptisée... Santorin !!!!

- Blythe Masters sors de ce volcan...

Cela promet une belle éruption, en effet... et Pompei ne sera pas seulement Sienne, ce sera aussi Munich et Francfort !!!

Mais le plus grave est le suivant: imaginez que tout à coup les Allemands se ruent aux guichets et décident de retirer leurs dépôts !!!  ZH écrit à propos de la manipulation média de l'AFP de vendredi: "It also means that the catalyst for Friday's ramp was, as we suspected, nothing but the latest attempt at media manipulation meant to push DB stock higher and prevent a concerned German population from pulling its cash out of the bank, of which DB has well over €300 billion in retail deposits." Une seule solution reste: la maudite planche à billets de la Fed, 100 milliards à donner à une banque américaine quelconque, genre Wells Fargo, qui rachètera ainsi la banque allemande afin que le monde entier n'explose pas dans les semaines à venir.

Autrement, on vivra un Lehman Brothers puissance mille. Dans tous les cas, il faut être prêt à tout. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016

Citation :
LA VISION DE DIEU SUR LA DEUTSCHE BANK ! (ALEA JACTA EST)
du 2 au 6 octobre 2016 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016

Citation :
EN FRANCE, LA BNP EST BIEN LA BANQUE "LA MOINS PIRE..."
du 2 au 6 octobre 2016 :

Vous avez été des milliers à me demander dans quelle banque aller ? Et j'ai toujours répondu "BNP parce que c'est la moins pire". Notre ami suisse Olivier Crottaz a publié ce graphique qui prouve que la BNP est bien la moins pire, même si elle est la No3 des banques la plus dangereuse des banques européennes (voir plus bas ou bien la video de TV Libertés). Le classement établi cet été donnait les 3 banques les plus dangereuses: 1) Deutsche Bank, 2) Société Générale et 3) BNP.

Une chose est au moins claire: si la BNP saute, alors TOUT LE SYSTEME FINANCIER FRANCAIS saute. Le graphique ci-dessous vous montre l'étendue des dégâts... et le plus comique est que la Banque Postale ne figure même pas dans ce classement, n'étant pas considérée comme une vraie banque (note: trop vrai, c'est devenu un Mont de Piété).

Ce que vous voyez en dessous est l'évolution sur 365 jours de l'action de la banque. Regardez l'état de quasiment toutes les banques italiennes, c'est hallucinant.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016

Citation :
COMMERZBANK VIRE 9.000 BANQUIERS !!!!!!!!!
du 27 au 30 septembre 2016 :

Wouaa Lundi dans la liste des licenciements (plus bas) j'annonçais la purge mais personne, strictement personne, n'avait imaginé que ce seraient 9.000 salariés qui allaient prendre la porte. C'est au moins le 5e plan de licenciement depuis 2008 !!! Cela correspond à des économies de salaires immédiates de MINIMUM 648 millions d'euros sur l'année à raison de 6.000 euros de salaire mensuel moyen chargé. En réalité c'est au moins le double, soit 1,2 milliard d'euros que la banque se doit d'économiser par an, bien peu de choses en réalité vu le tourbillon qui sévit en ce moment dans le monde bancaire allemand. Rien que le plan de licenciement coûte à lui seul 1,2 milliard d'euros.

La raison officielle ? Les taux négatifs "Squeezed by negative European Central Bank interest rates, German banks have been seeking ways to boost revenue by passing on costs to corporate customers and increasing fees for retail depositors, but profit margins remain thin." Commerzbank emploie 50.000 salariés dans le monde, après cette vague de départs il en restera 41.000. L'année prochaine, ce seront au moins 10.000 de plus qui seront virés. C'est l'effet entonnoir.

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016

Citation :
ET LA COMMERZBANK VEND SON SIEGE SOCIAL EN CATASTROPHE !!!
du 2 au 6 octobre 2016 :

Comme les mauvaises nouvelles volent en escadrille en ce moment pour les banques allemandes, notre lecteur Mr Gosset a vu dans la presse du Luxembourg que "la banque allemande a annoncé ce vendredi avoir cédé à une filiale du sud-coréen Samsung le gratte-ciel qui porte son nom à Francfort. Cette vente doit lui permettre de faire des économies au lendemain de l'annonce d'une vaste restructuration. "Commerzbank a accepté la vente de la Commerzbank Tower à Samsung SRA Asset Management, une filiale de la division d'assurance-vie de Samsung Group". L'établissement financier continuera à occuper le bâtiment grâce à un bail prolongeable d'une durée de 15 ans".

Traduction en français: "il n'y a pas que le siège social de la Deutsche Bank qui est en feu, il y a aussi le QG de la Commerzbank".

" Le gratte-ciel haut de 259 mètres, dont les lumières jaunes à l'effigie de la banque illuminent la ville le soir, est la plus haute tour d'Allemagne. Il accueille le siège de l'institut bancaire depuis son inauguration en 1997".

Ma précision: voici 10 jours Commerzbank a annoncé 9.000 licenciements secs. Environ 4 jours plus tard, la banque a rajouté sur la liste 600 banquiers de plus. Lire ici l'AFP dans L''Essentiel.lu.

La première chose que fait une banque est l'achat de l'immeuble de son siège social... Le fait que la Commerzbank vend le sien à toute vitesse vous montre que sa situation est aussi grave que celle de la Deutsche Bank.

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016

Citation :
LA FAILLITE DE LA BANQUE POSTALE SE DEROULE SOUS VOS YEUX (mais certains ne veulent pas voir)
du 27 au 30 septembre 2016 :

De notre lectrice Angélique: "Pour la Banque Postale où j'ai mon compte, voilà ce qui vient de m'arriver : J'ai acheté une maison, et je dois y effectuer des travaux (carrelage, aménagement d'une cuisine etc..), je viens donc de faire un appel de fonds depuis mon compte éparge CARAC, via mon compte courant à la Banque Postale.

D'après la CARAC l'opération a été effectuée le 23 septembre. Aujourd'hui 26 septembre n'ayant toujours rien sur mon compte, je me suis rapprochée de ma banque. Réponse de la guichetière : "Madame le 23/09 étant un vendredi, c'est normal c'est le week end, et aucun virement ne se fait durant le week end !" Moi : mais nous sommes lundi ! - Oui mais c'est le week end". Donc pour la Banque postale le week end va du vendredi au lundi !..... et aucun virement ne s'effectue ces jours là ...... Pour avoir travaillé dans une banque je sais que les virements passent même la nuit".

Donc vendredi pas de virements, et lundi pas de virements. Il vous reste la fenêtre de tir "mardi, mercredi et jeudi" soit 3 jours sur 7, sachant que les ordinateurs et les réseaux interbancaires fonctionnent 7 jours 7. Et n'oubliez pas: les HFT achètent et vendent des MILLIONS d'actions chaque seconde... Donc un virement qui met 4 jours à arriver alors que TECHNIQUEMENT il pourrait arriver en 1 seconde, la BANQUE POSTALE prend ses clients vraiment pour des ***.

Quittez cette banque, je ne vous le dirai jamais assez (voir aussi toutes les photos ci-dessous).

Tweet de patriote: " BANQUE POSTALE met 16 jours pr k mon argent soit dispo sur mon Livret A ap versement d 1 cheque! "... Donc vous devez compter 16 jours pour un virement en interne de la Banque Postale !

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016

Citation :
FAILLITE DE HANJIN: PREMIERES CONSEQUENCES SUR LES DOM-TOM
du 2 au 6 octobre 2016 :

De notre lecteur Mr Salvador: "les tarifs du fret maritime entre l'Europe et la Réunion augmentent de 30 à 40% à partir d'aujourd'hui. Je pense que cette augmentation est la répercussion logique des graves difficultés que vous évoquez autour du Baltic Dry.

Ici tout le monde est tombé des nues, d'autant qu'aucune raison sérieuse n'a été donnée, il est seulement traité du fait accompli. Evoquer la conjoncture économique internationale il n'en est pas question... au raz des pâquerettes, on ne la voit pas...

PS: je note qu'ils évoquent une baisse précédente des tarifs passée inaperçue car elle ne s'était pas vue dans les prix de détails. En revanche il est très probable que l'augmentation se verra par inflation des prix". Lire ici Info Reunion et ici Actus.re.

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016

Regardez ce que valent les élites ... quand elles n'adorent pas le mauvais elles s'auto-adorent entre elles ... c'est la FOLIE ...!

A DIEU SEUL NOTRE ADORATION ...!

Citation :
QUAND CHRISTINE LAGARDE PRENAIT LES FRANCAIS POUR DES IDIOTS... (hommage à René Magritte)
du 2 au 6 octobre 2016 :

Rappel de la fameuse lettre retrouvée par la police lors de la perquisition au domicile de Christine Lagarde et écrite par elle à l'intention de Sarkozy (un brouillon):


""1) Je suis à tes côtés pour te servir et servir tes projets pour la France.
2) J'ai fait de mon mieux et j'ai pu échouer périodiquement. Je t'en demande pardon.
3) Je n'ai pas d'ambitions politiques personnelles et je n'ai pas le désir de devenir une ambitieuse servile comme nombre de ceux qui t'entourent dont la loyauté est parfois récente et parfois peu durable.
4) Utilise-moi pendant le temps qui te convient et convient à ton action et à ton casting.
5) Si tu m'utilises, j'ai besoin de toi comme guide et comme soutien : sans guide, je risque d'être inefficace, sans soutien je risque d'être peu crédible. Avec mon immense admiration. Christine L. "



L'effet de cette lettre est toujours le même, et on se demande ce que Nicolas Sarkozy a ressenti en la lisant... : - ) Dans tous les cas, il l'a "utilisée" un max à mentir massivement aux citoyens qui venaient tout juste de l'élire... Politique, mensonge et soumission font toujours bon ménage...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016

Heureusement, qu'il nous est donné en CHRIST de pouvoir vivre du Paradis et non de l'enfer !
EN ce jour où nous fétons St François d'ASSISE ... puisse le SEIGNEUR nous accorder à son image d'avoir un très grand Amour pour Dame Pauvreté ... AMEN
Ce n'est pas pour rien que notre Pape a pris pour Nom celui de St François ...

ANdré DOminique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Jeu Oct 13 2016, 19:45

.
Un gros loupé de loupé !

André Dominique a écrit:
André Dominique a écrit:
*
Je voulais vous en parler hier ... je ne l'ai pas fait !
je voulais vous en parler ce jour en premier ... je ne l'ai pas fait !

Ce soir je tiens quand même à vous signaler que j'ai reçu le signe que j'attendais depuis longtemps !

Au travers de ce signe je peux vous dire que l'heure est arrivé où l'argent est parti pour décoller dans la stratosphère des valeurs !
En 2008 - 2009 je me souviens d'avoir écrit un post en lequel je disais qu'il fallait acheter un peu d'argent ... juste quelques piécettes ... cela suffisait pour le gigantesque transfert de richesses des riches vers les pauvres ...!

Je ne peux pas vous le certifier à 100% mais par St Joseph j'ose l'affirmer !
Alors si vous avez déjà quelques piécettes ... belle participation à la Fiesta !
Sinon, il y a toujours encore moyen de s'en procurer quelques'unes !

Ce qui est important dans la vie, c'est de ne pas se laisser guider par les sens ... ou tout ce qui nous vient à l'esprit au travers de nos sens ... tout cela est corrompu ... mais ce qui vient de l'Esprit Saint est Saint et Pur ... alors laissons nous surprendre !

La réalité à influence ténébreuse, organisée des mauvais est terminée ... qu'ils perçoivent eux aussi la RÉALITÉ du JUSTE DE DIEU. AMEN

André Dominique

ANDY HOFFMAN MAR. 7/06: URGENCE Audioblog # 151: LE JEU DE LA FIN EST ARRIVÉ - PROTÉGEZ - VOUS, ET FAITES LE MAINTENANT!

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C'est vrai ça a monté ... pour se stabiliser ... et redescendre !
Franchement, je suis perplexe !

Citation :

Von Greyerz : Or en baisse ?… Alors que la chine détient 12.000 tonnes d’or physique, on inonde le marché d’Or papier


Ceux qui me suivent depuis le début sur les MP – pas d’inquiétude, ça va bien payer avec encore un peu de patience (surtout sur l’argent) ne vendez rien surtout . Il y a 5 ans que je suis de trés prés le marché de l’or maintenant – je baigne dedans, et je sais exactement où nous allons . Je suis certain de mes analyses, c’est simplement de la pure logique, et du bon sens . Je conseille de débancariser au maximum .

Voici Von Gruyère que je diffuse beaucoup car il a 100 % raison :

Alors que les marchés continuent d’être toujours aussi incertains, aujourd’hui l’homme qui est devenu une légende pour ses anticipations de quantitative Easing(Planche à billets), dans les fluctuations des devises et sur des événements mondiaux majeurs vient d’expliquer sur kingworldnews que la Chine détenait jusqu’à 12.000 tonnes d’Or.

Egon von Greyerz fondateur de Matterhorn Asset Management & GoldSwitzerland

Egon Von Greyerz: Eric, je veux être le plus clair possible. Les ventes auxquelles nous avons assisté la semaine dernière n’étaient qu’une nouvelle attaque désespérée de la BRI, de certaines banques centrales, ainsi que des banques de lingots, afin de manipuler le cours de l’Or à la baisse. 40% de la production annuelle d’Or a été vendue la semaine dernière, ce qui représente 1.000 tonnes en équivalent physique. Et ce, malgré une très forte demande sur le marché physique, sujet que je vais développer un peu plus bas…

Il est évident que les vendeurs n’avaient pas d’Or physique à vendre si bien que pour arriver a leur fin,  ils se sont orientés sur le marché papier. De toute manière, il était totalement impossible qu’ils parviennent à le faire sur le marché de l’Or physique. Les banques centrales occidentales n’ont plus une telle quantité d’Or physique à vendre. C’est la raison pour laquelle, ils doivent créer de l’Or papier qui n’a aucune valeur, qu’ils vendent ensuite sur le marché afin de faire baisser le cours de l’Or. Au total, ces banques disent détenir officiellement 23.000 tonnes d’Or physique environ. Je ne suis même pas certain qu’ils détiennent ne serait-ce que la moitié de ce chiffre.

Aucune banque centrale n’a jamais été soumise à une quelconque vérification officielle de l’Or physique qu’elles prétendent détenir. La dernière fois que les Etats-Unis avaient subi un audit de leurs réserves d’Or, ce fut dans les années 1950. Un audit ne ferait pas que révéler que ces banques détiennent beaucoup moins d’Or que ce qu’elles déclarent détenir officiellement, mais cela mettrait à jour la position réelle de leurs prêts d’Or ou de leasing. La plupart de l’Or qu’elles ont laissé partir a été loué afin de faire baisser le cours de l’Or sur le marché. Mais cet Or ne reste plus à la London bullion market association (ou LBMA) comme par le passé. Non, au lieu de cela, ceux qui achètent de l’Or aujourd’hui comme le font la Chine, l’Inde et la Russie, sont plus futés puisqu’ils prennent livraison. Cela signifie que l’Or loué est dorénavant devenu un certificat papier sans aucune garantie de pouvoir récupérer sa contre partie physique. Du coup, ce qui s’est passé sur le marché physique au cours de ces dernières années, c’est que les banques centrales occidentales ont continuellement appauvri leurs stocks d’Or physique en vendant et en le louant à la plupart des pays de l’Est qui étaient et sont toujours acheteurs.

Ce transfert d’Or de l’Ouest vers l’Est est la raison pour laquelle les gouvernements occidentaux et les banques centrales font tout ce qu’ils peuvent pour empêcher la hausse du cours de l’Or. L’Or n’est dorénavant plus en sécurité et aux mains des occidentaux, ce qui le rendait facilement contrôlable. Maintenant, l’Or a été acquis par des nations et des gens qui ont compris sa valeur et tout son intérêt.

Les réserves d’Or de la Russie et de la Chine augmentent de façon spectaculaire

Ces pays qui achètent actuellement à tour de bras de l’Or savent pertinemment que ce métal précieux est la meilleure garantie contre l’annihilation totale des monnaies papier qui a lieu actuellement dans notre monde endetté comme jamais il ne l’a été. Et les pays qui achètent actuellement de l’Or ne sont pas vendeurs. Par exemple, l’Occident s’attendait à ce que les russes vendent leur Or à chaque fois qu’ils seraient soumis à une situation économique difficile. Mais si nous regardons le graphique ci-dessous, la réalité est très différente. Depuis 2006, les réserves d’Or de la Russie ont été multipliées par 4 environ


Et c’est exactement la même chose en Chine. Les chinois ont vu leurs réserves d’Or plus que quadrupler depuis 2006. Elles atteignent actuellement 1 600 tonnes environ.


La Chine possède déjà entre 8.000 et 12.000 tonnes d’or !

Alors que la Chine a produit et a importé plus de 11.000 tonnes d’Or depuis 2009, on suppose que ces avoirs en Or sont largement plus élevés que les 1.600 tonnes déclarées officiellement, ses réserves pourraient atteindre 8000 à 12.000 tonnes.


Tout le monde profite de cette grossière manipulation du cours de l’Or à la baisse pour acheter de l’Or physique

Ainsi, pendant que l’Occident vend de l’Or papier, l’Orient achète de l’Or physique. Et c’est exactement ce qui est arrivé la semaine dernière, Eric. L’Or a chuté de près de 100 dollars du fait des ventes massives d’Or papier. Mais ce qui s’est passé sur le marché physique est très différent. Les fonds mutuels et ETF ont acheté plus de 30 tonnes d’Or physique la semaine dernière. Au total, ces fonds ont augmenté leurs avoirs cette année de plus de 46% les faisant passer de 1.900 tonnes à 2.840 tonnes. Comme vous pouvez le constater sur le graphique ci-dessous, les achats par ces fonds ont été importants toute l’année. Lorsque l’Or avait corrigé de 100 dollars en mai dernier, leurs avoirs en Or avaient continué d’augmenter.


Eric, certains acheteurs qui spéculent sur l’Or deviennent nerveux en raison de cette nouvelle manipulation à la baisse du cours de l’Or par le biais du marché papier, mais ceux qui souhaitent protéger leur patrimoine voient cela comme une réelle opportunité pour se renforcer en achetant de l’Or physique.

Ce qui s’est passé la semaine dernière était une attaque désespérée de la BRI et des banques centrales occidentales

Nous assistons à la même chose au sein de notre entreprise avec des achats toujours plus importants d’Or puisque nos investisseurs ont compris que nous venons d’assister à un nouvelle attaque désespérée de la BRI, de certaines banques centrales ainsi que des banques de lingots. Lorsque ce groupe déverse l’équivalent d’une année et demi de production d’Or physique sur un très court laps de temps, ils savent qu’ils peuvent temporairement faire baisser le cours de l’Or.

Ne vous inquiétez pas, l’Or va monter en flèche de plusieurs centaines de dollars en une seule journée

Comme nous le savons, les banques peuvent fabriquer des quantités illimitées d’Or papier sans aucune valeur et le vendre à des acheteurs qui n’ont pas conscience de l’énorme risque qu’ils prennent. Car à un moment donné, les détenteurs d’Or Papier se rendront compte qu’ils ne peuvent pas s’en débarrasser. A ce moment là, le cours de l’Or physique va monter de plusieurs centaines de dollars ou plus en une seule journée.

Alors, Eric, mon message, c’est qu’il ne faut pas craindre la baisse de la semaine dernière, et ce même si nous devions assister à un peu plus de pression. Nous avons vu ces manipulations à maintes reprises dans ce marché haussier, qui jusqu’à présent a duré 16 ans et est susceptible de durer au au moins 5 ans encore, voire sans doute beaucoup plus.  »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Oct 17 2016, 06:47

.


« Les tarifs bancaires vont s’envoler et vous allez encore payer !!! »
L’édito de Charles SANNAT / 17 octobre 2016  


Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Moi, ce que j’aime, c’est quand nos grands et gentils mamamouchis nous expliquent, des trémolos dans la voix, que ce qui est important c’est la « con-currence », pour préserver l’intérêt du « con-sommateur », ou encore de lutter contre les « ententes » illégales entre les industriels de la saucisse de Strasbourg (c’est un exemple, hein, que la Fédération des fabricants de saucisses ne me tombe pas dessus, c’est de l’humour, et n’en faites pas toute une choucroute).

Heureusement, pour veiller à tous ces grands principes et pour notre plus grand bien de peuple heureux, nos mamamouchis, dans leur immense sagesse et totale sagacité, ont créé tout plein de machins servant par exemple à contrôler tout ça et à réprimer les abus. Ce sont les « autorités » de la con-currence!

Les hausses annoncées représentent une hausse 250 fois plus élevée que l’inflation !

Voici ce que nous apprend cet article de La Dépêche du Midi – que certains esprits chagrins que je ne nommerai pas surnomment la « Dêche du midi », ce qui serait en relation avec l’inversion de la courbe du chômage et l’immense richesse à laquelle notre pays ne sait plus faire face tant nous dégoulinons sous l’argent… (enfin d’après le nodocéphale décérébré tendance facho de l’Élysée).

« Préparez-vous, la plupart des banques ont prévu d’augmenter assez fortement les tarifs de certains services en 2017. On peut citer notamment les frais de tenue des comptes courants, les retraits dans les distributeurs ou la cotisation des cartes bleues.

Difficile, voire impossible, aujourd’hui de se passer d’un compte bancaire. Du coup, c’est un peu le sentiment d’être pris au piège qui s’installe chez les clients des grandes banques françaises. Car les tarifs bancaires vont augmenter en 2017. C’était déjà le cas en 2015 et 2016, mais cette fois ça va flamber. »

Aïe ! Revue de détail…

Frais de tenue de comptes courants : +50 %.

Et ce n’est pas fini. Vous aurez droit à de moins en moins de retraits dans les distributeurs… des autres banques et ils vous seront dans ce cas facturés.

Idem pour les prix des cartes bancaires qui vont augmenter également.

On vous rajoutera quelques grosses augmentations également sur les opérations dites « ponctuelles ». C’est quoi une opération ponctuelle ? L’édition de vos 5 derniers relevés (en informatique et il suffit de faire « print ») en cas de contrôle fiscal, les éléments à fournir lors d’un décès et donc d’une succession, bref, toutes ces opérations que l’on ne fait généralement qu’une fois ou deux dans sa vie et qui, par définition, ne sont pas franchement des services dont le « con-sommateur » connaît les prix.

Nous allons donc nous faire consciencieusement piller notre compte bancaire par des banques qui sont bien toutes d’accord entre elles pour augmenter l’ensemble de ces tarifs au même moment.

Le fait que tous les banquiers se rencontrent également tous les jours ou presque au sein de l’Association Françaises des Banques ne déclenchera certainement aucune enquête pour « entente illégale sur les prix »…

On ne protège le con-sommateur que quand le « Système » veut s’opposer à une opération ou punir certaines entreprises. Seuls les naïfs croient encore en la « justice économique ».

Comment faire pour payer moins ?

Déjà, évitez comme la peste les découverts. Je ne parle pas de ceux qui n’ont pas d’argent (quoique) ou plus précisément qui doivent faire face à un coup dur ponctuel. Je parle plutôt de ceux qui ont 1 000 euros sur le Livret A à 0,75 % l’an alors que les frais de découvert sont énormes. Donc mieux vaut ne pas être à découvert et ne pas payer de frais que de « placer » son argent qui ne rapporte rien. Les banques d’ailleurs jouent là-dessus en vous faisant des prélèvements automatiques (l’épargne programmée) et on vous facture le prélèvement en « commissions de dépassement » lorsqu’il vous fait franchir vos seuils de découvert autorisés.

Ensuite, regardez l’ensemble des banques, les banques en ligne sont nettement moins chères même si leurs tarifs augmentent aussi. Si vous n’allez jamais à votre agence, que vous n’êtes pas un « pro » avec un compte « entreprise » ou un entrepreneur, que vous ne faites que des opérations classiques, sachez que les banques en ligne sont faites pour vous, et que rien ne justifie de payer le service inutile d’agences qui ne servent déjà plus à grand-chose, votre conseiller n’ayant plus aucun pouvoir de décision si ce n’est celui de vous vendre des produits et services dont vous n’avez pas besoin.

Il est déjà trop tard. Préparez-vous !

Charles SANNAT
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mar Oct 18 2016, 06:45

.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


« 7 américains sur 10 ont moins de 1 000 dollars !! »
L’édito de Charles SANNAT  / 18 octobre 2016  


Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Je vais vous traduire aujourd’hui un article d’un média américain sérieux puisqu’il s’agit de USA Today qui nous apprend qu’au pays de la croissance mirifique, que dis-je, chez les maîtres du monde et du « business »… 7 américains sur 10 n’ont pas plus de 1 000 dollars devant eux, ce qui est tout juste pitoyable et démontre parfaitement que l’économie américaine n’est qu’un mirage.

L’économie US n’est qu’un immense mensonge, une fiction imaginaire à laquelle nous préférons tous continuer à croire. Pourtant, elle n’est plus qu’une fiction. Il faut bien le comprendre pour se préparer aux conséquences du réveil, car elles seront redoutables et violentes.

Les États-Unis, une terre de fauchés-endettés hyper-con-sommateurs !


Ce n’est pas moi qui le dis, ni mon anti-américanisme « primaire et secondaire » qui parle. C’est USA Today qui le dit, alors j’ai « le droit ».

« Les États-Unis sont souvent désignés comme la terre d’opportunité économique. Apparemment, c’est aussi la terre de la consommation et du « dépensez tout ce que vous avez ». »

Oui et même que la croissance ne peut, dans notre modèle économique, prospérer uniquement sur une hyperconsommation totalement vide de sens et dont les conséquences environnementales devraient tout de même poser question quant à la pérennité d’une telle approche économique.

Une épargne très en dessous de la moyenne

« Nous ne devons pas chercher bien loin pour la confirmation que les Américains sont généralement des épargnants pauvres. Chaque mois, la Réserve fédérale de St. Louis publie les données sur les taux personnels d’épargne des ménages.

En juillet 2016, le taux d’épargne personnelle était de 5,7 %. En comparaison, le taux d’épargne des particuliers aux États-Unis il y a 50 ans était deux fois plus élevé qu’il ne l’est aujourd’hui, et presque tous les pays développés ont un taux d’épargne personnelle supérieur à celui des États-Unis. En d’autres termes, les Américains épargnent moins de leur revenu qu’ils devraient être – la recommandation est d’économiser entre 10 % et 15 % de votre revenu annuel – et ils sont forcés de faire plus avec moins en termes d’investissement. »

Une dégradation continue et une paupérisation de plus en plus massive !

Comme vous le savez, aux USA, c’est la « croissance », c’est « génial ». Faudrait, pour bien faire, faire tout pareil qu’eux, sans réfléchir, sans penser, sans pouvoir poser de questions, car si vous ne faites pas comme les Ricains… vous êtes un vilain anti-ricain. Donc un facho, un russe, un « poutine ». Beurk !

Le problème c’est que si l’on regarde la réalité de l’économie américaine, il n’y a pas de quoi pavoiser. Encore moins ériger la société américaine en modèle à suivre, car le modèle partout se fissure, et de partout prend l’eau. Le pays de la liberté a été euthanasié par lui-même avec ses patriotes Atc et autres lois liberticides. Sur tous les fronts, c’est un effondrement de la fiction imaginaire américaine.

Il y a un an, en 2015, 62 % des Américains avaient moins de 1 000 dollars en banque.

Un an plus tard, en 2016, sans doute à cause de la croissance économique (je sais, c’est ironique et perfide… mais tellement vrai), ce taux s’élève à 69 % d’Américains qui n’ont même pas 1 000 dollars devant eux.

Plus on vous annonce la croissance, plus il y a croissance de la pauvreté et de la précarité. Surprenant n’est-ce-pas ? L’Amérique c’est l’ex-URSS de Brejnev. Plus les statistiques sur la production de blé sont bonnes, plus vous crevez de faim, mais les commissaires politiques veillent ! Le doigt sur la couture, vous devez répéter que tout va bien et que c’est le modèle à suivre sinon, c’est la mort médiatique, la condamnation sociale, les médias vous sont définitivement fermés. Vous êtes effacés.

Mais allons plus loin car c’est encore plus grave !

– 34 % des Américains n’ont pas un sou sur leur compte d’épargne.

– 35 % ont moins de 1 000 $.

– 11 % ont entre 1 000 $ et 4 999 $.

– 4 % ont entre 5 000 $ et 9 999 $.

– 15 % ont plus de 10 000 $.

On peut donc dire que 80 % des Américains n’ont presque rien. Pour le pays dit le « plus riche », il y a tout de même de quoi se poser quelques questions !!

Cet article va d’ailleurs encore plus loin en expliquant de manière directe que les Américains sont des imbéciles qui dépensent bien plus que ce qu’ils peuvent et qu’ils sont dans la précarité la plus totale car le moindre imprévu de santé ou d’emploi et c’est la catastrophe financière. Pour aider les Américains, l’article de d’USA Today donne même 6 conseils assez pathétiques pour gérer son budget, du niveau « faites vos comptes tous les mois » et « téléchargez l’application je gère mes comptes » sur votre dernier aïe-Phone acheté à crédit…

L’indépendance a un prix et la liberté aussi !

Dans ma lettre STRATÉGIES, je parle très souvent du PEL, Patrimoine-Emploi-Localisation, qui sont les paramètres de votre liberté personnelle. Sur l’aspect patrimoine, vous avez deux visions, et même La Fontaine dans ses fables le savait déjà ! Soit vous êtes cigale, soit vous êtes fourmi.

Être fourmi c’est toujours dépenser un cran de moins que ce que l’on pourrait faire. C’est rouler en Dacia, c’est utiliser un smartphone de sous-marque (et qui marche aussi), ce n’est non pas se priver, mais opter par choix pour la « simplicité volontaire ».

Si cela peut sembler parfois difficile ou « monastique », c’est en réalité le prix à payer pour acheter votre liberté qui, elle, n’a pas de prix. C’est éviter par exemple la dépendance à votre employeur.

Qu’est-ce qui va m’arriver si je perds mon travail ? Si vous vous posez la question en frémissant, alors vous n’avez pas su acheter votre indépendance et votre liberté. Vous n’êtes pas affranchi. Vous êtes toujours un esclave docile du totalitarisme marchand.

L’absence d’épargne n’est pas liée à la bêtise génétique des Américains évidemment. Elle est liée à un endoctrinement via la publicité et le marketing des masses y compris des CSP + (les catégories supérieures). Obliger les gens à consommer, c’est les rendre dépendants du système et de ses règles. Endetter les masses, c’est les emprisonner et les rendre corvéables à merci.

La consommation est une aliénation.

Les Américains sont le peuple le plus « prisonnier » de ce système monstrueux et destructeur.

Or, consommer n’est pas une obligation. Nous avons le choix, et nous avons la liberté (encore) de refuser de jouer la partie.

La frugalité et la simplicité sont en réalité l’acte le plus révolutionnaire qui soit. Épargner vous rend libre et rend fou les autorités politiques et monétaires car, par définition, un peuple libre est nettement moins docile.

Il est déjà trop tard. Préparez-vous !

Charles SANNAT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mar Oct 18 2016, 13:40

.
APL : comment allez-vous être touché par la nouvelle réforme du mode de calcul ?


Les coups de gueule des associations de locataires n’y auront rien changé… Alors que les APL n’étaient jusqu’ici calculées qu’en fonction de la composition familiale et des revenus imposables déclarés (salaires et revenus issus du patrimoine), c’est désormais l’ensemble de votre patrimoine – y compris – celui qui échappe à l’impôt sur le revenu qui sera pris en compte dans le calcul !

Un décret visant à réformer les APL a en effet été publié dimanche 16 octobre. Concrètement, dès lors que les bénéficiaires disposent d’un patrimoine global supérieur à 30.000 euros (hors résidence principale et bien professionnel), leurs éventuelles résidences secondaires non louées, mais aussi leur épargne défiscalisée – Livret A, livret développement durable, livret d’épargne populaire – seront désormais intégrées dans le calcul des aides.

Le calcul est un peu complexe, mais grosso modo un un revenu fictif sera déterminé pour ce patrimoine non imposé. Celui sera égal à 3% du montant des capitaux sur les produits financiers (Livret A…), à 50% de la valeur locative annuelle pour les résidences secondaires ou encore à 80% de la valeur locative annuelle des terrains non bâtis…

Dès aujourd’hui, chaque nouveau demandeur d’allocation devra donc déclarer l’ensemble de ses avoirs au moment de remplir son dossier, charge ensuite à la CAF d’effectuer des contrôles aléatoires auprès du fisc. « Pour les allocataires existants, la mesure n’entrera pas tout de suite en vigueur. Chacun sera contacté au fil de l’eau par leur Caisse d’allocation familiale afin d’actualiser leurs dossiers », explique-t-onv

Près de 10% des 6,5 millions de bénéficiaires devraient ainsi voir leurs aides baisser.

Quel sera réellement l’impact de la réforme ? Les simulations réalisées par le ministère du Logement apportent un premier éclairage :

– Prenons l’exemple d’une personne seule gagnant 7.000 euros par an, s’acquittant d’un loyer mensuel de 300 euros (hors charge) et dont le patrimoine s’élève à 39.100 euros (au sein duquel on compte 15.000 euros sur un Livret A, 4.100 euros pour un terrain agricole non bâti).

Avant la réforme l’allocataire percevait 180 euros d’allocation logement, après la réforme les aides tomberont à 161 euros.

– Prenons l’exemple d’une personne seule gagnant 7.000 euros par an, s’acquittant d’un loyer mensuel de 300 euros (hors charge) et dont le patrimoine s’élève à 155.000 euros (au sein duquel on compte 15.000 euros sur un Livret A, 120.000 euros de terrain non bâti dont la valeur locative annuelle est de 10.800 euros)

Avant la réforme l’allocataire percevait 180 euros d’allocation logement, après la réforme les aides seront supprimées.

– Pour un couple avec 2 enfants gagnant 15.000 euros par an, s’acquittant d’un loyer mensuel de 600 euros (hors charge) et dont le patrimoine s’élève à 125.000 euros (au sein duquel on compte 25.000 euros sur un Livret A, 80.000 euros pour un logement non loué)

Avant la réforme les allocataires percevaient 248 euros d’allocation logement, après la réforme les aides tomberont à 226 euros.

– Pour un couple avec 2 enfants gagnant 15.000 euros par an, s’acquittant d’un loyer mensuel de 600 euros (hors charge) et dont le patrimoine s’élève à 545.000 euros (au sein duquel on compte 25.000 euros sur un Livret A, 500.000 euros pour un appartement parisien non loué d’une valeur de locative annuelle de 16.000 euros.)

Avant la réforme les allocataires percevaient 248 euros d’allocation logement, après la réforme les aides seront supprimées.

Au-delà de cette mesure, rappelons aussi que le décret prévoit une autre modification de taille: les étudiants dont les parents sont assujettis à l’impôt sur la fortune (ISF) – patrimoine d’au moins 1,3 million d’euros – ne seront plus éligibles aux aides au logement dès lors qu’ils sont rattachés au foyer fiscal.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Nov 07 2016, 06:56

.
La "val's de l'enfer" et "l'enfer de l'argent" !

Citation :
LA CHYPRIOTISATION DES FRANCAIS ETENDUE AUX ASSURANCES-VIE !!!!!
du 7 au 11 novembre 2016 :

Ce sont vraiment des enfoirés ceux qui communiquent sur le sujet... L'information est tombée pendant le pont de la Toussaint, un texte de loi qui va faire la même chose aux assurances-vie qu'aux comptes bancaires... Donc si vous avez 200.000 euros sur votre AV, eh bien en cas de turbulences "financière", comme en 2008 par exemple, vous ne récupérerez que 100.000 euros.
Bon, cela n'a rien de nouveau, je vous préviens ici depuis longtemps. Mais surtout ne pas confondre...:
1) La loi Sapin2 qui vous empêchera de toucher à votre assurance-vie pendant X mois !
avec 2) cette loi-ci qui vous volera de tout ce qui est au-dessus des 100.000 euros, une fois que l'interdiction ci-dessus (Sapin2) sera levée...
Deux escroqueries d'Etat valent mieux qu'une, vous en avez ici la démonstration absolue, et c'est l'Agefi qui nous l'apprend: "Plafond de garantie des dépôts d'assurance vie, un projet à 100.000 euros. Dans le cadre du projet de loi Sapin II, un nouvel amendement vise à aligner le plafond de garantie des dépôts d'assurance vie sur celui des dépôts bancaires, soit à hauteur de 100.000 euros. Affaire à suivre dans les prochains jours, le débat arrivant au Sénat ce jeudi", lire ici l'Agefi, merci à Spartacus...
C'est beau un Etat qui se prostitue ainsi aux banquiers et aux assureurs...
Notre lecteur nous dit très justement: "C'est bien l'aveu qu'ils anticipent les faillites bancaires et les faillites des assureurs". En effet, comme aveu, c'est du cousu-main. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016

CATASTROPHE POUR BERCY: SEPTEMBRE 2016 = 0 EUROS DE RENTRÉES
du 7 au 11 novembre 2016 :

De notre lecteur Mr Caget: "O - Zéro - Nulle - Nada - Peau de balle... C'est le montant total de la collecte nette d'assurances-vie en septembre 2016 selon la FFA. C'est la pire performance de l'assurance vie sur 21 mois puisque les assurés ont donc retiré autant qu'ils ont cotisé! Et ... on dit merci qui? Merci Michel!"
Il faut dire que les rentrées de septembre sont de plus en plus dures, année après année. Si par exemple 2010 a été catastrophique, 2011 a été pire, et ainsi de suite jusqu'à ce septembre 2016 qui laisse présager de plus en plus de mois "négatifs". Les Français retirent leur épargne, même si les compagnies traînent des pieds pour leur rendre leur argent.
Imaginez par exemple que "le patrimoine net moyen des plus de 50 ans est de 300.000 euros"... Notre lecteur Spartacus nous dit: "la classe moyenne étant quasi-liquidée, il ne restera plus à l'Etat en faillite qu'à spolier tranquillement les retraites et patrimoine des plus de 50 ans", lire ici Le Monde.
Enfin, pour vous montrer où en sont les Français aujourd'hui à cause de la crise qui a commencé en 2007, seuls 30% des hélicoptères de l'Armée Française sont en état de voler. Les 70% autres, autrement dit les trois quarts de la flotte d'hélicos de combat sont en panne et attendent des pièces détachées. A l'image pratiquement de la société entière. Lire ici Challenges. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016



PRELEVEMENT EN DOUBLE: LA CAISSE D'EPARGNE PREND SES CLIENTS POUR DES C***
du 7 au 11 novembre 2016 :

C'est une technique bien rodée maintenant, celle du double prélévement, soit de tous les achats CB, soit des prélévements, voire les deux. La Caisse d'Epargne l'a fait aussi. Voyez comment l'un de ses clients a été reçu: "la banque a aussi prélevé des agios chez ses clients à découvert à cause du bug... llico, le client appelle son agence, et explique son cas. « Si vous saviez comment ils m’ont reçu ! Limite si je ne me suis pas fait insulter parce que je gérais mal mon compte. Je trouve ça inadmissible... En plus, un bug, ok, ça peut arriver à tout le monde, je dis pas le contraire... mais qu’ils prennent des frais alors que ce sont eux qui sont en faute ! Et pas un mot d’excuse et on se fait même engueuler ! Ils vont me rembourser, mais il a fallu que je fasse des mails et que je passe des coups de fils et que je me batte, alors que l’erreur vient d’eux ! Alors que nous, dès qu’on sort des clous, on se fait assommer".
Vous n'avez encore compris que vous êtes l'otage de la banque ??? Soyez très prudents, car si banque fait ça avec 10 millions de clients, cela fait 500 millions de plus pour elle. Seuls 50% des clients viendront se plaindre immédiatement. Vous avez 20% des clients qui ne le verront pas. Lire ici la Voix du Nord. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016


LA SOCIETE GENERALE No1 DE LA LOCATION DE VOITURES !
du 7 au 11 novembre 2016 :

Papier amusant et très acide de Bloomberg sur la Société Générale "whose mathematical prowess made it a world leader in equity derivatives, generates its best returns from a more prosaic business: leasing fleets of automobiles". Sous-entendu, la 2e banque française reine des mathématiques quantiques et qui n'a jamais brillée par ses traders, gagne sa vie dans la location de véhicules, ou plus précisément dans le "leasing", technique qui permet de ne pas sortir aux entreprises de ne pas dépenser leur capital.
Et cette société, c'est ALD qui possède 1,3 million de véhicules dans son parc dans le monde entier. Mais là où c'est très intéressant c'est que la division location rapporte plus à la banque que tous ses traders ou activité de banque!
LoL
Bloomberg écrit: "Societe Generale’s car-leasing unit, ALD, owns and manages 1.3 million cars. It had a return on equity of 34% in the first half, more than twice the level of profitability at its global markets and French consumer-banking divisions. ALD accounted for almost 9% of the bank’s profit in the first half of the year, while using only about 1% of its balance sheet at the start of the year".
C'est sûr qu'à l'Ere des taux négatifs, ça rapporte plus de louer des voitures !!! Lire ici. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016

Avec notre argent ... fruit de notre travail ... être hors de leur leur griffes sataniques ... Ô le BIEN !

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mar Nov 08 2016, 06:57

.
La "val's de l'enfer" et "l'enfer de l'argent" !

Citation :
« Assurance vie : le président de l’AFER, furieux, dénonce une mise sous tutelle de l’argent des épargnants !! »
L’édito de Charles SANNAT / 8 novembre 2016  

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Comme vous le savez, car on vous répète à l’envi cette fiction pour qu’elle devienne croyance et vérité, le système bancaire est solide, et votre épargne dans votre contrat d’assurance vie ne risque rien. D’ailleurs, on vous conseille d’en reprendre une petite louchée ma brave dame !!

Voilà pour le côté face, car côté pile, le gouvernement, lui, a passé la loi dite Sapin 2 dont je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises et qui a pour objectif de mettre en place la législation nécessaire au blocage de tous vos sous sur tous les contrats d’assurance vie. Rassurant n’est-ce pas ?

Alors aujourd’hui, nous allons citer cet article de BFM Business qui n’est pas vraiment un site complotiste et gagne plutôt sa vie en faisant de la pub aux grandes compagnies financières… donc ils sont plutôt indulgents ! Et pourtant… même sur BFM Business, il devient difficile de cacher les risques.

Pourquoi la loi Sapin 2 inquiète les épargnants

« Une mesure de la loi Sapin 2 prévoit la possibilité de limiter voire bloquer tout retrait sur les contrats en assurance vie pendant une période de 6 mois. Une mesure qui crée un vent de panique chez les épargnants.

C’est une réelle inquiétude qui s’est emparée des épargnants. « Nous avons reçu des centaines d’appels » explique un conseiller en patrimoine. « Les épargnants paniquent comme jamais, même pendant la crise des dettes souveraines en 2008 nous n’avions pas eu de telles tensions. » De gros patrimoines notamment menacent de transférer leurs contrats vers le Luxembourg.

Quelle est la cause de ce vent de panique ? C’est une mesure de la loi Sapin, l’article 21bis, qui a mis le feu aux poudres. Cette disposition législative prévoit de renforcer les pouvoirs du Haut Conseil de stabilité financière, qui pourrait notamment limiter, voire bloquer tout retrait sur les contrats en assurance vie pendant une période de 6 mois. « Cela a été présenté de telle sorte que les clients ont effectivement un peu pris peur et que cela a eu un impact négatif sur les ventes au mois d’octobre » confirme le directeur financier d’Axa.

Cette inquiétude s’est d’ailleurs déjà traduite dans les chiffres. En septembre, la collecte nette d’assurance vie est tombée à zéro. Ainsi, ce sont 9,6 milliards d’euros qui ont été déposés et autant qui ont été retirés. Du jamais-vu depuis décembre 2013. Une mauvaise performance liée notamment à cette mesure. « Ce n’est pas la seule raison mais c’est vrai que depuis quelques semaines, les compagnies enregistrent des rachats de la part de gros épargnants » analyse un expert.

Les associations d’épargnants sont vent debout

Les associations d’épargnants, elles, ne décolèrent pas. Elles dénoncent « une mise sous tutelle de l’assurance vie » et comptent se battre jusqu’au bout pour tenter de réduire la portée de la mesure. Gérard Bekerman, le patron de l’AFER, a déjà proposé plusieurs compromis. Il a d’abord poussé les députés à instaurer des cas exceptionnels, dérogatoires (décès, naissance…), où aucune restriction ne pourrait s’appliquer. Il a ensuite réclamé, en vain, un montant minimum garanti de 23 000 euros qui échapperait à la mesure si elle devait être mise en œuvre. Le dispositif doit à nouveau être débattu demain, lors du retour de la loi Sapin 2 à l’Assemblée nationale. S’il est adopté, les associations d’épargnants croisent les doigts pour qu’il soit rejeté par le Conseil constitutionnel au nom du droit de la propriété.

Pour l’heure, un professionnel du secteur résume la situation : « Cette mesure vise précisément à éviter tout vent de panique en cas de problème mais la manière dont le gouvernement l’a fait passer, en catimini, commence, au contraire, sérieusement à inquiéter. »

Dans un tel contexte, est-ce que je dois garder ou pas mon contrat d’assurance vie ?

Voilà désormais la question que vous devez vous poser et vous ne pouvez plus en faire l’économie.

Pourquoi l’État a-t-il souhaité passer cette loi ? Pour une raison assez simple : de la même façon qu’il peut y avoir un bank run provoquant les faillites de banques si tout le monde veut retirer son argent en même temps, il peut y avoir un « assurance vie run » en particulier en cas de krach obligataire qui affecterait évidemment les fonds euros.

Mais ce n’est pas la seule hypothèse. Les fonds euros sont avant tout constitués d’obligations d’États (dettes d’État) ; si certains États font faillite, je vous laisse imaginer la réaction des épargnants qui vont se précipiter pour tenter de récupérer leurs fonds… Et là, ils trouveront évidemment portes closes !

Mais là encore, il peut se passer autre chose comme par exemple une décollecte structurelle comme au Japon liée au vieillissement de la population et à l’incapacité (liée au manque de croissance et d’emploi) des jeunes générations à épargner plus ou autant que ce que les plus anciens sont obligés de retirer chaque mois pour financer maison de retraite et dépendance.

Les causes de blocages potentiels de vos contrats sont donc plus nombreuses qu’il n’y paraît au premier abord.

Cela fait d’ailleurs des années que cette situation était en tout point prévisible et ce n’est pas faute de l’avoir annoncée parfois même en prêchant dans le désert ou en passant pour un « pessimiste » !

La bonne question à se poser désormais c’est dois-je conserver ou pas mon contrat ou mes contrats d’assurance vie !

C’est pour vous aider à prendre votre décision que je publie le travail très pertinent, très détaillé et plus que fouillé de l’un de mes camarades de jeu Hubert Boeltz : nous avons travaillé à la rédaction et la mise en forme d’un dossier spécial consacré à l’assurance vie avec un titre évocateur, qui pour nous veut tout dire à savoir :  « Doit-on conserver son assurance vie ? »

Un dossier de 68 pages, particulièrement dense, dans lequel vous aurez les réponses à toutes vos questions. Pour en savoir plus et consulter la table des matières, c’est ici !! (N’oubliez pas le paiement est désormais sécurisé par la solution mercanet de BNP Paribas)

Je ne vais pas vous dire comment gagner de l’argent (je laisse cette fonction aux vendeurs de fausses promesses) ! Je tente plutôt et plus modestement de vous aider à ne pas en perdre dans une situation que nous n’avons jamais vécue comme épargnant depuis la dernière guerre mondiale, et avec Hubert c’est ce que nous appelons pompeusement entre nous la « sérénité » patrimoniale!!

La façon d’être serein, c’est ce que je vous raconterai demain !!

Il est déjà trop tard. Préparez-vous !

Charles SANNAT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Il ne faut jamais oublier que dans le monde TOUT, absolument TOUT est inter-corrélé et s'auto-impacte !
Par répercussion TOUT impacte tout le monde ...
Pareillement, m'accaparer la DIMENSION ROYALE CHRISTIQUE impacte également tout le monde, le monde entier ...!
De chacun d'entre nous dépend l'AVENIR GENERAL de l'humanité ... ceci est une certitude ... en plus nous sommes appelés à REGNER en CHRIST ... alors REGNEZ ... !

Sachez juste, que c'est de la connerie que de se baser sur ce qui "paraît" !
C'est par ce moyen que les élites nauséabondeuses pour nos "âmes de VERITE" illusionnent le monde !
C'est dans la VERITE infuse par l'ESPRIT SAINT que nous avons à juger-jauger le monde et y a-poser noter "Ho-La -jugement" ...!
Votre PERE DES CIEUX est à votre écoute ...!
IL attend ...!
C'est vous qui avez la MAIN ...!

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mar Nov 08 2016, 07:01

.
Dans la vie concrête du monde ... il vaut mieux faire, comme ceux qui savent ce qu'il convient de faire, pour s'en sortir au mieux :


Citation :
Chine : baisse des réserves de devises étrangères et augmentation des réserves d’or
Charles Sannat / 8 novembre 2016  

La Chine vient d’accroitre en 1 mois ses réserves d’or de 75 milliards de dollars ! Oui, vous avez bien lu ! 75 milliards et c’est énorme car en volume annuel cela représenterait 800 tonnes, soit la moitié de la production mondiale.

Ces achats d’or influent directement sur les réserves en devises étrangères. En clair, nous pouvons dire que ces derniers mois-ci, la Chine a vendu ses dollars pour acheter de l’or ! Et pour une fois, c’est officiel et chiffré. Vous avez également là l’explication de l’envolée actuelle du métal jaune.

Charles SANNAT

BEIJING, 7 novembre (Xinhua) — Les réserves de devises étrangères en Chine ont diminué en octobre pour le quatrième mois consécutif, a annoncé lundi la banque centrale.

Les réserves de devises étrangères de la Chine, les plus grandes du monde, se sont établies à 3 120 milliards de dollars le mois dernier, en baisse de 45,7 milliards de dollars par rapport au mois de septembre, marquant le plus bas niveau depuis mars 2011, selon des statistiques de la Banque populaire de Chine.

Le résultat intervient alors que la Chine a vendu des dollars pour défendre le yuan contre de la dépréciation provoquée par la sortie de capitaux.

Cependant, la baisse est plus douce que prévue, indiquant que la banque centrale n’a pas utilisé trop de réserves pour défendre le yuan, a indiqué Larry Hu, responsable de l’économie chinoise chez Macquarie Securities.

Cela montre que la banque centrale est plus tolérante que l’on imagine par rapport aux fluctuations du yuan, a indiqué M. Hu.

Le yuan a chuté de plus de 4 % par rapport au dollar depuis le début de l’année, en raison des fortes perspectives d’augmentation du taux d’intérêt par la banque centrale américaine.

Cependant, certains experts sont convaincus que la dépréciation brutale et continue du yuan est injustifiée, car elle n’est pas soutenue par des principes fondamentaux.

Malgré les difficultés pour passer à une économie guidée par la consommation et l’innovation, le PIB chinois a progressé de 6,7 % au troisième trimestre, maintenant un niveau stable par rapport au deuxième trimestre et dépassant beaucoup de grandes économies.

Les réserves d’or de la Chine ont augmenté à 59,24 millions d’onces en octobre, correspondant à 75,35 milliards de dollars, selon des chiffres de la banque centrale.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mar Nov 22 2016, 19:24

.
Guerre contre le cash en Inde, l’or explose à 2800 $/OZ : comment ruiner un pays en quelques jours


Une femme indienne montre des billets de monnaie indienne abandonnées et une carte d’identité photocopiée alors qu’elle fait la queue à l’ extérieur de la Reserve Bank of India.  

Et sans surprise, comme je l’avais expliqué, les Indiens perdent la confiance dans la monnaie fiat qui vient de perdre toute sa valeur en un jour (pour le billets de 500 et 1000 roupies) et se replient sur l’or .

Résultat direct – L’or cote 2 800 dollars l’once en Inde, quand on en trouve …


  • La guerre contre le cash en Inde a propulsé les cours de l’or à 2 800 dollars l’once en Inde. Ceci est la preuve que l’or reste une monnaie recherchée en cas de répression financière violente. Ils sont fous, les Indiens ? Acheter de l’or 2 800 dollars l’once alors que toutes les cotations nous indiquent autour de 1 200 dollars l’once.

    Non, ils ne sont pas fous : ils sont victimes de répression financière. Comme vous le savez, leur gouvernement a autoritairement décidé de supprimer deux billets très utilisés dans le pays. De 500 roupies et 1 000 roupies. 97% de l’économie du pays tourne avec des espèces et 86% avec ces billets.

    Les petites entreprises ont été ébranlées, certaines ne pourront jamais s’en remettre. Les gens échangent leurs roupies contre des dollars. Les capitaux sortent du pays. Même l’économiste de Princeton Kenneth Rogoff, pourtant grand avocat de la société sans cash, a émis des réserves sur les méthodes brutales du gouvernement Modi. Vous n’avez pas encore signé notre pétition « Non à la société sans cash » ? Merci de soutenir nos libertés en signant ici.

    Selon le site zerohedge.com, « l’or est monté à 2 800 dollars l’once, lorsqu’on pouvait en trouver ». C’est le début de la saison des mariages en Inde, période durant laquelle on recycle son argent en or. L’Inde est déjà le premier acheteur d’or et le métal est resté populaire. Si dans un pays où l’or est répandu, une panique monétaire fait monter les cours à plus du double du cours officiel, quel serait le résultat d’une telle expérience monétaire dans un pays où l’or est moins courant ?


Comme le rapporte ZH – La Guerre de l’Inde contre le cash oblige les riches à demander de l’aide aux pauvres pour blanchir leur argent noir :


  • Barmans, chauffeurs, nounous, etcuisiniers en Inde connaissent une politesse inhabituelle de leurs employeurs. Au delà du travail qu’ils font tousjours, ils ont tout à coup un autre usage – blanchir de l’argent non déclaré que les riches ont thésaurisés dans les armoires en acier, sous le matelas ou encore sous le lit.

    Cette flambée soudaine de gentillesse est le résultat de la répression actuelle de l’ Inde sur  » l’ argent noir » -. Le revenu sous la forme d’argent cash qui n’a pas été déclaré aux autorités fiscales . Le 8 Novembre,  les employeurs et les nantis sont devenu des agneaux, lorsque le Premier ministre indien Narendra Modi à retiré de la circulation les billets 500 et 1000 roupies pour éradiquer la corruption et forcer plus d’ Indiens dans le filet fiscal.

    D’un seul coup, les dizaines de millions de roupies que les riches gardaient à la maison dans ces dénominations sont devenues sans valeur. S’ils déposent leur argent dans une banque des agents du fisc vont bondir, et imposer des sanctions stupéfiantes et des taxes.

    Toutefois , jusqu’au 30 Décembre, chaque Indien est autorisé à déposer la somme assez petite de 250.000 roupies en billets défunts de 500 et 1000 roupies dans leurs comptes bancaires sans questions posées. Voilà pourquoi les riches ont besoin du service des pauvres.


Guerre contre le cash en Inde : comment ruiner un pays en quelques jours

La réforme surprise de Premier ministre Narendra Modi vient d’avoir un effet simple – briser toute confiance dans la roupie – alors que la confiance est la caractéristique la plus essentielle de toute monnaie-papier.

Comment détruire les maigres économies de centaines de millions de personnes parmi les plus vulnérables et saboter à long terme la prospérité de son pays d’un trait de plume ? Ce double exploit vient d’être accompli en Inde grâce à son Premier ministre Narendra Modi il y a deux semaines, prenant une décision dont la portée historique pourra se mesurer au travers de la crise que traverse désormais le pays.

Fait du prince et guerre contre le cash

Le 8 novembre, le Premier ministre Modi annonce à la surprise générale que quatre heures plus tard, l’essentiel du cash de la septième économie mondiale deviendra sans valeur. Qualifiant la manœuvre de démonétisation, il déclare que les devises les plus utilisées dans le pays, les coupures de 500 et 1000 roupies (7 et 14 euros environ) sont retirées. Ces billets avec la dénomination la plus élevée représentent 86% de la monnaie en circulation.

Les Indiens sont dès lors invités à échanger leurs devises dans les banques jusqu’à la fin décembre contre de nouvelles devises de 500 et de 2000 roupies, mais seulement à concurrence de 4500 roupies, soit environ 62 euros. Il n’y a pas de limite au montant qu’il est possible de déposer sur des comptes bancaires mais le gouvernement a averti les autorités fiscales qu’il lancerait une enquête contre tous les dépôts de plus 250000 roupies (soit 3460 euros). Dépasser ce montant oblige le dépositaire à apporter la preuve que les taxes ont été convenablement payées, au risque de se les voir infliger à nouveau assorties d’une amende de 200% de leur montant. Dans la plupart des cas, cela revient à l’intégralité de la somme déposée.

M. Modi indiqua qu’il ne faisait que concrétiser sa promesse de campagne de « s’attaquer à la corruption et à l’évasion fiscale ». Certains journalistes occidentaux applaudirent une démarche « volontariste » et « courageuse », mais les couches les plus pauvres de la population indienne frappées de plein fouet par cette décision, qui avaient voté pour Modi en croyant que leur situation s’améliorerait, n’ont peut-être pas le même avis.

Le désastre en pratique

Il ne fallut pas longtemps pour que la décision surprise du Premier ministre ne jette le pays dans la confusion. De longues files se formèrent devant les banques et perdurent encore aujourd’hui. Pour les centaines de millions d’Indiens touchés, entre se rendre à son travail de boulanger ou de livreur ou renoncer pour faire la queue et essayer de sauver son épargne, le choix fut vite fait, paralysant l’intégralité de l’économie.

Les veinards réussissant à atteindre le guichet d’une banque purent donc découvrir qu’il n’y avait pas une queue, mais trois. La première permet d’obtenir un formulaire où l’individu doit indiquer son nom et son adresse, les détails de sa carte d’identité, son numéro de téléphone portable éventuel et les numéros de série de tous les billets qu’il souhaite échanger.

Muni de son formulaire complété et d’une photocopie de sa carte d’identité, il peut alors se présenter au deuxième guichet où un tampon officiel est apposé sur le document après vérification. Le document tamponné permet de se rendre à un troisième guichet où les billets indiqués sont enfin échangés. La bureaucratie dans toute sa splendeur. Hors de toute file d’attente le processus prend difficilement moins de deux heures.

Il faut quelques chiffres pour comprendre l’ampleur de la réforme lancée par Modi sans préparation ni calcul. La moitié des citoyens indiens ne dispose pas d’un compte bancaire, et un quart d’entre eux n’a même pas de carte d’identité. 38% des adultes ne savent pas lire. Ces gens-là, les plus pauvres que compte le pays, sont frappés de plein fouet par cette réforme. Ils ne disposent d’aucun moyen de convertir leur argent, pas plus que tous ceux qui sont âgés, handicapés, malades ou incapables de se déplacer – la démarche de conversion des billets impliquant de venir en personne.

Les nouvelles devises sont évidemment en nombre insuffisant. Comme peu de gens les ont vues, de faux billets de 2000 roupies ont rapidement fait leur apparition. Les nouvelles coupures ne sont pas plus sécurisées que celles qui sont retirées et restent donc très faciles à contrefaire. Des enfants des rues et des gangs proposent déjà de « convertir » l’argent déprécié avec une grosse décote, ressuscitant d’un geste le crime organisé et la fraude que la réforme entendait combattre, au travers de billets d’une qualité douteuse.

Le secret de la réforme a été bien gardé ; il a été d’autant mieux accepté de l’administration indienne qu’elle disposait de réserves spéciales de nouvelles coupures pour convertir ses propres économies sans le moindre contrôle. En guise de lutte contre la fraude fiscale et l’argent sale, le Premier ministre a donc fermé les yeux et permis de perpétuer les agissements d’un des principaux groupes responsables de la corruption en Inde, les bureaucrates du secteur public.

Ruine à long terme

Selon les chiffres du gouvernement Modi, seul 1% de la population s’est acquitté d’un quelconque impôt sur le revenu en 2013. Mais est-ce parce que les gens fraudent, ou parce qu’ils sont pauvres ?

97% de l’économie indienne est basée sur le cash. Certaines familles ont, c’est vrai, l’habitude d’utiliser des espèces pour les dots dans les mariages, pour payer une partie des transactions immobilières et échapper ainsi à certaines taxes. Est-il préférable de laisser subsister une économie souterraine et les millions de gens qui en dépendent, ou vaut-il mieux stériliser le tout au nom de la lutte contre la fraude ? M. Modi a clairement fait son choix.

Utilisant des comptes bancaires et s’acquittant de ses taxes, la classe moyenne semble pour l’instant suivre le Premier ministre, moins par suivisme que par mépris des classes inférieures, considérées comme quantité négligeable, voire avec autant de mépris que des insectes. Mais sa posture de supériorité morale ne durera que tant qu’elle reste à l’abri de l’agitation. Sans nouveaux billets, impossible d’acheter, de vendre, de payer ses employés. L’économie est paralysée et les effets de la crise pourraient rapidement se propager aux couches supérieures de la société.

À plus long terme, la réforme surprise de Premier ministre Narendra Modi vient d’avoir un effet simple – briser toute confiance dans la roupie – alors que la confiance est la caractéristique la plus essentielle de toute monnaie-papier. Ceux qui le peuvent ont déjà commencé à convertir leurs économies en métal, le goût de l’or étant profondément ancré dans la culture indienne, mais aussi en devises étrangères comme le dollar ou le franc suisse qui ont l’avantage d’avoir meilleure réputation et d’être plus facilement convertibles.

Après le désastre de la « démonétisation » et la paralysie de l’économie, on peut donc s’attendre à un effondrement de la valeur de la roupie et une nouvelle vague de politiques volontaristes du gouvernement indien, comme le contrôle des devises étrangères et des achats de métaux précieux, qui finiront de jeter le pays dans le chaos.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mer Nov 23 2016, 07:02

.
Pourquoi l'apostat a-t-il quitté le SEIGNEUR DES SEIGNEURS ?

Qu'a-t-il gagné ?

Pourquoi est-il devenu tellement "sans intelligence" ?

Pourquoi attire-t-il sur lui tous les fléaux ... !

Ne ressemble-t-il pas à cet homme qui trouve un trésor familial ... pour l'échanger contre de la monnaie de singe ?

Citation :
Il découvre 100 kilos d'or dans la maison d'un parent décédé

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Sept lingots d'un kilo chacun ont été découverts.

Valeur totale du trésor : 3,5 millions d'euros

En vidant la maison d'un parent décédé, à Evreux (Eure), un homme a découvert "par hasard" une centaine de kilos d'or, raconte l'hebdomadaire local La Dépêche.

Le trésor était caché "sous forme de lingots et pièces d'or aux quatre coins de la maison" : dans une boîte en fer cachée sous un meuble, dans l'emballage d'une bouteille de whisky, sous une pile de linge...

Revendu à des particuliers

Au total, sept lingots d'un kilo chacun, deux barres d'or pu de 12 kilos chacune et plus de 5000 pièces. Le tout acheté légalement dans les années 50 et 60, comme en attestent les certificats d'authenticité retrouvés sur place.

Valeur totale de ces découvertes : 3,5 millions d'euros, qu'un commissaire-priseur a revendu en plusieurs lots à des acheteurs du Luxembourg, de la région parisienne et du sud de la France.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Citation :
100 kg d’or dans une maison reçue en héritage
Charles Sannat / 23 novembre 2016  

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voici un très bel article du Figaro qui montre bien que l’on peut cacher son or assez facilement chez soi !! Mais aussi que c’est une façon pour transmettre une belle somme à ses héritiers.

Certains vont hurler en voyant le montant de 45 %, mais est-ce si élevé pour « légaliser » une telle somme et pouvoir en profiter ? Évidemment non.

Après, une succession préparée est une succession réussie et donc nettement moins fiscalisée.

Pour payer moins d’impôts, il n’y a pas de secret… il faut « donner » !

Charles SANNAT

Un héritier a eu l’heureuse surprise de découvrir 100 kg d’or d’une valeur de 3,5 millions d’euros dans une maison cossue d’Évreux (Eure), dont il devenait propriétaire, a-t-on appris aujourd’hui auprès de l’hôtel des ventes de la ville.

« Il y avait 5 000 pièces d’or, deux barres de 12 kg et 37 lingots de 1 kg », a énuméré Nicolas Fierfort, commissaire-priseur de l’hôtel des ventes, confirmant une information de l’hebdomadaire local La Dépêche, à Évreux. « C’était extrêmement bien caché, car c’était sous des meubles, sous des piles de linge, dans la salle de bains…, bref c’était planqué partout », a précisé Me Fierfort, reconnaissant qu’il n’avait rien vu lui-même quand il était venu une première fois procéder à l’estimation du mobilier de la maison.

Ce n’est qu’en déménageant la maison que l’héritier a découvert au fur et à mesure ce trésor inespéré. « Vissée sous un meuble, il commence par découvrir une boîte en fer-blanc » ou encore « l’emballage d’une bouteille de whisky, soigneusement dissimulé, où dorment quelques pièces d’or », décrit La Dépêche. Puis il va aller de découvertes en découvertes, en tombant notamment sur d’impressionnantes barres d’or de 12 kg. « Du coup, il a rappelé son notaire, et on a fait un inventaire de tout ce qui a été trouvé », raconte Me Fierfort.

L’or avait été acheté légalement dans les années 1950 et 1960. Tous les certificats d’authenticité ont été retrouvés. Le magot a été dispersé par la salle des ventes d’Évreux du 30 octobre au 8 novembre, auprès d’acheteurs français et internationaux. Plus encore que l’héritier, le fisc pourrait bien être le grand gagnant dans cette affaire, suggère l’hebdomadaire eurois.

Car outre les droits de succession à 45 % qu’il doit percevoir sur les 3,5 millions d’euros, il va regarder si le défunt a bien payé l’ISF ces trois dernières années. Dans le cas contraire, c’est l’héritier qui devra faire le chèque.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

J'ai prié pour que les mauvais, ceux qui sans scrupules ont abusés des pauvres, des miséreux ... perdent tout jusqu'au dernier cent ... jusqu'au dernier cent !
Cela n'est que JUSTICE ... c'est JUSTE qu'ils partagent le sort de tous les spoliés ! Amen
Seigneur, peut-être que redevenus pauvres-misérables ... ils se souviennent alors de TOI, reviennent à TOI ... afin que, tel l'enfant prodigue ils puissent obtenir la REMISSION DE LEUR PECHES, le SALUT ETERNEL de DIEU leur PERE ! AMEN

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Déc 12 2016, 17:32

LA POLICE DES COMPTES BANCAIRES EST EN ROUTE (ET DES ASSURANCES-VIES AUSSI)
du 12 au 16 décembre 2016 :

C'est sorti vers le 7 décembre: Tracfin (lire: Bercy) a mis en place un logiciel informatisé pour avoir deux listings: 1) les Français qui ferment un compte bancaire (ben oui, c'est suspect si vous fermez votre compte à la Banque Postale) et 2) et la fermeture d'une Assurance-Vie.

Vous êtes surpris ??

Ca s'appelle le fascisme bancaire mis en place par l'Etat au service des grandes banques. L'Etat veut savoir ce que vous allez faire de votre argent. Il veut même une télédéclaration des assurances-vie d'ici 2018, lire ici Agefiactifs

Les mêmes fichiers combinés au mega-fichier TES lancé par le Ministère de l'Intérieur permettra alors de tout vérifier et de saisir tout ce qui sera suspect. Et techniquement, tout sera suspect, par définition.

Comme le remarque notre lecteur Spartacus "tous des terroristes présumés ?" et "une fois répertoriés dans ce fichier sans contrôle, ni possibilité de contestation, y aura-t-il des conséquences indirectes? Demande APL, allocations familiales? crédit? ouverture d'un compte bancaire? refus sans motif? Cela rejoint la problèmatique de l'interdiction bancaire sans le savoir ou la surveillance bancaire. De fait cela incite à ne pas fermer ou liquider donc il s'agit bien plus d'un moyen de pression/contrôle/censure que de lutte contre le terrorisme"

Dans le livre 666 vous avez vu toutes les lois votées pour empêcher les Français d'acheter de l'or, en fait les décourager au maximum. Là on est bien dans la surveillance bancaire. Et à terme se sera même une surveillance permanente.

Qui aurait imaginé que la France deviendrait un pays qui se rapproche de plus en plus de l'Allemagne de l'Est, pilotée par ceux-la même qui, dans leur jeunesse criaient "Il est interdit d'interdire". Cette manip que tous les Français font chaque jour... Bref sous prétexte que 1 personne sur 63 millions fait ce genre de manip, Bercy part du principe que 62 millions d'autres Français font la même chose.

N'est pas un superbe prétexte ??? Lire ici Le Monde, journal appartenant à un banquier qui nous en informe et ici l'Argus de l'Assurance
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Déc 12 2016, 17:37

INDE, LA CONFISCATION DE L'OR DES FEMMES MARIÉES A COMMENCÉ
du 12 au 16 décembre 2016 :

Et voilà la confirmation de ce que vous dis depuis des années à propos de l'Inde. La déstruction monétaire est la première étape, l'interdiction d'avoir de l'or est la seconde. Une femme célibataire aura le droit de possèder maximum 250 grammes d'or et la mariée 500 grammes. Si vous en avez plus, ça doit venir d'un héritage, autrement ce sera confisqué...

C'est curieux... pourquoi l'Etat veut confisquer leur or, et pas leurs pierres précieuses ?


Les collecteurs d'impôts pourront aller de porte à porte expliquer cela à la population. Bonne chance. Tout poids en plus sera considéré comme une posession injustifiée. Et confiscable. Derrière la guerre contre le terrorisme, vous trouvez la guerre contre l'or (pour sauvegarder l'hégémonie du dollar).

Du coup on a vu des scènes surréalistes, du genre offrandes à des distrubuteurs automatiques, avec guirlandes de fleurs, des fruits et des prières, quand ce ne sont pas des jours et de jours d'attente devant les banques, autant de millions d'heures perdues en productivité.

Et l'Inde s'enfonce chaque jour dans le chaos le plus total parce que les Etats-Unis s'estiment en danger. Lire ici le Hindustan Times, merci à notre lecteur qui vit en Inde.

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 2008-2016
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Lun Déc 12 2016, 18:11

Traduction google :

La plus grande bulle de l'histoire, et anti-bulle
par Andrew Hoffman | 12 décembre 2016

Il est T-moins deux jours jusqu'à ce que la Fed est obligée de répondre à l'effondrement politique, économique et monétaire historique , il a créé, en essayant de maintenir la surévaluation sans précédent de « la plus grande bulle de l' histoire» (actifs financiers) et la sous-évaluation de « l' histoire du plus grand Anti-bulle "(métaux précieux), lorsque le contribuable de plus de 100 contribuables financés Keyesian lacunes, il emploie publier un nuage de mots" une page "mercredi après-midi, dépeignant leur cours actuel d'action (une augmentation pathétique 25 points de base, justiciers obligataires "ont exécuté une augmentation de 75 points de base sur les marchés réels); Et plus important encore, leur «plan d'action» à l'avenir.

En d'autres termes, le classique "damné si vous le faites, damné si vous n'avez pas" scénario; comme si elles ne reconnaissent pas les taux flambée - et donc, les anticipations d'inflation - avec des commentaires sensiblement belliciste, tout en restant " crédibilité " seront perdues. A l' inverse, si elles sont assez stupides pour essayer d'agir «dur» en proclamant «tout est bien» - et donc, que plusieurs hausses de taux sont imminentes; Ils vont sans aucun doute bloquer les marchés boursiers et obligataires, tout en catalysant une hausse du dollar parabolique qui va tous mais détruire non seulement les bénéfices des entreprises américaines, mais d'innombrables devises; Dont beaucoup, comme l'Euro et le Yuan, sont assis, au moment où nous parlons, au bord de pannes techniques massives et multi-décennies.

Ce qui, à son tour, va catalyser la volée de capitaux terrifiante, la flambée de l'inflation dans le monde entier et l'explosion des tensions sociales, politiques et géopolitiques, à un moment où ils sont déjà à leur niveau le plus élevé depuis des générations (comme incarné par Trump antagoniser la Chine ce week-end en parlant directement à son archenemy politique et économique, la «République de Chine» (c. -à- Taiwan) soit seul, ". finale guerre des devises " réponses - des deux banques centrales et des sociétés semblables, tous deux, sera horriblement endommagé par la flambée des taux d'intérêt et un La hausse du dollar américain, sans parler du fait que les niveaux d'endettement mondial vont paraboliques, de concert avec la hausse des taux d'intérêt (taux de rendement du Trésor à 10 ans supérieur à 2,5% au moment où j'écris) qui sera incontestablement leur glas. Comme le Monte dei Paschi, qui semble certainement nationalisé à la fin de l'année - à partir d'une réaction en chaîne de renflouements, de renflouements et d'explosions dérivées dans le monde entier. son plus haut valorisation - sur essentiellement toutes les mesures - dans son histoire de 120 ans; Dans un environnement de la plus faible croissance économique; Les bilans les plus faibles des entreprises; pire jamais la démographie des consommateurs (à ce sujet , Harry Dent est mort sur ); Et un nouveau gouvernement anti-establishment avec peu de soin pour les conventions politiques, et encore moins pour des négociations aimables. Jeter dans la nature de plus en plus orwellienne de la «fausse nouvelle»; «Marchés frauduleux»; Et bientôt «société sans numéraire», et vous avez un environnement mûr pour l'effondrement desdites bulles, et l'inflation dramatique de ladite «anti-bulle».

Considérez que ce week-end, l'Arabie Saoudite a eu son "quoi qu'il faut" moment - dans littéralement, montrant le monde entier juste combien il est désespéré à l'oie le prix du pétrole plus élevé - par le comiquement frauduleux, et transparent, des actions qu'il a pris pour les manipuler plus élevé Au moins, à court terme, jusqu'à ce que cette fraude soit inévitablement appelée). Ce qui était, non seulement prétendre nations non membres de l' OPEP comme la Russie et le Mexique ont convenu de la semaine dernière proposition de 600.000 barils par réduction de la production de jour (lorsque le Mexique la semaine dernière a déclaré qu'il ne serait pas coupé, et la Russie n'a pas encore défini les paramètres de sa contribution) , Mais prétendant que l'Arabie saoudite réduirait «sensiblement plus» que ce qu'elle avait accepté la semaine dernière, après deux mois et demi de querelles amères avec des rivaux de l'OPEP comme l'Iran et l'Irak. Ceci, quelques jours à peine après que l' ancien ministre de l' huile Arabie admis OPEP triche généralement sur de tels accords (historiquement, à hauteur de 40%); pour ne pas mentionner le fait que les pays non membres de l' OPEP , comme la Russie ont toujours trompé par plus de 40%.

Et pourquoi ont-ils fait cela, vous demandez? Simple, parce que les données empiriques montrent la demande chinoise est en baisse, en raison d'une combinaison d'un affaiblissement de l' économie et le fait que sa réserve stratégique de pétrole a, pour toutes fins utiles, été remplie; Tandis que simultanément, les données de novembre montraient que l'OPEP produisait "significativement" plus que les lignes de base utilisées pour les paramètres de coupure de production de la semaine dernière. Eh bien cela, et le fait que la demande indienne est - et je ne suis pas exagérer - en FREEFALL après catastrophique " la politique erreur" de Narendra Modi , le mois dernier, ce qui a sans aucun doute condamné deuxième pays le plus peuplé du monde; Et jusqu'à ce que le mois dernier, le plus grand pétrole consommateur du monde; aux années, et potentiellement des décennies - d'agitation politique, économique et sociale; Potentiellement, du type violent. Ceci, avec la Roupie que l' Inde milliards de plus l' or-aimant, fiat-monnaie haïssant les citoyens sont obligés de tenir est déjà à un niveau plus bas; tandis que la Banque suicidaire réserve de l' Inde est au milieu d' un cycle de coupe de taux, qui ne fera que d' accélérer encore, compte tenu de l'économie indienne s'effondrer. Heck, FoxConn, qui fabrique des iPhones, a licencié un énorme 25% de sa main-d'œuvre indienne ce week-end, après avoir vu descendre les commandes indiennes d'iPhone, je ne vous en veux pas, 50%!

En ce qui concerne ladite «anti-bulle», je suis étudiant en histoire monétaire depuis 15 ans - et JAMAIS avant, même en 2008, ai-je vu Precious Metals faire notoirement sous-évalué par rapport à l'offre et la demande; Les perspectives de production à court et à long terme; Et le montant des unités monétaires de fiat existant. Autrement dit, le montant qui n'est pas comptabilisé actuellement et combien d'autres seront probablement imprimés dans les prochaines semaines et les prochains mois. Au moins, qui est, en termes de dollars, étant donné que , dans pratiquement toutes les autres devises, l' or est dans un marché haussier qui fait rage. Laissez l' argent seul, ce qui est beaucoup plus sous - évalué que l' or, le commerce 70% en dessous de son prix d'il y a 5 ans et demi - lorsque la dette nationale des États - Unis était $ 6000000000000 inférieur, avant la plupart des banques centrales ont l' argent d'impression berserk. Sans oublier, que les soins de la Deutsche Bank preuve horrible gréement découvert la semaine dernière (lire ce , dès que possible), le monde entier va bientôt se rendre compte des prix ont été en dessous de leur suppression des fins de manipulation vraie valeur d'équilibre.

Non seulement l' argent au plus bas depuis plusieurs mois tandis que explose d'impression de l' argent, l' instabilité politique, surtensions et plonge sur le commerce mondial, mais il a été poussé vers le bas tandis que les métaux de base ont été goosed à des évaluations de bulles comme . Sans oublier, comme sans aucun doute, la demande d'argent physique est en train d' exploser dans des endroits comme l' Inde, où les craintes de restrictions à l'importation d'or potentielle ont terrifié les citoyens indiens qui affluent à l' argent; Et la Chine, si les rumeurs de contingents d'importation d'or restreint (pour ralentir la fuite des capitaux, compte tenu de la dévaluation du Yuan en cours) sont vraies.

Mais surtout, parce que l' or et l' argent se sont avérés être des réserves de valeur tout au long de l' histoire; À ce jour, sans pair. Ce que je vous assure, ne sera pas diminuée au milieu de la plus grande fiat Ponzi effondrement du régime dans l' histoire, peu importe combien les gouvernements tentent de manipuler, de réglementer ou de confisquer. À cette fin, pour quiconque "inquiet" au sujet de l' importation de l' or ou de propriété restrictions, je vous rappelle que le marché noir pour les matériaux de contrebande prospèrent toujours lorsque la demande est supérieure à l' offre - comme ils l' ont été en Inde depuis onéreux 10-plus pour cent import Les tarifs ont été promulgués il ya trois ans. Qui sera sans aucun doute se produire maintenant, étant donné la perspective monétaire et politique terrifiante Inde est devenue, essentiellement la nuit. Ce qui me rappelle le généticien dans Jurassic Park qui prétendaient dinosaures même sexe ne pouvaient éventuellement se reproduire; à laquelle, le Dr Malcolm le personnage de Jeff Goldblum répond simplement, que « la vie trouve un moyen " - dans ce cas, une question de centaines de millions de vie ou de mort financière Indiens.

Enfin, je veux revenir sur les dangers de l'inévitable - et dans de nombreux endroits, imminente - de l'introduction d'une «société sans numéraire». Ce qui, quand il se produit - et je vais dire hardiment que les grandes étapes dans cette direction aura lieu en 2017, probablement dans les grandes «civilisations» comme les Etats - Unis, l' Europe et le Japon - mettra définitivement votre sort monétaire dans les mains d'une poignée de «0,1%» teurs »qui se sont avérés être votre ennemi mortel; détruire de façon permanente toute intimité financière, et en leur donnant la possibilité de voler vos économies durement gagnées à volonté, par le biais des taux d'intérêt négatifs; Des «honoraires» arbitraires; Fiançailles; Gel des banques; Et bien sûr, l'hyper-inflation. À cette fin, ce week-end, le Venezuela a rejoint la mêlée de la société sans numéraire en interdisant la note la plus élevée de la nation; et peu de temps, beaucoup d' autres feront la même chose - y compris les États - Unis, le deuxième contrôle des marchés financiers est même modérément perdu. À cette fin, il est à bien des égards à partir déjà, compte tenu de mon expérience au Disney on Ice , j'ai assisté hier (je vais même pas discuter de la façon cher , il a été); quand dans le stationnement, je ne plaisante pas, en payant avec une carte de crédit était $ 5 moins cher que de payer en espèces. En d'autres termes, un ordre beaurocratic a été mandaté à l'installation Pepsi Center pour décourager l'utilisation de trésorerie, même si les coûts de traitement de trésorerie sont considérablement inférieurs à ceux du crédit. À cette fin, ne dites pas que je ne vous ai pas prévenu, dans 12 mois à partir de maintenant tout le monde sera - probablement, par la nécessité politique - exigeant le crédit aussi; Potentiellement, de concert avec le même type de «interdiction de trésorerie» le monde est actuellement moqueur dans les nations du second monde comme l'Inde, et les enfers du tiers monde comme le Venezuela.

Bien que je ne suis pas sûr de ce que le catalyseur sera pour l'éclatement de « la plus grande bulle de l' histoire» , et une inflation de "plus grand anti-bulle de l' histoire," je ne pouvais pas être plus sûr qu'il est à venir prochainement, même les marchés les plus manipulées du monde, comme l' or papier et l' argent et le «Dow Jones propagande moyenne." David Stockman croit que la réunion de la Fed cette semaine fera l'affaire, tandis que je suis heureux de rester assis tranquillement avec mon or physique et l' argent, en attendant l'inévitable, comme Jim Rickards Dit-il, flocon de neige qui commence l'avalanche.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mar Déc 13 2016, 12:34

.
Plus gros est le mensonge ... Plus proche nous sommes du moment de VERITE !


Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mer Jan 11 2017, 06:17

.

« Énorme : Natixis se demande s’il faut maintenir le mythe de l’épargne sans risque !! »
Charles Sannat / 11 janvier 2017
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Il n’y a pas à dire, on n’arrête pas le progrès, le vrai cette fois, celui qui consiste à poser les bons constats. Enfin, si j’ose dire.

Vous ne serez pas surpris, vous tous qui suivez ces chroniques régulièrement, par ce que vous apprendrez dans cette édition. D’Yves Calvi, qui fait « preuve de courage » selon un article du Nouvel Obs en dénonçant la propagande médiatique française sur la Syrie, à la banque Natixis, qui se demande s’il faut maintenir, tenez-vous bien… le mythe de l’épargne sans risque, nous sommes servis cette semaine en tentatives de la vérité de reprendre le dessus sur les petits et gros mensonges entre amis.

L’épargne est par nature… risquée !!

« On maintient aujourd’hui dans la zone euro (entre autres) un double mythe :

1/ la dette publique est un actif sans risque, il ne peut pas y avoir de défaut sur les dettes publiques. Ceci impose aujourd’hui soit des politiques budgétaires restrictives, soit une politique monétaire anormalement expansionniste, et il serait peut-être moins coûteux d’accepter l’idée qu’un pays insolvable budgétairement puisse faire défaut ;

2/ les dépôts bancaires (assurés, de moins de 100 000 €) sont un actif sans risque. Puisque les banques font des prêts risqués, ceci impose de mettre en place un mécanisme amortisseur où les banques ont des fonds propres considérables et peuvent faire défaut sur leurs dettes, ce qui absorbe le risque de défaut des emprunteurs et préserve les dépôts. Le coût de cette « hyper-régulation » des banques est la hausse forte du coût de leurs ressources, donc la hausse forte du coût du financement de l’économie. Il serait peut-être moins coûteux d’accepter l’idée que les dépôts bancaires peuvent être un actif risqué.

Les ménages de la zone euro détiennent une quantité importante d’actifs présumés sans risque : dette publique, actifs liquides et monétaires.

La question est de savoir :

– si ces actifs sont vraiment sans risque ;

– si le coût à subir pour que ces actifs soient sans risque n’est pas trop élevé.

Dans quelles conditions les dettes publiques de la zone euro sont-elles vraiment sans risque ?

La zone euro hors Allemagne n’est pas budgétairement solvable (le déficit public est supérieur à celui qui stabiliserait le taux d’endettement public, graphique), malgré la baisse des intérêts payés sur la dette (graphique 2b) due au niveau très bas des taux d’intérêt

Dans ces conditions, et avec la remontée des taux d’intérêt à long terme, comment les dettes publiques de la zone euro peuvent-elles être considérées comme sans risque ?

– soit la BCE accroît la taille du Quantitative Easing pour empêcher la hausse des taux d’intérêt à long terme, ce qui impliquerait une politique monétaire extraordinaire expansionniste durablement, avec les dangers associés ;

– soit les États passent à une politique budgétaire restrictive (graphique 2a plus haut) avec le coût associé en termes d’activité.

Plutôt que de subir les coûts d’une politique monétaire ultra-expansionniste ou d’une politique budgétaire restrictive, ne vaudrait-il pas mieux accepter qu’il puisse y avoir défaut partiel (restructuration) des dettes publiques des pays de la zone euro ayant un problème durable avec leur solvabilité budgétaire ? »

Voilà donc pour l’essentiel de cette étude de Natixis que vous pouvez télécharger en intégralité ici.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

C’est l’épargnant qui, comme à chaque fois, sera couillonné !

De tout temps, à toutes les époques, c’est toujours l’épargnant et le rentier qui ont été ruinés.

C’est assez logique, c’est eux qui ont l’argent !

N’oubliez pas que, depuis la fin des dévaluations, les « rentiers » et autres « épargnants » ont vécu un âge d’or qui ne s’était jamais produit. Autrefois, à chaque dévaluation, vous pouviez vous réveiller le lundi appauvri de 50 % de votre épargne et l’économie nationale, elle, pouvait se réajuster. Nous avions peu de dettes, voire pas du tout. Il y avait un corolaire. L’inflation ET la ruine des rentiers régulièrement.

Tout cela étant fini, depuis 20 ou 30 ans nous avons pris l’habitude de l’épargne sans risque. C’est même devenu une évidence.

Oser dire que ce n’est pas le cas suffisait pendant des années à vous faire passer pour un fou furieux pessimiste et décliniste (j’en sais quelque chose), pourtant, là encore, la vérité finit par s’imposer.

Et cette vérité est simple : l’argent sera pris là où il y en a et là où c’est facile. Ce sera donc l’épargne dans les banques. Il sera moins facile de venir vous saisir vos boîtes de conserve (c’est une image, une parabole) que de bloquer d’un clic de souris votre argent déjà dématérialisé.

D’ailleurs, certains parmi vous me faisaient remarquer à propos de l’héritage moyen que nos cadors de France Stratégie veulent récupérer à savoir les 32 000 euros, que la dette moyenne est de 33 000 euros environ… ceci expliquant sans doute cela.

Mettez votre épargne à l’abri, débancarisez. Si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez vous abonner à mes dossiers STRATÉGIE, mais dans tous les cas, il faut vous désensibiliser à l’épargne financière car cette épargne repose en réalité sur des dettes qui ne seront jamais remboursées.

On commence véritablement à l’évoquer. Si cela donne raison à mes analyses, ce n’est tout de même pas une excellente nouvelle, surtout lorsque l’on sait les conséquences qu’une telle spoliation aura sur les patrimoines financiers.

Il est déjà trop tard. Préparez-vous !

Charles SANNAT
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mer Jan 11 2017, 06:54

.

« Le chiffre que l’on vous cache ! 32 309 €, c’est le montant de l’héritage moyen !! »
L’édito de Charles SANNAT /9 janvier 2017  


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Partout, les dernières inepties de France Stratégie concernant les risques d’une « société d’héritiers » sont reprises en boucle.

Le mensonge est énorme, colossal ! Et évidemment, on appuie sur la corde sensible de la « justice sociale » en bêlant et trémolos dans la voix je vous prie.

Sauf que suite à la réception de nombreux mails de la part de mes lecteurs préférés, je constate deux choses. D’abord, une partie significative est contre l’héritage par principe et je vais partager avec vous quelques réflexions à ce sujet, ensuite nous parlerons du grand mensonge de la peur « d’une société d’héritiers » qui ne vise en réalité qu’à cacher et justifier un nouveau vol en bande organisée de la part de nos dirigeants qui ne savent qu’augmenter les impôts !

Tout n’est qu’héritage dans la vie ! (Ou presque !!)

Enfin presque tout, car les chances et malchances que je vais recevoir, je vais, avec mon parcours de vie, soit réussir à développer mes chances et réduire mes malchances par mon travail, mes efforts et ma réflexion, soit l’inverse.

J’hérite donc d’un patrimoine génétique qui est ce qu’il est.

J’hérite donc d’un patrimoine intellectuel et de capacités qui sont profondément inégalitaires… La différence entre le QI d’Einstein et celui du dernier benêt croisé est bien la preuve de cette inégalité insupportable.

J’hérite donc d’un patrimoine physique, certains seront grands et forts, d’autres petits et faibles. Si la loi permet aux plus faibles de survivre, la loi censée être la même pour tous ne rendra jamais fort un faible et grand, un petit (j’en sais quelque chose avec ma taille enviable de 1,65 mètre et demi très précisément selon la toise du médecin chef du service de santé des armées… qui a eu l’idée géniale de me faire rentrer dans un char…).

J’hérite donc d’un patrimoine de beauté ou de mocheté… Et l’on sait avec précision que les « beaux » ont des carrières nettement meilleures que les moches… même si les beaux sont bêtes !

J’hérite aussi et accessoirement d’une éducation, car si nous avons parlé de l’inné avec le patrimoine « génétique », il y a évidemment tout l’acquis et c’est important !

Un potentiel reste un potentiel, après il faut transformer tout ce potentiel en réalité et tirer de chaque individualité le meilleur. C’est le rôle de l’instruction, des savoirs et de l’éducation que vous recevrez de vos parents ou de ceux qui vont vous élever.

Ce processus est, là encore, fondamentalement terriblement inégalitaire. Parents aimants ou violents, parents déjà cultivés ou totalement incultes, bonne école ou mauvais établissement, tout va concourir pour faire de vous un futur « bon » ou un futur laissé-pour-compte.

La vie elle-même est intrinsèquement injuste. Panser les dégâts, organiser la solidarité, ne laisser personne sur la route est non seulement une évidence, mais une nécessité d’humanité. C’est le rôle de notre école pour l’instruction, c’est le rôle de notre sécurité sociale et de notre CMU pour les soins, c’est le rôle de notre justice pour éviter que les litiges se transforment en règlements de compte, bref, c’est le rôle de nos impôts payés à tous les niveaux et à tous les étages.

Certains, en plus de tous ces « héritages », recevront un héritage financier. Certains feront fructifier cet héritage. D’autres nettement plus nombreux se feront un plaisir de tout dilapider.

Il n’en demeure pas moins que je considère que je suis libre en tant qu’homme de décider ce que je vais faire de mon argent et du fruit de mon travail. Je peux faire le choix de rouler dans de bien belles autos dont j’aurais très envie… ou plus modestement de me contenter de ma Dacia… La raison est simple. Je fais le choix, nous faisons le choix avec mon épouse et ma famille de thésauriser et de préparer le lendemain plutôt que jouer les cigales.

S’il reste des sous après que nous ayons payé tous les impôts, financés nous-mêmes la future retraite que nous n’aurons pas, payé les études de nos enfants, et accessoirement la dépendance que personne ne voudra plus nous financer dans les décennies à venir, alors oui, je revendique le droit de laisser ce qu’il reste aller à mes enfants !

L’héritage et les donations, c’est aussi un acte d’amour, celui qui consiste à se déposséder au profit de ceux que l’on aime. Il n’y a rien de sale là-dedans, il n’y a rien de méprisable.

De surcroît, si l’État savait mieux que nous comment dépenser notre argent, cela se saurait ! Plus l’État est dépensier, plus l’État est impécunieux, et plus notre situation économique se détériore. Nous n’avons pas besoin de plus d’État mais de moins d’État. Moins d’État ce n’est pas plus d’État du tout évidemment, c’est un État qui fiche la paix à ses agents économiques. Un État qui laisse l’entrepreneur entreprendre, le créateur créer et qui ne veut pas intervenir à tous les étages et tous les niveaux de la vie et de la mort !

32 309 €, c’est le montant moyen de l’héritage… Tremblez braves gens ! Tous ces rentiers qui vont pourrir la société et la rendre « injuste »

On oublie évidemment de vous donner ce chiffre qui n’est qu’une moyenne qui diffère évidemment. Mais posez-vous la question… combien de milliardaires en France ? Une poignée… Ils peuvent partir ailleurs et aller se faire imposer sous des cieux plus cléments aussi bien pendant leur vie qu’à leur mort… Ne soyez pas naïfs. Ce que vise France Stratégie dans un monde ouvert ce n’est pas les milliardaires qui ont déjà passé la frontière, sont à la tête d’entreprises, et peuvent négocier avec le fisc. Ils visent les milliards d’euros représentés par la moyenne de tous vos petits héritages.

Ils visent vos 32 309 euros…

Parce qu’il n’y a que ces milliers de petits héritiers qui ne peuvent pas s’enfuir ailleurs et qui devront payer.

L’État ne dépensera pas mieux les sous de Monsieur Dupont que Dupont lui-même ! Que Dupont s’achète donc une nouvelle voiture (en payant la TVA) ou qu’il finance les études de ses gosses, ce sera nettement plus utile à la collectivité que de voir notre État, gestionnaire calamiteux, poursuivre son chemin vers encore plus de dettes.

La preuve en quelques chiffres venant du Sénat !

Le montant moyen transmis est proche de 100 000 euros.


La moitié des patrimoines transmis ne dépasse pas 50 000 euros, mais 10 % d’entre eux excèdent 550 000 euros.

L’héritage moyen pour les conjoints est d’environ 26 000 euros, contre près de 34 000 euros pour les enfants.

N’oubliez pas enfin qu’au-delà de certains montants bien évidemment, l’héritage est taxé à 45 %… 45 % ce n’est pas rien en ligne directe.

En ligne indirecte c’est déjà… 60 % !!

Il y a donc, encore une fois, déjà une fiscalité assez lourde en vigueur.

D’ailleurs, il n’y a que deux solutions pour échapper à un rabotage de moitié de votre patrimoine lors de votre succession :

1/ faire des donations de votre vivant (avec des seuils qui ont été considérablement rabaissés) ;

2/ mettre beaucoup d’argent avant 70 ans sur contrat d’assurance vie…

Or cet argent que les épargnants investissent sur l’assurance vie pour profiter de la fiscalité sur les successions sert à financer le déficit de l’État… Bref, si l’État veut augmenter l’impôt sur les successions (car il n’y a que cela qui intéresse ces grands psychopathes de la fiscalité), il faudra qu’ils se penchent sur le problème de … l’assurance vie, qui, en devenant moins intéressante, drainera beaucoup moins de fonds… et donc des problèmes de financement pour l’État.

Source étude du Sénat ici mais voici l’essentiel résumé dans ce tableau :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
heritages-senat-moyennes

C’est parfois simple l’économie aussi !

Encore une fois, vous pouvez écrire à France Stratégie pour dire tout le bien que vous pensez de leurs idées…

France Stratégie
18, rue de Martignac
75 700 Paris cedex 07
Téléphone : 01 42 75 60 00
Télécopie : 01 45 55 53 37
Courriel : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Courriel direct: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Encore une fois, il n’y a aucune volonté de justice sociale ! Quelle est la justice quand on parle d’un montant d’héritage moyen de 32 000 euros !

Quel est le risque de voir en France une société d’héritiers quand on parle d’un héritage de 32 000 euros ! Soyons sérieux, c’est juste le prix d’un Renault Scénic neuf… (d’où le choix de ma Dacia).

Le cas des entreprises et du chômage !

Enfin, près de 7 000 entreprises disparaissent à la suite du décès de l’entrepreneur. Or, dans les dix ans à venir, 450 000 entreprises devront être transmises…


Alors c’est sans doute injuste d’hériter de l’entreprise de son père (ou de sa mère).

C’est sans doute même immonde, dégueulasse, n’ayons pas peur des mots… pour bien dégouliner de justice sociale… sauf, que…, sauf que, si ces sociétés ferment parce que les taxes sont telles qu’elles ne peuvent plus être transmises, ce sont des millions d’emplois qui seront perdus.

En cette période de disette sur l’emploi, c’est plutôt une mauvaise nouvelle. Vous me direz, il n’y a qu’à faire un régime spécial pour les entreprises !

Je vous dirai que d’une part, c’est déjà le cas, et que d’autre part, tous les riches mettront alors leur patrimoine dans des entreprises (et c’est déjà le cas pour éviter l’ISF), et les seuls à ne plus hériter ne seront pas les très riches, mais tous les sans-dents, tous les 32 000 euros qui pourraient mettre du beurre dans les épinards !

Alors vous pouvez trouver l’héritage injuste, mais il faudra bien faire avec, car cela fonctionne aussi comme ça depuis la nuit des temps et qu’il sera très difficile de changer l’âme humaine, à savoir l’instinct viscéral de possession.

Enfin nous sommes loin, très loin d’une société d’héritiers!

Il est déjà trop tard. Préparez-vous !

Charles SANNAT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mer Jan 11 2017, 07:01

.

Bilan 2016 de l’or (véritable monnaie)
Charles Sannat / 9 janvier 2017  


Oui le bilan de l’or est très positif, MAIS, sur ces dernières années, il est incontestable qu’il valait mieux acheter des actions en 2011 que de l’or et attendre…

Alors certes, les détenteurs d’actions ont gagné nettement plus que les détenteurs d’or, mais n’oubliez pas que l’on ne spécule pas sur l’or comme on ne spécule pas sur son assurance auto !

On s’assure, c’est tout. Et l’or, vous ne devez le considérer que comme l’assurance ultime de votre patrimoine.

Quoi qu’il arrive, que ça monte, ou que ça baisse, l’or est une assurance.

Charles SANNAT


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Comme tout un chacun, nous nous référons au cours de l’or en dollars vu qu’il s’agit de la devise de référence du prix du métal jaune. Mais pour se faire une meilleure idée du comportement de l’or, observer son cours dans sa propre devise, ainsi que dans d’autres devises, est bien plus important. Et force est de constater qu’en euros, le bilan 2016 de l’or, mais aussi de ces dernières années, est excellent, comme l’a démontré James Turk dans sa dernière interview sur KWN :

« L’année dernière fut bonne pour l’or et l’argent. En fait, c’est le cas chaque année depuis que nous sommes entrés dans ce nouveau millénaire lorsque le cours est exprimé en une autre devise que le dollar.

Autrement dit, la performance dépend de la devise utilisée pour valoriser le prix des métaux précieux, tandis que cette devise dépend bien entendu d’où vous vivez.

Le tableau ci-dessous met en exergue les évolutions du cours de l’or dans 12 devises, 7 du monde développé ainsi que les cinq devises des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voici le même tableau pour l’argent, qui a fait encore mieux que l’or en 2016.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L’or a grimpé dans toutes les devises sauf celles du Brésil et de l’Afrique du Sud, ce qui n’est pas très surprenant vu la hausse enregistrée l’année précédente dans ces deux devises. Le métal jaune a bondi d’un impressionnant 29,6 % en Grande-Bretagne. Ces tableaux montrent l’importance de posséder de l’or pour protéger votre patrimoine de la dévaluation des devises. Je mets rarement en avant cet avantage car je préfère me concentrer sur l’avantage principal de l’or, à savoir qu’il s’agit qu’une monnaie sans risque de contrepartie.

Les Britanniques, bien inspirés, se sont protégés

Mais l’année dernière, les Britanniques ont pu se rendre compte de l’autre avantage majeur de l’or. Il a protégé ceux qui le possédaient de la chute de la valeur de la livre sterling après le Brexit. Ce fut déjà le cas en 2008. À l’époque, la livre sterling avait fortement baissé par rapport à l’euro. Les Britanniques qui détiennent de l’or n’ont donc pas été impactés par la faiblesse de la livre sterling. (…)

Mais la dévaluation n’est qu’une partie du problème. Pour avoir une bonne vue d’ensemble, il faut également prendre en compte le pouvoir d’achat. On peut le faire en prenant en considération le coût de n’importe quel produit de première nécessité, mais j’aime utiliser l’énergie, qui est la composante essentielle du niveau de vie de chaque individu.

J’ai utilisé le cours du baril de brut en tant que jauge du prix de l’énergie. De 2000 à 2016, le prix du baril de brut a grimpé de 19,03 livres à 43,54 livres sterling. Mais en grammes d’or, le prix du baril a baissé, passant de 3,25 à 1,45 g. Dans cet exemple, l’or a fait bien mieux que de protéger le pouvoir d’achat de son détenteur : il l’a en fait multiplié.

Plus important encore, les résultats de la livre sterling sont similaires pour bien d’autres devises, comme on peut le voir sur le tableau ci-dessous :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La seule différence entre ces devises est la vitesse à laquelle elles se déprécient par rapport à l’or. Elles perdent toutes de leur pouvoir d’achat, mais à un rythme différent.

Conclusions

De tout ceci, nous pouvons en tirer des conclusions importantes pour la gestion de notre patrimoine. On peut le diviser en trois composantes : l’argent (monnaie), le logement et les investissements. Selon moi, le logement, avoir son propre toit, est une nécessité de base, donc je ne le considère pas comme un investissement. Les deux composantes restantes de notre patrimoine sont le cash et les investissements.

Les investissements peuvent revêtir de nombreuses formes, mais le cash n’a qu’un seul objectif : il offre des liquidités. Nous utilisons ces liquidités pour acheter ce dont nous avons besoin, mais aussi pour investir. L’objectif de tout un chacun devrait être de posséder des liquidités qui ne perdent pas leur pouvoir d’achat. Pourtant, toutes les devises énumérées ci-dessus s’affaiblissent.

Posséder de l’argent papier, c’est jouer son futur financier sur un coup de dés. Quelle devise privilégier ? Et pourquoi en posséder davantage que nécessaire pour couvrir vos besoins immédiats ? Les devises papier sont un échec car elles ne conservent pas leur pouvoir d’achat. Il est donc préférable de posséder de l’or et de l’argent. Ce sont les meilleures liquidités, les monnaies les plus fiables.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mer Jan 11 2017, 14:04

.
Citation :
Le prix de l’or sera 300 fois plus élevé qu’en 1971

Publié par Egon von Greyerz le  le 11 janvier 2017

Au début de cette nouvelle année, il est normal d’essayer de prédire quels seront les événements ou tendances probables pour 2017. Un grand nombre d’experts du monde entier vont prédire quelques "nouveaux" événements, comme si beaucoup de choses changeront seulement parce que nous commençons une nouvelle année.

Mais, malheureusement, je vais décevoir tout le monde, car je ne changerai pas de cap sur un seul des sujets abordés dans le passé. Les tendances ne changent pas au début d’une nouvelle année. Les tendances majeures à long terme prennent beaucoup de temps à se développer, voire encore plus pour opérer un véritable reversement.

L'expérience alchimique a débuté en 1913

Ce qui a débuté par la création de la Fed en décembre 1913 a mené à la plus grande expérience alchimique que le monde n’ait jamais connue. L’alchimie est un processus visant à transformer de métaux de base en or. L’alchimie désigne aussi un processus magique de transformation et de création. Le mot alchimie vient du grec et un peu de l’arabe (al-), et signifie simplement "magie noire".

La magie noire, ou l’alchimie, est exactement ce qu'on fait les banquiers qui se sont rencontrés sur Jekyll Island pour créer la réserve fédérale américaine. Cette banque se voudrait être la banque centrale des États-Unis, et elle serait la propriété de banquiers privés, pour leur propre bénéfice. Ce complot extrêmement astucieux et sournois a calqué les conseils de Mayer Amschel Rothschild qui, cent ans plus tôt, avait déclaré : "Donnez moi le contrôle sur la monnaie d'une nation, et je n'aurai pas à me soucier de ceux qui font ses lois."

À partir de 1914, l’expérience alchimique consista à changer du papier en monnaie. Cette mine d’or d’impression monétaire et de création de crédit, qui dure depuis près de cent ans, a failli prendre fin brutalement durant la Grande crise financière de 2006-2009. Le système financier était au bord du gouffre en 2007, mais les banquiers n’allaient pas abandonner si facilement leur "très fructueuse" expérience alchimique. Les banques d’investissement virtuellement en faillite, telles JP Morgan et Goldman Sachs, ont montré à la Fed, et donc aux autres banques centrales, ce qu’elles avaient à faire pour sauver le système, et une autre dose massive de magie noire fut créée, à hauteur d’environ 25 000 milliards $. Les banquiers ont ainsi pu sauver leur empire financier mondial et garder le contrôle de la monnaie.

Les réservoirs sont maintenant vides

Depuis le début de la crise en 2006, la dette mondiale a augmenté de 70%. Le problème réside dans le fait que, dans la plupart des pays occidentaux, il faut plusieurs dollars de dette supplémentaire pour produire un seul dollar de PIB. Le monde n’a plus d’essence et il semble que nous sommes sur le point d’en prendre conscience. Le monde commence à réaliser que le système financier reposant sur cette expérience alchimique est en fait une fraude massive que les banquiers dirigent impunément depuis très longtemps. Mais il n’y a pas que les banquiers qui soient concernés. Avec leur puissance financière, ils ont "acheté" des gouvernements, des industries et des médias. La puissance de l’argent, bien que complètement fictive, leur a donné le contrôle total de l’ensemble du système occidental.

Mais, malheureusement, toute bonne chose a une fin, surtout si elle est basée sur des principes frauduleux – car l’alchimie ne fonctionne pas, vu qu’il est impossible de créer de la richesse pour un pays entier ou pour le monde en imprimant simplement des morceaux de papier. Cela marche pour ceux qui sont proches des planches à billets, car ils peuvent utiliser cette monnaie avant qu’elle ne perde toute sa valeur. Le plus triste est que les gens pensent que ce système vaut mieux que les autres. Ceux ayant réussi à élever leur standard de vie ne réalisent pas que cela n’est pas dû à une amélioration réelle de la productivité, mais principalement au fait que la dette mondiale est passée de presque zéro, il y a une centaine d’années, à 230 000 milliards $ aujourd’hui. Ce chiffre astronomique comprend les dettes personnelles, qui ne peuvent pas être remboursées, et les dettes gouvernementales, qui ne seront jamais remboursées. De plus, il y a plusieurs millions de milliards de dollars d'actifs non capitalisés et des produits dérivés.

Un ralentissement séculaire majeur se profile

Cela fait plus de dix ans que la crise a débuté et, à en juger par l’optimisme des marchés financiers, surtout celui des actions, il semble que cette récente crise financière était bénigne. Peu de gens réalisent que la crise de 2006-2009 n’était qu’une répétition, et que la vraie crise débutera probablement très bientôt. J’ai souligné à maintes reprises les différents risques avec la dette souveraine, le système bancaire, et tous les marchés d’actifs en bulle, comme les actions, les obligations et l'immobilier. Ajoutez-y les sérieux risques géopolitiques, les risques de troubles sociaux et les cyber-guerres, et nous obtenons une cocktail qui pourrait infliger de sérieux dommages au monde, dès 2017, et qui pourraient durer entre cinq et huit ans, voire beaucoup plus longtemps.

Lorsque vous êtes sur le marché du travail depuis plus de cinquante ans, vous accumulez beaucoup d’expérience. Vous voyez l’éternel optimisme de l’humanité, mais vous expérimentez aussi un pessimisme qui est bien plus important encore. Je me souviens d'avoir commencé à travailler pour une société de vente au détail, Dixons Group Plc, en 1972. J’ai reçu mes premières options sur la société, à 136 pence. À la fin de 1974, suite à un krach sévère du marché boursier, les parts de Dixon chutèrent de 93% ! La société était solide financièrement et rentable. Mais le pessimisme était extrême. Il y avait des grèves nationales, de l’électricité que trois jours par semaine, et la plupart des gens croyaient que cette situation désastreuse durerait éternellement. Évidemment, la situation s'est retournée et nous avons fait de Dixons une société du FTSE 100 et le leader des ventes au détail de produits électroniques au Royaume-Uni.

Depuis 1972, j’ai connu quatre corrections majeures du marché supérieures à 40%. Suite à la première, qui s’est terminée avec le Dow Jones à 570, le marché américain a maintenant grimpé à un sommet de 19 987, il y a quelques jours. Après chaque chute, les pouvoirs en place ont appliqué leur magie noire. Cela inclut les interventions de la Plunge Protection Team, des manipulations de taux d’intérêt, de l’impression monétaire et autres astuces pour stimuler le marché boursier. Mais l’investisseur en Bourse, lui, y a trouvé son compte. Le marché a été multiplié par 35 sur une période de 42 ans. Cela représente un taux de croissance annuel composé de près de 9%. Cela signifie qu’en moyenne, un investisseur en Bourse a doublé son argent tous les huit ans. Un investissement de 25 000 $ en 1974 vaudrait aujourd’hui 875 000 $.

L’or a été multiplié par 30 depuis 1971… il le sera probablement par 300

Les actions et les obligations ont été des investissements très avantageux. Mais qu’en est-il de cette relique barbare, l’or ? Il s’agit de l’investissement compris par le moins de gens et que les banquiers et conseillers financiers évitent à tout prix. Cet investissement mal-aimé a vu sa valeur multiplier par 30 depuis 1971. N’oubliez pas que, au contraire du marché boursier, l’or est loin de son pic de 1 920 $ en 2011. À ce moment là, l’or avait atteint 55 fois le prix de 1971. Depuis 1999, le Dow Jones a perdu 62% par rapport à l’or. Très peu d’investisseurs et aucun conseiller en investissement ne savent cela. Ils ne réalisent pas, non plus, que les marchés boursiers sont dans une tendance baissière séculaire à long terme face à l’or. Cette tendance ne s’arrêtera pas avant que les actions ne chutent de 90% supplémentaires par rapport à l’or, d’ici quelques années. Cela ramènera le ratio Dow/or à 1 pour 1, son niveau de 1980.

Avant la fin du prochain marché haussier, l'or aura été multiplié par 300 depuis 1971, en monnaie d’aujourd’hui. Cela nous donnera un prix de l’or à plus de 10 000 $, voire bien plus en monnaie hyper-inflationniste.

La magie noire des données économiques gouvernementales

La magie noire, ou l’alchimie, ne s’arrête pas à l’impression monétaire ou à la manipulation des marchés et des taux d’intérêt. Non, comme les déficits gouvernementaux augmentent et que le chômage réel atteint des niveaux vus pour la dernière fois durant la Grande dépression, toutes les données économiques doivent aussi être maquillés ou manipulés, afin de dépeindre un tableau tout rose de l’économie. Il est intéressant de voir que cette manipulation si évidente des données économiques est totalement acceptée par les analystes économiques, les médias et des lauréats de prix Nobel.

Il n’y a pas d’analyse sérieuse des données économiques de nos jours. Tout ce que la machine de propagande gouvernementale émet est accepté comme véridique. Le fait que le chômage réel soit de 22%, et non de 5%, ou que les salaires réels soient en déclin depuis des décennies, ou que l’inflation réelle soit considérablement plus élevée, ou que le PIB réel, ajusté à l’inflation réelle, soit à la baisse, et non à la hausse… tout cela est ignoré. Les ajustements apportés par les gouvernements à toutes ces données sont gobés par tout le monde, sans se poser de questions.

L’implosion des bulles débutera en 2017

Qu’arrivera-t-il en 2017 ? Trump va t'il changer quelque chose ? Évidemment, Donald Trump ne peut rien changer. Comme je l’ai dit au début, le chemin a été tracé il y a cent ans, et il ne peut être modifié par un président ou tout autre individu. Les présidents et les leaders sont des instruments de leur époque. Le leader adéquat pour mener à bien ce que dicte le cycle économique sera toujours élu, qu’il s’agisse d’un Carter, d’un Reagan ou d’un Trump. Aujourd’hui, le monde est proche d'un tournant dans tous les marchés en bulle, d'un effondrement des marchés de crédit, d'une montée en flèche des taux d’intérêt, d'une augmentation de dépenses déficitaires et d'un échec du système financier. Trump sera probablement l’instrument ou le catalyseur de ces événements. Ses propositions de dépenses en infrastructure, de baisses d’impôt et de tarifs douaniers constituent un bon départ pour déclencher tous ces risques.

Personne ne doit se fier au cash ou mettre son argent en banque

Très peu d’investisseurs se sont préparés pour ce tournant qui débutera probablement en 2017. Personne n'est préparé à ce que les gouvernements du monde entier font pour contrôler l'argent des gens. Pays après pays, cela devient presque un crime de détenir ou d'effectuer des transactions en espèces. Il y plusieurs raisons : il est alors plus facile de contrôler les gens et leurs dépenses, et cela rend l'évasion fiscale presque impossible. Mais la raison principale est d’empêcher l’effondrement du système financier. S’il n’y a plus de cash, cela rend impossible un bank run. Il n’y aura plus d’argent dans les distributeurs automatiques. Et tout transfert électronique peut être facilement stoppé.

Jusqu’à présent, l’or et l’argent ne sont pas contrôlés dans les pays occidentaux. Le gouvernement indien menace maintenant de confisquer l’or… Dans un pays où la détention privée d’or est plus répandue que partout ailleurs au monde, la confiscation de leur or entraînerait une révolution et une guerre contre le gouvernement. Il est possible que l’étape ultime consiste à rendre obligatoire la déclaration de propriété d’or physique. Certains pays pourraient aller jusqu’à la confiscation. Je doute que cela arrive en Occident, mais le risque existe. Il serait bien plus facile de taxer les actifs des riches. Mais la possibilité que cela arrive rend encore plus essentielle la détention d’or physique pour préserver sa richesse, hors de son pays de résidence et hors du système bancaire, dans une juridiction où il existe une forte tradition de l’or. La Suisse, qui produit plus de 60% des lingots d’or au monde, et qui a une tradition d’épargne dans l’or, ne confisquera certainement pas le métal précieux. La Suisse est aussi une des plus anciennes démocraties au monde, un pays où l'état de droit s'applique.

Le monde entre maintenant dans une période très incertaine, et il risque fort d’y avoir des chambardements politiques, économiques et financiers. Il est maintenant essentiel de prendre des mesures face à ces risques, ce qui signifie ne pas être trop exposé au système bancaire et détenir de l’or physique et de l’argent, dans le but d’être protégé et de détenir de l’assurance.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le réveil obligatoire (obligataire) va être vachement brutal pour les assoupis de la conscience, pour les illusionnés de la "richesse monnaie de singe" ...!

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mer Mar 15 2017, 07:36

.
En l'espace de 15 ans, voici le résultat :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   Mer Mar 15 2017, 07:55

.
« Combien vaudrait le nouveau franc en cas de sortie de l’euro ?? »
Charles Sannat / 15 mars 2017  

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Bon. Voilà une question que vous êtes très nombreux à me poser. De plus en plus nombreux à me poser même. Et plus nous allons avancer vers les élections, plus cette question sera vraisemblablement prégnante.

Combien, donc, un éventuel nouveau franc vaudrait-il ?

Aurions-nous à faire à un cataclysme financier ?

La France s’effondrerait-elle ?

Entrerions-nous dans un indescriptible chaos monétaire ?

Essayons, à défaut d’avoir raison et de certitudes, de réfléchir un peu à tout cela ensemble.

Premièrement… la valeur du nouveau franc par rapport à quoi ?

Oui, par rapport au dollar ? Au franc suisse ? Ou par rapport à l’euro ? Par rapport à l’euro me diriez-vous, car notre dette est libellée en euros.

Comme je l’ai déjà expliqué, 97 % de notre dette est soumise au principe de la « Lex Monetae ». En clair, nous remboursons notre dette dans notre monnaie. Aujourd’hui, l’euro ; demain, le nouveau franc.

Revenons à nos moutons.

Croyez-vous un seul instant que si un pays comme la France sort de l’euro, l’Allemagne va poursuivre une union monétaire avec des pays encore plus pauvres et encore plus endettés comme la Grèce, l’Italie, ou le Portugal ?

La probabilité que l’union monétaire survive à une sortie de la deuxième économie est très faible, pour ne pas dire inexistante !

Dans une telle hypothèse, le nouveau franc ne serait donc plus coté face à un euro qui n’existerait plus, il ne risquerait donc pas de baisser ! Enfin, notre dette ne pourrait plus être exigible dans une monnaie qui elle non plus n’existe plus !

Le nouveau franc trouverait donc un cours d’équilibre par rapport à d’autres devises. D’abord européennes évidemment mais aussi étrangères, comme le dollar américain… ou le yuan chinois !

Est-ce que notre monnaie baisserait beaucoup par rapport à ces deux devises ?

Sans doute pas trop pour la simple et bonne raison que les Américains, comme les Chinois, jouent tous à déprécier leur devise à intervalle régulier.

Plus clairement dit, ni les Américains ni les Chinois ne laisseraient leur devise trop s’apprécier, ce qui viendrait réduire leurs exportations et donc leur croissance. Pour preuve, ils le font déjà tous ! Des Japonais aux Américains, tout le monde joue à baisser la valeur des devises pour tenter de se créer un avantage concurrentiel.

Deuxièmement… imaginons que l’euro survive à la sortie de la France !

L’Allemagne et les Pays-Bas (qui rêvent de sortir de l’euro) tirent la valeur de l’euro vers le haut. Le très haut même.

La Grèce et Chypre vers les abysses !

L’Italie, l’Espagne et le Portugal tirent, eux, l’euro vers le bas.

La France, traditionnellement, a toujours eu la valeur de son franc entre les pays du Sud et ceux du Nord.

Une zone euro sans la France, qui est la deuxième économie tout de même, mais avec tous les pays du Sud pourrait paradoxalement voir la valeur de sa monnaie euro baisser un peu face à un nouveau franc qui, lui, serait :
– d’une part débarrassé du carcan de l’euro et le spectre de la faillite pourrait s’éloigner car nous pourrions à nouveau battre monnaie ;
– d’autre part, la France étant sortie, il y aurait une énorme prime de risque sur l’euro dont personne ne voudrait car finalement il serait en train de se décomposer !

Au bout du compte, dans un tel scénario, les investisseurs risquent de préférer du nouveau franc d’une France déjà sortie de l’euro, ce qui donne de la visibilité, au risque de détenir une monnaie dont on ne sait pas quel sera le prochain déserteur le lendemain et qui risque d’exploser et de ne plus rien valoir d’un instant à l’autre !

Logiquement, le franc devrait donc… contre toute attente et à rebours de toute la propagande… s’apprécier !

Troisièmement… c’est le retour à chaque monnaie nationale !

C’est le dernier grand cas, imaginons que l’Espagne retrouve sa nouvelle « peseta », l’Italie sa nouvelle « lire », le Portugal son nouvel « escudo » etc., etc., que vaudrait le franc ?

Assez simple !

Comme autrefois !

Le franc vaudrait plus que les monnaies espagnoles, italiennes, grecques, chypriotes ou encore portugaises.

Il vaudrait, comme jadis, moins que le franc suisse, que le nouveau mark allemand ou la future monnaie des Pays-Bas.

Nous aurions vraisemblablement la 3e ou 4e plus forte monnaie d’Europe !

Alors ce ne serait pas le chaos ?

Eh bien il se peut même que contre toute attente, le futur franc, au lieu de voir sa valeur s’effondrer, voit sa valeur augmenter.

Ho, rassurez-vous, cette appréciation serait à mon avis de courte durée, car notre « classe » politique, bien peu élégante, risque de se mettre à aimer immodérément sa nouvelle planche à billets de la Banque de France et risque d’en abuser évidemment.

Pourquoi ? Parce qu’il faudra bien payer la dette.

Et pour payer la dette il n’y aucun secret !

Soit vous imprimez de la monnaie autant que nécessaire, soit vous ruinez les épargnants ! Politiquement parlant, ruiner les épargnants a toujours été moins risqué !

Et pour vous protéger, il n’y a aucun secret non plus ! Vous pouvez rejoindre le club des « STRATÉGISTES ». Plus de renseignements ici.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'argent et le royaume de DIEU   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'argent et le royaume de DIEU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Conférences, Retraites, Pélérinages et groupes de prières-
Sauter vers: