VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM
Bienvenue !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique Romain sous la protection de Saint Michel Archange !

La reproduction du contenu de ce site est permise, à la condition d'en citer la provenance, y incluant l'adresse de notre site, http://nouvellejerusalem.forumactif.com/

Merci !
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM

Forum Catholique sous la protection de Saint-Michel
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  ForumForum  

Partagez | 
 

 Les loups sont à l'attaque !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Les loups sont à l'attaque !   Mer Juin 04 2014, 19:28

Savez-vous que le traité transatlantique a été signé juste avant les élections européennes et que nous, peuples d'Europe nous sommes littéralement jeté en pâture aux loups ?


Négociations secrètes :
Les travaux se font dans le plus grand secret et les citoyens ne peuvent avoir accès aux documents préparatoires. Ce privilège est réservé aux seuls représentants des consultants des firmes multinationales.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Zone_de_libre-%C3%A9change_transatlantique


Désormais, tel que je le perçois les lois "états-uniennes" vont s'imposer chez nous ce qui donne de suite :

SCANDALE ! L’Europe finit par plier : Les États-membres pourront autoriser les OGM !
http://resistanceauthentique.wordpress.com/2014/06/03/scandale-leurope-finit-par-plier-les-etats-membres-pourront-autoriser-les-ogm/

10 milliards de dollars d'amende pour BNP-Paribas: le bras de fer France-USA
Pourquoi au fait ?
http://www.sudouest.fr/2014/06/04/10-milliards-de-dollars-d-amende-pour-bnp-paribas-le-bras-de-fer-france-usa-1575590-705.php

CODEX ALIMENTARIUS
http://laparousiedejesus.centerblog.net/2272-codex-alimentarius

Des loups démoniaques qui n'attendaient que le signal, la signature pour se lancer à l'assaut de la "bête européenne"

L'EUROPE a renié JESUS CHRIST jusque dans ses racines chrétiennes !
Elle n'est plus dans l' ESPRIT SAINT, dans la PROTECTION DIVINE,
Elle est jetée en pâture au loups et ils ne vont pas se gêner ...

Qui reste encore pour tenir le flambeau de la résistance ?
Quelques éveillés du monde !!! Mais que peuvent-ils ?
Déjà la plupart des européens se résignent à la nouvelle donne, se soumettent ... tant qu'ils reçoivent encore un petit "nonos" !!!

La question principale est maintenant pour les chrétiens, les chrétiens authentiques, ceux qui conforment leur vie à l' EVANGILE :
ET POUR VOUS, QU'EN EST-IL ?

Je ne parle bien sur, pas pour tous les chrétiens baptisés, juste la fine fleur des Cieux !

- Du poison, ils peuvent nous en donner à avaler autant qu'ils veulent ... il ne peut nous faire du mal !
- Nous piller, ils sont obligé de se limiter dans le vol légalisé ... comme un peu nous suffit, avec l'aide de Dieu on passe outre !

Maintenant au niveau des lois humaines nous nous devons de nous soumettre ... donc pas de conflit possible !
Par contre en tant que SERVITEURS du ROYAUME DES CIEUX nous avons le "devoir de VERITE"
Le mal sait y faire pour se cacher !
Nous, par une simple prière si elle est vraiment ajustée à la Ste Volonté de Dieu, possédons un POUVOIR quasi infini !

Puisque le Seigneur nous demande dans les Evangiles :
QUE VEUX-TU QUE JE FASSES POUR TOI ?

J'ose répondre :
- SEIGNEUR DIEU et PÈRE, en ces temps de dévoilement total en lesquels nous sommes entrés, je te demande humblement que tous ceux (peu importe qui ils sont) qui osent ainsi bafouer aussi effrontément le droit le plus élémentaire de l'homme que tu as créé à ton image ... ne puissent plus se cacher ne serais-ce derrière quelque infime petite particule d'atome ou d'esprit ... qu'ils révèlent au devant de toute l'humanité leur vrai visage ... que chaque homme sur Terre puisse les reconnaître pour ce qu'ils sont, sans aucune exception de quelque ordre que ce soit ...
- SEIGNEUR DIEU et PÈRE, glorifie le CORPS de Ton FILS UNIQUE, l' EGLISE SAINTE ! Amen


André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les loups sont à l'attaque !   Jeu Juin 05 2014, 06:53

Ce jour dans l'office des lectures :

http://www.aelf.org/office-lectures


LETTRE DE S. BONIFACE

L'Église, qui navigue comme un grand vaisseau sur la mer de ce monde, qui en cette vie est battue par les flots d'épreuves de toute sorte, l'Église ne doit pas être abandonnée, mais gouvernée.

Nous en avons l'exemple chez les premiers pères : Clément, Corneille et beaucoup d'autres à Rome, Cyprien à Carthage, Athanase à Alexandrie, qui, sous les empereurs païens, gouvernaient le navire du Christ, ou plutôt son épouse très chère, l'Église, en enseignant, en défendant la vérité, en peinant et en souffrant jusqu'à répandre leur sang.

En considérant ces hommes et ceux qui leur ressemblent, je suis plein d'effroi, crainte et tremblement me pénètrent et je suis comme enveloppé par les ténèbres de mes péchés. Je voudrais bien abandonner entièrement le gouvernail de l'Église qui m'a été confié, si je pouvais trouver une approbation dans les exemples des Pères ou dans la Sainte Écriture.

Aussi, puisqu'il en est ainsi et que la vérité ne peut se fatiguer, se laisser vaincre ni se tromper, que notre âme fatiguée se réfugie auprès de celui qui dit par la bouche de Salomon : Mets ta confiance dans le Seigneur de tout ton cœur et ne t'appuie pas sur ta propre sagesse. Dans toutes tes démarches, pense à lui, et il dirigera tes pas. Et ailleurs : Le nom du Seigneur est une tour fortifiée. Le juste qui s'y réfugie sera sauvé.

Restons fermes dans la justice et préparons nos âmes à l'épreuve, pour attendre que le Seigneur nous soutienne, et disons-lui : D'âge en âge, Seigneur, tu es resté notre refuge.

Mettons en lui notre confiance, car c'est lui qui nous a imposé ce fardeau. Ce que nous ne pouvons porter par nous-mêmes, portons-le par lui qui est tout-puissant et qui dit : Mon joug est facile à porter et mon fardeau léger.

Restons fermes dans le combat au jour du Seigneur, car des jours d'angoisse et d'oppression sont venus pour nous. Si Dieu le veut, mourons pour les saintes lois de nos pères, afin d'obtenir avec eux l'héritage éternel.


Ne soyons pas des chiens muets, ne soyons pas des guetteurs silencieux, ne soyons pas des mercenaires qui fuient devant le loup, mais des pasteurs attentifs, veillant sur le troupeau du Christ, prêchant aux grands et aux petits, aux pauvres et aux riches, le dessein de Dieu, aux hommes de toute condition et de tout âge, autant que Dieu nous en donnera le pouvoir, à temps et à contre-temps, ainsi que saint Grégoire nous l'a prescrit dans son livre sur la charge pastorale.
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les loups sont à l'attaque !   Jeu Juin 05 2014, 19:17

Une coalition d’organisations de la société civile de toute l’UE rejette les négociations sur le traité de libre-échange

http://www.printfriendly.com/print?url=http%3A%2F%2Fwww.blogapares.com%2Fcoalition-dorganisations-societe-civile-lue-rejette-les-negociations-traite-libre-echange%2F

par El Don       Vu sur Via Campesina

Plus de 120 organisations accusent les négociations sur le TAFTA de favoriser les intérêts des grandes entreprises. Dans une déclaration conjointe publiée aujourd’hui, une coalition de 120 organisations de toute l’UE exige un changement radical dans les négociations sur le traité de libre-échange UE/USA, alors que se déroule du 19 au 23 mai, à Arlington (USA), le cinquième cycle de ces négociations.

Organisations de défense de l’environnement, mouvements sociaux, associations de consommateurs, organisations de défense de la démocratie, syndicats… tous s’opposent au Partenariat Transatlantique de Commerce et d’Investissement/PTCI/TTIP ou TAFTA, acronyme anglais pour « Traité de libre-échange transatlantique », qui privilégie les intérêts des sociétés transnationales.

Cet accord porte sur des questions aussi diverses que la sécurité sanitaire des aliments, les droits numériques, les normes en matière de droit du travail, de protection sociale et environnementale. Cette déclaration insiste sur les aspects inacceptables du traité et des négociations en cours et propose les solutions voulues par les organisations de la société civile européenne. Ces organisations rejettent :

l l’opacité et le caractère non-démocratique des négociations sur le TAFTA

l l’assouplissement des normes prévu par cet accord

l le mécanisme de règlement des différends investisseur-Etats (ISDS) permettant aux sociétés transnationales de porter plainte contre l’UE ou l’un de ses états membres

l la structure de gouvernance non-démocratique proposée, avec un Conseil de Coopération Règlementaire, pour une « harmonisation » progressive des règlementations et procédures

Johannes Lauterbach, d’Attac Allemagne, estime que « le TAFTA favorise le contrôle et les droits des entreprises au détriment du contrôle démocratique et des droits des peuples. Ce traité menace de porter sur des questions très diverses. C’est en unissant nos différentes luttes et en offrant une vision d’ensemble que nous donnerons à notre coalition pan-européenne toute sa force. »

C’est le gouvernement américain et la Commission européenne, au nom de ses états membres, qui sont en charge des négociations sur le TAFTA. Les barrières douanières s’appliquant au commerce de marchandises entre les Etats-Unis et l’UE étant déjà faibles, le TAFTA vise surtout à enfoncer le clou en assouplissant les normes, règlementations et procédures d’approbation en matière de santé et de sécurité – ces protections étant perçues par les partisans et négociateurs du traité comme des « entraves au commerce ». La coalition d’organisations de la société civile met particulièrement en garde contre le mécanisme de règlement des différends investisseur-Etat (ISDS) proposé et la menace qu’il fait peser sur la gouvernance démocratique.

Pour Geneviève Savigny, de la Coordination Européenne du mouvement paysan La Via Campesina (ECVC), « l’objectif est clair : abaisser les règlementations en vigueur au profit des multinationales. La plupart des agriculteurs verront leurs revenus diminuer et de plus en plus de petits exploitants seront contraints de quitter leurs terres. Quant aux consommateurs, ils seront plus vulnérables, se retrouveront avec du bœuf aux hormones et des OGM dans leur assiette, sans pouvoir dire quoi que ce soit. »

Wolf Jäcklein, du syndicat CGT, explique que « la création d’un marché commun transatlantique est la clé de voûte d’un programme ambitieux de libéralisation des économies sur les deux rives de de l’Atlantique. Or le TAFTA risque de reproduire les erreurs du Traité de Rome, à savoir : l’UE s’est transformée en usine à gaz qui met les travailleurs de ses états membres en concurrence les uns avec les autres et contribue fortement au dumping social. »

« Au moment où d’autres pays abandonnent le mécanisme de règlement des différends invesitisseur-Etat, la Commission européenne – à la solde des multinationales – tente de nous l’imposer de manière irréversible. Or l’ampleur du mouvement de résistance face à ce mécanisme (organisations non-gouvernementales, écologistes, associations de consommateurs, syndicats, gouvernements…) montre bien que l’ISDS est un mécanisme inacceptable, » renchérit Linda Kaucher de la campagne StopTTIP UK.

La coalition exige une refonte du traité, pour que la priorité soit donnée à la population et à l’environnement, avec au minimum : l’organisation de négociations démocratiques et transparentes, la suppression de tout mécanisme de règlement des différends investisseur-Etat et autre conseil de coopération règlementaire, le non-assouplissement des normes, le refus d’une dérèglementation ou privatisation accrue du service public, la promotion d’une agriculture respectueuse de l’environnement et le maintien de l’autorité politique des pouvoirs publics.

« Nous rejetons en bloc ce TAFTA et l’idée selon laquelle une libéralisation accrue serait profitable à l’environnement ou à l’économie. Ce dont l’Europe a besoin, c’est de meilleurs filets de protection sociale, de plus d’actionnariat public, de normes plus élevées, de plus de droits humains et de droits des animaux et d’une meilleure protection de l’environnement », estime Joe Mobbs du collectif français Les Engraineurs.


================================================================================


Traiter le traité



http://www.google.fr/webhp?source=search_app
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les loups sont à l'attaque !   Ven Juin 06 2014, 11:02


La plus grande démoncrassie du monde est en train de venir en europe prendre tous pouvoirs !

http://echelledejacob.blogspot.fr/2014/06/la-plus-grande-demoncrassie-du-monde.html

Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les loups sont à l'attaque !   Ven Juin 06 2014, 13:02

L'Europe se soumet au droit états-unien

Jean-Claude Paye

http://fr.sott.net/article/21675-L-Europe-se-soumet-au-droit-etats-unien

C'est avec une grande hypocrisie que les gouvernements européens prétendent avoir donné un mandat à la Commission européenne pour négocier le Partenariat transatlantique avec Washington dans le respect du droit européen. En réalité, comme lors des précédents de Swift, des données relatives aux passagers aériens et de la lutte contre la fraude fiscale, la Commission a instruction de suspendre les lois européennes dans les relations avec les États-Unis. Dès lors, la négociation revient à déterminer les domaines dans lesquels les Européens ne seront plus protégés par leurs États.

Les deux hauts-fonctionnaires qui négocient à huis-clos l’accord TTIP : Dan Mullaney et Ignacio García Bercero.

La Belgique et les États-Unis viennent de conclure un accord en vue d'appliquer en Belgique, une loi américaine luttant contre la fraude fiscale, le Foreign Account Tax Compliance Act (FACTA). La signature de l'accord a eu lieu le 23 avril 2014. Plusieurs pays, tel le Royaume-Unis, la France, l'Allemagne et le Japon ont déjà signé avec les USA un accord, appliquant cette loi sur leur sol. À partir du 1er janvier 2015, les établissements financiers devront déclarer à Washington les mouvements d'un compte détenu par un citoyen US. Dès lors que le montant dépasse les 50 000 dollars ou qu'un certain nombre de mouvements ont lieu avec le territoire états-unien, la banque doit établir un rapport précis des entrées et sorties de fonds. Si une banque ne se soumet pas à cette procédure, toutes ses activités aux USA seront sur-taxées à hauteur de 30 %. La sanction peut aller jusqu'au retrait de la licence bancaire aux États-Unis.


Le 14 novembre 2013, Pierre Moscovici, ministre français de l’Économie et des Finances, et Charles Rivkin, ambassadeur des États-Unis en France, ont ratifié l’application en France de la loi états-unienne FACTA. L’Union européenne n’a signé de document similaire que six mois plus tard.

Ces accords signés par les pays membres de l'UE avec l'administration Obama violent les lois nationales de protection des données personnelles, ainsi que Directive 95/46/CE du Parlement européen et du Conseil, du 24 octobre 1995, « relative à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données », directive intégrée dans le droit de tous les États membres. L'application de FACTA sur le sol de l'ancien continent viole le droit national des pays européens, ainsi que le droit de l'UE. Ces législations ne sont pas supprimées, mais suspendues. Il convient de ne pas en tenir compte dans les relations avec les États-Unis.

De précédents accords légalisant la capture par les autorités US des données des ressortissants européens procédaient de même. Depuis les attentats du 11 septembre 2001, Swift, société états-unienne de droit belge avait transmis clandestinement, au département du Trésor US, des dizaines de millions de données confidentielles concernant les opérations financières de ses clients. Malgré la violation flagrante des droits, européen et belge, cette capture n'a jamais été remise en cause. Au contraire, l'UE et les USA ont signé plusieurs accords destinés à la légitimer [1].

Swift était soumise au droit belge et à celui de la communauté européenne, du fait de la localisation de son siège social à La Hulpe. Cette société était soumise également au droit US du fait de la localisation de son second serveur sur le sol des États-Unis, permettant ainsi à l'administration US de se saisir directement des données. Ainsi, la société a choisi de violer le droit européen, afin de se soumettre aux injonctions de l'exécutif états-unien. Or, depuis fin 2009, les données Swift inter-européennes ne sont plus transférées aux États-Unis, mais sur un second serveur européen. Mais, si Washington n'a plus accès directement aux données, celles-ci lui sont transmises, à sa demande, en « paquets » et lui seul maîtrise techniquement le processus de traitement des informations. De plus, à peine, les accords signés, les États-uniens ont posés de nouvelles exigences. L'administration US avait déjà déclaré en 2009 « que les transactions entre les banques européennes et américaines (sic) devraient être captées, sans qu'il y ait une nécessité avérée. »

De même, l'UE ne s'est jamais opposée à la remise des données PNR par les compagnies aériennes situées son le sol. Les informations communiquées comprennent les noms, prénoms, adresses, numéros de téléphone, dates de naissance, nationalités, numéros de passeport, sexes, mais aussi les adresses durant le séjour aux USA, les itinéraires des déplacements, les contacts à terre, ainsi que des données médicales. Y sont reprises des informations bancaires, tels les modes de paiement, les numéros de la carte de crédit et aussi les comportements alimentaires permettant de révéler les pratiques religieuses. L'initiative unilatérale US, de se saisir de ces données, a automatiquement été acceptée par la partie européenne qui a du suspendre ses législations afin de répondre aux exigences d'outre-Atlantique

Dans les deux cas, passagers aériens et affaire Swift, la technique est identique. En fait, il ne s'agit pas d'accords juridiques entre deux parties, entre deux puissances formellement souveraines. Il n'existe qu'une seule partie, l'administration US qui, dans les faits, s'adresse directement aux ressortissants européens. Dans les deux textes, le pouvoir exécutif états-unien réaffirme son droit de disposer de leurs données personnelles et exerce ainsi directement sa souveraineté sur les ressortissants de l'UE.

La primauté du droit états-unien sur le sol européen est aussi un des enjeux des négociations de la mise en place d'un grand marché transatlantique, le Partenariat transatlantique pour le commerce et l'investissement (Transatlantic Trade and Investment Partnership - TTIP).

Session annuelle du Conseil d’administration du Cirdi (Tokyo, 12 octobre 2012).

Session annuelle du Conseil d'administration du Cirdi (Tokyo, 12 octobre 2012).

Grâce au TTIP, les entreprises US pourront, au nom de la libre concurrence, porter plainte contre un État qui leur refuse des permis d'exploitation de gaz de schiste ou qui impose des normes alimentaires et des standards sociaux. Ce système de règlement des différends pourrait permettre aux États-uniens de faire tomber des pans entiers de la régulation européenne en créant des précédents juridiques devant cette justice US privée. Le principe d'introduire un tel mécanisme a en effet été accepté par les Européens dans le mandat de négociation, délivré à la Commission, en juin 2013, par les ministres du Commerce européens. L'instance privilégiée pour de tels arbitrages est le Centre international de règlement des différends liés à l'investissement (Cirdi), un organe dépendant de la Banque mondiale, basé à Washington, dont les juges, les avocats d'affaire ou les professeurs de droit, sont nommés au cas par cas : un arbitre désigné par l'entreprise plaignante, un par l'État de Washington, et le troisième par la secrétaire générale du Cirdi [3].

Si cette procédure, partiellement acceptée, entre en jeu dans le cadre du futur grand marché transatlantique, le droit européen s'effacera une fois de plus, ici devant une juridiction privée placée sur le sol US, dans laquelle la partie étasunienne jouera un rôle déterminant.
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les loups sont à l'attaque !   Sam Juin 07 2014, 04:36

Reçu hier par mail !

Citation :

Bonjour,

Depuis des mois vous défendez courageusement la Vie et vous alertez sans relâche l’opinion publique sur les centaines de milliers d’enfants sacrifiés chaque année à cause de la loi Veil.

Mais face aux offensives répétées du lobby pro-avortement, vous vous demandez parfois : mon engagement change-t-il vraiment quelque chose ? Est-il utile ?

Eh bien j’ai une bonne nouvelle pour vous : oui, votre détermination a été décisive !

Car, grâce à vous, nous avons envoyé le rapport Estrela aux oubliettes.

Ce texte liberticide prévoyait d’imposer définitivement l’avortement à toute l’Europe !

Fermez les yeux et imaginez un instant la situation si nous étions restés les bras croisés à ne rien faire…

… pour pouvoir revenir sur la sinistre loi Veil, la France serait contrainte de modifier sa constitution ou de quitter l’Union Européenne.

les pays européens qui protègent la Vie – comme Malte ou la Pologne – seraient obligés de légaliser l’avortement sans restriction. Ce serait la fin de toute alternative au niveau européen !

le débat sur l’avortement serait totalement tabou et aucune voix en faveur des enfants à naître ne pourrait plus s’exprimer.


Mais ce cauchemar pourrait encore devenir réalité.

Car, les zélateurs de l’avortement ne s’avouent pas vaincus et vont repartir à l’offensive.

Conscients de la montée en puissance des revendications pro-vie dans les pays européens, ils vont maintenant tenter d’imposer leurs projets mortifères par le haut, loin de la vigilance des peuples... en agissant auprès des nouveaux membres du Parlement européen et de la Commission.


Aussi, pour détruire leur propagande et bloquer leurs assauts, nous devons être davantage présents à Bruxelles et pouvoir agir au plus vite auprès des institutions européennes. Aidez-nous par un don à disposer des moyens de le faire : directement par carte bancaire sécurisée via PayPal en cliquant ICI ou bien par chèque bancaire (voir Post-Scriptum).

Nous sommes en effet face à une stratégie coordonnée et totalitaire visant à interdire toute remise en cause de l’avortement.

Jugez-en par vous-même :

· En Irlande, la légalisation de l’avortement a été votée par un Parlement aux ordres des lobbies malgré une vigoureuse opposition populaire.

· En Espagne, le gouvernement Rajoy est sous le feu de la critique des institutions internationales pour vouloir protéger davantage la vie à naître, conformément à l’engagement qu’il avait pris devant le peuple lors des dernières élections.

· En France, le gouvernement socialiste vient de faire voter une loi supprimant toute « justification » pour recourir à l’avortement et renforçant le délit d’entrave à l’IVG.

Demain, les coups les plus sournois – et donc les plus redoutables – vont partir du Parlement européen et de la Commission.

Savez-vous que le Parti Socialiste Européen, dont le leader Martin Schultz pourrait être le prochain Président de la Commission européenne, a fait de l’obligation du droit à l’avortement dans tous les pays de l’UE un de ses principaux chevaux de bataille ?

Quant à son rival du PPE (centre-droit), Jean-Claude Junker, il a étendu l’avortement et légalisé l’euthanasie quand il était Premier ministre du Luxembourg !

La manœuvre est grossière mais redoutable : via l’Union Européenne le lobby pro-mort veut imposer l’avortement comme un nouveau Droit de l’Homme, et ainsi faire taire tous ceux qui défendent la Vie !

N’oubliez pas que le droit européen s’impose au droit français !!!


C’est pourquoi Droit de Naître et de Vivre, en plus de la poursuite de son action en France, a besoin d’une présence permanente et renforcée auprès des institutions de l’Union Européenne à Bruxelles. Vous le savez, une telle mission nécessite :

- un personnel hautement qualifié
- d’inévitables frais de déplacement
- une logistique efficace

Sans votre soutien généreux nous devrons renoncer à cette action indispensable.

C’est très important et très urgent.

Aidez-nous par un don de 100, 50 ou même 30 euros : directement directement par carte bancaire sécurisée via PayPal en cliquant ICI ou bien par chèque bancaire (voir Post-Scriptum).

Je sais pouvoir compter sur vous.

Modeste Fernandez-Leiros
Président de Droit de Naître
www.droitdenaitre.org
Facebook

Fermez les yeux et imaginez un instant la situation si nous étions restés les bras croisés à ne rien faire…

Fermez les yeux et imaginez un instant la situation si nous restons les bras croisés à ne rien faire…

Nous avons le devoir impératif, chaque CHRÉTIEN VIVANT de ce monde à réagir ...
En reprenant le "POUVOIR DE RÉGNER EN CE MONDE" à notre compte, en nous recouvrant de la dimension ROYALE que nous a gagné JESUS CHRIST sur la CROIX, nous pouvons dans l'UNION à DIEU, dans l'ESPRIT SAINT qui s'unit à notre prière, en JESUS CHRIST qui est devenu partie intégrante de notre personne de même que nous sommes devenus partie intégrante de SON CORPS ... TOUT DEMANDER en conformité avec Sa Ste VOLONTE !!!

Par la pénétration au sein de l'UNION DIVINE,


au sein de l'union de notre cœur au SACRÉ CŒUR DE DIEU, particulièrement avec l'aide de Marie, des Saints et des Anges nous pouvons tout demander au TRÈS HAUT !!!

Comme ce ne sont pas vraiment les hommes qui sont nos ennemis, que nous avons à combattre, mais plutôt :

" Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les dominateurs des ténèbres d’ici-bas, contre les esprits méchants dans les lieux célestes ". (Éphésiens 6:12)

Citation :
Il est extraordinaire de constater combien l’Église est naïve, ignorante, et indifférente à l'égard des puissances des ténèbres, malgré le fait que ce thème constitue une composante absolument fondamentale de l’appel de l'Église entière!

C'est une perspective qui concerne la totalité de la réalité, et de ce qui concerne Dieu. Ceci est caractéristique de l'Église que d’avoir excellé dans les sujets secondaires, et d’avoir ignoré ce thème principal. Ainsi donc, toute notre activité est condamnée à un certain genre de futilité et de stérilité. Nous dissipons notre énergie, et nous marchons à l’horizontal, à la façon du monde. Paul nous rappelle que nous ne luttons pas contre la chair et le sang :

" Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les principautés, contre les puissances, contre les dominateurs des ténèbres d’ici-bas, contre les esprits méchants dans les lieux célestes ". (Éphésiens 6:12)

Cette lutte est quelque chose qui exige la collaboration de chaque membre du corps de Christ dans sa totalité. C'est notre combat. Ainsi, qui sont ces principautés et ces puissances et ces forces du monde des ténèbres dans les lieux célestes? Il y a ici tout une sphère relevant du mystère. Les lieux célestes qui sont mentionnés ne sont pas ceux qui décrivent l'endroit où Dieu habite. Une certaine organisation de ces êtres habite dans l'atmosphère qui est au-dessus de la terre, ce sont les dominateurs ou les puissances des ténèbres. Ils sont les dirigeants des ténèbres de ce monde. Ils dirigent depuis une sorte de couche localisée au-dessus de la terre, mais ils influencent le comportement des hommes, et les événements qui ont lieu sur la terre.

Dans ce verset, il y a cinq occurrences du mot "contre." Nous devons savoir qu’une guerre se déroule, et qu'elle dure depuis des milliers d’années. C'est un conflit cosmique entre le royaume des ténèbres et le royaume de Dieu. Si nous pensons que le sujet des démons se résume seulement à une question de délivrance personnelle, alors nous passons complètement à côté de l'aspect qui lui octroie la plus grande importance. Ces principautés et puissances voudraient que nous soyons totalement monopolisés sur la délivrance individuelle des démons - comme si cette chose représentait le sujet dans sa totalité.


http://sentinellenehemie.free.fr/katz12.htm  

De mon côté, je suis totalement pour le dévoilement de ces forces ennemis des hommes, qu'elles soient mises en pleine LUMIÈRE de sorte que chacun puisse voir et constater la réalité des profondeurs du mal ... mais aussi pour nous du BIEN EN DIEU ... Ainsi par une claire vision des choses et des réalités, les hommes de BONNE VOLONTÉ bien qu'apostats pourrons faire leur RETOUR à DIEU ...

Le SEIGNEUR a dit :
JE SUIS LA RÉSURRECTION ET LA VIE !
pour tous les "morts à DIEU"

Pour leur conversion, il faut la CROIX, la RÉVÉLATION DE QUI NOUS SOMMES, mais aussi celle de l'ennemi !

Il n'est pas possible que cette épreuve finale nous soit ôtée ... il est plutôt impératif que nous soyons tous dans cette démarche de progression spirituelle, en croissance dans cette montée de la MONTAGNE SAINTE, de l'union intime de notre coeur au SACRE COEUR de notre SEIGNEUR ...
Que Sa SAINTETE nous inonde tout entier, que nous ne soyons plus qu' EXPRESSION VIVANTE INCARNÉE DES CIEUX !

De nos jours, il est impératif de comprendre qu'on ne peut tranquillement rester au bas de la MONTAGNE SAINTE et attendre que cela se passe ... vous allez être bouffé tout cru !

En Dieu, en Son SEIN, accouplé au TRES HAUT, parfaitement uni dans la même et Ste VOLONTE vous recevez TOUT POUVOIR en CHRIST !
RÉGNEZ en ce monde ... car la VICTOIRE DU CHRIST sur la CROIX est devenue nôtre !
Demandez et vous recevrez !
Vous avez tout à demander et tout à recevoir en Jésus Christ de par l'apport de toutes les FORCES CÉLESTES à notre secours ...

Au bas de la MONTAGNE SAINTE le chrétien peut trop facilement se laisser embobiner par toute idéologie démoniaque ou autre sentimentalisme humain !
Du haut de la MONTAGNE SAINTE le chrétien peut assumer la VICTOIRE du CHRIST sur les ténèbres en nous faisant vivre de Son SACRE COEUR qui ne peut que vouloir le BIEN DE L'HOMME ... c'est à dire > AIMER à L'IMAGE DE JESUS CHRIST en ESPRIT et VERITE !!!
A ce niveau là, il n'est plus possible d'avoir cette corruption de coeur qu'on appelle hypocrisie, on ne peut tout simplement plus être hypocrite car n'étant plus de notre nature de RENE !!!

Quand on se met en relation avec quelqu'un, ce n'est pas seulement au travers de la vision du vêtement corporel mais aussi avec tout ce que JE SUIS !
Et ce que JE SUIS se doit de se révéler, puisse se révéler, agir et régner en ce monde ...

Maranatha, Viens Seigneur Jésus !

De sorte que ce qui est en route au niveau des châtiments ne s'accomplisse pas !
Que soit sauvé et renouvelée la CRÉATION toute entière !

Car déjà tout s'accélère !

Suite à tout ce que j'avais déjà pu poster :
http://nouvellejerusalem.forumactif.com/t14378-dans-40-jours-babylone-sera-detruite#85472

Voici la dernière évolution :

Citation :

Yellowstone - Les geysers sont rentrés en éruption! Des vidéos viennent de sortir!

http://www.sentinellededieu.fr/2014/06/yellowstone-les-geysers-sont-rentres-en-eruption-des-videos-viennent-de-sortir.html

Dans cette vidéo de Higher Truth Channel, qui est privée, nous voyons ce qu’il se passe en ce moment même au Norris Basin Yellowstone Geysers. Voila l’information et le genre de clichés que l’USGS a tenté de supprimer, de ce fait uniquement les personnes travaillant ou vivant sur place y ont accès.




Citation :

USA : Les geysers de Yellowstone sont rentrés en éruption! Des vidéos viennent de sortir!

http://www.brujitafr.fr/article-usa-les-geysers-de-yellowstone-sont-rentres-en-eruption-des-videos-viennent-de-sortir-123837677.html

Par Susan Duclos

Dans cette vidéo de Higher Truth Channel, ( https://www.youtube.com/channel/UCye7OVKZjiI-OJ_4bW_VcYA ) qui est privée, nous voyons ce qu’il se passe en ce moment même au Norris Basin Yellowstone Geysers. Voila l’information et le genre de clichés que l’USGS a tenté de supprimer, de ce fait uniquement les personnes travaillant ou vivant sur place y ont accès.

Usa : l'éruption du supervolcan de yellowstone pourrait débuter sans signe extérieur
http://www.brujitafr.fr/article-les-usa-ont-offert-10-milliards-de-dollards-an-pdt-10-ans-au-congres-national-africain-pour-loger-d-123240754.html

Usa retirent 50 missiles de leur arsenal nucléaire = ceux de la région du parc yellowstone
http://www.brujitafr.fr/article-usa-retirent-50-missiles-de-leur-arsenal-nucleaires-ceux-de-la-region-du-parc-yellowstone-123284366.html

Usa : video = le parc de yellowstone fui par les animaux: une éruption est-elle à craindre ?
http://www.brujitafr.fr/article-usa-video-le-parc-de-yellowstone-fui-par-les-animaux-une-eruption-est-elle-a-craindre-123206307.html

Usa - yellowstone: après les bisons en fuite, un quart des élans manquent à l'appel ! Séismes,…

http://www.brujitafr.fr/article-usa-yellowstone-apres-les-bisons-en-fuite-un-quart-des-elans-manquent-a-l-appel-seismes-fuite-123225154.html

Comme cela l’est expliqué dans le texte de la vidéo (et de l’image ci-dessus), la vidéo n’a pas été prise en hiver et les évènements sont simultanés.
Une éruption du Yellowstone provoquerait un exode total du Midwest des Etats-Unis et ce dernier serait recouvert de cendres volcaniques et les deux tiers du pays deviendraient instantanément quasi inhabitables, les fermes et la production de nourriture, complètement anéanties. La planète entière serait affectée, les températures mondiales chuteraient de 20 degrés. (source)

Maj = les usa ont offert 10 milliards de dollards /an pdt 10 ans au congrès national africain pour…
http://www.brujitafr.fr/article-les-usa-ont-offert-10-milliards-de-dollards-an-pdt-10-ans-au-congres-national-africain-pour-loger-d-123240754.html




Maranatha, Viens Seigneur Jésus !

André Dominique
Revenir en haut Aller en bas
André Dominique
membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2010
Age : 55
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Les loups sont à l'attaque !   Lun Juin 23 2014, 06:51

« La grande capitulation de l’Argentine ! »

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Depuis une semaine, la Cour suprême américaine a rendu son jugement confirmant que l’Argentine devait bel et bien payer ses dettes à ce que l’on appelle les « fonds vautours ». Depuis une semaine, les rumeurs sur une nouvelle faillite de l’Argentine n’étaient même plus des rumeurs, non, en fait l’Argentine était déjà considérée en faillite et les agences de notations (en particulier américaines) étaient déjà en train de dégrader à nouveau la note de l’Argentine !
La réalité est, comme souvent, un peu plus compliquée que ce qui nous arrive de façon simplifiée sans oublier la petite once de propagande destinée à mettre dans l’esprit des citoyens qu’une dette cela se paie et qu’ il n’y a pas d’autre solution que de boire le calice jusqu’à la lie. Nous allons revenir là-dessus. Mais tout d’abord, petit arrêt sur ce qu’est un « fonds vautour ».

Un « fonds vautour », c’est quoi ?… la preuve du système totalitaire marchand !

Comme beaucoup parmi nous ont dû l’apprendre (souvent à leurs dépens), en ce bas monde on s’enrichit rarement en respectant les règles et en étant « moral ». Non, pour s’enrichir, mieux vaut être sans foi ni loi, peu regardant sur l’éthique et même savoir utiliser une certaine forme de violence. C’est d’ailleurs parfaitement valable pour le monde politique où il est rare d’accéder aux plus hautes fonctions en étant simplement gentil, honnête et travailleur (c’est un mythe que l’on vend au petit peuple pour qu’il travaille dur et se taise).

Un « fonds vautour » c’est donc un organisme financier privé qui, comme un vautour, vient se nourrir du mourant ou du cadavre du mourant en l’occurrence un pays avec quelques dizaines de millions de vrais gens derrière la réalité des chiffres. On pourrait aussi appeler ces financiers-là (ceux qui gèrent les fonds vautours) des charognes gérant des fonds charognes… certes moins doux que « fonds vautours » presque poétique !

Donc ces charognards des fonds charognes viennent racheter à très bas prix la dette d’un pays (ou d’une entreprise) lorsque la situation semble totalement désespérée. Évidemment, comme personne ne veut de cette dette parce qu’il s’agit d’une situation avérée ou presque de faillite, cette dette ne vaut rien ou pas grand-chose. Les charognards achètent donc des titres obligataires pour quelques pour cent de leur valeur initiale. Puis ils vont exercer le maximum de recours juridiques, notamment aux États-Unis où la loi est particulièrement sévère sur les obligations des emprunteurs et protectrices des très « gentils » créanciers (au nom du respect de la propriété privée). Naturellement, en France ou en Argentine, on se fiche comme d’une guigne d’une décision de justice américaine, sauf que… si vous n’obéissez pas à une décision de justice US, vous vous retrouvez immanquablement cloué au pilori des marchés financiers dominés de façon écrasante par le monde anglo-saxon et donc américain.

La réalité de notre monde, où nous sommes tombés dans la dépendance à l’égard des USA par manque de volonté politique pour établir de véritables contre-pouvoirs, c’est qu’une décision de justice US aussi injuste soit-elle s’impose dans le monde entier ou presque, ce qui constitue un déni majeur de démocratie à l’égard de tous les autres peuples de la planète. Il faut être conscient que nous vivons sous un régime non pas d’occupation militaire américaine (quoi que) mais sous un régime d’occupation politique et économique des États-Unis. À ce niveau-là, ce n’est plus de la domination. C’est de l’occupation.

En dévoyant les institutions judiciaires et en les privatisant, les fonds charognards comme les grandes multinationales ont réussi depuis quelques années à dépasser les justices nationales et à transcender les frontières pour leur plus grand profit et au détriment des peuples.

Le traité transatlantique, qui veut consacrer les tribunaux privés d’arbitrages où les décisions rendues devront s’appliquer sans possibilité de recours à tous les pays et à leurs citoyens, permettra d’aller au bout de cette logique et d’en finir définitivement avec la démocratie telle que nous la connaissions.

Bienvenu dans le système totalitaire marchand.


La capitulation de l’Argentine

Le peuple argentin, après plus de 13 ans de crise, est fatigué et personne ne peut lui en vouloir. Évidemment, le problème n’est pas que l’Argentine doive payer 1,3 milliard de dollars à des charognards. L’Argentine en a peu ou prou les moyens. Le problème c’est que cela va constituer un précédent juridique très préjudiciable pour ce pays (et tous les autres) puisque cela signifie que les créanciers qui n’acceptent pas les accords de réductions de dette ont raison et que la dette, quoi qu’il arrive, devra être payée au prix fort par les peuples eux-mêmes. Il s’agit, là encore, ni plus ni moins que d’une mise officielle en esclavage alors que personne n’a forcé les prêteurs à prêter à l’Argentine. Octroyer un prêt est, par essence risqué, et c’est d’ailleurs parce que cela est risqué que cela mérite une « rémunération » appelée taux d’intérêt.
Ce qui se passe actuellement en Argentine revient à dire que les prêteurs n’ont plus aucun risque à assumer et, pire encore, que ceux qui rachètent à très bas prix des créances douteuses et qui donc au départ n’ont rien prêté peuvent en plus avoir la certitude d’être remboursés au prix initial !! C’est évidemment totalement inique et hallucinant. Il ne s’agit même pas ici de parler de la dette « honteuse », il faut juste dénoncer une opération de vol à grande échelle en bande organisée et cette bande est constituée de fonds charognards américains, de collusion avec le pouvoir politique américain, de la « justice » américaine, du monde de la finance américain et bien évidemment des agences de notation.

N’oubliez pas l’affaire de la BNP avec qui personne ne fait le lien concernant ce qui se passe pour l’Argentine.

BNP-Paribas et Argentine, même combat !

Que la BNP se soit ou pas mal comportée n’est en l’espèce même pas le problème, et je peux vous assurer que je ne suis pas tendre avec les banques qui représentent un danger évident pour tous les peuples de la planète.

Mais ce qu’il se passe avec une amende de plus de 10 milliards de dollars est là encore une mise sous coupe réglée de notre pays par un envahisseur économique qui nous a déclaré une véritable guerre et qui, en réalité, est en guerre avec la planète entière. Il s’agit évidemment de l’Empire américain.

Alors l’Argentine a capitulé devant la décision américaine parce que, tout simplement, il vaut mieux accepter de payer beaucoup même si c’est difficile et être des « esclaves » pas trop fauchés que des hommes libres totalement ruinés, et c’est là tout le génie de l’Empire américain qui sait avec une grande efficacité prélever le maximum de ce qui est possible sans tuer « l’esclave ».

Plus l’Empire américain est contesté et contestable et plus il devient violent et arrogant, plus il devient également dangereux pour le reste du monde.

Enfant je rêvais de l’Amérique, de sa liberté, et de ses idées. Aujourd’hui, les États-Unis sont devenus le cauchemar du monde. La seule satisfaction c’est qu’ils ont d’ores et déjà perdu la bataille morale. Le reste suivra car les cimetières de l’histoire sont remplis d’empires qui ont commencé par perdre la bataille morale. Reste la violence pour tenter de se maintenir encore un peu, puis vient la chute finale et l’effondrement… inéluctable. Ce moment n’est plus très loin, il sera très difficile mais ce sera une véritable libération pour les peuples de la planète et pour la démocratie.

Préparez-vous et restez à l’écoute.

À demain… si vous le voulez bien !!

http://www.lecontrarien.com/

Charles SANNAT
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Anne
Co-Fondateur
avatar

Date d'inscription : 01/09/2010
Localisation : France - Provence

MessageSujet: Re: Les loups sont à l'attaque !   Lun Juin 23 2014, 11:15

Ce midi, j'étais atterrée en apprenant la transaction avec Général Motors (USA) pour sauver et racheter Alstom.

http://www.lesechos.fr/industrie-services/industrie-lourde/0203585989142-laccord-entre-bouygues-

Ces grands dirigeants européens - qui nous donnent de belles leçons - ont vendu cette grande et stratégique entreprise aux USA. Pourquoi, n'est-elle pas rester européenne ?
Quand nous voyons comment les USA traite BNP Paribas et l'Europe, il y a du souci à se faire pour l'avenir !

L'étau se resserre ! 

L-A  affraid

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les loups sont à l'attaque !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les loups sont à l'attaque !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VERS LA NOUVELLE JÉRUSALEM  :: Actualités Mondiales-
Sauter vers: